• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie – Histoire: La restauration du monument dédié aux martyrs de la révolution à Tizi-ouzou … tarde à venir – 19 mars 2011 –

Algérie – Histoire: La restauration du monument dédié aux martyrs de la révolution à Tizi-ouzou … tarde à venir – 19 mars 2011 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Algérie - Histoire: La restauration du monument dédié aux martyrs de la révolution à Tizi-ouzou … tarde à venir - 19 mars 2011 -  dans Accueil daily740_80

gif740bouzeguene dans Accueil .

youtube1dailymotion1

barremilieunew2

barreblanc
Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.
Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Algérie – Histoire: La restauration du monument dédié aux martyrs de la révolution à Tizi-ouzou … tarde à venir - 19 mars 2011 – Le monument érigé en reconnaissance du sacrifice des martyrs de la révolution algérienne, de la région de Tizi-monumenttiziouzououzou, gravement endommagé par des émeutiers en janvier dernier, tarde à être restauré, alors qu’il accueillait traditionnellement des cérémonies de recueillement officielles en célébration des occasions comme l’anniversaire du cessez-le-feu, le 19 mars 1962.
            Situé au centre-ville de Tizi-ouzou, en face du siège actuel de la direction des transports (ex-siège de la daïra de Tizi-ouzou), le monument reste sans clôture depuis que celle-ci a été arrachée par des mains de manifestants en colère pour des questions, qui peuvent être légitimes, mais qui n’excusent point cet acte grave portant atteinte à un symbole cher aux Algériens.
            La plaque en marbre, sur laquelle a été gravée la liste des martyrs de la région de Tizi-ouzou, tombés au champ d’honneur pour que vive l’Algérie libre et indépendante, a été brisée et reste depuis non restaurée également. Une partie de la plaque a disparu. L’éclairage de l’endroit, qui reste ouvert à tous vents et à tous ceux qui veulent y  commercer, voire y effectuer de pires choses, n’a pas été également réparé.
            Il est vrai que d’autres établissements, saccagés par des manifestants, comme les locaux de l’agence de la Caisse nationale des assurances sociales (Cnas) du boulevard Houari Boumediène, celle de la Société nationale d’assurances (SAA), située à la cité Palmiers ou encore celle de la compagnie nationale Air Algérie, n’ont pas rouverts leurs portes à leurs publics respectifs. Il en est de même de l’agence de la Banque nationale d’Algérie (BNA) de Draa Ben Khedda qui continue à recevoir ses clients dans des locaux de celle de … Tizi-ouzou. Seule Algérie Télécom a promptement réparé les dégâts occasionnés à son agence commerciale (Actel) situé en face du rond point du centre ville de Tizi-ouzou.
            Mais si pour tous ces établissements, l’attentisme peut être expliqué par une logique commerciale ou la crainte de nouvelles violences, cela ne devrait pas être le cas d’un monument symbolique comme celui lié à la révolution de novembre qui mérite d’être restauré autant de fois qu’il sera touché à l’image de ces soldats qui reprennent haut l’étendard lorsque celui qui le portait venait à tomber dans un champ de bataille.
            Il est vrai que la ville de Tizi-ouzou possède en le cimetière de Medouha, à la sortie nord-Est de la ville de Tizi-ouzou, un autre lieu pour accueillir les cérémonies de recueillement liées aux dates anniversaires du pays. L’endroit comprend également un musée d’histoire fort intéressant à visiter
.(BMS)

Belkacemi Mohand Saïd

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

daily740_80trice

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...