• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 12 avril 2011

Kabylie-20 avril-autonomie: Des militants du Mak agressés à Azazga alors qu’ils collaient des affiches –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie-20 avril-autonomie: Des militants du Mak agressés à Azazga alors qu'ils collaient des affiches -  dans Accueil daily740_80

gif740bouzeguene dans Accueil .

youtube1dailymotion1

barremilieunew2

barreblanc
Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.
Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Kabylie-20 avril-autonomie: Des militants du Mak agressés à Azazga alors qu’ils collaient des affiches – 12 avril 2011 -  Des militants du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) ont été agressés à Azazga alors qu’ils collaient des affiches pour une marche le 16 avril à Azazga et pour trois autres le 20 avril à Bouira, Mak_yennayer2011Bejaia et Tizi-ouzou, a rapporté l’agence Siwel liée au mouvement autonomiste de Ferhat Mehenni, sans préciser la date des faits.
    Les auteurs de l’agression qualifiés de  »bande de voyous », selon Siwel, se sont attaqués aux colleurs d’affiches du Mak  »qui dans un premier temps avaient essuyé des provocations ».  »Mazigh, l’un des militants agressés nous a déclaré que le groupe d’agresseurs était composé de voyous connus à Azazga et de personnes étrangères à la ville », a ajouté l’agence Siwel en précisant que les agresseurs ont usé d’armes blanches sans faire état de blessés.
    Les agresseurs portaient  »des couteaux et de bombes lacrymogènes » et les militants n’ont eu la  »vie sauve (que) grâce à la bravoure des citoyens qui nous ont aidé à les faire fuir », a ajouté la même source.  Bouaziz Ait Chebib, secrétaire national à l’organique du mouvement autonomiste a indiqué, cité par Siwel,  »qu’une délégation de ce mouvement se déplacera à Azazga dès mardi matin pour avertir les services de sécurité contre ces dérapages »
.
    Le MAK, qui s’apprête à célébrer le 20 avril sous le mot d’ordre de l’exigence d’un  »référendum d’autodétermination sur l’autonomie régionale pour la Kabylie », part diminué cette année par une crise interne à la famille autonomiste notamment à l’étranger. Cinq ministres du gouvernement provisoire kabyle (GPK) installé le 1er juin 2010 en France, ont démissionné provoquant un échange d’accusations entre les deux parties sur le financement du mouvement.(BMS)

Belkacemi Mohand Said

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

daily740_80trice

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Tizi Ouzou-police: Moussa Bellabes installé à la tête de sûreté de la wilaya de Tizi-ouzou – 12 avril 2011 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Tizi Ouzou-police: Moussa Bellabes installé à la tête de sûreté de la wilaya de Tizi-ouzou - 12 avril 2011 -  dans Accueil daily740_80

gif740bouzeguene dans Accueil .

youtube1dailymotion1

barremilieunew2

barreblanc
Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.
Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Tizi Ouzou-police: Moussa Bellabes installé à la tête de sûreté de la wilaya de Tizi-ouzou - 12 avril 2011 - Moussa  Bellabes a été installé lundi à  à la tête de sûreté de la wilaya de Tizi-ouzou en remplacement de Amar Djenati, qui a occupé la fonction juste ces cinq derniers mois. M. Bellabes est non seulement un enfant de la région puisqu’il est originaire du village Ahriq (commune de Bouzeguene), mais aussi quelqu’un qui connaît le secteur pour avoir été chef de sûreté de Daïra à Ain El Hammam, Draâ Ben Khedda et Tigzirt.
    Le nouveau  chef de la police de Tizi-ouzou, dont on dit qu’il est un homme d’action et n’a pas peur d’affronter les difficultés, hérite d’une situation difficile notamment au chef lieu de Wilaya marquée par une anarchie sur la voie sans pareille dans l’histoire de la ville, un recours presque quotidien au blocages de la voie publique pour des revendications sociales diverses et une insécurité faite d’agressions de diverses formes touchant même de hauts cadres comme l’a été un directeur des œuvres universitaires récemment.
    Cette situation ne date pas de l’arrivée de M. Djenati mais bien de celui qu’il avait remplacé et qui a été promu à un poste important à Alger. La nomination de M. Bellabes et le  »limogeage » de M. Djenati seraient intervenus après, disent certaines sources, un coup de colère du Wali de Tizi-ouzou, M. Abdelkader Bouazghi qui serait allé jusqu’à menacer de démissionner amenant le ministre de l’intérieur et le Directeur de la police nationale à se déplacer à Tizi-ouzou pour l’en dissuader et le conforter en signant le départ du chef de la police de Tizi-ouzou. La version serait plausible mais non confirmée par des sources généralement bien informées.
    Le village Ahriq et la famille Bellabes auront donné à la Wilaya de Tizi-ouzou, avec la nomination de M. Moussa Bellabes, un deuxième haut responsable pour gérer une institution d’importance, après l’élection à la tête de l’Assemblée populaire de la Wilaya (APW) de M. Mahfoudh Bellabes. Ils sont cousins aux parcours différents, le premier commis de l’Etat et l’autre élu sous les couleurs du RCD (opposition).
(BMS)

Belkacemi Mohand Said

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

daily740_80trice

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...