• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 16 mai 2011

Algérie-Histoire-Politique: Ben-Bella venge la mort de « Bella-Den » (Par Amar Azouaoui)- 16 mai 2011 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @
Algérie-Histoire-Politique: Ben-Bella venge la mort  de « Bella-Den » (Par Amar Azouaoui)- 16 mai 2011 -  dans Accueil logo740 

acceuil1 dans Accueil ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_carnet ci_monde ci_videos  

daily740_80

barrekab3
Algérie-Histoire-Politique 
Ben-Bella venge la mort  de « Bella-Den » (Par Amar Azouaoui)   

Image9Tizi-ouzou, 16 mai2011 - Rien d’étonnant ; Ahmed Ben-Bella,  ne peut parler sans évoquer le Kabyle, pour mieux prendre l’élan, rehausser le prestige et le fantasme de l’arabisme.  Premier Président de la République Algérienne, il avait déjà dit, au micro d’El-Djazira, que : «La révolution algérienne était d’essence islamique et Arabe, elle avait surtout eu lieu grâce au soutien des Egyptiens et le congrès de la Soummam était une trahison puisqu’il a rayé de sa charte ces origines. Ce congrès a fait dévier la révolution des objectifs tracés le 1er novembre 54 » 
    Sacrilège !… La révolution algérienne était d’essence, certes, islamique, mais algérienne, pour ne pas la personnifier (amazigh ou arabe), même si elle a eu le soutien, ou le vouloir des égyptiens. Elle ne peut être inféodée. La lutte que le peuple algérien a engagé reste une action de décolonisation et  non  de choix  du partenaire ethnique ou identitaire. Ce choix étant ancestral et le place,  seul,  en porte à faux, d’ailleurs de père et de mère marocaine. 
    Le congrès de la Soummam a donné  pour l’Algérien une charte de référence exclusive,  par sa  clarté, son fondement  et son contenu, qui ne laisse place à aucune mauvaise interprétation ou surtout à de mauvaises intentions. Comme il est  dit, nul ne se situe dans cette doctrine, sauf  l’algérien qui veut la liberté et il doit l’arracher au prix de sa vie.  Le congrès n’a  trahi personne et n’a rayé et ne veut rayer à travers sa charte, que le colonialisme indécent et qui occupe notre pays et essaye de rester dans sa féodalité. 
    D’autres parts, ces assises qui ont permis le regroupement de la plupart des cadres de la révolution, sur les lieux même de combat, défiant l’ennemi, est un effarent succès en lui-même. La déviation à laquelle  le sieur Ben Bella fait allusion,  fait partie de ses propres rêves de voir illustrer ses vœux auprès de tiers concernés, notamment l’Egypte. Les congressistes sont irrémédiablement pris par les voies et moyens de consolider la lutte pour l’indépendance  et non comment altérer l’unité du peuple. 
    Ceux qui ont voulu donner une mauvaise interprétation à la charte de la Soummam, engagé une épreuve de force, sous l’ombre de la révolution et  au lendemain de l’indépendance,  par la prise de pouvoir, auront sur la conscience, l’ensemble des événements  et  dérapages qui en découlent  et  ont occasionné, un plus à la guerre de libération : des centaines de morts, de milliers de blessés, de disparus et d’incarcérés. 

- Amar Azouaoui

- Secrétaire au PC de wilaya 3

barrekab3
barreblanc
gif740bouzeguene
bas_bouzeguene3
daily740_80bis 

bas_bouzeguene

bas_mars1
daily740_80trice

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...