• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie-presse-culture: Le chroniqueur Mustapha Hammouche tombe dans une grande confusion de personnes – 23 mai 2011 –

Algérie-presse-culture: Le chroniqueur Mustapha Hammouche tombe dans une grande confusion de personnes – 23 mai 2011 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Algérie-presse-culture: Le chroniqueur Mustapha Hammouche tombe dans une grande confusion de personnes - 23 mai 2011 -  dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil
daily740_80trice

barrekab3
Algérie-presse-culture: Le chroniqueur Mustapha Hammouche tombe dans une grande confusion de personnes - 23 mai 2011 - Le chroniqueur attitré de la hammouche152benaicha210_mai2011page 24 du journal Liberté, Mustapha Hammouche, est tombé dans une grande confusion de personnages dans son son texte de lundi intitulé  »L’antikabylisme comme programme politique ». Il a confondu l’islamiste Ahmed Ben Aicha, ex-émir régional de l’AIS, originaire de Chlef, devenu milliardaire, avec Tahar Ben aicha, écrivain-journaliste, plutôt panarabiste ( baathiste), originaire de Guemmar (El Oued).
    Réagissant vraisemblablement aux propos tenus par  Tahar Ben aicha dans les colonnes du journal arabophone El Khabar, à l’endroit de l’écrivain et athropologue Mouloud Mammeri et la reine Kahina, Mustapha Hammouche l’a confondu avec Ahmed Ben Aicha, sans citer ce dernier tout en parlant d’un  »émir » et en le qualifiant de  »tueur sauvé des griffes du GIA par le régime ».  »Il y cible — comme il savait le faire au maquis — un symbole de l’amazighité, Mouloud Mammeri, pour rééditer la provocation de Ben Bella : le tueur sauvé des griffes du GIA par le régime voit dans ce grand esprit “un Kabyle plus qu’un Algérien”, écrit notamment M. Hammouche.
      L’article d’El Khabar citait pour sa part Tahar Ben Aicha.  »Il était habité par sa kabylité. Il était plus Kabyle qu’Algérien ou nationaliste. Il faut ouvrir un débat sur ce sujet ». Ce sont là les propos traduits qu’aurait tenus Tahar Ben Aicha sur Mouloud Mammeri. Les circonstances dans lesquels ils sont exprimés sont tirés quelque part par les cheveux. L’article, signé par Alaoua Hadji, rendait compte d’un  »hommage » surprise que lui rendait, chez lui, des  »journalistes et des intellectuels de l’association  »la parole à la culture et à l’information ».

     Notons que M Hammouche a fait son mea culpa dans l’édition du mardi 24 mai 2011 dont voici le texte: PS : Dans l’article d’hier, j’ai fait l’amalgame entre un écrivain et un “émir”. Mea-culpa. Et mes excuses au journal évoqué et aux personnes qui se sont reconnues dans l’introduction au sujet de la chronique. La gravité des propos commentés ne change pas, cependant.(BMS)

Belkacemi Mohand Said

barrekab3
barreblanc
ahriq_19mai2011_vue740

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

Une réponse à “Algérie-presse-culture: Le chroniqueur Mustapha Hammouche tombe dans une grande confusion de personnes – 23 mai 2011 –”

  1. rahmani farida dit :

    je suis à la recherche d’une copine que j’aie perdu de vu.elle était une adepte de votre journal. pourriez-vous passer une annonce. son nom est R. yamina. elle était orthophoniste. merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...