• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie-Presse-culture: 1er prix littéraire Tahar Djaout le 4 mai à Tizi-ouzou – 1er juin 2011 –

Algérie-Presse-culture: 1er prix littéraire Tahar Djaout le 4 mai à Tizi-ouzou – 1er juin 2011 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @
Algérie-Presse-culture: 1er prix littéraire Tahar Djaout le 4 mai à Tizi-ouzou - 1er juin 2011 -  dans Accueil logo740 

acceuil1 dans Accueil ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_carnet ci_monde ci_videos

daily740_80

barrekab3
tussna_djaout_1erprix215Algérie-Presse-culture: 1er prix littéraire Tahar Djaout le 4 mai à Tizi-ouzou - 1er juin 2011 – Le 1er prix littéraire Tahar Djaout devrait être décerné le 4 mai à la maison de la culture Mouloud MAMMERI de Tizi-ouzou par l’association culturelle Tussna. Des activités commémoratives de la mort du journaliste écrivain devraient être organisées à partir du 3 mai en collaboration avec la Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou.
    Il est question d’une cérémonie de recueillement à Oulkhou, le village natal de Tahar Djaout (Azeffoun) où il a été enterré. Tahar Djaout est décédé le 2 juin 1993 à la suite de blessures contractées lors d’un un attentat terroriste qui le visait le 26 mai 1993 à Baïnem (Alger), où il résidait. Il avait succombé à ses blessures le 2 juin après une semaine passée dans le coma.
    Au programme de l’événement figurent notamment des témoignages, une conférence et des lectures de textes. Les journaux El Watan, Liberté et Le soir d’Algérie, sponsorisent l’événement, selon l’affiche communiquée à Kabylie News par Madjid Serrah. Par ailleurs, Liberté annonce la participation de son directeur de la publication Abrous Outoudert et de celui d’El Watan, Omar Belhouchet, à cette commémoration. Les deux dirigeants de la presse indépendante devraient apporter leurs propres témoignages sur Tahar Djaout qu’ils ont connus.(BMS)

Belkacemi Mohand Said 

barrekab3
barreblanc
gif740bouzeguene
bas_bouzeguene3
daily740_80bis 

bas_bouzeguene

bas_mars1
daily740_80trice

barreblanc
Belkacemi Mohand Said – Contact: (Algérie) 0772.13.88.88 – kabylienews@yahoo.fr

Une réponse à “Algérie-Presse-culture: 1er prix littéraire Tahar Djaout le 4 mai à Tizi-ouzou – 1er juin 2011 –”

  1. ATHMANI dit :

    - TAHAR DJAOUT -

    Tu es la pureté, tu es la poésie, tu es mon histoire, tu es le nouvelliste, tu es le romancier, tu es le journaliste, tu es celui qui a dénoncé ce qu’il fallait dénoncer sans égard aucun pour tous ceux qui se croyaient intouchables, tu es la plume acérée et vitriolée au service du bien à l’encontre du mal, tu es celui que tout algérien regrette et lever ainsi de la mort l’étendard .
    A travers toi, ils ont voulu tout tuer en nous, ô mon frère que je n’ai pu voir avant qu’il ne fusse trop tard .
    Honte à ceux qui ont osé intenté à la vie d’un être qui n’a jamais cessé de militer pour une société dont ils sont eux-mêmes issus.
    Aveuglés par leur haine contre tous repères contre tous nos symboles.
    Renégats véritables, ils le sont, ils ne valent même pas une obole.

    DJAOUT est toujours parmi nous, il ne nous a pas quitté, il est même chez chacun de nous, il nous entretient souvent et rit, jamais il n’a été aussi près, il est dans notre pensée comme il l’est, en lettres d’or, dans nos écrits, amoureux de l’Algérie profonde dont il su découvrir et transmettre la beauté, DJAOUT à toujours défendu la liberté .
    Ouvrant la porte de sa demeure, ses bras et son cœur à tous ses amis DJAOUT n’avait jamais failli.
    Unanimement, nous condamnons, et Dieu bien avant nous tous ceux qui s’arrogeraient le droit de vie ou de mort car, par avance, ils sont dans le tort, et si jamais ils feraient disparaître tous nos frêles corps, nos mots ainsi que la mémoire du peuple algérien demeureront à jamais les plus forts.

    TAHAR DJAOUT Mon frère
    Mon Ami
    Au moment même où j’écris
    Je te regarde
    A travers les lunettes tu me vois
    Et me souris
    Tu es en vie.

    06 / 6 / 93

    ===================================================
    Extrait du recueil de poèmes: « L’APRES OCTOBRE NOIR- 1988/1998″
    du Poète Engagé, Nouvelliste et Romancier: Mohamed Laïd ATHMANI
    Recueil inédit ( Ministère de la Culture)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...