• Accueil
  • > Accueil
  • > Kabylie-artistes: La journée de l’artiste célebrée dans la gaieté à Tizi-ouzou mais sur fond de revendication d’un statut – 9 juin 2011 –

Kabylie-artistes: La journée de l’artiste célebrée dans la gaieté à Tizi-ouzou mais sur fond de revendication d’un statut – 9 juin 2011 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie.News. et Bouzeguene News - Des sites d’information générale et de proximité

Kabylie-artistes: La journée de l'artiste célebrée dans la gaieté à Tizi-ouzou mais sur fond de revendication d'un statut - 9 juin 2011 -  dans Accueil logo740

acceuil1 dans Accueil ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_carnet ci_monde ci_videos

daily740_80

barrekab3
Kabylie-artistes
juin2011_09_artistes375La journée de l’artiste célebrée dans la gaieté à Tizi-ouzou mais sur fond de revendication d’un statut

 

Tizi-ouzou, 9 juin 2011 – Ils étaient nombreux .. les vieux artistes à venir assister ou participer à la célébration de la journée de l’artiste mercredi dans la grande salle de la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.
    Malgré l’âge et la maladie qui ronge visiblement certains d’entre eux, ils ont tenu à venir participer à l’hommage qui devait être rendu à quatre des leurs dont l’un, Ameziane Mohand Ameziane est décédé et un second, Amar Segheir, n’a pu faire le déplacement en raison de sa maladie. Belkheir Mohand Akli était le troisième de la liste. Malgré le fait qu’il souffrait visiblement, il s’est déclaré honoré et heureux d’être là. Oukil Amar avait pour sa part la pêche. Il s’est permis même l’interprétation de sa chanson fétiche Chemin difir vouwourfan et celle de Farid Ali, Ayemma Azizeen ouratsrou. Il a rendu hommage avec insistance aux moudjahdine et aux chouhadas de la révolution.
    Il y eut aussi Taleb Rabah, qui, invité sur la scène pour témoigner du parcours des quatre artistes honorés, paraissait également fatigué et chancelant dans ses gestes et déplacement. L’âge a rattrapé tous ces vieux et vieilles routiers de la chanson kabyle. Taleb Rabah a tenu à rappeler à l’assistance quelques noms d’artistes disparus comme Ahcene Mezani, Hnifa et Farid Ali.
   Et à rabah Ouferhat, le président du bureau de Tizi-ouzou du syndicat des artistes, affilié à l’UGTA, de refroidir un peu l’assistance, en rappelant le sort réservé à ces artistes qui meurent dans la difficulté, sans avoir jamais un  »numéro de sécurité sociale, une retraité méritée, un véhicule, une maison ». Il dira l’espoir des artistes de voir enfin un jour le statut de l’artiste promulgué pour protéger les artistes, avant de rendre un hommage particulier au chantre de la chanson kabyle disparu, Matoub Lounes, assassiné le 25 juin 1998 sur la route de son village dans la région de Beni Douala. Un public nombreux et particulièrement chaleureux a assisté à cette célébration qui devait se poursuivre toute l’après-midi de mercredi dans la grande salle de la maison de la culture et jeudi.(BMS – vidéos suivront)

Belkacemi Mohand Said 

juin2011_09_artistes
juin2011_09_artistes2
barrekab3
barreblanc
gif740bouzeguene
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

bas_mars1
daily740_80trice

barreblanc
Belkacemi Mohand Said – Contact: (Algérie) 0772.13.88.88 – kabylienews@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...