• Accueil
  • > Accueil
  • > Kabylie-Légende: Salem Messaoudene et la légende du Saint Ouali Sidi Moussa – 2 juillet 2011 -

Kabylie-Légende: Salem Messaoudene et la légende du Saint Ouali Sidi Moussa – 2 juillet 2011 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie.News. et Bouzeguene News - Des sites d’information générale et de proximité

Kabylie-Légende: Salem Messaoudene et la légende du Saint Ouali Sidi Moussa - 2 juillet 2011 - dans Accueil logo740

acceuil1 dans Accueil ci_politique ci_societe ci_culture ci_presse ci_carnet ci_monde ci_videos

daily740_80

barrekab3
Kabylie-Légende
juillet2011_02_sidimoussaSalem Messaoudene et la légende du Saint Ouali Sidi Moussa

 

Bouzeguene, 2 juillet 2011 (BMS) - M. Salem Messaoudene, où Dda Salem, nous a livré un témoignage personnel sur la légende selon laquelle les soins prodigués par les gens du village Ait Sidi Hand Ouali, de la commune de Bouzeguene, sont très efficaces contre les morsures de serpents et scorpions, conformément au sort qui leur est jeté par leur ancêtre Saint Ouali, Sidi Moussa. 
    Il nous a raconté comment il a vécu une pareille situation en 1947 alors qu’il était un enfant de trois à quatre ans.. Il dit qu’il a été piqué par un scorpion au lieu dit Tighilt, à mi-chemin entre son village Ait Ikhlef et celui d’Ath El Qarn. Il affirme qu’à la suite de cet incident, il s’était évanoui. Sa grand-mère et sa mère l’évacuèrent alors vers le village Ath Sidi Hand Ouali, où il reçut des soins des mains, dit-il, de Cheikh Said Ayadjar. Il resta alors un moment sur place pour repartir avec ses parentes en marchant sur ses pieds, tout guéri du poison du scorpion.
    Ce témoignage n’est qu’un exemple parmi tant d’autres rapportés au sujet de cette légende qui dit que  »Sidi Moussa Iksen Thisiqas Iwazrem (Sidi Moussa a dompté le serpent) » .  Elle est connue depuis des lustres et nombreux sont les cas de morsures qui se produisaient jadis à cause des travaux des champs, l’agriculture étant ces temps là une occupation principale de la population, pour les voir se précipiter vers ce village pour recevoir des soins tout simples: de la salive sur un couteau appliquée sur l’endroit mordu.
    Selon cette légende, les gens du village Ait Sidi Hand Ouali sont immunisés pour leur part contre les morsures de  serpents. Il n’a jamais été rapporté un cas de morsure de serpent dans ce village.(BMS) 

Belkacemi Mohand Said

Image de prévisualisation YouTube 

barrekab3
barreblanc
gif740bouzeguene
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

bas_mars1
daily740_80trice

barreblanc
Belkacemi Mohand Said – Contact: (Algérie) 0772.13.88.88 – kabylienews@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...