• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 8 juillet 2011

TiziOuzou-animation: Le festival de danse arabo-africain offre des nuits fort animées pour les uns mais peu joyeuses pour d’autres – 8 juillet 2011 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

TiziOuzou-animation: Le festival de danse arabo-africain offre des nuits fort animées pour les uns mais peu joyeuses pour d'autres -  8 juillet 2011 - dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil
daily740_80trice

barrekab3
TiziOuzou-animation
juillet2011_08_festival375Le festival de danse arabo-africain offre des nuits fort animées pour les uns mais peu joyeuses pour d’autres 

 

Tizi-ouzou, 8 juillet 2011 -Depuis que le festival de danse arabo-africain se déroule au stade Oukil Ramdane de Tizi-ouzou (du 5 au 10 juillet), les nuits sont fort bien animées pour ceux qui s’y rendent, parfois en famille, et ils sont nombreux, mais elles sont moins joyeuses pour d’autres, obligés qu’ils sont de supporter une hypersonorisation jusqu’à un peu plus d’une heure du matin.
    C’est à 16 heures – 17 heures, que les habitants des étages supérieurs des immeubles du centre ville, prennent la mesure de l’intensité de la sonorisation qui les attend, à travers des tests de sonorisation, avant que ne commencent les spectacles généralement après 22 heures, c’est-à-dire la prière de l’icha, avec une pluie de décibels inouïs. C’est du tapage nocturne qui ne dit pas son nom que doivent supporter les habitants des immeubles exposés.
     Ce genre de tintamarre rappelle les fêtes de mariage célébrées sur la terrasse d’un hôtel du centre ville dans les années 90 – début années 2000 pour ne plus être autorisées qu’à l’intérieur de la salle de l’établissement. C’était ainsi tout l’été de 22 heures jusqu’à 4 heures du matin au grand dam des habitants. 
    Ceci n’enlève en rien l’engouement des familles à se rendre au stade Oukil Ramdane où elles sont bien accueillies avec une présence policière massive pour sécuriser les soirées. Les tribunes sont réservées aux familles, laissant une partie du terrain aux jeunes qui veulent se défouler et danser à leur tour alors qu’une autre partie devant la scène, très barricadée, revient aux invités et festivaliers où l’on n’y accède qu’avec un badge.(BMS)

 

Belkacemi Mohand Said

 

La vidéo

 

Image de prévisualisation YouTube

 

juillet2011_08_festival740b
barrekab3
barreblanc

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...