• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 19 juillet 2011

Boghni-association: “L’Appel du cœur des donneurs de sang bénévoles de Boghni” – 19 juillet 2011 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Boghni-association: “L'Appel du cœur des donneurs de sang bénévoles de Boghni” - 19 juillet 2011 -  dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil
daily740_80trice

barrekab3
Boghni-association: “L’Appel du cœur des donneurs de sang bénévoles de Boghni” – 19 juillet 2011 - Nous sommes un organisme autonome à caractère humanitaire juillet2011_19_boghni230et d’utilité publique, notre mission essentielle est d’aider les malades à tous moments à la recherche de ce liquide précieux qui est “LE SANG”, surtout des malades cancéreux (manque de plaquettes sanguines, chaque malade a besoin de 08 donneurs par jour).
juillet2011_19_boghni    Soucieux de préserver des vies humaines, de réussir nos différentes actions humanitaires, de permettre à notre Comité d’aller de l’avant et d’avoir accès aux villages éloignés qui se trouvent dans des reliefs accidentés (région montagneuse) ou la plupart de nos donneurs y résident.
     Une aide nous est indispensable et nécessaire et sera une bouffée d’oxygène pour notre comité. Cela ne fera que soulager les malades de leurs souffrances (les leucémiques, les thalassémiques, les anémiques… etc.).
     Notre équipe de bénévoles dévouée, volontaire et très convaincue de sa noble mission humanitaire ; vous invite à visiter son siége mis gratuitement à notre disposition par un bienfaiteur. Malheureusement confrontée à différents obstacles (factures de téléphone, d’électricité, de transport, frais de collation pour des donneurs …etc.), réduisent la portée de nos actions pour soulager plus de malades.
    Actuellement, notre Comité qui a aidé plus d’une centaine (100) de malades a ce jour ; célèbre sa troisième année d’existence – qui dénombre plus de neuf cent (900) donneurs bénévoles. Lesquels sont disponibles à répondre à tous moments à l’appel du cœur et de solidarité pour sauver des vies humaines. Aujourd’hui et plus que jamais, beaucoup de malades comptent sur notre Comité malgré le manque criard de moyens dont nous ne disposons pas.Salutations Humanitaires.

HADDAD Hacène B/AMAR 

barrekab3
barreblanc

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

Kabylie News: Cette page n’est pas la page d’accueil c’est une page de sauvegarde technique – 19 juillet 2011

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Belkacemi Mohand Said – kabylienews@yahoo.fr – Mobile 0772.13.88.88

Kabylie News: Cette page n'est pas la page d'accueil c'est une page de sauvegarde technique - 19 juillet 2011 dans Accueil habamanhaba
youtube1 dans Accueildailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Boghni-association: « L’Appel du cœur des donneurs de sang bénévoles de Boghni » – 19 juillet 2011 - Nous sommes un organisme autonome à caractère juillet2011_19_boghni230humanitaire et d’utilité publique, notre mission essentielle est d’aider les malades à tous moments à la recherche de ce liquide précieux qui est « LE SANG », surtout des malades cancéreux (manque de plaquettes sanguines, chaque malade a besoin de 08 donneurs par jour).
juillet2011_19_boghni    Soucieux de préserver des vies humaines, de réussir nos différentes actions humanitaires, de permettre à notre Comité d’aller de l’avant et d’avoir accès aux villages éloignés qui se trouvent dans des reliefs accidentés (région montagneuse) ou la plupart de nos donneurs y résident.
     Une aide nous est indispensable et nécessaire et sera une bouffée d’oxygène pour notre comité. Cela ne fera que soulager les malades de leurs souffrances (les leucémiques, les thalassémiques, les anémiques… etc.).
     Notre équipe de bénévoles dévouée, volontaire et très convaincue de sa noble mission humanitaire ; vous invite à visiter son siége mis gratuitement à notre disposition par un bienfaiteur. Malheureusement confrontée à différents obstacles (factures de téléphone, d’électricité, de transport, frais de collation pour des donneurs …etc.), réduisent la portée de nos actions pour soulager plus de malades.
    Actuellement, notre Comité qui a aidé plus d’une centaine (100) de malades a ce jour ; célèbre sa troisième année d’existence – qui dénombre plus de neuf cent (900) donneurs bénévoles. Lesquels sont disponibles à répondre à tous moments à l’appel du cœur et de solidarité pour sauver des vies humaines. Aujourd’hui et plus que jamais, beaucoup de malades comptent sur notre Comité malgré le manque criard de moyens dont nous ne disposons pas.Salutations Humanitaires.(HADDAD Hacène B/AMAR)

Houra – Exclusif : Visite chez la doyenne de Bouzeguene, Nna Yamina At Rahma – 18 juillet 2011 - Nna Yamina At Rahma, du village Houra, est certainement la juillet2011_18_nnayamina375bdoyenne de la région de Bouzeguene, aârch at Yedjar. Elle a presque 109 ans. Elle a bon œil et un peu bon pied. Elle est née le 24 mars 1903  »au douar Akfadou », affirme son petit-fils, Krim (Abdelkrim). Elle est inscrite ainsi au registre d’Etat civil de Bouzeguene. Elle est plusieurs fois grand-mère. 150 personnes lui sont liées. Elle a donné naissance à quatre garçons et quatre filles. Mohand Oulhadj est le seul parmi les  garçons à être encore en vie.
    Mais Nna Yamina At Rahma n’est pas qu’une question d’Etat civil et de longévité. Elle a un parcours des plus honorables et remarquables. Elle a fait la révolution comme infirmière. Elle a été également une sage-femme ou accoucheuse traditionnelle dite  »Elqabla » tout au long de sa vie surtout du temps où il n’y avait ni cliniques, ni polycliniques. Elle a accueilli nombre parmi les grands-pères actuels à leur naissance.
    Nna Yamina, qui a fait le pèlerinage à la Mecque, conserve toutes ses facultés mentales mais elle parait bien diminuée physiquement. Elle vit au village Houra dans une belle demeure construite au lieu dit Ouanou qui fait face à la montagne d’At Zikki. Elle affirme qu’elle fait ses prières et observe le carême (Ramadan). Pour ce dernier, la chariâa l’en dispense normalement. La doyenne de Bouzeguene ne voit aucun inconvénient à recevoir juillet2011_18_ahrik_affiche375des visiteurs. Son fils Mohand Oulhadj a indiqué qu’il est prêt à recevoir tout visiteur qui voudrait venir la saluer et discuter avec elle. La chaîne berbère télévision lui consacré tout un reportage qui n’a pas été diffusé encore. (BMS – Lire la suite – Vidéo en cours de diffusion)

Ahrik-Culture-Fête: Le village Ahrik est  »prêt à 99% pour une semaine culturelle et sportive », affirme un organisateur – 18 juillet 2011 - Le village Ahrik  »est prêt à 99% », pour organiser une semaine culturelle et sportive dans ce village de l’extrême est de la commune de Bouzeguene, à l’occasion de l’inauguration de sa nouvelle mosquée,  a indiqué un des organisateurs de l’événement.
    L’affiche annonçant l’événement, qui se déroulera du 25 au 29 juillet, a été rendue public et un avis appelant à la participation à trois concours sportifs a été également porté à l’attention des citoyens notamment à Bouzeguene.
    Il s’agit d’un semi-marathon, pour les 18 ans et plus, d’un cross toutes catégories et d’un tournoi de tennis de table pour les moins de 16 ans. Pour participer les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 20 juillet. Il s’agit du KMS Bellabes Smail (arrêt des fourgons Ahrik), La boutique de vente des portables Belabbas Yahia, le café de la mairie, au village Ahrik et auprès de son association sportive.(BMS – Lire)

Kabylie-Divers: Spectaculaires accidents près de Boubhir et à Assif Ousserdoune – 18 juillet 2011 – Au moins deux accidents spectaculaires juillet2011_17_accident375se sont produits ces derniers jours dans la région de Bouzeguene et celle qui lui est limitrophe faisant des blessés dont l’un a été évacué dans un état jugé très sérieux, ont rapporté des témoins.
    Le premier accident s’est produit à Assif Ousserdoune. Quatre jeunes, dont le chauffeur, étaient à bord d’un tracteur avec une citerne vide lorsque celui-ci s’est renversé en parvenant près du pont d’Assif Ousserdoune. Le chauffeur aurait eu l’imprudence de conduire le tracteur au poids mort faisant que la citerne a exercé un poids important lorsqu’il a voulu freiner, finissant pas se renverser.
    Le second accident s’est produit dans un virage dangereux entre Boubhir et Chaoufa. On ignore les circonstances de l’accident mais comme le révèle la photo, le véhicule s’est retrouvé dans un fossé mais sans grande conséquence sur son conducteur qui en est sortit indemne.(BMS – Lire)

Football-Championnat Arabe U 15: Un jeune bouzeguénois dans la sélection nationale - 17 juillet 2011 -  juillet2011_17_hamroun215L’équipe nationale U15 qui s’est imposée vendredi soir à Djeddah par 2-0 face au Maroc pour le compte de la 1ère journée compte dans ses rangs un footballeur originaire de Bouzeguene ( village Ihitoussene). Il s’agit du jeune Hamroun Arezki, auteur de l’un des deux buts marqués par l’EN contre les lionceaux de l’Atlas.
Formé par l’académie FAF, ce joueur promu à un bel avenir a endossé les couleurs du NAHD et du NRB Réghaïa. Arezki  a un parent qui évolue à Guingamp en championnat de D2 française. Il s’agit de Hamroun Jugurtha qui fera certainement  parler de lui cette saison
.(Hammoum Salem)

Ihitoussene-Route: La Sarl Meziane entame les travaux de bitumage de la route d’Ihitoussene par El Azla – 17 juillet 2011 – Bête noire des véhicules qui y juillet2011_17_ihitoussene365blaissent des pièces et autres boulons en cours de crapahut, la route d’Ihitoussene par El Azla bénéficie enfin d’un programme de bitumage en béton bitumineux ( tapis), travaux qui ont démarré il y a trois jours. Réalisé dans les années 80 en bicouche, le projet n’a bénéficié que d’un seul aménagement en monocouche et cela remonte à plusieurs années.
    La dégradation de la route fut telle que ce tronçon dissuade les plus tenaces des conducteurs au point de susciter même la colère des automobilistes étrangers au village qui fulminent sur l’état et reprochent au village son immobilisme par rapport à cette situation. Les comités successifs ont certes essayé, mais vainement, d’attirer l’attention des pouvoirs publics. Le projet a la chance d’être réalisé par une entreprise performante , la SARL Meziane spécialisée dans les travaux routiers et forestiers, entreprise qui a à son actif plusieurs réalisations d’envergure.Dans trois ou quatre jours le projet sera terminé au grand bonheur des villageois.
    Pour l’entreprise des travaux routiers et forestiers ( TRF) Sarl Meziane qui avu le jour il y a seulement quelques années, la valeur n’attend  pas le nombre des années. Cette entreprise qui fait du travail de qualité son slogan et sa devise, s’est vite hissée au rang des entreprises sérieuses qui ne manquent pas de sollicitations.
    L’entreprise TRF en est à son 100ème projet au bout de seulement six années d’existence. Une sacrée performance qui la prédispose à jouer le rôle qui est attendu de toute entreprise de ce nom pour jouer un rôle prépondérant dans le développement du pays.(Hammoum Salem – Lire la suite)

Illoula Oumalou (Bouzeguène): Les postulants au logement social protestent devant l’APC – 17 juillet 2011 -  Après l’affichage, jeudi dernier, de la liste maire_illoula215provisoire d’attribution des 50 logements sociaux d’Illoula Oumalou, une quarantaine de postulants au logement social, a procédé, ce dimanche, à la fermeture de l’entrée principale de la mairie.
    Les protestataires ont dénoncé le choix de la liste des bénéficiaires par la commission de daïra. Reçue par le P/APC, une délégation représentant les protestataires, a recommandé le gèle immédiat de cette liste pour introduire les recours nécessaires.
    Au terme des débats, une commission composée de cinq membres représentant les protestataires a été dégagée pour prendre attache avec les commissions de daïra et de willaya via le Président de l’APC. Ce dernier, a aussitôt pris contact avec le chef de daïra qui a accepté de recevoir les cinq membres, dès ce lundi après midi.(Kamel KACI)

TiziOuzou-Transport: Le RCD  »somme » l’administration à rouvrir provisoirement l’ancienne gare routière aux transporteurs par bus – 17 juillet 2011 - Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) salue la gare_aout2010_375solidarité des  transporteurs des autres wilaya envers leurs homologues de Tizi-ouzou, délocalisés vers la gare ferroviaire de Kaf Naadja et  »somme » l’administration de la Wilaya à leur rouvrir provisoirement l’ancienne gare routière.
     »L’administration de la wilaya de Tizi Ouzou semble ne prêter aucun intérêt à cette grève qui perdure et faire dans le « jusqu’auboutisme » pour des raisons que seules la précipitation et l’improvisation peuvent justifier. L’administration est sommée impérativement de chercher des solutions justes, négociées et urgentes, y compris la réouverture provisoire de l’ancienne gare routière, en attendant  un minimum de réalisation d’infrastructures répondant aux normes requises », indique le Bureau Régional de Tizi-ouzou du parti de Said Sadi dans une déclaration rendue publique dimanche.
    Le conflit des transporteurs par bus de Tizi-ouzou s’aggrave ainsi avec ce premier débordement qui touchera le centre du pays, avec l’appel à une grève générale de soutien d’une journée qu’ils ont reçu de l’union nationale des transporteurs (UNDT). Tizi Ouzou, Alger, Boumerdès, Bouira, Bejaia, Bordj Bou-Arreridj, Chlef,  Ain Djelfa et Tipaza sont les wilayas qui seront touchées par cette grève, précise un communiqué de l’UNDT, cité par El Watan.(BMS)

Education-société: Les anciens élèves du CEG d’Azazga prévoient de se retrouver le 18 juillet 2011 – 16 juillet 2011 - Les anciens élèves du CEG d’Azazga juillet2011_17_Ceg_azazga375(collège d’enseignement général) projettent de se rencontrer le 18 juillet prochain, après plus de trois décennies de séparation. L’objectif principal est d’aller vers la création d’une association des anciens élèves qui ont fréquenté le prestigieux collège durant les années soixante et soixante dix.
    Les Initiateurs lancent un appel à tous les concernés pour venir nombreux à cette rencontre afin de se revoir et de se rappeler les pages glorieuses de cette belle époque. L’appel est lancé également à l’endroit des anciens élèves du lycée Chihani Bachir d‘Azazga dont la plupart étaient des transfuges du CEG d’Azazga.
juillet2011_16_mohand230    Pour se faire, le directeur de l’éducation a donné son accord pour cette rencontre du lundi, 18 juillet 2011, à partir de 09heures au sein de l’établissement. Pour toute information, un numéro est mis à la disposition de tous les concernés, il s’agit du (0560 35 85 87), ainsi qu’une adresse mail : amfrht@yahoo.fr. (Kamel KACI – Lire)

Kabylie-transport: Le conflit des transporteurs de Tizi-ouzou s’aggrave en débordant le 19 juillet sur le centre du pays – 16 juillet 2011 - Le conflit des transporteurs par bus de Tizi-ouzou est bien parti pour s’aggraver dans gare_aout2010_375les prochains jours avec un premier débordement qui touchera le centre du pays avec l’appel à une grève générale de soutien d’une journée qu’ils ont reçu de l’union nationale des transporteurs (UNDT).
    Tizi Ouzou, Alger, Boumerdès, Bouira, Bejaia, Bordj Bou-Arreridj, Chlef,  Ain Djelfa et Tipaza sont les wilayas qui seront touchées par cette grève, précise un communiqué de l’UNDT, cité par El Watan.(BMS)

Algérie-Kabylie-presse: Kabylie News à la une de l’édition Web d’El Watan - 16 juillet 2011 – L’édition web du journal El Watan a consacré vendredi en milieu de journée un elwatanwebkabylienewsune230article au million de visites reçues par le blog Kabylie News sur http://kabylie.unblog.fr lundi dernier et qui est désormais dépassé de près de 3.000 autres visites, jusqu’à vendredi en fin d’après-midi.
    L’article signé par Ahcene Tahraoui, du bureau de Tizi-ouzou du journal de Omar Belhouchet, apporte des précisons sur l’audience du blog Kabylie News, dont les articles sont étalement diffusés sur http://kabylienews.voila.net et http://Bouzeguene.voila.net ainsi que sur les dons que le journaliste à la retraite depuis début 2011 a reçu de divers donateurs et donatrices. La diffusion de l’article d’El Watan a fait bondir un peu plus la consultation du blog de BMS.
    El Watan est l’un des rares journaux algériens à avoir créé une édition web qui est alimentée en information factuelle tout au long de la journée. Elle semblait faire concurrence à quelques journaux en ligne créés récemment dont l’un, TSA, a fini par le critiquer violemment. Le site d’El Watan est bien pourvu en publicité contrairement à ceux d’autres journaux algériens qui préfèrent attendre minuit, voir la parution de l’édition papier, pour mettre à jour leurs sites internet.(BMS – Lire l’article d’El Watan)

juillet2011airalgeriedna

Le prêche de BMS: Algérie-France: de la malédiction du secteur des transports d’ici et d’ailleurs  – 15 juillet 2011 - Alors qu’à Tizi-ouzou, les autorités, conseillées par la direction des transports de la Wilaya, ont avalisé un plan de transport en bmsn11bis1pleine période des congés et des grands déplacements, générant des moments pénibles et coûteux aux administrés (citoyens), à l’étranger et particulièrement dans les aéroports français, ce sont nos émigrés qui rêvaient du bled qui se trouvent bloqués, maltraités, mal considérés…
    C’est à s’interroger s’il n’y a pas une malédiction qui accompagne le secteur des transports ces jours-ci pour amener tout le monde à rester chez soi, ici et ailleurs. Cette malédiction est visible pour moi depuis longtemps dans la pénibilité qu’ont les gens à se déplacer entre Alger et Tizi-ouzou. Aux barrages ordinaires de la gendarmerie nationale notamment à Reghaia, s’ajoutent au fil des semaines des blocages violents de routes par des contestataires et depuis peu par les transporteurs de bus.
    Moi qui ai eu à souffrir de la pénibilité de ces déplacements lorsque je me rendais chaque trois jour à l’agence APS que j’ai quitté un peu à cause de cela (Ouf!), je compatis avec tous les voyageurs qui souffrent et je m’incline à la mémoire de ceux qui sont morts des conséquences de tous ces blocages légaux ou illégaux.(BMS – Lire la suite et commenter)

juillet2011_14_hamadi375bBouzeguène-métiers: Hamadi Smaïl, le réparateur de montres – 15 juillet 2011 - A Bouzeguène tout le monde connaît Smaïl Hamadi, c’est normal il est le seul à s’adonner à cette activité qui, force est de constater, nous juillet2011_14_hamadi215renvoie à la vieille époque où l’on ne se sépare jamais de sa montre à remontoir. Smail tient une place bien à lui, derrière la bâtisse de la mairie, face à la poste.
Chaque matin, il arrive avec sa brouette, un moyen de transport économique et peu encombrant. Il étale sa nappe et installe son matériel (tournevis, cutter, lunette aggrandissante, lames, pointes, pincettes, appareils de mesure électronique, sans parler des tiroirs avec les pièces détachées …)  et ses produits destinés à la vente (lunettes de vue, piles, bracelets, réveils de marque, montres de la vieille époque, axes…etc.).
Mais l’activité principale de Smaïl consiste à remettre en marche les montres quelque soit la panne. Vous avez sur la commode de la salle à manger une magnifique horloge qui sonnait… dans le temps ? Votre pendule ne fonctionne plus ? Votre belle montre mécanique prend de l’âge et du retard ? Vous avez un problème d’étanchéité de votre montre ? Votre montre a de l’avance ou du retard ?  Autant de signes qui démontrent que vous avez besoin des services de Smaïl. Un de ceux qui vous prennent 12 engrenages et vous font un mécanisme qui fait tic-tac chaque seconde.
(Kaci Kamel – Lire la suite et commenter)

donateurs740newsbarre

Le numéro 3 de Bouzeguene News isponible en PDF. Cliquez pour le découvrir.Kabylie – médias: Kabylie News franchit la barre historique du …. million de visites  - 14 juillet 2011 -  Le blog – site Kabylie News, diffusé sous le lien de kabylie.unblog.fr, a franchi mardi à 18 heures la barre historique du …. million de visites, comme le laisse apparaître le lemilliondekabylienewscompteur qui est indépendant de son administrateur, le journaliste à la retraite, Belkacemi Mohand Said, alias BMS.
    Ce résultat confirme l’audience de ce blog, qui ne cesse de prendre de l’importance notamment auprès de la communauté émigrée. Malgré les départs en congés, le blog créé en août 2007, continue a enregistrer une moyenne de 900 visites par jour. La richesse des informations qui sont rapportées (à la manière d’une agence de presse), l’abondance des photos et des vidéos diffusées, sont derrière ce succès indéniable du blog.
    Il est couplé avec les sites personnels kabylienews.voila.net et bouzeguene.voila.net qui reçoivent à deux une moyenne de 1200 à 1400 visites/jour. Le succès des trois sites se vérifie à travers le soutien financier, bien que modeste, que BMS a reçu de généreux donateurs qui sont déjà une bonne dizaine à avoir répondu à son appel en attendant d’autres.
    Kabylie News est un concept créé par BMS sous geocities.com (qui dépend de Yahoo.com) avant que ce serveur américain ne se sépare des pages personnelles. Depuis il est développé sur voila.net et unblog.fr. Le concept est si accrocheur que nombre d’internautes ont fait de la fraude en créant du kabylie news à tous vent mais sans jamais parvenir à s’imposer.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene-Education: Le CEM Azzoug Arab et fils de Houra fête ses lauréats – 13 juilletr 2011 – La journée du 7 juillet 2011 restera gravée dans les juillet2011_13_houra365mémoires des élèves , enseignants et parents d’élèves du CEM  Azzoug Arab et son fils Saïd de Houra crédité d’un excellent résultat de 97,70 % d’admission au BEM, session de juin 2011. Quatre vingt cinq candidats ont en effet réussi  à décrocher brillamment ce diplôme sur les quatre vingt sept inscrits à cet examen.
    Ce taux  éloquent place l’établissement au 1er rang au niveau de la daïra et 15ème à l’échelle de la wilaya de Tizi-Ouzou.
    Sur le podium, trois filles. L’élève Bouab Cylia qui  a décroché la meilleure moyenne avec 18,24 / 20 talonnée de près par Chaker yasmina ( 18/20) et Achir sabrina ( 17,80 / 20).
    La cérémonie s’est déroulée en présence de tous les lauréats, des enseignants et des parents d’élèves des villages Ahrik, Aït-salah , Houra  Mansoura et Boukhiar. Des diplômes d’honneur ainsi que des prix symboliques ont été distribués aux lauréats en cette heureuse occasion qui entrera dans les annales de l’établissement avec ces sublimes images de parents, enseignants et élèves resplendissantes d’une joie indescriptible. (Hammoum Salem – Lire avec photos)

Police-Célebration: La police fête son 49 éme anniversaire à Bouzeguene – 12 juillet 2011  - La sûreté de daïra de Bouzeguene a déployé tous ses moyens pour l’organisation optimale du  49ème anniversaire de la fête nationale de la police organisée juillet2011_12_police375hier au centre culturel Ferrat ramdane.
    Pour rester fidèle au concept de police de proximité, les organisateurs ont lancé des invitations à la société civile ainsi qu’à certains services administratifs qui ont répondu présents à la cérémonie précédée d’une riche exposition de la panoplie d’instruments et autres moyens utilisés par ce corps de sécurité. Les visiteurs ont ainsi suivi avec beaucoup d’attention le fonctionnement du détecteur d’engins explosifs ainsi que certains autres matériels utilisés par la police dans l’exercice de son devoir.
    Lors de la cérémonie, un hommage a été rendu aux victimes du terrorisme par la sûreté de daïra par la remise de cadeaux  à leurs  familles. Des cadres de la police à la retraite ont été également   honorés à cette occasion tout comme des policiers du commissariat qui se sont distingués par leur travail. Beaucoup d’éloges pour ce commissariat et les forces de sécurité en général ont été prononcés par les intervenants  comme ce discours du moudjahid  Hafid Mettouchi dit Hadj El Mahfoud qui a mis en exergue les sacrifices des services de sécurité « pour que l’Algérie reste debout ». Des visiteurs ont mis à profit le  registre de doléances pour exprimer leurs sentiments sur la police de Bouzeguene, le bon et le moins bon de ce qu’ils ont constaté.
    Le concept de police de proximité a été abordé dans son fond par le chef de sûreté de daïra qui a essayé d’expliquer  aux présents la mission de cette police et ses rapports avec la population. Les présents ont ensuite été conviés à une collation puis à une photo souvenir. (Hammoum Salem – Lire et commenter)

Kabylie-poterie: Maatkas accueille du 14 au 19 juillet son 2ème festival local de la poterie – 12 juillet 2011 – La localité de Maatkas, de la Wilaya de Tizi-ouzou à compter du 14 juillet et jusqu’au au 19 du même mois son 2ème festival local de la poterie. L’événement qui est organisé désormais par un commissariat, qui dépend de la direction de la culture de Tizi-ouzou, est sponsorisé par la télévision algérienne et les journaux l’Expression et la Dépêche de Kabylie.
juillet201112chanane230    L’événement, organisé jadis par une association locale, consiste en général à regrouper les producteurs-revendeurs de poterie de la région mais aussi d’autres artisans versés dans d’autres activités, y compris parfois les producteurs de miel. C’est l’occasion de tenir des conférences louant en général les mérites de la poterie et son rôle économique dans le passé.
    La fête de la poterie de Maatkas fait partie de la saison des festivals et des fêtes locales comme celle du bijou à Ath Yenni, du tapis à At Hichem, de la figue à Lemsallah et de la robe kabyle à Illoula.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie – culture: Ould Ali El Hadi affirme que Cheb Khaled n’a pas eu plus de 30 000 Euros pour son gala – événement du 27 août 2010 à Tizi-ouzou – 12 juillet 2011  – Le Directeur de la culture et de la maison de la culture de Tizi-ouzou, Ould Ali El Hadi, a affirmé que le King du Raï, l’Oranais  »cheb » Khaled (ouest algérien), n’a pas eu plus de 30 000 Euros pour son gala – événement du 27 août 2010 à Tizi-ouzou, qui khaled375avait drainé, on s’en souvient, un nombreux public, au stade Oukil Ramdane de Tizi-ouzou.
    M. M. Ould Ali, qui s’exprimait à l’occasion d’une conférence de presse présentant une soirée exceptionnelle de clôture du festival de danse arabo-africain (5-10 juillet 2011), animée par la vedette algérienne du chant oriental, Amel Wahbi, a rejeté les  »allégations quant au paiement d’un cachet de trois milliards à Khaled », ajoutant qu’il défiait quiconque de lui ramener  »une preuve qui dirait le contraire”, a rapporté la Dépêche de Kabylie.
    Ould Ali, a démenti également les informations  »faisant état du paiement d’un cachet de trois milliards de centimes à Amel Wahbi pour se produire à Tizi Ouzou ». Selon le même journal la chanteuse, présente à la conférence de presse, a qualifié d’ ” imaginaire “, la somme. Le prix demandé par Amel Wahbi est ” symbolique ” vu la ” valeur artistique “, sans qu’il ne soit rendu public.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-Environnement:De l’eau fraîche et limpide à Ençar Aissa de Chréa (Bouzeguene)- 10 juillet 2011 - Ils sont rares les automobilistes qui ne s’arrêtent pas pour goûter l’eau fraîche et limpide qui jaillit des entrailles de Chréa, à l’extrême est de la juillet2011_10_chrea375commune de Bouzeguene, aux limites territoriales avec celles d’Ath Zikki et Ifri Iwzallaguene.
    La source s’appelle el-Ençar Aissa. L’eau jaillit du dessous de plusieurs grands blocs de pierres élevés l’un sur l’autre par la volonté du Tout Puissant pour en faire une partie de la montagne alentour. La source n’est plus ce ccp_bms230jqu’elle était jadis. Les divers éboulements qui se sont déclarés dans la zone peuvent avoir été derrière la baisse de son débit, constaté particulièrement en été.
    Hadj Madjid (Saidani) du village limitrophe Houra, nous a déclaré tout son plaisir de se retrouver en cet endroit et dans cet environnement naturel exceptionnel de Chréa. La route passe de Bouzeguene vers Ifri Iwzallaguene à partir de Chréa. La commune d’At Zikki a investi également dans une route pouvant mener à son chef lieu de Wilaya.
    L’endroit est très animé en été avec l’arrivée des vacanciers de France ou de l’intérieur du pays. En principe, l’endroit est paisible sans que les forces de sécurité ne signent leur présence. Le sens du respect d’autrui et le code d’honneur toujours vivace chez les Ath Yedjar empêchent quiconque d’attenter en ces endroits à une quelconque famille qui y vient gambader avec femmes et enfants. Le reste de l’année l’endroit retrouve son caractère de zone de pâturage ou les bergers sont toujours les premiers à cueillir les champignons qui apparaissent. (BMS – Lire avec vidéo et commenter)

 Bouzeguene – Eau potable: L’eau ne coulera dans le robinet qu’une journée sur trois à Bouzeguene y compris au chef lieu  - 10 juillet 2011 - Les services de l’ADE (Algérienne des Eaux) de Bouzeguene ont annoncé des restrictions dans la juillet2011_10_adedistribution de l’eau potable cet été, réduisant sa disponibilité dans les robinets à une journée sur trois.
    Même la ville commerçante de Bouzeguene centre n’a pas échappé à cette règle alors que les restaurateurs, boulangerie et autres commerces consommateurs du précieux liquide dépendent de sa disponibilité pour assurer un maximum d’hygiène. Un responsable de l’ADE, M. Amroun Mohand, joint par téléphone, a indique à ce sujet qu’un camion-citerne, est à tout instant à la disposition des commerçants qui manquent d’eau et qui  en font la demande.
    Le manque d’eau potable dans le robinet à chaque été est l’occasion pour les villageois de se rappeler les anciens captages abandonnés en majorité et les fontaines des villages  »Tiliwa » (talla, au singulier) qui étaient de vraies Djemâa (places des villages) de la gente féminine.
    La commune de Bouzeguene est alimentée en eau potable  par un transfert à partir de la source Aderdar de la commune d’Ait Zikki. Une nouvelle adduction été réalisée il y a quelques années pour arriver jusqu’au château d’eau principal d’El Qalaa. Elle a été conçue pour réduire les risques de piquages comme il avait été constaté sure l’ancienne conduite. Bouzeguene serait bien avisée de rechercher d’autres sources d’alimentation en eau potable, des fois que celle d’Aderdar venait à connaître des problèmes dans le futur.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene- Administration: Le chef de Daïra de Bouzeguene ne veut pas de faux membres de comités de villages dans son bureau  – 9 juillet 2011 -Le chef chefDairade la Daïra de Bouzeguene, M. Mohamed Boularas prévoit une série de rencontres avec les comités de villages  »pour discuter des problèmes liés au développement dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie des citoyens », mais prévient qu’il n’entend pas recevoir de faux membres qui se présentent à lui au nom de ces structures traditionnelles, comme il a eu à le constater, dit-il.
    C’est ce que révèle une correspondance, en date du 21 juin, qu’il a adressée à tous les villages invitant les comités à renseigner une fiche signalétique aux fins de les recevoir  »à tour de rôle ».
ccp_bms230d    Les structures traditionnelles des villages dites  »Tajmaat » ne sont plus ce qu’elles étaient par le passé en Kabylie. Nombre de villages, gangrenés par des conflits, sont représentés par des comités qui n’ont pas nécessairement la confiance de tous les villageois. De plus, de nos jours, des personnes s’autodésignent dans des comités alors que jadis les gens n’acceptent cette lourde responsabilité qu’après que les assemblées villageoises les aient … suppléés.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene – Politique: Le RCD prépare les sorties politiques de Saïd Sadi - 9 juillet 2011 – Le RCD a tenu une réunion régionale de ses troupes à Bouzeguene hier juillet2011_09_rcddans une rencontre co-présidée par le chef de groupe parlementaire Atmane Mazouz et le député Arezki Aider et le BR de Tizi-ouzou.
    Le redéploiement du parti et la situation politique générale du parti ont constitué l’essentiel de l’ordre du jour de la rencontre qui a regroupé les élus de 14 communes relevant de l’ex daïra mère d’Azazga. Il a été également question des sorties que le président du parti projette d’effectuer à travers sept  wilayates du centre du pays .
    Le parti qui prévoit des sorties régionales le 22 juillet à Boghni, le 23 juillet à Tigzirt, le jeudi 4 août à Azazga et le vendredi 5 août à Tizi-Ouzou compte ainsi saisir cette opportunité pour donner la vision du parti par rapport à la phase actuelle que traverse le pays et la région.(Hammoum Salem – Lire et commenter)

Bouzeguene- Société: Les éloges des fidèles de kabylie News établis à l’étranger - 9 juillet 2011 – L’audience de Kabylie News ne cesse de s’élargir et de prendre une ampleur jamais imaginée au lancement du site communautaire  qui juillet2011_09_eloges375enregistre chaque jour que Dieu fait un succès d’ estime incroyable notamment auprès de la communauté bouzeguénoise établie à l’étranger.
    Qu’ils soient de Paris, du Québec, de Montréal, ou encore de Bruxelles ou même de New York, nos compatriotes en vacances à Tamurt,  nous accostent avec un large sourire pour nous dire combien ils sont viscéralement attachés à notre site qu’ils consultent chaque jour avec un pincement au coeur. Plus que de la nostalgie, le sentiment qu’ils ressentent en ouvrant la page d’accueil de Kabylie News dépasse tout entendement.
    A défaut de venir au pays, le site leur amène ses paysages enchanteurs de beauté avec comme décor des personnages du terroir et des nouvelles qui réchauffent le coeur. Parfois, et c’est le destin , des nouvelles moins bonnes voire tristes avec l’annonce de disparitions d’êtres chers.
    De nos chers amis en vacances au bled, nous en avons rencontrés beaucoup qui ne tarissent pas d’éloges au site lui souhaitant longue vie. Hier, nous en avons croisés deux. Un de Versailles( Paris). Parti en France dans les années 60 alors qu’il n’était pas plus haut qu’une pomme, cet homme plein d’un doux charisme revient dans le détail sur toutes les nouvelles répercutées par Kabylie News. Il les énumère avec émotion. On l’a pris en photo avec sa fille Sonia, qui aura 5 ans le 1er octobre prochain.
    Sonia, d’une intelligence raffinée,  tient aussi bien du père que de la mère, une kabyle de la région que le père a choisi de prendre comme campagne. Ahmed Zermani ( du village Aït-Aïcha) possède une large culture, jonglant avec les lois françaises comme un homme de droit, lui qui active au sein d’une administration publique. Son amour fou pour la Kabylie et l’Algérie ne lui fait pas perdre une once de la culture de ses ancêtres..(Hammoum Salem – Lire la suite et commenter)

Bouzeguene-édition: Voici la Une du prochain numéro de Bouzeguene News – 08 juillet 2011 – Chose promise, chose due. BMS vous a promis une amélioration du site et vous pouvez constater que les nouvelles de la région sont quotidiennes. La juillet2011_08_revue2_375promesse d’une revue sur internet est également une réalité. Vous pouvez dès à présente découvrir la une du 3ème numéro de Bouzeguene News, en PDF, qui sera disponible en entier dans quelques jours.
    Au sommaire du numéro figurent toute l’actualité du mois de juin et de début juillet avec plein de photos. Tout cela se fait grâce aux encouragements concrets reçus de donateurs d’horizons divers. Nous pouvons faire mieux si les dons que nous recevons se poursuivent et se multiplient.
    Nous ne faisons pas du commerce. Nous voulons être sûr que notre travail est utile et que les gens s’y impliquent en contribuant aux dépenses générées par nos déplacements et autres frais liés aux outils de travail (connexion internet, communications téléphoniques, consommables informatiques etc.).
    Nous sommes convaincu de l’audience de nos sites par deux choses: le témoignage direct de personnes affirmant visiter chaque matin et chaque jour nos sites et particulièrement celui de Bouzeguene News et par des statistiques d’accès à nos sites qui vont de 900 à 1400 visites/jour pour Bouzeguene News et autant en moyenne pour Kabylie News sur unblog.fr, alors que Kabylie News sur voila.fr  enregistre un trafic quotidien de 350 à 450 visites.
    Kabylie News sur unblog.fr, malgré une baisse de trafic constatée fin juin- début juillet, se stabilisant entre 750 à 950 visites/jour, et qui s’explique par le départ en vacances des internautes, devrait atteindre ces deux à trois prochains jours un million de visiteurs. Le compteur est à 996.894 visiteurs au 8 juillet à 21 heures.(BMS – Lire la suite)

TiziOuzou-animation: Le festival de danse arabo-africain offre des nuits fort animées pour les uns mais peu joyeuses pour d’autres -  8 juillet 2011 -Depuis que le festival de danse arabo-africain se déroule au stade Oukil Ramdane de Tizi-ouzou juillet2011_08_festival375(du 5 au 10 juillet), les nuits sont fort bien animées pour ceux qui s’y rendent, parfois en famille, et ils sont nombreux, mais elles sont moins joyeuses pour d’autres, obligés qu’ils sont de supporter une hypersonorisation jusqu’à un peu plus d’une heure du matin.
    C’est à 16 heures – 17 heures, que les habitants des étages supérieurs des immeubles du centre ville, prennent la mesure de l’intensité de la sonorisation qui les attend, à travers des tests de sonorisation, avant que ne commencent les spectacles généralement après 22 heures, c’est-à-dire la prière de l’icha, avec une pluie de décibels inouïs. C’est du tapage nocturne qui ne dit pas son nom que doivent supporter les habitants des immeubles exposés.
     Ce genre de tintamarre rappelle les fêtes de mariage célébrées sur la terrasse d’un hôtel du centre ville dans les années 90 – début années 2000 pour ne plus être autorisées qu’à l’intérieur de la salle de l’établissement. C’était ainsi tout l’été de 22 heures jusqu’à 4 heures du matin au grand dam des habitants.
    Ceci n’enlève en rien l’engouement des familles à se rendre au stade Oukil Ramdane où elles sont bien accueillies avec une présence policière massive pour sécuriser les soirées. Les tribunes sont réservées aux familles, laissant une partie du terrain aux jeunes qui veulent se défouler et danser à leur tour alors qu’une autre partie devant la scène, très barricadée, revient aux invités et festivaliers où l’on n’y accède qu’avec un badge.(BMS – Lire avec vidéo)

Ihitoussene – Mariage: Félicitations à Kamal et Nadjet – 7 juillet 2011 – A l’occasion du mariage de Kamal, fils de notre ami Hammoum Salem et de Nadjet, fille de notre collègue Amara ccp_bms230HFerhat et dont la cérémonie juillet2011_07_kamals’est déroulée ce jeudi 7 juillet 2011, dans une salle des fêtes de la région, nous tenons à présenter nos vœux les plus sincères de joie et de bonheur au jeune couple.
    Aux nouveaux mariés, nous disons: « C’est un bien grand jour que celui où le bonheur s’affirme dans un rituel qui, depuis toujours, reprend les gestes scellant les promesses de l’amour. Que tous deux vous viviez des moments très marquants à garder en souvenir de votre mariage pendant longtemps et que les années viennent à poursuivre ce que vous reconnaissez déjà comme étant l’une des joies les plus grandes à partager ensemble ».
    Félicitations aux deux familles Hammoum et Amara, désormais unies par les liens du mariage.(Kaci Kamel – L’événement avec photos)

TiziOuzou-Transport: Un plan de circulation qui dévoile chaque jour un peu plus des inconvénients mais aucun … avantage – 7 juillet 2011 - Le nouveau gare_aout2010_375plan de circulation en matière de transport collectif, mis en application par la direction des transports de la Wilaya de Tizi-ouzou, pour la capitale du Djurdjura, ne cesse de dévoiler chaque jour un peu plus ses innombrables inconvénients et surtout … aucun avantage.
    Depuis sa mise en application, les voyageurs sont ballottés d’une gare à une autre sous une chaleur suffocante leur générant davantage d’efforts physiques et  un surcoût financier dans leurs déplacements. Le nouveau plan a mis en colère les transporteurs par bus qui sont entrés dans une grève et un bras fer pour retrouver leur ancienne gare. Leur investissement est réellement menacé et leur arguments sont convaincants. Des voyageurs en partance vers Alger ou venant de la capitale sont laissés à la merci de clandestins. A Tizi-ouzou, ils les cueillent à l’entrée de la ville près de l’hôpital Nedir Mohamed pour des prix pouvant atteindre 800 dinars la place contre 220 en périodes normale.
    Le nouveau plan a mis ainsi tout le monde en colère et la délocalisation des fourgons n’a apporté rien de nouveau aux habitants de la ville et à ses commerçants qui ont vu leur clientèle baisser notamment du côte de la gare routière cédée aux taxieurs. Des critiques provenant même de milieux politiques n’ont pas ébranlé l’administration dans ses certitudes. La police est obligée de mobiliser davantage d’éléments pour sécuriser les nouvelles stations et … empêcher éventuellement les fourgons concernés d’entrer en ville.
     Pour certains observateurs, les multiples inconvénients de ce nouveau plan de circulation risquent même de porter atteinte à l’autre grande action menée dans la ville contre le marché informel, si… (BMS – Lire la suite et commenter)

Société-artisanat: Les artisans bijoutiers d’Ath Yenni invitent à leur traditionnelle  »Fête du bijou » du 14 au 22 juillet – 7 juillet 2011 – La juillet_25_bijoutraditionnelle fête du bijou (en argent, El fetta) juillet2011_07_idris230d’Ath Yenni (Beni Yenni) se tiendra cette année 2011 du 14 au 22 juillet, dans cette commune montagneuse de Kabylie (Tizi-ouzou).
Un comité des fêtes chargé de l’organisation, cité par Le soir d’Algérie, annonce une participation de 51 artisans à cet événement qui fait la promotion et la vente du bijou en argent, mais aussi des
produits en la poterie, le tapis etc. Adrar, Tamanrasset, Timimoun, Ghardaïa, Bouira, Tizi-Ouzou sont autant de région représentées à cette fête qui se déroulera principalement et comme à son habitude au CEM Larbi Mezani (expositions ventes). L’année dernière cette traditionnelle fête a pris la dénomination de  »Salon du bijou » au bout de sa quatrième édition. C’était  »le collectif des bijoutiers » en collaboration avec l’assemblée populaire communale d’Ath Yenni, qui a organisé l’événement.
Pour aller à At Yenni à partir de Tizi-ouzou il faut emprunter un trajet de 30 kilomètres environ en passant par le lieu-dit Takhokht qui avait marqué les esprits du temps des faux barrages dressés régulièrement sur la route.  Il vous faut 1h 10 mn environ pour parvenir sur place.  Ne comptez pas y rester longtemps si vous n’êtes pas assuré d’y être hébergé ou si vous n’avez pas loué une chambre dans le seul seul hôtel disponible dans la région, le bracelet d’Argent
.(BMS – Lire avec vidéo et archives)

Kabylie – animation: La 6ème édition du Festival arabo-africain de danse folklorique Tizi Ouzou entamée par un défilé et une soirée avec Rabah Asma en vedette - 6 juillet 2011 – La 6ème édition dujuin2011_30_melinda230 Festival arabo-africain de danse folklorique Tizi Ouzou a débuté mardi à Tizi-ouzou par un défilé des troupes participantes juillet201106festival375dans les rues principales de Tizi-ouzou et une soirée animée par Rabah Asma, l’enfant terrible de Redjaouna.
    Lundi, au cours d’un point de presse tenu à l’hôtel Lala Khedidja de Tizi Ouzou, le directeur de la culture et de la maison de la culture de Tizi-ouzou, également commissaire du festival, Ould Ali El Hadi, a fait état de 17 troupes étrangères participantes à cette édition qui bénéficie d’un budget de 8 milliards de centimes auxquel s’ajoute l’apport des sponsors.
    Plus de 400 personnes dont 243 de nationalités étrangères prennent part à cette édition qui se poursuivra jusqu’au 10 juillet prochain avec au programme 42 spectacles, 12 conférences et 70 chanteurs nationaux dont beaucoup de Kabyles mais sans les stars connues.
    C’est le stade Oukil Ramdane qui a été choisi pour déroulement de cette manifestation à Tizi-ouzou au cours de laquelle, les organisateurs alterneront la production de troupes de danse suivies de chant. Il s’agit ainsi de satisfaire tous les goûts mais aussi d’éviter une éventuelle désaffection du public si le festival ne tournait qu’autour de la danse.
    17 autres localités de la Wilaya devraient recevoir des troupes de danse avec la participation de chanteurs locaux notamment. Les chanteurs participants à ce festival et qui se produiront soit à Tizi-ouzou ou dans d’autres localités de la Wilaya sont notamment  Rabah Asma, Youcef Guerbas, Ali Ferhati, Amar Ourabah, Hamidi Said, Ouardia Aissaoui, Rabah Lani, Si Lekhal, Brahim Tayeb Ahcen Ath Zaim, Said Belili, Lotfi Double Canon, Ouazib Med Ameziane, Boualem Boukacem, Karim Khelfaoui, selon une liste diffusée dans le programme.(BMS – Lire avec vidéo)

Fête du 5 juillet à Aït Zikki: Baptisation des institutions publiques aux noms des chouhada – 6 juillet 2011 – En collaboration avec l’APC, l’organisation nationale juillet2011_06_atzikki375des moudjahiddine (ONM) d’Aït Zikki conduite par Khelaf At Rabah (Raber Khelaf), a procédé, en cette journée du 5 juillet, fête de l’indépendance et de la jeunesse, à la baptisation de pas moins de 18 établissements publics (Ecoles, centres de santé et maisons de jeunes) aux noms des chouhada de la région.
    La longue tournée à débuté à huit heures à Mansourah et Boukhiar pour se terminer à la maison de jeunes d’Aït Zikki, aux environs de treize heures. A chaque halte, Khelaf At Rabah nous rappelle la vie du chahid avant qu’El Hadj Mokrane ne déclame la « Fatiha ». Les stèles de chouhada d’Iguer Amrane et le mémorial commun d’Akhnaq avec les 198 chouhada d’Aït Zikki et les 29 chouhada inconnus  (Près du CEM) ont été visités, sur leur passage, par la délégation.
    Nous prions Dieu pour accueillir tous les chouhada de l’Algérie dans son Vaste Paradis.(Kaci Kamel – Lire avec liste et photos)

Bouzeguene-Femme-Football: Lilia Achiche: une jeune femme d’Ait Salah qui monte dans le corps arbitral en France  – 5 juillet 2011 -  Admirable parcours que celui de Lilia Achiche, du village Ait Salah, qui semble bien partie pour gravir juillet2011_05_lilia215juillet2011_4_donnateursune à une et avec succès les marches du corps arbitral en France. Lilia, qui a eu à l’Institut d’Education Physique et Sportive à Delly Brahim (Alger), sa licence EPS en 2003, dans les spécialités football en sport collectif et athlétisme en sport individuel, vient d’être admise à l’examen théorique pour devenir arbitre fédéral féminine (l’élite en France).
    Si tout se passe bien, comme elle le dit dans une interview à Bouzeguene News – Kabylie News, cette femme qui arbitre0 dans la région de Picardie (en France) elle je sera nommée arbitre fédérale féminine pour la saison 2012/2013. Kabylie News – Bouzeguene News vous livrent le texte integral d’une e-interview réalisée par  mail avec Lilia, qui a plus de 400 matchs officiels arbitrés à ce jour, dont 230 matchs en Algérie.
    Elle tient à rendre hommage à M. Touil ABDELKADER, ancien arbitre de touche fédéral en Algérie et à MM. Nicolas Allart et Jean Luc Borland, qui depuis  depuis 2004 à ce jour, en France pour la confiance et l’aide qu’ils lui ont accordés qui lui sont  »précieuse pendant toutes ces années », dit-elle. Elle salue également le rôle de son frère Youcef, grâce à qui elle a pu continuer d’arbitrer après la fin de ses études.  »Il m’accompagnait dans tous mes déplacements, et souvent on est resté bloqué à Tizi-Ouzou ou AZAZGA à des heures tardives, par manque de transport ». Elle garde un mauvais souvenir de la la ligue régionale d’Alger qui l’a souvent punie, dit-elle,  »du fait de mon refus d’arbitrer dans des régions lointaines, et non sécurisées comme DRAA EL MIZANE, BOUGHENI et autres ».(BMS – Lire l’interview et commenter)

France-Algérie-histoire: Claude Grandjacques lance un appel: “Devenons les messagers de l’Akfadou” – 4 juillet 2011 – Claude Grandjacques, ancien chef de l’ex- juillet2011_4_grandjacques215SAS de Bouzeguene lance un appel intitulé “Devenons les messagers de l’Akfadou”, en réaction à un article intitulé “Des moudjahidine rappellent le passé répressif de l’ex-SAS”, diffusé sur notre site et qui traitait d’un communiqué de Moudajhidine de la région de Bouzeguene critiquant l’action de l’ex- section administratice péciale.
    Dans son message, reçu à kabylie news – Bouzeguene News, M. Grandjacques, qui a perdu son frère, Alain, dans la région, nous signale avoir diffusé sur son site, une réponse à ce texte sur son site internet  »Miages-djebels ».
     »Comme je ne me reconnais pas dans ce qui est évoqué, et que, pour autant, je ne peux rejeter en bloc le contenu évoqué (j’ai malheureusement vécu l’embargo sur le ravitaillement que j’ai contribué à débloquer), j’ai rédigé un article en réponse “Devenons les messagers de l’Akfadou”  que j’ai ai mis sur le site de Miages-djebels ». M.Grandjacques a fait sienne, dans son texte, cette belle citation de Isaac Newton :  »Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts ».(Découvrir tout le texte en PDF).

Kabylie-transport: Le nouveau plan de circulation à Tizi-ouzou: les politiques s’en mêlent … - Le nouveau plan de circulation à Tizi-ouzou a fini par faire réagir un député de Tizi-ouzou, Tayeb Mokadem  et un parti politique, le Rassemblement gare_aout2010_375pour la culture et la démocratie (RCD), de Said Sadi, critiquant tous les deux la décision de la direction des transports de la Wilaya.
    Le député Tayeb Mokadem appelle  »à la suspension de la décision de la direction des transports de Tizi Ouzou jusqu’à la réalisation d’une gare routière répondant aux normes internationales ».  »L’anarchie créée par la direction des transports doit être corrigée très rapidement, pour ne pas dire en urgence, pour mettre un terme à la débandade actuelle », ajoute M. Mokadem dans une dans une lettre adressée au Premier ministre, citée par El Watan. Bien plus, il demande au gouvernement de désigner  »très rapidement une commission ministérielle afin de constater les carences existantes d’une part, et pour prendre les mesures idoines qui s’imposent favorisant l’intérêt général des citoyens, d’autre part »
    Le Bureau Régional de Tizi-Ouzou du RCD considère pour sa part dans un communiqué que ce nouveau plan de circulation est une  »Une provocation de plus » destinée à  »rendre la vie encore plus infernale aux habitants de la région ».  »Comment expliquer les récentes décisions de délocalisations de tous les arrêts de bus et de fourgons de voyageurs en même temps vers des sites sans aucune commodité, pénalisant transporteurs et usagés et induisant des surcoûts insupportables pour les petites bourses?, s’interroge le RCD dans ce communiqué signé par H.MAAKNI.
     »Le RCD, issu des forces vives de la nation, continuera à alerter l’opinion et à se mobiliser aux  cotés des citoyens pour déjouer une nouvelle fois ce plan diabolique qui  vise à perpétuer la situation d’instabilité et à légitimer tous les dépassements à venir », conclut la même source.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-USA: Madjid At Hamadache raconte les Etats-Unis (synthèse) – 4 juillet 2011 - Madjid At Hamadache est un enfant de Bouzeguene, Aarch at yedjar, parti tenter l’Eldorado aux States, les États-Unis d’Amérique. Il est rentré début juillet pour se juillet2011_4_madjidvoir coincé par Kabylie News dans un café de Bouzeguene pour une interview exclusive de plus de 10 minutes.
Madjid raconte alors le pays de l’Oncle Sam où le rêve de quelqu’un  »peut devenir réalité », affirme-t-il.  »C’est un pays des opportunités. It’s a land of opportunities eveybody can make his dream be true », dit-il en anglais. Il raconte comment en travaillant dur quelqu’un peut arriver à réaliser ses rêves.
Il raconte ensuite comment la communauté kabyle regroupée autour de l’association  »the berbere américain community » est soudée et solidaire. Cette association est devenue en quelque sorte leur Tajmaâat. Elle est agréée à City Hall et les réunit régulièrement. Madjid ne tarit pas d’éloges pour tous les membres de cette communauté. Ils sont attachés à leur culture et ont lancé dans ce sens des cours en tamazight.
Il vit à Philadelphia, la capitale historique des États-Unis ou demeure debout encore et bien visitée la maison de George Washington, le fondateur des Etats-Unis. C’est dans cette ville que la constitution américaine a été fondée.
Pour revenir dans son pays, pour quelques jours de vacances pour assister au mariage de son frère, Madjid a fait 10 heures d’avion. Il va en faire autant peut-être pour avoir le privilège entre autres d’être le voisin de Barack Obama. Il a affirmé qu’il travaille dur mais demeure très satisfait et rassuré sur son avenir. L’économie américaine revient fort, selon lui, et tout le monde travaille
.(BMS – Lire avec vidéo

Bouzeguène: Le jardin fleuri de Belaid Hammoum – 4 juillet 2011 – L’expérience lancée, il y a quelques mois par Bélaïd Hammoum, vaut réellement un détour. C’est à Bouzeguène chef lieu, tout près du lycée Mohand Oulhadj, que Bélaïd a juillet2011_4_belaidplanté sa serre. Elle n’est pas assez grande mais juste ce qu’il faut pour y piquer ses plants, les entretenir et les voir grandir.
C’est un véritable métier, un plaisir et un art tout court. J’ai beaucoup admiré les différentes sortes de fleurs en pots que les femmes aiment placer autour de la maison. Il y avait aussi toute un pléiade de plantes aussi variées les unes que les autres. Plus qu’une simple pépinière, Bélaïd veut aussi vous accompagner dans la culture de vos plantes et vous faire partager son plaisir de les cultiver et son expérience dans le domaine peut s’avérer payante.
Passionnés de plantes maraîchères, de floralies, de plantes potagères et arboricoles, Bélaïd ne lésine en rien pour réussir dans son entreprise et ne laisse rien au hasard comme la préparation des sols ou des supports de culture en vue des plantations ou des semis. Il fait le tour des cultures matin et soir, observe les besoins des plantes et prend les décisions pour optimiser leur développement. Il contrôle les systèmes d’irrigation et de fertilisation. Il participe aux opérations de récolte et comme dans un véritable laboratoire, chaque plante a son nom et sa fiche de suivi des cultures.
Dans la vidéo où nous l’avons enregistré, il nous présente son jardin sous serre et les objectifs de son entreprise. Gageons que les services agricoles de la wilaya et de l’APC ainsi que l’administration de l’APW fassent un effort pour le soutenir financièrement dans son projet et dans un premier temps, la cession d’une parcelle de terre dans la zone foncière d’Azaghar
.(Kaci Kamel – Lire avec vidéo)

Algérie-5 Juillet: Il y a 49 ans renaissait l’Algérie (Par Ahmed Arrad) - 3 juillet 2011 – M. Ahmed  ARRAD, Secrétaire National à l’Organisation Nationale des Moudjahidine (ONM) a donné samedi une conférence sur juillet2011_03_arrad230l’histoire à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou dont voici le texte intégral:
    Maintenant que les langues commencent  à se délier , que les archives commencent à se dépoussiérer et que les plumes  prennent le relais  afin d’apporter aux Algériennes et aux Algériens et plus particulièrement à la jeunesse, des témoignages sur les différentes épopées de nos ancêtres et  permettre,  ainsi, d’irriguer les racines de ce grand arbre qu’est l’Algérie et permettre enfin d’en extraire des fins fonds de l’oubli, l’histoire millénaire de cette grande nation qui a joué un rôle mémorable dans le concert des nations.
    Ne dit-on pas qu’un individu qui ignore son passé ne peut et ne pourra jamais laisser des repères pour que d’autres puissent édifier l’avenir.
    Il est des moments dans la vie où l’émotion par elle- même est facteur d’unité et la sagesse du peuple a raison de trouver dans l’union sacrée des hommes une force nouvelle et créatrice de sursaut. Je suis convaincu que les Algériennes et les Algériens sauront, de nouveau, relever le défi et parachever la construction de leur pays. Aujourd’hui, une grande émotion m’étreint parce que non habitué aux discours et aux podiums : (Ahmed Arrad – Lire la suite de la conférence)

Kabylie-Société: Les routes – raccourcis Chaoufa-Boubhir et Azaghar Bouzeguene (présentation)Les axes routiers Chaoufa-Boubhir et Azaghar Bouzeguene sont devenus des raccourcis inespérés pour les autoimobilistes se dirigeant juillet201102routesccp_bms230Ivers (ou venant du) le nord-est de la Wilaya de Tizi-ouzou, comme Bouzeguene, Illoula Oumalou, Ifigha, Idjeur, Ath Bouada, voire encore plus loin, Akbou et Ifri Iwzalaguene, dans la Wilaya (département) de Béjaia.
    Ceux qui ont pensé à réaliser ces routes et ceux qui les ont construites méritent les salutations et l’hommage de toute la population, tant ils ont réussi à réduire leurs peines dans les déplacement de ou en direction de Tizi-ouzou et Alger.
    Il est fini le temps où le passage obligé par Azazga faisait perdre du temps, de l’argent et de la sueur aux automobilistes et ceux qu’ils transportent alors qu’une ligne  »droite » que constituent l’axe Boubhir – CHaoufa existe et qu’il suffit de la réaliser. La réalisation de ces deux routes est une véritable bénédiction. Il reste à espérer, bien entendu, que les communes concernées notamment Souamaa, Illoula et Bouzeguene, suivent avec attention l’entretien de ces deux axes routiers du fait qu’ils sont souvent touchés par des éboulements et des glissements de terrain en hiver.
    Les deux axes routiers ont valorisé les terres qu’ils traversent, permettant à leur proriétaire d’investir dans l’agriculture, le commerce et autres activités. L’habitat se trouve également conforté et se développe. Les deux axes routiers peuvent figurer parmi les meilleures réalisations de ces 40 dernières années. Leurs concepteurs et réalisateurs méritent d’être récompensés.(BMS – Lire avec vidéo)

Bouzeguène – BEM: Ninèche Tassadit, Bouab Sylia et Hettal Lamia sur les cimes – 2 juillet 2011 – Les résultats du BEM, affichés le 28 juillet dernier, au niveau des différents CEM, sont désormais connus de tous. Les taux enregistrés par les établissements dépassent les estimations préétablies suite aux différents conseils de classes de l’année.
    A quelques centièmes près, deux CEM ont obtenu un peu plus de 97 %. Il s’agit du CEM Azzoug de Houra, et de celui de Tabouda (Illoula Oumalou). Les autres CEM sont classés comme suit : CEM des frères Akli Amar et Belkacem du chef lieu : 96 % de réussite. Il est suivi par le CEM Si Mohammedi de Sahel avec 93,85 % de réussite. La base 5 de Tifrit Nat Oumalek a obtenu un taux appréciable de 92 %. A quelques centièmes près de différences suivent les CEM d’Aït Zikki et Celui d’Idjeur avec 90 % de réussite. Le CEM Hamadi Md Saïd du chef lieu a dégringolé à l’avant dernière place avec seulement  82 % de réussite. C’est le CEM d’Aggoussim qui ferme la marche avec un peu plus de 72 %.
    Trois CEM ont également propulsé sur les cimes trois filles qui ont obtenu les meilleures moyennes de la daïra. La première est Mlle Ninèche Tassadit du CEM de Tabouda avec 18,46 sur 20 de moyenne. Elle est suivie de près par Bouab Sylia du CEM de Houra avec 18,24 sur 20. En troisième position, Hettal Lamia du CEM des frères Akli avec 18,02 sur 20.(Kamel KACI – lire et commenter)

Kabylie-Légende: Salem Messaoudene et la légende du Saint Ouali Sidi Moussa - 2 juillet 2011 - M. Salem Messaoudene, où Dda Salem, nous a livré un témoignage personnel sur la légende selon laquelle les soins prodigués par les gens du village Ait Sidi Hand Ouali, de la commune de Bouzeguene, sont très efficaces contre les morsures de serpents et scorpions, conformément au sort qui leur est jeté par leur ancêtre juillet2011_02_sidimoussaSaint Ouali, Sidi Moussa.
    Il nous a raconté comment il a vécu une pareille situation en 1947 alors qu’il était un enfant de trois à quatre ans.. Il dit qu’il a été piqué par un scorpion au lieu dit Tighilt, à mi-chemin entre son village Ait Ikhlef et celui d’Ath El Qarn. Il affirme qu’à la suite de cet incident, il s’était évanoui. Sa grand-mère et sa mère l’évacuèrent alors vers le village Ath Sidi Hand Ouali, où il reçut des soins des mains, dit-il, de Cheikh Said Ayadjar. Il resta alors un moment sur place pour repartir avec ses parentes en marchant sur ses pieds, tout guéri du poison du scorpion.
    Ce témoignage n’est qu’un exemple parmi tant d’autres rapportés au sujet de cette légende qui dit que  »Sidi Moussa Iksen Thisiqas Iwazrem (Sidi Moussa a dompté le serpent) » .  Elle est connue depuis des lustres et nombreux sont les cas de morsures qui se produisaient jadis à cause des travaux des champs, l’agriculture étant ces temps là une occupation principale de la population, pour les voir se précipiter vers ce village pour recevoir des soins tout simples: de la salive sur un couteau appliquée sur l’endroit mordu. Selon cette légende, les gens du village Ait Sidi Hand Ouali sont immunisés pour leur part contre les morsures de  serpents. Il n’a jamais été rapporté un cas de morsure de serpent dans ce village.(BMS – Lire avec vidéo)

TiziOuzou-société: Grande opération pour mettre fin au marché informel des fruits et légumes de la nouvelle ville de Tizi-ouzou - 1 juillet 2011 – D’importantes forces de police ont été déployées vendredi aux première heures de la matinée pour mettre fin au marché informel des fruits vue de la rue longeant le quartier les genêts avant cette opération contre le marché informel.et légumes de la nouvelle ville de Les parkings gardés: l'autre plaie de l'espace public qui pullulent à Tizi comme ailleursTizi-ouzou.
    Plusieurs engins de travaux publics ont été utilisés dans cette opération menée contre un marché informel qui s’est installé peti-à-petit et depuis des années le long de toute une rue de la nouvelle ville où une polyclinique a été ouverte recemment. Aucun signe de tension n’a été observé dans l’environnement de ce marché à la suite de cette oparation alors qu’une autre similaire avait concerné il y a plusieurs semaines une rue mitoyenne où des commerçants ambulants ont fini par construire en dur et sur des accotements de la voie publique des bicoques pour y écouler leurs marchandises.
    Cette opération est le prolongement de celle entamée par les autorités il y a plusieurs semaines contre le marché informel qui gangrenait l’espace public de la ville de Tizi-ouzou. Toutefois, en l’absence d’un grand marché pour les fruits et légumes, mis à part celui du centre ville, dit marché couvert, devenu minuscule pour une population de plus de 140.000 habitants, il faudrait désormais s’attendre à d’éventuels problèmes d’approvisionnement et de cherté des produits, les autorités n’ayant prévu aucune autre alternative dans ce domaine.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguène – Société : La station de taxis de Bouzeguene désormais bien délimitée pour éviter aux automobilistes des contraventions … surprises - 1 juillet 2011 - Des travaux de délimitation de la stationjuin2011_30_taxis de taxis de Bouzeguene ont été menés il y a quelques jours par les services de l’APC, en présence de la police, a-t-on observé.
    Cette action est susceptible désormais de faire éviter aux automobilistes le risque de se faire verbaliser en croyant pouvoir stationner à cet endroit.  Il nous a été rapporté en  effet que des automobilistes se faisaient prendre en garant à cet endroit, car croyant pouvoir le faire en voyant des véhicules ordinaires le faire alors qu’il s’agit de taxis qui n’affichaient pas ou oublient d’afficher leurs globes lumineux  »Taxi ».  Mais si les taxieurs se tirent d’affaire en présentant leurs papiers, les autres ne peuvent compter en pareil cas que sur la clémence ou la compréhension des policiers pour échapper à la contravention.
   La méprise des automobilistes est rendue possible également par le fait que les taxis de couleur jaune sont rares de nos jours.(BMS)

Bouzeguene-vidéos: L‘humour caustique et le sens de la comédie chez Slimane Saidj dit El Harouachi et Hadj Ali Ath Lqarn (Kabylie News TV – Youtube) – 30 juin 2011 - Kabylie News  »TV » vous offre sur YouTube deux vidéos récentes où apparaissent l’humour et le sens de la comédie chez deux personnages ou icônes de la région de Bouzeguene, aarch ath Yedjar (Wilaya de Tizi-ouzou), en juin2011_30_vieux375l’occurrence Slimane Saidj dit El Harouachi du village Tizouine et Hadj Ali du village Ath Lqarn.
    Slimane Saidj, gérant de café depuis 1973, c’est-à-dire depuis des lustres, est revenu sur cette vidéo sur le surnom  »El Harouachi » dont il est affublé et qui veut dire  »vif »,  »franc » ou ‘direct ». Ils raconte sur cette vidéo comment un jour deux monsieurs arrivés à quatre heures du matin devant son établissement, non encore ouvert, étaient gênés sur le type de nom par lequel ils allaient l’appeler pour leur ouvrir la porte: par son vrai prénom  »Slimane » ou bien par son surnom  »El Harouachi ».
    Il raconte qu’ils s’étaient mis à l’appeler par son vrai prénom mais il a refusé de leur ouvrir la porte. Mais dès qu’ils l’ont appelé par  »El Harouachi », il ouvrit la porte suscitant leur inquiétude, dès fois pensaient-ils qu’il a pris mal cela. Mais lorsqu’ils ont vu qu’ils les a accueilli par le sourire, ils poussèrent un  »ouf » de soulagement avant d’être pris par un fou rire lorsqu’ils leur apprendra qu’il était habitué plus à son surnom de El Harouachi que son vrai prénom de Slimane.
    Hadj Ali ath  El Qarn est réputé pour sa part comme commerçant qui a pris sa retraite en 1997, dit-il. Et quant il veut plaisanter, il le fait à grands gestes et tout sourire déployé. Lorsque Slimane El Harouachi le sollicita pour nous parler, il dévia la discussion avec juin201130bentahahumour pour nous dire qu’il vit en France,  »à La Rue des Chappeliers » suggérant par là que son esprit est ailleurs. 
   Régalez vous avec cees deux vidéos qui montrent la simplicité de nos vieux et leur générosité à communiquer sans prendre de la hauteur alors qu’ils méritent toute notre haute considération. Ils appartiennent tous à une génération solidaire et constructive.(BMS – Lire avec deux vidéos)

Education-BEM: Messouci Lydia: meilleure élève de la wilaya au BEM avec 19,13 sur 20 – 30 juin 2011 -juillet2011_4_bem230 Le CEM Aïche Fatma d’Azazga s’est adjugé un excellent taux au BEM soit  97,06 % de réussite, se classant ainsi parmi les meilleurs CEM de la Wilaya de Tizi Ouzou. Mais le CEM peut s’enorgueillir d’arracher la première place en individuel puisque Messouci Lydia de la classe de 4ème AM2 a obtenu la meilleure note de la wilaya soit 19,13 sur 20 de moyenne.
    Grâce à la conjugaison des efforts de toutes les composantes du collège, professeurs, administration et même des agents de service, les élèves sont mis dans un environnement propice pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Par cette performance, le CEM dépasse de loin le taux global de la wilaya et Messouci Lydia est classée première des 12.777 candidats déclarés admis. Nous disons à Lydia bravo et à d’autres succès, désormais assurés.(Kamel KACI)

Kabylie-Danse: Le Festival Culturel Arabo Africain de la danse Folklorique revient du 5 au 10 juillet à Tizi-ouzou – 29 juin 2011 - Le Festival Culturel Arabo Africain de la juin2011_29_festivaldanse Folklorique revient du 5 au 10 juillet à Tizi-ouzou pour une sixième édition qui verra la participation de nombreux chanteurs locaux et une clôture avec Amel Wahby, la chanteuse Skikdie (Skikda, dans l’Est algérien) connue pour son genre orientalo-libanais, indique un programme officiel rendu public mercredi.
Le stade Oukil Ramdane sera le lieu de déroulement de cette manifestation à Tizi-ouzou au cours de laquelle, les organisatreurs alterneront la production de troupes de danse suivies de chant. Il s’agit ainsi de satisfaire tous les goûts mais aussi d’éviter une éventuelle désaffection du public si le festival ne tournait qu’autour de la danse. D’autres localités de la Wilaya devraient recevoir des troupes de danse avec la participation de chanteurs locaux notamment. Les chanteurs participants à ce festival et qui se produiront soit à Tizi-ouzou ou dans d’autres localités de la Wilaya sont notamment  Rabah Asma, Youcef Guerbas, Ali Ferhati, Amar Ourabah, Hamidi Said, Ouardia Aissaoui, Rabah Lani, Si Lekhal, Brahim Tayeb Ahcen Ath Zaim, Said Belili, Lotfi Double Canon, Ouazib Med Ameziane, Boualem Boukacem, Karim Khelfaoui, selon une liste diffusée dans le programme
.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene-Société: Nos amis émigrés en congé au bled se rapprochent de Kabylie News – 29 juin 2011 – L’éloge, sincère et spontanée va droit au cœur de celui auquel il est destiné. Celui de Mohand Ath-Amara ( Hammoum Mohand) du village de juin2011_29_melinda375juin2011_29_melinda215Bouzeguene  et de sa petite famille adressé à l’équipe de Kabylie News pour le travail d’information qu’elle fait, notamment en direction de la communauté émigrée,  est de celui qu’on n’oublie pas.
    Avant-hier, nous avons  subrepticement croisé une figure sympathique qu’on avait coutume de rencontrer  dans les rues de Bouzeguene  il y a quelques années  mais dont la familière silhouette s’est estompée depuis quelques temps déjà. Il était accompagné de sa femme Ingrid et sa fille Melinda.(Hammoum salem – Lire la suite avec photos)

Bouzeguene-Société: Les pompiers interviennent prestement pour éteindre  un incendie à Ihitoussene – 29 juin 2011 - Encore une fois bravo aux agents de la juin2011_29_feux375protection civile de Bouzeguene auteurs d’une intervention-express pour éteindre hier un incendie à Ihitoussene au lieu dit Anar qui n’en finit pas de donner bien des frayeurs aux riverains du dépôt incontrôlé d’ordures ménagères qui menace chaque année les habitations limitrophes et dont les villageois et l’état sont tenus de  régler au plus tôt les problèmes récurrents générés par cette décharge séculaire qui n’honore pas le village et la commune du fait de sa visibilité à des kilomètres à la ronde .
    Appelés en milieu d’après-midi, les soldats de feu sont arrivés sur les lieux 10 minutes après le coup de fil donné par Lahcene Aliane et Smaïl Hamroun qui habitent le voisinage, pour circonscrire l’incendie dont les flammes ont dangereusement léché une petite grange, menaçant un lot d’habitations.(Hammoum Salem – Lire avec photos)

Azazga- ANP: Marche à Azazga contre une bavure de l’armée et réactions virulentes du RCD ET du GPK (Synthèse) – 27 juin 2011 – La population de Azazga (wilaya de Tizi-ouzou, Kabylie), a réagi vivement dimanche par une marche réunissant plusieurs milliers de personnes dénonçant le comportement de militaires de Photo Dépêche de Kabyliel’Armée nationale populaire (ANP, armée algérienne).
    La mort d’un civil et d’autres actions menées par les militaires dans le voisinage de l’attentat, qui les a ciblé par un groupe terroriste, a provoqué la colère de ces milliers de citoyens qui ont participé à une marche dans les rues de la ville d’Azazga, s’arrêtant devant le siège de l’APC  et celui de la Daïra avant de déposer une gerbe de fleurs sur les lieux où Dial Mustpaha a rendu l’âme.
    Sur le plan politique, deux réactions particulières ont été enregistrées. Il s’agit de celle du RCD, qui, dans un communiqué daté du 24 juin, intitulé  »Un autre crime d’Etat en Kabylie »,  est revenu sur le drame pour affirmer que cet  »énième dépassement est le résultat de l’antikabylisme entretenu et de la stratégie de pourrissement menée sur la Kabylie ». Le gouvernement kabyle provisoire de Ferhat Mehenni, lié au Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK, non reconnu mais toléré), est allé jusqu’à appeler au retrait de l’ANP de Kabylie. Dans un communiqué daté du 25 juin, signé par Makhlouf Idri, son Porte-parole, le GPK  »appelle à la solidarité et à la concertation inter-kabyle ». Les autorités locales avaient réagi promptement. D’après les comptes-rendus de presse, le Wali et ensuite son chef de cabinet s’étaient rendus, l’un à Azazga, accompagné d’autres hauts responsables, et l’autre à Souamaa, pour l’enterrement de la victime, qui laisse une veuve et quatre orphelins. Sur place ils ont promis une prise en charge sociale et une enquête pour sanctionner les auteurs des dépassements.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie- presse: Tizi-Culture revient sous forme de revue sur internet – 27 juin 2011 -  Tizi-culture, un concept créé par Belkacemi Mohand Said, à la fin des années 90, au profit de la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou, dirigée alors par Abderahmane Hacene el-Hadj, revient dans le paysage médiatique pour être exclusivement diffusé sous forme de revue culturelle sur internet.
    Lancé en octobre 1998, conçu et réalisée à titre bénévole par BMS , le  bulletin mensuel intitulé ‘’Tizi-culture’’, a duré le temps de sept numéros (mensuel) avant que BMS ne se retire et voir ensuite l’expérience tourner court au bout de trois autres numéros supplémentaires réalisés laborieusement et étalés sur … six mois.
tiziculture001juin2011    Depuis le bulletin a disparu. La venue de Ould Ali Elhadi à la tête de la MCTO n’a rien apporté de significatif sur ce plan. Quelques numéros d’une revue – maison et puis plus rien pour un établissement phare comme celui du seul établissement culturel ayant monopole sur la place publique à Tizi-ouzou, voire dans la Wilaya.
    »Aujourd’hui j’ai choisi de reprendre le concept de Tizi-culture pour en faire une revue sur internet dans la perspective de l’éditer à peut-être compte d’auteur plus tard. Cette revue reprendra simplement sous une autre forme et une autre sélection les informations que je diffuse sur mon site et mon blog personnels. Le premier numéro est déjà disponible sur internet.(BMS – Lire et commenter)

Matoub – Justice: Malika Matoub pas d’accord avec l’instruction et le procès annoncé pour juillet - 27 juin 2011 - Malika Matoub semblait bien peser ses mots dimanche lorsqu’elle rejetait l’instruction menée sur l’affaire de l’assassinat il y- a 13 ans juin2011_26_matoub_ffs375de son frère, le chanteur Matoub Lounes, et le procès annoncé pour juillet.
     »On ne peut pas accepter une mascarade judiciaire pour un homme qui a été toujours lui même intègre. J’espère que beaucoup de voix vont s’unir à la notre pour dire barakat », a déclaré Mme Malika Matoub qui s’exprimait à la maison de la culture à l’occasion d’une conférence organisée par la section de Tizi-ouzou du Front des forces socialistes en hommage au chanteur assassiné le 25 juin 1998 à Talla Bounane sur la route de son village à Ath Douala.
     Malika Matoub est revenue longuement sur les revendications de sa famille pour un procès juste, critiquant l’absence d’une véritable enquête, d’une étude balistique sur les 78 impacts de balles relevés sur le véhicule de Matoub Lounes, et l’audition des témoins, soit quelques 51 personnes.
     »Notre souci est l’éclatement de la vérité », a ajouté Mme Matoub qui a pointé du doigt un parti politique sans le citer dans l’orientation de l’opinion vers le GIA pour désigner les auteurs de l’assassinat de chanteur adulé en Kabylie. Elle a fait état d’un certain nombre de détails qu’elle a qualifié de  »troublants », alors qu’elle parlait des heures et des quelques jours qui ont suivi l’assassinat de Matoub Lounes, provoquant une grande colère dans les rues de Kabylie et de Tizi-ouzou en particulier.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-politique: L’actualité dominée par une bavure de l’armée et l’anniversaire de la mort de Matoub Lounes - 25 juin 2011 - L’actualité politique kabyle est dominée depuis au moins 24 heures par une bavure de l’armée à Azazga et la commémoration du 13ème anniversaire de la mort de Matoub Lounes, le chantre de la juin2010_25_matoubchanson kabyle, assassiné le 25 juin 1998 à talla Bounane à quelques kilomètres de  son village, At Moussa, dans la région d’Ath Douala.
    Mais ce sont les effets de la bavure des militaires dans le voisinage de l’hôpital d’Azazga faisant un mort et 1 blessés qui n’ont pas fini de s’estamper dans l’opinion malgré une réaction rapide et des promesses officielles d’une enquête et de sanctions judiciaires. Azazga est paralysée par une grève générale depuis deux jours et des informations non confirmées disent que le mouvement se poursuivra jusqu’à au moins mardi. A Souamaa, plus précisément au village Imaden, la victime  de la bavure militaire, Mustapha Dial, a été enterrée dans la douleur. Une assemblée générale devrait suivre en fin d’après-midi pour débattre de réactions possibles à la mort de la victime. Des témoignages accablants sont publiés dans la presse en ligne particulièrement. Le RCD a haussé le ton dans cette affaire usant d’une terminologie très dure à l’égard du pouvoir.
    Cette affaire a mis au second plan la commémoration de l’anniversaire de la mort de Matoub Lounes, sa famille et son assassin présumé revendiquant un procès. Parallèlement, une matoubmania s’est emparée de tous. Aux activités de la fondation qui porte son nom, la chaîne 2 de la radio nationale (chaîne kabyle) ne passait que les chansons de matoub depuis vendredi. Par ailleurs, il est prévu des hommages partout y compris à la section de Tizi-ouzou du Front des forces socialistes où une exposition lui a été consacrée. Dimanche, deux dirigeants du FFS animeront une conférence aux cotés de Malika Matoub, la sœur du chanteur disparu.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene-société: M. Allouache Mohand parle du temps de la tasse de café à 4 dourous à Bouzeguene - 25 juin 2011 - M. Allouache Mohand est l’une des personnalités connues pour leur simplicité à Bouzeguene et qui a forgé son avenir en juin2011_25_allouachetravaillant dur. Dans un entretien – vidéo, ils nous parle entre du temps où entre autres la tasse de café coûtait dourous (20 centimes) à Bouzeguene, c’est-à-dire dans le début des années 70.
    Aujourd’hui, Dourou, une pièce de monnaie qui avait sa valeur jadis, n’est même pas connue par les nouvelles générations. Dourou a disparu comme bon nombre d’autres choses. Et Bouzeguene s’est agrandi depuis le temps où ce lieu ne comptait que les structures laissées par l’occupant et quelques maisons.  »Il y avait cinq maisons: celles de feu Mohand Oulhadj (Amghar), de Mohand Arezki Ath Ouakli, de Hadj Rabah, le café de  Hadj Omar ath messaoud, l’épicerie aTh Mrah.
     »J’ai baptisé cet établissement  »Café Populaire » parce qu’il est rejoint par tout le monde et de tous les village. C’est un café international », a déclaré M. Allouache (76 ans), qui dit se retrouver bien avec ses clients et ceux-ci se sentent bien dans cet établissement qu’il a ouvert au début des années 70. Létablissement a fini par prendre la dénomination  »Café Allouache » et sert de point de repères pour les gens pour se retrouver entre eux. (BMS - Lire la suite avec vidéo)
Bouzeguene-Etat civil: Evitez les journées de grève de mardi et mercredi à l’APC de Bouzeguene - 23 juin 2011 - Les administrés voulant se rendre à Bouzeguene pour retirer des pièces d’Etat civil seraient bien avisés de choisir leurs journées. Comme pour tous les communaux d’Algérie, les services de l’APC de Bouzeguene suivent le mouvement social de grève cyclique de deux jour chaque semaine. Présentement, il faudrait éviter de vous présenter les mardi et mercredi.(BMS)

Nos précédentes infos du mois de juin 2011 et celles d’avant ici  ou cliquez sur archives 

infos

Photo_une_partage927b 

notabene

 »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

barreblanc
youtube1dailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

barreblanc
barreblanc

 

Note d’information: De nouveaux sites empruntant le concept  »Kabylie News » ont vu le jour sur internet. Ils ont la particularité d’avoir une vision allant d’une extrême à une autre. L’un deux diffuse des vidéos de convertis à l’islam. Un autre, d’un village, utilise kabylienews pour racoler et au contraire du premier, il tombe à bras raccourci sur l’intégrisme. Nous n’avons rien à voir avec ces deux sites et autres pages créées sur internet qui ont la particularité de semer la confusion. Kabylie News sur kabylie.unblog.fr et kabylienews.voila.net gérés par BMS se démarquent de ces deux sites et appelle les visiteurs à faire la part des choses. Nos vidéos sont diffusées sur:

fev2010comments1

t

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...