• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 24 juillet 2011

Ath Zikki-religion – culture: Le village Mansoura inaugure une mosquée et une maison de jeunes – 24 juillet 2011 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Ath Zikki-religion - culture: Le village Mansoura inaugure une mosquée et une maison de jeunes - 24 juillet 2011 -  dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil
daily740_80trice

barrekab3
Ath Zikki-religion – culture
Le village Mansoura inaugure une mosquée et une maison de jeunes  

Tizi-ouzou, 24 juillet 2011 - C’est dans une ambiance festive que les autorités communales à leur tête, le président de l’APC, M. Meziane Amara et de Daïra de Bouzeguene, M. M. Mohamed Boularas, ont inauguré samedi une mosquée et une maison de jeunes au village Mansoura, de la commune montagneuse d’Ath Zikki, en présence d’une foule nombreuse composée de dizaines d’habitants et d’invités.
    Un couscous aux légumes et viande a été offert à tous ceux qui ont fait le déplacement à ce petit village situé au pied du célèbre rocher  »La main de Fatma » dont les ath Zikki sont renommés.
    Le village qui s’est constitué petit à petit depuis l’indépendance à la suite d’un glissement de terrain dans le village d’origine ath aayadh, selon le président de la commission du village, Cheikh ali, comprend désormais une mosquée avec une salle de prière au premier étage et une petite salle au rez-de-chaussée, conçue comme un lieu de rencontres à la façon de Tajmaat traditionnelle. Juste en face, une maison de jeunes a été également réalisée avec un terrain assez large destiné à accueillir d’éventuels rassemblements en plein air.
    La village Mansoura se distingue par les belles et nouvelles constructions qui y sont édifiées, signe de maison de lieux de vacances seulement. Un habitant a confirmé cette observation en indiquant que l’agriculture ne nourrit plus son homme dans cette région en raison de la démographie galopante qui a fait que les parcelles de terres héritées des ancêtres sont passées de la main d’une seule famille à trois ou quatre fois plus.
    Le village possède pourtant en ce grand rocher un lieu de tourisme populaire unique en son genre si des équipements venaient à y être réalisés et que l’état de la route d’accès au village et à cet endroit venait à être amélioré.(BMS)

Belkacemi Mohand Said

La vidéo de l’événement

Image de prévisualisation YouTube

Les photos

juillet2011_24_mansoura740a
juillet2011_24_mansoura740b
juillet2011_24_mansoura740c
barrekab3
barreblanc

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

Histoire – Edition: Sortie de la version en langue arabe du livre témoignage du fils du colonel Mohand Oulhadj – 24 juillet 2011 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Histoire - Edition: Sortie de la version en langue arabe du livre témoignage du fils du colonel Mohand Oulhadj - 24 juillet 2011 - dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil
daily740_80trice

barrekab3
Histoire – Edition
juillet2011_24_akli375livreSortie de la version en langue arabe du livre témoignage du fils du colonel Mohand Oulhadj

 

Tizi-ouzou, 24 juillet 2011 - La version en langue arabe du livre témoignage du fils du colonel Mohand Oulhadj  »Akli Mohand Said raconte  »Amghar » (le colonel Mohand Oulhadj) », vient d’être publiée en cette fin de mois de juillet par les Éditions  »Le savoir », alors que l’édition originale, en langue française, tirée à 2.700 exemplaires,  »est totalement épuisée », a affirmé son auteur.
juillet2011_24_akli200    5.000 exemplaires ont été tirés pour la nouvelle version alors que l’Editeur envisage de faire un nouveau tirage d’autant d’exemplaires pour la version française de cet ouvrage qui raconte le combat mené par toute la famille du chef de la Wilaya 3 historique, qui a succédé avec succès au héros de la révolution algérienne, le colonel Amirouche, tombé au champ d’honneur. 
    L’ouvrage de M. Akli Mohand Said qui, écrit-il, dans une notre de présentation, intervient pour satisfaire une dernière volonté de son père, comprend plusieurs chapitres mais dont les plus significatifs sont liés à la famille du chef de la Wilaya 3 historique, qui n’a pas fui la région mais qui a souffert le martyrs dans ses déplacements d’un refuge à un autre et d’un village à un autre, ainsi qu’à la gestion avec sagesse et intelligence d’un conflit né de la succession du colonel Amirouche, tombé au champ d’honneur au lieu dit Djebel Thameur le 29 mars 1959.
    L’ouvrage comprend également un certain nombre de documents, bien que de qualité de mauvaise d’impression, de date d’opérations de combat menées par les moudjahidine, qui peuvent être sujet à enquête approfondies aujourd’hui dans les régions où elles s’étaient produites, et des photos de révolutionnaires avec qui l’auteur a combattu, comme une façon pour lui, visiblement, de leur rendre un hommage supplémentaire.
    Traduit par Abdelkader Abdi et Hocine Toumi, l’ouvrage  »Akli Mohand Said raconte  »Amghar » le colonel Mohand Oulhadj », comprend 256 pages. 
    L’auteur, officier de l’armée de libération nationale  (ALN), était partie prenante des combats menés par son père et toute sa famille. Il est  membre du conseil national de l’organisation nationale des moudjahidine (ONM) dont il dirige la Kasma de son lieu de résidence, Bouzeguene (Wilaya de Tizi-ouzou).(BMS)

Belkacemi Mohand Said

barrekab3
barreblanc

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...