• Accueil
  • > Accueil
  • > Kabylie-autonomie: Le milieu autonomiste kabyle devant une nouvelle crise avec menace de scission au sein du MAK – 10 août 2011 –

Kabylie-autonomie: Le milieu autonomiste kabyle devant une nouvelle crise avec menace de scission au sein du MAK – 10 août 2011 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie-autonomie: Le milieu autonomiste kabyle devant une nouvelle crise avec menace de scission au sein du MAK - 10 août 2011 -  dans Accueil daily740_80
gif740bouzeguene dans Accueil
daily740_80trice

Kabylie-autonomie: Le milieu autonomiste kabyle devant une nouvelle crise avec menace de scission au sein du MAK - 10 août 2011 - Le milieu autonomiste kabyle est entré de plain pied dans une nouvelle crise marquée par une uneferhataoutmohandlarvitayevmenace claire de scission au sein du MAK (Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie), évoquée par Muhend Larvi Tayev, le président par interim limogé par Fehat Mehenni pour le remplacer par Mouloud Mebarki.
    Dans une lettre qu’il a adressée au leader autonomiste, qui vit en France, Muhend Larvi Tayev, affirme que si Mehenni ne se ressaisit pas, sa  »position augure une scission préjudiciable dont les conséquences seront d’un fort effet sur le  Mouvement et sur la Kabylie… ». Pour Muhend Larvi Tayev Ferhat Mehenni a usé d »autoritarisme » qu’aucun texte ne lui confère lorsqu’il qualifie de  »dérive le travail de rapprochement et de convergence des forces, laborieusement entrepris depuis des mois par le MAK sur le terrain ».  »Vos propos ont porté gravement atteinte à l’honneur et l’intégrité de militants et cadres qui ont loyalement et consciencieusement déployé de louables efforts pour la réalisation du but de notre Mouvement, depuis des années », écrit Mohand Larbi Tayeb.
    Le nouveau président par intérim accuse pour sa par Mohand Larbi Tayeb, dans une déclaration citée par l’agence autonomiste Siwel, de  »violation des textes » du mouvement. L’éventualité d’une scission est évoquée à demi-mot lorsque Mebarki et un autre dirigeant évoquent dans la déclaration la perspective d’un congrès  »des fossoyeurs de l’autonomie dont le seul objectif est de normaliser la Kabylie ».  »Ces derniers vont essayer de se faire passer pour le vrai MAK et se présenter aux élections législatives », assurent Mebarki et le président du conseil national, Hachim Mohand Ouamer.
    Cette nouvelle crise arrive moins de quatre mois après celle qui a secoué le Mak – France et surtout le gouvernement provisoire kabyle (GPK), créé le 1er juin 2010 à Paris, marquée par la démission ou le limogeage de plusieurs ministres, dont l’un est accusé indirectement d’être lié à un complot d’assassinat de Ferhat Mehenni.(BMS)

BELKACEMI Mohand Said

 

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

Commentaires desactivés.

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...