• Accueil
  • > Accueil
  • > Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – 10/2011 – archives

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – 10/2011 – archives

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Belkacemi Mohand Said – kabylienews@yahoo.fr – Mobile 0772.13.88.88 begin_of_the_skype_highlighting              0772.13.88.88      end_of_the_skype_highlighting

 

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS - 10/2011 - archives dans Accueil octobre2011_11_petition740
youtube1 dans Accueildailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Kabylie-économie-social – L’UGTA Tizi-ouzou se dit opposée aux  »prédateurs » de la Laiterie de Draa Ben Khedda ou que celle-ci  »serve de fond de commerce à des  fins politiciennes et électoralistes » – 13 novembre 2011 - La Commission Exécutive de Wilaya de Tizi-ouzou de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA, proche du pouvoir) est sortie de son silence à propos de la kabylienews_imene_sara2010situation de la laiterie de Draa Ben Khedda (Ex-Mirabeau) pour signer  une déclaration, datée du 9 novembre, dans laquelle elle affirme qu’elle  »refuse » à ce que cette entreprise devienne  »la proie des prédateurs », ni qu’elle serve « de fond de commerce à des  fins politiciennes et électoralistes ».
    « L’UGTA de Tizi Ouzou, fidèle à ses engagements historiques à militer aux côtés des travailleurs et pour leur bien être, refuse à ce que la LAITERIE de Draa Ben Khedda devienne la proie des prédateurs, ni qu’elle serve de fond de commerce à des  fins politiciennes et électoralistes. Quant à l’objet de la contestation butant sur les  choix économiques du gouvernement, la CEW estime que celle – ci est dénuée de tout aspect revendicatif tant sur le plan social que professionnel », indique le texte de la déclaration, reçu de source médiatique.
    La situation de cette laiterie, marquée par un conflit social et même judiciaire entre des travailleurs et son propriétaire, a suscité au moins deux réactions politiques en faveur des travailleurs émanant du parti des travailleurs (PT, proche du pouvoir) et du Front des forces socialistes (FFS). Le bras de fer semble perdurer  depuis des semaines plongeant la population locale dans une pénurie de lait inévitable.
     »Par ailleurs, la CEW , s’accorde le devoir d’user de tous les moyens pacifiques et légaux pour faire barrage à toute forme d’aventurisme qui mettrait en péril le devenir des travailleurs », a ajouté le texte qui a  »s’interroge sur le devenir de cette entité économique et de ses  salariés devant le silence inexpliqué des pouvoirs publics et  de la centrale syndicale. » Il s’agit d’une prise de position inhabituelle.(BMS)

Bouzeguene – Société – Travaux de transformation du mythique salon de coiffure de Mohand Allouache – 12 novembre 2011 - Le mythique salon de juin201125allouachecoiffure de Bouzeguene centre, dans lequel activait M. Mohand Allouache dans annonce240x2722les années 60,  connaît depuis quelques jours des travaux de rénovation en vue d’y lancer une autre activité, a-t-on observé.
    Interrogé sur la question, M. Mohand Allouache, qui depuis longtemps a laissé cette activité pour superviser seulement l’activité du café mitoyen avec ses enfants, a indiqué que les travaux ont été décidés avec un de ses fils en vue de lancer une autre activité qui n’a pas été encore totalement choisie mais  »qui pourrait être celle d’une rôtisserie de poulets ».
    M. Allouache a indiqué que la mythique petite salle était fermée depuis un bon bout de temps après le transfert de l’activité de coiffure dans un salon à l’entrée Est de Bouzeguene.(BMS)

Algérie – France – Message particulier de Jean FILBET qui veut retrouver Mohand SAIDANI – 12 novembre 2011 – Messieurs. J’ai connu , il y a très longtemps, un citoyen de BOUZGUENE , SAIDANI Mohand, avec lequel j’ai encadré de nombreux stages de formation de moniteurs de colonies de vacances. Nnotre dernier travail en équipe nous a permis d’accueillir à YAKOUREN des jeunes français de Marseille et Martigues…….c’était en 1976 au mois de juillet; depuis ,j’ai perdu sa trace.Pouvez-vous m’aider à le retrouver? Je vous remercie par avance. (Jean FILBET)

At Sidi Amar – Société – Vers l’entame des travaux d’assainissement avec leurs conséquences – 12 novembre 2011 - Le village Ath Sidi Amar, du proche sud du chef lieu de la commune de Bouzeguene, se prépare à l’entame des travaux d’assainissement comme le laisse entrevoir les buses ramenés en quantités et déposés tout au long du parcours qu’ils doivent suivre.
annonce280par2721    Les villageois devraient compter en conséquence avec une longue période de vie boueuse en raison de la saison des pluies et de l’hiver qui arrivent. Il s’agit ensuite d’espérer que le village bénéficie également de la prise en charge de la route du village, une fois les travaux terminés. 
    Le village At Sidi Amar est connu pour sa zaouia traditionnelle et s’est distingué tout récemment par l’hommage rendu à deux combattants de la révolution algérienne, Mohammedi Si Mohand Sadek et Idjeri Yamina.(BMS)

Bouzeguene-environnement – Les travaux de bitumage des voies urbaines de Bouzeguene centre se poursuivent – 12 novembre 2011 -Les travaux de bitumage des voies urbaines de Bouzeguene centre semblent se poursuivre à un bon rythme offrant déjà aux automobilistes plusieurs axes leur permettant d’éviter les encombrements de la voie principale traversant la cité d’Ath Yedjar (Wilaya de Tizi-ouzou, Kabylie).
    Après le bitumage de la voie menant de l’entrée ouest de la localité vers celle du nord, utilisée comme souk hebdomadaire chaque mardi, suivie de celle passant par le lycée Mohand Oulhadj qui aboutit à la sortie est, vers Ihitoussene en direction de Houra, le tour est venu à l’évitement menant du collège Hamadi vers la zone sud (vers sahel). Un chantier a été mis en place ensuite pour réaliser enfin l’axe Bouzeguene Village – Bouzeguene centre.
    Avec le bitumage de ces axes au moyen de la technique dite de l’enrobée à chaud, communément appelé tapis, Bouzeguene aura réussi à améliorer l’essentiel de ses artères avant de toucher éventuellement les quelques cités qu’elle renferme. Il s’agit d’un programme annoncé tout récemment par le Maire, M. Mokrane Bouazza, qui entre dans le cadre de l’amélioration urbaine.(BMS) 

Vie villageoise: La liste des brouettes, des véhicules et des ânes – 11 novembre 2011 -L’histoire est authentique. Elle m’a été rapportée dernièrement sous le sceau de l’authenticité et de la confidentialité, bien sûr. Elle illustre tout à la fois l’esprit anemort215plaisantin qu’on peut retrouver dans tout village kabyle mais aussi les subtilités que renferme la langue de Cheikh Mohand Oulhoucine.
    Voilà donc un village kabyle qui se mobilise pour une question d’intérêt général qu’il entrevoit de réaliser dans … de prochains jours et qui se met à dresser des listes de participants pour chaque tache ainsi que celles de la mise d’outils particuliers au service de la collectivité. Vient le jour d’un récapitulatif général en donnant lecture aux listes dressées à cet effet. Et à un dirigeant villageois, qui donnait lecture des listes brouettes, de véhicules, de lâcher tout de go ensuite:
     »Passons maintenant à la liste des ânes: Dda Mohand , Dda Rezki, Dda Amar … (Anâadi tura la liste n yaghlal, a-t-il dit en kabyle avant de donner quelques noms) », pour marquer ensuite un temps d’arrêt devant les rires qu’ils a provoqués face à l’assemblée villageoise et de se reprendre pour préciser que c’est la liste de ceux qui mettent à la dispositions du village leurs ânes pour le transport de matériaux … Mais le rire est fait ….(BMS)

Algérie-Audiovisuel: Un docteur en communication préconise d’attribuer à des chaînes privées  »des agréments renouvelables d’une période de “trois ans” – 11 novembre 2011 – Un docteur en communication, qui abordait récemment lors d’un débat sur la problématique de l’ouverture du champ audiovisuel, organisé par le Centre des recherches stratégique et sécuritaire (Crss), préconise ni plus ni moins que d’attribuer à des chaînes privées  »des agréments renouvelables d’une période de “trois ans”, a rapporté le journal Liberté. 
    Le Ahmed Adimi, docteur en sciences de l’information et de la communication, n’a pas expliqué outre mesure la faisabilité de sa recommandation qui apparaît quelque part saugrenue. On imagine mal comment un investisseur va mettre ses ressources dans une chaîne de télévision sachant que chaque trois ans, il doit subir le diktat d’un bureaucrate ou d’un corrompu (ou plusieurs) pour lui renouveler l’agrément d’émettre.
    Pour le reste, M. Adimi a été très critique à l’égard de la télévision algérienne déclarant que “l’Entv a toujours été un média du pouvoir, et non pas celui de service public et/ou d’intérêt général”. “Si je critique aujourd’hui l’Entv, c’est parce qu’en tant qu’Algérien, je ressens que je n’ai pas une télévision !” a déclaré M. Adimi qui a appelé les les responsables de l’Entv à cesser de traiter l’opposition comme “l’ennemi de l’Algérie”. (BMS) 

Algérie-partis-médias: La fédération FFS de Tizi-Ouzou courtise la radio régionale récemment inaugurée – 9 novembre 2011 - La fédération du Front des forces socialistes (FFS) de Tizi-Ouzou courtise novembre201109bentahala radio régionale récemment inaugurée en une_aitahmedy envoyant une délégation  »féliciter son staff et l’encourager dans sa mission journalistique », indique une information du parti de Hocine Ait Ahmed sur son blog.
     »Une délégation de la fédération FFS de Tizi-Ouzou conduite par le 1er secrétaire fédéral et composée de secrétaires fédéraux et d’élus APW s’est rendue au siège de la radio locale de Tizi-Ouzou pour féliciter son staff et l’encourager dans sa mission journalistique », indique l’information diffusée sur le le blog.
     »Le directeur de la radio ayant reçu la délégation, s’est dit réjoui de cette visite et a souhaité que ladite radio soit l’outil essentiel de l’information au service de la population locale », a ajouté la même source.
    Notons que le FFS a été toujours été très critique à l’égard des médias publics considérés comme manipulés par le pouvoir et qui le lui … rendent bien. D’ailleurs, tout recemment une journaliste de la radio a comparé Hocine Ait Ahmed, le leader du FFS, à Mouammar Kadhafi, l’ancien dictateur lybien tue par les rebelles du CNT. Le ministre de la communication a choisi le jour de l’inauguration de cette même radio de Tizi-ouzou pour demander des … sanctions contre la journalise. La sortie du FFS à Tizi-ouzou et celle de Nacer Mezhel sonneraient-elles un début de rapprochement entre le pouvoir et le FFS ou doit-on ceruser encore un peu plus la lecture des deux événements?(BMS – Lire et commenter))

Kabylie News – Bouzeguene News - M. HAMMAR Hacène du village IHITOUSSENE fait un don de 5.000 DA en soutien à l’activité de nos sites internet – 9 novembre 2011 – M. HAMMAR Hacène du village IHITOUSSENE, établi à Hydra fait un don de 5.000 DA en soutien à l’activité de nos sites internet. Voici le message que nosu avons reçu:
annonce240x272ayant034    « Bonjour M. Belkacemi, »
    « Je suis natif d’IHITOUSSENE, je mets à votre disposition cette modeste somme en espérant contribuer, même avec peu, de vous permettre de persévérer dans vos actions. Je vous souhaite une bonne continuation et que votre site aura de longues décennies devant lui et perpétiuer la langue berbère. »
    « Je vous prie de passer le bonjour à KACI Kamel et dites que c’est Hacène de Hydra. Bon courage et bonne continuation. Cordialement. » HAMMAR Hacène
    Nous vous adressons, Cher M. HAMMAR, nos vifs remerciements pour ce geste qui, ajouté à d’autres, sont d’un réel soutien à notre activité qui permet d’offrir à la planète web des nouvelles, des photos et des vidéos de notre région. Grand Merci.(BMS – Lire et commenter)

Ibouyisfene-Décès – Le village Ibouyisfene endeuillé par la mort de Mohand Hettal dit Dollar – 9 novembre 21011 - novembre201109mohandhettal180Le village Ibouyisfene, de la commune de Bouzeguene, a été endeuillé par la mort d’un des leurs: Mohand Hettal dit Dollar. Une foule nombreuse a assisté mardi en milieu de journée à son enterrement au cimetière du village, sur la route menant au centre ville de Bouzeguene.
    Le regretté Hettal était de son vivant l’une des icônes du village et toujours en sympathie avec les jeunes, selon une source villageoise. Il laisse derrière lui deux enfants: une fille et un garçon. Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et à son village. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons..(BMS – Lire et commenter)

Kabylie – Bouzeguene – jeunesse: Décès tragique d’un jeune du village Ait Ikhlef - Un jeune du village Ait Ikhlef âgé de 23 ans a été trouvé mort de façon tragique dans la zone dite d’El Qalâa, ont rapporté plusieurs sources. On ignore les circonstances exactes de ce drame dont la nouvelle a fait le tour de la région comme une traînée de poudre provoquant tristesse et consternation.
    Il est plus que temps que notre pays dans toutres ses composantes (gouvernement, société) apporte des réponses sérieuses à nos jeunes qui vivent dans la détresse de lendemains plombés. Le dispositif d’emploi des jeunes actuel en son état actuel n’offre aucune perspective réelle à nos jeunes qui sont poussés au désespoir dans certains cas.
    Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et à son village. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons..(BMS – Lire et commenter)

Kabylie – Société – Laid tamoqrant : l’abattoir de Tizi-ouzou de plus en plus sollicité (Reportage) – 6 novembre 2011 -La journée de Laid Tamoqrant (Al Adha), qui marque chez les musulmans la célébration de la tradition de Sayidna Ibrahim novembre201106abattoir375(Abraham) par l’immolation de bêtes, a été vécue intensément dimanche (6 novembre 2011) à l’abattoir communal de Tizi-ouzou, a-t-on observé.
    Juste après la prière de Laid, de nombreux citoyens se sont rendus en grand nombre pour immoler, individuellement ou collectivement, leur bêtes, soit respectivement des bovins (veaux, bœufs) ou des moutons, accompagnés pour nombre d’eux de leurs enfants.
    A l’abattoir une  équipe qui nous ai parue très professionnel se mettait à immoler en chaîne les bêtes. Les premières bêtes à passer à la moulinette et au dépeçage suivi du contrôle vétérinaire obligatoire, étaient des moutons. On a comptabilisés plus de 200 botes immolées. L’opération durera jusqu’à 13 heures environ. Une situation qui a fait annonce240x2721grincer des dents les propriétaires de la douzaine de bovins ramenés pour les immoler de façon collective (maximum de 7 personnes par bête, suivant la sunna). Ils auront passé presque toute la journée à l’abattoir puisqu’ils n’en sortiront pas avant 16 heures.
    Ainsi si les conditions d’abattage des bêtes sont acceptables, l’équipe qui le faisait bien que très rodée, apparaissait insuffisante. Une équipe vétérinaire était à pied d’œuvre pour contrôler les carcasses. Et nombreux sont ceux qui ont laissé le foie, le poumon et les abats parce que atteints de maladies ou de parasites. M. Bennouar Belaid, technicien vétérinaire, nous montre un grand bac rempli de saisies opérées sur place en raison des maladies et parasites relevés. Il a été même saisi la tête d’un boeuf.(BMS – Lire la suite avec vidéo) 

Bouzeguene-société – Affluence des grands jours à Bouzeguene à l’occasion de Tissawiqt – 5 novembre 2011 - Une affluence des grands jours a été observée samedi à Bouzeguene centre à l’occasion de Tissawiqt, ou le marché de la veille de Laid Tamoqrant (Al Adha). Les rues étaient bondées de monde, grands et petits, venus novembre201105bouzeguene375s’approvisionner en denrées alimentaires, en jouets, en viande et en sous.
    A la poste de Bouzeguene, dite Poste d’Ait Ikhlef (dénomination officielle), le receveur, M. Ali Yahou était au four et au moulin y compris pour organiser lui-même le flux des clients par-ci et prêter main forte aux employés aux guichets. La poste de Bouzeguene a reçu pour la première fois les fameux billets de 2000 dinars qu’elle a remis à ses clients.
    Le centre ville de Bouzeguene a connu un encombrement interrompu amenant les services de polices à  intervenir pour en organiser le flux.
    Visiblement de nombreuses familiers vivant hors de Bouzeguene, y compris à l’étranger, sont rentrés aux villages pour passer la fête de l’aid. Les commerces de fruits et légumes ont été pris d’assaut de même que les boucheries où des chaînes de clients s’étaient constituées. Le prix du kilogramme de viande bovine était Coté à 780 – 800 DA.
    Les enfants ont eu leur part de l’espace de Bouzeguene – marché: des marchands se sont installés le long de la rue jouxtant la mosquée Cheikh Said Ayadjar et le centre culturel Ferrat Ramdane, en direction de l’ex -souk El Fellah, pour offrir aux enfants une panoplie de jouets bien colorés.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene – Urbanisme – Les travaux de bitumages des rues de Bouzeguene se poursuivent – 5 novembre 2011 - Les travaux de bitumage des rues de sept201121villagesBouzeguene, entamés par l’axe ou se tient le souk de mardi (marché hebdomadaire traditionnel) se poursuivent en gagnant l’axe du lycée qui se termine à l’entrée est du chef lieu de la commune, a-t-on observé.
    Ces travaux devraient se poursuivre pour toucher d’autres quartiers, comme l’a annoncé dernièrement à Kabylie News – Bouzeguene News  le maire, M. Bouazza Mokrane. Il est question que la route qui mène jusqu’au delà du village Houra reçoive un  »tapis » (enrobé à chaud), selon les précisions du maire.
    La majorité des villages sont concernés également par un programme d’amélioration du réseau routier, selon la même source.
annonce240x272ayant034    La commune de Bouzeguene comprend quelques 24 villages reliés par deux axes routiers principaux: celui allant d’Ighil TziBoa qui se termine à Houra avec des routes secondaires menant vers Ahrik, Ath Salah, At Mizare, Ihitoussene, At Ikhlef, Ibakarene et celui qui mène vers Sahel – Illoula avec des routes secondaires vers Ath Sidi Amar, Taourirt et Takoucht.(BMS)  

Kabylie-société-religion: La cherté des moutons ravive la tradition de timechret en Kabylie mais … – 5 nov 2011 - La cherté des moutons dans les annonce240x272marchés à bestiaux semble avoir ravivé la tradition de timechret ou l’immolation collective de bovins en Kabylie, indiquent de nombreuses informations en provenance des villages notamment de la Wilaya de Tizi-ouzou.
    Seulement, il semble bien qu’il y ait méprise entre cette pratique de sacrifice de bovins, dite également Lawziâa en Kabylie, et les règles liées au sacrifice des bêtes lors de l’Aid Tamokrant (Aid Al Adha, en arabe). Des informations indiquent que des immolations des bovins sont intervenues déjà l’avant veille de l’aid alors qu’il eut fallu attendre que la prière de l’aid soit terminée dimanche.
    Ensuite, l’immolation d’un bovin doit concerner au moins 11 personnes (Nissab), a précisé une source très au fait de la  »jurisprudence »  en la matière. Timechret ou Lawziâa qui n’aurait pas respecté ces règles resterait dans le domaine du social et de la solidarité villageoise, loin de la tradition religieuse musulmane, liée à l’aid Al Adha, a ajouté la même source.(BMS) 

Mansoura-religion: Fin de mission pour Cheikh Mohand Akli à la mosquée de Mansoura – 5 novembre 2011 -L’imam de la toute nouvelle novembre201105cheikhmohandaklimosquée de Mansoura, Cheikh Mohand Akli, a quitté la région de Bouzeguene pour s’installer du coté de Boudjima, a-t-on appris de source sure.
    Cheikh Mohand Akli, originaire des ath Douala (Akal Baverkane) est connu pour le rôle majeur qu’il joue dans la collecte des fonds pour de nombreuses régions en Kabylie. Persuasif, il a joué un role important dans l’édification de la mosquée de Mansoura inaugurée en jiuollet dernier. Bon vent cheilkh Mohand Akli.
    Rappelons que le village s’est constitué petit à petit depuis l’indépendance à la suite d’un glissement de terrain dans le village d’origine ath aayadh, selon le président de la commission du village, Cheikh ali. Le village se distingue par les belles et nouvelles constructions qui y sont édifiées, signe de maison de lieux de vacances seulement. Un habitant, interrogé en juillet, a confirmé cette observation en indiquant que l’agriculture ne nourrit plus son homme dans cette région en raison de la démographie galopante qui a fait que les parcelles de terres héritées des ancêtres sont passées de la main d’une seule famille à trois ou quatre fois plus.(BMS)

Algérie-santé-médias - Une note confidentielle d’Ahmed Ouyahia révélée par El Khabar porte sur Ould Abbés la responsabilité de ce qui arrive aux malades du cancer – 4 novembre 2011 -Une note confidentielle d’Ahmed Ouyahia, le premier ministre algérien, révélée jeudi par le journal El Khabar porte sur le ministre de la djamalouldabbessanté et de la réforme hospitalière, Djamel Ould octobre201108ouyahiaAbbés, la responsabilité de ce qui arrive aux malades du cancer privés de soins aussi bien en radiothérapie qu’en chimiothérapie.
    La note, qui date du 20 octobre 2011, révèle la colère du premier ministre vis-à-vis de la mauvaise gestion des stocks de la pharmacie centrale et porte clairement la responsabilité de cette situation sur le département d’Ould Abbés.
    Mais cette révélation ne fait pas avancer le ..  »Schmilblick » gouvernemental et médical pour les malades du cancer. Près ou plus de 20.000 parmi eux n’ont pas accès à la radiothérapie et ne pourront pas l’avoir avant juin 2012, un délai si loin qu’ils risquent de mourir d’ici là. Une pétition lancée sur internet demandant au président Bouteflika pour leur accorder le transfert à l’étranger a déjà dépassé les 1500 signatures bien qu’elle n’ait pas bénéficié d’une quelconque médiatisation si l’on exclut un article du journal El Watan qui l’a révélée. Les associations des malades du cancer se sont distinguées par leur silence au lieu de la soutenir. Cette position s’explique par le fait que ces associations s’intéressent davantage aux questions sociales des malades du cancer (soutien, recueil de dons, distributions de cadeaux lors des fêtes etc.). Elles rejoignent l’attitude de certains spécialistes qui minimisent une sorte de génocide sanitaire qui concerne plus de 20.000 algériens.(BMS – Lire avec lien de la pétition et la signer)

TiziOuzou-criminalité – insolite – Un voleur emporte la centrale d’un micro-ordinateur d’un cybercafé en plein jour à la nouvelle ville de Tizi-ouzou – 4 novembre 2011 -Le propriétaire d’un cybercafé de la nouvelle ville de Tizi-ouzou a eu jeudi la surprise de sa vie en découvrant qu’une centrale d’un de ses micro-ordinateurs  a disparu de son emplacement, emportée par un voleur.
    Le malfrat a vraisemblablement détaché la centrale de l’écran, de la sourie et autre clavier, en profitant de la disposition du cybercafé en boxes offrant la discrétion aux jeunes couples, avant d’attendre un moment d’inattention du propriétaire pour emporter son butin, sans … payer la connexion, bien sûr.
    Désormais, les tenants de ces cybercafé sont appelés à être vigilants sur la dispositions de leurs commerces, les voleurs de pareils appareils ne trouvant aucune difficulté à trouver des receleurs pour les revendre.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-médias – Les observateurs s’interrogent sur le sens à donner aux propos bienveillants de Nacer Mehal à l’égard de Hocine Ait Ahmed – 3 novembre 2011 -Les récents propos très bienveillants de Nacer Mahal, ministre de la communication, à l’égard de Hocine Ait Ahmed, le chef du Front des forces socialistes une_aitahmedhttp://kabylie.unblog.fr/2011/10/30/pensee-il-y-a-deux-ans-decedait-mme-ferrat-kaissa-epouse-ferrat-bachir-31102011/(FFS, opposition), ont suscité plusieures interrogations parmi les observateurs dont celles d’El Watan.
      Le journal indépendant a fait deux observations très pertinentes: le retard pris par Nacer Mehal pour réagir aux propos d’une journaliste de la radio qui, 15 jours auparavant, avait fait un parallèle entre Hocine Ait Ahmed et Mouammar El Kadhafi, et le fait que cette réaction soit faite à partir de Tizi Ouzou.  »Nous décelons là une énième tentative de vouloir «ghettoiser» le leader qui est aussi président d’un parti politique », écrivait jeudi El Watan dans sa rubrique Epoque.  »Si Aït Ahmed est originaire de cette région, il appartient pourtant à toute l’Algérie. Au lieu de faire de la politique politicienne, nos ministres gagneraient à bien s’occuper de leurs secteurs », a conclu le journal.
    D’autres observateurs ont fait un parallèle entre les propos de Mehal avec les critiques du député du RCD, Noureddine Ait Hamouda, que ce dernier a faites récemment également à l’encontre de Hocine Ait Ahmed.       Enfin le fait que Mehal ait demandé publiquement que la journaliste soit sanctionnée renseigne sur la manière avec laquelle traite le ministre de la communication avec la liberté de la presse et sa manière de gérer les médias publics. Le FFS pour sa part s’est contenté de la réponse en direct de Karim Tabou, le premier secrétaire du parti, à la journaliste.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene-APC - Lifting réussi de l’entrée principale du siège de la commune de Bouzeguene mais… – 3 novembre 2011 - L’entrée principale du siège bouzguenenov2011de la commune et de l’APC de Bouzegueneannonce280par272 a subi un lifting fort réussi après des années d’une entrée fort médiocre, a-t-on observé. Désormais l’entrée du siège de la commune présente un visage fort accueillant mais… Parce qu’il y a un mais. Il a été constaté sur le fronton une transcription du nom de Bouzeguene fort problématique. Bouzeguene s’écrit-il  avec  »e » avant le  »g » ou Bouzguene comme sur le fronton de l’entrée officielle du siège de l’APC? Dans la presse, la transcription utilisée est  »Bouzeguene »...(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene-société: Les locaux pour jeunes et … l’examen de conduite automobile – 3 novembre 2011 – Nombreux peut-être sont les passants mercredi matin sur l’axe menant du centre-ville de Bouzeguene vers l’agence bancaire BDL à croire, du moins dans une premier temps, à un rassemblement de jeunes (garçons et filles), en rapport avec les locaux commerciaux pour jeunes promoteurs que devraient distribuer les autorités prochainement.
    Après renseignement, il s’est avéré qu’il s’agissait en fait d’un examen en conduite automobile qui s’y déroulait, réunissant des dizaines de candidats en cet endroit. La méprise est facile à faire.(BMS – Lire et commenter)

Algérie -Partis – Le FFS commémore vendredi le 15ème anniversaire de l’assassinat de M’barek MAHIOU et Farid MAHIOU La Fédération de Tizi-Ouzou du Front des forces socialistes (FFS) commémore vendredi à Ait Yahia (Ain El Hammam) le 15ème anniversaire de l’assassinat de M’barek MAHIOU, secrétaire général par intérim, et de son jeune cousin Farid MAHIOU.
    La journée commémorative tracée pour cette occasion comprend à 09h30 mn, une conférence-débat avec Karim TABBOU, 1er secrétaire du parti, au siège de la section d’Ait Yahia ( Ain El Hammam), selon une annonce officielle du part de Hocine Ait Ahmed.
    Suivra à 11h30 mn, une cérémonie de recueillement et dépôt de gerbe de fleurs sur la tombe de MAHIOU M’barek à Taka n’Ath Yahia. Le FFS invite les citoyennes et les citoyens à y prendre part.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-Kabylie-médias - La radio de Tizi-ouzou ne diffusera pas qu’en kabyle, à entendre Nacer Mehal à l’ENTV – 3 novembre 2011 -La radio régionale de Tizi-ouzou (dénomination officielle, mais dite aussi Radio Djudjura) ne diffusera pas novembre201103radio375qu’en kabyle mais devrait diffuser dans d’autres langues, c’est-à-dire, principalement en arabe, à entendre Nacer Mehal qui l’a inaugurée mardi avec Tewfik Khelladi, le directeur de l’ENRS.
    C’est ce que Nacer Mehal à laissé entendre dans des propos saisis au vol d’une déclaration à la télévision algérienne (ENTV).  »C’est une radio en tamazight mais qui doit s’ouvrir à d’autres langues », a dit à quelques mots près Nacer Mehal.
    Cette Radio qui a coûté la bagatelle somme de 9 milliards de centimes (selon El Watan), 127 milliards (selon La Dépêche de Kabylie), émettra de 6 heures à 20 heures. Son directeur est Hamid LARFI. Elle emploie déjà 26 personnes mais devrait recruter des cachetiers prochainement. Tizi-ouzou aura été l’avant dernière wilaya à être dotée de ce genre de médias. Il reste encore Boumerdes en 48 ème position.
    Les Kabyles n’ont pas attendu cette radio pour créer via internet une multitude d’autres où la musique kabyle est reine et les débats très ouverts souvent. Il s’agit entre autre de Radio Numydia (indépendante), radio Tamurt (autobomiste), radio Idurar (musicale), Kabyle-FM (automiste du dissident du MAK Idir Djouder) et d’autres moins connues. La radio de Tizi-ouzou devrait faire un peu d’ombre à la chaîne 2, la chaîne dite jadis  »radio kabyle » mais qui est ouverte à d’autres régions du pays (chaoui, mzab et chanaoua).(BMS – Lire et commenter)

Algérie-religion-fête: La fête du sacrifice (Aîd Kebir – Thamoqrant) interviendra dimanche 7 novembre 2011 – 1 nov 2011 - La fête du sacrifice ou L’Aîd Thamoqrant (Aîd El Kebir ou Al Adha, en arabe) interviendrait cette année 2011 le 7 novembre, coïncidant avec 10 Dhu El Hidja du calendrier lunaire ou de l’hégire (début de moutonhidjl’exil du prophète Mohamed à Medine).
    La fête du sacrifice intervient le lendemain de l’ascension du mont Arafa, situé à quelques kilomètres de la Mecque, où se retrouvent chaque année, le 9 de Dhu El Hidja (cette année le 6 novembre), les pèlerins musulmans pour y prier dans une atmosphère qui évoque, dit-on, le jour du jugement dernier.
    La fête du sacrifice intervient le 7 novembre dans les pays musulmans alors qu’à Mina (ou minane) sur le chemin du retour des pèlerins vers la Mecque, ce sera le jour de la première lapidation de Satan qui replonge le pèlerin dans la valeur du sacrifice absolu ; celui de Sayidna Ibrahim (Abraham) qui prit son fils Ismail pour le sacrifier comme le lui a ordonné Dieu alors que son fils acceptait cette sentence de Dieu et respecta sa volonté.
    L’histoire dit que Sayidna Ibrahim tentera d’exécuter la sentence de Dieu mais le couteau perdit son efficacité. Sayidna Ibrahim, qui a passé là, la plus dure épreuve de sa vie, pria Dieu de lui trouver une issue qui se traduira par l’apparition d’une autre immolation, un bélier apporté par l’ange Gabriel. C’est pour cette raison que les musulmans adultes respectent cette tradition d’immoler une bête pour exprimer leur attachement à Dieu.
    En Kabylie, et jusqu’à une date récente, les villageois se faisaient un point d’honneur d’immoler une bête, qu’on soit riche ou pauvre. Les gens faisaient cela également et parfois par mimétisme. Mais depuis un certain temps, la tradition se perd et comble d’ironie, par la faute des gens qui ont le plus de moyens ou riches. Plus on devient riche plus on devient radin, est un constat malheureux qui ne touche pas à seulement cette question du sacrifice de l’Aid Thamoqrant.
    Par tradition également, une partie de la bête immolée, plus particulièrement les épaules, est réservée aux soeurs et tantes, que les villageois se font un devoir également de leur rendre visite. La tradition se perd de plus en plus également. Tout fout le camp décidément…(BMS)

Kabylie – CNES – RCD – Les élus du RCD rejettent la sortie du CNES à Tizi-ouzou et la qualifient de  »masacrade » – 31 octobre 2011 – Les élus Rassemblement pour la culture et la démoicvrayie (RCD, opposition) rejettent la logo_rcdrencontre régionale que le Conseil National Economique et Social (CNES) a prévu d’organiser à Tizi-ouzou, indique lundi (31 octobre) une déclaration du parti de M. Said SADI, reçue par courriel à kabylienews@yahoo.fr
     »Les élus RCD rejettent cette mascarade et refusent de cautionner cette énième manipulation placée sous le générique et généreux thème de la bonne gouvernance, initié, de surcroit, par une institution alibi et disqualifiée par son silence sur le viol de la Constitution en novembre 2008 et la complaisance de ses rapports sur l’état économique et social de la nation, la corruption qui assèche les richesses nationales ainsi que sur la gestion chaotique du gouvernement et ce, à l’inverse de la pertinence et de l’audace qui ont caractérisés les évaluation de son ex-président feu M.S Mentouri », indique la déclaration dont une copie a été reçue par mail à Kabylienews.
     »Fidèles à leurs engagements, les élus du RCD ne peuvent s’associer à une démarche politicienne avec une institution qui s’est rendue complice, par son silence notamment sur le blocage de la subvention accordée par le PNUD au profit de la wilaya de Tizi Ouzou et sur la stratégie d’isolement et de contre développement qui vise la Kabylie », conclut la déclaration du RCD.
http://kabylie.unblog.fr/2011/10/30/pensee-il-y-a-deux-ans-decedait-mme-ferrat-kaissa-epouse-ferrat-bachir-31102011/    Notons qu’une prémière rencontre du CNES, présentée sous le thème générique de  »Développement local et attentes des populations » a été consacrée dérnièrement à l’écoute des exposés des walis de Tizi Ouzou, Bouira et de Boumerdes, avant que son président M. Mohamed Seghir Babès n’annonce le report des travaux, boycottée par les partis de l’opposition, le RCD et le FFS, selon El Watan.  »Une autre rencontre avec le mouvement associatif est aussi prévue dans les prochains jours », a annoncé une source de la Wilaya sans aucune autre précision.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene – Aït Ikhlef: Emouvants moments au départ en pèlerinage de Hadj Mahfoud et de son épouse - 28 octobre 2011 -Le village Ait Ikhlef, du nord-est de annonce280par2721la commune de Bouzeguene (Ath Yedjar) a vécu vendredi 28 octobre une matinée fort émouvante à l’occasion du départ en pèlerinage aux lieux saints de l’Islam (Al hadj à La Mecque) de Hadj Mahfoudh Mettouchi et de son épouse Hadja Zahoua.
L’émotion était à son paroxysme lors des séparations des pèlerins avec ceux qui les ont accompagné jusqu’à Sidi Abdelouahed après une bonne marche de 800 mètres environs sous les clameurs d’un chant religieux ancestrale dit Ezziari. Hadja Zahoua ne pouvait retenir ses larmes alors qu’elle allait se séparer de bon nombre des membres de sa familles et des nombreux villageois, villageoises et amis et alliés.
Le moment était au pardon entre ceux qui partent et ceux qui restent. Hadj Mahfoudh qui est très au fait du sens du Hadj pour avoir été imam de la mosquée du village pendant de nombreuses années, a tenu par deux fois, devant la mosquée et à Sidi Abdelouahed, à rappeler le sens du pardon qui doit habiter tout croyant et tout être humain. Lui et son épouse ont tenu à remercier tous ceux qui étaient venus nombreux les saluer à leur départ. Parmi eux figurent notamment le chef de la Daïra, M. Boularas Messaoud, et de nombreux moudjahidine de la région dont le chef de l’ONM à Bouzeguene, M. Akli Mohand Said, fils de feu colonel Mohand Oulhadj
.(BMS – Lire avec vidéo et commenter)

Bouzeguene-Houra: Décès de la doyenne de Bouzeguene Nna Hadja Yamina Ath Rahma - 28 octobre 2011 -La doyenne de la région de Bouzeguene, Nna Hadja Yamina Ath Rahma, du village Houra, est décédée dans la nuit de jeudi à vendredi à l’âge nnayamina2de près de 109 ans. La nouvelle de son décès a vite fait le tour de la région amenant des centaines de personnes à rallier sa demeure pour se recueillir devant sa dépouille mortelle et présenter les condoléances à sa famille.
Nna Yamina Ath Rahma, de la famille Saib, laisse une descendance faite de 151 membres. Le plus jeune membre de cette grande famille est Khadidja, une petite fille née le 27 avril 2011, a-t-on appris d’un membre de la famille.
Nna Yamina ath Rahma est née le 24 mars 1903  »au douar Akfadou », a affirmé son petit-fils, Krim (Abdelkrim) à l’occasion d’une visite que Kabylie News lui a rendue en juillet dernier. Elle est inscrite ainsi au registre d’Etat civil de Bouzeguene. Elle est plusieurs fois grand-mère. Elle a donné naissance à quatre garçons et quatre filles. Mohand Oulhadj dit également Belhadj est le seul parmi ses propres garçons à être encore en vie.
Nna Yamina At Rahma a un parcours des plus honorable et remarquable. Elle a fait la révolution comme infirmière. Elle a été également une sage-femme ou accoucheuse traditionnelle dite  »Elqabla » tout au long de sa vie surtout du temps où il n’y avait ni cliniques, ni polycliniques. Elle a accueilli nombre parmi les grands-pères actuels à leur naissance. Nous prions Dieu de l’accueillir en son vaste paradis et nous présentons nos sincères condoléances à sa famille. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.
(BMS – Lire avec viédo et réagir) 

Kabylie-environnement – Visite au jardin du 1er novembre de Tizi-ouzou après rénovation – 27 octobre 2011 – Le jardin du 1er novembre du centre ville de octobre201117jardins375Tizi-ouzou, dit jadis  »Square du 1er novembre » a ouvert ses portes mercredi au public, une semaine après son inauguration par trois ministres, à l’occasion du 50ème anniversaire des événements du 17 octobre 1961 en France.
    Les travaux de rénovation du jardin qui auraient coûté plus de 5 milliards de centimes, selon des sources concordantes, ont duré plus de cinq ans. Les habitants et les visiteurs de Tizi-ouzou ont été privés de ce jardin pendant toute cette longue période pour permettre aux travaux, de qualité, doit-en convenir, de se réaliser.
   Le résultat est objectivement appréciable côté esthatique. Avec la rénovation rapide, moins d’un mois, du jardin situé en face et baptisé de la date du 17 octobre 1961, le centre ville de Tizi-ouzou a été valorisé. Mais connaissant la réalité de la ville de Tizi-ouzou avec le mqnaue de civisme ambiant, le jardin risque fort bien de connaître des lendemains difficiles.
    Il faut d’ores et déjà noter que la clôture n’est pas assez haute pour protéger les lieux. Le gazon posé connaît déjà un léger abandon. Les diverses portes d’accès semblent mal réalisées. L’éclairage est d’une très bonne qualité mais en situation de fragilité devant la brutalité éventuelles des gens qui manquent de civisme.(BMS – Lire avec vidéo

Bouzeguène-France-Paris – Réunion ordinaire l’aarch  Ath Yedjer à Paris – 26 octobre 2011 -Une réunion ordinaire de l’organisation l’Aarch Ath Yedjer, relevant de la commune  d’Idjeur dans la daïra de Bouzeguène à laquelle se sont imbriqués huit octobre201127aarchparis375annonce240x272ayant034villages de la commune de Bouzeguène, entre autres Ath Yighil, Ikoussa, Tazrouts, Ath Saïd, Ibekarene, Ath Ikène, Ibouyesfene et Ihitoussène, s’est tenue, dimanche dernier, 23/10/11, à Paris.
Cette réunion ordinaire se tient régulièrement après la convocation de tous les responsables de villages et cela pour débattre de tous les problèmes inhérents à l’organisation villageoise et particulièrement aux financements des mises en bière et des rapatriements de corps. A cet effet, il a été question de l’actualisation et de la collecte des cotisations. Cette opération est à la fois simple et compliquée tant elle met à jour l’insouciance de certains villageois qui font l’impasse sur l’acquittement de leurs cotisations. C’est d’ailleurs cette frange de mauvais payeurs qui a occupé une large partie de la réunion. Les villageois devraient régulièrement s’acquitter de 80 euros par ans soit environ 22 centimes d’euros par jour..
(Kamel KACI – Lire la suite et commenter

Algérie-Kabylie-Election: Les autonomistes kabyles de Ferhat Mehenni opposés d’ores et déjà à toute participation aux prochaines échéances électorales en Algérie - 26 octobre 2011 – Le courant autonomiste kabyle, dirigé par l’ancien chanteur engagé Ferhat Mehenni, annonce d’ores et déjà la couleur en déclarant son opposition aux prochaines échéances électorales en Algérie et  »déconseille » même aux uneferhataoutéventuels candidats de se présenter.
     »L’Anavad (le Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK) de Ferhat Mehenni, ndlr) déconseille aux éventuels candidats aux prochaines élections de se présenter », indique une déclaration de Makhlouf Idri, Porte-parole du GPK.  »Le boycott des législatives est un devoir pour chaque Kabyle tant que la Kabylie n’aura pas entre ses mains la maîtrise de son propre destin », précise la déclaration diffusée sur le site du GPK.
    Par ailleurs, la même source annonce la tenue du Congrès du Mouvement pour l’Autonomie de la Kabylie (MAK) les 9 et 10 décembre 2011, sans en indiquer le lieu . Un appel est lancé aux  »responsables induits en erreurs (…) qui se sont ressaisis » pour réintégrer la famille autonomiste.
    L’Anavad, qui dit soutenir  »la marche du 1er novembre à Vgayet (Bejaïa) et félicite le MAK pour cette initiative », a tenu à remercier l’écrivain Boualem Sansal  »pour l’invitation personnelle qu’il a lancée à MM. Ferhat Mehenni et Lyazid Abid » pour assister à la cérémonie de remise du  «Prix de la Paix » des éditeurs allemands dont il a été le lauréat.
    Rappelons que les autonomistes kabyles ont connu deux graves crises interne depuis mars dernier se repercutant sur leur capacité de mobilisation qui devenait pourtant importante. A une première crise interne au GPK, avec démissions de ministres, a suivi celle liée au limogeage du secrétaire genéral par intérim. Certains reprochent à Ferhat Mehenni sa propension à l’autoritarisme et au pouvoir personnel.(BMS – Lire et commenter)  

Algérie-santé – cancer – pétition : Choquants propos du ministre de la santé Djamel Ould Abbès à propos des malades du cancer – 25 octobre 2011 - Le ministre algérien de la santé, M. Djamal Ould Abbès s’est distingué lundi par des propos djamalouldabbesvaincu_imagetrès choquants à l’endroit des malades du cancer en pronant indirectement la fatalité au lieu de répondre à leurs besoins urgents en matière de traitement notamment de radiothérapie.
     »Le cancer a toujours existé, ce n’est pas en 2011 qu’on a découvert le cancer. Il y a quelques années des malades algériens mouraient dans la totale discrétion. Pourquoi aujourd’hui on crie au cancer ? », s’est-il interrogé, a rapporté El Watan. Le ministre s’exprimait devant des députés de la commission santé à l’APN, à propos du manque de prise en charge des malades cancéreux et alors qu’un début de mobilisation est observé tendant à amener les autorités à ne pas laisser sans soins les malades estimés à plus de 20.000 malades qui nécessitent un traitement en radiothérapie.
    Une pétition diffusée sur internet et interpellant le président Abdelaziz Bouteflika pour qu’il mobilise les moyens de la solidarité nationale pour assurer aux malades des soins à l’étranger devant la faillite des moyens locaux à y répondre, receuille de plus en plus de signatures (1384 signatures mardi à 16h31).
    Le ministre parle chiffres et investissements futurs alors que le professeur Afiane, président du Comité national du cancer, cité par Liberté a précisé que  »les structures et les équipements de radiothérapie sont “très lourds” à mettre en place ».  »Je comprends parfaitement le désarroi des malades. Ces derniers et leurs familles doivent toutefois comprendre que la mise en place d’un service de radiothérapie n’est pas, par exemple, aussi facile que la mise en place  d’un service de chirurgie”, a-t-il observé, a rapporté Liberté.  Le Pr Afiane a indiqué que seuls 230 malades pourront être traités d’ici la fin de l’année. Il a confirmé le chiffrte de “plus de 20 000 cancéreux” qui attendent de recevoir des soins de radiothérapie au niveau national.
    Les médias commencent à traiter du sujet. Quatre journaux au moins dont un, public (Horizons), ont évoqué le sujet mardi. Horizons en a fait sa une mais pour aller dans le sens du ministre qui annonce des projets par-ci par-là pendant que les malades sont coincés fac à leur maladie qui se développe chaque jour un peu plus jusqu’à se généraliser et les tuer s’ils ne commencent à recevoir des soins dès maintenant. Lire et signer la pétition.(BMS – Lire et commenter)  

Algérie-Culture-Pensée: Pensée à Cherif Messaoudène, homme de principes et d’idées de lumière qui éclairait la localité des faisceaux d’intelligences - 24 octobre 2011 - Chérif était un annonce240x2721homme d’exception. Il était un militant des causes nobles, un amoureux du livre habité par la culture. Bien que les fleurs se fanent, meurent et 001cherifdecesdisparaissent, leur précieux parfums demeurent toujours. Tout comme ces fleurs éclatantes, ceux que nous aimons ne meurent jamais, il demeurent avec nous à jamais, empreintes dans nos souvenirs précieux.
    Une année après sa mort, Chérif Messaoudene à montré indirectement à tous  ceux qui étaient venus saluer sa mémoire, le grand travail de rapprochement entre les gens.  Il a jeté des liens d’amitiés et de découverte d’autrui qui, comme sur internet, vont d’une personne a une autre.
    Pour ceux qui, en France comme en Algérie pourraient être perdus dans la nuit des difficultés quotidiennes il sera la lumière qui éclaire le chemain vers l’ésperance. Chérif sera celui qui nous rassemble. Akyerhem Rebbi a Da Chérif. Puisses-tu  reposer en paix et Dieu t’acceuillir en son vaste Paradis.
    Remerciements – Je tiens à remercier en premier lieu le site de Bouzeguene news, son administrateur Belkacemi Mohand Said, Sabrina Makouf, les amis de Chérif, tout ceux qui sont là présents à tout évenement, association de Bouzeguene, Mairie de Mechdella, et tout ceux qui l’ont connu.(Messaoudene Lahlou – Lire et réagir)  

Algérie- Suisse – Justice – Revue de presse El Watan publie sur deux pages le PV d’audition du général à la retraite Khaled Nezzar par la justice suisse - 24 octobre 2011 – Le journal El Watan a publié dans son édition de lundi l’intégralité du Procès verbal d’audition du général à la retraite Khaled Nezzar par la justice suisse. Le bentahatunisie300journal précise que l’ancien ministre de la défense (1991à 1993), a été auditionné les 20 et 21 octobre par le procureur fédéral suisse, Laurence Boillat suite à une plainte déposée contre lui pour «suspicion de crimes de guerre».
    La procédure engagée contre Khaled Nezzar, qui d’après ses déclarations rapportées par le journal El Khabar, a reçu le soutien du ministre des affaires étrangère Mourad Medeleci qui l’a appelé juste après son audition et celle du président Abdelaziz Bouteflika, devrait se poursuivre avec l’engagement de l’ancien ministre de la défense de se présenter.
    Deux éléments ont particulièrement retenu l’attention des observateurs à la suite de cette procédure. D’une part l’organisation suisse Trial, qui est derrière la plainte contre le général algérien, annonçait l’information sur son site en la titrant  »Le printemps arabe arrive en Suisse: un ancien général algérien arrêté et poursuivi pour crimes de guerre ». D’autre part le général a désigné, dans une de ses réponses, l’opposant Hocine Ait Ahmed, président du Front des forces socialistes (FFS), comme un élément du Front islamique du salut (FIS). S’agissait-il d’une erreur de sa part? Rien n’est venu dire le contraire deux jours après ces déclarations.(BMS – Lire et commenter)

Algérie – Kabylie – université – Incidents entre étudiants de Béjaia et de Sétif à l’université Ferhat Abbas (UFAS) – 24 octobre 2011 - Des incidents se sont produits jeudi entre des étudiants de Béjaia (Bougie, Vgayet) et ceux de Sétif devant l’entrée principale de l’université Ferhat Abbas (UFAS) de Sétif, a rapporté lundi la Dépêche de Kabylie.
    Les incidents se sont produits alors que la veille dans la nuit  »s’étaient introduits  »des individus “mal intentionnés” » dans l’enceinte de la cité universitaire où résident les étudiantes de Béjaia », selon la Dépêche ajoutant que 4OO étudiants originaires de la wilaya de Béjaia ont tenu dimanche un rassemblement de protestation devant le  siège du rectorat de l’université A. Mira de Béjaia pour réclamer leur retour à cette université.
   Par ailleurs  »un bus transportant des étudiants de Béjaia  inscrits à l’université de Jijel a été caillassé  par un groupe  d’individus », a rapporté le journal en citant une source fiable et en titrant l’article  »Des incidents aux relents racistes ». La même informationa été diffusée sur un site autonomiste.(BMS – Lire et commenter)

octobre2011_11_petition740

Algérie-Presse: L’ancien ministre de l’information Bachir Rouis avait tenté de secouer le cocotier de la presse unique bien bachirrouisavant les autres – 20 octobre 2011 -L’ancien ministre algérien de l’Information, Bachir Rouis, est décédé début octobre et inhumé au cimetière de sa région kadhafibentahanatale, Médéa. Âge de 71 ans, Bachir Rouis avait tenté de secouer le cocotier de la presse unique en 1986 lorsque son département a opéré des recrutements de journalistes pour les affecter d’autorité dans les médias publics.
    Son équipe avait tenté alors de donner une nouvelle jeunesse à une presse où les recrutements se faisaient (et se font encore) souvent par le biais de liens familiaux et autres affinités.
   BMS, qui, deux semaines avant de faire partie des premières recrues de son ministère, avait été surpris par un  »retour à l’envoyeur » de sa demande de recrutement à l’hebdomadaire  »Algérie Actualité », au motif  d’une  »adresse inexistante », tient à lui rendre hommage, même un peu tardivement, par ces quelques mots. Il présente à sa familles ses condoléances attristées et prie Dieu de l’accueillir en son vaste paradis. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(BMS – Lire et commenter)

Algérie – religion: La grande mosquée d’Alger risque de finir dans des situations problématiques si elle venait à être construite – 20 octobre 2011 -Le projet de Grande mosquée d’Alger risque de créer des situations problématiques pour octobre201120mosqueene pas dire abracadabrantes si elle venait à être réalisée. Déjà, au vu de l’emplacement où elle est projetée, à Mohammadia, près du Oued  pollué d’El Harrach, dit avec dérision Oued Oufayah également, elle pourrait se retrouver avec un nombre de fidèles très limité pour un espace qu’on promet grandiose. La raison est qu’elle sera très loin des habitants y compris ceux les plus proches comme El Harrach.
    Dans un cas contraire, même si cette mosquée parviendrait à exercer un attrait sur des fidèles, elle ne ferait que vider celles des quartiers alentours. Contrairement aux Grandes mosquées de la Mecque et de Medine, qui sont deux lieux saints de l’Islam, celle d’Alger ne serait qu’une simple extension  »virtuelle » comme toute autre salle de prière à travers le monde.
    C’est pourquoi, certains observateurs estiment préférable que ce mégaprojet, qui risque de coûter très cher et pour rien, soit au contraire traduit sous une autre forme celle de construire une cinquantaine de mosquées moyennes à travers le pays. A cela s’ajoute le fait qu’au contraire du projet de la grande mosquée d’Alger qui profitera à un seul bureau d’études et un seul constructeur, la multitude de mosquées  moyennes dans tous les départements d’Algérie permettra de faire travailler de nombreuses entreprises algériennes et autant de bureaux d’études et qui ne manqueront pas de créer de l’emploi.
octobre201111carton   L’idée de la grande mosquée d’Alger est certainement généreuse et constructive dans l’esprit du président Abdelaziz Bouteflika, mais tout autant qu’il est président, au pouvoir étendu, il ne devrait pas oublier dans cette histoire et surtout s’agissant de religion que Seul Dieu Est Grand.(BMS – Lire et commenter

Algérie-politique: Said Khelil animera une conférence samedi sur les « Les réformes politiques en Algérie »Said Khelil, un des acteurs du Mouvement culturel berbère, un des détenus d’Avril 80 saidkhelilet ex secrétaire général du Front des forces socialistes (FFS) animera samedi une conférence sur « Les réformes politiques en Algérie », indique un courriel reçu à kabylienews@yahoo.fr.
    La conférence se tiendra à la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen de Tizi-Ouzou, à la cité 2000 logements, Bt 53, Nouvelle  Ville, Tizi-Ouzou, semedi à 9h 30, précise la même source.
    La MDHC de Tizi-ouzou relève de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH), de Maître Hocine Zehouane. M. Said Khelil a quitté le FFS pour fonder le Mouvement pour la démocratie et la citoyenneté (MDC), qui n’est pas très actif, faut-il en convenir.(BMS – Lire et commenter)

  octobre2011_11_petition740  

Bouzeguene-tradition: Le souk de Bouzeguene à quelques jours de Laid (fête du sacrifice) – 19 octobre 2011 -Le marché à bestiaux qui fait partie du souk traditionnel de Bouzeguene, de la Wilaya (département) de Tizi-ouzou, en Kabylie octobre201119souk(Algérie), était mardi 18 octobre en effervescence, parce que la fête religieuse de Laid Tamokrante ou la fête du sacrifice, pour les musulmans, approche à grands pas. Elle devrait intervenir le 6 ou le 7 novembre prochain.
Contrairement aux semaines précédentes, le marché est apparu plus fourni en bêtes allant de petits boucs aux beliers, en passant par des chèvres. Chacun devrait avoir pour son goût et ses moyens.
Visiblement les prix n’ont pas encore pris leur envol. Un belier bien imposant n’était coté mardi 18 octobre que 42.000 dinars alors qu’une bête de cette taille aurait depassé l’année dernière la somme de 50.000 dinars aisément. Le vendeur, M. Mechehat Lahcene du village Tazrouts, affirme que le prix qui lui était donné est loin de celui pour lequel il s’en séparerai. Les  enchères ne font que commencer donc et il faudrait s’attendre à ce que les deux prochains mardis soient plus fournis encore en bêtes, même si côté prix, on ne présage de rien. Ici à Bouzeguene, nombreux sont  ceux qui ont leurs propres bêtes à sacrifier. Et puis, la tradition héritée de Sayidna Ibrahim (Abraham), semble se perdre. Ce ne sont pas tous les gens qui font le sacrifice de nos jours contrairement au passé récent lorsque c’était une question d’honneur que de le faire
.(BMS – Lire avec vidéo et commenter)

daily740_80

Algérie-santé: Pétition en faveur des malades du cancer en Algérie: … plus d’un millier de signatures déjà - 19 octobre 2001 - Une pétition lancée sur internet il y a quelques jours, destinée à soutenir une demande adressée au vaincu_imageprésident Abdelaziz Bouteflika pour une_bouteflika1qu’il intervienne afin  que le gouvernement accorde des transferts à l’étranger pour 20.000 malades du cancer au moins menacés de mort face à la saturation du centre anti-cancer CPMC jusqu’à juin 2012, a recueilli déjà plus de 1000 signatures.
    La pétition intervient à l’heure où les voix évoquant la situation désastreuse et inhumaine dans laquelle sont placés les malades du cancer et leurs familles, se sont tues dans la presse. Comme à leur habitude, les journaux évoquent une grande question puis se taisent comme s’il s’agissait d’un orage passager alors que le problème reste entier. Si l’on exclut  l’évocation lundi par un député de cette situation, plus aucune déclaration n’est venue défendre le droit aux soins, y compris à l’étranger, pour les malades du cancer. La presse n’a rien fait pour interpeller les hauts responsables et mener campagne jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée. 
       »Devant le manque d’équipements en radiothérapie, il ne reste que les transferts à l’étranger pour leur venir en aide et leur offrir une chance de guérir. Aucun autre projet n’a de sens dans notre pays et n’est prioritaire que celui du secours collectif et national que nous devons à nos concitoyens malades et dont la nature du mal n’attend pas la réalisation de nouveaux projets. D’ici la réalisation de tout nouveau projet, ils risquent une mort certaine s’ils ne sont soignés dans l’immédiat. Chaque jour qui passe les rapproche de cette fatale issue », rappelle le texte de la déclaration à l’adresse de Bouteflika qui entre les mains la  »clé de l’espoir et de  »Al amana », lui précisent les signataires.
     »Pour cela, nous signataires, vous demandons d’user de votre sens de la responsabilité pour ouvrir les portes de la solidarité nationale à ces malades en acceptant de financer leur transfert pour des soins à l’étranger. Monsieur le président n’oubliez pas que des gens vont souffrir et souffrent déjà », conclut le texte. (BMS – Le lien pour signer la pétition) 

octobre2011_11_petition740

Marseille-Kabylie-chant: Le retour du chanteur à l’harmonica, Noureddine CHENOUD – 17 octobre 2011 -  A l’âge de dix huit ans , il commençait à chanter à la radio d’Alger, la chaîne II. C’est le plus jeune  artiste kabyle moderne qui se produisait sur octobre201117chenoud375scène. Auparavant, il avait monté avec l’aval du proviseur,  un groupe de musique au lycée octobre201117liberte230Emir Abdelkader à Alger où il étudiait. L’élève Noureddine HASSANI était d2ja un amoureux de la guitare.
    Par son allure, petite lunettes, cheveux long et crépus, il portait à son coup un harmonica et tenait dans ses bras une jolie guitare à la BOB DYLAN.
    Cependant, ce jeune chanteur dérangeait l’ordre établi dans la mesure où il interprétait des mélodies que certains qualifiait « de venues d’ailleurs » pourtant, ce jeune artiste ne cessait  de dire qu’il puisait dans le terroir. L’essence de sa musique. Par contre,  il apportait, il apporte toujours des sonorités modernes à ses compositions.(Entretien de Hamid At Ali – BERKAT, lire la suite et commenter). 

 Kabylie-environement: Inauguration en grandes pompes du square du 1er novembre et de celui du 17 octobre 1961 après rénovation - 17 octobre 2011 -Les ministres algériens de l’intérieur Daho Ould Kablia et des moudjahidine Mohamed Cherif Abbas ont inauguré lundi à Tizi-ouzou les squares du 1er novembre et du 17 octobre 1961, qui ont connu d’importants travaux de rénovation, en présence d’une foule octobre201117jardins375nombreuse et dans une ambiance festive faite de chants patriotiques mais aussi de sons de gheita et des tambourinaires ainsi que des tirs de baroud.
    Les deux ministres étaient accompagnés des autorités locales mais aussi d’autres personnalités de la famille révolutionnaire notamment dont Tayeb El Houari, qui dirige l’organisation des enfants de chouhadas (ONEC). Parce que la multitude de banderoles déployée dans et autour des deux jardins publics tout mitoyens (séparés par la grande rue au centre ville de Tizi-ouzou) était ornée de portraits du président Abdelaziz Bouteflika, nombreux sont ceux parmi le public qui croyaient que ce dernier se déplacerait à Tizi-ouzou à l’occasion de cette célébration du 50ème anniversaire des événements du 17 octobre 19861 en France. Les deux ministres devaient avoir d’autres activités dans la ville et dans la Wilaya.
    Notons que si le square du 17 octobre, rénové en un mois, est ouvert de fait au public, car ne possédant aucune clôture, il n’en est pas de même pour celui du 1er novembre dont les travaux qui ont pris plus de 5 ans ne sont pas totalement achevés. Le jardin ne comprend aucun banc public mis à part quelques uns placés à la hate à l’occasion du passage des deux ministres. Kabylie News vous offre quelques images vidéos de l’ambiance qui a prévalu à cette occasion.(BMS – Lire avec vidéo et commenter)

octobre2011_11_petition740

octobre201116plaqueAlgérie-France-Histoire: A la station Solférino, les 50 ans du massacre du 17 octobre 1961 (Communiqué) - 16 octobre 2011 - Lundi 17 octobre à 12 h 30, Jacques Salvator, maire (PS) d’Aubervilliers sera à la station de métro Solférino, à la tête d’une délégation d’élus, de militants et d’habitants, pour se souvenir des victimes du 17 octobre 1961 (parmi lesquelles des Albertivillariens).
    Au plus fort de la répression et alors que la violence se déchaînait dans les rues alentours, c’est là qu’un certain nombre de manifestants algériens ont trouvé refuge et pu s’enfuir en métro avec l’aide d’un militant PSU présent sur place et passé à la “postérité” sur un cliché d’Elie Kagan.
    En fin de journée, la Ville d’Aubervilliers rendra hommage, par une exposition, à ce photographe indépendant, témoin de tous les bouillonnements des années 60-70. Suivra une projection en avant-première d’un documentaire d’époque de Jacques Panijel, censuré jusqu’en 1973 et jamais diffusé publiquement depuis.
    Rendez-vous à Solférino, ce 17 octobre 2011 à 12 h 30.(Communiqué - Lire et commenter)

 

  octobre2011_11_petition740 

Algérie-France-Histoire: Les Algériens commémorent le 17 octobre 1961 à Aubervilliers (France) - 16 octobre 2011 – L’émigration algérienne en France commémore par une multitude d’activités les douloureux octobre201116aubervilliers230événements du 17 octobre 1961, octobre201116aubervilliers3751à l’image de ceux qui sont établis à Aubervilliers, à Paris, a-t-on appris de source locale.
    Ainsi la Mairie d’Aubervilliers a accueilli une cérémonie au cours de laquelle le consul (algérien) de Bobigny, M. Cherif Oualid et le maire de la municipalité, M. Jacques Salvator ainsi que le président  du MRAP, Mouloud Aounite, ont pris la parole. Une autre cérémonie s’est déroulée devant la Seine au cours de laquelle ont déposées symboliquement des fleurs en rappel des sacrifiés de la répression des algériens en 1961. Au consulat de Bobigny s’est déroulée également une autre cérémonie avec la projection du film  »Ici on noie les algériens ».
    Par ailleurs l’association Le « 93 au coeur de la république » appelle à une manifestation nationale à Paris le 17 octobre.  »Rendez-vous à 18h, au cinéma REX, bd Bonne-Nouvelle (métro bonne- nouvelle). Manifestation jusqu’au pont saint-michel. », indique l’annonce de l’association.(BMS – Lire la suite avec photos et comenter)

Algérie-France-histoire: Commémoration du 50ème anniversaire du 17 octobre 1961: At Sidi Amar rend hommage à Mohammedi Si Mohand Sadek et Idjeri Yamina – 16 octobre 2011 -Le village Ait Sidi Amar Oulhadj, commune de Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou (Kabylie – Algérie) a commémoré samedi le 50ème octobre201117atsidiamar375anniversaire du 17 octobre 1961 par un hommage particulier rendu à feu moudjahid Mohammedi Si Mohand Sadek, décédé, un des organisateurs des événements qui s’étaient déroulés à Paris (France) ainsi qu’à la moudjahida Idjeri Yamina du même village qui s’est distingué par son activité dans le réseau de la fédération de France à Marseille.
Plusieurs centaines de personnes ont pris part à cette commémoration avec une présence fort remarquée de vieux militants et combattants de la fédération de France du FLN. L’événement a été rehaussé par la présence, coté administration, du chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulenouar et côté assemblées élues, du vice président de l’APW, M. Hanouti Saadi et du président de l’APC de Bouzeguene, M. Mokrane Bouazza.
La commémoration des massacres des algériens en 1961 a débuté par une cérémonie de recueillement et de dépôt de gerbe de fleurs devant la tombe de feu colonel Mohand Oulhadj, chef de la Wilaya 3 historique. Après la lecture de la fatiha, la levée des couleurs nationales et l’écoute de l’hymne nationale suivis de l’observation d’une minute de silence à la mémoire des martyrs, tous les présents se sont rendus au cimetière du village pour se recueillir à la mémoire du défunt Si Mohand Sadek.
(BMS – Lire la suite avec vidéo et commenter)

Bouzeguene-APC:  »priorité aux voiries urbaines et aux routes villageoises » à Bouzeguene, promet le président de l’APC - 16 octobre 2011 - Les questions liées aux voiries urbaines, l’état des routes villageoises, la procédure de distribution des octobre201117bouazza180locaux pour jeunes promoteurs e-t le programme de raccordement des villages de Bouzeguene au gaz naturel, ont été au centre de l’entretien que le président par intérim de l’assemblée populaire communale (le Maire), M. Bouazza Mokrane, a accordé au site de proximité Bouzeguene News et à Kabylie News, lié à la région de Kabylie (Algérie).
    M. Bouazza a insisté sur l’importance que l’assemblée, qu’il préside, accorde en priorité aux questions des travaux publics dans la commune, dont le réseau routier vers les villages et les perspectives de l’améliorer. Selon M. Bouazza, la majorité des dispositions financières de la commune sont orientées vers la satisfaction des besoins liés aux travaux publics.
  »La majorité des villages est concernée », a-t-il dit. Il a assuré que quelques 5,5 milliards de centimes inscrits dans le cadre des prélèvements et 1, 5 milliard de centimes dans le cadre des plans communaux de développement (PCD), figurent aux programme de l’APC, auxquels il faut ajouter 1,5 milliard de centimes inscrits par la direction des travaux publics dans le cadre des programme sectoriels (PSD).
    Il a assuré que le programme PSD, qui porte sur 1,5 kilomètres profitera aux quatre villages d’Ath Said, Ibouyisfene, Ibekarne et Ikoussa. Ces derniers verront les bretelles d’accès aux villages prises en charge sur le budget communal. Les travaux de pose d’un tapis du CEM Hamadi jusqu’au delà du village Houra devraient bientôt commencer, a-t-il dit..(BMS – Lire la suite avec vidéo et commenter)

octobre201111petition740

Algérie-France-17 octobre 1961:Ait Sidi Amar Oulhadj rend hommage samedi aux moudjahid Mohammedi Si Mohand Sadek et à la moudjahida Idjeri Yamina - 14 octobre 2011 - Le village Ait Sidi Amar Oulhadj, de la commune de Bouzeguene, rend hommage samedi aux moudjahid Mohammedi Si Mohand Sadek et à la moudjahida Idjeri Yamina, en commémoration du 50ème anniversaire des manifestations historiques du 17 octobre 1961 à Paris, en France.
    Mohammedi Si Mohand Sadek dit Maurice, dit Lunettes, dit André est le principal coordinateur de l’ex fédération de France du F.L.N. et organisateur des manifestations historiques du 17 octobre 1961 à Paris, en France. La moudjahida Idjeri Yamina épouse Amoura dite Nenette, combattante au sein de la fédération de France, était connue comme poseuse de bombe dans la région de Marseille.
    Le comité du village a tracé un large programme d’activités pour marquer l’événement. Il devrait être marqué notamment par une conférence animée par Ghafir Mohamed dit Moh Clichy, l’inauguration du centre culturel du village, des témoignages, des recueillements et une expositions de photos et documents.(BMS – Lire et commenter

Bouzeguene-APC-santé: Le maire de Bouzeguene Sadji Mourad devrait rentrer au pays avant l’Aid – 14 octobre 2011 - Le maire en titre de Bouzeguene, sept2011_11_sadjiMourad375M.Sadji Mourad, pris pour des soins spécialisés en France depuis plusieurs mois, devrait rentrer au pays avec l’aid tamoqrant (l’Aid el adha ou El kebir), a indiqué lors d’un entretien exclusif accordé jeudi à notre site M. Bouazza Mokrane qui assure l’intérim des affaires de la collectivité.
   M.Bouazza a tenu à cette occasion à saluer M. Sadji en lui exprimant en son nom et au nom de l’assemblée populaire ses vœux de guérison avec le souhait de le voir rentrer à annonce240x272ayant034l’occasion de l’aid. Il a tenu à le rassurer sur la bonne conduite des affaires communales avec la collaboration de tout le monde, a-t-il tenu à préciser.
    Le maire par intérim a indiqué que les contacts ave M. Sadji sont restés réguliers par téléphone en précisant que celui-ci suit toutes les questions liées à la conduite des affaires communales..(BMS – Lire et commenter)  

Algérie-santé: Un professeur algérien (mostefa Khiati) pense que les malades du cancer risquent … le  »déracinement » s’ils sont envoyés pour des soins à l’étranger - 12 octobre 2011 -La mort vaudrait-elle mieux que le  »déracinement? En tous cas, un éminent professeur algérien pense que les malades du cancer risquent le  »déracinement » octobre201112khiatis’ils sont envoyés pour des soins à l’étranger. Le Professeur Mostefa Khiati, président de la Fondation nationale pour la promotion de la santé et le développement de la recherche (Forem), a donné cette réponse au journal en ligne TSA pour visiblement s’opposer à la seule alternative qui reste aux 20.000 malades du cancer et à ceux qui suivront dans les prochains mois puisqu’ils ne peuvent être soignés dans le pays.
 »Envoyer des malades à l’étranger pour se soigner n’est pas une bonne solution. Le déracinement des malades n’est pas bon. Nous avons les moyens de les soigner ici », a déclaré le Pr Khiati sans préciser quels sont ces moyens alors qu’un de ses confrères, le Pr Bouzid Kamal a tiré la sonnette d’alarme la veille pour dire que 20.000 algériens resteront sans soins en radiothérapie d’ici juin 2012, c’est-à-dire qu’ils risquent la mort d’ici là. La radiothérapie intervient souvent après la chirurgie et la chimiothérapie et le cancer n’attend pas.
L’étonnante sortie du Pr Khiati, présenté comme un expert par TSA alors qu’il est pédiatre de formation contrairement au Pr Bouzid qui est en contact quotidien avec les malades du cancer, est surprenante également lorsqu’il s’est mis dans les habits d’un commerçant par ses estimations du coût du traitement et des médicaments liés à la chimiothérapie alors que 20.000 malades et d’autres qui suivront risquent la mort. Sa sortie intervient à l’heure où des réactions appellent via la presse à une prise en charge à l’étranger massive de tous ces malades du cancer qui ne peuvent être programmés au CPMC ou ailleurs. Une pétition a été diffusée dans ce sens
.(Voir et signer la pétition) -(BMS – Lire et commenter)

Algérie-france-histoire: Le 93 au coeur de la république commémore le 50e anniversaire du 17 octobre 1961 -  »La musique contre l’oubli » est le thème choisi par octobre201112le93l’association Le 93 au coeur de la république pour commémorer le 50ème anniversaire du 17 octobre 1961 à Aubervilliers, en France, selon un programme d’activités reçu à Kabylie News.
Jeudi 13 octobre et à 19 heures se tiendra au Lycée Le Corbusier – 44 rue Léopold Réchossière, une Rencontre-débat avec les jeunes et la population d’Aubervilliers en présence de Gilles Manceron, Historien et vice-président de la Ligue des Droits de l’Homme, Hassan Remaoun, Historien à l’université d’Oran et Mouloud Aounit, Président de l’association le 93 au cœur de la République. Il est question à cette occasion d’inntermèdes musicaux évoquant l’immigration algérienne et le 17 octobre 1961, avec Le groupe Barbès café, Nassima Chaabane (chanteuse arabo-andalouse) et la Projection d’un micro trottoir réalisé par les membres du Conseil local des jeunes et lecture de textes. Le lundi 17 octobre 2011, à 11 heures, à Passerelle de la Fraternité, il est question d’un dépôt de gerbes. Renseignements : 06.73.52.89.28 – www.17octobre61.org. Entrée Gratuite.
Un document de l’association rappelle que le  »17 octobre 1961, et les jours qui suivirent, une répression sanglante s’abattit sur ces Algériens. Arrestations massives, exécutions sommaires, tor tures et dépor tations frapperont aveuglement les Algériens de Paris et de sa banlieue. 50 ans après, une lourde chape de silence complice et honteuse pèse encore sur ces évènements tragiques. L’œuvre de connaissance et de reconnaissance de ce crime d’État est loin d’être commencée. C’est pourquoi 50 ans après ce massacre nous demandons :1. La reconnaissance officielle du 17 Octobre 61 comme crime d’État. 2. L’inscription dans les manuels d’histoire. 3. L’ouverture et l’accessibilité des archives.Il en va de la réhabilitation de la dignité de toutes les victimes innocentes du 17 octobre 61 et du devoir du vivre ensemble ».
(BMS – Lire le document de l’association en PDF)

Algérie-santé: Signez une pétition lancée sur internet pour pousser le gouvernement à accorder des soins à l’étranger pour les malades du cancer en Algérie - 11 octobre 2001 – Une pétition a été lancée sur internet demandant au président Abdelaziz Bouteflika d’intervenir pour que le gouvernement accorde des transferts à l’étranger une_bouteflika1vaincu_imagepour 20.000 malades du cancer au moins menacés de mort face à la saturation du centre anti-cancer CPMC jusqu’à juin 2012. Voici le texte et le lien si vous voulez la signer.
     »Appel urgent au président de la république algérienne. Monsieur le président. Près ou plus de 20.000 algériens, d’après une déclaration d’un haut responsable de la santé au CPMC, risquent la mort dans les prochains mois parce qu’ils ne trouvent pas le moyen de se faire soigner dans leur pays. D’autres sont morts déjà à cause de cette négligence criminelle. Il est du devoir de tout Algérien, dont vous en premier lieu, de réagir en leur faveur ».
     »Devant le manque d’équipements en radiothérapie, il ne reste que les transferts à l’étranger pour leur venir en aide et leur offrir une chance de guérir. Aucun autre projet n’a de sens dans notre pays et n’est prioritaire que celui du secours collectif et national que nous devons à nos concitoyens malades et dont la nature du mal n’attend pas la réalisation de nouveaux projets. D’ici la réalisation de tout nouveau projet, ils risquent une mort certaine s’ils ne sont soignés dans l’immédiat. Chaque jour qui passe les rapproche de cette fatale issue ».
 »Pour cela, nous signataires, vous demandons d’user de votre sens de la responsabilité pour ouvrir les portes de la solidarité nationale à ces malades en acceptant de financer leur transfert pour des soins à l’étranger. Monsieur le président n’oubliez pas que des gens vont souffrir et souffrent déjà. La clé de l’espoir et de  »Al amana » est entre vos mains. Intervenez vite… Agissez. Agissez. Agissez. »
(Les signataires)

Algérie-santé: Ce qu’il faut savoir sur le cancer, son traitement et sur votre rôle … – 11 octobre 2001 – Schématiquement le cancer est provoqué par ce qui est appelé une cellule maligne. Concrètement cette cellule se développe de façon anarchique L'entrée du CPMC: un établissement datant de l'ère coloniale et qui est saturéen se multipliant chaque 36 heures, dit-on. Elle ne s’arrête pas ainsi au niveau du tissu où elle s’est développée jusqu’à octobre201111petitionconstituer ce qui est appelé une tumeur. Celle-ci est difficile alors à soigner parce que le sang censé y amener des globules banches ou le médicament pour la soigner y parvient difficilement ou pas dutout.
    La tumeur envahit ensuite le lieu où elle s’est développée et des cellules commencent à  »émigrer » vers d’autres endroits du corps du malade. C’est ce qu’on appelle alors la métastase. Le malade se trouve atteint, de fait et auquel cas, par une multitude de tumeurs difficiles à soigner.
    Si la première tumeur est rapidement traitée par la chimiothérapie, la chirurgie et la radiothérapie, le malade peut guérir totalement. Sinon il devra supporter le lourd traitement notamment des cures de chimiothérapie au risque d’aggraver son état de santé. Il risque même de mourir tant le traitement est difficile à supporter.
     La nature du cancer et de son traitement nécessitent une prise en charge rapide. Chaque jour qui passe sans traitement ou avec une rupture du protocole du traitement, aggrave la situation. On peut faire attendre le traitement pour tout malade sauf pour le cancer. Chaque jour qui passe rapproche la mort s’il n’est soigné. C’est pourquoi 20.000 Algériens, d’après les chiffres communiqué par le Pr BOUZIDI du CPMC,  risquent la mort dans moins de  8 mois à cause des responsables politiques qui n’ont pas fait le travail et notamment les ministères concernés (Santé et Travail). Il y a urgence que la presse et toute la société civile ainsi que les partis politiques se mobilisent pour ne pas être leurs complices dans cette sorte de génocide annoncé. Il y a urgence à trouver des solutions dont celle du traitement à l’étranger en attendant que le pays s’équipe en conséquence. Tout le monde est cancer… né (concerné), dit-on dans le milieu des malades du cancer.(BMS – Lire et commenter  

TiziOuzou-environnement: Le Wali et son exécutif visitent les travaux en cours au jardin mitoyen de la mosquée du centre ville de Tizi-ouzou - 11 octobre 2011 – Le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi et son exécutif, ont choisi le octobre201111jardin1début de soirée lundi, à l’heure de l’appel à la prière du maghreb (coucher du soleil), pour visiter les travaux en cours dans le jardin mitoyen de la grande mosquée du centre ville de Tizi-ouzou, vraisemblablement pour éviter la cohue du jour principalement à cet endroit d’où partent et viennent les visiteurs de la capitale du Djurdjura vers les nouvelles gares périphériques (Bouhinoun, multimodale, oued aissi et Timizar loghbar).
    Les travaux entamés dans ce jardin, il y a plus de 15 jours et qui sont menés visiblement à la charge, avaient surpris au départ devant la pose du béton y compris tout autour des troncs des palmiers qui ornaient l’endroit faisant craindre qu’ils ne s’asphyxiassent de la sorte. Des écrits de presse semblent avoir fait prendre conscience du danger qui guettaient ces arbres en amenant les intervenants à dégager un espace autour des troncs pour que les arbres reçoivent l’eau pluviale d’arrosage naturel.
    La cadence imprimée aux travaux laisse présager qu’ils devraient être finis avant le 1er novembre, moment choisi généralement par les autorités pour inaugurer des projets. Le jardin situé en face, dit le square du premier novembre est également au stade des finitions. Il devrait être de la partie dans le programme des inaugurations après cinq longues années de travaux de rénovation.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-santé: Je suis d’accord avec Hakim Laâlam  pour dire  »Et après ça, vous oseriez venir pavaner devant nous et jacter ? T’fou !  » - 10 octobre 2011 – Oui je suis d’accord avec Hakim Laâlam, le chroniqueur du Le soir d’Algérie, qui, aout_11_cancercommentant la menace de mort à grande échelle qui pèse sur des milliers d’Algériens atteints de cancer, faute de soins, écrit  » »Et après ça, vous oseriez venir pavaner devant nous et jacter ? T’fou !  ».
    »Quand on en arrive à fermer un centre pour cancéreux, on devrait au moins avoir une humilité, une seule : celle de se déshabiller sur la place publique, d’ôter son précieux costume, veste et pantalon, de tomber sa chemise en soie, de les poser en tas par terre, à ses pieds eux aussi déchaussés de leurs précieux mocassins, de s’habiller ensuite d’un sac de jute, et d’aller vers le peuple ainsi vêtu pour lui demander pardon. Pardon pour ce crime contre l’humanité. Cette portion d’humanité de 36 millions d’âmes prises en otages par un des gangs les plus dangereux qu’ait connus la civilisation humaine, de mémoire d’homme. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue », écrit à juste titre le chroniqueur du Le Soir d’Algérie.
    Ce n’est pas toute la presse qui en parle malheureusement mais celle qui le fait depuis des mois comme El Watan et Le Soir d’Algérie, écrit et … crie le désarroi des cancéreux qui sont laissés seuls face à leur mal qui n’attend pas, contrairement à tous les projets d’Algérie, grands ou petits. Les cancéreux n’ont pas droit à la chimiothérapie parce qu’à l’incompétence des uns se sont ajoutés des intérêts des autres via l’importation des médicaments pour créer une pénurie provoquant la mort de nombreuses personnes qu’une enquête dévoilera un jour. Depuis des années, tout le monde sait que les équipements en radiothérapie sont vieux et qu’il y a lieu d’en acheter d’autres. Là aussi, à l’incompétence s’ajouteraient des intérêts particuliers ou privés pour sacrifier des algériens par le blocage d’investissements publics ou leurs retard. Des milliers d’Algériens vont mourir. Et ils ne vous saluent pas. Ils ne leur reste qu’à s’en remettre à Dieu devant Qui vous paierez tous et toutes.(BMS – Lire et commenter)

Houra – Condoléances : Message de condoléances de Madame OUANES fadila et ses enfants Enzo et Rylès AMZIANE à la suite du décès de Dda Mohand Tahar Yakoubi - 9 octobre 2011 -Nous avons reçu un message de condoléances de Madame OUANES fadila et ses enfants Enzo et Rylès AMZIANE à la suite du décès de Dda Mohand Tahar Yakoubi.  »Nous n’oublierons jamais Dda Mohand qui vient de nous quitter. En gardant son souvenir dans notre cœur, il sera toujours avec nous.octobre201109film Nos coeurs pleurent auprès des votres et vous gardent toute leur tendresse.’Rappelons que le défunt a été enterré dimanche au cimetière du village Houra au cours d’un cérémonie à laquelle a pris part une foule nombreuse.(BMS)

Presse-France: Le Monde diplomatique a reçu en deux ans 2 923 dons pour un montant de 288 510 euros – 7 octobre 2011 -  Le mensuel français Le Monde diplomatique a reçu en deux ans 2 923 dons pour un montant de 288 510 euros, a affirmé aout20118don215bson directeur Serge Halimi, dans une lettre aux lecteurs, reçue par courriel à kabylienews@yahoo.fr.
     »En octobre 2009, nous leur avons (les lecteurs, ndlr) demandé de nous verser des dons, de s’abonner et d’abonner leurs amis, d’acheter plus régulièrement encore Le Monde diplomatique en kiosques. Deux ans plus tard, nous avons reçu 2 923 dons pour un montant de 288 510 euros. Cet effort témoigne à la fois d’un attachement et d’une attente. Il nous encourage et nous oblige. Une fois encore, nous faisons donc appel à vous pour que vous contribuiez financièrement à notre développement et à la défense de notre indépendance (en accédant à cette page).
     »N’inventons pas un péril imaginaire : nous ne courons aucun danger immédiat. Et nous n’ignorons pas par ailleurs que la situation financière de nos lecteurs est elle aussi fragile, en partie à cause des politiques d’austérité salariale que nous analysons régulièrement dans nos colonnes. Mais, chacun le comprend, l’avenir d’un journal exigeant n’est pas assuré, surtout quand il ne dispose d’aucun appui promotionnel dans les grands médias et que ses recettes publicitaires, traditionnellement faibles, ne cessent de se dégrader », ajoute M. Halimi dont  »La lettre à nos lecteurs » ajoiute de … l’eau au moulin de BMS qui tente de sensibiliser les visiteurs de ses sites (Kabylie News et Bouzeguene News) à faire des dons s’ils veulent aider une presse utile, indépendante, de proximité et libre, dont il se réclame et qui a reçu depuis janvier 2011 quelquezs 80.000 dinars de dons (570 euros).(BMS – Lire et commenter)

Algérie-JSK-Football:Dali Rachid pense que dans le football aujourd’hui  »tout est question d’argent » - 8 octobre 2011 – Dali Rachid, l’ex-star de l’équipe de octobre201108dalirachidfootball kabyle, la jeunesse sportive de Kabylie (JSK), dont il a été le pivot ou l’avant-centre de charme dans les années 70, estime que de nos jours dans le football  »tout est question d’argent ».
     »Le football c’est pas pareil, maintenant tout est question d’argent », a-t-il dit dans une déclaration exclusive à Kabylie News, en marge d’une cérémonie du premier tour de manivelle d’un film en tamazight intitulé  »Bu Tqurdach » (Le farceur), dont il a été l’invité d’honneur à Azzefoun.
annonce280par272aitferhat230    Dali Rachid a avoué ne pas Top s’intéresser à ce qui se passe en équipe nationale algérienne,  »les verts ». Par contre, il a fait un constat critique pour le début du championnat pour son ancien club, la JSK, indiquant toutefois que l’équipe trouvera comme toujours les ressorts nécessaires pour rebondir.
    Dali Rachid vit à Bgayet (Bougie – Béjaia), sa région natale. Sa santé va mieux après un accident de circulation qui l’a beaucoup diminué. Il a indiqué qu’il sait très bien que ses admirateurs restent nombreux et leur adresse ses meilleures salutations.
(BMS – lire avec vidéo

Kabylie-Chant: Ait Ferhat prépare la sortie d’un nouvel album de sept chansons - 8 octobre 2011 -Le chanteur de variétés kabyles Ait Ferhat a achevé mardi 4 octobre à Akbou (Vgayet – Béjaia – Bougie) l’enregistrement d’un nouvel album octobre201108aitferhatcomposé de sept chansons traitant de thèmes  »liés à la société et un peu de … Thayri (sentimentale) ». a-t-il déclaré dans un entretien exclusif à Kabylie News et Bouzeguene news.
Dans cet entretien diffusé sur YouTube, Ait Ferhat a abordé un maximum de sujets liés à sa vie d’artiste mais aussi à sa profession comme gestionnaire dans une société française. Ait Ferhat dit vivre en effet de son travail qu’il a débuté comme compatble en France. Il fait des va-et-viens entre la France et l’Algérie deux fois par an grâce à un système français qui lui permet de prendre deux mois de congés payés (mai et octobre).
Il a indiqué qu’il est pleinement satisfait de son nouvel album dont il ne donne encore aucune date pour sa sortie. Il a expliqué qu’il a fini avec le temps où il se précipitait pour sortir ses produits. Ait Ferhat affirme avoir atteint le niveau qu’il ambitionnait au départ et se déclare satisfait que son nom soit désormais connu et apprécié sure la scène artistique. En effet, il a cumulé 14 albums dont une dizaine est édité en France. Ses deux derniers albums  »ont très bien marché et sont apprécié par le large public kabyle », a indiqué le chanteur qui passe régulièrement sur berbère télévision, Beur TV et Canal Algérie.
Originaire du village Ait Salah (Bouzeguene), il est connu pour un nom d’artiste qui est son nom kabyle lié à une grande famille du village Ait Salah, les Ath Ferhat. Son nom et prénom au plan civil est Ferrat Mabrouk. Il a indiqué que l’artiste de nos jours peine à rentrer dans ses frais avec les problèmes qu’il rencontre dont le piratage qui est une vraie menace pour la chanson kabyle, comme le dénoncent nombre de chanteurs de cette la grande région d’Algérie, la Kabylie
.(BMS – Lire avec vidéo – interview)

Algérie – presse: Une journaliste algérienne piquée par une réponse du Premier ministre …en kabyle à une question d’une journaliste d’une chaîne kabyle – 8 octobre 2011 -  Un incident entre une journaliste, piquée par une réponse en kabyle du premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, à une question d’une autre octobre201108ouyahiajournaliste de la chaîne kabyle, la chaîne 2 de la radio algérienne, a révélé sur YouTube le carcan dont continuent à s’enfermer certains journalistes algériens arrimés visiblement aux adeptes de la culture des caciques, de la pensée unique et de la langue unique.
La journaliste, Ghania Oukazi, de la télévision algérienne, n’a pas trouvé à son goût que M. Ouyahia réponde pour les auditeurs kabyles de la chaîne kabyle, en kabyle, arguant du fait qu’elle ne comprenait pas la réponse. Elle lui reprochait de ne pas avoir répondu dans la seule langue officielle qu’est la langue arabe.
La vidéo de l’incident est diffusée sur YouTube et gagnerait à être vue par un maximum de gens même si elle est à la gloire d’Ahmed Ouyahia dont on connaît la place qu’il occupe dans le système politique algérien, très décrié en Kabylie par les partis politique influents de la région, le RCD et le FFS auxquels s’ajoute le MAK (organisation autonomiste). L’incident est tout ce qu’il y a de révélateur d’un problème linguistique qui annonce240x272s’est posé durant le mouvement national, qui a glissé vers un caractère politique, depuis l’indépendance à ce jour, et qui menace de devenir ethnique si les choses restent en l’état.
Ahmed Ouyahia eut comme réponse, à la journaliste piquée, la promesse de lui expliquer les choses en arabe et devant l’insistance de cette dernière il eut cette sentence:  »un jour on écrira combien on a négligé la langue amazighe ». Bien dit. Non
.(BMS – Lire avec vidéo)

France-immigration: Rassemblement silencieux en solidarité avec les étrangers menacés d’expulsion vendredi 14 octobre devant la Mairie de SAINT-DENIS (France) - 8 octobre 2011 – Un rassemblement silencieux en flagfrenchsolidarité avec les étrangers menacés d’expulsion est annoncé pour se tenir le vendredi 14 octobre devant la Mairie de SAINT-DENIS (Paris, France), a-t-on appris d’un courriel reçu à Kabylie News.
L’appel, signé par CPPI, RESF 93, ACO, Pastorale des migrants, SUD  Poste 93, CCFD, Secours Catholique, EVT, APEIS, équipe Pastorale de St Denis, MRAP, coordination 93 de lutte des sans papiers et Mouvement de la Paix LDH St Denis, se tiendra à 18h30.
Les auteurs de l’appel notent que la  »politique  actuelle  d’immigration  se  donne  pour objectif de procéder chaque année à un quota. d’expulsions  déterminé  à  l’avance.  Une  telle  démarche opère  une  véritable  entreprise  de  déshumanisation qui cache le drame des êtres humains frappés par son application aveugle. Désormais, c’est en  notre nom et arbitrairement que des personnes, même rentrées  légalement sur le territoire  français,  sont  expulsées  loin  de  leurs  lieux  de travail, de leurs cercles d’amis »
.(BMS – lire l’appel en PDF)

Algérie-France: Le consulat d’Algérie à Bobigny annonce la fin de délivrance du passeport classique au 29 octobre 2011 (Communiqué) – 5 octobre 2011 – Les  ressortissants algériens immatriculés auprès du Consulat d’Algérie à Bobigny sont annonce240x272ayant034informés qu’il  leur reste jusqu’au 29 octobre 2011 passeportbioimetriquepour se présenter  à ses services et demander la prorogation ou le renouvellement de leurs passeports déjà périmés ou devant expirer en 2011 ou 2012.
    Au-delà du 24 novembre 2011,  les ressortissants dont les passeports sont périmés, doivent introduire une demande de remplacement du passeport classique  actuellement en vigueur par un passeport biométrique dont la procédure.  La  composition du dossier et les délais sont complètement différents.
    Le nouveau  passeport biométrique dont le dossier sera déposé au Consulat, sera établi en Algérie et les délais de délivrance seront  par conséquent. beaucoup plus longs, contrairement à l’actuel passeport qui est établi au Consulat et délivré dans la journée.
    Cette opération est  la première du genre dans l’histoire de  l’Algérie qui, à  l’instar des autres pays,  met en œuvre une obligation  internationale souscrite auprès de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale.
    Aussi,  le Consul  prie tous les compatriotes algériens d’apporter leur soutien à cette opération, en se faisant renouveler leurs passeports périmés et en  faisant  preuve de civisme et de compréhension quant au respect des nouvelles règles de délivrance du  passeport biométrique qui, à compter de novembre 2015, sera  le seul document de voyage valable.(Source consulat d’Algérie à Bobigny)

Algérie-cinéma: De l’humour à l’état pur avec Abdennour Djaoui, Mhenni at amirouche (Amroun) et Salah Ouamar - 5 octobre 2011 - Trois comédiens octobre201105comediensréunis de façon impromptue ont joué une scène d’humour à l’état pur que seuls  Abdennour Djaoui, Mhenni at amirouche (Amroun) et Salah Ouamar peuvent improviser, sans metteur en scène ni scénario préalable.
Nous sommes à Azzefoune, en marge du premier tour de manivelle d’une nouvelle série humouristique en kabyle, intitulée  »Bu Tqurdach » (Le farceur), qui a été donné mardi 4 octobre en fin d’après midi à l’auberge de jeunes de la ville portuaire, située à 60 kilomètres de Tizi-ouzou, en Kabylie (Algérie).
La discussion démarre sur un sujet tout simple  »la vie des animaux », a-t-on cru comprendre, et ça donne un régal des yeux de voir trois comédiens se donnant la réplique jusqu’à faire tordre de rire celui qui enregistrait la vidéo. L’histoire, racontée par Abdennour, dit que Salah Ouamar a emprunté un âne pour des travaux domestiques et celui-ci a brouté un peu des feuilles d’un figuier de son voisin. Pour le punir, il ramène un bon plat de couscous dans lequel il a mis du piment moulu très fort et à l’âne d’en baver.. Pour le reste, il faut connaître le kabyle pour en rire
….(BMS – Voir la vidéo)

Algérie-cinéma: Premier tour de manivelle à Azzfoun d’une série en kabyle intitulée  »Bu Tqurdach » (Le farceur) – 5 octobre 2011 - Le premier tour de manivelle d’une nouvelle série humouristique en kabyle, intitulée  »Bu Tqurdach » (Le octobre201105butqurdach375farceur), a été donné mardi en fin d’après midi à l’auberge de jeunes de la ville portuaire d’Azzefoune, à 60 kilomètres de Tizi-ouzou, en Kabylie (Algérie).
La série qui sera réalisée par Hamid Harhar et dont le scénario est écrit par Sid Ali Nait Kaci, sera produite par Youcef Goucem. Elle réunira pour près d’une trentaine d’épisodes de nombreux comédiens connus sur la scène artistique kabyle comme Mhenni At Amirouche (Amroun), Nassima, Djaoui Abdenour, Ayouni Idir, Said la Classe, Slimane Chabi, Djamila Hacene-hadj Bouguermouh, Amina Beldjouda, Salah Ouamar, Bouaraba Mohand Ouidir, Hassiba Djebar etc.
    Le premier clap de cette série a été donné par Mohand Nait Kaci, le patron de Gini, l’usine de production des glaces de même nom, située à Freha. La première scène a été tournée en présence de Dali Rachid, l’ancienne vedette de la jeunesse sportive de Kabylie, présent à cet événement en qualité d’invité d’honneur.
Le réalisateur a assuré à Kabylie News, que le producteur a mis en place tous les moyens pour réussir cette nouvelle série et s’est dit confiant au vu de la qualité des comédiens qui participeront aux épisodes prévus.
(BMS – Lire la suite avec photo - des vidéo suivront)

Algérie-Kabylie-politique: Nordine Ait Hamouda tire à boulets rouges sur Ait Ahmed, Tabbou et Hannachi – 4 octobre 2011 – Nordine Ait Hamouda, député du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a tiré mardi à boulets rouges sur le président du Front des forces socialistes (FFS), Hocine Ait ahmed, sur le premier octobre201104aithamouda375secrétaire du parti, Karim Tabbou ainsi que sur le président de la jeunesse sportive de Kabylie (JSK), Mohand Cherif Hannachi.
    Devant des journalistes réunis dans une conférence de presse à l’hôtel Llala Khedidja, d’où sont exclus par avance ceux des journaux arabophone  »Echourouk’ et  »Ennahar » ainsi que ceux de Dépêche de Kabylie, dans un nota bene adjoint à une invitation, publiée sur le blog du bureau régional du parti de Said Sadi, M. Ait Hamouda, qui s’exprimait visiblement en sa qualité de député de la circonscription de Tizi-ouzou, a affirmé que son parti n’est plus tenue par une quelconque retenue, pour répondre aux attaques des dirigeants du FFS (l’âge) ou de la JSK.
    Il a descendu en flammes les dirigeants du FFS mettant même en doute les circonstances qui ont permis à Hocine Ait Ahmed de s’enfuir du pays lors du conflit qui a éclaté à l’indépendance du pays, s’interrogeant sur ceux qui lui ont fait traverser la frontière marocaine.  »Laisser cet homme attenter à notre honneur relèverait de la lâcheté et de la complicité’, a affirmé M. Ait Hamouda dans une déclaration préliminaire lue et ensuite distribuée à la presse ainsi qu’aux cadres du RCD présents en force à cette conférence de presse.
    M. Ait Hamouda a apporté un soutien fort et sans équivoque du RCD au président de l’Assemblée populaire de la Wilaya (APW), M. Mahfoudh Bellabes, seul présent à ses côtés tout au long de la conférence de presse. Celui-ci a été… (BMS -Lire la suite et commenter)

Algérie-politique-presse: Le RCD ne veut pas de journalistes de certains journaux à une conférence de presse de Nordine Ait Hamouda et le fait savoir sur son blog – 4 octobre 2011 – Le Bureau Régional de Tizi Ouzou du octobre201104rcd375Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, opposition) ne veut pas de sisi_aithamoudajournalistes de certains journaux à une conférence de presse de Nordine Ait Hamouda, député et dirigeant au parti de Said Sadi, et le fait savoir clairement sur son blog.
    Le refus d’accueillir ces journalistes figure dans un nota bene (NB) accompagnant une invitation aux journalistes de la presse nationale à venir  »prendre part à la conférence de presse qui sera animée par le député Nordine Ait Hammouda Mardi 04 Octobre 2011 à 11h00, à l’hôtel  Lalla Khedidja , à Tizi Ouzou ».
sondagebmssept20111    Le texte désigne les  »journaux des services et du DRS », en citant directement les journaux arabophones et islamistes  »Echourouk » et  »Ennahar » ainsi que La Dépêche de Kabylie, citée dans un terme péjoratif. Pour le RCD, qui n’a pas précisé l’objet de la conférence de presse du fils du colonel Amirouche, héros de la révolution algérienne, les journalistes de ces trois journaux  »sont indésirables à cette conférence de presse ».(BMS -Lire et commenter) 

TiziOuzou-environnement: Des travaux et … des inquiétudes au jardin mitoyen de la mosquée du centre ville de Tizi-ouzou - 3 octobre 2011 – Le jardin mitoyen de la mosquée Arezki Cherfaoui du centre ville de Tizi-ouzou fait l’objet de travaux intenses, depuis plus d’une semaine, accompagnés de quelques inquiétudes liées au béton jeté tout octobre201103betonautour des arbres qui risquent de les asphyxier.
    Les travaux entamés de nuit, il y a plusieurs jours, vraisemblablement pour éviter la cohue des passants, le jour, sont passés à une vitesse supérieur lundi avec la pose d’importantes quantités de béton sur cet espace vert pour atteindre jusqu’au pourtour des troncs d’arbres, presque tous des palmiers, qui ont fait la beauté de la ville et des cartes postales anciennes et nouvelles mais qui risquent l’asphyxie si cette situation venait à perdurer.
    Un travailleur rencontré sur place a indiqué qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter et que le pourtour des arbres sera dégagé avant de mettre du pavé sur la totalité du jardin, y compris l’espace vert en pente (???), donnant sur la clôture de la mosquée. Aucune indication sur la nature des travaux n’a été affichée comme l’exige pourtant la réglementation. Les travaux seraient mené par trois entreprises, selon la même source.
    Ces travaux ont été lancés au lendemain d’un reportage particulièrement critique consacré par la Dépêche de Kabylie au sujet du jardin situé en face, dit square du 1er novembre, sous le titre fort évocateur  »Cinq ans ou Mazal… la honte ! ». La dépêche de Kabylie a noté que les travaux traînent depuis cinq ans alors que ceux portant sur la réhabilitation du jardin colonel Mohand Oulhadj, mitoyen du siège de la Wilaya, lancés en même temps, sont termines depuis plus de deux années.(BMS – Lire et commenter)

Houra – décès: Beaucoup de monde à l’enterrement de Dda Mohand Tahar Yakoubi du village Houra – 3 octobre 2011 – Une foule nombreuse a pris part dimanche à l’enterrement de Dda Mohand Tahar Yakoubi au village Houra et dont la octobre201103yakoubicorps a été rapatrié la veille de France où il était décédé des suites d’une opération non réussie.
    Le cortège funébre a démarré de son domicile à l’entrée du village vers 11h30 pour que le corps du défunt soit enterré à la suite d’une cérémonie au cimetière du village situé au lieu dit Ouanou.
    Moudjahid au sein de la fdédération de France du FLN, son combat a été salué par un de ses compagnons, Hadj El Mahfoudh qui a saisi l’occasion pour mettre en exergue le rôle de  tous les moudjahidine et les chouhadas dans le recouvrement de la liberté du peuple algérien, alors que pointe le 17 octobre prochain la commémoration du 50ème anniversaire de la repression française des algériens à Paris (17 octobre 1961). Hadj El Mahfoudh  a appélé la jeunesse à préserver l’acquis de la liberté et de l’indépendance obtenues après une lutte achrnée faite de sacrifices multiples du peuple algérien.
    Dda Mohand Tahar Yakoubi, né le  le 1er août 1929. L’équie pe de Kabylie News – Bouzeguene News présente ses sincères condoléances à notre ami Azzedine Ameziane, beau fils du défunt, ainsi qu’à la belle famille de ce dernier et nous les assurons de notre entière solidarité en ces pénibles moments. Nous prions Dieu d’accorder au défunt sa Sainte miséricorde et l’accueillir en son vaste Paradis. A Dieu nous apparetons à lui nous retournons.(BMS – Lire avec vidéo)  

Bouzeguene-urbanisme: La commune de Bouzeguene annonce une opération d’amélioration urbaine et appelle les citoyens à libérer les accotements des rues – 2 octobre 2011 - La commune de Bouzeguene annonce juillet2011_22_zamaaqu’elle mènerait une opération d’amélioration urbaine prochainement et appelle les citoyens à libérer sous huitaine (8 jours) les accotements des rues des gravats et matériaux de constructions qu’ils y auraient déposés.
    L’avis affiché à Bouzeguene centre et portant la signature du maire, précise à l’adresse des citoyens qui envisagent des branchements aux divers réseaux d’eau potable, de gaz ou d’assainissement, qu’ils devraient procéder dans l’immédiat à la réalisation de ces travaux.
annonce240x272ayant034    La commune entend mener une opération d’amélioration urbaine par des travaux de revêtement en béton bitumeux dans le périmètre urbain du chef lieu de commune et de Daïra. Il y a lieu de noter que la voie publique est dans un état difficile à Bouzeguene en dehors de la voie qui traverse la localité d’Est en ouest, qui a été refaite.(BMS – Lire et commenter)

Ath Zikki – Bouzeguene: Le maire d’Ath Zikki et ses deux adjoints débattent avec leurs concitoyens du bilan d’activités 2008-2011 – 1er octobre 2011 – Le maire de la commune montagneuse des Ath Zikki, M. Amara Meziane, et ses deux adjoints, M.Aliane Slimane, du même parti que lui, le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), et Semah Arab, du Rassemblement national démocratique (RND), ont présenté vendredi dans la matinée au centre culturel local, le bilan 2008 – 2011 des octobre201101athzikki375activités de l’Assemblée populaire communale (APC), qu’ils ont dirigée pendant cette période et qu’ils continuent de diriger.
    Les maires voisins de Bouzeguene, M. Bouazza Mokrane et d’Illoula Oumalou, M. Kais Larbi, ont pris part à cette assemblée générale qui n’a pas vu une large participation de citoyens. La rencontre, qui ne figure pas dans les statuts des collectivités locales et qui relève de l’initiative des élus, comme cela a été observé particulièrement dans les APC gérée par le RCD, a permis au maire et à ses adjoints de présenter un bilan chiffré et physique des réalisations par village (huit) tout en relevant dans leurs propos les contraintes auxquelles ils font face pour satisfaire les multiples sollicitations des villages et des citoyens.(BMS – Lire la suite avec vidéo)

Ath Zikki – Bouzeguene: intervention très explicative du maire de Bouzeguene à une rencontre à Ath Zikki - 1er octobre 2011 – Le maire par mairebouzeguenebouazza210intérim de Bouzeguene, M.Bouazza Mokrane, s’est distingué vendredi par une intervention très explicative et dans des termes directs sur ce qui préoccupe les dirigeants locaux face à un environnement pas trop facile.
    M. Bouazza, qui s’exprimait à l’occasion d’une assemblée générale convoquée par son confrère et voisin d’Ath Zikki, destinée à présenter aux citoyens de la commune montagneuse de la daira de Bouzeguene, le bilan 2008-2011 en matière de gestion des affaires communales et du développemet local, a expliqué en des termes directs le fait que les p)roblèmes sont identiques à toutes les communes et que le maire ne peut agir convenablement dans l’intérêt du citoyen s’il n’y a pas de solidarité citoyenne autour de lui.
    Le maire de Bouzeguene a regretté ce qu’il a jugé comme des revirements de l’administration dans l’application de certains programme comme celui lié à l’emploi rural des jeunes. Il a réfusé ensuite de considérer que les élus locaux aient échoué dans leur mission, estimant pour sa part qu’ils n’ont plutôt pas atteint leur objectif.(BMS – Lire avec vidéo et commenter

Ighil Gueltounene – Illoula: L’enseignant Chérifi Hocine nous a quittés – 1er octobre 2011 -L’enseignant et directeur  d’école Chérifi Hocine nous a quittés, ce mercredi 29 septembre 2011, à l’âge de octobre201101hocine53 ans des suites d’une longue maladie. C’est un grand ami que nous avons perdu ; un excellent enseignant et une référence pour les jeunes de nos écoles. Généreux, humble et très réservé, il fut vraiment un « soldat » infatigable, toujours œuvrant pour la bonne marche de l’école.
    Il serait trop hasardeux de faire un témoignage complet à l’endroit  de cet instituteur  sans reproche. Toutefois nous ne saurions passer sous silence le caractère exemplaire de Hocine dans ses relations avec tous ses collègues et toute cette gentillesse dont il jouit auprès de cette corporation et à travers toutes les écoles, (Illoula, Sahel, Ibouyesfene et enfin Aït Issad (Ifigha), où il est passé pendant plus de 30 ans, (fin des années 70 à ce jour).
    Nous nous rappelons de son passage à l’école de Sahel quand il venait chaque matin, qu’il pleuve ou qu’il neige, sur sa mobylette de marque Puch. Il arrive toujours à l’école, une demi-heure à l’avance. Il a trimé près de six mois, en 1980, pour économiser 3000 (trois mille) dinars et se payer cette mobylette. « C’est un sacrifice mais c’est utile pour ccp_bms230Hêtre à l’heure en classe », nous a-t-il dit.
    En cette pénible circonstance, nous tenons à présenter nos sincères condoléances à sa famille, à son épouse, à ses enfants et tous ses proches. Qu’Allah le Tout Puissant lui accorde Sa Sainte Miséricorde et L’accueille en Son Vaste Paradis. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.(Kamel KACI - News) )

Bouzeguene-décès : Décès de Dda Mohand Tahar Yakoubi du village Houra, beau père de notre ami Azzedine Meziane – 29 septembre 2011 -Nous venons d’apprendre le décès en France de Dda Mohand Tahar Yakoubi, du village Houra, beau père de notre ami Azzedine Méziane (village Ait Said). La dépouille mortelle du défunt avril201006aubervilliersarchivessera transférée de Paris pour arriver samedi en Algérie. L’enterrement du défunt devrait intervenir dimanche, selon une source proche de la famille. Dda Mohand Tahar Yakoubi est né le 1er août 1929.
    Nous présentons nos sincères condoléances à notre ami Azzedine ainsi qu’à sa belle famille et nous les assurons de notre entière solidarité en ces pénibles moments. Nous prions Dieu d’accorder au défunt sa Sainte miséricorde et l’accueillir en son vaste Paradis. A Dieu nous appartenons à lui nous retournons.(BMS – Lire et commenter)

Tizi-ouzou – environnement: Des vendeurs de vins et liqueurs et la colère des propriétaires des champs sur les routes environnantes  – 29 septembre 2011 - La colère de propriétaires de champs situés sur la route d’un sept201129pollutionvendeur de vins et liqueurs a amené ce dernier à engager discrètement une personne chargée de récupérer les bouteilles consomméas et éviter ainsi une confrontation avec eux.
Ceci est le résultat d’une prolifération à grande échelle des rejets de bouteilles vides sur les accotements de champs après les avoir consommées sur les accotements de route. L’idée devrait faire le chemin étant entendu que les vendeurs de vins et liqueurs participent indirectement à cette atteinte de l’environnement sur les routes de la Wilaya de Tizi-ouzou.
Les propriétaires des champs, qui reçoivent ces bouteilles, source de pollution mais aussi de blessures notamment pour les femmes lorsque vient le temps des travaux agricoles, sont passés en même temps à une vitesse supplémentaire après avoir recouru vainement à la mise de cailloux sur les accotements pour empêcher les stationnement. La nouvelle méthode est de pratiquement rejeter sur ces accotements des tas de terre pour empêcher tout stationnement
.(BMS – Lire et commenter)

Algérie- FFS : Le parti de Hocine Ait Ahmed pour  »un changement politique, radical, global, démocratique et pacifique en Algérie »- 28 septembre 2011 - Le Front des Forces Socialistes (FFS), le vieux parti de Hocine Ait Ahmed, appelle les citoyens et les citoyennes à défendre  »un changement politique, radical, global, mai05ffstabouccp_bms230edémocratique et pacifique en Algérie » et  »la construction d’un Maghreb Démocratique des Peuples ».
    Ce sont les mots d’ordre affichés par le vieux parti d’opposition algérienne à l’occasion du 29 septembre, date anniversaire de la fondation et de la proclamation du Front. Le FFS annonce à cette occasion l’organisation d’un meeting populaire le jeudi 29 septembre 2011 à 14h00 au niveau de la grande salle de la maison de la culture Mouloud MAMMERI  de Tizi-Ouzou, en présence du 1er secrétaire du parti, Karim TABBOU.
    Le même jour dans la matinée et à l’occasion du même événement, le FFS tiendra à 12 h 00 , un  »rassemblement des militants et sympathisants au cimetière communale de M’douha où une cérémonie de recueillement et dépôt de gerbe de fleurs sur la stèle des martyrs de M’douha » sera organisée. Il est question de prise de parole d’anciens militants de 1963 et de cadres du parti, selon le programme publié sur le nouveau blog de la fédération de Tizi-ouzou du FFS.
    La même source a fait état d’une série d’activités tenue mardi 27 septembre 2011 à Ain El Hammam marquée par un recueillement et une prise de parole devant le monument communal. C’est le secrétaire national à la solidarité et aux anciens 1963, TEMZI Mohand Ouramdane, qui a présidé cette cérémonie. A 14h00, la salle de cinéma de l’ex Michelet a accueilli une conférence-débat animée par MM. TEMZI et BOUAZIZ Farid. Ils ont axé leurs interventions  »sur le combat du FFS et es positions depuis sa fondation à nos jours ». Le compte rendu de l’événement a qualifié de  »réformettes politiques », les réformes politiques initiées par le pouvoir algérien ».(BMS – Lire et commenter)

Ait Salah-accident: Message de compassion, de sympathie et de condoléances de Dr ALILI M. SALAH à Mr Achir Mahmoud27 septembre 2011 – Dr ALILI M. SALAH a adressé à M. Achir Mahmoud un message de compassion et de condoléances à la suite du décès de son épouse dans un accident de circulation, près de Tizi-ouzou, dont voici le texte intégral:
     »C’est avec une profonde tristesse que j`ai  appris que mon ami et collègue de travail Mr Achir Mahmoud/ agent a Enafor / Hassi messaoud est victime d`un accident de circulation grave le 26.09.2011 a Tizi ouzou. Cette triste nouvelle a bouleversé tous les travailleurs du projet de l`association BP/Statoil/Sonatrach et Enafor20/IAP/ In Amenas avec qui il a partagé la souffrance du désert et le travail dur du forage. »
         »J’exprime à  mon ami Achir Mahmoud et à toute sa famille du village Ait salah /Bouzguene, en cette douloureuse et pénible circonstance, ma compassion, ma sympathie et mes sincères condoléances. Puisse Dieu accorder à la défunte sa Sainte Miséricorde et lui réserver une place de choix en son vaste Paradis. A Dieu nnous appartenons, à Lui retournons, et un rétablissement rapide à notre Ami Mr Achir Mahmoud et également a son fils.(Dr ALILI M. SALAH – Lire avec l’info)

Retrouvez nos précédentes infos du mois de Septembre 2011 et celles d’avant 

infos

Photo_une_partage927b 

notabene

 »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

barreblanc
youtube1dailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

barreblanc
barreblanc

 

Note d’information: De nouveaux sites empruntant le concept  »Kabylie News » ont vu le jour sur internet. Ils ont la particularité d’avoir une vision allant d’une extrême à une autre. L’un deux diffuse des vidéos de convertis à l’islam. Un autre, d’un village, utilise kabylienews pour racoler et au contraire du premier, il tombe à bras raccourci sur l’intégrisme. Nous n’avons rien à voir avec ces deux sites et autres pages créées sur internet qui ont la particularité de semer la confusion. Kabylie News sur kabylie.unblog.fr et kabylienews.voila.net gérés par BMS se démarquent de ces deux sites et appelle les visiteurs à faire la part des choses. Nos vidéos sont diffusées sur:

fev2010comments1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...