• Accueil
  • > Accueil
  • > Algérie- santé — cancer : La polémique Ouyahia — Ould Abbes relève d’un… Schmilblick qui ne fait pas avancer le drame de plus de 20.000 cancéreux menacés de mort faute de radiothérapie en Algérie — 31 décembre 2011 –

Algérie- santé — cancer : La polémique Ouyahia — Ould Abbes relève d’un… Schmilblick qui ne fait pas avancer le drame de plus de 20.000 cancéreux menacés de mort faute de radiothérapie en Algérie — 31 décembre 2011 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Algérie- santé -- cancer : La polémique Ouyahia -- Ould Abbes relève d’un… Schmilblick qui ne fait pas avancer le drame de plus de 20.000 cancéreux menacés de mort faute de radiothérapie en Algérie -- 31 décembre 2011 -  dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
Algérie- santé — cancer : La polémique Ouyahia — Ould Abbes relève d’un… Schmilblick qui ne fait pas avancer le drame de plus de 20.000 cancéreux menacés de mort faute de radiothérapie en Algérie — 31 décembre 2011 - La polémique né ces dernières semaines entre le premier ministre Ahmed Ouyahia et son ministre de la santé Djamel Ould Abbes relève visiblement d’un… Schmilblick qui ne fait pas avancer le drame de plus de 20.000 cancéreux algériens menacés de mort faute de soins en radiothérapie.
 colucheouyahia_ouldabbes1   La mobilisation continue sur internet via une pétition qui a recueilli à ce jour plus de 1700 signatures dont celles de nombreux médecins demandant une prise en charge générale à l’étranger des malades du cancer qui le nécessitent. La pétition continue à recevoir des signatures malgré le fait qu’aucune association de cancéreux n’ait appelé à la soutenir ou à en lancer une autre dans le même sens. Si l’on exclut le journal El Watan, aucun autre journal n’en a parlé.
     »Devant le manque d’équipements en radiothérapie, il ne reste que les transferts à l’étranger pour leur venir en aide et leur offrir une chance de guérir », indique le texte de l’appel lancé au président Abdelaziz Bouteflika.  »Aucun autre projet n’a de sens dans notre pays et n’est prioritaire que celui du secours collectif et national que nous devons à nos concitoyens malades et dont la nature du mal n’attend pas la réalisation de nouveaux projets. D’ici la réalisation de tout nouveau projet, ils risquent une mort certaine s’ils ne sont soignés dans l’immédiat. Chaque jour qui passe les rapproche de cette fatale issue », ajoute le texte qui demande au président algérien d’user de son sens de la responsabilité  »pour ouvrir les portes de la solidarité nationale à ces malades en acceptant de financer leur transfert pour des soins à l’étranger ».
    Pour des raisons mercantiles et d’autres tout à fait incompréhensibles et non justifiées, des voix se sont élevés pour faire taire l’option du transfert à l’étranger des cancéreux alors que ce la relève de leur droit et que dans le cas contraire il s’agit de la non assistance à personnes en danger.(Le lien de la pétition

Belkacemi Mohand Said – 0772.13.88.88kabylienews@yahoo.fr

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

Commentaires desactivés.

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...