• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 9 janvier 2012

Illoula-Hijev : Le chef de la Daïra de Bouzeguene à Hijev pour écouter les préoccupations des villageois

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Illoula-Hijev : Le chef de la Daïra de Bouzeguene à Hijev pour écouter les préoccupations des villageois dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
Illoula-Hijev
chefdaira_dec2011Le chef de la Daïra de Bouzeguene à Hijev pour écouter les préoccupations des villageoisTizi-ouzou, 10 janvier 2012 - Le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, s’est rendu dernièrement à Hijev, dans la commune d’Illoula Oumalou, pour écouter les préoccupations des habitants de ce village isolé et qui surplombe la région de Bouzeguene.
    Il est question sur place des axes routiers menant au village, des locaux d’activités des jeunes de la localité et de la création d’une décharge publique. 
    Le chef de la Daïra était accompagné du maire d’Illoula, M. Kais Larbi.(BMS)

Belkacemi Mohand Said – 0772.13.88.88kabylienews@yahoo.fr

hijev740

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

Kabylie — autonomie — Le Mak rend public un comité exécutif de 25 membres — 9 janvier 2012 —

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie -- autonomie -- Le Mak rend public un comité exécutif de 25 membres -- 9 janvier 2012 --  dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
Kabylie — autonomie — Le Mak rend public un comité exécutif de 25 membres — 9 janvier 2012 — Le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), organisation non agréée, créée en 2001 par le chanteur Ferhat Mehenni et ses amis, vient de rendre public un nouvel exécutif dans le prolongement de son 2ème Congrès, tenu début décembre 2011, dans une grande discrétion, au village Sahel, de la commune de Bouzeguene, au terme duquel a été porté à sa présidence Bouaziz Aït Chebib.
    Le nouvel exécutif comprend pas mois de 17 secrétaires nationaux, trois porte-paroles et un cabinet de 5 conseillers du président d’un mouvement qui a connu en 2001 deux graves crises, la première liée à une démission de ministres du gouvernement provisoire kabyle, dit l’Anavad, et la seconde en rapport avec le limogeage  du président par intérim Mohand Larbi Tayeb.
    Le nouvel exécutif ne comprend pas de noms très connus de la famille autonomiste bien que l’on relève un niveau élevé des qualifications de chacun. Ils sont pour la plupart des cadres, des universitaires et des médecins. On relève toutefois le nom de Hocine Azem à qui a été confié la charge de secrétaire national aux relations extérieures et qui était connu pour son activité au sein de l’aile de Belkacem Lounes du Congrès mondial amazigh.
    Le Mak joue ainsi la transparence malgré des informations qu’il diffuse via l’agence Siwel, qui lui est rattachée, et qui font état de difficultés dans le mouvement de ses membres avec les services de sécurités.(BMS)

Belkacemi Mohand Said – 0772.13.88.88kabylienews@yahoo.fr

hijev740

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

Algérie- culture — Taleb Ibrahimi reconnaît la négligence faite à la dimension amazighe sous Boumediene mais la justifie de façon un … peu tirée par les cheveux — 9 janvier 2012

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Algérie- culture -- Taleb Ibrahimi reconnaît la négligence faite à la dimension amazighe sous Boumediene mais la justifie de façon un … peu tirée par les cheveux -- 9 janvier 2012 dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
Algérie- culture – Taleb Ibrahimi reconnaît la négligence faite à la dimension amazighe sous Boumediene mais la justifie de façon un … peu tirée par les cheveux — 9 janvier 2012 - L’ancien ministre Ahmed Taleb Ibrahimi, a reconnu dans un entretien fleuve, publié lundi par le journal Al Khabar, la négligence faite à la dimension amazighe sous le règne du président Houari Boumediene dont il était membre du gouvernement dès 1965 comme ministre de la culture, de l’éducation et ensuite des affaires étrangères (sous Chadli Bendjedid) mais l’a justifiée de façon … un peu tirée par les cheveux.
     »Nous avons négligé la dimension amazighe parce que le colonialisme n’a pas combattu l’amazighité du fait qu’il était incapable de changer les habitants amazighes en gaulois, au contraire de sa volonté de changer l’arabe (la langue) par le français et l’Islam par le religion chrétienne », a-t-il déclaré.
     »L’erreur réside dans le fait que le choix était calqué sur le mouvement national dans ses dimensions politique (parti du peuple) et religieux (association des ulémas) alors qu’il aurait fallu revenir aux trois dimensions défendues par Abdelhamid Ben Badis qui n’a pas négligé la dimension amazigh », a ajouté Ahmed Taleb Ibrahimi qui dit que  »malgré cela, il a été accordé une chaire à Mouloud Mammeri et que celui-ci était déprimé pour n’avoir pas obtenu un nombre d’étudiants suffisants ».
    Ahmed Taleb Ibrahimi, fils de Cheikh Bachir Ibrahimi, est réputé pour avoir menée une politique d’arabisation à outrance pendant l’ère Boumediene jusqu’à tenter de changer les noms des villes comme Oran devenue pendant un certain temps .. Wahran etc..(BMS)

Belkacemi Mohand Said – 0772.13.88.88kabylienews@yahoo.fr

hijev740

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

123

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...