• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 14 janvier 2012

Bouzeguene — société — Des représentants d’une vingtaine de villages réunis dans l’enthousiasme pour la défense solidaire des intérêts de Bouzeguene — 14 janvier 2012 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Bouzeguene -- société -- Des représentants d’une vingtaine de villages réunis dans l’enthousiasme pour la défense solidaire des intérêts de Bouzeguene -- 14 janvier 2012 - dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
Bouzeguene – société
coord375Des représentants d’une vingtaine de villages réunis dans l’enthousiasme pour la défense solidaire des intérêts de Bouzeguene  Bouzeguene, 14 janvier 2012 - Ils étaient une vingtaine de comités de villages, sur 24 que compte la commune de Bouzeguene, à déléguer deux représentants chacun à une réunion vendredi en fin d’après midi au centre culturel Mohand Oulhadj du village Ath Ouizguane dans la perspective de créer et de structurer une coordination des comités de villages ayant pour objectif de défendre ensemble et dans l’unité les intérêts de la commune.
    Il y avait de l’enthousiasme et du débat franc au cours de cette rencontre qui a débuté vers 16 heures pour s’achever vers 19 heures par un autre rendez-vous fixé pour le 27 janvier. Les participants à la prochaine rencontre sont tenus de venir dûment mandatés par leurs villages et avec le cachet rond de celui-ci, en vue de mettre en place la coordination, qui restera de type traditionnel dite  »Tâarfit », dans un premier temps, sans écarter totalement et ultérieurement l’option d’une véritable association avec un agrément, telle que défendue par plusieurs intervenants.
    Les avis étaient très partagés sur cette question, au cours de cette rencontre modérée avec tact par MM. Bessaci Rabah et Akkou Mhamed du village Ath Ouizguane. Une partie défendait l’option d’une association moderne où tous les villages seront représentés et qui aura tous les outils légaux pour lui donner les moyens d’agir ouvertement et en toute légalité. 
    Une autre partie penchait plutôt pour une structure traditionnelle, qui, tout en rappelant l’expérience des aarchs, sans s’en réclamer, insistait sur la force morale dont devrait être dotée cette coordination. A ceux qui soupçonnerait ses initiateurs de vouloir préparer les prochaines échéances électorales, ceux-ci rappellent clairement que  »chacun est prié de laisser à l’entrée (de la coordination) ses ambitions en la matière ». Il s’agit d’une structure de solidarité qui vise à peser de tout son poids pour obtenir des projets qui manquent à la région. Il s’agit d’une sorte de lobbying à faire à tous les niveaux pour défendre à tous les niveaux l’intérêt général de la région. La coordination accompagnera les autorités locales, de la commune et de la Daira, dans leurs actions pour doter la région de tous les atouts en matière de développement, qui lui manquaient. 
    Au cours du débat, il était clair que le constat fait par les uns et les autres de la situation de la région de Bouzeguene apparaissait assez amer. C’est ce qui a amené tout le monde à vouloir réagir et agir, diront-ils. On sentait dans leurs interventions la volonté de construire une solidarité qui puisse tirer la région de son retard.  »Bouzeguene n’a pas d’hôpital », « Bouzeguene fait partie des 10 pour cent de l’Algérie qui n’ont pas d’eau potable tous les jours »,  »le chômage est trop élevé dans la région, « les gens vivent de pensions de retraites et l’avenir est bouché ». Tels sont quelques uns des constats négatifs faits de la situation dans la commune de Bouzeguene. 
     Un intervenant a souligné l’importance de travailler ensemble pour éviter à la région une catastrophe dans 10 ou 15 ans.  »Il faut agir vite en privilégiant l’économie », dira-t-il.  »Il faut travailler avec tout le monde et il faut faire appel aux compétences de la région », ajoutera-t-il. Un autre intervenant insistera sur la force morale que doit avoir cette coordination pour être d’un secours aux gens en difficulté y compris dans les villages.
    La prochaine rencontre devrait donner naissance à un comité restreint qui dirigera la coordination. Certains ont suggéré une présidence tournante. D’ores et déjà, il a été décidé de contacter les journalistes de la région en vue de recueillir leur point de vue sur cette coordination et sur ses objectifs.(BMS – L’article en PDF )

Belkacemi Mohand Said – 0772.13.88.88 – kabylienews@yahoo.fr

La vidéo de la rencontre

Image de prévisualisation YouTube 

 

coord740d
coord740
coord740b
coord740c

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...