• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 6 février 2012

Kabylie – Intempéries – médias: Radio Tizi-ouzou réussit une couverture remarquable

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie - Intempéries - médias: Radio Tizi-ouzou réussit une couverture remarquable dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
Intempéries
Radio Tizi-ouzou réussit une couverture remarquable

 

Tizi-ouzou, 6 février 2012 - Radio Tizi-ouzou aura tiré son radio_tiziouzou375épingle du jeu lors des intempéries qui ont dominé l’actualité dans la Wilaya en l’absence de la connexion internet depuis samedi vers 11 heures, et des journaux qui n’ont pas été distribués dimanche et partiellement parvenus dans les kiosques la veille.
    Ce nouveau venu dans le paysage médiatique à Tizi-ouzou a effectué une couverture remarquable des conséquences des intempéries en haute Kabylie ou grande Kabylie avec sa dizaine de correspondants locaux dans les Daïra de Draa El Mizan, Tigzirt, Tizi-Rached, Ain El Hammam, Bouzeguene, Larbaa Nath Irathen, Ouacifs etc …
    Dimanche, Omar Zeghmi, a animé une émission spéciale où les responsables des administrations concernées par les intempéries ont été appelés à clarifier la situation sur le terrain et répondre aux interrogations des citoyens. Des responsables de Sonelagaz, des Travaux publics, de la Protection civile ainsi que des chefs de Daïra et des présidents d’APC ont été invités et amenés à clarifier les choses.
    La radio est apparue très active et risque fort bien de faire de l’ombre aux autres médias si elle continue sur le même rythme. Le premier rendez-vous de l’information commence avec l’annonce des titres du journal dès 7 heures et trente minutes du matin, suivi d’un tour d’horizon avec les correspondants locaux à 7 heures et 45 minutes. S’ensuit un journal complet en kabyle à 8 heures. A 9 heures c’est un autre journal parlé en langue arabe qui est diffusé par la même équipe. Il a le  »défaut » ou l’anachronisme de faire intervenir en kabyle les sources qui s’expriment. La raison est que les journalistes recueillaient des impressions pour le journal en kabyle.
    Des flashs d’information sont diffusés ensuite chaque heure avant le journal parlé de la mi-journée suivi d’un journal en kabyle à 13 heures repris sur la chaîne 2. Un autre journal parlé en langue arabe intervient à 14 heures avant un dernier point d’information à 17 heures en kabyle et un journal parlé en arabe à 19 heures de la chaîne 1. Les émissions s’arrêtent à 20 heures. Ce sont les programmes de la chaîne 1 (ern arabe) qui sont alors diffusés jusqu’au lendemain matin.
    Le public kabyle est très friand d’information si bien que presque tous les journaux ont lancé des pages spéciales Kabylie y compris Echourouk qui diffuse deux pleines pages sur la Kabylie. Radio Tizi-ouzou, qui, il faut le noter n’a pas de concurrents dans son domaine, a toutefois l’atout de réunir une équipe de journalistes qui paraît très professionnelle et maîtrise bien la langue kabyle, qu’il est très plaisant d’écouter et …d’apprendre.(BMS)

Belkacemi Mohand Said – 0772.13.88.88kabylienews@yahoo.fr

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

Kabylie: de la neige partout en Kabylie jusqu’à en …. avoir la coupe pleine

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie: de la neige partout en Kabylie jusqu'à en .... avoir la coupe pleine  dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
Intempéries
De la neige partout en Kabylie jusqu’à en …. avoir la coupe pleine

 

Tizi-ouzou, 6 février 2012 - Les premiers jours de février auront été marqués par un retour en Kabylie du froid, accompagné de la neige qui a fini par envelopper tous les espaces non seulement dans les zones montagneuses mais Tizi360neige5fev5Aégalement dans les vallées et les villes de basses altitudes dont celle de Tizi-ouzou. Coupures de routes, d’électricité et d’internet, difficultés en approvisionnement en gasoil – gaz butine pour le chauffage ainsi qu’en denrées alimentaires comme le pain, auront été les faits saillants et les conséquences de ces terribles journées du 3 au 6 février.
  Des quantités de neige considérables dans les zones montagneuses…
  La neige a atteint par endroits un mètre et dès samedi en milieu de journée à Ath Zikki, cette commune de la Daïra de Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou (Kabylie, Algérie). L’affirmation était du maire de cette collectivité montagneuse, M. Amara Meziane qui répondait aux questions de Bouzeguene News par téléphone mobile. De nouvelles chutes de neige devait avoir porté plus haut encore l’épaisseur dans cette commune.
    M. Amara a affirmé que sa collectivité s’activait sans discontinuer avec deux engins qu’elle possède pour dégager la neige sur la principale route qui mène vers Bouzeguene et vers les villages pour faire face à tout besoin urgent comme les évacuations de malades. Il a indiqué que l’électricité était coupée samedi matin alors que le téléphone fixe fonctionnait difficilement parce que lié à des batteries elles-même dépendantes de l’énergie électrique. Il a dit sa crainte de voir les relais du téléphone mobile connaître le même sort pour les mêmes causes.
    La commune de Bouzeguene située un peu en aval connaissait également des chutes de neige importantes provoquant des coupures de routes vers les villages alors que la principale qui mène de Houra vers Azazga est prise en charge par trois engins de déblaiement. Toutefois, une fois lers routes dégagées, la neige revient à nouveau. L’axe Azazga est demeuré fermé samedi soir.
    Il n’est fait état d’aucune perte matérielle ou humaine dans la Daïra si l’on exclut un sinistré du village Ighil Tzi Boa, de la commune de Bouzeguene. La famille de M.Allik Mohand Amokrane, un retraité et ancien employé du secteur éducatif, a du quitter sa maison, menacée par l’effondrement de sa dalle déstabilisée par les eaux pluviales et la neige. La famille constituée de 7 membres, a été secouru par un voisin qui lui a offert un hébergement provisoire. Notons qu’il est enregistré un décès au village Sahel (commune de Bouzeguene) et à Tifrit Ath Oumalek (Commune d’Idjeur) mais non liés aux intempéries.
    Tizi-ouzou: circulation automobile et piétonne difficile
Tizi360neige5fev10A    Dans la ville de Tizi-ouzou (Kabylie, Algérie), les habitants se sont réveillés samedi dans un environnement inhabituel et très enneigé. La neige, qui continuait à tomber à gros flocons en début de soirée, a rendu la circulation automobile et piétonne difficile tout au long de la journée de samedi. Les artères de la ville paraissaient vides des habitants aux premières heures de la matinée de samedi avant que les gens ne sortent pour faire des emplettes, des photos et ou gambader …
    Les enfant se sont donnés l’occasion de se livrer aux premières batailles rangées à coup de boules de neige. La protection civile conseillait samedi matin aux habitants de rester chez eux sauf pour affaires urgentes. Une courte coupure d’électricité, vite rétablie, a été suivie par celle de l’internet qui s’est poursuivie jusqu’à … Les boulangeries ont été prises d’assaut tout comme le centre commercial Errahma, au centre ville. La sardine avait atteint la veille 450 dinars le kilogramme.
    La journée de dimanche a été plus enneigée encore. Les artères de la ville sont restées presque toutes bloquées tout au long de la journée. Des troncs d’arbres ont chuté sur la chaussée et il a fallu attendre la fin de la journée pour voir la neige fondre un peu et les routes dégagées par un engin.
    La neige a rendu difficile la célébration dimanche de l’anniversaire du prophète Mohamed (SAW), EL mawlid Ennanaboui Echarif. Plusieurs villages qui avaient prévu de célébrer l’événement avec éclat en préparant des fêtes traditionnelles dites Timechret, Elwaada ou Lawziâa n’ont pu le faire que de façon restreinte. Les routes bloquées ne pouvaient faciliter le déplacement des gens.
    Internet et Radio Tizi
radio_tiziouzou375    Si la connexion internet est restée coupée depuis samedi vers 11 heures jusqu’à lundi 6 février à midi, à cause d’un problème localisé à Boumerdes, selon la vox populi, Radio Tizi-ouzou aura tiré son épingle du jeu. Elle a effectué une couverture quotidienne remarquable des intempéries avec sa dizaine de correspondants dans les Daïra de Draa El Mizan, Tigzirt, Tizi-Rached, Ain El Hammam, Bouzeguene, Larbaa Nath Irathen, Ouacifs etc … 
    Dimanche, Omar Zeghmi, a animé une émission spéciale où les responsables concernés par la gestion des intempéries ont été appelés à clarifier la situation et répondre aux interrogations des citoyens. Des responsables de Sonelagaz, des Travaux publics, de la Protection civile ainsi que des chefs de Daïra et des président d’APC ont été amenés à clarifier les choses. Ils étaient en majorité rassurants mais est-ce l’avis des citoyens?

Belkacemi Mohand Said – 0772.13.88.88kabylienews@yahoo.fr

Vidéo du 4 février

Image de prévisualisation YouTube
Vidéo du 5 février suivra

Image de prévisualisation YouTube
 

reportageneige939_740
barrekab3

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...