- Décès de Saïbi Rachid: déferlante humaine jamais vue au village Houra pour rendre hommage au cadre des affaires religieuses

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

- Décès de Saïbi Rachid: déferlante humaine jamais vue au village Houra pour rendre hommage au cadre des affaires religieuses  dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
Algérie – religion 
Fevrier2012_24_Saibi375Déferlante humaine jamais vue au village Houra pour rendre hommage au cadre des affaires religieuses Saïbi Rachid

Bouzeguene, 24 avril 23012 - Jamais de mémoire de villageois il n’a été observé une déferlante humaine aussi impressionnante que celle de lundi 23 avril 2012 à l’occasion de l’enterrement du directeur des affaires religieuses (Nadher) de la Wilaya de Bouira, Saïbi Rachid, fils de Cheikh El Hocine et petit-fils, par sa mère, du savant religieux Cheikh Said Ayadjar (El yedjri).
    Ils sont nombreux à être venus, peut-être de tout le territoire national, pour se recueillir devant sa dépouille mortelle et assister à son enterrement dans une atmosphère de tristesse mais aussi de dignité que tout le monde a salué en ses jeunes enfants: Amine, Zinnedine, Rafik et Manal.
   Les autorités de la région, le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares et les maires de Bouzeguene et Ath Zikki, respectivement Sadji Mourad et Meziane Amara, ainsi que des parents du défunt étaient à l’accueil des Wali de Tizi-ouzou et de Bouira ainsi que du chef de sûreté de la Wilaya, M. Moussa Bellabes, venus assister à l’enterrement du défunt Rachid Saibi.
    Les mosquées du village, l’une au centre et l’autre à Ath Berkat, toute proche, ont contenu difficilement lors de la prière de la mi-journée (Edhohr) toute la déferlante des croyants et pratiquants, qui a accompagné ensuite la dépouille mortelle de Saïbi Rachid dans une longue procession jusqu’au cimetière de Ouanou sous le chant religieux traditionnel  »Il n’y a que Dieu que Dieu, Mohamed est son prophète ». 
   La grande salle des prières réalisée par les villageois au cimetière de Ouanou a débordé sur les alentours lorsqu’ils fallait effectuer la prière sur la dépouille du regretté Rachid mais aussi d’une femme du village, la regrettée Achoui Fatima, veuve Younsi, dont il a été dit le parcours exemplaire qu’elle a connu fait d’endurance toute sa vie.  Ils ont été enterrés en même temps dans deux tombes toutes voisines.
    Dans l’oraison funèbre qui a suivi, l’imam du village a loué les qualités humaines de Saïbi Rachid,  »qui avait le don de ne jamais s’emporter et qui écoutait tout le monde », a-t-il dit. Cette double qualité a été rappelée avec insistance par l’imam de la grande Mosquée de Bouira, qui a salué également la mémoire de Rachid Saibi pour sa modestie et son action bénéfique dans la Wilaya dont il avait la charge.
    Saïbi Rachid a été rappelé à Dieu dimanche matin à l’âge de 57 ans. Il est décédé vers 3 heures du matin dans une clinique de Tizi-ouzou, entouré de plusieurs membres de sa famille. Saibi Rachid est un cadre supérieur de l’Etat, sorti de l’école nationale d’Administration (ENA). Il a eu à occuper plusieurs fonctions dans le secteur des affaires religieuses. Il a eu notamment à diriger l’institut des études coraniques de Sidi Abderahmane à Illoula avant de devenir directeur des affaires religieuses de la Wilaya de Tizi-ouzou. Il a été muté il y a plusieurs années à Bouira pour occuper le même poste.
    A Tizi-ouzou, dont il a été le directeur des affaires religieuses, il a fouetté l’activité du secteur dans le respect des us et coutumes locales. Il est apprécié par les imams et autres membres des zaouyas. Il a laissé un grand vide avec son départ à Bouira et il risque d’en faire de même à Bouira à la suite de son décès.
    Nous présentons nos condoléances attristées à sa famille. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(BMS)

Belkacemi Mohand Said – 0772.13.88.88kabylienews@yahoo.fr

La vidéo

Image de prévisualisation YouTube

 

Fevrier2012_24_Saibi740
barrekab3

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

– L’Adieu de milliers de personnes au chanteur – comédien Mhenni Amroun à BOUZEGUENE

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 - L'Adieu de milliers de personnes au chanteur - comédien Mhenni Amroun à BOUZEGUENE dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
Ath Ouizguane – décès – cukture
log230obsequesMhenniAmrounsansL’Adieu de milliers de personnes au chanteur – comédien Mhenni Amroun

Tizi-ouzou, 21 avril 2012 – Ils étaient des milliers d’admirateurs à avoir bravé le froid et la pluie et à avoir oublié la commémoration du 20 avril, si importante en Kabylie depuis 1980, pour se rendre vendredi aux obsèques du chanteur et comédien Mhenni Amroun au niveau de son village, Ath Ouizguane, de la commune de Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou.
    La grande place du village Ath Ouizguane et les abords de la demeure en construction du défunt artiste, toutes proches l’une de l’autre, ont réuni tous ces admirateurs dans une patience et dans une organisation villageoise sans faille. Le comité de village a mis en place un comité d’organisation qui gérait les mouvements des allers et retours des visiteurs à qui a été offert un déjeuner au niveau du centre culturel Mohand Oulhadj. 
    Ils sont de simples gens à faire le déplacement en hommage à Mhenni. Ils vous rappelleront les tubes de Mhenni des années 70 mais aussi son humour dans la chanson y compris du coeur et dans les sketchs auxquels il participait. Ils sont aussi des artistes et particulièrement de la radio à avoir fait le déplacement ainsi que des responsables de divers horizons dont le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares et le maire, M. Sadji Mourad, qui se sont fondus dans la foule en toute simplicité. 
    Trois enfants du défunt, visiblement très éprouvés, et d’autres membres de sa famille, accueillaient les visiteurs qui jetaient un dernier regard à l’artiste avant de présenter leurs condoléances. L’atmosphère était poignante notamment avec les chants traditionnels et religieux kabyles entonnés par les nombreuses femmes présentes. 
    A la fin de la prière du vendredi, la dépouille mortelle de Mhenni a été transportée par les jeunes du village sur près d’un kilomètres avec une immense foule qui suivait dans les dédales du vieux village avant de parvenir au cimetière. La pluie tombait par intermittence mais cela n’a pas découragé les visiteurs à faire le parcours éprouvant, notamment pour les vieilles personnes ou d’un certain âge.
    Au cimetière, et alors que la dépouille est inhumée, les témoignages sur les qualités humaine de Mhenni se succédaient devant des caméras et devant un public attentionné par les anecdotes que ses amis ont tenu à rapporter. Mhenni Amroun aura surpris non seulement par sa disparition inattendu mais aussi par son extrême popularité. Un de ses amis promet qu’à l’occasion du 40ème jour de son décès qu’un hommage particulier lui soit rendu.(BMS)

Belkacemi Mohand Said – 0772.13.88.88 – kabylienews@yahoo.fr

 La vidéo de l’événement

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

barrekab3

obseques365a obseques365b
obseques365c obseques365d
barrekab3

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

– Décès jeudi du chanteur-comédien Mhenni Amroun à l’âge de 74 ans

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 - Décès jeudi du chanteur-comédien Mhenni Amroun à l'âge de 74 ans dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
Algérie – culture
log230decesMhenniAmrounDécès jeudi du chanteur-comédien Mhenni Amroun à l’âge de 74 ans

Bouzeguene, 19 avril 2012 - Le chanteur – comédien Mhenni Amroun (At Amirouche) est décédé jeudi matin d’une crise cardiaque chez lui au village Ath ouizguane, de la commune de Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou (Algérie), à l’âge de 74 ans, a-t-on appris de source villageoise.
    Mhenni, né le 3 décembre 1938, est connu dans les années 70 et 80 pour ses chansons d’amour devenus des tubes à la chaîne 2 comme  »Ajedjiga »,  »Nemyakhzar allan sallen » (Un regard les yeux dans les yeux) mais aussi par ses chansons thématique comme  »Thetschekirdhiyid Jedik d’imawlanik » (tu me vante tes ancêtres et ta famille).
    Il est connu également pour son humour et sa carrière de comédien à la chaîne 2 où il avait toujours sa place dans les sketchs diffusés particulièrement au mois de Ramadan.
    Mhenni Amroun a été honoré il y a trois années à la Maison de la culture Mouloud Mammeri par l’association Igelfan (Essaims) de Bouzeguene, dirigée alors par le défunt Cherif Messaoudene, directeur du centre culturel Ferrat Ramdane. Tous les grands noms de la radio kabyle chaîne 2 étaient présents à cet hommage, signe du respect et de l’amitié qu’ils avaient pour l’un des leurs.
    Mhenni Amroun a repris du service à la télévision dans des séries et dont la dernière est annoncée pour le prochain ramadan intitulée  »Bu tqurdach ». 
    Nul doute qu’il laissera un grand vide non seulement dans la région de Bouzeguene et pour sa famille mais aussi pour la famille artistique kabyle et algérienne  en général. Nos condoléances à sa famille. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.
     Sur la première vidéo que nous avons déjà diffusée du défunt Mhenni, il apparaît avec Abdennour Djaoui, et Salah Ouamar dans une scène d’humour impromptue, sans metteur en scène ni scénario préalable. C’était à Azzefoune, en marge du premier tour de manivelle d’une nouvelle série humouristique en kabyle, intitulée  »Bu Tqurdach » (Le farceur), qui a été donné mardi 4 octobre 2011 en fin d’après midi à l’auberge de jeunes de la ville portuaire, située à 60 kilomètres de Tizi-ouzou, en Kabylie (Algérie). 

Belkacemi Mohand Said – 0772.13.88.88kabylienews@yahoo.fr

La vidéo

Image de prévisualisation YouTube

log230decesMhenniAmroun740
barrekab3

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: – Bouzeguene NewsKabylie Newssur Unblog.fr  – Kabylie News

12345...7

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...