• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 3 février 2013

– Retour de la pluie et de la neige en Kabylie

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 - Retour de la pluie et de la neige en Kabylie dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
barre734
barrekab3
Kabylie – météo
neige3fevrier2013Retour de la pluie et de la neige en Kabylie

Tizi-ouzou, 3 février 2013 - Le mauvais temps est de retour en Kabylie avec beaucoup de pluie dans les zones basses et de la neige en altitude dépassant les 600/700 mètres. A Bouzeguene, la neige a fait son retour dimanche matin touchant particulièrement les villages Ath Salah, At Semlal, At Sidi Hand Ouali, At Ikhlef et tous les autres situés à une même altitude.
Toutefois, jusqu’en milieu de matinée de dimanche, il n’y avait pas de difficulté à circuler dans cette région qui reste touchée par des glissements de terrains en plusieurs endroits menaçant des habitations comme à Ath Salah, At Sidi Hand Ouali et Ihitoussene ou des axes routiers comme celui situé près de Takharoubt – Assif Ouserdoune.
A Tizi-ouzou, le froid enveloppait la ville depuis la nuit avec des chutes de pluie importantes. Mais des éclaircies se produisent au terme de quelques averses laissant même apparaître des rayons du soleil. Mais la météo annonce une nuit fort difficile avec de probables chutes de neige plus importantes.(BMS)

Belkacemi Mohand Said - 0772.13.88.88 - kabylienews@yahoo.fr

barrekab3
Kabylie – société
neige23jan2013bis375Retour du froid et de la neige en KabylieTizi-ouzou, 24 janvier 2013 - Le froid accompagné de chutes de neige était de retour depuis mercredi en Kabylie. Le mauvais temps se poursuivait jeudi avec un ciel très couvert et un froid glacial dans la ville de Tizi-ouzou alors que dans les zones montagneuses la neige dominait le paysage.
Mercredi, des chutes de neige ont touché même la ville de Tizi-ouzou sans compter le village qui la surplombe, Redjaouna. Des chutes de neige ajoutées à l’incivisme de nombreux automobilistes qui ont provoqué des embouteillages monstres notamment à la nouvelle ville.
Les zones montagneuses des Ath Zikki, Ain El Hammam et Larbaa Nath Irathen étaient sous la neige en milieu de journée. Idem à Bouzeguene et dans la région des ath Ouacifs et Ouadhias. Les cols de Tirurda et Chellata étaient bloquées, selon des informations concordantes.
Le retour de la neige a ravivé le souvenir de celle tombée en quantité considérable en février 2012 bloquant de nombreuses communes et villages et faisant craindre le pire sur la population. Une situation qui a été surmontée par la solidarité villageoise.(BMS)

Belkacemi Mohand Said - 0772.13.88.88 - kabylienews@yahoo.fr

barrekab3
La vidéo

barrekab3
ihitousseneGlissement740a
ihitousseneGlissement740b
barrekab3

ihitousseneGlissement3650a ihitousseneGlissement3650c
ihitousseneGlissement3650d ihitousseneGlissement3650b

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: - Bouzeguene News - Kabylie Newssur Unblog.fr  - Kabylie News

– La fondation Matoub Lounes fait appel à des souscriptions pour réaliser 2 films sur le chanteur assassiné

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 - La fondation Matoub Lounes fait appel à des souscriptions pour réaliser 2 films sur le chanteur assassiné dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
barre734
barrekab3
Kabylie – Chant – Films
matoub3fevrier2013log230La fondation Matoub Lounes fait appel à des souscriptions pour réaliser 2 films sur le chanteur assassiné

Tizi-ouzou, 3 février 2013 - La fondation Matoub Lounes fait appel à des souscriptions de 40€ en vue de produire deux films sur le chanteur assassiné, l’un concernant son dernier et unique concert au Zénith de Paris et l’autre un documentaire sur son combat et son parcours.  L’annonce a été faite dans une vidéo par sa sœur Malika Matoub et diffusée sur internet le 31 janvier dernier.
« Nous avons la possibilité de vous restituer l’unique concert de Lounes filmé en 1995 au Zénith de Paris », indique Malika Matoub dans son appel. Le fil sera produit en DVD après un concert de présentation en présence du public estimé à 6.000 invités parmi les souscripteurs.
« Dans même temps, la fondation a décidé de réaliser un documentaire sur la vie et l’oeuvre de Lounes », a ajouté la sœur de Matoub qui préside la fondation.  Le film est intitulé « Matoub Lounès, mon nom est Combat ». Ces projets de films sont le fruit d’une longue collaboration entre la Fondation Matoub Lounès et Mathurin Productions, relève-t-on dans le texte d’accompagnement de la vidéo.(BMS)

Belkacemi Mohand Said - 0772.13.88.88 - kabylienews@yahoo.fr

barrekab3
La vidéo

barrekab3

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: - Bouzeguene News - Kabylie Newssur Unblog.fr  - Kabylie News

– Kabylie News Humour … ajoutez vos blagues dans le forum…

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 - Kabylie News Humour ... ajoutez vos blagues dans le forum... dans Accueil gif740bouzeguene

Accueil Politique Société Culture Villages Carnet Pensée Décès Avis Vidéos
daily740_80 dans Accueil
barrekab3
barre734
barrekab3

Un avare

Un avare mourant regrette une chose dans sa vie et la raconte à ses enfants:

  • « Tout au long de ma vie je n’ai jamais pris un café comme je le souhaitais. Chez moi je prenais toujours la tasse de café peu sucrée et chez des amis beaucoup trop sucrée…

Deux avares

Un avare vient déjeuner chez son ami,  avare lui aussi.

  • C’est incroyable chez moi je mange peu alors que chez des amis mon appétit s’ouvre et je mange comme quatre.
  • Alors fais comme chez toi, pour ne pas déséquilibrer ton régime  alimentaire, le conseille son ami.

Deux fous

Deux fous regardent passer un avion et l’un d’eux affirme:

  • Je crois que c’est l’avion du président.
  • Je ne crois pas car dans ce cas il serait précédé par des motards.

Histoire Belge

Pour vérifier si une boite d’allumettes est pleine ou vide, un belge ne la secoue pas mais hoche plutôt sa tête croyant pouvoir entendre ainsi le bruit des allumettes.

Le compte est bon

Un fou est monté sur le ventre d’un autre et se met à compter. Un passant accourt et l’interroge.

  • Mais qu’est ce que vous faîtes à ce malheureux ?
  • C’est lui qui m’a dit que je peux compter sur lui, répond le fou.

La mère de Mâamar

Un adjudant interroge ses hommes:

  • C’est quoi pour toi « la patrie » Mâamar ?
  • La patrie c’est notre mère mon adjudant. Et pour toi AMAR ?
  • EUH ! la patrie… C’est… C’est la mère de Mâamar, mon adjudant.

Jour de pluie à l’armée

Un adjudant rassemble la compagnie et annonce aux Djounouds (soldats):
« Dimanche prochain mes gaillards nous ferons un défilé devant les autorités. S’il pleut le matin, il aura lieu après midi et s’il pleut après midi, il aura lieu le matin ».

Drôle d’estomac

  • Qu’est ce qui ne va pas mon ami ?
  • Je ne sais pas Docteur, j’ai toujours l’estomac dans les talons…
  • Bien, Enlevez vos chaussures que je puisse voir ça ?

L’émigré
A un carrefour d’une ville Française SAID l’émigré est arrêté par un agent de la circulation à bord de la voiture qu’il a achetée pour un cousin du bled.

  • T’as pas vu le feu  petit  c..?
  • LI feu ?  j’i rien vu missiou sur la tête de ma mère et pas di fumée ni de pompié.

Le mensonge

Une vieille enseignante apprend aux élèves la conjugaison:

  • J’étais belle… c’est à la forme du passé et « je suis belle » c’est à quelle forme ?
  • C’est un mensonge.

 

 

Vacarme inutile

Un homme en train de se noyer hurle :

  • AU SECOURS ! JE NE SAIS PAS NAGER !
  • Moi non plus, lui répond un passant et je n’en fais pas tout un drame.

Dans un grand magasin.

  • Bonjour ! ou puis-je trouver une équipement de chasse?
  • Les habits sont au premier étage, les fusils au troisième et le gibier au rayon d’alimentation.

Ralentissez-le

  • Vous n’avez pas le droit de monter dans ce train rapide Monsieur avec ce billet!
  • Eh bien, qu’attendez-vous, pourriez-vous avoir la gentillesse de prévenir le conducteur pour ralentir un peu.

La bonne affaire

 

  • Pourquoi ne dis-tu pas à ce type de s’en aller ? Voilà quatre fois que tu le réveilles et il s’est encore endormi.
  • Que veux-tu, chaque fois il me demande l’addition et il paie.

La fuite ratée

  • Tu as bien compris. A minuit tu sort par le trou qu’on a creusé dans ma cellule, tu ira jusqu’au mur d’enceinte puis tu escalade la grille qui est toujours fermée et tu t’enfuit en courant.

A l’heure prévue, le candidat à l’évasion revient pour dire:

  • C’est raté, bien raté, la grille est ouverte.

Tableau  expressif

  • Qu’est ce que ça représente ce tableau? Je ne vois pas très bien…
  • Ce sont des vaches dans un pré !
  • Mais ou est le pré ?
  • Les vaches ont tout brouté.
  • Ou sont alors les vaches ?
  • Elles sont parties. Comment voulez-vous que des vaches restent dans un pré ou il n’y a plus rien à manger…

L’amitié devant un lion

KACI ET AMAR, deux amis qui se promenaient dans une  grande forêt de la Kabylie ou un lion avait été signalé, se retrouvèrent soudain devant lui à une  centaine de mètres.
AMAR déposa alors son sac à dos pour en tirer une paire de souliers de sports flambants neufs.
Etonné, KACI lui dira alors:

  • Tu ne comptes tout de même  pas avec ces souliers courir plus vite que le lion ?
  • Loin de moi cette prétention mais je souhaite au moins  pouvoir courir plus vite que toi.

Les amis explorateurs

Deux explorateurs découvrent les traces d’une bête  dans le désert:

  • C’est un lion !
  • certainement ! tu devrais suivre ses traces pour voir ou il est allé.
  • Et toi alors ?
  • Moi je vais les suivre aussi mais dans l’autre sens pour savoir d’où il vient.

Pas touche

  • Tiens…Vous avez là une grosseur, dit le chirurgien. Il faut que je me dépêche de vous l’enlever.
  • Doucement docteur, réplique le client, là c’est mon portefeuille.
barrekab3 barrekab3

Les expériences insolites de Da  Belaid 

   Il s’agit de Da Belaid un chercheur Kabyle (Maascri à l’origine) qui réalise une expérience avec une grenouille.
Alors, Il lui coupe une patte avant et lui demande de sauter. Celle-ci saute. Il écrit sur son rapport ‘’quand on coupe une patte à la grenouille et on lui dit saute, elle s’execute et saute’’.
Ensuite il lui coupe une deuxième patte avant et lui demande de sauter. Celle-ci saute.
Puis il lui coupe une patte arrière et lui demande de sauter. Tant bien que mal la grenouille parvient à sauter.
Enfin il lui coupe la quatrième patte et lui demande de sauter. Celle-ci ne bouge plus. Il lui répète l’ordre de sauter pour valider le comportement de la grenouille. Celle-ci ne saute toujours pas.
En conclusion de son expérience, Da Belaid écrit sur son registre: « Quand on coupe quatre pattes à une grenouille, elle n’entend plus ».

barrekab3

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: - Bouzeguene News - Kabylie Newssur Unblog.fr  - Kabylie NewS

Postez votre blague dans la lucarne des commentaires d’en dessous

 

 

 

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...