• Accueil
  • > Accueil
  • > – Une pensée pour Rachid Saibi, Si Cherif Oucharfiw, Cherif Messaoudene, Ameziane Abdenacer, Mhenni Amroun …

– Une pensée pour Rachid Saibi, Si Cherif Oucharfiw, Cherif Messaoudene, Ameziane Abdenacer, Mhenni Amroun …

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Bouzeguene – Evocation
Une pensée pour Rachid Saibi, Si Cherif Oucharfiw, Cherif Messaoudene, Ameziane Abdenacer, Mhenni Amroun … 

Tizi-ouzou, 22 avril 2015 - Avril est tout à la fois un mois triste pour Bouzeguene, aarch Ath Yedjar, mais aussi celui du courage et de la foi parce qu’il nous rappelle chaque année que le destin fait partie de notre vie et nous devons accepter ce qui nous arrive lorsqu’on perd des amis, des cousins ou des parents chers.

580_penseeCinqRachid Saibi, Si Cherif Oucharfiw, Cherif Messaoudene, Ameziane Abdenacer, Mhenni Amroun et d’autres nous ont quittés un mois d’avril ces dernières années. Leur évocation est nécessaire tant ils ont été un exemple, un bon exemple à suivre chacun dans son domaine … Ils l’ont été comme l’ont été leurs familles, restées dignes et courageuses.
Rachid Saibi, un cadre de premier plan des affaires religieuses, est décédé en 2012 à l’âge de 57 ans. Le décès deRachid Saibi, un enfant de Houra et fils du regretté Cheikh El Houcine, nous a très marqués car il s’agit d’une perte importante pour la région de Bouzeguene de par son influence dans l’administration et dans la société. Il agissait dans l’anonymat pour régler bien des questions d’intérêt général.
Pour sa part, le village Ighil Tziboa devrait regretter avec nous la disparition le 22 avril 2008 d’un Argaz (homme d’honneur) au sens vrai. Il s’agit de Si Cherif Oucharfiw, connu pour son sens de l’équité et de l’honnêteté.
Si cherif Oucherfiw était de ceux qui disaient les quatre vérités lorsqu’un problème se posait … même si cela devait nuire à leurs intérêts. Il laissait les gens admiratifs et craintifs à la fois.

Mhenni Amroun, un grand chanteur, du village Ath Ouizguane, nous a quittés lui aussi un mois d’avril plus précisément le 19 avril. Mhenni Amroun nous a quittés un mois d’avril également. Il y a une année, le 19 avril, il décédait presque avec le sourire dont il a habitués tous ceux qu’il croisait. Son  enterrement a révélé son immense popularité. Vous pouvez retrouver cet événement sur ce site que nous lui avons dédié (http://mhenni.voila.net/ .

Que dire aussi du décès de Cherif Messaoudene un dimanche du 18 avril 2010, qui était directeur du centre culturel de Bouzeguene, sinon que c’est une grande perte pour la culture dans cette région et ailleurs. Il a su faire de Bouzeguene un lieu de rencontres pour des gens de la culture de première catégorie au niveau national.

Ameziane Abdenacer est un autre valeureux enfant de la région de Bouzeguene qui a marqué ceux à qui ils apprenait l’anglais au lycée d’Azazga.
     Abdenacer était un teacher mais aussi quelqu’un qui communiquait bien avec ses élèves. Il était humain. Il était très aimé par ses lycéens. Il leur enseignait en même temps la bonne philosophie de la vie.

Nous prions Dieu de les accueillir tous en son Vaste paradis. A Dieu nous appertenons, à Lui nous retournons.(BMS)

Belkacemi Mohand Said - 0772.13.88.88 - kabylienews@yahoo.fr

Une réponse à “– Une pensée pour Rachid Saibi, Si Cherif Oucharfiw, Cherif Messaoudene, Ameziane Abdenacer, Mhenni Amroun …”

  1. Zerioul dit :

    Bonjour tout le monde.

    Oui athnirham Rabbi in challah.
    En effet si Rachid etait un homme correcte ; eduqué ; sincere et tres brave
    quand on etaient eleves au lycée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...