• Accueil
  • > Archives pour juillet 2015

- Presse.dz – Kiosque – Kabylie News BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

– Ghardaia-Partis Communiqué du FFS sur la situation à Ghardaia: le pouvoir en porte l’entière responsabilité

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

001

002

Ghardaia-Partis

 Communiqué du FFS sur la situation à Ghardaia: le pouvoir en porte l’entière responsabilité 

Alger, 9 juillet 2015 -La Direction Nationale du FFS s’est réunie en urgence pour examiner la  situation dramatique qui prévaut dans la Wilaya de Ghardaia. Des événements tragiques ont endeuillé la population de la région après des affrontements qui ont provoqué une vingtaine de morts, des dizaines de blessés et des actes de destruction.
Le bilan est très lourd ; un  climat de peur et d’insécurité règne dans plusieurs localités de cette Wilaya.
    Le FFS présente ses condoléances aux familles des victimes et exprime sa solidarité et son soutien à tous les  citoyens de Ghardaia.
Depuis des années,  le FFS n’a cessé d’alerter et de proposer des solutions aux différentes crises qui secouent cette région. En janvier 2014, après plusieurs missions d’informations sur place, le  Groupe parlementaire du FFS a déposé  une demande de commission d’enquête parlementaire.  Depuis, le FFS ne cesse de la revendiquer et de se heurter au refus et à l’indifférence des partis du  pouvoir.
    En réduisant la crise à une question exclusivement sécuritaire et en refusant toute solution politique, le pouvoir qu’il n’ait pas su, pas pu ou pas voulu régler ce conflit, en porte l’entière responsabilité.
Le FFS réaffirme la nécessite d’une démarche politique incluant toutes les forces vives qui peuvent contribuer à l’apaisement et à la recherche d’une solution durable à cette crise qui endeuille la région  et au-delà toute la nation.(Le 1er Secrétaire Mohamed Nebbou)

004

005

006

007

 

– Ghardaia-Partis – Réactions Ler RCD  »Ghardaia : les démissions macabres

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

001

002

Ghardaia-Partis - Réactions
Ler RCD  »Ghardaia : les démissions macabres

Alger, 9 juillet 2015 - Depuis près de deux années, la vallée du M’zab subit une situation de violence meurtrière et de destruction de biens mettant en péril l’avenir de l’Algérie toute entière. Le bilan de ces deux derniers jours fait état de dizaines morts et de centaines de blessés dans la seule commune d’El Guerrara en toute impunité et devant l’inertie totale des services de sécurité.Le bilan risque de s’alourdir et la situation de dégénérer de manière irrémédiable.
Cette terrible tragédie qui se joue à l’heure qu’il est, à ciel ouvert, avec une autre circonstance alarmante consistant dans l’utilisation d’armes à feu renseigne, une fois de plus, sur l’incurie et l’incompétence notoires d’un système en perte de vitesse et qui mène inexorablement le pays à une véritable impasse institutionnelle et à un incontestable chaos.
Devant la gravité de la situation, le régime qui perdure depuis plus d’un demi siècle se complait, comme à l’accoutumée, dans l’autisme, le déni, les explications vaseuses faites d’approximation et de simples spéculations ou alors dans des mesures toutes aussi vaines les unes que les autres.
L’on est bien loin des promesses électoralistes du premier ministre représentant du chef de l’Etat et des assurances oiseuses décrétées par les membres d’un gouvernement qui œuvre par tous les moyens à occulter la réalité caractérisée par la vacance du pouvoir, la déliquescence des institutions et une véritable faillite de l’Etat.
Les graves évènements que vit la vallée de M’zab constituent un démenti cinglant aux assurances données par le ministre de l’intérieur. Cette hécatombe met à nu l’incapacité affligeante des gouvernants à appliquer la plus basique des dispositions de la loi constitutionnelle du pays qui dispose en son article 24 que l’Etat est responsable de la sécurité des personnes et des biens.Au désarroi des populations s’ajoute la dégradation du moral des forces sécurités présentes sur place induite par les mauvaises conditions de travail et l’absence de perspectives quant à un règlement durable du conflit.
Le RCD qui a alerté et interpellé sur la gravité extrême de la situation dans la région, présente ses condoléances aux familles des victimes, condamne ces nouvelles atteintes à la vie humaine et appelle les populations à la retenue et à la sagesse. (Le RCD, le 08 juillet 2015)

004

005

006

007

 

1...34567...10

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...