• Accueil
  • > Archives pour décembre 2015

Kabylie News de BMS – Décès du chanteur Taleb Rabah: cérémonie d’Adieu à la maison de la culture

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Accueil - -  Il n’y a pas de mal à parler en bien de notre Kabylie pour que notre pays, l’Algérie, ressemble à l’Amérique

Kabylie News de BMS - Décès du chanteur Taleb Rabah: cérémonie d'Adieu à la maison de la culture dans Accueil gif740bouzeguene

daily740_80 dans Accueil
barrekab3
barre734
barrekab3
Algérie – Kabylie – Chant

Décès du chanteur Taleb Rabah: cérémonie d’Adieu à la maison de la culture 

Tizi-ouzou, 22 décembre 2015 - Le chanteur populaire Taleb Rabah est décédé mardi 22 décembre et une cérémonie d’Adieu de plusieurs heures a été organisée à la maison de la culture où a été exposée sa dépouille mortelle, en présence de membres de sa famille mais aussi d’un public venu en nombre lui rendre hommage.

22dec2015_decesTalebRabahDans le public on a noté la présence de nombreux artistes (Ali Meziane, Taleb Tahar, entre autres, des poètes, des hommes de culture en général dont le directeur de Radio Tizi-ouzou mais aussi des hommes politiques, des maires (celui d’Imsouhal Ghanem Hocine et de Tizi-ouzou, Ouahab Ait Menguellet ), des députés (Tayeb Mokadem et Said Lakhdari), des élus de l’APW dont son président Hocine Haroun et ses vice présidents, Klaleche mohammed, OUGUEMAT Kamel et FARSI Saïd.

Ould Ali El Hadi, le ministre de la jeunesse et des sports s’est déplacé également à Tizi-ouzou. Il a été accompagné à la maison de la culture par le Wali, Brahim Merad.

La dépouille mortelle de Taleb Rabah a pris ensuite la direction de son village natal, Tizit, à Aïn El Hammam dans la wilaya de Tizi Ouzou, où il est né il y a 85 ans.

Taleb Rabah qui a un riche répertoire a publié il y a trois ans un album de chants religieux et d’adieu au titre :  »Rebbi Ath Nahmed (On remercie Dieu) ». L’album produit par Les éditions Izem comprend 4 chansons dans le pur style de Taleb Rabah, c’est-à-dire une musique mélodieuse avec des paroles qui vont droit au coeur. Toutefois, l’on relévera que la voix de l’artiste semble quelques part diminuée.

« Astaghfir Allah (Pardon mon Dieu), Rebbi Ath Nehmed (On remercie Dieu),  »Wouzileth Atas (La vie est trop courte) » et Esslam Allah (Le Salut de Dieu) sont les quatre chansons de l’album par lesquelles Taleb Rabah, qui a bercé par ses innombrables succès plusieurs générations d’amoureux de la chanson kabyle classique, voulait quitter la scène artistique et la vie, lui qui est très croyant (musulman).

L’oeuvre du chanteur avait été rééditée il y a quelques années en 16 volumes (cassettes). Né en 1930 à Tizit (Ain El-Hammam), Taleb Rabah s’est distingué au cours de sa longue carrière par une riche création de chansons de type traditionnel.

Il a entamé la réalisation de son oeuvre à partir de 1958, accumulant des tubes traitant de la vie sociale et des valeurs de la société en général. « Avava rabi akyarham (paix à ton âme, père »,  » lfouk zith d’ilmasbah (la chandelle n’a plus d’huile) « , « mathachfam (vous souvenez vous)  » et « tnadigh ahazahriw (je cherche ma chance) », sont quelques uns des tubes de chansons que le public continue à apprécier pour aussi bien les bonnes paroles que leurs mélodies.(BMS) .(BMS)

 

Belkacemi Mohand Said - 0772.13.88.88 - kabylienews@yahoo.fr

barrekab3

Vidéo – (Version couverture complète)

barrekab3

barrekab3

La vidéo (Première images)

barrekab3

barrekab3

Vidéo version (musique Taleb Rabah)

barrekab3

barrekab3

- Les réactions … Les réactions …  

barrekab3

- Lounis Ait Menguellet sur sa page facebook

Pour Taleb Rabah

Nous venons de perdre un pilier de la chanson kabyle. Taleb Rabah est un auteur compositeur interprète qui a porté très haut ce que la chanson kabyle a de plus précieux. Pour ma part, je dirais plus simplement que j’ai perdu un ami, un modèle. Ultime consolation : j’ai eu le privilège de lui rendre visite une journée avant son départ, visite qui s’est avérée malheureusement être un adieu.

Mes sincères condoléances à toute sa famille, même si j’en fais partie.

Lounis Aït Menguellet

- Medjahed Hamid  sur sa page facebook

Même si je suis à 2000km d’Alger, de Tamanrasset, je tiens à vous informer qu’à l’instant je suis passé à la radio Tamanrasset en fusion avec la Ch2 pour rendre hommage au regretté Taleb Rabah. Aussi, je me suis exprimé à chaud sur le décèc de Dda Rabah à la chaîne Dzair TV. Ce soir, lors du spectacle du Festival je prendrai la parole pour, également lui rendre un grand hommage. Enfin, j’ai apporté un témoignage au quotidien Liberté. Je tenais à le dire et Dda Rabah le mérite et même encore plus. Paix à son âme.

barrekab3
Ce site fonctionne grâce aux dons des visiteurs. Soyez de ceux qui ont aidé en faisant un don vous aussi.
barrekab3

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: - Kabylie News sur Unblog.fr  - Kabylie News

 

Kabylie News de BMS – Algérie – médias Plagiat: Le fondateur du  »El Manchar » se paie la tête des lecteurs de TSA et ceux de son journal  »parodique » par des arguments qui ne tiennent pas la route …

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 Accueil Il n’y a pas de mal à parler en bien de notre Kabylie pour que notre pays, l’Algérie, ressemble à l’Amérique

Kabylie News de BMS - Algérie - médias  Plagiat: Le fondateur du ''El Manchar'' se paie la tête des lecteurs de TSA et ceux de son journal ''parodique'' par des arguments qui ne tiennent pas la route ... dans Accueil gif740bouzeguene

daily740_80 dans Accueil
barrekab3
barre734
barrekab3
Algérie – médias

Plagiat: Le fondateur du  »El Manchar » se paie la tête des lecteurs de TSA et ceux de son journal  »parodique » par des arguments qui ne tiennent pas la route … 

Tizi-ouzou, 18 décembre 2015 - Ses textes  »parodiques » font rire ou sourire effectivement. Le site reçoit des visiteurs par centaines de milliers par mois (paraî-t-il) mais son nom pose un problème fondamental: c’est un pur plagiat d’un autre média ou un usurpateur du nom du journal satirique des années 1990  »Al Manchar ». C’est un usurpateur comme celui à qui fait face depuis octobre 2014 Kabylie news (de BMS).

Et pour tout argument, son propriétaire, Nazim Baya, dit, toute honte bue, ce qui va suivre , en réponse à une question de Tout sur l’Algérie (TSA) qui l’interrogeait sur ce sujet éthique, fondamental dans tout travail intellectuel:  »

 »La personne, le fondateur d’El Manchar, a très mal pris la chose. On l’a appelé et il n’a pas été très correct avec nous. C’est vrai qu’El Manchar est toujours une marque déposée et protégée. Mais je me suis renseigné auprès d’un avocat et il s’avère qu’une marque déposée qui n’est pas exploitée par son dépositaire pendant quatre ou cinq ans, peut être exploitée par un tiers. En plus, nous sommes actifs sur Internet où le premier arrivé est le premier servi (allusion au nom de domaine). Nous ne sommes pas des usurpateurs, même le logo a été modifié ».

Et c’est l’aveu, juste après lorsqu’il dira:  »Si au départ je savais que cela allait poser problème je n’aurais pas choisi ce nom. » Mais cela veut dire qu’il savait qu’il plagiat, comme ils savaient les usurpateurs du nom de Kabylie news (de BMS). Eux aussi d’après leur dire, il ont consulté un avocat.

C’est cela la nouvelle génération d’Algériens, qui, entre autres attitudes, se permet de voler les gens dans des  »parkings de rues » sans être inquiétée par une quelconque règle morale et peut se permettre également d’attenter au droit d’auteur et à l’éthique fondamentale dans tout travail constrictif, scrupuleusement respecté ailleurs.

C’est cela la nouvelle génération d’Algériens qui sous couvert d’hommages notamment en Kabylie, reprennent les vieilles chansons sans faire l’effort de créer leurs propres musiques.

Ils doivent tous savoir pourtant qu’un simple plagiat d’un morceau de musique peut mener en prison aux USA sans compter les dommages financiers à payer. Il est vrai que les Etats-Unis est le pays du respect de la création intellectuelle, artistique et industrielle par excellence. Une attitude stricte qui fait que leur grand pays avance… avance… (BMS)

 

Belkacemi Mohand Said - 0772.13.88.88 - kabylienews@yahoo.fr

La vidéo 

barrekab3
Ce site fonctionne grâce aux dons des visiteurs. Soyez de ceux qui ont aidé en faisant un don vous aussi.
barrekab3

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: - Kabylie News sur Unblog.fr  - Kabylie News

Kabylie News de BMS – Meziane Rachid honoré à titre posthume à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

 Accueil Il n’y a pas de mal à parler en bien de notre Kabylie pour que notre pays, l’Algérie, ressemble à l’Amérique

Kabylie News de BMS - Meziane Rachid honoré à titre posthume à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou dans Accueil gif740bouzeguene

daily740_80 dans Accueil
barrekab3
barre734
barrekab3
Kabylie News de BMS – Culture

Meziane Rachid honoré à titre posthume à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou

 14dec2015_mezianeRachid_dossier

Tizi-ouzou, 15 décembre 2015 - Un hommage a été rendu samedi 12 décembre 2015 à feu Meziane Rachid à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou en présence de sa famille et de nombreux artistes et hommes de radio qu’il a  côtoyé tout au long de son riche parcours.

Parmi les artistes présents figuraient Medjahed Hamid qui a témoigné au cours d’une cérémonie organisée dans l’après midi dans la grande salle de spectacle de la maison de la culture des qualités humaines et artistiques de Meziane Rachid.

Cette cérémonie a été l’occasion à d’autres d’apporter leurs témoignages sur cette personnalité artistique mais aussi sur ses qualités humaines et d’homme de Radio. Il en est ainsi de Said ZANOUN qui est resté à ses côtés jusqu’au dernier jour de sa vie.

La cérémonie a été marquée également par le chant de certaines de ses chansons ou celles dont il a composé les textes comme Essedou chantée par Idir.

Dans la matinée et au niveau du petit théâtre une communication a été présentée par l’écrivain et journaliste Rachid Oulebsir dans laquelle il a souligné le rôle précurseur de Meziane Rachid dans l’avénement de la chanson engagée et moderne à travers la chanson Fadhma Nsoumer.

L’hommage a été marqué enfin par une modeste exposition de photo et autres documents liés à Meziane Rachid au niveau du hall de laa maison de la culture.

Rappelons enfin que Meziane Rachid, de son vrai nom M’hamed Yala, est né 27 février 1944 à la Casbah d’Alger. Ses parents sont originaires du village Ait Yahia dans la commune d’Azeffoune, Wilaya de Tizi-ouzou. Il est décédé  le 09 octobre 2015. .(BMS)

 

Belkacemi Mohand Said - 0772.13.88.88 - kabylienews@yahoo.fr

La vidéo 

barrekab3
Ce site fonctionne grâce aux dons des visiteurs. Soyez de ceux qui ont aidé en faisant un don vous aussi.
barrekab3

bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

BMS sites: - Kabylie News sur Unblog.fr  - Kabylie News

12345

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...