• Accueil
  • > Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Décembre 2012

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Décembre 2012

Classé dans : — Mohand Said Belkacemi @
Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Septembre 2012 kABYLIENEWStvCCP

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.– Presse.algérienne - Kabylie News.-  Bouzeguene News

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Avril 2012  gif740bouzeguene

Algérie – FFSLa succession d’Ait Ahmed dans le rassemblement ou dans l’implosion? – 31/12/2012 - Deux anciens dirigeants du FFS, Mustapha Bouhadef et Djamel Zenati, ont lancé un appel aux cadres et militants du parti pour 

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Décembre 2012   juillet2012_12_ffs375une rencontre nationale le 5 janvier prochain à Tizi-Ouzou. L’appel avait été annoncé sur Berbère télévision par Samir Bouakouir, un autre ancien dirigeant, qui était porte parole du FFS à l’étranger. 
     « Après la décision de (Hocine) Aït Ahmed de ne se représenter lors du prochain Congrès au poste de président du FFS, c’est aux militantes et aux militants de décider, démocratiquement et dans la collégialité, de l’avenir de leur instrument historique de lutte démocratique », indique le texte de la déclaration citée par la Dépêche de Kabylie. 
     »Nous nous opposerons résolument et fermement à toutes les tentatives de normalisation du FFS, qu’elles émanent de l’intérieur ou de l’extérieur de l’appareil », préviennent Zenati et Bouhadef. 
    Bouakouir a défendu pour sa part le droit au militant du FFS à contester le choix de la direction du parti sans risquer de se faire exclure.  »Les militants ne sont pas des moutons », a indiqué M. Bouakouir pour qui l’esprit critique est une bonne chose pour le FFS au lieu de la stigmatiser. Il a fait état de l’existence d’un groupe nuisible et destructeur au sein de l’appareil du parti appelant à le  »neutraliser ». (BMS)

Tizi-ouzou – SociétéLes consommateurs boudent les bûches à Tizi-ouzou - 31 décembre 2012 - Il n’y a pas eu du ruée sur les bûches cette année à Tizi-ouzou, la majorité des consommateurs préférant acheter des gâteaux simples pour des prix oscillant entre 500 et gateaux31dec2012800 dinars. 
    Un pâtissiers qui a cru investir dans les bûches s’est retrouvé lundi vers 18 heures avec un présentoir plein à … rebord. Des bûches proposées à 500 ou 1000 DA. Trop cher. 
    A la nouvelle ville, des bûches proposées à 1500 DA sont restées dans les présentoirs jusqu’en début de soirée. 
    Par contre les gâteaux à la crème chantilly ou au chocolat se vendaient mieux notamment à la nouvelle ville et particulièrement  chez un pâtissier qui n’a pas trop élevé le prix préférant jouer sur la quantité pour faire son affaire. 
    Par ailleurs, deux établissements, l’hôtel Amraoua, et le parc Tamaghra, proposaient un réveillon animé mais avec des prix impossibles pour les petites bourses allant jusqu’à 5.000 DA la personne. 
    Notons que des religieux ont tenu a déclarer illicite la fête de nouvel an, estimant que les musulmans ont leur propre fête. Il s’agit, selon eux, d’un mimétisme des pratiques occidentales, qui ne conviennent pas aux musulmans.(BMS)

Algérie – Kabylie – Sénat - Moussa Tamadartaza du FFS nouveau sénateur de Tizi-ouzou - 30 décembre 2012 - Le candidat du Front des forces socialistes, Moussa Tamadartaza, a été élu samedi comme nouveau sénateur de Tizi-ouzou. Tamadartaza, récemment placé à la tête de l’assemblée populaire de la Wilaya de Tiziouzou (APW), aux lendemain des élections locales, se présentait face à  OULD CHIKH Chérifa du Front de Libération National, ex-député, ZEMIRLI Sid Ali du Rassemblement National Démocratique et RACELMA Ahmed (Indépendant). Bien avant les élections, le bruit courrait que M. Tamadartaza allait devenir président de l’APW puis sénateur. La même rumeur donnait l’artiste peintre Hocine Haroun, du même FFS, comme son remplaçant à la tête de l’APW. Wait and see.(BMS)

Médias – RSF-  Reporters sans frontières multiplie les appels aux dons pour pouvoir continuer à défendre la liberté de la presse dans le monde - 30 décembre 2012 - L’organisation Reporters sans frontièresmultiplie les appels aux dons pour pouvoir continuer à défendre la liberté de la presse dans le monde après une année 2012 difficile au cours de laquelle elle a  »dénombré dans le monde 88 logorsfdec2012journalistes tués et 193 emprisonnés, dont la seule faute est d’avoir fait leur métier : informer. La situation de la liberté de l’information se dégrade, et avec elle la démocratie dans les pays les plus meurtriers ».
    « Nous manquons cruellement de fonds, c’est pourquoi je dois encore faire appel à votre soutien financier. Je sais que la crise n’arrange rien pour personne, que tout le monde n’est pas en mesure de donner, que chacun fait avec ses moyens, mais agir à la hauteur de ses moyens, c’est déjà une avancée décisive pour la liberté d’informer, pour les héros anonymes que sont ces journalistes qui défendent la liberté, et pour leurs familles. », écrit
Christophe Deloire, Directeur Général de RSF dans un appel.
    « Une dernière fois, je tiens à vous dire que pour notre combat en faveur de ceux qui ont besoin d’informations libres pour vivre libres, chaque don, chaque euro compte », conclut M. Deloire.
    Quelques jours auparavant, c’est Perrine Daubas , Responsable de la collecte de dons, qui a donné l’alerte.  »Notre collecte de fin d’année est durement frappée par la crise, et ces chiffres là sont, eux aussi, très préoccupants. RSF est plus que jamais face à une impasse budgétaire: rassembler des fonds est de plus en plus difficile, et pour cette raison, chaque don compte : nous avons besoin de vous à nos côtés ! », écrivait-il.(BMS)

Tizi-ouzou – habitat Relogement de 38 familles de Tazmalt-El-Kaf et 19 familles du Souk-El-Fellah Baloua (Tizi-ouzou) - 29 décembre 2012 - Le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi, a conduit samedi une opération de relogement de  38 familles qui habitaient dans des conditions précairesbouazghi8novgazNaturel à Tazmalt-El-Kaf et 19 autres familles au Souk-El-Fellah Baloua. 
    Le relogement des 38 familles vivants dans des habitations précaires établies sur l’emprise de l’échangeur de la rocade Sud et la rocade Nord permet  »à l’entreprise chargée de la réalisation de ce projet de reprendre les travaux, qui étaient à l’arrêt depuis 2003 », indique un communiqué de la Wilaya. 
Le relogement des 19 familles qui vivaient au Souk-El-Fellah Baloua,  près du centre ville et qui s’y se trouvaient depuis le séisme de 2003  »dans des conditions de précarité et d’insalubrité avancées » permettra de libérer le terrain de l’assiette pour servira à la réalisation d’équipements publics, selon la même source. 
    « Il est à signaler que l’opération d’aujourd’hui, est le prélude à une vaste opération de relogement des occupants des sites précaires préalablement recensés et qui s’échelonnera jusqu’au mois de juin 2013 (Mokadem, piscine, Eniem….ect). A cette date, aucun bidonville n’existera au niveau de la ville de Tizi-Ouzou », conclut la même source.(BMS)

Sénat – élections  – Les élus de la Wilaya de Tizi-ouzou appelés à voter samedi pour choisir un sénateur parmi quatre candidats – 29 décembre 2012 – Les élus de la Wilaya de Tizi-ouzou sont appelés samedi 29 décembre à voter pour choisir un sénateur parmi quatre candidats que sont TAMADARTAZA Moussa, du Front des Forces Socialistes, par ailleurs fraîchement porté à la présidence de l’APW, OULD CHIKH Chérifa du Front de Libération National, ex-député, ZEMIRLI Sid Ali du Rassemblement National Démocratique et RACELMA Ahmed (Indépendant). Le RCD n’a pas présenté de candidat mais ses élus pourraient voter et créer une suprise.(BMS)

Coupe d’Algérie – La JSK éliminée par le MCA aux tirs aux buts (7-6)  après un temps réglementaire de 0-0 - 29 décembre 2012 La jeunesse sportive de Kabylie a été éliminée vendredi par le Mouloudia club d’Algére de la coupe d’Algérie à la suite de aux tirs aux buts par 6 à 7 après un temps réglementaire de 0-0, dans une rencontre comptant pour les 16ème de finale.(BMS)

Kabylie – religion – Les autorités de Tizi-ouzou invitées à une messe de l’église protestante à Tizi-ouzou n’y ont pas répondu29 décembre 2012 -Les autorités de Tizi-ouzou ont été invitées à une messe de l’église protestante évangélique dernièrement mais n’ont pas répondu favorablement, a indiqué Salah Chalah, son pasteur principal, dans un entretien publié jeudi par Le soir d’Algérie.
    « Je pense qu’elles ont des priorités, les gens sont peut-être pris par d’autres engagements. Peut-être que nous nous y sommes pris en retard, nous avons envoyé les invitations il y a seulement deux jours. La prochaine fois, nous tâcherons de le faire une semaine ou quinze jours avant les activités de l’Eglise », a expliqué ensuite la même source.
     Chalah Salah s’est dit « optimistes pour l’avenir ». Il a ajouté que  »l’attitude affichée par les autorités depuis 2010 qui ont accordé la mise en conformité » pour son association « est un signe d’apaisement.
    La Kabylie est et reste majoritairement musulmane. L’activité de l’église dans cette région d’Algérie reste très timide pour ne pas dire marginale bien qu’elle s’affiche de plus en plus publiquement à travers la promotion de lieux de culte y compris dans quelques villages.(BMS)

Algérie – politique – FFS – Samir Bouakouir résolument pour le rassemblement au sein du FFS - 28 décembre 2012 (BMS) – Samir Bouakouir s’est déclaré vendredi résolument pour le rassemblement des militants du Front des  Forces socialistes (FFS) et s’est dit pour le retour de tous brtvBouakouir375j28dec2012ses cadres dont Djamel Zenati et Said Khelil.
    S’exprimant à l’émission Art et société de Kamel Tarwiht sur Berbère télévision, Bouakouir qui se présente comme cadre du FFS, a confirmé la tenue d’une rencontre de cadres du parti le 5 janvier et qu’elle sera précédée par une déclaration quelques jours auparavant. Pour Bouakouir  »le FFS n’est pas un appareil mais un idéal » pour lequel des gens se sont sacrifiés et d’autres assassinés, rappelant ceux de 1963, du printemps noir mais aussi Ali Mecili et d’autres.
    Il a défendu le droit au militant du FFS à contester le choix de la direction du parti sans risquer de se faire exclure.  »Les militants ne sont pas des moutons », a indiqué M. Bouakouir pour qui l’esprit critique est une bonne chose pour le FFS au lieu de la stigmatiser. Il a fait état de l’existence d’un groupe nuisible et destructeur au sein de l’appareil du parti appelant à le  »neutraliser ».
     »Il faut continuer à se battre pour une véritable constituante », a ajouté M. Bouakouir qui dit ne pas comprendre ceux qui pensent que le système est fort et qu’il faut s’y rapprocher pour avoir sa part.  »Nous leur avons dit allez prendre votre part mais laissez le FFS en dehors de cela », a-t-il expliqué. Il a indiqué ne pas comprendre également qu’il y aient des « points communs » entre le FFS et les partis du pouvoir le RND et FLN, comme il dit l’avoir relevé dans un document scellant une alliance post électorale à Tizi-ouzou.(BMS)

photojour

Kabylie – chant - Lakhouane de Djemaa Saharidj dans la préservation de la tradition - 28 décembre 2012 - Deux membres d’une troupe de Lakhouane (Confrérie) de Djemaa Saharidj disent agir dans la préservation de la tradition héritée des anciens de chanter la grandeur de Dieu et sa miséricorde ainsi que la personnalité du prphète Mohamed (Salla Lah alayh djemaasaharidjlakhouane28dec2012oua salama – SAW).

     »Lorsqu’il y a un évènement du genre d’un décès, on se rend chez la famille concernée pour lui apporter réconfort, comme on se rend en d’autres occasions comme le 40ème jour ou bien lorsqu’est organisée une ouaâda », a indiqué un des membres de la troupe venue participer à un concours du chant religieux amazighe organisé à la Maison de la culture Mouloud Mammeri les 24 et 25 décembre 20012.
    La même source a indiqué que sa troupe ne fait que perpétuer les chants religieux (tsad’kir) anciens et qu’ils n’en inventent pas. Ces chants religieux sont basés sur des textes anciens  de Hadj Said Ivehriene, entre autres.Les deux membres disent travailler dans l’oralité et n’ont pas franchi le pas d’enregistrer un ou des CD comme l’ont fait la troupe de Taka n’Ath Yahia et d’autres dont le plus connu est le regretté Mokrane Agaoua.
    Ils sont plus d’une quarantaine de membres (lakhouane) à faire dans le champ religieux  dans la commune de Mekla, constituée de 23 villages dont le plus gros est Djemaa Nesaridj. Le même village est connu également et notamment pendant la période coloniale par une forte activité des soeurs et pères blancs (chrétiens).(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – Eeau potable - L’eau du barrage de Taksbet arrive pour Boudjima, Iflissen; Tigzirt, Aghrib, Akerou et Azeffoun -  28 décembre 2012 - L’eau du barrage de Taksbet arrive pour Boudjima, Iflissen, Tigzirt, Aghrib, Akerou et Azeffoun avec la mise en service jeudi de la station de refoulement d’Afir de la commune de Boudjima. La mise en service a été effectuée par le ministre des Ressources en Eau, Hocine NECIB. Ce projet concerne 80 000 habitants relevant 214 villages, selon une source officielle de la Wilaya de Tizi-ouzou.
    Le ministre s’est rendu également « au lieu d’implantation du barrage de souk N’Tleta au sud de la ville de Draa Ben Khedda, sur le point d’être lancé dés lors que toutes les contraintes liées à l’expropriation des terres pour les besoins du barrage sont levées », a ajouté la même source.(BMS)

Kabylie – administration - Le gaz naturel en point de mire pour la Wilaya de Tizi-ouzou à l’arrivée de l’hiver - 27 décembre 2012 - Le raccordement des villages au réseau du gaz naturel semble être encore une fois en point de mire depuis quelques jours dans l’activité du Wali, Abdelkader Bouazghi, dont l’administration promeut un large programme à travers la Wilaya (Préfecture) mais qui suscite parfois des bouazghi8novgaznaturelmécontentements à cause de retards dans la réalisation, de l’impatience et des oppositions.
    Ainsi, M. BOUAZGHI, accompagné du nou_veau président de l’APW, Moussa Tamadartaza (FFS) a effectué mercredi 26 décembre 2012 une visite de travail à Aguouni Gueghrane (Daïra des Ouadhias)  »où il a procédé à la mise en service du gaz naturel au profit de 1009 foyers (6054 personnes), a annoncé la Wilaya.  Il s’est rendu  ensuite au village Ait-Imghour, commune de Mechtras (Daïra de Boghni) pour une mise en service du gaz au profit de 850 foyers (5100 habitants), selon la même source.
    L’avant veille, c’est le ministre de l’énergie et des mines Youcef Yousfi qui a fait le déplacement à Tizi-ouzou. Le ministre s’était rendu  »au siège de la direction de l’énergie et des mines pour son inauguration » avant de se diriger  »vers le centre enfûteur de Oued –Aissi à l’effet de constater les dispositions prises pour faire face à la demande de gaz durant la période hivernale ». Le centre enfuteur de Oued Aissi produit du gaz butane, rappelle-t-on. Le ministre a procédé à la mise en service de la ligne électrique 220 KV de Oued-Aissi ainsi que les réseaux d’alimentation en gaz naturel des localités d’Aghribs (363 foyers), Azeffoun (140 foyers), Tigzirt (70 foyers) et Makouda (562 foyers), selon la même source.
    Il y a lieu de noter que la mise en service du gaz naturel signifie en général le raccordement du gaz à une maison témoin avant que les autres foyers ne suivent après paiement d’un abonnement et l’obtention d’un compteur des services de Sonelgaz. Ceux-ci devraient auparavant approuver l’installation technique et de sécurité de chaque foyer avant de donner son quitus à l’alimentation en gaz naturel.(BMS)

Internet – blogs – L’accès à des milliers de blogs diffusés sur unblog.fr bloqués par le navigateur Chrome à cause d’une suspicion de logiciel malveillant - 27 décembre 2012 - L’accès à des milliers de blogs diffusés sur la plate forme unblog.fr sont bloqués depuis quelques jours par  Google Chrome à cause d’une suspicion de logiciel malveillant, a-t-on observé.
virusunblog    Chrome affiche à l’accueil de chaque blog y compris unblog.fr ce message  »Danger : Attention, logiciel malveillant ! Google Chrome a bloqué l’accès à cette page sur ….unblog.fr. Du contenu a été inséré dans cette page web par ww2.unblog.fr, un distributeur de logiciels malveillants connus. En consultant cette page, vous risquez d’infecter votre ordinateur avec des logiciels malveillants. Les logiciels malveillants peuvent entraîner, entre autres, un vol d’identité, une perte financière et la suppression permanente de fichiers. »
    Le visiteur est prévenu en cliquant sur  »Paramètres avancés » qu’il peut obtenir des  »Détails sur ww2.unblog.fr » ou  »Continuer à vos risques et périls » accédant ensuite à la page qu’il recherchait.
    Toutefois, les blogs peuvent être visités ou administrés sans aucun problème via d’autres navigateurs comme Mozilla ou internet explorer. La plate-forme unblog.fr n’a pas réagi à cette situation qui dure depuis plusieurs jours.(BMS)

Kabylie – internet - Tizi-ouzou News, nouveau site de proximité pour la ville des genêts - 27 décembre 20012 - Tizi-ouzou News est né. Diffusé sur voila.net, ce site appelé à suivre l’actualité de proximité de la ville de Tizi-ouzou, est dans l’immédiat une version de Kabylie tiziouzouPresentationSiteNews, créé et administré par le journaliste Belkacemi Mohand Said.

    Il s’agit d’un site administré en Free lance. Il est appelé à se développer dans les prochains mois en complémentarité avec les sites Kabylie News et Bouzeguene News avant de prendre son envol particulier sous un nom de domaine approprié. D’ici là, son auteur entend convaincre des sponsors à aider à son développement, sachant que sa ligne  éditoriale sera celle de l’information de proximité sur la ville de Tizi-ouzou et d’intérêt public.(BMS)

Histoire – AgendaabaneRamdaneHommage26dec2012Hommage à Abane Ramdane les 26 et 27 décembre à Tizi-ouzou - 26 décembre 2012 (BMS) - Deux journée d’hommage au héros de la révolution algérienne, Abane Ramdane, ont débuté mercredi à la maison de laabane27dec2012 culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou, organisées par le comité de village Azouza, de Larbaa Nath Irathen. Après une cérémonie officielle, une table ronde a été animée par des officiers de l’ALN. Il était prévu également la projection du film d’Argaz Ammi.  
    Jeudi, sont prévues une visite du musée Abane Ramdane au village Azouza dont il est natif, une cérémonie de recueillement à sa mémoire et une conférence – débat au cinéma l’Afrique avec le professeur Belaid Abane. Cet hommage est organisé en collaboration avec l’organisation des Moudjahidine, la direction de la culture de la Wilaya de Tizi-ouzou et l’APC de Larbaa Nath Irathen.(BMS)

Algérie – FFSLes militants du FFS disent comprendre la décision de Hocine Ait Ahmed- 25 décembre 2012 - La décision de retrait de Hocine Ait Ahmed de la présidence du Front des forces socialistes (FFS) au prochain Congrès, qu’il a lui-même annoncée dans un message au Conseil national, suscite de la compréhensionFFSmilitantsAitAhmed teintée d’une petite déception parmi les militants du vieux parti d’opposition algérienne que Kabylie News a interrogé mardi au siège du centre ville de Tizi-ouzou. 
 kamalidirfindanneeunblog1   Hacene Beloucif, militant du parti à Tizi-ouzou, dit comprendre la décision de Hocine Ait Ahmed.  »C’est vrai, on est un peu déçu parce qu’on l’admire. Toujours est-il qu’il a formé des hommes. Il y a la relève », dit-il.  »Cela fait un peu mal au cœur. Mais c’est l’âge également », déclare pour sa part El-Houcine Amechtouh, militant depuis les années 80 au sein du FFS.  »On le comprend mais on est un peu choqué », a-t-il ajouté. 
    Pour Younsi Mohand, de la section d’Irdjen, rencontré à Tizi-ouzou,  »le moment est arrivé pour que Hocine Ait Ahmed se retire », dit-il.  »C’est son choix et puis il a à son actif 70 ans de militantisme. Ce qui est rare dans le monde », a ajouté M. Younsi pour qui le FFS restera toujours debout et qu’il y a une relève pour cela. Le jeune Moula Amar de la même section d’Irdjen estime pour sa part que c’est  »une perte surtout pour la jeune génération ».  »On a besoin de lui encore mais c’est le moment pour qu’il se repose. Et puis son combat va être poursuivi par d’autres », dit-il.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – histoire - Dahou Djerbal estime que tout ce qui se fait en dehors des historiens n’est pas de l’histoire - 24 décembre 2012 - L’historien Dahou Djerbal a déclaré lundi à Tizi-ouzou que  »chacun doit faire le travail pour lequel il est indiqué », ajoutant indirectement  que l’écriture de l’histoire relève des seuls historiens et que publier un témoignage, ou un mémoire ne relève pas de l’histoire.  M. Djerbal , présent à Tizi-ouzou pour dédicacer son ouvragedahouDjerbal24decTizi  »L’OS de la Fédération de France du FLN » dans le cadre d’un Salon du livre organisé à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou, répondait à une question d’une dame sur la limite qu’il y a entre subjectivité et objectivité y compris dans son propre travail en matière d’écriture d’histoire.
    La question était alors l’occasion pour M. Djerbal de critiquer indirectement tout ce qui se publie en dehors des historiens; des travaux qu’il considère comme des mémoires, des témoignages, des biographies
et même de pamphlets politique, citant ce qui a été publié autour du colonel Amirouche sans donner d’exemple ou de noms.
    M. Djerbal,
kabylienewsphoto25dec2012log230cqui est directeur de la revue Naqd, avait auparavant présenté son ouvrage qu’il affirme avoir entamé en 1984 et n’a décidé de le publier qu’en 2012, soit 28 ans après. Il a expliqué la méthodologie minutieuse qu’il a suivie pour faire de son ouvrage un livre d’histoire incontestable.
   Il a indiqué que le sujet l’a intéressé parce qu’il porte sur l’histoire de la fédération de France et de l’OS de la fédération de France  »qui n’a rien à voir avec celle de 47-52 » en Algérie, qui a été négligé alors qu’elle est unique en son genre dans l’histoire.  »C’est la première fois dans le monde où le combat est porté à l’intérieur du pays combattu », a-t-il fait remarquer.(BMS – Lire avec enregistrements sonores)

Justice – JSK - La justice tranche en appel : Mohand Cherif Hannachi n’a pas diffamé Mahfoud Bellabas … - 24 décembre 2012 - Le président de la jeunesse sportive de Kabylie (JSK), Mohand Cherif Hannachi, est sorti victorieux dans le procès que lui a intenté bellabashannachil’ex-president de l’APW, Mahfoud Bellabas. Le procès en appel a jugé que Hannachi n’a pas diffamé Bellabas et ne devrait pas en conséquence lui payer  500.000 dinars de dommages et intérêts pour lesquels il a été condamné en première instance ainsi que 50.000 DA d’amende.
    Hannachi sort grandi dans cette épreuve alors que le club kabyle reprend le chemin du succès également depuis la venue de Nacer Sendjak à la barre technique.
    De plus, Mahfoud Bellabas, qui avait intenté le procès en diffamation contre Hannachi parce que celui-ci a critiqué son attitude de ne pas subventionner la JSK, devrait faire face à son tour à un autre procès: Hannachi et le journal Echourouk ont décidé de le poursuivre en justice pour ses déclarations à leurs égard, a rapporté lundi ce journal qui dit vendre 25.000 exemplaires par jour en Kabylie et qui sponsorise le club kabyle.(BMS)

Kabylie – société - Large campagne d’affichage pour un réveillon fort animé pour le 31 décembre à Tizi-ouzou - 23 décembre 2012 -  Une boite privée a mené ces derniers jours une large campagne d’affichage sur les murs de la ville de Tizi-ouzou et distribué des affiches au porte-à-porte pour proposer un accès à un réveillon animé le 31 décembre pour 2.000 DA l’enfant, 5.000 DA l’adulte et 9.000 DA le couple. 

    Au programme figurent une soirée dansante  »jusqu’à l’aube », un plateau artistique qualifié d »’Explosif », un buffet à volonté pour 500 personnes et un « énorme feu d’artifice ». Il est question également d’un défilé de mode et d’un spectacle de danse.(BMS – Lire)

Kabylie – Culture - La vente dédicace: un exercice périlleux mais utile à plus d’un titre - 23 décembre 2012 - La 5ème édition du salon du livre qui se tient à la maison de la culture de Tizi-ouzou du 20 au 24 décembre est marqué par la présence de plusieurs auteurs venus dédicacer leurs récents ou anciens ouvrages.  Dès l’entrée de l’exposition, ces auteurs accueillent le public certains avec le sourire d’autres avec davantage de crispation par manque d’expérience. La vente dédicace apparaît comme un  exercice périlleux pour les auteurs inconnus et une source d’une bonne affaire pour les auteurs de best-sellers. 
     Kabylie News a interrogé le poète Ahcene Meriche, un habitué de ce genre d’événement et au programme chargé d’ailleurs et son ami Lounes Ameziane qui a traduit vers le kabyle des Fables de Jean de la Fontaine dans un ouvrage qu’il a intitulé  »Timouchouha ». Ecoutons-les.(BMS – Voir avec vidéo)

Algérie – FFS - Hocine Aït Ahmed quittera la présidence du FFS pour créer une fondation à son nom - 21 décembre 2012 - Hocine Ait Ahmed a annoncé sa décision de quitter la présidence du Front des forces socialistes qu’il a fondé en 1963 pour s’opposer depuis au aitahmed_juin2011_170pouvoir algérien.  »Mes convictions et ma ferveur sont toujours aussi vivaces qu’aux premières heures de mes soixante dix ans de militantisme. Mais les cycles de la vie s’imposent à tous. Je dois ainsi vous dire que le moment est venu pour moi de passer le témoin et que je ne me présenterai pas à la présidence du parti pour le prochain exercice », a indiqué M. Ait Ahmed dans un message au conseil national du FFS diffusé vendredi sur le site du parti.
     »Dans cette perspective, je vous confie dès à présent le soin de maintenir le cap, de préserver et de développer le FFS, dans la collégialité, conformément à l’éthique qui a toujours guidé nos actions ».
     »Je reste encore, bien entendu, à l’écoute des militantes et des militants et en relation de confiance avec le Comité éthique et le Secrétariat national à qui je demande d’engager dès maintenant le processus  de préparation du 5e Congrès du FFS par la mise en place, conformément à nos statuts et notre règlement intérieur, de la Commission de Préparation du Congrès National (C.P.C.N) et de tout mettre en œuvre pour sa réussite », écrit-il.
     »Je resterai, dans l’avenir, toujours proche de vous dans la réflexion et l’action, en particulier, avec la collaboration de mes enfants, dans le cadre de la «Fondation Hocine Ait-Ahmed» que j’ai décidé de constituer », a par ailleurs précisé M. Ait Ahmed.(BMS)

dechargecamion7401 

Kabylie – chantTaleb Rabah rassure sur sa santé :  »Je vais très bien » - 21 décembre 2012 (BMS) - Le chanteur kabyle Taleb Rabah est apparu  »bien portant » mardi à l’ouverture des journées portant sur l’oeuvre poétique de Lounis Ait Menguellet à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzoutalebRabah19dectalebRabahAdieu à laquelle il a pris part.
      »AlHamdoullah. Je vais très bien », a déclaré à Kabylie News le vieux chanteur de Tirugza ou le code d’honneur kabyle. Malgré son âge Taleb Rabah a tenu à prendre part à la manifestation culturelle et d’hommage à Lounis Ait Menguellet.
    Taleb Rabah (82 ans) a produit en janvier dernier un album de chant religieux mais aussi d’adieu, comme le précise l’affiche au titre significatif :  »Rebbi Ath Nahmed (On remercie Dieu) ». 
    L’album produit par Les éditions Izem comprend 4 chansons dans le pur style de Taleb Rabah, c’est-à-dire une musique mélodieuse avec des paroles qui vont droit au coeur. Toutefois, l’on relèvera que la voix de l’artiste semblaitquelques part diminuée. 
     »Astaghfir Allah (Pardon mon Dieu), Rebbi Ath Nehmed (On remercie Dieu),  »Wouzileth Atas (La vie est trop courte) » et Esslam Allah (Le Salut de Dieu) sont les quatre chansons de l’album par lesquelles Taleb Rabah, qui a bercé par ses innombrables succès plusieurs générations d’amoureux de la chanson kabyle classique, veut quitter la scène artistique, lui qui est très croyant (musulman). 
    L’oeuvre du chanteur avait été rééditée il y a quelques années en 16 volumes (cassettes). Né en 1930 à Tizit (Ain El-Hammam), Taleb Rabah s’est distingué au cours de sa longue carrière par une riche création de chansons de type traditionnel.  
    Il a entamé la réalisation de son oeuvre à partir de 1958, accumulant des tubes traitant de la vie sociale et des valeurs de la société en général. « Avava rabi akyarham (paix à ton âme, père »,  » lfouk zith d’ilmasbah (la chandelle n’a plus d’huile) « , « mathachfam (vous souvenez vous)  » et « tnadigh afazahriw (je cherche ma chance) », sont quelques uns des tubes de chansons que le public continue à apprécier pour aussi bien les bonnes paroles que leurs mélodies. (BMS – Lire avec vidéo)

accidentbmnail650j21dec740

Kabylie – cinéma - Premier clap du tournage de la série « Le bricoleur » - 21 décembre 2012 - Le premier clap du tournage de la série « Le bricoleur » (en kabyle) a été donné jeudi au restaurant Algéria à la nouvelle ville de Tizi-ouzou en présence du nouveau maire de Tizi-ouzou,

cinema1erclapBricoleur375Ouahab Ait Menguellet. C’est le sénateur Mohand Ikherbane qui a donné le premier clap de la 20ème séquence de la série prévue en 22 parties de 30 minutes chacune.
    Le scénario est écrit par Ben Alam et la réalisation revient à Hakim Rahim. La série sera tournée à Tizi-ouzou et Tizi-Rached, a indiqué Amar Colombo qui campera le rôle principal, le bricoleur.
    Les figures kabyles de la comédie comme Salah Ouamar, Abdenour Djaoui, Amar Colombo, Said Khelas, Said Zanoune, Sonia, Saliha, Fodil Ghilas joueront des rôles de premier plan dans cette série qui raconte les péripéties d’un
blaguemlonguet1bricoleur- arnaqueur, sur fond d’une histoire d’amour. Said Khelas jouera le truand dans la série.
    La série devrait être prête pour mars et sera diffusée éventuellement au cours des soirées du Ramadan (juillet) sur TV4. Said Guenifi se chargera du son et Djaffar Ait Menguellet de la musique..(BMS – Lire avec vidéo)

Bouzeguene – sociétéDu bon temps autour des parties de dominos à Bouzegune en l’absence d’un jardin public - 19 décembre 2012 - Bouzeguene, ce chef lieu de la commune et de la daira de même nom situé à l’extrême nord-est de la Wilaya de Tizi-ouzou (Kabylie, Algérie) a plusieurs particularités dont la plus frappante est de posséder dans un mouchoir de poche pas moins de 14 cafés. 
     Et ces cafés jouent le rôle de lieux de consommation de boissons de toutes natures (non alcoolisées) mais aussi de repos et surtout de détente autour d’interminables parties de dominos ou de jeu de cartes .  
     Des groupes se forment et s’habituent à se rencontrer dans un des 14 cafés que nous avons comptabilisés de la sortie vers Azazga à celle vers la direction de HouraBouzegueneDominos375dec19 soit moins d’un kilomètre. Les plus ancien sont celui d’Ath Chilla, Allouache ou encore El Harouachi. 
     Une groupe de pratiquants de ce sport particulier au café de Slimane Sadji dit El Harouachi, est formé de vieux retraités d’Ath Zikki, Ath Salah et Ath Ikhlef. Le café appartient à un habitant du village de Tizouyine. Il faut noter qu’au moins un village sur deux a son café et certains s’yè rendent en fonction des affinités villageoises. 
     « Nous n’avons rien à faire alors on vient le matin et on s’amuse autour de parties de dominos jusqu’en milieu de journée pour rentrer chez nous », a indiqué l’un d’eux comme cela vous apparaîtra sur la vidéo. Les parties commencent très tôt. A neuf heure, lundi, la première partie était déjà engagée dans une ambiance bon enfant. 
     Bouzeguene n’a pas d’autres lieux ne serait-ce pour faire une halte et se reposer. Il n’y a aucun jardin public. Tout a été bouffé soit par le béton soit par les véhicules, à l’image d’une large bande du centre de la localité, le meilleur emplacement existant, réservé aux taxis et une autre partie qui reviendra bientôt aux fourgons taxis. 
     De nouvelle autorités viennent d’être élues. Elles sont dirigées par un maire FFS. On ignore pour l’heure, s’il a dans son agenda ce genre de préoccupation et où il pourra bien trouver une assiette foncière pour doter Bouzeguene d’un jardin. Mais déjà que cette localité a perdu son souk qui se tient chaque mardi. Il ne faudrait certainement pas trop rêver. Non?(BMS – Lire la suite avec vidéo).

Kabylie – Autonomie - Le MAK empêché de tenir un rassemblement à Tizi-ouzou - 19 décembre 2012 – Le mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) a été empêché mercredi de tenir un meeting devant l’ancien siège de la commune de Tizi-ouzou, au centre de la ville des genêts. 
    La placette qui avait pour habitude de recevoir ce genre de rassemblement, du MAK ou d’autres partis politiques, syndicales ou associatives, a été bouclée tôt le matin par des forMak_yennayer2011ces de police ordinaire et des ééléments anti-émeutes.  
    L’ancien siège de la mairie de Tizi-ouzou est devenu un musée régional depuis octobre. 
    Vers 10 heures les militants autonomistes ont commencé à se rassembler timidement sur le trottoir d’en face. A mesure que le rassemblement grandissait et empiétait sur la chaussée des officiers de polices sont intervenus auprès des animateurs pour les inviter visiblement à dégager la voie avant que des agents de police antiémeutes se mettent de la partie.  
    Le rassemblement se poursuivra malgré tout avec une vive tension dans les airs. Une atmosphère qui sera marquée par des slogans et des prises de parole par mégaphone réitérant la revendication du MAK, l’autonomie de la Kabylie. 
    Les observateurs auront remarqué également l’évolution du discours du MAK vis-à-vis de la France, dont le président François Hollande était au même moment à la Grande poste d’Alger, qu’ils critiquent de plus en plus et avec virulence. Un des dirigeants du MAK qualifie la politique de la France de néocoloniale en Afrique du nord. Le MAK ne semble pas digérer le fait que le gouvernement français ait refusé de reconnaître le gouvernement provisoire kabyle (GPK) créé en 2010 par Ferhat Mhenni à Paris. Le rassemblement s’est achevé ensuite sans heurts.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie – Vidéos – Internet  - La chaîne Kabylie News sur Youtube dépasse le demi million de visites pour 384 vidéos - 19 décembre 2012 - La chaîne Kabylie News sur youtube vient de dépasser le demi million de visites pour pas moins de 384 vidéos se rapportant principalement à la Kabylie.youtubepoint19decunblog Notre chaîne a accordé une grande priorité à la région de Bouzeguene et à de grands événements qui se sont produits à Tizi-ouzou et dans quelques localités de la Kabylie. Il s’agit d’une chaîne qui a pour objectif, tout comme le site Kabylie News, de valoriser cette région d’Algérie, où vivent de braves gens qui ont été toujours dans la position de résistants à toute forme d’influence et ou d’agression visant à détruire leur manière de vivre. Les Kabyles ont très majoritairement accepté l’Islam comme religion tout en restant tolérant avec les autres religions et modes de pensée. Ils sont viscéralement attachés à leur langue bien qu’il s’expriment sans complexe en arabe et en français et parfois dans un cafouillis de langue (français, arabe, kabyle).(BMS – Cliquez pour découvrir la chaîne)

Kabylie – culture - Journées d’études sur l’œuvre de Lounis Ait Menguellet à Tizi-ouzou - 18 décembre 2012 - La Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou accueille les 18 et 19 décembre des  »Journées d’études sur l’œuvre, la poésie et la traduction et adaptation  » chez Lounis Ait Menguellet à Tizi-ouzou.
 AitMenguellet18dec2012mcmmto   Ces journées d’études qui ont commencé par l’accueil en fanfare du chanteur – poète par ses admirateurs mais aussi et surtout par des chanteurs dont Taleb Rabah malgré le poids des ans et aussi Taleb Tahar.
   renaiamarapenseeunblog L’événement comprend une exposition sur l’œuvre et le parcours de l’artiste dont la première guitare par laquelle sont art s’est exprimé mais aussi des peintures et des images de l’artiste peints ou pris en photo par ses admirateurs. Toute une salle comprend l’exposition des articles de presse qui lui avaient été consacrés.
    Le programme comprend plusieurs conférences de spécialistes de la langue et de la poésie notamment des enseignants de l’université Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou. Il est question mercredi à 14 heures d’une journée hommage avec des témoignages de la famille et amis de Lounis Ait Menguellet, d’un récital poétique et d’un spectacle de chant avec une pléiade de jeunes chanteurs. (BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – politique - Boussad Boudiaf du RCD affirme:  »L’alliance FFS/FLN/RND prépare celle de 2014 (présidentielle) » - 18 décembre 2012 - Le chef du bureau régional (BR) de Tizi-ouzou du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), M. Boussad Boudiaf, considère que l’alliance du Front des forces socialistes (FFS), du Front de libération nationale (FLN) et du Rassemblement national démocratique (RND) dans le contrôle des assemblées populaires communales et celle de Wilaya vise à préparer 2014,rcd18decConferencePresse c’est-à-dire la présidentielle.
    M. Boudiaf s’exprimait à l’occasion d’une conférence de presse qu’il a organisé au niveau de son bureau régional à la nouvelle ville au cours de laquelle il a indiqué que le RCD reste la première force politique de la région en donnant pour preuve un certain nombre de chiffres et de paramètres.
    Maître Hadj Arab a évoqué pour sa part une situation où une multitude de circulaire et de textes administratifs pour interpréter un texte de loi alors que c’est aux organes judiciaires de le faire comme le conseil d’État.
    En l’absence du nouveau maire de Tizi-ouzou, retenu par des obligations protocolaires dans l’accueil de l’ambassadeur du Japon en visite dans la capitale du Djurdjura, M. Boudiaf a fait état au nom des élus du RCD à Tizi-ouzou d’un programme d’urgence  visant à mettre fin  »à la saleté dans la ville » à revoir  »le plan de circulation » qui fait marcher les citoyens entre les gares, à revoir l’accueil à l’état civil de la commune et bien d’autres actions.
    M. Boudiaf a évoqué la question des noms amazighs non acceptés à l’état civil de la commune de Tizi-ouzou donnant l’exemple de la fille qui n’a pu nommer un de ses enfants du prénom de son choix qu’au prix de 13 mois de procédures. Il a promis que cela changera.
    Il a indiqué que les élus du RCD réaliseront un plan d’urgence dans toutes les communes où ils dirigeront les affaires communales. Le maire d’Iferhounene a assuré pour sa part que les citoyens ne sont pas dupes et savent reconnaître les élus qui travaillent. Un maire doit avoir du courage à affronter les problèmes y compris à en subir des incompréhensions.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – Solidarité - Appel à la solidarité pour Yacine METTOUK de Thaddarth Oufella Ath-Douala (Tizi-Ouzou) (Source Internet) - 16 décembre 2012 - Yacine METTOUK habite à Thaddarth Oufella Ath-Douala Tizi-Ouzou, il bouclera bientôt la trentaine, il ne vit plus depuis qu’il est atteint de la maladieyecinemettoukaide sclérose en plaques (SEP), une maladie neurologique auto-immune chronique du système nerveux central. Ses manifestations cliniques sont liées à une démyélinisation des fibres nerveuses du cerveau, de la moelle épinière et du nerf optique.
    Yacine METTOUK était en parfaite santé durant toute son adolescence. Après l’accomplissement de son service militaire, cette maladie a fait son apparition et s’aggrave de jour en jour faute de prise en charge adéquate. Des démarches ont été entreprises par les membres de sa famille auprès des autorités compétentes MDN (ministère de la défense) pour une éventuelle hospitalisation au niveau de l’hôpital militaire ou bien un transfert à l’étranger, en vain. Maintenant sa famille est livrée à elle-même elle ne sait plus à quel saint se vouer.
    Nous appelons toutes les personnes à participer à une action de solidarité et humanitaire pour donner toutes les chances à Yacine pour retrouver toute sa santé et le sourire, il n’a aucune prise en charge et attend que nous nous mobilisions. Yacine atteint de cette maladie rare attend votre soutien.
    Nous comptons sur votre générosité pour lui venir en aide. Merci de bien vouloir contacter son père Mr Mettouk Tayeb : Mobile : +213 663 792 495 - (Kabylie News)

Akbou – société – économie - A Akbou, des oliviers regorgent d’olives jusqu’à voir leurs branches s’affaisser … - 16 décembre 2012 - Sur la route d’Akbou et à l’entrée du village Ath Bessai, un olivier centenaire vraisemblablement croule sous le poids des olives. Ses branches se sont visiblement affaissées sous le poids de ce merveilleux produit qui donne de la bonne huile qu’on appelle Zit Leqvayel (Zit Qbayel), l’huile kabyle, comme pour fixer sa traçabilité ici et hors de la Kabylie.
    Momoh, akbouMarche16dec2012annonce375un jeune homme de ce village, rencontré à l’entrée d’une huilerie, située juste en face, est affirmatif. Il y aurait une bonne production d’huile cette année. Momoh s’attend à ce que le e prix du litre devrait se situer cette année entre 400 à 450 DA. La chaleur de l’été et les incendies n’ont pas eu raison de Lvaraka Rebbi (la générosité divine) d’offrir une bonne récolte à la région.
    L’huilerie de ce village de Mliha n’a pas commencé ses activités. Elle le fera dans une semaine, a-t-il dit pour durer trois mois. Contrairement à la région de Bouzeguene, Illoula et autres limitrophes, la cueillette des olives n’est pas totalement lancée dans la région. Elle n’est pas, du moins, aussi visible.
    A Azaghar, sur la route d’Akbou vers Tazmalt, une huilerie toute proche de Guendouza, vend de l’huile d’olive à 400 DA le litre. Mais il s’agit de celle produite l’année dernière. Son propriétaire, M. Benmaaamar a affirmé que les connaisseurs savent que l’huile de l’année précédente a meilleur goût. Pour cette année, il s’attend lui aussi à une bonne production mais le prix de l’huile devrait grimper à au moins 500 DA le titre a-t-il dit. Le quintal d’olive revient à 6000 dinars. Il précisera qu’au début de la campagne de trituration des olives, le quintal ne donne que 8 litres d’huile environ parce que chargé d’eau. Le quintal donnera jusqu’à 15 voire 20 litres d’huile vers la fin de la saison, a-t-il précisé.(BMS – Lire avec vidéo )

BMS – Reportage imaginaire - De la naissance de l’organisation des menteurs au village Ath Seksou Slekhrif et des prix en journalisme (Rediffusion) - 15 décembre 2012 - J’étais l’autre jour, là, tranquille, à savourer ma retraite en lisant Pif Gadget n°1250, lorsque mon portable s’était mis à biper de façon étrange. Je n’ai pas voulu savoir, dans un premier temps, qui a essayé de me joindre. Je pifGagdet230bmsmai2009bisvoulais terminer la lecture des aventures de Léonard et de son disciple pour passer à celles de Placid et Muzo ou encore Smith et Wesson. Mais à force de voir les bips se répéter, je ne pus rester sans réagir. Bien plus, j’eus un froid dans le dos bien que j’étais bien allongé.
    – Cela ne peut être que lui, me dis-je.
    – Qui ça? vous vous dîtes.
    – Mais Assiâqa n’lékhrif ilyali (nom d’une figue fraîche en plein hiver), ça ne peut être que lui. Lui! Vous ne vous rappelez pas? ça ne peut être que le rédacteur en chef n’lakhar Nezman (rédacteur en chef de l’ère décadente) que j’ai laissé à son sort à la KNA, ou la Kabylie News Agency, pour partir en retraite.
     Au départ je ne voulais rien savoir et j’hésitais à appeler le numéro de celui qui me bipait. Comme vous savez, j’ai fait un … croissant (une croix, si vous êtes chrétien) sur mon ancien employeur  « Le KNA » et je ne veux surtout pas avoir le moindre petit son d’un de ses rien-dacteurs en chef n’lakhar nezzman (rédacteur en chef de l’ère décadente) dans mon oreille. Car je ne vous l’ai pas dit peut-être: le rédacteur en chef n’lakhar nezzman (rédacteur en chef de l’ère décadente) que j’ai connu avait fait des émules. Il a été cloné en plusieurs copies si bien que je ne sais pas qui est l’authentique et qui est le faux. Et puis Tawsar (l’âge) a fait le reste en moi.(BMS – Lire la suite)

Kabylie – Société - Premières images de la campagne oléicole à Takharoubt – Assif Ousserdoune (Bouzeguene – Idjeur) - 15 décembre 2012 - La campagne kabyle dont la zone de Takharoubt – Assif Ousserdoune partagée par les communes de Bouzeguene et Idjeur (Wilaya de Tizi-ouzou) sont fort animées depuis début décembre, parce que gagnées huilerie15dec2012s375par des habitants, hommes, femmes et enfants, pour la cueillette et la collecte des olives.
      Les automobilistes de passage remarqueront ces processions de femmes se dirigeant en groupe vers les champs et ces familles autour d’oliviers usant de toutes sortes de moyens pour collecter les olives dans des sacs et les déposer dans des huileries de la région ou d’ailleurs pour en tirer de l’huile d’olive réputé comme huile kabyle ou dit  »Zit Laqvayel ».
      Un gestionnaire d’une huilerie située à quelques centaines de mètres du village Iguersafene, chef lieu de la commune Idjeur, affirme que la saison commence de façon ordinaire et que les premières livraisons de sacs chargés d’olives sont enregistrées. M. Akli Ali, de l’huilerie (Thassirt) Ouzemour Iguersafene, la qualité des olives devrait compenser un éventuel recul de la production.  »Les olives sont de bons calibre et devront donner une bonne quantité d’huile », a-t-il dit.
      Les huileries rivalisent d’actions pour attirer la plus grandes quantités d’olives pour les triturer. Elles proposent aux habitants de ramener des champs les quantités d’olives cueillies. Mais le prix du litre d’huile devra grimper pour se stabiliser éventuellement à 500 – 600 DA.
      Lorsqu’on sait qu’une partie est destinée à l’exportation et que même l’ambassadrice d’Autriche en Algérie, a exprimé dernièrement son intérêt pour ce produit, on comprend que le prix du litre grimpe si haut et n’est pas prêt de descendre.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – presse - Salem Hammoum : un correspondant de presse en tenue de maçon - 12 décembre 2012 - Salem Hammoum est connu par les lecteurs du Le Soir d’Algérie et particulièrement par le public des Daïra de Bouzeguene et d’Azazga par ses articles percutants, salemHammoum12dec2012n’hésitant pas à apporter les précisions qui dérangent et qui montrent les réalités des choses. Mais il est moins connu peut-être pour ses autres qualités dont celle d’un homme courage et des défis.
    Figurez-vous qu’il a joué de la Derbouka (percussion) avec Lounis Ait Menguellet, le chanteur kabyle connu. Mais aujourd’hui nous l’avons surpris dans une tenue inattendue dans son village à Ihitoussene, celle d’un maçon. Parfaitement, la tenue d’un maçon, taloche et autres équipements bien en vue. Mais attention, il ne fait cela que pour lui même. Il raconte que c’est un art que de faire la maçonnerie et qu’il a réalisé en 1967 la plus grande partie de sa maison.
    Les raisons qui l’ont poussées à faire cela sont multiples. Tout d’abord, il y a la volonté de construire un garage pour les véhicules de ses enfants pour les sécuriser. Mais parce que les maçons se font rares dans la région de Bouzeguene, travaillent à la tâche et renchérissent trop les prix, il a préféré retrousser ses manches, se faire aider d’un ami comme ouvrier pour réaliser lui-même les travaux. Et puis c’est une occupation contre le stress et autres vicissitudes de la vie.
    Et les premiers travaux laissent présager que ça marche très bien. N’oublions pas que Salem est à saluer pour cet énième défi qu’il relève. N’oublions pas qu’il a subi en quelques mois entre 2010 et 2011 pas moins de trois lourdes opérations. Et il semble tenir bon avec l’aide de Dieu que nous prions de lui accorder une longue vie. Il est un exemple. Un bel exemple, lui qui a fait de l’enseignement dont on dit en arabe que c’est un métier qui ressemble à celui de messager (kad al moualim anyakouna rassoula), et du journalisme qui répond au même objectif d’éveiller les consciences.(BMS – Lire avec vidéo)videos650

Bouzeguene – APC  - Moments forts ou amusants lors de l’installation de l’APC de Bouzeguene et de son président - 12 décembre 2012 Il y a eu mardi des moments forts mais aussi amusants à l’occasion de l’installation de l’assemblée populaire communale de Bouzeguene (APC, 19 élus) et de son président, M. Bessaha Mourad.
 apcBouzegueneMomentsForts375    Après l’écoute de l’hymne national Kassaman, il y eut le retrait des élus du RCD après une déclaration exprimée de vive voix par M. Mohand Arab Kessai et en langue arabe comme pour signifier éventuellement une suite à cette affaire. C’est un geste qui ne devrait pas être anodin et obéirait à une procédure soit administrative ou judiciaire, selon un observateur local.
     Il y eut ensuite un incident lié à une coupure d’électricité dans la salle alors que le dépouillement du vote se déroulait. La salle restait éclairée malgré cet incident suivi de l’ouverture des fenêtres pour un éclairage à la lumière du jour.
     M. Sadji Mourad , le maire sortant, a achevé son intervention par une note d’humour qui a fait détendre l’atmosphère lorsqu’il dira:  »la vie est ainsi faite, quelqu’un part un autre arrive, Mourad (Sadji) part et Mourad (Bessaha) arrive », faisant pouffer de rire l’assistance.
    Le nouveau maire a fait une double déclaration, l’une plus solennel en français et l’autre en kabyle. Dans cette dernière, il a rappelé son mot d’ordre de campagne :  »J’ai 40 ans pas 60 ans », comme pour dire qu’il est jeune et qu’il est venu travailler. Il est vrai que le nouveau maire est très jeune par rapport aux autres prétendants au poste (têtes de listes).
     Il y eut une note d’humour également lors de l’échange des propos entre le Wali et un citoyen qui l’interpellait. En entendant le citoyen dire que dans les montagnes, il manque même de l’oxygène, le Wali l’interrompit en lui disant  »Ndjiboulkoum l’oxygène (on vous ramène de l’oxygène? »), faisant pouffer de rire l’assistance qui a été amusée également par la scène du Wali aidé par l’ancien maire peinant à mettre l’écharpe tricolore au nouveau maire sans en trouver le sens immédiatement.
    La cérémonie s’est achevée autour d’une collation avant que le nouveau maire se mette à recevoir les félicitations de ses pairs et du public dans la salle et dans les couloirs de l’APC, pendant que le Wali et sa délégation, prenaient le chemin d’autres communes de la Wilaya pour installer les nouveaux maires.(BMS – Lire avec vidéo)

Bouzeguene – APC - Installation de l’APC de Bouzeguene et de son président -  11 décembre 2012 - L’assemblée populaire communale de Bouzeguene (19 élus) et son président Bessaha Mourad ont été installés dans leurs fonctions  mardi en milieu de matinée en deux étapes,apcInstallation11dec375Video l’une présidée par le chef de la Daira, M. Messaoud Boulares et la seconde par le Wali, Abdelkader Bouazghi, arrivé en compagnie de hauts responsables du département dont le chef de sûreté de la Wilaya, M. Bellabas Moussa.  
     Après l’écoute de l’hymne national Kassaman, le chef de la Daira a donné lecture au procès verbal de la commission électorale de la Wilaya déclarant l’élection de l’APC de Bouzeguene en nommant chacun de ses membres. Immédiatement après, le responsable de l’opération électorale, M. Sadou Mourad et ses adjoints, ont mis en place une urne et un isoloir avant que le secrétaire général de la Daira, M. Gaoui Ali, n’invite un à un les élus à voter pour l’unique candidat à la présidence de l’APC, M. Bessaha Mourad du FFS parce que sa liste était la seule à avoir obtenu 35% des suffrages exprimés. Il a recueilli au final 13 voix. Un bulletin blanc a été relevé alors que les 4 élus du RCD se sont abstenus de voter quittant même la salle des opérations et de l’installation. Par ailleurs un élu du FLN était absent à cette cérémonie d’installation. 
    Le chef de file local du RCD, M. Mohand Arab Kessai a indiqué que le RCD entendait se retirer et ne pas prendre part au vote parce que la loi fixant un quota de 30 pour cent aux femmes n’a pas été respecté dans la constitution de l’APC. 
    Rappelons que le FFS a remporté lors des élections 7 sièges contre 5 au FLN, 4 au RCD et 3 au RND. Le nouveau maire aura ainsi obtenu plus que les 12 sièges de l’alliance déclarée entre son parti le FFS et le FLN. Le bulletin nul restera un mystère parce qu’il peut être d’origine FFS, FLN ou du RND.  
    Le Wali, Abdelkader Bouazghi est arrivé ensuite pour installer le président de l’APC fraîchement élu lui remettant l’écharpe aux couleurs du pays avant d’évoquer les questions de développement. Le wali a tenu a assurer la nouvelle assemblée et son président de son soutien et de sa disponibilité à travailler avec eux.(BMS – Lire avec vidéo)

Bouzeguene -APC - Les présidents d’APC de Beni Zikki, Illoula et Idjeur installés dans leurs fonctions en attendant Bouzeguene pour mardi - 10 décembre 2012 - Les présidents des Assemblées populaires communales (APC) de Beni Zikki (Ath Zikki), Illoula (Illouyen) et Idjeur ont été installés dans leurs fonctions successivement lundi par le chef de la daira de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, après avoir été élus par leurs pairs.
    A Ath Zikki, début du périple, le chef de la Daira a installé M. Boualem Moussaoui à la tête de l’APC aprèsque celui-ci eut été élu par 8 voix contre 5 à son adversaire du FFS. M. Moussaoui tête de liste indépendante est arrivé en tête des élections du 29 novembre. A Illoula, M. Belkalem du FFS a été élu par 9 voix sur 9 votants d’une assemblée de 13 sièges. Les 5 élus du RCD se sont abstenus. Enfin à Idjeur, M. Belli Azouaou, du FFS également a été élu par 8 voix contre 7 à son adversaire du RND, M. Madani Hadjem.
     »Tout s’est passé dans de bonnes conditions. Quelques moments de tension ont été observés mais sans grande conséquence sur le déroulement de l’opération », a assuré une source sûre.
    La journée de mardi devra voir l’installation d’un nouveau président d’APC de Bouzeguene qui sera issu vraisemblablement du FFS avec le soutien du FLN. La cérémonie est attendue dans la matinée. On ignorait encore en fin d’après midi si c’est le Wali ou le secrétaire général de la Wilaya qui fera le déplacement pour installer le nouveau maire, Bouzeguene étant un chef lieu de Daira ou si c’est le chef de la Daira qui va le faire.(BMS – Lire sur Bouzeguene News)

thissirtouzemour740unblog

Algérie – presse - La presse publique menacée de disparition graduelle si elle ne s’adapte pas aux exigences du citoyen (ministre de la communication) - 10 décembre 2012 - Le ministre algérien de la Communication, M. Mohamed Saïd Oubelaid, a indiqué dimanche que la presse publique est obligée de s’adapter aux exigences de l’heure en répondant aux besoins du citoyen, sous peine de disparaître graduellement du paysage médiatique. Le ministre s’exprimait à l’occasion de l’anniversaire du journal public Echaab et dont les propos ont été diffusés à la télévision algérienne au journal de 20 heures.
    La presse écrite publique est limitée à 120.000 exemplaires quotidiens sur un tirage global de près de 3 millions d’exemplaires comprenant ceux du privé ou indépendants. Elle reste arrimée aux méthodes de la période du système du parti unique bien qu’elle ait bénéficié d’outils modernes et parfois des plus sophistiqués. La presse publique reste prisonnière de la censure et de l’autocensure en raison principalement de ses dirigeants à divers niveaux de responsabilité dont certains ont repris du service après avoir pris leur retraites. Les partis politiques se plaignent à chaque occasion de cette situation alors que cette presse devait répondre en principe à des impératifs de service public avec un accès équitable à l’expression plurielle garanti par la loi et la constitution. En outre, les meilleurs journalistes du secteur ont gagné la presse privée dite indépendante et qui est la plus lue parce que plus crédible. A Tizi-ouzou, les titres El-Moudjahid, Horizons, El Massa ou encore Echaab, sont presque invisibles. Ils ne sont distribués que dans deux à quatre kiosques et en nombre très réduit au centre ville.(BMS) 

Bouzeguene – économie - Reportage vidéo chez HyGi-femmes, la première entreprise génératrice d’emplois féminins à Bouzeguene - 9 décembre 2012 - La société HyGi-Femmes mérite que tous les gens de Bouzeguene saluent sa création pour deux raisons au moins. Elle est née pour créer HabbiSekPlusLaoudha375de l’emploi et de plus de l’emploi presque entièrement féminin. C’est bien pensé et ça mérite une médaille au prochain 8 mars, la journée internationale de la femme.
    HyGi-Femmes emploie pour le moment 11 personnes mais elle vise à terme à atteindre au moins 35 employés entre hommes et femmes.
    Créée par le jeune Habbi Djaffar du village Sahel dans le cadre du dispositif de l’Ansej, Hygi-femmes a implanté son usine à Loudha Guighil, à quelques kilomètres de Bouzeguene en allant vers Azazga. Elle produit des serviettes hygiéniques pour femmes.
     Elle s’est constituée un stock de démarrage et n’attend désormais que l’aval de l’administration de la direction du commerce pour investir le marché. M. Habbi a indiqué qu’il n’est pas pressé de  le faire, lui qui pendant deux ans a mis en place patiemment son projet. Mais il est fier de parler de son produit qu’il dit de même qualité que la marque étrangère Always, sinon meilleur. Il parle en connaisseur pour avoir commercialisé ce genre de produit avant de se lancer lui-même dans sa production.
      Le jeune patron s’est dit très satisfait du parcours qu’il a fait et est euphorique à l’idée de livrer ses produits à un réseau de grossistes qui les attendent avec impatience. M.Habbi Djaffar a tenu a souligner l’aide de l’Ansej dans la réalisation de son projet ainsi que celle du chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, par ses encouragements qu’il a qualifiés d »énormes ».(BMS – Lire avec vidéo) 

TiziOuzou – APW - Le groupe RCD refuse de participer à l’installation de l’APW de Tizi Ouzou mais y siégera - 9 décembre 2012 - Le groupe du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a annoncé dimanche qu’il refusait  »pour la symbolique » de participer à l’installation de la nouvelle apw_groupercd375Assemblée populaire de Wilaya (APW) qui sera dirigée par le FFS à la suite d’un accord avec le FLN et le RND.
     »A cette mascarade d’installation, nous refusons, pour la symbolique, d’y participer, mais nous siégerons à l’APW pour dénoncer chaque fois, sans ménagement, ceux qui sont missionnés pour asservir la Kabylie qui résiste », indique le texte du groupe du RCD dans un courriel adressé aux correspondants de la presse à Tizi-ouzou.
     »Conviés à prendre part à l’élection au poste de président de l’APW de Tizi Ouzou, les élus du RCD prenant acte de la confirmation de la stratégie du pouvoir consistant à étouffer économiquement et politiquement la région, s’indignent de la coalition exprimée par un protocole rendu public de 3 formations assujetties au régime dont le seul objectif est d’écarter le RCD, la seule force politique qui résiste encore, afin de normaliser notre région restée rebelle », ajoute le texte.
     »Incontestablement, la population que nous remercions, a porté le RCD comme première force politique de la wilaya avec 310 élus et donné des majorités dans plus d’une trentaine de communes », ajoute la même source.(BMS)

Djemaa NSaharidj - Recueillement samedi sur la tombe de Hachemi Nait Djoudi - 7 décembre 2012  - La cérémonie est prévue au cimetière de Djemâa N Saharidj. Elle sera suivie d’une offrande (wa3da). Hachemi Nait Djoudi a été un des animateurs log230Colonelamiradu Mouvement Culturel Berbère (MCB), secrétaire général de la Ligue Algérienne des Droits de l’Homme créée en 1985, militant du FFS et ministre des transports et des télécommunications sous la présidence de Mohamed Boudiaf en 1992.(BMS)

Algérie – Droits de l’homme - La LADDH de Hocine Zehouane élit désormais domicile au 12 rue Dr. Saadane (Alger) - 7 décembre 2012 - La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme, de  maître Hocine Zehouane, change de siège central à Alger à partir du samedi 6 décembre et annonce qu’elle élit domicile au 12 rue Dr. Saadane, Alger (face à la direction générale de douanes algériennes). Ce changement de siège répond au besoin d’avoir de  »meilleures commodités », explique la même source. La LADDH a diffusé en même temps sur son site internet ses numéros de téléphone et mobile que sont Tél/Fax : +213 21 72 2 776 – GSM : +213 796 026 416.  Rappelons que la LADDH nous a fait l’honneur de faire figurer en bonne place un lien sur son site internet renvoyant les internaute vers le site Kabylie News dans ses liens utiles sous le titre  »Les nouvelles de la Kabylie’.(BMS)

Tizi-ouzou-APC - Info ou intox: le bruit court que le FLN s’adjugera l’APC de Tizi-ouzou suite à un accord avec le RND et le FFS - 7 décembre 2012 - Le bruit court que le Front de libération nationale (FLN) a réussi à négocier à son avantage le poste de président de l’APC de Tizi-ouzou, la plus riche et la plus stratégique des communes de la Wilaya de même nom. La presse, dont Kabylie News, a reçu vendredi une copie mai_9_paisd’un accord négocié par le FLN, le FFS et le RND, au niveau de responsables politiques de la Wilaya et même de députés des trois formations politiques.
    Cet accord prévoit que le FLN, arrivé en tête avec 6 sièges à l’APC de Tizi-ouzou, en prendra la présidence en contrepartie de son soutien au FFS à l’APW. Le FFS (6 sièges) obtiendra à l’APC de Tizi-ouzou deux postes de vice-président et deux commissions spécialisées. Le RND obtiendra également deux postes de vice-président et deux commissions. Sur le document, il est relevé l’attribution au MEN (4 sièges) une vice-présidence et une commission sans que ce parti ne figure à la signature du document. Celui-ci a obtenu 4 sièges.
      »Chaque parti postulera (dans le reste de la Wilaya, NDLR) à la présidence de l’APC dont il a pris le plus grand nombre de sièges ou à défaut le plus grand nombre de voix, les autres partis s’engagent à soutenir le postulant », indique le texte de l’accord.  »Le Front des forces socialistes présidera l’APW, prendra une vice-présidence, et octroiera une vice présidence et deux commissions à chaque parti », relève-t-on de même source.
    Cet accord s’il venait à être confirmé aura remis en cause celui qui attribuerait au RCD (7 sièges) la présidence de l’APC en s’entourant des élus du RND (4sièges) et du RPR (6sièges). La dépêche de Kabylie, journal particulièrement hostile au RCD et vice-versa, avait rapporté à deux reprises que l’accord a  »volé en éclats ». Certains y ont vu alors de …l’intox de la part du journal de Amara Benyounes.Une source du RCD a affirmé il y a quelques jours que l’accord restait solide.(BMS)

Elections – résultats - Détails des résultats de l’élection à l’APC de Bouzeguene - 7 décembre 2012 - Le détail des résultats de l’élection à l’Assemblée populaire communale (APC) de Bouzeguene a révélé que les têtes de listes des quatre partis ayant présentés des candidats ont cartonné dans leurs villages sauf à un degré moindre pour celui du RCD. Ainsi le FFS a raflé dans deux centres de vote du village Takoucht, d’où est issu sa tête de liste, Bessaha Mourad, 819 voix sur 861 votants soit plus de 95% des suffrages exprimés. Le FLN a raflé pour sa part 88% des suffrages exprimés soit 655 voix sur 743 au niveau du village Ath Salah d’où est issu sa tête de liste, Slimane Acherar. Le RND a obtenu 72 % des suffrages exprimés au village Ath Ouizguane, d’où est issu sa tête de liste, M. Bessaci Rabah. Le village Houra a donné enfin un peu plus de 50% des voix au RCD dont la tête de liste, M. Kessai Mohand Arab est issu de ce village, soit 246 voix sur 484. (BMS)

voteparvillagebouzeguene740

Culture – Hommage - Hommage à Mohand Ouyahia les 07 et 08 décembre à la Maison de la culture de Tizi-ouzou- 4 décembre 2012 - Un hommage devra être rendu au dramaturge et poète Mohand Ouyahia, dit Mohia, les 07 et 08 décembre 2012 à la Maison de la culture orduresnville4dec2012photo375de Tizi-ouzou mai_13_mohia_uneà l’occasion du 8ème anniversaire de son décès (7 décembre 2004). Au programme figurent une exposition de livres, d’articles de presse, de photos, un dépôt de gerbe de fleurs sur sa tombe de MOHIA à Ait Erbah,commune IBOUDRAREN, la production de sa pièce théâtrale «TACBAYLIT », des témoignages et une conférence débat.(BMS).

Bouzeguene – APCLe FFS fait un deal avec le FLN à Bouzeguene en lui cédant les postes de 2ème et 4ème adjoint au P/APC - (Version actualisée) - 5 décembre 2012 - Le Front des forces socialistes (FFS), arrivé en tête à Bouzeguene avec 7 élus, aurait conclu un deal avec le FLN (5 élus) en lui cédant les postes de 2ème TetesdeListes4partis375dec5et 4ème adjoint au président de l’Assemblée populaire communale (APC, Maire), a-t-on appris de source bien informée. 
    La présidence de l’APC reviendrait à Bessaha Mourad, du village Takoucht, et son premier adjoint sera Djaoui Abdelkrim, du village Ibakarene. Slimane Acherar, ancien président d’APC, élu tête de liste du FLN et issu du village Ath Salah, aurait accepté d’être le 2ème adjoint au maire. Le poste de 3ème adjoint ira à un élu du FFS, et celui du 4ème adjoint reviendra à un élu FLN. La commission des travaux et celle du social seraient les plus visées par les deux partis en raison de leurs importances et incidences sur le vécu du citoyen. L’APC de Bouzeguene comprendra alors une forte opposition constituée de 4 élus RCD et 3 RND 
    Une source proche des élus du RCD a indiqué que les élus de son parti, ont assuré au début des tractations ceux du FFS de leur entière disponibilité à travailler avec eux dans l’intérêt de la région. Mais qu’il n’y avait plus de contact. Finalement l’hypothèse d’une alliance avec le FLN a prévalu d’autant que le FFS s’est allié avec le même parti au niveau de l’APW de Tizi-ouzou.(BMS)

Internet – sondageEtonnantes révélations du sondage sur notre site internet – 4 décembre 2012 - Le sondage à six questions auquel certains d’entre vous ont participé a révélé bien des choses et confirmé bien d’autres à commencer par votre volonté majoritaire de voir le site accorder davantage d’attention à l’information (68%), ensuite aux  vidéos (16%), aux photos (11%) et enfin aux portraits (3%).
Vous êtes également sondagesSitesResultatsAtrès majoritaires à considérer que les sites Kabylie news et Bouzeguene News sont utiles (43%) et de bons sites (38%).
Vous n’êtes toutefois que 45% (32 cas) à vous déclarer satisfaits après que vous ayez fait des dons. Vous êtes 16% (11 cas) à être mi-satisfaits et 24% (24 cas) à ne pas vous exprimer clairement (Tu nous pompes l’air BMS). Mais le plus grave est que vous êtes 15 pour cent à regretter avoir fait des dons (11 votes). Vite contactez-moi, je vous rend tout.
Toutefois, je sais que parmi ceux qui ont répondu négativement, il y a forcément des gens sincères mais aussi des menteurs parce que je n’ai pas reçu autant de dons d’autant de votants. Il s’agit donc de fraudeurs, car je n’ai pas reçu 78 dons à moins que certains ne me soient pas parvenus. Vérifiez bien.
Vous êtes enfin 39 pour cent (42) à être prêts à faire des dons et 37% à être hésitants (peut être) mais 24% à me signifier clairement que vous ne nous ferez jamais de dons. C’est bon la franchise. Moi aussi je sais sur qui compter. La perspective de voir le site Bouzeguene News fermer rend triste 62% parmi 108 votants. Il se trouve 5 votants (5%) à être prêts à  »youyouter » si cela venait à se produire. De la méchanceté gratuite. Mais je ferais en sorte de ne pas rendre triste les gens qui apprécient ce site même si cela se fera désormais au ralenti.(BMS – Lire détails)

Algérie – Histoire – Exclusif  – Le colonel Amira parle de la mort d’Amirouche et des officiers dissidents (A écouter absolument) -  3 décembre 2012 - La journée hommage au colonel Mohand Oulhadj, chef de la Wilaya 3 historique (59-62), organisée dimanche au musée du Moudjahed de Tizi-ouzou, a été le théâtre d’un témoignage Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Novembre 2012 amiraBourouina3de haute facture apporté sur les circonstances de la mort du colonel Amirouche et sur l’affaire dite des  »officiers dissidents », par un acteur direct de ces deux événements qui ont marqué l’histoire de la révolution algérienne et des combats dans la région de Kabylie en particulier.
    Il s’agit du témoignage du colonel Amira, chef de la zone 2 qui avait alors le grade de capitaine. Il a indiqué qu’il témoignait pour la première fois sur ces deux affaires et aurait souhaité que des jeunes remplissent la salle parce que les moudjahidine sont en train de s’éteindre un à un et l’histoire du pays est livrée aux vents. 
    S’agissant des circonstances de la mort du colonel Amirouche et Si Houes, M. Amira a affirmé qu’il n’ont pas été vendu aux français mais qu’il s’agissait d’un concours de circonstances et du manque de vigilance.  »C’est moi qui parle, c’est mon honneur », a précisé le colnel Amira comme pour donner de la solennité à soçn témoignage dit tout en kabyle. S’agissant du dénouement de l’affaire des officiers dissidents qui contestaient l’autorité du colonel Mohand Oulhadj, il a insisté sur le rôle qu’il a joué pour amener les deux parties à se rencontrer et aplanir le différends tout en louant les qualités de rassembleur et de réconciliateur du successeur du colonel Amirouche et de ses adversaires qui ont poursuivi leur combat sans rancune jusqu’à l’indépendance du pays.
    Le témoignage de M. Amira risque fort bien de créer des vagues surtout en ce qui concerne le volet lié à la mort du colonel Amirouche dont d’autres thèses défendent la trahison ou la manipulation pour qu’il soit éliminé.(BMS – Lire et écouter l’intervention du colonel Amira)

sonoreamira740 dans

Algérie – Histoire - Le musée du moudjahid de Medouha de Tizi-ouzou rend hommage au défunt  colonel Mohand Oulhadj - 3 décembre 2012 - Le musée du moudjahid de Medouha, situé à la périphérie de Tizi-ouzou, a rendu un vibrant hommage dimanche au défunt colonel Mohand Oulhadj, chef de la Wilaya 40emeAnnMohandOulhadj365b3 historique à l’occasion dont c’est le 40-ème anniversaire du décès (le 2 décembre 1972).
    Un nombreux public a assisté à l’évocation de cette personnalité historique qui a été le premier à hisser symboliquement l’emblème national à Sidi Feredj par où étaient arrivés à la même date du 5 juillet en 1830 les forces coloniales françaises. Lers moudjahidine (anciens combattant) et de premier rang étaient présent en force également à cet événement marqué par des témoignages sur la personnalité de feu Mohand Oulhadj décédé le 2 décembre 1972 et enterré au carré familial près du mausolée de Sidi Amar Oulhadj.
    C’est un de ses anciens collaborateurs, M. Amar Azouaoui qui a ouvert la rencontre par une présentation biographique du colonel Mohand Oulhadj soulignant le fait qu’il ait hérité d’une situation catastrophique à la suite de la mort du colonel Amirouche, et des ravages que continuait à provoquer la bleuite. Le colonel Mohand Oulhadj a dû également faire face à des officiers dissidents qui contestaient son autorité mais qu’il a fini par faire revenir à la raison au lieu de les éliminer. Mohand Oulhadj a affronté également l’opération Jumelles.
    Un moudjahid a tenu a dire que le colonel Mohand Oulhadj est parti les mains propres et que le pays l’a oublié comme pour souligner sa grande valeur et l’estime que lui portent encore les combattants qui l’ont connu..(BMS – Lire avec vidéo)

Santé – Chirurgie – CHU - Le CHU de Tizi-ouzou tient ses 28èmes Journées de Neurochirurgie DJILLALI Rahmouni du 04 et 05  décembre - 3 décembre 2012 - Le centre hospitalier et universitaire de Tizi-ouzou tient ses 28èmes Journées de Neurochirurgie DJILLALI Rahmouni du 04 et 05  décembre avec au programme des dizaines d’interventions de spécialistes sur des cas particuliers.
    L’événement qui devra être ouvert à à l’Auditorium du CHU de Tizi – Ouzou par le Wali de Tizi-ouzou, le DG du CHU et le président de de la Société Algérienne de Neurochirurgie ainsi que les Pr DJENAS, BOUYOUCEF, ABDENNEBI et LALAM, est organisé en séances portant sur l’endoscopie, Neurochirurgie fonctionnelle, Hémorragies Cérebroméningées etc..(Voici le programme complet de l’événement)

Lendemains d’éléctions – Satisfaction générale à la Cwisel et … ambiance toute relative au RCD malgré un succès aux APC - 2 décembre 2012 - La satisfaction est générale à la commission de Wilaya de Tizi-ouzou de surveillance des élections. Le président et des membres de cette commission constitués de représentants des partis politiques et des indépendantelectionsVue2decem2012c ont souligné tous la bonne collaborationpenseemohandoulhadj230 des uns et des autres pour surmonter et régler des incidents survenus jugeant qu’ils étaient mineurs et sans conséquences sur le résultat du scrutin. 
    Au RCD , le chef du bureau régional, l’ex-député Boussad Boudiaf, a indiqué que son parti a réussi à se maintenir au niveau du même nombre de députés de la précédente assemblée et qu’il a gagné deux communes de plus par rapport à celle qu’il a obtenues dans le précédents scrutin malgré qu’il ait retiré la couverture politique à deux Président d’APC à Ifigha et Ain El Hammam, a-t-il précisé. La déception reste toutefois dans le résultat de l’APW ou d’après M. Boudiaf le RCD a obtenu en réalité un 17ème siège avant que celui-ci ne soit reconnu à un parti concurrent. M.Boudiaf s’est montré réaliste quant à la suite des événements, jugeant que le RCD doit  »faire avec ce qu’il y a et faire bonne figure ». 
    Les tractations entre partis politiques et élus sont lancées pour s’assurer le maximum de bonne positions. Au FFS, où nous avons tenté de contacter son fédéral à Tizi-ouzou, M. Farid Bouaziz, il nous a été indiqué que celui-ci est absent, retenu  »à une réunion de la direction du parti ». Nous n’avons pas pu obtenir davantage de son adjoint nous invitons a revenir plus tard.  
    Une source proche du FLN a indiqué que ce parti devrait conclure une alliance avec le FFS pour obtenir le contrôle de l’APW. Dans les communes, chacun se met à éplucher profondément la loi pour en connaître toutes ses subtilités en vue de préparer le vote du maire qui devrait intervenir après une période de réclamation légale au 10 décembre.(BMS – Voir vidéo)

Bouzeguene – Gaz naturel – Le député du RND Tayeb Mokadem est intervenu auprès du wali en faveur d’At Mizare - 2 décembre 2012 - Le député du Rassemblement national démocratique (RND), M. Tayeb Mokadem a adressé le 14 novembre une lettre au wali de Tizi-ouzou lui demandantatmizare_gazd’intercéder en faveur du village At Mizare, de la commune de Bouzeguene, qui demande à être raccordé au réseau de gaz naturel. 
     »Je vous serai gré Monsieur le Wali de bien vouloir les aider en intercédant en leur faveur afin de les écarter des contraintes hivernales éventuelles avant les grands froids », écrit notamment M. Mokadem. 
    Le village en question figure dans la dernière tranche des villages programmés pour être raccordés dans la commune de Bouzeguene en compagnie de ceux d’Ath Ikhlef, Ath Lqarn et Tizouine. Ce que les habitants ont contesté à plusieurs reprises.(BMS)

Kabylie – Élections – Situations alambiquées en perspective dans les APC – APW  de Tizi-ouzou - 1er décembre 2012 - Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) est arrivé en tête dans les assemblées populaires communales (APC) de la Wilaya de Tizi-ouzou remportant 8 avec une majorité absolue et plus d’une vingtaine avec une majorité relative alorsapwSiegeDec2012que le FFS est arrivé en tête à l’assemblée populaire de Wilaya. 
    Le RCD est arrivé en tête à l’APC de Tizi-ouzou mais il doit batailler dur pour placer son candidat Ait Menguellet Ouahab au poste de maire. Le RCD est a remporté 7 sièges alors qu’il lui faut au moins 17 pour composer son exécutif. Il doit donc chercher 10 autres élus chez les autres partis que sont le RPR (liste indépendante parrainée) qui a remporté 6 sièges, le FFS (6), le FLN (6), le RND (4) et le MEN (4). 
    Même situation très problématique à l’APW où le FFS en remportant 17 sièges est obligé de composer avec les 7 élus du FLN et du RND ou faire appel, ce qui est invraisemblable, au RCD avec 16 élus pour constituer une large majorité. Le FFS qui veut placer Moussa Tamadartaza à la tête de l’APW a besoin de 24 sièges pour avoir une majorité confortable que ne peut lui offrir seul le FLN ou le RND mais les deux ensemble. 
    A Ain El Hammam, le MPA de Amara Benyounes est arrivé en tête avec 9 sièges alors qu’il a besoin de 10 pour avoir une majorité absolue. Il doit donc composer avec le FFS dont il a piétiné les plate bandes historiques et qui n’a remporté que 7 sièges ou le RCD que son chef Amara Benyounes ne piffe pas et vice-versa. Le RCD et le FFS pourront dans un deuxième tour faire alliance mais ils ont un différend historique si lourd qu’il est invraisemblable qu’ils le fassent., estiment les observateurs 
    A Azazga, le Front de l’Algérie nouvelle et les indépendants en remportant chacun 4 sièges ont relégué les partis traditionnels au second plan. Le FFS, le RND et le FLN n’ont remporté chacun que 3 sièges. A Bouzeguene, le FFS doit  »marchander » avec soit le FLN (5 sièges) ou le RND (3) et certainement pas avec le RCD (4 sièges). Le RCD, le RND et le FLN pourraient dans un second tour constituer une majorité plus large.  Les locales 2012 n’ont pas encore révélé leurs secrets. Wait and see.(BMS – Lire)

Retrouvez nos précédentes infos du mois de novembre 2012 et…et … jusqu’à août 2007…

HommageMohandOulhadjMedouha735b

Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste … même à la retraite

Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr— Mobile 0772.13.88.88

6 réponses à “Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Décembre 2012”

  1. Nazef Mohand Amokrane dit :

    Azul Monsieur Belkacemi, merci pur tout le bon travail que vous faite, Azul felawen à tout les éditeurs DE kABYLIE NEWES voici un petit poéme? pour vous souhaité une bonne Année de santé bonheur et la paix dans le mande
    Mokrane Ait Lounes

    Poème

    Aimer et être aimé est le plus beau cadeau que la vie nous a donné.

    Aimer est un mot, dont j’aimerais sentir ne serait-ce, qu’un instant le parfum de son odeur,
    Avec les larmes de joie je le serrerais contre moi, il jaillira telle une source dans mon cœur,

    Depuis que l’amour m’a quitté, l’âme a déserté mon corps, elle ne fait que subir l’horreur de sa torture.
    Dieu qu’ai-je fait, moi qui lui ai donné mon cœur comme un Agneau au sacrifice,

    J’ai fait d’elle mon jardin, je l’ai choyé, pour qu’elle vive bien à sa guise,
    Je ne pensais point, que j’étais à ses yeux que le profit d’une matière grise.

    Mon cœur lui pardonne, car l’amour est un jardin cultivé par la divinité,
    Quelque soit la souffrance, on doit continuer à vivre avec respect et dignité,
    Porter le message qu’aimer et être aimé est la plus grande valeur que la vie nous a donné.

    Ait Lounes Mokrane

  2. ahcene-djaballah belkacem dit :

    Bonne année 2013, avec beaucoup de succès éditoriaux…….

  3. paris dit :

    azul fellawen

  4. Jean-Paul OUDOT dit :

    Salut, B.M.S.!
    Je viens de lire l’article sur Ibouyisfene – Yennayer avec la vidéo.
    Félicitations à tous et merci à toi de nous faire partager ce moment de fraternité.
    Bravo aussi pour la solidarité manifestée par vos émigrés.
    J’ai vu que tu avais bon appétit… attention au tour de taille!
    Allez, au-revoir et bonne année à tous.
    Jean-Paul

    • Bonjour Jean-Paul. Merci pour avoir bien apprécié ce travail que j’ai fait. Pour le reste, j’ai beau me surveiller et promettre à madame que demain je ne boufferai pas beaucoup; rien à faire. Je m’oublie. Je fais comme certains: je tire ensuite … j’interroge… je m’interroge.

  5. Malha dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre intervention, Maitre, mais vous oubliez que nous sommes dans un pays qui ne fonctionne pas, car tout le monde ne fait pas son travail, et les responsables ferment les portes. Rien ne bouge, rien n’avance….C’est l’inertie bureaucratique, politique, et la culture de la societe. Et d’autres en profitent pour s’en abuser, s’enrichir. Avec ces gens malhonnetes, mais forts, le peuple a perdu ses neurones. Tout le monde est corrompu, sinon dis-moi, comment avec un petit salaire de 20.000 DA par mois, il y a des personnes qui ont 4 ou 5 appartements, et des terrains…On a pousse ensemble…On a ete a l’ecole ensemble..On se connait et on connait leur famille et leur patrimoine de base……En 20 ans, ce sont des milliardaires. D’ou vient cette richesse? ils ont gagne au loto ou quoi, ou bien sont-ils benis par la main du Bon Dieu. Nous faisons toujours face, chaque jour, a faire a de la racaille!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...