• Accueil
  • > Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Décembre 2011

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Décembre 2011

Classé dans : — Mohand Said Belkacemi @

Belkacemi Mohand Said – kabylienews@yahoo.fr – Mobile 0772.13.88.88 

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS - Décembre  2011 dans Accueil octobre2011_11_petition740
youtube1 dans Accueildailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Algérie- santé – cancer : La polémique Ouyahia – Ould Abbes relève d’un… Schmilblick qui ne fait pas avancer le drame de plus de 20.000 cancéreux menacés de mort faute de radiothérapie en Algérie – 31 décembre 2011 - La polémique né ces dernières semaines entre le premier ministre Ahmed Ouyahia et son ministre de la santé Djamel Ould Abbes relève visiblement d’un… Schmilblick qui ne fait pas avancer le drame de plus de 20.000 cancéreux algériens menacés de mort faute de soins en radiothérapie.
 colucheouyahia_ouldabbes1   La mobilisation continue sur internet via une pétition qui a recueilli à ce jour plus de 1700 signatures dont celles de nombreux médecins demandant une prise en charge générale à l’étranger des malades du cancer qui le nécessitent. La pétition continue à recevoir des signatures malgré le fait qu’aucune association de cancéreux n’ait appelé à la soutenir ou à en lancer une autre dans le même sens. Si l’on exclut le journal El Watan, aucun autre journal n’en a parlé.
     »Devant le manque d’équipements en radiothérapie, il ne reste que les transferts à l’étranger pour leur venir en aide et leur offrir une chance de guérir », indique le texte de l’appel lancé au président Abdelaziz Bouteflika.  »Aucun autre projet n’a de sens dans notre pays et n’est prioritaire que celui du secours collectif et national que nous devons à nos concitoyens malades et dont la nature du mal n’attend pas la réalisation de nouveaux projets. D’ici la réalisation de tout nouveau projet, ils risquent une mort certaine s’ils ne sont soignés dans l’immédiat. Chaque jour qui passe les rapproche de cette fatale issue », ajoute le texte qui demande au président algérien d’user de son sens de la responsabilité  »pour ouvrir les portes de la solidarité nationale à ces malades en acceptant de financer leur transfert pour des soins à l’étranger ».
    Pour des raisons mercantiles et d’autres tout à fait incompréhensibles et non justifiées, des voix se sont élevés pour faire taire l’option du transfert à l’étranger des cancéreux alors que ce la relève de leur droit et que dans le cas contraire il s’agit de la non assistance à personnes en danger.(Le lien de la pétition

Kabylie – Bouzeguene – internet – Le bilan 2011 des dons reçus pour Kabylie News et Bouzeguene News avec chiffres et commentaires – 31 décembre 2011 - Mes Chers logo240amis. Comme vous pouvez le constater, j’ai reçu pour toute l’année 2011 des dons d’une valeur globale de 127.000 dinars. 
    C’est une somme appréciable et je remercie tous ceux et toutes celles qui ont mis la main à la poche pour faire un don et permettre ainsi à ce site, qui est le votre et le leur, à continuer à exister. La somme est assez appréciable dans le sens où elle m’a aidée à faire face à certaines dépenses que je réglais auparavant seul de mes propres ressources et pendant des années.
    Mais cette somme est insuffisante par rapport à ce que je voulais et je voudrais vous offrir: un site véritablement dynamique, une revue mensuelle régulière et depuis peu une chaîne vidéo performante. 
    Pour pouvoir faire tout ce travail, outre l’apport que j’attendais de vous pour faire face aux charges habituelles, s’ajoutent celles d’un équipement performant, ou un micro-ordinateur de bonne logo3752consistance, et au moins un jeune assistant que je paierai pour son travail.  J’ai estimé cette somme à 600.000 dinars pour l’année. Mon espoir est que vous continuez à faire des dons pour parvenir à cet objectif cette année 2012 pour réaliser ces objectifs.
   Je vous présente mes meilleurs voeux de bonheur, de santé et de succès où que vous vous trouviez.(BMS – Découvrir le bilan chiffré)

Kabylie-chant – Les vœux de Malika Domrane – 31 décembre 2011 – Cher(e)s ami(e)s. A l’avant malika_domraneveille du nouvel an 2962 et du nouvel an 2012, je viens par ce mail vous faire un aveu, une envie de changement et parfaire mes voeux pour vous en présenter les meilleurs: le bonheur de bonne heure à la bonne heure, le bien être du bien naître pour un bien paraître, la santé, là, sentez l’air pur d’une ère sûre de ce pays montagneux aux chemins qui montent sinueux portant la colline, la colline oubliée que je n’oublie pas car porteuse de messages précieux d’espoir et d’espérance portés par des gens sages soucieux de la sauvegarde des valeurs, des valeurs sûres.
    Prenons notre destin en main et prônons dans le festin notre lendemain pour marquer une trêve afin de ne plus manquer de rêves: aux rêves de ces jours de bonnes résolutions, un beau jour les bonnes réalisations.Rêver sa vie et vivre ses rêves.(Malika Domrane)

Kabylie – cinémaLe cinéma kabyle s’enrichit avec un nouveau film comique:  »Dda Mokrane » de Younes Boudaoud -  30 décembre 2011 - Le cinéma kabyle s’est enrichi avec un nouveau decembre2011_30_film375film comique au titre ‘‘Dda Mokrane », de Younes Boudaoud, et qui a été projeté jeudi en milieu d’après-midi et en avant-première à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou, en présence d’un public très moyen. 
    Le film transporte le public dans une série de scènes amusantes dans lesquelles Brahim BOUDIA incarnait un homme d’un certain âge, insouciant jusqu’à l’irresponsabilité pour tomber dans les bras d’une jeune fille de l’âge de sa fille que Nacera Boumail a joué avec brio. Deux autres femmes dont  l’épouse de Dda Mokrane, particulièrement intraitable pour garder son époux et dominatrice de celui-ci, ainsi que la mère de la jeune fille, joueront un rôle de premier plan.
    Ce film a offert l’occasion à plusieurs autres comédiens anonymes de s’illustrer et montrer leurs capacités à jouer peut-être de grands rôles à l’avenir. Le film sans être du Woody Allen, déclanchait dans la salle le rire franc du public. Il y eut bien sûr un happy end avec la réconciliation des époux mais Dda Mokrane qui incarnait visiblement le personnage d’un être insouciant et enfantin s’achèvera d’ailleurs sur une scène où il partira dans la rue en dansant suivi d’une  »meute » d’enfants amusés. 
logo3751    Younes Boudaoud, qui a eu déjà à réaliser deux films très médiatisés, surtout sur internet et qui sont   »Aqlagh Nughaled (Nous sommes de retour) » et  « Ma mère m’a dit », a donné rendez-vous au public pour avril pour la sortie d’un nouveau film  »Ouerdia n’13 », un titre qu’il avait déjà mis en chanson.(BMS – Lire la suite)

Algérie – Suisse – Justice – Pétition demandant à la Suisse de mettre un terme à une procédure judiciaire contre Khaled Nezzar - 29 décembre 2011 – La presse algérienne a publié jeudi 29 décembre 2011 une pétition signée par 177 personnes appelant le gouvernement de la Confédération helvétique nezzarDec2011(Suisse)  »d’agir dans les délais opportuns, pour mettre un terme à une procédure que ne justifient ni la réalité des faits invoqués, ni les principes du droit international » et qui concerne l’ancien ministre de la défense et membre du haut comité d’Etat (HCE – 1992 – 1995), Khaled Nezzar.
    Intitulée  »Déclaration sur le principe de non-ingérence », la pétition est signée par des personnalités de premier plan dont d’anciens ministres, des sénateurs, des bâtonniers (Béjaia, Tizi-ouzou et Alger), et des journalistes comme le billettiste Saâd  Bouakba , Zouaoui Benhamadi et le président du syndicat national des journalistes (SNJ), Kamel Amarni.
    Des directeurs de journaux ont apporté également leur soutien à cette pétition. Il s’agit notamment de Idir Benyounès (La Dépêche de Kabylie ), Fouad Boughanem  (Le Soir d’Algérie), Abdelwahab Djaknoun (La Nouvelle République), Ahmed Fatani (L’Expression) et Hamadouche Mehenna (La Nouvelle République).
    La pétition a été publiée dans les colonnes des principaux journaux du pays. Le texte met en garde contre  »des conséquences néfastes sur les relations entre les peuples algérien et suisse, que pourrait susciter l’interpellation de Khaled Nezzar par la procureure fédérale de la Confédération helvétique ». La déclaration qualifie indirectement d’approche  »superficielle » la procédure engagée  »par des personnes, institutions ou Etats, ignorant les réalités du pays et prétendant s’arroger le monopole de la défense des droits humanitaires ». M. Nezzar est poursuivi par l’organisation suisse Trackj impunity always everywhere (Trial). Cette organisation est intervenue auprès des autorités judiciaires suisses dans le cadre de plusieurs autres affaires dont l’une concerne l’ancien président américain, George W. Bush. Tarial affirme que M. W. Bush a annulé une visite à Genève où il allait donner une conférence le 12 février 2011,  »vraisemblablement en raison des craintes liées à une procédure pénale » engagée contre lui. (BMS)

Quiproquo BMS – Il n’est pas très glorieux d’être homme politique ou dirigeant en ce moment à moins d’être … – 28 décembre 2011 - Il n’est pas très glorieux d’être homme politique ou dirigeant en ce moment dans notre pays, en Algérie, lorsqu’on visite les forums où s’expriment les avis de nos compatriotes sur les parcours des uns et des autres, le niveau de leur formation et leur conduite tout court.
Fourgons_appelbmsDembre2011    Franchement, il aurait mieux valu pour ces hommes politiques et les dirigeants se cacher pour ne pas être vus pour peut-être ne pas faire de la peine à leurs familles pour cette mauvaise image qu’ils dégagent aux yeux de leurs compatriotes. A moins qu’ils ne suivent pas ou ne connaissent pas ces espaces de liberté sur internet qui les descendent en flammes à chacune de leurs sorties.
    Ils sont qualifiés de dictateurs, de voleurs, de corrompus, de fraudeurs, d’autoritaires, de pistonnés, d’incompétents, de mal éduqués, d’inculte, de brigands, de voyous. Bref ils collectionnent des casseroles qui ne sont pas valorisantes du tout. Et cela concerne tout le monde: du sommet à la base. Ceux du pouvoirs sont mis à l’index par ceux de l’opposition et le reste. Ceux des partis sont mis à l’index par leurs oppositions. Et vice versa. Tout le monde  est vilipendé ainsi.
    Nous sommes un pays ou tout finit par se savoir et il y a une grande part de vérité de ce qui se dit sur nos hommes politiques et dirigeants. Il n’y a pas de fumée sans feu. Ils sont de chez nous … on ne peut plus leur faire confiance, semblent dire nos compatriotes. Bien entendu, qu’il y a des gens honnêtes également et compétents. Mais ils semblent d’un nombre si réduit que les forums les ignorent.      
    C’est pour cela qu’il faut que notre pays se réforme véritablement pour offrir une autre Algérie, c’est à-dire un territoire ouvert à tous ou la fraternité retrouvée fera que sur les forums les gens viendront témoigner pour dire de nos hommes politiques et de nos dirigeants que celui-ci est meilleur que celui-là, que celui-là est plus compétent que cet autre, cet autre est plus capable parce qu’il a dans sa ses méninges mieux que celui-là qui utilise le bagage de ses muscles,  un gros ventre et des rides …derrière la tête.(BMS)

Ath Ziki – projets – Le chef de la Daïra de Bouzeguene l’affirme :  »Ath Zikki aura un nouveau CEM et un nouveau siège de la commune » – 28 décembre 2011 -- Le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, a affirmé mardi à Bouzeguene News, le site athZikki_vueDec2011internet de la région d’Ath Yedjar, que le chef lieu de la commune d’Ath Zikki aura un nouveau siège pour accueillir l’assemblée populaire communale (APC) et ses services administratifs ainsi qu’un nouvel établissement scolaire du moyen.
    S’agissant du siège de l’APC, M. Boulares a indiqué que le Wali de Tizi-ouzou, M. Abdelkader Bouazghi, a donné son accord de principe pour sa réalisation alors que de son côté, le directeur de l’éducation, s’est déclaré pour la réalisation dès 2012 d’un ould-kablia_dec2011bnouveau collège d’enseignement moyen pour remplacer celui construit en bois sur les hauteurs de la commune.
    Les deux projets seront réalisés sur les terrains situés dans le lieu dit La carrière, qui ont fait l’objet d’un bras de fer judiciaire mais qui a tourné en faveur de l’APC. Ce même endroit devrait accueillir une multitude d’autres projets comme le projet d’une bibliothèque communale en vue de créer, selon M. Boulares, un nouveau centre de vie pour Ath Zikki.
    Il est question aussi, selon le chef de la Daïra, de la recherche d’un moyen de doter cette commune déshéritée d’autres sources de financement comme l’éventualité de création d’un marché de véhicules d’occasion au lieu dit Chréa, un endroit au carrefour des deux Wilaya de Tizi-ouzou et Béjaia.(BMS)

Bouzeguene – Gaz naturel – Le gaz naturel arrive enfin au village Ibakarene après la levée de dernières contraintes – 28 décembre 2011 -Le chef de la Daïra et le Maire de Bouzeguene, ibakarene28dec375respectivement, M. Messaoud Boulares et M. Sadji Mourad, ont présidé lundi une cérémonie de mise en service du gaz naturel à Ibakarene, après la levée des dernières contraintes liées à quelques 17 foyers assez problématiques.
    L’ambiance était conviviale et la satisfaction a été générale, ont indiqué séparement mardi les deux responsables. La cérémonie à laquelle ont pris part des responsables de l’entreprise Kahrif et de la Sonelgaz, a été marquée par le branchement au gaz naturel d’un foyer-témoin suivi d’une reception.
    M. Aliane Rachid, qui a eu à conduire le projet de gaz naturel à Bouzeguene en sa qualité de directeur régional de Kahrif et qui a pris sa retraite au début du mois, était présent à cette cérémonie.
    Le gaz naturel interesse en tout quelques 325 foyers dans ce village qui faisait partie de la première tranche du programme lancé à Bouzeguene, dans le sillage des villages Ibouyisfene et At Said. La nature des constructions et du sol observée dans ce village étaient derrière le retard dans l’arrivée de la flamme bleue.(BMS)

logo280Bouzeguene – sports – Les karatékas du COSB se distinguent encore une fois à Bordj El Bahri (Alger) – 28 décembre 2011 -Les karatékas du Club omnisports de Bouzeguene de Karaté (COSB) se sont distingués encore une fois lors du championnat à national de Kata qui s’est déroulé le 23 décembre à Bordj El Bahri (Alger).
    Le COSB, qui a participé avec dix 10 athlètes en catégories cadets et juniors, est revenu avec, pour les cadets, une 3ème place pour l’équipe garçons (Ait Mohamed Hamou – Saibi Tahar – Touabi Menad), la 3ème place pour l’équipe filles (Hanouti Sarah – Messaoui Katia – Saibi Kamelia) et la 3ème place en individuelle pour Belabbas Yamina.
    Selon le DTS du club, Hacene AZOUAOU, trois (3) autres compétitions attendent les athlètes cette semaine. Mercredi 28 décembre 2011, ils participeront au championnat wilaya kumité à  Larbaa Nath Irathen, vendredi 30 décembre 2011, ils seront à à alger pour le championnat national KATA et le samedi 31 décembre 2011, ils participeront toujours dans la capitale à l’open national kata et kumité.
    Notons que le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, rencontré mardi de façon impromptue, a exprimé son intérêt pour les performances du club dirigé par M. Salah AZOUAOU.(BMS)

Algérie – présse – politique – Daho Ould Kablia en tête des 15 premières personnalités les plus influentes en Algérie désignées par almanach-dz de Belkacem Ahcene-Djaballah - 27 décembre 2011 - Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Daho  Ould Kablia, a été mars_12_ahcenedjaballahdésigné en tête des 15 premières personnalités les plus influentes en Algérie par le site almanach-dz de ould-kablia_dec2011l’universitaire Belkacem Ahcene-Djaballah.
    Il a été désigné surtout pour  »son poste de Président de « l’Association des Anciens du Malg » (ministère de l’Armement et des liaisons générales au sein du GPRA durant la guerre de libération nationale ) , depuis de très longues années »,  précise la même source.
    Le choix de la liste, qui est passée de 10 à 15 personnalités pour sa 3ème année d’existence,  »s’est fait sur la base d’une observation continuelle tout au long de l’année , avec, en parallèle,  la récolte , non encore très formalisée, d’avis et d’opinions , tout particulièrement dans les milieux de l’enseignement universitaire  et de la presse », a expliqué M .Belkacem Ahcene-Djaballah dans un courriel reçu à kabylienews@yahoo.fr.
    Derrière M. Ould Kablia suivent Abdelkader Bensalah, le président du Conseil de la nation, Brahimi Lakhdar, Conseiller spécial du Sg de l’Onu et ancien diplomate algérien, Cheikh Tahar Ait Aldjat, personnalité religieuse, Ahlam Mostaghanemi, écrivaine, le rappeur Lotfi Double Canon, Annie Steiner, Moudjahida et  poétesse, Reda Hamiani, président du Forum des chefs d’entreprises (FCE), Babès Mohamed Seghir, président du Conseil national économique et social (Cnes), Aourag Hafid, haut fonctionnaire au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Hamidechi Boubekeur, journaliste à El Watan, Asma Guenifi, secrétaire générale de l’association Ni Putes Ni Soumises (NPNS), Djabi Nacer, universitaire, Kerbadj Mahfoudh, dirigeant sportif et Slimane Benaissa, homme de théâtre.(BMS – lire avec liste)

Kabylie – médias – Sérieuse alerte rouge dans les médias kabyles: Radionumydia risque de fermer au soir du 31 décembre 2011 – 26 décembre 2011 – Une alerte rouge intéressant les amoureux des médias kabyles, nés sur internet, est donnée depuis quelques jours à travers Radionumydia  qui risque bien de fermer au soir du 31 décembre 2011.
    La radio créée dans à Columbus, dans l’Ohio, aux États-Unis d’Amérique (USA), par Sonia Ait Ahmed et son regretté époux Nourredine Ladjadj, n’arrive pas à voir les soutiens qu’elle reçoit traduits en actes réels, c’est-à-dire en dons financiers malgré une popularité évidente.
    Par dépit, Sonia écrit dans son dernier commentaire sur facebook ceci:  »kullas netgalla nhennet, moi j’ai décidé de me vacciner contre la rage du micro je me ferais un antidote de radio je vais m’effacer en silence, et je ne regrette rien, je regrette juste la perte de mon mari et chaque seconde que j’ai passé à l’antenne pour vous tenir compagnie au lieu de rester avec lui et profiter de sa présence, je regrette toutes les nuits blanches que j’ai passées à chercher un bon programme pour vous, … ».
    Les militants et les organisations qui défendent la culture kabyle, y compris peut-être les radios concurrentes, devraient réagir vite pour rassurer Sonia et ses animateurs pour que Radionumydia poursuivre sa route. Il y va aussi de la pluralité des médias kabyles sur internet. Une  »Levée de Fonds de la Radio Numydia aura lieu du 26 au 30 Décembre 2011 ». Vous pouvez paericiper en faisant vos dons par paypal ou carte de crédit en ligne, ou en appelant le 614-973-8268 ou skype (radionumydia)..
(
BMS - Le lien pour réagir)

Algérie- politique - Le RCD tiendra son IV ème congrès ordinaire les 8,9 et 10 Mars 2012 – 26 décembre 2011 - Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, opposition algérienne) tiendra son IV ème congrès ordinaire les 8,9 et 10 Mars 2012, indiquait dimanche une information du bureau régional de Tizi-ouzou du parti de Said Sadi.
    La même source a précisé que le bureau régional de Tizi-Ouzou s’est réuni le 22 Décembre 2011 et a installé la commission régionale préparatoire du congrès placée sous la présidence de M. Hamid  MAAKNI, président du bureau régional. IMAZATENE Achour a a été chargé de coordonner la commission organique et organisation, alors que BOUDIAF Boussad, s’est vu confier commission finance et logistique. La  »commission texte » sera présidée par HESSAS Malik, alors que le sénateur IKARBANE Mohand, est chargé de la commission communication et information.
    Par ailleurs, les militants de Tizi-Ouzou sont convoqués  pour vendredi 30 décembre à 10 h au siège de la section  RCD de Tizi Ouzou « Bâtiment Bleu » pour une rencontre consacrée à la préparation de ce congrès, selon la même source.(BMS).

Kabylie – cinéma – Projection en avant première le 29 décembre à Tizi-ouzou du film  »Dda Mokrane » de Younes Boudaoud  – 25 décembre 2011 -‘Dda Mokrane », Younes_boudaoud25Dec2011un film humoristique d’une heure, sera projeté en avant première le 29 décembre à la Maison de la culture Mouloud  Mammeri de Tizi-ouzou, a appris Kabylie News dimanche de son réalisateur, Younes Boudaoud. 
    Ce nouveau film kabyle dont les rôles principaux sont campés par Brahim BOUDIA et Nacera Boumail, raconte de façon humouristique l’histoire d’un vieil homme tombé amoureux d’une jeune fille, créant en conséquence de la confusion et des tensions dans les familles, connues pour leur conservatisme en Kabylie.
newlogohuile    Le film a été réalisé en deux parties  »nécessitant 40 jours de tournages »,  selon M. Boudaoud qui a eu déjà à réaliser deux films très médiatisés surtout sur internet et qui sont  »Aqlagh Nughaled (Nous sommes de retour) » et  »Ma mère m’a dit ». M. Boudaoud promet au public qui viendrait voir son film beaucoup de rigolade.  »Nous manquons de rire », a  indiqué M. Boudaoud en ajoutant qu’il entend ouvrir la voie à ce genre de thème dans l’espoir que d’autres suivront.(BMS – Lire)

Algérie – politique – presse – Ali Laskri du FFS très critique à l’encontre de la presse algérienne – 25 décembre 2011 - Le premier secrétaire du Front des Forces Socialistes (FFS), Ali Laskri, a été très critique à l’encontre de la presse algérienne samedi alors Ali_laskri_ffs151qu’il prenait part à une rencontre au siège de la fédération d’Alger du parti, d’après un compte rendu de M. Youcef Aouchiche, secrétaire national au Mouvement associatif, diffusé sur le site de la formation de Hocine Ait Ahmed.
    M. Laskri  »a mis en garde les militants contre la campagne sournoise de certains journaux visant à entraîner le FFS dans des choix dictés par le régime en place et semer le doute dans l’esprits de la base militante », écrit M. Aouchiche. «Il faut faire preuve de vigilance à l’égard de ce que la presse rapporte sur notre parti. Le FFS est un parti autonome », a affirmé M. Laskri, cité par la même source.  »Pour faire face à ces manoeuvres, l’orateur s’est engagé à partager l’information avec les militants à tous les niveaux du parti, seule option pouvant avorter les plans diaboliques du régime et de ses relais », a ajouté M. Aouchiche.
    Ces critiques de M. Laskri seraient liées à certaines informations de presse faisant état d’un rapprochement entre le pouvoir et le FFS. La presse a remarqué par exemple comment Nacer Mehal, le ministre de la communication, a choisi Tizi-ouzou pour reprocher à une journaliste de la radio sa comparaison de Hocine Ait Ahmed à feu Mouamar Kadafi, promettant de la sanctionner.
    Sur un autre plan, M. Laskri, qui abordait la Convention nationale du FFS annoncée pour fin janvier de l’année 2012, a assuré qu’elle est  »appelée à établir un état des lieux du pays et du parti et d’évaluer la stratégie électorale du parti (ses participations et ses boycott) afin d’aider à la prise d’une décision consensuelle lors des prochaines échéances électorales»
.(BMS)

Kabylie – culture  – Ahcène Mariche: un poète kabyle traduit dans 13 langues … – 25 décembre 2011 -Ahcene Mariche. Voilà un poète prolifique et qui fait mouche non pas spécialement chez lui, en Kabylie, la belle région kabyle d’Algérie, mais ailleurs à travers le monde où il a séduit par mariche151ses mots et ses vers pour les voir traduits dans au moins 13 langues, dont le chinois, en attendant d’autres.
    Voilà un poète qui a deux éditeurs en France pour ses derniers recueils mais qui travaille à compte d’auteur en Algérie, trimballant d’une librairie à une autre les exemplaires de ses recueils qu’il laisse en dépôt vente. C’est une journaliste du Le Matin, suivie par d’autres, qui L’ont encouragé à travers leur articles à se lancer dans l’édition et à promouvoir sa poésie. Juin 2005 sont le mois et l’année de l’édition de son premier recueil, qui sera traduit aux Etats-Unis. Il sera suivi par d’autres pour atteindre 8 recueils.
    Il a publié le 1er CD de poésie en tamazight en 2008 (25 poèmes). Mariche vit à Tala Toulmouts (Tizi-Rached), aux portes de l’est de Tizi-ouzou. Il est enseignant au Collège d’enseignement local. Une fonction qui le met à l’abri du besoin car côté rentabilité de ce qu’il offre il faut passer.  »Nous faisons du sacrifice pour défendre notre langue », dit-il. Dans l’interview accordée à Kabylie News, il nous fait part de nombreux projets qu’il a en chantier. Il s’gait, entre autres, d’un recueil de poésie en kabyle, de la traduction d’un autre vers l’arabe et d’autres traductions ainsi que l’enregistrement d’un nouveau CD.
    Nombre de chanteurs ont chanté les poèmes de Mariche qui conseille aux poètes de laisser libre leur inspiration aller sans se soucier des influences externes et sans se calquer sur ce que font les autres.  »Chacun doit apporter sa pierre à l’édifice », semblait-il dire. Mariche s’est lancé même dans le cinéma avec un rôle de premier plan dans le film de Younes Bouadaoud qui sort prochainement et titré  »Ouerdia net13 ».
(BMS – Lire avec vidéo)

Bouzeguene-sociétéRencontre à Bouzeguene en vue de créer une coordination intervillages (Rectif) - 24 décembre 2011 – Une rencontre destinée à créer une coordination intervillages de la commune de Bouzeguene s’est tenue vendredi en milieu d’après-midi au centre culturel du village Ath Ouizguane, a-t-on appris de source locale. La rencontre s’est déroulée au centre culturel Colonel Mohand Oulhadj du village Ath Ouizguane et non pas centre culturel Ferrat Ramdane, comme nous l’avons rapporté précédemment. 
    Il a été retenu à cette occasion le principe de tenir une autre rencontre en janvier pour mettre en place cette coordination, qui , selon notre source, aura  »un caractère purement social et sera destinée à tracer et défendre une plate-forme de revendication commune à tous les villages ». Le principe de voir chaque village déléguer deux représentants à cette coordination a été retenue.   »19 villages étaient représentés à cette rencontre », selon notre source.
    La commune de Bouzeguene comprend 23 villages que sont Ait Ikhlef, Tizouyine, At Lqarn, At Mizare (at Sidi Hand Ouali), Ihitoussene, At Semlal, At Ferrach, At Azouane, At Salah, At Houra, Ahriq, Takoucht, Taourirt, Sahel, At Sidi Amar, At Ouizguane, Iboiuyisfene, At Said, Ibekarene, At Ikene, Ighil TziBoa, Tazrouts, Ikoussa.(BMS – lire)

Bouzeguene – sociétéLes mariages font le « bonheur » du … budget communal également -  22 décembre 2011 – La multiplication des mariages qui ont tendance à se produire tout au long de l’année à Bouzeguene et non pas athazouane4150seulement lors de la saison estivale fait le bonheur non seulement de ceux qui fondent leur foyers et leurs familles mais aussi le budget communal qui s’en voit bénéficier de rentrées financières appréciables. 
    Ainsi en 2010, la commune de Bouzeguene a perçu quelques 269.000 dinars de taxes de mariages soit 1.000 dinars pour chacun des 269 couples qui se sont unies au cours de cette année. Il s’agit d’un droit de fête perçu par la commune et qui permet au couple d’avoir son livret de famille. 
    Le budget communal de Bouzeguene n’est pas si élevé que cela pourrait prêter à penser. Il est d’un peu mois de 10 milliards pour le budget primitif et d’un peu plus de 25 milliards de centimes pour le budget supplémentaire, d’après les explications fournies par M. Hammoum Hamid, chef du service des finances de la commune.(BMS – Lire). 

Bouzeguene – sportsLes cadets et juniors du club omnisports de Bouzeguene de Karaté AZouaou_coupeen compétition vendredi - 22 décembre 2011 – Les cadets et juniors du club omnisports de Bouzeguene de Karaté seront à nouveau en compétition nationale vendredi 23 décembre à Bordj El Bahri à Alger, a-t-on appris du président du club, M. Azouaou Salah.
    Rappelons que le COSB a engagé 23 athlètes en ce début de saison au niveau de Wilaya et que 18 se sont qualifiés au niveau national. Les benjamines se sont distinguées par une seconde place obtenue par équipe vendredi 17 décembre alors que deux autres athlètes ont occupé, en individuel, la seconde et la 3ème place. Il s’agit respectivement de Bellabes Cylia et Bellabes Kenza.
    M. Azouaou s’est déclaré satisfait des premiers résultats obtenus en début de saison. Il a fait état d’un manque de soutien malgré les bons résultats obtenus par son club.(BMS – Lire avec vidéo) 

Bouzeguene – intempériesPlusieurs familles bloquées à Chréa secourues par deux travailleurs communaux de Bouzeguene21 décembre 2011 - Deux travailleurs communaux ont été dépêchés avec un chasse neige pour secourir plusieurs familles bloquées par la neige sur les newlogoneigehauteurs du lieu dit Chréa, aux limites territoriales avec Béjaia, a-t-on appris mardi du maire de Bouzeguene, M. Sadji Mourad.
    Il s’agit de Rachedi Djillali et de Bellabes Amar qui ont secourues ces familles en travaillant d’arrache pied entre 18 heures et 23 heures pour leur débloquer le passage alors qu’elles étaient coincées sur cette route mitoyenne de la montagne d’Ath Zikki et alors que la neige avait couvert de larges espaces  de la commune d’Ath Yedjar dans la nuit de dimanche à lundi. 
    M. Sadji Mourad a souligné la bonne  volonté qui a animé les deux travailleurs communaux en se rendant immédiatement sur place après une alerte donnée par le précédent maire de Bouzeguene, Slimane At Achour, qui revenait d’Akbou
.(BMS – lire avec vidéo)

Bouzeguene – AssociationsListe des associations retenues pour recevoir une subvention sur le budget communal de Bouzeguene  - 21 décembre 2011 - Bouzeguene News a obtenu en exclusivité la liste des associations retenues pour recevoir une subvention sur le budget communal de Bouzeguene. Comme l’a annoncé auparavant le président de l’APC, M. Sadji Mourad, ces associations vont bénéficier d’un prélèvement sur le budget primitif de 10 pour cent, soit un peu plus de 91,5 millions de centimes.
    Il s’agit de l’association sportive du village Ahrik, l’association sportive de Bouzeguene, l’association culturelle de Sahel, l’association sociale et des amis des handicapés, l’association sportive d’Ait Salah, l’association d’Ighil Tzi Boa, l’association de Takoucht, le club sportif amateur d’Ait Said, l’association Aghendjour de Takoucht, le club kabylie Évasion, le club sportif d’Ait Said OKAZ, l’association culturelle Ibouyisfene, l’association des fils de chahid de Bouzeguene, l’association de la nature ASPNA, le club amazigh de Bouzeguene et l’association culturelle Ait Ikhlef.
    Toutefois certaines de ces associations devront compléter leur dossiers pour pouvoir bénéficier de subventions qui vont de 20.000 dinars à 85.000 dinars en fonction des bilans et des programmes présentés.(BMS – lire

Kabylie – culture – Relance du prix Tahar Djaout de l’association Tussna pour 2012 – 19 décembre 2011 – annonce240x272tussnaL’association culturelle Tussna (Savoir) annonce280par272neigerelance son prix littéraire Tahar Djaout pour juin 2012. L’association est prête à recevoir les textes des candidats pour la deuxième édition, a assuré dans un entretien – vidéo à Kabylie news du président de l’association, M. Ziad Lefgoum.
     Le prix est ouvert depuis décembre aux jeunes auteurs débutants de plus de 21 ans qui ont la passion de l’écriture dans deux catégories: Ils peuvent présenter soit une nouvelle soit un roman.
     Nous avons l’expérience du 1er prix avec une participation appréciable de plus de 60 participants venant de 12 Wilaya d’Algérie.
     Tussna a d’autres activités notamment un club de lecture itinérant qui organise des rencontres littéraires, 2 rencontres par mois, à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou de Tizi-ouzou.
    
Un colloque sur Mohamed Tazrouts, une sommité mondiale, inconnu dans notre région et notre pays, mort dans des conditions difficiles au Maroc.  »On va le faire au courant de l’année 2012 », a précisé M. Lefgum.(BMS – Lire avec vidéo)

Nouvel an 2012 – Yennayer 2962 : L’association franco-imazighen de Toulouse  »Afrika 31 » prépare une grande fête pour le 14 janvier en partenariat avec la Mairie de Toulouse - 18 décembre 2011 - L’association franco-imazighen de Toulouse  »Afrika 31 » prépare une afrikalogograndeafrika31Affiche230 fête pour le 14 janvier en partenariat avec la Mairie de Toulouse, indique un mail de sa présidente, Zahia Chemini, reçu à kabylienews@yahoo.fr.
     »Comme chaque année, l’événement concoure à informer et à échanger avec l’ensemble des habitants sur une réalité culturelle et géographique de femmes et d’hommes présent sur le territoire national depuis plusieurs générations.  Le succès de l’édition 2011, avec le soutien effectif de la ville de Toulouse, du Conseil Régional, du Conseil Général et de nombreuses institutions, entreprises et médias de la région, nous amène à anticiper sur la prochaine édition », indique Mme Chemini.
    A l’affiche de cette fête figure à partir de 14 h 30, à la Place du Capitole, une troupe des Idhebalen  »Traction Berbère », une troupe Bretonne  »Breizh en Oc », un lâcher de ballons et une réception à la salle des illustres par M. le Député-Maire Pierre COHEN. A partir de 20 heures, il est annoncé au théâtre des Mazades, une soirée artistique comprenant des chanteurs Bretons, une troupe de danse, loa chanteuse Kabyle Aurélia et la vedette de la chanson kabyle, Malika Domrane.
(BMS – Voir l’affiche)

Algérie – Presse – autonomie – Un ministre autonomiste en colère contre la presse algérienne qu’il accuse de  » grande lâcheté  »  – 18 décembre 2011 – Lhacène Ziani, ministre autonomiste du gouvernement provisoire kabyle de Ferhat Mehenni, a tiré à boulets rouges sur la presse algérienne, la considérant coupable à ses yeux de grande  »lâcheté » pour n’avoir soufflé aucun mot sur le 2ème congrès du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) qui s’est tenu les 9 et 10 décembre au village Sahel (Bouzeguene – Tizi-ouzou).
   Pour M. Lhacène Ziani, ministre de la Langue et de la Culture kabyles,  »tous les organes de cette presse réservent de longues colonnes à Ali Benhadj et Abassi Madani… » et ont la  »Mémoire courte (et une) lâcheté trop grande ! » pour s’intéresser à  »300 congressistes (qui) débattant pendant 2 jours sur une question vitale».
    Notons que le Congrès du MAK s’est tenu dans une discrétion presque absolue. L’annonce, par l’agence Siwel, liée aux autonomistes, de la tenue du congrès a été faite le jour même de l’entame des travaux. Même les gens de Bouzeguene et du village Sahel ignoraient la tenue de ce Congrès jusqu’à ce que les travaux soient entamés. Bouzeguene news, site très visité, a répercuté l’information en fin de journée de vendredi en citant l’agence Siwel comme sa source d’information. L’Anavad ( nom kabyle du GPK) et le MAK, ont tendance depuis la création de l’agence Siwel (nom de domaine au nom de Ferhat Mehenni) à lui réserver la primeur de leurs informations, suscitant un mécontentement d’au moins deux sites internet proches de la mouvance autonomiste, kabyle.com et AP-Kabyle.(BMS)

 BMS-billet: »Tiqar » ou l’étrange kick-boxing des ânes (rediffusion)- 18 décembre 2011- Implacable et juste est l’observation suivante qui m’a été rapportée par quelqu’un qui l’a attribuée à un grand homme politique à propos de l’étrange comportement des ânes, en parlant de gens de sa communauté, qui ignorent, dit-il, comment défendre leurs intérêts.
      »Observez bien l’âne, dit-il, et voyez comment il se ditingue par un comportement serein et exemplaire en présence de tous les animaux autour de lui, des poules aux moutons, en passant par les chiens, les chats, les chèvres, les boucs, les vaches etc.. Mais dès que vous mettez avec lui un autre âne (de sa communauté), il se mettrat au kick-boxing animal avec lui ». Ainsi est né chez nous ce qui s’appelle en Kabylie  »Tiqar ». Méditons.(BMS) 

annonce240x272routesBBouzeguene – APC – Budget  - 780 millions sur le Budget primitif pour réaliser 4 routes intervillageoises à Bouzeguene17 décembre 2011 - L’Assemblée populaire communale (APC) de Bouzeguene a adopté jeudi le budget primitif comprenant un prélèvement de 780 millions de centimes destiné à réaliser quatre nouvelles routes intervillageoises, a-t-on appris du maire, M Sadji Mourad
    Il s’agit des routes reliant Ath Sidi Hand Ouali à Ath Ikhlef, Ath Semlal à Ath Salah, Ath Said à Tizouine et l’abattoir communal à Bouzeguene-village, a précisé M. Sadji joint vendredi par téléphone.
    Notons par ailleurs que trois nouvelles routes ont été déjà lancées dans la commune et seront d’un apport certain pour désenclaver de larges espaces villageois. Il s’agit des routes reliant Tabouchicht – Taourirt, Ibouyisfene – Laoudha Guighil et Ath ferraach – Takoucht. La route menant du centre sportif d’Imoughlawen jusqu’au croisement de celle de Semaoun (Béjaia), est un autre axe qui a reçu son financement, selon lamême source.
    Avec l’amélioration urbaine réalisée récemment au chef lieu de la commune, la commune de Bouzeguene aura fait a insi le plein en matière de routes surtout en cette fin d’année 2011.(BMS – Lire)

annonce280par272COBBouzeguene – Sport - Séquences sur les entrainements au Club Omnisports de Bouzeguene de Karaté - 17 décembre 2011 – Kabylie news et Bouzeguene news vous offrent des séquences vidéo sur des  entrainements du club omnisports de Bouzeguene de Karaté, qui s’est distingué l’année dernière en devenant vice – champion d’Algérie dans deux catégories. 
    Le club participait vendredi avec 18 de ses athlètes au championnat national de Karaté à Bordj el Behri (Alger), a-t-on appris du directeur technique de ce club, Hacene Azouaou.
    Huit athlètes participeront à la compétition en individuel et le reste en équipe, minimes et bénjamins (garçons et filles), selon le DT du club qui s’est déjà distingué par le passé pour ses bons résultats. 
    Le club qui avait débuté dans les années 80 sous forme de simple section a évolué pour devenir un club depuis 1997. Quelques 120 athlètes sont enregistrés cette année au sein du club.(BMS – Lire)

Bouzeguene – Jeunesse et sportsL’APC de Bouzeguene dans l’attente que des villages sadjiMourad_dec2011dégagent des terrains pour réaliser sept terrains combinés 17 décembre 2001 – Le maire de Bouzeguene à affirmé que l’APC est dans l’attente que des villages dégagent des terrains pour réaliser sept terrains combinés pour s’ajouter à la douzaine déjà effectuée, dont une dizaine financés sur le budget communal. Le financement de ces terrains a été dégagé à la suite de trois prélèvements effectués sur le budget communal, a indiqué M. Sadji pour qui l’assemblée communale a fourni de multiples efforts en faveur des jeunes en réalisant également 10 foyers de jeunes.
    Par ailleurs le maire a annoncé l’électrification prochaine du centre sportif de proximité d’Imoughlawen, exprimant son souhait de le voir mieux animé à l’avenir. Il a indiqué que l’APC est prête a assurer, dans un cadre organisé, le transport vers e entre sportif.
    Les réponses du maire figuraient dans l’entretien que nous avons diffusé le 12 décembre. Cette partie des réponses du maire a sauté de façon involontaire lors du montage.(BMS – Lire)

Bouzeguene – administration – Les services administratifs de la Daïra de Bouzeguene pointilleux sur les délais de remises des documents aux administrés (Chef de Daïra) – 14 décembre 2011 -Le chef de la Daïra de Bouzeguene, ChefDaira230M. Messaoud Boulares, a souligné lors d’un entretien accordé à Bouzeguene News, l’importance qu’il annonce280par272accorde aux délais réduits dans la délivrance des documents par les services de l’administration de la Daïra.
    M. Boulares, qui vient de boucler une année à la tête de la Daïra de Bouzeguene, qui comprend quatre communes (Bouzeguene, Illoula, Idjeur et Ath Zikki), a assuré que son administration est parvenue à délivrer au citoyen sa nouvelle carte d’identité en une journée si son dossier est complet. Le délai peut aller à trois jours maximum en cas d’absence du chef de Daïra pour mission extérieure (réunions à la Wilaya ou autres), a-t-il ajouté.
    Que ce soit pour la carte grise du véhicule, le passeport ou autres, le chef de la Daïra de Bouzeguene a souligné l’évolution qualitative de l’administratioin de la Daïra avec la participation et l’engagement de tous lers fonctionnaires pour réduire les délais de l’attente du citoyen pour se faire délivrer les documents.  Bien entendu, il arrive qu’il y ait des mécontents parfois, selon M. Boulares, mais qui sont vite convaincus ….(BMS – lire la suite)

Bouzeguene – Environnement – La situation de l’environnement s’améliore sur la route Azaghar après l’avertissement de huit villages – 14 décembre 2011 -La situation de l’environnement s’est nettement améliorée sur la route de la zone dite Azaghar de Bouzeguene près d’un newlogoPennaumois après l’avertissement de huit villages visant les consommateurs de canettes de bière et de bouteilles d’alcool aux abords des champs.
    Il n’est enregistré de rejet de canettes et de bouteilles que sur quelques trançons qui n’auraient pas de propriétaires et surtout loin des champs d’oliviers. Toutefois, un panneau invitant au respect de l’environnement aurait été vandalisé à l’entrée de la piste menant à Mouya. Le panneau a complètement disparu.
    Par ailleurs le maire de Bouzeguene saisi comme toutes les autorités locales par les huit villages invite  »les citoyens à respecter les règles d’hygiène et de sécurité et à participer à la protection de l’environnement ». La déclaration datée du 6 décembre parle de  »dégradations environnementales très importantes » sur la routes qui mènent vers Azaghar et Assif Ousserdoune, citant des décharges à ciel ouvert, l’obstruction de fossés et caniveaux, des dépôt de gravats et des tas de terre aux abord des routes , le jet de bouteilles à l’intérieur des caniveaux et propriétés privées et le stationnement et la consommation d’alcool à proximité des champs. 
    Les villageois ont effectué plusieurs sorties de sensibilisation y compris la nuit sur les deux routes problématiques. Le menace contre les récalcitrant est palpable dans la déclaration que les huit villages ont signé le 19 novembre.(BMS – Lire)

Mekla – administration – Moussouni Omar nouveau chef de Daïra à Mekla – 14 décembre 2011 -M. Moussouni Omar a pris dernièrement ses fonctions de nouveau chef de Daïra à Mekla en remplacement de Hocine BOUBAZINE parti à la retraite pour des raisons de santé.
 donsdec2011a230   L’intérim au poste de chef de Daïra de Mekla avant la nomination de M. Moussouni Omar, qui était auparavant secrétaire général de la daïra de Barbacha, a été assuré par le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares.(BMS)

Bouzeguene- Illoula – Logement social – Fergani Yazid et son épouse premiers bénéficiaires des 50 logements sociaux et locaux à Illoula (Exclusif) – 14 décembre 2011 -C’est officiel. Fergani fergani_yazid215Yazid, rendu handicapé à vie par un bus de l’APC d’illoula, alors qu’il attendait dans un arrêt dans son village, Mezeguene, le 27 février 1989, est le premier nom connu des bénéficiaires définitif des 50 logements sociaux d’Illoula, tel que décidé par la commission de recours, a indiqué mardi au site Bouzeguene News, le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares.
    Fergani Yazid et son épouse bénéficieront d’un logement et d’un local pour gagner leur vie, a  assuré le chef de la Daïra de Bouzeguene en précisant que 39 bénéficiaires définitifs des 50 logements réalisés tout près du siège de l’APC entreront dans leur nouvel espace de vie dès janvier. 11 autres bénéficiaires suivront après une dernière vérification auprès de la Caisse Nationale du Logement, croit-on, savoir de même source.
    D’après M. Boulares, 647 demandes suivies de dossiers ont été traitées une première fois. Cette opération a pris six mois, soit du 29 décembre au 29 juin. Le tri effectué a permis de tirer une première liste de 214 postulants.  »Je peux vous assurer que je me suis rendu moi-même sur les lieux où prétendaient vivre les postulants, suivant leurs dossiers. On n’a pas pu rencontrer sur place 4 à 5 personnes », a révélé le chef de la Daïra.  »On a essayé d’être justes en notre âme et conscience et en appliquant la réglementation notamment le 1/3 pour les moins de 35 ans », a expliqué M. Boulares.(BMS – Lire)

Bouzeguene-entretien – Bouzeguene ambitionne de bénéficier d’un hôpital, d’un centre d’hémodialyse et d’un stade ( Le maire) – 12 décembre 2011 – Le maire de Bouzeguene, M. Sadji Mourad, qui a repris ses fonctions début novembre après plusieurs mois pour des soins à l’étranger, a sadjiMourad_dec2011affirmé que loa commune qu’il dirige a pour ambition d’inscrire comme grands projets à l’avenir la réalisation d’un grand hôpital, un centre d’hémodialyse et un stade communal.
    Contrairement à d’autres communes, celle de Bouzeguene possède les assiettes foncières nécessaires comme à Imoughlawen, Azaghar et Ouanou, pour accueillir ses projets. Les trois projets sont déjà sur la table, celui de l’hôpital étant au niveau du ministère et ceux du centre d’hémodialyse et du stade communal soulevés au Wali de Tizi-ouzou, selon les explications du maire.
    D’après M. Sadji, le projet de centre d’hémodialyse est nécessaire après le constat fait que les malades soignés à Azazga viennent à 40 pour cent de Bouzeguene leur nécessitant un déplacement de plus de 30 kilomètres.
    Le maire de Bouzeguene a évoqué également les priorités de l’heure à Bouzeguene à travers les questions de routes (tapis), l’assainissement, et l’eau potable. Il a indiqué que le Wali a été sensibilisé sur le problème du manque d’eau potable à Bouzeguene et qu’il a préconisé une multitude de solutions avant d’opter éventuellement pour l’alimentation de la commune à partir du barrage de Taksebt.
    Il s’est dit satisfait du bilan réalisé par l’APC qu’il préside et remercie tous ceux qui l’ont soutenu pendant la période de soins qu’il a passée dans un hôpital en France.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie- presse - Le billettiste du Le Soir d’Algérie Maamar Farah fait un mea culpa au moins pour un de ses écrits des années 70 - 12 décembre 2011 - Le billettiste et membre mai_27_farahfondateur du Le Soir d’Algérie, Maamar Farah, qui évoquait dans l’édition de lundi l’arrestation par la police d’un  »célèbre présentateur TV doublé d’un charlatan qui amasse des fortunes sur le dos des pauvres malheureux en leur promettant la fin de leurs souffrances ! », qu’il n’a pas cité nommément, a fait une sorte de mea culpa pour un article qu’il dit avoir écrit dans les années 70.
     »Nous applaudissons même si le gars a le bras long dans les milieux des émirs et autres roitelets arabes. C’est bien, sauf qu’il nous reste un goût d’inachevé ! Et si l’on arrêtait tous ceux qui nous promettent, depuis des lustres, le paradis sur terre, ces hommes politiques qui nous ont assuré que la fin de nos souffrances était pour l’an 2000 !abdelhafid_chennaneMatoub215b À commencer par moi-même, car je viens de lire un article, écrit dans les années 1970, où je promettais le paradis socialiste pour les ouvriers et les paysans au… XXIe siècle ! Nous y sommes, et le seul paradis que je vois se trouve ailleurs, et il n’est guère peuplé d’ouvriers et de paysans ! », écrit-il. 
    M. Farah est réputé pour son style direct. Il s’est offusqué dernièrement contre les critiques visant l’ancien président algérien, décédé, Houari Boumediene, dont il est un grand admirateur alors que certains considèrent celui-ci comme un dictateur. Ira – il jusqu’à faire son mea culpa sur le sujet un jour?(BMS)

Kabylie -autonomie: Les autonomistes kabyles portent Aït Chebib à la tête du MAK et confirment aitChebibFerhat Mehenni président du GPK – 11 décembre 2011 -Les autonomistes kabyles ont porté vendredi dans la soirée Bouaziz Aït Chebib à la tête du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) et élu également Ferhat Mehenni (60 ans) comme président du Gouvernement provisoire kabyle (GPK), fondé à Paris (France), le 10 juin 2010, pour un mandat de 4 ans renouvelable, a rapporté l’agence Siwel.
    Bouaziz Aït Chebib, âgé de 39 ans et originaire d’Ain El Hammam (ex-Michelet), a été élu pour un mandat de 4 ans, lors du 2ème congrès du mouvement tenu au village Sahel, au sud de la commune de Bouzeguene, aux limites administratives avec la Illoula, la région  natale de Ferhat Mehenni (village Maraghna).
    M. Aït Chebib a été élu  »par une majorité écrasante à mains levées par les 300 congressistes présents qui, après avoir invité les candidats à quitter la salle, ont élu M. Bouaziz Aït Chebib face à deux postulants dont une femme », a précisé l’agence Siwel liée au mouvement.(BMS)

Bouzeguene – Gaz naturel – Le chef de la Daïra et le Maire de Bouzeguene à Ibakarene pour trouver une issue à un casse-tête lié au gaz naturel – 12 décembre 2011 – Le chef de la Daïra et le Maire de Bouzeguene, respectivement, M. Messaoud Boularas et M. Sadji Mourad, se sont rendus chefDaira_mairedimanche à Ibakarene dans l’objectif de trouver une issue à un casse-tête lié au raccordement des habitations du village au gaz naturel qui butte sur des particularités liées à 17 foyers.
    Accompagnés des responsables de l’entreprise Kahrif, ils ont rencontré sur place le chef du comité de village et quelques vieux du village avec qui ils ont discuté des problèmes liés au raccordement des 17 foyers. Alors que le technicien de Kahrif insistait sur la sécurité qui doit prévaloir dans les raccordements et surtout dans la réalisation des niches d’où sera raccordé chacune de ces dernières habitations, sans quoi il n’interviendrait pas, des villageois ne l’entendaient pas de cette oreille et préconisaient d’autres solutions qu’il a rejetées.
    Le chef du comité de village a indiqué que sans le raccordement des 17 foyers, tout le reste du village ne voudra pas du gaz naturel. De son coté, le jeune technicien de Kahrif insistait sur les délais, affirmant que d’ici une semaine les cas litigieux n’ont pas trouvé de solution l’entreprise pliera bagage pour d’autres projets qui l’attendent.
    MM. Boularas et Sadji intervenaient chaque fois pour préconiser des solutions à même de débloquer la situation qui a révélé toute la problématique liée au raccordement de certains villages kabyles au gaz naturel du fait de la nature des bâtisses qui y sont construites, anciennes et même nouvelles, avec des accès étroits et difficile, des sols rocailleux et la fragilité de certaines maisons anciennes situées sur le parcours du réseau de raccordement. Le chef du comité de village a indiqué avoir pris note de tout ce qui a été discuté en précisant qu’il refuse de prendre tout engagement jusqu’à ce que le village en décide.(BMS – Lire avec vidéo) 

Kabylie-autonomie – Le village Sahel de Bouzeguene accueille le 2ème congrès du MAK depuis vendredi - 9 décembre 2011 – Le village Sahel, du sud de la commune de sehel_mak_9dec2011Bouzeguene (Tizi-Ouzou), devrait avoir accueilli vendredi le 2ème congrès du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie, prévu en 2 jours, a selon l’agence Siwel, liée à l’organisation de Ferhat Mehenni, qui vit en exil.
    De nouvelles instances du mouvement (conseil national et un nouveau président) annonce240x272devront être élus par les congressistes. Il est question vendredi de l’étude du Projet pour l’Autonomie de la Kabylie (PAK), des statuts de la structure ainsi que de la Charte des droits du peuple kabyle, selon Bouaziz Ait Chebib, membre de l’exécutif du MAK, cité par Siwel. On ignore pour l’heure le climat de déroulement des travaux, Siwel ayant annoncé l’événement tardivement.(BMS)

Algérie-presse: El Watan obtient une distinction internationale ignorée par le ministre qui parle de former les journalistes – 9 décembre 2011 – Le journal El Watan a obtenu lundi une grande distinction internationale pour sa crédibilité et son professionnalisme mais qui est belhouchet_mehal1visiblement ignorée par le ministre de la communication Nacer Mehal, qui parle de formations de journalistes à partir de janvier 2012 au moment où il défendait devant le Sénat son projet de loi sur l’information, très critiqué par les professionnels et les syndicats.
    Le journal El Watan a reçu lundi soir à Lyon, en France, le trophée de la liberté de la presse, décerné par le département « Press Freedom » de la WAN-IFRA, à l’occasion de la cérémonie des Victoires de la presse, dont c’était la première édition en France. C’est le président du conseil régional Rhône-Alpes, ancien ministre, Jean-Jacques Queyranne qui a remis la distinction au directeur général d’El Watan, Omar Belhouchet, accompagné de Mohamed Tahar Messaoudi, a rapporté le correspondant du journal.
     »Fier de cette distinction qui couronne 20 ans d’opiniâtreté du journal pour défendre le droit à l’expression, Omar Belhouchet a déclaré que « la liberté de la presse est un combat continu, de tous les jours », suscitant des applaudissements nourris d’une assemblée constituée de nombreux directeurs de grands titres de la presse et des médias français », a ajouté la même source.
    Mais alors que le journal El Watan est distingué pour sa crédibilité et son professionnalisme, Nacer Mehal parle de formation de journalistes comme pour douter de leur niveau et de leur crédibilité. Pour le ministre, cité par les médias sur internet, le souci de formation dans le secteur de la presse nationale « répond à l’impératif d’amélioration des capacités professionnelles des journalistes ».
    Cette attitude du ministre risque fort bien de froisser bien des journalistes et de journaux indépendants, qui ne voudraient pas que l’on doute de leur crédibilité et de leur professionnalisme pour aller jusqu’à leur proposer des formations. L’attitude du ministre risque également d’être rejetée par des enseignants universitaires qui voient là une manière de remettre en cause leur capacité à former des journalistes.
    Pour certains observateurs, le débat aujourd’hui n’est pas dans la formation de journalistes, qui ont prouvé leur capacité à exercer leur métier dans les règles de l’art, y compris à l’étranger, mais dans la législation qui les menace de sanctions, voire de prison, ainsi que des pratiques autoritaires plus particulièrement présentes et pesantes dans la presse publique, dont est issu Nacer Mehal. M. Mehal, qui critique souvent la télévision algérienne, ne fait pas de même à l’égard de l’APS dont il a été Directeur général de l’agence APS pendant 10 ans avant de devenir ministre, et qui est pourtant au même diapason que l’ENTV, en matière d’ouverture politique et de … professionalisme.(BMS – Lire)

Note générale (3 décembre 2011):  Je voudrais vous appeler à plus newlogode patience parce que je ne maîtrise pas encore totalement les outils d’aministration du blog introduits par la la nouvelle plate-forme de Unblog.fr. http://kabylie.unblog.fr (Kabylie news) devrait reprendre toute son activité dans les cinq à sept prochains jours. En attendant je vous invite à visiter le site sous sa forme diffusée sur Voila.fr : Kabylie News.(BMS)

Algérioe Droits de l’homme – Débat sur la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme samedi au siège de la MDHC-TO – 6 décembre 2011 -La Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen Tizi-Ouzou (MDHC-TO, affiliée à une aile de la LADDH) organise un débat autour de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) le samedi 10 décembre 2011 à partir de 9h30, au niveau de son siège à la Cité 2000 Logements, Tour 53, N°1 Nouvelle ville Tizi Ouzou.
    La rencontre est organisée dans le cadre  »de la célébration de la journée internationale de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH), précise l’invitation de la MDHC Tizi-Ouzou, reçue à kabylienews@yahoo.fr.(BMS)

Algérie-culture – Un 6ème festival international du conte et du récit réduit à une seule participation étrangère6 décembre 2011 – Une seule participation étrangère, celle de la decmebre2011_06_contes375Tunisie decmebre2011_06_tunisieavec deux conteurs, figure au programme de la 6ème édition du Festival international du conte et du récit qui a été ouverte mardi par Ould Ali El Hadi, le Directeur de la culture de la Wilaya de Tizi-ouzou,  au petit théâtre de la la Maison de la culture Mouloud Mammeri, qu’il dirige également.
    12 participants au total figurent au programme de la manifestation qui devra se poursuivre jusqu’au 12 décembre. Aux 2 participants Tunisiens, s’ajoutent ceux d’Alger (-2), de Constantine (2) et de Tizi-ouzou (3) ainsi qu’une sélection de 6 conteurs opérée après un stage regroupant 21 éléments à Draa Ben Khadda. 
    Un conteur Tunisien a marqué d’entrée cette manifestation, qui est organisée par l’Association des arts du récit et du conte et la direction de la culture de la Wilaya. Le conte ‘inspiré de la réalité », a-t-il … conté, raconte l’histoire d’un monsieur mort d’inquiètude dans la nuit du soir où des policiers l’ont convoqué pour se rendre au commissariat jusqu’au matin où il sera retrouvé raide – mort dans sa chaise. A l’enterrement, c’est le nouveau chef de la police fraichement nommé dans sa localité, venu présenter ses condoléances à sa famille, qui, tout éprouvé et les larme au coin de l’oeil, qui révélera la raison de sa convocation au commissariat.  »C’était un ancien pote, un camarade de classe à qui je voulais faire … la surprise en le convoquant ». Ah! La police, la police, surtout celle des Ben Ali….(BMS – Lire ) 

Kabylie-traditionLa famille Belkacemi offre un bœuf en partage aux villageois d’Ait Mizare -  5 décembre 2011 -decembre2011_05_belkacemi375 La famille des trois frères Belkacemi Hamou, Hacene et Nacer a offert lundi un bœuf en partage aux villageois d’Ait Mizare qui célébraient la traditionnelle fête religieuse de Aachoura. La bête a été immolée devant la fontaine du village.
    86 familles devaient recevoir chacune une part de la viande qui en a été tirée. L’offrande (Ouâada) a été faite par cette famille en hommage à leur mère Nna Baya décédée il y a quelques jours. 
    Les deux dernières offrandes de même nature enregistrées dans ce village remonte à quelques années seulement. Hadj Nourredine Belkacemi a été le premier à en relancer ce genre d’initiative par laquelle les enfants d’un même village se retrouvent dans des conditions plus joyeuses que les enterrements. La seconde offrande a été l’ouvre du regretté Belkacemi Arezki.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – société: La fête de Achoura célébrée à Taourirt Mengellet et Sidi Ali Outaleb -  5 décembre 2011 - La fête de Achoura, qui intervient au 10ème jour du mois de Mouharam du calendrier de l’Hégire, devra être fêtée par de grandes fêtes populaires à travers la Kabylie, comme il est coutume de l’observer. Au moins deux localités ont annoncé pareilles festivités.
    Il s’agit en premier lieu de l’association religieuse de Sidi Ali Outaleb, Koukou, Ait Yahia (Ain El Hmmam), qui a annoncé une cérémonie (un déjeuner populaire vraisemblablement), les 4 et 5 décembre.
    Le comité du village de Taourirt Mengellet, commune de Aïn El Hammam,  »invite à la traditionnelle Waâda de l’Achoura » pour le vendredi 9 et samedi 10 décembre 2011 à Jeddi Mengellet ».(BMS - Lire reportage)

Kabylie-Ibouyisfène – Il était une fois un ange appelé Moumouh … - 5 décembre 2011 - Il était un ange, « Delmalaykat » (en kabyle), est le qualificatif qui est revenu dans tous les témoignages pour désigner le regretté Moumouh, un jeune garçon d’Ibouyisfene (Bouzeguene), de son vrai nom Hanouti Mohand, décédé malheureusement il y a un peu plus de quatre 001_moumouh_12x2011ans, à l’âge de 13 ans, à la suite de ce qui s’apparente à une véritable mauvaise prise en charge médicale (le moins que l’on puisse dire), qui s’est traduite, selon ses parents, par un vrai « empoisonnement ».
   Des images furtives de Moumouh, enregistrées dans une vidéo lors d’un mariage, laissent apparaître un garçon serein et bien portant. Il paraissait souriant, joyeux et détendu. Mais sa vie a basculé soudainement pour laisser sa famille et tous ceux qui le connaissent dans la douleur.
    Son père raconte comment la veille de l’Aid et alors qu’il l’aidait dans les travaux de l’épicerie qu’il tient à l’entrée de Bouzeguene, Moumouh lui a fait état de douleurs à l’estomac. Le soir il se rendra avec lui au dispensaire de Laoudha Guighil, à quelques kilomètres de là, en allant vers Azazga. Là le médecin lui dira qu’il n’a rien et qu’il s’agirait d’une simple indigestion liée à quelque chose qu’il aurait consommé. Mais trois jours plus tard, il sera évacué vers Azazga, où un chirurgien sollicité pour l’opérer pour une appendicite, réfutera ce diagnostic et le renverra chez lui. 
    Mais le mal est toujours là avec ses douleures, les médicaments qu’il lui a prescrit n’ayant rien donné. Des analyses effectuées n’ont rien révélé jusqu’à ce qu’un médecin découvre que le jeune garçon a des poches d’eau dans un poumon. Là commence alors une grande bataille qui s’est soldée par des succès lorsqu’il était suivi par le Pr Amalou, dira son père. Il sera hospitalisé  pendant un mois à l’hôpital Nadir du CHU de Tizi-ouzou. Il a repris le dessus. Il serait resté encore un peu plus longtemps, il serait guéri, a indiqué son père. Là est entré en effet un autre médecin de l’hôpital de Tizi-ouzou qui suggère à son père de le prendre chez lui estimant qu’il peut suivre sa thérapie pour ne pas rater sa scolarité. Cette décision prise par le médecin du service pédiatrie au mépris des recommandations du Pr Amalou, selon M. Hanouti, sera respectée mais le jeune garçon rechutera dans la maladie quelques temps après. Et c’est ainsi qu’il sera soumis ensuite à un intense traitement qui a fini par l’empoisonner, affirmera son frère, Sofiane. Il a été empoissonné à coup de  »morphine » et de  »l’extenciline » (ou quelque chose de ce genre), précise Sofiane.
    Son père ne s’avouera pas vaincu. Malgré l’absence d’une prise en charge officielle pour des soins à l’étranger, son père se débrouillera pour l’emmener en France où il sera hospitalisé en urgence dans un hôpital de Marseille. Le Pr Olivier Poux a fait de son mieux avec son équipe pour le sauver. Mais il était trop tard. Le Pr en était affecté. Moumouh est décédé le 24 septembre 2007, laissant une famille qui n’arrive pas à l’oublier.
    Son père parle de lui comme d’un bras droit sur lequel il comptait malgré son extrême jeunesse. Sa mère est émue aux larmes lorsqu’elle évoquait son souvenir, Moumouh étant un fils adorable. Sa sœur Ferroudja est marquée par sa disparition et son frère Sofiane est en colère contre les médecins de Tizi-ouzou qui l’ont  »empoisonné’, dit-il. Mais il n’y a pas que sa petite famille à être peinée par sa disparition. Tous ceux qui l’ont connu, le regrettent. Ils parlent de lui comme d’un ange, un garçon aimable, serviable, joyeux, plaisantin, avec toutes les qualités qui mènent au Paradis ceux qui les possèdent comme Moumouh. Son destin est ainsi fait. Dieu en a Voulu ainsi, A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(BMS – Lire avec vidéo)  

 Bouzeguene-sociétéHuit villages de Bouzeguene menacent de réagir contre ceux qui consomment de l’alcool aux abords de leurs champs - 3 décembre 2011 – Huit comités de villages de Bouzeguene ont signé le 19 novembre une déclaration dans laquelle ils menacent ceux qui consomment  de de l’alcool aux abords de leurs champs, portant atteinte à leur environnement, à leur sécurité et à leur quiétude sociale particulièrement en ces jours de cueillettes d’olives.
    La déclaration, signée par les comités de village d’Ighil Tziboa, Tazrouts, Ikoussa, Ait Said, Ibakarene, Ibouyisfene, Ait Ikene et At Wizguan, fait état de descentes qui seront organisées et de surveillance permanente sur les lieux identifiés à savoir les aux propriétés des villageois bordant les routes de Assif Oussderdoune – Bouzeguene, celle d’Azaghar et Azaghar pour  »aux citoyens des villages concernés de pouvoir accéder en toute quiétude à leurs propriétés ».
    La déclaration qui dénonce  »certaines pratiques de certaines personnes (couples) qui font de certaines propriétés des lieux de débauche », assurant que les propriétés  »sont devenues des décharges à ciel ouvert, remplies de toutes sortes de déchet, en particulier de bouteilles alcoolisées »
    « Nous demandons à tous nos chers concitoyens, particulièrement les personnes habituées à ce genre de pratiques, de bien cesser d’exprimer toute pratique enfreignant les lois et les valeurs de la société », ajoute la déclaration en précisant que des requêtes sur le sujet ont été adressées aux autorités publiques, administratives, élues et sécuritaires.(BMS – Lire déclaration)

Algérie-associations: Six associations d’envergure rejettent le dernier  nouveau projet de loi sur les association dans sa mouture actuelle - 3 décembre 2011 – Six associations d’envergure (A.C. Amusnaw,  Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen Tizi-Ouzou, A.C. Aghbalu, Centre de Documentation en Droits de l’Homme Béjaia, Numidia Oran, ArtWatch kabylia) déclarent rejeter le dernier  nouveau projet de loi sur les association dans sa mouture actuelle.
    Dans une daclaration rendue publique samedi 3 décembree et intitulée  »Liberté d’association : De l’espoir à l’étouffement », les six associations, liées en majorité à la Kabylie, ajoutent qu’elles considérent ce nouveau texte  »comme une régression ouvrant la voie à la mort assurée de toute vie associative en Algérie. » 
     »Tout en reconnaissant les limites de la loi 90/31, dont certains articles méritent d’être reconsidérés pour garantir plus de liberté à la société civile et de renforcer ses bases, le mouvement associatif en Algérie a acquis un niveau d’expérience, de maturité et de professionnalisme qui lui confère le droit d’être associé à toute réforme qui le concerne en premier lieu. A cet effet, nous, associations, activistes culturels, acteurs et militants associatifs… dénonçons  notre marginalisation dans le processus d’élaboration du nouveau projet de loi,  et rejetons ce dernier  dans sa mouture actuelle, que nous considérons comme une régression ouvrant la voie à la mort assurée de toute vie associative en Algérie », précise le texte.
    Pour ces associations, depuis la promulgation de la loi 90-31 du 04 décembre 1990, trois grandes périodes ont marqué la vie associative: La première, de 1990 à 1993 : peut être qualifiée de « période d’espoir » et est caractérisée par un foisonnement d’associations. La deuxième, de 1993 à  1999 : est une « grande période de méfiance »  entre les associations et les pouvoirs publics, qui ont souvent manœuvrés pour récupérer et  instrumentaliser ces  associations. La troisième, de  1999 à nos jours : est une « période d’étouffement » puisque, malgré la signature, par l’Algérie, de plusieurs accords internationaux, celle-ci reste, de loin, celle qui a vu la reconnaissance d’un nombre très réduit d’associations.  »Les périodes citées ci-dessus montrent, à l’évidence, la  volonté des pouvoirs publics de museler le champ associatif », ajoute le texte.(BMS).

Retrouvez nos précédentes infos du mois de novembre  2011 et celles d’avant 

 

Photo_une_partage927b 

 

Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste… même à la retraite 

 

11 réponses à “Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Décembre 2011”

  1. Amrani dit :

    Bonjour,

    Il me semble que c’est plus juste de changer le nom de votre blog à Tizi-ouzou.unblog, car je viens de visiter le contenu et je ne vois aucune info sur le reste de la kabylie en dehor de Tizi.
    Car cette idée de dire que la kabylie c’est tizi-ouzou c’est le pouvoir arabo-islamiste qui l’utilise depuis l’indépendance.
    Juste pour info, la kabylie c’est Tizi, Béjaia, Bouira, Boumerdes, Une partie de stétif et une autre de Bordjbouraridj.

    Bonne continuation
    Aziz

  2. hakim jsk dit :

    Bonjour vous faîtes un boulot formidable sur tizi ouzou et bouzegane mais vous oubliez les autres régions de la kabylie c’est dommage et je suis sur que c’est un manque de moyens. De toute façon merci pour tous. Bonne continuation

  3. Abdel ghani dit :

    S’il vous plaît ne porte pas atteinte à mon message.Je veux juste connaître et objectivement quelles sont les causes de cette haine ?
    Ton message m’a horrifié Monsieur Amrani ,le message du 5 juillet, 2011 à 13:48.
    pour discuter : mechri1973@yahoo.fr

  4. fatma dit :

    bonjour a tous

    moi meme j’ai deja ecris un mot en disant que BMS fesait du favoritisme.
    mais je me suis rendu compte qu’il avait parfaitement raison.
    qu’est ce qui empeche les autres region de kabylie de creer un site.
    surtout je parle pour les gens d’Azazga, un si grand village avec des intellectuelles dans chaque coin de rue.
    alors je dirais bravo a BMS et bonne continuation.

  5. yasmine gherbi dit :

    bonjour, je voulais vous remecier pour votre travail et les effors que vous fournicé enver notre chére kabylie « la plus belle region d algérie « 

  6. kiki dit :

    je vous encourage aussi pour votre travail et merci de nous donner un espace pour nous exprimer et participer a votre blog.pour ce qui concerne le prix du mouton de l’aid thamokrante il faut proposer un prix qui ne depasse pas le smig du pays qui veut dire comme le pain et le lait qui la base de notre consommation quotidienne pour notre sante organique ,que, le mouton de l’aid qui est un devoir pour chaque musulman ,doit etre accessible pour tous si le gouvernement respecte la religion car ç’est un devoir pour notre vie spirituelle et que le gouvernement ainsi que le president abdeaziz BOUTEFLIKA fesse une loi pour le pays et une convention dans ce sens.je suis musulmane sans hidjb,kabyle,algerienne et fière de mon pays.mais un mouton pour 70000da et plus on se fou de la republique et de la religion.merci et bon courage.

  7. sarah dit :

    Bonjour
    Au sujet e votre epouvantable reportage sur l’abattoir de Tizi Ouzoou: vous dîtes si les conditions d’abattage sont acceptables » ah bon vous plaisantez j’éspere? cet abomibale carnage acceptable? Au nom d’un dieu qui plus est?
    t ce dcretin de veterinaire, pas un mot ni un appel à la pitié concernant les souffrances terribles des animaux, c’est de la barbaque c’est tout pour ces arriérés.
    Vous avez 5000 ans de retard et aucun respect, aucune éthique, aucune moralité. J’ai vu ce reportage le coeur battant:ces pauvres vaches se faire trainer au sol et ouvrir tres largement la gorge avec de grands couteaux( uen douleur que l’on ne peut imaginer effroyable, insoutenable) puis une autrre à côté se debattre dans d’atroces souffrances, et la vache blanche,la gorge tranchée essayer de relever la tête. Suel satan put se satisfaire de telles pratiques barbares, d’une extreme curuaté et personne ne mofute au contraire, ces dégenerés prennet des photos de ce beau spectable, les souffrances térrifiantes et atrcies de malleureux animaux, et les moutons et agneaux,ces si doux animaux, je n’ose pas imaginer ce qu’il leur est arrivé.
    Un jour vous le payerez, la mort d’êtres aux nom de traditions archaiques et le culture d l’egorgement qui est la vôtre, les psychopathes, vous ne l’emportez pas au paradis
    REPUGNANT, DEGUELASSE, INHUMAIN.

  8. BMS à l'anonyme de Bouzeguene dit :

    Cher monsieur ou madame,
    Ce site est ouvert à tous les personnages sauf ceux dont des comportements nuisibles sont véritablement prouvés. Je me méfie bien des attitudes un peu trop collectives à l’égard d’une personne. Une folie collective, villagoise ou d’un important groupe vis-à-vis d’un homme, sont des réalités connues. Depuis que je sais que toute personne peut tomber dans ce genre de mensonge collectif (moi-même j’en sui victime parfois), je me garde bien de condamner pareille personne jusqu’à ce que j’aie moi-même la preuve de sa culpabilité. Le monsieur dont vous parlez a été toujours généreux à mon égard, d’abord par son sourire et son respect, ensuite financièrement sans que je le dise encore. Je comprends qu’il vous ait peut-être déçu personnellement. Mais qu’en sais-je moi? Vous comprendrez que votre dernier message ne sera pas validé.
    Pour ce qui est des dons, je tiens à vous dire que chacun est libre de le faire ou pas individuellement. C’est par respect à ce principe que j’ai même refusé une collecte de dons.
    Cordialement

  9. tillufanwen dit :

    a widan dwi tyiffen a tidt ∑anad at yawed macci atitt-hassad iwakken a tisedrem….MA YELLA YIWWEN ATAS I GELHAN DEGS, yes∑a yiwwet dirritt dgha nekw nni ad nejguggel i tinna ndir ayghar? axxatar yiffagh nenhes bezzzzzaaaaaffffffffff dirit waya aya yetma……TILLUFANWEN D NEK KAN…..

  10. tillufanwen dit :

    WI MEGREN XAS AD YESSERWET
    Yeggwet GHur wen ad GHel
    YefGHi -kwen la∑qqel
    ∑anddet ur tt Hasaddet
    Ur sexla∑ ur jehhel
    Win yes∑an ur t-ttara daGHbel
    GHer lewqam tt-Hessisset
    Rebbi GHur neGH ig muqqel
    ETes neGH azzel
    NeGH deg genni ttafgget
    Wid mi ye∑raq acGHwel
    TtacDHaT segw najjel
    Yeqqim dnettat ig summet
    Iwin yekkat-en illaSel
    Bu wallen nedGHel
    Wi meggren xas ad yesserwet…….MA∑LICCCCC…TILLUFANWEN D NEK KAN..

  11. Martine dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec vous, continuez dans cette voie vous avez tout à fait raison !

    Martine, de Saine-Alimentation.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...