Kabylie-traditions: L’invitation générale à la traditionnelle fête de l’ascension d’Azur Nethor lancée pour vendredi 30 juillet – 28 juillet 2010 –

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Kabylie-traditions: L'invitation générale à la traditionnelle fête de l'ascension d'Azur Nethor lancée pour vendredi 30 juillet - 28 juillet 2010 -  dans Accueil gif740bouzeguene

Kabylie-traditions: L’invitation générale à la traditionnelle fête de l’ascension d’Azur Nethor lancée pour vendredi 30 juillet – 28 juillet 2010 – azru_nethor_28juillet2010 dans AccueilUne invitation générale à la traditionnelle fête de l’ascension d’Azur Nethor est lancée pour vendredi 30 juillet. Trois villages les Ath Atsou ,Zoubga et Ath Adelli, célèbrent cette fête traditionnelle les trois premiers vendredis de chaque mois d’août de chaque année, en organisant chacun, à tour de rôle, une grande Ouaâda (offrande).
    Parce que le Ramadan, mois de jeun pour les musulmans est attendu vers le 11 ou 12 août, le premier village  organisera son offrande cette année le vendredi 30 juillet. Il sera certainement suivi par une autre fête similaire le 6 août avant que le mois de ramadan n’arrive au prochain vendredi. Ce qui devrait pousser deux villages soit à co-organiser l’événement le 6 août ou que l’un d’eux le fasse un autre jour de semaine.
    L’ascension d’Azru Nethor n’a pas quelque chose d’extraordinaire par rapport aux autres f^tes traditionnelles en Kabyliue sinon qu’elle permet aux gens de faire une sortie en haute montagne du Djurdjura, découvrir de grands espaces naturels et non pullués, et se retrouver autour d’un bon couscous, fruit de la générosité des trois villages. Kabylie News vous propose à nouveau un reportage effectué sur les lieux en 2006 à travers lequel vous découvrirez, avant de vous y rendre, quelques facettes de cette tradition et l’itinéraire à suivre pour y parvenir.

 Tizi-ouzou, 10 août 2006 (bms)- Le col de Tirurda dans le Djurdjura, de la région d’Iferhounene, devrait voir passer, comme chaque année pendant, les trois premiers vendredi du mois d’août, des milliers visiteurs, se dirigeant vers de la crête du lieu dit Azru nethor. Le rituel est orgnisé succéssivement et à tour de rôle par trois viollages de la région. Voici mon reportage de l’événement qui date de quelques années mais qui reste certainement d’actualité.
    Le 19 août 2005, j’ai succombé comme bon nombre de personnes à la curiosité d’aller visiter Azru nThor , un lieu-dit ainsi, entouré de mythe et de croyances dont la presse n’a cessé de parler ces dernières années. Je vous raconte ici ce que j’ai vu et ce qui se dit autour de cet endroit ainsi que le meilleur itinéraire à suivre pour y parvenir. 
 une_juillet_31_azrunethor 
  Assenssi,  ascension et veillée
    Je connaissais Azru n’Thor depuisque j’étais enfant que je voyais de l’autre côté de Bouzeguène. 
    Je me situais alors dans le temps, comme bon nombre de gens, par rapportà ce pic ou le rocher au dessus duquel brille le soleil en milieu de journée (vers 13 heures), plus spécialement à l’heure de la deuxième prière de la journée pour les musulmans, celle du Dhohr (Thor en kabyle). 
   Les articles de presse consacrés au rituel depuis quelques années m’ont décidé à aller faire un tour, étant moi-même journaliste, c’est-à-dire un curieux professionnel même si ans ce cas ce n’est pas un vilain défaut, au contraire. 
    Parti de chez moi à 6 heures du matin, je devais arriver sur place à 10 h 30 minutes après avoir emprunté le chemin des stations de fourgons deTizi-Ouzou, Ain El Hammam et Iferhounene. 
    Il n’y avait pas foule au départ des stations de Tizi-Ouzou et aucun transport particulier n’a été prévu par les organisateurs. 
    J’ai même dû attendre une heure à Tizi-Ouzou avant que le fourgon en partance vers Ain El Hammam (ex-Michelet) n’affiche complet. 
    Le trajet le plus captivant est celui reliant bien entendu Iferhounene à Azru N’Thor. 
    Celui-ci est une simple route, par endroits en mauvais état, jusqu’au col de Tirurda. 
    C’est avec une certaine inquiétude que le trajet sera vécu par ceux qui ont le vertige comme moi, car la route longe la montagne et passe par quelques petits tunnels. 
    Ensuite à partir du col de Tirurda, ce sera une piste quelque peu aménagée mais assez éprouvante pour les véhicules, les conducteurs et  les voyageurs. 
    C’est le trajet le plus coûteux puisque j’ai payé 100 dinars pour cette dizaine de kilomètres contre autant de  dinars pour Tizi-Ouzou-Ain El hammam (80 dinars) - Ain El Hamma- Iferhounene (20 dinars), soit 65 kilomètres environ. 
    Sur place, des jeunes armés de fusils organisaient l’arrivée des visiteurs en multipliant des endroits de parkings. 
    J’ai pu constater en arrivant que des centaines de personnes m’avaient précédé ce jour du 19 août 2005 dont c’est le tour du village Ath Atsou d’organiser la visite et la célébration de l’événement. 
    Car deux autres villages,Zoubga et Ath Adelli, avaient organisé les deux précédents vendredis des célébrations similaires. Le rituel est ainsi chaque année. 
    Il fallait poursuivre un bon trajet de 300 à 400 mètres en marchant. Au pied d’Azru n’Thor, un petit souk improvisé (décidemment) propose aux visiteurs toutes sortes de fruits et autres produits de poterie. 
    A quelque dizaines de mètres plus en avant, une sorte de plate-forme comprenant une modeste construction est occupée par les organisateurs. De cette sorte de refuge sort du bon couscous avec des morceaux de viande. 
  Tout autour, des familles prenaient place sous de petits arbres de cèdre pour se protéger du soleil alors que bon nombre de visiteurs montent en famille (femmes et enfants) vers le pic de 1884 mètres ou en redescendent. 
    Le trajet est assez escarpé mais tous les gens font l’effort nécessaire de monter et de redescendre. 
    Sur place tout en haut la vue panoramique est imprenable. Elle est unique  »à 360 degrés à la ronde », selon l’expression consacrée. 
    Une sorte de tombeau de marabout y a été construit en l’honneur du saint Ouali dont on ignore pourtant même le nom mais qu’on désigne par le les lieux  »Azrun’Thor » (Le rocher de  Thor). 
    Une terrasse y a été aménagée pour permettre d’admirer le beau paysage montagneux. 
     Les jeunes, qui assuraient l’ordre, que j’ai interrogé sur l’origine de cette célébration, m’ont demandé, quelque peu gênés, de m’adresser aux  »vieux ». 
    Aux invocations et … prises de photos succéderont une redescente au pied du pic pour offrir un don dans une tente où les vieux vous gratifieront de tous les vœux de bonheur et de réussite. 
    Ensuite, place au couscous qui sera servi par groupes de personnes ou de familles. On m’a affirmé que les Ath Astou ont sacrifié 65 moutons alors que trois bœufs attendent d’être immolés le lendemain sous forme de Timecret, une autre tradition ou la viande des bêtes sacrifiées sera partagées entre les villageois exclusivement. 
    La célébration de la tradition d’Azru N’Thor commence mercredi pour les villageois. Ce jour-là, ils se rendent sur les lieux pour ramener du bois de chauffage ou tout autre moyen de cuisson. 
    Le jeudi, les bêtes seront immolées en même temps qu’une grande réunion sera organisée en vue d’aplanir toute forme de différends entre villageois. Le vendredi c’est le jour dit  »Agraw Zouar », C’està dire, le jour de l’accueil des visiteurs. 
    Tout en bas, une source dite bienfaitrice est également très visitée. 
    Du mythe et de l’étrange
    Le mythe et l’étrange entourent Azru n’Thor. 
    Certains disent qu’un saint Ouali y a vécu en ermite et avait l’habitude de faire l’appel à la prière à cet endroit avant d’y mourir un jour, plus précisemment à l’heure du Thor (Dhohr). 
    Ce saint ouali dont on ignore même le nom prodiguait des conseils en tous genres aux gens qui venaient lui rendre visite, dit-on. 
    D’autres disent que des saints ouali avaient  l’habitude de se réunir à cet endroit. 
    Des faits étranges sont attribués également à cet endroit. 
    On raconte que jadis lorsqu’un émigré tarde à revenir, sa famille vient ici lui lancer un appel  avant de le voir pointer un jour. Je retrouve cette croyance qui m’a été racontée du côté de Makouda au lieu dit Acruf n’Siwan, la falaise (du faucon) qui surplombe la localité. 
    On raconte également qu’un jour un grand plat de couscous est tombé du haut du pic sans se répandre par terre. Un villageois m’a raconté l’histoire d’un autre qui était sur le front lors de la deuxième guerre mondiale et dont le courage a été dopé pas la vision qu’il a eu du saint Ouali Azru n’Thor, qui lui a donné des conseils pour survivre. 
    Les vœux exprimés ici par des malades, des femmes non mariées et autres sont exaucés ensuite, affirme-t-on ici. 
    Mais plus terre à terre, Azru N’Thor a tous les aspects d’un endroit montagneux du Djurdjura constitué d’un grand espace non exploité touristique …ment parlant. 
    Pourtant les indices de sa rentabilité existent si on y réalise quelques investissement en commençant pas la réalisation de la route qui y mène. 
    Pour les seuls trois jours de la célébration, les villageois concernés, qui ne sont pas assez naïfs pour se lancer dans une entreprise pareille si elle n’était pas rentable, arrivent à recueillir jusqu’àun milliard de centimes sinon plus de dons, m’a-t-on affirmé. 
    Ceci en plus des bienfaits sociaux que cette célébration provoque au sein de ces villages qui ravivent la solidarité ancestrale de leurs membres en ces occasions. 
    Azru n’Thor a tous les atouts d’un endroit bien indiqué pour le tourisme climatique et les jeux d’hiver. 
    Il suffit de croire un peu plus à ce genre de pragmatisme et d’investir un peu dans l’équipemet des lieux.. 
    Qui va le faire? 
    Là …. est une autre histoire ! 

Belkacemi Mohand Said – Kabylie.unblog.fr
Information libre de tout droit 

barrekab3
juillet_31_azrunethor

La vidéo des lieux 

http://www.dailymotion.com/video/x4n735

 

signaturebms
daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

Kabylie News: page archives du 10 août 2009 – le fil des infos de BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Reglez vos paramètres à: 1024 X 768 pixelsPolice : taille moyenne
Contact de BMS:
kabylienews@yahoo.fr - Mobile: 0772.13.88.88

Kabylie News: page archives du 10 août 2009 - le fil des infos de BMS dans Accueil kabylienews_1aout 

aout_03_vibem1 dans Accueil64kaciphoto Kaci abdmeziem – chronique: Chronique sans titre - 3 août 2009 - Je suis mort mercredi matin.Dans ma maison de campagne.J’étais en train d’arroser les figuiers et les oliviers que j’ai plantés l’année dernière lorsque j’ai eu cette douleur à l’épaule droite.Je dis bien à l’épaule droite , car s’il s’était agi de la gauche , mon fils , médecin à Bougie, se serait inquiété plus que cela et n’aurait pas conseillé à sa mère de me donner du paracétamol et de me masser le bras avec une pommade ad-hoc.
    Ah! Je me souviendrai longtemps des efforts de ma femme pour me garder avec elle.Je me souviendrai aussi de ses hurlements de femme sauvage appelant au secours un voisinage désespérement nonchalant.Mais comme les morts arrivent toujours à leurs fins, je suis parvenu, à bord d’une voiture climatisée, conduite à un train d’enfer par un vague parent de passage, à l’hôpital de la ville.
    En chemin , je me suis demandé si mon fils , ma belle fille, et mon petit fils avaient pu embarquer pour Alicante et s’ils avaient bien noté mes consignes: éviter les endroits trop fréquentés car la grippe porcine ce n’est pas de la blague !!
    Le médecin qui m’a examiné a fait consciencieusement son travail .Tout ce que je lui reproche est d’avoir indiqué sur le certificat destiné aux vivants , à propos de ma mort , qu’elle était de « cause inconnue ». Bonjour les complications pour les miens! On ne m’enterrera pas de sitôt.Mon autre garçon qui se trouve en Allemagne a donc une chance de me voir avant qu’on me balance dans le trou.C’est toujours une satisfaction et pour lui et pour moi.
    Je passe la nuit à la morgue.Je me remémore mon passé.Quand on est au repos absolu on se demande comment , diable , on a pu autant s’agiter des années durant.S’agiter pour marcher à quatre pattes , puis pour tenir debout .Apprendre à courir .Forcer son cerveau à assimiler des millions de choses dont il n’a pas forcément envie.Pour finalement quel impact visible sur terre ?
(Allez régalez-vous, lisez toute la chronique)

002_bemaout_03_pubhakimBouzeguène-éducation :Les lauréats du BEM récompensés au CEM Hamadi - 3 août 2009 - 66 élèves admis au BEM, soit 77,74 % représentant le taux de réussite, ont été récompensés dernièrement, au CEM Hamadi de Bouzeguène centre. 
    Outre le personnel administratif et pédagogique de l’établissement, on a noté la présence du chef de daïra M. Mokrani, du 1er vice président de  l’APC M. Boukella Mebrouk et du responsable de l’ADE, Slimane Acherar, qui ont été conviés à la cérémonie de remise des prix aux heureux lauréats. 
    La  cérémonie présidée par le chef d’établissement M. Moussaoui, s’est déroulée dans une ambiance de fête.(Lire et commenter)

bmsn11Kabylie – reportage imaginaire: Tajmâat: Boulkemoun soutient Sarcozi au village Ath seksou Sezviv (Rediffusion) - 3 août 2009 – Décidément le rédacteur en chef de kabylienews chercherait ma mort ou à me rendre fou. Non mais à peine rentré chez-moi que je reçois de lui bip sur bip sur mon portable. Son insistance voulait dire qu’il faut coûte que coûte que je le contacte et comme toujours il feint de ne pas avoir assez d’unités (de crédit) pour ne pas m’appeler lui-même et payer la communication.
    Mon éducation ne me permettait pas d’ignorer les bips de quelqu’un même si c’est un radin comme mon rédacteur en chef n’lakhar nazman (de la fin du monde).
    Et puis, me dis-je: Peut-être que c’est un réel appel au secours. Peut être aussi que quelqu’un lui a  »arrangé » le portrait ou qu’il vient d’être relevé de sa fonction. Je sais que ce serait trop beau pour être vrai mais j’ai appris dans le métier à ne négliger aucune piste.
     C’est en grande partie la raison pour laquelle je l’ai appelé. Et puis fichtre! A la première sonnerie de l’autre côté il m’accrocha en décrochant pour me dire de sa voix pleine de suffisance: écoute, tu passe au village Ath Seksou Sezviv (Couscous aux raisins secs) où paraît-il les gens vont tenir une assemblée générale extraordinaire sur Sarkozy (Nicolas, le président français en visite à Alger). Essaye d’en savoir un peu plus sur cette rumeur? (La suite)

une_rezki1Kabylie-internet-presse: Rezki.net outré par une reprise à répétition et non autorisée d’une de ses photos par la Dépêche de Kabylie- 3 août 2009 -  »La Dépêche de Kabylie récidive » est le titre choisi par Rezki Mammar pour dénoncer dans un article mis sur son site Rezki.net le fait que la Dépêche de Kabylie reprenne pour la troisième fois une de ses photos sans en demander ni l’autorisation, ni en payer le prix.
     »La Dépêche de Kabylie est une entreprise privée, dont l’édition papier génère des recettes. De notre côté, le fait de tenir un site Internet coûte de l’argent et surtout du temps. », écrit Rezki Mammar qui n’exclut pas la possibilité de saisir le justice pour demander réparation bien qu’on sache que Rezki soulève la question plus sur le plan éthique. 
    D’ailleurs il relève que  »Plusieurs sites ont repris tel ou tel contenu disponible sur Rezki.net, la plupart du temps ils ont eu la correction de citer la source et de mettre un lien vers la page d’origine. En cas d’oubli, nous avons parfois eu à contacter les rares indélicats et tous ont fini par rectifier le tir. »
    La photo objet du litige montre Malika Domrane le 25 mars 2007 sur scène au Musée Albert Kahn. .(Commenter).

001_naguib2Kabylie-chant: Vavayennayer: Lounis (Ait Menguellet) ad yeqqim dima d’llssas tigejdit (restera la base et le support) - 3 août 2009 - Le jeune chanteur Vavayennayer (Naguib Hammoudi) est le premier des artistes Kabyles à réagir contre la campagne odieuse lancée en concomitance par Kabyles.net (deux articles tendancieux) et kabyle.com (sondage orienté) contre Lounis Ait Menguellet, en affirmant que celui-ci restera la base et le support de la Kabylie (ad yeqqim dima d’llssas tigejdit).
    Personne ne pourra le salir (…). Lounis t’es le symbole de ma Kabylie, écrit Naguib Hammoudi de Paris.
    Notre jeune chanteur est le premier des artistes à réagir publiquement contre cette campagne via une réaction postée sur kabylie.unblog.fr. .(Commenter).

une_juillet_31_azrunethorune_ddadaKabylie – traditions : Le village Zoubga vous invite à la fête traditionnelle d’Assensi Azru n’Ethor  - 31 juillet 2009 - Le village Zoubga vient de lancer une invitation à sa fête traditionnelle d’Assensi Azru Nethor, consistant en une veillée et l’ascension du mont de 1884 mètres d’altitude situé dans le majestueux Djurdjura.
    Le rendez-vous est donnée pour le vendredi 7 août, indique l’invitation rendue publique par affichage à Tizi-ouzou.
    Il est de tradition qu’un couscous traditionnel  soit offert aux visiteurs.
    Les villages Ath Atsou et Ath Adelli devraient organiser deux vendredis suivants des fêtes similaires
.(Commenter).

Kabylie-internet :Kabyles.net recule devant les critiques ayant accompagné les insultes de Hakim Akli contre Lounis Ait Menguellet - Le site de Boumachin et consorts a retiré de sa une (page d’acceuil) l’annonce de l’article insultant envers Ait Menguellet pour diffuser à la place un autre attentatoire à l’islam avec une photo indigne de quelqu’un qui utilise un nom de domaine renvoyant à la Kabylie.
    Nous sommes témoins d’une folie en ligne sur kabyles.net.

Kabylie-décès- Décès de Farid Acid des suites de ses blessures de 2001 - 31 juillet 2009 - Le jeune Farid Acid  (21 ans) est décédé des suites de ses blessures par balles datant de 2001 lors du printemps noir, a annoncé la CADC (le mouvement aarouch).
    La CADC a appelé, dans un communiqué affiché au centre ville de Tizi-ouzou, à faire de samedi jour de l’enterrement à Tizi Ghenif du défunt Farid, une journée de deuil.
    Farid Acid a succombé à ses blessures malgré des soins prodigués en France sur intervention avec l’aide de Médecins du monde et une militante kabyle, précise la même source. (Commenter)
.

Kabylie-insolite: Oued Aissi devient Assif Aissi sur kabyle.com - 31 juillet 2009 - Oued Aissi cette banlieue industrielle de Tizi-ouzou est devenue Assif Aissi par la grâce du site kabyle.com qui a diffusé une vidéo de la route coupée par des habitants pour réclamer plus de commodités.
    Cette manière de voir les choses rappelle la tentative d’un journaleux et ecrivain de vouloir nommer Si Moh Oumhand sans le  »si » qui veut dire monsieur en arabe, les marabouts disant  »zi » ou  »Zizi » au lieu de Sidi. Elle rappelle aussi la fameuse blague de quelqu’un qui a refusé qu’on l’appelle  »Citoyen » mais plutôt un  »Toyen » tout court. C’est pitoyable!.(Commenter).

juillet_27_lounis1Quiproquo de BMS : Y a pas pire traîtrise que de vouloir salir un poète … un sage comme Lounis Ait Menguellet – 31 juillet 2009 - Je suis presque certain que les attaques contre l’arabo-islamisme des faux kabyles de kabyles.net cachent en définitive leur haine envers tous les Kabyles.
     A bien analyser la situation on comprend que leur littérature malsaine vise à haïr les Kabyles pour des raisons qu’on comprendrait dans un passé lié à la guerre de libération nationale avec les traîtrises qui l’avait accompagnées ou dans des déceptions électorales de certains comme l’ont relevé quelques internautes sur plusieurs sites.
    Posez-vous la question toute simple que voici: pourquoi en voudraient-ils en définitive aux Oranais ou aux Annabis qu’ils n’avaient pas connus? Mais ils sont chargés de haine envers les Kabyles qui refusent de les suivre comme des moutons de panurge comme sait bien le dire l’un d’eux, le kabyliste de mauvais augure.
    C’est pour cela qu’ils s’acharnent sur l’islam et les arabes pour présenter les Kabyles comme des racistes et des islamophobes. Ils voudraient que ça saigne entre nous et les autres régions de notre beau pays. (Lire)

Tiziouzou- Kabylie – urbanisme : Présentation d’un projet d’une ville nouvelle à la périphérie de la ville de Tizi-ouzou - 30 juillet 2009 -  Un projet d’une ville nouvelle à la périphérie de la ville de Tizi-ouzou a été présenté mercredi à la Maison de la culture Mouloud-Mammeri, a rapporté la presse locale.
    Ce projet situé à Oued Falli, s’étendra sur une superficie de 670 hectares et prévoit la construction d’un pôle urbain, un pôle d’excellence et 

14 000 logements pour y accueillir 70 000 habitants, selon la Dépêche de Kabylie
    Le pôle d’excellence, qui sera construit sur 355 hectares autour du stade olympique de 50 000 places dont le chantier est déjà confié, comprend un centre hospitalo-universitaire, une gare routière, un parc d’attraction, une salle de spectacle de 6 000 places, une piscine olympique, un musée, un hypermarché et un centre d’affaire. 
    Le pôle urbain comporte une gare routière, un centre de transit, un complexe mère et enfant, trois polycliniques, trois bibliothèques, 15 établissements scolaires, un centre culturel, un théâtre de verdure, une salle de cinéma et un marché couvert.
 (Lire)

juillet_30_orgAlgérie-politique: Naissance d’une nouvelle organisation destinée à soutenir l’action de Bouteflika - 30 juillet 2009 -  L’hôtel Essafir de la capitale algérienne, Alger, a été le théâtre mercredi de la naissance d’une nouvelle organisation dénommée le Mouvement pour les générations libres dont la particularité est qu’elle est vient soutenir l’action du président algérien Abdelaziz Bouteflika qui a entamé en avril dernier son 3ème mandant à la tête de l’Etat.
     Mourad Sassi, qui a été porté à la tête de cette organisation, a précisé, selon des propos que lui a attribués
El Watan, qu’il n’exclut pas que celle-ci se transforme plus tard en parti politique, amenant la presse à y voir la confirmation de spéculations médiatiques sur un projet de création d’un parti politique dirigé par le frère du président, Said Bouteflika.
     »Nous avons organisé cette conférence de presse pour dire que notre mouvement est une organisation non gouvernementale humanitaire et pas un parti politique (…). Mais on peut aller vers la création d’un parti politique. Il y a des choses que je ne peux pas dire ici », a ajouté Mourad Sassi qui a attribué à son organisation un caractère international par la présence, selon lui, de représentants au niveau des 48 wilayas du pays et 78 bureaux à l’étranger.(Lire)

Kabylie-internet-opinion : Un article pour faire prendre conscience de la nuisance du site de Boumachin et consorts aux Kabyles - 30 juillet 2009 -Nous avons reçu un message (un très bon article) de Aqvayli, une personne non identifiée mais dont l’analyse est partagée par l’administrateur du site, BMS, portant sur une campagne indigne et odieuse que le site de Boumachin et consorts ont cru pouvoir mener contre le grand chanteur Lounis Ait Menguellet sans qu’ils ne se trouve des Kabyles authentiques pour dénoncer leur attitude insultante qu’ils mènent au nom des … Kabyles et de la Kabylie alors qu’ils n’ont rien à voir avec notre région. Nous vous reproduisons le texte en entier:
une_ddada    
Le site kabyles.net se spécialise de plus en plus dans la provocation. Ce sujet serait d’une banalité évidente si seulement le site n’avait pas comme adresse le nom des habitants de la Kabylie. 
     Au regard de ce qui se publie sur ce site il est urgent de se poser la question de savoir si c’est dans notre intérêt en tant que kabyles de voir un site s’afficher islamophobe, pro-sioniste et qui s’amuse par ailleurs à casser du kabyle quand ça fait augmenter le nombre de ses visiteurs par jour.
    Écartons tout malentendu, nous ne sommes pas contre le peuple juif. Cette phrase est indispensable pour éviter les raccourcis de certains lecteurs. Nous souhaitons voir un jour les peuples israélien et palestinien vivre côte à côte dans la paix et le respect. Nous ne sommes pas aussi islamiste mais nous estimons, comme le stipule l’article 18 de la déclaration universelle des droits de l’Homme que « Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites ».
    Nous allons tenter ensemble d’analyser un article critiquant la participation d’Aït Menguellet au PANAF. «Le papier» publié à la Une du site par Halim Akli le jeudi 23 juillet 2009 et s’intitule « Le PANAF et nos aartistes ».(Lire)

Histoire-édition : Rush sur l’ouvrage « Akfadou , un an avec le colonel Amirouche » de Hamou Amirouche - 27 juillet 2009 -Il y avait foule  jeudi 23 juillet à la bibliothèque du tiers monde pour la  séance de vente-dédicace de l’ouvrage « Akfadou, un an avec le colonel Amirouche » de Hamou Amirouche secrétaire particulier du chef de la wilaya 3 historique venu avec sa femme Betty, une américaine,  et son fils Amazigh .
juillet_27_amirouche375    Parmi les nombreux présents venus des quatre coins du pays et surtout de Kabylie, il y avait des anciens ministres, des  hauts cadres de la nation à la retraite, des compagnons d’armes de l’auteur,  des jeunes férus d’histoire . Tout comme il y avait la présence fort remarquée de Nordine Aït-Hamouda fils du colonel Amirouche, le président du RCD Saïd Sadi, Mohcine Belabbes député, le journaliste Chérif Mammeri  ainsi que de nombreuses personnalités.
    Le rush provoqué par la séance était à la hauteur de l’œuvre de l’auteur , fils du forgeron Ahitous militant de la première heure de la cause nationale . Originaire du village Ihitoussene à Bouzeguene , le moudjahid Hamou Amirouche a vécu et étudié à Tazmalt avouant avec humour être heureux d’être revendiqué par au moins deux villages.
   Entre deux séances de dédicace, l’auteur échange amicalement des propos souvent poignants avec les lecteurs à l’image de cette respectable dame qui a exhibé une vieille lettre du commandement de la wilaya 3 qu’elle cherchait à authentifier par l’auteur et savoir si c’est de sa rédaction.
 (Lire)

Kabylie-culture : Indigne campagne de dénigrement contre Lounis Ait Menguellet sur deux sites kabyles - 27 juillet 2009 - Une indigne et odieuse campagne de dénigrement vient d’être lancée contre le grand poète et chanteur qu’est Lounis Ait Menguellet sur deux sites internet se proclamant liés à la Kabylie mais dont les propriétaires n’ont en réalité aucun rapport avec cette région. 
    Sur le site  »des sorciers et des sorcières de Marie Boumachin », deux articles, l’un signé par Halim Akli et l’autre sous le pseudonyme de
Ariless, sont consacrés à Lounis Ait Menguellet, dans lesquels celui sans qui la culture kabyle et berbère n’a pas de repères est traité de tous les noms pour avoir participé aux événements culturels vécus récemment en Algérie.
    Dans son article, qui s’insère dans la logique de la littérature du site raciste de Boumachin, Halim Akli mêle les genres en liant la participation de Lounis Ait Menguellet au festival arabo-africain de danse folklorique à l’affaire de Mohamed Gharbi qui s’est fait justice en tuant un repenti. Du n’importe quoi pour s’attaquer à Lounis Ait Menguellet.
    Dans un autre article, Ariless de mauvaise augure, traite ni plus ni moins Ait Menguellet de collabo.
    Sur kabyle.com, de Stéphane Merabet Arrami, qui était jusqu’ici respectueux envers les artistes, un honteux sondage présentait la participation de Lounis Aït Menguellet et Amazigh Kateb au 4e festival arabo-africain à Tizi-Ouzou comme un l’affront et suggérait des réponses mesquines à choisir pour  »laver cet affront » sans révéler la réponse des internautes.(Lire)

Quiproquo BMS : Des salles des fêtes à celles du … deuil - 26 juillet 2009 - Même en Kabylie,  ayaaa Hrahou! les gens recourent de plus en plus à l’organisation de leurs fêtes familiales dans des salles des fêtes.
sisibms6    Même ceux qui sont riches, ou dois-je dire  »surtout les gens riches qui ont des constructions somptueuses », préfèrent marier leurs enfants dans ces salles des fêtes où on vient manger et on repart vite car n’arrivant pas à distinguer entre les gens de la famille, les employés de l’établissement et des intrus.
    C’est faux de croire que c’est parce que les gens vivent dans l’exiguïté qu’ils recourent à ces fêtes sans saveur. 
    Ce choix des salles des fêtes est dicté, admet-on clairement, par la seule volonté des maître de fêtes de préserver la peinture de leurs demeures. Ils cherchent aussi à préserver également leur vaisselle.
     Autres temps, autres moeurs: ce n’est pas ainsi autrefois, lorsque les gens, surtout les Kabyles, tenaient à festoyer chez eux, quel que soient leurs conditions parce qu’ils veulent que même leurs maisons vivent avec eux leur joie.
     Revers du decor donc: les sompteuses demeures des particuliers sont devenues des salles de … deuil où on n’y reçoit les gens que lorsque quelqu’un venait à mourir. aya âadjava! 
(Lire)

infos

Proverbes kabyles circonstanciés par BMS

Celui ou celle qui n'a pas lu au moins un de mes reportages imaginaires est vraiment passé à côté de la crême de ce que j'écris sur internet.....

bms_barre

Les bonnes vidéos de la Kabylie sélectionnées et rapportées par BMS  

http://kabylienews.site.voila.fr - ttp://www.geocities.com/kabylienews

Yahoo!Google  – El-Watan  – Dépêche de Kabylie  – Le-Soir  – Le jour

barrekab3

  »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

kabylienews@yahoo.fr - 0772.13.88.88  -

Kabylie News: page archives au 1er aout 2009 – le fil info de BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Reglez vos paramètres à: 1024 X 768 pixelsPolice : taille moyenne
Contact de BMS:
kabylienews@yahoo.fr - Mobile: 0772.13.88.88

   Kabylie News: page archives au 1er aout 2009 - le fil info de BMS dans Accueil kabylienews_16juillet

juillet_25_bms_quiroquo dans Accueilci_mokraneLounes Mokrane: Un  dicton dit !25 juillet 2009 - Un  dicton dit : Réfléchir avant d’agir est un espoir ou le bonheur peut grandir,
Le jour où le Lion reconnaîtra  que l’Abeille est plus noble que lui, Ce jour là, la  dignité  régnera avec respect et honneur sur l’humanité.
    Mais hélas !!!!!!!!!
    Aujourd’hui le regret est devenu un acte vulgaire et amer, L’amour et la vérité ont perdu le contact ainsi que les repères,
La haine et le mensonge ont signé un pacte de souffrance de la chaire.
    La cause en est la confusion d’une idéologie pervers qui vie dans l’indifférence, Prit  forme d’une mode qui se commode indécise et se moque de l’indulgence, La joie et la souffrance, leur point commun est un simple pas de malveillance.
    Ce jour là l’enfant du futur regrettera d’être née, D’avoir supporté le fardeau que ses aïeux ont crée, Etre là juste pour voir et supporter les erreurs du passé.
    L’enfant prit les écrits et lu les proverbes railler par ses ancêtres, Pleura sans le vouloir prit une craie noire et dessina le chapitre de ses êtres, Qui oublièrent qu’aimer et être aimé est une valeur que le futur sera fier de voir naître.(Autres textes d’Ait Lounes Mokrane)

juillet_25_tetanosAlgérie – santé: La vaccination contre le tétanos (antitétanique) et la rage (antirabique) tourne à plein régime à la clinique de Medouha – 25 juillet 2009 – La vaccination contre le tétanos (antitétanique) et la rage (antirabique) tourne à plein régime à la clinique de Medouha de Tizi-ouzou où des centaines de personnes sont reçues par mois après avoir subies des blessures ou des morsures d’animaux à l’aspect insignifiant mais qui peuvent se révéler mortelles car renfermant ces maladies..
    Pour le Tétanos: des blessures négligées peuvent se révéler mortelles si elles ne sont pas prises à temps. Il faut alors agir vite. 
      Pour la
rage, une simple griffure d’un chat, d’un rat ou d’un chien peut la causer et les médecions recommandent souvent un traitement antirabbique pour ne pas prendre de risques même si on affirme que l’animal qui a causé la morsure est vacciné.
    Les victimes de morsures d’animaux se comptent par centaines à Tizi-ouzou, selon le services concernés de la clinique de Medouha.. 
     Ce service signale de nombreuses morsures de chiens, de chats, de chacals et même de rat. Un enfant de quatre mois a été mordu à la lèvre par un rat, a assuré la même source qui a relevé un nombre de cas dépassant parfois les 600, lors de précédents mois.
     Des chiens se déplacent parfois en meute et n’hésitent pas à attaquer s’ils sont affamés. Toute négligence peut coûter cher à son auteur. 
(Lire et commenter)

sisibms6PQuiproquos de BMS: De la fonction qui supprime le grade … aux haragas de Temouchent et de Annaba – 25 juillet 2009 – Je voudrais bien connaître ce compatriote qui a inventé un jour le  procédé de  »la fonction qui supprime le grade » qui a permis à tant de personnes incapables d’accéder à des postes de responsabilité sans en avoir les qualifications requises pour ensuite mener les affaires qu’on leur a confiées à … l’oued.
    Je suis curieux de rencontrer cette personne et l’interroger pour savoir s’il s’agit d’un misérable personnage qui a tendu un piège mortel à notre pays ou si c’est quelqu’un d’honnête qui a suggéré ce procédé devant un manque de personnes qualifiées (grade) pour occuper des fonctions prévues dans des organigrammes sans savoir qu’il a fait comme pour ceux de la bombe atomique qui n’en finit pas de terrifier le monde.
    Si le procédé de  »la fonction supprime le grade » a été inventé peut être un jour pour placer quelqu’un sans les qualifications requises à occuper un poste, de nos jours il est utilisé pour permettre parfois à des ignorants de diriger des gens cultivés, voire des intellectuels ou des experts. (Lire)

juillet_23_sondageBouzeguene-Ait Mizare: Grande joie au mariage d’Ouramdane Alili du village Ait Mizare – 25 juillet 2009 - Une grande joie a marqué jeudi et vendredi le juillet_25_ouramdane1mariage d’Ouramdane Alili fils d’Ali du village Ait Mizare (dit Ait Sidi Hand Ouali). La famille Alili s’allie ainsi avec celle de Guezi du village Aqaru n’Ath Bouyala par le mariage de deux de leur enfants.
    Nous adressons nos félicitations au nouveau couple pour qui nous souhaitons une grande descendance ainsi qu’à leurs parents et particulièrement à Ali, le père d’Ouramdane qui a réussi à réunir tout le village d’Ath Mizare dans sa demeure à Thanîimt autour d’un repas traditionnel, loin des salles des fêtes où des événements pareils se font de plus en plus mais qui apparaissent sans saveur. (Autres infos de Bouzeguene)

juillet_23_unblogPKabylie-internet: Kabylie News sur unblog dépasse les 1000 articles et se classe à la 9ème place sur 2917 blogs de la catégorie actualités – 23 juillet 2009 - Kabylie News diffusé sur unblog a totalisé au 22 juillet 2009 quelques 1004 articles (celui-ci est le 1005ème) et se classe à la 9ème place sur 2917 blogs de la catégorie actualités.
    Le blog administré et alimenté principalement , depuis sa création en août 2007 par Belkacemi Mohand Said, journaliste professionnel, est un espace diffusant toutes sortes d’informations vérifiées et sourcées liées à l’actualité de la Kabylie en particulier et de l’Algérie en général.
    Contrairement à d’autres sites ou blogs liés à la Kabylie, Kabylie News, qui est diffusé en même temps sur voila.fr, offre une actualité proche des gens en Kabylie et souvent des informations illustrées avec des photos.
    Le blog a eu a faire face à sa part de dénigrement de la part de certains sites pour avoir refusé de verser dans une littérature à la mode sur internet qui ignore la réalité de la Kabylie et qui se construit non par des arguments mais par des insultes et autres propos racistes. (Suite et commentaires)

Kabylie-sondage: La Kabylie appréciée d’abord pour sa nature avant …ses gens – 23 juillet 2009 – La Kabylie est appréciée d’abord pour sa nature (27%), sa langue (23%), ses montagnes (19%), ses traditions (18%) et enfin …ses gens (12%).
    C’est ce que révèle un sondage sur Kabylie.unblog lancé il y a un mois (le 22 juin) et qui a enregistré 131 votes. 
    La Kabylie est appréciée tout de même pour … BMS, votre serviteur, qui a recueilli (1%) des votes. Merci cher admirateur ou admiratrice. Vous pouvez continuer à voter sur la colonne gauche du blog./BMS

France-Algérie-Printemps berbère: Plusieurs associations créent un collectif pour célébrer ensemble les 30 ans du Printemps berbère - 22 juillet 2009 - Sept associations berbères de France ont annoncé avoir créé un collectif dit  »Tafsut 2010 » en vue de célébrer ensemble les 30 ans du Printemps berbère.
    Dans le communiqué de ce collectif, diffusé lundi 20 juillet 2009
par rezki.net, ces associations ont expliqué leur démarche par leur volonté de célébrer l’événement dans  »l’esprit de fraternité et de cohésion que cette date, si symbolique pour la lutte amazighe, implique ».
     »Aujourd’hui que le combat amazigh traverse une période difficile, que l’amazighité est menacée de tous côtés, il est plus que jamais nécessaire de nous dépasser et, enfin, nous mettre autour d’une table afin d’œuvrer pour la réalisation d’un tel projet qui, sans aucun doute, fera l’unanimité. La diversité de nos opinions et de nos sensibilités ne fera qu’enrichir cette commémoration dont l’expression sera ainsi plurielle. », ajouté le collectif qui annoncé une réunion pour le 19 septembre à Paris et qui appelle d’autres associations à le rejoindre
.(Lire et commenter) 

mai_19_rouadjiaAhmed Rouadjia-site: Deux nouvelles contributions du professeur Ahmed Rouadjia, l’une sur la justice et l’autre sur l’opinion publique – 22 juillet 2009 - Le professeur Ahmed Rouadjia gratifie les lecteurs sur le site qui lui est désormais consacré depuis peu par deux textes de haute facture avec un regard sans complaisance, le premier traitant de la justice et le second de l’opinion publique.
juillet_22_mimi_kaci    »La réforme judiciaire en butte à l’inertie du système politique » et  »Le Pouvoir et l’opinion publique en Algérie » sont les deux thèmes développés par M. Rouadjia sur lesquels nous reviendrons par une synthèse très prochainement.(Lire)

Bouzeguène-société: Ces mariages qui tissent des liens indéfectibles – 22 juillet 2009 - Deux familles, Mettouchi et Hamoum, des villages d’Aït Ikhlef et d’Ihitoussène, ont été unies par les liens sacrés du mariage, au cours d’une cérémonie juillet_22_mariage375collective organisée, mardi dernier, à Aït Ikhlef, dans la demeure parentale de la jeune mariée et cela en présence de nombreux invités
    La cérémonie religieuse de la Fatiha a été lue par l’imam du village qui a, dans son préambule, cité les conditions qui renforcent les liens du mariage. Une dot a été ainsi, offerte à la mariée, dans un climat emprunt de chaleur et de convivialité.
    Ce qui a caractérisé ce mariage, c’est la présence d’invités venus essentiellement de cinq  villages (Aït Sidi Hand Ouali, Aït Ikhlef, Aït El Karn, Ihitoussène et Tizouine)  qui constituaient, dans le passé, un bloc  très soudé.(Lire)

Tiziouzou-transport: Les transporteurs de fourgons se serrent dans les stations pendant que des voyageurs attendent sur les routes - 21 juillet 2009 - La décision prise par la direction des transports de la Wilaya de Tizi-ouzou d’octroyer de nouvelles autorisations à des transporteurs par fourgons apparaît fort salutaire dans le sens où elle poussera ceux-ci à sortir de leurs stations qu’ils encombrent pour prendre en charge tant de voyageurs qui restent des heures sur les routes.
juillet_22_fourgons     De nouvelles autorisations amèneront inévitablement une nécessité pour les transporteurs à adopter un nouveau système d’organisation avec un accès limité aux stations en raison de leur nombre croissant. Ce système qui est déjà courant dans les gares routières d’Alger et de Tizi-ouzou pour les transporteurs par bus, amènera une fluidité dans les stations engorgées par de longs stationnement. En conséquence des transporteurs par fourgons iront chercher ces clients sur les routes comme le font également les taxis collectifs dans leur rotation à Tizi-ouzou ville.
    La décision de la direction qui a été vite décriée par ces transporteurs tant ils se confinent dans le  »confort du chargement » assuré de toutes les places dans les stations alors que des voyageurs attendent des heures sur les routes dans l’espoir qu’une place se libère, devrait être saluée et à soutenue dans l’intérêt général et des voyageurs. (Commenter).

une_ddadaKaci Abdmeziem-chronique :La disparition - 21 juillet 2009 - Mimi  a disparu. J’ai été le premier à m’apercevoir de cette disparition puisque c’est moi, la plupart du temps, qui m’occupais d’elle. Nous l’avons adoptée il y a de cela plus de dix ans et jamais jusque là nous n’avons eu de problème particulier avec elle. Où est-elle à présent ? Que fait-elle ? Entre les mains de qui est-elle tombée ? Mais d’abord, comment s’est elle arrangée pour s’en aller ?
    J’exclus d’emblée qu’elle se soit faufilée entre les barreaux du balcon. Toute jeune, déjà, elle avait conscience du danger. Elle savait que nous logions au troisième étage .Aussi, lorsqu’elle avait fini son assiettée de haricots verts, elle se mettait au soleil, et, à moitié endormie, elle regardait  passer les voitures sur l’autoroute.
    L’autre hypothèse est qu’elle se soit aventurée dans cette partie commune de l’immeuble- un  long couloir orienté côté Nord. Il y fait toujours frais .S’il s’avère qu’elle a commis cet impair elle est impardonnable
.(Lire et commenter) 

Tiziouzou – météo : La ville de Tizi-ouzou sous une atmosphère suffocante - 21 juillet 2009 -La ville de Tizi-ouzou et ses environs était marquée mercredi jusqu’en fin d’après midi par une atmosphère suffocante comme annoncée par les services météorologiques.
    La circulation automobile était assez réduite et les déplacements des particuliers étaient de moindre importance depuis la mi-journée.
juin_29_naanaa1    La proximité du barrage de Taksebt a ajouté son lot d’humidité que la ville ne connaissait pas auparavant. Heureux sont ceux qui ont un quelconque appareil de climatisation même si quelques brèves coupures d’énergie électrique ont été observée. (Commenter).

Algérie-entreprises-internet: Une grande entreprise en vente sur … Tout sur l’Algérie (TSA) – 21 juillet 2009 - Le journal en ligne Tout sur l’Algérie (TSA) diffusait depuis lundi une offre de cession de 70% ou 100% (de parts) d’une entreprise d’import-export et de commerce en Algérie ayant un capital de 22 Millions de Dinars.  .
    Le ou les propriétaires promettent au candidat éventuel à l’achat, qu’il soit étranger ou Algérien d’être opérationnel en 24 heures avec cette entreprise dont l’orientation est le commerce général et Technologie et qui existerait depuis 20 ans .
     Les Bilans sont certifiés par Expert-comptable et commissaire aux comptex et aucun litige avec les administrations fiscales et autres n’est à signaler assurent le (ou les) vendeur(s).
     Le seul défaut de l’annonce est que l’anonymat de l’entreprise est parfaitement gardé suscitant curiosité naturelle ou suspicion. Seule une adresse e-mail (contact@algtel.com) est diffusée pour ceux qui souhaiteraient de ‘’plus amples informations.’’(Commenter).

Béjaïa- presse : Des journalistes de Béjaia refusent de mêler les genres avec le nom de Said Mekbel  – 21 juillet 2009 - Des journalistes de Béjaia sont sortis de leurs gonds après avoir appris que l’Association des journalistes et correspondants de la wilaya de Béjaia (AJCB) se préparait à décerner un “Prix Saïd Mekbel récompensant le meilleur écrit sur … la saison estivale, a rapporté la dépêche de Kabylie dans on édition.
    Pour nos confrères opposés à cette initiative, ce prix est “loin de cadrer avec les idéaux et le combat pour lesquels le défunt Saïd Mekbel est mort en martyr”. ‘’Pour les signataires, il s’agit là d’une tentative de “folklorisation, voire de dévoiement du combat d’un homme, qui a symbolisé l’engagement pour la liberté et la démocratie”.  .
     Les bons confrères de Béjaia font également un reproche d’ordre éthique en défendant le fait que “Le journaliste ne doit recevoir d’honneurs professionnels que de ses pairs’’ alors que dans ce cas ce sont des ‘’politiques et associatifs “qui auront à choisir le bon journaliste à primer.
     Le président de l’AJCB, Redouane Akkour, cité par le journal défend le fait que “Saïd Mekbel est un enfant de Béjaia (qui est) ville de tourisme. “Nous avons reçu de l’argent d’un mécène et celui-ci nous a enjoints de le dépenser avant la fin de l’exercice (comptable) courant”, dit-il comme pour admettre l’improvisation qui a accompagné le projet, note la Dépêche de Kabylie qui affirme que la polémique enfle… enfle(Commenter)

Monde – démocratie: La mondialisation pour imposer la démocratie et la limitation des mandats - 20 juillet 2009 - Si la mondialisation a commencé à toucher à tout dont le football, le climat, l’énergie, les médias, l’internet et bien d’autres question, elle finira par s’imposer aussi en politique et dans le mode de gouvernance des pays y compris arabes et musulmans. 
    Un jour peut être le conseil de sécurité de l’ONU pourrait être amené à se saisir de cette question de limitation de mandats pour l’imposer comme un mode de gouvernance democratique minimal pour ensuite toucher à d’autres mœurs politiques pour prémunir la planète contre les tensions qu’elle suscite et derrière laquelle bien des conflits armés ont éclaté générant des millions de morts et ou de réfugiés.
    Ceux qui ne s’y conformeraient pas risqueront alors gros en verrant leur exclusion de la communauté internationale avec un lot de sanctions ciblées touchant particulièrement les dirigeants. Ceux-ci verront leurs avoirs notamment bloqués ou saisis. Une arme redoutable qui fait fureur et qui devrait inquiéter les dictatures, assurent les observateurs. Encore faut-il que les pays avancés y soit favorables  parce que , comme l’a prouvé nombre de situations, leurs intérêts sont parfois convergents avec ceux des dictatures.
(Quiproquos BMS)

juillet_18_azzefouneKabylie-internet: La Daira d’Azeffoune en sous domaine sur le site de la Wilaya de Tizi-ouzou – 19 juillet 2009 - Un site internet faisant la promotion touristique de la Daira d’Azzefoune est diffusé en sous domaine sur le site internet de la Wilaya de Tizi-ouzou.
    Le site donne quelques informations de la région et fait une présentation des potentialités économiques des quatre communes qui composent cette Daira, que sont Azeffoun, Aghribs, Ait Chafaa et Akrrou (106 villages).
    On apprend ainsi que l’artisanat est à l’honneur à Azzefoun du 1er juin au 15 août 2009. Il est question aussi d’une semaine artisanale avec l’APC Azeffoun et des journées d’information avec les organismes de la promotion de l’emploi (ANSEG, ANGEM, CNAC).
    Azeffoun est une région côtière de la wilaya deTizi-Ouzou , du nord-est de l’Algérie. C’est aussi un chef-lieu de la Daira (sous préfecture), distante d’environ 65 km du chef lieu de la wilaya et à 82 Km du chef lieu de la wilaya (département) de Béjaia (Commenter)

juillet_18_festivalTiziouzou-Festival – Les familles hésitent à veiller … à Tizi-ouzou - 19 juillet 2009 - Les activités artistiques liées au festival arabo-africain de danse folklorique, qu’a accueilli la ville de Tizi-ouzou en ce mois de juillet 2009, a vu une présence modérée la nuit de nombreuses familles parmi le public assez juvénile.
   Tout n’est pas encore réglé pour que les gens se rendent rassurés à pareils événements dans la ville en raison d’une part de l’accueil froid fait de barricades à n’en pas finir avec espace pour privilégiés mais aussi du comportement parfois arrogant voire irrespectueux de certains jeunes parmi le public.
    Visiblement la présence des services de sécurité aussi importante soit-elle ne suffit pas à rassurer les gens pour se rendre en ces endroits craignant d’être agressés verbalement si ce n’est physiquement. Une question d’éducation….
(Commenter)

juillet_18_hasnaouiAlgérie – Kabylie – El Hasnaoui: Publication de «L’Hasnaoui d Ccix » (El-Hasnaoui, le Maître) de Ajgu ABELQAS – 19 juillet 2009 - Le grand Maître de la chanson kabyle Cheikh El hasnaoui a inspiré Ajgu ABELQAS qui vient de lui consacrer un ouvrage intitulé « LHesnawi d Ccix » (El-Hasnaoui, le Maître).
    Composé de 240 pages, l’ouvrage contient une notice biographique, les textes kabyles d’El-Hasnaoui et leur traduction en langue française,  »une rubrique «annexes» où on pourra trouver la discographie du Maître, une iconographie riche et inédite ainsi qu’une lettre de sa femme encore en vie. », indique une note de présentation reçue à Kabylie News.
    Le livre regroupe également toutes les chansons, en langue kabyle, disponibles à la vente aussi bien en Algérie qu’en France, au nombre de 34 dont certaines sont en plusieurs versions, selon la même source. (Commenter)

juillet_18_chouhadas375 Bouzeguène-Société: Les veuves de chouhada et  filles de chahida ont bénéficié d’une cure thermale à Guelma - 18 juillet 2009 - 25 veuves de chouhada et fille de chahida  de Bouzeguène, ont bénéficié l’an dernier, d’une cure thermale à la station Hammam Meskoutine dans la wilaya de Guelma.
    C’est l’association des fils de chouhada «Thanaïmt 57 » qui a organisé ce séjour qui s’est révélé très bénéfique pour les quelques veuves de chouhada qui demeurent encore en vie. Le séjour s’est étalé du 10 février au 24 février 2008.
    Les veuves de chouhada et les filles de Chahida, ont été accompagnées par deux membres de l’association en l’occurrence Idjri Rachid et Kettou Arezki.
    Sur la photographie figurent 23 veuves sur les 25 qui ont pris part au voyage. Il manque en effet : Hadjemi Ouerdia, née en 1913 et Adjir Fatma. Cette dernière est décédée dernièrement, juste après le séjour de Guelma. Sur la photo figurent les noms de ces femmes mais ils sont donnés dans le désordre
.(Lire et commenter)

juillet_17_blatter001_dda_idirTakoucht – Bouzeguène: Dda Idir Ouazzar, nous livre ses mémoires - 17 juillet 2009 - Un pan de l’histoire de la révolution nous a été divulgué par Dda Idir Ouazzar, plus communément appelé « Yidir At Takoucht », un moudjahid de la première heure.
    Durant la célébration de la fête du 5 juillet, il nous a dit qu’il était prêt à nous éclairer sur beaucoup de vérités. Ecrire l’histoire, relater les hauts faits d’armes des moudjahidine, spontanément, de manière simple, precise, des faits verifiés et chaque fois situés dans une chronologie avec des dates, n’est-ce pas, là, le meilleur des hommages que puisse rendre un combattant à ses compagnons d’armes morts les armes à la main ?
    C’est ce que fit, à sa manière, le moudjahid Ouazzar Idir, dans une interview enregistrée et filmée, lundi dernier, à Ihitoussène.  Des témoignages seront donnés par d’autres moudjahiddine de tous les villages de Bouzeguène.
    Dix-huit (18) villages de la commune de Bouzeguène ont été occupés par l’armée coloniale de 1957 à 1960.
    “Un village n’est occupé que parce qu’il constitue un danger pour l’armée coloniale”. Ne cessait de nous le répéter, Dda Idir. (Lire et commenter) 

Film Amazigh-Blatter:Quel est le rapport entre le film amazigh et Joseph Blatter?- 17 juillet 2009 - Si! si! Il y a bien un rapport entre le film amazigh et Joseph Blatter et qui saute aux yeux à première vue.
    En effet, M. Blatter dirige la FIFA (Fédération internationale de football amateur) alors que le film amazigh est passé du statut de Festival Culturel National Annuel du Film Amazigh (FCNAFA), au Festival du Film Amazigh (FFA) et enfin au Festival International du Film Amazigh (FIFA) Et si la Fifa de Blatter protestait et appelait au plagiat?
(Commenter)

panorama-tizi-2009-(logo) Tiziouzou-cinéma: Spécial Festival du film amazigh en hommage au cinéma africain du 16 au 19 juillet à Tizi-ouzou - 17 juillet 2009- Un festival peut en cacher un autre et c’est le cas de le noter à Tizi-ouzou où un festival arabo-africain de danse folklorique ne s’est pas encore terminé qu’on annonce le début d’un autre: un  »Spécial festival du film amazigh en hommage au cinéma africain », dit une affiche officielle.
juillet_wilaya_sport    Placé sous sous le patronage de la ministre de la culture, cette manifestation est organisée du 16 au 19 juillet en collaboration avec le commissariat du festival arabo-africain de danse folklorique. Concrètement cela devrait signifier que c’est ce dernier qui devrait payer les frais et les comptabliser.
   Du coup, on ne sait plus à quel festival s’en tenir à Tizi-ouzou où la maison de la culture est inondée à profusion de grandes affiches et autres banderoles vantant ces festivals dont le principal qui se déroule à Alger, le Panaf bien sûr dont Tiziouzou devrait avoir eu sa part. (Commenter)

juillet_16_tete_du_lionAlgérie-Panaf: La Lucy ramenée à grands frais à Alger n’est qu’une réplique (El Watan) - 15 juillet 2009 – C’est dans le journal El Watan de jeudi matin: les ossements de celle qui a été présentée à l’occasion du Festival panafricain d’Alger comme la mère de l’humanité ne sont qu’une réplique. 
     »Selon nos informations, les 52 ossements exposés du 7 au 20 juillet ne sont pas ceux de la véritable Lucy, la plus célèbre australopithèque, tenue pour être l’une des ancêtres de l’humanité. Les fossiles qui se trouvent présentement au Bardo sont une réplique de la vraie Lucy », écrit le journal qui a fait une enquête approfondie sur la question.
     »Lucy a été acheminée dans sept boîtes vers l’Algérie vers un vol spécial de la compagnie éthiopienne. Elle a été escortée par une forte délégation de personnalités éthiopiennes », a indiqué par ailleurs le responsable du département patrimoine du Panafricain, Mohamed Djehich à El Watan. juillet_16_lucy1Le journal s’interroge sur le coût de cette opération pour une réplique d’un fossile dont l’original se trouve aux Etats-Unis, où il doit rester jusqu’en 2013.
(Commenter)

 Algérie-Panaf-religion: … Et puis Que fait-on d’Eve et d’adam maintenant qu’on a Lucy? - 15 juillet 2009 – L’Algérie terre d’Islam, la dernière religion révélée et qui croit en tous les messagers et prophètes de Dieu, se voit avec le Panaf  secouée dans  ses certitudes sur l’origine de l’humanité.
    La ministre de la Culture, Mme Khalida Toumi, citée sur le site du Panaf, a affirmé que  »le deuxième festival panafricain d’Alger, qui se poursuit jusqu’au 20 juillet courant, sera incomplet sans la présence du squelette de Lucy, la mère de l’Humanité. »
    Mais que fait-on alors de la croyance partagée par toutes les religions monolithiques selon laquelle la mère de l’humanité est bien Eve et que le père est adam? Les adeptes de Darwin pour ne pas dire autre chose ou vous faire un dessin peuvent-ils ainsi facilement gommer nos croyances? (Commenter)

  kabylienews_maibis

juillet_15_houra375Football- Houra: 20 équipes s’affrontent dans un tournoi captivant au village Houra (Bouzeguene) - 15 juillet 2009 -L’heure est à la compétition footballistique au village Houra de la commune de Bouzeguene (extrême est de Tizi-ouzou) où depuis lundi un tournoi captive l’intérêt des jeunes et vétérans au stade du village à partir de 16 heures jusqu’au coucher du soleil.
    20 équipes s’affrontent dans des éliminatoires au stade du village que rallient la majorité des habitants pour y passer des moments agréables.
    Le tournoi se déroule dans une atmosphère bon enfant avec la participation même de vétérans. 
    Est bien malin celui qui dira qui des jeunes ou des vétérans gagnera la coupe mise en jeu.
   Le village Houra est situé à l’extrémité est de la commune de Bouzeguene. Il est constitué des ath berkat, Imrabdhen et Houra Bada. C’est un gros village qui a fini par s’étendre jusqu’à celui d’Ahrik
.(Lire)

juillet_15_rouadjia1Algérie-Kabylie: Kabyliste, kabylos4 et autres fous du kabylisme - 15 juillet 2009 - Une recherche impromptue sur internet m’a fait découvrir une définition de haute facture de ce qu’est un kabyliste comme celui qui ne cesse de m’insulter sur internet, notamment sur le site de la Boumachin là, ou comme cet autre minable qui s’avère être  »quelqu’un » de ma région (Bouzeguene) qui aime nous transmettre un flot d’insultes et de … haine. Hé! tu n’as pas autre chose à faire pauvre mec après avoir floué tant de vieux de ta région?
    Merci à M. Ziri qui donne la définition suivante de ce genre de personnage:
    »Le kabyliste, variation restrictive et maladie infantile de la berbérité, n’est pas forcément kabyle comme le célèbre poète de la glorieuse Kabylie qui chante la fierté de son berceau et la générosité de sa foi. Le kabyliste n’est pas berbère comme la Jeanne d’Arc d’Algérie (Yma Dahia chez les chaouias, Kahina pour les profanes) ou la résistante Yensoumer ! Il n’est pas érudit comme Ibn Toumert le traducteur du Coran en berbère, ni fondateur de savoir comme le géographe El Idrissi de Béjaïa. Son seul fantasme est la négation de l’autre pour prétendre être plus berbère que les Kabyles, les chaouias ou les Touareg ! Les grandes œuvres du savoir le dérangent ! Il préfère les « ventres creux » et les « sans culottes » des temps modernes. C’est toujours la faute de Voltaire ou de Rousseau, s’il est par terre ou sans le sou !”. Bien vu M. Ziri Ral qui donne également une définitition de l’arabiste et de l’islamiste qui sont tous du même calibre de la honte. Nous y reviendrons. (Commenter)

Algérie-université: Le professeur Ahmed Rouadjia revient sur la genèse et les développements de son affaire - 15 juillet 2009 -Je suis enfin rétabli dans mes droits! Après une année de suspension absolument arbitraire  de mon poste assortie d’une privation injuste, arbitraire et illégale, de mon salaire!  Je dois cette réhabilitation à la mobilisation des algériens et algériennes qui m’ont manifesté, partout, une solidarité active. Le deux branches soeur du CNES national, représentés respectivement par Abdelmalek Rahmani et Kouider  Chouicha, m’ont apporté chacune à sa manière leur soutien sans lequel ma cause aurait été perdue, comme celle des dizaines de mes collègues qui furent contraints à l’exil faute d’avoir été défendu de manière ferme, semble-t-il, ni par les syndicats ni par leur collègue de leur établissement d’origine.
     Je songe, entre autres cas, à Saïd Kouachi qui, après avoir été muté de l’université de Tébessa, où  on lui a suscité bien des ennuis, à celle de Khanchla, s’est trouvé soudainement projeté dans l’enfer des petits complots locaux qui lui valurent quelque nuits en prison, le licenciement abusif, l’humiliation, la déprime, puis ce sentiment d’injustice intolérable…Il dut, lui, son épouse et ses enfants, s’exiler en Arabie Saoudite pour gagner leur pain que l’Algérie des petits chefs, arrogants et parvenus, leur ont ravi de leur bouche
(Lire)

juillet_14_trainTiziouzou-transport- Le ministre arrive avec un retard de plus de trois heures à bord du train  »rapide » Alger-Tizi  - 14 juillet 2009 - Le ministre algérien des Transports, Amar Tou, est arrivé lundi à Tizi-ouzou avec un retard de plus de trois heures à bord du train  »rapide » Tizi-Alger qu’il inaugurait, a rapporte le Dépêche de Kabylie dans son édition du mardi.
     »Annoncé à 11h, le ministre n’est arrivé à Tizi-Ouzou qu’à 14h30, au grand dam du petit monde qui l’attendait plus de deux heures, sous une chaleur suffocante, au niveau de la gare Kaf-Nâadja », a précisé le journal qui annonce l’ouverture de la ligne au public à partir de dimanche 19 juillet.
    Pour le reste, le journal nous apprend deux navettes sont prévues chaque jour: départ de Tizi-Ouzou à 6h pour arriver à Alger à 8h et Départ la gare Agha d’Alger à 16h 30 pour arriver à 18h30 à Tizi-ouzou. Le train s’arrêtera à Thénia et Boumerdès pour un ticket pour le voyage arrêté à 120 DA.(Commenter)

Football-stade JSK: L’ETRHB fait tout et rafle tout -14 juillet 2009 - L’entreprise des Travaux Haddad (ETRHB) s’est vue attribuer par la commission des marchés de la Wilaya de Tizi-ouzou le projet de réalisation du nouveau stade de Tizi Ouzou en association avec une société espagnole, la F. Construction.
    Les deux sociétés se sont vues confier le marché pour 340 millions d’euros, a précisé le journal El Watan qui rapportait l’information.
    L’ETRHB qui a débuté dans le domaine des travaux routiers ne cesse de se développer pour toucher à tout après avoir été réorganisée en groupe.
    C’est cette société qui refait les trottoirs de la ville de Tizi-ouzou comme elle s’est lancée dans la vente de véhicules notamment lourds et bien d’autres activités.
(Commenter)

001_azouaouBouzeguène– Tazrouts : Azouaou Mohand: l’esprit poète dès huit ans - 14 juillet 2009 – Azouaou Mohand, du village de Tazrouts à Bouzeguène, a commencé à s’intéresser à la poésie kabyle dès l’âge de 8 ans. Sa première poésie est produite à l’âge de 11 ans en hommage à sa mère. 
    A 13 ans, marqué par une vie pénible au sein de sa famille puisqu’il a grandi loin de ses parents séparés, il a excellé dans la rhétorique des vers qui touche à la vie, au manque d’amour qui constitue l’inspiration de tout son répertoire. 
    Il a écrit aussi sur tout ce qui est en rapport avec l’identité amazighe, la vie familiale kabyle dans le passé et au présent, les sentiments comme il les a vécus,  les traditions et de la culture de l’olivier, l’arbre ancestrale. 
    En 2005, Mohand Azouaou, a produit son premier recueil de poésies. Le produit qui comprend 53 poèmes a été remis au HCA en espérant qu’il sera pris en considération.
 (Lire et commenter)

quip_pharmacie Kabylie-internet-éthique- L’anonymat de moins en moins toléré sur les sites kabyles – 12 juillet 2009 - Le rejet de l’anonymat, qui permettait à certains de se livrer via des forums, à des insultes et autres atteintes à l’honneur des gens, gagne du terrain sur la planète web kabyle.
    Kabylie News qui a été le premier a dénoncer cet état de fait qui portait atteinte aux kabyles en particuliers et aux algériens en général a été rejoint dans un premier temps par Rezki.net qui a introduit un foltre de modération. Les deux sites n’acceptaient que les critiques constructives avec arguments et accessoirement l’identification de ceux qui réagissent aux informations diffusées.
    Kabyle.com (au singulier) vient d’annoncer également une procédure pour ceux qui veulent s’exprimer sur le site.
une_ddada     »Sans cesse critiqué en raison de commentaires publiés sur son site par des anonymes, Kabyle.com a choisi à nouveau et définitivement cette fois-ci, à la veille de son grand changement de cap, de ne plus laisser circuler des avis non signés. Pour participer aux réactions des articles et blogs du site, il vous faut créer un profil avec une email valide. Si vous êtes déjà inscrit(e) aux blogs / commentaires, vous pouvez participer avec votre compte. », annonce son administrateur depuis le 7 juillet 2009./
(Commenter)

Bouzeguène – Ibouyesfene : Hadj Mohand Ourabah Hanouti, le transporteur de pèlerins – 12 juillet 2009 - Avant 1978, j’ai connu Mohand Ourabah, comme footballeur. C’était un talentueux joueur de l’équipe du village d’Ibouyesfene, intelligent, reconnaissant et simple. De grandes qualités qu’on ne trouve nulle part ailleurs. 
001_hadj    A l’époque, de grandes rencontres de football opposaient les équipes d’Ibouyesfene et d’Ihitoussène tant sur le terrain de Bouzeguène centre (Aujourd’hui, Souk El fellah) que sur celui d’Ibouyesfene (ex. Marché hebdomadaire). 
    Les empoignades se déroulaient dans un grand fair-play. Mohand Ourabah était un joueur très respecté par les jeunes d’Ihitoussène. Un jour, il a même été introduit dans l’équipe type du FBI, lors d’un match amical contre la J.S Azazga. C’était une époque où les jeunes se rencontraient comme des frères, sans animosité et sans violence.
(Lire)

 Algérie-santé: Les cancéreux privés de radiothérapie au CPMC (Alger) - 11 juillet 2009 - C’est un vrai drame auquel sont confrontés les cancéreux algériens face au manque d’équipements pour traiter tous les malades et les pannes de ceux qui s’en trouvent comme cela vient de se produire au centre Pierre et Marie Curie d’Alger.
   Le journal El Khabar a rapporté jeudi 9 juillet que le CPMC a affiché à l’entrée du service de radiothérapie un message selon lequel la machine de traitement est à l’arrêt car d’après les explications attribués à des responsables elle a été soumise à un rythme qu’elle n’a pu supporter (17 heures par jour, selon le professeur Afiane).
   Le second drame des cancéreux est qu’ils sont nombreux ceux qui attendent d’être programmés pour un traitement mais qui finissent par mourir dans l’attente de leur tour, selon le même responsable.
   Cette situation arrive dans un pays qui refuse des transferts à l’étranger sauf pour des privilégiés et qui clame avoir des sous mais les dépensant dans des futilités diverses. Il y a dans cette affaire une question de non assistance à personne en danger. Vous ne trouvez pas? 
(Commenter)

ci_mokraneAït Lounes Mokrane – Réflexion  la confusion (Poème) - 11 juillet 2009 - De Taverny, (Val d’Oise, France) Mokrane Ait Lounes nous envoie un autre poème dans lequel il exprime sa confusion artistique vis-à-vis de ce qui nous entoure.

    Morceau choisi: Moi j’ai fait un volume de mon histoire, gouffre de mon exclusion, Lequel me détruit, à ce jour, je cherche toujours le chemin celui de la raison, par ignorance je cultive  la même philosophie qui aujourd’hui est devenue ma passion.(Lire tout le poème)

quip_malikaMalika Domrane – message: Les bons mots de Malika - 11 juillet 2009 - De la figue fraîche et de l’eau fraîche: Comme toujours aux pas de course, je me prépare pour les vacances estivales en kabylie.
    Je vais à la source, rechercher mes forces, recharger mes batteries et respirer l’air pur des montagnes de mon pays.
    De ce fait, je puiserai les ressources nécessaires pour pousser ma réflexion dans les différents chantiers entrepris, tant dans la chanson que dans l’écriture.
    Ainsi, je reviendrai nantie d’une inspiration et d’un souffle qui pourraient me remettre sur orbite pour les années à venir. Bonnes vacances à vous également
./Malikazulement, Paris le 09 juillet 2009- Malika Domrane.  (Commenter)

Quiproquo de BMS:  Il faut vite une loi pour casser les monopoles commerciaux utilisés par les ordres professionnels – - 11 juillet 2009 -  Ces histoires d’ordres professionnels empêchant nos enfants sortant de l’université de se lancer dans leur métier là où il veulent et quand ils veulent me répugnent et me donnent envie de vomir.
    Je ne comprends pas comment on a donné aux ordres professionnels des pharmaciens, des avocats, des huissiers, des notaires, des architectes et même peut être des agences immobilières, le droit d’empêcher quelqu’un sortant de l’université de s’installer à son propre compte en invoquant des prétextes qui couvrent mal la peur de la concurrence et qui offrent des monopoles comme pour les boulangeries autrefois. 
    Je croyais que les ordres avaient pour seul souci la défense de l’éthique et de la déontologie. Qu’il en restent là uniquement et ce cera très bien.
    Mon souhait est que nos grands chroniqueurs de la presse nationale s’intéressent à cette affaire mettant aux prises le ministre de la santé et l’ordre des pharmaciens et ne la voient pas uniquement sous le regard des autorisations qualifiées  »de complaisance » accordées à des  »pistonnés » parce qu’il y a un fond du problème qui n’apparaît pas à première vue.
    Je pense sincèrement qu’il y a de l’hypocrisie dans l’air et que l’argument selon lequel seule l’ouverture de pharmacies dans les zones enclavées est autorisée  »pour permettre aux populations des villages isolés d’accéder facilement aux médicaments » ne tient pas debout
.(Lire)

juillet_08_makKabylie-société: La fête nationale du couscous à Frikat du 12 au 16 juillet- 9 juillet 2009 -La commune de Frikat (Draa El Mizan, Tizi-ouzou) accueille du 12 au 16 juillet la fête nationale du couscous organisée par la maison Amrouz.
    Plus de 7.000 personnes seront conviées à goûter un couscous géant, a rapporté Le soir d’Algérie.
    Le coucous géant sera préparé dans un plat de 3 mètres de diamètre sur 70 centimètres de profondeur, a affirmé un habitant de la localité cité” par le journal. 
(Commenter)

Tiziouzou-Festival: La drôle d’organisation au spectacle d’ouverture de Lounis Ait Menguellet du festival de danse de Tizi-ouzou- 9 juillet 2009 - Si vous étiez mercredi dans la nuit de ceux qui ont voulu assister au spectacle d’ouverture de Lounis Ait Menguellet du festival de danse arabo-africain de Tizi-ouzou vous aurez remarqué combien la scène était à mille lieux des tribunes pour pouvoir apprécier l’événement.
    Vous aurez remarqué combien il était très difficile pour les privilégiés et impossible pour les autres d’accéder aux carrés situés sur le terrain protégés par des barricades à n’en pas pouvoir les compter toutes. On n’est pas encore à l’ère des spectacles d’ailleurs où les les fans peuvent serrer la main de leurs chanteurs préférés comme Johnny Halliday et autres Michael Jackson avant sa mort …
/ (Commenter)

Algérie-politique: Ouyahia remplace Bouteflika à la réunion du G8 (brève) - 9 juillet 2009 - Le premier ministre algérien Ahmed Ouyahia participera à la
réunion du G8 en Italie à la place du président Abdelaziz Bouteflika dont la famille est endeuillée par la mort de sa mère à l’âge de 90 ans.
    Bouteflika se fait remplacer souvent  par son ministre d’Etat, Abdelaziz Belkhadem qui est par ailleurs responsable du Front de libération nationale, parti
majoritaire au parlement. Ouyahia est le leader du RND, au pouvoir également.
(Commenter)

Algérie – Kabylie – Mak : Une autonomiste conteste le leadership de ferhat Mehenni et affirme que l’Autonomie et l’Islam sont antinomiques – 8 juillet 2009 – Une autonomiste, une certaine Tassadit Amrouche, conteste ouvertement le leadership de Ferhat Mehenni et affirme sans arguments que  »l’autonomie (de la Kabylie) et l’Islam sont antinomiques ».
    Critiquant le site du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (http://www.makabylie.info/), qui a ses yeux  »ressemble plus à un blog personnel de notre ami Ferhat , qu’un véritable lieu d’expression solidaire et militante des adeptes de ce mouvement », Tassadit Amrouche affirme qu »’Il semble que le leader du MAK reprend, malgré lui, les défauts du parti qu’il a quitté (le RCD), et où la tendance au pouvoir personnel, l’emporte sur tout le reste. »

     »L’Autonomie est trop sérieuse pour être confiée ou supportée par une seule personne . La notion de groupe est dominante , qui élit obligatoirement , un ou deux co-présidents. », ajoute Tassadit Amrouche, une grande inconnue sinon qu’elle porte le nom des Amrouche, Taos et Jean, de confession chrétienne, qui expliquerait peut être, qu’elle rejette naturellement l’Islam alors que celui-ci est la religion dominante en Kabylie comme le montrent les minarets qui s’élèvent de chaque village.
     Tassadit Amrouche a critique également Ahmed Ait Bachir qui avait appelé le MAK récemment à la modération.  »Je pense que le MAK est arrivé à la croisée des chemins (et) pour aller de l’avant, il doit se défaire de ses éléments qui confondent l’islam et l’islamisme, l’arabe et l’arabisme, l’autonomie et l’indépendance. En un mot, il doit cesser de donner l’image d’un mouvement extrémiste et xénophobe. », a déclaré M. AIT-BACHIR sur le site de l’association des Kabyles de France (ASKAF). (Lire)

  kabylienews_ihitoussene

juillet_07_festival Tiziouzou-festival – 7 juillet 2009 - Plusieurs vedettes de la chanson algérienne, kabyle et africaine au programme des soirées de Tizi-ouzou - Plusieurs vedettes de la chanson algérienne, kabyle et africaine au programme des soirées de Tizi-ouzou à l’occasion du festival arabo-africain de danse folkloriques.
    Ait Menguellet, Hamidou, Mohamed Allaoua, Salif Keita, Raina Hak, Ali Amran, Rachid Koceila, Karim Abranis et d’autres se produiront devant le public après le passage des troupes de danse participantes au festival.
    Les soirées seront animées au stade Oukil Ramdane.
    A voir comment Safy Boutella avait lancé dans la soirée de lundi le festival, les habituants du centre de Tizi-ouzou sont bien partis  pour des veillées tardives et très …sonorisées. (Le programme détaillé ici)

juillet_07_ihitousseneAlgérie-5 juillet – 7 juillet 2009 - Les villageois d’Ihitoussène rendent un vibrant hommage aux martyrs de la révolution -A l’occasion du 5 juillet, fête de l’indépendance et de la jeunesse, les villageois d’Ihitoussène ont tenu à rendre un vibrant hommage aux martyrs de la révolution, tous tombés au champ d’honneur en Kabylie et dans diverses régions du pays.
    Les festivités se sont déroulées à l’école du village, transformée, dès le petit matin, en épicentre d’une attraction pittoresque. Une riche exposition comprenant les portraits des martyrs, des photographies diverses, des documents inédits en relation avec la révolution, des pièces d’armes de guerre…etc. Après la levée des couleurs et l’écoute de l’hymne national, tout le monde s’est dirigé vers le cimetière où une gerbe de fleurs est déposée sur la tombe de chaque martyr. Après la traditionnelle minute de silence, la Fatiha a été lue par l’imam  du village en hommage à tous ces martyrs. 
    Dans l’après-midi, dès 16 heures, tout le monde a pris place dans la cour de l’école.  De nombreux invités ont tenu à être répondre présent : Le chef de daïra, l’APC, l’association des enfants de chouhada,  l’organisation nationale des moudjahiddine et  la fédération de France des moudjahiddine.
    Malgré leur âge, Dda Idir Ouazzar, Dda L’Hadj Mahfoud Mettouchi, Dda Mohand Saïd  Akli fils du Colonel Mohand Oulhadj ainsi que de nombreuses autres personnalités ont pris part aux festivités.
 (Lire + reportage photos)

juillet_05_adjabijuin_26_makKabylie-politique- 5 juillet 2009 - Le MAK reçoit 5/5 l’appel à la modération d’Ahmed AIT-BACHIR -L’appel à la modération lancé par Ahmed AIT-BACHIR à l’adresse du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) aurait été reçu 5/5 par l’organisation (non agréée) du chanteur Ferhat Mehenni comme le laisse supposer une réaction d’un dirigeant du Mak, Ahcene Belkacemi (aucun lien avec BMS) datée du 2 juillet et diffusée sur le site kabyle.com dans laquelle celui-ci a défendu les qualités morales et l’engagement politique de M. Ait Bechir ainsi que son droit à s’exprimer librement.
    Ahcene Belkacemi, qui note un état d’intolérance  »de certrains de nos concitoyens » qui a suivi l’interview accordé au site de l’
ASKAF, estime que  »ces kabyles qui nous gargarisent du matin au soir sur leur esprit tolérant, ouvert et moderne, sont semblables à ceux qu’ils prétendent combattre, c’est-à-dire les oppresseurs de notre peuple. »(Lire et commenter) 

sisibms6Quiproquos de BMS- 5 juillet 2009 - Les salaires des députés…Hahahahahaha! - L’affaire du versement des gros salaires (miam!) des députés du parti des travailleurs de Louisa Hannoune m’a vraiment amusé. Hahahahahaha! La dame, là, a beau multiplier à travers les journaux les déclarations fracassantes, ensuite les menaces inquiétantes et tutti quanti, moi je suis resté blasé. J’en ris encore.
    Pas question de m’arracher les cheveux pour une histoire si absurde, qui en temps normal, m’aurais poussé à le faire peut-être. Je ne m’arracherai pas les cheveux, non pas parce également je veux préserver ce qui m’en reste et qui tombent seuls au fil des jours, vieillesse oblige, mais du fait l’image du député, chez nous, a fini par nous égayer après nous avoir déçu, trahi….
    Désormais, cela nous détend plus que ça nous énerve d’apprendre des choses sur les députés qui cassent les dents aux policiers, aux douaniers, aux simples citoyens… Je veux bien voir un pugilat de haute facture entre eux. Ils peuvent tout faire
.(Lire et commenter) 

Mauritanie-démocratie-presse- 5 juillet 2009 -Un journaliste mauritanien souhaite que s’abatte un tonnerre de la puissance d’une bombe atomique sur la Tv de son pays -Un journaliste mauritanien prie pour qu’un tonnerre de plusieurs dizaines de fois la puissance de la bombe atomique de Hiroshima ou de Nagasaki s’abatte sur la Télévision nationale de son pays pour en faire un trou exemplaire à ceux qui sont malades de l’hypocrisie. 
     »Dieu comme Tu as fait La Mecque et Médine pour permettre aux gens de laver leurs péchés, Gratifie nous en Mauritanie d’un tonnerre du ciel de plusieurs dizaines de fois la puissance de la bombe de Hiroshima ou de Nagasaki, pour qu’il s’abatte en plein jour sur la télévision nationale pour la réduire en un trou qui restera jusqu’au jour de la résurrection un lieu de pèlerinage pour guérir du mal de l’hypocrisie », a écrit Sidi Ali Bellamech, journaliste-écrivain, dans un long article sur la situation politique de son pays et reproduit sur le site
taqadoumy. (Lire et commenter)

juillet_03_ihitoussene5Bouzeguène – Ihitoussène- 3 juillet 2009 - Hommage aux martyrs - Le 5 juillet prochain, le village d’Ihitoussène rendra hommage aux martyrs de la révolution. Ils sont dix neuf hommes et femmes valeureux, tous tombés les armes à la main ou dans des missions très risquées dans les djebels de la Kabylie, des haut plateaux ou de la traversée de la ligne Maurice avec armes et bagages. 
    Plus que des intellectuels, ce sont des soldats qui se sont battus pour l’indépendance et qui ont réfléchi pour la postindépendance. Ils se sont battus jusqu’à la dernière cartouche pour que vive l’Algérie. 
    Hamou At Amirouche Ahitos, premier secrétaire du colonel Amirouche, aujourd’hui, encore vivant a écrit ses mémoires aux Etats-Unis.  Nourredine Aït Hammouda, fils du Colonel Amirouche, a longuement évoqué, sur Berbère télévision, le jeune secrétaire qui a accompagné son père.
    Comblé d’éloges par le député, Hamou restera à jamais une icône de la révolution. 
    Les villageois rendront hommage aux martyrs qui se sont engagés dans la lutte armée pour un idéal, celui de la liberté et de la justice.   Ces vers de poésie sont l’incarnation de ces martyrs  à l’instar de tous ceux qui sont tombés pour l’Algérie -
(Lire et commenter)

infos

Proverbes kabyles circonstanciés par BMS

Celui ou celle qui n'a pas lu au moins un de mes reportages imaginaires est vraiment passé à côté de la crême de ce que j'écris sur internet.....

bms_barre

Les bonnes vidéos de la Kabylie sélectionnées et rapportées par BMS  

http://kabylienews.site.voila.fr - ttp://www.geocities.com/kabylienews

Yahoo!Google  – El-Watan  – Dépêche de Kabylie  – Le-Soir  – Le jour

barrekab3

  »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

kabylienews@yahoo.fr - 0772.13.88.88  -

12

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...