• Accueil
  • > Recherche : fortune djouder

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Tout 2014

Classé dans : — Mohand Said Belkacemi @
Votre attention SVP: Ce blog est couplé avec le site : http://kabylienews.voila.net/
kABYLIENEWStvCCP

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.– Presse.algérienne - Kabylie News.-  Bouzeguene News

Kabylie – divers - Un piéton violemment renversé par un véhicule au centre ville de Tizi-ouzou - 30 décembre 2014 - Un vieux monsieur a été violemment renversé mardi vers 19h50 par un véhicule léger qui sortait de la trémie mitoyenne du commissariat de police du centre cille de Tizi-ouzou (ex-siège de la brigade de gendarmerie).
      Il a été évacué tout ensanglanté par la protection civile après avoir été percuté par le véhicule en percutant son corps sur le pare-brise.
     C’est un miracle que des accidents n’arrivent pas souvent au centre ville de Tizi-ouzou particulièrement à la tombée de la nuit et au petit matin à cause de l’excès de vitesse qui s’empare des automobiliste sur cet axe en l’absence de ralentisseurs.
     La commission chargé de désigner les endroits pour implanter des ralentisseurs doit réagir dans ce sens le plus rapidement possible pour éviter davantage de victimes.(BMS – Kabylie News)

Kabylie – Météo -  Chutes de neige en Kabylie : les grands axes ouverts mais …30 décémbre 2014 - Des chutes de neige ont été enregistrées dans la nuit de lundi à mardi à travers la Wilaya de Tizi-ouzou (Kabylie) touchant les reliefs situés à plus de 600 mètres.
    Bon nombre de villages étaient restés isolés jusqu’à dans la matinée alors que les axes principaux menant vers les communes y compris celles réputées pour la difficulté de l’hiver, étaient ouverts, selon nos sources.
    La circulation automobile paraissant très réduite dans la matinée de mardi vers Irdjen – Larbaa nathy irtahen et Ain El Hammam.
Les chutes de neige ont touché modestement les hauteurs du village Redjaouna, au lieu dit Sidi Ballaoua qui surplombe la ville de Tizi-ouzou.
     Les services de la météo annoncent tous que de nouvelles chutes de neige sont à prévoir dans les heures qui viennent (mardi après midi) pouvant toucher des reliefs situés à 300 mètres. Le spectre de février 2012 est de retour dans certaines zones où le gaz de ville n’est pas encore arrivé et où la bonbonne de gaz butane est rare ou coùute cher en raison de la spéculation.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Météo - Météo en Kabylie: de la pluie de la grêle et de la neige … - - 28 décembre 2014 - Beaucoup de pluie à Tizi-ouzou – ville avec même un brin de grêle observé vers 14 heures au centre ville.
Le mauvais temps semble bien parti pour toute la journée avec même des chutes les massifs de plus de 300 mètres. Place au burnous dans les villages et des fêtes d’années sous une température hivernale, à moins que d’ici le 31 le beau temps revienne. Mais que signifie le beau temps en hiver en Kabylie sans la neige et le froid? (BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Culture -  Il y a 109 ans décédait le poète Si Moh Oumhand – 28 décembre 2014 - Un siècle et 9 années après son décès, le souvenir de Si Mohand Oumhand reste vivace chez les Kabyles de par sa poésie et son parcours.
    Sa poésie reste la plus appréciée par les poètes qui suivent son chemin jusqu’à le mimer, elle l’est aussi par les chanteurs qui usent de ses vers et par le kabyle de tous les jours qui fait appel à ses issefra pour mieux s’exprimer sur des situations anachroniques en disant toujours: inayas si moha oumhand deguawal is.
    Une modeste activité tendant à rappeler son souvenir et celle de sa disparition a été observée à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou via une modeste exposition d’articles de presse et autres photos anciennes et une conférence sur son parcours. Il est prévu également un recueillement devant sa tombe à Aszqif Netmana (Ain El HAMMAM, Wilaya de Tizi-ouzou).(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Développement - Nouvelles routes de Tizi-ouzou: Talla Toulmouts – Oued aissi – Tizi-ouzou (Wilaya de Tizi-ouzou) Quel bonheur que d’emprunter désormais le tronçon de route Talla Toulmouts – Oued aissi – Tizi-ouzou et danbs le sens depuis que des améliorations ont été introduites notamment avec une trémie à Rehahlia et une autre à Oued Aissi.
   Ce sont là les grands changements intervenus ces deux dernières années sur le plan des infrastructures routières dans la Wilaya de Tizi-ouzou que les automobilistes saluent. Il y a lieu d’espérer que ces changements se poursuivent parce que bon nombre d’axes routiers de la Wilaya sont restés au stade de l’entretien du réseau laissé par la colonisation avec quelques agrandissements des voies. C’est le cas de la route de Takhoukht, de Azazga – Bouzeguene. Il est vrai que l’autorité publique peine à envisager bien des projets en raison des oppositions et des coûts, la Wilaya de Tizi-ouzou étant une zone montagneuse et rocheuse.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Société - Les huileries pas toutes ouvertes: en attente de la production d’olive – 26 décmbre 2014 - Les huileries, traditionnelles et modernes, ne sont pas toutes ouvertes en cette fin du mois de décembre. Bon nombre d’huileries sont en attente de la production d’olive dont la cueillette se poursuit encore en Kabylie.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Humour - Un mouton veut jouer des cornes et personne n’en a envie …Un mouton visiblement amateur de jeu de tête veut jouer des cornes même s’il n’en a pas avec les passants.
   Je l’ai reprise sur facebook pour vous la partager. Et le mouton créé la panique jusqu’à faire fuir nombre de passants.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Journal BMS - Nouvelles routes de Tizi-ouzou: Tamda – Chaib- 26 décembre 2014 - La situation s’est bien améliorée ces dernières années et particulièrement en 2014 sur le plan des infrastructures routières dans la Wilaya ed Tizi-ouzou comme en témoigne cet axe Tamda – Chaib qui a été ouvert à la circulation le 1er novembre.
Quel soulagement après des années de calvaire imposé par la route coloniale traversant Taboukert. C’est vraiment une 2ème libération  lorsqu’on sait comment étaient bloqués les gens sur l’ancien axe. D’autres projets sont en cours.Vivement qu’il finissent et bravo et Bonne année à tous ceux qui y ont contribué, de près ou de loin dont les employés de l’ETRHB et autres Genisider..(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Journal BMS - La vidéo cachée sur un SDF solidaire des SDF avant soi… - 26 décembre 2014 - JOSH TAILER réalise une caméra cachée d’un SDF à qui il a fait don de 100 dollars pour voir à quoi il les utiliseraient.
Dès qu’il s’est séparé de lui, le SDF s’est rendu dans un magasin d’où il s’est approvisionné pour se rendre ensuite remettre ces produits à d’autres SDF comme lui. Et à Josh PAILER de le rencontrer à nouveau pour lui expliquer qu’un caméra cachée le suivait avant de lui ajouter 100 dollars supplémentaires.
Le SDF explique alors son histoire poignante, celle d’un moenieur qui a perdu son travail pour rester au côté de son père atteint d’un cancer avant qu’il ne meure. Sa mère ourra quelque temps ensuite avant de perdre la maison familiale pour se retrouver dans la rue.  »Tous les SDF ne sont pas fainéants », expliquera alors le SDF en précisant que c’est la vie qui a mal tourné pour eux à cause de certaines circonstances » qui peuvent arriver à toute autre personne. Méditons tout ceci.(BMS – Voir vidéo)

BRTV-Chant – Vendredi - Ait menguellet face à Kamel tarwiht: «Confessions intimes… » - 25 décembre 2014- Ses mots, il les choisit et les cisèle avant d’en faire bon usage. Son verbe, il le veut tranchant, sciemment  recherché et profondément fouillé pour donner à ses textes cette incommensurable portée comme pour atteindre le subconscient collectif. Car, et c’est comme une obsession chez lui, les mots se doivent avoir un sens. Il ne dit pas juste pour dire, mais pour interpeller comme s’il se sentait investit de cette noble mission d’éveiller les consciences. Lui, il se sait écouté, raison pour laquelle il se donne tout ce mal d’hiberner de longs mois avant de nous faire partager sa poésie ! Oui, Lounis Ait Menguellet, puisque c’est de lui que nous parlons, se fait parfois rare chez les disquaires comme dans les médias d’ailleurs, et c’est sans doute pas pour se faire désirer. En a t-il d’ailleurs besoin de quémander quelque promotion que ce soit , lui que tout un peuple idolâtre et que la Kabylie entière vénère ? Pourtant, exceptionnellement, ce vendredi, il sera bel et bien sur le plateau de Berbère TV . Deux semaines avant sont Méga-Concert de Yennayar au Zénith de Paris , Ait Menguellet a accepté de se livrer à Kamel Tarwiht. Un entretien vérité durant lequel nous découvrirons l’artiste comme nous l’avons jamais connu. De la chanson kabyle. Alors ne boudons pas ce plaisir et soyons au rendez vous ce vendredi a partir de 20H30.(BRTV)

LADDH – Béjaia – « Les erreurs judiciaires ; quelles garanties pour un procès équitable» au programme de la CDDH samedi 27 décembre à Bejaia - 24 décembre 2014- Dans le cadre de son projet » Observation des procès, pour un procès équitable, outil d’accès a la justice » soutenu par la délégation de la commission européenne à Alger et le CCFD France, et dans la continuité des séminaires de formation des observateurs de procès, le CDDH affilié à la LADDH bureau de Bejaia organise un séminaire de formation le samedi 27 décembre 2014 à partir de 10h00 au CDDH de Bejaia  sis à la résidence Aouchiche Bejaia.
    Le séminaire sera animé par Me Mohamed BENOURET, avocat et vice bâtonnier auprès du barreau de Bejaia, autours du thème : « les erreurs judiciaires ; quelles garanties pour un procès équitable ».
Les militants de la LADDH, CDDH, les juristes, avocats et auxiliaires de la justice, les membres de la société civile et les journalistes sont cordialement invité.(P/ La LADDH Bureau de Bejaia)

Kabylie – Journal BMS - Un marché sur une route en plein travaux (Chaoufa – Freha) - 22 décembre 2014 - Tout est bon pour faire du commerce et à n’importe quel endroit quitte à compliquer davantage la situation aux automobilistes avec la complicité de certains parmi eux.
     C’est ce qu’on peut conclure à la vue de ces marchés de fruits et légumes improvisés à l’entrée de tronçon de routes en plein travaux, le premier tout près de Talla Zaoueche et le second un peu plus loin près de Chaoufa.
    Cette situation finit par ralentir davantage la circulation automobile parce que Madame et Monsieur, pas tous, descendent de leurs véhicules pour faire emplettes à ces endroits.
Ya âadjaba, il n’y a pas d’autres endroits pour faire du commerce  ou pour s’approvisionner? Cela renseigne sur la tendance du citoyen à  encourager ou pratiquer l’anarchie pour ensuite se plaindre des encombrements.
    Et tout cela pour quelques dinars de moins et peu-être de plus par rapport aux marchés ordinaires.(BMS – Vour la vidéo)

Kabylie – Insolite - Un camion se renverse dans un axe mais l’encombrement touche l’axe opposé à Tizi-ouzou -
22 décembre 2014 - Un camion s’est renversé samedi 20 décembre vers 16h00 – 16h30 à la sortie est de Tizi-ouzou provoquant un blocage monstre, encore un, de la circulation automobile.
    Le comble est que l’accident s’est produit sur l’axe de la sortie vers Oued Aissi au lieu dit- Kaf Lahmar mais a provoqué un encombrement même dans l’axe entrant vers Tizi-ouzou, la ralentissement étant provoqué en grande partie par la curiosité..(BMS – voir la vidéo)

Kabylie – Journal BMS - Sources et forêt de la région de  Bouzeguene - 19 décembre 2014  - Allez! Je vous offreune petite balade en musique à Adrar Amoqrane appelé également adrar ath salah, dans la région nord-est de Bouzeguene.
   Je vous fais découvrir la forêt et les sources qui faisaient jusqu’à un passé récent le bonheur des passants dont ceux qui travaillent dans le bois de chauffe et surtout les bergers.
    Talla bavrid , thacharchourt iqataane et bien d’autres endroits comme Tighilt El Fatiha restent toujours des endroits fabuleux d’un passé lointain et celui plus récent encore.
    Si tourisme pouvait exister à Bouzeguene, il ne rimerait qu’avec ces endroits. Un tourisme climatique qui profite pour le moment aqux seuls initiés comme BMS, votre serviteur (BMS – Voir la vidéo)

Kabylie – Villages - Ballade en montage photo-vidéo à Ath Icha - 19 décembre 2014 - Jai le plaisir de vous diffuser un court montage de photos et vidéos du village Ath Icha de la commune d’Idjeur que j’ai eu le plaisir et l’honneur de visiter lors d’un événement lié aux activités de la coordination nces enfants de chahid il y a plus d’une année.
    J’ai remonté des archives de Kabylie News ces photos et vidéos que je fais accompagner avec la musique unievrselle de Beethoven. Bonne dégustation.
    Le village Ath Icha est en bordure de forêt Akfadou du côté de Bouzeguene. C’est l’un des sept villages dont est constituée la commune d’Idjeur, voisine de celle de Bouzeguene.
    Le village est réputé pour sa proximité avec la forêt d’AkFadou où était établi, rappelons-le, le PC de la Wilaya historique, sous le commandement du colonel Mohand Oulhadj.(BMS – Voir la vidéo)

Kabylie – médias - Les multiples moyens de soutien à ce site -Vous pouvez aider ce site et sa Web TV de différentes façons.  Tout d’abord vous pouvez aider indirectement et sans grands efforts la Web TVde proximité en cliquant tout simplement sur les publicités qui accompagnent les vidéos que nous diffusons. Un simple clic permet à l’administrateur de récupérer un modeste montant auprès de google annonces. Cela ne vous engage en rien sinon à aider cette web TV de façon indirecte.
    Vous pouvez également faire un don à l’animateur de la chaîne Belkacemi Mohand Said – CCP 150344 39 CLE 88.
     De l’étranger vous pouvez également virer des dons en devises quelle que soit la somme à: Belkacemi Mohand Said – BADR (Banque de l’Agriculture t du développement rural) – Agence: 00580 BADR TIZI OUZOU 580 – TIZI OUZOU SWIFT: BADR DZ AL – RIB DU CLIENT: 00 003-005580-005246201062 33
    Vous pouvez également commander un reportage dans et sur votre village. Nous sommes là pour couvrir vos événements en fonction de nos moyens dont les dons que nous recevons dans cette perspective.(BMS – La suite)

Bouzeguene – Développement - La commune de Bouzeguene veut réaliser des études d’AEP de Plusieurs villages -  - 18 décembre 2014 - La commune de Bouzeguene est à la recherche d’entreprises pouvant réaliser des études d’Alimentation en eau potable et de réseau d’AEP de plusieurs villages.
    Il s’agit des études d’AEP d’Ait Ikhlef, Tizouine, Ait El Karne, Ait Ikhene et Tahouna et de l’étude du réseau d’AEP du village Ait Mizare (Ait Sidi Hand Ouali).
    Une autre consultation est lancée pour la réalisation d’une bâche à eau de 50 m3 au profit du village Ibouyisfene, l’aménagement de la piste Tiharkatine – Ighil TziBoa et l’ouverture ainsi que l’aménagement de la piste de Tizouine. Les consultations sont ouvertes jusqu’au 31 décembre et l’ouverture des plis (sélection des entreprises) sont annoncées pour le même jour à 13 heures.(BMS)

Mekla – Tamazight - Conférence samedi de Younes Adli et Ramdane Achab sur Tamazight à mekla - 18 décembre 2014 - Younes Adli et Ramdane Achab sont annoncés pour samedi à la maison de jeunes de Mekla (Wilaya de Tizi-ouzou), indique une source locale. Ils devront animer une conférence – débat sur Tamazight, a précisé la même source. La conférence est attendue vers 10 heures. La question de la langue tamazight revient de plus en plus dans les débats à travers la Kabylie et surtout dans les sujets politiques. Les militants de cette langue veulent qu’elle obtienne le statut officiel dans la constitution algérienne à l’heure où d’autres se suffisent des avancées auxquelles elle est parvenue.(BMS)

Algérie – presse – Édition -Les reportages imaginaires de BMS publiés vers février 2015 - 16 décembre 2014 - Les reportages imaginaires de BMS et quelques une de ses chroniques dites « quiproquos de BMS » seront publiés vers février ou mars sous forme d’un recueil de 64 pages.
    Ces reportages dénoncent de façon humoristique la décadence du journalisme et ceux qui le dirigent mais aussi la société dans ses contradictions avec des gens qui prônent de la démocratie et son contraire suivant la position qu’ils occupent dans le système de gouvernance. Ces reportages sont déjà disponibles sur internet . Les textes seront affinés et présentés avec des photos insolites et ou des caricatures.(BMS – Lire)

Kabylie – Journal BMS - Salam amical et fraternel de Cheikh Al hassan ayadjar - 16 décembre 2014 (BMS) - Cheikh Al Hassan, une vraie mémoire vivante de l’histoire de Bouzeguene adresse son salut à tous ceux qui s’inquiètent de sa longue absence dans la région. Le fils de l’amusnaw Cheikh Said Ayadjar qui a publié deux ouvrages sur la région bien que peu distribués vous adresse ce message via une vidéo de Kabylie News TV.
    Dans son premier ouvrage Cheikh Al Hassan a attiré son attention indirectement sur l’injustice faite à de jeunes imams empêchés pendant la révolution à rejoindre le maquis pour s’occuper de la sensibilisation dans les villages sur ordre de dirigeants du FLN qui les ont nommés dans les villages. Mais nombre d’entre eux n’ont pas été reconnus à l’indépendance pour ce rôle de combat pendant la révolution algérienne.
    Certains parmi ces imams ont dû rejoindre la révolution via la France et la Tunisie parcequ’on leur refusait de rejoindre le maquis.(BMS – Vidéo)

Kabylie – Froid - La Wilaya de Tizi-ouzou prépare  l’hiver: le gaz de ville attendu avec impatience dans les villages - 14 décembre 2014 - Le wali de Tizi-Ouzou Abdelkader BOUAZGHI a installé le 9 décembre 2014 une  »cellule de veille (…) chargée de prendre toutes les dispositions nécessaires, en collaboration avec les présidents des assemblées populaires communales et de tous les organismes concernés à l’effet de faire face à toutes les situations qui pourraient survenir » pendant l’hiver qui arrive.
    Cette cellule est « composée des représentants de plusieurs services techniques tels que les travaux publics, la protection civile, l’énergie et des mines, les ressources en eau, le commerce, l’action sociale et de la solidarité, Naftal, l’algérienne des eaux, l’office national de l’assainissement et la Sonelgaz », indique un communiqué officiel.
    Notons que dans plusieurs villages le gaz de ville bien qu’il arrive à grands pas est attendue avec impatience.(BMS)

Kabylie – environnement - Une tournée théâtrale du ministère de l’environnement mardi à Tizi-ouzou et mercredi à Azazga - 14 décembre 2014 - Une tournée théâtrale du  ministère de l’aménagement du territoire et de l’environnement destinée à sensibiliser sur les installations de traitement des déchets ménagers, notamment les centres d’enfouissement techniques sera le 16 et 17 décembre dans la Wilaya de Tizi-ouzou, indique un communiqué officiel.
    Les représentations sont programmées mardi 16 décembre de 14h00 à 15h30 au Théâtre régional Kateb Yacine et le lendemain 17 du même mois de 14h00 à 15h30 au Centre culturel d’Azazga, indique la même source en précisant que la presse, les familles, les étudiants, les travailleurs, les cadres et les élus locaux ainsi que la société civile sont cordialement invités. L’entrée est gratuite.(BMS)

BMS -  Reportage imaginaire - ”Les bienfaits de la dictature et les inconvénients de la démocratie”, en débat chez les Ath Seksou Sezviv - 13 décembre 2014 - Serait-il devenu quelque part  »prédateur de journalistes » mon rédacteur en chef à kabylienews, lui qui encore une fois m’a  »dictatorialement » désigné pour aller couvrir au village Ath Seksou Sezviv (couscous aux raisons secs) un débat qu’il dit  »important dont ble thème est  »Les bienfaits de la dictature et les inconvénients de la démocratie »?
    J’ose soulever sans détours cette question pour vous démontrer, sans prétention de ma part, comme toujours et comme vous le savez tous, que je suis parfois plus futé que les amis de Robert Ménard de Reporters Sans Frontières, qui ne voient pas, comme moi, le bout de leur nez, sinon ils découvriraient que des prédateurs de journalistes peuvent exister au sein même des rédactions comme celle de Kabylienews sans chercher à en trouver très loin chez des dictateurs assermentés. C’est facile là…Del goufrit (C’est du gâteau)..(BMS – La suite)

Kabylie – Yennayer -Les associations franco_kabyles affinent leurs programmes- 13 décembre 2014 - A moins d’un mois de la célébration de Yennayer 2965, plusieurs associations kabyles dévoilent leurs programmes dominés principalement par le chant.
    Mohamed Allaoua sera le 9 janvier la vedette du programme concocté par l‘association culturelle des berbères de l’Oise. Le 10 janvier, Kamel Igman animera une soirée avec plusieurs autres chanteurs à l’invitation de lassociation des Kabyles de champigny. Ali Amrane et un autre groupe de chanteur seront à l’honneur de l’association  Franco-kabyle Ile de France.(BMS)

Vie villageoise -La liste des brouettes, des véhicules et des ânes - 13 décembre 2014 - L’histoire est authentique. Elle m’a été rapportée il y a quelques années sous le sceau de l’authenticité et de la confidentialité, bien sûr. Elle illustre tout à la fois l’esprit plaisantin qu’on peut retrouver dans tout village kabyle mais aussi les subtilités que renferme la langue de Cheikh Mohand Oulhoucine.
    Voilà donc un village kabyle qui se mobilise pour une question d’intérêt général qu’il entrevoit de réaliser dans … de prochains jours et qui se met à dresser des listes de participants pour chaque tache ainsi que celles de la mise d’outils particuliers au service de la collectivité. Vient le jour d’un récapitulatif général en donnant lecture aux listes dressées à cet effet. Et à un dirigeant villageois, qui donnait lecture des listes brouettes, de véhicules, de lâcher tout de go ensuite:
     »Passons maintenant à la liste des ânes: Dda Mohand , Dda Rezki, Dda Amar … (Anâadi tura la liste n yaghlal, a-t-il dit en kabyle avant de donner quelques noms) », pour marquer ensuite un temps...(BMS – La suite)

Kabylie – Journal BMS - L’ONM et la CNEC honorent les journalistes et correspondants de presse originaires de Bouzeguene - 11 décembre 2014 (BMS) - L’ONM et la CNEC avec le musée régional de Tizi-ouzou ont honoré jeudi les journalistes et correspondants de presse originaires de Bouzeguene. L’événement s’est déroulé au centre culturel Ramdane ath Ferhat (Ferrat Ramdane) du centre de cette localité de la Wilaya de Tizi-ouzou (70 km au nord-est). La majorité de ceux qui activent dans la presse, tous supports et langues confondus, étaient présents, votre serviteur compris, en sa qualité de retraité de l’agence de presse algérienne Algérie Presse Service (depuis 2011).
     BMS a reçu son diplôme d’honneur des mains de M. Mabrouk Rachedi, fils de Chahid. Etaient présents à cette rencontre, le fils du colonel Mohand Oulhadj, M. Mohand Said Akli, par ailleurs officier de lALN, le dynamique dirigeant de la Cnec, M. Mhand Achir et maître Amghar, avocat. Celui-ci a animé une courte conférence sur les manifestations du 11 décembre 2011. Le programme a été écourté ensuite pour que tous se rendent à Ath Aicha où devait intervenir l’enterrement du Moudjahed Mohand Ameziane Ath Aicha Athirham Rebbi.(BMS – voir vidéo)

Kabylie – Journal BMS
Said Sadi: La brochure Idir El Watani posait la question des droits de l’homme dès 1949

Tizi-ouzou, 11 décembre 2014 (BMS) -Said Sadi a affirmé mercredi lors d’une conférence – vente – dédicace à Tizi-ouzou quune brochure dit « Idir El Watani » posait la question des droits de l’homme dès 1949.
Cette brochure a été rédigée par les militants mabrouk Belhocine, Ali Yahia Said, Henine Yahia, Sadek bHadjres et Said Oubouzar à la demande de Amar Ould Hamouda pour provoquer un débat sur les questions de fonds au sein du comité central du PPA-MTLD.
Pour Said Sadi, cette brochure a traité même de la question de la minorité entrevue à l’époque à travers les européens. Comme elle remis en débat la question identitaire et l’histoire de l »Algérie pour englober la période d’avant l’arrivée de l’Islam.
L’ancien président du RCD a appelé à la commémoration d’événements rapelant les militants Benai Ouali, Laimeche Ali, Amar ould Hamouda, Mbarek Ait Menguellet et Salem At Ali.
A noter que l’association Amusnaw organisatrice de cette conférence n’a pas fait dans la bonne sonorisation nous empêchant de vous diffuser des extraits de ce qu’a déclaré M. Sadi.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Journal BMS
L’ONM et la CNEC honorent les journalistes et correspondants de presse originaires de Bouzeguene

Tizi-ouzou, 11 décembre 2014 -L’ONM et la CNEC avec le musée régional de Tizi-ouzou ont honoré jeudi les journalistes et correspondants de presse originaires de Bouzeguene.
L’événement s’est déroulé au centre culturel Ramdane ath Ferhat (Ferrat Ramdane) du centre de cette localité de la Wilaya de Tizi-ouzou (70 km au nord-est).
La majorité de ceux qui activent dans la presse, tous supports et langues confondus, étaient présents, votre serviteur compris, en sa qualité de retraité de l’agence de presse algérienne Algérie Presse Service (depuis 2011).
BMS a reçu son diplôme d’honneur des mains de M. Mabrouk Rachedi, fils de Chahid. Etaient présents à cette rencontre, le fils du colonel Mohand Oulhadj, M. Mohand Said Akli, par ailleurs officier de lALN, le dynamique dirigeant de la Cnec, M. Mhand Achir et maître Amghar, avocat. Celui-ci a animé une courte conférence sur les manifestations du 11 décembre 2011. Le programme a été écourté ensuite pour que tous se rendent à Ath Aicha où devait intervenir l’enterrement du Moudjahed Mohand Ameziane Ath Aicha Athirham Rebbi.(BMS – voir vidéo)

Kabylie – médias 
Kabyle.com et kabyle-fm.com disparaissent de la toile

Tizi-ouzou, 10 décembre 2014 - Des médias kabyles sur internet disparaissent un à un depuis quelques temps alors que d’autres voient le jour.
Ainsi le mythique kabyle.com, le premier site connu traitant de l’actualité kabyle, n’est plus accessible. Ce site géré par une SARL dont Stéphane Arrami Merabet est majoritaire, n’a pas pu se maintenir visiblement devant une adversité induite par les sites autonomistes que sont siwel et tamurt info, liés au MAK et à l’Anavad (GPK) de Ferhat Mehenni.
La web radio-fm, kabyle-fm.com de Mohamed Idir Djouder, qui a été débarqué du MAK et du GPK, alors qu’il était ministre, a également disparu du paysage de l’internet kabyle.
Si pour kabyle.com, Arrami a su insuffler au site un respect de l’éthique dans l’écriture journalistique de base, kabyle-fm.com de Idir Djouder la piétinait au contraire.(BMS)

Bouzeguene – eau potable 
75 milliards de centimes pour l’eau potable à Bouzeguène d’ici juin 2015 
 
Tizi-ouzou, 9 décembre 2014 - La visite dimanche du ministre des ressources en eau, Hocine Necib, dans la Wilaya de Tizi-ouzou a permis de dévoiler une enveloppe de 750 millions de dinars (75 milliards de centimes) pour trois projets intéressant la région de Bouzeguene. 
    Selon la presse publique qui a rapporté mardi l’information, le premier projet de 10 milliards de centimes intéresse la réfection et le captage de 21 sources et la réalisation de conduites d’adduction à travers la daïra.  
     Le second projet prévoit le renfoncement de l’alimentation en eau potable de Bouzeguène à partir de forages réalisés à l’Oued Boubhir (Azaghar) et le troisième projet porte sur la réhabilitation de la conduite d’adduction à partir de la source « Adardar ».  
     Tous ces projets devront être achevés avant l’été. 
    Un responsable local, nous a affirmé en effet que la question de l’eau potable sera réglée d’ici juin à Bouzeguene. 
    Des villageois affirment que dans certains villages l’eau ne coule dans les robinets qu’une fois les dix jours voire 15 jours. Les non résidents ont diminué de leur retour au pays à cause de ce problème de non disponibilité d’eau potable.(BMS – Voir la vidéo)

Culture – Prix Mohia 
Le Mohia d’or (30 millions de centimes) remporté par Hachimi Kachi

Tizi-ouzou, 8 décembre 2014 - Le Mohia d’or (30 millions de centimes) a été remporté par Hachimi Kachi, qui était absent à la cérémonie qui s’est déroulée dimanche après midi à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.
Le Mohia d’argent (20 millions de centimes) a été attribué à Noura Mokhtari et le Mohia de Bronze (10 millions de centimes) a été remporté par Lyazid Yessad. Un prix spécial du jury (5 millions de centimes) a été attribué à Abderahmane Houche.
6 candidats seulement ont concouru à ce concours en dramaturgie dont 4 de la région d’Iferhounene comme la révélé avec regrets l’un des concurrents en attribuant cette situation au manque de communication faite autour du prix alors que d’autres estiment que le niveau des prix est trop bas pour susciter un grand intérêt.
Ceci a amené d’ailleurs le vice président de l’APW, Ouguemat Kamel,a affirmer que l’APW est prête à revoir la somme de sa subvention si nécessaire.
Ce prix a clôturé 3 jours d’activités à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou dédiées à Mohand Ouyahia, le dramaturge connu, décédé le 7 décembre 2004, soit dix ans déjà. Pendant ces 3 journées, il y a eu une exposition sur la vie et l’oeuvre de Mohia, une cérémonie de recueillement à sa mémoire dans son village dAth Rbah, dans la commune d’Iboudrarene et des conférences. Mohia est né le 1er novembre 1950 à Azazga..(Voir le reportage en Kabyle)

Bouzeguene – eau potable 
Le ministre des ressources en eau en visite dans la Wilaya de Tizi-ouzou dont Azaghar à Bouzeguene

Tizi-ouzou, 8 déc 2014 -  Le ministre des Ressources en Eau, Hocine Necib, a fait un crochet par Azazghar pour visiter le chantier d’adduction en eau potable à partir de forages réalisés dans la zone pour satisfaire un peu plus les besoins de la région dAth Yedjar.
Deux axes principaux étaient à l’ordre du jour de cette visite. Le premier concerne la construction de barrages, l’un déjà lancé à Tizi netlata (Daira de Draa Ben Khedda) mais qui n’est qu’à 10 pour cent de réalisation et l’autre à Sidi Kheliffa dans la région d’azzefoune qui ne devrait pas être réalisé avant 2019 – 2020.
Le second axe est lié au renforcement du réseau d’alimentation en eau potable de la région de Bouzeguene qui souffre en été particulièrement avec l’alimentation en eau potable 1 fois sur 10 jours voire 15 jours dans certains villages si l’on en croit des habitants.
Le réseau sera renforcé par des forages réalisés au lieu dit Azazghar près de Boubhir. Les travaux ont été lancés. Selon un responsable de la Daira que j’ai eu au téléphone, il est question de renforcer la région avec 20 litres secondes à travers un réservoir de 1500 métres cubes. Jusqu’à présent Bouzeguene (24 villages plus le centre et le plateau de Laoudha), recevait autant d’eau à partir de la source Aderdar située dans la région toute proche dAth Zikki.(BMS – Voir la vidéo)

Kabylie – Journal BMS 
Enfin des chutes de pluie à Tizi-ouzou 

Tizi-ouzou, 2 dec 2014 (BMS) - Des chutes de pluie ont été enregistrées enfin lundi soir et dans la nuit de lundi à mardi (1 au 2 décembre 2014) à Tizi-ouzou et ses environs.  
     Il faut savoir d’abord que depuis le 6 novembre, il n’y a pas eu de pluie notamment à Tizi-ouzou et ses environs. Une situation de sécheresse qui a vu le niveau du barrage de Taksebt, tout proche, baisser jusqu’à 54 pour cent de ses capacités, selon le directeur de l’hydraulique, entendu sur les ondes de Radio Tizi-ouzou.  
     Ensuite dans une région comme Bouzeguene, le rationnement de l’eau a continué parce que la source Aderdar, située à Ath Zikki, n’a pas connu de réalimentation alors que par le passé récent des chutes de neige étaient enregistrées fin novembre début décembre.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Journal BMS 
La pêche à la ligne nouveau phénomène de société sur le littoral de la wilaya de Tizi-ouzou 

Tizi-ouzou, 1er décembre 2014 - La pêche à la ligne semble comme un nouveau phénomène de société qui prend de l’essor sur le littoral de la wilaya de Tizi-ouzou et principalement entre Tigzirt et Azzefoun – Ath Chafaa. Interrogés par BMS, trois des accrocs de la pêche à la ligne sont allés dans le même sens: ils disent combattre le stress par la pêche qui se fait souvent la nuit et en fin de semaine. 
    L’un d’eux a affirmé qu’il s’est rendu à la pêche au moment où sa femme était à l’hôpital pour accoucher. Ce qui lui fit des difficultés avec son épouse. Un des témoins a réussi jeudi dernier à pêcher un loup de mer de plus de 10kg. Des pêcheurs à la ligne viennent de partout y compris d’Alger, voire de Cherchell (plus à l’ouest de la capitale), m’ affirmé l’un d’eux.(BMS – Voir la vidéo)

Tizi-ouzou – Commune 
Les administrés de la commune de Tizi-ouzou renvoyés aux antennes administratives de Boukhalfa et de la nouvelle ville pour se faire délivrer les fiches familiales

Tizi-ouzou, 30 nov 2014 - Les administrés de la commune de Tizi-ouzou sont renvoyés du siège de cette collectivité locale de plus de 150.000 habitants aux antennes administratives de Boukhalfa et de la nouvelle ville pour se faire délivrer les fiches familiales.
    Des agents de sécurité qui accueillaient dimanche le public ont expliqué cette situation par l’absence d’imprimés et pour alléger la pression sur les guichets d’état civil du siège.
    Les travaux entamés par le maire et son équipe (en poste depuis deux ans pratiquement) se poursuivent toujours dans les environs du vaste hall qui accueille le public. Le citoyen reçoit un ticket de priorité des mains d’un agent de sécurité et ce sont ces employés qui annoncent également « au suivant » et à la criée pour se présenter devant un guichet.
    Le grand hall et les guichets ont connu une amélioration esthétique remarquable avec du marbre au sol. Gare aux glissades cet hiver.(BMS – Vidéo suivra)

Kabylie – Journal BMS 
Femmes battues, femmes actives: le combat, le constat et l’espérance …
 
Tizi-ouzou, 26 nov 2014 (BMS) - La journée internationale de la femme battue a été célébrée mardi 25 novembre. La présidente de l’association Femme active de la Wilaya de Tizi-ouzou, Mme Djouher Hachemi, a fait part dans la Wilaya de 12 cas de femmes dont 6 cadres qui se sont rapprochées de l’association pour parler de leur problème.  
     Côté statistiques officielles il y a eu depuis début 2014 quelques 6885 femmes victimes de violences, révélées par l’observatoire algérien de la femme.Mais le plus grave est qu’il y a eu 27 femmes tuées,  ….(BMS – Voir la suite avec vidéo)

Journal de Kabylie 
La tourmente au sein du RND continue depuis 10 mois: des militants veulent le rappel de Tayeb Mokadem 
 
Tizi-ouzou, 23 nov 2014  - Azzedine Mihoubi, a été acceuilli samedi à Tizi-ouzou avec d’autres membres du secrétariat national du RND, par des militants en colère. 
    Ils n’ont pas pu supérviser le conseil de Wilaya élargi de leur parti devant la protestation organisée par des militants du parti au niveau de la maison de la culture Mouloud MAMMERI. 
    Ces militants réclamaient le retour du député de Tayeb Mokadem comme coordinateur du parti et l’exclusion d’un groupe de personnes qu’ils accusent de tous les mots et maux..(BMS – Voir le journal)

Journal de Kabylie 
Ferhat Mehenni apporte son soutien total à Bouaziz Ait Chebib 
 
Tizi-ouzou, 23 nov 2014  - Ferhat Mehenni a apporté son soutien total à Bouaziz Ait Chebib qui fait face à une fronde au sein du MAK que ce dernier préside depuis la tenue d’une rencontre à Ait Ouabane. 
    Dans un entretien diffusé sur internet par les sites de son mouvement et du GPK qu’il préside, Ferhat Mehenni, a précisé que ceux qui s’attaquent à Ait Chebib sont d’abord ses adversaires avant de louer le travail qu’il a effectué à la tête du MAK, passé de l’autonomie à l’indépendance. M. Ait Chebib a  dénoncé dernièrement un « groupuscule (qui) tente d’entraîner le MAK dans la violence, la haine et le sectarisme.(BMS – journal du 23 novembre)

Kabylie – Journal BMS 
Le journal de Kabylie du 21 novembre 2014 (Retardé par un problème de connexion internet)

Tizi-ouzou, 22 nov 2014 (BMS) - Au Sommaire: » Poème conseil de Mohand Azouaou », « Ahitos et Said Kessas parlent de la vie de l’artiste à Bouzeguene » , « Début des travaux de renforcement en eau potable de Bouzeguene à partir des forages d’Azaghar », « L’accès mardi au centre du village Ath Sidi Hand Ouali (Ait Mizare) bloqué par des travaux de raccordement au gaz naturel », « La famille Révolutionnaire se souvient de Hand Arab, officier de l’ALN et ancien Secrétaire général de l’ONM.de Tizi-ouzou. (BMS – Voir)

Journal de Kabylie 
Le chanteur Ahitos dit vouloir bien qu’il y ait une association d’artistes à Bouzeguene 
 
Tizi-ouzou, 22 nov 2014  - En réponse à une question suggestive de notre part, le chanteur Ahitos a fini par exprimer sont souhait qu’il y ait une association d’artistes à Bouzeguene pour les réunir et organiser leur activités. 
    Cela est intervenu au cours d’une rencontre fortuite au café Himene de Bouzeguene en compagnie du poète Mohand Azouaou et de Said Kessas auteur de Los Sordos, une chanson phare de son dernier album.(BMS – Voir le journal)

Bouzeguene – eau potable 
Pose des premiers tuyaux du renforcement en eau potable de Bouzeguene à partir d’Azaghar

Tizi-ouzou, 22 octobre 2014 (BMS) -Notre caméra était présente jeudi à l’entame des travaux de raccordement des forages d’Azaghar au  réseau d’eau potable de Bouzeguene.
Les travaux ont débuté aux accotements de la route d’Azaghar et nous vous avons interrogés Rezki et Rachid qui font partie de l’équipe chargée de cet projet, activant pour une entreprise spécialisée en la matière de Bouzeguene. Bon vent!(BMS – Voir la vidéo)

Kabylie – JSK 
Lourde sanction contre Hannachi: 1 année de suspension dont six mois fermes 
 
Tizi-ouzou, 20 nov 2014  - Le président de la jeunesse sportive de Kabylie, Mohand Cherif Hannachi a écopé d’une lourde peine de la part de la ligue de football professionnel: une année de suspension dont six mois fermes. 
    La ligue nationale a infligé également à Hannachi une amende de 200.000 DA. 
    Cette santion arrive au moment où la JSK était sous le coup d’une autre lourde sanction: suspension du stade du 1er novembre pour six mois et huis clos pour six autre mois au stade du 1er novembre. Cette sanction intervenue à la suite de la mort du joueur camerounais Albert Ebossé. 
    Un groupe de supporteurs ne cesse de revendiquer l’annulation de ces sanctions considérées injustes alors que la JSK est au contraire victime de cette situation..(BMS – Voir le journal)

Kabylie – Journal BMS 
Les automobilistes attendront septembre 2015 pour l’autoroute Chaib – Azazga  
 
Tizi-ouzou, 20 nov 2014  - Les automobilistes doivent prendre leur mal en patience sur l’axe Chaib – Azazga. 
    Selon la direction des travaux publics, ce tronçon d’autoroute reliant Tizi-ouzou à Azazga ne sera réceptionné que vers septembre 2015. 
    Les travaux sur le tronçon Tamda – Chaib ouvert à la circulation à moitié, se poursuivent mais ont l’avantage déjà d’alléger la souffrance et l’attente des voyageurs. 
    Rappelons que le premier tronçon entre Talla Toulmouts et Tamda est totalement ouvert depuis plus d’une année au grand bonheur des automobilistes et des voyageurs. Notons également que par le passé de nombreux accidents ayant emporté des vies humaines se sont déroulés sur cet axe routier restés longtemps presque en l’état depuis l’indépendance du pays(BMS – Voir le journal)

Kabylie – Poésie 
Hacene Manseur de la poésie kabyle et de De La Fontaine 

Tizi-ouzou, 19 nov 2014  -Ahcene Manseur, est un poète qui s’est découvert le don à l’âge de 18 ans. 
    Cet ancien cadre de la Sonelgaz a pris sa retraite ancticipée et à 56 ans il en profite pour siollonber la Kabylie en compagnie de ses clients qu’il transporte par taxi. 
   Sa poésie a évolué pour s’intresser à celle des autres notamment les fables de Lafontaine dont il a traduit vers le kabyle plusieurs texte. 
   Nous l’avons rencontré à Tizi-ouzou. Il nous a déclamé deux poèmes à l’interieur de son taxi et face au volant. Il s’agit du « Le Laboureur et ses Enfants », de Jean de LA FONTAIN et du « Corbeau et le Renard. 
    Nous l’avons interrogé sur pas mal de choses. Si on a convergé sur la question de la langue, on a divergé beaucoup sur les questions exisytenielle, sur la religion.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Journal BMS 
Les nouvelles fréquences de BRTV après son introduction sur Fransat 

Tizi-ouzou, 19 nov 2014  -Voici les nouvelles fréquences pour capter BRTV telles que communiquées par la chaîne.  BRTV: SATELLITEINFORMATIONS TECHNIQUES DE RECEPTION (OFFICIEL) 
    – FREQUENCE TEMPORAIRE DE SECOURSJUSQU’AU 31/01/2015 – MPEG 2  – SATELLITE : EUTELSAT 5 West A (Ex ATLANTIC BIRD 3) FREQUENCE : 12564 MhzPOLARISATION : VERTICALEDEBIT SYMBOL : 29950 MbpsFEC : 7/8 
    – FREQUENCE DEFINITIVE – MPEG4 – SATELLITE : EUTELSAT 5 West A (Ex ATLANTIC BIRD 3)FREQUENCE : 12690 MhzPOLARISATION : VERTICALEDEBIT SYMBOL : 30000 MbpsFEC : 3/5.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Journal BMS 
Les critiques contre le  ministre de la communication continuent: éclairage …

Tizi-ouzou, 17 nov 2014  - Les critiques contre le  ministre algérien de la communication, Hamid Grine, continuent avec un journal El Khabar qui rapporte une initiative de députés visant à créer une commission d’enquête sur la manne publicitaire publique dont tout le monde veut sa part y compris les journaux florissants.
El Khabar Par exemple a construit un bel immeuble à Hydra et la lancé sa chaîne de télévision.
Le ministre de la communication qui a reçu des critiques acerbes n’en démord pas et promet d’assainir la situation dans la presse avec la création d’une commission provisoire de délivrance de cartes de presse qui va mettre sur la touche bon nombre de correspondants qui travaillent à la pige, qui ont d’autres emplois mais qui se disent journaliste.
En Europe, un journaliste doit justifier que son revenu provient à 80 pour cent du métier pour être reconnu comme journaliste. … Affaire à suivre.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Journal BMS 
Retrouvez BRTV sur fransat ou sur des démo HD via viaccess 
 
Tizi-ouzou, 17 nov 2014  - La chaîne Berbère radio télévision (BRTV) a quitté ce 17 novembre le satellite Atlantic Bird 3 pour aller sur Fransat.  
     Pour ceux des téléspectateurs qui habitent en France, il suffit d’acheter le modem fransat pour capter les 3 chaîne ou y accéder via les bouquets avec viaccess internet. 
   C’est la énième fois que le groupe change de satellite allant de nilsat à atlantic bord 3 et maintenant à Fransat.  
     Cette situation risque de lui être préjudiciable notamment auprès du public algérien où il est vrai elle est captée gratuitement et sans contrepartie, le groupe n’ayant pas de présence commerciale sur place pour le moment. Bonne chance BRTV.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Journal BMS 
Blocages des routes: pourquoi et jusqu’à quand? 

Tizi-ouzou, 17 nov 2014  -Ouf! il n’y a pas eu de routes bloquées lundi ni d’établissement public occupé dans la Wilaya de Tizi-ouzou contrairement aux précédents jours où le recours à ce procédé a été très utilisé par des habitants en colère. Et dans l’affaire les citoyens en souffrent beaucoup notamment les malades qui ont des rendez-vous ou en cours d’évacuation. Il en est de même pour ceux qui voyagent où ont des concours d’embauche. Catastrophique. Mais jusqu’à quand cette situation perdurera sachant que même pour les services de l’ordre prennent les choses visiblement avec des pincettes du fait qu’il est réellement très délicat d’intervenir face à des protestataires qui mesurent mal la responsabilité des dégâts surtout humains qui risquent de se produire. La société civile devrait-elle commencer à bouger pour condamner les blocages de routes?(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – médias
Bouzeguene News et Kabylie News changent de registre: priorité au journal filmé (Web tv)Tizi-ouzou, 16 nov 2014 - J’ai le plaisir d’informer mes amis visiteurs des sites Bouzeguene News et Kabylie News que que ma priorité est de parvenir désormais à vous confectionner et à vous présenter quotidiennement ou chaque fois que cela est possible un journal filmé de ce qui se passe en Kabylie. Il y aura des flash sur les grands événements à tout moment de la journée. Vous pouvez participer à ce journal en m’envoyant des vidéos courtes portant sur les activités culturelles, à caractère social ou politique auxquelles vous auriez assisté pour les integrer dans ce journal. Vous pouvez trouver une présentation de cette nouvelle option sur la vidéo dont le lien suit. Vous pouvez participer à ce journal en m’envoyant vos vidéos de l’étranger également intéressant la communauté algérienne ou kabyle. Choisissez de filmer des vidéos courtes de 10 à 40 secondes et les transmettre à kabylienews@yahoo.fr. (BMS – Voir la présentation) – (Voir le journal du jour)

Kabylie – Journal BMS
Le journal du 16 novembre 2014

Tizi-ouzou, 16 nov 2014 (BMS) - Deux axes routiers vers Tizi-ouzou coupés dans la matinée:Oued Aissi et Timizar Loghbar. Des citoyens reprennent la protesta à quelques encablures de l’entrée public du siège de la Wilaya de Tizi-ouou en brûlant des pneus pour obtenir des logements. C’est le sujet principal du journal.
Autre sujet: il y a eu 30 morts dans des accidents de la route depuis janvier 2014 sur les routes de la Wilaya de Tizi-ouzou dont 4 femmes et 1 enfant.
Il y a eu également 1276 blessés dans 1656 accidents de la route enregistrés dans les statistiques de la protection civile de la wilaya et affichés dimanche à l’occasion d’une exposition devant l’ancien siège de la mairie de Tizi-ouzou à l’occasion de la journée mondiale des victimes de la route.(BMS – Vour le journal du 16 nov 2014)

Kabylie – Journal BMS
Wilaya de Tizi-ouzou: 30 morts dans des accidents de la route depuis janvier 2014 

Tizi-ouzou, 16 nov 2014 (BMS) - Il y a eu 30 morts dans des accidents de la route depuis janvier 2014 sur les routes de la Wilaya de Tizi-ouzou dont 4 femmes et 1 enfant.
Il y a eu également 1276 blessés dans 1656 accidents de la route enregistrés dans les statistiques de la protection civile de la wilaya et affichés dimanche à l’occasion d’une exposition devant l’ancien siège de la mairie de Tizi-ouzou à l’occasion de la journée mondiale des victimes de la route.1885 véhicules légers, 179 camions et- 24 bus étaient impliqués dans ces accidents avec des pics en mai, juillet et août.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – Journal BMS
Gens sympathiques de Tizi-ouzou: Mohand Ouamer Himeur  

Tizi-ouzou, 2014 (BMS) - Mohand Ouamer Himeur est mon voisin. Mon meilleur voisin. Il fait partie des Gens sympathiques de Tizi-ouzou.
Rencontré de façon impromptue au café de l’Union où ça sent la devise, il a refusé de dire un mot. Même pour dire vive JSK il a préféré sourire avec les deux doigts de la victoire.
C’est un ancien employé de la maison de la culture Mouloud Mammeri. Tous les artistes le connaissent y compris les artistes les moins connus.
Le privilège du poste et du lieu ne sont pas la seule explication. c’est parce qu’il est toujours accueillant et souriant. C’est rare à trouver.Aujourd’hui il est à la retraite. Bonne retraite mon ami...(BMS – voir la vidéo)

Kabylie – santé
Lutte contre la rage :20 personnes meurent chaque année

Tizi-ouzou, 16 novembre 2014 -La rage tue encore dans notre pays. 20 décès sont enregistrés chaque année pour cause de cette maladie. Ce chiffre a été annoncé par le Pr Abbès Ziri, DG du CHU de Tizi Ouzou, à l’occasion d’une journée d’étude organisée en célébration de la journée mondiale de lutte contre la rage qui coïncide avec le 21 du mois d’octobre de chaque année. Le directeur du CHU relèvera que la rage en Algérie a enregistré un bond exceptionnel au cours des 12 dernières années en passant du simple au double et elle est en constante progression. « La rage est un problème de santé publique. De 58.000 cas en 2000, elle est passée à 120.000 en 2012. C’est pourquoi elle intéresse au plus haut degré les pouvoirs publics », affirmera le Pr Ziri. Pour lutter contre cette pathologie qui touche généralement les animaux potentiellement rabiques à sang chaud comme les animaux de compagnie (chat, chien, lapin), d’élevage (bovin, .(Rachid Hammoutène – La suite)

Kabylie – Médias
Srid Seg Tizi (En direct de Tizi) spécial Bouzeguene 

Tizi-ouzou, 12 nov 2014 - Srid Seg Tizi ou le Direct de Tizi, le web journal de Kabylie News consacre son édition de mercredi 12 novembre à Bouzeguene avec deux reportages et une annonce en plus d’images non commentées des dernières figues de novembre cueillies à Ath Sidi Hand Ouali. Les deux reportages principaux de l’édition portent, l’un sur le chemin allant d’Ath Ikhlef jusqu’à Ath Salah qui pourrait devenir une route d’importance si la commune de Bouzeguene décide de le réhabiliter en route et l’autre sur la rencontre de nos amis, les amis de tous, Slimane Lharouachi, Hadj Ali Ath Lqarn et Omar Iaadjoudene d’Ath Icha, rencontrés au centre de Bouzeguene. C’est édition est une façon de montrer comment on peut réussir à confectionner un journal filmé sur les événements locaux, envisagé dans le cadre du projet lié à Bouzeguene News mais qui a été contrarié par divers facteurs. J’espère que cette idée sera développée par d’autres à l’avenir dans l’intérêt de cette région.(BMS – Voir le journal)

Bouzeguene – Société
Les messages codés de Hadj Ali Ath Lqarn et de Slimane El Harouachi

Tizi-ouzou, 12 novembre 2014 - Je suis très touché en revoyant la vidéo que vous allez voir. Vous allez voir Hadj Ali Ath Lqarn et Slimane El Harouchi de Tizouyine tout comme leur ami, Omar Iâajoudhen du village Ath Icha, rencontrés de façon fortuite dans la rue à Bouzeguene délivrer des messages codés. C’est toujours avec plaisir que je les revois. Et comme toujours, dans la discussion avec eux jaillit plus que de la lumière. Vous verrez que le message ne s’adressait pas qu’à moi. Moi j’ai réagi comme l’imbécile qui regardait le doigt au lieu de la lune que lui désigne le sage. Je m’en suis rendu compte plus tard. Parce que le message s’adresse également à vous. Jadis mon père, le vôtre, celui de l’autre, se connaissaient tous à Bouzeguene. Ils se soutenaient dans la difficulté avec la simple parole donnée. Ils s’entraidaient à l’étranger et chacun s’inquiétait de l’autre s’il venait à ne pas apparaître pendant plusieurs jours à Souk Netlata ou à Marseille et Paris. (BMS – Voir la vidéo) 

Bouzeguene – Routes
Ath Ikhlef – Ath Salah : un axe routier tout tracé à réhabiliter pour l’avenir de Bouzeguene 

Tizi-ouzou, 12 novembre 2014 - Ath Ikhlef – Ath Salah. Voilà un axe routier tout tracé depuis le début du siècle dernier peut-être qui n’attend qu’une réhabilitation sous forme de route à construire pouvant désenclaver presque la moitié de la commune de Bouzeguene et offrir à cette collectivité une route de secours à la seule existante actuellement qui va du chef lieu jusqu’à Houra en passant par Tabouchicht.
L’axe Ath Ikhlef ou plus précisément l’ex-Souk Netlata jusqu’à Ath Salah pourra permettre de désenclaver toute une zone comprenant deux autres villages: Ath Sidi Hand Ouali ou Ait Mizare et Ath Semlal. Le tracé existe et la route dit  »Abrid Ath Salah » n’aura besoin que de légers élargissement que les habitants permettraient avec joie parce que leur terrain se retrouveraient du coup valorisés. Il reste aux élus de la commune de défendre ce projet d’avenir d’autant plus qu’un nouveau centre communal est en train de naître du côté du lieu où se tenait jadis Souk Netlata.(BMS – Visite en vidéo)

Idjeur – Histoire
Ighil Boukiassa commémore vendredi la terrible journée du 11 novembre 1956 

Tizi-ouzou, 11 novembre 2014 - Le village Ighil Boukiassa, de la commune d’Idjeur, Daira de Bouzeguene (Wilaya de Tizi-ouzou) commémore vendredi 14 novembre la terrible journée du 11 novembre 1956 au cours de laquelle dans un délai de deux heures les habitants ont dû quitter leur village pour ne pas être pris sous les bombardements destructif de l’armée coloniale.
    Selon des membres liés à l’organisation de cet événement, qui intervenait lors d’une émission matinale mardi sur Radio Tizi-ouzou, il y aura une exposition, des témoignages, du recueillement mais aussi une soirée artistique. 
    Ce village de 1200 personnes compte baptiser à cette occasion, sa place actuelle (Tajmaaat) dite Tasga de la date du 11 novembre 1956 pour que les générations futures n’oublient pas comment la population a vécu la dramatique séparation avec un éparpillement à travers d’autres villages pour y survivre jusqu’à l’indépendance. 
    Le village a donné 74 martyrs à la révolution algérienne, selon un intervenant.(BMS)

Kabylie-internet
Le site internet thaddarth-oufella.com, l’un des rares sites les plus utiles pour la langue amazighe risque de disparaître 

Tizi-ouzou, 10 novembre 2014 -http://www.thaddarth-oufella.com, l’un des rares sites les plus utiles pour la langue amazighe risque de disparaître. L’annonce a été faite récemment sur facebook par son administrateur. « Cher Fans j’ai le regret de vous annoncer la fermeture définitive du site web www.thaddarth-oufella.com. Des raisons personnelles me poussent malheureusement à terminer cette belle aventure. Je vous remercie toutes et tous. Dj-Naar ».
Le site comprend de nombreuses fonctionnalités dont une bibliothèque et surtout un « dictionnaire multilingue en ligne Français – Kabyle Anglais – Kabyle Allemand – Kabyle Espagnol – Kabyle Arabe – Kabyle … gratuit avec plus 3800 mots, traduction en plusieurs langues…. ». Il est urgent que les admirateur de ce site s’activent pour soutenir sur tous les plans M. Naar afin de maintenir ce site et pourquoi pas l’améliorer davantage.(BMS – Voir le site)

Algérie – presse
La version papier du journal Echourouk en parfait sandwich lundi

Tizi-ouzou, 10 nov 2014 (BMS) - La version papier du journal arabophone Echourouk était présentée lundi 10 novembre dans un format de parfait sandwich.
La page une tout comme sa dernière étaient des publicités de long en large. La une liée à l’information est reléguée à la 3ème page du journal. Il s’agit d’une édition qui risque fort bien de rester dans les annales de la presse algérienne.(BMS – Voir le journal)

Kabylie – Actualités
Le FFS optimiste dans sa quête d’une reconstruction du consensus national (version longue – 27 mn)

Tizi-ouzou, 8 nov 2014 - Le premier secrétaire national du FFS, Mohamed Nebbou, étaitr samedi matin à Tizi-ouzou où il a exprimé son optimisme sur le travail effectué par son parti dans sa quête d’une reconstruction du consensus national. 
      Le secrétaire national à l’animation politique, Djamal Nebbou, est allé dans le même sens estimant que les deux premiers consensus de 1954 et 1956 ont été cassé en 1962 par le pouvoir. C’est pour cela qu’il est question de  »reconstruire le consensus », a-t-il expliqué. 
Le responsable fédéral du parti à Tizi-ouzou, Farid Bouaziz, a pris une page blanche et la montrer au public des militants dont ceux de 1963 pour dire que le parti n’est en rien responsable des calamités qui ont frappé le pays depuis l’indépendance(BMS – Voir la couverture vidéo Version courte (5mn) et Version longue (27 mn)

Kabylie – Actualités 
Ath Zellal: Timechret 2014 (Tout le reportage)

Tizi-ouzou, 8 nov 2014 (BMS) - Kabylie news TV vous offre un reportage complet de la fête traditionnelle dite Timecret du village Ath Zellal, commune de Souamaa, wilaya de Tizi-ouzou, qui s’est déroulée vendredi 7 novembre au lieu dit Machdouf, une petite colline située à quelques encablures du village.
Vous entendrez Omar Ibaazizene, une jeune du village expliquer l’événement, le président du comité de village, M. Haddouche Abdelkader, déclarer sa satisfaction devant la collaboration de Tous au succès de l’événement ainsi que d’autres villageois y compris un admirateur des reportages de BMS sur BRTV, qu’il a quittée, rappelons le depuis juillet 2014. Vous verrez également d’autres villageois s’exprimer et la bonne ambiance créée par des tambourinaires dits idhabalene.7 Veaux et près d’une trentaine de moutons et caprins ont été sacrifiés à cette occasion pour en partager la viande donnant quelques 650 parts..(BMS – Voir la couverture complète) – 28mn

ahmed_ccpnov2014B740

Journalisme – Principes - La crédibilité d’une source d’information est fondamentale en journalisme - 7 nov 2014 - J’ai un sacré caractère. Tout le monde vous le dira que ce soit dans le camp des amis ou de celui des adversaires que je ne qualifierai pas d’ennemis, bien que de leur côté ils prennent les choses de cette dernière façon. Oui! Je suis intransigeant, intraitable, sur certains principes que j’ai appliqués depuis mon 

existence dans la vie de tous les jours mais aussi dans l’exercice du métier de journaliste dont j’ai fait ma carrière depuis 1986. Et le premier de ces principes est la crédibilité de la source de l’information et des gens qui m’entourent qu’ils soientt des responsables administratifs (institutionnels), des dirigeants politiques ou élus, des membres du mouvement associatif ou autre. 

    C’est de cette façon que j’ai toujours travaillé. Dès qu’une source d’information ou une personne m’apparaît non crédible y compris ou surtout dans sa conduite ordinaire, je ne prends plus pour de l’argent comptant ce qu’elle me dit ou défend comme idées, projet, ou autres. Bien pire, je fuis ce genre de personnages. Je prends mes distances avec ce genre de personnages qui sentent l’hypocrisie, le mensonge. Je hais l’hypocrisie, le mensonge. 
    C’est de cette façon que même dans la presse, je le reconnais, je me suis retrouvé avec un cercle limité d’ex-collgues (lorsque je travaillais) et de confrères avec qui je partage les idées et les appréhensions liées au métier. Mais que ce soit bien clair, ça a été toujours moi qui prenais mes distances avec les gens non crédibles. Parce que une personne non crédible est comme un voleur. Mieux vaut s’en éloigner. Autrement, si les gens vous voyaient avec elle, ils vous prendront pour son complice. 
    Quant aux personnes crédibles, elles en deviennent naturellement comme des amies ou des amies à qui il m’arrive de leur exprimer mon admiration par l’écrit et parfois de vive voix mais sans en attendre un quelconque profit en retour sinon le respect mutuel.(BMS – Lire)

Presse algérienne -  Un nouveau site  »kabyle » pour … piquer tous les bons articles dans la presse algérienne - 4 novembre 2014 - Un nouveau site internet vient de voir le jour, associant son nom à la Kabylie; pour se spécialiser dans la reprise de toutes les bonnes informations publiées dans la presse algérienne suivant le procédé  »copier / coller » qui ne répondrait pas aux règles déontologiques de respect du droit d’auteur.
    Tous les meilleurs articles publiés sur TSA, El Watan, Liberté, L’Expression, Dépêche de Kabylie et bien d’autres sont systématiquement repris sur ce site qui devrait engranger des rentrées financières importantes, via les annonces google et facebook, et certainement sur le dos des journaux algériens qui ont investi et investissent des finances et des moyens importants pour collecter ces informations.
    Interpellé sur cette question, un administrateur de ce site a confirmé indirectement qu’il n’est pas lié avec ces journaux par une convention de reprise de leurs information puisqu’il affirme qu’il s’agit d’une  »revue de news focus sur la Kabylie, l’Algérie et l’international (et que) la charte internationale d’internet sur W3 indique que l’information est publique sur internet à condition de citer la source (…). Il cite effectivement la source mais sans lien de renvoi vers le texte original.
    Devant notre insistance et l’évocation de faire état à l’opinion publique de cette situation, l’administrateu concerné est devenu menaçant à notre égard écrivant dans un courriel ceci:  »Changez Sieur de langage. Vous parlez déjà avec un avocat et pour les journaux connus, nous vous encourageons à le faire pour devenir la rusé du web ! ». Les journaux concernés seraient très avisés de clarifier cette situation qui leur est certainement préjudiciable. Pour connaître les détails sur le ou les auteur de ce site (une SARL en France), il suffit d’inscrire le nom de domaine du site dans l’onglet de recherche du site: http://www.whois.com/. Elémentaire…(BMS – Lire et commenter) .

Kabylie – Politique -Bouaziz Ait Chebib tourmenté par « groupuscule (qui) tente d’entraîner le MAK dans la violence, la haine et le sectarisme-, 4 nov 2014 - Le président du MAK, Bouaziz Ait Chebib, serait dans la tourmente de cette organisation et du gouvernement provisoire kabyle en exil de Ferhat Mehenni, croit-on lire entre les lignes de l’entretien 

 

qu’il a accordé au site Tamurt.info, qui est lié au mouvement. 
    « Un groupuscule tente d’entraîner le MAK dans la violence, la haine et le sectarisme. Il sévit sur les réseaux sociaux pour me diffamer à cause du succès du CNK. Le MAK, tant que j’en suis président, ne sombrera jamais dans la violence, ni dans le sectarisme ni dans la haine. Il restera un mouvement pacifique, rassembleur du peuple kabyle et résolument ancré dans l’universalité. Le MAK ne cautionne aucun sigle et refuse tout soutien et concours venant de personnes ou d’organisations qui cultivent le racisme, la violence et le rejet de l’autre », répond M. Ait Chebib dans un entretien diffusé au lendemain d’une conférence nationale kabyle, tenue à Ath Ouabane, un village perché sur les hauteurs du Djudjiura. (BMS – Lire la suite  et commenter)

Kabylie – Actualités - Pèlerinage: Retour des lieux saints de l’Islam de Hadj Khaled - 22 octobre (BMS) -Les pèlerins continuent à arriver chez eux après leur visite aux lieux sainst de l’Islam en Arabie Saoudite. Parmi eux le désormais Hadj Khaled Larabi qui a été accueilli par sa famille et ses amis tard dans la nuit de mercredi à jeudi à l’aéroport d’Alger.   Hadj Khaled nous a indiqué que la saison du pèlerinage a été très clémente cette année et qu’il n’y avait pas trop de chaleur dont est réputée l’Arabie saoudite. Même l’organisation (du pèlerinage) a été à la hauteur », a -t-il ajouté.(BMS – Vidéo - Version française - Version kabyle))

Kabylie – Actualités -Une pieuse pensée à CheIkh Said Ayadjar, Cheikh Abdallah et Hadj Mesziane – 22 OCTOBRE 2014 - Nous vous appelons à avoir une une pieuse pensée à Cheikh Said Ayadjar, Cheikh Abdallah et Hadj Mesziane qui ont marqué leur époque toute récente par leur exemplarité dans la vie de tous les jours. 

Il y a 63 ans nous quittait Cheikh Said Ayadjar, savant religieux et amusnaw, réputé en Algérie pour sa clairvoyance. Il a enseigné le Coran comme il a été sur tous les fronts pour sensibiliser indirectement contre l’occupant français. Il a été fiché comme un élément dangereux sans jamais être pris en flagrant délit parce qu’il se déplaçait d’une zaouia à une autre fréquemment. Dès qu’un agent mouchard du colon français s’installait pour le surveiller et commençait à s’approcher de lui, il changeait d’endroit. Il a affronté courageusement et jusqu’à l’outrage un Caïd de la région qui voulait le mettre au pas le jour de la nuit du doute du Ramadan et qui restera dans les annales pour son imperturbabilité.
Hadj Meziane dit Hadj Mohand Ameziane de la même famille que cheikh Said ayadjar du village Ath Sidi Hand Ouali, dit également Ait Mizare, était connu comme une personne solidaire et active en faveur d’autrui que ce soit dans la région de Bouzeguene ou en France où il tenait un restaurant. Les nouveaux arrivants s’y restauraient jusqu’à ce qu’ils trouvent du travail.
Cheikh Abdallah était pour sa part imam connu particulièrement dans les villages iHITOUSSENE, Tawrirt, Ath Azouane et Ath Salah. Il prêchait la bonne parole et il ne lui est connu que des amis et un respect général. Il est décédé le 13 janvier 1988. Nous vous demandons d’avoir une pieuse pensée à leurs mémoire. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons-(BMS – Voir la vidéo)

Kabylie – Méditerranée - Hammadi Mohand Ouali affirme avoir défendu l’idée de l’union de la Méditerranée avant …Nicolas Sarkozy - 17 octobre 2014 (BMS) - Hammadi Mohand Ouali, du village Ibouyisfene, dans la commune de Bouzeguene (Kabylie – Algérie) affirme avoir défendu l’idée 

de l’union de la Méditerranée avant l’ancien président français M. Nicolas Sarkozy mais il précise que son idée est basée sur un concept différent pas à caract-ère politique. 
    M. Hammadi, qui affirme détenir les preuves de ce qu’il avance à travers des documents datant de 2005, dit que son idéal sera de construire un conseil des sages et une union méditerranéenne avec le concours des scientifiques, des philosophes, des économistes et non politique telle que défendue par l’ancien président français. Il dit tenir à cette idée et reste convaincu que c’est la porte de la paix et de l’avenir en méditerranée.  
    M. Hammadi a vécu en France avant de rentrer au pays où il compte lancer un projet économique dans l’agro-alimentaire. Nous l’avons rencontré avec M. Boukella Mabrouk, l’ancien adjoint au maire de Bouzeguene qui estime pour sa part que l’idée de M. Hammadi est généreuse et juste.(BMS – voir avec vidéo de l’entretien)

Bouzeguene – Villages - Le Gaz de ville presque dans tous les villages de Bouzeguene: après ath Ikene viendra le tour d’Ath Sidi Hand Ouali …- 17 octobre 2014 (BMS) - Le gaz naturel ou le gaz de ville arrive à grands pas dans tous les villages de Bouzeguene. Les quelques villages qui en sont en attente sont tous programmés, a-t-on appris de sources proches du dossier. 

    Parmi les villages en cours ou programmés pour recevoir la flamme bleue figurent Ath Ikene et Ath Sidi Hand Ouali. L’entreprise en charge du dossier devra passer rapidement à Ath Sidi Hand Ouali après la réalisation de l’îlot du village Ath Ikene, selon la même source. Dans moins de six mois, le gaz devra parvenir à tous les villages de la commune de Bouzeguene qui sont au nombre de 24, rappelons-le.(BMS)

Bouzeguene – eau potable - Les tuyaux destinés au renforcement du réseau d’eau potable de Bouzeguene arrivent sur la route d’Azaghar - 17 octobre 2014 (BMS) - Les tuyaux destinés au renforcement du réseau d’eau potable de Bouzeguene sont arrivés sur les accotements de la route d’Azaghar. Ils sont les premiers signes de la mise en place du projet du renforcement de la commune de Bouzeguene en eau potable à partir de forages réalisés ou à réaliser à Boubhir. 

    Ce projet fait partie des options retenues pour régler la question d’indisponibilité en quantité suffisante de l’eau potable dans la commune de Bouzeguene.(BMS)

Kabylie – environnement  – - 9 villages de la Daira de Bouzeguene étaient candidats au prix Rabah Aissat de l’environnement: leur classement ici…  16 octobre 2014 - Pas moins de 9 villages de la daira de Bouzeguene ont déposé leurs candidatures au concours Rabah Aissat du plus beau village 2014 organisé par l’APW et remporté cette année par

 Iguersafene, de la commune d’Idjeur, de façon indiscutable avec pas moins de 97 points sur 100. Tizi-oumalou de la commune de Abi Youcef, arrivé en 2ème position sur 62 candidatures, a récolté 87,71 points sur 100. Voici le reste des résultats obtenus par les villages de la Daira de Bouzeguene avec leur classement (sur 62): 
    - Ath Said, commune de Bouzeguene, 15ème place (62/100 points). 
    - Houra, commune de Bouzeguene, 19ème place (57/100 points). 
    - Agoucim, commune Illoula oumalou, 26 place (50,08/100 points). 
    - Barqis, commune Ath Zikki, 30ème place (46,75/100 points). 
    - Lemsalla, Commune Illoula oumalou, 32ème place (44,33 /100 points). 
    - Ihemziyene, commune de Illoula oumalou, 38ème place (42,04/100 points). 
    - Takoucht, commune de Bouzeguene, 42ème place (35,62/100 points). 
    - Hijev, commune de Illoula oumalou, 58ème place (19,83/100 points)

Tizi-ouzou – Presse - L’Association des journalistes de la Wilaya de Tizi-ouzou tient enfin le 20 octobre une assemblée générale -16 octobre 2014 - L’Association des journalistes de la Wilaya de Tizi-ouzou (AJCTO) a annoncé la tenue d’une assemblée générale lundi 20 octobre, qui serait la première depuis sa création. L’assemblée générale « est fixée pour lundi 20 octobre à 10h à la salle le petit théâtre de la maison de la culture (Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou, ndlr) », précise le court communiqué diffusé sur la page facebook de l’association. 

    A l’ordre du jour de cette assemblée générale figurent trois points: la Présentation du bilan Moral et financier, l’élection d’un nouveau président et un nouveau bureau et du  »divers ».(BMS)

Kabylie – Actualités - Environnement : Iguersafene, Draa Ben Khedda et quartier Cheikh El Hasnaoui de Tizi-ouzou à l’honneur- 14 octobre  2014 - Le village Iguersafene de la commune d’Idjeur (Daira de Bouzeguene) est arrivé lundi 13 octobre 2014 en tête des 62 villages candidats au concours du plus beau village, commune et quartier de la Wilaya de Tizi-ouzou dont le prix porte le nom de l’ancien président de l’APW (FFS) assassiné le 12 octobre 2006 à Ain Zaouia.  

    Le village Iguersafene a devancé ceux de Tizi oumalou et Souama (commune d’Abi Youcef) et Ath Ouabane (commune d’Akbil). C’est la deuxième fois que deux villages de la commune d’Abi Youcef (Ath Bou youcef) remportent des prix parmi les quatre lauréats du concours. A noter que chacun des quatre villages lauréats aura à proposer un projet de développement allant jusqu’à 500 millions de centimes. 
   La commune de Draa Ben Khedda est arrivée en tête des 11 collectivités locales candidates à ce concours. Elle est suivie par celle de Tigzirt. Chacune des deux communes aura a présenter un projet de développement de son choix jusqu’à concurrence d’un milliard de centimes. 
    Le quartier Cheikh El Hasnaoui de la nouvelle ville a obtenu pour sa part le prix du plus beau quartier (250 millions de centimes). 
    Mais tout ceci ne peut faire oublier la situation désastreuse dans laquelle baigne l’environnement dans la Wilaya de Tizi-ouzou malgré de nombreuses actions menées et continuent à être menées.( (BMS – Lire avec vidéo))

Kabylie – environnement - L’APW décernera le prix Aissat Rabah lundi à la maison de la culture- 12 octobre 2014 - Le prix PrixRabahAissat2014Rabah Aissat du meilleur village et de la meilleure commune en matière d’environnement sera décerné lundi à la grande salle de la maison de la culture Mouloud Mammeri par l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou (APW) qui en est l’organisatrice depuis 2 ans.
    62 villages, 11 communes et 2 quartiers sont candidats au prix Aissat Rabah de l’environnement que pilote l’assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou. Ce prix récompense deux villages et deux communes à raison de 500 millions de centimes pour les premiers et 1 milliard de centimes pour les secondes sous forme de subvention de programme de leur choix. Le prix a été initié par Rabah Aissat, ancien président de l’APW assassiné à Ain Zaouia.
     Le prix vise à encourager ceux qui améliorent l’environnement. A l’origine le prix devait récompenser un village et une commune et le Wali a doublé la cagnotte, sachant que la première cagnotte devait être puisée des deux milliards de centimes laissés sur le budget de la Wilaya à l’appréciation du président de l’APW. Le Wali a fait de même sur la cagnotte qui lui est accordée.((BMS – Lire))

Kabylie – Presse – Justice -  Le tribunal de Tizi-ouzou renvoit au 19 octobre le verdict dans l’affaire des journalistes Aomar Mohellebi – Samir Leslous - 12 octobre 2014 - Le tribunal de Tizi-ouzou a examiné en audience dimanche 12 octobre 2014 la plainte pour diffamation déposée par Samir Leslous, président de l’association des aomarMohellebiVignettejournalistes de la Wilaya de Tizi-ouzou contre le journaliste – écrivain Aomar Mohellebi.  Le tribunal a renvoyé ensuite le verdict pour le 19 octobre, a-t-on appris de M. Mohellebi.
   Contrairement à la précédente audience, M. Leslous était présent cette fois et les deux parties ont présenté chacune ses arguments sur cette affaire liée à une opération de confection d’une liste de journalistes et correspondants de presse de la Wilaya pouvant bénéficier de logements avec le soutien du Wali. M. Mohellebi a contesté des noms figurant sur cette liste du fait qu’ils soient des fonctionnaires. Ce que lui a reproché M. Leslous dont l’association qu’il préside a été chargée de confectionner cette liste. Une opération dont de nombreux journalistes et correspondants n’auraient pas entendu parler jusqu’à ce que la déclaration de M. Mohellebi soit diffusée sur internet. Nous y reviendrons en détail le 19 octobre prochain.(BMS).(BMS – Lire la suite)

Ath Yenni – Société - Dr Daffar Messaoudi après 32 ans de bons et loyaux services …. 11 octobre 2014 - Dr Daffar Messaoudi, médecin connu à Ath Yenni, a adressé début octovbre une lettre émouvante à ses patients via la page facebook de cette région monatgenuse de akli_40emeJour_unblogKabyle dans laquelle il a expliqué un  »dilemne cornélien » auquel il est confronté. 
    Nous vous proposons de lire cette lettre à laquelle il a adjoint un beau poème en kabyle. 
    « Lettre aux At Yanni 
    « Malgré les miasmes qui émanent de toutes parts, en dépit des lémures qui hantent le pays et que l’on feint d’ignorer, il est des lieux et des cœurs où la clarté est permanente. Voilà trente-deux années que je suis parmi vous , Dieu m’est témoin que j’ai fait de mon mieux pour ne pas fauter dans l’exercice de ma profession et ainsi que mon comportement de citoyen. Je crois vous avoir donné l’essentiel tel que je l’ai reçu de mes maîtres. Mais voilà qu’arrive l’heure où l’usure entre en marche.se pose alors un dilemme cornélien : puis-je continuer encore à assurer la santé de mes concitoyens, alors que la mienne est défaillante ? Rendre les armes ou mourir les armes à la main, en l’occurrence le stéthoscope. La sagesse me recommande d’adopter la solution médiane : répondre aux injonctions de mes douleurs d’abord et des vôtres ensuite.« (BMS – Voir source)

Presse – évocation  Il y a 26 ans nous quittait Sid Ali Benmechiche - 10 octobre 2014 - Sid Ali Benmechiche, était chef du service reportage à Algérie presse service (APS). l a a préféré monter au front en se rendant lui-même à Bab El Oued où grondait la population contre le régime. C’était le 10 octobre 1988. Il y laissera sa vie sous les balles de la répression. Mais son souvenir est intarissable. Il est l’un des rares anciens collègues dont je me sens honoré d’avoir travaillé avec lui. Je prie Dieu de l’accueillir en on vaste paradis et de donner du courage à sa famille.(BMS – Lire) – Voir l’hommage que lui a rendu de Kaci Abdmeziem

Kabylie – Actualités - Aperçu d’un encombrement récurrent à Bouzeguene… - 10 octobre 2014 (BMS) - Un encombrement récurrent se produit à Bouzeguene et risque de devenir dans les prochaines années et décennies un étouffoir ou un axe impossible à prendre. 
      La raison est que la route qui traverse cette ville, qui s’agrandit chaque année un peu plus, est mal desservie par l’urbanisation dans ses accotements. Le foncier étant si précieux, ceux qui avaient des terrains à Bouzeguene, principalement des villages Ihitoussene, ath ouizguene et Ibouyisfene ont laissé peu de place pour élargir la route. 
     Le résultat est qu’avec l’agrandissement du par automobile local, il sera dans quelques années impossible de trouver une place pour stationner. Pour le moment et comme le montrent les images de la vidéo, c’est un ralentissement qui se produit à l’entrée Est ou ouest de la ville, aggravé par des arrêts momentanés ayant un caractère d’urgence d’automobilistes en pleine chaussée. Il reste à la commune de Bouzeguene de trouver un autre endroit pour y édifier une nouvelle ville: soit à Imoughlawen ou à Azaghar où la collectivité possède des terrains ou assez de foncier pour se développer.(BMS – voir la vidéo)

Kabylie – Actualités -  Tizi-ouzou: le marché des fruits et légumes flambe…  10 octobre 2014 (BMS) - Le marché des fruits et légumes flambe à Tizi-ouzou atteignant des prix jamais observés auparavant. Cette flambée des prix a coïncidé avec la célébration de la fête du sacrifice (Aid Al Dha ou Tamoqrante). 
     Ainsi la pomme de terre a atteint 80 DA le Kg, la salade 190 DA, les carottes 120 DA. En l’absence d’un marché populaire, les marchands imposent des prix dit de  »pharmaciens ». 
    Les raisins ont atteints les 250 DA le kilogramme.(BMS – Voir la vidéo)

Kabylie – Histoire - Conférence vendredi à la cité des association de Iddir AMARA -  8 octobre 2014 - L’Association Franco Kabyle (AFK) des Bouches du Rhône invite à une conférence vendredi à Marseille sur  »Imenza », ou l’histoire ancienne de l’Afrique du Nord animée par M. Iddir AMARA. 
    « Venez nombreux avec vos enfants pour  parler de l’histoire ancienne de l’Afrique du Nord avec le préhistorien, anthropologue et ethnologue Iddir AMARA,  vendredi 10 octobre a 18h a la cité des associations 93 la Canebière, 13001 Marseille (France) – Métro ligne1 : Réformée, ligne 2 Noailles », indique un courriel de l’AFK reçu à kabylienews@yahoo.fr.(BMS)

Kabylie – Paris (France) - Officiel: Slimane Azem aura sa place dès samedi à Paris - 7 octobre 2014 - Le défunt chanteur kabyle Slimane Azem aura sa place officiellement samedi à Paris.  »La ville de Paris, la mairie du 14ème, la CBF, l’AJKF et notre association Ameslay organisons l’inauguration de la place Slimane AZEM à Paris. Le collège Giacometti et le CEPIJE sont partenaires », annonce l’association Ameslay.. 
     »Au programme, des stands d’expositions avec des objets lui ayant appartenu, des originaux de disques, des photos de familles inédites, des poèmes récités par des enfants, un stand librairie, une projection-débat autour du documentaire « Slimane Azem, une légende de l’exil » de Rachid Merabet, et beaucoup de surprises », précise Ameslay.(BMS)

Tizi-ouzou – Divers - Une rixe entre voisins vire au drame à Talla Allam (Tizi-ouzou): un mort par arme blanche -7 octobre 2014 - Une rixe entre deux voisins a coûté la vie à l’un deux protagonistes, un adulte mortellement blessé avec une arme blanche par un adolescent à Talla Allam, banlieue de la ville de Tizi-ouzou, ont rapporté des sources concordantes. Les circonstances exactes du drame ne sont pas connues mais cela renseigne sur le degré de violence qui couve dans la société en raison d’un certain nombre de problèmes non pris en charge par l’autorité publique, comme le stationnement, les bparkings gardés, l’empiétement sur les espaces communs, le tapage nocturne.(BMS)

Kabylie – Environnement - L’environnement va toujours mal en Kabylie News  2014 (BMS) -  L’environnement va toujours mal en Kabylie News pour ne pas dire ça va de mal en pis. Les accotements de routes sont assez révélateurs de la dégradation de l’environnement. 
       En effet, les gens descendent de leurs véhicules, camions ou autres engins pour déverser clandestinement des rejets multiples dont des sacs et même du béton. 
     Mais le plus grand phénomène est provoqué par des consommateurs d’alcool qui rejettent canettes et bouteilles vides dans une anarchie indescriptible. 
    Un prix Aissat Rabah du nom du défunt président de l’APW, assassiné à Ain Zaouia en octobre 2006, devra être décerné le 12 ou le 13 octobre au meilleur village et à la meilleure commune en matière d’environnement.(BMS – Lire la suite avec vidéo)

Tizi-ouzou – environnement - L’informel revient par petites touches dans certaines rues de Tizi-ouzou - 7 octobre 2014 - Les activités commerciales reviennent par petites touches dans certaines rues de Tizi-ouzou avec occupation d’accotement de trottoirs. Elles reviennent par l’exposition de produits commerciaux devant les commerces mais également par l’écoulement de fruits et autres herbes sur certains trottoirs. 
    Rappelons que les autorités avaient engagées une opération musclée pour mettre un terme à ce genre d’activités dans les rues de Tizi-ouzou il y a quelques années au grand bonheur des habitants qui en avaient marre de voir des souks au quotidien dans leurs rues. Mais le risque est gros de voir l’informel revenir à grande échelle si la fermeté venait à flancher comme on a eu à le constater.(BMS)

Bouzeguene – Éducation - Malaise persistant dans le secteur de l’éducation à Bouzeguene - 7 octobre 2014 - Un malaise persistant continue à marquer le début de l’année scolaire à Bouzeguene avec l’arrêt des cours lundi dans plusieurs établissement du moyen et du secondaire, a indiqué un parent d’élève dans une communication téléphonique. 
     Une réunion de parents d’élèves est prévue mardi matin pour faire le point de la situation, a indiqué la même source. Nous y reviendrons(BMS)

Kabylie – société - Le mouton coûte cher, mais c’est pour un sacrifice rituel musulman qui vaut d’être fait - 3 octobre 2014  - Le mouton coûte cher à la veille de la fête de Laid Tamoqrante ou al adha des 

 

musulmans comme on a à le constater dans des marchés à bestiaux improvisés près de la ville de Tizi-ouzou. 

       Que ce soit à Draa Ben Khedda ou à Oued Aissi, deux localités distantes de 10 kilomètres à l’est ou l’ouest de Tizi-ouzou, vous n’aurez pas une petite bête à moins de 35.000 DA mais vous en aurez à plus de 80.000 DA si vous avez de quoi payer.  
    Même les caprins se négociaient entre 12.000 et 27.000 DA dans ces marchés ainsi qu’aux abords des routes avec le même constat: une clientèle très réduite encore cette année alors que le sacrifice est une tradition musulmane presque obligatoire liée à Sayedna Ibrahim Al Khalil, qui allait sacrifier son fils Ismael par adoration de notre Créateur, Allah.(BMS – Lire avec vidéo – Version kabyle – Version française)

Fête de LAid - La recette principale de Tizi-ouzou et la poste Chikhi ouvertes la matinée de vendredi -  2 octobre 2014 - La recette principale d’Algérie Poste de Tizi-ouzou et la poste Chikhi ouvrent leurs portes durant la matinée de vendredi pour permettre à leurs clients de retirer l’argent nécessaire pour célébrer la fête de Laid Tamoqrante (Al Adha). 

   Nous avons la confirmation de cette information auprès du receveur de la recette principale, M. Ali Yahou. La célébration de la fête du sacrifice interviendra samedi 4 et dimanche 5 octobre en Algérie.(BMS)

Kabylie – Cadastre - Pour dénoncer l’insécurité dans l’exercice de leurs fonctions / les travailleurs du cadastre observent un sit-in -  2 octobre 2014 - Les travailleurs du Cadastre de Tizi-ouzou ont observé hier une journée de protestation avec sit-in au sein de leur administration. Une manifestation que le travailleurs ont décidé à la suite aux deux agressions  dont avait fait l’objet un de leurs collègues techniciens de relève cadastrale au niveau de la commune de Sidi-Naamane par un citoyen refusant de voir sa propriété cadastrée conformément à la loi. Pis, selon un communiqué de la section syndicale UGTA de cette administration,   cette agression s’est produite  à l’intérieur du siège du siège de l’APC sans que les responsables de cette dernière ne daignent réagir « nous dénonçons l’attitude de l’APC de Sidi-Naamane qui a été totalement indifférente à l’égard de notre collègue qui a été agressé au sein même du siège de l’APC sans qu’il ne soit fait appel aux autorités publiques (gendarmerie) » lit-on dans le même communiqué. Il est aussi dénoncé dans le même écrit « l’impunité dont jouit l’auteur de ces agressions malgré les plaintes déposées devant qui de droit ».  

Enfin les travailleurs par le biais de leur section syndicale interpelle leur hiérarchie pour la suspension totale des opérations de cadastre au niveau de la commune de Sidi-Naamane tant que leur sécurité n’est pas assurée et que les plaintes déposées aboutissent..(Rachid Hammoutène – La suite)

Kabylie – Actualités  - Vers une émission hebdomadaire chaque samedi sur Youtube - 1 octobre 2014  Notre ou votre chaîne Kabylie News Télévision revoit ses ambitions. Au lieu d’un journal quotidien, notre Web TV vous proposera chaque samedi une émission d’information sur la Kabylie mais aussi des éditions spéciales en fonction des événements qui se produiraient.  

     Le projet du Direct de Tizi  »Srid Seg Tizi » est maintenu pour l’avenir une fois réunis les moyens nécessaires pour le faire. Restez donc à l’écoute d’autant plus que nos vidéos seront commentés en kabyle et en français à l’avenir.(BMS – Voir l’annonce de BMS)

Société -Environnement - Le dispositif du tri sélectif tarde à se mettre en place à Tizi Ouzou: la cité des fonctionnaires à l’avant-garde - 28 septembre 2014 - Lancée à la mi-juin de l’année en cours, l’opération du tri sélectif dans la wilaya de Tizi-Ouzou tarde à se mettre en place. En effet, dans les deux quartiers désignés pour une opération pilote, seuls les habitants de la cité des fonctionnaires, comptant 280 foyers, ont pleinement adhéré à la démarche.

A la cité du 11-Décembre, l’initiative a eu moins de succès. Le comité de la première cité est plus actif que le second qui a eu maille à partir avec les habitants eux-mêmes. Certains refusent carrément de voir les bacs à ordure placés près de leurs immeubles. Un « égoïsme » qui a même poussé certains membres du comité de la cité à rendre le tablier. Pour l’heure, seule la cité des fonctionnaires, où un volontariat est fréquemment initié pour le nettoyage des espaces communs est en phase de réussir cette opération. Les habitants jettent désormais leurs déchets organiques dans un bac vert et les contenants (sachets, boîte, bouteilles, etc.) dans le bac jaune réceptacle de ce type de déchets.(Rachid Hammoutène – La suite)

Médias - Ma collaboration avec Berbère télévision est terminée depuis juillet - 27 septembre2014 - Je tiens à annoncer officiellement la fin de ma collaboration avec Berbère télévision (BRTV) en toute amitié avec les responsables et propriétaire de cette chaîne qui m’ont offert l’occasion de tester mes capacités pendant plus de 14 mois dans ce média et je les en remercie profondément. Pour ma part, j’ai fourni à la chaîne une couverture presque quotidienne de ce qui se passait en Kabylie, m’occupant seul des couvertures caméra à la main, du montage et de l’envoi du produit fini au journal Aghmis de 13h30 et 19:30. Comme j’ai réalisé seul une trentaine d’émissions  »Tamurt Deg Salen » de 30 minutes chacune. Ma collaboration avec BRTV a pris fin officiellement en juillet mais en signe de respect et d’amitié à cette chaîne j’ai couvert exceptionnellement, sans qu’on me le demande, le festival Lumières sur l’Akfadou en août dernier marqué par la présence du président de BRTV, M. Mohamed Saadi, le chanteur Idir et l’animateur vedette de la chaîne, Kamel Tarwiht. Toute l’expérience était pour moi enrichissante mais harassante. Bonne chance à BRTV et place à de nouveaux horizons que j’entends atteindre si Dieu le Veut. (Belkacemi Mohand Said – Votre réaction par ici)

Finances - Reprise des dons: 10.000 DA et 2.000 DA reçus en septembre -  27 septembre 2014 - Cela va faire des envieux mais ça va nous encourager à vous être utile: j’ai le plaisir d’annoncer la reprise des dons en faveur de notre site Kabylie News – Bouzeguene News. Une reprise faite à travers deux dons reçus ce mois de septembre: 10.000 DA et 2.000 DA. Je rappelle que la charte des donateurs offre à toute personne qui en fait le geste le droit d’insérer gratuitement cinq annonces. Je rappelle également la gratuité de trois types d’annonces: celle des décès, des message de remerciement et et du 40.ème jour. Par ailleurs, j’ai décidé de reprendre les couvertures des activités villageoise où l’on m’y invite directement, sans passer par des intermédiaires qui ne m’informent pas souvent, comme j’ai eu à le vérifier. Contactez-moi directement au 0772.13.88.88. Les couvertures sont gratuites. Je serais prêt à répondre aux invitations en fonction de ma disponibilité et si on m’y averti au moins 48 heures à l’avance. J’annonce également la diffusion de toute l’activité hebdomadaire du site sous la forme d’un journal avec images à la fin de chaque semaine. Le journal prendra le nom de  »Tamurt Di Durt » (Une semaine au pays), et sera diffusé chaque samedi en kabyle et en français. Les couvertures se feront désormais en kabyle et en français. J’appelle enfin des sponsors éventuels à me contacter pour faire figurer leurs publicités sur le site et dans nos vidéos..(BMS - Réagir 

Tamazight -communiqué - Conférence /débat autour de Tamazight avec Ramdane ACHAB et  Mohand Ouamer OUSSALEM (COMMUNIQUE) - 25 septempbre 2014 - L’Assemblée Populaire de la Wilaya de Tizi-Ouzou et La Maison de la Culture Mouloud MAMMERI, organisent une conférence /débat autour de Tamazight, animée par Ramdane ACHAB et  Mohand Ouamer OUSSALEM le samedi 27 septembre 2014 à 14h00 au niveau du petit théâtre de la Maison de la Culture. La presse et le public sont cordialement invités.(Fin du communiqué)

KamalTarwiht_Film

France – Kabylie – cinéma - Projection dimanche du film Yeccur Wil de Kamel Tarwiht - 25 septembre 2014 - L’animateur vedette de Berbère télévision présentera dimanche à 14 heures son film Yeccur Wul (Gros sur le coeur). La projection est prévue au siège de la chaîne, à Espace Berbère, 1 ter rue des Marais, 93100 Montreuil, mairie de Montreuil, ligne 9. Soyez très nombreux au rendez-vous.(BMS)

Srid Seg Tizi - Pas de marche contre le Daesh à Tizi-ouzou (jusqu’à 13 heures) - 25 septembre 2014 -Jusqu’à 13 heures (heure algérienne) il n’y a pas eu de marche jeudicontre le Daesh à Tizi-ouzou après l’assassinat du français Hervé Gourdel. De 11 heures à midi il y eut à peine une quinzaine de personnes regroupées devant le campus universitaire de Hasnaoua.  De 11 heures à midi il y eut à peine une quinzaine de personnes regroupées devant le campus universitaire de Hasnaoua. (BMS – Lire la suite)

Srid Seg Tizi - Pas de marche contre le Daesh à Tizi-ouzou (jusqu’à 13 heures) - 25 septembre 2014 - Jusqu’à 13 heures (heure algérienne) il n’y a pas eu de marche jeudi contre le Daesh à Tizi-ouzou après l’assassinat du français Hervé Gourdel. De 11 heures à midi il y eut à peine une quinzaine de personnes regroupées devant le campus universitaire de Hasnaoua. Ainsi, les Kabyles répondent de moins en moins aux appels aux marches auxquelles des organisations et partis politiques les convient. Ils ont souvent marché en masse par le passé mais le capital confiance semble s’être émoussé.
    Rappelons que le guide français de haute montagne de 55 ans, Hervé Gourdel a été exécuté par ses ravisseurs qui l’ont enlevé la veille en zone montagneuse du Djurdjura, en Kabylie (Algérie).(BMS – Lire la suite)

Algérie – France – Kabylie - Le Français Hervé Gourdel tué par ses ravisseurs - 24 septembre 2014 - Le guide français de haute montagne de 55 ans, Hervé Gourdel a été exécuté par ses ravisseurs qui l’ont enlevé la veille en zone montagneuse du Djurdjura, en Kabylie HerveGourdel(Algérie). Selon des comptes-rendus colporté mercredi après midi  sur internet la vidéo de sa décapitation montre  »l’otage, agenouillé et les mains derrière le dos, entouré de quatre hommes armés et le visage dissimulé. En quelques mots, il témoigne de son amour pour sa famille. L’un des hommes lit ensuite un message dans lequel il dénonce l’intervention des « croisés criminels français contre les musulmans en Algérie, au Mali et en Irak » notamment (Source YahooActualités). « La mise en scène de la décapitation ressemble à celles des deux journalistes américains enlevés en Syrie James Foley et Steven Sotloff et du travailleur humanitaire britannique David Haines par des membres de l’EI ces dernières semaines », ajoute la même source.C’est la première fois que se signale ce groupe se réclamant de Daesh (Organisation de l’Etat Islamique) et c’est la première action violente du groupe en Algérie.(BMS)

Kabylie – santé - La Radiothérapie en débat à l’émission Allô Amejjay de Samia Arhab sur Berbère télévision- 24 septembre 2014 –  »Les deux prochains 

 

numéros de votre émission médicale seront consacrés à la radiothérapie, avec la participation du Pr Yazid Belkacemi, oncologue radiothérapeute à l’Hôpital Henri Mondor de Créteil – Assistance Publique des Hôpitaux de Paris. », annonce dans un courriel l’animatrice de lémission sur Berbère télévision, Samia ARHAB. Au programme:  »Reportage sur place et explications en présence du Pr Belkacemi d’une séance de radiothérapie », ajoute Mme Arhab.(BMS)

Bouzeguene – Administration -La commune de Bouzeguene honore le service informatique- 24 septembre 2014 -La commune de Bouzeguene prévoit d’honorer mercredi 24 septembre les employés qui ont réalisé l’informatisation du service d’Etat civil. Bouzeguene a été parmi les premières communes sinon la première à avoir informatisé le service d’Etat civil au grand bonheur de la population qui a fini avec les chaînes devant les guichets. Par ailleurs, le service d’Etat civil a réalisé de grandes améliorations dans l’acceuil du public avec la disparition des miniscules guichets qui faisaient courber les administrés pour pouvoir discuter avec les employés.  Le service d’Etat civil est dirigé par un chef de service, M. Sadou Mourad, dont tout le monde reconnaît la disponibilité et l’efficacité. Bonne continuation.(BMS)

Kabylie – Histoire -Hommage au commandant cheikh Tayeb au musée de Medouha- 24 septembre 2014 - De nombreux moudjahids (anciens combattants de la révolution algérienne) ont répondu présent à

 

 l’hommage rendu mardi 23 septembre au commandant cheikh Tayeb au musée de Medouha à l’occasion du 15ème anniversaire jour pour jour de son décès.  
    M. Akli Makhlouf interrogé par Kabylie news Télévision a souligné le rôle joué par le commandant cheikh Tayeb de son vrai nom Seddiki Tayeb d’Ait Bouhini (Yakouren). « Il a joué un rôle politique, militaire, tous les autres rôles », a indiqué M. Akli. Djouzi Meziane, président de l’association des fils et filles de chahids a appelé les autorités à corriger une injustice en baptisant une rue ou un établissement du nom de Seddiki Tayeb. Sa petite fille s’est déclarée fière de cet homme qui aimait tout le monde, qui aimait les pauvres, qui aimait son pays ».(BMS – Voir la vidéo)

Presse – Syndicalisme - Association les Amis de Abdelhamid Benzine : APPEL  A COMMUNICATION - 23 septembre 2014 - L’association les Amis de Abdelhamid Benzine organise un colloque « La cartographie syndicale algérienne… un quart de siècle de pluralisme » (dont ci-joints les préambules en arabe et en français). Comité d’organisation : MM. Nacer DJABI, Ahmed ANCER, Belkacem AHCENE-DJBALLAH, Belkacem MOSTEFAOUI et Mme Fadila AKKACHE.
    Date et lieu : 7 et 8 mars 2015 à Alger. Date limite d’envoi des résumés : 1ère semaine de janvier 2015. Le Comité sélectionnera les communications. Une publication finale des actes sera réalisée. Langues : arabe et français.  Association les Amis de Abdelhamid Benzine B.P. 24, Douaouda Marine – Wilaya de Tipaza  – B.P. 65, El Biar – Wilaya d’Alger      Tél. : 0771751778 – Contacts :
Mail : assoc.benzine@gmail.com.(BMS)

Kabylie – Actualités -Hadj_Khaled200Moments émouvants au départ de Hadj Khaled Larabi en pèlerinage - 22 septembre 2014 (BMS) - Des moments émouvants ont marqué lundi matin le départ de Hadj Khaled Larabi en pèlerinage aux lieux saints de l’Islam en Arabie Saoudite à partir de l’aéroport Houari Boumedien d’Alger. Hadj Khaled a été salué à son départ par sa famille, ses enfants et son épouse et ses beaux frères Said et Hadj Nourredine. La caméra de Kabylie News était là pour vous ramner cette séquence où l’on voit Hadj Khaled détendu prendre la direction des formalités douanières.(BMS – voir vidéo)

Tizi-ouzou – Education - Payer pour réussir - 21 septembre 2014 -  L’année scolaire vient à peine de débuter que les élèves de classes d’examens se sont mis à s’inscrire à des cours particuliers. Les enseignants qui dispensent ce genre de cours sont déjà « pris d’assaut », notamment les plus connus. Ainsi, les prix par séance de 2 heures varient d’un enseignant à un autre, même si la tendance générale est de 1.000 DA la séance soit 4.000 DA/mois par élève. Cela pour Tizi-Ouzou.  

    Dans les grandes villes comme Alger, Oran et Constantine, les prix pratiqués sont encore, semble-t-il, plus élevés. « On a l’impression que nos enfants sont davantage dans une école privée que publique » se plaint un parent dépité par tout ce qui se passe. En effet, pour bon nombre de parents, il est demandé un effort financier supplémentaire pour que leur progéniture subisse, dans des conditions favorables, les examens de fin d’année. C’est le cas d’un parent qui se voit dans l’obligation de débourser une moyenne de 12.000 DA par mois pour que son fils « accède » au savoir. « Je suis contraint de payer le prof de maths, celui de physique et des sciences, matières dites essentielles, pour qu’il puisse avoir une chance d’avoir son bac » nous confiera-t-il. Ces cours particuliers regroupent parfois une vingtaine d’élèves. En somme, une classe entière en temps normal et sous d’autres cieux. .(Rachid Hammoutène – La suite)

Kabylie – Presse – Justice - Report au 12 octobre du procès intenté au journaliste Aomar Mohellebi - 21 septembre 2014 - Le procès pour diffamation intenté par Samir Leslous, président de l’association des journalistes de la Wilaya de Tizi-ouzou, au journaliste – écrivain Aomar Mohellebi est reporté au 12 octobre prochain. « L’audience à laquelle n’a pas pris part la partie plaignante a été reportée à ma demande pour préparer ma défense », nous a déclaré M. Mohellebi. Il est fort probable que cette période soit mise à profit pour qu’il y ait réconciliation entre les deux parties. Des indices qui militent pour l’apaisement ont été relevées dans l’attitude des deux parties.(BMS)

Algérie – Presse - Un journaliste poursuivi devant la justice dimanche pour diffamation par une … association de journalistes -(Version actualisée dimanche à 6:10) - 21 septembre 2014 - C’est peut être un comble mais c’est ainsi: le journaliste – écrivain Aomar Mohellebi se présente devant le tribunal de Tizi-ouzou (face à la mosquée) dimanche 21 septembre pour répondre d’une accusation de … diffamation portée contre lui par une … association de journalistes de la Wilaya de Tizi-ouzou. 
    On s’en souvient, Aomar Mohellebi avait principalement critiqué en mai 2013 le manque de transparence de cette association dans la gestion du dossier de liste de journalistes et correspondants locaux qu’elle devait établir pour les faire bénéficier d’une décision du wali en vue de leur octroyer des logements. 
    Faut-il en rire ou en pleurer? Au delà de la polémique née autour de cette affaire via internet et du jugement qui devrait sortir du tribunal, les observateurs auront retenu pour l’histoire et la postérité que c’est la première fois qu’une association de journalistes poursuit en justice (peut-être de par le monde) … un journaliste pour l’accusation la plus décriée surtout par la presse algérienne… la diffamation. 
     Il y a lieu de préciser que dans un email reçu à Kabylie news, dans la nuit de samedi à dimanche, le président de l’association des journalistes de la Wilaya de Tizi-ouzou affirme que c’est en tant que  »citoyen diffamé qui s’appelle Samir LESLOUS, qui a déposé plainte contre un autre citoyen qui s’appelle Omar Mohellebi qui, lui, n’a pas été poursuivi pour un quelconque article journalistique mais pour une déclaration publique diffamatoire ». « Si Omar s’était contenté de parler de problème de transparence j’aurais pu fermer les yeux et mettre ça sur le compte de la mauvaise communication ou de compréhension, mais il se trouve que Omar m’a accusé de « faux et usage de faux », puis il m’a attaqué dans ma dignité en violation d’un minimum de respect de la dignité humaine », affirme M. Leslous. 
    « Aujourd’hui encore, ce n’est pas de gaité de coeur que j’ai poursuivi Omar en justice mais être journaliste n’est pas une voie pour insulter qui on veut quand on veut et de la manière qu’on veut. La dignité et l’honneur de tout un chacun passe avant toute fonction ou statut. Lors qu’on est dans l’erreur aussi élevé soit son statut, on doit rendre des comptes. Personne n’est au dessus de la loi, et ma plainte doit servir d’exemple pour que dorénavant l’esprit de responsabilité, la retenue et le respect de l’autre soient de mise dans notre corporation, sensées être exemplaire dans la société. C’est à ce titre que je voudrais que cette affaire soit inscrite dans les annales, puisque tu dis qu’elle va rester dans les annales. », précise Leslous Samir.(BMS – Lire et réagir)

Béjaia- Droits de l’homme - Les mécanismes internationaux de l’ONU de protection des droits de l’Homme en débat samedi à Béjaia (invitation) – 19 septembre 2014 - Dans le cadre de son projet « Observatoire pour un procès équitable » soutenu par la commission européenne délégation d’Alger et le CCFD, et dans la continuité de son programme des séminaires de formation des observateurs des procès, le CDDH de BEJAIA affilié a la LADDH, organise le samedi 20 septembre 2014 à partir de 09h30, un séminaire sous le thème :

Les mécanismes internationaux de l’ONU de protection des droits de l’Homme.
- Mécanismes conventionnels : conventions, instruments relatifs aux droits de l’Homme et organes de traités (rapports, suivis et plaintes)
- Mécanismes extra-conventionnels : UPR (examen périodique universel), Rapporteurs et procédures spéciales (mandats thématiques et pas pays), les communications et appels urgents.
- Rôle des défenseurs, de la société civile et Comment utiliser ses mécanismes pour améliorer le respect des garanties internationales de procès équitable ?
    Animé et modéré par Mr Said SALHI, vice président de la LADDH. Les adhérent(e)s, militant(e)s, membres de la LADDH, de la société civile, des juristes, avocats et journalistes sont cordialement conviés a cette rencontre.(P/la LADDH Bureau de Bejaia – Mr Said SALHI )

Kabylie – société - Une famille d’ath ouacifs dans la tourmente lance un avis de recherche pour retrouver Lalam Ibrahim - Tizi-ouzou, 17 septembre 2014 - Une famille du village Tegumounine d’ath ouacifs est dans la tourmente depuis qu’un de ses membres Lalam Ibrahim n’a pas été revu à compter du 14 septembre. 

    »Nous demandons à toute personne l’ayant vu de contacter le commissariat le plus proche ou les membres de sa famille », indique le texte de l’avis de recherche affiché à travers les murs de Tizi-ouzou. 
     »Pour tout contact et d’informations plus amples à ce sujet, veuillez appeler les numéros suivant: 0792.74.70.24 – 0774.01.67.84 – 0775.21.22.31 – 0559.62.21.03 – 0661.86.41.51.(BMS)

Kabylie News Télévision - Faîtes l’événement sur notre Web TV…:  »Win ibyan ad ini kra aytid ini at nini » - 17 septembre 2014 (BMS) - Kabylie News Tv est une Web télévision indépendante animée par Belkacemi Mohand Said, journaliste de la presse écrite et depuis peu de l’audiovisuel.   

Cette Web TV fait la promotion de la Kabylie en donnant de son actualité mais aussi en s’intéressant aux activités liées particulièrement à la culture, la société et les traditions.   Quiconque veut communiquer via cette Web TV n’a qu’à contacter Belkacemi Mohand Said, alias BMS pour le rencontrer à Tizi-ouzou et peut-être ailleurs.  La Web TV couplée avec les sites et blogs Kabylie News (http://kabylienews.voila.net/) (http://kabylie.unblog.fr) et (http://bouzeguene.voila.net/) est à la recherche de sponsors pour l’aider dans son amélioration et son enrichissement avec en retour une publicité accompagnant toutes les vidéos diffusées.(BMS -Voir)

samia_arhabKabylie – santé - 6éme saison pour Allô Amejjay l’émission de Samia Arhab sur Berbère télévision - Une nouvelle saison (la 6ème) commence pour Allô Amejjay, l’émission médicale de Samia ARHAB diffusée sur l’antenne de Berbère TV le dimanche soir, à 20h heure de Paris.  »Vous pourrez voir ou revoir l’émission diffusée le dimanche 14 septembre surDalymotion . « Au programme : la douleur et sa prise en charge, en compagnie de deux prestigieux invités : le Pr Belaïd ABANE (Professeur en médecine physique et en réadaptation) et le Dr Hayet GARDERET (médecin anesthésiste-réanimateur). »(BMS)

Ecosse – Tribune - Tribune en faveur du referendum écossais pour l’indépendance (Pèire COSTA) - 17 septembre 2014 - Oui à l’Indépendance de l’Ecosse et de la Catalogne, Oui à l’Autonomie des Régions Occitanes,  Oui à l’Europe des Régions et des Peuples Solidaires.
L’Europe n’est pas morte. Elle bouge encore. Nous le voyons tous, elle bouge et de l’intérieur. D’aucuns la pensaient sclérosée, en déconstruction,  à deux doigts d’imploser sous l’effet conjugué des 

peira

souverainismes et de l’égoïsme des Etats. Finalement, le recul historique du budget de l’Union Européenne et la folle percée des mouvements eurosceptiques aux dernières élections européennes n’auront pas eu raison d’elle! Malgré toutes les difficultés conjoncturelles et systémiques que l’on connait et ses nombreuses imperfections, l’Europe fait encore rêver puisque deux nouveaux Etats devraient rejoindre la famille des membres de l’Union Européenne. Je veux parler de l’Ecosse et de la Catalogne. Cette situation historique d’un élargissement interne n’est cependant pas une première. Déjà en 1989 avec la réunification de l’Allemagne, l’ex RDA devenait, sans aucune crispation, membre de l’UE.
    Ne nous méprenons pas ! Si l’Ecosse et la Catalogne, conformément à la charte de l’ONU, libres de déterminer elles-mêmes leur futur, décident de s’affranchir respectivement de la Grande-Bretagne et de l’Espagne le processus entrepris d’autodétermination s’apparente ici davantage à un mouvement unioniste qu’à une volonté séparatiste. Oui ! il faut le dire : la motivation de l’Ecosse et de la Catalogne n’est pas de couper les ponts historiques qui les lient avec Londres ou Madrid. Les instigateurs du référendum en Ecosse proposent d’ailleurs qu’après la victoire du « oui », l’Ecosse devienne une Monarchie Constitutionnelle qui serait alors placée sous l’autorité de la reine Elisabeth tout comme l’Australie ou le Canada. Autre exemple, tout citoyen anglais résidant en Ecosse deviendrait automatiquement citoyen écossais. Et la monnaie proposée  pour le futur Etat écossais serait la Livre Sterling. Non ! la finalité du projet écossais et catalan n’est pas de couper les ponts mais au contraire d’en construire un nouveau. Un qui les relierait directement à l’Europe. Car le vrai pouvoir politique aujourd’hui se situe à Bruxelles entre les mains des Etats membres de l’Union Européenne. (Pèire COSTA – La suite

Kabylie – Actualités – Football - Marche de supporteurs de la JSK à Tizi-ouzou -  16 septembre 2014 - La ville de Tizi-ouzou a été le théâtre mardi 16 septembre en milieu de journée d’une marche des supporteurs de la JS Kabylie à la suite des lourdes sanctions qui ont été jsk_marche16sept2014infligées au club k abyle par les instances de la FAF à la suite de la mort de l’attaquant camerounais Albert Ebossé.
       La marché a débuté avec une centaine de personnes environ qui s’est regroupé devant le stade du 1er novembre avant de drainer sur sa route à travers le centre ville des centaines d’autres pour finir devant la Wilaya où une délégation a été reçue.  Les participants entendaient protester contre les lourdes sanctions infligées au club kabyle.  
      A la suite de cette marche un communiqué officiel a été publié par la Wilayadont voici le texte:
      « Le wali de Tizi-Ouzou a reçu en audience, dans l’après-midi de ce jour 16 septembre 2014, une délégation composée des représentants de supporters de la jeunesse sportive de Kabylie, qui ont organisé une marche dans la ville, « pour protester » contre les décisions prises par les instances dirigeantes du football national de suspendre le stade du premier novembre de Tizi-Ouzou jusqu’à la fin de la saison 2014/2015. »
        »Après avoir pris bonne note de leurs doléances, le wali a précisé aux membres de la délégation reçus en son cabinet que le président du club a réagi à cette décision et que celui-ci a introduit un recours auprès desdites instances. »
      « Il leur a aussi recommandé de faire preuve de sagesse et de sérénité, soulignant que leurs doléances seront portées à la connaissance des instances nationales ». 
      Rappelons que le défunt Ebossé a été tué le 23 août dernier au terme de la rencontre entre la JSK et l’USMA remportée par cette dernière par le score de 2 buts à 1, un unique but kabyle inscrit par Ebossé.(BMS – Voir la vidéo)

Football – Kabylie - Appel à une marche pour dire non aux sanctions contre la JSK des dirigeants du football algérien - Tizi-ouzou, 15 septembre 2014 - Un appel est lancé à travers la ville de Tizi-ouzou et via les réseaux sociaux pour une marche mardi à partir de 13 heures du stade du 1er novembre pour dire non aux sanctions contre la JSK des dirigeants du football algérien. Des sanctions qui prennent des  allures ethniques avec l’exclusion des supporters kabyles dans les stades d’Algérie. “La population de la Kabylie profondément, tous les supporteurs de la JSK, consternés par les sanctions faites par la FAF à l’encontre de notre cher club, la JSKabylie, club de dimension internationale, lancent un appel pressant pour une marche pacifique”, indique le texte de l’appel.(BMS – Lire le détail)

Tizi-ouzou – Environnement - Où sont passés les bancs publics du square du 1er novembre de Tizi-ouzou? - Tizi-ouzou, 15 septembre 2014 - Les habitués du square du 1er novembre du centre ville de Tizi-ouzou ont été surpris dimanche matin de voir disparus 

 

tous les bancs publics de ce jardin dont les portails ont été laissés tous ouverts pour la première fois depuis des années.  
    Où sont passés ces bancs publics? Ont-ils été volés? ont-ils été récupérés par l’APC et à quelle fin? La colère était visible sur les visages de ceux qui viennent dans ce jardin se reposer obligés de s’asseoir sur les bordures en pierre taillée qui finiront par être détériorées alors que les pouvoirs publics, on s’en souvient, avaient mis 6 milliards de centimes pour donner un visage  honorable à ce jardin qui porte la date la plus emblématique de l’histoire d’Algérie..(BMS)

Tizi Ouzou - Enfin de l’eau pour Tizi-N’tlatha ! - Tizi-ouzou, 15 septembre 2014 - Depuis le 7 septembre , les habitants de la commune de Tizi-N’tlatha dans la daïra des Ouadhias, voient enfin l’eau couler dans leurs robinets.  

    Ceux du chef-lieu de commune et du village historique d’Ighil Oumoula se sont vus raccordés aux conduites du transfert des eaux du barrage de Koudiet Assardoune dans la wilaya de Bouira qui doit alimenter la partie sud de la wilaya de Tizi Ouzou.  
    Quant aux populations des autres villages à savoir Aït-Abdelmoumen et Cheurfa, ils seront bientôt alimentés une fois les stations de pompage et de refoulement alimentées en énergie électrique.(Rachid Hammoutène – La suite)

siabderahmane_unblog13sept

Si vous voulez voir la vidéo visitez http://kabylienews.voila.net/

Difficile de se soulager à Tizi Ouzou - Le laisser-aller des autorités locales -  12 septembre 2014 - Ressentir un besoin pressant de se soulager est devenu problématique à Tizi-Ouzou, plus particulièrement pour la gent féminine. En effet, l’absence de toilettes publiques ou vespasiennes est 

un casse-tête pour ceux qui ressentent le besoin d’y aller. Si pour les hommes, les cafés, lorsque les sanitaires ne sont pas sciemment fermés par le maître de céans, constituent une solution palliative, il n’en est pas de même pour les femmes qui sont tenues de faire contre mauvaise fortune bon cœur lorsqu’elles sont loin du centre ville ou de la nouvelle ville.  

    Avec une population de plus de 200.000 âmes, la ville de Tizi-Ouzou ne dispose en tout et pour tout que de deux toilettes publiques. L’une est mitoyenne au square du 1er-Novembre et l’autre est située au premier sous-sol de la tour de la nouvelle ville. Avec un accès payant de 20 DA, ces lieux sont parfois boudés, notamment par les hommes, qui leur préfèrent d’autres endroits gratuits lorsque ce n’est pas à ciel ouvert, notamment dans les jardins publics et squares qui leur servent ainsi de lieux d’aisances au mépris total de l’hygiène. 
    Il faut aussi évoquer le laxisme des autorités locales qui ne prennent pas soin de ces jardins publics comme celui du 1er-Novembre qui est pratiquement dans un état d’abandon alors que l’argent du contribuable y a été dépensé pour sa réhabilitation. Pis, les bassins du square Mohand-Oulhadj, pourtant gardés, servent même d’urinoir à la moindre inattention du gardien. Et pour cause, les eaux sont sales et nauséabondes parce que non renouvelées alors qu’il état prévu que des poissons d’eau douce et même exotiques devaient y élire domicile.  
    L’absence de toilettes publiques se fait aussi ressentir au niveau de certaines gares intermédiaires qui obligent les usagers de ces lieux à prendre leur mal en patience. Ainsi, à Tizi-Ouzou, à l’instar de la plupart des villes du pays, les autorités locales n’accordent que peu d’intérêt à ces espaces qui, faut-il insister, constituent une exgence légitime. .(Rachid Hammoutène – La suite)

Bouzeguene – Football - Bouzeguene absente au championnat de Wilaya de Football, Ighraiene itou… – - 9 septembre 2014 -L’espoir de voir engagée pour la aitFerhat_unblogsept2014première fois une équipe de football de la région de Bouzeguene 

 

dans le championnat de Wilaya s’est envolé pour des raisons liées au dossier d’agrément de l’association, selon le secrétaire général de la ligue de Wilaya, M. Salem Klari. 
     « L’équipe de Bouzeguene ne participera pas au championnat de Wilaya parce qu’elle n’a pas obtenu son agrément », a indiqué M. Klari qui a attribué cette situation à des causes internes liées au dossier d’agrément. M. Klari a indiqué que l’équipe d’Ighraiene a soumis pour sa part son dossier en retard et ne peut donc participer au championnat.(BMS)

Tizi-ouzou – Environnement Vers une autre grande action en faveur de l’environnement de la ville de Tizi-ouzou - 9 septembre 2014 - Une nouvelle action s’envergure en faveur de l’environnement de la ville de Tizi-ouzou devrait se dérouler « durant la semaine en cours », a annoncé la Wilaya au terme d’u_ne réunion convoquée par le wali, Abdelkader Bouazghi à laquelle ont pris part plusieurs Directeurs de l’executif ainsi que celui de l’office national des assainissement, du conservateur des forêts, du directeur général de l’OPGI, du P/APC de Tizi-Ouzou et du chef de la daïra de Tizi-Ouzou ». 

    Il a été décidé « d’organiser une opération de volontariat de grande envergure pour le nettoiement des artères de la ville de Tizi-Ouzou et de la rénovation de l’éclairage public », a précisé la même source qui fait état de rénovation également du réseau d’éclairage public défectueux de la ville. 
    Il est fait état de « plus de 750 personnes (qui) seront mobilisées  »auxquelles s’ajoutent les moyens matériels » constitués de 30 camions, 10 tracteurs,10 camions nacelle, 13 rétro-chargeurs et 10 camions citernes.(BMS)

Bouzeguene – Décès 
Le message de M. Ait Ahmed Ouali à l’enterrement de la Moudjahida Azouaou Aziza: respectons nos vieux et vieilles combattants

Tizi-ouzou, 5 sept 2014 -  »Nous avons la mémoire courte », a déclaré avec une sorte de dépit M. Ait Ahmed Ouali, officier de l’ALN, membre du bureau de Wilaya de l’ONM lors de son oraison funèbre à l’enterrement jeudi dans une atmosphère de grande tristesse de la Moudjahida Azouaou Aziza, dite Zouina, épouse de M. Akli Makhlouf, officier de l’ALN et fils du colonel Mohand Oulhadj.  
    M. Ait Ahmed Ouali évoquait le combat de cette femme et de tant d’autres pendant la révolution algérienne ainsi que leurs sacrifices pour la liberté et l’indépendance algérienne. La défunte est décédée dans la nuit de mardi à l’âge de 76 ans.  
    M. Ait Ahmed Ouali a donné l’exemple de la grande Bretagne qui dans des cérémonies officielles la Reine s’inclinait devant les anciens combattants au contraire des autres sujets par respect à leur sacrifice.  
     Et dans ce registre, la famille du colonel Mohand Oulhadj restera l’exemple du sacrifice puisqu’elle était restée en Kabylie pendant toute la révolution tout en offrant tous ses biens pour le combat libérateur. 
     La défunte fut parmi les femmes de cette famille qui ont enduré le calvaire de la fuite d’un village à un autre, d’une maison à une autre. Nous prions Dieu de lui accorder la place qu’elle mérite au Paradis et donne du courage à toute sa famille pour cette perte. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.((BMS – Lire avec vidéo)

Bouzeguene – Politique
Bouzeguene: ça chauffe entre le FFS et le RCD, le maire FFS et un élu du RCD réagissent au journal de Omar Zeghni sur Radio Tizi-ouzou 

Tizi-ouzou, 2 septembre 2014 - Mourad Bessaha, maire FFS de Bouzeguene et un élu de l’opposition (RCD), Mohamed Kessai, sont intervenus lundi au journal présenté par Omar Zeghni sur les ondes de Radio Tizi-ouzou pour commenter une déclaration du RCD critiquant sans ambages la gestion de cette collectivité. 
    Pour le maire de Bouzeguene, interpellé sur la question récurrente de la pénurie d’eau potable et l’absence de perspective claire pour sa solution, la fermeture de la décharge d’Azaghar et la gestion de l’APC, cette sortie du RCD est un non événement et qu’il  »ne faut plus en parler », reprochant aux élus de l’opposition de ne pas participer à la signature des délibérations.  
    Mohamed Kessai a critiqué pour sa part la gestion de l’APC Bouzeguene par le FFS en alliance avec le FLN et le RND. La pénurie d’eau potable et l’absence de perspective claire pour sa solution, la fermeture de la décharge d’Azaghar et la gestion de l’APC ont été les principaux points évoqués que nous vous invitons à entendre sur les deux enregistrements récupérés sur le journal de 19 heures de radio Tizi-ouzou présenté par Omar Zeghni. 
    Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a diffusé ces derniers jours une déclaration à travers les murs de Bouzeguene où il critique vertement la gestion de l’assemblée populaire communale où le parti de Mohcene Bellabas est minoritaire avec six sièges. 
     La déclaration critique une  »liste de promesses » faîtes par l’APC dirigée par le Front des forces socialistes (FFS) avec le soutien du Front de libération national (F.L.N. ) et le Rassemblement national démocratique (RND).(BMS – Lire)

Illoula-Santé 
Le maire d’Illoula favorable à l’implantation du projet d’hôpital pour Bouzeguene à Azaghar

Tizi-ouzou, 30 août 2014 - Lyazid Belkalem, le maire FFS de la commune d’Illoula (‘Oumalou) s’est déclaré vendredi soir sur Berbère télévision pour l’implantation du projet d’hôpital de 1420 lits promis pour Bouzeguene au lieu dit Azaghar dans la commune de Bouzeguene mais tout proche du premier village de sa commune, le village agricole de Boubhir. 
     Interrogé lors de l’émission de Kamel Tarwiht  »Arts et société », M. Belkalem contrairement à ce que lui prête la rumeur, il n’a pas évoqué le lieu de Messouya pour accueillir ce projet alors ce lieu a été prédestiné par les pouvoirs publics pour recevoir un centre d’enfouissement techniques (des déchets ménagers) rejeté par la population de sa commune. 
     M. Belkalem a indiqué que le projet d’hôpital a été revendiqué par les quatre maires de la daira de Bouzeguene et le choix du lieu de son implantation devrait intervenir dans les mêmes formes une fois retenu. 
     M. Belkalem est le second présent d’APC a être reçu sur le plateau de Berbère télévision par Kamel Tarwiht après Hocine Ghanem de la commune voisine d’Imsouhal.(BMS – Voir site) 

Kabylie – médias – Akfadou 
L’Emission spéciale sur Berbère télévision disponible sur Youtube

Tizi-ouzou, 28 août 2014 -L’émission spéciale portant sur le festival  »Lumières sur Akfadou » que j’ai présentée et qui a été diffusée il y a trois jours sur Berbère télévision, est disponible entièrement sur ma chaîne Youtube. 
    Vous pouvez voir les images de ce festival dont le principal événement est l’ouverture solennelle de la bibliothèque communale réalisée avec des fonds de particuliers.  
    Vous pouvez voir et revoir également les images des trois invités d’honneur du festival, le chanteur Idir, le patron de Berbère télévision, Mohamed Saadi et la présentateur vedette de cette chaîne, Kamel Tarwiht. Vous les verrez visiter le village Awrir ath hsyen, tout proche du chef lieu de la commune situé à Tiniri qui rappelle étrangement le désert nigérian le Ténéré. 
    Un organisateur du festival a présenté également la région d’Akfadou dans toutes ses dimensions. Mohamed Saadi est revenu longuement pour sa part sur le combat pour l’identité et la langue amazigh, un vrai document de 6 minutes. A voir (BMS – Émission Spéciale)

Algérie – médias 
Kabylie News sur unblog.fr a dépassé ce matin les 2 millions de visites 

Tizi-ouzou, 27 août 2014 -Le blog Kabylie News sur unblog.fr a dépassé ce matin du 27 août 2014 les 2 millions de visites, comme le montre le compteur. 
    Bien que le blog tourne au ralenti depuis des mois, il continue à recevoir des visiteurs avec une moyenne de 700 à 800 par jour. Les visiteurs accèdent généralement via des liens sur les moteurs de recherche comme googl.com et yahoo.fr. 
    Toute recherche liée à la Kabylie sur ces moteurs de recherches puissants laissent apparaître des pages, plus de 2.311 articles, diffusées sur ce blog depuis 2007 ainsi que les vidéos qui leurs sont liées diffusées sur la chaîne Kabylie News Télévision.(BMS – Voir le blog)

Algérie – médias 
Kabylie News sur unblog.fr a dépassé ce matin les 2 millions de visites 

Tizi-ouzou, 27 août 2014 - Le blog Kabylie News sur unblog.fr a dépassé ce matin du 27 août 2014 les 2 millions de visites, comme le montre le compteur. 
    Bien que le blog tourne au ralenti depuis des mois, il continue à recevoir des visiteurs avec une moyenne de 700 à 800 par jour. Les visiteurs accèdent généralement via des liens sur les moteurs de recherche comme googl.com et yahoo.fr. 
    Toute recherche liée à la Kabylie sur ces moteurs de recherches puissants laissent apparaître des pages, plus de 2.311 articles, diffusées sur ce blog depuis 2007 ainsi que les vidéos qui leurs sont liées diffusées sur la chaîne Kabylie News Télévision.(BMS – Voir le blog)

Bouzeguene – Société 
Signature d’un P.V. pour le début de travaux de gabionnage qui ont déjà commencé … la veille à Bouzeguene

Tizi-ouzou, 27 août 2014 - J’ai signé le 25 août 2014 en milieu de journée un procès verbal, préparé à la hâte, sur une feuille déchirée d’un cahier de classe et présenté par deux agents du service technique (un homme et une jeune femme) de la commune de Bouzeguene autorisant le début des travaux de gabionnage destinés à conforter une parcelle de terrain d’un voisin mais dont les travaux, menés à partir de ma parcelle, ont commencé en réalité … la veille, le 24 août, en l’absence des éléments de ce service.  
    Je ne vous aurais pas entretenu de ce détail qui devient important et je ne vous en aurais pas parlé si ces agents du service technique de la commune ne m’ont pas invité à signer ce P.V. pour je ne sais quel usage.  
    Je ne suis pas un partisan d’oppositions aux travaux menés par les autorités publiques quelles qu’elles soient mais j’espère que les travaux seront menés dans les règles de l’art en protégeant la parcelle familiale qui a été agressée par ces travaux pour conforter celle d’un autre. A suivre.(BMS) 

Quiproquo de BMS - Tout a une explication dans la vie, il suffit de chercher pour la trouver… (A lire totalement siouplait) – Affiné - 03 août 2014 - Lors de la dernière fête de la figue de Lemsella, rappelez vous, un bougre de bœuf d’élu m’a insulté dans des termes inouïs mais qui sonnaient un peu trop la provocation pour que je lui répondisse. Cela se produisait quelques minutes seulement avant le début de la cérémonie d’ouverture.

 

 J’ai tenu bon. Il aurait voulu visiblement que je lui cassasse la figure. J’ai résisté à la tentation. J’ai flairé le piège. Le bougre était en perte de vitesse dans son parti et il cherchait à coup sûrsridUnblog3aaout un effet médiatique pour apparaître comme une victime et remporter … la tête de liste de son parti aux élections locales qui approchaient en novembre, moins de trois mois plus tard. Pour un nouveau mandat, il a tenté le … diable de BMS. Mais ça a raté. Je l’ai eu. Un ange gardien me protègeait et me protège toujours, Dieu Merci. Je suis un croyant. Je suis pondéré. 
    Mais je sais aussi que l’histoire se répète car j’ai toujours eu bon dos dans la vie. Bien que je sois parfois naïf, je flaire beaucoup de pièges qui me sont tendus. Je sais même lire dans les intentions avec quelques indices ou signes extérieurs des comportements des gens. Je vais vous apprendre quelque chose: quand quelqu’un fait des amalgames sans raison vous concernant, il cherche certainement à attirer l’attention sur lui pour obtenir quelque chose de vos adversaires, un bonbon, une distinction, un prix ou quelque chose de ce genre. C’est ça! Hein! 
   Moi, je comprends bien que les gens veuillent être distingués, les états psychiques perturbés et les ambitions font partie de la vie des individus. Mais il faut que ça se sache: c’est une méthode déloyale, pas du tout éthique. Ce qui nous ramène à mon récent article sur l’éthique dans la presse…(BMS)

Journalisme (Actualisé le 28/7/2014 à 12:33) -  - Mea culpa : je vous ai rendu un monstre sympathique … Pardon à ceux qui m’ont crus - Je suis obligé de vous en parler par allusion parce qu’on m’y pousse à ce procédé déjà usé à mon encontre à plusieurs reprises même 

bms2

si tout le monde s’y reconnaîtra. Ceci pour vous avouer que des rares échecs de ma carrière de journaliste, je me rends compte que c’est celui d’avoir rendu un monstre sympathique qui est le plus grave. Ce n’est pas glorieux de ma part. Je viens de m’en rendre compte à mes dépens à travers un écrit abject qui me ciblait et qui restera dans les annales des écrits haineux. Mais si c’est bien fait pour moi, je tiens à demander par contre pardon à tous ceux et à toutes celles qui m’ont crus à propos de ce monstre que j’ai encensé à un moment que tout le monde comprendra. Mais il n’est jamais trop tard pour bien rectifier les choses.(BMS)

A noter que « le monstre » réagissait à la chronique à lire ci-dessous que j’ai diffusée le 24 juillet 2014.

Je tiens à apporter tout d’abord un éclairage qui a son importance: bien que la réaction porte une signature collective (au nom du site où elle a été postée), elle  demeure  »l’oeuvre » d’une seule personne reconnaissable à son style. Mais la signature collective est signe de l’assentiment ou le consentement de tout le collectif.  A moins qu’il y ait démarcation claire et publique, je considérerai cette attaque désormais collective. Elle aura les conséquences nécessaires à l’avenir. J’appelle ceux que je croyais des amis à s’exprimer vite sur le sujet.(BMS – Lire la suite)

KabylieNews10juillet

Bouzeguene – Football -Ihitoussen 3 Ath Salah 1 – Sahel 5 Ibouyisfen 2 - 9 juin n2014 - L’équipe de football du village Sahel a écrasé dimanche celle d’Ibouyisfene par le score de 5 buts à 2 dans le grand tournoi de Daïra que l’association sportive du village Ath Salah

tournoi_athsalah

 a mis sur pied du 6 au 25 juin. 

    L’équipe d’Ath Salah s’est inclinée devant celle d’Ihitoussene sur le score de 3 buts à 1. L’équipe d’Ath Salah garde ses chances intactes si elle parvenait à battre celle du village houra pour être parmi les deux de son groupes qualifiées au prochain tour. 
    12 équipes sont engagées dans ce tournoi. Il s’agit d’Ath Salah, Houra, Ahriq, Ihitoussene, Sahel, Ibouyisfene, Ibekarene, Ighil Tzi Boa, Ath Ikhlef, Hijeb (Illoula), Iguer Mehdi (Ath Zikki) et Ath Aicha (Idjeur). La finale aura lieu le 25 juin. 
    Un engouement sans précédent a été observé pour cette compétition. Reportage complet sur le déroulement du tournoi à suivre mardi sur BRTV dans Aghmis (journal) de 12:30 et 18:30 en Algérie (13:30 et 19:30 en France).(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie -environnement - Deux quartiers de Tizi-ouzou choisis comme quartiers pilote - 9 juin 2014 - Deux quartiers de Tizi-ouzou, la cité des fonctionnaire et celle du 11 décembre ont été choisis pour être des quartiers pilote dans le cadre d’une opération du ministère de l’environnement dite  »quartier propre – tri sélectif ». L’opération devra être lancée mardi dans ces deux quartiers.  Elle consiste à placer deux bacs à ordures, l’un vert pour les déchets organiques et l’autre jaune pour le déchet d’emballage. Reste à savoir si le citoyen jouera le jeu.(BMS – Lire)

Kabylie – presse - 16276 candidats au BEM dont 328 libres à Tizi-ouzou - 9 juin 2014 - Ils sont 16276 candidats au BEM dont 328 libres à Tizi-ouzou. Ils passent leurs examens dans 51 centres d’examen. Les services chargés de l’examen ont prévu 17 centres de répartition de sujets, deux centres de correction, 843 salles d’examen. 3925 enseignants sont chargés d’assurer la surveillance de l’examen, indique la cellule de communication de la Wilaya. 

   Le wali de Tizi-Ouzou Abdelkader BOUAZGHI a donné le coup d’envoi de l’examen du BEM au lycée Abane Ramdane, où il était accompagné de Haroun Hocine, Président de l’APW, KHALDI Nouredine, directeur de l’éducation et DOUMI Djilali chef de la daïra de Tizi-Ouzou.(BMS – Lire)

Kabylie – Internet - Longue coupure d’internet pour de nombreux internautes à Tizi-ouzou -8 juin 2014 - Une longue coupure d’internet continuait samedi matin à priver de nombreux clients de l’accès au réseau à Tizi-ouzou.  

 

La panne a commencé subitement jeudi en milieu de matinée, vers 9 heures, et les techniciens d’Algérie télécom n’ont réussi à rétablir l’accès aux clients que samedi vers 15h30.   A l’agence commerciale du centre ville, une opératrice qui recevait les clients se suffisait à vérifier le bon fonctionnement des modems qui lui sont ramenés par les clients sans prendre visiblement la peine de signaler la pane des clients. Elle expliquaiit qu’il s’agit d’une panne générale ayant touché  »la tête 80″. 

    A noter que les journées des pannes sont comptablisées dans la facture des clients.(BMS- lire)

Bouzeguene – Football - Le village Ath Salah prépare un grand tournoi de football à l’échelle de la Daïra -  3 juin 2013 - Le village Ath Salah se prépare à accueillir en son stade à Tighilt El Fatiha, dans la zone forestière en amont du village, un grand tournoi de football, unique en son genre dans la région puisqu’il concernera des équipes venant de toute la Daïra de Bouzeguene (Idjeur, Bouzeguene, Ath Zikki et Illoula). 

    Le coup d’envoi de cette compétition sevra être donné par les autorités le 6 juin pour se poursuivre jusqu’au 25 du même mois, selon une source villageoise. Chaque après midi à compter de 15h30 se dérouleront deux rencontres éliminatoires, selon la même source(BMS – Lire)

Kabylie – agriculteurs - 2ème édition de la fête du lait au village Imaloussene - 3 juin 2014 - Le village Imaloussene, commune de Timizar Sidi Mansour a tenu samedi la 2ème édition de la fête du lait. Il s’agit d’une rencontre visant à faire connaître le poids du village en matière de production laitière dans cette zone, d’une commune, Timizar Sidi Mansour, en tête en matière de production du lait au niveau national.  

    Il s’agit d’une mini foire agricole destinée aux professionnels en matière de production laitière et des agriculteurs en général. Elle n’a duré qu’une journée. 
   Les revendications toute récente de cette filière visent à porter le soutien de l’Etat aux producteurs à 60 DA le litre à la livraison aux offices du lait. Ils avaient organisé en mars une caravane de protestation sur la Wilaya où ils avaient été reçu par le Wali. Ils ont fait grève pendant 2 jours refusant de livrer le lait aux offices avec qui ils travaillent. Ils produisent 65.000 litres/jour, disent-ils. Sans la satisfaction de leurs revendications, il disent que la filière est menacée dans son existence.(BMS – Lire avec vidéo)

Football – Kabylie - L’USM Draa Ben Khedda remporte la coupe de Wilaya de Tizi-ouzou de football - 1er juin 2014 - L’USM Draa Ben Khedda a remporté samedi la coupe de Wilaya de Tizi-ouzou de football devant l’équipe de Boghni qu’elle a battue 2 buts à 1 (temps réglementaire). Le trophée a été remis par le président de l’APW, Hocine Haroun au capitaine de l’équipe de l’ex-Mirabeau. 

    L’équipe de Draa Ben Kedda a été la première à ouvrir la marque à la première mit-temps avant que Boghni n’égalise. Draa Ben Khedda revient à la charge pour inscrire un nouveau but en seconde mi-temps et remporter le trophée. 
    Le public était le grand absent de cette finale de coupe au cours de laquelle la ligue de Wilaya de football a honoré tous  ses anciens présidents et secrétaires généraux.(.(BMS – Lire avec vidéo))

Culture – Aghribs - Des artistes peintres rendent hommage à un des leurs: Mohand Akham  - 1er juin 2014 - Des artistes peintres dont la plupart est venue d’Alger, ont rendu hommage à un des leurs vendredi en l’occurrence Mohand Akham, 78 ans, qui vit à Taboudoucht, dans la commune d’Aghribs. 

    Mohand Akham a commencé à peindre très jeune pour en faire un métier par lequel, dit-il, il  »gagnait sa vie ». Il ignore le nombre de tableaux qu’il a peint et le nombre d’établissements qu’il a décoré, dit-il. 
    Il dit également qu’il est fasciné par la nature, la terre et continue à peindre dans ce magnifique décor de sa demeure de la campagne d’Aghribs à mi-chemin entre aguni acherqi et taboudoucht. 
L’hommage a été possible grâce à une dame; Djamila Kebla Issiakhem, qui a eu déjà à organiser un hommage à Issiakhem, le soutien d’artistes et de l »APC d’Aghribs dont son président, M. Rabah Yermeche.((BMS – Lire avec vidéo)).

Kabylie – chant - Arezki Ouali remporte le 1er prix de la chanson amazighe - 29 mai 2014 - Le premier prix du concours national de chant amazigh organisé par l’association nTarwa Gaya (du nom d’un roi berbère) a été remporté mercredi par Arezki Oulai et son groupe. Arezki Ouali est un jeune chanteur qui impressionne. Il réunit la stature, de la voix, de la jeunesse et de la personnalité dans son allure. Le second prix a été remporté par le groupe Kezzar alors que le 3ème prix est revenu à Cyllia Ould Mouhand venue d’Oran. 

    Ce 7éme concours a été dédié à Arezki Rawes, en hommage au jeune chanteur décédé très jeune en 1987 laissant derrière lui 300 chansons, selon l’association, qu’il n’a pas enregistrées toutefois. Sa mère et sa famille ont assisté à l’événement. Sa mère reste peinée d’avoir perdu son seul garçon. Elle reste soutenue par ses trois filles.((BMS – Lire avec vidéo)S)

Kabylie – Artisanat - Début de la 6eme édition du salon de l’artisanat à Tiziouzou - 27 mai 2014 - La sixième édition du salon de l’artisanat a débuté lundi au square Mohand Oulhadj du centre ville de Tizi-ouzou, en présence de 150 artisans (80 espaces) venus de 31 wilaya (départements d’Algérie). 

    Le début de ce salon a été maqué par la présence de la ministre déléguée auprès du ministre du tourisme et de l’artisanat, accompagnée du secrétaire général de la Wilaya, en l’absence du Wali et du président de l’assemblée populaire de la Wilaya. Celui-ci a tenu à préciser que c’est son institution qui finance la tenue de ce salon. Un salon qui est un espace privilégié pour les échanges d’expériences entre artisans mais aussi pour écouler du produit, selon la ministre déléguée. 
    Le salon se poursuit jusqu’au 30 mai avec en marge un colloque dans l’hémicycle Rabah Aissat de l’APW portant sur l’artisanat.(BMS – Voire vidéo)

Kabylie – Villages - Houra organise son premier festival du burnous  -26 mai 2014 - Le village Houra de la commune de Bouzeguene a offert pendent trois jours, du 23 au 25, une série d’activités culturelles, folkloriques et intellectuelles aux habitants de la région et d’autres venues d’ailleurs dans le cadre d’une festival dédié au burnous, cet habit anciens qui est connu aux montagnards. 

    Bouzeguene News vous offre ces images vidéos qui expriment mieux l’ambiance générale que tout autre article. Nous y reviendrons.Il s’agit d’un festival qui s’ajoute à cinq autres qu’organisent d’autres villages de cette Daïra: festival de la figue à Lemsella, la figue de barbarie à Sahel, la robe kabyle à Ihemziyene, la plante médicinale à Mzeguene, et labeille et le miel à Ahrik. 
   Chacune de ces fêtes ou festivals devraient rapporter aux villages concernés au moins 100 millions de centimes chacun comme cagnotte offerte par l’APW.(.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – Tirurda – Semi marathon - Première édition du semi marathon d’Azru Nethor - 25 mai 2014 - Aguer Karim de Tizi-ouzou et Chabane Amina, originaire de la région et venue de Marseille (France) ont remporté vendredi le premier semi marathon Azru Nethor organisé par l’association sportive du village Tirurda sur 18 kilomètres.  

    Le semi marathon s’est déroulé entre ath Yahia et Iferhounene en passant par Ain El Hammam ou ex-Michelet. Plus de 600 participants ont été enregistrés à ce cross. Les derniers chiffres rapportés par la pressze parlent de 800 athlètes. Ils et elles sont venus de 21 wilayas parmi lesquels figure un sportif de 81 ans, selon M. Ait Sai Antar, vice président du comité d’organisation.  
    Les prix attribués sont symboliques parce qu’ils s’agit d’une première expérience, m’a indiqué un organisateur. Ces prix sont limités entre 15.000 et 5.000 DA. Le départ s’est fait dans la bousculade en raison toujours du manque d’expérience des organisateurs en la matière.(.(BMS- lire avec vidéo). ). 

Médias – BRTV - Au sommaire de l’émission Tamurt deg salen de BMS samedi à 20h00 (19h00 en Algérie) sur Berbère télévision - 22 mai 2014 - Au sommaire de l’émission number 22 figure en bonne place un long reportage sur l’inventeur de Mekla, 

 

Boubguel Mohamed. 

L’émission revient également sur l’hommage rendu au président de l’APC d’Illoula et son vice président, respectivement Kezzouli Said et Bellila Youcef.  

    Il est question ensuite d’un reportage sur le prix Rabah Aissait de l’environnement. 61 villages et 11 communes sont candidats. L’émission revient également sur la rencontre du Wali avec les propriétaire du terrain devant accueillir le nouveau CHU de Tizi-ouzou. 
    Au finish, des images du semi marathon de Tizi-ouzou avec u_ne vedette inattendue: une caniche et des admiratrices, deux jumelles. 
    L’émission de BMS, Tamurt Deg Salen, c’est samedi sur Berbère télévision à 20h00 en Europe et à 19h00 en Algérie.(BMS – Voir la bande annonce)

Kabylie – Imsouhal - Un concours inter école créé l’événement à Omsouhal - 22 mai 2014 - Le réfectoire du CEM de la commune d’Imsouhal, une commune rurale, de montagne et

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS - Tout 2014 ImsouhalConcours375

 déshéritée située à 70 kilomètres de Tizi-ouzou a été le théatre mardi de la finale d’un concours inter-écoles qui a mobilisé les sept écoles primaires de la région.  
    Mraw Ghaf Mraw ou 10 sur 10.  Par ce concours, le maire indépendant de cette commune, M. Ghanem Hocine et les responsables locaux de l’éducation voulaient offrir une activité éducative et culturelle à la jeunesse locale. La finale a été tenue malheureusement dans ce réfectoire du CEM local faute d’infrastructure plus grande pour accueillir davantage de gens. Exiguïté oblige, seules les équipes participantes des écoles primaires locales avec leurs enseignants et enseignantes ainsi que les directeurs d’écoles ont été admis à cette finale. Le maire indépendant annonce toutefois la réception prochaine d’une bibliothèque communale qui pourrait changer un peu le cours des choses en matière d’activités culturelles.(BMS – Lire)

Kabylie – société – A la découverte d’un inventeur hors pair à Mekla: Boubguel Mohamed –  20 mai 2014 - Mohamed Boubguel est un inventeur hors pair. Etabli à Mekla, dans la Wilaya de Tizi-ouzou, il n’a pas fini d’étonner avec ses jeux divers dont des manèges pour enfants aux formes d’hélicoptère de combat, d’avions et même de DCA (batterie anti aérienne). Il dit avoir inventé un jeu couplant le football et Boubguelle basket ball. Il dit qu’un dessin animé en trois dimensions est à même de rendre ce jeu parfaitement praticable et passionnant. Il en a déposé un dossier de propriété intellectuelle à l’ONDA, a-il dit.  La seconde invention qu’il nous présente porte sur un moteur d’une fiat 128 qu’il aurait transformé pour en faire un moteur à double explosion, dit-il. Il dit qu’il a les shemas et autres données techniques pour cette invention dont il a déposé un dossier à l’Inapi (protection de la propriété industrielle).(BMS – Lire avec vidéo en Kabyle)

Illoula – Hommage - Le FFS rend hommage à feu Kezzouli Said et Bellila Youcef - 19 mai 2014 - Un émouvant hommage a été rendu samedi à Illoula par les militants du FFS à l’ancien président de l’APC Kezzouli Said et son adjoint, Bellila Youcef décédé tragiquement il y a 9 ans dans un accident de la route à Abourghes lorsque leur véhicule a dérapé et chuté dans un ravin.  

    Kezzouli Said (40 ans) venait lui même de perdre quelque temps auparavant son père puis son épouse en deux journées successives. Il a laissé 6 orphelins (3 filles et 3 garçons).  

Tragique aussi fut la disparition de Bellila Youcef (32 ans) à la veille de ses fiançailles. Il furent des militants acharnés du FFS, d’après les témoignages recueillis. Il avaient affronté la campagne du mouvement aarouch qui voulaient empêcher le scrutin et les qualifiaient d’indus élus.  

   M. Ali Laskri, membre du conseil présidentiel du FFS, était sur place mais il s’est refusé à tout commentaire sur le projet de la nouvelle constitution et l’invitation d’Ahmed Ouyahia à en débattre arguant du fait que la question n’a pas été encore débattue au sein du conseil. Quand est-ce qu’on peut s’attendre que le FFS affiche sa position? « On vous avisera. Au FFS on fait tout dans la transparence », a-t-il dit.(.(Lire la suite et voir en vidéo le reportage en kabyle))

Kabylie – sports - 6éme semi marathon de Kabylie et quelques images insolites - 19 mai 2014 - Le semi marathon de Kabylie, dans sa 6ème édition, s’est déroulé vendredi sans accrocs entre le barrage de Taksebt et l’ancien siège de la mairie de Tizi-ouzou soit 17 kilomètres.  

    Il a été remporté par Meftah Fethi (Tlemcen) et Bouderbal Malika (Alger) pour les dames. Le vice président de l’association Les amis de la course à pied, qui organise l’événement, a affirmé qu’il y a eu entre 600 à 650 participants.  
   Deux belles images et quelque part insolites sont aussi à retenir, celle d’une caniche (thacanicht, en kabyle) qui a réellement pris part à la course avec son propriétaire (elle apparaît toute en sueur) et celle de deux jumelles toutes rayonnantes avec leur père venues assister à l’événement et découvrir la caniche.  
Houra_unblog002   Le semi marathon a vraisemblablement créé un bouchon au passage des coureurs sur l’axe Rehahlia (dont je vous ai fait part récemment avec la 

Kabylie – Santé - Projet de CHU et d’hôpitaux à Tizi-ouzou… ce n’est pas pour demain - 16 mai 2014 – Le projet de réalisation d’un nouveau CHU de 500 places à Oued Falli au sud de Tizi-ouzou revient à la une encore une fois.  réalisation d’une trémie) jusqu’au centre ville de Tizi-ouzou pendant une à 2 heures. Ce qu’on n’a pas pu vérifier cependant… l’axe routier étant bloqué à la circulation automobile pendant la course.(.(Lire la suite et voir en vidéo le reportage en kabyle))

    Le Wali a réuni lundi les propriétaires du terrain et les directeurs de de l’urbanisme de l’architecture et de la construction où il est question d’expropriation et de procédure d’indemnisation.  
    La cellule de communication de la Wilaya qui en fait état n’évoque pas de difficultés particulières comme les oppositions alors que les travaux devaient commencer depuis février.  
    En attendant ce nouvel établissement, c’est le CHU Nedir Mohamed qui devra faire face aux besoins en matières de soins de la population avec la particularité admise par tous qu’il est difficile au citoyen d’accéder pour des soins spécialisés l’obligeant à se rabattre sur les cliniques privées où les soins sont chers mais pas nécessairement de bonne qualité.  
    Le parent d’un malade a qualifié ces cliniques  »d’hôtels de santé » tant les nuitées sont chères payées.  
    Des projets d’hôpitaux publics existent comme à Bouzeguene où la question n’est pas réglée sur le choix définitif du terrain devant accueillir le projet. Deux communes se disputent le projet: Bouzeguene et Illoula. A noter que le projet de CHU devrait être réalisé en 40 mois. Ce n’est donc pas pour demain sans compter avec les retards qui peuvent aller, en Algérie, jusqu’au double du délai contractuel.( .(BMS – avec vidéo))

Kabylie – route - On promet un leger mieux à Rehhlia aux portes de Tizi-ouzou - 16 mai 2014 - Les travaux de réalisation d’une trémie à Rehahlia à l’entrée nord de la ville de Tizi-ouzou, face à la cité universitaire de Oued Aissi devront apporter des améliorations dès samedi ou dimanche. 

     C’est que nous a déclaré l’ingénieur de l’entreprise Bouakais chargée des travaux. Un basculement vers une nouvelle voie va pérmettre une meilleure fluidité dans l’axe entrant vers Tizi-ouzou, a précisé le jeune ingénieur. 
L’endroit est réputé depuis plusieurs jour comme un goulot à la circulation automobile générant un bouchon allant jusqu’au delà de la trémie de Oued Aissi. Ce qui génère perte de temps, accrochages de toutes formes entre automobilistes, colère et autres risques notamment aux malades. 
     C’est la troisième trémie à être réalisée sur cet axe routier très emprunté allant de Tizi-ouzou vers Mekla, Freha, Azazga, Azzefoune et au delà Béjaia. La première trémie a été réalisée en un temps record à Oued Aissi alors que la seconde peine encore à être livrée à Chaib.(.(BMS – avec vidéo))

APW – Environnement - 62 villages, 11 communes et 2 quartiers candidats au prix Aissat Rabah de l’environnement - 14 mai 2014 - 62 villages, 11 communes et 2 quartiers sont candidats au prix Aissat Rabah de l’environnement que pilote l’assemblée popualire de la Wilaya de Tizi-ouzou. 

     Ce prix récompense deux villages et deux communes à raison de 500 millions de centimes pour les premiers et 1 milliard de centimes pour les secondes sous forme de subvention de programme de leur choix. Le prix a été initié par Rabah Aissat, ancien président de l’APW assassiné à Ain Zaouia. Le prix vise à encourager ceux qui améliorent l’environnement. A l’origine le prix devait récompenser un village et une commune et le Wali a doublé la cagnotte, sachant que la première cagnotte devait être puisée des deux milliards de centimes laissés sur le budget de la Wilaya à l’appréciation du président de l’APW. Le Wali a fait de même sur la cagnotte qui lui est accordée(.(BMS – avec vidéo))

Quiproquo BMS - On se hait les uns les autres … yak? vous y convenez avec moi?  -
- 7 avril 2014 - Je l’ai vu hier dans les yeux de ceux que j’ai croisés à Tizi-ouzou: on se hait les uns les autres alors qu’il aurait mieux fallu qu’on s’aimasse. 
   J’ai vu cette haine dans les yeux des manifestants contre la venue à Tizi-ouzou de M. Abedlmalek Sellal et le quatrième mandat à M. Abdelaziz Bouteflika.  
   Je l’ai vue dans les yeux de ceux qui les observent de loin parmi les citoyens, dans ceux des policiers en tenue et ceux en civils tous sur le qui vive contre qui viendrait s’approcher de l’entrée de la maison de la culture en dehors des invités. 
   Personne n’est content de l’autre. Chacun apparaissait comme s’il était dérangé par l’autre. 
   C’est clair on se hait les uns les autres. Peut être que le terme  »haine » est un peu fort, mais nous ne sommes pas d’accord et nous le sommes à un tel point que chacun menace l’autre du mieux des moyens dont il dispose. 
   A Béjaia, ce rejet de l’autre s’est exprimé violemment. Abedlmalek Sellal est rentré à Alger sans parvenir à la Maison de la culture Taos Aarouchs pour s’adresser à ses partisans, ceux de M. Bouteflika. Des policiers auraient été blessés dans l’exercice de leur mission. 
   Des journalistes ont été évacués dans des fourgons de police et quelques uns ont été blessés. 
   A Tizi-ouzou, un impressionnant cordon sécuritaire a été déployé autour de la maison de la culture. Des arrestations ont été opérées. 
    Tout cela n’est pas beau à voir si l’on ajoute l’affichage sauvage et général qui défigure la voie publique au mépris d’une loi censée la protéger.  
   Mais qui va protéger la loi dans ce pays qui devient de plus en plus une jungle où le plus fort écrase le plus faible là où il peut?((BMS – Voir le site)

Algérie – Kabylie – Présidentielle - Les partisans de Bouteflika peinent toujours à mobiliser en Kabylie en dehors des soutiens habituels … -7 avril 2014 - La campagne électorale en Kabylie a dévoilé ces derniers jours la peine qu’ont les partisans de M. Abdelaziz Bouteflika, le président algérien actuel, à mobiliser cette région en sa faveur en dehors des soutiens habituels représentés principalement par le FLN, le RND et la famille révolutionnaire. 

   La région reste dominée comme toujours et majoritairement par les vues des partis FFS et RCD et un nouveau venu depuis 2001, le MAK. Le RCD appelle au Boycott, le FFS fait de même mais sans le dire et le MAK mène campagne dans l’intérieur de la Wilaya contre toute espèce de participation. 
    Le résultat est que tour à tour à Béjaia et à Tizi-ouzou, les sorties du directeur de la campagne de Bouteflika pour la présidentielle 2014, Abdelmalek Sellal, et celle de Amara Benyounes (de la région de Ain El Hammam) avec Amar Ghoul, ont été émaillés d’incidents plus ou moins significatifs et plutôt graves du côté de la soummam. 
    Cette peine à mobiliser s’observe à travers le déploiement régulier d’un impressionnant dispositif policier en tenue et en civil pour sécuriser les meetings de soutiens à M. Bouteflika, voire à maîtriser des jeunes en colère, et plus particulièrement à Béjaia. A tizi-ouzou, il y a eu même des interpellations de jeunes qui devaient être ensuite vite libérés, selon la presse. 
   Autre observation, Abedlmalek Sellal, Amara Benyounes et Amar Ghoul sont venus en Kabylie discourir devant des citoyens acquis à la cause de M. Bouteflika, c’est-à-dire sur invitation et non pas devant les citoyens ordinaires. 
    Ainsi la confiance de la majorité de la population de Kabylie ne semble toujours pas acquise visiblement et reste réduite aux soutiens traditionnels dont certains noms sont décriés ouvertement depuis des années.  
   Les observateurs les moins  avertis vous diront que la carte politique en Kabylie ne risuque pas de changer de sitôt tant que ses exigences fondamentales ne sont pas satisfaites c’està-dire tamazight langue officielle dans la constitution, la démocratisation du système de gouvernance en Algérie, une large décentralisation en faveur des pouvoirs locaux et le respect des spécificités kabyles, entre autres… .(BMS – Voir le site)

Kabylie – Histoire - Une statue du colonel Amirouche au lieu dit La tranchée -

- 30 mars 2014 - Le 55ème anniversaire de la mort au champ d’honneur à Djebel Tameur près de Bousaada du colonel Amirouche, avec Si el haoues a donné lieu vendredi et samedi à plusieurs activités commémoratives.  
  Une statue du colonel Amirouche a été dévoilée samedi matin au carrefour  »La tanchée » reliant les communes Iboudrarene, Ath Yenni et Yatafene qui forment la daira d’Ath Yenni. 
    Des conférences ont été animées dans l’après midi au musée de Medouha à Tizi-ouzou par l’un des premiers acteurs qui a identifié le corps d’Amirouche et qui a participé à son premier enterrement; en secret; à El Harach en l’occurrence Mehdi Cherif (officier à la retraite et secrétaire général de l’état-major de l’ANP de 1963 à 1967) et par Said Sadi auteur d’un ouvrage consacré au parcours du héros de la révolution algérienne.(BMS- Lire avec vidéo)

Meetings électoraux  à Tizi-Ouzou

  • 29 mars: Ali Benflis à 10 heures à la Maison de la culture Mouloud Mammeri
  • 30 mars: Abdelaziz Belaid 
  • 1er avril: - Benyounès et Ghoul
  • 6 avril : Abdelmalek Sellal
  • 12 avril : Ahmed Ouyahia

Médias – BRTV : L’animateur vedette de Berbère télévision, Kamel Touat, reçoit:

  • Jeudi 27 mars, Me Mokrane Aït Larbi, avocat et ancien dirigeant du RCD
  • Vendredi 28 mars, Mustapha Bouhadef, ancien premier secrétaire du FFS 
  • Samedi 29 mars, Dr Saïd Sadi, ancien président du RCD.

… à Béjaia

  • 6 avril : Abdelmalek Sellal
  • 11 avril : Ahmed Ouyahia 

.. et à Boumerdes

  • 27 mars: - Benyounès et Ghoul
  • 11 avril : Ahmed Ouyahia

Autres annonces

  • 27 au 29 mars – At Smail (Bejaia) - 12ème édition du festival de poésie Adrar n Fad organisé par Association Culturelle Adrar n Fad (ACAF).
  • 27 au 29 mars – Ath Zaim (Tizi-ouzou) - Le village Aït Zaïm de la commune de Maatkas, dans la Wilaya de Tizi-ouzou (Haute Kabylie) fête l’olivier. Il s’agit de la 4ème édition que ce village organise.
  • 27 mars – Tifra (Béjaia) - Troisième festival du printemps d’Amenzu n tefsut, «Adrys» à la maison de jeunes de Assam de Tifra, dans la daïra de Sidi-Aïch par l’association culturelle Ithri Ibourayen. L’événement qui durera trois jour est placé sous le signe d’un hommage à Amour Abdenour.
  • 28 mars – Chorfa - Le MAK organise à Chorfa un meeting contre l’exploitation du gaz du schiste sur le littoral proche de la Kabylie.
  • 29 mars – Taourirt Moussa - Waâda de Sidi El-Hadj Ouzegane au village Taourirt Moussa (commune Ait Mahmioud, Daira Beni Douala).
  • 29 mars – Akbou - Le MAK organise à Akbou un meeting contre l’exploitation du gaz du schiste sur le littoral proche de la Kabylie. 
  • 29 mars -Ath Yenni (Tizi-ouyzou) - Inauguration le 29 mars d’une grandiose stèle à l’éffigie du colonel Amirouche au carrefour entre Yatafen, Ath Yenni et Iboudraren.
  • 30 mars – Alger - Le forum Liberté du journal Liberté reçoit Mouloud Hamrouche (siège du journal à El Achour).
  • 1 mai – Tizi-ouzou - Journée de la robe kabyle sur la place de l’olivier à Tizi-ouzou à l’initiative  »de jeunes internautes kabyles » (Siwel info)
  • 2 mai – Iguersafene - Rencontre poétique d’expression amazighe au village Iguersafene, commune d’Idjeur, Daira de Bouzeguene.
  • 23 mai – Houra - Fête du burnous kabyle au village Houra, commune de Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou.
  • A l’étranger
  • 20 avril – Paris (France) - Le Réseau ANAVAD de Ferhat Mehenni organise un rassemblement à 15h sur la Place de la République à l’occasion du 34eme anniversaire du printemps berbère et le 13eme anniversaire du printemps noir de Kabylie.

Revue de presse: liens des articles sélectionnés du jour:

Kabylie – élevage – Les éleveurs de Timizar Sidi Mansour en colère - 12 mars 2014 - L’association des éleveurs de Timizar Sidi Mansour a laissé éclater lundi et mardi la colère de ses 780 membres en vue de revndiquer une revalorisation de l’aide à la production laitière pour la porter de 12 DA à 30 dinars.
Il s’agit d’une alerte aux autorités sur le risque de voir ces éleveurs cesser leurs activités s’ils n’étaient soutenus par des aides y compris en aliments de bétail.
Pour se faire entendre, ils ont organisé une caravane de protestation vers le siège de la Wilaya où une délégation a été reçue par le Wali. Ils ont cessé la livraison du lait aux laiteries pendants ces deux jours de grève du lait.(BMS – Lire)

Société – Handicapés – Le plus ancienne association des handicapés dans le dénuement – 11 mars 2014 - L’Association des handicapés de la Wilaya de Tizi-ouzou, la plus ancienne établie au rez-de-chaussée du bâtiment des enseignants au centre ville de Tizi-ouzou cherche des soutiens à ses activités.
Son président, M. Kheloui Hocine souhaite avoir des membres d’honneur parmi les artistes, les sportifs et autres pour pouvoir intéresser d’autres aux activités de l’association aux fins de venir à son tour soutenir les handicapés.  »Nous avons 500 membres mais ils sont tous dans le besoin », a indiqué M. Kheloui.
L’association a reçu une subvention de 50.000 DA cette année, a-t-il affirmé en exprimant son dépit devant une somme si dérisoire comme l’est la pension versée aux handicapés qui est de 4.000 DA mois, insuffisante devant la cherté de la vie.
L’association tente depuis quelques jours de tester une autre forme de soutien à travers une exposition d’une couturière qui a promis de reverser quelques finances si public et acheteurs sont au rendez-vous. Allons-y tous et toutes..(BMS – Lire)

Tamazight – Prix -  Liliane Belabbas remporte le concours de Wilaya de Tamazight 10 mars 2013 - Liliane Belabbas âgée de 11 ans et qui est en 5ème année primaire à l’école Bouda Mohand Said de Bouzeguene centre, a remporté dernièrement le concours de dictée en tamazight, organisé par l’association des enseignants de Tamazight de la wilaya de Tizi Ouzou.
Classée 1ère au niveau de toute la wilaya de Tizi Ouzou elle a eu comme récompense  »une tablette tactile, un lot de livres et dictionnaires en Tamazight ainsi qu’un diplôme encadré ». Elle affirme dans un email reçu à kabylienews que  »cette consécration n’aurait pas été possible sans le grand travail effectué en cours, par (son) enseignant Mr.Kaci et le soutien de (ses) parents.
Félicitations Liliane et bonne continuation.((BMS – Lire)

Kabylie – Société -  La journée internationale de la femme 2014 à Tizi-ouzou (programme)6 mars 2014 - La maison de la culture mouloud mammeri de Tizi-ouzou accueille depuis le 4 mars et jusqu’au 8 du même mois de nombreuses activités de femmes liées à la célébration de leur journée mondiale qui devra intervenir cette année un samedi, un jour de week end surtout pour les administration et l’école leur offrant l’occasion d’avoir une journée libre complète au lieu de la demie journée traditionnelle.
Pour ce faire il y a une riche exposition dans le hall de la maison de la culture dont bien entendu beaucoup de robes kabyles, des tableaux de peinture, des gâteaux et autres produits divers de femmes.
Le programme diffusé à cette occasion fait état également d’activités culturelles comme  un récital poétique et des animations artistiques ainsi que des séances dédicaces d’ouvrages publiés par ses femmes et des conférences.
La manifestation est placée sous le signe d’un hommage à Zohra Drif, la sénatrice du tiers présidentiel et ancienne combattante dans le réseau des poseuses de bombes à Alger pendant la guerre d’indépendance algérienne.((BMS – Lire))

Algérie – Poste -  Algérie poste peut mieux faire pour l’ouverture des comptes CCP – 6 mars 2014 - Ceci s’est produit dans une agence d’Algérie poste ces derniers jours. Un monsieur qui voulait ouvrir un compte CCP se présente au guichet avec tous les documents exigées dans ce qui est- appelé  »Fiche de tenue de compte CCP ». Cette fiche exige un certificat de résidence, une copie de la pièce d’identité et une photo récente et … c’est tout.
Le monsieur a tout ramené dont les formulaires accompagnant ces documents. Mais à sa grande surprise, il s’est vu demander de nouveaux documents comme celui de son attestation de travail. S’engage alors une discussion sur le pourquoi de ces nouvelles exigences qui ne figurent pas dans la fiche. La réponse de la préposée au guichet: c’est comme ça … ça ne vient pas de nous, sinon on vous renverra votre dossier.
Il s’avère que le problème visiblement relève du Centre des chèques postaux mais Algérie Poste peut bien ajouter la liste des autres documents exigés sur une autre fiche ou exiger du centre des chèques postaux de le faire pour ne pas avoir à affronter de façon récurrente la colère des usagers.(BMS) 

Kabylie – développement -  Ouverture des plis du 1er appel d’offres lancé à partir de Tizi-ouzou pour le gaz naturel dans les villages – 4 mars 201 - La salle de réunion de l’exécutif de la Wilaya de Tizi-ouzou a été lundi le théâtre de l’ouverture des plis du premier appel d’offres lancé à partir de Tizi-ouzou pour le raccordement au gaz de ville des villages dans la Wilaya de Tizi-ouzou.
Ceci se faisait auparavant à la direction régionale de Sonelgaz à Blida, deux fois par années, générant des retards considérables, selon la Wilaya, dans la réalisation des programmes et provoquant la colère légitime des habitants.
Cet appel d’offres porte sur le raccordement de plus de 71.000 foyers. Plus de 80 entreprises ont soumissionné des dossiers techniques avant de passer dans une seconde étape à la phase de l’offre financière qui verra le choix définitif des entreprises qui seront chargées de ce programme intéressant 288 villages situés dans 45 communes. La Wilaya de Tizi-ouzou compte 67 communes.
C’était l’occasion pour le Wali de revenir sur la situation de tout le programme et au président de l’APW d’assurer les entreprises de réalisations de l’accompagnement que leur réservera son institution.((BMS – Lire avec vidéo)

Commerce – législation -  Le CNRC de Tizi-ouzou invite les opérateurs locaux à déposer leurs comptes sociaux avant fin juillet – 3 mars 2014 -M. Bouderbala Salah, responsable du CNRC de Tizi-ouzou (registre du commerce) a invité solennellement les opérateurs locaux de la Wilaya à tenir leurs assemblées générales avant juin et déposer leurs comptes sociaux avant fin juillet 2014.
    M. Bouderbala qui s’exprimait dans un entretien à Berbère télévision prévient que les récalcitrants risquent des amendes, l’inaccessibilité aux marchés publics et autres bénéfices notamment douaniers.
    Le même responsable affirme que depuis 2007 il y a eu pas moins de 86.000 opérateurs locaux qui se sont inscrits au niveau de son établissement. 
   Par ailleurs, reconnaissant l’exiguïté des locaux actuels du CNRC à la nouvelle ville de Tizi-ouzou, il a annoncé l’ouverture prochaine d’une nouvelle antenne à Azazga.  »C’est la première fois que cela se produira dans une même Wilaya », a-t-il ajouté.(.(BMS – Lire vidéo)

Kabylie – météo -  Les intempéries font des dégâts à Ouacifs et Bouzeguene2 mars 2014 - Les dernières chutes de pluie particulièrement celle de la nuit de samed à à dimanche ont provoqué des dégâts notamment dans les régions de Ouacifs et Bouzeguene. A pluie_nuitOuacifs, la rivière dont tire la ville et la région le nom a vu son son niveau d’eau grossir amenant les responsables locaux à fermer à titre préventif le pont reliant les deux parties de la ville, a indiqué par téléphone pour Berbère télévision, la vice présidente de l’APC, Mme Ait Abdella Tassadit. Elle a fait état également de l’évacuation à titre préventif d’un certain nombre de familles vivant près de la rivière. Elle a jugé Mammeri_ffs410la situation inquiétante mais pas dramatique. A Bouzeguene, un responsable des services techniques joint par téléphone pour Berbère télévision, a indiqué que le pont dit Imnayene au carrefour d’Ahrik – Houra était fermé en raison des intempéries, isolant ces deux villages et toute la région d’Ath Zikki située un peu plus loin en amont. Un éboulement à assif Ouserdoune et l’inondation d’un gué du côté Azaghar ont été également signalés.(BMS)

Kabylie – Histoire - Cérémonie de  recueillement à la mémoire de Mouloud Mammeri à Taourirt Mimoune- 1 mars 2014 - Les dirigeants et militants du Front des forces socialistes étaient présents en force vendredi à la cérémonie de  recueillement à la mémoire de Mouloud Mammeri à Taourirt Mimoune, décédé dans un accident de la route à Ain Defla, il y a 25 ans. Ali Laskri et Rachid Halet du Conseil présidentiel du FFS, le responsable fédéral de Tizi-ouzou du même parti, Farid Bouaziz, le président de l’APW, Hocine Haroun, le directeur de la culture de la Wilaya, Ould Ali El Hadi étaient parmi le public présent à cette cérémonie dont le nombre n’était pas à la hauteur du grand homme de la culture que fut Mouloud Mammeri. Cette cérémonie a été l’occasion d’annoncer la réalisation d’une stèle de Mouloud Mammeri qui sera financée par l’APW.((BMS – Lire avec vidéo))

Kabylie – Histoire - Visite de la ministre de la poste à Tizi-ouzou - 1 mars 2014 - Mme Zohra Dardouri, la ministre de la poste et des technologie de l’information et de la communicatio, a annoncé mercredi au cours d’une visite qu’elle a effectuée à Tizi-ouzou une série d’actions et programmes tendant à renforcer son secteur.  Parmi ces actions figurent 1200 

kilomètres de fibre optique à réaliser pouvant permettre à internet haut débit de parvenir à toutes les communes, la 3G fin décembre 2014, des postes mobiles dans les communes qui n’en disposent pas et deux postes à réaliser à Attouche et Ath Zmenzer.  Le secteur de la poste est confronté à deux problèmes épisodiques mais récurrents: le manque de liquidités et les vols d’agences postales. Côté téléphonie, les communes isolées crient  »famine » en matière d’internet.((BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – société  - Le village Houra de Bouzeguene prépare une fête du biurnous pour le 23 mai - 26 février 2014 - Le village Houra, de la commune de Bouzeguene prépare une fête du burnous pour le 23 mai prochain. Un chantier de tissage de burnous a été engagé dans trois anciennes maisons kabyles du village avec la participation de groupes de femmes pour être dans les délais de la célébration de ce premier événement. La manifestation est organisée par l’association Yacoubi Ferhat avec le soutien du comité de village. « Le but de cette fête est de raviver ce métier traditionnel et de le préserver auprès des femmes et des jeunes filles du village », a expliqué un jeune membre de l’association à Berbère télévision qui lui a consacré un reportage dans le journal du 25 février.(BMS)

taburt240Kabylie – économie – société - Le village de Tabourt fête l’huile d’olive  - 24 février 2014 - Le village Tabourt de la commune d’Ifigha, Daira d’Azazga a fête les 22 et 23 février la saison oléicole 2014 par l »‘organisation de plusieurs activités sous le thème générique l’huile d’olive entre économie et tradition.
    La deuxième journée, la plus significative s’est déroulée sous le brouillard et la pluie malheureusement pour ce village situé sur la route dit Assif Ousserdoune (Azazga – Bouzeguene)
   Le président du comité de village a révélé la mobilisation de quelques 120 jeunes pour prendre en charge les invités venus nombreux à cette manifestation basée sur une exposition à l’école primaire du village, une visite à l’ancien village et une autre à ses trois huileries.(BMS – Lire avec vidéo)

Quiproquo BMS - Le drame dans mon pays est que les gens n’ont honte de rien désormais… - 24 février 2014 - Le vrai drame dans mon pays, l’Algérie, est que les gens n’ont honte de rien pour obtenir ou garder des privilèges. Et chaque jour qui passe nous donne un exemple supplémentaire à vous faire arracher vos cheveux de colère.
bms_fev2014    C’est une malédiction qui permet à ceux qui n’ont plus honte de pousser chaque jour et chaque année le bouchon encore plus loin pour voler, mentir, tremper… et ceux qui subissent tout cela à devenir fou.
   Je ne pense pas que cela va s’arrêter de sitôt parce que ceux qui n’ont pas honte sont trop nombreux à mentir înnani (en toute transparence) et ils savent parfaitement que nous le savons.
   Ce que nombre d’entre nous ne savent pas est que nous nous mentons également à nous même en acceptant le mensonge dans notre mode de pensée, de relations et de gouvernance. Le problème également est que le mensonge des uns et des autres ne mènera à rien. Et puis c’est de la complicité qui risque de nous coûter cher à tous et à toutes.
   Je ne suis pas Hafidh Derradji (il est fort ce mec) pour vous expliquer davantage ce que je ressens mais je vais vous pointer du doigt un seul domaine où le mensonge est trop gros, mais alors trop gros pour que nous nous taisions. C’est celui de ces jeunes garçons et jeunes filles recrutés dans un cadre de pré emploi ou de l’emploi des jeunes y compris dans le privé pour les rémunérer avec un salaire d’esclaves. Parfaitement.
   Ceux qui maintiennent ce système au nom de l’Etat ne font pas que du mensonge. C’est à la limite de la criminalité parce que l’esclavagisme est condamné par les lois internationales et le sens de l’honneur.
   Mais que faire sinon pour le moment nous remettre à la volonté de Dieu que nous implorons pour nous délivrer de cette situation. Et je le fais au petit matin, très tôt ce matin du 24 février, avant la première prière de la journée pour que le sacrifice des nobles martyrs et des moudjahid authentiques ne soit pas vain. Amine.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – Politique - Le RND en conclave à Tizi-ouzou … - 21 février 2014 - Le Rassemblement national démocratique (RND) était en conclave vendredi à Jardin secret de la ville de Tizi-ouzou autour rnd_tiziouzoude Seddik Chibah, membre du sécrétariat national et réputé très proche de l’ex-sg du parti et ex-chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia.
     La rencontre a débuté par un hommage appuyé à Ahmed Ouyahia par Tayeb Mokaddem, le coordinateur de la Wilaya de Tizi-ouzou et député suivi par une intervention de M. Chihab dans laquelle il a révélé de nombreuses divergences en Algérie (au sommet de l’Etat) rappelant que le RND soutiendra toujours les institutions comme un clin d’œil à qui voudra comprendre dans le sérail politique.
     Ce n’est qu’après que la député et vice présidente de l’APN, Mme Ourida Larfi lira une lettre du SG du parti et président du Sénat, Abdelkader Bensalah, dans laquelle celui-ci demande à se rassembler autour de la personne de Abdelaziz Bouteflika. Coïncidence ou choix des mots des uns et des autres. L’avenir le dira..(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – médias -Au sommaire de l’émission Tamurt Deg Salen de samedi 21 février 2014 - Le sommaire de l’émission Tamurt Deg Salen no 11 samedi à 20 heures sur Berbère télévision. Il est question de politique avec un retour sur le Front des Forces socialistes (FFS) en colère contre le bureau de l’Assemblée Populaire nationale (APN) pour avoir rejeté son projet de loi destiné à réhabiliter  »les victimes des événements de 1963 – 1965″.
    Il est question également de l’ouverture de l’inauguration d’un hôpital de cardiologie pédiatrique et de chirurgie infantile à Draa Ben Khedda baptisé au nom de Petit Omar de son vrai nom Yacef Omar mort au champ d’honneur en 1957 dans ce qui est appelé communément la Bataille d’Alger.
    L’émission vous présentera également Amar Chekar, l’un des 85 candidats à la candidature pour la présidence algérienne qui cherche avant tout autre programme à humaniser la société et à prendre en charge les enfants laissés pour compte dans les rues. M. Chekar, 50 ans, célibataire et originaire de Beni Maouche (Béjaia) est journaliste à l’Expression.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie -santé - Inauguration d’un hôpital de cardiologie et de chirurgie infantile à Draa Ben Khedda - 21 février 2014 - Le secteur de la santé s’est renforcée lundi dans la Wilaya de Tizi-ouzou par l’inauguration d’un hôpital de cardiologie pédiatrique et de chirurgie infantile à Draa Ben Khedda baptisé au nom de Petit Omar de son vrai nom Yacef Omar mort au champ d’honneur en 1957 dans ce qui est appelé communément la Bataille d’Alger.
La cérémonie d’inauguration officielle de cet établissement de 80 lits s’est déroulée dans la matinée de lundi présidée par le ministre de la santé Abdelmalek Boudiaf en présence des autorités civiles et militaires de la Wilaya et de l’ancien chef de la zone autonome d’Alger, Yacef Saadi et le professeur Toumi, réputé pour son action avant et après l’indépendance du pays.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – économie - Le Wali parle d’un investisseur pour une usine de véhicules - 21 février 2014 - Le Wali de Tizi-ouzou a révélé lundi devant l’APW de Tizi-ouzou l’existence de contacts avec un investisseur intéressé de créer dans la Wilaya de Tizi-ouzou une usine de montage automobile avec des partenaires chinois. Il a indiqué qu’il lui avait assuré que cette usine serait meilleure que celle de Renault à Oran. Il a précisé que les discussions ont porté sur l’attribution de 50 à 100 hectares pour ériger cette usine ajoutant qu’il pense que la zone industrielle projetée à Souamaa  pourrait être le lieu indiqué pour cet investissement.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – APW -  L’APW de Tizi-ouzou passe en revue le dossier de l’investissement - 21 février 2014 - L’APW de Tizi-ouzou a adopté lundi deux délibérations destinées à encourager l’investissement dans la Wilaya à travers la réhabilitation des zones d’activités et le mise en place par la BEA d’une filiale pouvant permettre aux investisseurs de bénéficier d’un fonds d’aide créé depuis  2009.
Les deux délibérations ont été adoptées au terme d’une journée de travaux boycottée par les élus du RCD, qui dans un communiqué diffusé la veille, estiment que l’APW devrait convoquer au contraire une session extraordinaire sur la sécurité.
La société de gestion des zones d’activités SOGI a été fortement critiquée et décriée pour son immobilisme mais son directeur, soutenu par le Wali, a fait front en expliquant les raisons de son incapacité à prendre en charge les zones d’activités à commencer par le fait qu’elle a été créée pour gérer et non prendre en charge les travaux d’assainissement et autres investissements.( BMS – LIRE avec vidéo).

Algérie – politique – Le FFS en colère contre le bureau de l’APN suite au rejet de son projet de loi – 16 février 2014 - Le Front des Forces socialistes (FFS) est en colère contre le bureau de l’Aassemblée Populaire nationale (APN) pour avoir rejeté son projet de loi destiné à réhabiliterffs_betatache  »les victimes des événements de 1963 – 1965″.
      Cette colère a été exprimée vendredi matin par le premier secrétaire du FFS, M. Ahmed Betatache, lors d’une conférence de presse tenue au siège du parti en présence de très nombreux journalistes tous médias confondus.
      M. Betatache contenait mal sa colère en évoquant le fait que le bureau de l’APN a attendu plus de 3 mois pour étudier le texte et 1 mois et 10 jours pour rendre public son refus. M. Betatache a concentré ses critiques sur le bureau de l’APN sans l’APN en qualifiant son attitude  »d’hostile ». Il a rejeté les arguments présentés par le bureau de l’APN pour justifier son rejet considérant que c’est celui-ci qui a violé à plusieurs reprises la constitution. Une façon de dire qu’il ya comme du deux poids et deux mesures.
AmarUnblogKabylienewsM. Betatache a indiqué que son parti allait poursuivre son combat pour réhabiliter ses anciens militants comme il entend le faire pour d’autres questions dont celle de Tamazight.
 »Toutes les options sont sur la table et le FFS décidera le moment qu’il choisira pour prendre sa décision concernant l’élection présidentielle », a déclaré M. Betatache dont la conférence de presse n’a pas vu la présence des membres du conseil présidentiel du parti.(BMS – Lire avec vidéo)

BMS – Reportage imaginaire - De la naissance de l’organisation des menteurs au village Ath Seksou Slekhrif et des prix à gogo pour les journalistes – (Rediffusion) - J’étais l’autre jour, là, tranquille, à savourer ma retraite en lisant Pif Gadget n°1250, déniché chez un revendeur sur la route de Hasnaoua, d’où partent les marches du 20 avril, avec la participation de centaines de milliers de militants pour l’officialisation de Tamazight (ce n’est pas le cas aujourd’hui), lorsque mon portable s’était mis à biper de façon étrange. Je n’ai pas voulu savoir, dans un premier temps, qui a essayé de me joindre.
bmsMars2013miniature    Je voulais terminer la lecture des aventures de Léonard et de son disciple pour passer à celles de Placid et Muzo ou encore celles de Smith et Wesson. Mais à force de voir les bips se répéter, je ne pus rester sans réagir. Bien plus, j’eus un froid dans le dos bien que j’étais bien allongé et au chaud. 
– Cela ne peut être que lui, me dis-je. 
– Qui ça? vous vous dîtes. 
– Mais Assiâqa n’lékhrif ilyali (nom d’une figue fraîche en plein hiver), ce ne peut être que lui. Lui! Vous ne vous rappelez pas? ça ne peut être que le rédacteur en chef n’lakhar Nezman (Le rédacteur en chef de l’ère décadente) que j’ai laissé à son sort à la sinistre Kabylie News Agency, pour partir en retraite. Que dis-je pour faire ma Harga… 
Au départ je ne voulais rien savoir et j’hésitais à appeler le numéro de celui qui me bipait avec insistance (1 bip chaque 2 minutes, authentifié par Guemass des records, une sorte de Guisness book kabyle). Parce que, comme vous le savez, j’ai fait un … croissant (une croix, si vous êtes chrétien) sur mon ancien employeur  »Le KNA » et je ne veux surtout pas avoir le moindre petit son d’un de ses rien-dacteurs en chef n’lakhar nezzman (rédacteurs en chef de l’ère décadente) dans mon oreille. Car je ne vous l’ai pas dit peut-être: le rédacteur en chef n’lakhar nezzman (rédacteur en chef de l’ère décadente) que j’ai connu avait a fait des émules. Il a été cloné en plusieurs copies si bien que je ne sais qui est l’authentique et qui est le faux. Et puis Tawsar (l’âge) a fait le reste en moi.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie – chant - Tizi-ouzou rend hommage à Kamel Hamadi et Noura - 10 février 2014 - Les chanteurs Kamel Hamadi et Noura ont été honorés vendredi à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou en présence d’un public nombreux. Noura était absente à l’événement en raison de son état de santé qui ne lui permattait pas de se déplacer, a expliqué Kamel Hamadi.
    De nombreux chanteurs ont pris paart à cet hommage au cours duquel ils ont passé en revue des chansons du répertoire de Kamel Hamadi et Noura. Il s’agit entre autres d’Ali MEZIANE, Kheloui Lounes, Djida Tamechtouht, Ahcene ath zaim, Djaffer Ait Menguellet, Nouria et d’autres.
    Ce fut l’occasion de rapporter des anecdotes qui ont jalonné les parcours des uns et des autres.
Kamel Hamadi ne son vvrai nom Larbi Zeggane est né le 22 décembre 1936 près de Ain El Hammam. Noura pour sa part de son vrai nom Fatma Zahra Badji est née en  1942 à Cherchel. Ils ont partagé le parcours artistique et celui de la vie en se mariant en 1959.(BMS – Lire)

Algérie – politique - Le FFS tient à son propre agenda loin de la tumulte médiatico-politique (Farid Bouaziz) - 10 février 2014 - Le FFS tient à son propre agenda loin de la tumulte médiatico-politique liée à l’élection présidentielle, l’hypothèse d’amender la constitution etc, a expliqué samedi son responsable fédéral de la Wilaya de Tizi-ouzou, Marid Bouaziz.
    Les choses ont été dites lors d’une rencontre du conseil fédéral élargi aux élus et anciens militants du parti du Front des forces socialistes. La rencontre a été tenue à la maison de la culture mouloud mammeri de Tizi-ouzou dans la matinée de vendredi.
    Il était question de la projection d’une vidéo par data show d’une conférence de Mohand Amokrane Cherifi lors d’une récente rencontre sur les transitions démocratiques organisée au siège du parti. Deux autres conférences ont été animées ensuite par M. Mohamed Achir, universitaire et membre du conseil national et M. Moussa Tamadartaza, sénateur.
Une assistance nombreuse a pris part à cette rencontre.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – Histoire - Beaucoup de monde au 54ème anniversaire du décès d’Imache Amar à Ath Mesbah - 10 février 2014 - Il y a eu beaucoup de monde vendredi à Ath Mesbah à l’occasion de la commémoration du 54ème anniversaire de l’un des fondateurs de l’Etoile Norde Africaine et partant de l’idée de l’indépendance de l’Algérie, Imache Amar, décédé un 7 février 1960 dans ce village d’Ath Douala (Wilaya de Tizi-ouzou).
    En plus du président de l’APW, il y eut également la présence d’au moins quatre maires de la région, des directeurs de Wilaya dont celui de la Culture, le secrétaire de l’ONM de Tizi-ouzou et bien d’autres personnalités de la famille révolutionnaire et autres cadres.
    La comméoration a été marquée par une cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs, une minute de silence à la mémoire des martyrs et une prise de parole au cours de laquelle les intervenants ont souligné le rôle précurseur d’Imache Amar dans l’éveil de la conscience indépendantiste algérienne.(BMS – Lire)

Algérie – santé - Relance de la pétition demandant au président Bouteflika de tranférer les malades du cancer à l’étranger - 7 février 2014 - La pétition demandant au président Abdelaziz Bouteflika de transférer les malades du cancer à l’étranger faute de soins en Algérie est relacée et chacun est invité à la signer sur internet. 1749 personnes l’ont déjà signée au 7 frévrier 2014 – Voici ce que dit le texte de la pétition:
    Près ou plus de 20.000 algériens, d’après une déclaration d’un haut responsable le de la santé au CPMC, risquent la mort dans les prochains mois parce qu’ils ne trouvent pas le moyen de se faire soigner dans leur pays. D’autres sont morts déjà à cause de cette négligence criminelle.
   Il est du devoir de tout Algérien, dont vous en premier lieu, de réagir en leur faveur.
    Devant le manque d’équipements en radiothérapie, il ne reste que les transferts à l’étranger pour leur venir en aide et leur offrir une chance de guérir.
    Aucun autre projet n’a de sens dans notre pays et n’est prioritaire que celui du secours collectif et national que nous devons à nos concitoyens malades et dont la nature du mal n’attend pas la réalisation de nouveaux projets. D’ici la réalisation de tout nouveau projet, ils risquent une mort certaine s’ils ne sont soignés dans l’immédiat. Chaque jour qui passe les rapproche de cette fatale issue.
    Pour cela, nous signataires, vous demandons d’user de votre sens de la responsabilité pour ouvrir les portes de la solidarité nationale à ces malades en acceptant de financer leur transfert pour des soins à l’étranger.
    Monsieur le président n’oubliez pas que des gens vont souffrir et souffrent déjà. La clé de l’espoir et de  »Al amana » est entre vos mains. Intervenez vite… Agissez. Agissez. Agissez.(le lien pour signer la pétitionVoir le blog dédié au Cancer en Algérie)

Kabylie – chant -  Hommage vendredi à Kamel Hamadi et Noura à Tizi-ouzou - 7 février 2014 - La Maison de la Culture Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou accueille vendredi un grand hommage à Kamel Hamadi et Nora dont ce sera la plus grande curiosité pour son retour norasur scène.
    Le programme annoncé pour cet hommage comprend une exposition sur la vie et l’œuvre de Kamel Hamadi et Noura, la projection d’un film documentaire sur ces deux artistes des témoignages et une gala artistique avec les chanteurs Nouara, Kheloui lounes, Ali Meziane, Djida Tamechtouht, Ahcene Ath Zaim, Nouria, Ouardia Aissaoui et un groupe d’enfants avec l’orchestre dirigé par Salem Kerrouche.Nul doute qu’il y aura du monde.(BMS – Lire)

Algérie – Partis - Le RCD Béjaia célébre le 25 ème anniversaire de la création du parti 7 février 2014 - Le bureau régional de Béjaia du RCD organise un cycle de conférence- débat, du 1 au 15 février en célébration du  25 ème anniversaire de la création du parti, invitant le public à y prendre part, indique un Email du parti reçu à kabylienews@yahoo.fr.
Ces conférences sont animées par Me Hakim SAHEB, Secrétaire national à la réforme de l’Etat, Réda BOUDRAA, Secrétaire national à la formation, Lila HADJ ARAB, Secrétaire national aux élus et aux élections, Atmane MAZOUZ, Secrétaire national  à la communication, Ahcene TENSAOUT, Secrétaire national  à la coordination et Me Djamel BENYOUB, Secrétaire national aux affaires juridiques.(BMS – Lire avec programme)

Algérie – histoire - Il y a 54 ans décédait un grand nationaliste: IMACHE Amar (1895-1960) 7 février 2014 - La Maison de la Culture Mouloud MAMMERI  de Tizi-ouzou, en collaboration avecla Famille IMACHE Amar et l’Association Culturelle IMACHE Amar du village Amar_Imached’Ait Mesbah organisent la ciommépration du 54ème anniversaire du décès d’IMACHE Amar les 07 et 08 Février 2014.
    Au programme de cette manifestation figurent dans lall d’exposition de la maison de la culture une exposition autour  du parcours  militant d’IMACHE Amar dans le Mouvement National Algérien (photos, articles de presse, écrits et contributions, livres …) et une autre d’agrément constituée d’objets traditionnels, poteries, Robes kabyles…
    Il est question d’un recueillement samedi sur la tombe IMACHE Amar au village d’Ait Mesbah, commune d’Ath Douala suivie le lendamin au Petit théâtre de conférences autour du parcours  militant d’IMACHE Amar dans le Mouvement National Algérien,  animées par Si Ouali Ait Ahmed, ancien officier de l’ALN sous le thème: «  IMACHE Amar : de la fondation de l’Etoile Nord Africaine à la création du Parti pour l’Unité et l’Action (PUA) », Si Hacene Dahlal, historien sous le thème : « le Mouvement National de l’Etoile Nord Africaine», Abdesselam Abdennour, journaliste-écrivain  sous le thème : « IMACHE Amar : le père du Nationalisme Algérien » et Said Doumane, Enseignant universitaire sous le thème : « un précurseur de la modernité politique».(BMS – Lire)

Kabylie – développement -  Le Wali réunit les responsables concernés par les contraintes dans le raccordement en énergie électrique et en gaz - 7 février 2017 - Le wali de la wilaya de Tizi-Ouzou, Abdelkader Bouazghi a réuni jeudi les responsables concernés par les  »contraintes rencontrées dans le raccordement en énergie électrique et en gaz des équipements publics et logements », a indiqué un waliBouazghi3juin2013communiqué officiel.
    Il ressort de cette réunion que côté OPGI « les logements habités non raccordés en électricité et en gaz (sont) au nombre de 480 à travers les différentes localités, les logements achevés non attribués faute de réseaux (sont) au nombre de 210 ainsi que ceux relevant des anciennes cités non raccordées en énergie gazière (sont) au nombre de 3.427 lesquelles feront l’objet de prise en charge dans le cadre de la taxe d’habitation ».
    Pour sa part le directeur de l’agence foncière de wilaya  »a fait le point de son secteur qui comptabilise 517 logements à livrer dépourvus de raccordement en énergie électrique et en gaz dans les mémoires ont fait l’objet de règlement pour certains depuis 1999 alors que d’autres attendent d’être établis par la Sonelgaz ».
    Ont pris part à cette réunion les directeurs de l’énergie et des mines, de l’administration locale, de l’urbanisme, de l’architecture et de la construction, du logement et des équipements publics, de la programmation et du suivi budgétaire, de l’éducation, de l’enseignement et de la formation professionnels, des travaux publics, de l’OPGI, de la Sonelgaz, de l’Agence foncière ainsi que des chefs de Daïras.
    Le directeur de la Sonelgaz a justifié pour sa part le retard dans son domaine  »par les plans de charges conséquents des entreprises et par les infructuosités des appels d’offres, néanmoins des efforts seront consentis afin de remédier à ces situations dans les délais concis, en tranquillisant les responsables concernés notamment le directeur de l’éducation que l’ensemble des établissements scolaires feront l’objet de raccordement avant la rentrée 2014-2015 y compris les 11 lycées programmés pour la rentrée prochaine », selon le communiqué de la Wilaya..(BMS – Lire)

Algérie – Politique - Abdelkader Merbah appelle l’armée à organiser le scrutin présidentiel - 3 février 2013 - Abdelkader Merbah, le président du RPR a appelé l’armée à organiser les élections allant même jusqu’à dénier la légitimité au ministre de l’intérieur parce que issu de la fraude, à ses yeux.
M. Merbah qui s’exprimaitabdelkaderMerbah lors d’une conférence jeudi à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou, a qualifié la nouvelle vague de partis agréés en été dernier de ‘ »Baltaguia’ » comme il a encensé Ferhat Mehenni tout en disant qu’il n’est pas d’accord avec l’idée d’autonomie mais plutôt pour un système basé sur 9 régions avec des parlements locaux. Après avoir encensé M. Mhenni à qui il reconnaît la qualité de fils de martyr, d’intellectuel, d’artiste et de militant, il l’a ensuite qualifié de personne frustrée du système politique algérien et en a fait parallèle avec les terroristes en expliquant que c’est le système injuste et humiliant qui les a produits.(BMS – Lire avec vidéo)

Tizi-ouzou – Société - Accident de la circulation à Talla Zaoueche : deux morts et un blessé grave - 3 février 2013 - Un grave accident de la circulation s’est produit samedi près du lieu dit Talla Zaoueche entre Chaib et chaoufa, deux petites localités de la commune de Mekla, sur l’axe routier entre Tizi-ouzou – Freha et Azazga faisant 2 morts, un blessé grave et une personne choquée.
    Il s’agit d’une collision entre un semi remorque (porte char) et un véhicule 505 dans lequel se trouvait les trois première victimes.
   Ce sinistre vient s’ajouter à une série de 1585 accidents qui s’étaient produits en 2013 dans la Wilaya de Tizi-ouzou faisant 40 morts et 1662 blessés, selon lieutnant Gozali, le chargé de la communication de la protection civile qui répondait par téléphone aux questions de Berbère Télévision. 617 accidents sont le produit de collision et 730 le fait de renversements et de dérapages sur les routes, selon la même source.(BMS – Vidéo)

Kabylie – solidarité - Gala de solidarité à Tizi-ouzou en faveur de Ouakouak Hayet -
- 1 février 2014 - Une dizaine d’artistes a pris part jeudi à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou à un gala de solidarité à Tizi-ouzou en faveur de Ouakouak Hayet en vue de participer à une opération de collecte de 3 milliards de centimes pouvant permettre à cette enfant de 14 ans de subir une opération de greffe à l’étranger.  
L’opération a révélé la solidarité et l’altruisme des gens lorsqu’elle est bien ciblée comme l’a faite l’association culturelle ath Kofhia du_ village Adrar de la commune d’Aghribs. Elle a déjà réuni jusqu’à mercredi 2 milliards 600 millions de centimes en 15 jours. L’association a déployé des bénévoles dans des gares, des barrages et à travers les souks, devant les mosquées et supérettes. Elle a visiblement reçu l’aval des autorités ou du moins celles-ci ont a toléré son action.(.(BMS – Lire avec vidéo))

Kabylie – IndustrieLe poumon industriel de Tizi-ouzou a vieilli et …- 30 janvier 2014 - Le constat a été fait lors de la visite du ministre du développement industriel, Amara Benyounes, lundi dans la Wilaya de Tizi-ouzou: le poumon industriel de base de la Wilaya constitué des complexes de l’ENIEM (Oued Aissi), l’ENEL de Freha (Azazga?) et Leader Meubles de Taboukirt, a vieilli dans ses équipements et ses méthodes de travail.
Amara Benyounes a reproché à l’ENIEM et l’ENEL leur faiblesse en matière de commercialisation de leurs produits bien que ceux-ci soient de bonne qualité et de standard international. Pour Leader Meubles, le ministre a laissé éclater son étonnement de voir encore l’usine fabriquer des lits en fer et d’autres produits datant des années 80. Il a appelé ces entreprises à se remettre en cause avec de nouvelles idées comme le font celles du privé qu’il a visitées
    La visite de la zone industrielle projetée sur un terrain de 375 hectares à HommageFemmesCherifKheddam410Souamaa a révélé l’opposition d’un groupe de citoyens clamant que ces terres leurs appartiennent. Le Wali s’est dit prêt à examiner les cas qui lui seraient soumis mais qu’il n’est pas question de remettre en cause ce projet  »sur lequel nous avons batis tous les espoirs », a-t-il dit.. Selon Benyounes, cette zone industrielle popuèrrait créer jusqu’à 60.000 emplois suivant des standards internationaux.(BMS – Lire)

Quiproquo BMS – Journalisme – Coulisses de  »journalistes » à Tizi-ouzou- 30 janvier 2014 - Je ne sais pas si je vais me remettre de ma déception après ce que j’ai vu et vécu l’autre jour à l’occasion de la visite du ministre Amara Benyounes. En tous cas, je vous le dis franchement: ou je suis vieux jeu (j’ai 55 ans) ou il ne reste presque plus rien de benyounesVisite25jan2014bnoble dans la profession.
La première scène qui m’a offusqué est lorsque j’ai vu « un correspondant de presse » se mettre à crier au démarrage de la délégation ministérielle à partir de l’entreprise Madjene Production devant le fourgon qui nous transportait  »Ayaw Mekla, Ayaw Azazga ». J’étais tout en colère de voir cette scène dégradante de notre métier.
Et dans le fourgon, que croyez vous qu’il s’y passe? Je vais vous le dire. Il s’y passe des tours de blagues de bas niveau et plutot désagréables à entendre et racontées à voix haute si ce n’était à la cantonade.
Il y eut également de la musique diffusée par le chauffeur et l’impose à tout le monde bien que je lui ai demandé d’éteindre son poste ou au moins d’en diminuer le volume. Son arguement:  »d’autres occupants du fourgons veulent écouter de la musique ». Mais Bon Dieu, il y a des moyens avec des écouteurs pour qui veut entendre de la musique sans en imposer aux autres.
Autre scène: au moment où on se préparaient pour un point de presse du ministre, un preneur de son est venu carrément derrière moi me bousculer tout …  »gentiment » pour que je lui cède la place. Lorsque je lui ai fait savoir bruyamment que cette méthode n’est pas normale, au lieu de s’excuser, il me menaçait presque du regard en me disant  »Hé ça va monsieur …hein ».
Et ce n’est pas fini. Tout le monde se bouscule parce que de nos jours les correspondants de presse ne prennent pas des notes mais enregistrent tout ce ( BMS – La suite)

France- Algérie – Kabylie - Le conseil  général des Bouches du Rhône et l’ACAM organisent une réception à l’occasion du nouvel an berbère - 28 janvier 2013 - Le conseil  général des Bouches du Rhône, en partenariat avec l’Association Culturelle AMAZIGH de Marseille (ACAM) organise le mercredi 29 janvier 2014 à 18h00 « la réception de Yennayer « pour la 2ème année consécutive », indique un email reçu à kabylienewsàyahoo.fr signé par le Directeur de l’Association, Merzouk FERRAT.(BMS)

Kabylie – Football- Le rêve de Beni Douala stoppé par le MO Constantine …- 26 janvier 2014 - Le rêve de l’US Beni Douala a été stoppé net vendredi par le MO Constantine en 8ème de finale de la coupe d’Algérie. Brahmia a mis fin à ce rêve dès la 24ème minute.Malgré le courage des gars de Said Feltane en seconde mi-temps, ils n’ont pu conclure plusieurs occasions de but dont l’une à quelques minutes de la fin.Retrouvez ici les impressions des joueurs et dirigeants des deux équipes, diffusées en priorité sur Berbère télévision. Malgré le courage des gars de Said Feltane en seconde mi-temps, ils n’ont pu conclure plusieurs occasions de but dont l’une à quelques minutes de la fin.
J’ai éprouvé beaucoup de difficultés à couvrir la rencontre mais j’ai pu vous ramener les impressions des joueurs et dirigeants des deux équipes, diffusées en priorité sur Berbère télévision..
((BMS – Voir reportage en kabyle pour Berbère télévision)

Kabylie – Anniversaire - Il y a 58 ans naissait Matoub Lounes à Taourirt Moussa26 janvier 2014 - Il y a 58 ans un certain 24 janvier 1956 naissait Matoub Lounes dont l’art du chant avec son mandole l’a porté au firmament de la chanson kabyle et jusqu’à devenir un symbole pour la jeunesse kabyle en matière de défense de ses droits dont celui du respect de son identité. L’anniversaire de sa naissance a été une occasion encore une fois pour ses admirateurs à venir nombreux à Taourtirt Moussa se recueillir devant sa tombe et évoquer son combat qu’ils entendent poursuivre chacun à sa manière. L’anniversaire de sa naissance a été une occasion encore une fois pour ses admirateurs à venir nombreux à Taourtirt Moussa se recueillir devant sa tombe et évoquer son combat qu’ils entendent poursuivre chacun à sa manière..(BMS – Voir reportage en kabyle pour Berbère télévision)

Algérie – Politique - Yasmina Khadra à Tizi-ouzou: je veux un pays normal 24 janvier 2014 - Yasmina Khadra, le célèbre romancier, était jeudi à 13 heures 40 mn à la Librairie Cheikh Multilivres de Tizi-ouzou pour dédicacer son dernier roman  »Les anges meurent de nos blessures ». Comme il fallait s’y attendre sa rencontre avec ses admirateurs a été dominée par la question liée à sa candidature à la présidentielle d’avril 2014. Yasmina Khadra a rendu un hommage particulier pour Mouloud Feraoun.(BMS - Voir reportage en kabyle pour Berbère télévision))

abylie – chant - Le jeune enfant Hocine OUALI séduit avec sa chanson sur JSK -
- 14 janvier 2014 - Le jeune enfant Hocine Ouali occupe depuis des semaines sa place au top 10 des meilleurs chansons kabyles sur Berbère télévision.
Le clip de Hocine Ouali est resté séduisant d’une part parce qu’il chante JSK ‘Azamoul Imazighen (le symbole des imazighen) mais aussi il chant bien malgré sa santé fragile.
La chanson est partie pour durer encore longtemps au top 10 des meilleures chansons diffusées sur Berbère télévision sous forme de clips.(BMS)

Note: Toutes mes excuses pour le retard pris dans la mise à jour de ce blog à cause des difficultés techniques. Mais le blog reprend désormais et le sera de plus belle dans quelques jours.(Belkacemi Mohand Said).

Kabylie – sociétéIntéressant agenda des activités socioculturelles et politiques samedi et dimanche à Tizi-ouzou - 13 décembre 2013 - Une riche activité socioculturelle et politique est attendue samedi et dimanche dans la ville de Tizi-ouzou. abrika230dec2013La journée de samedi sera la plus pleine avec le déroulement en même temps dans la matinée et à un peu plus d’une centaine de mètres l’une de l’autre de deux rencontres. La première est une conférence animée par Brahim Meziani, le sénateur de Bejaia du FFS au siège fédéral de ce parti au centre ville. M. Meziani interviendra sur le sujet des droits de l’homme à l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits de l’homme.
La seconde rencontre est celle du HCA sur  « le  vocabulaire amazigh et les médias ». Elle se tient à la maison de la culture Mouloud Mammeri. Le même établissement accueille en début d’après midi un gala, un bon gala de Lani Rabah, un chanteur dont l’étoile brille toujours dans le cœur de la jeunesse.
La journée de dimanche sera marquée par la soutenance de thèse de doctorat de Belaid Abrika à l’université de mouloud mammeri de Tizi-ouzou. Belaid Abrika traitera du thème de la corruption, dans le cas de l’Algérie. Un problème entre autres (thème) qui a mené le mouvement des aarouchs qui a rendu son nom célèbre jusqu’aux portes d’Alger.(BMS – Lire avec Vidéo BRTV)

Tamazight – Médias - Berbère Télévision organise en direct samedi et dimanche des journées d’étude pour Tamazight : De la revendication à l’officialisation11 décembre 2013 - Berbère Télévision organise en direct samedi et dimanche des journées d’étude pour Tamazight sous le thème de  »De la revendication à l’officialisation », annonce la chaîne.
 »Nombreuses conférences-débat sont programmées avec des sociologues, des linguistes, des historiens, des psychologues, des artistes et des militants du mouvement Amazigh », ajoute la bande annonce de l’événement qui invite les télespectateurs à venir  »débattre avec (ses) invités ».
Berbère télévision suit toutes sortes d’activités du monde amazigh non seulement en Algérie mais aussi au Maroc, en Libye, en Tunisie, au Mali et ailleurs.(Voir la bande annonce)

Algérie – histoire - Commémoration des manifestations du 11 décembre 1960 à Tizi-ouzou: cérémonie de recueillement à Medouha - 11 décembre 2013 - Les manifestations du 11 décembre 1960 ont été commémorées mercredi à Tizi-ouzou par la medouhaCeremonie11dec2013tenue d’une cérémonie de recueillement à Medouha à laquelle ont pris part de hauts responsables civils et militaires de la Wilaya dont le Wali Abdelkader Bouazghi, le président de l’APW, Hocine Haroune et des députés et sénateurs.
    La cérémonie a été marquée par un dépôt de gerbes de fleurs, la levée des couleurs nationales et la lecture de la Fatiha à la mémoire des martyrs dont des dizaines sont enterrés dans ce cimetière auquel est rattaché un musée du moudjahed.
    M. Ait Ahmed Moh Ouali, officier de l’ALN nous a rappelé que les manifestations de décembre 1960 ont débuté en vérité à Tlemcen où s’était rendu De Gaule avant que toute l’Algérie et particulièrement Alger ne soit gagné par les manifestations. Saliha Ouatiki, une jeune enfant de 14 ans a   été la première à tomber sous les balles de la répression française, a rappelé M. Ait Ahmed Moh Ouali.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – chant - Lani Rabah anime un spectacle artistique samedi 14 décembre 2013 à 14h00 à Tizi-ouzou - 10 décembre 2013 - Le chanteur kabyle du cœur, Lani Rabah, animera samedi 14 décembre un spectacle artistique au niveau de la salle de spectacle de la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou, indique un communiqué reçu à kabylienews@yahoo.fr.
    Lani Rabah est non seulement réputé par un style unique en son genre mais aussi par ses belles chansons, toutes des tubes, appréciées par le grand public en général et celui juvénile en particulier.
    Le dernier spectacle qu’il a animé lors du mois de ramadan dans la même salle fin juillet dernier a drainé la foule des grands jours. Et Lani Rabah a satisfait grandement son public.(BMS – Revoir la vidéo)

Culture – Prix - La Direction de la Culture et l’APW de Tizi-Ouzou instituent le  »prix Mohia d’or de la meilleure dramaturgie » - 8 décembre 2013 - La direction de la culture et l’APW de Tizi-Ouzou instituent le  »prix Mohia d’or de la meilleure dramaturgie », annonce un communiqué du directeur de la culture Ould Ali El Hadi. »A l’occasion  des 5èmes journées théâtrales en hommage au dramaturge Mohia, la Direction de la Culture en partenariat avec L’APW de Tizi-Ouzou, décident d’instituer  le prix Mohia d’or de la meilleure dramaturgie », indique le texte du communiqué distribué à la presse. Les participants doivent déposer leurs textes du 20 avril 2014 au 01 octobre 2014.
     La cérémonie de remise des prix  est prévue le 06 décembre 2014. Elle porte sur l’attribution du Mohia d’or, le Mohia d’argent et le Mohia de bronze, selon la même source qui ne précise pas la valeur numéraire de ces prix.(BMS – Lire avec vidéos)

Kabylie – société - La neige fait plaisir et inquiète à Abourghes et Ath Zikki – (Reportage Berbère télévision) - 8 décembre 2013 - Les chutes de neige sur les hauteurs d’Ath Zikki et du Djurdjura font plaisir aux habitants à première vue mais inquiètent ensuite lorsque ces neiges deviennent abondantes et arrivent devant les portes des maisons. C’est ce que des habitants ont exprimé à Berbère télévision et Kabylie News.
     Les habitants ont hâte particulièrement de voir le gaz naturel arriver dans les zones montagneuses. L’un d’eux dira d’ailleurs que le gaz naturel devrait être appelé gaz des montagnes et non gaz de ville parce que ici il fait très froid et il est difficiles de trouver d’autres sources d’énergie pour le chauffage. Le bois et le gasoil ont fait leur temps.(.(BMS – Voir reportage)

Béjaia – Droits de l’homme - La LADDH organise le 2° Forum sur les droits de l’Homme au Théâtre Régional de Bejaia (TRB) - 8 décembre 2013 - La LADDH organise le 2° Forum sur les droits de l’Homme au Théâtre Régional de Bejaia (TRB ) le mardi 10 décembre à partir de 13H30 avec la participation des représentants des organisations de la société civile et des militants. Il s’agit de Mr BOUMEDJANE  Hocine responsable bureau Bejaia et membre bureau régionale de l’Est LADDH, Mr SALHI said Vice président de la LADDH, Mr IMLOUL ALI président Section Amnesty International Algérie, Mme SALHI Soumia militante féministe section Femme UGTA, Mr ACHOUR Idir président syndicat CLA Algérie.(BMS – Lire))

Tizi-ouzou – éducation - La Wilaya de Tizi-ouzou prévoit la livraison de 11 lycées pour la rentrée scolaire 2014-2015 et 8 autres en cours de réalisation 8 décembre 2013 - La Wilaya de Tizi-ouzou prévoit la livraison de 11 lycées pour la rentrée scolaire 2014-2015. Il s’agit de lycées à M’kira Tizi-Gheniif, Tirmitine Draa-Ben-Khedda, Tizi-Rached, Béni-Douala, Draa-EL-Mizan, Ouaguenoun, Fréha (remplacement), Boudjima, daira de Makouda, Tizi-Ouzou à la Nouvelle-Ville, Boukhalfa et Ouadhias (remplacement).
Huit (8) autres lycées se trouvent en cours de réalisation à Azeffoun, Tamda, Illoula-Oumalou, Imsouhal, Souamaa, Iflissen, Tizi-Ouzou (ZHUN) et Frikat.(BMS – Lire))

Kabylie – Environnement - Déjà un léger mieux dans l’environnement de la Wilaya de Tizi-ozuou au moment où se poursuivent les états généraux dans les Daïras - 5 décembre 2013 - Un léger mieux a été observé dans l’environnement dans la Wilaya de Tizi-ouzou consécutivement à la campagne déclenchée par la remise du prix Rabah Aissat du meilleur village et de la meilleure commune le 13 octobre suivi par les états généraux du 28 octobre.
    Il est indéniable que l’amélioration de l’environnement est déjà visibles sur les accotements de routes traversant ou situés près des villages comme on a pu l’observer à Ath Zikki, Bouzeguene et Illoula. Ces communes avec celle d’Idjeur ont tenu mercredi leur états généraux de l’environnement à l’institut des études islamiques de Sidi Abderahmane.
    Au cours de cette rencontre, le chef de la Daïra, M. Messaoud Boulares, a comme mis à l’index les APC puisqu’il a dit avoir constaté que l’environnement est bien préservé dans les villages sauf dans les chefs lieux de communes.  »Les trois  »R »: réduire, récupérer et recycler, sont les meilleurs conseils pour protéger l’environnement comme nous le recommandent les spécialistes. Ajoutez à cela un peu de civisme et tout ira bien », a résumé M. Boulares ce qui attend tous ceux qui sont liés à la question de l’environnement...(BMS – Voir toutes les vidéos)

Histoire – Culture - Classement de la maison du Colonel Moudjahid Iazzourene Mohand Ameziane dit Vrirouche comme monument historique -5 décembre 2013 - La direction de la culture de la Wilaya de Tizi-ouzou a annoncé jeudi dans un communiqué que  »suite à la proposition de classement de la maison du Colonel Moudjahid Iazzourene Mohand Ameziane dit Vrirouche , sise au village Iadjmat commune de Timizart, daira de  Ouagenoune, comme monument historique présenté par la direction de la culture de la wilaya de Tizi-Ouzou, une réunion de la commission de la  wilaya chargée de classement des biens culturels s’est tenue le 1er décembre 2013, lequel dossier à unanimité à été adopter par les membres présents.(Fin du communiqué - BMS – Lire))

Environnement - Boghni, Azzefoune, Bouzeguene, Mekla et Tizi Ghenif se préparent à tenir leurs états généraux sur l’environnement2 décembre 2013 - Les Daïras de Boghni, Azefoune, Bouzeguene, Mekla et Tizi – Ghenif se préparent à tenir à partir de mardi leurs états généraux sur l’environnement, a annoncé la cellule de communication de la Wilaya.(BMS).
   C’est l’occasion pour les participants de sérier les actions à mener, de proposer des idées d’actions et des moyens à mobiliser pour améliorer l’environnement à travers la Wilaya. Le Wali l’a affirmé le 13 octobre dernier: le problème n’est pas dans les moyens financiers mais dans la nécessité d’impliquer tout le monde car il y va de la santé des habitants.(BMS – Voir toutes les vidéos)

Kabylie – environnement - Les opérations de volontariat se poursuivront à Tizi-ouzou (chargé de la communication de la Wilaya de Tizi-ouzou) - 2 décembre 2013 - Le chargé de la communication de la Wilaya de Tizi-ouzou, M. Azeb Slimane, a affirmé samedi en milieu de journée à Berbère télévision que les opérations de volontariat comme celles qui se sont déroulées ce vendredi et samedi dans la ville de Tizi-ouzou se poursuivront avec la perspective de créer un établissement public industriel et commercial qui s’occupera de la quastion à l’avenir, une des recommandations création d’un EPIC.
    Ila avait annoncé alors quelques 2.000 tonnes d’ordures collectées vendredi et samedi en milieu de journée, a-t-il dit.
    Le bilan de l’opération diffusé lundi fait état de l’enlèvement lors des deux journées 2666 tonnes de déchets. Cette opération qui entre dans  »le cadre de la mise en œuvre de la charte issue des états généraux sur l’environnement organisé par la wilaya de Tizi-Ouzou le 28 octobre 2013″, a vu la participation de 1072 personnes renforcés par 45 équipes Blanche-Algérie et 1500 jeunes mobilisés pour la circonstance par la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya.  »Les moyens matériels utilisés sont de l’ordre de 93 camions, 38 cases et 5 bennes tasseuses, outre le petit outillage réparti à travers divers secteurs de la ville de Tizi-Ouzou ».(BMS – Lire)

IbouyisfeneDcYahouRachid

Kabylie – VillagesLe habitants d’Ikhenache d’Ifflissen veulent une évacuation vers un même endroit pour sauver leur village et leur fraternité - 23 novembre 2013 - Reportage de BMS pour Berbère télévision au village Ikhenache menacé par un glissement de terrain datant des années 50. Le sinistre avance de plus en plus des habitations et de la route qui mène de Tigzirt jusqu’à Agouni Acherqi chef lieu de la commune d’Aghribs en passant par celui d’Ifflicen.  

Les villageois ne veulent pas être évacués un à un vers des logements des localités environnantes. Il veulent un même endroit pour garder la fraternité qui a fait le village. C’est un village de 500 à 600 habitants. Le glissement de terrain est au seuil et dans les fondations de certaines maisons. Il est à 60 mètres environs de la route. 

    Des travaux de drainage des eaux pluviales et d’assainissement o nt été effectués mais ils paraissent insuffisants devant l’avancée du sinistre.(Voir le reportage vidéo)

Tizi-ouzou – EnvironnementLes associations juvéniles mises à contribution pour nettoyer la ville de Tizi-ouzou - 23 novembre 2013 - Des associations juvéniles ont été mises à contribution vendredi pour nettoyer trois boulevards de la ville de Tizi-ouzou: les boulevards Stiti (ex-abattoir), le boulevard de l’ex souk et le boulevard menant au lycée Abane Ramdane. 
    Des dizaines de jeunes ont pris part à cette sortie en faveur de l’environnement qui s’est déroulée sous la pluie par intermittence. L’association Lapalej a été parmi les associations les plus présentes à cette sortie. Une association de Mekla figure également parmi celles qui sont parvenus les premières sur les lieux. 
    Cette action a été programmée par la Direction de la jeunesse et des sports avec les  »associations – partenaires » comme il les a qualifiées sur le directeur du sec secteur sur les ondes de Radio Tizi-ouzou lundi. Il s’agit de traduire sur le terrain les recommandations des états généraux sur l’environnement que la maison d la culture de Tizi-ouzou a accueillis le 28 octobre.(BMS – Reportage vidéo)

Algérie – FootballAu moins 12 morts dans l’euphorie de la victoire de l’équipe nationale algérienne - 21 novembre 2013 - Le bilan des accidents de la route survenus en Algérie dans le sillage de l’ambiance d’après match  de l’EN algérienne avec celle du Burkina à Tizi-ouzou est lourd. Le premiers bilan effectués sur la base de ceux rapportés par les journaux parus ce jeudi est de 12 morts et des dizaines de blessés. 
BrtvNewsNov2013Grenade     Un bilan de presse fait état de 5 morts à Tolga dans deux accidents distincts, dans la Wilaya de Biskra, 4 morts à Akbou, un mort à Sour El Ghozlane, un mort à Annaba et un autre à Mostaganem.
     Dans la Wilaya de Tizi-ouzou, une représentant de la police a fait état d’un accident matériel et d’un autre corporel faisant un blessé alors que celui de la gendarmerie qui intervenait avc lui lors d’une émission mercredi après midi sur les ondes de Radio Tizi-ouzou ne fait état d’aucun accident en zone rural.(BMS – Voir youtube)

Tamazight – APWL’APW de Tizi-ouzou adopte une délibération demandant le caractère officiel pour Tamazight  - 19 novembre 2013 - Les élus du FFS, du FLN et du RND ont voté lundi une délibération demandant à l’Etat de  »Constitutionnalisation de la langue amazigh comme langue officielle aux côtés de la langue arabe ». 
     La délibération portant numéro 18, a été adoptée aux termes des travaux sans interruption d’une session extraordinaire  qui é débuté vers 10 heures et s’est achevée à 17 heures. Les élus du RCD se sont retirés peu auparavant demandant toutefois, mi-sérieux, mi-plaisantins à ce que les autres votent à leur place et les y autorisent à le faire pour que Tamazight soit langue officielle. 
    La journée a été longue et les interventions nombreuses. Parmi les intervenants figuraient Mouloud Lounaouci, Abdeslam Abdenour, Mohand Ouamer oussalem, Idir Ahmed Zaid, le SG du HCA, les directeurs de la culture et de l’éducation. Parmiles personnalités présentes figuraient Lounis Ait Menguellet, Malika Matoub, Mahmoud Boudarene, les sénbateurs Moussa Tamadartaza et Mohand Ikherdane.(BMS – Lire avec 2 vidéos de tout l’événement)

Tamazight – Prix- La fondation Tiregwa institue le Prix Belaid At Ali - 17 novembre 2013 - La fondation canadienne pour Tamazight Tiregwa a annoncé le lancement de la 1ère édition, 2013-2014 du Prix Belaid At Ali visant à rendre « hommage à cet illustre écrivain, pionnier dans le passage de la littérature kabyle de l’oral à l’écrit » et « inciter les auteurs amazighs à suivre l’exemple » qu’il a tracé. 
    La date limite pour l’envoi des candidatures est le 12 janvier 2014. Les participants au concours sont « priés d’envoyer leurs nouvelles par courriel (email) à belaidatali@gmail.com. « Pour connaître les modalités de participation à ce concours, veuillez visiter le site : www.belaid.tiregwa.com. Les résultats seront annoncés le 20 avril 2014 et les lauréats partageront le 1er prix : 80 000 DA, le 2eme prix : 50 000 DA et le 3eme prix : 30 000 DA.(BMS)

Kabylie – Religion- L’agrément des nouvelles associations religieuses suspendu depuis au moins 6 mois dans la Wilaya de Tizi-ouzou dont celle de Tabouchicht (Bouzeguene) - 17 novembre 2013 - Les agréments des associations religieuses nouvellement créées sont  »suspendus » dans la Wilaya de Tizi-ouzou depuis plusieurs mois, alors que des fidèles piaffent d’impatience pour construire de nouvelles mosquées plus proches de leurs habitations avec l’explosion urbanistique évident dans les villages. 
    C’est ce que nous avons appris au sujet de l’association Tabouchicht de la nouvelle zone d’habitat inter villages située sur la route de Bouzeguene centre et Houra dont le dossier d’agrément a été déposé à la DAL depuis six mois.  »La seule explication qui nous a été donnée est que le bureau des association attend une directive sur le sujet » mais celui-ci tarde visiblement à venir. 
    Par ailleurs, les autorisations de collecte de dons hebdomadaires (chaque vendredi) accordées jadis aux associations religieuses villageoises leur permettant d’engranger des ressources importantes qu’elles partagent même avec les villages dans le financement des travaux d’utilité public, sont également suspendues depuis plus d’un an sauf pour la fondation de la mosquée. La fondation de la mosquée a été chargée de collecter  »exclusivement » ces dons pour les redistribuer aux mosquées. Seulement l’absence d’une mobilisation autour de ses collectes contrairement aux villages ne lui rapporterait pas le niveau de dons qu’atteignaient les associations religieuses. 
    Cette situation si elle venait à perdurer risque d’avoir des conséquences désastreuses sur l’achèvement des mosquées en cours et la construction de nouvelles nonobstant les difficultés que rencontreraient les anciennes qui ont besoin de finances pour des travaux d’entretien.(BMS – Lire)

Kabylie – Tamazight- Le groupe RCD à l’APW de Tizi-ouzou critique la session extraordinaire annoncée pour lundi sur Tamazight - 17 novembre 2013 - Le groupe du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) à l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou a longuement critiqué dans une déclaration publiée samedi la tenue d’une session extraordinaire lundi 18 novembre sur «Tamazight : langue et culture. Bilan et perspectives». 
   Le groupe du RCD qualifie cette session de suspecte et affirme n’avoir pas été associé à sa préparation et parle de « l’exclusion de la liste des intervenants, des militants connus dans le combat amazigh et des spécialistes, au demeurant nombreux, au profit des seuls représentants et affidés du pouvoir (…) ». 
   « Nul n’ignore que la réhabilitation de l’amazighité est une exigence de l’histoire qui passe nécessairement par le dépassement du système politique actuel à l’origine de ce déni. », ajoute la déclaration qui « appelle la mobilisation et la solidarité de toutes les composantes politiques, sociales et culturalistes militant depuis des décennies en faveur de l’amazighité et de la citoyenneté ». « Elle requiert corrélativement une volonté politique claire et résolue pour réparer cette injustice et faire face à la stratégie de désintégration et de contre-développement visant particulièrement notre région, au lieu d’une vile manœuvre sans lendemain », conclut la déclration.(BMS – Voir vidéo)

Football – Société – La sorcellerie s’invite à la rencontre de mardi des Verts avec le Burkina Faso - 17 novembre 2013 La sorcellerie sera de la partie à la rencontre de mardi des Verts à Blida contre  le Burkina Faso pour la qualification à la coupe du Monde au Brésil, selon le journal Echourouk. 
    Dans un article publié samedi, le journal fait état de la participation de sorciers marocains à cette rencontre pour l’envoûter afin que l’équipe nationale algérienne ne se qualifie pas, les relations entre les deux pays étant détériorés par plusieurs sujets. 
     Le rédacteur de l’article dit timidement ne pas croire à la sorcellerie mais ajoute qu’il serait tout de même préférable de faire appel à un spécialiste, connu pour les larges pages que le journal lui réserve, pour venir désenvouter le stade et assurer aux Verts la qualification.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – sociétéTaachourt sous le brouillard et la pluie en Kabylie -  15 novembre 2013 - Malgré la pluie, le brouillard et le froid, les habitants de Kabylie et d’ailleurs ont été nombreux à se rendre aux différents mausolées de la région de s’y receuillir, partager un couscous traditionnel, prendre des photos et du plaisir du grand air et des rencontres. bms8_bouvard
    Ils étaient nombreux les villages à organiser à cette occasion des offrandes (Ouâada) et à accueillir des centaines      si ce ne sont des milliers de visiteurs. 
    A Ath Sidi Ahmed Ouedriss, situé près du village Ath Ali Oumhend, de la commune d’Illoula, les visiteurs étaient si nombreux qu’il nous a été difficile de rencontrer les tenant de cette zaouias séculaire. 
    A Ath Bouhouni, sur les hauteurs d’Azazga, mais qui est un village de la commune de Yakourene, l’affluence était gênée par la pluie et le brouillard. Le mausolée de Labbid Cherif, était particulièrement visité par les femmes. Amoura Mohand, membre du comité de village rappelle que cette tradition vient de loin dans l’histoire du village. Le village a sacrifié pas moins de 4 bœufs et 23 moutons pour cette fête. Mais le village recueille des dons (Lawâadi) qui sont visiblement autrement plus importants que les frais engagés, lui permettant de financer des travaux d’utilité publique du village, aider ses pauvres et ceux d’autres régions.(BMS – Voir vidéo)

Tamazight – APWEntretien avec le président de l’APW Tizi-ouzou sur la session extraordinaire sur Tamazight - 15 novembre 2013 - Le président de l’Assemblée Populaire de Wilaya de tizi-ouzou, M. Hocine Haroune, a confirmé et expliqué l’opportunité de tenir une session extraordinaire lundi 18 novembre à l’hémicycle Aissat Rabah pour évaluer la question liée à la langue National Tamazight. 
    Dans un entretien accordé à Berbère télévision, il a indiqué que c’est le moment de le faire puisque le bruit court que la Constitution algérienne allait être amender. Il a indiqué que l’APW va voter une délibération demandant aux autorités nationales de rendre Tamazight Langue officielle. 
   M. Haroun a indiqué que son institution entend écouter le HCA, le représentant des enseignants de la langue Tamazight, le directeur de la culture et celui de l’éducation ainsi que des personnalités connues et reconnues dans le domaine comme Mouloud Lounaouci, Mohamed Ouamar Oussalem, Hacene Hireche et Abdenour Abdeslam.(BMS – Voir vidéo)

Culture – ÉditionHocine Haroun publie son roman  »Faty, sa fille Thas et Monsieur Pons » - 14 novembre 2013 - Hocine Haroun, artiste peintre et homme politique de Kabylie vient de publier son nouveau Roman   »Faty, sa fille Thas et Monsieur Pons », où il est question d’une histoire où s’imbriquent des relations algéro-françaises via ses personnages. 
    Le roman se lit sur 400 pages et est édité par l’ENAG.  
    Hocine Haroun, qui est président de l’assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou, attend également la sortie d’un autre ouvrage « dans une dizaine de jours » mais cette fois en Tamazight, a-t-il dit..(BMS – Voir vidéo)

Université – Littérature – ColloqueColloque international sur l’œuvre d’Assia Djebbar à l’université de Tizi-ouzou - 11 novembre 2013 - La faculté des lettres et des langues de l’université Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou a accueilli de samedi à lundi un colloque international sur l’œuvre de l’écrivain algérienne Assia Djebbar avec la participation de 7 pays dont les Etats-Unis, la France, l’Espagne, le Japon et la Tunisie avec 14 communicants. Venant d’Algérie, ont pris part 26 universitaires, venus tous participer au programme comprenant pas moins de 29 communications. 
    Bien que le colloque ait un caractère scientifique, il a épousé également les contours d’un hommage à l’écrivaine, comme l’a indiqué le président du comité d’organisation et la présidente des Amis d’Assia Djebbar, une association de droit français, partie prenante de cet événement. 
    L’oeuvre d’Assia Djebbar, membre de l’académie française, a été traduite dans au moins 16 pays, selon des sources sur internet.((BMS – Voir vidéo))

Kabylie – HCA – Villages – Journées d’études sur le patrimoine du village amazigh - 10 novembre 2013 - Le haut commissariat à l’amazighité a organisé deux journées d’études sur le patrimoine matériel et immatériel du village Amazigh, principalement celui de la Kabylie. La rencontre a été ouverte officiellement par le chef de la Daira de Tizi-ouzou au nom du Wali en présence du SG du HCA. 
    Celui-ci a déclaré à cette occasion que le HCA œuvre pour que la langue amazighe soit rendue obligatoire là où des enseignants activent, affirmant que cela ne concerne pas tout le pays. Il a également indiqué que le HCA a effectué des démarches auprès des institutions de la communication sans préciser lesquelles pour que des émissions soient introduites en amazigh dans des radios locales à travers le pays. 
    Trois axes ont été développés au cours de cette rencontre intéressante mais marquée comme tant d’autres qui se déroulent à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou par l’absence du public et se limitant en grande partie aux participants et autres invités, dont quelques journalistes.((BMS – Voir vidéo))

Kabylie – sociétéLes chemins séduisants de la JSK, des dominos et des guitares… (Reportage Berbère télévision en kabyle) - 7 novembre 2013 - Ils sont une bande de copains joyeux avec de l’humour et de la musique à en revendre. Nous les avons surpris dans leurs intimité … publique trois guitares en main assis sur un banc public forgé et vandalisé au carrefour du 20 avril de la ville de Tizi-ouzou.  
    Nous vous offrons le reportage – entretien très humoristique diffusé jeudi sur Berbère télévision. Vous pouvez savourer quelques morceaux choisis d’une belle chanson composée par Yacine, le chef de bande, le chef du groupe bien sûr, en hommage aux artistes. 
    Tout à côté une autre bande de copains s’adonne au jeu des dominos…Au départ de la vidéo vous observez bien l’esprit joyeux de certains supporteurs de la JSK dont l’un a enfilé une robe et un foulard kabyles en hommage aux femmes… après, seulement après, un but de la JSK.(BMS – Voir vidéo)

Kabylie – sociétéUne Zerda pour la chute de la pluie à Tagnits Ath Yahia -  10 novembre 2013 - Le lieu dit Tizi lbir watsen a été le théâtre vendredi 8 novembre d’une Zerda organisée par le village Tagnits Ath Yahia, de la commune d’Ath Yahia, de la Daira de Ain El Hammam, Wilaya de Tizi-ouzou (Kabylie – Algérie). 
    Trois bœufs ont été sacrifiés et dépecés tôt le matin à ce lieu de rencontre des sept sous villages ou Tikhlidjine composant Tagnits Ath Yahia. Il s’agit de faire ce sacrifice pour espérer que Dieu dans sa grande miséricorde atténue la situation climatique faite d’une sécheresse inouïe faisant que même les oliviers en ont souffert  cette année. 
    Tous les habitants interrogés pour Berbère télévision ont salué le maintienne cette tradition qui les fait réunir depuis plus de 80 ans, comme nous l’a affirmé un homme âgé d’autant d’années. Il s’agit de ressouder comme toujours la solidarité villageoise à commencer par le partage des bêtes sacrifiées.(BMS – Boir vidéo)

Algérie – médiasEl Watan empêché de tenir une rencontre parle d’un chemin dangereux pour le pays - 7 novembre 2013 - Le journal El Watan considère dans un communiqué publié sur son site internet jeudi qu’il lui a été interdit par les autorités algériennes de tenir sa rencontre « les débats d’El Watan », prévue pour samedi 9 novembre 2013 à la salle Cosmos de Riadh El Feth (Alger).   
     »Le quotidien El Watan dénonce cette grave atteinte à la liberté de la presse et d’expression dans notre pays. (…) Les autorités empruntent un chemin dangereux pour le pays. Il y a volonté de revenir aux années de plomb en balayant tous les acquis démocratiques arrachés par les Algériens en octobre 1988. C’est une voie qui mène au désordre et à l’instabilité. », ajoute le communiqué du journal pour qui les «Débats d’El Watan» ne menacent aucunement la sécurité et la stabilité du pays ; ils sont au contraire un lieu de débat fécond, pacifique et démocratique sur l’ensemble des sujets d’actualité qui intéressent les Algériens ». 
    Le journal a annoncé auparavant dans un  »urgent’‘ sur son site internet qu’il a reçu mercredi en fin de journée « un courrier émanant de l’office Riadh El Feth, lui demandant d’obtenir une autorisation de la wilaya d’Alger, pour pouvoir organiser les débats d’El Watan à la salle Cosmos. Chose impossible à réaliser en 24h, à la veille d’un week end, d’autant plus qu’El Watan a réservé la salle le 27 octobre dernier ». 
    « Des instructions fermes ont été adressées, mercredi soir, aux différents services pour interdire et (ou) empêcher la tenue des débats d’El Watan, que devaient animer entre autre, le juriste Mouloud Boumghar, l’économiste Smail Goumeziane,…. (BMS – Lire la suite).)

Kabylie-chant  -Le jeune artiste Kamel Zenia publie son 1er CD « Am assa » ( le jour viendra) – 7 novembre 2013 - Le jeune artiste Kamel Zenia, natif de Tigzirt-sur-mer en kabylie, a annoncé avoir publié son 1er CD intitulé « Am assa » ( le jour viendra). De Tigzirt-sur-Mer, il part pour un bref arrêt en Allemagne en 1990, puis s’installe à Odense, Danemark. Il y forme un groupe  » El Trio Tropical  » avec des musiciens venant de Russie et de Bolivie et commença à jouer de la musique latine , du Flamenco et des rumbas gitanes.  
    Il a quitté le Danemark pour les Etats-Unis en 1996. Il s’établit à Washinghton, DC et bientôt co-fonde avec son frere Hacene le groupe  » Gilbraltar « . Kamel Zennia chante en Tamazight (berbère), en français, et Espagnol.((BMS- Voir vidéo à 448 visiteurs).)

Kabylie – éditionCherifi Madjid publie « Les racines d’un  Kabyle de Cheurfa nath Ghovri depuis le XIIème siècle JC» - 7 novembre 2013 - Cherifi Madjid, qui dit avoir entamé au début des années 2000 des recherches sur l’histoire de ses ancêtres dans la région de Kabylie en Algérie, annonce avoir publié « cet automne  2013″ un nouvel ouvrage intitulé  « Les racines d’un  Kabyle de Cheurfa nath Ghovri depuis le XIIème siècle JC», « sous forme de roman de type historique et ethnographique ». 
    Le personnage principal de son ouvrage, El Hadj Saïd nath Cherif du village de Cheurfa n Bahloul de l’arch nath Ghovri en Grande Kabylie « a réellement existé et est le patriarche de la famille Cherifi d’Azazga », dit-il dans un courriel reçu à kabylienews@yahoo.fr. « Il avait ainsi vécu une grande partie du 19ème siècle à partir d’une date approximative de naissance qui se situerait entre 1830 et 1840, soit la même période de naissance que son contemporain et ami l’auguste Cheïkh Mohand Ouel Hocine dont l’Azib est mitoyen de celui des Cherifi à Irghane-Azaghar, sur la rive gauche de l’Oued Sebaou et à côté du site sacré et plein de rochers de Djamaa n Tezra ».((BMS – Lire))

FFS – Annonce et hommageLe FFS tient à son agenda et ne veut pas que le pays retombe dans la violence - 6 novembre 2013 - Le FFS tient à son agenda politique, ne veut pas que le pays retombe dans la violence et milite pour la reconstruction d’un consensus politique comme il a été réalisé en novembre 1954 et au Congrès de la soummam en 1956. 
ffstakamahiou2   C’est le nouveau message politique développé dans une forme de complémentarité par Ali Laskri, membre du conseil présidentiel (qui comprend Mourad Baloul, Rachid Halet, Saida Ichalamene et Mohand Arezki Cherifi) et par Ahmed Betatache, premier secrétaire du parti. 
   Ils s’exprimaient mardi au siège de la section de la commune d’Ath Yahia, dans la région de Ain El Hammam (ex-michelet), à l’occasion d’un hommage rendu au secrétaire général par interim du FFS, Mbarek Mahiou, assassiné le 4 novembre  1995 à Jolie vue  (Kouba – Alger). 
     »Si notre pays retombe dans la violence comme cela se passe en Syrie, en Lybie, en Egypte et au Mali, il n’y aura plus de pouvoir, ni d’opposition ni de société », a déclaré Betatache.  »Le FFS fera tout pour que la violence ne revienne pas dans le pays », a clamé pour sa part Ali Laskri. 
    Les militants du FFS étaient venus en force à cette rencontre pour laquelle était prévu un meeting mais qui a fini par se dérouler à l’intérieur de la petite salle – siège de la section du FFS d’Ath Yahia Des députés et le sénateur Moussa Tamadartaza, ainsi que le président de l’APW ont pris part à cette rencontre suivie par une cérémonie de recueillement devant la tombe de Mbarek Mahiou et son neveu Farid au cimetière du village de Taka.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – PolitiqueLe président du MNND tire à boulets rouges sur le ministère de l’environnement - 4 novembre 2013 -  Le président du Mouvement national pour la nature et le développement a tiré samedi à boulets rouges sur le ministère de l’environnement l’accusant de manque d’initiative alors que l’environnement est dans un état lamentable dans toutes ses dimensions. 
     Le président du MNND, Abderahmane Akif, dont c’est la deuxième sortie à Tizi-ouzou en quelques mois, et qui s’exprimait à la maison de la culture Mouloud Mammeri, a vertement critiqué les responsables du ministère, indiquant que les plages de l’ouest sont pollués et que la fermeture de la décharge de Oued Semmar n’a fait que déplacer le même problème à Oued Fayet, provoquant des maladies et faisant l’affaire de ceux qui importent les médicaments pour asthmatique par containers.  
agendakabylenov2013     Il a par contre salué le Wali de Tizi-ouzou (qui a organisé des états généraux sur l’environnement, ndlr) l’appelant à coordonner avec son parti qui lui offrira ses cadres  »à titre gratuit » pour l’aider à améliorer l’environnement  dans la Wilaya.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – Histoire Le musée de Medouha rend hommage aux martyrs Rabah Mokhtari et Ait Meziane Mokrane - 4 novembre 2013 - Le musée de Medouha a rendu samedi un hommage à deux martyrs de la révolution algérienne, les combattant Rabah Mokhtari et Ait Meziane Mokrane, tombés les armes à la main dans la région d’Ath Aissa Mimoune. 
      Ils étaient nombreux à venir au musée assister aux témoignages sur l’engagement de ces deux martyrs et se souvenir d’eux pour ceux qui les connaissaient pendant la révolution ou qui avaient été leurs frères d’armes. 
     Mokhtari Rabah, né en 1937 à Timizar Laghbar, a pris les armes dans la zone d’Ath Aissa Mimoune avant de poursuivre à Mizrana. Il a participé à plusieurs accrochages et offensives contre les forces d’occupation avant de tomber au champ d’honneur le 29 mai 1959 dans la région d’Ath Aissa Mimoune. 
     Ait Meziane Mokrane, est né pour sa part en 1935 au village Nadhor dans la commune actuelle d’Aghribs. Il a rejoint la révolution en 1957. Il a participé également à plusieurs batailles et accrochages avant de tomber au champ d’honneur à Ath Aissa Mimoune en compagnie de 8 autres martyrs dont Rabah Mokhtari.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – histoire – AlgérieCélébration du 59eme anniversaire du 1er novembre 1954 à Tizi-ouzou (avec reportage vidéo en kabyle) - 1er novembre 2013 - La célébration du 59eme anniversaire du 1er novembre 1954 a donné lieu à plusieurs activités à travers la Wilaya de Tizi-ouzou. 
     Des expositions, des conférences et du chant patriotique étaient au rendez-vous à la maison de la culture Mouloud Mammeri avec une soirée dédiée à la police dans la nuit de jeudi à vendredi. 
     Les programmes de célébrations rendus public, ont fait état du lancement de travaux de reconstruction du cinéma Djudjura à Tizi-ouzou qui avait été détruit lors des émeutes qui avaient suivi l’assassinat de Matoub Lounes en juin 1998.
A Azazga il y a eu une série d’hommage rendus notamment au commandat cheikh Tayeb et si moh ouali dit Cherif BIBI. Deux rues ont été baptisées de leurs noms.  
    Les activités devraient se poursuivre samedi par la clôture du festival de chant patriotique à Tizi-ouzou où sera rendu au théâtre régional un hommage au chanteur Taleb Rabah.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – jeunesse – économieLes jeunes d’Ifigha et de Rabta ne redoutent pas la sillicose -  31 octobre 2013 - La silicose qui frappe fort à Tkout, dans les Aures, faisantpierretailleerabtaplus de 100 morts parmi ceux qui extraient et façonnent la pierre ainsi que de nombreux malades, n’est pas tant redouté du côté d’Assif Ousserdoune, Ifigha, Rabta et jusqu’aux portes d’Azazga.    
     Ceux que nous avons interrogé parmi ces artisans, dont la majorité ne voulaient pas apparaître à l’écran, disent ne pas connaître ce danger en raison du système qu’ils utilisent dit à froid. En effet, ils procèdent à la  »taille » de la pierre avec une sorte de scie sur laquelle de l’eau est injectée pour éviter que les particules de pierres  ne s’envolent pour s’introduire dans les poumons, à l’origine de la silicose. 
      Pour le reste, les jeunes artisans disent gagner convenablement leur vie avec cette activité en attendant mieux. Ils assurent qu’ils ont une large et lointaine clientèle qui viennent prendre leurs produits qu’ils ont fini par varier avec des prix assez conséquents. 
 Cette activité se retrouve dans d’autres régions de la Kabylie et particulièrement du côté de Makoud et Boudjima notamment à Tadart ElDjir d’où serait sortie la première machine à  »taille la pierre » racontée dans un film de Ali Hadjaz  »Iketch dachou itkhedmadh », recevant le  prix de la chaîne française Arte.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – environnement - 83 recommandations aux états généraux de l’environnement à Tizi-ouzou + 29 octobre 2013 - Les états généraux de l’environnement dans la wilaya de Tizi-ouzou ont pris fin en fin d’après midi lundi par la lecture de pas moins de 83 recommandations intéressant 18 secteurs d’activités et ou collectivités locales et autres organismes d’Etat dont les services de sécurité (gendarmerie et police). 
      Pas moins de 19 recommandations ont été émises à l’adresse des assemblées populaires communales dont la plus significative est la création réation d’Etablissements Publics { Caractère Industriel et Commercial (EPIC) chargés de la collecte et de l’enlèvement des déchets au niveau des communes urbaines à grande densité (Azazga, Boghni, Draa El Mizan, Draa Ben Khedda, Ouaguenoun) ». « Cette formule permet plus de souplesse dans la gestion budgétaire et est compatible avec des formules de sous-traitance au secteur privé. Elle constitue une formule de transition privilégiée avec les formules privées de sous-traitance »; indique le texte de la recommandation. 
      La récommandation qui risque d’être la plus commentée est liée à la direction du commerce puisqu’elle s’attaque aux marchands de viçns et liqueurs sommés de créer des espaces de consommation sous peine de voir leur commerce interdit.  »Réglementer et fixer les points de consommation de boissons alcoolisées, et réduire ou même interdire la vente boissons à emporter et ce pour contraindre, contrôler et discipliner les consommateurs », in dique le texte de cette recommandation. 
      Une recommandation plus orale et morale que textuelle est venue du Wali qui s’interrogeait sur l’attentisme des directions de l’exécutif et même des services de sécurité devant certaines questions qui relèvent de leur responsabilité d’intervenir. Il rejoignait en peu de mots près le président de l’APW dans son constat. Hocijne Haroun s’est dit pessimiste devant l’ampleur des dégâts causés à l’environnement.((BMS – Lire avec vidéo))

Kabylie – environnement- Tout le monde plaide pour une action solidaire urgente en faveur de l’environnement dans la Wilaya de Tizi-ouzou - 28 octobre 2013 - Les états généraux de l’environnement de la Wilaya organisés à l’initiative du Wali, Abdelkader Bouazghi, ont été lundi 28 octobre 2013 l’occasion pour tous les intervenants qui y ont pris part à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou de plaider pour une waliBouazghi3juin2013action solidaire et urgente face à ce qu’ils considèrent comme fléau qui frappe la région de long en large. 
    Le Wali a réitéré son appel à l’implication de tout le monde mais dit ne pas accabler le citoyen en rappelant certaines directions de Wilaya concernée à leurs responsabilités, les invitant à agir, en prenant en exemple la direction des travaux publics, celle du commerce ou des forêts. Il s’est interrogé sur leur attentisme dans certains domaines qui relèvent de leur responsabilité. Il a fait de même avec les services de sécurité, Police et Gendarmerie nationale, en matière de lutte contre ceux qui attentent à l’environnement y compris l’extraction du sable du Oued Sebaou. 
    Le président de l’APW s’est dit pour sa part pessimiste quant à une issue prochaine au problème de l’environnement. Applaudi à plusieurs reprises, il a préconisé de l’action et de la responsabilité de chacun. 
    Des directeurs de l’exécutif de Wilaya, des universitaires, le sénateur Moussa Tamadartza, le député Said Lakhdari, deux président d’APC (Tizi- Rached et Azzefoune), un représentant du village Zoubga, ont pris la parole devant le public de plus de 800 participants et invités pour aller dans le même sens, celui de la gravité de la situation. 
    Le Wali de Tizi-ouzou s’est déclaré satisfait de cette rencontre.  »C’est la première fois que nous remplissons la salle comme l’ont fait certains grands artistes et personnalités politiques », a-t-il clamé en forme de boutade. Il a promis que la liste des recommandations de cette rencontre lues par un lycéen et une lycéenne, comme un clin d’oeil au secteur éducatif, seront suivies d’effets et d’une autre rencontre sur le recyclage des déchets.((BMS – Lire avec vidéo))

Bouzeguene – social- Une rencontre avec le chef de la Daira de Bouzeguene met fin à une longue protestation des habitants de Hijev - 29 octobre 2013 - Une rencontre des représentant du village de Hijev avec le chef de la Daira de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, a mis fin fin dimanche à une longue protestation des habitants de ce village de la commune d’Illoula, a-t-on appris d’une source responsable locale. 
    La rencontre a duré près de 4 heures 30 minutes au siège de la Daira de Bouzeguene (de 18 heures à 22 heures et trente minutes), a-t-on appris de même source qui fait état d’une plate-forme de revendication de 14 points tous considérés légitimes par M. Boulares qui a convaincu ses interlocuteurs sur la nécessité de laisser à l’administration et à l’APC le temps nécessaires pour satisfaire leurs revendications en raisons de plusieurs paramètres dont la disponibilité des entreprises de réalisation ainsi que des enveloppes financières à degager.(BMS – Voir la vidéo))

Kabylie – société- Un chameau à Tizi-ouzou: encore un hitiste dans la ville - 29 octobre 2013 - La mondialisation et le dérèglement climatique ont encore fait de leurs effets.  
   A Tizi-ouzou, ville et wilaya où l’environnement va mal, où une hausse de la température est persistante en cette fin de mois d’octobre 2013 avec l’absence de pluie depuis fin août, des images désolantes sont courantes, d’autres sont un peu amusantes, à l’instar de ce chameau retrouvé dans une position de hitiste (encore un) à la nouvelle ville. 
    Son propriétaire l’a ramené ici et en gagne quelques sous que lui offrent ceux qui admirent un chameau un peu perdu; lui qui ne se perd pas dans de grands espaces du Sahara ou du sud du pays, si vous voulez. ((BMS – Lire avec vidéo))

Algérie – Politique- Rabah Yermeche élu président du Forum des maires (du RCD) - 27 octobre 2013 - M. Rabah Yermeche, maire dAghribs (Wilaya de Tizi-ouzou) a été élu samedi président du Forum des élus (du Rassemblement pour la culture et la démocratie) qui venait d’être créé quelques instants auparavant.  
    Dans une première déclaration du forum, les participants ont relevé le  »cas de M BENMEDDOUR Mohamed maire légitime de Barbacha dans la wilaya de Béjaia (qui) reste le seul maire d’Algérie issu des dernières élections locales, à être empêché de prendre possession de ses fonctions à cause du jeu trouble du chef de l’exécutif de la même wilaya ».  
    Pour les dirigeants du RCD, le forum est  »un cadre de concertation et d’action« . Il pourrait être ouvert à l’avenir à d’autres maires de sensibilités politiques différentes et notamment les indépendants. 
    Extraits de la déclaration: 
     »Cette initiative politique vient en réponse aux multiples difficultés et entraves rencontrées dans la gestion des problèmes locaux dont souffrent les populations. Devant la confusion des rôles et l’immixtion directe de l’administration dans les prérogatives des maires ; c’est le développement des territoires et le bien être des populations qui sont compromis. Pris entre les exigences légitimes de leurs administrés et le rôle négatif de l’administration, les maires constatent qu’ils sont otages d’un environnement politique et institutionnel délétère, que le centralisme et le réflexe autoritaire entretiennent à dessein. 
    « Sur ce constat, les maires décident de mettre en place un cadre approprié en vue de mutualiser leurs moyens, échanger leurs expériences et développer une solidarité agissante entre eux. La première rencontre  a permis un échange de points de vue et de prendre la mesure des difficultés rencontrées dans l’exercice de leurs missions.« ((BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – MédiasMourad Baloul: un animateur radio pur humour qui monte - 27 octobre 2013 -Parmi ceux que Radio Tizi-ouzou a révélé depuis son lancment, il y a assurément Mourad Baloul, un animateur radio pur humour dont l’étoile brille. Elle brille par son omniprésence, son humour intarissable et sa voix rauque.   
     Mourad Baloul s’était pourtant prédestiné pour la musique avant de verser dans l’humour. Mais il reste l’animateur préféré des artistes qu’il invite à son émission pour discuter nouveautés sur le marché.  
     Nous l’avons coincé dans un couloir de la radio grâce aux portes ouvertes (qui restent bien gardées) lors de la journée nationale de la presse le 22 octobre 2013. Nous lui avons subi un court interrogatoire. Ti goul ou ti goule pas. Miracle, il a tout déballé dès la première question sauf la terrible. C’est un coriace((BMS – Voir la vidéo))

Kabylie – environnement- Les Etats généraux sur l’environnement le 28 octobre à Tizi-ouzou – 24 octobre 2013 - Le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi a annoncé mardi la tenue des états généraux de l’environnement le lundi 28 octobre à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou. 
    Toutes les parties concernées par la question de l’environnement seront réunies à cette occasion, a assuré le wali citant notamment les présidents d’APC, les élus de l’APW, les associations liées à l’environnement, les entreprises ainsi que l’administration. 
    Le Wali dit attendre que chacun vienne avec ses idées et ses projets pour améliorer l’environnement dans le Wilaya qu’il considère très dégradé. Il avait fait l’annonce des ces états généraux le 13 octobre à l’occasion de la désignation des lauréats du prix Rabah Aissat du meilleur village et commune en matière d’environnement dont il a salué la création et qu’il a soutenu en doublant la valeur du prix de 20 millions de dinars à 40 millions de dinars.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – Presse-Une stèle en hommage à Tahar Djaout au centre ville de Tizi-ouzou - 24 octobre 2013 - La petite placette située en face du tribunal de Tizi-ouzou et de la mosquée Arezki Cherfaoui acceuillera une stèle en hommage au journaliste écrivain Tahar Djaout assassiné en mai 1993 à Alger. 
     L’annonce a été faite mardi par le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi à l’occasion de la journée nationale de la presse. M. Bouazghi qui répondait aux questions de Omar Zeghni de Radio Tizi-ouzou, a assuré  que l’étude a été faite et que sa réalisation devrait intervenir rapidement. 
    Le Wali de Tizi-ouzou a annoncé également la baptisation de l’annexe de la bibliothèque nationale en voie de livraison du nom du défunt Mohamed Arkoun, l’islamologue connu. La décision de cette baptisation a été prise conjointement entre le Wali et la ministre de la culture, Khalida Toumi, indique un courriel reçu à kabylienews@yahoo.fr.(BMS – Lire)

Algérie – presse  - Des correspondants de presse débattent de leur profession à Radio Tizi-ouzou  - 23 octobre 2013 - 8 journalistes et ou correspondants de presse exerçant dans la Wilaya de Tizi-ouzou ont débattu autour du journaliste animateur Mohand Tabet de Radio Tizi-ouzou sur la situation de la presse en général et des difficultés de son exercice en particulier. 
     Le foisonnement des titres de la presse nationale a été perçu par certains comme une anarchie  nuisant à la profession alors que quelques autres y voient une pluralité qui mérite d’être soutenue y compris par un fonds de la presse. 
    Le niveau des correspondants de presse, l’absence de formation, l’éthique et la déontologie ainsi que l’accès aux sources de l’information ont été les sujets (récurrents?) évoqués lors de cette émission qui a duré près de deux heures (entre 15 heures et 17 heures). Ont pris part à cette émission des correspondants d’Horizons, Kabylie News – Berbère télévision, Le soir d’Algérie, El Watan, Liberté, Algérie News, le Jour d’Algérie et Al Khabar. 
    L’émission a été programmée dans le cadre de la célébration de la première journée nationale de la presse décidée le 3 mai dernier par le Président Abdelaziz Bouteflika en hommage à ceux qui avaient lancé le bulletin La résistance en 1955 pour contrer la propagande française contre la révolution algérienne..(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – santé- Il y a comme un acharnement médiatique sur la clinique Sbihi de Tizi-ouzou… - 21 octobre 2013 - Il y a comme un acharnement sur la clinique Sbihi de Tizi-ouzou alors que les arguements présentés jusqu’ici par ses responsables se sont avérés tout à fait objectifs et rassurants. 
    Mais des écrits de presse reviennent de façon si reccurente que le doute commence à s’installer parmi certains observateurs dont quelques uns suggérent de la manipulation purement et simplement dont seraient tombés bien des journalistes.  
    « Nombre de journalistes qui ont traité des décès enregistrés dans cette clinique ne sont pas allés au bout de leur travail en cherchant des données ailleurs pour faire des comparaisons avec d’autres structures sanitaires ou même hospitalières », a critiqué un journaliste sous couvert de l’anonymat.(BMS – Lire)

Kabylie – société-Images d’un humour kabyle pur à Ath Bouyoucef (Abi Youcef) - 19 octobre 2013 -Ath Bouyoucef ou Abi Youcef est une commune de la Daira de Ain El Hammam (ex-Michelet). La commune est traversée par la route nationale 12 qui va en direction du col de Tirourda. 
     En marge d’une visite effectuée le 10 octobre 2013 par le président de l’APW de Tizi-ouzou, une discussion filmée a été engagée avec des habitants attablés au Café Le select. Et là, c’est l’expression directe, l’humour noir, vert et rouge typiquement kabyle. 
    Bien entendu il y a de l’excès dans les propos des uns et des autres mais les sujets évoqués méritent qu’ils soient ainsi commentés. Qui sait? Peu-être évéilleront-ils des responsabilités. A consommer avec modération..(BMS-Voir vidéo)

Tamazight – Maroc – Liban- La chanteuse libanaise Madjda Erroumi chantera une chanson en tamazight- 19 octobre 2013 - La chanteuse libanaise Madjda Erroumi a révélé à Tanger qu’elle se prépare à chanter en Tamazight en hommage aux Amazighs du Maroc et en célébration de l’officialisation de la langue amazigh dans le royaume. 
    Elle devra chanter la chanson Mrahba Ya Lla et Mrahba A Sidi du groupe amazigh Odadin lors de son prochain concert au maghreb, a rapporté le site Tissapresse citant les déclarations de son agent qui répondait aux questions de la télévision Al Manara.(BMS)

Algérie – Presse- La compétition ouverte pour le 6ème Prix du Journaliste Abdelhamid Benzine jusqu’au 7 février  2014- 19 octobre 2013 - La compétition pour le 6ème Prix du Journaliste Abdelhamid Benzine, qui sera décerné le samedi 08 mars 2014, est ouverte jusqu’au 7 février  2014, annonce l’Association Les Amis de Abdelhamed Benzine. 
    La compétition est ouverte pour les Enquête et Reportage, dans les domaines socio-économique, culturel et sportif, se rapportant à l’actualité nationale ayant pour supports la Presse écrite,  audiovisuelle et électronique et dans les langues Arabe, Tamazight, Français. 
    Les œuvres doivent avoir été éditées entre mars 2012 et le 7 février  2014 au plus tard. Les travaux doivent être obligatoirement soumis sur support papier ou, pour l’audiovisuel et les médias électroniques sur support numérique (CD). Association les Amis de Abdelhamid Benzine, B.P. 24, Daouda Marine (Wilaya de Tipaza et B.P. 65, El Biar – Wilaya d’Alger.(BMS)

Kabylie – APW – environnement-Le prix Rabah Aissat du meilleur village et commune en matière d’environnement distingue le village Zoubga et la d’Azzefoun - 14 octobre 2013 - Le prix Rabah Aissat du meilleur village et commune en matière d’environnement dans la Wilaya de Tizi-ouzou a été remporté par le Village Zoubga de la commune d’Illilten pour la deuxième fois et par la commune de Azzefoun.  
    Trois autres villages qui sont dans l’ordre Ath Khelifa (de la commune de Abi Youcef), Ath Zellal (Souama) et Takhlidjt (Abi Youcef) ont reçu le même prix de 500 millions de centimes de subventions pour des projets liés à l’environnement. La commune de Tizi-Rached recevra tout comme Azzefoun un milliard de centimes. Initialement seules deux villages et une commune devaient recevoir ce prix (ces sommes). Finalement le Wali de Tizi-ouzou a créé la surprise en ajoutant deux milliards de centimes dans la cagnotte pour récompenser deux autres villages et une autre commune qui s’étaient investis dans l’amélioration de l’environnement.  
    39 villages et 12 communes ont pris part à ce concours créé sous la direction de l’ex-président de l’APW (FFS), Rabah Aissat assassiné le 13 octobre 2006 et qui porte désormais son nom. Le concours a été abandonné par l’APW à l’arrivée de Mohamed Ikherbane du RCD pour être à nouveau relancé par la nouvelle APW dirigée par Hocine Haroun du FFS avec le soutien du FLN et du RND.(BMS – Lire la suite – Reportage en kabyle pour Berbère télévision).

Kabylie – Commémoration- Meeting du FFS à Draa El Mizan: Betatache réclame un Etat de droit - 13 octobre 2013 -Le FFS a drainé la grande foule de ses militants et autres citoyens samedi à Draa El Mizane à l’occasion d’un meeting qu’il a tenu à la salle Le Maghreb, en présence de ses députés et sénateur ainsi que de membre de sa présidence, Ali Laskri, Rachid Halet et Aziz Baloul et de son premier secrétaire, Ahmed Betatache. 
    Si Ali Laskri discourait sur la continuité du parti en insistant sur son parcours et ses idéaux, Rachid Halet est intervenu pour sa part pour parler des conditions pouvant amener le FFS à participer au gouvernement qu’il liera à un programme connu de tous alors que Betatache insistait sur la construction d’un Etat de droit basé sur une justice indépendante et la souveraineté populaire.(.(BMS- Reportage en kabyle pour Berbère télévision).

Kabylie – Commémoration- Hommage et recueillement samedi à Ain Zaouia à la mémoire de l’ancien président de l’APW Rabah - 13 octobre 2013 - Le cimetière de Ain Zaouia, de la Wilaya de Tizi-ouzou, a été le théâtre samedi matin d’une cérémonie de recueillement à la mémoire de l’ancien président de l’APW Rabah Aissat assassiné le 13 octobre 2006. 
     Un hommage fort a été rendu à feu Rabah Aissat venus en force rappeler celui qui a été pour les uns et les autres, un ami, un père, un guide, un militant exemplaire, comme ils l’ont souligné tour à tour pour exprimer leur regrets de le voir disparu.(.(BMS – Reportage en kabyle pour Berbère télévision).

Kabylie – Abi Youcef – Le président de l’APW (FFS) chez le P/APC (RCD) de Abi Youcef – 11 octobre 2013 - Le président de l’APW de Tizi-ouzou, Hocine Haroun du FFS a été reçu jeudi de façon cordiale par le président de l’APC (RCD) d’Abi Youcef, Hami Rachid.
    La rencontre s’est déroulée sans accroc grosso modo ou globalement et a permis aux représentants des villages et des associations de présenter séparément des demandes en projets de développement. L’administration a été pointée du doigt par toutes les parties pour sa bureaucratie.(.(BMS – reportage en Kabyle pour Berbère télévision)

Kabylie – environnement – Les détritus envahissent les portes de Yakouren – Tizi-ouzou – 11 octobre 2013 - Les détritus envahissent les portes de Yakouren – Tizi-ouzou.  
    C’est le constat que tout le monde peut faire en face de la célèbre fontaine fraîche où des automobilistes s’arrêtent par dizaines pour remplir des jericans d’eau et acheter des souvenirs en poterie.  
     Ce qui est problématique est que la collectivité n’a pas en place un quelconque moyen pour que les gens de passage y jettent leurs ordures. .(BMS – Voir vidéo sur Youtube)

Algérie – presse - L’hommage à Sid Ali Benmechiche reporté à une date ultérieure  - 10 octobre 2013 - L’hommage et la cérémonie de recueillement à la mémoire de Sid Ali Benmechiche, l’un des premiers journalistes à tomber sous les balles de la répression des événements d’octobre 1988 et de la crise politico-sécuritaire, sont reportés à une date ultérieure dans un souci d’une meilleure organisation de l’événement.(BMS)

Kabylie – Sécurité- Moussa Bellabes aurait été relevé de ses fonctions de chef de la police de la Wilaya de Tizi-ouzou - 9 octobre 2013 - Le premier policier de la Wilaya de Tizi-ouzou, Moussa Bellabes, en poste depuis mars 2011, réussissant à rendre une partie de mohamedmariageson âme à la capitale du Djurdjura, aurait été relevé de ses fonctions, selon des sources concordantes. 
    La nouvelle de son départ de son poste de chef de sûreté de Wilaya a fait l’effet d’un séisme au niveau de Tizi-ouzou où tout le monde en parle et la regrette majoritairement parce que M. Bellabes a marqué véritablement son passage à la tête de la police qui aura travaillé très dur sous son autorité pour gérer une ville et une wilaya à problèmes et aux contradictions multiples. 
     Il s’est particulièrement distingué par son action face au marché informel qu’il a fini par éradiquer complètement à Tizi-ouzou et dans d’autres localités, comme il s’est attaqué aux voyous et même aux intérêts d’une petite mafia locale soupçonnée de soutiens politiques.  
    Le départ de Moussa Bellabes s’il se confirme risque de remettre en cause tous les bienfaits qu’il a réalisés à moins que son successeur poursuive son action saluée par tous et que  »la faute », si faute il y a, pour laquelle il a été sanctionné soit justifiée en matière de droit et rendue publique. Toujours est-il beaucoup gardent l’espoir que cette nouvelle n’est qu’une fausse rumeur et que M. Bellabas reviendra rapidement à son poste.(BMS)

Algérie – PolitiqueSaid Sadi plus libre que jamais dans ses propos …- 6 octobre 2013 - Said Sadi, l’ex-président du RCD n’a pas mâché samedi ses mots sur ce qu’il considère comme étant les maux de l’Algérie, à l’occasion d’une conférence qu’il a donnée à l’université d’été de son parti à l’hôtel Tamurt à Yakourene (Wilaya de Tizi-ouzou). 
    Il a rejoins son successeur à la tête du parti, et qui s’était exprimé la veille, dans son analyse avec une liberté de ton plus militante que celle mesurée qui lui est connue. Il a même usé d’une terminologie qui a provoqué le rire de la salle à plusieurs reprises lorsqu’il pointait du doigt certains sujets.  
    Il a lancé des flèches contre le DRS, Bouteflika, la presse, l’élite algérienne, les dirigeants, l’opposition pour conclure et dire qu’il n’y a pas se faire des complexes en discutant avec les islamistes et qu’il est prêt à le faire  »avec toute personne qui travaille pour rendre la parole au peuple algérien ». 
    Il a appelé les jeunes à prendre leur destin en main et en passant à l’action pour changer le cours des choses et ne pas attendre que d’autres le fasse pour eux. 
   Il a rendu un grand hommage au héros de la révolution algérienne, le colonel Amirouche, affirmant qu’à l’occasion de l’écriture du livre qu’il lui a consacré, il a découvert un exemple à suivre, annonçant du coup la préparation d’un autre ouvrage pour prochainement.(BMS – Détail au journal de Berbère télévision – Vidéo Youtube demain)

sidalibenmechiche4Presse – Sid Ali Benmechiche - Pour une commémoration du 25 ème anniversaire du décès du premier journaliste algérien tombé sous les balles du début de la crise politique du pays le 10 octobre 1988L’appel est lancé à ses amis, à ses anciens collègues et à toute personne, organisme ou syndicat, qui se reconnaissent dans le sacrifice de Sid Ali, qui, au lieu d’envoyer un subalterne (il était chef du service reportage à APS), a préféré monter au front en se rendant lui-même dans une zone qu’il savait dangereuse pour couvrir une manifestation près de Bab El Oued le 10 octobre 1988, pour participer activement à une cérémonie de recueillement devant sa tombe et évoquer son souvenir et rassurer sa famille.(BMS – Lire)

France – Kabylie – Médias - Berbère Télévision au Canada dès janvier 2014- 4 oct 2013 - Berbère Télévision a obtenu du CRTC canadien une licence d’exploitation sur le territoire canadien, a annoncé la chaîne. 
Berbère télévision compte traduire cette avancée à l’occasion du nouvel an berbère le 12 janvier prochain, a annoncé un source de BRTV, citant le patron du groupe, M. Mohamed Saadi. 
M. Saadi s’est rendu en mars dernier avec ses collaborateurs, Kamel Tarwiht et Miloud Lassal, au Canada, dans le cadre de cette perspective que s’est tracé le groupe face à une importante communauté berbère et particulièrement kabyle qui s’est installée dans ce pays. 
La chaîne principale a amélioré beaucoup son contenu ces derniers mois en y introduisant notamment des séries et en lançant un festival du théâtre et tout récemment de musique berbère et d’ailleurs. Au plan politique, la chaîne fait du service public en accueillant des hommes politiques de l’opposition algérienne comme du pouvoir dont Ahmed Ouyahia.(BMS)

Kabylie – Administration- Le Wali de Tizi-ouzou installe une commission chargée de la réhabilitation des services publics administratifs locaux - 4 oct 2013 - Le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi, a installé jeudi une commission  »chargée de la réhabilitation des services publics administratifs locaux » 
Cette commission est composée du secrétaire général de la wilaya, du directeur de la réglementation et des affaires générales, de l’inspecteur général de la wilaya, du directeur de l’administration locale, de quatre chefs de daïras, de quatre présidents des assemblées populaires communales, de quatre secrétaires généraux de communes et de deux représentants de l’assemblée populaire de wilaya. 
« La commission aura pour charge de définir les contraintes rencontrées et d’établir les propositions de recommandations en matière de réhabilitation des services publics administratifs. », a indiqué de source officielle la Wilaya sans en expliciter davantage son champ d’action. (BMS)

APW – Administration- Le groupe FFS à l’APW de Tizi-ouzou critique  »le processus et les acteurs » chargé de l’amélioration des espaces urbains - 2 octobre 2013 -  Le groupe du Front des Forces Socialistes (FFS) majoritaire à l’APW de Tizi-ouzou a sévèrement critiqué  »le processus et les acteurs » chargés de l’amélioration des espaces urbains, dans une déclaration publiée le jour même d’une session session ordinaire de l’assemblée, le 30 septembre. 
Le groupe appelle à une décentralisation qui impliquera les  »assemblées locales légitimement et légalement élus par la population, car qu’on le veuille ou pas, l’élu local est un élément déterminant pour l’estimation et la satisfaction des besoins quotidiens du citoyen ». 
La déclaration note que  »force est de constater que malgré les montants faramineux alloués par le gouvernement à la direction de l’urbanisme et de la construction, l’amélioration des espaces urbains reste une utopie pour le citoyen de la wilaya de Tizi-Ouzou. »  
 »En effet, le processus et les acteurs qui sont censés mener à bien et à terme ces programmes, obéissent à une vision restreinte et hésitante du gouvernement dans la gestion de l’argent public. », ajoute le texte. 
 »Ce n’est un secret pour personne que ce choix des pouvoirs publics de mettre cet argent dans les caisses d’une seule entité administrative, en l’occurrence la direction de l’urbanisme et de la construction, s’est avéré inefficace. » 
Rappelons que l’APW de Tizi-ouzou a fait de la question de l’environnement son cheval de bataille et a institué un prix qui sera décerné le 13 octobre à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou. 
Les observateurs auront relevé que c’est le groupe FFS seul qui critique cette situation. Il dirige avec une coalition l’APW de Tizi-ouzou dont le président est Hocine Haroun, est issu de ses rangs. 
L’APW de Tizi Ouzou a tenu une session ordinaire lundi 30 Septembreà l’Hémicycle AISSAT Rabah,  au siège de l’assemblée. A l’ordre du jour figuraient  »’Aperçu sur la rentrée Scolaire, Universitaire et de l’Enseignement et de la Formation Professionnelle »,  »Point de situation sur le secteur de l’Urbanisme et de la Construction »,  »Point de situation sur l’Aménagement du Territoire »,  »Vote de délibérations » et « Divers ».(BMS)

Kabylie – Administration- Pour Bouzeguene, l’actuel ministre de la santé était avant tout son chef de Daïra- 2 oct 2013 - Pour Bouzeguene, la région de l’extrême nord-est de la Wilaya de Tizi-ouzou (Kabylie), Abdelmalek Boudiaf qui a été nommé au département de la santé, était avant tout son chef de Daira (. 
C’est dans cette Daira difficile de quatre commune qu’il a entamé son ascension dans l’administration pour arriver au poste actuel de ministre de la santé. A Bouzeguene, on dit que M. Boudiaf n’aimait pas trop s’exposer. Il aurait dit un jour que  »pour vivre heureux, il faut vivre caché ». Et pourtant il est obligé maintenant de discourir… 
M. Boudiaf arrive au département de la santé au moment de l’annonce de projets d’hôpitaux pour plusieurs régions de la Wilaya de Tizi-ouzou et son ancienne Daïra dont il a mesuré la souffrance des habitants, n’y figure pas pour le moment. Va-t-il y remédier? (BMS)

sidalibenmechiche4Presse – Sid Ali Benmechiche - Pour une commémoration du 25 ème anniversaire du décès du premier journaliste algérien tombé sous les balles du début de la crise politique du pays le 10 octobre 1988 - L’appel est lancé à ses amis, à ses anciens collègues et à toute personne, organisme ou syndicat, qui se reconnaissent dans le sacrifice de Sid Ali, qui, au lieu d’envoyer un subalterne (il était chef du service reportage à APS), a préféré monter au front en se rendant lui-même dans une zone qu’il savait dangereuse pour couvrir une manifestation près de Bab El Oued le 10 octobre 1988, pour participer activement à une cérémonie de recueillement devant sa tombe et évoquer son souvenir et rassurer sa famille.(BMS – Lire)

Algérie – politique- Le FFS réussit son meeting à Alger  -  29 sept 2013 - Le Front des Forces Socialistes (FFS) a bien réussi sa sortie à la salle Sierra Maestra, pris de Miessonnier, dans la capitale Alger. 
   Il ya eau beaucoup de monde à répondre à l’appele au meeting que le parti a programme dans le cadre de la célébration du 50ème anniversaire de la création du partri..(Développement de l’information suivra – Suivez le journal de BRTV à 12:30 et 19:30)

Bouzeguene – eau potable-Le Wali évoque la possibilité d’un transfert d’eau potable pour Bouzeguene à partir du barrage de TICHY HAF Béjaia - Tizi-ouzou, 27 sept 2013 - Le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi, a évoqué lors de la réunion de l’exécutif de la Wilaya jeudi 26 septembre la possibilité d’un transfert d’eau potable pour Bouzeguene à partir du barrage de TICHY HAF, dans la wilaya limitrophe de Béjaia (Bougie – Vgayet). 
      Le wali  »a demandé aux responsables du secteur des ressources en eau d’examiner la possibilité d’alimentation en AEP de la daïra de Bouzeguene par voie de transfert d’AEP à partir de TICHY HAF Bejaia », a un communiqué officiel de la Wilaya. 
    Par cette déclaration, le Wali a fait comme une croix sur le projet de transfert de l’eau potable pour Bouzeguene à partir du barrage de Taksebt que réclamait notamment l’ancienne APC à majorité RCD et dirigée alors par Sadji Mourad.  
    La région de Bouzeguene vit une situation difficile dans la plupart des villages en matière d’alimentation en eau potable. Les coupures d’eau traînent des jours et les besoins ne cessent d’augmenter. .(BMS)

Algérie – politiqueMeeting du FFS samedi 28 septembre à Alger -  27 sept 2013 - Le Front des Forces Socialistes (FFS) fera sa première sortie publique depuis son dernier congrès, qui a vu un conseil présidentiel porté à la tête de ses instances en remplacement du président sortant Hocine Ait Ahmed, qui reste président d’honneur du parti, en organisant un meeting samedi à la salle Sierra Maestra à Alger, à partir de 14h00, indique le parti sur son site internet. 
    Ce meeting, tout comme une Conférence économique et sociale organisée au siège national du parti  et une cérémonie « de recueillement à la mémoire des martyrs du FFS, en présence des anciennes et anciens militants de 1963, durant la matinée au siège national du parti », s’inscrivent dans le cadre de l’année du cinquantième (50e) anniversaire de la naissance du parti, selon la même source.(BMS)

Kabyèlie – société – - La Kabylie entre hier et aujourd’hui: le système des valeurs a pris un sérieux coup-  26 sept 2013 - Le système des valeurs a pris un sérieux coup en Kabylie. La Kabylie d’hier n’est plus celle d’aujourd’hui et il est difficile sinon impossible de revenir à la qualité de vie d’antan faite d’honneur, de solidarité et de droiture, nous ont indiqués la plupart des habitants que nous avons interrogés dans ce reportage à Berbère Télévision.
      Tous les interrogés parlent avec respect et nostalgie d’une époque révolue remplacée par l’actuelle qui est inquiétante par la course à l’enrichissement, par le non respect de la parole donnée, par le mépris des gens les uns envers les autres, la hogra, la puissance de l’argent.Même des jeunes interrogés en sont conscients et en parlent avec regret.(BMS – Voir vidéo et témoignages)

Kabylie – HommageHommage à Mohamed Belhanafi, l’homme respecté mais négligé de son vivant - 26 sept 2013 - Ils et elles étaient nombreux les gens de la radio algérienne, les chanteurs mais aussi les simples admirateurs à venir mercredi 25 septembre à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou assister à la première journée d’un hommage, encore un, rendu par ses amis et la direction de la culture à Mohamed Belhanafi, le poète et homme de culture, décédé le 4 février 2012. 
      Dans la matinée, et à l’occasion de l’ouverture d’une exposition suivie d’une collation, on a observé la présence des chanteurs Taleb Tahar, Rabah Ouferhat et Belkheir Mohand Akli, rejoints dans l’après midi par Lounis Ait Menguellet, Atmani et Taleb Rabah. 
      Il y a eu beaucoup de gens de la radio et des organisateurs de spectacles qui activaient avec Belhanafi (Benhanafi) très célèbre par son émission sur la poésie sur la chaîne 2 de la radio algérienne mais aussi et surtout pour son altruisme et pas culturel seulement. Il aimait aider les gens surtout les femmes qu’il voulait voir façonnées toutes aux valeurs kabyles parce que ce sont elles qui vont élever les générations qui vont suivre », a expliqué l’une d’elle. 
      Une cérémonie de recueillement sur sa tombe a été organisée à At Sidi Atmane dans les ath Ouacifs (Kabylie) et l’hommage devrait prendre fin jeudi dans l’après midi par un gala réunissant plusieurs artistes.(BMS – Voir vidéo)

Jeunesse – MédiasPublication du  2ème numéro de  »Regard sur la Kabylie » -  24 sept 2013 - La direction de la jeunesse et des sports de la Wilaya de Tizi-ouzou a publié le 2ème numéro de sa revue  »regard sur la Kabylie », d’une quarantaine de page, tirée en 10.000 exemplaires dans du papier de luxe et distribuée gratuitement. 
   Le sommaire comprend notamment un hommage à l’ancien joueur de football Arezki Koufi et un zoom sur le mémorial aux martyrs sans souffler un mot sur … le carrefour Matoub Lounes.(BMS)

Tizi-Ouzou/APWL’APW de Tizi-ouzou tient une session ordinaire le 30 septembre - 23 sept 2013 - L’Assemblée Populaire de la wilaya de Tizi Ouzou tiendra une session ordinaire lundi 30 Septembre à partir de 10H00 à l’Hémicycle AISSAT Rabah,  au siège de l’assemblée. 
    Al’ordre du jour figurent  »’Aperçu sur la rentrée Scolaire, Universitaire et de l’Enseignement et de la Formation Professionnelle »,  »Point de situation sur le secteur de l’Urbanisme et de la Construction »,  »Point de situation sur l’Aménagement du Territoire »,  »Vote de délibérations » et « Divers ».(BMS)

Kabylie – SantéLe CHU de Tizi ouzou organise ses 19èmes journées medico chirurgicales les 27 et 28 novembre - 23 sept 2013 -Le CHU de Tizi ouzou organise ses 19èmes journées medico chirurgicales les 27 et 28 novembre 2013. 
    »Pathologie tumorale intra-thoracique, chirurgie néonatale, tumeurs vasculaires cervico-faciale et communications libres » sont les thèmes fixés pour ces journées.  
     »Les communications doivent parvenir avec un résumé de 10 à20 lignes maximum et avant le 17 octobre 2013 au secrétariat des journées », indique une la cellule de communication du CHU à l’adresse des communiquants.(BMS)

Kabylie – Administration – Médias-La presse courtise le Wali de Tizi-Ouzou Abdelkader Bouazghi- 22 sept 2013 - La presse locale de Tizi-ouzou voit d’un bon œil le Wali, Abdelkader Bouazghi ou bien pour dire autrement elle le courtise. Les exemples ne manquent pas à commencer par La Dépêche de Kabylie qui lui a consacré samedi toute la largeur de sa Une pour un sujet des plus ordinaires où il a annoncé que  »“Les projets accordés par Sellal (pour la wilaya de Tizi-ouzou, ndlr) seront lancés avant fin décembre”. C’est la deuxième fois en quelques mois que la photo de M. Bouazghi trône sur la une de la DDK. 
    Même Said Tissegouine du site autonomiste Tamurt infos a, on ne peux mieux dire, comme jeté des fleurs à M. Bouazghi lorsqu’il écrit dans son  »Addenda » que  »Abdelkader Bouaghzi est reconnu comme « un excellent commis de l’Etat » (et que)  »Sa loyauté et sa compétence ont été d’un grand apport pour le développement de la wilaya de Tizi-Ouzou ».  »Peut-être même c’est à cause de sa compétence et de sa loyauté que le pouvoir d’Alger a tenu à le sanctionner en lui refusant le poste ministériel », s’interroge Said Tissegouine qui rendait compte d’une réunion présidée par M. Bouazghi sur le programme de logements dans la Wilaya; programme dont bénéficieraient les journalistes et qui a soulevé un tollé dernièrement dans la profession. Qui … dira mieux? 
 brtvfestivalseptunblog   Par ailleurs, le punch qui caractérisait la presse locale de la Wilaya de Tizi-ouzou avec son âge d’or dans les années 90 avec les Said Tazrouts et d’autres journalistes qui prenaient des risques avec toutes sortes de sujets problématiques, a laissé place à une presse molle qui flirte avec le publireportage et la complaisance. Le résultat est que la vente des journaux est en baisse tous titre confondus, selon des sources généralement bien informées.(BMS – Lire)

Kabylie – Administration – APWY a-t-il un froid entre le Wali et le président de l’APW de Tizi-ouzou? (Revu et corrigé) - 22 sept 2013 - Il y aurait comme un froid entre le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi et le président de l’assemblée populaire de la Wilaya (APW), Hocine Haroun du Front des forces socialistes. 
    Une chose est certaine, on les voit de moins en moins ensemble. Lors de la dernière réunion de l’exécutif de la Wilaya consacrée au secteur de l’emploi, Hocine Haroune s’est fait représenter par un vice président, d’après le compte rendu de la cellule de communication de la Wilaya. Cette dernière ne fait pas état de la présence de Hocine Haroun lors d’une séance de travail précédente  »consacrée au logement tous segments confondus » alors qu’elle faisait état de la participation « des directeurs du conseil de wilaya, les chefs de daïras, les subdivisionnaires concernés, la directrice de la CNL, du FNPOS, le directeur de l’ENPI ». Même pas de représentant de l’APW pour une réunion d’une telle importance, à moins qu’il y ait omission de la part de la cellule de communication. 
    Hocine Haroun multiplie pour sa part des sorties en solo, comme celle de réunir son propre exécutif le 8 septembre et de faire un déplacement à l’école Hammoutene et au lycée Fatma N’Soumer, le 16 septembre, selon sa cellule de communication. Mystère et boule de gomme sur le ou les raisons de ce froid qui finirait de toute façon par éclater au grand jour s’il venait à se confirmer! 
    La dernière fois où ils avaient été vus ensemble en public a été à l’occasion du concert de musique symphonique à la Maison de la culture Mouloud Mammeri. Mais ils étaient assis l’un loin de l’autre, séparés par les diplomates de croatie, d’Allemagne et d’Autriche.  
    Les sujets de frictions sont courants entre présidents de l’APW et Walis car contrairement au Walis, les initiatives des présidents d’APW….!(BMS – Lire la suite)

Idjeur – Villages - Quatre heures de débat entre le chef de la daira de Bouzeguene et les habitants d’Ighil Boukiassa - 19 sept 2013 - Les choses se sont apaisées depuis mercredi à l’APC d’Idjeur, qui, la veille, a été occupée par les habitants du village Ighil Boukiassa, l’un des sept villages de la commune pour revendiquer des projets et des opérations de développement ou hâter ceux inscrits.  Il a fallu quatre heures de débat franc et direct entre le chef de la daira de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares et les habitants d’Ighil Boukiassa pour que toutes les choses soient clarifiées avec à la clé des engagements mais aussi des habitants convaincus, selon une source locale présente à cette rencontre.   Le chef de la Daira a expliqué comment il faut gérer avec pragmatisme toutes les situations qui se posent d’autant plus que les entreprises pouvant se charger du programme de développement se font rares. Il s’agit d’une situation qui touche nombre d’autres zones de la Wilaya de Tizi-ouzou où des avis d’appel d’offres finissent dans les journaux par la mention  »appel infructueux ». La patience des villageois est donc requise pour ne pas effaroucher le reste des chefs d’entreprises qui acceptent encore de travailler dans les communes de la Wilaya , a expliqué la même source.(BMS)

Amazighe – Politique – Le septième congrès des Amazighes du monde à Tiznit (Maroc) les 13-14 et 15 décembre 2013 – 19 sept 2013 - Le septième congrès des Amazighes du monde se tiendra à Tiznit (Maroc) les 13-14 et 15 décembre 2013 (2963 du calendrier amazigh), indique un communiqué de l’Assemblée mondiale Amazighe au terme de la réunion de son bureau confédéral.
     La même source estime  que  »l’évolution des droits des imazighen sur le pays Tamazgha est fort décevant, en ce qui concerne les différents états constitutifs de Tamazgha », avant de dresser une situation de ces droits au Maroc, en Algérie, en Libye, en Tunisie, aux Iles Canaries, dans l’Azawad et du reste des pays Touaregs ainsi que dans la Diaspora
      »In fine, l’Assemblée Mondiale Amazighe, tout en rappelant les donnes, violations et manquements précités, constate l’absence de développement conséquent dans la réalité et le vécu quotidien des Amazighs dans les différents pays de Tamazgha (Afrique du nord) ; ce qui met les Amazighs devant de grands et décisifs défis qui entravent leurs droits, dans un contexte dangereux et historique qui coïncide avec la préparation à l’organisation du septième congrès des Amazighes du monde par l’Assemblée Mondiale Amazighe et qui aura lieu dans la région du Grand Souss , dans la ville de Tiznit, au Maroc, les 13-14 et 15 décembre 2013, correspondant à l’an 2963 du calendrier amazigh », conclut le communiqué.(BMS)

Kabylie – Accident  - Spectaculaire accident à Assif Ousserdoune: trois camions se traînent eu dessus d’un pont – 17 sept 2013 - Spectaculaire accident s’est produit lundi en milieu de journée à Assif Ousserdoune lorsque trois camions se sont traînés les uns les autres au dessus d’un petit pont proche d’une station service sur cette route reliant Bouzeguene et Idjeur à Azazga. 
     L’accident s’est produit lorsqu’un des trois camions aurait vu ses freins lâcher pour pousser un second devant lui vers un bas côté et traîner l’autre sur le petit pont jusqu’à couper la circulation dans les deux sens. 
    Les trois chauffeurs ont été évacués  pour des examens médicaux mais leurs vies seraient hors de danger bien que l’un deux aurait eu quelques fractures, selon un témoin de l’évacuation. 
     Fort heureusement, lorsque l’accident s’est produit il n’y avait pas de véhicules légers entre les trois camions sinon un drame se serait produit.Rappelons qu’il a été enregistré le mois d’août écoulé pas moins de 42 accidents faisant 50 blessés et un mort ( Lire avec vidéo)

Ath Zikki – Social-Le siège de la commune d’Ath Zikki fermé par les habitants du village Amokraz - 4 sept 2013 - Le siège de la commune d’Ath Zikki était fermé mardi pour le 3ème jour consécutif par les habitants du village Amokraz, a-t-on appris d’un responsable local. La même source a assuré que le chef de la Daira, M. Messaoud Boulares, dont il réclame le déplacement sur place, entend s’y rendre pour débattre des problèmes que les habitants de ce village rencontrent. 
    La même source a indiqué que M. Boulares reçoit régulièrement les habitants et les comités des villages de la daira constituée de quatre communes que sont Ath Zikki, Bouzeguene, Illoula Oumalou et Idjeur. M. Boulares est en effet réputé pour son sens de la communication avec les habitants. Amokraz fait partie des sept villages qui constituent la commune d’Ath Zikki.(BMS – Lire)

Société – santé -Des chaussures de qualité douteuse provoquent une plaie  sévère à un consommateur - 4 sept 2013 -  Des chaussures de qualité douteuse ont provoqué une plaie sévère à un consommateur qui les a pourtant cher payées à 3500 DA.  
     »La qualité du produit avec lesquelles elles ont été faites faisant croire à du cuir est derrière cette plaie qui m’a nécessité une visite chez le médecin et des médicaments à prendre », a raconté la victime qui conseille aux gens de faire attention à ce genre de produits importés de certains pays peu regardants à la santé de leurs utilisateurs.(BMS – Lire)

Kabylie – ClimatLes dernières pluies mettent à mal la production des figues en Kabylie -4 sept 2013 - Les dernières et importantes chutes de pluies ont mis à mal la production des figues en Kabylie. Une bonne partie des figues arrivées à maturation ont été détruites. La saison risque de finir mal avec le mûrissement tardif. Le séchage des figues de façon traditionnel est également compromis avec l’arrivée du froid. Les figues sèches risquent d’être rares. Elles se vendent déjà à 500-600 DA le kilogramme.(BMS – Lire)

Kabylie – éducationLes chiffres de la rentrée scolaire à Tizi-ouzou - 4 sept 2013 -  quelques 210348 élèves sont attendus dimanche dans les écoles, collèges et lycées de la Wilaya de Tizi-ouzou, Kabylie – Algérie.  
    651 écoles primaires, 176 collèges d’enseignement moyen et 57 lycées dont deux nouveaux devront être prêts pour les recevoir, selon des informations officielles.(BMS – Lire)

Retrouvez nos précédentes infos des mois d’avril, mai, juin, juillet et jusqu’à août 2007…

Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste … même à la retraite

Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr— Mobile 0772.13.88.88

France – Kabylie – Médias

Le patron de Berbère télévision dit attendre des avancées pour tamazight  »pacifiquement, avec de la culture et de la persuasion »  

Tizi-ouzou, 19 mai 2013 - Le patron de Berbère télévision, Mohammed Saadi, a été lundi l’invité de l’émission  »Les rencontres de Hind Meddeb » sur France Info et Medi1Radio au cours de laquelle il a estimé que les  »choses avancent (pour la langue berbère en Algérie, ndlr) » et dit  e s p é r e r qu’avec  u n e  nouvelle constitution  »il y aura des avancées et que tout ça se fera pacifiquement, avec de la culture et de la persuasion ». 
    Pendant près de 23 minutes, M. Saadi est revenu sur les raisons de la création de Berbère télévision qui est passé de 4 heures de diffusion à trois chaînes et deux radios actuellement.  
    Il a dit mesurer le long chemin parcouru également en notant par exemple comment d’un ostracisme vis-à-vis de la langue berbère (tamazight) dans les années 70 à 75, Berbère télévision accueillait un premier ministre pour une interview de 2 heures. 
     »La problématique en Algérie c’est la reconnaissance officielle de la langue berbère », a déclaré M. Saadi qui a noté qu’au Maroc c’est fait chose faite .(BMS – Ecouter l’émission)

Kabylie – médias
Bouzeguene News et Kabylie News changent de registre: priorité au journal filmé (Web tv)Tizi-ouzou, 16 nov 2014 - J’ai le plaisir d’informer mes amis visiteurs des sites Bouzeguene News et Kabylie News que que ma priorité est de parvenir désormais à vous confectionner et à vous présenter quotidiennement ou chaque fois que cela est possible un journal filmé de ce qui se passe en Kabylie. Il y aura des flash sur les grands événements à tout moment de la journée. Vous pouvez participer à ce journal en m’envoyant des vidéos courtes portant sur les activités culturelles, à caractère social ou politique auxquelles vous auriez assisté pour les integrer dans ce journal. Vous pouvez trouver une présentation de cette nouvelle option sur la vidéo dont le lien suit. Vous pouvez participer à ce journal en m’envoyant vos vidéos de l’étranger également intéressant la communauté algérienne ou kabyle. Choisissez de filmer des vidéos courtes de 10 à 40 secondes et les transmettre à kabylienews@yahoo.fr. (BMS – Voir la présentation) – (Voir le journal du jour)

Kabylie News: titres et liens de décembre 2010 – BMS

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Belkacemi Mohand Said - kabylienews@yahoo.fr – Mobile 0772.13.88.88

Kabylie News: titres et liens de décembre 2010 - BMS dans Accueil gif740athzikki .

youtube1 dans Accueildailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

barreblanc
barreblanc

Algérie-France-Kabylie-édition: Ferhat Mehenni présente son livre “Le Siècle Identitaire : la fin des États post-coloniaux” sur LCI Radio - 31 décembre 2010 - Ferhat Mehenni a présenté vendredi son livre “Le Siècle Identitaire : la fin des États post-coloniaux” sur ferthat_lciLCI Radio, et comme il fallait s’y attendre, elle a été l’occasion pour lui pour illustrer son ouvrage par la situation de son pays, l’Algérie.
     »Culturellement, il y a deux pays (en Algérie, ndlr) », a affirmé M. Mehenni, qui répondait pendant environs 15 minutes aux questions de Vincent Hervouët, qui l’a présenté comme un  »vieux combattant, pas un ancien combattant » et comme le Président du Gouvernement provisoire kabyle, qu’il a créé à Paris le 1er juin dernier à Paris, en France.
     »Pour une évolution tout à fait heureuse et paisible, il faut absolument que le peuple Kabyle puisse disposer de son destin pour mieux fraterniser avec son environnement », a déclaré notamment Ferhat Mehenni, qui se revendique de la génération qui a civilisé le combat,  »celle de la sagesse et de la solution » avant de laisser entendre que les générations futures pourraient aller à  »l’aventure et l’irréparable ».
bentaha_voeux    L’entretien, dans lequel Vincent Hervouët qualifiait l’ouvrage de Mehenni  »d’excitant », parce qu’il  » excite l’imagination et stimule la pensée  », dit-il, est diffusé sur Youtube. Il devrait être rediffusé vendredi à 14h30, samedi à 19h30 et à 23h, dimanche à 8h et à 18h30, lundi à 9h30 et à 16h30, mardi à 12h et mercredi à 11h30.(BMS – Lire et commenter + vidéo de l’entretien sur Youtube

Algérie-kabylie-France: Le nouvel album du chanteur kabyle Ait Challal risque de faire des vagues avec sa chanson  »Awid id_iran França » - 31 décembre 2010 - Le nouvel album 2011 du chanteur kabyle Mohand Ait Challal risque fort bien de faire des vagues avec sa chanson  »Awid id_iran França »ait_challal_franca_dec2010 qui est un cri de déception d’un algérien vis-à-vis de la situation de son pays jusqu’à souhaiter le … retour de la France.
    La chanson est diffusée sur
Dailymotion accompagnée d’un montage de caricatures parues dans la presse nationale algérienne axées sur les Haragas (émigration illégale), le terrorisme et la corruption. Grosso modo, le chanteur décrit un tel degré de déception des jeunes jusqu’à les pousser à tenter la traversée de la Méditerranée en émigré illégal (haraga) à la recherche d’une vie meilleure au risque de mourir noyé.
    Ait Challal critique tour à tour dans sa chanson la gestion des affaires du pays, l’islamisme, la lutte des clans, la hogra entre Kabyles jusqu’à souhaiter le retour du pouvoir colonial qu’il … chante (trouve) plus clément que le système politique actuel du pays. Cette chanson rappelle quelque part  »Aghuru » ou la version Matoub Lounes de l’hymne national algérien Kassaman mais avec une vision des choses actualisées. Ait Challal possède son
site internet où le visiteur peut découvrir des extraits de ses chansons et faire connaissances de son parcours artistique.(BMS - Brèves de décembre 2010) 

Bouzeguene-Houra: Daniel PAJOT nous invite à découvrir les chutes de neige exceptionnelles enregistrées en janvier et fevrier 1962 à Houra (Bouzeguene)  – 30 décembre 2010 - Daniel PAJOT, qui a fait son service militaire comme enseignant à l’école de Houra nous envoie quelques photos des chutes  houra_3fevrier62_375exceptionnelles enregistrées en janvier et fevrier 1962. Voici son message:
    Bonsoir Monsieur BELKACEMI,
    Toujours aussi intéressé par la lecture de votre journal, j’ai lu que la neige avait commencé à recouvrir les belles montagnes de la Kabylie. Quand j’effectuais mon service militaire à l’école de Houra (1960 &1961) la neige arrivait aussi à la fin du mois de décembre.
    Les chutes de neige furent très importantes en janvier et février 1962. Les routes de l’Idjeur étaient recouvertes  par des congères atteignant parfois 4 mètres de hauteur. L’Armée française dut utiliser un chasse-neige pour dégager les routes.
    Les instituteurs de l’école de Houra en profitèrent pour initier les enfants aux joies du ski avec des moyens de fortune. Une quinzaine de jours plus tard, l’Armée française quitta définitivement le poste de Houra, très exactement le 24 février 1962. Je joins à ce courrier quelques photos prises par des camarades car j’étais déjà libéré de mes obligations militaires depuis le début du mois de janvier.(Daniel PAJOT – Lire et commenter – 6 photos)

Kabylie-Société: Aperçu de l’humour caustique et des bonnes paroles de Zi Mohand Ameziane …(Rédiffusion) - 29 décembre 2010 - Zi Mohand Ameziane Ath Tahar (famille Ailane) est l’un des plus sympathiques personnages du village Ath Sidi oct2009_31_dahmane2Hand Ouali (Ait Mizare), de la commune de Bouzeguene (Aarch Ath Yedjar), Wilaya de Tizi-ouzou (Grande ou haute Kabylie).
    Zi  Mohand Ameziane est de ceux qui ont toujours vécu dans la simplicité mais qui auront réussi leur vie au prix de grands sacrifices faits d’un travail acharné et continue dans de multiples domaines. Il a été simple ouvrier, maçon, transporteur et revendeur de bois, comme il a été émigré pendant de longues années en France d’où comme tant d’autres il tire aujourd’hui une retraite honorable qui lui permet d’affronter la vie dans la dignité.
    Zi Mohand Ameziane surnommé Dahmane mais prononcé comme un bon français (sans le h), a étudié dans une école coranique et appris le Noble Coran. Mais sa personnalité reste dominée par le trait d’un homme à l’humour caustique indéniable.
   Malgré son âge avancé, il approche les 90 ans, vous le trouverez très actif et vous accueillera avec le sourire.
   Il regrette que les temps aient si changé dans le mauvais sens notamment en matière de solidarité et de respect entre les gens et les générations.
   Nous l’avons interviewé le 29 octobre devant chez lui et nous l’avons interrogé sur la jeunesse d’aujourd’hui. Nous vous livrons une traduction et la vidéo de la rencontre.(BMS – Lire, apprécier et commenter)  

Kabylie-internet: Le philosophe autodidacte Mokrane Ait Lounes diffuse son site internet - 29 décembre 2010 – Le philosophe autodidacte Mokrane mars_moukrane_aitlounesAit Lounes vient de mettre en ligne son site internet sous le lien http://www.ait-lounes-mokrane.fr  pour parler de sa philosophie, de sa poésie et de ses oeuvres publiées ou à venir.
    Mokrane Ait Lounes, natif du village Taindlest, en Kabylie (Algérie) est très porté sur la poésie d’expression française où il a pris sa retraite tout récemment. C’est un autodidacte venu à l’écriture grâce à une dame, Mme Lebon, une Belge qui porte bien son nom, qui s’était mise à traduire sur papier ses idées avant de publier son premier ouvrage grâce à un autre donateur.  Ait Lounes renvoie tout à la racine des choses, des êtres, des fruits et autres, sans lesquelles ils ne sont rien.  »L’homme est comparable à  »un vautour, qui tourne autour, jusqu’à ce que vient son tour », dit-il avec philosophie et humour.
    Il a déjà publié L’homme et la sagesse du XXè siècle (1992),  »L’amour la haine et la souffrance, tome 1 (1998) et tome 2 (2000), Le mauvais fruit, 2003, La légende berbère, 2008 et La renaissance de la vérité, 2009. Il prépare la publication de quatre autres ouvrages.(BMS - Brèves de décembre 2010

Kabylie-cinéma:  »Levghi nagh tsamara (qu’on le veuille ou pas), un court métrage en tournage à la Nouvelle ville de Tizi-ouzou - 29 décembre 2010 – levghi_dec2010 »Levghi nagh tamara (qu’on le veuille ou pas) », est un court métrage dont des scènes ont été tournées mardi dans un café de la Nouvelle ville de Tizi-ouzou, a  constaté de façon impromptue Kabylie News.
    Le film raconte les diverses situations dans lesquelles se retrouvent les jeunes d’aujourd’hui, les uns allant à l’étranger pour tenter l’émigration mais revenant au pays après une expérience amère, d’autres réussissant à l’étranger mais vivant dans la nostalgie du pays et enfin une autre catégorie qui reste à se rouler les pouces et à ne rien faire au pays par manque d’emplois.
ezzit2010_230    Les rôles sont campés par Nourredine, Kader, Hacene, Aissa, Yuva et d’autres, qui ont la particularité d’être des jeunes activant au sein de l’atelier de théâtre de la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.
(BMS - Brèves de décembre 2010)  

France-Algérie-Kabylie: Arezki Bakir bien seul après sa participation à une réunion d’extrémistes contre l’islam en France – 28 décembre 2010 - Arezki Bakir semble bien seul avec son opportunisme et son extrémisme qui l’ont conduit à participer au nom des Kabyles à sept_03_makdes  »assises contre l’islamisation », organisées le 18 décembre à Paris (France) par Riposte Laïque avec le Bloc identitaire, un mouvement d’extrème droite.
    Deux jours après la diffusion d’un communiqué faisant état de menaces de mort qu’il aurait reçues par courriel et par téléphone, seuls le Haut Conseil des Kabyles de la Diaspora (organe lié au Gouvernement Provisoire Kabyle de Ferhat Mehenni), qu’il préside et l’Association des Kabyles de France (ASKAF), qu’il préside également et qu’il dirige avec Nafa Kireche, qui a pris part à la rencontre, ont signé le texte de solidarité mis en ligne sur les sites autonomistes.
    Arezki Bakir semble avoir oublié que les extrémistes en France sont infréquentables et sont déclarés comme tel y compris par les lobby juifs. L’opportunisme d’Arezki Bakir dévoile ensuite une peu plus la dure réalité qui divise la mouvance autonomiste et indépendantiste kabyle. Alors qu’une partie croit en une lutte pour l’autonomie dans le sens d’une meilleure gouvernance en Kabylie, en toute fraternité  avec le reste de l’Algérie, l’autre partie, très raciste et anti-arabe, pousse au rejet de l’islam et à l’évangilisation de la société kabyle, majoritairement musulmane depuis des siècles.
    Bakir affirme avoir déposé plainte pour des textes reçus du genre  »Dorénavant, tu peux te considérer en danger »; “tu peux continuer d’insulter l’islam mais attention à la Fatwa”; “demandes de la protection car les barbouzes arrivent chez toi ». Il accuse les milieux islamistes d’être derrière ces menaces.
(BMS – Lire et commenter) 

Kabylie-politique-presse: Ferhat Mehenni accuse le journal El Khabar de faire dans la  »délation » - 28 décembre 2010 - Ferhat Mehenni, qui préside le gouvernement provisoire kabyle (GPK), créé avec ses amis du Mak en juin 2010 à Paris, accuse le une_ferhat_aout3quotidien arabophone algérien El-khabar de faire dans  »la délation » dans un article faisant état d’une  »réunion secrète » à Bousselam (Sétif, Est algérien).
    M. Mehenni, qui s’exprimait dans un communiqué diffusé dans une newsletter du GPK diffusée sur internet et dont Kabylie News a reçu une copie, reproche au journal arabophone d’avoir publié une information  »selon laquelle Salim Djouadi a créé une section du MAK (Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie) à Vusellam (Bousselam), dans la wilaya de Sétif ».  »Aussitôt la Brigade de Gendarmerie de Bouandas, dont dépend administrativement la commune de notre militant, a convoqué ce dernier par téléphone pour ce mardi 28/12/2010 », a précisé M.Mehenni pour qui El Khabar  »qui fait dans la délation va
surpasser ses concurrents (d’autres journaux arabophones dont Ennahar, Echorouk…) qui, eux, font dans la désinformation antikabyle. »
     »Tout en décidant d’honorer ce rendez-vous, Salim Djouadi assume son engagement », a ajouté Mehenni en précisant que le MAK et l’Anavad “apportent leur soutien à ce militant courageux et mettent en garde les gendarmes qui l’ont convoqué contre toute atteinte physique ou morale à sa personne ».
    Notons que l’article d’El Khabar incriminé a fait état d’une réunion à Bousselam regroupant d’anciens activistes du mouvement des aarch avec des éléments désignés par Ferhat Mehenni dans la perspective de préparer les élections locales de 2012 pour prendre le contrôle des APC d’expression amazighe. L’article n’a pas cité de noms y compris celui de M. Salim Djouadi, a-t-on observé(BMS – Lire et commenter)  

Kaci ABDMEZIEM – Proverbe de circonstance:  L’accoucheuse qui se vante des enfants des autres – 27 décembre 2010 -  “Thedhra yidhsen am al qâvla yetts zoukhoune s edderia bbiyadh (Il en va d’eux comme de l’accoucheuse qui se vante des enfants des autres).
    Allez , Chinois, bossez !Allez, Japonais !Allez , Français !Allez, Allemands ! Faites nous du bon boulot ! Nous sommes pressés de montrer au monde les beaux bébés que vous nous faites :
    L’autoroute Est –Ouest, le Tramway d’Alger, le Métro, la Grande Mosquée à venir et ce magnifique panneau solaire auquel nous avons déjà choisi un prénom: Désertec.(Kaci ABDMEZIEM  - Lire et commenter)

Kabylie-médias-insolite: Idir Djouder renvoie de sa radio kabyle-fm un stagiaire parce qu’il a trouvé son …  »comportement louche et suspect’‘ – 26 décembre 2010 – Idir Djouder, a renvoyé de sa radio, kabyle-fm idirdjouderanavaden France, un employé parce que tout sipmplement il a trouvé son …  »comportement louche et suspect », a-t-il révélé lui-même dans une mise au point à un article de la victime qui le critiquait plus tard pour un conflit d’intérêt entre sa radio et le gouvernement provisoire kabyle (GPK) de Ferhat Mehenni dont il est membre.
     »Ce  ‘‘Pompier’’ pyromane (l’employé renvoyé, ndlr) était un stagiaire à la radio Kabyle fm que j’ai été obligé de renvoyer pour comportement louche et suspect », écrit début décembre 
Idir DJOUDER sur le site de sa radio, en réaction à l’article de Yann Amar publié sur le site concurrent et islamophobe, kabyles.net avant d’avancer d’autres raisons sur des absences du concerné.
     »La proximité entre ces deux organismes (kabyle-fm et GPK, ndlr) est un véritable danger pour le pluralisme médiatique dans le sens où Kabyle-fm et certainement la future kabyle TV (annoncée par le ministre lui même sur les ondes de la radio Pays) en tant que voisin de l’Anavad, est plus qu’en position de force vis-à-vis des autres médias kabyles. De plus, cette proximité entre ses deux corps engendrera forcément une influence de l’un sur l’autre et ce dans les deux sens », écrit
Yann Amar qui rejoint ainsi d’autres journalistes et cyberjournalistes de la mouvance autonomiste en France qui ont eu déjà à subir la grosse tête de Idir Djouder dès son intronisation comme ministre.(BMS – Lire la suite et commenter) 

Kabylie-économie: L’huilerie “Ouiza” d’Ifigha tourne à plein régime pour faire face à une production exceptionnelle - 26 décembre 2010 - L’huilerie  »Ouiza », des établissements Amazit Hachemi et fils d’Ifigha, huilerieouiza375tourne à plein régime depuis quinze jours en cette fin du mois de décembre 2010 pour faire face à une production exceptionnelle d’olives dans cette zone du nord-Est de la wilaya (département) de Tizi-ouzou (Kabylie), comme dans  »toute l’Algérie », a assuré samedi dans un entretien – viédo à Kabylie News un de ses gestionnaires-propriétaires, Fayçal Amazit.
azouaou_mohand230    Dans cette ancienne huilerie traditionnelle, connue dans la région depuis des lustres et qui a vécu sa première évolution par l’acquisition d’une chaîne moderne en 1991 et ensuite d’une seconde de nouvelle génération en 2003, grâce au soutien du FNDRA, le travail est en continu  »nuit et jour », a indiqué M. Fayçal Amazit en assurant que la machine traite  »une tonne et demie à deux tonnes par heure ».
    L’huilerie, qui porte le nom de  »Ouiza”, en hommage à la défunte mère des deux frères Amazit, Fayçal et Nour (Edinne), pour le long travail qu’elle a effectué dans cette unité économique familiale jusqu’à marquer les visiteurs de la région pour son sens de l’accueil, travaille avec les oléiculteurs suivant le principe commun à toutes les huileries, celui de remettre à chacun d’eux sa propre production d’huile en prélevant un septième comme payement du service effectué
.(BMS - Suite – vidéos, contacts et commentaires)

Ath Wizgane (Bouzeguène village): 40ème  jour de la mort de Hamoum Mahmoud - 24 décembre 2010 – L’association sportive de Bouzeguène en collaboration avec le comité de village a organisé vendredi 24 décembre une cérémonie solennelle à l’occasion du 40ème  jour de la mort de Hamoum Mahmoud. 
mahmoud_40_375      A cette occasion, de nombreux invités, les villageois, la famille et les amis du défunt, le chef de la daira, M. Messaoud Boularas, les maires de Bouzeguene, M. Sadji Mourad, et d’Ath Zikki, M. Amara Meziane, des élus du RCD à un haut niveau (Le P/APW Mahfoud Bellabas, Dr. Hadj Saïd Nacer, les députés Dr. Boudarene, Leila Hadj Arab, Bellabas Mohsine et le sénateur Ikherbane) ont pris part à la cérémonie.
    La cérémonie a débuté par un rassemblement devant le centre culturel colonel Mohand Oulhadj à Tahamalt. A 10h30’, sous une pluie fine, la marche a démarré vers le cimetière à travers les rues du village, en passant par la mosquée puis Takhlidjt. Arrivés à hauteur du Mausolée de Sidi Amar Oulhadj, devant le chantier où le défunt Mahmoud a trouvé la mort, une minute de silence a étéobservée dans un profond recueillement.
    Au cimetière, trois gerbes de fleurs ont été déposées sur la tombe de Mahmoud. L’imam du village a ensuite donné la bénédiction  et déclamé la Fatiha. Tous les présents ont été invités à rejoindre, une nouvellefois,  le centre culturel du village où des prises de paroles, des témoignages ont été donnés par le frère du défunt, des amis, des élus et des villageois qui ont longuement côtoyé le défunt. Des témoignages dignes d’un homme à principes, simple, travailleur, modeste et franc.
    Des appels forts ont été émis à l’endroit des élus afin de venir en aide à sa famille, une épouse éplorée et ses cinq enfants.  La cérémonie s’est achevée par une collation dans une ambiancechaleureuse, solidaire et fraternelle.(
Kamel KACI – Lire et commenter)  

Algérie-Médias: TSA critique violemment El Watan au sujet d’une déclaration d’Ouyahia – 24 décembre 2010 - Tout sur l’Algérie (TSA), le journal électronique de Lounes Guemache, établi en France, a presse_elwatanpresse_tsaviolemment critiqué jeudi le journal indépendant El Watan, qui lui avait fait pourtant tant de promotion dans ses colonnes, pour avoir publié une information qu’il n’a pas trouvé à son goût et qui est liée à une déclaration du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, sur la presse électronique.
    Dans un article au titre fort accusateur,  »Quand El Watan déforme les propos d’Ouyahia pour s’attaquer à TSA », la rédaction du site accuse El Watan de le  »dénigrer » et donne pour preuve un autre article du journal Le Soir d’Algérie consacré au même sujet et cite un journaliste d’El Khabar, comme témoin que Ahmed Ouyahia n’a pas déclaré ce que le journal de Omar Belhouchet a rapporté.
     »Si Toutsurl’Algérie ou Matin.dz ainsi que d’autres sites parlent des dossiers de la corruption c’est parce que le gouvernement a révélé ces informations. Nous n’avons pas attendu le feu vert de ces journaux qui écrivent n’importe quoi pour nous attaquer au dossier de la corruption.», a déclaré Ouyahia selon El Watan.
     »S’attaquer de la sorte aux confrères –El Watan possède aussi une version en ligne– en les dénigrant à travers des propos fantaisistes est un beau pied de nez à l’éthique journalistique », a vite réagi TSA, en affirmant qu’Ouyahia  »n’a jamais prétendu que les journaux électroniques disaient n’importe quoi », avant de blâmer le journal de Omar Belhouchet. TSA ajoute qu’il s’agit d’un  »dérapage » à mettre…(BMS - Lire la suite et commenter) 

Bouzeguène: Pollution aux bouteilles et aux canettes de bière - 24 décembre 2010 - Sur l’ensemble des chemins de wilaya et communaux, on peut remarquer le même spectacle honteux et désolant qui s’offre à nos  yeux. En plus des déchets divers, pollution_kabylie215s’ajoutent des bouteilles en plastique, des canettes de bière, couches pour bébés, gravats, pans entiers de béton, du carrelage…etc.
    Les bouteilles de bière vides abandonnées dans la nature constituent un véritable fléau pour nos communes. Les lieux publics sont devenus des vestiges de libations, ces canettes et bouteilles de bière  représentent une importante source de pollution, et un danger lorsque le verre est brisé.
    L’explication de ce phénomène se trouve dans le manque de civisme des consommateurs de bière et autres liqueurs. Il est aberrant pour un consommateur adulte d’ignorer la plus petite des règles de bon citoyen. Quoi de plus facile que demettre les bouteilles et canettes vidées dans un sachet et de les jeter aux  décharges les plus proches. 
bouzeguene_dec23_pub230   Il faudrait peut-être réintroduire le système de consigne qui existait dans le passé récent. La consigne est également citoyenne : elle implique un geste volontaire et responsable du consommateur, tout en l’intéressant pécuniairement à l’opération. Le dispositif proposé n’entraîne pas la remise en cause des filières de valorisation du verre, les bouteilles récupérées via la consigne pouvant ensuite suivre la filière du recyclage.
(Kamel KACI – Brèves de décembre 2010)

Télévision-Humour:  »Coup d’humour », une émission humouristique d’Amar colombo sur la chaîne de télévision en tamazight (la 4) à partir du 3 janvier 2011 - 23 décembre 2010 - Amar Colombo, ou si vous voulez  Nait Sid amar_colombo215Amar, prépare  »Coup … d’humour », une émission qu’il promet d’être fort humouristique sur la chaîne de télévision en tamazight, la Quatre, dont la première sera diffusée en direct le 3 janvier 2011.
    Il s’agit d’une émission, qui sera diffusée en direct de la grande salle de spectacles de la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou et au cours de laquelle il recevra des comédiens connus pour  »jouer du café théâtre en 4 minutes et en parlant d’eux bien sûr. C’est une émission d’humour », a-t-il dit.
    Amar Colombo, qui tient son surnom du célèbre détective de la télévision mais aussi et surtout, dit-il, du nom d’un oiseau, en italien, en signe de liberté, a commencé son parcours avec la troupe ‘’Tafat (lumière)’’ constituée de copains du villages Tifilkout, dans la région d’Ifarhounene à quelques encablures d’Azru Nethor. Il s’est lancé ensuite dans le One Man Show avec ‘’Les murs et les balons’’, ‘’X-files’’, ‘’La prisonnière’’, ‘’Fondamontagne’’, ‘’l’Amour par correspondance’’, ‘’l’accusé’’ et Histoire d’embouteillage’’. L’humoriste a publié en DVD en mai 2010 son monologue  »L’amour par correspondance », un  »cocktail de skects, gags et caméras cachées »
..(BMS – Brèves de décembre 2010) 

Kaci ABDMEZIEM – Chronique : La tunique de Nessus - 23 décembre 2010 – Mostefa Lacheraf  , que je ne vous ferai pas l’affront de vous présenter, évoque dans ses « Mémoires d’une Algérie oubliée » un événement marquant qu’il  a vécu  dans le courant de l’été kaci_new1928  à El Kerma son hameau natal dans ce qui fut , à l’époque, la commune mixte de Sidi Aissa.
    Il s’agissait de l’arrivée, dans ce hameau, d’un personnage vénérable qui avait été le maître d’école coranique  de son  père quand il avait six ou sept ans dans le campement  encore transhumant des deux douars , Hamza et Oulâd  Sa’ad , qui faisaient partie de la confédération des Adhaoura.
    Si Tayyeb –c’était le nom de ce personnage – venait d’Illoula (Azazga) où il avait fréquenté la célèbre zaouia  de Sidi Abderrahmane . Une fois ses études terminées  il avait accepté de s’attacher à la famille du grand père de Mostéfa Lacheraf en tant que maître d’école coranique de ses enfants.
    Chez les Adhaoura en général  , de tout temps affiliés aux Rahmaniyya , ce n’était pas là un cas isolé , signale l’auteur qui laisse entendre que les jeunes gens de sa région désireux de faire des études sérieuses se rendaient en grand nombre dans les zaouias de Kabylie
.(Kaci ABDMEZIEM – Lire la suite et commenter 

Algérie-TiziOuzou-LADDH: Conférence-débat sur  »les enjeux médiatiques et les droits de l’Homme » à la MDHC – 23 décembre 2010 - La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH)waada_Tagmountazzouz230 organise samedi 25 décembre une laddhlogohzconférence-débat sur  »les enjeux médiatiques et les droits de l’Homme »au siège de la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen de Tizi-Ouzou, indique une invitation reçue à Kabylie News.
    Organisée dans  »le cadre de son projet  »Pour une Citoyenneté Active », la rencontre sera  »animée par M. Hakim SAHEB, juriste et député (du rassemblement pour la culture et la démocratie, ndlr) » à l’Assemblée Populaire Nationale (APN), selon la même source.
    La MDHC s’est distinguée depuis quelques mois par une activité fort nombreuse. Un dernier compte rendu reçu à Kabylie News fait état d’une formation  »en gestion positive des conflits », qui, durant trois jours (les 19-20-21/12/2010), a réuni  »une  trentaine de participants, cadres associatifs, cadres institutionnels, militants des droits humains et professionnels » de la Ligue de Prévention et de Sauvegarde de la Jeunesse et de l’Enfance (LPSJE)
.(BMS – Lire le fil info MDHC) 

Algérie-opposition: 17 milliards de centimes pour réaliser une passerelle (déclaration des élus du FFS à l’APW d’Alger) – 22 décembre 2010 – Les élus du Front des Forces socialistes à l’assemblée populaire de la Wilaya d’Alger (FFS, opposition) s’interrogent sur la  »faramineuse (somme) de 17 milliards de centimes » consacrée à la réalisation d’une passerelle dans la capitale.
Rezki_taxi230     »Comment expliquer que pour la réalisation d’une passerelle, on dégage une enveloppe faramineuse de 17 milliards de centimes? Nous voulons savoir sur quelle base est évalué ce projet, loin des explications techniques », indiquent les élus du FFS dans une déclaration à la session de l’APW d’Alger, datée du 8 décembre et diffusé mercredi sur le site du parti. 
   Les élus critiquent également le fonctionnement de l’assemblée indiquant  »que les budgets se succèdent et se ressemblent depuis l’installation de cette instance, quand les préoccupations des citoyennes et des citoyens ne sont pas pris en charge ».  »Pire, nous constatons que 64 % du budget précédent n’est pas consommé pour des raisons que nous ignorons », ajoutent les élus du parti de Hocine Ait Ahmed qui revendiquent  »un débat général sur tous les dossiers qui concernent la wilaya d’Alger ».
(BMS – Brèves de décembre 2010)  

TiziOuzou-sécurité: La police signe un retour remarqué dans plusieurs carrefours de la ville de Tizi-ouzou - 22 décembre 2010 - La abdelghani_hamelpolice nationale se distingue depuis quelques jours par un retour fort visible aux différents carrefours de la ville de Tizi-ouzou, gangrenée par une anarchie sans pareille dans son histoire faite d’une occupation éhontée de la voie publique via le marché informel et les parkings de rues qui débordent sur les trottoirs.
    Le citoyen ne peut qu’être rassuré par ce retour des hommes en bleu, et il semble bien qu’il s’agit d’un retour graduel, la presse ayant rapporté dernièrement un premier déploiement en force de la police judiciaire ciblant le milieu du banditisme qui a pris de l’essor dans la ville au vu et au vu de tout le monde.
    L’arrivée d’un nouveau Wali et d’un nouveau chef de la police présage-t-il du retour à l’ordre public dans cette ville marquée jusqu’ici par une sorte de laisser aller sans pareil jusqu’à susciter des interrogations? La presse a été unanime pour souligner, dans des dossiers consacrée à la question, le degré de pourrissement dans lequel baigne la ville. Un ancien Wali en visite de dans la région, cité par le journal gouvernemental Horizons, parlait d’une malédiction qui s’est abattue sur la capitale du Djudjura. Un citoyen a interpellé il y a quelque temps le directeur de la police nationale en des termes crus dans une lettre publiée par El Watan.
     »Sachez tout de même, cher frère, que notre ville est au bord de l’implosion du fait de la loi implacable des milieux de la mafia interne et que les citoyens risquent d’être poussés et à réagir violemment en choisissant la loi du talion. Nous survivons aux lois de la pègre, dont les ramifications s’étendent du simple délinquant primaire en passant par les caïds autoprodamés de la pègre locale jusqu’à leurs puissants protecteurs de tous bords », écrivait-il.(BMS – Lire et commenter)   

Culture-cinéma: Hommage au comédien Arezki Rabah dit Abou Djamel - 22 décembre 2010 - L’association Talwit du village Ait Abdelmoumene prévoit de rendre hommage au comédien Arezki Rabah dit Abou Djamel le 12 janvier 2011, qui coïncide avec la célébration du nouvel an berbère Yennayer.
    Une invitation générale a été lancée dans ce sens pour rendre hommage à ce comédien qui a campé superbement le rôle du fils de Ouardia dans le film d’anthologie  »Taxi clandestin ». Il avait de la carrure et des postures qui ont fait rigoler des générations de ceux qui ont vu et revu le film.
    Arezki Rabah, dit Abou Djamel, est né le 14 mars 1938 à la Casbah, Alger, pour s’initier à la comédie dès son très jeune âge. Il joua dans des sketchs et dans des pièces de théâtre comme il a campé des rôles même dans des films à l’étranger.(
BMS – Brèves de décembre 2010)

Kaci ABDMEZIEM – Chronique : Le Troisième jour d’après… – 21 décembre 2010 - Les Algérois ont l’habitude de célébrer le troisième jour d’après le décès  d’un parent. Cela  consiste en un repas  que la famille offre pour honorer la mémoire de la kaci_newpersonne fraîchement disparue. Ce repas – généralement un dîner- permet à ceux qui, pour une raison ou une autre, n’ont pas pu assister à l’enterrement, de présenter leurs condoléances à la famille. Il permet aussi aux proches de sortir du cercle de la mort et de renouer le contact avec le monde immédiat et les êtres vivants.
revue01dec375    Ce « troisième jour d’après » , qui succède à des moments terribles faits de refus d’accepter la réalité , de révolte intérieure contre le sort, d’angoissants  questionnements métaphysiques , est donc naturellement celui où l’on décompresse. Il n’est pas rare, d’ailleurs, d’entendre jaillir des tables des convives des éclats de rire qui donnent le signal du retour sur terre.
    Et le retour sur terre donne inévitablement lieu au recensement de ce qui ne marche pas dans ce pays. De véritables petits ateliers de réflexion s’improvisent.
     Les sujets qui sont abordés au cours de ces veillées sont souvent originaux et les points de vue exprimés sont rarement dénués de bon sens. Quelqu’un vous dira , par exemple, qu’il ne comprend pas pourquoi il existe deux catégories d’Algériens , ceux qui bénéficient  d’un transport du personnel et les autres .Il vous demandera de réfléchir à ce que peut bien ressentir le travailleur qui fait le pied de grue à l’arrêt du bus et qui voit s’arrêter à quelques pas de lui un véhicule « réservé » où grimpe son voisin d’immeuble.
(Kaci ABDMEZIEM – Lire et commenter)

 Bouzeguene-communication – médias: Projet de revue gratuite et d’un site portail pour Bouzeguene20 décembre 2010 – Un double projet de revue d’utilité publique gratuite, consacrée à la région de Bouzeguene ainsi qu’un véritable site portail d’Ath Yedjar et de ses voisins, est soumis aux internautes et aux gens de Bouzeguene pour aider à le concrétiser.
      »Nous sommes désormais disponibles à aller dans les villages rapporter l’actualité, raconter les traditions et l’histoire, dresser des portraits de gens utiles, faire état des réussites et soutenir les gens en difficulté. Le reste dépend désormais de vous, gens de Bouzeguene.. », indique la fiche de présentation du projet qui porte sur la réalisation d’une revue au format PDF avec l’éventualité de son impression et de sa distribution gratuite ainsi sur l’administration d’un site portail de toute la région qui comprend, outre Bouzeguene, Ath Zikki, Idjeur et Illoula, les communes voisines.
    L’initiateur principal attend le soutien de tout le monde pour concrétiser le projet via des dons aussi symboliques soient-ils.  »Il s’agit d’une revue d’utilité publique et de service public où les thèmes choisis porteront sur la valorisation et la promotion de la région et de ses hommes utiles toutes conditions confondues », précise la note de présentation.(BMS – Lire et commenter)

Le prêche de BMS: Mes voeux exaucés parce que j’ai prié et vous? - 20 décembre 2010 – Rappelez vous ce que j’écrivais ici il y a presque une année. J’insistais bms_neige3pour vous dire que  »les prières sont comme la liberté d’expression, avec cette particularité qu’elles ne s’exaucent que si l’on s’en sert… ». Eh bien, pour moi, Dieu Merci, je suis euphorique en ce mois de décembre 2010 parce que je vois mes voeux exaucés un à un. Al Hamdoulillah (Dieu Merci).
    Je me sens désormais comme un oiseau planant haut dans le ciel parce que Dieu, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux, a exaucé mes vœux un à un, me plongeant dans une satisfaction inimaginable et un sentiment de liberté que je n’ai pas éprouvé depuis longtemps. Malgré les dures épreuves que j’ai endurées, je suis resté sain de corps et d’esprit. Faut le faire ya! Aussi bizarre que cela puisse vous paraître, je vois avec humour les choses surtout celles liées à certains personnages. De plus, j’assiste depuis quelques jours à une scène qui me confirme que l’endurance (Essabr en arabe ou Svar, en kabyle) est payante non seulement pour moi mais aussi pour d’autres… Je sais que c’est personnel tout ça, mais il fallait bien vous illustrer la situation… 
    Je vous le dis, mais je sais que vous le savez, il y a bien une justice divine sur terre. Je vous recommande d’en faire appel le plus souvent en priant, en attendant le jugement dernier pour le … solde de tout compte avec ceux qui vous auraient fait mal. Rappelez-vous bien ceci:  »les prières sont mieux que la liberté d’expression, avec cette particularité qu’elles ne s’exaucent que si l’on s’en sert… »
(BMS – Lire et commenter)  

gif740bouzeguene_amar

Bouzeguene-société: Remarquable travail des  »chasseurs de neige » de Bouzeguene pour dégager les routes vers les villages – 18 décembre 2010 – Les chutes de neige exceptionnelles enregistrées jeudi soir et dans la nuit de jeudi à vendredi ont été l’occasion chasseurs_de_neige375pour les chasseurs de neige de la commune de Bouzeguene pour s’illustrer par un travail remarquable, celui de dégager les routes principales de la collectivités et celles menant à ses villages et hameaux.
izzevlache230    Djillali Rachedi, du village Ath Semlal, qui est le spécialiste dans la conduite des deux chasse-neige de la commune, a indiqué que le travail d’équipe qu’il fait avec ses collègues de la commune, que sont Adda Mohamed, du village Ath Sidi Hand Ouali et Bellabas Amar, 0du village Ahriq, se poursuit du matin jusqu’à tard dans la nuit (vers 22 heures) et va au delà des limites territoriales de la commune.  »Nous dégageons les voies de circulation automobile jusqu’au village Ichalladhen (Chellata, de l’autre versant de la Wilaya de Béjaia) », a-t-il affirmé.
    M. Rachedi a critiqué l’attitude de certaines personnes  »qui se distinguent, a-t-il dit, par un manque de civisme flagrant en jetant des quantités de neige de leurs trottoirs et autres dalles sur la chaussée » perturbant le sens des interventions qu’ils ont effectuées.  »Nous appelons les villageois à nous aider en sensibilisant sur cette question », a-t-il dit, rappelant que lui et son équipe font de leur mieux pour remplir leur mission de service public.
    Il a signalé également le cas de personnes qui ne respectent pas les horaires fixées pour l’enlèvement des ordures ménagères et salue le travail qu’effectuent les employés communaux de Bouzeguene. Les importantes chutes de neige enregistrées à Bouzeguene ont pratiquement bloqué les axes menant aux 24 villages de la commune.(BMS – Reportage photo et vidéo)  

Kabylie-politique: Ferhat Mehenni invité à un colloque de Patrons Juifs de France (revue et corrigée) - 17 décembre 2010 - Ferhat Mehenni, qui préside le Gouvernement Provisoire Kabyle, créé le 1er juin 2010 à Paris avec ses amis du Mouvement pour Ferhat_upjfl’autonomie de la Kabylie (MAK), a pris part à un colloque de l’Union des Patrons et des Professionnels Juifs de France le 12 décembre dernier à Paris.
    L’information, accompagnée du lien d’une vidéo où l’on voit Ferhat Mehenni avec notamment trois de ses ministres (Lahcene Ziani, Mouloud Merhab et Lyazid Abid), a été diffusée dans une newsletter du GPK dont Kabylie News a reçu vendredi une copie. M. Mehenni a été présenté dans la salle par un organisateur comme le président du GPK, suscitant les applaudissements des présents. 
    Ferhat Mehenni, qui s’exprimait dans cette vidéo, parlait, tout comme ses hôtes, d’un  »pacte républicain » pour donner  »un sens et une orientation » meilleures à l’évolution de la situation en France au bénéfice des communautés juive et kabyle.
bentaha_merkel_gpk    L’information ne manquera pas d’être commentée en Kabylie et en Algérie en général. Les liens de Ferhat Mehenni avec les juifs et leurs organisations ont été souvent décriés notamment dans la presse en langue arabe en Algérie, pays qui refuse toute normalisation avec Israël (et donc les juifs) tant que durera le conflit israélo-palestinien. Des journaux sont allés jusqu’à affirmer que M.Mehenni reçoit un soutien des services secrets israéliens, le Mossad, pour développer ses activités. Ferhat Mehenni semble avoir ignoré ces accusations, à moins que ses mises au point aient fait l’objet d’une censure.(BMS – Brèves de décembre 2010) 

TiziOuzou-Météo: Achoura sous la neige avec de premières et abondantes chutes de neige touchant même Redjaouna - 16 décembre 2010 - La fête religieuse de Achoura (Thaâachourt en kabyle) devrait passer ce jeudi 16 décembre 2010 redjaouna_neigesous de premières et abondantes chutes de la neige enregistrées en Kabylie touchant même le village de Redjaouna qui surplombe la ville de Tizi-ouzou, dite la capitale du Djudjura.
    Des sources contactées par téléphonie mobile, dont les liaisons ont été rétablies jeudi après plusieurs jours d’interruption en raison d’un ratissage de l’armée algérienne en Kabylie, ont affirmé que les chutes de neige ont été abondantes et continuaient à tomber en début d’après midi alors que Tizi-ouzou était enveloppée dans un froid glacial.
    A Bouzeguene, une source a affirmé à Kabylie News, que 40 centimètres de neige sont déjà tombées alors que le temps ne s’améliore pas et que les chutes de la poudre blanche continuait. Idem à Mekla ou dans le village ath Moussa Ou Braham, qui avait l’habitude de célébrer collectivement la fête de Achoura, les habitants sont contraints de rester chez eux.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-téléphonie: Le téléphone portable marche à nouveau en Kabylie – 16 décembre 2010 - L’usage du téléphone mobile (portable) est à nouveau  possible jeudi juin_une_pub16 décembre en Kabylie (Tizi-ouzou, Béjaia et Bouira) après plusieurs jours d’interruption, du petit matin jusqu’en début de soirée, en raison de ratissages qu’effectuaient l’armée algérienne dans certaines zones, d’après la presse.
    L’usage du téléphone portable n’était possible pratiquement que la nuit et aucune sekouane_cherif230indication officielle n’a été rapportée sur le sujet sinon des supputations que l’opération allait durer au moins 15 jours et qu’elle a été décidée pour éviter aux soldats et leurs commandants de tomber dans les pièges de bombes aryisanales activées à distance dans les zones objets de ratissages.
    Mais depuis hier, mercredi, il était attendu que ces opération militaires soient au moins suspendue en raison de chutes de neige dans les zonezs moantganeuses accàompagnées d’un froid galcial et de chutes de pluie très abondantes(BMS – Brèves de décembre 2010) 

Bouzeguene/météo – Premiers flocons de neige à Bouzeguène – 15 décembre 2010 - A l’instar du reste des montagnes de Kabylie, la région  de Bouzeguène a enregistré ce mercredi, 15 décembre 2010, l’arrivée des premiers flocons neige_15decembre375de neige, avant même le début de l’hiver. En fait, selon le calendrier du paysan, l’hiver est entré en vigueur le 29 novembre dernier. 
   Ces premières chutes de neige ont été préalablement annoncées par un bulletin météo spécial et devraient concerner toutes les régions situées au dessus de 600 à 800m d’altitude. Depuis la mi-journée de ce mercredi, de gros flocons ont  commencé à tomber sur les villages de Bouzeguène. L’arrivée précoce de la neige a
apporté beaucoup de joie aux habitants  qui commençaient vraiment à s’inquiéter sur le recul des chutes de neige depuis 2009. L’année dernière, il n’y a eu pratiquement pas neige.
    Sur le  chemin de wilaya 251 entre Bouzeguène et Aït Zikki, la circulation automobile est devenue très difficile. Depuis cet après midi, les fourgons d’Aït Zikki se faisaient très rares. Au moment où nous diffusons cet article, les chutes de neige sont abondantes et devraient s’accentuer dans le courant de la nuit.
    Avec l’arrivée de la neige, ce mercredi, la visite de Sidi hand Oudris ou Tifrit Nat Oumalek, à l’occasion de la fête de l’Achoura, ce jeudi, est sérieusement compromise. Les vacances d’hiver  qui  commencent aujourd’hui, 15 décembre, s’annoncent bien pour les enfants.(Kamel KACI – Lire et commenter) 

Ihitoussène-Bouzeguène: Décès de Ferhat Imessaoudène – 15 décembre 2010 – Messaoudène Ferhat dit Ferhat  Imessaoudène, nous a quittés, ce dimanche 12 décembre 2010, à l’âge de 77 ans.  Homme simple et  modeste mais jouissant d’une grande estime de la part des citoyens de toute la région.
    C’est un homme qui a donné beaucoup pour la révolution sans pour autant être reconnu pour ses mérites. Persécuté, torturé devant sa famille et devant les villageois, il a résisté aux coups qu’on lui administrait et à l’eau savonneuse qu’on lui ingurgitait. Point de dénonciation en dépit de tout ce qu’il avait enduré. Pendant qu’on le torturait, il criait à tue-tête face aux villageois rassemblés de force devant la place du supplice du village : «N’ayez pas peur, je ne dénoncerai personne ! ».
amar_extrait    Les bourreaux redoublaient de férocité en lui lâchant le gros chien qui devait entamer une série d’arrachement de ses lambeaux de chair mais les bourreaux ne voulaient pas sa mise à mort dans l’immédiat. N’ayant tiré aucun renseignement, on l’emprisonna pendant quelques jours puis on le relâcha tout en gardant l’œil sur lui; une autre astuce pour débusquer les complices.
(Kaci Lamel – Lire la suite avec message de condoléances

Monde/Opinion – Côte d’Ivoire : la partition au bout des présidentielles ? (Par Ferhat Mehenni – Newsletter) - 14 décembre 2010 - La crise politique ivoirienne est plus que jamais dans l’impasse. Les présidentielles qui viennent d’avoir lieu n’ont pas apporté une_ferhat_aout3l’apaisement que la communauté internationale en attendait. La Côte d’Ivoire se retrouve avec deux présidents. L’un se réclame des résultats promulgués par la Commission Electorale Indépendante et l’autre par le Conseil Constitutionnel.
    Etrangement, il n’y a pas plus de violence qui accompagne cet état de fait comme si, pour les Ivoiriens, cela allait de soi d’avoir deux chefs d’Etat. En dehors de la communauté internationale qui, de l’extérieur, veut imposer un président, la Côte d’Ivoire ne s’en porte pas plus mal. En vérité, les deux présidents sont légitimes, chacun pour son peuple. L’un l’est pour le Nord et l’autre pour le Sud. De toutes les façons, la Côte d’Ivoire vit coupée en deux depuis septembre 2002. Ainsi, les élections que l’Occident croyait être un remède à la crise ivoirienne n’ont fait qu’entériner une situation qui prévalait déjà depuis la rébellion du Nord. Au lieu d’attiser les haines entre les deux parties et d’inciter au génocide, ne serait-il pas mieux de prendre acte de cette réalité et de la consolider dans l’intérêt de la paix et du respect des droits humains et du suffrage universel ?
    Nous savons que l’Occident ne conçoit pas d’autre moyen que le mode électoral pour trancher les questions de légitimité politique, dans un pays donné. Ceci est d’autant plus évident que son très long chemin vers cette solution lui a valu au moins deux guerres mondiales.(Ferhat Mehenni  - Lire la suite et commenter)

Internet-culture: Wikipédia veur garder sa gratuité et sans publicité en faisant appel aux internautes  – 13 décembre 2010 – Wikipédia veur garder sa gratuité, sans publicité et continuer à être  »une création communautaire, écrite par des jimmy_wales_appelbénévoles, rédigeant un article après l’autre », indique un appel de son tiziphoto_13dec375cofondateur, Jimmy Wales qui fait le bilan de 10 ans d’existence de ce site non commercial.
     »Une décennie après son lancement, plus de 380 millions de personnes utilisent Wikipédia chaque mois, presque un tiers des personnes se connectant à Internet. Wikipédia est le cinquième site le plus populaire au monde. Les quatre autres ont été mis en place, développés et soutenus à coup de milliards de dollars, par d’énormes équipes salariées et du marketing incessant », précise Jimmy Wales dans un appel à  »protéger Wikipédia et de lui permettre de durer » en faisant des dons en ligne de 20 €, 35 €, 50 € ou plus.
     »Ensemble nous pouvons garder Wikipédia gratuite et sans publicité. Nous pouvons la laisser libre — vous pouvez utiliser l’information contenue dans Wikipédia de la manière qui vous plait. Nous pouvons la laisser croitre, disséminant la connaissance partout et invitant chacun à participer », soutient M. Wales.(BMS – Lire l’appel)  

Kabylie-Médias: BRTV reprend des séquences vidéos de Kabylie News avec l’autorisation de BMS - 13 décembre 2010 - La chaîne kabyle, berbère télévision (BRTV) a repris dernièrement des séquences vidéos de kabylienews, diffusées sur brtv_kabylienewsyoutube, avec l’autorisation explicite de Belkacemi Mohand Said (BMS). Les images vidéos portaient sur la célébration du 38ème anniversaire du décès du colonel Mohand Oulhadj à Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou.
    Fait rare et c’est à l’honneur de BRTV, Kamal Tarwiht a contacté au préalable BMS pour obtenir l’autorisation de diffuser ces séquences. Fait rare également, la diffusion des images a été accompagnée de la précision  »Images de Belkacemi Mohand Said ». L’éthique est préservée à BRTV. Ce qui n’est pas le cas de plusieurs journaux algériens qui ont repris à plusieurs reprises des photos de Kabylie News sans autorisation du ou de leurs auteurs et sans signaler le site.
breves_12dec230    Kabylie News a enregistré jusqu’à ce matin du 13 décembre 2010 quelque 766.627 visites. Il est visité dans sa version sur kabylie.unblog.fr par une moyenne de 9500 visiteurs par semaine sans compter les hits (deux fois plus que ce chiffre). La version sur voila reçoit une moyenne de 750 visiteurs sur bouzeguene.voila.net et 250 visiteurs sur kabylienews.voila.net
.(BMS – Brèves de décembre 2010)

Revue de Presse: Un internaute jure que l’éradication des parkings de rues serait une œuvre autrement plus utile que … l’autoroute Est-ouest - 13 décembre 2010 -parking_echouroukdec2010b Un internaute, qui réagissait sur un forum lié à un article du journal Echourouk (en langue arabe), jure que pour lui l’éradication des parkings de rues serait une œuvre autrement plus utile que l’autoroute Est-ouest que réalise l’Algérie depuis l’avènement du président Abdelaziz Bouteflika à la tête de l’État et qui est devenu un gouffre financier considérable.
    Le journal affirme de son côté que la majorité des tenants de ces parkings de rues est constituée de repris de justice. Citant un responsable de la police, le journal affirme que cette situation poserait problème quant à leur régularisations du fait qu’il faudrait produire des casiers judiciaires sans faute pour confier une mission de service public à des malfrats (des voleurs et des revendeurs de drogue, selon le journal).
   Les internautes sont partagés dans leur réactions, certains affirmant que ces parkings sont utiles alors que d’autres qualifient de  »vol » les exigences de ces gardiens autoproclamés de rues gagnant entre 3.000 à 4.000 dinars la journée contre 600 dinars pour l’ouvrier qui s’éreinte dans le chantier.(BMS – Brèves de décembre 2010)

Algérie-Allemagne-Kabylie: L’ANAVAD de Ferhat Mehenni demande à la chancelière allemande à user de son influence en Algérie - 13 décembre 2010 -  abid_lyazid215Le gouvernement provisoire kabyle (GPK ou Anavad, en kabyle), installé par Ferhat Mehenni et ses amis du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) le 1er juin 2010 à Paris,  »souhaiterait que le renforcement des liens économiques entre l’Allemagne et l’Algérie se traduise aussi par une influence positive du gouvernement allemand sur le respect des droits de l’homme et sur ceux du peuple Kabyle ».
   Lyazid Abid, chargé de la communication au GPK, réagissait ainsi dans une lettre adressée à Angela Merkel à l’occasion de la visite du président Bouteflika à Berlin et dont Kabylienews a reçu une copie du document.
    On ignore si cette lettre, diffusée dans quatre langues (anglais, kabyle, français et allemand), dans la newsletter, a été envoyée à la chancelière allemande ou diffusée seulement sur internet, le site du GPK et autres apparentés.(BMS – Brèves de décembre 2010

Algérie-Kabylie-histoire: Cheurfa n’Bahloul se souvient du combattant  »de terrain » de la révolution algérienne: Belkacem Si l’Hanafi dit  »Si L’Habachi » - 11 décembre 2010 - Ils étaient nombreux les moudjahidine et autres citoyens à se rendre samedi au village cheurfa_nbahloul_reportage375Cheurfa n’Bahloul, de la commune d’Azazga (Wilaya de Tizi-ouzou) pour prendre part à un hommage rendu au combattant de la révolution algérienne: Belkacem Si l’Hanafi dit  »Si L’Habachi » à Cheurfa n’Bahloul.
     Le village s’était organisé en conséquence et une jeunesse febrile accueillait les visiteurs dans l’ordre pour les diriger vers la Zaouia n’Cheurfa n’Bahloul où eut lieu cet hommage marqué par  une cérémonie de recueillement avec dépôt de gerbes de fleurs sur la tombe du moudjahid décédé en 1972.  S’ensuit une multitude de témoignages sur cet homme de terrain qui affrontait les armes à la main les forces coloniales et les ennemis de la révolution.
    C’est la première fois que pareil hommage est rendu à Si l’Hanafi dont le nom de guerre est l’Habachi. Né en 1928 pour s’engager très jeune et dès 1945 dans le mouvement national, il se distinguera pendant la lutte armée comme un homme de terrain en prenant part ou en dirigeant des attaques. Il était très apprécié par le chef de la Wilaya trois historique, le colonel Mohand Oulhadj, dont il était alors très proche. Il a été blessé grièvement en 1960 lors de l’attaque de la ferme Pruvost de Oued Aissi dont il gardera des séquelles après avoir été brûlé. Il est décédé en 1972 mais continue à marquer le souvenir de ses compagnons d’armes encore vivants. Kabylie News vous offre deux vidéos ainsi qu’un ensemble de photos de l’événement
.(BMS – Lire et commenter – Vidéos et photos)

Ihitoussène-décès: Décès de Hadj Arezki At Bachirt, 89 ans – 11 décembre 2010 – Hadj Arezki At  Bachir (Bachi Hadj Arezki) a tiré sa révérence, jeudi 09/12/2010 hadj_arezkià 19 heures, à l’âge de 89 ans. Ancien  forgeron, Dda El Hadj Arezki aura battu le fer pendant plus de 60 ans dans son atelier à Barika dans la wilaya de Batna. Comme tous les forgerons du village, Dda l’Hadj n’a pas failli à son devoir en contribuant financièrement et régulièrement pour la cause nationale et cela jusqu’à l’indépendance, en 1962.
    Il n’est pas aisé pour un homme de pratiquer le métier de forgeron pendant des années sans que ce dernier (Le métier) ne laisse des répercussions sur la santé de l’individu. Battre le fer, seuls, les Ahitos peuvent le faire par la grâce de Dieu et du Saint Sidi Mhand El Hadj, l’ancêtre des forgerons d’Ihitoussène. Depuis un peu plus de 20 ans, Dda L’hadj a quitté Barika, mais la forge y est toujours, pour s’installer au village, loin des  bruits de l’enclume.  Mais pour Dda L’Hadj, le grand  vide s’est créé après le décès de Nna Hadja Zouina At Belkacem, son épouse, paix à son âme, quelque temps seulement après leur pèlerinage aux lieux saints de l’islam.Homme très réservé, simple, jouissant d’une grande modestie et d’une gentillesse inégalable, Dda L’Hadj va grandement nous manquer et sa place à la mosquée comme à la Djemaa de Taghaza sera difficile à combler
.(Kaci Lamel – Lire la suite avec message de condoléances)

Algérie – Société: Une histoire…  -  10 décembre 2010 - Après 21 ans de mariage, j’ai commencé à trouver une nouvelle lueur d’amour. Je commençais en effet à sortir avec une_caricature_lounisune femme autre que ma femme et c’était l’idée de mon épouse qui m’a dit un jour : «Je sais très bien combien tu l’aimes ! »
      La femme avec laquelle mon épouse voulait que je sorte, était ma mère qui est veuve depuis 19 ans, mais à cause des activités de la vie courante, mes trois enfants et d’autres responsabilité s, je ne lui rendais visite que rarement. Un jour, je l’ai appelée et je l’ai invitée à dîner. Elle m’a demandé : «tu vas bien ?»… Elle n’était pas habituée à recevoir des appels de ma part à cette heure-ci. Elle s’est inquiétée mais je l’ai rassurée : « Oui je vais très très bien, mais je voulais juste passer un moment avec toi maman ».. « Nous deux, seuls ? » demanda-t-elle ; elle resta songeuse »
     Jeudi, après le travail, je suis passé chez elle pour la prendre. J’avais un peu le trac.  En arrivant chez elle, je l’ai trouvée aussi perturbée. Elle m’attendait devant la porte dans une belle tenue ! Il semble que c’était la dernière robe que mon père lui avait achetée avant sa mort. Avec un sourire angélique, maman me dit :
     «J’ai dit à tout le monde qu’aujourd’hui je vais sortir avec mon fils. Ils sont tous contents et ils attendent impatiemment ce que je vais leur raconter à mon retour.»
    Nous sommes allés à un restaurant exceptionnel, calme et magnifique. Ma mère tenait mon bras, comme si elle était La Première Dame.
    Nous étions assis, j’ai commencé à lire le menu car elle ne pouvait lire que l’écriture large. Tandis que je lisais, elle me contemplait avec un large sourire sur ses lèvres ridées… Elle m’a dit : «C’était moi qui te faisais la lecture quand tu étais petit »
.(Soumise par Djamal Lounis – Lire la suite et commenter)

Algérie-Kabylie-Justice: Le GPK et le MAK veulent peser sur la justice dans l’affaire des chrétiens de Larbaa n’Ath Irathen - 10 décembre 2010 – Le Gouvernement Provisoire Kabyle (l’Anavad) et le Mouvement pour l’Autonomie de la uneferhataoutKabylie (MAK) veulent peser sur la justice qui devrait juger le 12 décembre l’affaire des chrétiens de Larbaa Nath Irathen poursuivis pour avoir constitué, selon la presse, un lieu d’exercice d’un culte illégal.
    Des newsletter reçues à Kabylie News, indiquent que le MAK, qui  »exprime son soutien plein et entier » aux concitoyens de Larvâa n At Iraten ‘dont le droit à l’exercice de leur foi doit être libre et inaliénable », affirme que cette affaire, qui intervient après celles des non-jeûneurs d’Asqif (Ain Lhemmam, ex Michelet) et d’Ighzer Amokrane, est   »cabale politico-judiciaire » et  » appelle les citoyens à venir nombreux au sit-in de soutien ce dimanche 12 décembre 2010 devant le tribunal de Larvâa n At Iraten ».
    Le GPK parle pour sa part d » inquisition scandaleuse » et rappelle que le  »respect de la liberté de culte est une valeur intrinsèque de l’identité kabyle ». “Cet esprit d’ouverture constitue l’originalité de notre peuple par rapport à un environnement hostile à toute forme de libertés de croyance et à la diversité culturelle », ajoute dans un communiqué signé Lyazid Abid, qui appelle à être nombreux à venir soutenir également les mis en cause.
bentahacaricaturegpk300    Rappelons que l’ouverture d’une salle de prière y compris pour les musulmans ou d’une mosquée est soumise par la réglementation à une autorisation préalable. Il aurait suffi peut-être que l’administration appelle les mis en cause à régulariser leur situation sans aller jusqu’à les poursuivre en justice à moins qu’elle l’ait fait et que ceux-ci n’ont pas réagi dans ce sens.Le procès devraitr révéler tout cela.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-culture-télévision: Le comédien Idir hôte de Bouzeguene - 10 décembre 2010 - Qui ne se souvient pas du sit-com AxamNda Meziane diffusé sur la chaîne de télévision TVA 4 durant le ramadhan 2010? Parmi les acteurs, presque tous idir_acteur270des anciens au talent indiscutable à l’image de Razika Ferhane que je salue au passage pour avoir eu l’occasion de travailler avec elle dans une production artistique avec Karim Sadi à Bejaïa, il en est un qui a retenu l’attention du public.
    Il s’agit de Rabah Ayouni, Idir dans le feuilleton, qui a brillamment campé le rôle d’un personnage espiègle aux petites phrases qui font la transition avec la trame du sit-com. Outre ses qualités de comédien, le sympathique Rabah qui nous apprendra qu’il est passé dans la production, possède aussi des qualités de cœur et d’humaniste dont je voudrais personnellement témoigner ici pour avoir eu l’occasion de le vérifier il y a un mois et demi.
Retenu à Tizi-Ouzou dans la soirée du 24 octobre dernier après le match JSK-ASO que j’ai eu l’honneur de couvrir pour le compte du quotidien le Soir d’Algérie, match  qui s’est terminé à 18h  en  plus  de 1 heure consacrée au compte-rendu, j’eus la désagréable surprise de vivre l’angoisse de l’absence de transport en ces soirées courtes automnales.
Faire du stop à des personnes étrangères eu égard au manque de transport régulier en ces périodes d’insécurité n’est pas chose aisée.Des dizaines de voitures pour ne pas dire des centaines sont passées en trombe sans un regard aux anxieux auto-stoppeurs debout sur le trottoir. Quand soudain une voiture s’arrêta à mon niveau  sans que j’ esquisse le moindre geste. La vitre s’ouvra et une sympathique voix me demanda gentiment  si c’est à Ouacifs que je me  rendais
.(Hammoum Salem – Lire la suite et commenter) 

Quiproquo BMS: Obama ne serait-il en définitive qu’untrois-quart de président?- 10 décembre 2010 -La question mérite vraiment qu’elle soit posée. Barack Obama, ne serait-il en vi_vaches1définitive qu’un trois-quart de président, devant les multitudes marches-arrières qu’il a effectuées dans l’exécution de ses promesses de campagne qui ont fait la force de son élection?
bms_2010obama_230    En moins de 24 heures, il a reculé cette semaine sur la question des cadeaux fiscaux aux riches et sur celle de la Palestinine en admettant désormais le point de vue israélien de poursuivre la colonisation des minces territoires occupés qui restent à romettre à Mahmoud Abbas.
    Il ne faut pas oublier également qu’il a reculé sur la question de la prison sans nom et des prisonniers sans statut de Guantanémo. Deux années après son investiture la prison qui jette le doute sur tous les principes de droit et de justice qui font rêver les peuples et qui sont prônés par la constitution américaine, est toujours là avec, certes, moins de prisonniers mais avec beaucoup d’interrogations.
    Barack Obama gouverne-t-il alors l’Amérique, où existe -il à la … Maison Blanche , comme il est admis qu’il en existe ailleurs, un cabinet noir pour lui dicter ses quatre volontés sans la satisfaction desquelles il n’a qu’à rentrer chez lui?(BMS – Lire et commenter )

Algérie- Kabylie- Justice- Football: Le Wali et Hannachi à la prison de Tizi-ouzou pour … discuter, entre autres, … football avec les détenus 9 décembre 2010 -  Le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi et Mohand Cherif Hannachi, le président wali_hannachidémissionnaire de la jeunesse sportive de Kabylie (JSK), se sont rendus en compagnie d’autres responsables locaux notamment de la justice (Cour de Tizi-ouzou) à la prison du chef lieu de Wilaya, dit centre de rééducation, dans le jargon administratif officiel, pour entre autres… discuter football avec les détenus.
     »Cette visite rentre dans le cadre d’une série d’activités organisées au niveau du dit établissement à l’effet de rapprocher davantage les détenus du monde extérieur et par la même les garder en contact avec la société », a indiqué une source officielle de la Wilaya de Tizi-ouzou qui a fait état d’une une rencontre sportive  »ayant opposé les anciens joueurs de la JSK à une équipe composée de jeunes détenus » suivie d’une remise de cadeaux aux participants
     »En marge de la visite, monsieur le Wali et toute la délégation qui l’a accompagné ont eu à visiter les structures relevant de l’établissement mais aussi rencontré les jeunes exerçants en ce moment différents activités manuelles », a -t-on ajouté de source officielle. Le Wali a encouragé des jeunes détenus à s’attacher aux activités qu’ils font en prison qu’ils peuvent reproduire une fois sortis en vue de leur réinsertion dans la société, selon la même source. (BMS – Brèves de décembre 2010)

Algérie – Droits de l’homme – presse: Première journée d’une formation au profit des journalistes à la MDHC-TO pour la région de Tizi-ouzou - 9 décembre 2010 - Des journalistes correspondants locaux du Le Courrier d’Algérie, Algérie News, Liberté, El Watan, Le temps d’Algérie et Kabylie.com, ont pris part MDHC_pressemercredi à une première journée d’une formation aux droits humains initiée par  la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen de Tizi Ouzou (MDHC-TO), indique un courriel de cette dernière reçu à Kabylie News. Cette première journée a été animée par M .BOUMGHAR, Professeur de Droit Public, et a porté sur le thème des  »droits de l’homme en Algérie, l’aspect juridique et pratique. »
    Selon le programme de cette activité, reçu précédemment par courriel à Kabylie News, il sera question pour la seconde journée de jeudi des thèmes suivants:  »droits de l’homme dans la Constitution de 1996 »,  »Les engagements internationaux conventionnels »,  »Les différents domaines dans lesquels ont été conclues des conventions internationales de protection des droits de l’homme »,  »Aperçu de certaines notions liées au contrôle international de certaines de ces conventions avec des exemples relatifs à l’Algérie: rapports périodiques, rapports alternatifs, réserves, observations finales, constatations, observations générales » et  » . Valeur des engagements internationaux conventionnels ratifiés par l’Algérie en droit interne (avec la confrontation de la pratique au droit) ».
    Les participants se pencheront ensuite sur un  »Aperçu sur la Commission Nationale Consultative de Promotion et de Protection des Droits de l’Homme » et  »Les droits de l’homme entre droit et pratique: exemples concrets ». Il sera question de l’état d’urgence, la ‘Charte dite sur la paix et la réconciliation nationale », la liberté d’association et la liberté syndicale..(BMS – Lire le fil info MDHC)  

Kabylie-APW-culture: L’APW de Tizi-ouzou revient à la charge contre le directeur de la culture Ould Ali El Hadi – 8 décembre 2010 - L’assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou, dirigée par le rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, majorité bellabes_apwtorelative) semble revenir à la charge contre le directeur de Wilaya de la culture, Ould Ali El Hadi, également directeur de la Maison de la culture Mouloud Mammeri, que le Wali Abdelkader BOUAZGHI a qualifié quelques jours après son installation, lors d’un récent mouvement des préfets, de meilleur directeur au niveau national.
Mahfoudh Bellabes, qui préside l’APW, est revenu à la charge contre Ould Ali El Hadi, un ancien du RCD, pour s’intéresser à sa gestion et notamment le budget annoncé de 38 milliards de centimes consacré à la rénovation du théâtre régional de Tizi-ouzou qualifié de  »faramineux ».
Pour Mahfoudh Bellabes, qui s’exprimait dans une déclaration préliminaire au cours d’une conférence de presse animée mercredi à Tizi-ouzou,  »la rénovation du théâtre Kateb Yacine, effectuée dans des conditions plus que douteuses, a coûté des sommes qui ont dépassé, et de beaucoup, sa réalisation ». Il annonce par conséquent des enquêtes de l’assemblée élue sur ce secteur à qui il reproche également d’avoir payé un cachet de 3 milliards de centimes à  »un chanteur proche du pouvoir », en allusion certainement au chanteur oranais du raï, Khaled, et sur d’autres, comme il promet d’informer les citoyens sur  »les démissions, les complicité et autres malversation qui déstructurent » la Wilaya. Il annonce des séances ouvertes au public pour rendre compte des résultats des enquêtes et autres audits que devrait effectuer l’APW.
(BMS – Lire et commenter)

Kabylie – Poésie : Une heure d’une belle poésie kabyle et authentique de Amar Tafat enfin enregistrée sur CD - 8 décembre 2010 - Amar Tafat vient d’enregistrer amar_tafat_poete2010un CD d’une heure de sa belle poésie authentique kabyle accompagnée par une musique douce et la voix claire et facile à saisir du poète de Tazelmat (Izarazen, commune de Timizar Sidi Mansour, Tizi-ouzou, Kabylie).
Amar Tafat, qui est connu pour son travail journalistique en tamazight, pour son militantisme en droits de l’homme, son enseignement en tamazight et  »poète avant tout », précise que l’ensemble de la poésie diffusée dans ce CD date des années 80 à ce jour. Il tient à remercier Bouzid Uhemu, du studio nouvelle ville (cité Salah Louanchi, 600 logements) qui lui a permis d’enregistrer son produit.
La poésie de Amar Tafat ne peut que plaire au public kabyle tant elle est juste, belle et claire. Elle est déclamée par le poète lui-même avec une voix limpide facilitant à celui qui l’écoute de la comprendre. Kabylie News vous propose un extrait de cette poésie, composée en vidéo artisanale, dans la perspective de vous diffuser tout le contenu du CD à la demande du poète
.(BMS – avec vidéo sur Youtube)

Kabylie – théâtre- Culture: Hommage à Mohand Ouyahia le 7 décembre à la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou – 7 décembre 2010 - mai_13_mohia_uneUn hommage devrait être rendu à Mohand Ouyahia, dit Mohia, mardi 7 décembre à la Maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou, dans le cadre d’un salon du livre en hommage à Rachid Mimouni.
    Un dépôt de gerbe de fleurs et un recueillement sur la tombe de Mohia à Ait Erbah, dans la commune d’Iboudrarene, daïra de Beni Yenni, est attendu en milieu de matinée, indique le lhabachi230bisprogramme officiel de l’événement, placé sous le haut patronage de la ministre de la culture et sous l’égide du Wali de Tizi-ouzou.
    Une pièce théâtrale intitulée « SI NISTRI » de Mohia, interprétée par le Théâtre Régional Kateb Yacine de Tizi-Ouzou, est attendue vers 14 heures, précise le programme de l’événement, organisé par la direction de la culture avec  »le comité des activités culturelles et artistiques de la Wilaya de Tizi-ouzou », un nouveau venu visiblement sur la scène culturelle locale.(BMS – Brèves de décembre 2010)

Azazga-Education: Massinissa, un élève hors pair - 7 décembre 2010 - Massinissa Benneouala, est un élève de la classe de première massinissa_cheurfa210année moyenne au CEM Adnane d’Azazga. Agé seulement de 11 ans, Massinissa travaille comme un adulte.
Très attentif aux cours dispensés par tous ses professeurs, il cherche toujours à comprendre et à demander, parfois, des éclaircissements sur telle ou telle question. Lors des applications, le petit Massinissa travaille comme un « ange » souvent sans mode d’emploi. Avant même que les autres élèves n’aient commencé à rédiger les réponses, Massinissa  a déjà fini et le voila déposant son cahier devant son  professeur pour la correction.
Massinissa montre de réelles capacités pour réussir vite et bien. Plus que l’école, Massinissa sait tout du sport, du réchauffement climatique, de Barack Obama…etc. Gageons qu’il sera bien pris en charge aussi bien à l’école qu’à la maison. Nous sommes confiants. Bravo, Massinissa et bonne continuation
.(Kamel KACI – Lire)

Algérie-Kabylie-Mak:  Le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie annonce un  »renouvellement » de structures et une  »expansion par l’installation de nouvelles » - 7 décembre 2010- Le Mouvement pour l’autonomie mak_logo210_nov2010de la Kabylie (Mak, organisation non agréée par l’administration mais tolérée) a annoncé un  »renouvellement » de structures et une  »expansion par l’installation de nouvelles », selon une Newletter reçue lundi à Kabylie News.
    Le MAK, qui a donné naissance au Gouvernement provisoire kabyle en France (GPK, présidé par Ferhat Mehenni), fait état en premier lieu d’un renouvellement  du Conseil universitaire de Bejaia (VGAYET), effectué le 10 novembre et  présidé désormais par Redouane Abid avec l’assistance de Fawzi Ouadfel comme secrétaire général et Tahar Amichi, qui a des démêlés avec la justice actuellement,  au poste de Chargé de l’organique. Le 12 novembre 2010 a eu lieu le renouvellement du Conseil régional de Béjaia pour être présidé par Salah Chemlal alors que le 13 novembre 2010 Ahcene Medrouk a été installé à la tête du Conseil régional de Tizi-ouzou (TIZI WEZZU). Il sera secondé par deux Vice-présidents: Karim Rahmane et Ahcene Cherifi.
bentaha_hadjar_dec2010   La newsletter fait état enfin de l’installation le 4 décembre de la section de Tala UDEKWAR (SETIF). Elle est présidée par Salim Djouadi, selon la newsletter datée du 6 décembre.(BMS – Brèves de décembre 2010)

Azazga-habitat: Un bâtiment menacé par un  glissement de terrain à Cheurfa - 7 décembre 2010 - Un glissement de terrain s’est déclaré au contrebas d’un HLM faisant partie d’une cité à forte concentration, réalisée à Azazga.
Le glissement est très instable est menace au moins une douzaine de familles qui ne comprennent pas la passivité des responsables à tous les niveaux. Le glissement, lui, n’attend pas.
Chaque heure, des masses énormes de terre se déplacent vers le bas du talus. Le regard des passants apparaît inquiétant face au danger qui guette les familles locataires
.(Kamel KACI – Brèves de décembre 2010)

Algérie- Droit de l’homme: Le professeur BOUMGHAR anime deux journées de formation mercredi et jeudi à la MDHC de Tizi-ouzou - 7 décembre 2010 - Le professeur de Drot public BOUMGHAR anime deux journées de formation mercredi et laddhlogohzjeudi à la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen de Tizi Ouzou (MDHC-TO) ayantr pour thème  »Les droits de l’homme en Algérie: aspects juridiques et pratiques, indique un programme de cette activité reçu par coiurriel à Kabylie News.
    Il est question des  »droits de l’homme dans la Constitution de 1996 »,  »Les engagements internationaux conventionnels »,  »Les différents domaines dans lesquels ont été conclues des conventions internationales de protection des droits de l’homme »,  »Aperçu de certaines notions liées au contrôle international de certaines de ces conventions avec des exemples relatifs à l’Algérie: rapports périodiques, rapports alternatifs, réserves, observations finales, constatations, observations générales » et  » . Valeur des engagements internationaux conventionnels ratifiés par l’Algérie en droit interne (avec la confrontation de la pratique au droit) ».
bentaha_qatar230    Les participants se pencheront ensuite sur un  »Aperçu sur la Commission Nationale Consultative de Promotion et de Protection des Droits de l’Homme » et  »Les droits de l’homme entre droit et pratique: exemples concrets ». Il sera question de l’état d’urgence, la ‘Charte dite sur la paix et la réconciliation nationale », la liberté d’association et la liberté syndicale.(BMS – Lire le fil info MDHC)

Algérie- Hadj – Pèlerinage : Un pèlerin conseille:  »il serait plus avisé aux enfants d’envoyer leurs parents en pèlerinage que si ceux-ci sont bien aguerris physiquement et saisissent bien le sens de ce pilier – événement de l’islam – 5 décembre 2010 – Hadj Nordine (Belkacemi), pèlerin de retour dans la nuit de samedi à dimanche de la Mecque donne ce conseil-bilan aux croyants:  »il serait plus hadj_nordineavisé aux enfants d’envoyer leurs parents dépassant les 60 ans en pèlerinage aux lieux Saints de l’Islam que si ceux-ci sont bien aguerris physiquement et surtout saisissent bien le sens de ce pilier (fardh) et événement de l’islam, sinon de ne pas le faire.
Hadj Nordine (Belkacemi) dit avoir observé des situations qui révèlent une méconnaissance criarde du sens du pèlerinage puisque certaines personnes, qui vivent visiblement dans l’opulence et gâtées par leurs familles, n’arrivent pas à supporter les difficultés sur place et se mettent à protester contre tous et contre tout.
“Il est vrai que le pèlerinage devient de plus en plus difficile avec le nombre record de fidèles admis au pèlerinage”, a reconnu Hadj Nordine pour qui ceci n’est pas sans conséquence sur les personnes fragiles et principalement les vieux. Il a cité à Kabylie News l’exemple d’un pèlerin de 60 ans qui est décédé à Mina visiblement d’épuisement pendant le déroulement du Hadj (cinq jours). Nous reviendrons sur tout le sujet tout prochainement.
(BMS  – Lire et commenter)

Algérie- Hadj – Pèlerinage: Arrivée dans d’éprouvantes conditions pour les pèlerins et leurs familles à l’aéroport d’Alger – 5 décembre 2010 - Le retour des pèlerins (hadjadj – Hadj) dans la nuit de samedi à dimanche a été marquée par des conditions très éprouvantes pour eux et pour leurs familles qui les attendaient en grand hadj2010_arrivee375nombre devant l’aérogare des vols spéciaux de l’aéroport d’Alger, a-t-on observé.
Arrivés à minuit et trente minutes, les premiers pèlerins d’un des vols venant de Djedda, qui a effectué jusqu’à Alger le trajet en six heures, sont sortis de l’aérogare vers 2 heures du matin sous un froid glacial et dans un déferlement de familles tenues à distance sous une grande tente ouverte au vent ou dans un parking de véhicules, sauf pour des dizaines, voire des centaines de privilégiés, qui, dans une scandaleuse image montraient combien une forme de discrimination de masse peut se pratiquer désormais ouvertement et sans honte pour ceux qui en profitent et ceux qui la tolèrent en ce lieu symbolique du pays. Les privilégiés ont constitué un groupe si important que c’est un autre lieu d’attente qui a été improvisé sans compter un autre groupe plus privilégié encore qui a pu accéder à l’aérogare.

    La tente dans laquelle attendaient les familles algériennes  »normales » était dépourvue de toute commodité sinon quelques revendeurs de bonbons et autres chips alors que des vieux et des vieilles attendaient debout des heures durant en l’absence de bancs publics pour s’asseoir.  
   Un enfant grelottant de froid devant son père est cette autre image de l’irresponsabilité que ne ressentent pas visiblement nombre de personnes qui ramènent dans une nuit glaciale leurs familles y compris des bébés à l’aéroport. Il s’agit d’un signe que le pèlerinage se folklorise alors qu’il s’agit d’un pilier de la religion qui doit s’effectuer en l’absence de ce genre de brouhaha observé à l’aéroport.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-Kabylie-histoire: Le village Cheurfa n’Bahloul se prépare à rendre hommage au valeureux combattant de la révolution algérienne: Belkacem Si l’Hanafi dit  »Si L’Habachi » - 3 décembre 2010 – Le village Cheurfa n’Bahloul se si_hanafi_habachi375prépare à organiser le 11 décembre un hommage au valeureux combattant de la révolution algérienne: Belkacem Si l’Hanafi dit  »Si l’Habachi », décédé en 1972 et enterré dans ce village situé à une quarantaine de kilomètres au nord-est de Tizi-ouzou.
Il est question d’une cérémonie de recueillement et pose de gerbe de fleurs sur sa tombe suivi de témoignages de frères compagnons d’armes et de la visite d’une exposition photo ayant trait à la guerre de libération nationale, indique une invitation des organisateurs que sont le comité du village et l’ONM.
Si l’Hanafi dont le nom de guerre est l’Habachi, est né en 1928 pour s’engager très jeune et dès 1945 dans le mouvement national. Pendant la révolution il se distinguera par son intelligence et son efficacité sur le terrain qui lui permirent de gravir les échelons de la responsabilités pour être promu lieutenant de l’armée de libération national. Il était très apprécié par le chef de la Wilaya trois historique, le colonel Mohand Oulhadj, dont il est très proche. Il a été blessé grièvement en 1960 lors de l’attaque de la ferme Pruvost de Oued Aissi et il se distingua par des actions psychologiques et par sa participation à des exploits militaires pendant l’opération jumelles, rappelle une courte biographie de son parcours diffusée à quelques jours de l’événement
.(BMS – Lire et commenter 

Algérie-religion-Traditions: Vers une Kabylie animée avec deux fêtes religieuses musulmanes en perspective: Le 7 décembre (1er Moharem) et le 16 décembre (Aachoura – Thaâchourt) - 3 décembre 2010 – La région algérienne de Kabylie devrait être fort animée dans les prochaines semaines avec deux fêtes religieuses musulmanes en perspective, notamment celle de Thaâachourt ou waada_couscousAachoura, lakhdarsennanedec2010230qui devrait intervenir le jeudi 16 décembre. Ces deux fêtes seront suivies par celles de Noël et du nouvel an, que certains célèbrent par mimétisme (bûches en chocolat et boissons alcoolisées) car ne connaissant par leur sens religieux ou même leurs origines.
    Dix jours avant Thaâachourt, les musulmans vont célébrer mardi 7 décembre le nouvel an 1432 de l’Hégire. Le calendrier hégérien a été lié au déplacement des musulmans avec le prophète Mohamed (SAW) à Médine. La calendrier de l’hégire comprend 12 mois de 29 à 30 jours que sont Moharem, Safar, Rabiaa el awal, Rabiaa ethani, Djoumada alaouel, Djoumada Ethani, Radjab, Chabane, Ramdane, Chawal, Dhou elQiaada, Dou El Hidja.
    C’est lors de Thaâachourt que la Kabylie festoie le plus. C’est l’occasion pour les villages de faire le point de leur solidarité avec ceux qui y vivent  et ceux qui n’y résident pas mais qui viennent en cette occasion se recueillir sur les tombes des disparus et retrouver le parfum du village. Certains villages organisent parfois des sacrifices de boeufs sous la forme dite de Lawziâa (partage). Mais pour le moment, aucune annonce de ce genre n’est signalée.
    A l’occasion de aachoura, les musulmans s’acquittent également de la Zakat. Il s’agit du troisième pilier de l’Islam. Toute personne ayant thésaurisé au bout d’une année plus de 335.750,00 DA doit offrir pour chaque somme pareille 2,5% de sa valeur (8393.75) aux pauvres , suivant un communiqué du ministère algérien des affaires religieuses. Il ne s’agit pas de l’aumône comme le confondent certains. Il s’agit d’un pilier destiné à purifier les biens. Kabylie News entend bien vous faire une couverture de l’événement..(BMS)  

Algérie-histoire: Moments forts émouvants à la commémoration du 38ème anniversaire du décès du colonel Mohand oulhadj à Bouzeguene – 2 décembre 2010 -La commémoration du 38ème anniversaire du décès du colonel Mohand oulhadj à Bouzeguene, à l’initiative de la coordination locale des enfants de chouhadas (Cnec), a été marquée jeudi par des moments forts émouvants et la présence d’une foule nombreuse parmi laquelle figurent Khaled Bounedjma, le chef de la daira de Bouzeguene, Messaoud Boulaaras, les maires d’Ath Zikki, d’Idjeur et d’Illoula, des moudjahidine et des moudjahidate (anciens combattants et combattantes) ainsi que enfants de chouhadas et des citoyens. 
oulhadj360_cnec2    Après une cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs devant la tombe du chef de la wilaya 3 historique et celles de membres de sa famille, dont sa femme décédée deux jours seulement avant la proclamation de l’indépendance, des suites des souffrances endurées tout au long de la guerre de libération, l’assistance s’est rendue à la salle de conférence du complexe culturel inachevé qui porte son nom au village Ath Ouizguane.
   Sur place, il a été question de témoignages et d’interventions des présents devant une assistance fort attentive entrecoupée de youyous de femmes. Parmi les interventions qui ont focalisé davantage l’intérêt figure celle de M. Akli Mohand Said, le fils du colonel Mohand Oulhadj, qui a surpris son monde en déclamant un long poème en kabyle (Enregistrement sonore), qui décrivait les souffrances de la guerre mais aussi ses héros et les espérances qui animaient la population et les combattants. 
    Hadj El Mahfoud, ancien maire de Bouzeguene et moudjahid connu, est intervenu (Enregistrement sonore) pour sa part pour témoigner d’une recommandation particulière sur laquelle a insisté Mohand Oulhadj, en lui disant que les moudjahidine ont désormais la mission difficile de combattre l’ignorance. Hadj El Mahfoud a fait remarquer à l’assistance qu’en 130 ans de colonisation, la France a construit deux classes à Bouzeguene, alors que l’Algérie indépendante a construit des écoles dans tous les villages et des collèges et des lycées dans toutes les communes.(BMS - Lire la suite avec reportage photos et vidéos)   

Kabylie-chant: Mohand Ahitos estime qu’il n’y a presque plus de place pour la chanson kabyle à thèmes – 1er décembre 2010 – Le chanteur AHITOS ou Mohand Ahitos (du village Ihitoussene, Bouzeguene, Kabylie) estime qu’il n’y a presque ahitousplus de place à la chanson kabyle à thèmes, celle qui éduque et qui éclaire les gens, parce que écrasée par les conditions imposées par l’environnement et celles de l’édition.
    “Un nouveau rythme est né. On ne peut pas le suivre. Jadis on faisait des chansons pour éduquer. De nos jours, ce genre de chansons éducatives n’ont plus cours. Les gens ne s’y intéressent pas. Il faut désormais que ça danse, que ça secoue… On n’est pas capable de faire ça. Nous restons attachés au bon texte et chacune de nos chansons doit avoir un sens », a-t-il dit.
    »Ceci dit, je continue à travailler. J’ai déjà une grande caisse (assandoq) pleine. Mais je vois qu’on se fatigue seulement parce qu’on nous oblige à payer là où on passe pour publier », a ajouté Ahitos qui devait passer dans la soirée de mercredi sur la chaîne berbère télévision en France, BRTV.
    La chanson kabyle qui a été démocratisée avec l’avènement des Ait Menguellet and co semble se perdre avec une sorte de professionnalisation débridée qui la frappe. Il suffisait jadis d’une guitare sèche et d’une derbouka pour composer des chansons et gagner en popularité. C’était la génération des chansons simples mais au texte kabyle qui avait de la saveur. D’autres les appelaient les chansonnettes mais elles faisaient mouche parmi le public qui les apprenaient et les fredonnaient. De nos jours est né la chanson avec des chorégraphies compliquées, des sonorités parfois étranges et du français dans le texte, si ce n’est de l’irlandais (Idir) ou encore du portugais (Kheloui Louenes)(BMS – Lire avec la vidéo)

infos

Janvier2011_05_moudjahidAziri740

Janvier2011_05_athzikki740maireBMS 

notabene

Proverbes kabyles circonstanciés par BMS

 »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

fev2010comments1

gif740bouzeguene3

Le poète a dit:   »N’abusez pas de votre pouvoirA tout abus succède le regret
Vos yeux fermés la victime reste éveillée - priant Dieu qui ne s’Assoupit jamais ».

Email BMS – kabylienews@yahoo.fr – Mobile BMS : 0772.13.88.88

Kabylie news- journalisme: Je pense que … : Le journaliste doit se placer toujours du côté du faible, des gens qui souffrent, et de ceux qui cherchent le progrès, la liberté et la vérité…. Dès qu’il s’éloigne de ce cadre, il prend le risque de perdre le sens réel de son métier pour devenir le serviteur des puissants et le complices de leurs abus.
- Il faut toujours se méfier des gens qui ont le pouvoir, quel que soit sa nature. Leur humanité est souvent douteuse et trompeuse, car elle n’est en définitive qu’un moyen de se prémunir contre de mauvaises surprises. C’est un simple investissement pour des moments éventuellement difficiles, des dés avancés pour toujours garder son pouvoir… Ce sont des attitudes vides de toute sincérité. 
- Un voleur est le plus traumatisé des criminels. Même s’il venait à faire du bien, il prend toutes les précautions nécessaires pour le faire en cachette. C’est son habitude de ne pas prendre le risque de se faire attraper.
 - Quand on dit  »non » on est certain qu’on est du côté soit de la nuit soit de celui du jour, de la question posée. Une chose est certaine, avec le non on est sûre de permettre une meilleure visibilité des choses et une honnêteté dans la démarche. Avec le oui, cela doit être compliqué.N’essayez pas trop…
- La seule richesse que procure le métier de journaliste est le grand sentiment d’avoir servi les autres en étant objectif et juste. Bien entendu le journaliste comme tout le monde peut avoir l’ambition de devenir riche et puissant, mais dans ce cas il doit quitter ce métier et investir dans les fruits et légumes ou autres chose. C’est plus sûr pour lui…
 - Un journaliste est comme le médecin, il défend les gens blessés dans leur droits. Là réside toute l’humanité du métier sans laquelle son travail est inutile.
Le “Oui » ne pourra jamais avoir la grandeur du  »Non », malgré les pouvoirs qu’il procure à ceux qui en usent, souvent au détriment de leur honneur. Le non fait avancer les choses et le oui les retardent. Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner …(BMS)

Note d’information: De nouveaux sites empruntant le concept  »Kabylie News » ont vu le jour sur internet. Ils ont la particularité d’avoir une vision allant d’une extrême à une autre. L’un deux diffuse des vidéos de convertis à l’islam. Un autre, d’un village, utilise kabylienews pour racoler et au contraire du premier, il tombe à bras raccourci sur l’intégrisme. Nous n’avons rien à voir avec ces deux sites et autres pages créées sur internet qui ont la particularité de semer la confusion. Kabylie News sur kabylie.unblog.fr et kabylienews.voila.net gérés par BMS se démarquent de ces deux sites et appelle les visiteurs à faire la part des choses. Nos vidéos sont diffusées sur:

http://www.youtube.com/kabylienews1

http://www.dailymotion.com/kabylienews

fev2010comments1

 

Le fil des infos de BMS – Janvier 2011

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Le fil des infos de BMS - Janvier 2011 dans Accueil daily740_80_oulhadj .

youtube1 dans Accueildailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

barreblanc
barreblanc

ATH-ZIKKI- Société: Kabylie News hôte de l’APC - 6 janvier 2011 - Fière et altière, la paisible localité d’Ath-Zikki, commune de montagne sur les hauteurs de la daïra Janvier2011_05_athzikki375maireSalemde Bouzeguene à limite des wilayas de Tizi-Ouzou et Bejaïa a été l’hôte, mercredi dernier, de notre ami BMS qui a rendu  une visite de courtoisie au P/APC Mr AMARA Meziane qui l’a accueilli  chaleureusement au siège de l’APC.
    Le développement au cœur de la discussion – La visite qui revêtait au départ un simple cachet de virée touristique dans cette région qui constitue un véritable havre de paix agréablement desservi par des paysages renversants de beauté, s’est vite transformée en séance de travail, réflexe journalistique oblige, où le développement a eu la part belle durant les échanges entre les deux hommes que nous nous sommes faits un plaisir de saisir au vol pour vous en communiquer l’essentiel du débat empreint d’une grande sérénité avec d’un côté un élu qui avait cœur de parler de sa commune et un journaliste qui va au bout de sa curiosité intellectuelle.
    Une région chère au cœur de tous les kabyles – Mr AMARA Meziane, qui s’avère un lecteur assidu du site,  commencera par faire les éloges de Kabylie News dont nous vous ferons l’économie des détails, trouvant encourageant le travail qui s’y fait au niveau de l’information de proximité. Puis il y est allé d’une petite critique en reprochant au site de ne parler de sa commune : «  vous faites un travail fabuleux, mais je suis jaloux du fait que la commune d’Ath-Zikki soit occultée par les reportages consacrés aux régions ».(Salem Hammoum – Lire la suite – vidéo suivra)

ATH-ZIKKI/ HISTOIRE: Le moudjahed Aziri Ahcene alité – 6 janvier 2011 - D’aucuns auront remarqué l’absence prolongée du moudjahed Aziri Ahcene qui promenait Janvier2011_05_moudjahidAziri375allégrement sa silhouette dans les rues de Bouzeguene et d’Ath-Zikki saluant et gratifiant  les gens d’un sourire royal qu’ils lui rendaient de bon coeur. Son visage jovial et sa bonhomie manquent beaucoup à ceux  qui le connaissent pour sa gentillesse et son humanité. Renseignement pris, DA Hcene est cloué au lit par la maladie depuis plusieurs mois. Loin de se laisser abattre, il assume courageusement son destin comme il l’a fait durant la révolution où il a  rejoint le maquis sans se poser de questions.
    L’équipe de Kabylie News lui a rendu visite mercredi dernier à Taourirth- Bouan. A notre vue, le visage de Da Ahcene s’est illuminé d’un éclatant sourire qui a rayonné  sur la modeste chambre. Ce ne sont pas les visites qui manquent à notre hôte mais la nôtre revêtait selon lui un cachet particulier. Et très vite la discussion s’installe. Invité à nous parler de la révolution et de son parcours de moudjahed, Da Ahcene, connu pour sa sobriété et sa modestie, y alla de son verbe franc et sincère pour nous parler de ce sujet qui lui tenait à cœur.(Salem Hammoum – Lire la suite)

Kabylie News-histoire: Le message – témoignage de Lahcene Aziri:  »Nous étions des frères qui protégeaient les uns les autres » - 6 janvier 2011 – Malgré un problème technique, lié à la réalisation d’un entretien – vidéo que nous a accordé le Janvier2011_05_moudjahidAziri740bmoudjahid Aziri Lahcene, chez lui, à Taourirth- Bouan (Ath Zikki), Kabylie News, tient à vous reproduire globalement l’esprit du message qu’il nous a délivré en insistant sur la fraternité et la solidarité inégalées qui animaient les moudjahidine pendant la révolution algérienne.
    La vidéo que nous avons enregistré de lui, alors qu’il répondait à une question sur l’atmosphère qui était au maquis, n’a pu être sauvegardée pour un problème technique dont nous ignorons la raison. Nous avons découvert cette perte de l’enregistrement alors que nous nous apprêtions à vous la diffuser.
     »Nous étions des frères attentionnés et solidaires à un dégré inimagnable, malgré les conditions difficiles que nous vivions au combat », a expliqué M.Aziri. Les moudjahidine vivaient la difficulté et affrontaient les conditions très difficiles en ces temps là tous égaux. Chacun faisait son tour de garde qu’il soit siple djoundi ou responsable et le faisait avec la conviction du devoir de protéger les autres.  »Nous étions des frères qui protégeaient les uns les autres », a-t-il dit.
    Cette attitude mérite d’être méditée parce que l’individualisme qui affecte de nos jours notre société, loin de protéger les gens, les rend au contraire vulnérables.
   Kabylie News salue le moudjahid Si Lhacene qui nous a reçu malgré le fait qu’il était souffrant. Il a accepté d’être photographié et filmé alors qu’il était alité parce qu’il a saisi l’importance de témoigner pour les générations futures de cet esprit de solidarité qu’ila vécu qui permettait à la bravoure de s’exprimer de se sacrifier pour les autres.(BMS -Lire) 

Bouzeguene-site: Premier don de 5.000 dinars reçu au compte de BMS pour le développement du site de Bouzeguene News – Kabylie News4 janvier 2011 - Un premier don de 5.000 dinars a été viré au compte courant postal de Belkacemi Mohand Said (BMS), en réponse à l’appel diffusé kamal_akslil_enzo2destiné à récolter des fonds en vue d’aider au développement du site de Bouzeguene News – Kabylie News et la création d’une revue mensuelle en PDF, téléchargeable via internet.
revue01dec215    On ignore pour le moment l’identité du généreux donateur, n’ayant pas effectué de relevé. La somme qu’il a nous offerte sera exclusivement réservée pour le financement de l’activité liée à la diffusion des informations sur notre région.
    Cette première somme est la bienvenue et nous attendons que d’autres donateurs fassent le geste d’apporter leur concours également. Ils seront destinataires à la fin de chaque moi du relevé des dons reçus, s’ils nous communiquent leur E-mail avec la souche de leur don. Bien plus ils seront invités, en fonction des moyens financiers réunis, à une rencontre amicale et privée vers le printemps à Bouzeguene.
    Pour les personnes désirant faire des dons de l’étranger, les choses sont un peu plus compliquées. Ils ont le choix de faire un mandat poste directement à Belkacemi Mohand Said (cité Eucalyptus,  bâtiment A, n°79 Tizi-ouzou, Tizi-ouzou, Algérie) ou charger quelqu’un à faire un don en leur nom en Algérie.
    Notez-bien que si le projet échoue, la somme récoltée sera remise à de pauvres gens de Bouzeguene ou d’ailleurs, devant huissier de justice. Elle sera portée à votre connaissance auquel cas. On, n’en sera pas là, comme nous le souhaitons, mais il s’agit là d’une garantie que les fonds seront destinés à supporter ensemble les charges d’une œuvre utile et non pour … améliorer l’ordinaire de BMS
.(BMS – Lire et commenter)

Humour-télévsion:  »L’humour à Gogo », émission humoristique animée par le comédien Amar colombo en tournage à Tizi-ouzou pour la chaîne Tamazight (TV4) - 3 janvier 2011 - Une équipe de la chaîne de télévision en janvier201103colomboTamazight (TV4) a enregistré lundi après midi dans la grande salle de la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou les séquences de la première émission expérimentale  »l’Humour à gogo », annoncée précédemment  »coup d’humour », animée par le comédien Amar Colombo.
     Amar Colombo, de son vrai nom  Nait Sid Amar, devait accueillir quatre comédiens pour les interroger sur leurs parcours artistiques et ceux-ci devait offrir un  »soupçon » de leur humour devant le public limité, qui a assisté à l’enregistrement des séquences de l’émission en différé dans des conditions très strictes. Pour éviter qu’au montage des sons et des mouvements ne gâchent le produit final, le réalisateur a invité avec insistance le public à placer sous silence leurs mobiles et ne pas bouger pendant le tournage.
    L’émission devrait être mensuelle a indiqué un proche collaborateur de Amar Colombo. L’émission test ou  »0 » enregistrée lundi devrait être diffusée dans les prochains jours mais on ignore encore lequel. D’ici là il y aura un travail de montage des séquences(BMS – Brèves de janvier 2011)

Algérie-France – Kabylie: Nouvelles photos du village Houra à quelques semaines du cessez-le-feu (Daniel PAJOT) – 3 janvier 2011 – M. Daniel PAJOT, instituteur militaire français lors de guerre de libération nationale, à l’école du village houra_3jan_pajot365aHoura, de la commune de Bouzeguene (Kabylie), nous envoie une série de nouvelles photos prises le 2 janvier 1962, soit quelques semaines avant la proclamation du cessez-le feu.
     »Pour assouvir la soif du passé de vos lecteurs je vous envoie quatre photos prises  le mardi 2 janvier 1962 voici exactement 49 ans », indique le texte du message accompagnant les photos montrant beaucoup d’enfants, qui sont bien entendu devenus des vieux maintenant.
     »Pour fêter le passage à l’année 1962 l’école avait été décorée, les écoliers rassemblés , les notables et les villageois invités à cette petite cérémonie. Chantant “certainement” le plus juste des trois maîtres d’école, je dirige la chorale mais j’avoue ne plus me souvenir des chants que nous avions interprétés ce jour-là. J-P CHATEAUDON, mon camarade instituteur militaire, semble attendre patiemment la fin des chants et les quelques friandises disposées sur une table attendent également d’être absorbées par les enfants », précise M. Pajot.
    Notons que Houra (le H à prononcer comme Hamid ou Ahmed) est un village de la commune de Bouzeguene où l’armée française avait établi un camp retranché comme elle l’a fait dans un certrain nombre d’autres villages de la région pour couper, en vain, les contact des habitants avec les révolutionnaires de novembre 1954 dont plusieurs en sont issus.(BMS – Lire avec photos)

France – Islam – Kabylie: Le GPK de Ferhat Mehenni derrière Arezki Bakir qui se dit menacé pour avoir participé à une rencontre  »contre l’islamisation en Europe » organisée  par l’extrême droite en France – 3 janvier 2011 – Le Gouvernement Provisoire Kabyle (GPK), créé par Ferhat Mehenni et ses amis du Mouvement pour sept_03_makl’autonomie de la Kabylie (MAK), le 1er juin 2010 en France, a apporté son soutien à Arezki Bakir qui dit avoir reçu des menaces à la suite de sa participation aux  »assises contre l’islamisation en Europe », organisées par un groupe de l’extrême droite en France.
     »Nous apprenons avec la plus vive indignation et une grande consternation les menaces et insultes dont ont été victimes MM. Nafa Kirèche, Président de l’Association des Kabyles de France (ASKAF) et Arezki Bakir, Président du Haut Conseil de la Diaspora Kabyle (HCDK) », indique un communiqué signé par Makhlouf  IDRI, Porte-parole du GPK. Le communiqué, daté du 30 décembre, a été mis en ligne sur le site du GPK et reçu dans une newsletter à kabylienews dans la nuit du 2 au 3 janvier.
kamal_bentaha_2011_230    Le GPK, qui fait état  »de messages de menaces, d’intimidations et d’insultes racistes et xénophobes » que M. Bakir a reçus, pointe du doigt  »des extrémistes islamistes » et  »condamne ces agissements avec la plus grande fermeté », précise le communiqué.
    Notons que les assises contre l’islamisation organisées le 18 décembre en France ont été décriées par au moins une personnalités influente française qu’est  le philosophe et un humaniste de renom, M. Bernard-Henri Lévy (BHL). Cette personnalité, d’origine juive, a qualifié l’organisateur des assises auxquelles a pris part M. Bakir, de  »groupuscule néonazi »
.(BMS – Lire la suite et commenter)

Kabylie-Football: La JSK veut sa subvention de l’APW pour ses autres sections comme le hand ball, baskett-ball et athlétisme sinon gare…  - 2 janvier 2011 -  Alors que le site internet de l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou confirmait de façon officielle l’octroi pour le secteur hannachinov2010de la jeunesse et des sports une subvention de 25 millions de dinars dont celle de 15 millions de dinars que recevait auparavant la JSK, un dirigeant de ce club, cité par la Dépêche de Kabylie laisse entendre que ce sont les autres sections comme hand ball, baskett-ball et athlétisme qui en souffriraient.
    L’APW n’a pas reconduit le subvention annuelle que recevait traditionnellement la JSK depuis que le club kabyle est passé désormais au statut de SPA, c’est-à-dire une entreprise à caractère privé et commerciale, une société par actions. Le milliard et demi de centimes que devait recevoir la JSK ira donc  »aux clubs amateurs de la région, eux qui pataugent dans des difficultés financières accrues », a expliqué la source officielle de l’APW.
      Pour le vice-président de la JSK, Mustapha Ouaked, cité par la Dépêche de Kabylie,  »les arguments de l’APW ne tiennent pas la route, du moment que seule la section football de la JSK est concernée par la futur SPA et les autres sections, à l’image du hand ball, baskett-ball et athlétisme sont toujours sous la houlette du CSA JSK , donc non concernées par le passage au professionnalisme ». Le CSA JSK ou le club sportif amateur avait un statut d’association.
    M. Ouaked  »n’a pas hésité à lancer un ultimatum en direction de l’APW afin de revoir sa décision, sinon ajoute-t-il, la direction du club sera obligée de se retirer de la gestion des autres sections rattachées au CSA JSK », selon la DDK. 15O athlètes sont concernés par la question.
(BMS – Brèves de janvier 2011

Internet- Société- conseils: Quelques idées pour faire de 2011 une année épanouie et réussie (Fadila fadhila) - 2 janvier 2011 – Azul fellawen. Quelques idées pour faire de 2011 une année épanouie et réussie : Au lieu de regarder la télévision, écoutez votre musique préférée les yeux fermés. bhl_bakir_islamGlissez-vous dans un bon bain  moussant. Faites une pause et prenez une grande et bonne inspiration abdominale régénératrice plusieurs fois par jour.
      Prenez une longue et bonne douche – laissez l’eau chaude détendre les muscles de vos épaules et de votre dos. Jour de pluie ? – Essayez de faire
    une sieste.
    Jouez avec vos amis ou vos enfants c’est le secret de la jeunesse. Liez-vous d’amitié avec votre ordinateur. Ne le laissez pas vous rendre esclave, mais soignez-le. Allez faire vos courses dans un vrai marché où les paysans vendent le fruit de leur travail. Dansez -  même si vous vous considérez mauvais danseur – c’est une très ancienne façon d’exprimer la joie par le mouvement.
    Relâchez vos tensions – soyez tolérant. Permettez-vous une bonne mousse au chocolat comme dessert. Ma recette personnelle de mousse :
Prenez du temps pour vous – pensez les pensées sont une source de pouvoir personnel. Faites-vous plaisir de temps en temps en vous offrant un cadeau à vous -même.
    Gardez de la distance par rapport aux problèmes – une bonne santé et un esprit serein sont les choses les plus importantes. Ne vous complaisez pas dans le passé et les regrets. Vivez le présent, planifiez le futur. Si vous ne vous sentez pas bien dans une situation, dites NON
.(Fadila fadhila - Lire la suite et commenter)

France-Kabyles-Islam: Les assises contre l’islamisation décriées par le philosophe français Bernard-Henri Lévy – 2 janvier 2010 - Les assises contre l’islamisation, auxquelles a pris part Arezki Bakir au nom du bhl_lepointHaut Conseil des Kabyles de la Diaspora, lié au gouvernement de Ferhat Mahenni, ont été fort décriées par le philosophe et intellectuel français de renom, Bernard-Henri Lévy.
    Extrait:  »Il faut le dire et le redire : présenter comme une ” riposte laïque ” la stigmatisation de l’islam comme tel est une ânerie doublée d’une insulte à un idéal de laïcité qui a toujours signifié, à la fois, la séparation du théologique et du politique et le droit égal, alors, une fois la séparation opérée, de pratiquer décemment leur culte pour toutes les religions. »
    Il faut le dire et le redire : présenter comme un “arc républicain”, ou comme une alliance entre “républicains des deux rives”, ce nouveau rapprochement rouge-brun qui voit les crânes rasés du Bloc identitaire fricoter, sur le dos des musulmans de France, avec tel ancien lambertiste, Pierre Cassen, est un crachat au visage d’une République qui, à Monte Cassino, puis dans les combats pour la libération de Marseille, puis dans la poche de Colmar, en Alsace, face à la division Das Reich, n’a pas eu de plus vaillants défenseurs que les pères et grands-pères de ces hommes et femmes que l’on voudrait, aujourd’hui, clouer au pilori.
    Notez-bien qu’à lire la chronique de BHL, Arezki Bakir avait fait figure de  »musulman de France » et non de  »Kabyle de France » lors de ces assises, contrairement à ce qui a été rapporté sur des sites internet. Il avait donc servi d’alibi pour casser de l’islam.(BMS – Lire et Commenter).

Kabylie-administration: La Wali et le président de l’APW de Tizi-ouzou en ..burnous lors d’une sortie à Beni Douala - 1er janvier 2011 - Le wali de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazghi et le Président de l’Assemblée Populaire de la wilaya (APW), wali_apw_burnous210Mahfoudh Bellabas, sont apparus … en burnous jeudi à l’occasion d’une cérémonie de mise en service du gaz naturel dans les localités de Béni Zmenzer (Ath Zmenzer) et de Béni Douala (Ath Douala).
    Il s’agit d’une sortie inédite lorsqu’on sait que jusqu’ici, à Tizi-ouzou comme ailleurs les Walis sont astreint à une tenue protocolaire à la manière des préfets en France, de couleur bleue foncée, avec même une casquette. Mais ils ne s’en vêtissent généralement que lors de grandes cérémonies liées à une visite du chef d’Etat, du premier ministre ou du ministre de l’intérieur, dont ils dépendent.
    Les deux responsables locaux sont visibles sur la photo accompagnant le compte rendu officiel de la cérémonie permettant à 1246 foyers à Béni Zmenzer (Ath Zmenzer) de bénéficier du raccordement au Gaz naturel. Ils sont 1919 foyers à en bénéficier à Beni-Douala (Ath Douala)
    La Kabylie est réputée jadis par l’usage du burnous, un habit traditionnel de couleur blanche, qui protège du froid et qui a cette particularité qu’on peut s’y enrouler ou s’y extraire aisément, ne possédant ni fermeture éclair, ni bouton. Il est d’un symbole culturel identitaire chanté comme tel par des artistes de la région. Mais il est de moins en moins visible y compris dans la campagne kabyle où les gens lui préfèrent les manteaux.(BMS)

Algérie-société-médias: Mohamed Harbi, Lakhdar Brahimi, Ali Dilem, Hamel Abdelghani et Ait Menguellet Lounis au top des 12 personnalités de l’année 2010 en Algérie (Almanach-dz.com) - 1 janvier 2011 - L’historien et politologue Mohamed Harbi, la présidente de l’association d’alphabétisation Iqra, Barki Aicha, le diplomate Lakhdar almanach215Brahimi, le caricaturiste Ali Dilem, le DG de la police nationale, le Général-major de l’Anp Hamel Abdelghani et le chanteur Lounis Ait Menguellet figurent au top des 12 personnalités de l’année 2010 en Algérie, choisis par le site d’informations documentaires algérien animé par Belkacem AHCENE-DJABALLAH, l’almanach-dz.com.
    En tête de liste figure le  »Gendarme et/ou Policier chargé de la circulation routière » pour les résultats obtenus dans la  »baisse remarquable » du nombre de décès sur les routes,’ estimée à   »21,04% durant les cinq premiers mois de l’année 2010 », selon le document du site de l’ancien président du Haut conseil de l’information (HCI), tranmis à Kabylie News.
    La liste comprend dans l’ordre également Belhouchet Omar, journaliste et directeur d’El Watan, Benjamin Stora, présenté comme le plus Algérien des historiens français, Aouchiche Abdelmadjid, officier supérieur de l’Anp à la retraite et ancien  ministre, Amine Zaoui, Universitaire, écrivain, ancien directeur de la Bibliothèque nationale et Ould Abbès Djamal , médecin, ministre de la Solidarité nationale puis de la Santé.(BMS – Découvrir le document)  

Algérie-France-Kabylie-édition: Ferhat Mehenni présente son livre “Le Siècle Identitaire : la fin des États post-coloniaux” sur LCI Radio - 31 décembre 2010 - Ferhat Mehenni a présenté vendredi son livre “Le Siècle Identitaire : la fin des États post-coloniaux” sur ferthat_lciLCI Radio, et comme il fallait s’y attendre, elle a été l’occasion pour lui pour illustrer son ouvrage par la situation de son pays, l’Algérie.
     »Culturellement, il y a deux pays (en Algérie, ndlr) », a affirmé M. Mehenni, qui répondait pendant environs 15 minutes aux questions de Vincent Hervouët, qui l’a présenté comme un  »vieux combattant, pas un ancien combattant » et comme le Président du Gouvernement provisoire kabyle, qu’il a créé à Paris le 1er juin dernier à Paris, en France.
     »Pour une évolution tout à fait heureuse et paisible, il faut absolument que le peuple Kabyle puisse disposer de son destin pour mieux fraterniser avec son environnement », a déclaré notamment Ferhat Mehenni, qui se revendique de la génération qui a civilisé le combat,  »celle de la sagesse et de la solution » avant de laisser entendre que les générations futures pourraient aller à  »l’aventure et l’irréparable ».
bentaha_voeux    L’entretien, dans lequel Vincent Hervouët qualifiait l’ouvrage de Mehenni  »d’excitant », parce qu’il  » excite l’imagination et stimule la pensée  », dit-il, est diffusé sur Youtube. Il devrait être rediffusé vendredi à 14h30, samedi à 19h30 et à 23h, dimanche à 8h et à 18h30, lundi à 9h30 et à 16h30, mardi à 12h et mercredi à 11h30.(BMS – Lire et commenter + vidéo de l’entretien sur Youtube

Algérie-kabylie-France: Le nouvel album du chanteur kabyle Ait Challal risque de faire des vagues avec sa chanson  »Awid id_iran França » - 31 décembre 2010 - Le nouvel album 2011 du chanteur kabyle Mohand Ait Challal risque fort bien de faire des vagues avec sa chanson  »Awid id_iran França »ait_challal_franca_dec2010 qui est un cri de déception d’un algérien vis-à-vis de la situation de son pays jusqu’à souhaiter le … retour de la France.
    La chanson est diffusée sur
Dailymotion accompagnée d’un montage de caricatures parues dans la presse nationale algérienne axées sur les Haragas (émigration illégale), le terrorisme et la corruption. Grosso modo, le chanteur décrit un tel degré de déception des jeunes jusqu’à les pousser à tenter la traversée de la Méditerranée en émigré illégal (haraga) à la recherche d’une vie meilleure au risque de mourir noyé.
    Ait Challal critique tour à tour dans sa chanson la gestion des affaires du pays, l’islamisme, la lutte des clans, la hogra entre Kabyles jusqu’à souhaiter le retour du pouvoir colonial qu’il … chante (trouve) plus clément que le système politique actuel du pays. Cette chanson rappelle quelque part  »Aghuru » ou la version Matoub Lounes de l’hymne national algérien Kassaman mais avec une vision des choses actualisées. Ait Challal possède son
site internet où le visiteur peut découvrir des extraits de ses chansons et faire connaissances de son parcours artistique.(BMS - Brèves de décembre 2010) 

Bouzeguene-Houra: Daniel PAJOT nous invite à découvrir les chutes de neige exceptionnelles enregistrées en janvier et fevrier 1962 à Houra (Bouzeguene)  – 30 décembre 2010 - Daniel PAJOT, qui a fait son service militaire comme enseignant à l’école de Houra nous envoie quelques photos des chutes  houra_3fevrier62_375exceptionnelles enregistrées en janvier et fevrier 1962. Voici son message:
    Bonsoir Monsieur BELKACEMI,
    Toujours aussi intéressé par la lecture de votre journal, j’ai lu que la neige avait commencé à recouvrir les belles montagnes de la Kabylie. Quand j’effectuais mon service militaire à l’école de Houra (1960 &1961) la neige arrivait aussi à la fin du mois de décembre.
    Les chutes de neige furent très importantes en janvier et février 1962. Les routes de l’Idjeur étaient recouvertes  par des congères atteignant parfois 4 mètres de hauteur. L’Armée française dut utiliser un chasse-neige pour dégager les routes.
    Les instituteurs de l’école de Houra en profitèrent pour initier les enfants aux joies du ski avec des moyens de fortune. Une quinzaine de jours plus tard, l’Armée française quitta définitivement le poste de Houra, très exactement le 24 février 1962. Je joins à ce courrier quelques photos prises par des camarades car j’étais déjà libéré de mes obligations militaires depuis le début du mois de janvier.(Daniel PAJOT – Lire et commenter – 6 photos)

Kabylie-Société: Aperçu de l’humour caustique et des bonnes paroles de Zi Mohand Ameziane …(Rédiffusion) - 29 décembre 2010 - Zi Mohand Ameziane Ath Tahar (famille Ailane) est l’un des plus sympathiques personnages du village Ath Sidi oct2009_31_dahmane2Hand Ouali (Ait Mizare), de la commune de Bouzeguene (Aarch Ath Yedjar), Wilaya de Tizi-ouzou (Grande ou haute Kabylie).
    Zi  Mohand Ameziane est de ceux qui ont toujours vécu dans la simplicité mais qui auront réussi leur vie au prix de grands sacrifices faits d’un travail acharné et continue dans de multiples domaines. Il a été simple ouvrier, maçon, transporteur et revendeur de bois, comme il a été émigré pendant de longues années en France d’où comme tant d’autres il tire aujourd’hui une retraite honorable qui lui permet d’affronter la vie dans la dignité.
    Zi Mohand Ameziane surnommé Dahmane mais prononcé comme un bon français (sans le h), a étudié dans une école coranique et appris le Noble Coran. Mais sa personnalité reste dominée par le trait d’un homme à l’humour caustique indéniable.
   Malgré son âge avancé, il approche les 90 ans, vous le trouverez très actif et vous accueillera avec le sourire.
   Il regrette que les temps aient si changé dans le mauvais sens notamment en matière de solidarité et de respect entre les gens et les générations.
   Nous l’avons interviewé le 29 octobre devant chez lui et nous l’avons interrogé sur la jeunesse d’aujourd’hui. Nous vous livrons une traduction et la vidéo de la rencontre.(BMS – Lire, apprécier et commenter)  

Kabylie-internet: Le philosophe autodidacte Mokrane Ait Lounes diffuse son site internet - 29 décembre 2010 – Le philosophe autodidacte Mokrane mars_moukrane_aitlounesAit Lounes vient de mettre en ligne son site internet sous le lien http://www.ait-lounes-mokrane.fr  pour parler de sa philosophie, de sa poésie et de ses oeuvres publiées ou à venir.
    Mokrane Ait Lounes, natif du village Taindlest, en Kabylie (Algérie) est très porté sur la poésie d’expression française où il a pris sa retraite tout récemment. C’est un autodidacte venu à l’écriture grâce à une dame, Mme Lebon, une Belge qui porte bien son nom, qui s’était mise à traduire sur papier ses idées avant de publier son premier ouvrage grâce à un autre donateur.  Ait Lounes renvoie tout à la racine des choses, des êtres, des fruits et autres, sans lesquelles ils ne sont rien.  »L’homme est comparable à  »un vautour, qui tourne autour, jusqu’à ce que vient son tour », dit-il avec philosophie et humour.
    Il a déjà publié L’homme et la sagesse du XXè siècle (1992),  »L’amour la haine et la souffrance, tome 1 (1998) et tome 2 (2000), Le mauvais fruit, 2003, La légende berbère, 2008 et La renaissance de la vérité, 2009. Il prépare la publication de quatre autres ouvrages.(BMS - Brèves de décembre 2010

Kabylie-cinéma:  »Levghi nagh tsamara (qu’on le veuille ou pas), un court métrage en tournage à la Nouvelle ville de Tizi-ouzou - 29 décembre 2010 – levghi_dec2010 »Levghi nagh tamara (qu’on le veuille ou pas) », est un court métrage dont des scènes ont été tournées mardi dans un café de la Nouvelle ville de Tizi-ouzou, a  constaté de façon impromptue Kabylie News.
    Le film raconte les diverses situations dans lesquelles se retrouvent les jeunes d’aujourd’hui, les uns allant à l’étranger pour tenter l’émigration mais revenant au pays après une expérience amère, d’autres réussissant à l’étranger mais vivant dans la nostalgie du pays et enfin une autre catégorie qui reste à se rouler les pouces et à ne rien faire au pays par manque d’emplois.
ezzit2010_230    Les rôles sont campés par Nourredine, Kader, Hacene, Aissa, Yuva et d’autres, qui ont la particularité d’être des jeunes activant au sein de l’atelier de théâtre de la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.
(BMS - Brèves de décembre 2010)  

France-Algérie-Kabylie: Arezki Bakir bien seul après sa participation à une réunion d’extrémistes contre l’islam en France – 28 décembre 2010 - Arezki Bakir semble bien seul avec son opportunisme et son extrémisme qui l’ont conduit à participer au nom des Kabyles à sept_03_makdes  »assises contre l’islamisation », organisées le 18 décembre à Paris (France) par Riposte Laïque avec le Bloc identitaire, un mouvement d’extrème droite.
    Deux jours après la diffusion d’un communiqué faisant état de menaces de mort qu’il aurait reçues par courriel et par téléphone, seuls le Haut Conseil des Kabyles de la Diaspora (organe lié au Gouvernement Provisoire Kabyle de Ferhat Mehenni), qu’il préside et l’Association des Kabyles de France (ASKAF), qu’il préside également et qu’il dirige avec Nafa Kireche, qui a pris part à la rencontre, ont signé le texte de solidarité mis en ligne sur les sites autonomistes.
    Arezki Bakir semble avoir oublié que les extrémistes en France sont infréquentables et sont déclarés comme tel y compris par les lobby juifs. L’opportunisme d’Arezki Bakir dévoile ensuite une peu plus la dure réalité qui divise la mouvance autonomiste et indépendantiste kabyle. Alors qu’une partie croit en une lutte pour l’autonomie dans le sens d’une meilleure gouvernance en Kabylie, en toute fraternité  avec le reste de l’Algérie, l’autre partie, très raciste et anti-arabe, pousse au rejet de l’islam et à l’évangilisation de la société kabyle, majoritairement musulmane depuis des siècles.
    Bakir affirme avoir déposé plainte pour des textes reçus du genre  »Dorénavant, tu peux te considérer en danger »; “tu peux continuer d’insulter l’islam mais attention à la Fatwa”; “demandes de la protection car les barbouzes arrivent chez toi ». Il accuse les milieux islamistes d’être derrière ces menaces.
(BMS – Lire et commenter) 

Kabylie-politique-presse: Ferhat Mehenni accuse le journal El Khabar de faire dans la  »délation » - 28 décembre 2010 - Ferhat Mehenni, qui préside le gouvernement provisoire kabyle (GPK), créé avec ses amis du Mak en juin 2010 à Paris, accuse le une_ferhat_aout3quotidien arabophone algérien El-khabar de faire dans  »la délation » dans un article faisant état d’une  »réunion secrète » à Bousselam (Sétif, Est algérien).
    M. Mehenni, qui s’exprimait dans un communiqué diffusé dans une newsletter du GPK diffusée sur internet et dont Kabylie News a reçu une copie, reproche au journal arabophone d’avoir publié une information  »selon laquelle Salim Djouadi a créé une section du MAK (Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie) à Vusellam (Bousselam), dans la wilaya de Sétif ».  »Aussitôt la Brigade de Gendarmerie de Bouandas, dont dépend administrativement la commune de notre militant, a convoqué ce dernier par téléphone pour ce mardi 28/12/2010 », a précisé M.Mehenni pour qui El Khabar  »qui fait dans la délation va
surpasser ses concurrents (d’autres journaux arabophones dont Ennahar, Echorouk…) qui, eux, font dans la désinformation antikabyle. »
     »Tout en décidant d’honorer ce rendez-vous, Salim Djouadi assume son engagement », a ajouté Mehenni en précisant que le MAK et l’Anavad “apportent leur soutien à ce militant courageux et mettent en garde les gendarmes qui l’ont convoqué contre toute atteinte physique ou morale à sa personne ».
    Notons que l’article d’El Khabar incriminé a fait état d’une réunion à Bousselam regroupant d’anciens activistes du mouvement des aarch avec des éléments désignés par Ferhat Mehenni dans la perspective de préparer les élections locales de 2012 pour prendre le contrôle des APC d’expression amazighe. L’article n’a pas cité de noms y compris celui de M. Salim Djouadi, a-t-on observé(BMS – Lire et commenter)  

Kaci ABDMEZIEM – Proverbe de circonstance:  L’accoucheuse qui se vante des enfants des autres – 27 décembre 2010 -  “Thedhra yidhsen am al qâvla yetts zoukhoune s edderia bbiyadh (Il en va d’eux comme de l’accoucheuse qui se vante des enfants des autres).
    Allez , Chinois, bossez !Allez, Japonais !Allez , Français !Allez, Allemands ! Faites nous du bon boulot ! Nous sommes pressés de montrer au monde les beaux bébés que vous nous faites :
    L’autoroute Est –Ouest, le Tramway d’Alger, le Métro, la Grande Mosquée à venir et ce magnifique panneau solaire auquel nous avons déjà choisi un prénom: Désertec.(Kaci ABDMEZIEM  - Lire et commenter)

Kabylie-médias-insolite: Idir Djouder renvoie de sa radio kabyle-fm un stagiaire parce qu’il a trouvé son …  »comportement louche et suspect’‘ – 26 décembre 2010 – Idir Djouder, a renvoyé de sa radio, kabyle-fm idirdjouderanavaden France, un employé parce que tout sipmplement il a trouvé son …  »comportement louche et suspect », a-t-il révélé lui-même dans une mise au point à un article de la victime qui le critiquait plus tard pour un conflit d’intérêt entre sa radio et le gouvernement provisoire kabyle (GPK) de Ferhat Mehenni dont il est membre.
     »Ce  ‘‘Pompier’’ pyromane (l’employé renvoyé, ndlr) était un stagiaire à la radio Kabyle fm que j’ai été obligé de renvoyer pour comportement louche et suspect », écrit début décembre 
Idir DJOUDER sur le site de sa radio, en réaction à l’article de Yann Amar publié sur le site concurrent et islamophobe, kabyles.net avant d’avancer d’autres raisons sur des absences du concerné.
     »La proximité entre ces deux organismes (kabyle-fm et GPK, ndlr) est un véritable danger pour le pluralisme médiatique dans le sens où Kabyle-fm et certainement la future kabyle TV (annoncée par le ministre lui même sur les ondes de la radio Pays) en tant que voisin de l’Anavad, est plus qu’en position de force vis-à-vis des autres médias kabyles. De plus, cette proximité entre ses deux corps engendrera forcément une influence de l’un sur l’autre et ce dans les deux sens », écrit
Yann Amar qui rejoint ainsi d’autres journalistes et cyberjournalistes de la mouvance autonomiste en France qui ont eu déjà à subir la grosse tête de Idir Djouder dès son intronisation comme ministre.(BMS – Lire la suite et commenter) 

Kabylie-économie: L’huilerie “Ouiza” d’Ifigha tourne à plein régime pour faire face à une production exceptionnelle - 26 décembre 2010 - L’huilerie  »Ouiza », des établissements Amazit Hachemi et fils d’Ifigha, huilerieouiza375tourne à plein régime depuis quinze jours en cette fin du mois de décembre 2010 pour faire face à une production exceptionnelle d’olives dans cette zone du nord-Est de la wilaya (département) de Tizi-ouzou (Kabylie), comme dans  »toute l’Algérie », a assuré samedi dans un entretien – viédo à Kabylie News un de ses gestionnaires-propriétaires, Fayçal Amazit.
azouaou_mohand230    Dans cette ancienne huilerie traditionnelle, connue dans la région depuis des lustres et qui a vécu sa première évolution par l’acquisition d’une chaîne moderne en 1991 et ensuite d’une seconde de nouvelle génération en 2003, grâce au soutien du FNDRA, le travail est en continu  »nuit et jour », a indiqué M. Fayçal Amazit en assurant que la machine traite  »une tonne et demie à deux tonnes par heure ».
    L’huilerie, qui porte le nom de  »Ouiza”, en hommage à la défunte mère des deux frères Amazit, Fayçal et Nour (Edinne), pour le long travail qu’elle a effectué dans cette unité économique familiale jusqu’à marquer les visiteurs de la région pour son sens de l’accueil, travaille avec les oléiculteurs suivant le principe commun à toutes les huileries, celui de remettre à chacun d’eux sa propre production d’huile en prélevant un septième comme payement du service effectué
.(BMS - Suite – vidéos, contacts et commentaires)

Ath Wizgane (Bouzeguène village): 40ème  jour de la mort de Hamoum Mahmoud - 24 décembre 2010 – L’association sportive de Bouzeguène en collaboration avec le comité de village a organisé vendredi 24 décembre une cérémonie solennelle à l’occasion du 40ème  jour de la mort de Hamoum Mahmoud. 
mahmoud_40_375      A cette occasion, de nombreux invités, les villageois, la famille et les amis du défunt, le chef de la daira, M. Messaoud Boularas, les maires de Bouzeguene, M. Sadji Mourad, et d’Ath Zikki, M. Amara Meziane, des élus du RCD à un haut niveau (Le P/APW Mahfoud Bellabas, Dr. Hadj Saïd Nacer, les députés Dr. Boudarene, Leila Hadj Arab, Bellabas Mohsine et le sénateur Ikherbane) ont pris part à la cérémonie.
    La cérémonie a débuté par un rassemblement devant le centre culturel colonel Mohand Oulhadj à Tahamalt. A 10h30’, sous une pluie fine, la marche a démarré vers le cimetière à travers les rues du village, en passant par la mosquée puis Takhlidjt. Arrivés à hauteur du Mausolée de Sidi Amar Oulhadj, devant le chantier où le défunt Mahmoud a trouvé la mort, une minute de silence a étéobservée dans un profond recueillement.
    Au cimetière, trois gerbes de fleurs ont été déposées sur la tombe de Mahmoud. L’imam du village a ensuite donné la bénédiction  et déclamé la Fatiha. Tous les présents ont été invités à rejoindre, une nouvellefois,  le centre culturel du village où des prises de paroles, des témoignages ont été donnés par le frère du défunt, des amis, des élus et des villageois qui ont longuement côtoyé le défunt. Des témoignages dignes d’un homme à principes, simple, travailleur, modeste et franc.
    Des appels forts ont été émis à l’endroit des élus afin de venir en aide à sa famille, une épouse éplorée et ses cinq enfants.  La cérémonie s’est achevée par une collation dans une ambiancechaleureuse, solidaire et fraternelle.(
Kamel KACI – Lire et commenter)  

Algérie-Médias: TSA critique violemment El Watan au sujet d’une déclaration d’Ouyahia – 24 décembre 2010 - Tout sur l’Algérie (TSA), le journal électronique de Lounes Guemache, établi en France, a presse_elwatanpresse_tsaviolemment critiqué jeudi le journal indépendant El Watan, qui lui avait fait pourtant tant de promotion dans ses colonnes, pour avoir publié une information qu’il n’a pas trouvé à son goût et qui est liée à une déclaration du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, sur la presse électronique.
    Dans un article au titre fort accusateur,  »Quand El Watan déforme les propos d’Ouyahia pour s’attaquer à TSA », la rédaction du site accuse El Watan de le  »dénigrer » et donne pour preuve un autre article du journal Le Soir d’Algérie consacré au même sujet et cite un journaliste d’El Khabar, comme témoin que Ahmed Ouyahia n’a pas déclaré ce que le journal de Omar Belhouchet a rapporté.
     »Si Toutsurl’Algérie ou Matin.dz ainsi que d’autres sites parlent des dossiers de la corruption c’est parce que le gouvernement a révélé ces informations. Nous n’avons pas attendu le feu vert de ces journaux qui écrivent n’importe quoi pour nous attaquer au dossier de la corruption.», a déclaré Ouyahia selon El Watan.
     »S’attaquer de la sorte aux confrères –El Watan possède aussi une version en ligne– en les dénigrant à travers des propos fantaisistes est un beau pied de nez à l’éthique journalistique », a vite réagi TSA, en affirmant qu’Ouyahia  »n’a jamais prétendu que les journaux électroniques disaient n’importe quoi », avant de blâmer le journal de Omar Belhouchet. TSA ajoute qu’il s’agit d’un  »dérapage » à mettre…(BMS - Lire la suite et commenter) 

Bouzeguène: Pollution aux bouteilles et aux canettes de bière - 24 décembre 2010 - Sur l’ensemble des chemins de wilaya et communaux, on peut remarquer le même spectacle honteux et désolant qui s’offre à nos  yeux. En plus des déchets divers, pollution_kabylie215s’ajoutent des bouteilles en plastique, des canettes de bière, couches pour bébés, gravats, pans entiers de béton, du carrelage…etc.
    Les bouteilles de bière vides abandonnées dans la nature constituent un véritable fléau pour nos communes. Les lieux publics sont devenus des vestiges de libations, ces canettes et bouteilles de bière  représentent une importante source de pollution, et un danger lorsque le verre est brisé.
    L’explication de ce phénomène se trouve dans le manque de civisme des consommateurs de bière et autres liqueurs. Il est aberrant pour un consommateur adulte d’ignorer la plus petite des règles de bon citoyen. Quoi de plus facile que demettre les bouteilles et canettes vidées dans un sachet et de les jeter aux  décharges les plus proches. 
bouzeguene_dec23_pub230   Il faudrait peut-être réintroduire le système de consigne qui existait dans le passé récent. La consigne est également citoyenne : elle implique un geste volontaire et responsable du consommateur, tout en l’intéressant pécuniairement à l’opération. Le dispositif proposé n’entraîne pas la remise en cause des filières de valorisation du verre, les bouteilles récupérées via la consigne pouvant ensuite suivre la filière du recyclage.
(Kamel KACI – Brèves de décembre 2010)

Télévision-Humour:  »Coup d’humour », une émission humouristique d’Amar colombo sur la chaîne de télévision en tamazight (la 4) à partir du 3 janvier 2011 - 23 décembre 2010 - Amar Colombo, ou si vous voulez  Nait Sid amar_colombo215Amar, prépare  »Coup … d’humour », une émission qu’il promet d’être fort humouristique sur la chaîne de télévision en tamazight, la Quatre, dont la première sera diffusée en direct le 3 janvier 2011.
    Il s’agit d’une émission, qui sera diffusée en direct de la grande salle de spectacles de la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou et au cours de laquelle il recevra des comédiens connus pour  »jouer du café théâtre en 4 minutes et en parlant d’eux bien sûr. C’est une émission d’humour », a-t-il dit.
    Amar Colombo, qui tient son surnom du célèbre détective de la télévision mais aussi et surtout, dit-il, du nom d’un oiseau, en italien, en signe de liberté, a commencé son parcours avec la troupe ‘’Tafat (lumière)’’ constituée de copains du villages Tifilkout, dans la région d’Ifarhounene à quelques encablures d’Azru Nethor. Il s’est lancé ensuite dans le One Man Show avec ‘’Les murs et les balons’’, ‘’X-files’’, ‘’La prisonnière’’, ‘’Fondamontagne’’, ‘’l’Amour par correspondance’’, ‘’l’accusé’’ et Histoire d’embouteillage’’. L’humoriste a publié en DVD en mai 2010 son monologue  »L’amour par correspondance », un  »cocktail de skects, gags et caméras cachées »
..(BMS – Brèves de décembre 2010) 

Kaci ABDMEZIEM – Chronique : La tunique de Nessus - 23 décembre 2010 – Mostefa Lacheraf  , que je ne vous ferai pas l’affront de vous présenter, évoque dans ses « Mémoires d’une Algérie oubliée » un événement marquant qu’il  a vécu  dans le courant de l’été kaci_new1928  à El Kerma son hameau natal dans ce qui fut , à l’époque, la commune mixte de Sidi Aissa.
    Il s’agissait de l’arrivée, dans ce hameau, d’un personnage vénérable qui avait été le maître d’école coranique  de son  père quand il avait six ou sept ans dans le campement  encore transhumant des deux douars , Hamza et Oulâd  Sa’ad , qui faisaient partie de la confédération des Adhaoura.
    Si Tayyeb –c’était le nom de ce personnage – venait d’Illoula (Azazga) où il avait fréquenté la célèbre zaouia  de Sidi Abderrahmane . Une fois ses études terminées  il avait accepté de s’attacher à la famille du grand père de Mostéfa Lacheraf en tant que maître d’école coranique de ses enfants.
    Chez les Adhaoura en général  , de tout temps affiliés aux Rahmaniyya , ce n’était pas là un cas isolé , signale l’auteur qui laisse entendre que les jeunes gens de sa région désireux de faire des études sérieuses se rendaient en grand nombre dans les zaouias de Kabylie
.(Kaci ABDMEZIEM – Lire la suite et commenter 

Algérie-TiziOuzou-LADDH: Conférence-débat sur  »les enjeux médiatiques et les droits de l’Homme » à la MDHC – 23 décembre 2010 - La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH)waada_Tagmountazzouz230 organise samedi 25 décembre une laddhlogohzconférence-débat sur  »les enjeux médiatiques et les droits de l’Homme »au siège de la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen de Tizi-Ouzou, indique une invitation reçue à Kabylie News.
    Organisée dans  »le cadre de son projet  »Pour une Citoyenneté Active », la rencontre sera  »animée par M. Hakim SAHEB, juriste et député (du rassemblement pour la culture et la démocratie, ndlr) » à l’Assemblée Populaire Nationale (APN), selon la même source.
    La MDHC s’est distinguée depuis quelques mois par une activité fort nombreuse. Un dernier compte rendu reçu à Kabylie News fait état d’une formation  »en gestion positive des conflits », qui, durant trois jours (les 19-20-21/12/2010), a réuni  »une  trentaine de participants, cadres associatifs, cadres institutionnels, militants des droits humains et professionnels » de la Ligue de Prévention et de Sauvegarde de la Jeunesse et de l’Enfance (LPSJE)
.(BMS – Lire le fil info MDHC) 

Algérie-opposition: 17 milliards de centimes pour réaliser une passerelle (déclaration des élus du FFS à l’APW d’Alger) – 22 décembre 2010 – Les élus du Front des Forces socialistes à l’assemblée populaire de la Wilaya d’Alger (FFS, opposition) s’interrogent sur la  »faramineuse (somme) de 17 milliards de centimes » consacrée à la réalisation d’une passerelle dans la capitale.
Rezki_taxi230     »Comment expliquer que pour la réalisation d’une passerelle, on dégage une enveloppe faramineuse de 17 milliards de centimes? Nous voulons savoir sur quelle base est évalué ce projet, loin des explications techniques », indiquent les élus du FFS dans une déclaration à la session de l’APW d’Alger, datée du 8 décembre et diffusé mercredi sur le site du parti. 
   Les élus critiquent également le fonctionnement de l’assemblée indiquant  »que les budgets se succèdent et se ressemblent depuis l’installation de cette instance, quand les préoccupations des citoyennes et des citoyens ne sont pas pris en charge ».  »Pire, nous constatons que 64 % du budget précédent n’est pas consommé pour des raisons que nous ignorons », ajoutent les élus du parti de Hocine Ait Ahmed qui revendiquent  »un débat général sur tous les dossiers qui concernent la wilaya d’Alger ».
(BMS – Brèves de décembre 2010)  

TiziOuzou-sécurité: La police signe un retour remarqué dans plusieurs carrefours de la ville de Tizi-ouzou - 22 décembre 2010 - La abdelghani_hamelpolice nationale se distingue depuis quelques jours par un retour fort visible aux différents carrefours de la ville de Tizi-ouzou, gangrenée par une anarchie sans pareille dans son histoire faite d’une occupation éhontée de la voie publique via le marché informel et les parkings de rues qui débordent sur les trottoirs.
    Le citoyen ne peut qu’être rassuré par ce retour des hommes en bleu, et il semble bien qu’il s’agit d’un retour graduel, la presse ayant rapporté dernièrement un premier déploiement en force de la police judiciaire ciblant le milieu du banditisme qui a pris de l’essor dans la ville au vu et au vu de tout le monde.
    L’arrivée d’un nouveau Wali et d’un nouveau chef de la police présage-t-il du retour à l’ordre public dans cette ville marquée jusqu’ici par une sorte de laisser aller sans pareil jusqu’à susciter des interrogations? La presse a été unanime pour souligner, dans des dossiers consacrée à la question, le degré de pourrissement dans lequel baigne la ville. Un ancien Wali en visite de dans la région, cité par le journal gouvernemental Horizons, parlait d’une malédiction qui s’est abattue sur la capitale du Djudjura. Un citoyen a interpellé il y a quelque temps le directeur de la police nationale en des termes crus dans une lettre publiée par El Watan.
     »Sachez tout de même, cher frère, que notre ville est au bord de l’implosion du fait de la loi implacable des milieux de la mafia interne et que les citoyens risquent d’être poussés et à réagir violemment en choisissant la loi du talion. Nous survivons aux lois de la pègre, dont les ramifications s’étendent du simple délinquant primaire en passant par les caïds autoprodamés de la pègre locale jusqu’à leurs puissants protecteurs de tous bords », écrivait-il.(BMS – Lire et commenter)   

Culture-cinéma: Hommage au comédien Arezki Rabah dit Abou Djamel - 22 décembre 2010 - L’association Talwit du village Ait Abdelmoumene prévoit de rendre hommage au comédien Arezki Rabah dit Abou Djamel le 12 janvier 2011, qui coïncide avec la célébration du nouvel an berbère Yennayer.
    Une invitation générale a été lancée dans ce sens pour rendre hommage à ce comédien qui a campé superbement le rôle du fils de Ouardia dans le film d’anthologie  »Taxi clandestin ». Il avait de la carrure et des postures qui ont fait rigoler des générations de ceux qui ont vu et revu le film.
    Arezki Rabah, dit Abou Djamel, est né le 14 mars 1938 à la Casbah, Alger, pour s’initier à la comédie dès son très jeune âge. Il joua dans des sketchs et dans des pièces de théâtre comme il a campé des rôles même dans des films à l’étranger.(
BMS – Brèves de décembre 2010)

Kaci ABDMEZIEM – Chronique : Le Troisième jour d’après… – 21 décembre 2010 - Les Algérois ont l’habitude de célébrer le troisième jour d’après le décès  d’un parent. Cela  consiste en un repas  que la famille offre pour honorer la mémoire de la kaci_newpersonne fraîchement disparue. Ce repas – généralement un dîner- permet à ceux qui, pour une raison ou une autre, n’ont pas pu assister à l’enterrement, de présenter leurs condoléances à la famille. Il permet aussi aux proches de sortir du cercle de la mort et de renouer le contact avec le monde immédiat et les êtres vivants.
revue01dec375    Ce « troisième jour d’après » , qui succède à des moments terribles faits de refus d’accepter la réalité , de révolte intérieure contre le sort, d’angoissants  questionnements métaphysiques , est donc naturellement celui où l’on décompresse. Il n’est pas rare, d’ailleurs, d’entendre jaillir des tables des convives des éclats de rire qui donnent le signal du retour sur terre.
    Et le retour sur terre donne inévitablement lieu au recensement de ce qui ne marche pas dans ce pays. De véritables petits ateliers de réflexion s’improvisent.
     Les sujets qui sont abordés au cours de ces veillées sont souvent originaux et les points de vue exprimés sont rarement dénués de bon sens. Quelqu’un vous dira , par exemple, qu’il ne comprend pas pourquoi il existe deux catégories d’Algériens , ceux qui bénéficient  d’un transport du personnel et les autres .Il vous demandera de réfléchir à ce que peut bien ressentir le travailleur qui fait le pied de grue à l’arrêt du bus et qui voit s’arrêter à quelques pas de lui un véhicule « réservé » où grimpe son voisin d’immeuble.
(Kaci ABDMEZIEM – Lire et commenter)

 Bouzeguene-communication – médias: Projet de revue gratuite et d’un site portail pour Bouzeguene20 décembre 2010 – Un double projet de revue d’utilité publique gratuite, consacrée à la région de Bouzeguene ainsi qu’un véritable site portail d’Ath Yedjar et de ses voisins, est soumis aux internautes et aux gens de Bouzeguene pour aider à le concrétiser.
      »Nous sommes désormais disponibles à aller dans les villages rapporter l’actualité, raconter les traditions et l’histoire, dresser des portraits de gens utiles, faire état des réussites et soutenir les gens en difficulté. Le reste dépend désormais de vous, gens de Bouzeguene.. », indique la fiche de présentation du projet qui porte sur la réalisation d’une revue au format PDF avec l’éventualité de son impression et de sa distribution gratuite ainsi sur l’administration d’un site portail de toute la région qui comprend, outre Bouzeguene, Ath Zikki, Idjeur et Illoula, les communes voisines.
    L’initiateur principal attend le soutien de tout le monde pour concrétiser le projet via des dons aussi symboliques soient-ils.  »Il s’agit d’une revue d’utilité publique et de service public où les thèmes choisis porteront sur la valorisation et la promotion de la région et de ses hommes utiles toutes conditions confondues », précise la note de présentation.(BMS – Lire et commenter)

Le prêche de BMS: Mes voeux exaucés parce que j’ai prié et vous? - 20 décembre 2010 – Rappelez vous ce que j’écrivais ici il y a presque une année. J’insistais bms_neige3pour vous dire que  »les prières sont comme la liberté d’expression, avec cette particularité qu’elles ne s’exaucent que si l’on s’en sert… ». Eh bien, pour moi, Dieu Merci, je suis euphorique en ce mois de décembre 2010 parce que je vois mes voeux exaucés un à un. Al Hamdoulillah (Dieu Merci).
    Je me sens désormais comme un oiseau planant haut dans le ciel parce que Dieu, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux, a exaucé mes vœux un à un, me plongeant dans une satisfaction inimaginable et un sentiment de liberté que je n’ai pas éprouvé depuis longtemps. Malgré les dures épreuves que j’ai endurées, je suis resté sain de corps et d’esprit. Faut le faire ya! Aussi bizarre que cela puisse vous paraître, je vois avec humour les choses surtout celles liées à certains personnages. De plus, j’assiste depuis quelques jours à une scène qui me confirme que l’endurance (Essabr en arabe ou Svar, en kabyle) est payante non seulement pour moi mais aussi pour d’autres… Je sais que c’est personnel tout ça, mais il fallait bien vous illustrer la situation… 
    Je vous le dis, mais je sais que vous le savez, il y a bien une justice divine sur terre. Je vous recommande d’en faire appel le plus souvent en priant, en attendant le jugement dernier pour le … solde de tout compte avec ceux qui vous auraient fait mal. Rappelez-vous bien ceci:  »les prières sont mieux que la liberté d’expression, avec cette particularité qu’elles ne s’exaucent que si l’on s’en sert… »
(BMS – Lire et commenter)  

gif740bouzeguene_amar

Bouzeguene-société: Remarquable travail des  »chasseurs de neige » de Bouzeguene pour dégager les routes vers les villages – 18 décembre 2010 – Les chutes de neige exceptionnelles enregistrées jeudi soir et dans la nuit de jeudi à vendredi ont été l’occasion chasseurs_de_neige375pour les chasseurs de neige de la commune de Bouzeguene pour s’illustrer par un travail remarquable, celui de dégager les routes principales de la collectivités et celles menant à ses villages et hameaux.
izzevlache230    Djillali Rachedi, du village Ath Semlal, qui est le spécialiste dans la conduite des deux chasse-neige de la commune, a indiqué que le travail d’équipe qu’il fait avec ses collègues de la commune, que sont Adda Mohamed, du village Ath Sidi Hand Ouali et Bellabas Amar, 0du village Ahriq, se poursuit du matin jusqu’à tard dans la nuit (vers 22 heures) et va au delà des limites territoriales de la commune.  »Nous dégageons les voies de circulation automobile jusqu’au village Ichalladhen (Chellata, de l’autre versant de la Wilaya de Béjaia) », a-t-il affirmé.
    M. Rachedi a critiqué l’attitude de certaines personnes  »qui se distinguent, a-t-il dit, par un manque de civisme flagrant en jetant des quantités de neige de leurs trottoirs et autres dalles sur la chaussée » perturbant le sens des interventions qu’ils ont effectuées.  »Nous appelons les villageois à nous aider en sensibilisant sur cette question », a-t-il dit, rappelant que lui et son équipe font de leur mieux pour remplir leur mission de service public.
    Il a signalé également le cas de personnes qui ne respectent pas les horaires fixées pour l’enlèvement des ordures ménagères et salue le travail qu’effectuent les employés communaux de Bouzeguene. Les importantes chutes de neige enregistrées à Bouzeguene ont pratiquement bloqué les axes menant aux 24 villages de la commune.(BMS – Reportage photo et vidéo)  

Kabylie-politique: Ferhat Mehenni invité à un colloque de Patrons Juifs de France (revue et corrigée) - 17 décembre 2010 - Ferhat Mehenni, qui préside le Gouvernement Provisoire Kabyle, créé le 1er juin 2010 à Paris avec ses amis du Mouvement pour Ferhat_upjfl’autonomie de la Kabylie (MAK), a pris part à un colloque de l’Union des Patrons et des Professionnels Juifs de France le 12 décembre dernier à Paris.
    L’information, accompagnée du lien d’une vidéo où l’on voit Ferhat Mehenni avec notamment trois de ses ministres (Lahcene Ziani, Mouloud Merhab et Lyazid Abid), a été diffusée dans une newsletter du GPK dont Kabylie News a reçu vendredi une copie. M. Mehenni a été présenté dans la salle par un organisateur comme le président du GPK, suscitant les applaudissements des présents. 
    Ferhat Mehenni, qui s’exprimait dans cette vidéo, parlait, tout comme ses hôtes, d’un  »pacte républicain » pour donner  »un sens et une orientation » meilleures à l’évolution de la situation en France au bénéfice des communautés juive et kabyle.
bentaha_merkel_gpk    L’information ne manquera pas d’être commentée en Kabylie et en Algérie en général. Les liens de Ferhat Mehenni avec les juifs et leurs organisations ont été souvent décriés notamment dans la presse en langue arabe en Algérie, pays qui refuse toute normalisation avec Israël (et donc les juifs) tant que durera le conflit israélo-palestinien. Des journaux sont allés jusqu’à affirmer que M.Mehenni reçoit un soutien des services secrets israéliens, le Mossad, pour développer ses activités. Ferhat Mehenni semble avoir ignoré ces accusations, à moins que ses mises au point aient fait l’objet d’une censure.(BMS – Brèves de décembre 2010) 

TiziOuzou-Météo: Achoura sous la neige avec de premières et abondantes chutes de neige touchant même Redjaouna - 16 décembre 2010 - La fête religieuse de Achoura (Thaâachourt en kabyle) devrait passer ce jeudi 16 décembre 2010 redjaouna_neigesous de premières et abondantes chutes de la neige enregistrées en Kabylie touchant même le village de Redjaouna qui surplombe la ville de Tizi-ouzou, dite la capitale du Djudjura.
    Des sources contactées par téléphonie mobile, dont les liaisons ont été rétablies jeudi après plusieurs jours d’interruption en raison d’un ratissage de l’armée algérienne en Kabylie, ont affirmé que les chutes de neige ont été abondantes et continuaient à tomber en début d’après midi alors que Tizi-ouzou était enveloppée dans un froid glacial.
    A Bouzeguene, une source a affirmé à Kabylie News, que 40 centimètres de neige sont déjà tombées alors que le temps ne s’améliore pas et que les chutes de la poudre blanche continuait. Idem à Mekla ou dans le village ath Moussa Ou Braham, qui avait l’habitude de célébrer collectivement la fête de Achoura, les habitants sont contraints de rester chez eux.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-téléphonie: Le téléphone portable marche à nouveau en Kabylie – 16 décembre 2010 - L’usage du téléphone mobile (portable) est à nouveau  possible jeudi juin_une_pub16 décembre en Kabylie (Tizi-ouzou, Béjaia et Bouira) après plusieurs jours d’interruption, du petit matin jusqu’en début de soirée, en raison de ratissages qu’effectuaient l’armée algérienne dans certaines zones, d’après la presse.
    L’usage du téléphone portable n’était possible pratiquement que la nuit et aucune sekouane_cherif230indication officielle n’a été rapportée sur le sujet sinon des supputations que l’opération allait durer au moins 15 jours et qu’elle a été décidée pour éviter aux soldats et leurs commandants de tomber dans les pièges de bombes aryisanales activées à distance dans les zones objets de ratissages.
    Mais depuis hier, mercredi, il était attendu que ces opération militaires soient au moins suspendue en raison de chutes de neige dans les zonezs moantganeuses accàompagnées d’un froid galcial et de chutes de pluie très abondantes(BMS – Brèves de décembre 2010) 

Bouzeguene/météo – Premiers flocons de neige à Bouzeguène – 15 décembre 2010 - A l’instar du reste des montagnes de Kabylie, la région  de Bouzeguène a enregistré ce mercredi, 15 décembre 2010, l’arrivée des premiers flocons neige_15decembre375de neige, avant même le début de l’hiver. En fait, selon le calendrier du paysan, l’hiver est entré en vigueur le 29 novembre dernier. 
   Ces premières chutes de neige ont été préalablement annoncées par un bulletin météo spécial et devraient concerner toutes les régions situées au dessus de 600 à 800m d’altitude. Depuis la mi-journée de ce mercredi, de gros flocons ont  commencé à tomber sur les villages de Bouzeguène. L’arrivée précoce de la neige a
apporté beaucoup de joie aux habitants  qui commençaient vraiment à s’inquiéter sur le recul des chutes de neige depuis 2009. L’année dernière, il n’y a eu pratiquement pas neige.
    Sur le  chemin de wilaya 251 entre Bouzeguène et Aït Zikki, la circulation automobile est devenue très difficile. Depuis cet après midi, les fourgons d’Aït Zikki se faisaient très rares. Au moment où nous diffusons cet article, les chutes de neige sont abondantes et devraient s’accentuer dans le courant de la nuit.
    Avec l’arrivée de la neige, ce mercredi, la visite de Sidi hand Oudris ou Tifrit Nat Oumalek, à l’occasion de la fête de l’Achoura, ce jeudi, est sérieusement compromise. Les vacances d’hiver  qui  commencent aujourd’hui, 15 décembre, s’annoncent bien pour les enfants.(Kamel KACI – Lire et commenter) 

Ihitoussène-Bouzeguène: Décès de Ferhat Imessaoudène – 15 décembre 2010 – Messaoudène Ferhat dit Ferhat  Imessaoudène, nous a quittés, ce dimanche 12 décembre 2010, à l’âge de 77 ans.  Homme simple et  modeste mais jouissant d’une grande estime de la part des citoyens de toute la région.
    C’est un homme qui a donné beaucoup pour la révolution sans pour autant être reconnu pour ses mérites. Persécuté, torturé devant sa famille et devant les villageois, il a résisté aux coups qu’on lui administrait et à l’eau savonneuse qu’on lui ingurgitait. Point de dénonciation en dépit de tout ce qu’il avait enduré. Pendant qu’on le torturait, il criait à tue-tête face aux villageois rassemblés de force devant la place du supplice du village : «N’ayez pas peur, je ne dénoncerai personne ! ».
amar_extrait    Les bourreaux redoublaient de férocité en lui lâchant le gros chien qui devait entamer une série d’arrachement de ses lambeaux de chair mais les bourreaux ne voulaient pas sa mise à mort dans l’immédiat. N’ayant tiré aucun renseignement, on l’emprisonna pendant quelques jours puis on le relâcha tout en gardant l’œil sur lui; une autre astuce pour débusquer les complices.
(Kaci Lamel – Lire la suite avec message de condoléances

Monde/Opinion – Côte d’Ivoire : la partition au bout des présidentielles ? (Par Ferhat Mehenni – Newsletter) - 14 décembre 2010 - La crise politique ivoirienne est plus que jamais dans l’impasse. Les présidentielles qui viennent d’avoir lieu n’ont pas apporté une_ferhat_aout3l’apaisement que la communauté internationale en attendait. La Côte d’Ivoire se retrouve avec deux présidents. L’un se réclame des résultats promulgués par la Commission Electorale Indépendante et l’autre par le Conseil Constitutionnel.
    Etrangement, il n’y a pas plus de violence qui accompagne cet état de fait comme si, pour les Ivoiriens, cela allait de soi d’avoir deux chefs d’Etat. En dehors de la communauté internationale qui, de l’extérieur, veut imposer un président, la Côte d’Ivoire ne s’en porte pas plus mal. En vérité, les deux présidents sont légitimes, chacun pour son peuple. L’un l’est pour le Nord et l’autre pour le Sud. De toutes les façons, la Côte d’Ivoire vit coupée en deux depuis septembre 2002. Ainsi, les élections que l’Occident croyait être un remède à la crise ivoirienne n’ont fait qu’entériner une situation qui prévalait déjà depuis la rébellion du Nord. Au lieu d’attiser les haines entre les deux parties et d’inciter au génocide, ne serait-il pas mieux de prendre acte de cette réalité et de la consolider dans l’intérêt de la paix et du respect des droits humains et du suffrage universel ?
    Nous savons que l’Occident ne conçoit pas d’autre moyen que le mode électoral pour trancher les questions de légitimité politique, dans un pays donné. Ceci est d’autant plus évident que son très long chemin vers cette solution lui a valu au moins deux guerres mondiales.(Ferhat Mehenni  - Lire la suite et commenter)

Internet-culture: Wikipédia veur garder sa gratuité et sans publicité en faisant appel aux internautes  – 13 décembre 2010 – Wikipédia veur garder sa gratuité, sans publicité et continuer à être  »une création communautaire, écrite par des jimmy_wales_appelbénévoles, rédigeant un article après l’autre », indique un appel de son tiziphoto_13dec375cofondateur, Jimmy Wales qui fait le bilan de 10 ans d’existence de ce site non commercial.
     »Une décennie après son lancement, plus de 380 millions de personnes utilisent Wikipédia chaque mois, presque un tiers des personnes se connectant à Internet. Wikipédia est le cinquième site le plus populaire au monde. Les quatre autres ont été mis en place, développés et soutenus à coup de milliards de dollars, par d’énormes équipes salariées et du marketing incessant », précise Jimmy Wales dans un appel à  »protéger Wikipédia et de lui permettre de durer » en faisant des dons en ligne de 20 €, 35 €, 50 € ou plus.
     »Ensemble nous pouvons garder Wikipédia gratuite et sans publicité. Nous pouvons la laisser libre — vous pouvez utiliser l’information contenue dans Wikipédia de la manière qui vous plait. Nous pouvons la laisser croitre, disséminant la connaissance partout et invitant chacun à participer », soutient M. Wales.(BMS – Lire l’appel)  

Kabylie-Médias: BRTV reprend des séquences vidéos de Kabylie News avec l’autorisation de BMS - 13 décembre 2010 - La chaîne kabyle, berbère télévision (BRTV) a repris dernièrement des séquences vidéos de kabylienews, diffusées sur brtv_kabylienewsyoutube, avec l’autorisation explicite de Belkacemi Mohand Said (BMS). Les images vidéos portaient sur la célébration du 38ème anniversaire du décès du colonel Mohand Oulhadj à Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou.
    Fait rare et c’est à l’honneur de BRTV, Kamal Tarwiht a contacté au préalable BMS pour obtenir l’autorisation de diffuser ces séquences. Fait rare également, la diffusion des images a été accompagnée de la précision  »Images de Belkacemi Mohand Said ». L’éthique est préservée à BRTV. Ce qui n’est pas le cas de plusieurs journaux algériens qui ont repris à plusieurs reprises des photos de Kabylie News sans autorisation du ou de leurs auteurs et sans signaler le site.
breves_12dec230    Kabylie News a enregistré jusqu’à ce matin du 13 décembre 2010 quelque 766.627 visites. Il est visité dans sa version sur kabylie.unblog.fr par une moyenne de 9500 visiteurs par semaine sans compter les hits (deux fois plus que ce chiffre). La version sur voila reçoit une moyenne de 750 visiteurs sur bouzeguene.voila.net et 250 visiteurs sur kabylienews.voila.net
.(BMS – Brèves de décembre 2010)

Revue de Presse: Un internaute jure que l’éradication des parkings de rues serait une œuvre autrement plus utile que … l’autoroute Est-ouest - 13 décembre 2010 -parking_echouroukdec2010b Un internaute, qui réagissait sur un forum lié à un article du journal Echourouk (en langue arabe), jure que pour lui l’éradication des parkings de rues serait une œuvre autrement plus utile que l’autoroute Est-ouest que réalise l’Algérie depuis l’avènement du président Abdelaziz Bouteflika à la tête de l’État et qui est devenu un gouffre financier considérable.
    Le journal affirme de son côté que la majorité des tenants de ces parkings de rues est constituée de repris de justice. Citant un responsable de la police, le journal affirme que cette situation poserait problème quant à leur régularisations du fait qu’il faudrait produire des casiers judiciaires sans faute pour confier une mission de service public à des malfrats (des voleurs et des revendeurs de drogue, selon le journal).
   Les internautes sont partagés dans leur réactions, certains affirmant que ces parkings sont utiles alors que d’autres qualifient de  »vol » les exigences de ces gardiens autoproclamés de rues gagnant entre 3.000 à 4.000 dinars la journée contre 600 dinars pour l’ouvrier qui s’éreinte dans le chantier.(BMS – Brèves de décembre 2010)

Algérie-Allemagne-Kabylie: L’ANAVAD de Ferhat Mehenni demande à la chancelière allemande à user de son influence en Algérie - 13 décembre 2010 -  abid_lyazid215Le gouvernement provisoire kabyle (GPK ou Anavad, en kabyle), installé par Ferhat Mehenni et ses amis du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) le 1er juin 2010 à Paris,  »souhaiterait que le renforcement des liens économiques entre l’Allemagne et l’Algérie se traduise aussi par une influence positive du gouvernement allemand sur le respect des droits de l’homme et sur ceux du peuple Kabyle ».
   Lyazid Abid, chargé de la communication au GPK, réagissait ainsi dans une lettre adressée à Angela Merkel à l’occasion de la visite du président Bouteflika à Berlin et dont Kabylienews a reçu une copie du document.
    On ignore si cette lettre, diffusée dans quatre langues (anglais, kabyle, français et allemand), dans la newsletter, a été envoyée à la chancelière allemande ou diffusée seulement sur internet, le site du GPK et autres apparentés.(BMS – Brèves de décembre 2010

Algérie-Kabylie-histoire: Cheurfa n’Bahloul se souvient du combattant  »de terrain » de la révolution algérienne: Belkacem Si l’Hanafi dit  »Si L’Habachi » - 11 décembre 2010 - Ils étaient nombreux les moudjahidine et autres citoyens à se rendre samedi au village cheurfa_nbahloul_reportage375Cheurfa n’Bahloul, de la commune d’Azazga (Wilaya de Tizi-ouzou) pour prendre part à un hommage rendu au combattant de la révolution algérienne: Belkacem Si l’Hanafi dit  »Si L’Habachi » à Cheurfa n’Bahloul.
     Le village s’était organisé en conséquence et une jeunesse febrile accueillait les visiteurs dans l’ordre pour les diriger vers la Zaouia n’Cheurfa n’Bahloul où eut lieu cet hommage marqué par  une cérémonie de recueillement avec dépôt de gerbes de fleurs sur la tombe du moudjahid décédé en 1972.  S’ensuit une multitude de témoignages sur cet homme de terrain qui affrontait les armes à la main les forces coloniales et les ennemis de la révolution.
    C’est la première fois que pareil hommage est rendu à Si l’Hanafi dont le nom de guerre est l’Habachi. Né en 1928 pour s’engager très jeune et dès 1945 dans le mouvement national, il se distinguera pendant la lutte armée comme un homme de terrain en prenant part ou en dirigeant des attaques. Il était très apprécié par le chef de la Wilaya trois historique, le colonel Mohand Oulhadj, dont il était alors très proche. Il a été blessé grièvement en 1960 lors de l’attaque de la ferme Pruvost de Oued Aissi dont il gardera des séquelles après avoir été brûlé. Il est décédé en 1972 mais continue à marquer le souvenir de ses compagnons d’armes encore vivants. Kabylie News vous offre deux vidéos ainsi qu’un ensemble de photos de l’événement
.(BMS – Lire et commenter – Vidéos et photos)

Ihitoussène-décès: Décès de Hadj Arezki At Bachirt, 89 ans – 11 décembre 2010 – Hadj Arezki At  Bachir (Bachi Hadj Arezki) a tiré sa révérence, jeudi 09/12/2010 hadj_arezkià 19 heures, à l’âge de 89 ans. Ancien  forgeron, Dda El Hadj Arezki aura battu le fer pendant plus de 60 ans dans son atelier à Barika dans la wilaya de Batna. Comme tous les forgerons du village, Dda l’Hadj n’a pas failli à son devoir en contribuant financièrement et régulièrement pour la cause nationale et cela jusqu’à l’indépendance, en 1962.
    Il n’est pas aisé pour un homme de pratiquer le métier de forgeron pendant des années sans que ce dernier (Le métier) ne laisse des répercussions sur la santé de l’individu. Battre le fer, seuls, les Ahitos peuvent le faire par la grâce de Dieu et du Saint Sidi Mhand El Hadj, l’ancêtre des forgerons d’Ihitoussène. Depuis un peu plus de 20 ans, Dda L’hadj a quitté Barika, mais la forge y est toujours, pour s’installer au village, loin des  bruits de l’enclume.  Mais pour Dda L’Hadj, le grand  vide s’est créé après le décès de Nna Hadja Zouina At Belkacem, son épouse, paix à son âme, quelque temps seulement après leur pèlerinage aux lieux saints de l’islam.Homme très réservé, simple, jouissant d’une grande modestie et d’une gentillesse inégalable, Dda L’Hadj va grandement nous manquer et sa place à la mosquée comme à la Djemaa de Taghaza sera difficile à combler
.(Kaci Lamel – Lire la suite avec message de condoléances)

Algérie – Société: Une histoire…  -  10 décembre 2010 - Après 21 ans de mariage, j’ai commencé à trouver une nouvelle lueur d’amour. Je commençais en effet à sortir avec une_caricature_lounisune femme autre que ma femme et c’était l’idée de mon épouse qui m’a dit un jour : «Je sais très bien combien tu l’aimes ! »
      La femme avec laquelle mon épouse voulait que je sorte, était ma mère qui est veuve depuis 19 ans, mais à cause des activités de la vie courante, mes trois enfants et d’autres responsabilité s, je ne lui rendais visite que rarement. Un jour, je l’ai appelée et je l’ai invitée à dîner. Elle m’a demandé : «tu vas bien ?»… Elle n’était pas habituée à recevoir des appels de ma part à cette heure-ci. Elle s’est inquiétée mais je l’ai rassurée : « Oui je vais très très bien, mais je voulais juste passer un moment avec toi maman ».. « Nous deux, seuls ? » demanda-t-elle ; elle resta songeuse »
     Jeudi, après le travail, je suis passé chez elle pour la prendre. J’avais un peu le trac.  En arrivant chez elle, je l’ai trouvée aussi perturbée. Elle m’attendait devant la porte dans une belle tenue ! Il semble que c’était la dernière robe que mon père lui avait achetée avant sa mort. Avec un sourire angélique, maman me dit :
     «J’ai dit à tout le monde qu’aujourd’hui je vais sortir avec mon fils. Ils sont tous contents et ils attendent impatiemment ce que je vais leur raconter à mon retour.»
    Nous sommes allés à un restaurant exceptionnel, calme et magnifique. Ma mère tenait mon bras, comme si elle était La Première Dame.
    Nous étions assis, j’ai commencé à lire le menu car elle ne pouvait lire que l’écriture large. Tandis que je lisais, elle me contemplait avec un large sourire sur ses lèvres ridées… Elle m’a dit : «C’était moi qui te faisais la lecture quand tu étais petit »
.(Soumise par Djamal Lounis – Lire la suite et commenter)

Algérie-Kabylie-Justice: Le GPK et le MAK veulent peser sur la justice dans l’affaire des chrétiens de Larbaa n’Ath Irathen - 10 décembre 2010 – Le Gouvernement Provisoire Kabyle (l’Anavad) et le Mouvement pour l’Autonomie de la uneferhataoutKabylie (MAK) veulent peser sur la justice qui devrait juger le 12 décembre l’affaire des chrétiens de Larbaa Nath Irathen poursuivis pour avoir constitué, selon la presse, un lieu d’exercice d’un culte illégal.
    Des newsletter reçues à Kabylie News, indiquent que le MAK, qui  »exprime son soutien plein et entier » aux concitoyens de Larvâa n At Iraten ‘dont le droit à l’exercice de leur foi doit être libre et inaliénable », affirme que cette affaire, qui intervient après celles des non-jeûneurs d’Asqif (Ain Lhemmam, ex Michelet) et d’Ighzer Amokrane, est   »cabale politico-judiciaire » et  » appelle les citoyens à venir nombreux au sit-in de soutien ce dimanche 12 décembre 2010 devant le tribunal de Larvâa n At Iraten ».
    Le GPK parle pour sa part d » inquisition scandaleuse » et rappelle que le  »respect de la liberté de culte est une valeur intrinsèque de l’identité kabyle ». “Cet esprit d’ouverture constitue l’originalité de notre peuple par rapport à un environnement hostile à toute forme de libertés de croyance et à la diversité culturelle », ajoute dans un communiqué signé Lyazid Abid, qui appelle à être nombreux à venir soutenir également les mis en cause.
bentahacaricaturegpk300    Rappelons que l’ouverture d’une salle de prière y compris pour les musulmans ou d’une mosquée est soumise par la réglementation à une autorisation préalable. Il aurait suffi peut-être que l’administration appelle les mis en cause à régulariser leur situation sans aller jusqu’à les poursuivre en justice à moins qu’elle l’ait fait et que ceux-ci n’ont pas réagi dans ce sens.Le procès devraitr révéler tout cela.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-culture-télévision: Le comédien Idir hôte de Bouzeguene - 10 décembre 2010 - Qui ne se souvient pas du sit-com AxamNda Meziane diffusé sur la chaîne de télévision TVA 4 durant le ramadhan 2010? Parmi les acteurs, presque tous idir_acteur270des anciens au talent indiscutable à l’image de Razika Ferhane que je salue au passage pour avoir eu l’occasion de travailler avec elle dans une production artistique avec Karim Sadi à Bejaïa, il en est un qui a retenu l’attention du public.
    Il s’agit de Rabah Ayouni, Idir dans le feuilleton, qui a brillamment campé le rôle d’un personnage espiègle aux petites phrases qui font la transition avec la trame du sit-com. Outre ses qualités de comédien, le sympathique Rabah qui nous apprendra qu’il est passé dans la production, possède aussi des qualités de cœur et d’humaniste dont je voudrais personnellement témoigner ici pour avoir eu l’occasion de le vérifier il y a un mois et demi.
Retenu à Tizi-Ouzou dans la soirée du 24 octobre dernier après le match JSK-ASO que j’ai eu l’honneur de couvrir pour le compte du quotidien le Soir d’Algérie, match  qui s’est terminé à 18h  en  plus  de 1 heure consacrée au compte-rendu, j’eus la désagréable surprise de vivre l’angoisse de l’absence de transport en ces soirées courtes automnales.
Faire du stop à des personnes étrangères eu égard au manque de transport régulier en ces périodes d’insécurité n’est pas chose aisée.Des dizaines de voitures pour ne pas dire des centaines sont passées en trombe sans un regard aux anxieux auto-stoppeurs debout sur le trottoir. Quand soudain une voiture s’arrêta à mon niveau  sans que j’ esquisse le moindre geste. La vitre s’ouvra et une sympathique voix me demanda gentiment  si c’est à Ouacifs que je me  rendais
.(Hammoum Salem – Lire la suite et commenter) 

Quiproquo BMS: Obama ne serait-il en définitive qu’untrois-quart de président?- 10 décembre 2010 -La question mérite vraiment qu’elle soit posée. Barack Obama, ne serait-il en vi_vaches1définitive qu’un trois-quart de président, devant les multitudes marches-arrières qu’il a effectuées dans l’exécution de ses promesses de campagne qui ont fait la force de son élection?
bms_2010obama_230    En moins de 24 heures, il a reculé cette semaine sur la question des cadeaux fiscaux aux riches et sur celle de la Palestinine en admettant désormais le point de vue israélien de poursuivre la colonisation des minces territoires occupés qui restent à romettre à Mahmoud Abbas.
    Il ne faut pas oublier également qu’il a reculé sur la question de la prison sans nom et des prisonniers sans statut de Guantanémo. Deux années après son investiture la prison qui jette le doute sur tous les principes de droit et de justice qui font rêver les peuples et qui sont prônés par la constitution américaine, est toujours là avec, certes, moins de prisonniers mais avec beaucoup d’interrogations.
    Barack Obama gouverne-t-il alors l’Amérique, où existe -il à la … Maison Blanche , comme il est admis qu’il en existe ailleurs, un cabinet noir pour lui dicter ses quatre volontés sans la satisfaction desquelles il n’a qu’à rentrer chez lui?(BMS – Lire et commenter )

Algérie- Kabylie- Justice- Football: Le Wali et Hannachi à la prison de Tizi-ouzou pour … discuter, entre autres, … football avec les détenus 9 décembre 2010 -  Le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi et Mohand Cherif Hannachi, le président wali_hannachidémissionnaire de la jeunesse sportive de Kabylie (JSK), se sont rendus en compagnie d’autres responsables locaux notamment de la justice (Cour de Tizi-ouzou) à la prison du chef lieu de Wilaya, dit centre de rééducation, dans le jargon administratif officiel, pour entre autres… discuter football avec les détenus.
     »Cette visite rentre dans le cadre d’une série d’activités organisées au niveau du dit établissement à l’effet de rapprocher davantage les détenus du monde extérieur et par la même les garder en contact avec la société », a indiqué une source officielle de la Wilaya de Tizi-ouzou qui a fait état d’une une rencontre sportive  »ayant opposé les anciens joueurs de la JSK à une équipe composée de jeunes détenus » suivie d’une remise de cadeaux aux participants
     »En marge de la visite, monsieur le Wali et toute la délégation qui l’a accompagné ont eu à visiter les structures relevant de l’établissement mais aussi rencontré les jeunes exerçants en ce moment différents activités manuelles », a -t-on ajouté de source officielle. Le Wali a encouragé des jeunes détenus à s’attacher aux activités qu’ils font en prison qu’ils peuvent reproduire une fois sortis en vue de leur réinsertion dans la société, selon la même source. (BMS – Brèves de décembre 2010)

Algérie – Droits de l’homme – presse: Première journée d’une formation au profit des journalistes à la MDHC-TO pour la région de Tizi-ouzou - 9 décembre 2010 - Des journalistes correspondants locaux du Le Courrier d’Alg%E

12

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...