• Accueil
  • > Recherche : image chanane said

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Février 2012

Classé dans : — Mohand Said Belkacemi @

Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr — Mobile 0772.13.88.88

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Février 2012 gif740bouzeguene
youtube1dailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News.-  Bouzeguene News

Intempéries – sociétéLe mythique frêne de la place du village Ath Sidi Hand Ouali  »terrassé » par la neige – 10 février 2012Le mythiquetaslentNathSidiHandOualibc1 frêne (Taslent, en kabyle) de la place du village (Tajmâat) du village Ath Sidi Hand Ouali (dit Ait Mizare également) a été terrassé par les importantes chutes de neige enregistrées dans la région de Bouzeguene.
     »Le frêne s’est couché de côté, sous le poids de la neige, dévoilant même ses racines », a raconté un villageois qui faisant état de quelques autres dégâts dans le village mais sans trop de gravité.  
    Le frêne en question, désigné par les  villageois sous le nom de  »Taslent tmazirt », a offert son ombre des dizaines d’années à des générations d’habitants en été. Les gens veillaient également à cet endroit en raison de sa proximité avec la mosquée, la fontaine et le cimetière du village.
    Ces dernières années, il paraissait malade avec un tronc creusé et rempli de béton par des mains indélicates tout en continuant à offrir ses feuilles comme aliment de bétail. Il emporte avec lui tant de souvenirs des temps simples et heureux. Condoléances. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(BMS – voir site Bouzeguene)

Kabylie – Solidarité – L’Imam de la grande mosquée de Tizi-ouzou lance un appel aux dons en nature pour une caravane de solidarité avec la région de Bouzeguene – 10 février 2012 -L’Imam de la grande mosquée davril_03_prechee Tizi-ouzou, la mosquée Arezki Cherfaoui du centre ville, a lancé vendredi un appel aux dons en nature en vue de constituer une caravane de solidarité avec la population de la région de Bouzeguene touchées par des chutes de neige considérables.
    L’Imam de la mosquée, qui a lancé son appel dans le cadre du prêche de vendredi et qui a saluaé une première action du genre menée en faveur de la population de Ain El Hammam (ex-Michelet), a invité les donateurs à ramener des produits alimentaires après la prière.
    Il a stigmatisé ensuite le comportement de certains commerçants qui profitent de la situation dramatique créée  par les chutes de neige pour renchérir les produits en tous genre faisant état de la vente, rapportée dans la presse, selon lui, d’une bouteille de gaz butane à 2.000 dinars alors que ce produit soutenu par l’Etat se vend à 220 dinars l’unité. Des témoignages entendues sur Radio Tizi-ouzou ont dénoncé la vente d’une bouteille de gaz butane à 1200 DA dans la région d’Azazga (Wilaya de Tizi-ouzou) et d’une autre pour 2.000 DA dans la zone d’Akbou (Wilaya de Béjaia). (BMS – voir site Bouzeguene)

Kabylie – Football – JSK – Un membre de la famille Haddad apporte son soutien à Mohand Cherif Hannachi – 10  février 2012 – Un membre de la famille Haddad a apporté vendredi sur les foot_hannachiondes de Radio Tizi-ouzou son soutien à Mohand Cherif Hannachi et appelé à le laisser  »continuer sa mission » à la tête tête de la jeunesse sportive de Kabylie (JSK) , le club phare de la région kabyle.
    Mohand Haddad, qui s’exprimait par téléphone et qui semblait lire une déclaration écrite, toute en français, a indiqué qua sa famille n’est nullement intéressée par une reprise de la JSK. La famille Haddad, qui dirige le club algérois, l’USMA,  est à la tête d’une grande entreprise versée plus particulièrement dans la réalisation des travaux routiers.
    Pour sa part, Mohand Cherif Hannachi, qui fait face à une fronde d’une partie des supporters, s’est longuement exprimé sur les conditions de participation au capital de la JSK dont le patrimoine est évalué à 85 milliards de centimes, a-t-il précisé. De nombreuses voix se sont élevées dernièrement pour demander son départ.
    C’est la deuxième fois que Radio Tizi-ouzou ouvre son antenne à Mohand Cherif Hannachi. L’émission a été diffusée entre 11 heures et 12 heures. La radio, tout comme Mohand Cherif Hannachi, est fortement critiquée par le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD). Le groupe du parti de Said Sadi à l’APW a tout fait pour empêcher qu’une subvention de plus de 2 milliards de centimes soit accordé à la JSK estimant que ce club est désormais une société par actions.(BMS – voir site Bouzeguene)

Algérie – Elections - Bouteflika fixe pour le 10 mai 2012 les élections législatives - 9 février 2012 -  Le président algérien, avril_14_zahemAbdelaziz Bouteflika, a annoncé jeudi à 20 heures la télévision nationale les élections législatives pour le 10 mai prochain. Bouteflika a fait cette annonce dans un discours à la Nation d’une quinzaine de minutes dans lequel il n’a soufflé aucun mot sur d’autres préoccupations nationales comme celle des considérables chutes de neige qui affectent le pays depuis plusieurs jours et principalement la Kabylie.
    Bouteflika a axé son discours sur les conditions du déroulement du prochain scrutin, sa surveillance par des magistrats et sur l’invitation faite aux observateurs internationaux pour le suivre. Il a appelé les hauts responsables à ne pas se déplacer avec les moyens de l’Etat dans les Wilayas où ils se portent candidats pour faire leur campagne. Ce qui est souvent arrivé par le passé.
    Il a appelé ensuite les partis, les syndicats et la société civile à mobiliser les électeurs pour que le scrutin soit une réussite pour passer ensuite à une  »autre étape » des réformes, sans en préciser la teneur.(BMS – voir site Bouzeguene)

Kabylie -médias – Partis – Le Bureau régional du RCD critique vertement Radio Tizi-ouzou (Corrigé et affiné à 20:31)- 9 février 2012 – Le Bureau régional du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a critiqué vertement Radio Tizi-ouzou, nouveau venu dans le paysage médiatique local considérantradio_tiziouzou375hamid_maakni9fev12, dans une déclaration datée du 8 février,  qu’elle bat  » tous les records de  désinformation et de langue de bois ».
    »Cette radio invite, à tour de bras, les innombrables responsables qui se congratulent et se jettent des fleurs les uns aux autres, heureux de l’excellent travail fait au bénéfice des «  indigènes », même  si au 6ème  jour,  la majorité des  routes demeurent bloquées, l’électricité non rétablie dans beaucoup de villages, le gaz butane  introuvable, le gasoil, malgré sa disponibilité, n’est pas  toujours acheminé vers beaucoup de localités, les denrées alimentaires manquent cruellement dans tous les magasins… », ajoute la déclaration postée sur le blog du Bureau Régional.
    Radio Tizi-ouzou, qui n’a pas de concurrents dans son domaine sur la bande FM, du moins à Tizi-ouzou, avait fait intervenir aux premiers jours de la seconde vague des chutes de neige même des présidents d’APC d’obédience RCD. Depuis, il est vrai que la tendance favorise plus les responsables de l’administration à leur tête les activités du Wali et ceux des sociétés liées aux intempéries.
    Mais cela ne diminue en …(BMS – La suite du texte)

 Kabylie -intempéries – Le maire d’Ath Zikki victime d’un malaise – 9 février 2012 -Le maire d’Ath Zikki, M. Ameziane Amara, a été victime d’un malaise malaise jeudi en milieu de journée alors qu’il amara_ameziane8fev12se rentrait chez lui à pied accompagné d’une autre personne après une nuit passée au siège de la Daïra de Bouzeguene, a-t-on confirmé de sources concordantes.
    M. Amara a été évacué à la polyclinique de Laoudha, située à l’ouest de Bouzeguene, ou une source médicale a tranquillisé sur sa situation affirmant que M. Amara  »va bien ».
    Le maire d’Ath Zikki a accompagné mercredi ses concitoyens en colère dans une longue marche de 10 kilomètres sur et sous la neige et dans une  »action symbolique », selon ses propres propos, pour attirer la situation sur une dramatique situation qui se joue dans sa commune.
    Il a annoncé un renfort par quatre engins pour aider sa commune à déblayer la neige qui s’est accumulée depuis de nombreux jours et qui continuait de tomber jusqu’à isoler la dizaine de villages logo240jeunesqui composent cette collectivité située en zone montagneuse, à plus de 1000 mètres. Toutefois une autre source a indiqué jeudi que ces engins n’ont rien pu faire. 
    M. Amara a salué la solidarité et l’union des habitants de la commune Ath Zikki qui comprend les villages Iguer Mehdi, Iguer Amrane, Barqis, Amokrez, Agni Felkane, Taourirt Bouar, Boukhiar et Mansourah.(BMS – Voir site Bouzeguene)

Kabylie -intempéries – Evacuation de quatre jeunes du village Tizouyine dont le frère du maire de Bouzeguene – 9 février 2012 - Quatre jeunes hommes du village Tizouyine parmi lesquels figurait le propre frère du maire de Bouzeguene, M.Sadji Mourad, ont été évacués après une chute du toit d’une étable d’un éleveur alors qu’ils tentaient de dégager la neige pour éviter qu’elle s’effondre.
    Ils ont été évacués à la polyclinique de Laoudha d’où deux parmi eux sont rentrés chez eux après avoir reçu des soins dont le frère du maire, et deux autres gardés en observation. (BMS – Voir site Bouzeguene)

Kabylie -intempéries – Des jeunes de Bouzeguene lancent un appel à la solidarité et créent une cellule de crise – 9 février 2012 - Des jeunes de la commune de Bouzeguene ont lancé jeudi un appel à la solidarité particulièrement avec les citoyens de la commune voisine d’Ath Zikki qui sont dans une situation très difficile en raison de la chute de neige.
     »Nous citoyens bénévoles soucieux de la situation dramatique que vit notre région, en particulier la commune n’Ath Zikki, lançons un appel à toutes les âmes charitables pour venir en aide et sauver la population d’un sort dramatique en raison de la neige », indique le texte de l’appel communiqué par téléphone par une source crédible.
     »Toute personne susceptible d’apporter son soutien est priée de se présenter à la cellule de crise qui se trouve au centre culturel Ferrat Ramdane de Bouzeguene », conclut l’appel.(BMS)

Internet – intempéries - Les sites Bouzeguene News et Kabylie News fortement visités et leur  administrateur sollicité par des journalistes de France 24 et BRTV – 8 février 2012 - Les sites Bouzeguene News et Kabylie News sont fortement visités et plus que d’habitude logo375sitesbdepuis le début admi230des intempéries. Le site de Bouzeguene est le plus sollicité, d’après les statistiques auxquelles l’administrateur a accès et qui indiquent qu’elle dépassent quotidiennement les 2.000 visites contre 1.200 en période normale. Un pic plus important encore devrait d’être atteint ce mercredi puisque déjà 1765 visites ont été enregistrées à 19h21mn.
    Par ailleurs, deux grands médias étrangers ont contacté l’administrateur. Le premier est France 24 dont une journaliste a discuté avec Belkacemi Mohand Said, alias BMS, des chutes de neige notamment à Tizi-ouzou dans le cadre de l’émission Reporters. La journaliste a indiqué ensuite qu’elle cherchait à contacter quelqu’un dans les villages. Kamel  Tarwiht de Berbère télévision a contacté ensuite BMS pour un point de situation. Il devait le rappeler ensuite pour apporter un témoignage en direct, ce qu’il n’a pas fait finalement.
    Notons que Bouzeguene News est désormais administré pratiquement seul par BMS à partir de Tizi-ouzou avec des sorties régulières sur le terrain. Son appel aux dons n’a recueilli que 140.000 dinars en une année alors qu’il voulait obtenir au minimum dans un premier temps 600.000 Da aux fins de constituer une équipe rémunérée mais pour travailler de façon indépendante dans un but purement culturel sans objectif commercial. Le site de Bouzeguene, qui est couplé avec celui de Kabylie News, diffusé sur voila.net et sur unblog.fr, est à l’origine un simple site personnel. Il risque à tout moment de fermer s’il ne reçoit pas le soutien qu’il sollicite.(BMS – Voir site Bouzeguene)

Bouzeguene – Intempéries –  »On a touché tous les villages mais la neige revient sur nos pas » (Le maire de Bouzeguene) – 8 février 2012 – Le maire de Bouzeguene, M. Sadji Mourad a expliqué mercredi en fin tazrouts180neigeDd’après-midi toute la difficulté que ses services rencontrent dans sadjiMourad8fev12le déblaiement de la neige neige exceptionnelle enregistrée dans la région et qui continue de tomber pour pratiquement effacer ce qui a été entrepris des heures durant.
     »Nous avons touché tous les villages, mais la neige revient sur nos pas. Nos chauffeurs sont mobilisés et une permanence veille H24. Hier (mardi, ndlr) nous avons travaillé jusqu’à 5H30 du matin », a affirmé M. Sadji dont la commune, constituée de 24 villages, travaille avec trois de ses engins et trois du secteur privé pour dégager les axes routiers.
    Le maire a fait état du blocage mercredi de la nouvelle route d’Azaghar pendant de nombreuses heures par un camion citerne d’approvisionnement en gasoil.  »La route a été dégagée enfin pour libérer deux camions de transport de gaz butane et un autre d’approvisionnement en lait », a indiqué M. Sadji. Il a fait état d’une action de soutien pour débloquer également la voie à cinq véhicules à Assif.
    M. Sadji, qui a salué la collaboration de la protection civile et de la Sonelgaz, a indiqué qu’une petite maison s’est effondrée à Bouzeguene centre, près du siège du Croissant rouge sous le poids de la neige et d’une autre d’un citoyen à Takoucht, sans faire de blessés.(BMS – Voir site Bouzeguene)

Ath Zikki – Intempéries – La commune d’Ath Zikki renforcée par quatre engins pour déblayer la neige – 8 février 2012 -Le maire d’Ath Zikki, M. Ameziane Amara, a indiqué dec_10_neigemercredi en amara_ameziane8fev12fin d’après midi que sa commune vient enfin de recevoir quatre engins pour l’aider à déblayer la neige qui s’est accumulée depuis de nombreux jours et qui continue de tomber jusqu’à isoler la dizaine de villages qui composent cette collectivité située en zone montagneuse, à plus de 1000 mètres. Ils viennent en renfort à deux autres engins que possède la commune mais qui sont insuffisants pare rapport à l’importance des besoins.
    M. Amara, joint par téléphone, a confirmé l’information selon laquelle des villageois de sa commune qu’il accompagné ont mené dans la matinée une action symbolique de se rendre à pied jusqu’à la Daïra pour exprimer  »leur colère », vis-à-vis de la situation qu’ils vivent et de ce qu’ils considèrent comme un manque de soutien des pouvoirs publics.
    Les quatre engins envoyés par la Wilaya de Tizi-ouzou ont été convoyés par le Directeur de l’urbanisme et de la construction (DUC),  »venu braver le froid avec nous », a indiqué le maire en ajoutant qu’il allait de ce pas se rendre à la Daïra pour informer les citoyens qui sont restés sur place. M. Amara a salué à cette occasion la solidarité et l’union des habitants de la commune Ath Zikki qui comprend les villages Iguer Mehdi, Iguer Amrane, Barqis, Amokrez, Agni Felkane, Taourirt Bouar, Boukhiar et Mansourah. La neige continue à tomber sur la région à l’heure où il s’exprimait.(BMS – Voir site Bouzeguene)

Kabylie – intempéries –  Les chutes de neige se poursuivent à Tizi-ouzou et vraisemblablement dans les montagnes - 8 février 2012 – Les chutes de neige se sont poursuivies et à gros flocons mercredi matin pendant au moins 20 minutes dans la ville de Tizi-ouzou, logo240said1Tizi360neige5fev5Asigne que les villages situés en zones montagneuses en recevront davantage. 
    La presse algérienne, citant dans son édition de mercredi les services de météo, fait état de nouvelles intempéries et des chutes de neige à partir de 300 mètres sur les régions du Centre du pays.
    Dans les villages, le plus gros souci des gens est lié au manque des moyens de chauffage comme le gaz butane et le gasoil. Il est fait état également de malades évacués dans des conditions difficiles en raison de la difficulté qu’ont les pouvoirs publics à rouvrir toutes les routes à la circulation automobile.
    A Bouzeguene, il est fait état de la mobilisation des villageois pour affronter l’accumulation de la neige qui dépasse le 1,5 mètre. 
    Les habitants qui ont abondant peu à peu les anciens moyens de chauffage et qui ne s’attendaient pas à ce que ces chutes de neige soient d’un telle importance et qu’elles perdurent, semblent avoir été pris de court.
   Il est fait état à travers la Wilaya de Tizi-ouzou de quelques accidents, de chutes de vielles maisons mais aussi d’incidents soit avec les responsables communaux soit avec les chauffeurs des engins de déblaiement des routes.(BMS – Lire avec vidéo)

Appel personnel -  Je cherche à retrouver un ami très cher ainsi que ses enfants de la région de Tissemsilt. Il s’agit de M. Hennini Mohamed, originaire de la localité de Layoune, près de Khemisti, retraité de l’Eriad et Couvertex. Hacene, Sofiane, Houari et Youcef sont ses adorables enfants dont je sais qu’ils ont quitté tous la région de Tissemsilt pour Arzew ou Oran. Je voudrais avoir de leurs nouvelles et un moyen de les contacter. Merci.(Said, ex-voisin de palier à la cité des 320 log’ements de Tissemsilt – Mobile : 0772.13.88.88).

Kabylie – IntempériesLa poursuite des chutes de neige met les responsables sous pression et pousse à l’impatience les habitants des zones montagneuses –  7 février 2012 – La situation est vraiment inédite et elle est peut être jamais vécue dans l’histoire de la Kabylie. La neige Tizi360neige5fev5A240athsidiamarcontinue à tomber en grandes quantités dans les zones montagneuses plaçant les responsables sous pression et poussant des habitants dans certains villages à l’impatience alors que les moyens dont disposent les communes apparaissent insuffisants.
    Si à Tizi-ouzou ville des chutes de pluie enregistrées lundi et mardi ont aidé à faire fondre la neige et libérer la circulation automobile presque totalement, dans les villages la situation demeure très difficile et risque d’être compliquée par de nouvelles chutes de neige annoncées pour mardi soir et mercredi alors que celle tombée a atteint déjà 1,50 mètre, voire plus dans de nombreux villages.
    Les responsables que nous avons contactés et ceux interrogés sur les ondes de Radio Tizi-ouzou tentent de rassurer sur la mobilisation des moyens pour répondre aux préoccupations des citoyens que sont la réouverture des axes routiers pour évacuer eventuellement des malades, le rétablissement du courant électrique, l’approvisionnement en gaz butane et en gasoil ainsi qu’en denrées alimentaires. 
   La dure réalité du terrain faite d’une neige qui tombe pour effacer le travail accompli par les engins de déneigement ajoutée à un zeste d’impatience dans quelques villages ont fini par provoquer déjà quelques incidents vite réglés dans la sagesse heureusement. Il nous a été signalé deux cas à Bouzeguene et un autre à Illoula.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie- internet - Les internautes privés de connexion pendant deux jours – 6 février 2012 – Les internautes ont été privés de connexionadmi230 à internet pendant deux bons jours dans la Wilaya de Tizi-ouzou (Kabylie, Algérie). La coupure est intervenue samedi vers 11 heures pour reprendre seulement lundi vers midi. Cette situation ne nous a pas permis de vous diffuser à temps nos vidéos et une série d’informations liées aux intempéries qui sont dépassées en ce lundi. Aucune explication n’a été donnée sur cette coupure qui est intervenue alors que même la presse traditionnelle (imprimée) n’a pas été distribuée dimanche et ne l’a été que partiellement samedi en raison des importantes chutes de neige.(BMS)

Intempéries - Radio Tizi-ouzou réussit une couverture remarquable des intempéries en l’absence de la presse ordinaire … - 6 février 2012 - Radio Tizi-ouzou aura tiré son épingle du jeu lors des intempéries qui ont dominé l’actualité dans la Wilaya en l’absence radio_tiziouzou375de la connexion internet depuis samedi vers 11 heures, et des journaux qui n’ont pas été distribués dimanche et partiellement parvenus dans les kiosques la veille.
    Ce nouveau venu dans le paysage médiatique à Tizi-ouzou a effectué une couverture remarquable des conséquences des intempéries en haute Kabylie ou grande Kabylie avec sa dizaine de correspondants locaux dans les Daïra de Draa El Mizan, Tigzirt, Tizi-Rached, Ain El Hammam, Bouzeguene, Larbaa Nath Irathen, Ouacifs etc …
    Dimanche, Omar Zeghmi, a animé une émission spéciale où les responsables des administrations concernées par les intempéries ont été appelés à clarifier la situation sur le terrain et répondre aux interrogations des citoyens. Des responsables de Sonelagaz, des Travaux publics, de la Protection civile ainsi que des chefs de Daïra et des présidents d’APC ont été invités et amenés à clarifier les choses.
    La radio est apparue très active et risque fort bien de faire de l’ombre aux autres médias si elle continue sur le même rythme. Le premier rendez-vous de l’information commence avec l’annonce des titres du journal dès 7 heures et trente minutes du matin, suivi d’un tour d’horizon avec les correspondants locaux à 7 heures et 45 minutes. S’ensuit un journal complet en kabyle à 8 heures. A 9 heures c’est un autre journal parlé en langue arabe qui est diffusé par la même équipe. Il a le  »défaut » ou l’anachronisme de faire intervenir en kabyle les sources qui s’expriment. La raison est que les journalistes recueillaient des impressions pour le journal en kabyle.(BMS – Lire la suite)

Intempéries - De la neige partout en Kabylie jusqu’à en …. avoir la coupe pleine - 6 février 2012 -Les premiers jours de février auront été marqués par un retour en Kabylie du froid, accompagné tiziSouslaneige375de la neige qui a fini par envelopper tous les espaces non seulement dans les zones montagneuses mais également dans les vallées et les villes de basses altitudes dont celle de Tizi-ouzou. Coupures de routes, d’électricité et d’internet, difficultés en approvisionnement en gasoil – gaz butine pour le chauffage ainsi qu’en denrées alimentaires comme le pain, auront été les faits saillants et les conséquences de ces terribles journées du 3 au 6 février.
  Des quantités de neige considérables dans les zones montagneuses… – La neige a atteint par endroits un mètre et dès samedi en milieu de journée à Ath Zikki, cette commune de la Daïra de Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou (Kabylie, Algérie). L’affirmation était du maire de cette collectivité montagneuse, M. Amara Meziane qui répondait aux questions de Bouzeguene News par téléphone mobile. De nouvelles chutes de neige devait avoir porté plus haut encore l’épaisseur dans cette commune.
    M. Amara a affirmé que sa collectivité s’activait sans discontinuer avec deux engins qu’elle possède pour dégager la neige sur la principale route qui mène vers Bouzeguene et vers les villages pour faire face à tout besoin urgent comme les évacuations de malades. Il a indiqué que l’électricité était coupée samedi matin alors que le téléphone fixe fonctionnait difficilement parce que lié à des batteries elles-même dépendantes de l’énergie électrique. Il a dit sa crainte de voir les relais du téléphone mobile connaître le même sort pour les mêmes causes.
   La commune de Bouzeguene située un peu en aval connaissait également des chutes de neige importantes provoquant des coupures de routes vers les villages alors que la principale qui mène de Houra vers Azazga est prise en charge par trois engins de déblaiement. Toutefois, une fois lers routes dégagées, la neige revient à nouveau. L’axe Azazga est demeuré fermé samedi soir.(BMS – Lire la suite avec photos et vidéos)

Intempéries – Tizi-ouzou sous la neige et les villages isolés – 4 février 2012 - Les habitants de tizi360neige4fev2012bla ville de Tizi-ouzou (Kabylie, Algérie) se sont réveillés samedi (4 février) dans un environnement enneigé. La neige, qui continuait à tomber à gros flocons vers huit heures du matin, a rendu la circulation automobile difficile. Les artères de la ville paraissaient aux premières heures de la matinée vides des habitants.
    Des informations en provenance des villages font état d’importantes chutes de neige. Elles viennent s’ajouter aux quantités déjà tombées dans la nuit de lundi à mardi et qui n’avaient pas fondu avant que la nouvelle vague arrive.
    La protection civile conseillait samedi matin aux habitants de rester chez eux sauf pour affaires urgentes. Dans ce cas, ils peuvent  appeler au 026.22.67.16 pour recevoir des orientations sur la situation sur le terrain. Si l’on exclut un sinistré du village Ighil Tzi Boa, de la commune de Bouzeguene, aucun dégât supplémentaire n’a été signalé. La famille de M.Allik Mohand Amokrane, un ancien employé du secteur éducatif, a du quitter sa maison, menacée par l’effondrement de sa dalle destabilisée pare les euax pluviales et la neige.(Développement et images dans la journée).
(BMS – Lire)

IntempériesBouzeguene rendue ville morte par de nouvelles chutes de neige et Tizi-ouzou attend toujours sa part – 2012 - La localité de Bouzeguene a été rendue ville morte par de nouvelles chutes de neige vendredi neige4fev2012après-midi alors que celle de Tizi-ouzou attend toujours sa part, bien que le mont-village Redjaouna qui la surplombe était couvert de la poudre blanche en début de soirée.
    Bouzeguene qui n’avait pas fini avec la neige tombée dans la nuit de dimanche à lundi et qui encombrait encore ses rues et enveloppait ses villages, enregistrait vendredi de nouvelles chutes de neige assez conséquentes si bien que la population était restée cloîtrée chez elle. La situation est identique dans les villages où aux chutes de neige se sont ajoutées de nouvelles coupures d’électricité.
    Pour sa part, le maire de Bouzeguene, M. Sadji Mourad, avait diffusé la veille un avis de prudence à l’endroit de la population, l’informant des nouvelles intempéries et lui conseillant d’éviter trop de déplacements. Le risque d’être bloqué quelque part est réel alors que ce mauvais temps devrait se poursuivre jusqu’à lundi. M. Sadji a indiqué à Bouzeguene news qu’il a mis en place une permanence pour toute alerte de citoyens.
    La commune de Bouzeguene a toutefois enregistré son premier sinistré des suites des chutes de neige. Il s’agit de la famille de M.Allik Mohand Amokrane, un ancien employé du secteur éducatif, menacée par l’effondrement de la dalle de sa demeure au village Ighil Tzi Boa. Il vit avec son épouse, deux de ses filles et son fils marié avec un enfant à charge et au chômage. C’est un de ses voisins qui lui a offert un hébergement provisoire.(BMS – Lire)

Kabylie – intempériesBouzeguene : la neige fait au moins un sinistré à Ighil Tzi-Boa – 3 février 2012 - Les dernières chutes de neige ont fait au moins un sinistré dans la commune de logo375allikBouzeguene. Il s’agit de la famille de M.Allik Mohand Amokrane du village Ighil Tzi Boa qui a été secouru lundi par les agents de la protection civile et par son voisin qui lui a offert un hébergement provisoire du fait que la vieille dalle de sa construction menaçait de s’effondrer.
    L’information sur la dramatique situation de la famille de M.Allik, un ancien employé du secteur éducatif, qui a pris sa retraite, est parvenue à tous les responsables de la commune et de la Daïra, a-t-on confirmé. Ceux-ci ont exprimé leur disponibilité à l’aider mais sans préciser le comment.
    L’habitation de M. Allik est en cours de construction depuis des années. Il y vit avec son épouse, deux de ses filles et son fils marié avec un enfant à charge. Il peine visiblement à poursuivre les travaux en raison de ses ressources de retraité limitées alors que son fils est au chômage. 
    Le pire est que la dalle, réalisée depuis des années, ne semble plus capable de jouer le toit et supporter les affres du temps et des chutes de pluie et de neige. Pour éviter qu’elle s’effondre totalement, un ensemble de poutres et de poteaux ont été posées en urgence pour la soutenir.
    M. Allik souhaite l’intervention des autorités de la commune et de la Daïra pour un relogement. L’hébergement provisoire que lui offre un voisin ne peut être la solution pour cette famille véritablement dans le besoin alors que l’achèvement de la construction demanderait beaucoup de moyens et de temps qu’il lui sera difficile de réunir avec la cherté de la vie actuelle.(BMS – Lire

Bouzeguene – sociétéBouzeguene au rythme de la neige, des files d’attente pour la gasoil et pour le lait3 février 2012 – Le centre ville de Bouzeguene fevrier2012_03_neige375vit ces jours-ci au rythme de quelques encombrements exacerbés par les amoncellements de neige qui ne veulent pas fondre mais aussi par des files d’attente pour la gasoil et pour le lait.
    N’étant pas sûrs de pouvoir compter avec l’électricité pour se chauffer (résistances, des climatiseurs ou des poêle à bain d’huile) et n’ayant pas préparé de quantités de bois pour se chauffer au feu du  »Kanoun », les habitants s’en vont en grand nombre s’approvisionner en gasoil à la station service Metouchi, provoquant une inévitable file d’attente devant ses volucompteurs.
   A la sortie ouest de Bouzeguene, ce sont d’autres files d’attente qui attendent les habitants particulièrement derrière les camion frigorifique qui ramènent le fameux sachet de lait.(BMS – Lire)

 Bouzeguene – énergieLa flamme du gaz naturel allumée au village Tazrouts de la commune de Bouzeguene – 2 février 2012 – La flamme du gaz naturel a été allumée mercredi au village Tazrouts de la tazrouts375fev2012commune de Bouzeguene. La cérémonie de mise en service du lot de ce village intéressant quelques 800 foyers, s’est déroulée en présence du chef de la Daïra, M. Messaoud Boulares, du président de l’APC, M. Sadji Mourad ainsi que des responsables de Sonelgaz, MM. Cherif Adjemas, Tessa Khelifa et Dahmani Mabrouk.
    Les villageois dont leur chef traditionnel (Tamen), M. Mechehat  Mohand Ouamar, ont salué l’arrivée du gaz dans les demeures et ont tenu à ce que ce soit la maison familiale des Ahmia qui reçoive la première flamme en hommage à un de leurs enfants, Ahmia Lyazid, enseignent et directeur de l’école du village décédé le 25 janvier écoulé.
    Ils ont souligné à cette occasion l’engagement du défunt pour le bien de la communauté villageoise. M. Mechehat, interrogé par Bouzeguene news, était ému aux larmes à l’évocation de feu Lyazid. Le chef de la Daïra et le président de l’APC ont salué également l’enseignant qui a voué sa vie à l’éducation avant que le destin ne le rappelle à Dieu alors qu’il se préparait à prendre sa retraite sans conditions d’âge. Il venait d’avoir 55 ans et voulait se reposer », a indiqué un de ses proches.
    Le décès de Lyazid Ahmia et l’environnement enneigé dans la région ont donné un cachet particulier à cette mise en service qui sera suivie dans une semaine par celle du village Ighil, qui comprend quelques 374 foyers, a-t-on indiqué. (BMS – Lire la suite avec vidéo)

Tazrouts – HommageÉmouvants témoignages sur Lyazid Ahmia, enseignant et villageois modèle  – 2 février 2012 – D’émouvants témoignages ont été recueillis par Bouzeguene News sur AHMIAYazidl’enseignant et le villageois modèle que fut Lyazid Ahmia, en margé de la cérémonie de mise en service du gaz naturel au village Tazrouts, son village, de la commune de Bouzeguene (Wilaya de Tizi-ouzou).
    Les témoignages que vous pouvez visionner sur la vidéo d’accompagnement sont édifiants sur la personnalité de feu Lyazid qui est très apprécié tant pour ses qualités d’enseignant et de directeur d’école que pour son rôle au service de l’intérêt dans son village.
    Pour lui rendre hommage, la flamme du gaz naturel parvenu au village Tazrouts a été allumée dans la maison familiale de Lyazid. La cérémonie de mise en service du lot de ce village intéressant quelques 800 foyers, s’est déroulée en présence du chef de la Daïra, M. Messaoud Boulares, du président de l’APC, M. Sadji Mourad ainsi que des responsables de Sonelgaz, MM. Cherif Adjemas, Tessa Khelifa et Dahmani Mabrouk.
    Lyazid venait d’avoir 55 ans et prévoyant de prendre sa retraite (sans condition d’âge) après plus de 32 années de service avant d’être terrassé par la maladie, a-t-on appris de ses proches. Ses fils et son frères sont apparus très dignes et courageux. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(BMS - Lire avec vidéo)

Algérie – DémentiLoucif Hamani dément l’information le donnant candidat du Majd à la députation à Tizi-ouzou  – 1er février 2012 – L’ancien logo240hamani210boxeur (moyen), Loucif Hamani, a démenti mercredi l’information le donnant candidat à la députation sur une liste du Mouvement algérien pour la justice et le développement (Majd) aux législatives prochaines à  Tizi-ouzou (Kabylie), comme nous l’avait affirmé samedi le logo240dons18janvsecrétaire général de ce parti, M. derriche Si Mokrane.
      M. Hamani a tenu à apporter un démenti formel à cette information dans un appel téléphonique à Kabylie News..
      L’information avait été rapportée sur la base d’une déclaration de M. Derriche qui installé samedi un nouveau bureau de Wilaya de Tizi-ouzou du MAJD avec à sa tête M. Chanane Said, rappelle-t-on.
.(BMS – Lire)

Bouzeguene – Neige – SituationRétablissement à BouzeguenesadjiMourad180 d’une partie du réseau routier bloqué par la neige (Selon le maire)  –  30 janvier 2012 - Une partie du réseau routier de la commune de Bouzeguene, bloqué par les chutes de neige dans la nuit de dimanche à lundi, a été rouverte à la circulation automobile après l’intervention des services communaux, a affirmé lundi en fin d’après midi, le président de l’APC de Bouzeguene, M. Sadji Mourad. 
    Il s’agit particulièrement du chemin de Wilaya 251 menant du village Houra à Azazga, qui traverse toute la commune et de la route Azaghar ainsi que celle de Sahel, a-t-il précisé à Bouzeguene News. 
   Selon le maire, qui a fait état d’une permanence mise en place par l’APC avec la protection civile pour suivra la situation, les moyens dont disposent la commune étaient orientés lundi en fin d’après-midi vers le déblocage des villages. L’électricité a été rétablie vers 14 heures, selon la même source qui n’a pas fait état de dégâts matériels ou humain à la suite de ces chutes de neige.(BMS)

 Bouzeguene  – intempériesToutes les routes fermées par la neige à Bouzeguene et Ath Zikki30 janvier 2012 - La neige est tombée dans la nuit de dimanche à lundi en quantité importantes dans la région de Bouzeguene, selon des sources locales. Tous les accès aux villages étaient fermés lundi matin à 8 heures y compris à Bouzeguene centre, chef lieu de Daïra.  Les écoles sont restées fermées. janvier2012_30_neige375Une source locale a fait état en milieu de matinée de lundi d’une coupure générale d’électricité et du téléphone fixe. Seul le mobile fonctionnait.  
    La région d’Ath Zikki comme les villages d’Illoula sont également touchés par ces chutes de neige annoncés par les services de météorologie. La situation devrait être plus compliquée dans les villages d’Ath Zikki qui sont situés à une altitude de plus de 800 mètres.
    Les communes de la Daïra de Bouzeguene (Bouzeguene Illoula, Idjeur et Ath Zikki) sont en principe dôtées de chasse-neiges pouvant permettre de dégager la voie à la circulation automobile.
    A Tizi-ouzou, les chutes de pluie n’ont pas cessé toute la nuit de dimanche à lundi. Une chute de grêle a été observée lundi vers 8 heures du matin. Le village Redjaouna et le mausolée Sidi Balloua, sur les hauteurs de Tizi-ouzou, étaient lundi enveloppés par un épais brouillard dont une levée partielle laissait apparaître lundi matin un manteau de neige.(BMS)

APW — Subventions — Le groupe RCD revient sur les subventions votées par l’APW Tizi-ouzou — 29 janvier 2012 — Le groupe du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) est revenu dimanche lors d’un point de presse tenu au siège régional du parti sur les subventions votées par janvier2012_29_rcd375l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou (APW) en critiquant à nouveau celles accordées aux directions de la culture et des Affaires religieuse ainsi qu’à la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK).
     »Le groupe RCD, respectueux des lois en vigueur, est contre toutes affectations budgétaires pour des secteurs qui reçoivent les crédits directement de leur ministère respectif et surtout quand certaines directions sont partisanes de l’immobilisme et que les enveloppes qui leur sont allouées en 2010 ne sont consommées qu’à moins de 2% », indique le texte d’une déclaration  liminaire lue par le président du groupe, M. Hadj Said Nacer qui avait à ses côtés le président de l’APW, Mahfoud Bellabes et son vice-président, Hadibi Saadi. Le sénateur Mohand Ikherbane, ancien président de l’APW Tizi-ouzou, était présent également à ce rendez-vous avec la presse.
     Rappelant les subventions accordées par l’APW à la JSK avant que celle-ci ne devienne une société par actions, la déclaration affirme que  »toutes les excuses » qui justifierait des subventions au club  »seraient encore une tromperie sur le dos des centaines d’associations sportives restées dignes ».(BMS — Lire la suite avec vidéo et photos)

Algérie — Partis — Le Majd installe un nouveau bureau de Wilaya à Tizi-ouzou et prépare son congrès et les prochaines consultations électorales – 28 janvier 2012 - Le secrétaire général du Mouvement pour la justice et le développement (Majd), majd28janvier375M. Si Mokrane Derriche, a installé chanane_majdsamedi à Tizi-ouzou un nouveau bureau de Wilaya de son parti et appelé les militants à préparer le congrès qui devrait se dérouler en mars (18/19 et 20 mars) ainsi que pour les prochaines consultations électorales nationales.
       »On avait prévu de faire notre premier sortie à Ouargla, mais n’ayant pu le faire, nous donnons le 1er coup de sifflet » pour l’activité de son parti par la tenue d’assemblées générales à travers le pays. Répondant à une question d’un Moudjahid, il a indiqué que  »la famille révolutionnaire à l’échelle nationale soutient le Majd ».  »Nous sommes en train train de défendre leurs idées. Nous ne pouvons et on ne peut pas sortir des principes de la plate forme de la Soummam ni de la déclaration du 1er novembre 1954. Il a lancé un appel ensuite à tous les aux nationalistes, à tous les patriotes et aux hommes de bonne foi à participer au débat actuel car il concerne les  »fondements de la nation », a-t-il dit.
    L’ombre du fondateur du parti, feu Kasdi Merbah (né le 16 avril 1938 et mort assassiné le 21 août 1993), était présente lors de cette rencontre à travers les hommages que lui ont rendus les intervenants dont M. Derriche qui est revenu sur une de ses déclarations pour dire que feu Abdallah Khalef avait imprégné la rigueur militaire au mouvement qu’il ne faut pas prendre dans le sens d’autoritarisme.
    Le nouveau bureau de Wilaya du Majd, dirigé par M. Chanane Said en qualité de secrétaire général comprend Lachmout Youcef (adjoint), Aouida Arezki (trésorier), Derriche Mustapha (secrétaire), Benmiloud Said (membre) et Malek Yamina (membre).(BMS — voir la vidéo de l’événement)

Kabylie — Chant — Taleb Rabah sort un album de chants religieux et d’adieu — 28 janvier 2012 - Le chanteur Kabyle (Algérien) Taleb Rabah (82 ans) vient de sortir un album de chant religieux talebRabahAdieu210mais aussi d’adieu, comme le précise l’affiche au titre significatif :  »Rebbi Ath Nahmed (On remercie Dieu) ».
 talebRabahAdieu   L’album produit par Les éditions Izem comprend 4 chansons dans le pur style de Taleb Rabah, c’est-à-dire une musique mélodieuse avec des paroles qui vont droit au coeur. Toutefois, l’on relévera que la voix de l’artiste semble quelques part diminuée.
     »Astaghfir Allah (Pardon mon Dieu), Rebbi Ath Nehmed (On remercie Dieu),  »Wouzileth Atas (La vie est trop courte) » et Esslam Allah (Le Salut de Dieu) sont les quatre chansons de l’album par lesquelles Taleb Rabah, qui a bercé par ses innombrables succès plusieurs générations d’amoureux de la chanson kabyle classique, veut quitter la scène artistique et la vie, lui qui est très croyant (musulman).
    L’oeuvre du chanteur dont la dernière apparition en public a été à l’occasion de la journée de l’artiste en juin 2011, avait été rééditée il y a quelques années en 16 volumes (cassettes). Né en 1930 à Tizit (Ain El-Hammam), Taleb Rabah s’est distingué au cours de sa longue carrière par une riche création de chansons de type traditionnel.
    Il a entamé la réalisation de son oeuvre à partir de 1958, accumulant des tubes traitant de la vie sociale et des valeurs de la société en général. « Avava rabi akyarham (paix à ton âme, père »,  » lfouk zith d’ilmasbah (la chandelle n’a plus d’huile) « , « mathachfam (vous souvenez vous)  » et « tnadigh ahazahriw (je cherche ma chance) », sont quelques uns des tubes de chansons que le public continue à apprécier pour aussi bien les bonnes paroles que leurs mélodies.(BMS — Le site)

Retrouvez toutes nos précédentes infos du mois de janvier 2012 et celles d’avant

 Photo_une_partage927b

 Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste … même à la retraite

 Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr — Mobile 0772.13.88.88

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Janvier 2012

Classé dans : — Mohand Said Belkacemi @

Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr — Mobile 0772.13.88.88

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Janvier 2012 gif740bouzeguene
youtube1dailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News.-  Bouzeguene News

Appel personnelJe cherche à retrouver un ami très cher ainsi que ses enfants de la région de Tissemsilt. Il s’agit de M. Hennini Mohamed, originaire de la localité de Layoune, près de Khemisti, retraité de l’Eriad et Couvertex. Hacene, Sofiane, Houari et Youcef sont ses adorables enfants dont je sais qu’ils ont quitté tous la région de Tissemsilt pour Arzew ou Oran. Je voudrais avoir de leurs nouvelles et un moyen de les contacter. Merci.(Said, ex-voisin de palier à la cité des 320 log’ements de Tissemsilt - Mobile : 0772.13.88.88). 

APW — Subventions — Le groupe RCD revient sur les subventions votées par l’APW Tizi-ouzou — 29 janvier 2012 — Le groupe du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) est revenu dimanche lors d’un point de presse tenu au siège régional du parti sur les subventions votées par janvier2012_29_rcd375l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou (APW) en critiquant à nouveau celles accordées aux directions de la culture et des Affaires religieuse ainsi qu’à la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK).
     »Le groupe RCD, respectueux des lois en vigueur, est contre toutes affectations budgétaires pour des secteurs qui reçoivent les crédits directement de leur ministère respectif et surtout quand certaines directions sont partisanes de l’immobilisme et que les enveloppes qui leur sont allouées en 2010 ne sont consommées qu’à moins de 2% », indique le texte d’une déclaration  liminaire lue par le président du groupe, M. Hadj Said Nacer qui avait à ses côtés le président de l’APW, Mahfoud Bellabes et son vice-président, Hadibi Saadi. Le sénateur Mohand Ikherbane, ancien président de l’APW Tizi-ouzou, était présent également à ce rendez-vous avec la presse.
     Rappelant les subventions accordées par l’APW à la JSK avant que celle-ci ne devienne une société par actions, la déclaration affirme que  »toutes les excuses » qui justifierait des subventions au club  »seraient encore une tromperie sur le dos des centaines d’associations sportives restées dignes ». (BMS – Lire la suite avec vidéo et photos

Algérie – Législatives – L’ancien boxeur Loucif Hamani candidat du Majd à la députation à Tizi-ouzou – 29 janvier 2012 – Le Mouvement algérien pour la justice et le développement (Majd) logo240hamani210présentera aux législatives prochaines l’ancien boxeur Loucif Hamani sur sa liste à la députation de Tizi-ouzou (Kabylie), a-t-on appris de source officielle du parti de feu Kasdi Merbah.
    Le secrétaire général du Majd, M. derriche Si Mokrane, qui installé samedi un nouveau bureau de Wilaya de Tizi-ouzou avec à sa tête M. Chanane Said, a affirmé à Kabylie News que M. Hamani, qui sera candidat à Tizi-ouzou, est désormais membre du conseil national du parti.
    M. Derriche a lancé un appel aux nationalistes, aux patriotes et aux gens de bonne foi à participer au débat actuel estimant qu’il y va de l’avenir  »des fondements de la nation ». Il a indiqué que la famille révolutionnaire est avec le Majd parce que celui-ci  »défend ses valeurs, celles de la plate-forme de la soummam et de la déclaration du 1er novembre »
majd28janvier375    Le Majd a lancé samedi son programme d’assemblées générales des militants à travers le pays portant d’une part sur la préparation des échéances  électorales mais aussi sur la tenue du congrès du parti fixé pour les 18/19 et 20 mars prochain.(BMS – voir la vidéo de l’événement)

Algérie – Partis – Le Majd installe un nouveau bureau de Wilaya à Tizi-ouzou et prépare son congrès et les prochaines consultations électorales - 28 janvier 2012 - Le secrétaire général du Mouvement pour la justice et le développement (Majd), M. Si Mokrane Derriche, a installé chanane_majdsamedi à Tizi-ouzou un nouveau bureau de Wilaya de son parti et appelé les militants à préparer le congrès qui devrait se dérouler en mars (18/19 et 20 mars) ainsi que pour les prochaines consultations électorales nationales.
       »On avait prévu de faire notre premier sortie à Ouargla, mais n’ayant pu le faire, nous donnons le 1er coup de sifflet » pour l’activité de son parti par la tenue d’assemblées générales à travers le pays. Répondant à une question d’un Moudjahid, il a indiqué que  »la famille révolutionnaire à l’échelle nationale soutient le Majd ».  »Nous sommes en train train de défendre leurs idées. Nous ne pouvons et on ne peut pas sortir des principes de la plate forme de la Soummam ni de la déclaration du 1er novembre 1954. Il a lancé un appel ensuite à tous les aux nationalistes, à tous les patriotes et aux hommes de bonne foi à participer au débat actuel car il concerne les  »fondements de la nation », a-t-il dit.
    L’ombre du fondateur du parti, feu Kasdi Merbah (né le 16 avril 1938 et mort assassiné le 21 août 1993), était présente lors de cette rencontre à travers les hommages que lui ont rendus les intervenants dont M. Derriche qui est revenu sur une de ses déclarations pour dire que feu Abdallah Khalef avait imprégné la rigueur militaire au mouvement qu’il ne faut pas prendre dans le sens d’autoritarisme.
    Le nouveau bureau de Wilaya du Majd, dirigé par M. Chanane Said en qualité de secrétaire général comprend Lachmout Youcef (adjoint), Aouida Arezki (trésorier), Derriche Mustapha (secrétaire), Benmiloud Said (membre) et Malek Yamina (membre).(BMS – voir la vidéo de l’événement)

Kabylie – Chant – Taleb Rabah sort un album de chants religieux et d’adieu – 28 janvier 2012 - Le chanteur Kabyle (Algérien) Taleb Rabah (82 ans) vient de sortir un album de chant religieux talebRabahAdieu210mais aussi d’adieu, comme le précise l’affiche au titre significatif :  »Rebbi Ath Nahmed (On remercie Dieu) ».
 talebRabahAdieu   L’album produit par Les éditions Izem comprend 4 chansons dans le pur style de Taleb Rabah, c’est-à-dire une musique mélodieuse avec des paroles qui vont droit au coeur. Toutefois, l’on relévera que la voix de l’artiste semble quelques part diminuée.
     »Astaghfir Allah (Pardon mon Dieu), Rebbi Ath Nehmed (On remercie Dieu),  »Wouzileth Atas (La vie est trop courte) » et Esslam Allah (Le Salut de Dieu) sont les quatre chansons de l’album par lesquelles Taleb Rabah, qui a bercé par ses innombrables succès plusieurs générations d’amoureux de la chanson kabyle classique, veut quitter la scène artistique et la vie, lui qui est très croyant (musulman).
    L’oeuvre du chanteur dont la dernière apparition en public a été à l’occasion de la journée de l’artiste en juin 2011, avait été rééditée il y a quelques années en 16 volumes (cassettes). Né en 1930 à Tizit (Ain El-Hammam), Taleb Rabah s’est distingué au cours de sa longue carrière par une riche création de chansons de type traditionnel.
    Il a entamé la réalisation de son oeuvre à partir de 1958, accumulant des tubes traitant de la vie sociale et des valeurs de la société en général. « Avava rabi akyarham (paix à ton âme, père »,  » lfouk zith d’ilmasbah (la chandelle n’a plus d’huile) « , « mathachfam (vous souvenez vous)  » et « tnadigh ahazahriw (je cherche ma chance) », sont quelques uns des tubes de chansons que le public continue à apprécier pour aussi bien les bonnes paroles que leurs mélodies.(BMS – Le site)

Bouzeguene – Villages – Les comités de villages de la commune de Bouzeguene mettent en place un secrétariat et prévoient de se retrouver le 10 février  – 28 janvier 2012 – Les représentants des comités de villages de la commune de Bouzeguene ont constitué vendredi un coord375secrétariat et une commission des finances et se sont entendus pour se retrouver à nouveau le 10 février au centre culturel Ferrat Ramdane de Bouzeguene centre.
     Il s’agit là du fait saillant de la troisième réunion tenue par les représentants des villages réunis au centre culturel Mohand Oulhadj du village Ath Ouizgane. Un juriste s’est engagé à prendre en charge, dans un premier temps, les questions de droit ou juridiques liées à la coordination en cours de constitution. D’autres commissions devraient être créées prochainement.
    D’après M. Bessaci Rabah, qui a présidé avec M. Hammoum Yazid cette troisième rencontre, les travaux ont avancé et le débat a gagné en précision sur les objectifs de la coordination. Toute prétention politique pouvant être prêtée à cette coordination a été désormais écartée.
    Le fait que le nombre de villages participants à cette rencontre soit tombé de 20 à 16 ne semble point inquiéter M. Bessaci qui enregistre la participation pour la première fois du village Ath Salah et celui d’Ibouyisfene, qui avait raté la dernière rencontre à cause d’un calendrier de renouvellement interne de ses instances traditionnelle (Tajmaat). Le village Houra a pris part également à la rencontre alors que celui d’Ath Lqarn s’est distingué par son absence. Idem pour le village Ahriq, le grand absent lors des trois rencontres.(BMS – Le site)

Kabylie – chant - La dépouille mortelle du chanteur Chérif Kheddam inhumée au cimetière de son village – 28 janvier 2012 -La dépouille mortelle du chanteur Chérif Kheddam a cherifKheddam25janété inhumée vendredi au cimetière de son village, Ath Boumessaoud Boumessaoud, dans la daïra d’Iferhounène, à une soixantaine de kms à l’est de Tizi-Ouzou.
    La cérémonie religieuse s’est déroulée en présence d’une grande foule dont le Wali de Tizi-ouzou, a rapporté la radio algérienne sur son site internet (Radionet).
    La dépouille mortelle de Chérif Kheddam, décédé lundi dernier à Paris à l’âge de 85 ans, a été rapatriée mercredi. Elle avait été accueillie à l’aéroport d’Alger par un nombreux public dont le chanteur Ait Menguellet mais aussi de nombreux officiels comme la ministre de la culture Khalida Toumi et le secrétaire général de l’UGTA, Sidi Said.
    Cherif Kheddam se soignait depuis plusieurs mois dans un hôpital français. Son absence et sa maladie n’ont pas été médiatisés contrairement à d’autres artistes algériens. Comme il travaillé en France, où il a milité au sein de la fédération de France du FLN, il n’aurait pas eu besoin de recourir à une prise en charge à l’étranger pour être accepté dans un hôpital français.
    Cherif Kheddam laisse une œuvre musicale kabyle inestimable.(BMS – Le site)

Bouzeguene – société – Les représentants des villages de Bouzeguene tiennent leur troisième réunion vendredi 27 janvier à 16 heures – 26 janvier 2012 - Les représentants des 24 villages de Bouzeguene devraient tenir vendredi à 16 heures leur troisième réunion au centre culturel Mohand Oulhadj du village Ath Ouizguane en vue de créer et de structurer une coordination des comités de villages dans l’objectif de défendre ensemble et dans l’unité les intérêts de la commune.
    Leur dérnière réunion est intervenue au même lieu le 13 janvier dernier. Les participants, une vingtaine de villages sur 24, ont convenu de créer une coordination de type traditionnel dite  »Tâarfit », dans un premier temps, sans écarter totalement et ultérieurement l’option d’une véritable association avec un agrément, telle que défendue par plusieurs intervenants.
    Les avis étaient très partagés sur cette question, au cours de cette rencontre modérée avec tact par MM. Bessaci Rabah et Akkou Mhamed du village Ath Ouizguane. La nouvelle rencontre devrait donner naissance à un comité restreint qui dirigera la coordination.(BMS – Lire)

Ath Sidi Amar – décèsDécès de Mohand Tahar Idjeri : enterrement jeudi à midi25 janvier 2012 - Le village Ath Sidi Amar Oulhadj est endeuillé par la mort de Mohand Tahar Idjeri, le flashkheddamfrère de Hadj Meziane Idjeri, dirigeant de l’association nationale des Zaouaya et président de Timâamart de Sidi Amar Oulhadj. Le corps du défunt, rapatrié mercredi de France, sera inhumé jeudi à 12 heures, a-t-on appris de source proche de sa famille.
    L’administrateur de ce site, Belkacemi Mohand Said,  présente ses sincères condoléances à la famille du défunt et l’assure de sa solidarité et compassion en ces pénibles moments. 
    A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(Annonce)

 Bouzeguene — FFS — Le FFS réunit ses militants samedi 28 janvier à Bouzeguene — 25 janvier 2012 -Le Front des forces socialistes (FFS) réunira ses militants samedi 28 janvier à Bouzeguene dans le cadre de la préparation de sa convention nationale et des échéances électorales de 2012.
Ali_laskri_ffs151    Une assemblée générale des sections de Bouzeguène, Illoula, Idjeur et Ath Zikki a été convoquée par la fédération de Tizi-ouzou du parti de Hocine Ait Ahmed pour samedi 28 janvier à 14H00 au Centre culturel logo240dons18janvFerrat Ramdane de Bouzeguène. Elle sera animée par Salah ACHILI et Smail KECILI, selon une source officielle du parti. Le parti de Hocine Aït Ahmed préparerait son retour à la compétition électorale. Son électorat reste particulièrement kabyle bien qu’il ait des sympathies à travers le pays. Son absence lors de précédentes joutes électorales ont fait la part belle au FLN, au RND et même au Parti des travailleurs (PT) de Louiza Hanoune. Certains voudraient le voir opter pour le boycott rien que pour vider la place mais pour des députés élus avec des participations médiocres (2 à 12 pour cent en Kabylie).(BMS)

 Kabylie — chant — deuil — Cherif Kheddam sera enterré vendredi Ath Boumessaoud -  25 janvier 2012 — Le chanteur kabyle, Cherif Kheddam, sera enterré, vendredi prochain, au cimetière de son village natal, Ath Boumessaoud, commune d’Imsouhal, Daïra d’Iferhounene, à 60 cherifKheddam25jankilomètres au sud-est de Tizi Ouzou,  a rapporté le journal El Watan citant Youcef Kheddam, l’un des cousins de l’artiste. La dépouille mortelle du défunt sera rapatriée de France, jeudi, durant l’après midi, selon la même source..
    Le chanteur Ait Ferhat Mabrouk a déclaré à la suite du décès de Cherif Kheddam que c’était  »un grand homme qui vient de partir ».  »Il était le seul qui logo280chefdairaaidait les jeunes kabyles à la RTA. C’est lui qui m’a aidé », a-t-il ajouté avant de présenter ses condoléances à sa famille et à toute la kabylie.
    Le RCD a salué en le défunt artiste  »le maître de tant de générations ».  »Cherif Kheddam fût grand et ordinaire, exceptionnel et proche. Sa longue maladie n’a à aucun moment altéré son humanisme. C’est pour cela qu’au-delà de son immense œuvre, indissociable des valeurs spirituelle et morale qui ont animé sa vie, il restera un repère, lui qui fût le rassembleur et le maître de tant de générations », estime le RCD dans une déclaration sur son site internet.
    La presse algérienne a ouvert son édition mardi par l’annonce de la mort de l’artiste.  »Ce maître pétri de valeurs nationalistes, a compris très tôt que la musique est le seul langage universel pour dire les joies et les douleurs de sa société, chanter la beauté de son pays et dénoncer l’injustice de ce bas monde qu’il vient hélas! de quitter depuis hier », écrit Aomar Mohellebi qui anime une page culturelle et hebdomadaire au jourbnal l’Expression.
     »C’est un monument qui vient de s’écrouler. Chérif Kheddam, qui a bercé plusieurs générations d’Algériens avec ses chants suaves, ses musiques mélodieuses et ses textes profonds, est décédé hier, dans l’après-midi, à l’âge de quatre-vingt-cinq ans en France où il était gravement malade depuis longtemps », ajoute-t-il.(BMS)

 Algérie — partis — presse — Le RCD apporte son soutien au journal El Watan dans ses démêlées avec la Cnas — 24 janvier 2012 — Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, elwatan_25_tiziouzou321opposition) a apporté son soutien au quotidien El-Watan mis en demeure par la Cnas de payer 22 une_sadimilliards de centimes de cotisations sociales concernant ses pigistes et collaborateurs.
     »Pour le RCD, la liberté d’expression est à la fois un fondement constitutif de sa doctrine et un moyen essentiel de l’exercice souverain de la démocratie. Il assure El-Watan et l’ensemble des professionnels de l’information soucieux de leur indépendance de son engagement total et permanent à leurs côtés », affirme le RCD dans une déclaration datée du 24 janvier.
     »En vérité, ce coup de semonce est vraisemblablement motivé par le dossier fait par El-Watan sur une miraculeuse fécondité qui a permis au Ministre de l’intérieur d’annoncer 4 millions de nouveaux électeurs en l’espace de moins de 3 ans ! Basée sur la manipulation du fichier électoral, la stratégie de répartition des quotas est disqualifiée par l’étude d’El-Watan devant l’opinion nationale et internationale », explique le RCD qui  »appelle l’ensemble des forces démocratiques à condamner cette intimidation ».(BMS)

 Tizi-ouzou — Presse — Radio Tizi-ouzou présente un journal parlé en langue arabe avec des journalistes à … l’accent kabyle fort remarquable – 24 janvier 2012  — La toute nouvelle Radio Tizi-ouzou diffuse chaque jour à 14 heures un journal parlé en langue arabe, qui a la particularité d’être confectionné et présenté par des journalistes à … l’accent kabyle très remarquable.radio_tiziouzou375 
    Mais au delà de cet accent, qui arracherait certainement le sourire à des puristes parmi les arabophones qui entendraient ces rendez-vous d’information, les correspondants dans les Daïra de Radio Tizi-ouzou s’en tirent bien dans leurs comptes-rendus, linguistiquement parlant, même s’ils sont sujets à des bafouillements et à des hésitations.
    Les mêmes correspondants assurent des envois en kabyle sur les activités socio-économiques et politiques dans les Daïras. A la rédaction centrale de Radio Tizi-ouzou, le journaliste Salem Kheloui, qui se distingue par une présence fort remarquable, est astreint au même titre que les correspondants locaux à un travail en langue arabe et en kabyle.
    Radio Tizi-ouzou ouvre l’antenne à 6 heures du matin jusqu’à 20 heures. Passé cet horaire, ce sont les programmes de la chaîne une (en langue arabe) qui sont diffusés sur cette fréquence et non ceux de la chaîne 2 auxquels le commun des Tiziouziens et kabyles se seraient attendus au départ. Cette façon de voir mériterait d’être generalisée à d’autres radios locales où l’on diffuserait par exemple sur radio Tlemcen, Radio Tiaret ou Radio Bechar des rendez-vous d’information … en kabyle, la deuxième langue nationale du pays, faut-il le rappeler.(BMS — Lire et commenter)

 Kabylie — chant — Décès de Cherif Kheddam à Paris des suites d’une longue maladie – 24 janvier 2012 — Cherif Kheddam, celui qui a bercé des générations de Kabyles avec ses chansons aussi variées que plaisantes et très poétiques, comme hasvagh imaniw dhagour (Je me prenait pour la cherifKehddam2lune), Nadia, Lemri (La glace), Tsghanigh tamurt-iw (Je chante mon pays) et bien d’autres, est décédé lundi à Paris, ont rapporté diverses sources concordantes.
    Celui qui a chanté Thilawine (les femmes), Nessa elhak ak manhamel (On a raison de t’aimer), Tselimagh felawen (Je vous adresse mon salut), Anef ilemwaji (laisse passer les vagues) et Sligh iyema thena (j’ai entendu ma mère dire), s’est éteint à l’âge de 85 ans des suites d’une longue maladie dans un hôpital parisien.
    Cherif Kheddam, né le 1er janvier 1927 à Ath Bou Messaoud, dans la commune d’Iferhounène, wilaya de Tizi-Ouzou, a marqué son époque avec un style de chant apparenté à l’oriental avec les sons de l’Oud mais qui reste authentiquement kabyle de par ses variations qu’impose la poésie proprement kabyle qui l’accompagne. Il fait partie d’une génération de chanteurs Kabyles qui s’éteint petit à petit. Comme d’autres, il a marqué la chaîne kabyle, la Chaîne 2 de la radio algérienne. Les chanteurs Kabyles lui vouent un respect sans limites d’une part pour une œuvre de premier ordre et d’autre part pour sa personnalité qui en impose.
    On ignore pour l’heure quand devrait intervenir son enterrement. Il devrait se passer probablement au cimetière de son village. Un village où une association porte son nom et s’activait déjà depuis des années pour défendre son œuvre et sa mémoire.(BMS — Lire avec vidéo)

 Algérie — Presse — El Watan — Le journal El Watan sommé par la Cnas de payer 22 milliards de centimes (version affinée) - 23 janvier 2012 -  Le journal algérien El Watan, que dirige Omar Belhouchet, elwatan_25_tiziouzou321plusieurs fois primés à l’étranger, est sommé par la Caisse de sécurité sociale algérienne (Cnas) de lui verser 22 milliards de centimes représentant des arriérés de cotisations concernant des pigistes et autres collaborateurs auxquels il fait appel.
    Cette réclamation de la Cnas qui porte sur la période de 2005 à ce jour, a amené les dirigeants du journal à s’interroger dans une communiqué officiel, sur  »les vrais mobiles de cette démarche aussi inattendue que brutale de la CNAS qui intervient dans un contexte politique très particulier ».  »L’organisme a-t-il été instrumentalisé par une quelconque autorité pour affaiblir le journal et l’empêcher de jouer un rôle d’information et d’éclairage sur les véritables enjeux des rendez-vous politiques à venir ? », ajoute le texte.
    « Pour l’heure, El Watan  s’élève énergiquement contre une telle pratique qui n’honore pas l’idée généreuse que se font généralement les citoyens de cette institution qu’est la CNAS », conclut le texte du conseil d’administration de la SPA El Watan.
    Dans cette affaire, il peut être reproché effectivement à la CNAS son silence pendant près de six années sur ce qui peut relever de la loi pour en faire aujourd’hui une sorte de long bâton pour taper sur El Watan. Mais, il est établi également que El Watan et d’autres journaux indépendants procédent à un recrutement massif jusqu’à l’abus de pigistes et collaborateurs, généralement sans niveau, au détriment de vrais journalistes, formés à l’université. Alors que la pige devait être une pratique occasionnelle, les journaux indépendants en ont fait un recrutement tous azimuts. Ces pigistes sont en réalité astreints à un travail quasi quotidien pour ne pas dire parmanent sans être sûr que leurs articles soient publiés et rémunérés. Et gare à un quelconque ratage. A ce rythme, un journal arabophone aura dans quelques temps en Kabylie des pigistes, payés généralement au rabais, non seulement dans chaque commune mais aussi dans les villages et même … Iylahouari (pluriel de Lhara pour dire les quartiers en kabyle).(BMS — Réagissez ici)

 Bouzeguene — EnvironnementDécharge Azaghar: le président de l’APC et des représentants de six villages signent un P.V. d’actions communes 23 janvier 2012 — Le président de l’assemblée populaire communale (APC) de Bouzeguene, M. Sadji Mourad, et des logo375dechargesadjiMourad180représentants de six villages ont signé jeudi 19 janvier un procès verbal fixant certaines actions à mener en commun en vue d’améliorer la gestion de la décharge d’Azaghar et de son environnement.
    Au terme d’une heure et trente minutes d’un large débat, les représentant des villages Ait Said, Ighil Tizi-Boa, Ait Ikene, Ibekarene, Ath Ouizguane et Ibouyisfene, dont des terres sont proches de la décharge ou sur l’autre route menant à Assif Ousserdoune, ont décidé de sept actions à mener, certaines à la charge d’une partie ou d’une autre et certaines à réaliser en commun.
    Ainsi les représentants des villages se sont engagés  »à mener des campagnes de sensibilisation à travers les assemblées des villages » et   »à organiser une opération de volontariat pour nettoyage ». Pour cette derenière opération, les organisateurs doivent  »informer l’APC 48 heures à l’avance » pour que celle-ci mette les moyens matériels et humains nécessaires, dont elle dispose.
    L’APC s’est engagée à mettre deux gardiens  »dans le cadre du filet social pour surveiller durant la journée les alentours de la décharge », à  »étaler avec une niveleuse les dépôts des terres entreposés sur les accotements de la route Azaghar » et à mettre en place  »du sable tout-venant à l’entrée de la décharge pour en rendre l’accès facile ».
    Notons que par ailleurs que les employés communaux chargés de la décharge se plaignent de leur côté de nombreuses nuisances pouvant affecter leur santé, comme celle de voir les citiyens rejeter des carcasses d’animaux dans un état de décomposition avancé. Rachedi Djillali, rencontré sur place alors qu’il était en plein action, a lancé un appel aux citoyens afin qu’ils appelent les services de la commune qui se chargeront d’évacuer rapidement les carcasses de bêtes en vue de les enterrer.(BMS — Lire avec vidéo)

 Bouzeguene — EducationRéception et mise en service d’une salle omnisports au Lycée Mohand Oulhadj de Bouzeguene23 janvier 2012 - La satisfaction a été générale dimanche au lycée Mohand Oulhadj de Bouzeguene à l’occasion de la réception de sa salle omnisports et sa mise en logo375lyceeservice officiellement par les autorités et les responsables locaux conduits par le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares et le président de l’Assemblée populaire communale (APC), M. Sadji Mourad.
    Accompagné de représentants des entreprises qui ont réalisé la salle, le chef de la Daïra a insepcté en premier lieu la salle, les vestiaires et le système de chauffage avant d’assister en compagnie du maire à une collation organisée en présence d’enseignants et de lycéens de l’établissement. Le chef de la Daïra a présenté à cette occasion des raisons objectives liées au retard dans la réalisation de la salle dont les travaux ont duré trois ans. Parmi ces raisons figurent le fait que deux de la dizaine d’entreprises qui l’ont réalisée (charpente métallique et tapis) avaient un plan de charge très important et en sont les spécialistes dans le pays. 
     Le président de l’APC s’est déclaré pour sa part fier de cette réalisation et a annoncé le lancement prochain d’une autre salle de même type au profit du technicum  »Frères Hanouti » de Laoudha Guighil. Il a indiqué qu’une autre salle destinée au large public, aux citoyens qui voudraient faire du sport, est au programme mais que celle-ci est retardée par une question de choix de terrain.
     Le proviseur du lycée a exprimé sa satisfaction pour cette réalisation qui vient atténuer les conditions dans lesquelles les lycéens faisaient du sport, relevant le fait que l’emplacement du lycée rend froid son environnement pendant une bonne partie de la matinée parce que situé en contrebas d’une colline (Ath Lqarn) qui empêche les rayons du soleil d’y parvenir tôt le matin. 
    Un professeur d’éducation physique a exprimé également sa satisfaction pour cette nouvelle réalisation tout en déclarant avoir fait des réserves sur certains aspects comme l’absence de protection des vitres de la salle en cas d’actes de vandalisme venant de l’extérieur de l’établissement, d’ailleurs longé par une route toute proche. Le chef de la Daïra lui a indiqué que ces réserves ont été déjà notées et qu’elles seront réglées.
    Des lycéens interrogés par Bouzeguene news en marge de la cérémonie ont exprimé également leur joie de voir la salle enfin livrée. Elle a coûté deux milliards 900 millions de centimes (29 millions de dinars), selon le chef de la Daïra.(BMS — Lire la suite avec vidéo)

 Bouzeguene-administration2012 et Yennayer 2962 : les vœux du chef de la Daïra de Bouzeguene pour la population 23 janvier 2012 - Le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, présente sur une vidéo de Bouzeguene News ses vœux à la population des quatre chefdaira_dec2011communes de Bouzeguene, à l’occasion de la nouvelle année 2012 et de Yennayer 2962.
    M. Boulares, nommé à la tête de la Daïra de Bouzeguene (Idjeur, Bouzeguene, Illoula et Ath Zikki) en décembre 2010, se distingue par son sens de la communication notamment lors de ses sorties sur le terrain, comme nous l’avons constaté. 
    Sa modestie mérite d’être soulignée. M. Boulares est en effet un cadre sorti de l’école nationale d’administration (ENA, Alger). Il aurait hérité ce sens de la communication, inhabituel par les temps qui courent, et que lui reconnaissent de nombreuses personnes et responsables, peut-être pour avoir enseigné à l’université de Béjaia pendant dix ans tout en assumant ses responsabilités dans l’administration dont il a gravi les échelons.
    Nous saluons pour notre part son esprit de coopération et d’ouverture à l’égard de notre site internet, dont le rôle rejoint le sien et qui est celui d’informer la population sur l’activité locale dans la pure tradition du service public. Nous lui présentons à notre tour nos meilleurs vœux de réussite.(BMS — Lire avec vidéo)

 Kabylie — internet — Les associés de la société Kabyle.com transforment leur Sarl en association — 22 janvier 2012 - Les associéskabylie_kabylePcom de la société qui gère le site kabyle.com dont le principal est Stephane Arrami ont décidé de transformer le statut qui les lie de Société à responsabilité limité (Sarl, à but commercial), en celui d’association tout court.
    L’annonce faite par Arrami dans un texte daté du 19 janvier ne précise pas combien de membres possède la nouvelle association alors que la Sarl était composée de trois personnes.
logo240WesternUnion     »Les formalités de radiation de l’entreprise sont en cours. L’association prendra en charge le site d’information et conservera le nom de domaine Kabyle.com. Cette transformation a été pensée pour être la plus bénéfique pour le peuple et la nation amazighe », indique le texte signé par Arrami.
    Cette évolution permettra aux membres associés de se soustraire de la fiscalité liée aux sociétés. Le site devrait avoir toutefois la difficultés de facturer les annonces payantes qu’ils diffuse.(BMS)

 Kabylie — administration — Le Wali de Tizi-ouzou traite des directeurs de Wilaya d’incompétents – 22 janvier 2012 -Bien des directeurs de Wilaya (Exécutif) de Tizi-ouzou devraient être dans leurs petits souliers ces jours-ci après avoir été savonné par le Wali, Abdelkader Bouazghi pour les retards enregistrés dans leurs secteurs jusqu’à être qualifiés d’incompétents, a rapporté samedi La Dépêche de Kabylie.
    Selon le journal, Bouazghi n’a pas  »hésité un instant à mettre en doute la compétence de certain directeurs », à l’exclusion  »des responsables au sein de la direction des travaux publique et leurs homologues de l’hydraulique ».
     »Les projets inscrits pour réalisation, au cours du quinquennal écoulé (2005/09), au nombre de 481, ont eux aussi été passés au crible, avec le même constat de retard. Ayant bénéficié de pas moins de 101 milliards de dinars, seul 49 milliards ont été consommés jusqu’à présent. C’est-à-dire moins de 49% du budget », a rapporté le journal.
    Le Wali de Tizi-ouzou n’est pas le premier à critiquer le retard accusé en matière de développement ces dernières années. Les partis influents dans la région avaient tiré la sonnette d’alarme à plusieurs reprises. Le RCD et le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie y ont vu une forme d’anti-kabylisme.(BMS)

 Kabylie — social — Partis — Le RCD accuse des  »trotskistes » de prendre  »en otages les centaines d’ouvriers de l’usine » de lait de Draa Ben khedda — 21 janvier 2012 — Le Rassemblement pour la culture et la démocratie accuse dans une déclaration des  »trotskistes », allusion laiterieDBKau parti une_sadides travailleurs de Louisa Hanoune, de prendre  »en otages les centaines d’ouvriers de l’usine » de lait de Draa Ben Khedda dont la grève entame son 4ème mois.
     »Une soixantaine d’activistes dont certains sont pris en charge politiquement et matériellement par l’internationale trotskiste, anime cette grève  et prend en otages les centaines d’ouvriers de l’usine pour polluer le combat pour un changement démocratique et vendre à leurs tuteurs une expérience pilote de renationalisation d’une unité, en allumant un foyer de type idéologique dans une région acquise à la démocratie et espérer engranger ,au passage, quelques dividendes aux prochaines échéances électorales », écrit le RCD dans une déclaration de son bureau régional de Tizi-ouzou où il affirme qu’il  »est désormais établi que les revendications ne sont nullement syndicales mais politiques ».
    Dans la même déclaration, le RCD a tiré à boulets rouges sur Louisa Hanoune, le président Abdelaziz Bouteflika et le chef du front des forces socialistes (FFS), sans les citer nommément et chacun lui reprochant l’attitude personnelle ou de son parti dans cette affaire.
     » L’ensemble des investigations menées et les décisions de justice rendues confirment la nature politicienne de l’opération dont le gauchisme ….(BMS — Lire la suite et commenter)

 Bouzeguene — TransportIl existe bien une ligne Bouzeguene — Oued Aissi mais n’est assurée que par … un seul fourgon — 21 janvier 2011 - Il existe bien une ligne de transport  »Bouzeguene — Oued Aissi (banlieue de Tizi-ouzou) et vice versa » mais elle n’est pas connue et n’est assurée  pour le moment que par un seul fourgon, a-t-on appris de son propriétaire. 
 logo375FOURGONS   Le fourgon de couleur noire démarre très tôt le matin pour 100 dinars la place. Ceci est à l’avantage du voyageur se rendant de Bouzeguene à Tizi-ouzou ou l’inverse, au double plan du prix et du temps puisque cette ligne lui fera éviter les détours par Azazga, voir Freha.
    Il serait intéressant de renforcer cette ligne et de la faire connaître davantage auprès des voyageurs de Bouzeguene pour permettre aux gens d’Ait Yedjar de profiter du raccourci salutaire qu’offre la route Chaoufa  — Boubhir — Azaghar — Bouzeguene.(BMS -Lire avec autres brèves)

 Bouzeguene — AdministrationLe bruit court que le Wali sera l’hôte de BouzegueneBouazghi154x156jan2012 ces jours-ci21 janvier 2011 -Le bruit court encore une fois que M. Abdelkader Bouazghi, le Wali de Tizi-ouzou, serait l’hôte de Bouzeguene ces jours-ci pour une visite consacrée au développement local dans cette Daïra (Sous préfecture) de quatre communes que sont Bouzeguene, Idjeur, Illoula et Ath Zikki.
    Selon la vox populi, le wali viendrait inaugurer quelques infrastructures et s’intéresser aux préoccupations locales rappelées récemment avec insistance par une coordination des comités de villages en constitution et que sont la nécessité de doter la région d’un hôpital, d’un réseau d’eau potable à partir du barrage de Taksebt et de postes d’emplois en raison d’un chômage très élevé
     C’est la deuxième fois en quelques mois que la vox populi fait état d’une visite éventuelle du wali à Bouzeguene. La dernière fois, la rumeur qui était intervenue avec le bitumage tous azimuts des rues de Bouzeguene, s’est avérée fausse..(BMS — Autres infos)

octobre2011_11_petition740

 Bouzeguene — Divers — De l’urgence de dégager la voie aux pompiers le jour du Souk Netlata de Bouzeguene — 19 janvier 2012 -Il serait utile, urgent et salutaire que la voie menant aux locaux de la protection civile (pompiers) de Bouzeguene centre soit dégagée le jour du Souk logo375pompiersHebdomadaire, qui intervient chaque mardi, pour leur faciliter la sortie pour des interventions en cas de sinistres.
    Leur intervention rapide vendredi dernier a permis de sauver le véhicule personnel de l’administrateur de ce site d’un incendie qui l’aurait totalement calciné. Mais si le sinistre était intervenu mardi, les agents de la protection civile seraient parvenus sur les lieux en retard à cause des étalages de marchandises qui auraient retardé leur sortie.
    Il est donc salutaire de dégager la voie et l’environnement immédiat des locaux de la protection civile le jour du Souk Netlata pour permettre aux soldats du feu de faire face à des risques autrement plus importants que l’incendie d’un véhicule et que personne, bien entendu, ne souhaite les voir se produire à Bouzeguene.
    L’expérience vécue par BMS, qui devait initialement se rendre en pareil jour à Bouzeguene avant de reporter son déplacement à vendredi, est peut être une façon de rappeler le proverbe  »A quelque chose malheur est bon. » (BMS — Lire)

 Algérie — internet – Internet menacé de paralysie dans 10 jours à cause d’un conflit salarial d’Algérie Télécom — 19 janvier 2012 -Le réseau Internet et téléphone fixe risquent d’être paralysés dans 10 jours en Algérie à cause d’un conflit social à Algérie Télécom qui en a le monopole.  »Les 26 000 travailleurs d’Algérie Télécom menacent d’entrer en grève nationale au cas où l’entreprise ne leur accorde pas une augmentation de 30 % », a rapporté mercredi le journal Echourouk.
    Le journal citait  le secrétaire général de la Fédération des travailleurs de la poste et des technologies de l’information,  Mohamed Chelouak, pour qui  »En cas de non satisfaction de cette revendication avant la fin du mois de janvier en cours, les 26 000 travailleurs de la société entreront en grève nationale ».
    Une source d’Algérie Télécom, citée par le même journal indiquait que l’entreprise  »aurait exigé à ses employés de réaliser un chiffre d’affaire de 75 milliards de DA pour augmenter leurs salaires de 10 % » et que l’augmentation de 30 % revendiquée par les travailleurs n’est pas dans la capacité de l’entreprise.(BMS — Lire)

insolite740jan2012

 Algérie — Presse — Europe — La représentante de l’UE en Algérie anime jeudi une conférence sur les relations Algérie-Europe à ENSJSI – 18 janvier 2012 -  La représentante de l’UE en logo240dons18janvAlgérie, Mme Laura Baeza animera une conférence -débat jeudi 19 janvier 2012, à partir de 11 h à l’Ecole Nationale Supérieure de Journalisme et des Sciences de l’Information (ENSJSI) de Ben Aknoun (Amphi 1, RDC). Thème abordé: Les relations Algérie-Europe.(Belkacem ahcène-djaballah — P/Le Club des anciens élèves de l’ENSJ)

 Algérie — politique – Le RCD et le FFS multiplient les sorties … militantes à Tizi-ouzou — 18 janvier 2012 -Le Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) et le Front des forces socialistes (FFS), les deux partis influents en Kabylie (Algérie), ont multiplié depuis débuit janvier leurs sorties … militantes à Tizi-ouzou.
    Le RCD, qui prépare une réunion de travail regroupant  »l’ensemble des membres du Conseil National, les présidents d’APC et les élus APW » pour samedi 21 janvier 2012 à 10 h au Bureau Régional de Tizi-Ouzou, en vue de prépare son IV congrès, a  »réuni le collectif « militantes » du parti samedi 14 janvier à 14 h00, au même lieu.
     »La rencontre à été animée par Me Lila Hadj Arab, secrétaire national à la jeunesse et Boussad Boudiaf député et membre du Bureau régional », selon le blog du parti qui assure que  »les militantes ont  débattu de la condition de la femme Algérienne tant sur le plan juridique que politique et socio économique ».
    Quelques jours auparavant, la même source a rapporté que  »C’est dans une salle archicomble » que  le Président du parti, M. Said Sadi a animé mardi 10 janvier une conférence-débat dans le cadre de la formation des étudiants militants et sympathisants à la salle des conférences du bureau régional de Tizi ouzou. M. SADI  »a eu l’occasion de revenir, durant près de 3 heures, sur l’histoire tumultueuse de l’Algérie et l’héritage légué par les femmes et les hommes qui ont mené le combat libérateur (…).
    Pour sa part, la fédération FFS de Tizi-Ouzou qui prépare une assemblée générale des étudiants militants et sympathisants du parti pour samedi 21 janvier 2012 à 10h00 au niveau de son siège, sis à Rue Kaci Ihaddadène.(BMS — La suite)

 Kabylie News — Bouzeguene — Kabylie news reçoit un premier don de 100 Euros provenant d’un ami étranger  – 17 janvier 2012 - Un ami Français, amoureux de la Kabylie depuis son jeune âge et admirateur de Kabylie News nous a fait un don de 100 Euros, via Western Union. Grand merci à cet ami qui veut garder son anonymat. Le don transféré lundi de France via Western Union nous est parvenu mardi et encaissé à la Poste Ait Ikhlef de Bouzeguene.
 donFrance375-258x300   Ce fut l’occasion de tester ce mode de transfert rapide de l’étranger qui a l’inconvénient seulement de recevoir les 100 euros en monnaie locale (dinars algériens) et au taux officiel, donnant lieu à 9.230 dinars alors qu’au marché noir  les 100 Euros sont côtés à 14.000 dinars. Une différence de près de 5.000 dinars.
     Ce don arrive également au bon moment pour soulager un peu BMS des ennuis financiers liés à son véhicule qui a failli cramer vendredi dernier à Bouzeguene centre. Les dégâts sont importants et couteux. La Saxo a perdu une batterie, le faisceau électrique, le filtre à air et bien d’autres pièces. 
     Le coût des pièces de rechange ramenées de la  »casse » a dépassé déjà les 16.000 dinars. 
     L’usage de ce véhicule est important dans la mission de couverture régulière de l’actualité à Bouzeguene et dans le reste de la Kabylie. Sa réparation est primordiale pour continuer à administrer le site.(BMS — Lire)

 Kabylie — actualités – Echos de Kabylie … Echos de Kabylie …Echos de Kabylie … — 18 janvier 2012 -Kabylie News vous présente quelques échos à caractères culturel, poltique ou social repris intégralement des mail reçus ou sur des sites en rapport avec ces sujets.
    — L’écrivain Abdeslam Aouadène, l’invité de l’association culturelle « Rahmani Slimane »  — L’association culturelle « Rahmani Slimane » organise une rencontre avec l’écrivain Abdeslam Aouadène le samedi 21 janvier 2012 au centre culturel d’Aokas à 14h 00mn pour parler de son oeuvre intitulée : « Sous l’arbre des paresseux « . soyez nombreux et nombreuses et surtout n’oubliez pas de faire circuler l’information.
    – L’Assemblée Populaire de la wilaya de Tizi Ouzou organise une Session Ordinaire le Lundi 23 et Mardi 24 Janvier 2012 à 10H00 à l’Hémicycle AISSAT Rabah.  Ordre du jour : Délibérations; Examen et adoption du Budget Primitif de l’exerce 2012; Point de situation et perspectives du secteur de l’Habitat : logement social locatif, logement rural aidé, logement promotionnel aidé et promotion immobilière.; Point de situation et perspectives des secteurs de l’Agriculture, des Forêts, de la Pêche et de l’Artisanat; Divers.
    – « Journées d’information sur le secteur de la Formation et de l’Enseignement Professionnels » — Dans le cadre de la préparation de la rentrée de la formation professionnelle prévue le 26/02/2012, dont les inscriptions ont débuté depuis le 10/12/2011 et qui se poursuivront jusqu’au 09/02/2012, des journées d’information sur le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels se tiendront du 15 au 19 janvier 2012 au niveau des chefs lieux des daïras de Tizi Ouzou, Draa Ben khedda, Larbaa Nath Irathen, Azeffoun, Azazga, Boghni et Ouadhias. Ces journées seront mises à profit pour vulgariser les opportunités de formation offertes par les différents établissements répartis à travers le territoire de la wilaya. Des conseillers à l’orientation et des enseignants seront mobilisés, pour l’encadrement de ces journées.(La Direction de la Formation et de l’Enseignement Professionnels).(BMS)

 Kabylie — Bouzeguene — sites — Vos dons de l’étranger… c’est possible et rapide ! – 17 janvier 2012 — Vous pouvez faire désormais des dons à notre site, votre site, de l’étranger grâce à Western westernPostelogo240WesternUnionUnion et Algérie Poste. Grâce à une convention d’Algérie Poste avec la Western Union, des transferts de l’étranger peuvent être effectués suivant cette procédure:
      — Le donateur se présente à une agence postale ou bancaire en France ou ailleurs et demande d’effectuer un transfert par le service de Western Union vers l’Algérie.
      — Il remplit un formulaire de transfert dans lequel il précisera le nom et prénoms du bénéficiaire, Belkacemi Mohand Said, et son pays d’origine (Algérie). A toute fin utile voici mon adresse complète: Cité Eucalyptus, bâtiment A, N°79, Tizi-Ouzou, Algérie (15.000).
      — L’expéditeur recevra une copie du formulaire qui lui permettra de prévenir le bénéficiaire, par téléphone ou par internet (courriel) en lui communiquant son nom et prénom exacts, le numéro de transfert (dit  »code » en 10 chiffres ou caractères), le montant du transfert et le type de monnaie (Euro ou dollar).
      — Le bénéficiaire se rendra alors dans une agence postale en Algérie pour retirer le montant du transfert en dinars algériens. Il lui sera demandé le  »code de transfert », le nom et le prénom exacts de l’expéditeur, le montant du transfert et le type de monnaie..(BMS — Lire)

 Bouzeguene — société — Des représentants d’une vingtaine de villages réunis dans l’enthousiasme pour la défense solidaire des intérêts de Bouzeguene — 14 janvier 2012 - Ils étaient une vingtaine de comités de villages, sur 24 que compte la commune de Bouzeguene, à déléguer coord375deux représentants chacun à une réunion vendredi en fin d’après midi au centre culturel Mohand Oulhadj du village Ath Ouizguane dans la perspective de créer et de structurer une coordination des comités de villages ayant pour objectif de défendre ensemble et dans l’unité les intérêts de la commune.
    Il y avait de l’enthousiasme et du débat franc au cours de cette rencontre qui a débuté vers 16 heures pour s’achever vers 19 heures par un autre rendez-vous fixé pour le 27 janvier. Les participants à la prochaine rencontre sont tenus de venir dûment mandatés par leurs villages et avec le cachet rond de celui-ci, en vue de mettre en place la coordination, qui restera de type traditionnel dite  »Tâarfit », dans un premier temps, sans écarter totalement et ultérieurement l’option d’une véritable association avec un agrément, telle que défendue par plusieurs intervenants. 
    Les avis étaient très partagés sur cette question, au cours de cette rencontre modérée avec tact par MM. Bessaci Rabah et Akkou Mhamed du village Ath logo280saxoOuizguane. Une partie défendait l’option d’une association moderne où tous les villages seront représentés et qui aura tous les outils légaux pour lui donner les moyens d’agir ouvertement et en toute légalité. 
    Une autre partie penchait plutôt pour une structure traditionnelle, qui, tout en rappelant l’expérience des aarchs, sans s’en réclamer, insistait sur la force morale dont devrait être dotée cette coordination. A ceux qui soupçonnerait ses initiateurs de vouloir préparer les prochaines échéances électorales, ceux-ci rappellent clairement que  »chacun est prié de laisser à l’entrée (de la coordination) ses ambitions en la matière ». Il s’agit d’une structure de solidarité qui vise à peser de tout son poids pour obtenir des projets qui manquent à la région. Il s’agit d’une sorte de lobbying à faire à tous les niveaux pour défendre à tous les niveaux l’intérêt général de la région. La coordination accompagnera les autorités locales, de la commune et de la Daira, dans leurs actions pour doter la région de tous les atouts en matière de développement, qui lui manquaient.
    Au cours du débat, il était clair que le constat fait par les uns et les autres de la situation de la région de Bouzeguene apparaissait assez amer. C’est ce qui a amené tout le monde à vouloir réagir et agir, diront-ils. On sentait dans leurs interventions la volonté de construire une solidarité qui puisse tirer la région de son retard.  »Bouzeguene n’a pas d’hôpital », « Bouzeguene fait partie des 10 pour cent de l’Algérie qui n’ont pas d’eau potable tous les jours »,  »le chômage est trop élevé dans la région, « les gens vivent de pensions de retraites et l’avenir est bouché ». Tels sont quelques uns des constats négatifs faits de la situation dans la commune de Bouzeguene.(BMS - Lire la suite avec vidéo - BMS - L’article en PDF )

 United States — Yennayer — Berber New Year celebration — Tamaghra n Yennayer 2962 — 13 janvier 2012 — Imazighen of America, you are invited to celebrate the Berber New Year (Yennayer) logo375USAwith Berber American Community — BAC — On Saturday January 14th  2012 — From:  5pm to 11pm At:  Philadelphia Senior Center 8101 Bustelton Ave. Philadelphia, PA 19152.
    Program: Presentation on Yennayer by Amazigh School students. Traditional Dinner. Presentation of Amazigh Cultural Center project by Hsen, Nacer, Farid and Ahmed. Chorus Amazigh by Kids. Kabyle Music with: Moh Laid Deflaoui  and Salah Ait Gherbi. Open Microphone DJ. Admission fees: Members of BAC or AACA   Single $15, Family $20 . Non Members Single $30, Family $40.(Madjid — read)

 Le prêche de BMSLorsque tout sent mauvais le bon n’a qu’à …bien se tenir (Rediffusion)13 janvier 2012 -  Il est un verset du Noble Coran que je me rappelle chaque fois que je me sens quelque peu déstabilisé face à des adversaires qui n’ont dans leurs esprit aucune idée de ce qu’est la honte, la loyauté ou l’éthique mais qui se liguent si parfaitement qu’ils constituent une force négative et destructrice capable de vous mettre en doute, de tout abandonner… 
     »Dis:  »Le mauvais et le bon ne sont pas semblables, même si l’abondance du mal te séduit. Craignez Allah, donc, ô gens intelligents, afin que vous réussissiez » (Al-Mä’iidah — 100).
    Ce verset, vous l’avez compris, me permet de prendre conscience qu’il y a comme une vision d’optique, un mirage… derrière de telles forces négatives que je rencontre souvent sur mon chemin du matin jusqu’au soir et parfois du soir jusqu’au matin.
    Ce verset a été traduit jadis par nos ancêtres sous la forme la plus connue qu’est Tirugza (l’honneur) en Kabylie, c’est-à-dire savoir tenir tête et ne pas perdre son âme face à l’absurde qui se ligue, au mensonge qui se construit, voire à la calomnie qui menace. 
    Des gens autrement plus intelligents parmi nos ancêtres ont traduit le sens de ce verset en proverbes également. Je ne sais pas si c’est un écrivain qui a dit également que le mensonge est plusieurs, la vérité est une, l’équation est délicate…
    Ceci dit, ne croyez pas que je suis toujours enfermé dans mes seules certitudes. Et c’est pour cela d’ailleurs que conformément  à notre tradition respecteuse des principes de notre religion musulmane, je conclut toujours même sur internet en disant  »Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner ».(BMS)

 Kabylie — tradition: Célébration dans la morosité de Yennayer 2962 à Tizi-ouzou – 12 janvier 2012 — Bien que l’ambiance paraissait visiblement très morose, la Waada ou le repas fait de Waada2962-300x177couscous au poulet, promise par la maison de la culture Mouloud Mammeri Tizi-ouzou, en collaboration avec la chambre des métiers et de l’artisanat de la Wilaya, a bien eu lieu jeudi en milieu de journée, en célébration du nouvel an berbère, Yennayer 2962.
    Ils sont des dizaines à avoir goûté au couscous au poulet préparé et servi dans des assiettes jetables, après un passage obligé par une longue file d’attente. Comme vous le constaterez sur la vidéo accompagnant ce texte, il y a eu un public moyen mais contrairement aux années précédentes, il manque un peu d’enthousiasme dans l’environnement de cet établissement qui porte le nom de l’illustre Mouloud Mammeri. Un constat inhabituel surtout en pareille date.
    Notons qu’un autre déjeuner est offert en même temps par l’APW de Tizi-ouzou aux élus, fonctionnaires, mouvement associatif et la presse au niveau de centre des oeuvres sociales de la Wilaya.
    Par ailleurs, le piment politique de la journée est lié au mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) qui n’a pas pu faire sa marche comme il l’avait annoncé. D’importantes forces de police ont été déployées pour l’en empêcher obligeant les participants à tenir un rassemblement devant le campus universitaire de Hasnaoua d’où devait partir la marche, comme par le passé, jusqu’à l’ancien siège de la mairie de Tizi-ouzou.(BMS — Vour la vidéo)

 Kabylie — autonomie – Le MAK empêché pour la première fois de faire sa traditionnelle marche de Yennayer à Tizi-ouzou – 12 janvier 2012 -Le mouvement pour l’autonomie de la aitChebibKabylie a été empêché jeudi et pour la première fois de faire une marche à laquelle il a appelé à Tizi-ouzou à l’occasion de la célébration du nouvel an berbère, Yennayer, comme il avait l’habitude de le faire depuis plusieurs années.
    Les forces de police déployées pour l’occasion ont dissuadé les militants du MAK d’investir la rue en prenant le départ, comme à l’accoutumée, devant le campus universitaire de Hasnaoua.
    Le MAK, qui entendait revendiquer par cette marche  »l’autodétermination dans le cadre d’une large autonomie régionale » et  »exprimer son soutien aux Amazighs de la Libye en conflit notamment avec la direction du CNT (Libyen) », connaît ainsi sa première difficulté à faire sortir ses troupes dans la rue. Il a fait état ces derniers temps et à plusieurs reprises de l’interpellation de ses cadres dirigeants.
    Le mouvement semble diminué depuis une grave crise interne liée à l’avènement d’un gouvernement provisoire mis en place par Ferhat Mehenni en juin 2010 suivi du limogeage de son président par intérim, Mohand Larvi Tayeb.(BMS)

 Algérie-presse-internet: L’édition du jour du journal El Watan sur internet retardée jusqu’à 10 heures à compter du 17 janvier — 12 janvier 2012 — Le journal El Watan a décidé de retarder la diffusion de son édition elwatan_25_tiziouzou321du jour sur internet jusqu’à 10 heures du matin à compter du 17 janvier vraisemblablement pour gagner davantage de lecteurs de sa version papier.
     »Amis lecteurs, à compter du 17 janvier l’édition du jour d’El Watan sera mise en ligne à partir de 10 heures du matin’, annonce le journal sur son site Web. Le journal de Omar Belhouchet, qui offre quelques informations factuelles de ses correspondant pendant la journée, diffusait jusqu’ici son édition du jour entre 1 heure et 3 heures du matin dont la version PDF pour laquelle il exige une inscription préalable. Cette inscription qui porte le lien avec aux termes  »inscription_payant.php », sous entendrait la préparation du journal à exiger éventuellement un jour le payement de l’accès aux visiteurs.
    Rappelons que le journal El Watan, tout comme Liberte, a porté son édition papier à 15 dinars contrairement aux autres journaux algériens dont le prix est resté à 10 DA depuis pratiquement leur création.(BMS)

 Algérie-traditions-Yennayer — Tizi-ouzou accueille le carnaval de l’Ayrad de Beni Snous (Tlemcen) — 12 janvier 2012 — La cour de la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou a logo300ayradété mercredi la scène du théâtre de rue du carnaval dit Ayrad (Lion) de Beni Snous (Tlemcen), à l’occasion du nouvel an berbère, Yennayer, qui devrait intervenir jeudi 12 janvier.
    Beni Snous est réputé pour ce carnaval qui met en scène une dizaine de personnes avec des tenues et des masques qui sortent de l’ordinaire mais qui sont censés représenter une forme de fauves luttant entre eux jusqu’à ce que l’un d’eux en devienne le chef.
    La représentation qui a débuté devant l’entrée officielle de la maison de la culture a suscité l’intérêt d’un public nombreux, qui, appareils photos numériques en main, se sont donnés à cœur joie pour filmer ces instants quelque part insolite. La représentation devait se poursuivre dans la salle du petit théâtre de l’établissement dirigé par Ould Ali El Hadi.
    Cette sortie des Beni Snous fait partie d’une série d’autres activités dont des conférences sur l’Aryad précisément ainsi qu’une Ouâada (offrande de couscous) qui devrait être organisée jeudi à midi en collaboration avec la chambre des métiers et de l’artisanat de Tizi-ouzou.(BMS — voir la vidéo)

 Kabylie — TiziOuzou — Société — Seksu Si Yuzad (Couscous au poulet) à l’APW, une  »wâada » à la maison de la culture et une marche du MAK, au programme de Yennayer  à Tizi-ouzou – 11 janvier 2012 - Le nouvel an berbère, Yennayer 2962, devrait être marqué jeudi par une réception suivie d’un déjeuner à l’assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-CoucousYennayer215bunblogouzou, une  »Wâada » (offrande) à la Maison de la culture Mouloud Mammeri et une marche du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK).
    Ils ont bien de l’humour à l’APW. C’est du moins ce que révèle le texte de son président, Mahfoud Bellabes. Celui-ci a ajouté une bien bonne note d’humour dans l’invitation qu’il a adressée aux élus (es), fonctionnaires de la wilaya, le mouvement associatif et la Presse, pour prendre part jeudi à 12 h00 à un déjeuner au Centre des oeuvres sociales de la Wilaya en précisant, bien en kabyle dans le texte, qu’il s’agit d’un couscous au poulet (Seksu Si Yuzad).
    Un autre déjeuner, une wâada dans le sens traditionnel d’une offrande, est annoncée à la maison de la culture de Tizi-ouzou. Elle sera organisée jeudi en milieu de journée en collaboration avec la chambre des métiers et de l’artisanat de la Wilaya.
    Plus politiquement, le nouveau président du MAK, Bouaziz Ait-Chebib, cité par les médias proches des autonomistes, a annoncé un programme de recueillement sur la tombe de feu Bessaoud Mohand-Arav le 11 janvier, une marche populaire à Tizi-Ouzou pour le 12 janvier et  »une journée d’étude sur le thème «Autodétermination » à la Maison du MAK de Tizi n Semlal (Vgayet) pour le 13 janvier ».(BMS- Voir)

 Tizi-ouzou — Oran — culture — Semaine culturelle de la Wilaya d’Oran à Tizi-ouzou du 10 au 14 janvier (Voir photos et vidéo) — 11 janvier 2012 — La Maison de la Culture Mouloud Mammeri de logo375oranTizi-ouzou accueille depuis mardi en début d’après-midi une semaine de la Wilaya d’Oran inaugurée par le Directeur de l’Administration locale (DAL) et son collègue de la culture, Ould Ali El Hadi en présence d’une foule nombreuse. 
    L’ouverture officielle est intervenue après une animation folklorique aux sons de Karkabou devant l’entrée de l’établissement par la troupe El Hamama, suivie d’une visite d’une exposition portant sur le  »patrimoine, l’histoire, des arts plastiques, les habits traditionnels, les arts culinaires, le cuire, la sculpture sur bois et la céramique.
    Spectacle d’ouverture animée par les chanteurs Cheikh El Handi, El Habri Soltane, Horia Baba, Cheb Abbes El Houari, Cheb Ben Atia Ben Aissa devait suivre ainsi qu’un défilé de mode. Mercredi est prévu à 14 h 30 un spectacle animé par le groupe Rouabi, Jeudi 12 à 14h30 et au Théâtre régional Kateb Yacine Tizi-Ouzou, une pièce théâtrale intitulé « jeu de mariage » par le Théâtre Régional Abdelkader Alloula d’Oran, vendredi à 10h00 (au Théâtre Régional Kateb Yacine Tizi-Ouzou) , un spectacle de théâtre pour enfants animée par la troupe «  le théâtre de la ville » enfant intitulée «  les aventures de Zinou et nounou » et enfin samedi à 14h30  un spectacle de clôture animée par les chanteurs Cheikh El Handi, El Habri Soltane, Horia Baba, Cheb Abbes El Houari, Cheb Ben Atia Ben Aissa et Madjid hadj Brahim.(BMS — Voir avec vidéo)

 Kabylie — médias — Radionumydia de retour à partir du 12 janvier grâce à plusieurs donateurs dont le couple Fatiha et Kamel Chebbi – 10 janvier 2012 - Radionumydia, qui diffuse des programmes kabyles à partir de l’Ohio, aux États-Unis et qui était menacée de disparition, devrait pouvoir revenir dès le 12 janvier (yennayer 2962) grâce à plusieurs donateurs dont le couple Fatiha et numydiaKamel Chebbi, a annoncé sa propriétaire Sonia Ladjadj.
     »La radio sera de retour dans 4 jours et d’une manière différente, comme on a annulé le contrat le 31 décembre 2011, j’ai pu acheter un espace de diffusion pour 1000 auditeurs avec l’argent que m’a envoyé Fatiha de New Jersey et son mari Kamel que je remercie infiniment du fond du coeur, mais ce nouveau serveur n’offre pas d’émissions et débats en direct comme avant des autres pays, on pourra faire le direct seulement à partir d’Ohio, tous les animateurs devront enregistrer leurs émissions a l’avance pour que je puisse envoyer au serveur automatiquement », a précisé la même source dans une annoncé datée du 9 janvier.
    Sonia Ladjadj, qui indiquait avoir besoin de 18.000 dollars américain pour que sa radio puisse continuer d’exister pour une année, a fait état de 1.090 dollars reçus provenant d’une vingtaine de donateurs que sont Fatiha et Kamel Chebbi, Numydia, Fadela Ouz, Lhafid Meziani, Sarah Said, Taninna La chanteuse, Ait Challal Mohand, Rachid Kan, Aldjia, Ferhat Mehenni, Larbi Ait Ilmane, Abdeslam Harbi, Farida de Tennessee, Najib et Kahina Ait ouali, Belkacem Hadrien Montréal, Jedjiga d’Ottawa, Abdenour de Bussigny, Massinissa Amara de Columbus Ohio, Akli Gana Chicago, Louisa kefrida, Taous Chermak, Fadila kaci de Paris, et Rahima de Montréal.
    Pour pouvoir exister, les médias faisant la promotion de la Kabylie et des Kabyles, dont le site Kabylie News, ne peuvent compter que sur les ressources propres et la volonté de leurs initiateurs et ou les dons qu’ils pourraient recevoir de la communauté kabyle notamment celle établie à l’étranger. D’autres sites comme kabyle.com sont liés à des entreprises commérciales qui générent des bénéfices. Des sites militants trouvent leurs comptes dans les associations et organisations auxquels ils sont liés, comme le MAK-GPK.(BMS- Voir le site)

 Illoula-HijevLe chef de la Daïra de Bouzeguene à Hijev pour écouter les préoccupations des villageois10 janvier 2012 - Le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, chefdaira_dec2011s’est rendu dernièrement à Hijev, dans la cheikhAbdallahjan2012commune d’Illoula Oumalou, pour écouter les préoccupations des habitants de ce village isolé et qui surplombe la région de Bouzeguene. 
    Il est question sur place des axes routiers menant au village, des locaux d’activités des jeunes de la localité et de la création d’une décharge publique. 
    Le chef de la Daïra était accompagné du maire d’Illoula, M. Kais Larbi.(BMS- Voir)

 Algérie — CCP — Les bienheureux titulaires de carte CCP pourront procéder à des paiements électroniques — 9 janvier 2012 — Les bien heureux titulaires de la carte CCP pourront procéder à des paiements électroniques  »dès 2012 », affirme une annonce publiée sur le site d’Algérie poste.
     »Dans le cadre de modernisation de ses prestations et afin de satisfaire une clientèle de plus en plus exigeante. Algérie Poste procédera dés 2012 à la généralisation du paiement électronique par carte CCP », affirme la même source en expliquant .que  »cette carte conçue à l’origine pour le retrait d’argent, sera convertie en carte de paiement électronique à partir de 2012 ». Pour ce faire  »des aménagements ont été apportés au système automatique pour qu’il puisse reconnaître ces cartes de retrait en tant que cartes interbancaires de paiement ».
      »Et pour une première expérience le système de paiement par cartes éléctroniques sera opérationnel pour certains entreprises telles que Sonelgaz, Naftal, Algérie Télécom et l’Algérienne des Eaux (ADE) ainsi que certains centres commerciaux ayant donné leur accord », indique Algérie Poste en indiquant disposer d’un peu plus de 700 distributeurs automatiques de billets installés à travers le territoire et prévoir le  »déploiement de quelque 1.000 TPE à travers des commerces et autres prestataires de services ».
     »A noter que ce nouveau mode de paiement viendra s’ajouter à d’autres projets comme le paiement à partir du téléphone mobile, et permettrait, de faire face à la problématique de disponibilités de liquidités au niveau des Bureaux de Postes », conclut la même source.(BMS- Voir)

 Algérie -politique — législatives – Le RCD veut un report des législatives  »pour garantir les conditions sérieuses d’une surveillance internationale » — 9 janvier 2012 — Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) veut un report des législatives pour garantir les conditions une_sadisérieuses d’une surveillance internationale et affirme que le Ministre de l’intérieur  »qui a annoncé que les législatives de 2012 se tiendront à la mi-mai se met en porte à faux avec les standards internationaux. »
     »A moins d’être reportées à une date ultérieure, les législatives de 2012 n’échapperont pas à la traditionnelle répartition des quotas décidée par les officines, politique qui est à la base de la régression nationale », en a conclu le RCD dans une déclaration publiée lundi sur son site internet.
     »En Tunisie, c’est l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) et non le ministère de l’intérieur qui a été chargée, entre autres, de refaire le fichier électoral. Au Sénégal, une mission d’audit du fichier électoral, effectuée par une commission indépendante, a rendu son rapport en février 2011 pour le scrutin de 2012. Par ailleurs, les ONG spécialisées dans la surveillance sont, pour l’instant, toutes refusées par Alger alors qu’elles étaient présentes chez nos voisins six mois avant le début de la consultation. »
     »Pour ce qui le concerne, le RCD a logocouscous375toujours été clair: il ne peut y avoir d’élections crédibles si les conditions sérieuses d’une surveillance internationale, tant au plan de la préparation que de l’observation, ne sont pas réunies. Participer au détournement de la volonté populaire au moment où les contestations rappellent quotidiennement, dans le pays et la région, l’impératif de faire du citoyen l’acteur et l’arbitre de la vie publique reviendrait à se rendre complice d’un système qui a renié et trahi les sacrifices et les espoirs du peuple algérien. », conclut la déclaration.(BMS- Voir)

 Algérie- culture — Taleb Ibrahimi reconnaît la négligence faite à la dimension amazighe sous Boumediene mais la justifie de façon un … peu tirée par les cheveux — 9 janvier 2012 - L’ancien ministre Ahmed Taleb Ibrahimi, a reconnu dans un entretien fleuve, publié lundi par le journal talebIbrahimiAl Khabar, la négligence faite à la dimension amazighe sous le règne du président Houari Boumediene dont il était membre du gouvernement dès 1965 comme ministre de la culture, de l’éducation et ensuite des affaires étrangères (sous Chadli Bendjedid) mais l’a justifiée de façon … un peu tirée par les cheveux.
     »Nous avons négligé la dimension amazighe parce que le colonialisme n’a pas combattu l’amazighité du fait qu’il était incapable de changer les habitants amazighes en gaulois, au contraire de sa volonté de changer l’arabe (la langue) par le français et l’Islam par le religion chrétienne », a-t-il déclaré.
     »L’erreur réside dans le fait que le choix était calqué sur le mouvement national dans ses dimensions politique (parti du peuple) et religieux (association des ulémas) alors qu’il aurait fallu revenir aux trois dimensions défendues par Abdelhamid Ben Badis qui n’a pas négligé la dimension amazigh », a ajouté Ahmed Taleb Ibrahimi qui dit que  »malgré cela, il a été accordé une chaire à Mouloud Mammeri et que celui-ci était déprimé pour n’avoir pas obtenu un nombre d’étudiants suffisants ».
    Ahmed Taleb Ibrahimi, fils de Cheikh Bachir Ibrahimi, est réputé pour avoir menée une politique d’arabisation à outrance pendant l’ère Boumediene jusqu’à tenter de changer les noms des villes comme Oran devenue pendant un certain temps .. Wahran etc..(BMS- Voir)

 Kabylie-Société: Du couscous (Waada) le 12 janvier à la maison de la culture de Tizi-ouzou pour fêter Yennayer 2962 — 9 janvier 2012 - Le nouvel an berbère, 2962, sera fêté jeudi 12 janvier CoucousYennayer215à Maison de la culture Mouloud Mammeri par l’organisation d’une offrande en couscous ou L’waada, annonce un programme diffusé par l’établissement dirigé par Ould Ali El Hadi.
    Cette offrande sera organisée en milieu de journée en collaboration avec la chambre de l’artisanat et des métiers. Il est question qu’une troupe de tambourinaires  »Idhabalene » soit de la partie, selon la même source.
 tripesKabylienews   Le reste du programme de cette célébration comprend une exposition d’objets traditionnels de Beni Snous, une commune de la Wilaya de Tlemcen (ouest algérien). Il est question d’ailleurs que des conférences soient données sur la tradition d’Ayrad destinée à fêter Yennayer.
    Parallèlement à cette activité, Oran débarque à Tizi-ouzou pour y promouvoir ses activités comprenant du chant et des pièces de théâtre. L’événement début mardi. De nombreux chanteurs Oranais (ouest algérien) sont annoncés pour mardi à 15 heures et samedi 14.(BMS- Voir)  

 Kabylie — autonomie — Le Mak rend public un comité exécutif de 25 membres — 9 janvier 2012 — Le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), organisation non agréée, créée en 2001 aitChebibpar le chanteur Ferhat Mehenni et ses amis, vient de rendre public un nouvel exécutif dans le prolongement de son 2ème Congrès, tenu début décembre 2011, dans une grande discrétion, au village Sahel, de la commune de Bouzeguene, au terme duquel a été porté à sa présidence Bouaziz Aït Chebib.
    Le nouvel exécutif comprend pas mois de 17 secrétaires nationaux, trois porte-paroles et un cabinet de 5 conseillers du président d’un mouvement qui a connu en 2001 deux graves crises, la première liée à une démission de ministres du gouvernement provisoire kabyle, dit l’Anavad, et la seconde en rapport avec le limogeage  du président par intérim Mohand Larbi Tayeb.
    Le nouvel exécutif ne comprend pas de noms très connus de la famille autonomiste bien que l’on relève un niveau élevé des qualifications de chacun. Ils sont pour la plupart des cadres, des universitaires et des médecins. On relève toutefois le nom de Hocine Azem à qui a été confié la charge de secrétaire national aux relations extérieures et qui était connu pour son activité au sein de l’aile de Belkacem Lounes du Congrès mondial amazigh.
    Le Mak joue ainsi la transparence malgré des informations qu’il diffuse via l’agence Siwel, qui lui est rattachée, et qui font état de difficultés dans le mouvement de ses membres avec les services de sécurités.(BMS- Voir)

 Kabylie — Insolitetripes_janvier2012Il faut s’inscrire pour avoir sa part de tripes chez le boucher à Bouzeguene8 janvier 2012 — A Bouzeguène, pour avoir un kilogramme de tripes ou  »Ikarchiwen », en kabyle (Douara en arabe), il faut désormais s’inscrire dans une liste chez le boucher bien avant l’abattage de la bête, a-t-on confirmé de source sûre.
    Le kilogramme de tripes coûte 250 dinars et il faut bien s’inscrire dans une liste a-t-on confirmé auprès de la boucherie Fares, l’une des plus anciennes de Bouzeguene pour avoir ouvert ses portes en 1968. 
logo375    L’explication veut qu’au prix élevé de la viande s’ajoute en hiver le recours des gens aux tripes en raison de la tendance des gens à consàmmer quelque chose de chaud, a-t-on indiqué. Cette forte demande s’explique egalement et comme de  bien entendu par le prix abordable par rapport à celui de la vian,de qui dépasse les 850 DA le kg.(BMS- Voir)

 Algérie — Évocation – Il y a 18 ans l’Algérie perdait en Mohamed Bellal un jeune Wali et un vrai commis de l’État — 8 janvier 2012 - Il y a 18 ans, le 11 janvier 1994, l’Algérie perdait en Mohamed Bellal un jeune Wali et un vrai commis de l’État soucieux de son rôle au service de la loi et de tous les Algériens. Il a été assassiné en même temps que près d’une vingtaine de gendarmes dont le chef du groupement de Tissemsilt, un autre jeune officier tout aussi fier et engagé au service de son pays.
    Ils ont été assassinés, en même temps que deux autres officiers, l’un de la police et l’autre de l’armée, qui avaient aussi la particularité d’être des jeunes et qui voulaient en ce jour se rendre à Oued Al Gherga (rebaptisée Al Youssoufia), pour remonter le moral à la population locale en rendant visite à deux employés du parc communal qui ont été blessés la veille par un groupe armé.
    Ils sont tombés en martyrs dans une embuscade entre Theniet Al Hed et Oued Al Gherga. Le jeune Wali était le seul civil dans le cortège officiel. Il avait refusé que les autres membres du conseil; exécutif de la Wilaya (les directeurs) soient de cette sortie, tout comme moi-même, étant alors correspondant de l’agence APS dans cette Wilaya. Tout en voulant dire à la population que l’Etat algérien est là debout malgré la violence qui allait crescendo dans cette zone proche de Ain Defla, il a jugé que la sortie est trop dangereuse pour que tout l’exécutif de la Wilaya sorte avec lui. Tous les cadres de l’État en place alors dans cette Wilaya, lui doivent aujourd’hui une reconnaissance pour cette décision quelque part prémonitoire mêmesi le destin relève de la volonté divine.(BMS — Lire la suite du témoignage)

 Algérie-Presse – De la durée de vie réduite des journalistes, selon almanach-dz.com – 6 janvier 2011 -L’universitaire Belkacem Ahcene-Djaballah, qui anime le site internet www.almanach-dz.com, révèle dans des statistiques comparatives effectuées cheikhAbdallahjan2012sur de nombreuses années combien le métier du journalisme presseAlmanachest  »tuant » en Algérie avec comme résulat une moyenne de la durée de vie très réduite.
    Il sont 18 journalistes en activité ou à la retraite à nous avoir quittés en 2011 avec une moyenne de leur durée de vie de 60,4 ans (dont 5 de plus avec 70 ans et plus. Maximum: 75 ans).  »Deux sont décédés par accident de la circulation et un ( ancien correspondant toujours en relation avec la presse)  a été assassiné
par des terroristes. Pour ce qui concerne les 10 journalistes et/ou assimilés décédés en activité, la moyenne est de 53 ans  (2010 : 53,3) ».
    »Une étude réalisée par Mohamed Chergui , un journaliste-démographe (2005) a montré que la moyenne d’âge de mortalité chez les journalistes algériens est de 46,86 ans, ce qui diminue de 28 ans l’espérance de vie du journaliste. 37,71% des décès des journalistes sont dus en premier lieu à des accidents de la circulation et à des suicides. Les maladies viennent avec un taux de 28,57% (crises cardiaques : 18,36% à partir de 55 ans, cancer : 17,37% à partir de 49 ans….) », ajoute la même source.
     »Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes. Le journalisme! un métier éreintant, stressant, qui dérange certes, mais qui « tue » aussi . Tout cela dans des conditions socio-professionnelles bien souvent affreuses… Plus de deux décennies après la « libéralisation » (quoique incomplète) du secteur, la libération du travailleur reste
encore bien incomplète…et à « inventer »‘, conclut l’universitaire et ancien DG de l’APS.(BMS — www.almanach-dz.com)

 Bouzeguene — environnementCampagne d’abattage de chiens errants du 2 janvier à début février à Bouzeguene 5 janvier 2012 — Une campagne d’abattage de chiens errants a été avril2011_27_chiensentamée en ce début du mois de janvier dans la commune de Bouzeguene pour se poursuivre jusqu’à février, a-t-on appris mercredi du président de l’APC, M. Sadji Mourad.
    La campagne, qui sera menée par une entreprise spécialisée de Tizi-ouzou, suivant le procédé de l’empoisonnement, est prévue en une dizaine d’opérations ciblant des endroits de la commune, a précisé M. Sadji à Bouzeguene News. 
logo2801    La campagne est entamée du côté de la décharge d’Azaghar où les automobilistes rencontrent de nombreux chiens errants tout au long de la route, qui se constituent parfois en meute. Il est prévu que la campagne se poursuive du côté de l’abattoir communal, du Souk (marché hebdomadaire), du plateau Laoudha et autour des établissements scolaires, a précisé le maire de Bouzeguene.
    Cette campagne tombe à point nommé quant on connaît les risques de maladies que véhiculent les chiens errants dont la rage aux conséquences dramatiques si une personne mordue n’est pas bien soignée dans les 48 heures.(BMS — Lire)

 Bouzeguene — RoutesDébut des travaux de la route menant à Adrar aux limites avec Béjaia 5 janvier 2012 — Les travaux de réalisation de la route allant du centre omnisports de routeAdrar375proximité d’Imoughlawen, de la commune de Bouzeguene, jusqu’à Adrar (n’Ath Salah), aux limites territoriales avec la commune de Semaoun (Wilaya de Béjaia), ont été entamés par l’entreprise chargée du projet, a indiqué mercredi le maire de Bouzeguene, M. Sadji Mourad.
    Cet important axe routier, d’une dizaine de kilomètres, permettra de désenclaver toute la zone forestière menant vers ce qui est appelé l’antenne Akfadou, en passant par les sources mythiques de Tala Bavrid, Tacharchourt Iqataâane et Adrar Ath Salah. La réalisation de cette route permettra aux enfants de la région surtout les émigrès de goûter au tourisme climatique en se rendant dans cette zone plus connue par les habitants des villages proches que sont Tizouyine, Ath Ikhlef, Ath Salah, At Mizare, Ath Lqarn et At Ikene. C’est une grande zone de pâturage de grande importance pour les éleveurs de ces villages.
    Il s’agit ensuite de créer enfin ce nouveau axe de ralliement entre les Wilaya de Tizi-ouzou et Béjaia, bien que du côté de cette dernière, un grand éboulement a emporté sur des dizaine de mètres la route qui existaient depuis longtemps et qui menait jusqu’à l’antenne (relais) de la télévision de l’Akfadou.(BMS — Lire)

 jardin2-300x228Tizi-ouzou-environnement: Le jardin du centre ville de Tizi-ouzou à nouveau fermé et son gazon envahi par l’herbe sauvage – 3 janvier 2012 - Le jardin du centre ville de Tizi-ouzou, dit square du 1er novembre, inauguré en grandes pompes en présence de trois ministres le 17 octobre 2011, est à nouveau fermé au public depuis plusieurs jours.
    Le gazon de ce jardin, fermé pendant plus de quatre ans pour des travaux de rénovation coûtant plusieurs milliards de centimes, est visiblement envahi par de l’herbe sauvage. Une situation qui risque de compliquer davantage la situation de ce rare espace encore indemne des convoitises des amateurs de béton et des locaux commerciaux.
    Tout en face, un autre jardin, mitoyen de la mosquée, baptisé place du 17 octobre 1961, a été totalement pavé si bien que des craintes entourent la santé de ses palmiers légendaires. Ceux-ci présentent des signes qui méritent que des gens spécialisés s’y penchent avant que ce ne soit trop tard.(BMS — Voir vidéo inauguration)

 Algérie — Suisse — Justice: El Watan publie une contre-pétition demandant à la justice suisse  »de poursuivre les procédures contre Nezzar » — 3 janvier 2012 - Le journal El Watan a publié mardi une contre-pétition demandant à la justice suisse  »de poursuivre les procédures contre nezzarDec2011Nezzar (Khaled) », en réaction à la publication d’une pétition soutenant l’ex-ministre de la Défense nationale.
     »Le peuple algérien souhaite que la justice puisse s’accomplir et qu’une mise en accusation devienne incontournable », indique le texte de la pétition qui tombre à bras raccourcis sur les signataires de la pétition en faveur de Khaled Nezzar en les accusant de vouloir  »titiller les sentiments nationalistes des Algériens en tentant de leur faire admettre qu’à travers ce général, c’est toute leur nation qui est mise en accusation par des ennemis extérieurs qui cherchent des prétextes pour envahir le pays ».
    La pétition, signée par 185 personnes, demande également à la justice helvétique  »de lancer des procédures afin de faire procéder au gel des avoirs de tous les barons du régime algériens qui ont investi en Suisse, ou qui y ont placé l’argent qu’ils ont frauduleusement acquis ».
    Rappelons que la presse algérienne a publié jeudi 29 décembre 2011 une pétition signée par 177 personnes appelant le gouvernement de la Confédération helvétique (Suisse)  « d’agir dans les délais opportuns, pour mettre un terme à une procédure que ne justifient ni la réalité des faits invoqués, ni les principes du droit international » et qui concerne l’ancien ministre de la défense et membre du haut comité d’Etat (HCE — 1992 — 1995), Khaled Nezzar.
    Intitulée  « Déclaration sur le principe de non-ingérence », la pétition est signée par des personnalités de premier plan dont d’anciens ministres, des sénateurs, des bâtonniers (Béjaia, Tizi-ouzou et Alger), et des journalistes comme le billettiste Saâd  Bouakba , Zouaoui Benhamadi et le président du syndicat national des journalistes (SNJ), Kamel Amarni. Des directeurs de journaux ont apporté également leur soutien à cette pétition. Il s’agit notamment …(BMS  — Lire la suite)

 Tizi-ouzou — social — L’axe routier passant par Oued Aissi fermé à nouveau à la circulation automobile mardi matin — 3 janvier 2012 — L’axe routier passant par Oued Aissi a été fermé à nouveau tôt dans la matinée de mardi à la circulation automobile. Vers 7 heures et 30 minutes, les automobilistes qui passaient par cet endroit menant vers Azazga — Mekla ou Larbaa n’Ath Irathen Ain Hammam se sont retrouvés bloqués les poussant à rebrousser chemin dans une cohue indescriptible au niveau du rond point jouxtant le campus universitaire de Oued Aissi.
    La veille déjà et jusqu’à tard dans la nuit, cet important axe routier (RN 12) était fermé par les familles d’un bidonville, sis dans les environs immédiats de l’hôpital psychiatrique Fernane Hanafi qui se sont dits  »contraints de passer à l’action parce que, depuis trois années, les autorités de la daïra de Larbaâ-Nath-Irathen et de l’APC d’Irdjen n’en finissent pas de leur promettre de les faire bénéficier des dispositions entrant dans le cadre logo375cheikhde la résorption de l’habitat précaire », a rapporté Le Soir d’Algérie.
    En milieu de matinée, les indices de la fermeture de cet axe est perceptible à travers une circulation automobile très réduite au niveau de la ville de Tizi-ouzou, donnant l’impression d’un jour férié ou d’un week end. D’autres fermetures de routes ont été signalées à travers la Wilaya de Tizi-ouzou au cours de la même journée de lundi, signe d’un malaise grandissant en Kabylie.(BMS)

 Bouzeguene — Karaté — Le COSB qualifie 4 de ses athlètes en Kumité en phase ZonalE et déclare forfait pour Haizer — 2 janvier 2012 - Le club omnisports de Bouzeguene de Karaté (COSB) a annonce280par272COBvu le 28 décembre quatre de ses athlètes qualifiés pour la phase zonale au championnat de wilaya kumité individuelle cadets et espoirs sur sept engagés lors de la compétition qui s’est déroulée à Larbaa Nath Irathen.
    Le club qui devrait participer à l’open national catégorie cadets et juniors  le 7 janvier 2012 a Boumerdes a raté sa sortie le 31 décembre à Bordj el bahri au championnat national kata individuels, benjamins et minimes. Les quatre garçons engagés n’ont pas pu atteindre  le podium, selon leur directeur technique Hacene Azouaou.
  Deux athlètes qualifiés pour Bouira (Haizer) pour le championnat kumité individuel juniors et seniors, phase zonale ont  »fait forfait par manque de moyen transport », a ajoute la même source qui rappelle que le 29 décembre les champions et vice champions d’Algérie de la saison 2010/2011 ainsi que leurs entraîneurs,
six (6) athlètes COS Bouzeguene et un entraîneur, Azouaou Hassene, ont été félicités et récompensés par la ligue de Wilaya lors d’une réception pour avoir honoré la wilaya à l’échelle  nationale..(BMS)

 BMS — Reportage imaginaire — De la naissance de l’organisation des menteurs au village Ath Seksou Slekhrif et des prix en journalisme — 2 janvier 2012 -  J’étais l’autre jour, là, tranquille, à savourer ma retraite en lisant Pif Gadget n°1250, lorsque mon portable s’était mis à biper bms2012pifGagdet230de façon étrange. Je n’ai pas voulu savoir, dans un premier temps, qui a essayé de me joindre. Je voulais terminer la lecture des aventures de Léonard et de son disciple pour passer à celles de Placid et Muzo ou encore Smith et Wesson.
    Mais à force de voir les bips se répéter, je ne pus rester sans réagir. Bien plus, j’eus un froid dans le dos bien que j’étais bien allongé. Cela ne peut être que lui, me dis-je. Qui ça? vous vous dîtes. Mais Assiâqa n’lékhrif ilyali (nom d’une figue fraîche en plein hiver), ce ne peut être que lui. Lui! Vous ne vous rappelez pas? ça ne peut être que le rédacteur en chef n’lakhar Nezman (rédacteur en chef de l’ère décadente) que j’ai laissé à son sort à la KNA, ou la Kabylie News Agency, pour partir en retraite.
   Au départ je ne voulais rien savoir et j’hésitais à appeler le numéro de celui qui me bipait. Comme vous savez, j’ai fais un … croissant (une croix, si vous êtes chrétien) sur mon ancien employeur  »Le KNA » et je ne veux surtout pas avoir le moindre petit son d’un de ses rien-dacteurs en chef n’lakhar nezzman (rédacteur en chef de l’ère décadente) dans mon oreille. Car je ne vous l’ai pas dit peut-être: le rédacteur en chef n’lakhar nezzman (rédacteur en chef de l’ère décadente) que j’ai connu avait a fait des émules. Il a été cloné en plusieurs copies si bien que je ne sais pas qui est l’authentique et qui est le faux. Et puis Tawsar (l’âge) a fait le reste en moi.
    Mais je me suis dit comme toujours, que ce n’est pas peut-être lui, que c’est peut-être son fils et que lui il est malade et hospitalisé ou peut-être même mort et qu’on voulait juste me prévenir sur son enterrement demain. Vous savez à son âge qui dépassé les 65 ans, il est sur la liste d’attente, comme moi je le suis, même s’il a des garanties d’avoir de meilleurs soins en France en cas de besoin, grâce à sa position dans la nomenklatura, contrairement à moi.(BMS — Lire la suite)

 Tizi-ouzou — APW — RCD – La JSK aura 2,5 milliards de centimes de l’APW grâce à une coalition regroupant le FLN, le RND et le FFS — 2 janvier 2012 - La jeunesse sportive de Kabylie logo3753-300x217aura une subvention de 2,5 milliards de centimes de l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou grâce à une  »coalition » regroupant les élus du Front de libération nationale (FLN), le Rassemblement national démocratique (RND) et le Front des forces socialiste (FFS), indique une information du bureau régional du Rassemblement pour la culture et la démocratie qui y est opposé.
     »Une coalition regroupant le FLN, le RND et le FFS à l’APW de Tizi Ouzou vient de décider l’octroi de plusieurs subventions: 2,5 milliards pour la JSK, 1 milliard pour la direction de la culture et 1 milliard pour les affaires religieuses ».
     »Jusque-là, l’APW de Tizi-Ouzou, dirigée par le RCD, avait opté pour une autre stratégie: les subventions sportives étaient affectées aux clubs de daïra ou communaux », a commenté le rédacteur de l’information qui a critiqué également l’octroi d’une subvention à la direction de la culture. Le RCD est mis en minorité au sein de l’APW après plusieurs années d’une coalition avec le FLN.
    Les élus du RCD dont le président de l’APW, Mahfoudh Bellabes, se sont déclarés opposés à l’octroi d’une subventionn à la JSK du fait qu’elle est devenue une société par actions dans le cadre du professionnalisme du football algérien, provoquant une vive polémique avec l’inamovible Mohand Cherif  Hannachi à la tête de la JSK.(BMS)

 Retrouvez nos précédentes infos du mois de décembre 2011 et celles d’avant

 Photo_une_partage927b

 Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste … même à la retraite

 Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr — Mobile 0772.13.88.88

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Juillet 2011 -archives

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Belkacemi Mohand Said – kabylienews@yahoo.fr – Mobile 0772.13.88.88

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS - Juillet 2011 -archives dans Accueil habamanhaba
youtube1 dans Accueildailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

Kabylie-Presse: La forte activité de Kabylie News – Bouzeguene News par les chiffres (version actualisée) – 31 juillet 2011 - Les sites Kabylie News et Bouzeguenelemilliondekabylienews News, jumelés depuis septembre 2010, ont connu une forte activité en juin et juillet 2011 totalisant plus de 120 articles illustrés souvent par des photos et accompagnés parfois de vidéos du pays.
    Ainsi le mois de juin, il a été diffusé pas moins de 67 articles comprenant des portraits, des reportages et des revue de presse. Ils sont l’oeuvre de Belkacemi Mohand Said, l’administrateur technique et graphique du site avec 50 articles, Kaci Kamel avec 11 articles et Salem Hammoum avec 5 contributions. La majorité des articles traitaient de la région de Bouzeguene et de l’actualité politique et médiatique à Tizi-ouzou (Kabylie) et en Algérie.
    Pour le mois de juillet, les statistiques définitives  indiquent qu’il y a eu diffusion de près de 60 articles. Ils s’agit de 40 contributions de Belkacemi Mohand Said, alias BMS, de 11 articles de Kaci Kamel et de 7 autres articles de Salem Hammoum.(BMS – Lire et commenter

Bouzeguene-APC: Bouazza Mokrane nouveau maire Bouzeguene – 31 juillet 2011 - M. Bouazza Mokrane, élu du rassemblement pour la culture et la démocratie juillet2011_31_maire(RCD, de Said Sadi) et enfant du village Takoucht, est devenu en fin de semaine écoulée le nouveau maire de Bouzeguene (par intérim), en remplacement de M. Sadji Mourad, du même parti, pris depuis plusieurs mois par des soins à l’étranger (France).
    Les administrations de Wilaya et de Daïra (préfecture et sous préfecture) ont entériné la désignation de M. Bouazza Mokrane au poste de nouveau Maire qui court jusqu’à 2012 et que gérait pendant ces trois derniers mois, à titre intérimaire, M. Boukella Mabrouk, du même parti et qui est village Ath Ferrach. Celui-ci détenait le poste de vice-président au sein de l’exécutif communal de Bouzeguene constitué autour de M. SADJI, du village Tizouine.
    Le RCD détient la majorité relative à l’APC de Bouzeguene où sont représentés également le Front des forces socialistes (FFS), le Front de libération nationale (FLN) et le Rassemblement national démocratique (RND). Le RCD a dirigé les huit dernières années l’APC de Bouzeguene qui gère les intérêts de 24 villages auxquels il faut ajouter deux nouvelles petites agglomérations qui se sont constituées ces dernières années: le plateau de Laoudha et celui de Tavouchicht.(BMS – Lire et commenter)

Ahrik-Religion-Traditions: Le village Ahrik réussit une semaine d’activités courronée d’un grande fête populaire pour l’inauguration de sa nouvelle mosquée – 30 juillet 2011 -  Le village Ahrik, de la commune de Bouzeguene, a réussi de façon indéniable l’organisation d’une semaine d’activités (25 au 29 juillet) faite juillet2011_30_ahrik8d’expositions diverses, de conférences sur l’histoire notamment de la révolution algérienne et de concours sportifs et culturels, couronnée vendredi par une grande fête populaire réunissant des centaines, voire des milliers de personnes, pour l’inauguration de sa nouvelle mosquée.
    Il s’agit d’une façon inédite, dans les annales des villages kabyles, que ce village de la commune de Bouzeguene, a célébré la réalisation d’une infrastructure religieuse mais aussi d’un réseau routier interne et d’autres équipements propres, comme l’eau potable, avec les deniers des habitants, en attendant de passer à d’autres projets.
    Ahrik a innové comme il l’avait fait en 1947, lorsqu’il a créé, à la barbe du colonisateur français, la première école de la région totalement algérienne, soutenue par l’association des ulémas algériens. Les sages du village tenaient à rappeler ce fait historique indéniable, sur lequel a insisté également un moudjahid de la première heure, M. Seddiki Ameziane.
    M. Seddiki et un autre membre de l’organisation de Moudjahidine, ont salué le passé révolutionnaire du village Ahrik. M. Seddiki a tenu à témoigner pour dire que le village Ahrik a été le troisième de la région à être investi par les révolutionnaires de novembre pour organiser l’insurrection armée après Ath Zikki et Houra At Si Said. Il a tenu à rappeler le rôle joué par Ramdane At Ferhat, du village At Salah, dans l’organisation de la révolution à ses débuts dans la région d’At Yedjar, avant de tomber au champ d’honneur.
(BMS – Lire la suitre avec photos et vidéos)

juillet2011_28_ahrik_reportage375Ahrik-Festivités: Activités culturelles et sportives en images – 28 juillet 2011 - Voici les différentes activités culturelles et sportives en images organisées lors de la semaine culturelle à Ahrik. Image prises, mardi dernier. Mme Chabane Titemde Sahel : Robe kabyle, Le tapis d’Aït Ziri, l’exposition de livre d’Ath Youcef Iflissen, les plats traditionnels de Mlle SAM de Larbaa Nath Iraten, les gateaux de Mme Bouzerma Lila de LNI en compagnie de son mari, une victime du printemps noir, amputé de la jambe,  Les Akhelel, Aavane, Avetoun…de Hakima, Yamina et Ferroudja, La robe kabyle, la broderie, la peinture sur soie de Soraya Belmedani, la robe kabyle de Khodja Atik  de Iaaboudene Oufela à Larba Nath Iraten, la robe kabyle d’Ismahane, la bijouterie, les bibelots africains, la ligne Maurice de Dda Lakhdar et Hadj Moussaet la musique avec la chorale de Draa El  Mizan.(Kamel KACI – Reportage photos)

Bouzeguène-Ahrik: Soraya Belmedani, la couture, un art remis au goût du jour – 28 juillet 2011 – Originaire de Taourirt Mokrane, dans la daïra de Larbaa Nath juillet2011_28_ahrik010Iraten, Soraya Belmedani, présente à la semaine culturelle organisée au village Ahrik dans la commune de Bouzeguène, est une  jeune couturière qui met en valeur  les métiers d’artisanat, tels la couture, la broderie, le tricotage, la peinture sur soie…etc.
    Après un stage dans un centre de formation professionnel et d’apprentissage, elle s’est vite investie dans ce métier qui nécessite beaucoup de patience et de professionnalisme
    Dans la grande salle située sous la nouvelle mosquée d’Ahrik, elle a exposé tous ses produits qui ne laissent personne insensible.  Des produits qui accrochent et qui obligent tous les visiteurs à marquer une longue halte. Son rayon est embelli par la blancheur éblouissante de ses robes de soirée, des robes kabyles ornées de boucles dorées, de zigzags, de fil de soie. C’est une exposition originelle et originale. Le visiteur pourra apprécier la beauté des habits traditionnels confectionnés manuellement par une jeune femme aux doigts de fée.
    Ces habits traditionnels, entre autres robes, que portent nos femmes lors des fêtes et à d’autres occasions, (l’Aïd, fêtes de mariage ou de circoncision), sont l’œuvre de toutes nos couturières qui travaillent pour la préservation de nos valeurs et  coutumes. « J’aimais beaucoup ce métier quand j’étais très petite déjà. Je produis sur commande mais je réalise aussi des modèles que j’expose pour la vente. Les produits sont très demandés surtout en période estivale ». Nous dit en substance, Mlle Belmedani. Grâce à toutes ces jeunes filles comme Soraya Belmedani, ces métiers d’artisanat menacés d’extinction, s’inscrivent dans la pérennité et résistent au temps et aux modes.(Kamel KACI)

juillet2011_28_deces_taoesAit Salah-Décès: Mme Veuve Hamici Taos tire sa révérence – 28 juillet 2011 – Mme veuve Hamici Taos née Sayah, mère de Chérif Hamici , directeur de l’école Keciri d’ Azazga a tiré sa révérence dans la nuit de mercredi à jeudi.
Née en 1924, cette honorable dame qui a payé un tribut pour la révolution en se faisant emprisonner par l’armée coloniale pour son soutien au FLN, s’était aussi acquittée d’un lourd fardeau en contribuant à faire vivre sa progéniture composée de 6 enfants et en leur assurant l’instruction et l’éducation. Cela en appoint à son époux né en 1897 atteint par  la vieillesse au moment où les conditions de vie devenaient de plus en plus difficiles dans les montagnes kabyles.
Une foule nombreuse venue des quatre coins de la commune est venue lui rendre hommage à son village Aït-Salah aujourd’hui, jeudi.(Hammoum salem)

Ait Salah-Décès: Message de condoléances à la famille Hamici Cherif – 28 juillet 2011 – Belkacemi Mohand Said présente ses condoléances attristées à son ami Hamici Cherif à la suite du décès de sa mère ainsi qu’à toute sa famille et les assurent de toute sa solidarité en cette douloureuse épreuve. Je prie Dieu d’accueillir la défunte dans  son vaste paradis. A Dieu nous appatenons, à Lui nous retournons.(BMS)

Kabylie-Transport: Le conflit des transporteurs par bus de Tizi-ouzou risque de perdurer devant le niet du ministère – 27 juillet 2011 – Le conflit des transporteurs par bus de Tizi-ouzou risque de perdurer devant le niet que leur a apposé gare_aout2010_375mardi le ministère des transports à leur juillet2011_27_ahrik375revendication de surseoir à leur délocalisation de la gfare du centre ville vers la gare de Kaf Naadja, qui n’a pas les commodités nécessaires pour les accueillir.
    Le niet leur a été exprimé par le ministère au terme d’une réunion avec le secrétaire général du département de Amar Tou, selon la radio nationale chaîne II, bien qu’un dirigeant de l’union des transporteurs ait évoqué un délai de 24 à 48 heures en attente d’une réponse définitive pour voir ce que les transporteurs vont ensuite entreprendre.
    Pour le commun des observateurs il est indéniable que les autorités n’ont pas mesuré les conséquences néfastes de la délocalisation sur la qualité du transport notamment entre Tizi-ouzou et Alger. La gare dite multimodale de Kaf Naadja située à la périphérie de la nouvelle ville de Tizi-ouzou a tous les défauts à coimmencer par son éloignement, l’absence d’un accès digne pour les piétons sinon une simple passerelle après avoir parcouru des centaines de mètres, des commodités très limitées et une exiguïté évidente pour accueillir et les transporteurs et les voyageurs.
    Les personnes malades, les handicapés, les femmes enceintes et les enfants seront les premiers à en souffrir au delà du coût de transport qui risque de grimper pour tout le monde. Il y a comme un entêtement dans cette attitude à ramener coûte-que-coûte des juillet2011_27_bentahavoyageurs à cet endroit parce que visiblement la ligne ferroviaire Oued Aissi -Tizi-ouzou qui  passe par Kaf Nadia et inaugurée depuis plus d’une année n’en a presque pas, l’investissement dans cet axe s’avérant inutile, voire un gaspillage de deniers publics.(BMS – Lire et commenter)

Algérie-Kabylie-Afrique: Ferhat Mehenni porté à la tête d’une Union nord-africaine des peuples créée à Tanger – 27 juillet 2011 - Le leader autonomiste Kabyle, Ferhat Mehenni, a une_ferhatété porté dans la nuit du 23 au 24 juillet 2011, à la tête d’une Union Nord-Africaine des Peuples (UNAP), créée à l’occasion d’une rencontre  »des Amazighs de l’Afrique du Nord, organisée dans le cadre de la septième édition du Festival TWIZA de Tanger », au Maroc, a rapporté l’agence Siwel liée à l’ancien chanteur engagé de Marghna (Tizi-ouzou).
    Ferhat Mehenni, qui a été  »désigné » à l’unanimité pour  »un mandat unique de 3 ans », sera assisté de trois adjoints (Thomas Quintana des Canaries, Khadidja Bensaidane de Tunisie et Fethi N Khlifa de Libye) alors que le poste de trésorier est dévolu à Ilyass El Omari du Maroc, selon la même source. Le secrétariat de la nouvelle organisation sera assuré par Amani Wachahi de l’Egypte.
    La rencontre de Tanger a regroupé  »des responsables et personnalités amazighes venant d’Egypte (Amani Al Wahachy), de Libye (Fethi Khalifa, membre du CNT Libyen), de Tunisie (Khadidja Bensaidane), Ahmed Ahermouche (Maroc) et Ferhat Mehenni (Algérie) », selon un texte de présentation d’une contribution de M. Mehenni sur le thème des « Amazighs au coeur du changement », reçue par courriel à Kabylie News.
    Dans sa contribution, M. Mehenni a relevé que  »les Amazighes ont intérêt à entamer leur propre mutation pour passer du statut de forces de contestation à celui de forces de proposition. La démocratie est leur voie et leur allié naturel ; les valeurs universelles leur pilier ».(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguène-Ahrik: La robe kabyle à l’honneur à la semaine culturelle à Ahrik (Bouzeguène) – 27 juillet 2011 - A l’occasion de l’inauguration de la mosquée du village Ahrik dans la commune de Bouzeguène, de nombreuses jeunes filles, des quatre juillet2011_26_titem215coins de la Kabylie, férues de la robe kabyle, ont tenu à être présents au village pour exposer leurs produits durant  toute la semaine.
    Chabane Titem, Sahel (Bouzeguène) – Chabane Titem est une spécialiste de la robe kabyle sous toutes ses formes. Elle a exposé une multitude de robes aux couleurs vives et superbement ornées de dentelles de soie, de zigzags colorés alors que les règles de mariage des couleurs y sont parfaitement respectées.
    Les robes de Bouzeguène sont souvent chargées de bouclettes souvent brillantes et de différents motifs géométriques. Titem travaille la robe kabyle avec une grande douceur car les femmes sont très méticuleuses et ne laissent rien au hasard. Elle a produit plusieurs qualités de robes : celles qui ont des manches longues et celles qui ont des manches courtes.
    La plupart de ses produits sont faits sur commande, mais elle en produit aussi des modèles très recherchés pour les cérémonies de mariages. Elle travaille aujourd’hui à son rythme et réussit à concilier merveilleusement sa vie professionnelle et familiale. Elle garde également de très bonnes relations avec ses clientes qui lui font régulièrement part de leur satisfaction en louant son produit qui fait bonne recette. Bon courage et bravo, Titem.(Kamel KACI – Lire et commenter)

Bouzeguène-Ahrik: Le village Ahrik en effervescence pendant une semaine – 26 juillet 2011 - A l’occasion de l’inauguration de la nouvelle mosquée d’Ahrik qui aura lieu, vendredi prochain, c’est un véritable festival, si on peut l’appeler ainsi, qui vient de juillet2011_26_ahrik375commencer, ce lundi 25 juillet 2011 et qui se poursuivra jusqu’au vendredi 29 juillet du même mois. Un programme alléchant a été minutieusement concocté par le comité du village pour meubler une semaine qui sera sans nul doute fortement colorée.
    Les habitants d’Ahrik qui sont entièrement intégrés dans l’organisation des festivités, n’oublieront pas de sitôt ces moments fastes face aux nombreux visiteurs venus, le premier jour, participer au semi-marathon des vétérans et qui sont originaires de Chlef, de Aïn Defla, Khemis Miliana, Alger…etc. ainsi que des citoyens du village, à l’image de l’infatigable Brahami Omar qui a tenu la dragée haute devant les ténors de l’athlétisme.
      La semaine culturelle est aussi animée par plusieurs exposants venus des quatre coins de la Kabylie et particulièrement de Ain El Hammam, de Larbaa Nath Iraten, d’Iflissen, d’Azazga et de Bouzeguène.
    Le succès de la semaine culturelle est assuré à  Ahrik.  Au centre du village, le jour et la nuit sont pareils. Tout est bien organisé et ça marche comme sur des roulettes.  Des bénévoles, du talent et de la bonne humeur pour le plaisir en général.  Nuitées artistiques colorées, concerts de musique, veillées prolongées autour d’une tasse de thé à la belle étoile. C’est vraiment faste pour les présents. Dommage pour les absents.(Kamel KACI et BMS – Tout le dossier avec photos et vidéos)

Ibouyisfene-internet: Un citoyen d’Ibouyisfene fait un don de 10.000 dinars pour l’administration des sites Bouzeguene News et Kabylie News25 juillet 2011 – Un citoyen du village Ibouyisfene a fait lundi 24 janvier un don de 10.000 dinars juillet2011_25_angespour l’administration des sites Bouzeguene News et Kabylie News. Ce généreux donateur, à qui nous adressons nos vifs remerciements, a toutefois préféré qu’il reste anonyme.(BMS – Tableau des donateurs)

Ighil TziBoa-Pensée: Amaynut Mohand rend hommage à Mohamedi Idris – 25 juillet 2011 – Je viens de parcourir votre journal en ligne, qui est juillet2011_07_idris215à encourager avec les nouvelles de votre région .Je suis tombé sur une photo d’une personne décédée ici en France. Mohamedi idris que j’ai connu de prés et j’ai une pensée pour lui et toutes mes condoléances à sa famille .Voir cette photo affichée sur le site me rappelle ses passages chez moi dans mon lieu de commerce ou on discutait, s’amuser et echanger des points de vue toujours souriant. Il m’estimait beaucoup car j’essaye à ma manière de de l’aider, lui donner de bons conseils, vu que je suis un peu plus agé que lui. Thanemirth. Bonne continuation.(Amaynut Mohand)

Kabylie – tourisme: Plus de 300 décharges sauvages à Illiltène qui accueille le 1er Festival de la montagne et du tourisme – 25 juillet 2011 - Plus de 300 décharges sauvages ont été recensées dans la commune d’Illiltène qui comprend 11 villages azru_nethor_28juillet2010pour une population de 15 000 habitants, selon l’association Tezdeg (propreté), du village Azrou, qui organise depuis samedi son premier festival de la montagne et du tourisme dédié  »à la vulgarisation de tout ce qui se rattache à la montagne », a rapporté le journal l’Expression.
 »Les espèces animales deviennent de plus en plus rares à cause de la chasse non contrôlée, notamment en période d’accouplement. Les nappes phréatiques et beaucoup de fontaines sont polluées par les eaux usés et les fausses septiques », d’après le président de l’association, M. Aït Amrane, cité par le journal.
Le projet de Festival visait selon lui à éveiller la curiosité des citoyens. ajoutant que la population  »a besoin d’un apport éducatif important en matière d’environnement, du fait que la dégradation de cette nature relève avant tout de leur responsabilité, alors que ce festival propose une démarche d’ordre scientifique afin d’exploiter à bon escient toutes les potentialités naturelles de la commune”.
juillet201124tsevyita230    Notons que la commune d’Ath Zikki a été la première, il y a plusieurs années, a proposer un festival dédié à la montagne mais qui n’a pas été retenu par le ministère, a-t-on appris d’un élu
.(BMS – Lire et commenter)

Tizi-ouzou – transport: A la gare … Kaf naadja ou … law tarat – 25 juillet 2011 - Les gares routières de l’ensemble des wilayas du Centre vont être grandement gare_aout2010_375perturbées mardi par une grève de solidarité à l’appel de l’Union nationale des transporteurs (UNT) suite à l’échec des négociations entre les transporteurs par bus de Tizi Ouzou avec les les autorités locales.
 »L’Union nationale des transporteurs appelle l’ensemble des opérateurs des wilayas du centre du pays à se solidariser avec leurs homologues de la wilaya (de Tizi-ouzou, ndlr) dans leur noble combat en participant à une journée de protestation », indique dans un communiqué de l’UNT, cité par la presse.
Désormais, le directeur des transports par qui ce conflit est arrivé, n’est plus accepté pour toute négociation future. L’entêtement de l’administration à maintenir le transfert des transporteurs par bus vers la gare dite Kef Naadja qui n’a pas les capacités de les accueillir eux et les voyageurs est derrière cette crise qui survient en pleine période des vacances générant perte de temps, d’argent et pénibilité des déplacements pour les voyageurs.
Dans cette affaire c’est assurément un nouveau adage  »La gare Kaf naadja ou … law tarat » (c’est une gare même si c’en est pas une)…(
BMS – Lire et commenter)

Arabie-Insolite: Echourouk fait état d’une vidéo sur Youtube montrant une  »descente d’anges sur la Kaaba à la Mecque » – 25 juillet 2011 -Le (ou les auteurs) d’une vidéo diffusée sur sur Youtube affirme qu’elle montre une descente d’anges sur la Mecque, a rapporté le journal arabophone et islamiste algérien Echourouk dans son édition en ligne du 25 juillet 2011.
   La vidéo montre des formes blanches s’abattant sur la grande mosquée de la Mecque (La Kaaba d’Al Masjid A Haram). Le journal relativise toutefois le contenu de cette vidéo en citant un homme de religion qui affirme que lers anges ne pouvaient être vus par les humains. La vidéo date de 2008. Elle est accompagnée par une lecture de versets coraniques..(BMS)

Histoire – Edition: Sortie de la version en langue arabe du livre témoignage du fils du colonel Mohand Oulhadj – 24 juillet 2011 - La version en langue arabe du livre témoignage du fils du coloneljuillet201124akli375livre Mohand Oulhadj  »Akli Mohand Said raconte juillet201124akli200 »Amghar » (le colonel Mohand Oulhadj) », vient d’être publiée en cette fin de mois de juillet par les Éditions  »Le savoir », alors que l’édition originale, en langue française, tirée à 2.700 exemplaires,  »est totalement épuisée », a affirmé son auteur.
5.000 exemplaires ont été tirés pour la nouvelle version alors que l’Editeur envisage de faire un nouveau tirage d’autant d’exemplaires pour la version française de cet ouvrage qui raconte le combat mené par toute la famille du chef de la Wilaya 3 historique, qui a succédé avec succès au héros de la révolution algérienne, le colonel Amirouche, tombé au champ d’honneur.
ccp_bms230d    L’ouvrage de M. Akli Mohand Said qui, écrit-il, dans une notre de présentation, intervient pour satisfaire une dernière volonté de son père, comprend plusieurs chapitres mais dont les plus significatifs sont liés à la famille du chef de la Wilaya 3 historique, qui n’a pas fui la région mais qui a souffert le martyrs dans ses déplacements d’un refuge à un autre et d’un village à un autre, ainsi qu’à la gestion avec sagesse et intelligence d’un conflit né de la succession du colonel Amirouche, tombé au champ d’honneur au lieu dit Djebel Thameur le 29 mars 1959
.(BMS – Lire la suite et commenter)

Ath Zikki-religion – culture: Le village Mansoura inaugure une mosquée et une maison de jeunes - 24 juillet 2011 - C’est dans une ambiance festive que les juillet201124mansoura375autorités communales à leur tête, le président de l’APC, M. Meziane Amara et de Daïra de Bouzeguene, M. M. Mohamed Boularas, ont inauguré samedi une mosquée et une maison de jeunes au village Mansoura, de la commune montagneuse d’Ath Zikki, en présence d’une foule nombreuse composée de dizaines d’habitants et d’invités.
Un couscous aux légumes et viande a été offert à tous ceux qui ont fait le déplacement à ce petit village situé au pied du célèbre rocher  »La main de Fatma » dont les ath Zikki sont renommés.
Le village qui s’est constitué petit à petit depuis l’indépendance à la suite d’un glissement de terrain dans le village d’origine ath aayadh, selon le président de la commission du village, Cheikh ali, comprend désormais une mosquée avec une salle de prière au premier étage et une petite salle au rez-de-chaussée, conçue comme un lieu de rencontres à la façon de Tajmaat traditionnelle. Juste en face, une maison de jeunes a été également réalisée avec un terrain assez large destiné à accueillir d’éventuels rassemblements en plein air.
La village Mansoura se distingue par les belles et nouvelles constructions qui y sont édifiées, signe de maison de lieux de vacances seulement.
(BMS – Lire la suite et commenter – vidéo suivra)

Bouzeguène – Ath Wizgane: Décès de madame Gaoui née Amroun Fatma à l’âge de 108 ans – 23 juillet 2011 – Madame Gaoui née Amroun Fatma dite « Fadhma Aouicha », du village de Wizgane (Bouzeguène village), est décédée dans la nuit du jeudi à juillet2011_23_doyenne215vendredi, à l’âge de 108 ans. juillet201124ramadanbentahaKhalti Fadhma qui a donné naissance à une progéniture dépassant la soixantaine de personnes (Fils et filles, petits fils et arrières petits fils et petites filles), aura vécu une vie riche et pleine en rebondissements.
    Née en 1903, elle aura vécu les deux guerres mondiales (1914-1918) et (1939-1945) et la guerre d’Algérie (1954-1962) pour laquelle elle avait tout donné. Elle a été inhumée, vendredi, 22 juillet, en présence d’une foule nombreuse.
    Elle disputait le titre de doyenne de Bouzeguene à une autre femme de la région, Nna Yamina At Rahma. Cette dernière est née le 24 mars 1903 et est inscrite ainsi à l’état civil de la commune de Bouzeguene. Kabylie News vient de lui rendre visite et lui consacrer un reportage avec vidéo. Elle se porte bien et affirme qu’elle fait ses prières quotidiennes et le careme.(Kamel KACI et BMS)

At Zikki – religion: Mansoura inaugure aujourd’hui sa mosquée – 23 juillet 2011 – Une cérémonie d’inauguration de la mosquée du village Mansoura, de la commune d’Ath Zikki (Beni Zikki) devrait se tenir ce samedi 23 juillet à partir de 9 heures. C’est ce qu’indique une invitation reçue à Kabylie News. La belle structure religieuse musulmane est situé au pied de la montagne d’Ath Zikki, réalisée grâce aux dons des fidèles du village et de bienfaiteurs. (BMS)

Ahriq- Activités: Le programme détaillé de la semaine culturelle et sportive du village Ahriq - 23 juillet 2011 - Kabylie News – Bouzeguene News vous livrent ici le programme détaillé de la semaine culturelle du village Ahriq qui devrait démarrer le lundi 25 juillet pour s’achever le vendredi 29 du même mois.
    Il y a lieu de retenir pour lundi l’installation des expositions portant sur la robe kabyle, la poterie, le tapis berbère, les travaux manuels des handicapés, sports de montagne, la guerre de libération nationale, l’apiculture et cuniculture, les Gâteaux traditionnels, la juillet2011_23_ahriq2sculpture sur bois et objets traditionnels. Dans l’après-midi il est question de l’accueil des handicapés du centre psychopédagogique de Bouzeguene sis au village at sidi amar avec une conférence sur l’historique, mission et objectifs du centre, animée par hammoum said, responsable du centre. Suivront de la poésie, une collation en l’honneur des handicapés et une exhibition karaté-do et vo-vietnam.
    Le 26 juillet, il est prévu une semi-marathon, la demi-finale et finale de tennis de table (moins de 16 ans), la remise des prix aux vainqueurs et une collation en l’honneur des cadres de la DJS et professeurs de sport de la commune. L’après-midi, il y aura une chorale, une conférence sur le code de la famille et la condition féminine présentée par un collectif d’avocats, un spectacle de magie avec Omar HACHEMI, un spectacle de clown avec la troupe  »Au pays des rêves »
    – Spectacle de marionnettes avec la coopérative culturelle  »El othmania » d’Oran, une conférence sur  »La médecine alternative » par Dr Bissaou Hacene et sur    »Le miracle de l’astronomie » dans le noble Coran, par le Pr Abdelkrim Ghazloune. Dans la soirée, il est prévu une pièce théâtrale, la remise de prix aux lauréats de cinquième et BEM, une tombola et des chants religieux (troupe Evahriyen d’Azzefoune). Mercredi , il y aura une cross et des conférences dont celle intitulée  »Langue berbère entre passé et présent » animée par des inspecteurs de Tamazight.(BMS – Voir détail du programme)

 Kabylie-Société: Bouzeguene centre a plusieurs noms: Leka, Zemâa, Taâawint, Igher juillet2011_22_zamaaNetlata, Ighil Bamas … – 21 juin 2011 - Bouzeguene centre prend plusieurs noms suivant les villages parmi lesquels nous avons retenus entre autres ceux de  »Leka »,  »Zemâa »,  »Taâawint »,  »Igher Netlata »,  »Ighil Bamas », pour lesquels nous avons obtenu quelques explications de gens de la région.
    Si pour Leka, il est clair qu’il renvoi au  »Camp » militaire qui y a été établi par l’armée coloniale française, pour les autres ils renvoient tous à des dénominations suivant des terrains liés à des villages. Ainsi pour les gens du village Tizouine, le chef lieu de la commune de Bouzeguene, s’appelle ‘Ighil Bamas », dans le sens où l’endroit est situé au milieu des villages, dixit entre autres Slimane SADJI dit Al-Harouachi.
    Pour les gens d’Ath Ouizguane, Bouzeguene Centre continue à être appelés par Taâawint, dans le sens où une source y existait jadis, près de l’école à la sortie nord du village du colonel Mohand Oulhadj.
    Les gens d’Ihitoussene appellent Bouzeguene centre  »Zammâa », alors que du côté d’Ibouyisfene, l’affublent du nom d’Ighzer en rapport certainement avec l’un des coures d’eau qui le traversent. La liste reste ouverte...(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie-Presse: La forte activité de Kabylie News – Bouzeguene News par les chiffres – 21 juillet 2011 – Les sites Kabylie News et Bouzeguene News, jumelés depuis septembre 2010, ont connu une forte activité en juin et depuis début juillet 2011 juillet2011_22_statstotalisant au moins 117 articles illustrés souvent par des photos et accompagnés parfois de vidéos du pays.
    Ainsi le mois de juin, il a été diffusé pas moins de 67 articles comprenant des portraits, des reportages et des revue de presse. Ils sont l’oeuvre de Belkacemi Mohand Said, l’administrateur technique et graphique du site avec 50 articles, Kaci Kamel avec 11 articles et Salem Hammoum avec 5 contributions. La majorité des articles traitaient de la région de Bouzeguene et de l’actualité politique et médiatique à Tizi-ouzou (Kabylie) et en Algérie.
    Pour le mois de juillet, les statistiques indiquent qu’il y a eu déjà diffusion (au 20 juillet 2011) de pas moins de 39 articles. Ils s’agit de 27 contributions de Belkacemi Mohand Said, alias BMS, de 6 articles de Kaci Kamel et de 6 autres articles de Salem Hammoum.
    Cette forte activité continue à maintenir un niveau de consultation du site assez honorable avec près de 30.000 visites en juin et près de 20.000 en juillet  en cours. Malgré le départ en vacances de certainement de nombreux visiteurs du site, il est enregistré une moyenne de 800 à 900 visites/jour (11.000 à 12.000 hits), selon les statistiques de http://unblog.fr, l’héberger gratuit de Kabylie News. A cela il faut ajouter 1100 à 1200 visites par jour des sites diffusés sur http://kabylienews.voila.fr et http://bouzeguene.voila.fr.Les trois blogs ont été cités par El Watan lorsque Kabylie News diffusé sous http://kabylie.unblog.fr a dépassé le seuil du million de visites. Il a enregistré depuis pluys de 8.000 autres visites.(BMS)

Quiproquo de BMS : Elle me va à merveille la bonne philosophie des Sotty de Bourgogne … (Rediffusion)  - 20 juillet 2011 - La philosophie des Sotty de Bourgogne reste à découvrir mais ce que j’ai pu en savoir me va déjà à merveille. Elle me dec_13_sottyva si bien que je me demande s’ils ne l’avaient pas piquée dans mon esprit.
bmsn11bis1    Bien sûr que non… Mais puisqu’ils ne l’ont pas fait je vais le faire moi de leur site parce que ces gens de Bourgogne méritent qu’on partage ce qu’ils pensent.
    Comme les Sotty, « Grâce à Dieu », ….. ! ! ? ? Aucun des membres de notre famille  n’est  « riche »,  « pauvre » et surtout pas « philosophe », « savant », « célèbre », ou « investi d’une mission, d’un uniforme ou d’un rôle » … En revanche, nous sommes tous ouverts et hospitaliers … et particulièrement à quiconque refuse et combat le racisme, la xénophobie, l’arbitraire, l’exclusion, l’esclavagisme, le fanatisme, le sexisme, la misère, la tyrannie, le despotisme et/ou ….. la fatalité ».
    A défaut d’être devenus riches et puissants,  nous avons, comme les Sotty, depuis plus de 20 ans,  »privilégié la construction d’une vraie famille, ouverte et respectueuse de la  « loi » et de « l’autre ». Une famille dans le sens où elle est acceptée et reconnue en tant que structure sociale composée d’individus libres, dignes et responsables qui décident d’unir leurs compétences, leurs différences et leurs ambitions afin de permettre à chacun de se réaliser ».(BMS – Lire et commenter)

Boghni-association: « L’Appel du cœur des donneurs de sang bénévoles de Boghni » – 19 juillet 2011 - Nous sommes un organisme autonome à caractère humanitaire et d’utilité publique, notre mission essentielle est d’aider les malades à tous moments à la recherche oran_voyagesde ce liquide précieux qui est « LE SANG », surtout des malades cancéreux (manque de plaquettes sanguines, chaque malade a besoin de 08 donneurs par jour).
juillet2011_19_boghni    Soucieux de préserver des vies humaines, de réussir nos différentes actions humanitaires, de permettre à notre Comité d’aller de l’avant et d’avoir accès aux villages éloignés qui se trouvent dans des reliefs accidentés (région montagneuse) ou la plupart de nos donneurs y résident.
     Une aide nous est indispensable et nécessaire et sera une bouffée d’oxygène pour notre comité. Cela ne fera que soulager les malades de leurs souffrances (les leucémiques, les thalassémiques, les anémiques… etc.).
     Notre équipe de bénévoles dévouée, volontaire et très convaincue de sa noble mission humanitaire ; vous invite à visiter son siége mis gratuitement à notre disposition par un bienfaiteur. Malheureusement confrontée à différents obstacles (factures de téléphone, d’électricité, de transport, frais de collation pour des donneurs …etc.), réduisent la portée de nos actions pour soulager plus de malades.
    Actuellement, notre Comité qui a aidé plus d’une centaine (100) de malades a ce jour ; célèbre sa troisième année d’existence – qui dénombre plus de neuf cent (900) donneurs bénévoles. Lesquels sont disponibles à répondre à tous moments à l’appel du cœur et de solidarité pour sauver des vies humaines. Aujourd’hui et plus que jamais, beaucoup de malades comptent sur notre Comité malgré le manque criard de moyens dont nous ne disposons pas.Salutations Humanitaires.(HADDAD Hacène B/AMAR – Lire avec références)

Houra – Exclusif : Visite chez la doyenne de Bouzeguene, Nna Yamina At Rahma – 18 juillet 2011 - Nna Yamina At Rahma, du village Houra, est certainement la juillet2011_18_nnayamina375bdoyenne de la région de Bouzeguene, aârch at Yedjar. Elle a presque 109 ans. Elle a bon œil et un peu bon pied. Elle est née le 24 mars 1903  »au douar Akfadou », affirme son petit-fils, Krim (Abdelkrim). Elle est inscrite ainsi au registre d’Etat civil de Bouzeguene. Elle est plusieurs fois grand-mère. 150 personnes lui sont liées. Elle a donné naissance à quatre garçons et quatre filles. Mohand Oulhadj est le seul parmi les  garçons à être encore en vie.
    Mais Nna Yamina At Rahma n’est pas qu’une question d’Etat civil et de longévité. Elle a un parcours des plus honorables et remarquables. Elle a fait la révolution comme infirmière. Elle a été également une sage-femme ou accoucheuse traditionnelle dite  »Elqabla » tout au long de sa vie surtout du temps où il n’y avait ni cliniques, ni polycliniques. Elle a accueilli nombre parmi les grands-pères actuels à leur naissance.
    Nna Yamina, qui a fait le pèlerinage à la Mecque, conserve toutes ses facultés mentales mais elle parait bien diminuée physiquement. Elle vit au village Houra dans une belle demeure construite au lieu dit Ouanou qui fait face à la montagne d’At Zikki. Elle affirme qu’elle fait ses prières et observe le carême (Ramadan). Pour ce dernier, la chariâa l’en dispense normalement. La doyenne de Bouzeguene ne voit aucun inconvénient à recevoir des visiteurs. Son fils Mohand Oulhadj a indiqué qu’il est prêt à recevoir tout visiteur qui voudrait venir la saluer et discuter avec elle. La chaîne berbère télévision lui consacré tout un reportage qui n’a pas été diffusé encore. (BMS – Lire la suite – Vidéo en cours de diffusion)

juillet2011_18_ahrik_affiche375Ahrik-Culture-Fête: Le village Ahrik est  »prêt à 99% pour une semaine culturelle et sportive », affirme un organisateur – 18 juillet 2011 - Le village Ahrik  »est prêt à 99% », pour organiser une semaine culturelle et sportive dans ce village de l’extrême est de la commune de Bouzeguene, à l’occasion de l’inauguration de sa nouvelle mosquée,  a indiqué un des organisateurs de l’événement.
    L’affiche annonçant l’événement, qui se déroulera du 25 au 29 juillet, a été rendue public et un avis appelant à la participation à trois concours sportifs a été également porté à l’attention des citoyens notamment à Bouzeguene.
    Il s’agit d’un semi-marathon, pour les 18 ans et plus, d’un cross toutes catégories et d’un tournoi de tennis de table pour les moins de 16 ans. Pour participer les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 20 juillet. Il s’agit du KMS Bellabes Smail (arrêt des fourgons Ahrik), La boutique de vente des portables Belabbas Yahia, le café de la mairie, au village Ahrik et auprès de son association sportive.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-Divers: Spectaculaires accidents près de Boubhir et à Assif Ousserdoune – 18 juillet 2011 – Au moins deux accidents spectaculaires se sont produits ces derniers jours dans la région de Bouzeguene et celle qui lui est limitrophe faisant des blessés dont l’un a été évacué dans un état jugé très sérieux, ont rapporté des témoins.
    Le premier accident s’est produit à Assif Ousserdoune. Quatre jeunes, dont le chauffeur, étaient à bord d’un tracteur avec une citerne vide lorsque celui-ci s’est renversé en parvenant près du pont d’Assif Ousserdoune. Le chauffeur aurait eu juillet2011_17_accident375l’imprudence de conduire le tracteur au poids mort faisant que la citerne a exercé un poids important lorsqu’il a voulu freiner, finissant pas se renverser.
    Le second accident s’est produit dans un virage dangereux entre Boubhir et Chaoufa. On ignore les circonstances de l’accident mais comme le révèle la photo, le véhicule s’est retrouvé dans un fossé mais sans grande conséquence sur son conducteur qui en est sortit indemne.(BMS – Lire et commenter)

Football-Championnat Arabe U 15: Un jeune bouzeguénois dans la sélection nationale - 17 juillet 2011 -  juillet2011_17_hamroun215L’équipe nationale U15 qui s’est imposée vendredi soir à Djeddah par 2-0 face au Maroc pour le compte de la 1ère journée compte dans ses rangs un footballeur originaire de Bouzeguene ( village Ihitoussene). Il s’agit du jeune Hamroun Arezki, auteur de l’un des deux buts marqués par l’EN contre les lionceaux de l’Atlas.
Formé par l’académie FAF, ce joueur promu à un bel avenir a endossé les couleurs du NAHD et du NRB Réghaïa. Arezki  a un parent qui évolue à Guingamp en championnat de D2 française. Il s’agit de Hamroun Jugurtha qui fera certainement  parler de lui cette saison
.(Hammoum Salem)

Ihitoussene-Route: La Sarl Meziane entame les travaux de bitumage de la route d’Ihitoussene par El Azla – 17 juillet 2011 – Bête noire des véhicules qui y juillet2011_17_ihitoussene365blaissent des pièces et autres boulons en cours de crapahut, la route d’Ihitoussene par El Azla bénéficie enfin d’un programme de bitumage en béton bitumineux ( tapis), travaux qui ont démarré il y a trois jours. Réalisé dans les années 80 en bicouche, le projet n’a bénéficié que d’un seul aménagement en monocouche et cela remonte à plusieurs années.
    La dégradation de la route fut telle que ce tronçon dissuade les plus tenaces des conducteurs au point de susciter même la colère des automobilistes étrangers au village qui fulminent sur l’état et reprochent au village son immobilisme par rapport à cette situation. Les comités successifs ont certes essayé, mais vainement, d’attirer l’attention des pouvoirs publics. Le projet a la chance d’être réalisé par une entreprise performante , la SARL Meziane spécialisée dans les travaux routiers et forestiers, entreprise qui a à son actif plusieurs réalisations d’envergure.Dans trois ou quatre jours le projet sera terminé au grand bonheur des villageois.
    Pour l’entreprise des travaux routiers et forestiers ( TRF) Sarl Meziane qui avu le jour il y a seulement quelques années, la valeur n’attend  pas le nombre des années. Cette entreprise qui fait du travail de qualité son slogan et sa devise, s’est vite hissée au rang des entreprises sérieuses qui ne manquent pas de sollicitations.
    L’entreprise TRF en est à son 100ème projet au bout de seulement six années d’existence. Une sacrée performance qui la prédispose à jouer le rôle qui est attendu de toute entreprise de ce nom pour jouer un rôle prépondérant dans le développement du pays.(Hammoum Salem – Lire la suite)

Illoula Oumalou (Bouzeguène): Les postulants au logement social protestent devant l’APC – 17 juillet 2011 -  Après l’affichage, jeudi dernier, de la liste maire_illoula215provisoire d’attribution des 50 logements sociaux d’Illoula Oumalou, une quarantaine de postulants au logement social, a procédé, ce dimanche, à la fermeture de l’entrée principale de la mairie.
    Les protestataires ont dénoncé le choix de la liste des bénéficiaires par la commission de daïra. Reçue par le P/APC, une délégation représentant les protestataires, a recommandé le gèle immédiat de cette liste pour introduire les recours nécessaires.
    Au terme des débats, une commission composée de cinq membres représentant les protestataires a été dégagée pour prendre attache avec les commissions de daïra et de willaya via le Président de l’APC. Ce dernier, a aussitôt pris contact avec le chef de daïra qui a accepté de recevoir les cinq membres, dès ce lundi après midi.(Kamel KACI – lire et commenter)

TiziOuzou-Transport: Le RCD  »somme » l’administration à rouvrir provisoirement l’ancienne gare routière aux transporteurs par bus – 17 juillet 2011 - Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) salue la gare_aout2010_375solidarité des  transporteurs des autres wilaya envers leurs homologues de Tizi-ouzou, délocalisés vers la gare ferroviaire de Kaf Naadja et  »somme » l’administration de la Wilaya à leur rouvrir provisoirement l’ancienne gare routière.
     »L’administration de la wilaya de Tizi Ouzou semble ne prêter aucun intérêt à cette grève qui perdure et faire dans le « jusqu’auboutisme » pour des raisons que seules la précipitation et l’improvisation peuvent justifier. L’administration est sommée impérativement de chercher des solutions justes, négociées et urgentes, y compris la réouverture provisoire de l’ancienne gare routière, en attendant  un minimum de réalisation d’infrastructures répondant aux normes requises », indique le Bureau Régional de Tizi-ouzou du parti de Said Sadi dans une déclaration rendue publique dimanche.
    Le conflit des transporteurs par bus de Tizi-ouzou s’aggrave ainsi avec ce premier débordement qui touchera le centre du pays, avec l’appel à une grève générale de soutien d’une journée qu’ils ont reçu de l’union nationale des transporteurs (UNDT). Tizi Ouzou, Alger, Boumerdès, Bouira, Bejaia, Bordj Bou-Arreridj, Chlef,  Ain Djelfa et Tipaza sont les wilayas qui seront touchées par cette grève, précise un communiqué de l’UNDT, cité par El Watan.(BMS – lire et commenter)

Education-société: Les anciens élèves du CEG d’Azazga prévoient de se retrouver le 18 juillet 2011 – 16 juillet 2011 - Les anciens élèves du CEG d’Azazga juillet2011_17_Ceg_azazga375(collège d’enseignement général) projettent de se rencontrer le 18 juillet prochain, après plus de trois décennies de séparation. L’objectif principal est d’aller vers la création d’une association des anciens élèves qui ont fréquenté le prestigieux collège durant les années soixante et soixante dix.
    Les Initiateurs lancent un appel à tous les concernés pour venir nombreux à cette rencontre afin de se revoir et de se rappeler les pages glorieuses de cette belle époque. L’appel est lancé également à l’endroit des anciens élèves du lycée Chihani Bachir d‘Azazga dont la plupart étaient des transfuges du CEG d’Azazga.
juillet2011_16_mohand230    Pour se faire, le directeur de l’éducation a donné son accord pour cette rencontre du lundi, 18 juillet 2011, à partir de 09heures au sein de l’établissement. Pour toute information, un numéro est mis à la disposition de tous les concernés, il s’agit du (0560 35 85 87), ainsi qu’une adresse mail : amfrht@yahoo.fr. (Kamel KACI – Lire)

Kabylie-transport: Le conflit des transporteurs de Tizi-ouzou s’aggrave en débordant le 19 juillet sur le centre du pays – 16 juillet 2011 - Le conflit des transporteurs par bus de Tizi-ouzou est bien parti pour s’aggraver dans gare_aout2010_375les prochains jours avec un premier débordement qui touchera le centre du pays avec l’appel à une grève générale de soutien d’une journée qu’ils ont reçu de l’union nationale des transporteurs (UNDT).
    Tizi Ouzou, Alger, Boumerdès, Bouira, Bejaia, Bordj Bou-Arreridj, Chlef,  Ain Djelfa et Tipaza sont les wilayas qui seront touchées par cette grève, précise un communiqué de l’UNDT, cité par El Watan.(BMS)

Algérie-Kabylie-presse: Kabylie News à la une de l’édition Web d’El Watan - 16 juillet 2011 – L’édition web du journal El Watan a consacré vendredi en milieu de journée un elwatanwebkabylienewsune230article au million de visites reçues par le blog Kabylie News sur http://kabylie.unblog.fr lundi dernier et qui est désormais dépassé de près de 3.000 autres visites, jusqu’à vendredi en fin d’après-midi.
    L’article signé par Ahcene Tahraoui, du bureau de Tizi-ouzou du journal de Omar Belhouchet, apporte des précisons sur l’audience du blog Kabylie News, dont les articles sont étalement diffusés sur http://kabylienews.voila.net et http://Bouzeguene.voila.net ainsi que sur les dons que le journaliste à la retraite depuis début 2011 a reçu de divers donateurs et donatrices. La diffusion de l’article d’El Watan a fait bondir un peu plus la consultation du blog de BMS.
    El Watan est l’un des rares journaux algériens à avoir créé une édition web qui est alimentée en information factuelle tout au long de la journée. Elle semblait faire concurrence à quelques journaux en ligne créés récemment dont l’un, TSA, a fini par le critiquer violemment. Le site d’El Watan est bien pourvu en publicité contrairement à ceux d’autres journaux algériens qui préfèrent attendre minuit, voir la parution de l’édition papier, pour mettre à jour leurs sites internet.(BMS – Lire l’article d’El Watan)

juillet2011airalgeriedna

Le prêche de BMS: Algérie-France: de la malédiction du secteur des transports d’ici et d’ailleurs  – 15 juillet 2011 - Alors qu’à Tizi-ouzou, les autorités, conseillées par la direction des transports de la Wilaya, ont avalisé un plan de transport en bmsn11bis1pleine période des congés et des grands déplacements, générant des moments pénibles et coûteux aux administrés (citoyens), à l’étranger et particulièrement dans les aéroports français, ce sont nos émigrés qui rêvaient du bled qui se trouvent bloqués, maltraités, mal considérés…
    C’est à s’interroger s’il n’y a pas une malédiction qui accompagne le secteur des transports ces jours-ci pour amener tout le monde à rester chez soi, ici et ailleurs. Cette malédiction est visible pour moi depuis longtemps dans la pénibilité qu’ont les gens à se déplacer entre Alger et Tizi-ouzou. Aux barrages ordinaires de la gendarmerie nationale notamment à Reghaia, s’ajoutent au fil des semaines des blocages violents de routes par des contestataires et depuis peu par les transporteurs de bus.
    Moi qui ai eu à souffrir de la pénibilité de ces déplacements lorsque je me rendais chaque trois jour à l’agence APS que j’ai quitté un peu à cause de cela (Ouf!), je compatis avec tous les voyageurs qui souffrent et je m’incline à la mémoire de ceux qui sont morts des conséquences de tous ces blocages légaux ou illégaux.(BMS – Lire la suite et commenter)

juillet2011_14_hamadi375bBouzeguène-métiers: Hamadi Smaïl, le réparateur de montres – 15 juillet 2011 - A Bouzeguène tout le monde connaît Smaïl Hamadi, c’est normal il est le seul à s’adonner à cette activité qui, force est de constater, nous juillet2011_14_hamadi215renvoie à la vieille époque où l’on ne se sépare jamais de sa montre à remontoir. Smail tient une place bien à lui, derrière la bâtisse de la mairie, face à la poste.
Chaque matin, il arrive avec sa brouette, un moyen de transport économique et peu encombrant. Il étale sa nappe et installe son matériel (tournevis, cutter, lunette aggrandissante, lames, pointes, pincettes, appareils de mesure électronique, sans parler des tiroirs avec les pièces détachées …)  et ses produits destinés à la vente (lunettes de vue, piles, bracelets, réveils de marque, montres de la vieille époque, axes…etc.).
Mais l’activité principale de Smaïl consiste à remettre en marche les montres quelque soit la panne. Vous avez sur la commode de la salle à manger une magnifique horloge qui sonnait… dans le temps ? Votre pendule ne fonctionne plus ? Votre belle montre mécanique prend de l’âge et du retard ? Vous avez un problème d’étanchéité de votre montre ? Votre montre a de l’avance ou du retard ?  Autant de signes qui démontrent que vous avez besoin des services de Smaïl. Un de ceux qui vous prennent 12 engrenages et vous font un mécanisme qui fait tic-tac chaque seconde.
(Kaci Kamel – Lire la suite et commenter)

donateurs740newsbarre

Le numéro 3 de Bouzeguene News isponible en PDF. Cliquez pour le découvrir.Kabylie – médias: Kabylie News franchit la barre historique du …. million de visites  - 14 juillet 2011 -  Le blog – site Kabylie News, diffusé sous le lien de kabylie.unblog.fr, a franchi mardi à 18 heures la barre historique du …. million de visites, comme le laisse apparaître le lemilliondekabylienewscompteur qui est indépendant de son administrateur, le journaliste à la retraite, Belkacemi Mohand Said, alias BMS.
    Ce résultat confirme l’audience de ce blog, qui ne cesse de prendre de l’importance notamment auprès de la communauté émigrée. Malgré les départs en congés, le blog créé en août 2007, continue a enregistrer une moyenne de 900 visites par jour. La richesse des informations qui sont rapportées (à la manière d’une agence de presse), l’abondance des photos et des vidéos diffusées, sont derrière ce succès indéniable du blog.
    Il est couplé avec les sites personnels kabylienews.voila.net et bouzeguene.voila.net qui reçoivent à deux une moyenne de 1200 à 1400 visites/jour. Le succès des trois sites se vérifie à travers le soutien financier, bien que modeste, que BMS a reçu de généreux donateurs qui sont déjà une bonne dizaine à avoir répondu à son appel en attendant d’autres.
    Kabylie News est un concept créé par BMS sous geocities.com (qui dépend de Yahoo.com) avant que ce serveur américain ne se sépare des pages personnelles. Depuis il est développé sur voila.net et unblog.fr. Le concept est si accrocheur que nombre d’internautes ont fait de la fraude en créant du kabylie news à tous vent mais sans jamais parvenir à s’imposer.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene-Education: Le CEM Azzoug Arab et fils de Houra fête ses lauréats – 13 juilletr 2011 – La journée du 7 juillet 2011 restera gravée dans les juillet2011_13_houra365mémoires des élèves , enseignants et parents d’élèves du CEM  Azzoug Arab et son fils Saïd de Houra crédité d’un excellent résultat de 97,70 % d’admission au BEM, session de juin 2011. Quatre vingt cinq candidats ont en effet réussi  à décrocher brillamment ce diplôme sur les quatre vingt sept inscrits à cet examen.
    Ce taux  éloquent place l’établissement au 1er rang au niveau de la daïra et 15ème à l’échelle de la wilaya de Tizi-Ouzou.
    Sur le podium, trois filles. L’élève Bouab Cylia qui  a décroché la meilleure moyenne avec 18,24 / 20 talonnée de près par Chaker yasmina ( 18/20) et Achir sabrina ( 17,80 / 20).
    La cérémonie s’est déroulée en présence de tous les lauréats, des enseignants et des parents d’élèves des villages Ahrik, Aït-salah , Houra  Mansoura et Boukhiar. Des diplômes d’honneur ainsi que des prix symboliques ont été distribués aux lauréats en cette heureuse occasion qui entrera dans les annales de l’établissement avec ces sublimes images de parents, enseignants et élèves resplendissantes d’une joie indescriptible. (Hammoum Salem – Lire avec photos)

Police-Célebration: La police fête son 49 éme anniversaire à Bouzeguene – 12 juillet 2011  - La sûreté de daïra de Bouzeguene a déployé tous ses moyens pour l’organisation optimale du  49ème anniversaire de la fête nationale de la police organisée juillet2011_12_police375hier au centre culturel Ferrat ramdane.
    Pour rester fidèle au concept de police de proximité, les organisateurs ont lancé des invitations à la société civile ainsi qu’à certains services administratifs qui ont répondu présents à la cérémonie précédée d’une riche exposition de la panoplie d’instruments et autres moyens utilisés par ce corps de sécurité. Les visiteurs ont ainsi suivi avec beaucoup d’attention le fonctionnement du détecteur d’engins explosifs ainsi que certains autres matériels utilisés par la police dans l’exercice de son devoir.
    Lors de la cérémonie, un hommage a été rendu aux victimes du terrorisme par la sûreté de daïra par la remise de cadeaux  à leurs  familles. Des cadres de la police à la retraite ont été également   honorés à cette occasion tout comme des policiers du commissariat qui se sont distingués par leur travail. Beaucoup d’éloges pour ce commissariat et les forces de sécurité en général ont été prononcés par les intervenants  comme ce discours du moudjahid  Hafid Mettouchi dit Hadj El Mahfoud qui a mis en exergue les sacrifices des services de sécurité « pour que l’Algérie reste debout ». Des visiteurs ont mis à profit le  registre de doléances pour exprimer leurs sentiments sur la police de Bouzeguene, le bon et le moins bon de ce qu’ils ont constaté.
    Le concept de police de proximité a été abordé dans son fond par le chef de sûreté de daïra qui a essayé d’expliquer  aux présents la mission de cette police et ses rapports avec la population. Les présents ont ensuite été conviés à une collation puis à une photo souvenir. (Hammoum Salem – Lire et commenter)

Kabylie-poterie: Maatkas accueille du 14 au 19 juillet son 2ème festival local de la poterie – 12 juillet 2011 – La localité de Maatkas, de la Wilaya de Tizi-ouzou à compter du 14 juillet et jusqu’au au 19 du même mois son 2ème festival local de la poterie. L’événement qui est organisé désormais par un commissariat, qui dépend de la direction de la culture de Tizi-ouzou, est sponsorisé par la télévision algérienne et les journaux l’Expression et la Dépêche de Kabylie.
juillet201112chanane230    L’événement, organisé jadis par une association locale, consiste en général à regrouper les producteurs-revendeurs de poterie de la région mais aussi d’autres artisans versés dans d’autres activités, y compris parfois les producteurs de miel. C’est l’occasion de tenir des conférences louant en général les mérites de la poterie et son rôle économique dans le passé.
    La fête de la poterie de Maatkas fait partie de la saison des festivals et des fêtes locales comme celle du bijou à Ath Yenni, du tapis à At Hichem, de la figue à Lemsallah et de la robe kabyle à Illoula.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie – culture: Ould Ali El Hadi affirme que Cheb Khaled n’a pas eu plus de 30 000 Euros pour son gala – événement du 27 août 2010 à Tizi-ouzou – 12 juillet 2011  – Le Directeur de la culture et de la maison de la culture de Tizi-ouzou, Ould Ali El Hadi, a affirmé que le King du Raï, l’Oranais  »cheb » Khaled (ouest algérien), n’a pas eu plus de 30 000 Euros pour son gala – événement du 27 août 2010 à Tizi-ouzou, qui khaled375avait drainé, on s’en souvient, un nombreux public, au stade Oukil Ramdane de Tizi-ouzou.
    M. M. Ould Ali, qui s’exprimait à l’occasion d’une conférence de presse présentant une soirée exceptionnelle de clôture du festival de danse arabo-africain (5-10 juillet 2011), animée par la vedette algérienne du chant oriental, Amel Wahbi, a rejeté les  »allégations quant au paiement d’un cachet de trois milliards à Khaled », ajoutant qu’il défiait quiconque de lui ramener  »une preuve qui dirait le contraire”, a rapporté la Dépêche de Kabylie.
    Ould Ali, a démenti également les informations  »faisant état du paiement d’un cachet de trois milliards de centimes à Amel Wahbi pour se produire à Tizi Ouzou ». Selon le même journal la chanteuse, présente à la conférence de presse, a qualifié d’ ” imaginaire “, la somme. Le prix demandé par Amel Wahbi est ” symbolique ” vu la ” valeur artistique “, sans qu’il ne soit rendu public.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-Environnement:De l’eau fraîche et limpide à Ençar Aissa de Chréa (Bouzeguene)- 10 juillet 2011 - Ils sont rares les automobilistes qui ne s’arrêtent pas pour goûter l’eau fraîche et limpide qui jaillit des entrailles de Chréa, à l’extrême est de la juillet2011_10_chrea375commune de Bouzeguene, aux limites territoriales avec celles d’Ath Zikki et Ifri Iwzallaguene.
    La source s’appelle el-Ençar Aissa. L’eau jaillit du dessous de plusieurs grands blocs de pierres élevés l’un sur l’autre par la volonté du Tout Puissant pour en faire une partie de la montagne alentour. La source n’est plus ce ccp_bms230jqu’elle était jadis. Les divers éboulements qui se sont déclarés dans la zone peuvent avoir été derrière la baisse de son débit, constaté particulièrement en été.
    Hadj Madjid (Saidani) du village limitrophe Houra, nous a déclaré tout son plaisir de se retrouver en cet endroit et dans cet environnement naturel exceptionnel de Chréa. La route passe de Bouzeguene vers Ifri Iwzallaguene à partir de Chréa. La commune d’At Zikki a investi également dans une route pouvant mener à son chef lieu de Wilaya.
    L’endroit est très animé en été avec l’arrivée des vacanciers de France ou de l’intérieur du pays. En principe, l’endroit est paisible sans que les forces de sécurité ne signent leur présence. Le sens du respect d’autrui et le code d’honneur toujours vivace chez les Ath Yedjar empêchent quiconque d’attenter en ces endroits à une quelconque famille qui y vient gambader avec femmes et enfants. Le reste de l’année l’endroit retrouve son caractère de zone de pâturage ou les bergers sont toujours les premiers à cueillir les champignons qui apparaissent. (BMS – Lire avec vidéo et commenter)

 Bouzeguene – Eau potable: L’eau ne coulera dans le robinet qu’une journée sur trois à Bouzeguene y compris au chef lieu  - 10 juillet 2011 - Les services de l’ADE (Algérienne des Eaux) de Bouzeguene ont annoncé des restrictions dans la juillet2011_10_adedistribution de l’eau potable cet été, réduisant sa disponibilité dans les robinets à une journée sur trois.
    Même la ville commerçante de Bouzeguene centre n’a pas échappé à cette règle alors que les restaurateurs, boulangerie et autres commerces consommateurs du précieux liquide dépendent de sa disponibilité pour assurer un maximum d’hygiène. Un responsable de l’ADE, M. Amroun Mohand, joint par téléphone, a indique à ce sujet qu’un camion-citerne, est à tout instant à la disposition des commerçants qui manquent d’eau et qui  en font la demande.
    Le manque d’eau potable dans le robinet à chaque été est l’occasion pour les villageois de se rappeler les anciens captages abandonnés en majorité et les fontaines des villages  »Tiliwa » (talla, au singulier) qui étaient de vraies Djemâa (places des villages) de la gente féminine.
    La commune de Bouzeguene est alimentée en eau potable  par un transfert à partir de la source Aderdar de la commune d’Ait Zikki. Une nouvelle adduction été réalisée il y a quelques années pour arriver jusqu’au château d’eau principal d’El Qalaa. Elle a été conçue pour réduire les risques de piquages comme il avait été constaté sure l’ancienne conduite. Bouzeguene serait bien avisée de rechercher d’autres sources d’alimentation en eau potable, des fois que celle d’Aderdar venait à connaître des problèmes dans le futur.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene- Administration: Le chef de Daïra de Bouzeguene ne veut pas de faux membres de comités de villages dans son bureau  – 9 juillet 2011 -Le chef chefDairade la Daïra de Bouzeguene, M. Mohamed Boularas prévoit une série de rencontres avec les comités de villages  »pour discuter des problèmes liés au développement dans le cadre de l’amélioration du cadre de vie des citoyens », mais prévient qu’il n’entend pas recevoir de faux membres qui se présentent à lui au nom de ces structures traditionnelles, comme il a eu à le constater, dit-il.
    C’est ce que révèle une correspondance, en date du 21 juin, qu’il a adressée à tous les villages invitant les comités à renseigner une fiche signalétique aux fins de les recevoir  »à tour de rôle ».
ccp_bms230d    Les structures traditionnelles des villages dites  »Tajmaat » ne sont plus ce qu’elles étaient par le passé en Kabylie. Nombre de villages, gangrenés par des conflits, sont représentés par des comités qui n’ont pas nécessairement la confiance de tous les villageois. De plus, de nos jours, des personnes s’autodésignent dans des comités alors que jadis les gens n’acceptent cette lourde responsabilité qu’après que les assemblées villageoises les aient … suppléés.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene – Politique: Le RCD prépare les sorties politiques de Saïd Sadi - 9 juillet 2011 – Le RCD a tenu une réunion régionale de ses troupes à Bouzeguene hier juillet2011_09_rcddans une rencontre co-présidée par le chef de groupe parlementaire Atmane Mazouz et le député Arezki Aider et le BR de Tizi-ouzou.
    Le redéploiement du parti et la situation politique générale du parti ont constitué l’essentiel de l’ordre du jour de la rencontre qui a regroupé les élus de 14 communes relevant de l’ex daïra mère d’Azazga. Il a été également question des sorties que le président du parti projette d’effectuer à travers sept  wilayates du centre du pays .
    Le parti qui prévoit des sorties régionales le 22 juillet à Boghni, le 23 juillet à Tigzirt, le jeudi 4 août à Azazga et le vendredi 5 août à Tizi-Ouzou compte ainsi saisir cette opportunité pour donner la vision du parti par rapport à la phase actuelle que traverse le pays et la région.(Hammoum Salem – Lire et commenter)

Bouzeguene- Société: Les éloges des fidèles de kabylie News établis à l’étranger - 9 juillet 2011 – L’audience de Kabylie News ne cesse de s’élargir et de prendre une ampleur jamais imaginée au lancement du site communautaire  qui juillet2011_09_eloges375enregistre chaque jour que Dieu fait un succès d’ estime incroyable notamment auprès de la communauté bouzeguénoise établie à l’étranger.
    Qu’ils soient de Paris, du Québec, de Montréal, ou encore de Bruxelles ou même de New York, nos compatriotes en vacances à Tamurt,  nous accostent avec un large sourire pour nous dire combien ils sont viscéralement attachés à notre site qu’ils consultent chaque jour avec un pincement au coeur. Plus que de la nostalgie, le sentiment qu’ils ressentent en ouvrant la page d’accueil de Kabylie News dépasse tout entendement.
    A défaut de venir au pays, le site leur amène ses paysages enchanteurs de beauté avec comme décor des personnages du terroir et des nouvelles qui réchauffent le coeur. Parfois, et c’est le destin , des nouvelles moins bonnes voire tristes avec l’annonce de disparitions d’êtres chers.
    De nos chers amis en vacances au bled, nous en avons rencontrés beaucoup qui ne tarissent pas d’éloges au site lui souhaitant longue vie. Hier, nous en avons croisés deux. Un de Versailles( Paris). Parti en France dans les années 60 alors qu’il n’était pas plus haut qu’une pomme, cet homme plein d’un doux charisme revient dans le détail sur toutes les nouvelles répercutées par Kabylie News. Il les énumère avec émotion. On l’a pris en photo avec sa fille Sonia, qui aura 5 ans le 1er octobre prochain.
    Sonia, d’une intelligence raffinée,  tient aussi bien du père que de la mère, une kabyle de la région que le père a choisi de prendre comme campagne. Ahmed Zermani ( du village Aït-Aïcha) possède une large culture, jonglant avec les lois françaises comme un homme de droit, lui qui active au sein d’une administration publique. Son amour fou pour la Kabylie et l’Algérie ne lui fait pas perdre une once de la culture de ses ancêtres..(Hammoum Salem – Lire la suite et commenter)

Bouzeguene-édition: Voici la Une du prochain numéro de Bouzeguene News – 08 juillet 2011 – Chose promise, chose due. BMS vous a promis une amélioration du site et vous pouvez constater que les nouvelles de la région sont quotidiennes. La juillet2011_08_revue2_375promesse d’une revue sur internet est également une réalité. Vous pouvez dès à présente découvrir la une du 3ème numéro de Bouzeguene News, en PDF, qui sera disponible en entier dans quelques jours.
    Au sommaire du numéro figurent toute l’actualité du mois de juin et de début juillet avec plein de photos. Tout cela se fait grâce aux encouragements concrets reçus de donateurs d’horizons divers. Nous pouvons faire mieux si les dons que nous recevons se poursuivent et se multiplient.
    Nous ne faisons pas du commerce. Nous voulons être sûr que notre travail est utile et que les gens s’y impliquent en contribuant aux dépenses générées par nos déplacements et autres frais liés aux outils de travail (connexion internet, communications téléphoniques, consommables informatiques etc.).
    Nous sommes convaincu de l’audience de nos sites par deux choses: le témoignage direct de personnes affirmant visiter chaque matin et chaque jour nos sites et particulièrement celui de Bouzeguene News et par des statistiques d’accès à nos sites qui vont de 900 à 1400 visites/jour pour Bouzeguene News et autant en moyenne pour Kabylie News sur unblog.fr, alors que Kabylie News sur voila.fr  enregistre un trafic quotidien de 350 à 450 visites.
    Kabylie News sur unblog.fr, malgré une baisse de trafic constatée fin juin- début juillet, se stabilisant entre 750 à 950 visites/jour, et qui s’explique par le départ en vacances des internautes, devrait atteindre ces deux à trois prochains jours un million de visiteurs. Le compteur est à 996.894 visiteurs au 8 juillet à 21 heures.(BMS – Lire la suite)

TiziOuzou-animation: Le festival de danse arabo-africain offre des nuits fort animées pour les uns mais peu joyeuses pour d’autres -  8 juillet 2011 -Depuis que le festival de danse arabo-africain se déroule au stade Oukil Ramdane de Tizi-ouzou juillet2011_08_festival375(du 5 au 10 juillet), les nuits sont fort bien animées pour ceux qui s’y rendent, parfois en famille, et ils sont nombreux, mais elles sont moins joyeuses pour d’autres, obligés qu’ils sont de supporter une hypersonorisation jusqu’à un peu plus d’une heure du matin.
    C’est à 16 heures – 17 heures, que les habitants des étages supérieurs des immeubles du centre ville, prennent la mesure de l’intensité de la sonorisation qui les attend, à travers des tests de sonorisation, avant que ne commencent les spectacles généralement après 22 heures, c’est-à-dire la prière de l’icha, avec une pluie de décibels inouïs. C’est du tapage nocturne qui ne dit pas son nom que doivent supporter les habitants des immeubles exposés.
     Ce genre de tintamarre rappelle les fêtes de mariage célébrées sur la terrasse d’un hôtel du centre ville dans les années 90 – début années 2000 pour ne plus être autorisées qu’à l’intérieur de la salle de l’établissement. C’était ainsi tout l’été de 22 heures jusqu’à 4 heures du matin au grand dam des habitants.
    Ceci n’enlève en rien l’engouement des familles à se rendre au stade Oukil Ramdane où elles sont bien accueillies avec une présence policière massive pour sécuriser les soirées. Les tribunes sont réservées aux familles, laissant une partie du terrain aux jeunes qui veulent se défouler et danser à leur tour alors qu’une autre partie devant la scène, très barricadée, revient aux invités et festivaliers où l’on n’y accède qu’avec un badge.(BMS – Lire avec vidéo)

Ihitoussene – Mariage: Félicitations à Kamal et Nadjet – 7 juillet 2011 – A l’occasion du mariage de Kamal, fils de notre ami Hammoum Salem et de Nadjet, fille de notre collègue Amara ccp_bms230HFerhat et dont la cérémonie juillet2011_07_kamals’est déroulée ce jeudi 7 juillet 2011, dans une salle des fêtes de la région, nous tenons à présenter nos vœux les plus sincères de joie et de bonheur au jeune couple.
    Aux nouveaux mariés, nous disons: « C’est un bien grand jour que celui où le bonheur s’affirme dans un rituel qui, depuis toujours, reprend les gestes scellant les promesses de l’amour. Que tous deux vous viviez des moments très marquants à garder en souvenir de votre mariage pendant longtemps et que les années viennent à poursuivre ce que vous reconnaissez déjà comme étant l’une des joies les plus grandes à partager ensemble ».
    Félicitations aux deux familles Hammoum et Amara, désormais unies par les liens du mariage.(Kaci Kamel – L’événement avec photos)

TiziOuzou-Transport: Un plan de circulation qui dévoile chaque jour un peu plus des inconvénients mais aucun … avantage – 7 juillet 2011 - Le nouveau gare_aout2010_375plan de circulation en matière de transport collectif, mis en application par la direction des transports de la Wilaya de Tizi-ouzou, pour la capitale du Djurdjura, ne cesse de dévoiler chaque jour un peu plus ses innombrables inconvénients et surtout … aucun avantage.
    Depuis sa mise en application, les voyageurs sont ballottés d’une gare à une autre sous une chaleur suffocante leur générant davantage d’efforts physiques et  un surcoût financier dans leurs déplacements. Le nouveau plan a mis en colère les transporteurs par bus qui sont entrés dans une grève et un bras fer pour retrouver leur ancienne gare. Leur investissement est réellement menacé et leur arguments sont convaincants. Des voyageurs en partance vers Alger ou venant de la capitale sont laissés à la merci de clandestins. A Tizi-ouzou, ils les cueillent à l’entrée de la ville près de l’hôpital Nedir Mohamed pour des prix pouvant atteindre 800 dinars la place contre 220 en périodes normale.
    Le nouveau plan a mis ainsi tout le monde en colère et la délocalisation des fourgons n’a apporté rien de nouveau aux habitants de la ville et à ses commerçants qui ont vu leur clientèle baisser notamment du côte de la gare routière cédée aux taxieurs. Des critiques provenant même de milieux politiques n’ont pas ébranlé l’administration dans ses certitudes. La police est obligée de mobiliser davantage d’éléments pour sécuriser les nouvelles stations et … empêcher éventuellement les fourgons concernés d’entrer en ville.
     Pour certains observateurs, les multiples inconvénients de ce nouveau plan de circulation risquent même de porter atteinte à l’autre grande action menée dans la ville contre le marché informel, si… (BMS – Lire la suite et commenter)

Société-artisanat: Les artisans bijoutiers d’Ath Yenni invitent à leur traditionnelle  »Fête du bijou » du 14 au 22 juillet – 7 juillet 2011 – La juillet_25_bijoutraditionnelle fête du bijou (en argent, El fetta) juillet2011_07_idris230d’Ath Yenni (Beni Yenni) se tiendra cette année 2011 du 14 au 22 juillet, dans cette commune montagneuse de Kabylie (Tizi-ouzou).
Un comité des fêtes chargé de l’organisation, cité par Le soir d’Algérie, annonce une participation de 51 artisans à cet événement qui fait la promotion et la vente du bijou en argent, mais aussi des
produits en la poterie, le tapis etc. Adrar, Tamanrasset, Timimoun, Ghardaïa, Bouira, Tizi-Ouzou sont autant de région représentées à cette fête qui se déroulera principalement et comme à son habitude au CEM Larbi Mezani (expositions ventes). L’année dernière cette traditionnelle fête a pris la dénomination de  »Salon du bijou » au bout de sa quatrième édition. C’était  »le collectif des bijoutiers » en collaboration avec l’assemblée populaire communale d’Ath Yenni, qui a organisé l’événement.
Pour aller à At Yenni à partir de Tizi-ouzou il faut emprunter un trajet de 30 kilomètres environ en passant par le lieu-dit Takhokht qui avait marqué les esprits du temps des faux barrages dressés régulièrement sur la route.  Il vous faut 1h 10 mn environ pour parvenir sur place.  Ne comptez pas y rester longtemps si vous n’êtes pas assuré d’y être hébergé ou si vous n’avez pas loué une chambre dans le seul seul hôtel disponible dans la région, le bracelet d’Argent
.(BMS – Lire avec vidéo et archives)

Kabylie – animation: La 6ème édition du Festival arabo-africain de danse folklorique Tizi Ouzou entamée par un défilé et une soirée avec Rabah Asma en vedette - 6 juillet 2011 – La 6ème édition dujuin2011_30_melinda230 Festival arabo-africain de danse folklorique Tizi Ouzou a débuté mardi à Tizi-ouzou par un défilé des troupes participantes juillet201106festival375dans les rues principales de Tizi-ouzou et une soirée animée par Rabah Asma, l’enfant terrible de Redjaouna.
    Lundi, au cours d’un point de presse tenu à l’hôtel Lala Khedidja de Tizi Ouzou, le directeur de la culture et de la maison de la culture de Tizi-ouzou, également commissaire du festival, Ould Ali El Hadi, a fait état de 17 troupes étrangères participantes à cette édition qui bénéficie d’un budget de 8 milliards de centimes auxquel s’ajoute l’apport des sponsors.
    Plus de 400 personnes dont 243 de nationalités étrangères prennent part à cette édition qui se poursuivra jusqu’au 10 juillet prochain avec au programme 42 spectacles, 12 conférences et 70 chanteurs nationaux dont beaucoup de Kabyles mais sans les stars connues.
    C’est le stade Oukil Ramdane qui a été choisi pour déroulement de cette manifestation à Tizi-ouzou au cours de laquelle, les organisateurs alterneront la production de troupes de danse suivies de chant. Il s’agit ainsi de satisfaire tous les goûts mais aussi d’éviter une éventuelle désaffection du public si le festival ne tournait qu’autour de la danse.
    17 autres localités de la Wilaya devraient recevoir des troupes de danse avec la participation de chanteurs locaux notamment. Les chanteurs participants à ce festival et qui se produiront soit à Tizi-ouzou ou dans d’autres localités de la Wilaya sont notamment  Rabah Asma, Youcef Guerbas, Ali Ferhati, Amar Ourabah, Hamidi Said, Ouardia Aissaoui, Rabah Lani, Si Lekhal, Brahim Tayeb Ahcen Ath Zaim, Said Belili, Lotfi Double Canon, Ouazib Med Ameziane, Boualem Boukacem, Karim Khelfaoui, selon une liste diffusée dans le programme.(BMS – Lire avec vidéo)

Fête du 5 juillet à Aït Zikki: Baptisation des institutions publiques aux noms des chouhada – 6 juillet 2011 – En collaboration avec l’APC, l’organisation nationale juillet2011_06_atzikki375des moudjahiddine (ONM) d’Aït Zikki conduite par Khelaf At Rabah (Raber Khelaf), a procédé, en cette journée du 5 juillet, fête de l’indépendance et de la jeunesse, à la baptisation de pas moins de 18 établissements publics (Ecoles, centres de santé et maisons de jeunes) aux noms des chouhada de la région.
    La longue tournée à débuté à huit heures à Mansourah et Boukhiar pour se terminer à la maison de jeunes d’Aït Zikki, aux environs de treize heures. A chaque halte, Khelaf At Rabah nous rappelle la vie du chahid avant qu’El Hadj Mokrane ne déclame la « Fatiha ». Les stèles de chouhada d’Iguer Amrane et le mémorial commun d’Akhnaq avec les 198 chouhada d’Aït Zikki et les 29 chouhada inconnus  (Près du CEM) ont été visités, sur leur passage, par la délégation.
    Nous prions Dieu pour accueillir tous les chouhada de l’Algérie dans son Vaste Paradis.(Kaci Kamel – Lire avec liste et photos)

Bouzeguene-Femme-Football: Lilia Achiche: une jeune femme d’Ait Salah qui monte dans le corps arbitral en France  – 5 juillet 2011 -  Admirable parcours que celui de Lilia Achiche, du village Ait Salah, qui semble bien partie pour gravir juillet2011_05_lilia215juillet2011_4_donnateursune à une et avec succès les marches du corps arbitral en France. Lilia, qui a eu à l’Institut d’Education Physique et Sportive à Delly Brahim (Alger), sa licence EPS en 2003, dans les spécialités football en sport collectif et athlétisme en sport individuel, vient d’être admise à l’examen théorique pour devenir arbitre fédéral féminine (l’élite en France).
    Si tout se passe bien, comme elle le dit dans une interview à Bouzeguene News – Kabylie News, cette femme qui arbitre0 dans la région de Picardie (en France) elle je sera nommée arbitre fédérale féminine pour la saison 2012/2013. Kabylie News – Bouzeguene News vous livrent le texte integral d’une e-interview réalisée par  mail avec Lilia, qui a plus de 400 matchs officiels arbitrés à ce jour, dont 230 matchs en Algérie.
    Elle tient à rendre hommage à M. Touil ABDELKADER, ancien arbitre de touche fédéral en Algérie et à MM. Nicolas Allart et Jean Luc Borland, qui depuis  depuis 2004 à ce jour, en France pour la confiance et l’aide qu’ils lui ont accordés qui lui sont  »précieuse pendant toutes ces années », dit-elle. Elle salue également le rôle de son frère Youcef, grâce à qui elle a pu continuer d’arbitrer après la fin de ses études.  »Il m’accompagnait dans tous mes déplacements, et souvent on est resté bloqué à Tizi-Ouzou ou AZAZGA à des heures tardives, par manque de transport ». Elle garde un mauvais souvenir de la la ligue régionale d’Alger qui l’a souvent punie, dit-elle,  »du fait de mon refus d’arbitrer dans des régions lointaines, et non sécurisées comme DRAA EL MIZANE, BOUGHENI et autres ».(BMS – Lire l’interview et commenter)

France-Algérie-histoire: Claude Grandjacques lance un appel: “Devenons les messagers de l’Akfadou” – 4 juillet 2011 – Claude Grandjacques, ancien chef de l’ex- juillet2011_4_grandjacques215SAS de Bouzeguene lance un appel intitulé “Devenons les messagers de l’Akfadou”, en réaction à un article intitulé “Des moudjahidine rappellent le passé répressif de l’ex-SAS”, diffusé sur notre site et qui traitait d’un communiqué de Moudajhidine de la région de Bouzeguene critiquant l’action de l’ex- section administratice péciale.
    Dans son message, reçu à kabylie news – Bouzeguene News, M. Grandjacques, qui a perdu son frère, Alain, dans la région, nous signale avoir diffusé sur son site, une réponse à ce texte sur son site internet  »Miages-djebels ».
     »Comme je ne me reconnais pas dans ce qui est évoqué, et que, pour autant, je ne peux rejeter en bloc le contenu évoqué (j’ai malheureusement vécu l’embargo sur le ravitaillement que j’ai contribué à débloquer), j’ai rédigé un article en réponse “Devenons les messagers de l’Akfadou”  que j’ai ai mis sur le site de Miages-djebels ». M.Grandjacques a fait sienne, dans son texte, cette belle citation de Isaac Newton :  »Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts ».(Découvrir tout le texte en PDF).

Kabylie-transport: Le nouveau plan de circulation à Tizi-ouzou: les politiques s’en mêlent … - Le nouveau plan de circulation à Tizi-ouzou a fini par faire réagir un député de Tizi-ouzou, Tayeb Mokadem  et un parti politique, le Rassemblement gare_aout2010_375pour la culture et la démocratie (RCD), de Said Sadi, critiquant tous les deux la décision de la direction des transports de la Wilaya.
    Le député Tayeb Mokadem appelle  »à la suspension de la décision de la direction des transports de Tizi Ouzou jusqu’à la réalisation d’une gare routière répondant aux normes internationales ».  »L’anarchie créée par la direction des transports doit être corrigée très rapidement, pour ne pas dire en urgence, pour mettre un terme à la débandade actuelle », ajoute M. Mokadem dans une dans une lettre adressée au Premier ministre, citée par El Watan. Bien plus, il demande au gouvernement de désigner  »très rapidement une commission ministérielle afin de constater les carences existantes d’une part, et pour prendre les mesures idoines qui s’imposent favorisant l’intérêt général des citoyens, d’autre part »
    Le Bureau Régional de Tizi-Ouzou du RCD considère pour sa part dans un communiqué que ce nouveau plan de circulation est une  »Une provocation de plus » destinée à  »rendre la vie encore plus infernale aux habitants de la région ».  »Comment expliquer les récentes décisions de délocalisations de tous les arrêts de bus et de fourgons de voyageurs en même temps vers des sites sans aucune commodité, pénalisant transporteurs et usagés et induisant des surcoûts insupportables pour les petites bourses?, s’interroge le RCD dans ce communiqué signé par H.MAAKNI.
     »Le RCD, issu des forces vives de la nation, continuera à alerter l’opinion et à se mobiliser aux  cotés des citoyens pour déjouer une nouvelle fois ce plan diabolique qui  vise à perpétuer la situation d’instabilité et à légitimer tous les dépassements à venir », conclut la même source.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie-USA: Madjid At Hamadache raconte les Etats-Unis (synthèse) – 4 juillet 2011 - Madjid At Hamadache est un enfant de Bouzeguene, Aarch at yedjar, parti tenter l’Eldorado aux States, les États-Unis d’Amérique. Il est rentré début juillet pour se juillet2011_4_madjidvoir coincé par Kabylie News dans un café de Bouzeguene pour une interview exclusive de plus de 10 minutes.
Madjid raconte alors le pays de l’Oncle Sam où le rêve de quelqu’un  »peut devenir réalité », affirme-t-il.  »C’est un pays des opportunités. It’s a land of opportunities eveybody can make his dream be true », dit-il en anglais. Il raconte comment en travaillant dur quelqu’un peut arriver à réaliser ses rêves.
Il raconte ensuite comment la communauté kabyle regroupée autour de l’association  »the berbere américain community » est soudée et solidaire. Cette association est devenue en quelque sorte leur Tajmaâat. Elle est agréée à City Hall et les réunit régulièrement. Madjid ne tarit pas d’éloges pour tous les membres de cette communauté. Ils sont attachés à leur culture et ont lancé dans ce sens des cours en tamazight.
Il vit à Philadelphia, la capitale historique des États-Unis ou demeure debout encore et bien visitée la maison de George Washington, le fondateur des Etats-Unis. C’est dans cette ville que la constitution américaine a été fondée.
Pour revenir dans son pays, pour quelques jours de vacances pour assister au mariage de son frère, Madjid a fait 10 heures d’avion. Il va en faire autant peut-être pour avoir le privilège entre autres d’être le voisin de Barack Obama. Il a affirmé qu’il travaille dur mais demeure très satisfait et rassuré sur son avenir. L’économie américaine revient fort, selon lui, et tout le monde travaille
.(BMS – Lire avec vidéo

Bouzeguène: Le jardin fleuri de Belaid Hammoum – 4 juillet 2011 – L’expérience lancée, il y a quelques mois par Bélaïd Hammoum, vaut réellement un détour. C’est à Bouzeguène chef lieu, tout près du lycée Mohand Oulhadj, que Bélaïd a juillet2011_4_belaidplanté sa serre. Elle n’est pas assez grande mais juste ce qu’il faut pour y piquer ses plants, les entretenir et les voir grandir.
C’est un véritable métier, un plaisir et un art tout court. J’ai beaucoup admiré les différentes sortes de fleurs en pots que les femmes aiment placer autour de la maison. Il y avait aussi toute un pléiade de plantes aussi variées les unes que les autres. Plus qu’une simple pépinière, Bélaïd veut aussi vous accompagner dans la culture de vos plantes et vous faire partager son plaisir de les cultiver et son expérience dans le domaine peut s’avérer payante.
Passionnés de plantes maraîchères, de floralies, de plantes potagères et arboricoles, Bélaïd ne lésine en rien pour réussir dans son entreprise et ne laisse rien au hasard comme la préparation des sols ou des supports de culture en vue des plantations ou des semis. Il fait le tour des cultures matin et soir, observe les besoins des plantes et prend les décisions pour optimiser leur développement. Il contrôle les systèmes d’irrigation et de fertilisation. Il participe aux opérations de récolte et comme dans un véritable laboratoire, chaque plante a son nom et sa fiche de suivi des cultures.
Dans la vidéo où nous l’avons enregistré, il nous présente son jardin sous serre et les objectifs de son entreprise. Gageons que les services agricoles de la wilaya et de l’APC ainsi que l’administration de l’APW fassent un effort pour le soutenir financièrement dans son projet et dans un premier temps, la cession d’une parcelle de terre dans la zone foncière d’Azaghar
.(Kaci Kamel – Lire avec vidéo)

Algérie-5 Juillet: Il y a 49 ans renaissait l’Algérie (Par Ahmed Arrad) - 3 juillet 2011 – M. Ahmed  ARRAD, Secrétaire National à l’Organisation Nationale des Moudjahidine (ONM) a donné samedi une conférence sur juillet2011_03_arrad230l’histoire à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou dont voici le texte intégral:
    Maintenant que les langues commencent  à se délier , que les archives commencent à se dépoussiérer et que les plumes  prennent le relais  afin d’apporter aux Algériennes et aux Algériens et plus particulièrement à la jeunesse, des témoignages sur les différentes épopées de nos ancêtres et  permettre,  ainsi, d’irriguer les racines de ce grand arbre qu’est l’Algérie et permettre enfin d’en extraire des fins fonds de l’oubli, l’histoire millénaire de cette grande nation qui a joué un rôle mémorable dans le concert des nations.
    Ne dit-on pas qu’un individu qui ignore son passé ne peut et ne pourra jamais laisser des repères pour que d’autres puissent édifier l’avenir.
    Il est des moments dans la vie où l’émotion par elle- même est facteur d’unité et la sagesse du peuple a raison de trouver dans l’union sacrée des hommes une force nouvelle et créatrice de sursaut. Je suis convaincu que les Algériennes et les Algériens sauront, de nouveau, relever le défi et parachever la construction de leur pays. Aujourd’hui, une grande émotion m’étreint parce que non habitué aux discours et aux podiums : (Ahmed Arrad – Lire la suite de la conférence)

Kabylie-Société: Les routes – raccourcis Chaoufa-Boubhir et Azaghar Bouzeguene (présentation)Les axes routiers Chaoufa-Boubhir et Azaghar Bouzeguene sont devenus des raccourcis inespérés pour les autoimobilistes se dirigeant juillet201102routesccp_bms230Ivers (ou venant du) le nord-est de la Wilaya de Tizi-ouzou, comme Bouzeguene, Illoula Oumalou, Ifigha, Idjeur, Ath Bouada, voire encore plus loin, Akbou et Ifri Iwzalaguene, dans la Wilaya (département) de Béjaia.
    Ceux qui ont pensé à réaliser ces routes et ceux qui les ont construites méritent les salutations et l’hommage de toute la population, tant ils ont réussi à réduire leurs peines dans les déplacement de ou en direction de Tizi-ouzou et Alger.
    Il est fini le temps où le passage obligé par Azazga faisait perdre du temps, de l’argent et de la sueur aux automobilistes et ceux qu’ils transportent alors qu’une ligne  »droite » que constituent l’axe Boubhir – CHaoufa existe et qu’il suffit de la réaliser. La réalisation de ces deux routes est une véritable bénédiction. Il reste à espérer, bien entendu, que les communes concernées notamment Souamaa, Illoula et Bouzeguene, suivent avec attention l’entretien de ces deux axes routiers du fait qu’ils sont souvent touchés par des éboulements et des glissements de terrain en hiver.
    Les deux axes routiers ont valorisé les terres qu’ils traversent, permettant à leur proriétaire d’investir dans l’agriculture, le commerce et autres activités. L’habitat se trouve également conforté et se développe. Les deux axes routiers peuvent figurer parmi les meilleures réalisations de ces 40 dernières années. Leurs concepteurs et réalisateurs méritent d’être récompensés.(BMS – Lire avec vidéo)

Bouzeguène – BEM: Ninèche Tassadit, Bouab Sylia et Hettal Lamia sur les cimes – 2 juillet 2011 – Les résultats du BEM, affichés le 28 juillet dernier, au niveau des différents CEM, sont désormais connus de tous. Les taux enregistrés par les établissements dépassent les estimations préétablies suite aux différents conseils de classes de l’année.
    A quelques centièmes près, deux CEM ont obtenu un peu plus de 97 %. Il s’agit du CEM Azzoug de Houra, et de celui de Tabouda (Illoula Oumalou). Les autres CEM sont classés comme suit : CEM des frères Akli Amar et Belkacem du chef lieu : 96 % de réussite. Il est suivi par le CEM Si Mohammedi de Sahel avec 93,85 % de réussite. La base 5 de Tifrit Nat Oumalek a obtenu un taux appréciable de 92 %. A quelques centièmes près de différences suivent les CEM d’Aït Zikki et Celui d’Idjeur avec 90 % de réussite. Le CEM Hamadi Md Saïd du chef lieu a dégringolé à l’avant dernière place avec seulement  82 % de réussite. C’est le CEM d’Aggoussim qui ferme la marche avec un peu plus de 72 %.
    Trois CEM ont également propulsé sur les cimes trois filles qui ont obtenu les meilleures moyennes de la daïra. La première est Mlle Ninèche Tassadit du CEM de Tabouda avec 18,46 sur 20 de moyenne. Elle est suivie de près par Bouab Sylia du CEM de Houra avec 18,24 sur 20. En troisième position, Hettal Lamia du CEM des frères Akli avec 18,02 sur 20.(Kamel KACI – lire et commenter)

Kabylie-Légende: Salem Messaoudene et la légende du Saint Ouali Sidi Moussa - 2 juillet 2011 - M. Salem Messaoudene, où Dda Salem, nous a livré un témoignage personnel sur la légende selon laquelle les soins prodigués par les gens du village Ait Sidi Hand Ouali, de la commune de Bouzeguene, sont très efficaces contre les morsures de serpents et scorpions, conformément au sort qui leur est jeté par leur ancêtre juillet2011_02_sidimoussaSaint Ouali, Sidi Moussa.
    Il nous a raconté comment il a vécu une pareille situation en 1947 alors qu’il était un enfant de trois à quatre ans.. Il dit qu’il a été piqué par un scorpion au lieu dit Tighilt, à mi-chemin entre son village Ait Ikhlef et celui d’Ath El Qarn. Il affirme qu’à la suite de cet incident, il s’était évanoui. Sa grand-mère et sa mère l’évacuèrent alors vers le village Ath Sidi Hand Ouali, où il reçut des soins des mains, dit-il, de Cheikh Said Ayadjar. Il resta alors un moment sur place pour repartir avec ses parentes en marchant sur ses pieds, tout guéri du poison du scorpion.
    Ce témoignage n’est qu’un exemple parmi tant d’autres rapportés au sujet de cette légende qui dit que  »Sidi Moussa Iksen Thisiqas Iwazrem (Sidi Moussa a dompté le serpent) » .  Elle est connue depuis des lustres et nombreux sont les cas de morsures qui se produisaient jadis à cause des travaux des champs, l’agriculture étant ces temps là une occupation principale de la population, pour les voir se précipiter vers ce village pour recevoir des soins tout simples: de la salive sur un couteau appliquée sur l’endroit mordu. Selon cette légende, les gens du village Ait Sidi Hand Ouali sont immunisés pour leur part contre les morsures de  serpents. Il n’a jamais été rapporté un cas de morsure de serpent dans ce village.(BMS – Lire avec vidéo)

TiziOuzou-société: Grande opération pour mettre fin au marché informel des fruits et légumes de la nouvelle ville de Tizi-ouzou - 1 juillet 2011 – D’importantes forces de police ont été déployées vendredi aux première heures de la matinée pour mettre fin au marché informel des fruits vue de la rue longeant le quartier les genêts avant cette opération contre le marché informel.et légumes de la nouvelle ville de Les parkings gardés: l'autre plaie de l'espace public qui pullulent à Tizi comme ailleursTizi-ouzou.
    Plusieurs engins de travaux publics ont été utilisés dans cette opération menée contre un marché informel qui s’est installé peti-à-petit et depuis des années le long de toute une rue de la nouvelle ville où une polyclinique a été ouverte recemment. Aucun signe de tension n’a été observé dans l’environnement de ce marché à la suite de cette oparation alors qu’une autre similaire avait concerné il y a plusieurs semaines une rue mitoyenne où des commerçants ambulants ont fini par construire en dur et sur des accotements de la voie publique des bicoques pour y écouler leurs marchandises.
    Cette opération est le prolongement de celle entamée par les autorités il y a plusieurs semaines contre le marché informel qui gangrenait l’espace public de la ville de Tizi-ouzou. Toutefois, en l’absence d’un grand marché pour les fruits et légumes, mis à part celui du centre ville, dit marché couvert, devenu minuscule pour une population de plus de 140.000 habitants, il faudrait désormais s’attendre à d’éventuels problèmes d’approvisionnement et de cherté des produits, les autorités n’ayant prévu aucune autre alternative dans ce domaine.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguène – Société : La station de taxis de Bouzeguene désormais bien délimitée pour éviter aux automobilistes des contraventions … surprises - 1 juillet 2011 - Des travaux de délimitation de la stationjuin2011_30_taxis de taxis de Bouzeguene ont été menés il y a quelques jours par les services de l’APC, en présence de la police, a-t-on observé.
    Cette action est susceptible désormais de faire éviter aux automobilistes le risque de se faire verbaliser en croyant pouvoir stationner à cet endroit.  Il nous a été rapporté en  effet que des automobilistes se faisaient prendre en garant à cet endroit, car croyant pouvoir le faire en voyant des véhicules ordinaires le faire alors qu’il s’agit de taxis qui n’affichaient pas ou oublient d’afficher leurs globes lumineux  »Taxi ».  Mais si les taxieurs se tirent d’affaire en présentant leurs papiers, les autres ne peuvent compter en pareil cas que sur la clémence ou la compréhension des policiers pour échapper à la contravention.
   La méprise des automobilistes est rendue possible également par le fait que les taxis de couleur jaune sont rares de nos jours.(BMS)

Nos précédentes infos du mois de juin 2011 et celles d’avant ici  ou cliquez sur archives 

infos

Photo_une_partage927b 

notabene

 »Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste’‘ (Belkacemi Mohand said)

barreblanc
youtube1dailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News. Bouzeguene News

barreblanc
barreblanc

 

Note d’information: De nouveaux sites empruntant le concept  »Kabylie News » ont vu le jour sur internet. Ils ont la particularité d’avoir une vision allant d’une extrême à une autre. L’un deux diffuse des vidéos de convertis à l’islam. Un autre, d’un village, utilise kabylienews pour racoler et au contraire du premier, il tombe à bras raccourci sur l’intégrisme. Nous n’avons rien à voir avec ces deux sites et autres pages créées sur internet qui ont la particularité de semer la confusion. Kabylie News sur kabylie.unblog.fr et kabylienews.voila.net gérés par BMS se démarquent de ces deux sites et appelle les visiteurs à faire la part des choses. Nos vidéos sont diffusées sur:

fev2010comments1

t

123

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...