• Accueil
  • > Recherche : madjid anzar

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Avril – Mai – Juin – Juillet – août 2013

Classé dans : — Mohand Said Belkacemi @
Il n’y a pas de mal à parler en bien de notre Kabylie parce que nous aimons notre pays comme aiment les Américains le leur.
Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Septembre 2012 kABYLIENEWStvCCP

 Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.– Presse.algérienne - Kabylie News.-  Bouzeguene News

Algérie – politiqueLe Conseil d’État annule la réunion du comité central du FLN prévue le 29 et 30 août à El Aurassi - 28 août 2013 - La crise interne au Front de Libération nationale (FLN) avec une nouvelle péripétie judiciaires survenue avec le Conseil d’État qui vient d’annuler mercredi la décision de la chambre administrative du 26 août qui autorisait la tenue d’une septième session du comité central du groupe de l’ancien président de l’APN, Amar Saidani.

Selon un document officiel et judiciaire reçu du chargé de l’information au FLN, M. Kassa Aissi, le Conseil d’État a décidé d’annuler la précédente décision de la chambre administrative et celle du Wali d’Alger, confortant ainsi le groupe de Salah Goudjil qui a été parmi les membres du comités centrale qui ont saisi le conseil d’État sur cette question.
Une conférence de presse est annoncée pour jeudi en milieu de matinée au siège central du parti à Hydra pour dévoiler  »la forme de la décision 093771 du Conseil d’État annulant la tenue de la présente septième session du comité central les 29 et 30 août à l’hôtel El aurassi », indique l’invitation que nous avons reçue.(BMS – Lire avec document)

Kabylie – terrorisme- Des centaines de personnes manifestent contre le terrorisme à Azeffoun - 12 août 2013 - Des centaines de personnes ont pris part dimanche à une grande manifestation contre le terrorisme et l’insécurité dans la ville d’Azeffoun, distante d’une soixantaine de kilomètres du chef lieu de Wilaya de Tizi-ouzou. 
    La manifestation Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Avril - Mai - Juin - Juillet - août 2013 Azzefoun375Marche11aout2013a débuté vers 10 h 30 devant le siège de l’assemblée populaire communale pour se diriger vers celui de la Daira, situé tout près de la plage. Les manifestants qui brandissaient des portraits de trois policiers assassinés dans une embuscade la veille de Laid, la fête musulmane marquant la fin d’un mois de jeune, le Ramadan, ont fait une halte en cours de route pour observer une minute de silence à la mémoire de ces victimes. 
    Les manifestants brandissaient des banderoles sur lesquelles étaient écrits  »La  Kabylie refuse le chantage »,  »Non à l’impunité » et  »Oui à la vigilance citoyenne », comme ils scandaient des slogans comme  »Algérie libre et démocratique (en arabe),  »A bas le terrorisme (en français),  »Y’en a marre du terrorisme » etc. 
    La manifestation a pris fin par la lecture d’une déclaration lue devant le siège de la Daira où ses initiateurs ont dénoncé et condamné l’assassinat des trois policiers comme ils ont tenu à exprimer leur solidarité avec leurs familles.  »Notre mobilisation aujourd’hui porte un message d’honneur et de dignité », indique le texte de la déclaration.  »Notre initiative se veut un hommage à des hommes qui ont marqué notre localité par leurs qualités humaines faisant preuve de bravoures jusqu’au sacrifice ultime », a ajouté la même source.(BMS – Lre avec vidéo)

Kabylie – MédiasL’opération du jeune Halim Amara du village Ihitoussene à la une de Berbère télévision - 12 août 2013 - Lounis Temzi et son équipe technique ont réservé dimanche plus de la moitié du temps de du journal de 19:30 sur Berbère Télévision (Aghmis) à une opération subie avec succès par le jeune Halim Amara du village Ihitoussene. Temzi_Halim_brtv244
     Le journal a ainsi consacré pas moins de 15 minutes (sur 30 minutes que dure le journal) aux réactions du père et d’autres membres de l’association du village Ihitoussene, montrant des images de l’hôpital sans celle de l’enfant.  
    Halim a subi avec succès une opération chirurgicale lourde comprenant une transplantation d’un nouveau coeur. L’opération a été  financée par des dons qui ont dépassé les 300.000 euros, soit plus du double de la somme fixée au départ pour la réunir par les organisateurs.  
    Il s’agit d’un élan de solidarité unique dans les annales de la Kabylie et peut-être de l’Algérie. 
    Le journal a consacré au moins 3 autres minutes dans l’annonce du sujet de l’opération de Halim Amara, avant de faire état de trois autres informations dont celle d’un reportage sur une grande manifestation contre le terrorisme qui s’est déroulée à Azeffoun, Wilaya de Tizi-ouzou, où des centaines de personnes ont dénoncé l’assassinat de trois policiers la veille de Laid Tameziante.(BMS – Lire avec )

Kabylie – Ramadan – Chant- Zedek Mouloud met fin à sa carrière – 12 août 2013 - Le chanteur Zdek Mouloud aurait décidé de mettre fin à sa carrière à la suite de pressions qu’il auraient subies lui et sa famille après sa participation à un déjeuner public en plein Ramadan le 3 août dernier. L’information a été donnée par les sites autonomistes Siwel Info et Tamurt info.  
     La dernière apparition de Zdek Mouloud était lors du gala de son cousin Zdek Rachid à la Maison de la culture mouloud Mammeri où dans une brève intervention il a clairement dit qu’il ne saluait pas ceux qui ont jeûné (Ousaqarghara iwid youzamen saha ramdan nwen), suscitant un holà de déception et d’in compréhension parmi le public pour son geste.(BMS – Voire d’autres infos sur le site Kabylie News)

Bouzeguene – eau potable- Le village Ath Ouizguane en colère pour manque d’eau potable – 12 août 2013 - Le village Ath Ouizguane, de la commune de Bouzeguene, a exprimé sa colère dimanche àa la suite d’une coupure d’eau qui a duré 15 jours, a-t-on appris de source locale. Ils ont ainsi investi le siège de la commune et de l’Algérienne des eaux aux fois de protester énergiquement contre cette situation avant de se réunir avec les responsables locaux pour trouver une issue à leur calvaire.(BMS – Voire d’autres infos sur le site Kabylie News)

Kabylie – Wilaya- Arrestation de 6 personnes à la suite d’un mécontentement à Tadmait - 12 août 2013 - Six personnes ont été arrêtées à la suite d’une manifestation de citoyens qui contestaient dimanche à Tadmait (Wilaya de Tizi-ouzou)  »d’indus bénéficiaires » de l’aide de l’Etat dite « aide intempéries » établie par l’APC, indique un communiqué de la cellule de communication de la Wilaya. 
     »La wilaya, dans un esprit d’apaisement a décidé l’annulation de la liste établie par l’APC et de déléguer l’Inspection Générale de la Wilaya aux fins de vérifications », indique le texte de la Wilaya qui fait état de quelques blessés légers parmi les éléments de la sûreté nationale.(BMS – Voire d’autres infos sur le site Kabylie News)

Kabylie – Chant- Lwalia Boussad et Mourad Guerbas au dernier gala à la Maison de la culture Mouloud Mammeri - 7 août 2013 - Lwalia Boussad et Mourad Guerbas ont clos mardi dans la nuit une série de galas tenus par des chanteurs Kabyles guerbas375aout2013à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou le long des derniers 28 jours.  
L’organisation de ces galas a été d’un niveau remarquable permettant aux familles de s’y rendre rassurées avec la présence forts remarquée des agents de l’établissement mais aussi ceux de la police et la protection civile. 
Les galas se sont déroulés globalement sans accrocs si l’on exclut peut -être le système d’éclairage qui a mis en sueur les artistes jusqu’à s’en plaindre, comme l’a fait Yasmina alors que le public restait dans le noir comme au cinéma. Un anachronisme qui n’a pas d’explications puisqu’un tel éclairage devrait être mis en place lors des galas en plein air et non dans une salle fermée combien même elle est climatisée.(BMS)(BMS)

Citation du jour- Samir Bouakouir qualifie Benchicou de « père fouettard » du « clan présidentiel » et rappelle la vraie tradition kabyle aux non jeûneurs – 7 août 2013 -  Samir Bouakouir qualifie Mohamed Benchicou sur TSA de « père fouettard » du « clan présidentiel » et rappelle la tradition kabyle aux non jeûneurs ». 
    « Mohamed Benchicou, en « père fouettard » du « clan présidentiel », devrait donc faire preuve de plus de retenue et ne pas s’ériger en chantre des libertés quand on a passé sous silence leurs violations  au nom de la lutte anti-islamiste. », écrit M. Bouakouir dans sa contribution sur TSA. 
« L’observation du jeûne a toujours été une pratique religieuse et culturelle strictement respectée dans les villages kabyles. Personne n’osait s’aventurer à le rompre publiquement, non pas en raison de quelques représailles, mais par respect aux mœurs et coutumes villageoises. Celui qui contrevenait risquait une amende (Lekhtiya ) ou pire, l’opprobre. Alors faire appel aux valeurs ancestrales kabyles pour justifier une action en contradiction avec le vieux qanoun (loi) kabyle est pour le moins extravagant. »(BMS)

Kabylie – Religion- Les « islamistes » répliquent aux « laïcs » par un rassemblement- 5 août 2013 - Moins de deux jours après un déjeuner « laïc » en plein ramadan, des  »islamistes » ont répliqué par un rassemblement suivi de la rupture du jeune et de la prière au même endroit dit place de l’olivier à Tizi-ouzou. Si cela doit en rester là, il y aurait eu un comportement de civilisés et Dieu Jugera chacun à ses actes.jeuneurs5aout2013 
Mais « l »intrusion d’Ali Belhadj la veille a été déplaisante pour beaucoup de Kabyles pour l’extrémisme dont il est connu », a estimé un citoyen. « De plus il est venu d’Alger en donneur de leçon alors qu’il aurait été mieux pour qu’il reste chez lui pour ne pas se mêler à un débat kabylo-kabyle à moins qu’il veuille l’envenimer », dira un autre. 
     Rappelons que plusieurs centaines de personnes, selon la presse, ont pris part le 3 août à un déjeuner public en plein ramadan. Pour des Kabyles attachés à la tradition villageoise, ces derniers ont par ce geste rompu le consensus séculaire dit  »Etsoufik », mais pour d’autres, il s’agit d’un droit universel qu’ils ont défendu, celui de ne pas croire en le Ramadan. 
Bien entendu il apparaît vite que les  »islamistes » étaient plus nombreux parce que la Kabylie est très majoritairement musulmane et alors que l’appel à leur rassemblement est intervenu en 24 heures. Mais ils ont bénéficié des structures religieuses que sont les mosquées où un affichage y aurait été mené à grande échelle. 
Les « laïcs » (des autonomistes en réalité) ont bénéficié d’une large campagne à travers les médias et internet qui s’est étalée sur une dizaine de jours pour préparer leur action. A leur désavantage, ils redoutaient la réaction de la police à leur égard. Ce qui aurait amoindri leur capacité de mobilisation. 
     N.B: Des circonstances spéciales et purement privées, indépendantes de ma volonté, m’ont empêché de vous couvrir ces deux événements. Je suis le premier à m’en sentir totalement désolé.(BMS – Vidéo partagées sur internet)

Kabylie – tradition - La circoncision de 23 enfants réunit dans une grande ambiance les ath ouacifs  - 4 août 2013 - La circoncision de 23 enfants a réuni dans une grande ambiance fraternelle les ath ouacifs qui ont veillé d’abord dans une soiréeOuacifsThara4aout colorée en musique samedi avant de se rendre dimanche en familles à l’hôpital Mohamed Nadir du CHU de Tizi-ouzou.
L’opération a été menée en collaboration par l’APW de Tizi-ouzou, représentée par Melle At Mahieddine Fatiha qui l’a pilotée, l’association femmes actives de la Wilaya et la maison de jeunes des Ouacifs et bien sûr les chirurgiens de l’hôpital.
Tout le monde a salué ceux qui ont collaboré à cette opération dont la directrice de la maison de jeunes de Ouacifs, Mme Ait Amar ainsi que le directeur de la culture de la Wilaya de Tizi-ouzou. Pour retrouver un peu d’ambiance de cette opération lisez notre vidéo.(BMS – Lire avec vidéo en kabyle)

Kabylie – chant – Abbas Ath Rzine fidèle à son art à Tizi-ouzou – 4 août 2013 - Abbas Ath Rzine est apparu vendredi fidèle à son art à l’occasion d’un gala avec Zdek Rachid à la maison de la culture de Tizi-ouzou.
Anda Tel Taqbatlitiw et d’autres chansons ont confirmé au public présent combien cet artiste est bon musicien, parolier et interprète. Il sait rouler du mandole comme savent le faire d’autres avec le tombour. Il dit à Berbère télévision qu’il est en train de  »faire cuire » du nouveau pour prochainement sans  dire quand. Salut l’artiste.(Lire avec vidéo kabyle)

Algérie – partisLe FFS prépare le cinquantenaire de sa fondation à Tizi-ouzou - 4 août 2013 - La fédération FFS de Tizi-Ouzou a organisé samedi une rencontre fédérale à la maison de culture Mouloud Mammeri destinée notamment à parparer la célébration du 50ème anniversaire de sa fondation. Farid Bouaziz, le secrétaire fédéral, a présenté son projet d’activités prévoyant un forum des élus.(Lire avec vidéo kabyle)

Algérie poste de Tizi-ouzou  - La recette principale de Tizi-ouzou très organisée pour répondre aux doléances du public - 4 août 2013 -  La recette principale d’Algérie poste de Tizi-ouzou accueillait apparaît commune une structure très organisée pour répondre aux besoins du public.
posteRecettePrincipaleTizi-ouzou375Nous avons interrogé un inspecteur  de cette agence qui a assuré que tout se passe pour le mieux depuis le début du ramadan.
Le système d’organisation de la clientèle par des tickets avec affichage du tour de rôle de chacun semble convenir aux usagers. Cette agence figure parmi quatre qui assurent un service de nuit pour la cilentèle, trois à Tizi-ouzou et une à Azazga.(Lire avec vidéo kabyle)

Algérie – RCD – TiziOuzouBoussad BOUDIAF quitte la présidence du bureau régional RCD - 2 août 2013 - Le chef du bureau régional du Rassemblement rcd_BoudiafHadibiTpour la culture et la démocratie (RCD) pour Tizi-ouzou et Boumerdes, M. Boussad BOUDIAF, a quitté à sa demande la présidence de cette structure à partir du 31 juillet, a annoncé son parti sur internet.
Il a été remplacé par M. Saadi HADIBI, élu à l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou. C’est M. Achène TENSAOUT, secrétaire national chargé à l’organique au RCD, qui a installé officiellement M. HADIBI dans sa nouvelle fonction en présence de M. Boudiaf.(BMS)

Algérie – partis politiquesLe RCD se réorganise en cinq bureaux régionaux à Alger - 2 août 2013 - Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a réorganisé ses structures dans la Wilaya d’Alger fin juillet en cinq bureaux régionaux calqués sur les Wilaya déléguées.
Madjid Amara, Makhlouf Mebarki, Arezki Guernane, Abdelkader Kouafi et Achour Zizi ont placés respectivement à la tête, des bureaux régionaux de Sidi-M’hamed, Cheraga, Bir-Mourad-Raïs, El-Harrach et Rouiba.
« Ce nouveau découpage de la wilaya d’Alger répond aux nouvelles exigences de redéploiement organique. Cette dynamique a abouti à la couverture des différentes circonscriptions de la capitale », a expliqué le RCD sur son site internet.(BMS)

Kabylie – chant- La chanteuse Yasmina met un pied dans la politique – 2 août 2013 - La chanteuse Yasmina a comme mis un pied dans la politique à l’occasion de yasmina1aout2013miniatureson gala mercredi dans la nuit à la maison de la culture Mouloud Mammeri précédé par des déclarations où elle exprimait à la Dépêche de Kabylie sa colère vis-à-vis de la situation des chanteurs kabyles.  
    Elle a indiqué qu’elle allait rencontrer la presse dans les prochains jours pour vider son cœur sur cette question. Il s’agit d’une réaction qui paraît inhabituelle pour Yasmina qui a invité de nombreux artistes à son gala comme Taleb Rabah, Zedek Mouloud, Taleb Tahar et Belkheir Mohand Akli.  
 ffs5Congres290  Le directeur de la culture, Ould Ali El Hadi, à qui elle a rendu hommage et la présidente de la fondation matoub, Malika Matoub, ont assisté à son gala suivi par une public nombreux.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – partis- Le FFS organise une rencontre fédérale samedi à Tizi-ouzou2 août 2013 - « La fédération FFS de Tizi-Ouzou organise une rencontre fédérale le samedi 03 Aout 2013 à 11h00, à la maison de culture Mouloud Mammeri » annonce ce parti sur son blog.  
     A l’’ordre du jour figurent la mise en œuvre du plan d’action de la fédération par le Comité de pilotage des festivités du cinquantenaire de la fondation du FFS, le Forum des Elus locaux, le Cabinet-conseil des Elus et le Secrétariat fédéral.(BMS – Lire)

Kabylie – Ramadan- Le Wali aurait laissé entendre que la police n’interviendrait pas contre les non jeûneurs à Tizi-ouzou- 31 juillet 2013 - Le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi, aurait laissé entendre mardi lors d’une conférence de presse sur le développement waliBouazghi3juin2013local, que la police n’interviendrait pas contre un groupe de non jeûneurs qui ont lancé un appel pour consommer des sandwichs et des boissons publiquement au carrefour Matoub Lounes dans les prochains jours à Tizi-ouzou, alors que la région vit comme toute l’Algérie un mois de jeûne musulman qui devrait durer jusqu’au 7 ou 8 août prochain
    « Les services de sécurité n’ont pris aucune décision visant à réprimer ces non jeûneurs qui veulent manifester devant le carrefour Matoub Lounès le 3 août prochain », aurait affirmé M. Bouazghi, cité par le journal en ligne Tout sur l’Algérie. « Chacun est libre face à sa conscience », a-t-il précisé, selon la même source qui reste le seul média à avoir rapporté mercredi cette information. La Dépêche de Kabylie qui a annoncé la conférence de presse de M. Bouazghi avec la photo du chef de l’administration de la Wilaya sur toute la largeur de la une, n’a pas soufflé mot sur cette déclaration, telle que rapporté par TSA. Aucun autre journal n’en a fait état également.(BMS – Voire le site Bouzeguene News)

Kabylie – SecoursLes pompiers de Tizi-ouzou effectuent 344 interventions sanitaires en 15 jours  - 26 juillet 2013 - Les agents de la protection civile de la Wilaya de Tizi-ouzou a effectué à travers la wilaya grâce à ses 11 unités opérationnelles pas moins deRamadanProgramme230efJPG 344 interventions sanitaires en 15 jours, c’est-à-dire du début du mois dpompiersSecours15juillet244e ramadan le 10 juillet au 25 du même mois. 
    Il s’agit de secourir particulièrement quelques 305 malades victimes d’hypertension et autres maladies ainsi que de chutes diverses, a indiqué le chargé de la communication de la protection civile de la Wilaya de Tizi-ouzou, le lieutenant Ghozali.  
    Les agents de la protection civile ont effectué en tout au cours de la même période 727 interventions parmi lesquelles figurent 100 sorties liées aux incendies de diverses catégories dont trois de la catégorie liées aux forêts. La même source qui a fait état de la préservation de la Wilaya des incendies comparativement à l’année dernière, a cité un seul cas véritablement important dans la wilaya et qui s’est produit au lieu dit taqenant dans la commune d’Ifigha qui a cramé pas moins de 20 hectares de chêne liège. 
    Le lieutenant Ghozali a fait état de 9 accidents au cours des 15 derniers jours faisant 76 blessés et trois décès, deux hommes à Mekla et une femme à Oued Falli.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – éducation269 postes d’emploi pour plus de 6.000 candidats à la direction de l’éducation – 24 juillet 2013 - L’ouverture d’un concours pour le recrutement de 269 enseignants et professeurs du secondaire a suscité jusqu’à mardi pas moins de 6.000 candidats à la direction de l’éducation de la Wilaya de Tizi-ouzou, selon des informations officielles idjerouideneunblograpportées par la presse. 
    Ce chiffre risque d’être plus importants avec les deux derniers jours de mercredi et jeudi, dernier délai, qui permettront aux retardataires de déposer leurs dossiers et à d’autres de compléter les leurs qui peuvent être rejetées pour une simple pièce exigée sans donner d’autres délais. 
    Le cycle fondamental (primaire) s’est adjugé 100 postes contre 150 pour le secondaire et seulement 19 pour le moyen.  
    Cette situation révèle l’importance du chômage qui sévit parmi les jeunes bien formés de la région. Si tout se passe sans grands accrocs pour le moment, il faudrait s’attendre à des protestation à l’annonce du résultat.(BMS – Lire avec vidéo)

FFS – Décès- Décès de l’ancien fédéral de Tizi-ouzou du FFS Mourad Kacer – 23 juillet 2013 - L’ancien fédéral du Front des forces socialistes (FFS) à Tizi-ouzou, Mourad Kacer, est décédé mardi après avoir livré son dernier « contre la maladie », a annoncé le 1er secrétaire fédéral Farid BUAZIZ 
    « Mourad aura été de tous les combats, le combat pour la démocratie, le combat pour la justice sociale, et le combat pour les droits de l’Homme. Son combat contre la maladie l’a ravi aux siens, que ces derniers s’arment de courage et de patience en ces pénibles moments », écrit dans un message M. Bouaziz. L’enterrement du défunt devrait intervenir mercredi à 13 heures à Assi Youcef, a précisé la même source. 
    « Le premier secrétaire fédéral, les membres du secrétariat et tous les militants de la fédération FFS de Tizi-Ouzou présentent à la famille du défunt leurs sincères condoléances et rient Dieu de l’accueillir en son vaste paradis. A Dieu nous appartenons, à lui nous retournons. »(BMS)

Kabylie – religionAghribs aura sa nouvelle mosquée à Agouni Oucharki - 22 juillet 2013 - Les musulmans pratiquants du village Aghribs et du chef lieu de cette commune de la Wilaya de Tizi-ouzou auront finalement leur mosquée un peu plus loin du centre du villagefev2010_14_aghribs et plus précisément au lieu dit Agouni Oucharki où une nouvelle zone d’habitat est en construction autour des équipements publics dont le siège de l’APC. 
zakafitr2013unblog    Le projet coûtera quelques 9,3 milliards de centimes, selon le directeur des Affaires religieuses de la wilaya cités par la presse et qui a affirmé que les travaux de réalisation seront lancés incessamment. 
    Le projet comprend la réalisation de deux grandes salles de prière , une salle de lecture, plusieurs salles d’enseignement du coran, une grande salle de conférence, un logement de fonction et un parking. Le terrain devant l’accueillir est de 8 000 m2 et les travaux de réalisation sont de 24 mois. 
    Rappelons que des citoyens pratiquants voulaient édifier au village Aghribs une nouvelle mosquée parce que l’ancienne appelée Sidi Djaafar est considérée comme non licite du fait qu’elle soit située dans un cimetière et comprend même des tombes à l’intérieur. Ce qui est proscrit en islam.  
    L’affaire a été ensuite politisée entraînant dans la polémique l’ancien chef du RCD, Said Sadi, du fait que c’est son village natal, et accusant les mêmes enfants du village de salafisme alors que ceux-ci s’en défendaient mais tenaient à pratiquer leur religion dans un lieu licite. Peut-être que maintenant les choses s’apaiseront à moins que les islamophobe se ressaisissent à nouveau de l’affaire pour faire du bruit autour du nouveau projet.(BMS – Lire et commenter)

 Kabylie – Chant - Lani Rabah subjugue son public à Tizi-ouzou - 21 juillet 2013 - Le chanteur du cœur Lani Rabah a subjugué samedi sonlanirabah_juillet2013unblog nombreux public particulièrement juvénile venu le voir à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou. 
    La grande salle de la maison de la culture était plein à craquer de jeunes majoriairement des garçons mais aussi des filles et des familles. Ils et elles étaient aux anges avec Lani Rabah qui suait à vue d’œil à force de s’acharner sur sa mandole d’où il accompagne ses beaux textes d’amour de ses mélodieuses musiques avec derrière lui un orchestre bien rodé à lui donner la réplique. 
    Il a égrené une bonne partie de son répertoire amenant l’assistance juvénile à danser dans toute la salle comme pour se défouler. Il a chanté ses meilleures chansons dont son dernier tube  »Ettut (Oublie-la). 
    A la fin du gala, il a affirmé à Berbère Télévision (et Kabylie News) que cela fait plaisir de rencontrer ce public qui l’aime bien. Il a indiqué que la question du piratage des oeuvres d’artistes a fait qu’il a tardé de produire de nouveaux albums mais il promet qu’il y en aura un bientôt. (BMS – Lire)

Kabylie – artisanat - Le festival du tapis d’Aït Hichem se tiendra du 18 au 22 août prochain - 20 juillet 2013 - Le festival du tapis d’Aït Hichem se tiendra du 18 au 22 août prochain. Il s’agit de la 4ème édition dont le programme comprendra, selon le commissaire du festival, M. Amokrane Ould Belaïd, cité par la Dépêche de Kabylie, outre l’exposition liée à l’événement, de nombreuses activités culturelles (chorale, théâtre, danse folklorique et gala).  Il est question égéalement d’un symposium sur le tissage et même d’un marathon et d’un défilé du mode.(BMS – Lire)

Algérie – Kabylie – développementSellal réduit sa visite à une demie journée à Tizi-ouzou -  16 juillet 2013 - Le premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a visiblement écourté sa visite mardi dans la Wilaya de Tizi-ouzou pour rentrer accueillir Sellal16juilletminiaturevraisemblablement le président Abdelaziz Bouteflika qui rentrait de France après une longuebouzeguenenewsreactionsunblog1 période de soins. 
    Arrivé dans la matinée, il est reparti vers 13 heures après une rencontre avec la société civile dont les membres ne pouvaient prendre part que sur invitation. Il a annoncé plusieurs projets au profit de la Wilaya dont un centre hospitalier et universitaire de 500 lits. 
    Il avait visité auparavant un certain nombre de projets déjà lancé comme celui du chantier de rélisation de 5000 logements à Oued Falli au sudde Tizi-ouzou.  
    Abdelmalek Sellal était accompagné de plusieurs ministres dont celui de l’intérieur Daho Ould Kablia. Pour la question de l’officialisation de Tamazight.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – festivalLe festival de danse arabo-africain prend fin: ould Ali El Hadi répond à nos questions - 8 juillet 2013 - La 8ème édition du festival culturel arabo-africain de danse folklorique a pris fin dimanche à Tizi-ouzou par la remise de prix aux troupes participantes avec unfestivalDanseCloture375 hommage spécial à celle du ballet national et celle de l’Autriche. 
     Le commissaire du festival culturel de danse arabo-africain de danse floklorique, M. Ould Ali El Hadi, qui est également directeur de la culture et de la maison de la culture de Tizi-ouzou s’explique sur le coût du festival de danse et sa dénomination dans un entretien à Berbère télévision. 
    Pour lui le budget du festival qui est de 8 milliards de centimes et non de 14 milliards comme il a été rapporté sur le net, est un budget comme un autre et comme il en existe pour d’autres secteurs. Il explique que ce genre de budget ne veut pas dire que la somme sera consommée affirmant qu’il est arrivé que des économies allant jusqu’à 50 pour du budget sont effectuées. 
tiqachwaline_tamoud    Quant à la dénomination arabo-africain, il dit ne pas accepter de recevoir de leçons de quiconque. Il dit refuser d’entrer dans une logique et une polémique à caractère entre autres ethnique. 
    La 8ème édition du festival a pris fin dimanche au théâtre kateb Yacine de Tizi-ouzou par la remise de prix à la vingtaine de troupes participantes en présence du Wali et d’un vice président de l’APW. Les autres représentants de l’exécutif de Wilaya étaient occupés par une session de l’APW.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – Politique – Tamazight- Benbitour très flou sur la question de Tamazight au club de la presse de BRTV- 8 juillet 2013 - Ahmed Benbitour, l’ex-chef de gouvernement algérien et premier candidat déclaré pour la présidentielle 2014 est apparu samedi devant le club de la presse de Berbère télévision benbitourTamazightanimé par Kamel Tarwiht très flou, voire confus sur la question de l’officialisation de Tamazight. 
    Embarrassé visiblement par la question, répondant par d’autres propositions comme celle de créer une fondation pour promouvoir d’abord tamazight, Benbitour a fini comme par reconnaître qu’il n’en ferait rien puisque cela doit passer par la révision de la constitution et que, selon lui dans ce cas, le texte fondamental ne sera pas approuvé à une large majorité. Il a bien  »oui » à la question de savoir s’il est pour la langue tamazight officielle mais ses explications sont apparues très confuses comme pour dire que ce n’est pas son Ddada. 
    L’insistance des quatre journalistes tous acquis à la cause de Tamazight langue officielle a dévoilé un Benbitour très prudent sur la question avec des vues figées et très proches de la conception qu’en font tous les gens produits par le système comme celle de faire passer cette option de langue officielle par référendum. Visiblement il a raté sa sortie sur BRTV, du mpins sur ce point.(BMS – Voir Kabylie News)

Algérie – histoire  - L’étrange silence des médias sur l’acte symbolique de hisser le drapeau algérien à Sidi Feredj par le colonel Mohand Oulhadj - 6 juillet 2013 - Le colonel Mohand Oulhadj a eu l’insigne honneur de hisser le drapeau algérien le 5 juillet 1962 à Sidi Feredj mais depuis, ce geste symbolique a été peu médiatisé et DrapeauMohanOulhadj375aucune image connue n’est diffusée sur l’événement mis à part celle que nous retrouvons sur internet, oueuvre d’un amateur. 
      Amar Azouaoui, secrétaire du poste de commandement de la Wilaya 3, affirme que les images de l’événement existent mais quelques hommes ne veulent pas qu’on en parle. 
    Akli Makhlouf, officier de l’ALN et fils du colonel Mohand Oulhadj, a indiqué que la cérémonie a été décidée par le GPRA et que le colonel Mohand Oulhadj a été chargé de la présider parce qu’il était le plus ancien colonel de l’intérieur. 
    Il s’interroge tout comme Amar Azouaoui,  sur le manque d’intérêt accordé à cet événement d’autant plus que le colonel Mohand Oulhadj a agi par pédagogie lorsqu’il a plié le drapeau français pour hisser celui de l’Algérie.  
     »A un journaliste français qui l’interrogeais sur ce geste, le colonel Mohand Oulhadj lui a répondu, selon Akli Makhlouf, que ceci est normal parce que l’Algérie est devenu un Etat indépendant et qu’il est respectueux des usages même à l’égard de la France de laquelle il vient d’arracher son indépendance ».(BMS – Lire avec vidéo)

Tizi-ouzou -défilé  - Grand défilé à Tizi-ouzou pour célébrer le 51ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie – 4 juillet 2013 - Un grand défilé marqué à Tizi-ouzou la célébration du 51ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie. Les organisateurs, La wilaya et la parade4juilletTiziouzou230direction de la jeunesse, ont annoncé quelques jours auparavant la mobilisation de quelques 5.000 participants à travers les administrations, les entreprises, les banques, les association et les organisations.
    Le défilé à pris au niveau du lieu dit pères blancs pour s’ébranler dans une longue procession de participants et d’engins décorés aux couleurs algériennes jusqu’au carrefour jouxtant le stade du premier novembre, le stade de la JSK.
Le défilé auquel ont pris part les services de la police avec le fameux Azrain, ceux de la protection civile et des forêts, devait passer devant une esplanade improvisée aux portes du quartier les genêts réputé depuis le printemps noir. Une situation qui veut quelque part dire que tout est désormais apaisé.
Les  »chars » (semi-remorques décorés) présentaient chacun qui une administration, qui une entreprise pour vanter les acquis auxquels sont parvenus les secteurs d’activités dans la Wilaya.
Les autorités de la Wilaya et des services de sécurité, les élus et des moudjahidine étaient présents en force de même que la population qui est sortie pour se masser aux abords du passage du défilé pour apprécier et prendre des photos souvenirs.
Tout s’est passé dans de bonne conditions avec une présence des agents de la police tout le long du parcours et jusqu’à sa fin vers les 21 heures.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – culture- Début à Tizi-ouzou du festival culturel arabo africain de danse folklorique- 4 juillet 2013 - Le festival culturel arabo-africain de danse folklorique a débuté mercredi à Tizi-ouzou avec la participation de troupes venues de 12 DanseAraboAfricain375jui2013pays dont l’Algérie et la communauté émigrée en France. 9 wilaya du pays prennent part à ce festival dont trois troupe de la Wilaya de Tizi-ouzou. 
     Le coup d’envoi de cet événement a été donné par le Wali Abdelkader Bouazghi en présence de l’ambassadeur de la Palestine et des autorités et des élus de la Wilaya dont le président de l’APW. 
     Après une courte séance de présentation des troupes dans la grande salle de la maison de la culture, les festivaliers se sont retrouvés dans la rue sur le parcours allant de la maison de la culture Moulloud Mammeri à la place de l’olivier en face de l’ancienne gare routière. 
    Les festivaliers ont suivi bruyamment le parcours au milieu des habitants de la ville de Tizi-ouzou massés des deux cotés des rues traversées.  
    Le festival se poursuivra jusqu’au 7 juillet avec les productions des troupes mais aussi un colloque sur l’utilité des festivals ainsi que du chant dont on annonce au moins trois artistes, Akli Yahiatene, Rabah Asma et Amal Wehbi.(BMS – Lire avec vidéo)

Matoub-commémorationLe carrefour et la stèle Matoub Lounes inaugurés à Tizi-ouzou - 2 juillet 2013 - Le carrefour et la stèle Matoub Lounes situés à l’entrée de la ville de Tizi-ouzou ont été inaugurés mardi  en fin de journée au cours d’une cérémonie à laquelle, outre la famille Matoub Lounes et la fondation qui porte son nom, ont pris part le président de l’APC de Tizi-ouzou,Matoub2juilletStele375 le président de l’APW et de nombreux artistes dont Lounis Ait Menguellet, Rabah Ouferhat et Ali Meziane. 
     L’événement était au départ un peu tendu mais la raison a fini par l’emporter mais la cérémonie était particulièrement rude avec des dizaines de prersonnes massées autour de la stèle portant le nom et la photo de Matoub.  
     Nna Aldjia, la mère de Matoub tout comme Malika la soeur du chanteur assassiné à Talla Bounane le 258 juin 1998,  ont rappelé l’exigence de la vérité sur l’assassinat de Matoub Lounes. Mais elle ont salué l’une la formidable mobilisation autour du bsymbole de Matoub 15 ans après son assassinat et l’autre le geste de réserver un carrefour à Matoub Lounes dans son pays grâce notamment à un arrêté du Wali qui est inhabituel dans le domaine, sachant que les baptisations relèvent d’une commission liées à l’organisation des Moudjahidine.(BMS – Lire avec vidéo)

Tamazight – InitiativeDu comment honorer et rendre hommage aux Militants (tes) et Martyrs (yres)  de la cause amazighe  - 2 juillet 2013 - Comme je l’ai proposé dans mon précédent texte, il est important, utile, nécessaire, juste, par reconnaissance, par devoir, d’instaurer, au moins une fois par an, symboliquement, dans toute l’Amazighie et hors Amazighie, un Jour de Mémoire Amazighe. Et ce, pour commémorer la révolte du peuple Amazigh contre le criminel déni identitaire et linguistique qu’il a subi et continue de subir, un crime commis par les pouvoirs dictatoriaux nationaux ; pour rendre hommage à toutes les victimes de la répression ; pour se donner une tradition, de nous rappeler les noms de ceux et celles qui ont donné de leur vie, de leur jeunesse, de leur sang ; ceux et celles qui ont combattu, par leurs actes ou par leurs écrits, pour cette noble cause identitaire et culturelle Amazighe. 
    Cependant, je voudrais le préciser, il ne faudrait surtout pas utiliser ce Jour de Mémoire Amazighe comme fonds commerce, financier et politicien. 
    Je voudrais proposer ceci : 
    – Continuer le combat de nos Militants (tes) et Martyrs (yres) et soutenir ceux et celles qui ont pris intègrement et courageusement la relève de ce même combat ; 
    – Soutenir ceux et celles qui font sortir notre langue de l’oral vers l’écrit : les écrivains qui écrivent en amazigh. Et, pour cela, je souhaite, qu’il y ait, parmi nous, au moins, un millier d’acheteurs de leurs ouvrages, afin de les encourager. Car il faut, pour un livre, au moins, un millier d’exemplaires de vendus pour que son éditeur ou son auteur puissent récupérer les frais d’édition et d’impression. Ma proposition n’est pas commerciale. Ceci serait un acte militant. Car acheter un livre amazigh est un soutien important et vital pour la survie de notre langue (Smaïl Medjeber – Lire la suite)

poterieMaatkasJuillet2013

Kabylie – artisanatLe festival de la poterie prend fin à Maatkas - 1er juillet 2013 - Le festival local de la poterie qui s’est tenu depuis le 25 juin à Maatkas a suscité comme de l’intérêt des enfants de la région venus en nombre pour apprendre à manipuler l’argile sous la direction d’anciennes artisanes en poterie. 
    Par ailleurs, selon le commissaire du festival, M. Mustapha Meziani, 22 wilayas ont pris part à ce festival avec 110 artisans – exposants.  
    Maatkas cherche désormais à réaliser un musée et un marché de la poterie, comme l’a expliqué M. Meziani. Le projet est en bonne voie puisqu’un terrain a été déjà choisi et qu’il ne reste que les papiers nécessaires pour lancer le projet, selon la même source.(BMS - Lire avec vidéo)

Kabylie – Matoub Deux carrefours l’un pour Matoub et l’autre pour les martyrs de la révolution - 1er juillet 2013 - Il apparaît finalement qu’il y aurait deux carrefours l’un pour Matoub Lounes et l’autre pour les martyrs de la révolution de novembre 1954, éloignés 40 mètresmatoubCarrefoursjuillet2013 l’un de l’autre à l’entrée de la ville de Tizi-ouzou. 
    On a du jouer de la politique chirurgicale pour arriver à cette situation qui devrait satisfaire tout le monde. Les admirateurs de Matoub Lounes et la fondation qui porte son nom devraient être satisfaits qu’un grand portrait du chanteur assassiné le 25 juin 1998 soit érigé au premier carrefour de la ville en venant d’Alger. Jusqu’à ce dimanche 30 juin, le portrait est caché par une bande noire mais une photo des lieux a été prise et circule sur internet. 
    40 mètres plus en haut environs, une autre stèle plus imposante est érigée sur la trémie qui passe en dessous. Sur cette stèle sont gravés dans du marbre de haute qualité les noms des martyrs de la Wilaya de Tizi-ouzou. 
     Pour le secrétaire génération de la fondation joint samedi par téléphone, la question est désormais réglée pour la fondation Matoub avec l’arrêté de baptisation du carrefour du nom du chanteur assassiné. Il a indiqué que la fondation ne participera à aucune cérémonie liée à ce sujet. …(BMS - Lire la suite avec vidéo)

Kabylie – histoireAth Zikki se rappelle du sacrifice des résistants de juin 1857 - 28 juin 2013 - 156 ans après, Ath Zikki, une commune de l’extrême est de la Wilaya de Tizi-ouzou (Daïra de Bouzeguene) , a commémoré jeudi le sacrifice des derniers combattants tombés en martyrs le 27 juin 1857 sur le mont de Tizivert àTizivert28juin2013b375 1750 mètres d’altitude. 
    Le président de l’APC d’ath Zikki, M. Boualem Moussaoui, a indiqué que ce n’est là que le premier pas pour la réhabilitation de ce haut lieu historique et qu’un travail plus important sera mené avec les autres communes voisines parce que ce lieu a été partagé dans le sacrifice par les combattants issus de cette zone voire au delà. 
    Boudjemaa Aliane, ancien moudjahid âgé de 83 ans, qui est derrière le travail de sensibilisation ayant abouti à ce début de réhabilitation, était de l’éprouvante montée de plus de 2 heures mais s’est déclaré satisfait qu’il y ait ce début de prise de conscience. 
    Des habitants de la région dont certains sont venus de Bouzeguene pour la deuxième fois, des moudjahid, des jeunes filles et garçons des services des forêts ont pris part également à cette commémoration marquée par l’observation d’une minute de silence suivie d’un dépôt de gerbe de fleurs à la mémoire de ceux qui s’étaient sacrifiés en homme d’honneur et de résistants. Certaines familles ont été décimées à la suite de cette offensive. (BMS - Lire la suite avec vidéo)

Société – DrogueLe chef de sûreté de la Daira de Bouzeguene dans une séduisante opération de communication avec le public sur la drogue - 26 juin 2013 -  Le jeune chef de sûreté de la Daira de Bouzeguene, M. Ziane Abdelkader, a mené mercredi devant la policeDrogue26juin2013a375Poste Ait Ikhlef une séduisante opération de communication avec le public en expliquant lui-même les méfaits de la drogue sur l’individu, chiffres à l’appui, et en faisant un bilan des actions menées par la police et d’autres services de sécurité dans ce cadre.  
   Bien qu’il n’ait pas fait état d’un bilan propre à Bouzeguene, la sortie du chef de la sûreté de la Daira qui s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale contre la drogue qui coïncide chaque année le 26 juin, reste une action qui mérite d’être suivie par d’autres.  
   Le jeune officier a conversé avec un public intéressé de la région de Bouzeguene, des méfaits de la drogue mais aussi des méthodes employées par la police pour faire face à un trafic de drogue sans cesse grandissant.  
   Les bilans chiffrés présentés font état de 7.129 personnes arrêtées en Algérie les quatre premiers mois de 2013 dans des affaires liées à la drogue dont 1600 sont des trafiquants et 4.269 sont des consommateurs. Le même bilan et pour la même période fait état de 42.000 kilogrammes de résine de cannabis saisis par les services de sécurité dont la gendarmerie.(BMS - Lire avec vidéo)

Matoub – commémorationToutes les vidéos de la commémoration du 15ème anniversaire de la mort de Matoub Lounes- 26 juin 2013 - Retrouvez toutes les vidéos de la commémoration du 15ème anniversaire de la mort de Matoub Lounes avec mes commentaires en kabyle et qui ontmatoubCommemoration25juin2013 été diffusées sur Berbère télévision. 
     La journée a commencé par une cérémonie de recueillement à Talla Bounane au cours de laquelle Malika Matoub a exprimé son espoir de voir la vérité éclater dans l’assassinat de son frère. 
    Rabah Ouferhat et des jeunes venus de Béjaia et Bouira étaient les premiers à arriver à Talla Bounane. A la fin de la cérémonie qui a duré quelques minutes, toute l’assistance a pris la direction de Taourirt Moussa où un encombrement monstre s’est formé en raison d’une affluence exceptionnelle et peut être inattendue pour la fondation Matoub Lounes. 
    Une seconde cérémonie de recueillement devant la tombe de Matoub Lounes s’est déroulée à 13h:30 au moment où il avait été assassiné le 25 juin 1998. L’assistance a observé alors une minute de silence avant d’entamer alors l’hymne national algérien version Matoub. Nna Aldjia, la mère du défunt Matoub Lounes, a pris part à la cérémonie, visiblement fatiguée et émue aux larmes. Elle nous a confié ensuite qu’elle était à la fois heureuse et triste par cet événement. La commémoration devait se poursuivre par l’annonce des lauréats de la 5ème édition du concours de poésie Matoub Lounes.(BMS - Lire avec vidéo)

matoub22juintaourirtAssociations – AppelLes kabyles et Taourirt Moussa se souviennent du combat de Matoub Lounes23 juin 2013 -  La commémoration du 15ème anniversaire de l’assassinat de Matoub Lounes devrait occuper la scène culturelle ces derniers jours en Kabylie, en France et dans d’autres villes du monde, à en croire les programmes annoncés par-ci par là. 
     Le village de Taourirt Moussa, qui a vu naître l’artiste, se souvient avec douleur de Matoub Lounes. « C’est comme si on l’a rêvé », dira un jeune à propos de Matoub Lounes pour dire que c’était trop court les moments passés avec lui, lui qui était modeste, respectueux envers tout le monde, solidaire.  
    Un membre de sa famille gardera l’image de quelqu’un qu’il respectait beaucoup et en qui il voyait un cousin protecteur.  
    Un autre dira combien il l’appréciait pour sa présence avec tout le monde. Matoub et Taourirt Moussa est une histoire d’amour, courte certes mais assez profonde. Une version plus longue des témoignages suivra.(BMS - Lire avec vidéo)

APC Tizi-ouzou – PolitiqueLe président de l’APC RCD parle d’un rapprochement avec les élus du FLN et l’un d’eux confirme - 23 juin 2013 - Le président de l’APC de Tizi-ouzou, Ouahab Ait Menguellet, élu tête de liste du Rassemblement pour la culture et la démocratie, a fait état il y a quelques jours d’un rapprochement avec les élus du Front de libération nationale (FLN), sur les ondes de Radio Tizi-ouzou,  »dans l’intérêt de la ville », a-t-il précisé.  
    Un élu du FLN a confirmé ce rapprochement sur les ondes de la même radio alors que l’information est passée inaperçue à travers la presse écrite. Ce rapprochement peut offrir au RCD une majorité plus large que celle d’un seul élu par qui M. Ait Menguellet est devenu maire.  
    On ignore pour le moment quelle genre de conséquence pourrait avoir ce rapprochement et s’il y aurait un remaniement de l’exécutif et au détriment de qui.(BMS)

Algérie – politique – Histoire Kamal Tarwiht finit royalement le débat face à Mohand Akli Benyounes - 22 juin 2013 - L’animateur vedette de Berbère télévsion a fini vendredi de façon royale le debat de plus de deux heures qu’il a eu avec le sénateur du tiers présidentiel et ex-coordonateur à la fédération de France kamalTarwihtBenyounesdu FLN, Mohand Akli Benyounes. 
    Il a gardé les questions sensibles vers la fin de l’émission pour les assener une à une sur le vieux routier de la politique qui s’est laissé découvrir et entrer même dans quelques contradictions sur des sujets liés à la Kabylie comme Tamazight. 
    Il a indiqué qu’il est pour que Tamazight devienne langue officielle et qu’il serait prêt à voter pour si cela parvenanit au Sénat où il occupe un poste dans le tiers présidentiel. 
    M. Benyounes dit comprendre pourquoi le président Bouteflika ne s’est pas rendu en Kabylie parce que selon lui des habitants lui sont hostiles et qu’il risquait d’être mal accueilli. Il affirme pour sa part qu’il est prêt à soutenir M. Bouteflika s’il se représentait pour un quatrième mandat alors que celui-ci est toujours en convalsecence en France.(BMS)

Algérie – MédecineLa déontologie médicale en débat au CHU de Tizi-ouzou - 21 juin 2013 - Ils étaient jeudi 250 participants, selon les organisateurs, à la 8ème journée de déontologie médicale de la section ordinale régionale des médecins de Tizi-ouzou, tenue chuDeontologie20juin2013à l’auditorium du centre hospitalier et universitaire (CHU) de Tizi-ouzou.. 
    Des médecins français et tunisiens y ont également pris part au côté des algériens venus de plusieurs wilaya du pays pour écouter une douzaine de communications axées sur le thème du  »bon exercice de la médecine » et en débattre.  
    D’après les explications fournies, le cheval de bataille actuel des médecins réunis à cette occasion est de parvenir à obtenir une loi dépénalisant l’erreur médicale.  
    Les trois lauréats de la faculté de médecine de 2012 de Tizi-ouzou devraient être honorés à la fin des travaux, selon les organisateurs.(BMS - Lire avec vidéo)

Algérie – France – HistoireDeux historiens français et deux autres algériens à Tizi-ouzou pour témoigner de la guerre d’indépendance de l’Algérie - 18 juin 2013 - Deux historiens et acteurs français de la guerre d’indépendance algérienne et deux autres algériens, membre de l’armée de libération nationale, ont témoigné mardi à la maison de la culture de Tizi-ouzou de plusieurs aspects histoireAttoumiNalletde leur vécu pendant cette période et du sens qu’ils ont donné aux événements.  
    Il s’agit de Claude Juin et Albert NALLET côté français et Madjid Azzi et Djoudi Attoumi, côté algériens.  
    Les deux historiens français ont témoigné de leurs conditions de soldats français en Algérie pendant la guerre et les deux algériens, auteurs d’ouvrages sur la guerre d’indépendance, ont témoigné de leurs expériences de combattants (Moudjahidine). 
    Djoudi ATTOUMI est revenu sur les circonstances de la mort au combat du colonel Amirouche disant qu’il  »se rendait à Tunis das l’intention de changer bien des choses mais que ses ennemis ayant eu vent de ce déplacement n’ont pas permis ». M. Atoumi, ancien officier de l’ALN, a indiqué que les moudjahidine de l’intérieur qui vivaient avec le peuple aimaient celui-ci parce qu’ils savaient ce qu’il avait enduré. Madjid Azzi est revenu pour sa part sur les conditions de création du service de la santé au maquis. Comme il a indiqué que ce sont les événements du 8 mai 1945 qui ont précipité les nationalistes algériens à lancer la lutte armée pour l’indépendance nationale. 
    Claude Juin et Albert NALLET se sont exprimés pour leur part sur les circonstances qui les ont amené à se ranger du coté algérien au risque d’être considérés comme des traîtres à la France. Ils ont fait état de ce genre de réactions non seulement en Algérie mais aussi en France.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – Commémoration - Programme spécial Matoub Lounes le 25 juin de 10h:00 à 22:00 sur Berbère télévsion - 18 juin 2013 - Un programme spcécial consacré à Matoub Lounes sur la chaîne de télévision Berbère Télévision au 01 Ter rue du marais 93100 Montreuil de 10:00 à 22:00.
La chaîne berbère entend batoubBrtv25juin2013rendre hommage à Matoub Lounes, 15 ans après son assassinat à Talla Bounane sur la route de Beni Douala, près de Tizi-ouzou.Un programme varié est prévu à la diffusion et un autre au siège de la chaîne avec la présence de nombreux artistes.(BMS – lire avec vidéo)

Kabylie – Transport  - 2éme jour de grève des transporteurs par fourgons vers plusieurs localités de la Wilaya de Tizi-ouzou  - 18 juin 2013 - La grève des transporteurs par fourgons vers TtransportGrevePiedplusieurs localités de la Wilaya de Tizi-ouzou continuait mardi matin, a-t-on observé.
    Draa Ben Khedda (ex-Mirabeau), Boudjima, Makouda, et Tigzirt sont concernées par ce mouvement de grève déclenché à la suite de la délocalisation de leurs stations vers une route mitoyenne de plusieurs entreprises à la zone des dépôts à la sortie de la ville de Tizi-ouzou vers Alger.
    Sur place il n’y a aucune commodité prévue, ni commerce ni sanitaires, pouvant servir et les transporteurs et les voyageurs. Un no man’s land qui ne dit pas son nom et qui est soumis également à une intense activité de transporteurs de marchandises via leur gros camions. La délocalisation a été critiquée par la presse mardi.(BMS – lire avec vidéo)

Tigzirt – Société - Tigzirt entre timidement dans l’été - 17 juin 2013 - Tigzirt, l’une des deux ville du littoral kabyle de Tizi-ouzou (Algérie) était dimanche matin peu animée. Les estivants dont ses habitants se faisaient rares sur la grande plage mitoyenne du port tout aussi déserté alors tigzirt17juin2013que l’été est bien là avec sa température élevée et son soleil qui tape aux première heures de la journée.
    Rabah, un habitant qui vend des bermudas et autres chapeaux installé tout près de l’entrée du port de pêche, a indiqué que cela est ordinaire affirmant que les gens s ne viennent ici qu’ à partir de l’après midi où en ces moments là il sera difficile à quelqu’un de trouver un endroit pour stationner son véhicule ou prendre place dans la plage.
    Des jeunes de Tigzirt ont décidé cette année d’occuper eux même la page avec leurs parasols qu’il louent à 300 dinars l’unité et 100 dinars la chaise. L’un d’eux a expliqué que lui et ses amis qui ont partagé la plage en lots ont pris cette décision pour gagner quelques sous en cette période, la seule qui puisse leur offrir l’occasion de gagner quelques sous. D’après ses explications, ils entendent poursuivre cette action alors que la commune aurait cédé aux enchères publiques la plage à un enchérisseur pour deux ans.
        Tigzirt est une ville historique qui comprend des vestiges romains. C’est une ville qui connaît un boom en constructions d’immeuble sur les hauteurs. Son port de pêche a été bien aménagé et se transforme notamment dans la soirée en un grand lieu de rencontre pour les estivants. Pour se rendre à Tigzirt, la route la plus connue est celle qui passe par Makouda. Mais les visiteurs peuvent y accéder par celles passant par Iflissen, Boudjima ou venant de Dellys et Azeffoun. Une nouvelle route raccourci passe par la commune de Mizrana qui aboutit directement à l’echangeur de Boukhalfa à quelques encablures de Tizi-ouzou.(BMS – lire avec vidéo)

Kabylie – environnement - Un eco carvaval à Ouadhias pour promouvoir la récupération des déchets - 15 juin 2013 - La localité des Ouadhias, de la Wilaya de Tizi-ouzou, a accueilli du 13 au 15 juin un eco carnaval dédié à la récupération des déchets pour mieux protéger l’environnement auquel ont pris part ouadhiaEcoCarnaval3758 wilayas, selon les organisateurs.
     L’événement est organisé par un réseau d’associations liées à l’environnement. Une bonne partie de ce carnaval écologique a été accueilli au parc communal de Ouadhias où des stands ont été montés pour expliquer aux visiteurs l’importance de la récupération des déchets.
    Des participants ont exposé leur propre expérience dans ce domaine. Ainsi Yahmi Abdallah de l’association Ath Lqaiad exposait quelques réalisations à partir de la récupération des canettes de bière jetées dans la nature pour en faire des fauteuils et d’autres formes à l’allure artistique. Maoul Abdelkader présentait pour sa part de célèbres bateaux miniaturisés, réalisés à partir de déchets de bois.
    Le programme de l’éco carnaval qui est à sa 2ème édition comprend également des conférences sur l’environnement et un défilé des participants aux centre de la localité au dernier jour de l’événement.(BMS – lire avec vidéo)

Kabylie – société -  3ème édition du marché des femmes à Ath Ouabane :  »qui voudra pourra  » - 15 juin 2013 - Le village Ath Ouabane, accroché à un mont du Djurdjura, du côté de la commune d’Akbil, en Kabylie (Wilaya de Tizi-ouzou), a réussi vendredi le pari d’organiser en 10 mois une troisième édition de son marché traditionnel des productrices du village dit ulzuz n tlawin en kabyle que le comité ulzuntlawinatouabane375sansde village et ses associations Asurif et vers le vert ont organisé.
    Dès les premières heures de la matinée, le village Ath Ouabane, situé à l’extrémité de la Wilaya de Tizi-ouzou, aux limites avec celle de Bouira, connaissait une effervescence inhabituelle sur la le long de la rue qui le sépare en deux parties et particulièrement à l’école primaire du village où sont accueillies les exposantes en produits agricoles mais aussi en travaux de couture.
    Toutes les femmes interrogées ont béni cet événement qui disent-elle est une bonne initiative qui leur permet le contact avec les clientes qui viennent même en dehors de la Wilaya accompagnées de leurs époux. Il faut relever également cette initiative unique en son genre prise par les organisateurs, celle de mettre à la disposition des visiteurs des moyens de transport à partir des chefs lieux d’une dizaine de communes environnantes dont celle de Tizi-ouzou qui a été d’un secours visiblement aux correspondants de presse sans moyens de déplacement.
     Le marché des femmes cultivatrices offrait une multitude de produits agricoles sortis des jardins potagers  »Tibhirine » du village connu depuis longtemps à travers la Kabylie pour son piment moulu que les agriculteurs vendaient à travers les villages. Ath Ouabane semblent dire que leurs produits sont un label y compris pour ces couturières et modélistes que nous avons interrogées qui revendiquaient indirectement la bonne qualité de leurs produits.
    Il faut noter toutefois que le village est bien servi en eau pouvant lui permettre d’arroser les jardins potagers contrairement à d’autres lieux où cette ressources est suspendues au robinet et à une programmation drastique notamment à l’approche de l’été et pendant celuic-i. Nous avons observé que le village est traversé par un véritable ruisseau d’une eau venue du lieu dit assif et Al Inçar de la montagne du Djurdjura. Une eau pure et non polluée tenait à faire remarquer une dame que nous interrogions.
   Le village Ath Ouabane est fondé par trois grands groupes ou Iderman donnant lieu à 18 familles. Il comprend 3.500 habitants, selon un responsable de l’association féministe Asurif. Le village a donné 101 martyrs à la révolution. Il a été évacué vers Bouadnane par l’armée coloniale à la suite d’une répression féroce en décembre 1957, dira un vieux du village. Les jeunes d’ath Ouabane vivent mal dans le chômage. yallaseddikiunblogL’un d’eux dit attendre que l’État s’intéresse à cette région en promouvant le tourisme et par l’ouverture de pistes agricoles, à même de leur permettre de créer leur propre emploi. Un vieux du village dit préférer que les jeunes sortent du village et aillent  »chercher (gagner, ndlr) leur pain » ailleurs...(BMS – Lire avec vidéo

Culture – HommageJournée de l’artiste: hommage à Cherif Kheddam à Tizi-ouzou -  9 juin 2013 - La célébration de la journée nationale de l’artiste, qui coïncide chaque année avec le 8 juin, a été marquée samedi à Tizi-ouzou par un hommage rendu à la maison de la CherifKheddamsalahculture Mouloud Mammeri à Cherif Kheddam, décédé le 26 janvier 2012. 
       L’hommage s’est déroulé en présence de sa famille dont son fils Salah qui a apporté son témoignage sur son père qui, a-t-il dit, même si comme tous les artistes, manquait parfois à ses enfants  »c’était pour la bonne cause ». Il a indiqué également que son père a inculqué à ses enfants une éducation stricte pour les voir réussir dans leurs vies. 
       Ali Hali, celui qui a chanté Mon ancêtre m’a légué un burnous  »yedjayid Jedavernous » a, avec Ould Ali El Hadi, le directeur de la culture de Tizi-ouzou, enfilé ensuite un de ses vêtements typique des Kabyles au fils de Cherif Kheddam.
       Nouara a été la première artiste et l’artiste phare de l’événement qui a également apporté son témoignage sur Cherif Kheddam en affirmant que sans lui elle ne serait peut-être pas là aujourd’hui. 
       L’hommage devait se poursuivre par d’autres témoignages d’artistes et de ceux qui ont connu ou côtoyé Cherif Kheddam dont l’hommage s’inscrit dans le cadre d’une célébration comprenant deux autres hommages se déroulant en même temps, les deux autres rendus, l’un pour Abderahmane Bouguermouh le cinéaste à la cinémathèque de Tizi-ouzou et l’autre à Keltoum la comédienne au niveau du théâtre régional de Tizi-ouzou.(BMS – Lire avec vidéo)

Culture – HommageHommage à Abderahmane Bouguermouh: Kamel Abderhmane témoigne - 9 juin 2013 - Kamel Abderhmane témoigne, l’un des comédiens de Abderahmane Bouguermouh dans  »La colline oubliée » parle tout ému du cinéaste décédé KamalAbreahmane251le 3 février 2013 comme d’un homme qui a laissé unlog230bmsPresentation grand vide derrière lui. 
« Il avait trois qualités : sagesse, patience et professionnalisme », nous a déclaré Kamel Abderahmane en marge d’un hommage rendu samedi au cinéaste à la cinémathèque de Tizi-ouzou à l’occasion de la célébration de la journée de l’arstiste. 
Parlant de son absence de la scène cinématographique depuis le film  »La dernière cigarette », le comédien et néanmoins notaire installé à Azazga, a indiqué qu’i ne s’agit pas d’une désertion mais qu’il ne se retrouve plus par rapport à ce qui l’a amené au cinéma et de plus il dit n’avoir pas été sollicité pour jouer dans un film mais pour jouer dans un produit propre.  »Tout ce qui peut valoriser TAQBAYLIT ou le kabyle » nous sommes là et nous ne le ferons pas pour de l’argent mais gratuitement », dira Kamel Abderahmane.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – AthlétismeAthamna Nourredine et Benmedouini Kheira vainqueurs du semi marathon de Tizi-ouzou - 7 juin 2013 - Athamna Nourredine (28 ans, Alger) et Benmedouini Kheira (16 ans, Dar El Beidha) ont été vendredi les vainqueurs de la 5ème édition du semi marathon de Tizi-ouzou qui Semi_marahonTizi290bs’est déroulé entre le barrage de Taksebt et la place du musée de la ville (ex-siège de la mairie), une distance de 17 kilomètres. 
    La vainqueur qui a remporté déjà la 3ème édition a indiqué qu’en sa qualité de membre de l’équipe nationale, le parcours était pour lui un entraînement bien qu’il dit avoir été gêné beaucoup par trop d’humidité. 
    Il étaient environs 800 athlètes, selon un organisateur, à prendre part à ce semi marathon écourté de 500 mètres par rapport aux précédentes éditions. L’événement a créé une bon une ambiance au centre ville avec les sons d’une troupe d’Idhabalen et une fanfare de la maison de jeunes cherif Boussad. Le public était moyen mais fort amusé de voir ce semi-marathon dont l’objectif est de vulgariser la course à pied, selon le président de l’association qui a organisé l’événement. Un événement dédié à un ancien membre de l’association décédé, Si Mohamed El Hadi. 
    Un participant a fait état de quatre cotes qu’il a difficilement franchi. Le doyen des participants est un homme de 75 ans qui a couru la distance avec son propre fils. Dans le lot figurait également l’homme politique connu Said Khelil qui dit avoir pris part à trois autres éditions dans le passé. 
    Le chef du cabinet du wali, le chef de Daira de Tizi-ouzou, le président de l’APC et le président de la ligue d’athlétisme ont présidé la cérémonie de remise des médailles aux vainqueurs.(BMS – Lire avec vidéo)

Santé – CHU - Journée de sensibilisation au CHU Tizi-ouzou en célébration de la journée mondiale anti-tabac  - 6 juin 2013 - Le CHU de Tizi-ouzou a célébré mercredi, la journée mondiale anti-tabac, qui intervient en principe le 31 mai de chaque année. Des médecins spécialistes ont présenté chu_tabac5juinà cette occasion leur wali_gazunblogvision vis-à-vis du constat lié au tabagisme mais aussi des moyens de lutter contre ce fléau qui, selon des statistiques rapportées par le Directeur du CHU le professeur Ziri Abbes, tue quelques 20.000 algériens chaque année. 
    Le Pr Ziri qui a présenté une communication dans laquelle il a rappelé quelques données terribles liées au tabac comme celle de la mort qu’il provoque pour 4 millions de personnes chaque année. Il passera en revue en suite point par point des éléments liés au tabagisme (Voir texte de la communication en annexe). 
    Le Pr  Toudeft a présenté pour sa part une communication qu’elle a préparé avec N Hammahche, sur une enquête menée au sein du CHU de Tizi-ouzou en 2007 – 2008 (281 questionnaires) pour dire en conclusion qu »’Il parait évident que les hôpitaux doivent être des cibles privilégiées des mesures de lutte anti-tabac, tant pour limiter l’exposition des malades au tabagisme passif que pour éviter de donner le « mauvais exemple ». Parce que l’enquête menée a révélé que des médecins et des paramédicaux fument comme tout le monde et comme chez tout le monde (Voir en annexe une partie du texte).(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – sociétéFête des cerises à Larbaa Nath Irathen: les vieux de la région en parlent …  - 5 juin 2013 - C’est la Fête des cerises à Larbaa Nath Irathen depuis ce mardi 4 juin. Le Wali s’est rendu sur place où il a présidé la cérémonie d’ouverture de cette manifestation dLarbaaNathIrathen_Cerises4juin290e deux jours. 
Il a été accueilli par le maire, M. Benneni Ramdane du FFS. Ils se sont rendus ensuite avec leurs délégations au centre culturel Hcene Mezani ou se tenait une exposition de gâteaux traditionnels. 
     Une collation avec dégustation de cerises a eu lieu après des explications fournies sur la production de la cerise dans la région Larbaa Nath Irathen avec Ait Oumalou et At Agouacha possèdent quelques 330 hectares consacrés à la cerise.  
    Mais les vieux de la région parlent avec regret de ce que fut la région qui transférait des tonnes et en caravane de camion de ce produit hors de la région. La raison du déclin est immédiatement identifié dans l’importation d’arbustes avec un virus qui daterait des années 1970. Depuis la région n’arrive plus à faire face. Les cerisiers meurent et les produits sont détruits par un étrange microbe. 
    Les habitants souhaitent que la région bénéficie d’un programme de lutte contre cette maladie destructrice après son identification suivi d’un autre destiné à promouvoir de nouvelles cerisaies dans la région comme pour les oliviers dira un vieux de la région.(BMS – Lire avec vidéo)

Environnement- La Wilaya prépare une grande opération de nettoiement de la ville de Tizi-ouzou- 3 juin 2013 - La Wilaya de Tizi-ouzou prépare une grande opération de nettoiement de la ville de Tizi-Ouzou, gulfbanktxaligitselon une source officielle qui rendait compte d’une réunion présidée dans ce sens dimanche par le Wali, Abdelkader Bouazghi,waliBouazghi3juin2013 regroupant les directeurs de l’exécutif et d’autres hauts responsables dont des directeurs d’entreprises publiques locales, le chef de la daïra et le président de l’APC de Tizi-Ouzou. 
    Selon la même source,  »le wali a demandé à l’assistance de ne ménager aucun effort pour prendre toutes les dispositions nécessaires pour le nettoiement de l’ensemble des artères de la ville en collaboration avec les services de l’APC notamment à l’approche du double anniversaire du 5 juillet et du mois sacré du ramadhan ». Chaque direction est appellée se se conformer à un planning tracé par le chef de la daïra de Tizi-Ouzou  »qui se prolongera tout le long de l’année en cours ». La même source n’a fait état d’aucune date qui aurait été retenue pour cette opération. 
    Par ailleurs, le wali  »a instruit les directeurs de l’exécutif présents à s’y mettre sérieusement dans la préparation des festivités du 5 juillet conjointement avec la direction de la jeunesse et des sports afin d’organiser un grand défilé et montrer au citoyen, de ce fait, ce qui se fait dans la wilaya de Tizi-Ouzou à travers des portes ouvertes sur les activités des directions de la wilaya ».(BMS – Lire)

Baccalauréat- Deuxième jour du BAC et les choses sérieuses commencent pour les filières scientifiques - 3 juin 2013 - Les choses sérieuses ont commencé lundi pour les candidats des filières scentifiques au baccalauréat 2013, en bac2013jeunes290l’occurence math LM, technique math, sciences et gestion. 
    Les filles ont dépassé encore cette année en nombre (et en réussite souvent) au baccalauréat dans la Wilaya de Tizi-ouzou. Elles sont 9415 filles contre 6132 garçons.  
    Ils sont tous et toutes 15547 dont les candidats libres à se présenter à cette importante épreuve de l’enseignement et de la vie, clé du passage à l’enseignement supérieur ans les universités du pays dont la plus emblématique en Kabylie est celle de Mouloud Mammeri qui ne cesse de s’agrandir.  
  rsfunblogpredateurs  58 centres d’examen ont été retenus dans la Wilaya pour les accueillir sous des mesures de sécurité draconiennes avec un déploiement policier impressionnant.(BMS – Lire avec vidéo

 Enfance – Journée- La maison de la culture de Tizi-ouzou transformée en ruche d’enfants en célébration de la journée mondiale  -2  juin 2013 - La maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou apparaissait samedi comme une ruche grouillant journeeEnfance1erjuin2013bd’enfants venus participer à des jeux et autres activités attractives organisées en célébration dela journée internationale des droits de l’enfant. 
    Accompagnés d’un de leurs parents ou des deux, ils ont envahi les stands de dessins, de maquillage, de livres et autres activités toutes colorées prévues à cet effet par les organisateurs. 
   A Azeffoun, il était attendu au cours de la même journée quelques 5.000 personnes majoritairement des enfants pour la célébration de la journée internationale et pour l’ouverture officielle de la saison estivale 2013. 
   Ces activités ne devraient pas faire oublier des dizaines, voire des centaines d’enfants, malheureux  en Algérie et en Kabylie, à l’image de certains vivants dans la mendicité dans les rues, d’autres violentés par leur environnement. Le journal El Watan a fait état dans son édition de samedi de quelques 950 cas d’enfants victimes de violences diverses.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – Politique – Histoire - La stèle Matoub Lounes maintenue mais légèrement déplacée - 1er juin 2013 - La stèle dédiée à Matoub Lounes du temps du mouvement des aarouchs à Tizi-ouzou est visiblement maintenue mais légèrement déplacée pour que soit érigée au centre de cette placette une autre stèlematoubstele290b plus imposante et plus haute, aux couleurs de l’Algérie et scintillant (la nuit) d’une routetamdaunblog1erjuinlumière tout en haut à la manière d’un phare. 
    Ainsi, contrairement à ce qui a été rapporté par certains sites internet, la stèle érigée en hommage à Matoub Lounes est encore visible à cet endroit.  
    Tout laisse croire qu’elle sera maintenue en l’état et que la nouvelle stèle dédiée à l’histoire du pays fait partie d’autres aménagements d’ensemble allant de ce carrefour jusqu’à l’entrée de l’ancienne gare routière. 
    Il semblerait que pour la dénomination de cette place située au dessus de la première trémie à l’entrée de Tizi-ouzou, le choix sera laissé à chacun d’appeler la place du nom de son choix. 
   Les dernières retouches sont en cours à cet endroit et devraient être achevées dans quelques jours.(BMS)

Kabylie – Tizi-ouzou – Développement- Le Wali de Tizi-ouzou considère que Les conditions d’une relance effective de l’investissement sont réunies dans la Wilaya- 30 mai 2013 - Le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi, considère dans une contribution publiée dans le bulletin de l’Agence nationale d’intermédiation et de régulation Fonciere (l’ANIREF), que les  »conditions d’unewaliAniref290relance effective et tant attendue de l’investissement sont maintenant réunies » dans la Wilaya. 
    Dans cette contribution de deux pages du numéro 17 du bulletin ANIREF Voice, de mars 2013, le Wali donne comme éléments soutenant son affirmation la perspective de disposer de deux nouvelles zones industrielles, l’une dans la commune de Souamâa, avec une superficie de 
327 hectares et l »autre, dans une région qui chevauche entre les communes de Draa EI-Mizan et de Tizi-Gheniff, avec une superficie de 116 hectares. 
    »Pour la concrétisation de ces deux projets, le gouvernement a alloué à la wilaya, dans le cadre du programme de l’année 2013, des crédits appréciables estimés pour les deux zones à 
1.883.931.000 dinars, destinés aux expertises et aux indemnisations », écrit le Wali. 
      »L’appel d’offres en études et réalisation relatif à la zone de Souamâa sera lancé par l’ANIREF dans le courant du premier trimestre de l’année 2013 », ajoute le Wali dont la contribution est un plaidoyer vantant  »un marché local de plus d’un million de personnes » et la  »proximité d’Alger, de son aéroport international et de son port ».  »Dans un proche avenir, elle (la Wilaya de Tizi-ouzou, ndlr) sera reliée à l’autoroute Est-Ouest par une pénétrante autoroutière. Son université performante, classée au neuvième rang à l’échelle africaine, ses populations industrieuses au savoir-faire reconnu et l’existence de compétences confirmées constituent autant d’avantages à prendre en considération. A cela s’ajoutent la performance 
brtvfrequence6juin1de l’enseignement professionnel que dispensent ses instituts et centres, et son tissu   industriel actuel non négligeable ». 
    Il reste que le Wali a évité de faire part des problèmes sécuritaires dont les kidnappings que les partis de l’opposition, l’APW et les autonomistes citent comme responsables de la fuite des investisseurs.(BMS – Lire)

Tizi-ouzou – Justice- Il paie cher un vol de chaussures dans une mosquée: deux ans de prison ferme et 100.000 DA d’amende- 29 mai 2013 - Un tribunal située  dans la Wilaya demosqueeAlger002 Tizi-ouzou a infligé une peine de deux ans de prison et 100.000 dinars d’amende à un prévenu pour avoir volé une paire de chaussée dans une mosquée de la Wilaya, a-t-on appris de source proche des affaires religieuses de la Wilaya de Tizi-ouzou.
   L’auteur de ce vol a été pris confondu grâce à une caméra de surveillance que l’association de la mosquée à installé aux vestiaires où les fidèles laissaient leurs chaussures avant d’entrer dans la grande salle pour la prière collective.  
    Les faits se sont déroulés il y a une semaine et la tribunal a jugé l’affaire mardi.(BMS)

Kabylie – chantKamal Hamadi:  »Le chant des femmes à l’origine de la chanson kabyle » - 29 mai 2013 - L’une des figures emblématiques de la chanson kabyle, Kamal Hamadi, a affirmé mercredi à Tizi-ouzou, que le chant des femmes est à l’oirigine de la chanson kabyle avec idhébalen (les tambourinaires)chantKabyle29mai2013
    Kamel Hamadi qui s’exprimait à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou qui accueillait jusqu’à vendredi 31 mais une manifestation culturelle intitulée  »Première rencontre sur la chanson kabyle » dont il est le parrain, est revenu sur les étapes vécues par la chanson kabyle depuis les années 1920. 
   Il a raconté avec des détails précis comment il y a eu les premiers  »galas » de chanteurs kabyle en France, les premiers enregistrements de disuques, l’entrée e la chanson kabyle à la radio avec Cheikh nordine et Amar Ouyacoub, l’avénement de Slimane Azem, ensuite sa génération avec Cherif Kheddam, Taleb Rabah et Akli Yahiatene jsqu’aux chanteurs actuels en passant par celle des Idir et Ait Menguellet. 
    Cette rencontre devra se poursuivre jusqu’à vendredi avec l’organisation d’un concours de musique dont les lauréats seront récompensés vendredi, selon le programme diffusé à cette occasion et qui comprend également une conférence. 
BRTVfestivaltheatre    Notons que la chanson kabyle reste fragilisée en l’absence d’un réseau de salles pouvant permettre aux chanteurs de se produire régulièrement. Les chanteurs se rabattent sur l’étranger, en France et au Canada particulièrement, où, et c’est tant mieux, cela leur réussit avec l’implication des associations kabyles.  
   A Tizi-ouzou, la grande salle de la maison de la culture détient le monopole en attendant que soient construites un jour d’autres ou rouvertes d’anciennes qui demeurent fermées.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – presse – LogementsLe journaliste Aomar MOHELLEBI défie le président de l’association des journalistes de la wilaya de Tizi Ouzou et accuse - 28 mai 2013 - Aomar Mohellebi, un des plus anciens journalistes travaillant à Tizi-ouzou et qui a eu à le faire pour les journaux Libertél, la Dépêche de Kabylie et l’Expression, aomarmohellebijanv2011produisant pour ce dernier chaque semaine pendant plusieurs années une page culturelle entière à lui seule, avant de rejoindre Le Courrier d’Algérie, est en colère et ne mâche pas ses mots face aux dirigeants de l’association des journalistes de la Wilaya de Tizi-ouzou à qui il reproche le fait qu’ils le ciblent indirectement dans une mise au point qu’ils ont adressée à Tamurt info et comme pour le donner en exemple. 
    M. Mohellebi se dit visé par le passage de la mise au point de l’association qui dit  »qu’après enquête, il s’est avéré que le soit disant mécontent est un postulant inscrit sur la liste comme journaliste permanent et qui n’est en fait qu’un collaborateur qui ne peut justifier d’une attestation de travail comme exigé par l’administration ».  
     Aomar Mohelebbi, dans une mise au point adressée à Tamurt info et dont une copie à été remise par courriel à kabylienews@yahoo.fr, dit rappeller au président de l’association que quand il faisait « la Une du journal » qui l’emploie, il (le président de l’association) était  »en train de refaire son bac » comme pour dire son dégoût d’être considéré  »non permanent » lui le vieux routier qui travaille pour la presse depuis 25 ans. Aomar Mohelebbi accuse alors à son tour les auteurs de la liste remise au Wali de « faux et usage de faux dans la procédure des logements pour les journalistes » et  »une absence totale de toute transparence dans la gestion de ce dossier très crucial compte tenu de sa sensibilité ». .(BMS – Lire et commenter)-

Algérie – FFS – RéactionPrudence dans les réactions après le Congrès du FFS - 28 mai 2013 - L’élection d’un conseil présidentiel pour diriger le FFS au terme du 5ème Congrès que ce parti a tenu à Zeralda, a été accompagné d’une prudence dans les réactions à Tizi-ouzou. ffs29sept2012
   Nous avons eu toutes les difficultés du monde à trouver un journaliste pour nous livrer son analyse sur le sujet. Au moins quatre journalistes sollicités ont décliné notre sollicitude arguant tous qu’ils ne maîtrisent pas le sujet. Pourtant il ne s’agissait que d’une appréciation liée aux lendemains qui pourraient attendre le FFS en choisissant un directoire dont les 5 membres sont tous du centre. 
    Cette remarque est celle d’un vieux militant du FFS qui ne mâche pas ses mots dans ses critiques mais qui refusait d’être filmé ou cité. Idem pour d’autres militants que nous avons approché au siège du parti au centre ville de Tizi-ouzou, préférant ne pas s’exprimer. 
    Toutefois deux militants du parti dont le responsable de l’organique ont bien voulu répondre à nos question. Il s’agit de M. Abbou Jugurtha chargé de l’organique pour qui le Congrès a été un succès sur tous les plans précisant que le FFS a consacré une nouvelle forme de gestion à travers le conseil présidentiel. Pour M. Sid Ahmed de Tirmitine, qui dit avoir pris part au Congrès, il s’agit pour le FFS de bien gérer l’avenir. M. Si Maamar Belkacem, connu pour ses sympathies au FFS, regrette que le parti n’ait pas fait appel aux anciens cadres universitaires comme Said Khelil.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – sociétéChères les cerises en Kabylie … les autres fruits itou - 28 mai 2013 - Les cerises de Ain Al Hammam ou Asskif Netmana (Ex-Michelet) sont arrivées sur la route allant de Oued Aissi à Freha, Wilaya (département) de Tizi-ouzou.cerises_tiredlimine
   Mais qu’elles sont chères. Jugez-en. Elles sont à 800 et 850 dinars le kilogramme soit entre 5 et 6 euros. C’est moins cher par rapport à leur prix en France ou ailleurs mais au vu du niveau de vie en Algérie, 850 DA est presque le salaire moyen d’une journée de travail d’un ouvrier ordinaire. 
pharmaciesgardesjuinbouzeguene    La raison de ce prix très élevé est dû au fait que les cerises ne sont produites que dans certaines zones de Kabylie et particulièrement celle allant  de Larbaa Nath Irathen où une fête leur est consacrée (la fête de la cerise), Ain El Hammam jusqu’à Ath Zikki. 
    En raison peut-être de cette cherté, leur présence sur les étals à Tizi-ouzou n’est pas encore signalée. Un des vendeurs de ce fruit appelé tiredlimin en kabyle ou Hab Lemlouk en arabe, dit qu’il faut attendre l’arrivée des variétés ramenés de Miliana ou même Tlemcen pour voir le prix baisser un peu.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – presse - Installation d’une commission consultative sur la carte nationale de journaliste professionnel - 27 mai 2013 - Le ministre algérien de la communication Mohand Said Oubélaid a installe une commission consultative destinéepresseJournaux290 à déterminer les critères d’éligibilité à la délivrance de la carte nationale de journaliste professionnel, ont rapporté les médias officiels. 
    Il s’agit selon le journal Echourouk de MM. Belkacem Ahcene-Djaballah (ancien DG de l’APS), Zoubir Souissi (ancien de l’APS et ancien directeur du Le Soir d’Algérie), Zoubir Zemzoum (ancien directeur de la télévision), Zouaoui Benhamadi (ancien directeur de la télévision), Nordine Nait Mazi (ancien directeur du journal El Moudjahed), Barhoumi Abdelkader (ancien directeur de la radio), Abdelkader Boutiba (ancien directeur du journal El Massa), Mohamed Malaika (ancien journaliste à la TV algérienne), Ahmed Bourioune (ancien à l’APS) et Mohamed Benzeghiba (ancien de directeur du journal Echaab). 
    Un communiqué du ministre a précisé que cette commission vise à mettre mise en oeuvre  »des textes subséquents de la loi organique (bien organique) relative à l’information ». Il s’agit d’une étape visant a attester de la qualité de journaliste par une carte nationale  »qui permettra à la corporation de la presse d’élire ses représentants au sein du conseil de l’éthique et de la déontologie, et au sein de l’autorité de régulation de la presse écrite », précise la même source.(BMS – Lire)

Kabylie – médiasL’affaire des logements en faveur des journalistes enfle à Tizi-ouzou - 26 mai 2013 - L’affaire des logements que le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi, aurait promis d’en faire bénéficier les journalistes locaux presseTiziJournalistes290vtvient de connaître dimanche un nouvel épisode à travers une polémique entre l’association chargée (???) d’établir une liste et le site tamurt.info.
    Réagissant à un premier article de Tamurt info dans lequel celui-ci faisait état de la présence dans la liste élaborée de fonctionnaires, citant deux cas, le bureau de l’association des journalistes et correspondants de Tizi-ouzou, agréée il y a deux années, reconnaît indirectement, dans une mise au point, diffusée sur le site de tamurt.info, les cas cités mais s’interroge de savoir pourquoi la rédactrice de l’article  »focalise uniquement sur 2 ou 3 inscrits ». 
    Faroudja Aït Massal de Tamurt.info est revenue à la charge dimanche pour affirmer qu’une menace de poursuite judiciaire pour diffamation a été brandie contre elle à la suite de son premier article mais que loin de la faire taire elle promet  »des révélations plus fracassantes » dans les prochains jours. 
    La corporation journalistique est divisée à Tizi-ouzou depuis que ses hommes sont catalogués par certains y compris par des gens de la presse, en  »permanents »,  »collaborateurs » et  »pigistes » pour des questions à caractère social qui pourront les valoriser tous et toutes.  
    Et pourtant, tout le monde sait que le statut de permanent est un luxe de nos jours dans le monde du travail y compris dans celui de la presse. Toutefois, il se trouve des pigistes qui jouent sur du velours parce qu’il en font un double emploi voire un faire valoir qu’ils cumulent avec des postes qu’ils occupent ailleurs. Le Casse-tête ne fait que commencer….(BMS – Lire)

Algérie – partis Le RCD tient sa convention régionale à Tizi-ouzou avec une présence supérieure à celle attendue25 mai 2013 - Le RCD a tenu samedi à Tizi-ouzou sa convention régionale destinée à élaborer une constitution dite pérenne avec une présence supérieure à celle prévue, le sénateur Ikherbane Mohand rcdConvention25mai290annonçant la présence de 600 personnes entre invités et militants alors que le parti de Mohcene Bellabas s’attendait à entre 450 à 500 personnes.  
    C’est Maître Hakim Saheb qui a expliqué la philosophie de la démarche du RCD ainsi que les grandes lignes que son parti croit nécessaire à établir dans une constitution d’un pays comme l’Algérie. Il a repris notamment le principe démocratique de la séparation des pouvoirs mais a poussé les choses en matière institutionnelle jusqu’à prévoir un zeste de la constitution américaine lorsqu’il dira que le Sénat devrait être composé de personnes issues d’institutions régionales lesquelles régions doivent avoir des assemblées élues.  
    Il s’agit d’une manière de suggérer la formule de fédéralisme américain sans le nommer. Aux USA, le sénat est composé de représentants des Etats.  
    Une heure après l’ouverture du débat, plus d’une vingtaine de participants étaient déjà inscrits pour exprimer leur idées sur la question de la constitution. Le RCD a réussi le pari de réunir autant de monde dans une organisation parfaite avec un bureau de la convention constitué de trois personnes et d’autant pour le secrétariat chargé de receuillir les questions et d’établir des minutes des interventions. 
tiziseisme26mai2013    La convention de Tizi-ouzou est la seconde que le parti a organisé après celle de Béjaia. D’autres suivront à travers le pays avant une convention nationale qui devrait intervenir   vers la fin du mois de juin. Le chef du bureau régional du RCD, Boussad Boudiaf, tout comme le modérateur de la convention, Akli Ouali Ait Aider et Maître Hakim Saheb ont tenu à souligner que la démarche du RCD n’obéit à aucun calcul clanique ou autre mais qu’elle vise à établir un texte répondant aux aspirations d’une Algérie nouvelle.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – partis – FFSMohand Amokrane CHERIFI, Ali LASKRI, Rachid HALET, Saida ICHALLAMENE et Aziz BALOUL au Conseil présidentiel du FFS - 26 mai 2013 - Le Front des forces socialistes (FFS) ffsConseilpresidentiel25mai290a désormais un conseil présidentiel, élu avec le conseil national au troisième jour de son 5ème Congrès tenu au chapiteau de l’hôtel Safir -Mazafran (Zeralda, ouest d’Alger). 
     Le conseil présidentiel est composé presque sans surprise de Mohand Amokrane CHERIFI, Ali LASKRI, Rachid HALET, Saida ICHALLAMENE et Aziz BALOUL. 
    Hocine AIT AHMED restera le Président d’honneur du FFS. 
    Un compte rendu du site internet du parti affirme que c’est  »une ambiance des grands jours (que) les congressistes ont plébiscité à une écrasante majorité la liste unique du conseil présidentiel, composée de cinq membres ».  »Après des débats francs et démocratiques, le consensus a été réalisé, vu qu’il n’y a pas eu de liste concurrente », précisait la même source.  
   L’absence d’Ahmed Djedai et celle de Salima Ghozali constituent la grande surprise de cette élection, ont relevé les observateurs.(BMS – Lire)

Algérie – Partis – Fln83 membres du comité central en conclave à Médéa -  25 mai 2013 - Quelques 83 membres du comité central du Front de libération nationale se sont réunis jeudi à Médéa à titre  »non organique et informelle au siège de la mouhafadha dans le cadre de la poursuite des consultations  en vue de la convocation,  »dans les meilleurs délais possibles d » ‘une session extraordinaire du cc fln afin de compléter les procédures conduisant a l’élection d’un secrétaire général ,conformément aux dispositions statutaires et réglementaires en vigueur », indique une source du parti. 
     »Y ont pris part a cette réunion 110 membres du cc dont 27 par procurations dûment notifiées et enregistrées ». Les travaux ont été présidés par un bureau constitués de MM. Chakou, Haichour, Djaafar, Lakhdari, Bendahmane et Fellioune, selon la même source qui fait état de près d’une quinzaine d’intervenants au cours de cette réunion sanctionnée par un communique final et officiel dans lequel les signataires à l’apaisement dans les rangs du parti mais aussi à la convocation urgente d’une réunion du comité central pour mettre fin au vide juridique au sein du parti.(BMS – Lire avec document)

Kabylie – ChantLe nouvel album de Mabrouk Ait Ferhat enfin sur le marché24 mai 2013 - Le nouvel album de Mabrouk Ait Ferhat est enfin sur le marché notamment à Bouzeguene.
mabroukAitFerhat25mai2013
azouaoumorceauxmai2013Il comprend sept chansons dont une est un hommage particulier qu’il a voulu rendre à son épouse avec laquelle il a eu trois garçons tous vivant en France. 
      Dans l’entretien qu’il nous a accordés chez lui à Ath Salah (Bouzeguene) à l’occasion de la sortie de cet album Mabrouk Ait Ferhat a exprimé son attachement au pays indiquant qu’il a pris le pli de s’arrangeer toujours pour venir deux fois par an en Kabylie.  
     »Je ne peux pas rester plus de six mois sans venir au pays », a-t-il dit rappelant l’astuce légal des récupérations qu’il utilise pour obtenir deux mois de congé par an.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – partis  - Le RCD tient sa convention à Tizi-ouzou pour débattre d’une  »constitution pérenne » - 24 mai 2013 – Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) réunit RcdPresse22mai2013N290ce samedi entre 450 à 500 personnes au nouveau lycée de Tizi-ouzou en vue de débattre d’un projet de texte de  »constitution pérenne ». 
    Cette convention vient après celle tenue à Béjaia permettant au parti de Mohcene Bellabas de réunir ses militants mais aussi de prendre contact avec la société civile, les intellectuels de tous bords ainsi que des militants d’autres partis y compris peut-être des islamistes modérés, comme ne l’a pas exclu le président du Bureau régional de Tizi-ouzou, M. Boussad Boudiaf à l’occasion d’une conférence de presse tenue dans la matinée de mercredi 22 mai.(BMS – Lire avec vidéo)

FFS – Congrès - Le 5ème Congrès National du FFS  se poursuit pour sa deuxième journée à l’hôtel Safir -Mazafran (Zerlada) - 24 mai 2013 -  Le 5ème Congrès National du Front des forces socialistes (FFS) se poursuit pour la deuxième journée de ses travaux au chapiteau de l’hôtel Safir -Mazafran en présence de 1.000 délégués et ou invités. 
ffs5Congres290    La première journée a été marquée par l’absence effective du président – fondateur du parti Hocine Ait Ahmed mais dont un long message a été lu aux congressistes. Dans ce message, Ait Ahmed, dit qu’il ne n’imaginais pas que cinquante ans après la fondation du FFS  »nous en serions encore à nous battre pour défendre notre simple droit à exister » en attribuant le  »nous » aux  »militants du FFS et plus généralement, nous Algériens ». 
     »Le FFS est né dans le giron du mouvement de libération nationale, ses racines politiques et éthiques plongent dans un anti colonialisme de conviction et non de circonstance », écrit Ait Ahmed  pour qui  »durant ces cinquante années de lutte, le FFS a d’abord dû lutter pour empêcher qu’on piétine la démocratie au nom du patriotisme pour ensuite se battre pour empêcher qu’on piétine le patriotisme au nom de la démocratie ». 
     »Il y a véritablement de quoi s’indigner de l’ironie de l’histoire: d’abord on nous colonise et on nous soumet (tous unis dans l’indignité) à un statut infâme d’infrahumain sous le code de l’indigénat, ensuite, une fois que nous avons payé un prix terrible pour notre libération, on nous impose la dictature (tous unis dans la soumission) et on nous dit que la démocratie est un luxe, ensuit quand les peuples paient a nouveau un prix terrible pour la liberté, la justice et l’Etat de Droit, on nous dit que tout ça c’est fini nous devons devenir des tribus et des hordes en guerre perpétuelle les uns contre les autre », ajoute Ait Ahmed. 
     »Bref, ce congrès est important à mes yeux, comme tous les autres congrès du parti, mais à celui-ci je me retire de la présidence du parti, j’aurais voulu, j’aurais pu ou dû, ou pas su, le faire plutôt, j’en ai souvent discuté avec des camarades et des amis, mais voilà l’histoire se fait pendant que nous apportons notre modeste contribution à son déroulement », conclut Ait Ahmed qui a signé son message de son prénom  »Hocine ». 
    Ce congrès devrait voir jaillir son remplaçant bien que des sources du parti disent qu’il y aura collégialité. Mohand Amokrane Cherifi, Ali Laskri et Mohamed Nebbou sont les têtes les plus présentées à la succession d’Ait Ahmed. Le Congrès devrait s’achever samedi par l’élection d’une nouvelle direction dont un conseil national.(BMS)

Algérie – Histoire - Mohand Saïd Lechani, 
un jaurésien dans l’Algérie coloniale – 23 mai 2013 -  Figure singulière du mouvement ouvrier en Algérie, 
Mohand Saïd Lechani fut l’un de ces instituteurs « indigènes » animés par la passion du progrès. Réformiste, féministe, pionnier des pédagogies nouvelles, il traversa le XXe siècle avec pour seul horizon l’émancipation de tous.
    Il y a cent ans, un jeune berger des montagnes de Kabylie, devenu instituteur, embrassait l’idéal socialiste. Dans cette Algérie coloniale marquée par l’exclusion sociale et politique des indigènes, la lecture des articles de Jean Jaurès dans l’Humanité provoqua chez Mohand Saïd Lechani une révolution intérieure. La découverte des idées de progrès, de liberté, de justice sociale le poussa dès lors à s’engager, à la SFIO et à la Ligue des droits de l’homme. Né en 1893 à Aït Halli, dans l’actuelle commune d’Irjen, accrochée au massif du Djurdjura, Mohand Lechani est une figure singulière du mouvement ouvrier en Algérie. Sans doute son engagement s’est-il forgé, à l’orée du XXe siècle, dans le traumatisme encore à vif de la conquête coloniale et de la féroce répression qui répondit à l’insurrection de 1871. 
    Enfant, il fréquenta, contre l’avis de son père, partisan de la résistance culturelle, l’une des toutes premières écoles coloniales ouvertes en vertu de la « politique kabyle ».(Lire la suite sur l’Humanité).

Algérie – partis -  450 personnes attendues à Tizi-ouzou pour une convention du RCD sur une  »constitution pérenne » – 22 mai 2013 - 450 à 500 personnes sont attendues samedi à la salle omnisports du nouveau lycée de Tizi-ouzou pour prendre part à une convention régionale du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) en vue de faire sortir un projet de texte de  »constitution rcdpresse22mai2013n290pérenne », comme l’a précisé le président du Bureau régional du parti de Mohcene Bellabas,  M. Boussad Boudiaf. 
    M. Boudiaf s’exprimait à l’occasion d’une conférence de presse tenue dans la matinée de mercredi à Tizi-ouzou en compagnie de Mme Lila Hadj Arab, chargée de suivre les conventions régionales du parti, du sénateur Ikherbane Mohand et du président du groupe RCD à l’APW de Tizi-ouzou, M. Ait Aider Akli Ouali.  
 aklinadiakhelifiunblog   Les gens de la presse ont retenu à l’occasion de cette conférence de presse que le RCD compte faire participer au débat la société civile en plus de ses militants mais aussi le  »MAK dans toute sa diversité » et n’exclut pas également une catégorie d’islamistes. 
    Cette conférence de presse a été l’occasion également de révéler aux journalistes que le chef du groupe RCD à l’APW a adressé une demande de convocation d’une session extraordinaire de l’assemblée de Wilaya portant sur  »la situation sécuritaire en Kabylie ». Pour M. Boudiaf, le RCD possède le nombre nécessaire de 16 élus pour demander que soit programmée cette session extraordinaire.(BMS – Lire avec vidéo)

Kabylie – Poésie Morceaux choisis de la poésie de Mohand Azouaou - 22 mai 2013 - Kabylie News et Bouzeguene News vousazouaouMohandMai2013ci290 proposent quatre morceaux choisis de la poésie de Mohand Azouaou qu’il a consacré notamment au combat de la femme, à la solidarité villageoise et au principes de rectitude dans la vie. 
    C’est avec plaisir que nous diffuserons prochainement d’autres morceaux choisis de la poésie directe et émouvante de Mohand Azouaou, qui est l’ami de notre site et donc… le votre.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – Kabylie – Partis- La fédération du FFS de Tizi-ouzou prête pour le 5ème Congrès - 21 mai 2013 - Farid Bouaziz a assuré lundi que la fédération de Tizi-ouzou du Front des forces socialistes (FFS) qu’il dirige est fin prête pour aller participer du 23 au 25 mai au congrès ffs21mai2013ndu parti qui se tiendra à Zerlada et qui sera marqué par le retrait officiel de son chef charismatique et fondateur, Hocine Ait Ahmed. 
    Pour M. Bouaziz, dont la fédération à la tête de laquelle il a été élu en septembre 2012, le Congrès sera plein d’émotion avec le retrait de Hocine Ait Ahmed.  »Nous allons faire sortir de ce congrès les mécanismes ou les instruments nouveaux par lesquels fonctionnera notre parti », a expliqué M Bouaziz. Il a indiqué que le FFS est appelé à une étape de transition parce que  »ce n’est pas évident de passer » facilement à une autre étape avec le retrait de Hocine Ait Ahmed de la présidence duy FFS.  »Sincèrement dans le parti il y a une stabilité et une sérénité. Tout se fait dans la collégialité »,kabylie21mai2013bms a-t-il ajouté. 
    Bien que le fédéral de Tizi-ouzou parle de collégialité, la presse insiste sur au moins cinq noms pour être de potentiels remplaçants de Hocine Ait Ahmed. Il s’agit de Mohand Amokrane Cherifi, Ahmed Djedai, Ali LASKRI, Mustapha Bouchachi et Rachid Hallet.(BMS)

Algérie – Partis- Le RCD tient une convention régionale du centre le 25 mai à Tizi-ouzou - 21 mai 2013 - Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD)rcd21mai2013 tiendra samedi 25 mai une convention régionale de ses cadres à Tizi-ouzou. 
    La convention se tiendra à la salle des sports  du lycée de l’Ex marché de gros fruits et légumes. 
    Les participants son t appelés à débattre sur le texte d’une constitution dite  »pérenne » (qui va durer longtemps) préparée par des cadres du parti. 
    Des conventions similaires ont été tenues dans d’autres régions ou le seront avant une convention nationale attendue en juin, selon des sources du parti de Mohcene Bellabas.(BMS)

Tizi-ouzou – Société-La police effectue 520 opérations coup de poing, ferme 6 débits de boissons et retire 433 permis en avril - 21 mai 2013 - Un bilan des activités des services policeIllustration2de police de la Wilaya de Tizi-ouzou diffusé lundi au journal de 17 heures de radio Tizi-ouzou fait état de 520 opérations coup de poing effectuées par les policiers en avril dernier. 
    Du bilan , il ressort, entre autres actions; que 6 débits de boissons n’exerçant pas dans un cadre légal ont été fermés alors que 433 permis de conduire ont été retirés  aux conducteurs non respectueux du code de la route. 
   Par ailleurs, il est fait état de 33 accidents de circulation qui se sont produits en milieu urbain dans la Wilaya de Tizi-ouzou faisant 42 blessés et un décès.(BMS)

Kabylie – Tamazight- Les étudiants marchent pour tamazight à Tizi-ouzou- 19 mai 2013 - Les étudiants de l’université Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou ont effectué dimanche une marche du campus universitaire de Hasnaoua jusqu’au siège de la Wilaya en passant par le centre ville pour soutenir une unblogseisme19maidizaine de revendications toutes liées à la langue amazighe, TiziouzouMarcheTAMAZIGHT290MAI2013la langue berbère.  
    La marche, qui s’est déroulée dans le calme, a vu les étudiants brandissant des banderoles réclamant de rendre la langue amazighe officielle et scandaient des slogans allant dans le sens de valoriser cette langue et l’identité amazighe. 
    Deux lettres de revendications, l’une ouverte, adressée au président de la république et l’autre pour le ministre de l’éducation ont été rendue public à cette occasion. Le second texte comprend 10 revendications intéressant tamazight dont la revalorisation du diplôme de langue et culture amazighe, la généralisation de l’enseignement de la langue amazighe, le recrutement des diplômés, l’enseignement obligatoire de la langue amazighe et la reforme de l’enseignement en passant par la revalorisation de cette langue. 
    La marche, qui s’est déroulée dans le calme avec la présence de policiers pour la sécuriser et faciliter son passage dans la ville, a pris environ 2 heures après avoir commencé.(BMS – Lire avec vidéo)

France – Kabylie – Médias- Le patron de Berbère télévision dit attendre des avancées pour tamazight  »pacifiquement, avec de la culture et de la persuasion » - 19 mai 2013 - Le patron de Berbère télévision, Mohammed Saadi, a été lundi l’invité de l’émission  »Les rencontres de Hind Meddeb » BRTVSaadiMohammedfRANCEiNFO290sur France Info et Medi1Radio au cours de laquelle il a estimé que les  »choses avancent (pour la langue berbère en Algérie, ndlr) » et dit  e s p é r e r qu’avec  u n e  nouvelle constitution  »il y aura des avancées et que tout ça se fera pacifiquement, avec de la culture et de la persuasion ». 
    Pendant près de 23 minutes, M. Saadi est revenu sur les raisons de la création de Berbère télévision qui est passé de 4 heures de diffusion à trois chaînes et deux radios actuellement.  
    Il a dit mesurer le long chemin parcouru également en notant par exemple comment d’un ostracisme vis-à-vis de la langue berbère (tamazight) dans les années 70 à 75, Berbère télévision accueillait un premier ministre pour une interview de 2 heures. 
     »La problématique en Algérie c’est la reconnaissance officielle de la langue berbère », a déclaré M. Saadi qui a noté qu’au Maroc c’est fait chose faite .(BMS – Ecouter l’émission)

Tizi-ouzou – Presse- Une liste de journalistes de Tizi-ouzou en cours délaboration pour bénéficier de logements- 18 mai 2013 -Une liste de journalistes de Tizi-ouzou est en cours d’élaboration en vue de les faire bénéficier de logements dans le cadre de programmes d’habitation lancés ou qui seront lancés dans la Wilaya, a-t-on appris d’une source très au fait de la question.  presseTiziJournalistes290
     »La liste a été clôturée et devait être remise au Wali la semaine dernière mais cela n’a pas été fait. D’autres noms devraient pouvoir être intégrés dans la liste », a expliqué la même source. Le Wali aurait donné son accord pour faire bénéficier les journalistes et correspondants locaux dans le cadre des programmes de promotion immobilière, de celui du LSP, de l’AADL ou encore du social, chacun suivant sa situation, a précisé notre source proche de l’association de journalistes, nouvellement agréée. 
WebTVbouzeguene    La nouvelle n’a apparemment pas été médiatisée; un comble pour les hommes de la presse, qui crient à la transparence pour …les autres. Aucun journal n’a fait état de cette perspective autour de laquelle a été tenue une réunion jeudi mais avec une présence limitée de journalistes.  
    L’option d’une coopérative de journalistes dont le terrain a été choisi dans une premier temps à Draa Ben Khedda a été abondonnée, selon la même source. 
    Presque tous les journaux de la presse nationale ont des correspondants dans la Wilaya de Tizi-ouzou mais seuls quelques uns ont des bureaux. Outre la nouvelle association, la corporation possède en principe une ancienne association, dirigée par Rachid Hamoutene du journal Horizons aini qu’une section du syndicat national des journalistes (SNJ) dirigée par Said Ait Mbarek du Le Soir d’Algérie. Un appel a été lancé pour créer une nouvelle association intégrant les pigistes et les blogueurs.(BMS – Lire)

Algérie – audiovisuel- A ceux qui revendiquent à grands cris l’ouverture de l’audiovisuel .. -17 mai 2013 - J’ai l’impression que ceux qui revendiquent à grands cris l’ouverture de l’audiovisuel au privé ne pensent qu’aux … sous que celui-ci leur procurera et n’ont pas idée de quoi ça retourne lorsqu’il s’agit, pour les journalistes, d’aller chercher l’information. bmsMars2013miniature
    Je vous  »parle (façon de dire) » en qualité de journaliste du terrain, qui, avec son appareil photo numérique, tente de vous ramener les films des événements qui se déroulent. Si l’ouverture de l’audiovisuel interesse cet aspect là, laissez-moi vous « dire (façon de parler) que ce neest pas demain la veille. Parce qu’il me semble que la société n’est pas prête même si les pouvoirs publics venaient à nous pondre une loi généreuse en la matière.  
    Les difficultés de filmer se posent à tous les coins de rues. Et je ne vous « parle pas (façon de dire) » des interdits en tous genres et des exigences d’autorisations que le caméramen trouvera sur son chemin côté pouvoirs publics. Non. Je vous parle des gens. Des gens comme eux et vous. Sachez que la majorité des gens aime bien voir les autres à la télé mais pas qu’on les prenne dans le zoom de la caméra. Même dans des réunions publiques, les fêtes et les manifs, ces gens, et ils sont majoritaires, refusent d’apparaitre. Et les filmer risque de vous ramener de sérieux ennuis… des fois…  
   Comment dans ces conditions promouvoir l’audiovisuel si ce n’est que sous son angle publicitaire? Et là ça marchera à coup sûr. Le marché publicitaire est immense. Il n’ y a qu’à voir ce qu’il en a fait de nos journaux dit indépendants. Il a réduit le journalisme à sa plus simple expression et enchainé ses hommes les plus sincères …. Il ne faut pas oublier que certains journaux ont fait des jeux et concours le moyen de leur ascension. D’autres ont fait dans la recette de cuisine, dans des annonces matrimoniales et même dans les blagues… Bon j’arrête là….(BMS – Lire)

Tizi-ouzou – RSF – Presse- RSF publie une liste de 39 prédateurs de la presse avec un acte d’accusation pour d’eventuelles poursuites  -Tizi-ozou, 18 mai 2013 - Reporters sans frontières a publié une liste de 39 Prédateurs de la liberté de l’information, à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, célébrée chaque année le 3 mai. Il s’agit de chefs d’Etats, des hommes politiques, RSF290logodes chefs religieux, des milices et des organisations criminelles  »qui censurent, emprisonnent, enlèvent, torturent et parfois assassinent les journalistes et autres acteurs de l’information », précise l’organisation de défense de la presse. 
    “Ces prédateurs de la liberté de l’information sont responsables des pires exactions contre les médias et leurs représentants », indique RSF ont le secrétaire général, Christophe Deloire, déplore que 2012 soit « une année historiquement violente pour les acteurs de l’information, avec un nombre record de journalistes tués”. 
    RSF fait état de cinq nouveaux prédateurs soit le nouveau président chinois Xi Jinping, le groupe djihadiste Jabhat Al-Nosra en Syrie, les membres et partisans des Frères musulmans en Egypte, les groupes armés baloutches du Pakistan et les extrémistes religieux des Maldives. « Quatre prédateurs ont disparu de la liste : l’ancien ministre somalien de l’Information et des Télécommunications, Abdulkadir Hussein Mohamed ; le président birman Thein Sein, dont le pays connaît une ouverture sans précédent, malgré une situation instable ; le groupe ETA, ainsi que les forces de sécurité du Hamas et de l’Autorité palestinienne, dont les exactions envers les médias sont en sensible diminution ». 
    « Pour mieux dénoncer les Prédateurs, Reporters sans frontières formule des actes d’accusation étayés dans l’espoir que ces individus ou ces mouvances soient un jour forcés de rendre des comptes à la justice. Pour mettre en évidence le décalage entre leurs propagandes et la vérité, leurs assertions officielles sont confrontées aux faits. Pour démontrer leurs intentions profondes, Reporters sans frontières se met dans leurs têtes et présente leurs pensées au style direct, à la première personne. La transcription est librement établie par l’organisation, mais les faits invoqués conformes à la réalité »..(BMS – Lire)

TiziOuzou – Société- Ouverture d’un nouveau marché de fruits et légumes à la nouvelle ville de Tizi-ouzou- 17 mai 2013 - Un nouveau marché de fruits et légumes a ouvert ses portes depuis quelques jours à la nouvelle ville de marcheLeshalles290Tizi-ouzou à l’initiative d’un privé. Le marché porte le nom de « Marché les Halles » et est situé près de l’ancien souk el fellah. 
    Ce marché regroupe plusieurs activités supplémentaires allant du poissonnier, à l’entrée de l’établissement, jusqu’au vendeur de volaille et autres. 
    Depuis la fermeture du marché informel de fruits et légumes, situé près de la nouvelle polyclinique, où la population y trouvait son compte malgré l’anarchie qui le caractérisait et un environnement pollué à l’extrême, bien des commerçants qui y activaient ont fini par recourir à la location pour continuer à exercer leurs activités. Ce nouveau marché devrait répondre en partie aux attentes des uns et des autres d’autant plus que le mois sacré du Ramadan (mois de jeûne musulman) arrive à grands pas (début juillet). 
     Rappelons également que l’ancien marché couvert de Tizi-ouzou a été rénové et rouvert depuis une quinzaine se jours également. Pour sa part, le projet de nouveau marché situé à la sortie de Tizi-ouzou, dit pourtant marché de proximité, semble à l’abandon. Une personne qui y a bénéficié d’un local a indiqué que ce marché est retardé par l’arrêt des travaux d’aménagement d’un parking pour accueillir les clients..(BMS – Lire)

Kabylie – Météo- La ville de Tizi-ouzou plongée dans le noir par un nuage chargé de pluie et de grêle- 15 mai 2013 - La ville de Tizi-ouzou a été plongée dans le noir pendant quelques minutes au passage d’un nuage chargé de pluie et de grêle et à l’heure où le Muezzin appelait à la prière de la fin de l’après-midiTiziouzouNuagePluie15mai290 (Asr) donnant l’impression que c’est la fin de la journée qui ne devait intervenir que vers 19:48. 
    De l’endroit où nous enregistrons cette vidéo apparaît au loin la lumière du jour au nord de la ville du côté de Tigzirt, Boudjima et Azazga. 
    Des averses de pluie ont marqué la journée depuis son début. Des averses ont été enregistrées la veille également et le temps risque de perdurer jusqu’à jeudi matin.(BMS – Voir la vidéo)

Tizi-ouzou – Presse – version affinée à 15:22  - La Wilaya de Tizi-ouzou diffuse les photos de la maquette d’une future maison de la presse  - 15 mai 2013 - La Wilaya de Tizi-ouzou a diffusé lundi les photos d’une maquette d’un projet de maison de la presse que le Wali, Abdelkader Bouazghi, a promise à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la presse presseProjetMaison290le 3 mai dernier. 
    « Consécutivement à la réunion qu’il a tenue avec la famille de la presse, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la presse et considérant la qualité des relations qui le lie aux journalistes, le wali de Tizi-Ouzou, Abdelkader BOUAZGHI, a tenu à la promesse qu’il a faite de réaliser une maison de la presse au chef lieu de la wilaya. », indique le texte accompagnant les photos sans autre précision sur le lieu où sera réalisée cette infrastructure ni sur son coût et d’où viendrait son financement. 
     La presse devrait espérer que cette fois sera la bonne, parce que les journalistes de Tizi-ouzou en ont été toujours gavés à propos d’une maison de la presse par les prédécésseurs de M. Bouazghi. Il était même question d’une coopérative de logements destinée aux correspondants locaux mais dont personne n’entend plus parler. 
     Une nouvelle association de journalistes, agréée il y a un peu plus d’une année, se distingue par une activité très réduite. La célébration de la journée mondiale de la presse à laquelle n’ont pas pris part beaucoup de correspondants locaux, reste la seule sortie qui lui est principalement connue depuis son agrément. Elle a eu à exprimer son soutien à un journaliste sans en faire de même pour d’autres notammenbt de la presse arabophone qui ont connu des difficultés.  
    Un appel a été lancé pour créer une autre association de journalistes ouverte aux pigistes dans les communes y compris les blogueurs. Ceux et celles qui veulent adhérer doivent contacter kabylienews@yahoo.fr ou appeler au 0772.13.88.88.(BMS – Lire avec maquette)

MAK – GPK – EnnaharTamurt TV diffuse des images de la mère de Ferhat Mehenni contestant les propos que lui a attribué le journal Ennahar et apporte son soutien à son fils15 mai 2013 - Berbère télévision a repris lundi dans son TamurtMereFerhatjournal de 19h30 (heure algérienne), présenté par Mohand Kacioui, des images de la mère de l’autonomiste Ferhat Mehenni contestant les propos que lui a attribué le journal Ennahar et apporte son soutien à son fils. 
    Les images reprises sur le journal hebdomadaire de Tamurt TV diffusées sur Youtube, montraient la mère de Ferhat Mehenni apportant son soutien à son fils et le rassurant sur sa situation. Elle lui demandait de ne pas s’inquiéter et de ne pas tenter un retour au pays.  »Rassures-toi », lui dit-elle. La mère de Ferhat Mehenni apparaît à partir de la 6ème minute et 42 secondes du journal. 
    Les images dateraient d’une dizaine de jours au moins lorsque la mère de Ferhat Mehenni a sollicité les bureaux locaux de la presse algérienne pour démentir les propos que lui a attribuée la journaliste d’En-Ennahar.(BMS – Lire avec vidéo)

Artisanat- La pluie s’invite au 5ème Salon de l’artisanat de Tizi-ouzou - 15 mai 2013 - Le 5ème Salon de l’artisanat qu’accueille le jardin public Colonel Mohand Oulhadj de Tizi-ouzou depuis lundi et qui devrait se poursuivre jusqu’à vendredi a salonVideo15maiété marqué par une présence moyenne du public au deuxième jour et qui risque d’être contrariée encore par une mauvaise météo qui s’est traduite par des averses de pluies mardi en fin d’après-midi et mercredi dans la matinée. 
    Kabylie News – Bouzeguene News a interrogé au moins quatre artisans, et tous se sont déclarés satisfaits de leurs activités et des ressources qu’elles leur procurent.  
    Il en est ainsi d’une dame d’Ath Hichem devenue formatrice en matière de tapis dont est réputé son village, de Omar venu de Ghardaia, qui fait dans les décors en tous genres et dans la peinture artistique, de son copain Hacene qui a réalise des peintures à base de sable aux couleurs naturelles et qui se fait aider de la colle et enfin de Abdallah de Biskra qui réalise des pots de miel de dattes et qui réalise un mélange avec du blé moulu et rassis. 
    L’espace du salon offre des images de vieux objets mais aussi de certaines réalisations ingénieuse comme celle de Omar qui a transformé un ancien poste TSF en lui intégrant un lecteur CD et un mécanisme pour capter la radio. Un autre artisan a transformé la carcasse d’un téléviseur en un décor fait de cascades d’eau miniature. 
    Mais la robe, Ah La robe, surtout kabyle occupe une place prépondérante dans le salon. Il reste que cet événement réussit surtout à celui qui expose de la nouga puisqu’il en vend … à la chaîne.(BMS – Lire avec vidéo)

Tizi-ouzou/Presse - Appel aux journalistes, correspondants de presse, pigistes et blogueurs de la Wilaya de Tizi-ouzou -  - Votre adhésion est souhaitée à un projet de création d’une association de journalistes, correspondants de presse, pigistes et blogueurs de la Wilaya de Tizi-ouzou. Il s’agit d’une association ouverte à tous et à toutes, sans restriction aucune. Eunblogadlenehamadille est destinée à réunir les conditions nécessaires pour promouvoir la défense de l’intérêt moral, matériel et juridique de ses membres. Formation et solidarité seront ses priorités. L’assiociation sera un partenaire constructif avec tous les éditeurs, les pouvoirs publics, les partis politiques bet les syndicats y compris ceux des journalistes et les autres associations. L’association sera confraternelle et fraternelle à qui veut y adhérer. Pour plus de détails et pour adhérer, contactezz Belkacemi Mohand Said au 0772.13.88.88 ou à kabylienews@yahoo.fr.(BMS)

Kabylie – artisanat- Ouverture de la 5ème édition à Tizi-ouzou avec la participation de 35 wilaya - 13 mai 2013 - La 5ème édition du salon de l’artisanat de Tizi-ouzou a débuté lundi au jardin Colonel artisanatSalon13mai2013b290Mohand Oulhadj de la ville des genêts avec la participation déclarée de plus de 130 artisans venus de 35 wilaya (départements) du pays.  
    Il s’agit d’un rendez-vous qui permet aux artisans de vendre leurs produits dans des lieux très fréquentés par la clientèle potentielle et de préserver sur le plan culturel ces activités ancestrales, a expliqué un responsable proche des organisateurs. 
    Le coup d’envoi de la  manifestation a été donné par le Wali de Tizi-ouzou, M. Abdelkader Bouazghi qui a salué à cette occasion les organisateurs du salon et ceux qui l’ont soutenu mais aussi tous les artisans de la Wilaya estimés à 7.000. Il a indiqué qu’ils méritent d’être aidés et soutenus dans leurs activités. L’ouverture du salon a été marquée par une grande Ouaada (Offrande) de Coucous servi sur place à l’initiative d’un spécialiste en la matière. Le public peut se rendre à ce salon chaque jour de 9h30 à 19h30 au jardin Colonel Mohand Oulhadj qui jouxte le siège de la Wilaya.(BMS – Lire avec vidéo)

Bouzeguene News -SoutienNouveau don de 2.000 DA pour nos sites -13 mai 2013 - J’ai le plaisir d’annoncer un nouveau don de 2.000 DA venu soutenir l’activité d’information et d’utilité publique de notre site. Nous remercions vivement la personne qui nous a remis le don pour son geste.  
    Je rappelle qu’en faisant un don 1000 DA, le donateur ou la donatrice obtient, en plus de la satisfaction d’avoir contribué à une oeuvre d’utilité générale, le droit à insérer 5 annonces gratuites sur toute l’année. Pour le geste d’un don de 1.000 DA, le donateur ou la donatrice obtient le droit de diffuser 2 pensées (qui reviennent à 3.000 DA si vous n’êtes pas donateur), l’annonce d’une naissance (1200 DA), un message de félicitations (1200 DA) et un message de condoléances (1000 DA) soit au total 6400 DA.(BMS)

Tizi-ouzou – Urbanisme- Bouzeguene dans le lot 18 du programme d’amélioration urbaine pour 2013- 13 mai 2013 - Le chef lieu de la commune de Bouzeguene figure dans le lot 18 d’un appel d’offres restreint lancé le 20 avril dernier par la Direction de l’Urbanisme de l’architecture et de la Construction portant travaux d’amélioration bouzeguene290mai2013urbaine pour 2013. 
    Bouzeguene figure parmi 18 autres communes concernées par ce programme que sont celles d’Agouni Gueghrane, M’kira, Ain Zaouia, Tizi-Ghenif, Akkerou, Taouirirt Amokrane coté CEM Frères Djebbar pour Larbaa Nath Irathen, Souamaa, Lanasser N’besri pour Mekla, la Zhun Tigzirt, Tizi-N’tlata, Tizi-Rached, l’accès allant du CW250 vers Ail Dih commune Ait Khellili, dicoadjaballahunblogTizi-Quzou, Boghni, Azib Ouhaddad pour Ouaguenoun et la piste EJhadjadj Bouguedama Agouni Amara sur 3800 ML pour Timizart. 
    Après la séance d’ouverture des plis attendue ces-jours-ci, suivront d’autres procédures pour le choix définitif de l’entreprise de réalisation.  
    En attendant Bouzeguene devrait prendre son mal en patience avant de voir son environnement s’améliorer. Un nouveau plan de circulation est à l’études pour permettre au chef lieu de la commune et de la daira à répondre à l’important flux de véhicules qui y entrent posant un problème de stationnement compliqué depuis quelques temps par l’apparition d’espaces que se réservent certains à l’aide de cageots. Une pratique jusque là connue en un seul endroit dans tout Bouzeguene et depuis des … lustres.(BMS)

Bouzeguene – société - Faîtes attention où vous mettez vos … pneus à Bouzeguene -12 mai 2013 - Le tout Bouzeguene en parle. Faîtes attention où vous mettez les … pneus de votre véhicpneus180eclateule à Bouzeguene lorsque vous viendrez à stationner sur les accotements en débordant un peu sur le trottoir, comme le font souvent les gens pressés.  
    De nombreuses personnes auraient vécu l’amère expérience d’entendre un ou deux pneus de leurs véhicules éclater parce que en voulant stationner elles n’ont pas remarqué le système dit ancre de poteau mis en place pour accueillir de nouveaux poteaux destinés à l’éclairage public.  
    Ensuite, parce que ces ancres de poteaux sont comme des clous et qu’ils ne sont pas protégés ni signalés par une peinture fluorescente, nombreux sont ceux qui ne les ont découvert que lorsque le … mal est fait, c’est-à-dire le pneu crevé. Et attention aux chutes pour les piétons. 
    En réaction, certains citoyens se sont mis à les couvrir avec des bouteilles en tous genre et d’autres, moins délicats, les ont applatis…risquant de provoquer la colère de l’entreprise réalisatrice.  
     Par ailleurs plusieurs endroits du centre ville de Bouzeguene sont plongés dans le noir en attendant que ce projet soit achevé.(BMS)

Bouzeguene – Économie- Vers une récolte prometteuse en … fourrages 12 mai 2013 -  Les premiers indices d’une bonne récolte, d’une très bonne récolte même, sont visibles dans la campagne kabyle, Fourrages290seulement il s’agit d’une récolte en fourrages, l’herbe ayant poussé abondamment dans tous les champs même les moins producteurs par le passé. 
    Et parce que presque tous les champs sont laissés en jachère alors que jadis ils donnaient leur part de blé et d’orge pour nourrir bien des familles, la récolte sera prometteuse en fourrages. 
   Rares sont de nos jours ceux qui cultivent leurs champs. Presque tout le monde s’approvisionne en tous produits, même en fèves, au marché. Les gens ne se donnent même pas la peine de cultiver de petits lopins de terre dans leur jardins. 
    Cette situation devrait inquiéter davantage si cette herbe n’est pas  »récoltée ». Elle deviendrait la première menace en matière d’incendies et de leurs propagation. Wait and see!(BMS)

France – Berbères-Un concert de Musique Kabyle pour marquer la naissance de l’Association Franco-Berbère de Villeparisis (AFBV)- 10 mai 2013 - Les artistes Azal BELKADI, Moussa KACI, TENNA& d’autres invité(e)s afbvilleparisis290aficheCsont annoncés pour animer unblogathouizganehamadi290vendredi 24 Mai 2013 à 20h00 un concert de Musique Kabyle à Maison Pour Tous (MPT) VILLEPARISIS, pour marquer la naissance de  l’Association Franco-Berbère de Villeparisis (AFBV), nous apprend un courriel d’un de ses membres, M.Kamel SAIDI. 
    Il y aura également des de la danse du chant, de la poésie et du théâtre à cet événement.  
    Renseignements : 06.64.84.74.00. Maison Pour Tous Jacques Marguin – Centre socio-culturel – 3, chemin de la Couronne – 77270 Villeparisis -01 64 67 58 50.(BMS)

   Tizi-ouzou – Presse:  Appel aux journalistes, correspondants locaux, pigistes et blogueurs de la Wilaya de Tizi-ouzouVotre adhésion est souhaitée à un projet de création d’une association de journalistes, correspondants de presse, pigistes et blogueurs de la Wilaya de Tizi-ouzou. Il s’agit d’une association ouverte à tous et à toutes, sans restriction aucune. Elle est destinée à réunir les conditions nécessaires pour promouvoir la défense de l’intérêt moral, matériel et juridique de ses membres. Formation et solidarité seront ses priorités. L’assiociation sera un partenaire constructif avec tous les éditeurs, les pouvoirs publics, les partis politiques bet les syndicats y compris ceux des journalistes et les autres associations. L’association sera confraternelle et fraternelle à qui veut y adhérer. Pour plus de détails et pour adhérer, contactezz Belkacemi Mohand Said au 0772.13.88.88 ou à kabylienews@yahoo.fr.(BMS)

Quiproquo BMS- Les élus à majorité … faible et la république- 8 mai 2013 - C’est quoi cette république que certains élus veulent nous vendre? Depuis la proclamation des résultats, en novembre dernier et l’installation des nouvelles assemblées populaires communales, je n’entends de la bouche de beaucoup de nos élus que leur volonté déclarée (via les médias) à travailler avec les comités de villages commebmsMars2013miniature pour presque en dépendre ou les prendre pour prétexte pour ne pas avoir à affronter la réalité des choses ou leur échec. 
    Je viens d’entendre ces derniers jours un maire dire qu’il  »suppliait » (mayahdakoun Rebbi », disait-il) un comité de village de lui fournir une liste pour affecter des locaux. J’ai lu également que tel et tel maire a réuni les comités de villages pour entendre leur propositions et qu’il comptait travailler avec eux. Et ces élus sont ceux dont les partis ont combattu en son temps les aarouchs, c’est-à-dire un niveau supérieur des comités de villages. 
    Je me demande alors à quoi ont servi la campagne électorale, les partis et ou leurs sections dans l’identification des problèmes pour qu’aujourd’hui ils s’en remettent aux comités de villages. Où sont donc les programmes qu’ils promettaient de réaliser? Et puis, à ce unblogchumedtravailque je sache, le comité de village n’est pas cité dans les lois de la république pour que pour se laver les mains des questions de choix à faire les élus s’en remettent à eux. Bien plus, il y a des comités de villages fantoches et très contestés. Il s’agit de vrais indus-représentants de villageois. Il n’ont pas été élus et leurs membres se sont imposés aux habitants. Il y a aussi une catégorie de comités de villages tout-à-fait partisans. Parfaitement. 
    Il est tout-à-fait clair que le recours à ces comités devient alors une fuite de responsabilité de la part des élus à  »majorité … faible ». Au lieu de travailler avec leurs opposants au sein des assemblées (APC), qui sont tout comme eux représentatifs d’une partie de la population, sortis des urnes, nos maires de toute obédience préfèrent s’inventer des partenaires qui n’existent pas en république moderne. Le seul interlocuteur du maire doit rester son opposition ou le citoyen lésé dans ses droits et ses devoirs consacrés par des textes de lois votés par d’autres élus de la république. Tout le reste n’est qu’archaïsme, manipulation, verbiage et fuite de responsabilité. Vive la république.(BMS – Lire et commenter)

Tizi-ouzou – Bouzeguene – SociétéTranches de vie de vieux de Bouzeguene et de Tizi-ouzou(Reportage vidéo)9 mai 2013 - Bien nombreux sont nos vieux, qui ont  »célébré » le 27 avril dans la discrétion la « journée nationale DominosDamaTiziBouzeguenedes personnes âgées » n’ont pas d’autres occupations que celle de se rendre aux chefs lieux des communes pour y faire leur marché mais aussi retrouver des amis et jouer de longues parties de dominos ou de cartes.  
    Les moins  bien portants sont obligés de courir les hôpitaux et cliniques pour des soins.  
   A Bouzeguene, plusieurs cafés permettent  à cette catégorie de clients de jouer aux dominos. Et ceux-ci se constituent en de bonnes équipes d’amis pour jouer des heures durant jusqu’en milieu de journée généralement pour ensuite rentrer chez soi dans les villages et sortir dans les champs dans l’après-midi. 
   A Tizi-ouzou, c’est le jardin du 17 octobre au centre ville, qui accueille ces vieux , retraités majoritairement. Ils viennent s’exposer au soleil, arthrose ou rhumatismes oublige, et surtout jouer aux dominos ou assister aux parties qui s’y déroulent. C’est de cette façon que certains de nos vieux passent leur temps ou tuent le temps à Tizi-ouzou comme dans le reste de la Kabylie.(BMS – reportage vidéo)

Bouzeguene – Logement Rural- Un délai d’une semaine donné aux bénéficiaires du programme du logement rural pour entamer les travaux - 8 mai 2013 - Les bénéficiaires du programme du logement rural, ou les fameuxchefdaira_dec2011 70 millions d’aide de l’État aux particuliers désirant construire leurs logements en milieu rural, risque de se voir retirer de la liste s’il n’entamaient pas les travaux effectivement dans un délai d’une semaine. 
C’est ce qu’à révélé le chef de la Daira de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, qui était interrogé mardi sur les ondes de Radio Tizi-ouzou. M. Boulares a indiqué qu’une réunion a été programmée pour la semaine prochaine hamadiadlenepour retirer de la liste des bénéficiaires ceux qui n’nt pas entamé les travaux pour réaffecter le programme pour d’autres citoyens. 
Cette décision est une traduction effective des orientations que le Wali de Tizi-ouzou a donné aux chefs de Daira qu’il a réuni jeudi dernier. Le Wali a donné un chiffre de 3000 bénéficiaires à travers la Wilaya.(BMS)

Tizi-ouzou – Transport- Les travaux de réalisation du projet de « télécabine-téléphérique » de Tizi-Ouzou vont commencer  - 8 mai 2013 - La réunion des conditions nécessaires pour l’installation du chantier de réalisation du projet de « télécabine-téléphérique » de Tizi-Ouzou a été discutée mardi par le Wali, Abdelkader Bouazghi, avec toutes les parties tiziSidiBalloua290concernées, selon une source officielle de la Wilaya. 
    Parmi les responsables qui ont pris part à cette réunion figurent les représentant du groupement d’entreprises (GME TCTO) et SNC BAPTVA, le directeur de la SNTF et la représentante du métro d’Alger, selon la même source. 
    Le bureau d’étude chargé du projet a présenté le projet « par tronçon, tout en signalant les difficultés rencontrées qui sont entrain d’être levées au fur et à mesure avant l’entame du projet qui sera réalisé dans un délai de 24 mois », a ajouté la même source. Il est question  »d’activer l’installation du chantier dans les jours à venir et permettre de ce fait aux autorités compétentes de procéder à la pose de la première pierre du projet », selon la même source. 
    Pour nombre d’observateurs, ce projet est totalement inutile. Il ne fera que consommer de grosses sommes d’argent. Il ressemble à celui du train Oued Aissi – Tizi-ouzou qui ne trouvait pas de voyageurs à transporter pendant plus d’une année jusqu’à ce qu’on lui ramène (de force) un semblant de clientèle au prix d’un nouveau plan de transport qui continue à être décrié et à faire souffrir les voyageurs de l’inétrieur de la Wilaya. 
     Concrétement, le futur téléphérique transportera des voyageurs de la nouvelle gare de Kaf Naadja jusqu’au stade du premier novembre et ensuite à la Haute ville et jusqu’à Sidi Bellaoua. Il s’agit d’un investissement lourd mais sans grande conséquence sur la ville de Tizi-ouzou.(BMS)

Tizi-ouzou – sociétéLes huit plages de la Wilaya de Tizi-ouzou mises en adjudication - 8 mai 2013 - Les huit plages que possèdent les communes du littoral de la Wilaya de Tizi-ouzou devraient être mise en concession par tiziPlages8mai2013voie d’adjudication mercredi 8 mai par la direction du tourisme et de l’artisanat, selon un avis publié de source officielle. 
    Il s’agit des plages situées dans les communes de Tigzirt (Grande plage, Tassalast, Feraoun (ouest), d’Iflissen (Feraoun est), d’Azzefoun (Caroubier, Plage du centre et Petit Paradis) et Ait chafaa (Sidi Khelifa).  
   La séance d’ouverture des plis devrait avoir lieu . »le dernier jour limite de dépôt des offres à 11 h au siège de la Direction du Tourisme et de l’Artisanat, sise à la maison de l’artisanat BVD Colonel Mellah Tizi-ouzou », c’està-dire en principe mercredi 8 mai. 
    Les mises aux prix prient varient de 6.500 DA le lot comme dans le cas des 49 m2, du lot de la plage du centre à Azzefoun, jusqu’à 300.000 DA, second lot de la même plage de 2400m2. Cette mise au prix ne concerne pas les stationnements qui sont mis gérés par les communes.(BMS)

Algérie – Presse- Intéressant débat sur la presse à l’émission Arts et société de BRTV  - 7 mai 2013 - Un intéressant débat a réuni le 3 mai dernier autour de Kamel Tarwiht, à l’émision Arts et Société sur Berbère PresseKamalEmission3Maitélévision, juillet_25_bms_quiroquotrois journalistes pour débattre de la situation de la presse en Algérie. 
    Kamal Lakhdar Chaouch, Cherif Berkache et Farid Alilat ont longuement dabattu sur la situation de la presse pour dire que le mal est parfois dans les entreprises de presse avec des patrons qui ne laissent pas les journalistes faire leur travail pour préserver la rente que représente pour eux la manne publicitaire que ces titres générent. 
    Il est fait état de problèmes matériels, du niveau faible des salaires, de la censure et de l’absence de volonté politique de respecter la liberté de la presse etc… Toute cette situation a concourru à la fragilisation du rôle du journaliste pour l’amener au blocage.(BMS – Lire avec vidéo)

Bouzeguene – Illoula – Sécurité- Projet d’une sûreté urbaine à Illoula Oumalou (Bouzeguene)- 7 mai 2013 - La commune Illoula Oumalou, de la Daïra de Bouzeguene, a bénéficié d’un projet de sûretétaboudaSurete urbaine, qui a fait l’objet d’une réclamation dans ce sens par les habitants. 
    La Direction de l’administration locale «D.A.L» de la wilaya vient de lancer un avis d’appel d’offre national restreint pour la réalisation de cette sûreté avec 4 logements d’astreinte. 
    Ce projet de structure de sécurité intervient au moment où dans la localité monte l’inquiétude après notamment le vol en plein jour de l’agence postale de Mzeguene.(BMS – Lire la suite)

Kabylie – autonomie- Ahmed Ait Bachir et ses amis préparent un manifeste dans la perspective de lancer leur mouvement - 7 mai 2013 - L’autonomiste Ahmed Ait Bachir a indiqué lundi qu’il prépare avec ses amis un manifeste dans la perspective de lancer un mouvement politique ou AhmedAitBachirKaciouiéventuellement un parti politique en Algérie. 
    Répondant aux questions de Mohand Kacioui, à l’émission Inezra Mazal Anzar sur Berbère télévision, M. Ait Bachir a révélé une tentative de rapprochement avec le mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) de Ferhat Mhenni, l’été dernier, mais que cela s’est soldé par un échec. 
    Il a indiqué que lui et ses amis avec qui il prépare le lancement de ce mouvement politique sont prêts à discuter avec toutes les parties en présence en Kabylie (FFS, RCD, MAK et autres) pour travailler pour l’avenir de la Kabylie en respectant son authenticité et ses valeurs. Il a indiqué qu’il a quitté lui et bien d’autres personnes le MAK, dont il a été le secrétaire général, parce que celui a dévié de ses principes fondateurs.(BMS – Lire et commenter)

Quiproquo de BMS- L’immunité parlementaire me fait rire mais pas dans le sens que cous croyez …- 5 mai 2013 - L’immunité parlementaire me fait rire mais pas dans le sens que vous croyez … Le sujet est d’actualité parce qu’un parlementaire vient de me donner l’occasion d’en parler avec humour même si c’est pour commenter le fait que le chef du groupe bmsMars2013miniatureparlementaire du Front des Forces Socialistes, M. Betatache Ahmed, soit  »violemment matraqué » (par la police) lors d’un rassemblement illégal (aux yeux de la loi) à Alger. 
    Ma rigolade commence lorsque je lis dans un communiqué du FFS sur son site internet qu’il dénonçait  »l’agression de son chef de groupe parlementaire en violation de son immunité parlementaire ». J’ai immédiatement pensé à la célèbre publicité française dans laquelle celui qui la jouait disait  »c’est pas écrit Laposte » en faisant le geste vers son front. Donc, la prochaine fois, il serait utile que nos parlementaires écrivent sur leurs fronts  »député » ou « Naib, en arabe » pour que les policiers les reconnaissent parmi la foule qui manifeste et modèrent un peu de leur matraque à leur égard. Mais même dans ce cas, je vois d’ici la scène d’un policier levant sa matraque avant de s’apercevoir que c’est un député. Il hésite mais avant de passer à un autre  »pérturbateur » dans la rue un de ses collègue vient par derrière et tape. Le mal est fait. 
    Ma seconde rigolade est dans l’interprétation. Le FFS n’est pas le premier à se plaindre qu’un de ses députés soit violenté malgré son immunité. Rappelez vous la célèbre photo de Louisa Hanoune à terre en train de toucher une bosse formée dans sa tête par un coup d’un policier debout devant elle.(BMS – Lire la suite et rire comme moi)

Kabylie – Tala Khelil- Le corps du jeune Ali Laceuk enterré à Tala Khelil en présence d’une foule nombreuse - 5 mai 2013 - Une foule nombreuse venue de tous les villages et de la Wilaya de Tizi-ouzou a assisté dimanche à l’enterrement du jeune Ali Laceuk, du village Tala Khelil (Beni Douala, qui a disparu depuis le 22 Février avant que son corps ne soit retrouvé dans un puits à Taâzibt (Naciria – Boumerdes), a-t-on appris de source villageoise. 
La presse était présente en force aliLaceuk5aià cet enterrement auquel ont assisté également des maires, le chef du cabinet du Wali de Tizi-ouzou ainsi que le directeur des affaires religieuses de la Wilaya, selon la même source. 
 »La famille du regretté Ali peut maintenant faire le deuil de leur enfant », a commenté un cadre originaire de ce village qui rappelle que Ali Laceuk rejoint ainsi dans le destin trois de ses amis qui sont décédés à Mohemadia (Oran) dans un accident de la circulation alors que lui a survécu depuis juillet 2011 au terme d’un coma et des séquelles que lui a laissé le sinistre. 
Consternation et douleur ont envahi la veille samedi Tala Khelil, à l’annonce de la découverte du corps du jeune Ali dans un puits à Taâzibt (Naciria – Boumerdes).  »Aujourd’hui, le 04/05/2013, c’est avec un cœur déchiré, très émus et …courage que nous vous annonçons cette terrible nouvelle. Le corps est bel et bien celui de notre cher Alilouche. », écrit sur sa page facebook, une jeune cadre du même village. 
Ali Laceuk est né il y a 25 ans exactement un 5 mai, qui, signe du destin peut-être est le jour de son enterrement. Il reste à l’enquête de déterminer le ou les auteurs de l’assassinat et de le ou les juger.  »Ya Qatal Errouh Win Trouh », dit l’adage populaire en arabe algérien.(BMS – Lire et réagir)

Kabylie – Autonomie-« C’est volontairement » que Ferhat Mhennei  »n’a pas renouvelé son passeport algérien », déclare Nafaa Kireche - 5 mai 2013 - Un proche de l’autonomiste kabyle Ferhat Mehenniferhatmhenniav2013 affirme, dans un entretien diffusé dimanche sur le site internet tamurt info, que c’est ce dernier qui n’a pas renouvelé son passeport algérien  »volontairement ». 
« C’est volontairement qu’il (Ferhat Mhenni, ndlr) n’a pas renouvelé son passeport algérien, car il veut être en conformité avec son combat et pour l’honneur de la Kabylie », a déclaré Nafa Kireche, présenté comme ministre chargé des relations avec les institutions et les organisations politiques françaises au niveau du Gouvernement Provisoire Kabyle en exil (GPK), créé à Paris en juin 2010 par M. Mehenni et ses amis. 
Il répondait à une question liée à la  »la démarche de Ferhat pour obtenir un statut de réfugié politique auprès de l’OFPRA ». 
Revenant sur la manifestation du 20 avril au cours de laquelle le MAK et le RCD se sont retrrouvés ensemble à Tizi-ouzou, Nafa Kireche a indiqué que c’est « une marche commune, de circonstance, mais pas du tout une alliance politique ».(BMS – Lire et réagir)

Algérie – médias- Le MAJD: L’Etat doit encourager tous les moyens d’information qu’ils soient indépendants, partisans ou de service public - 5 mai 2013 - Le Mouvement Algérien pour la Justice et le Développement (M.A.J.D) de Si Mokrane Derriche estime que  »l’Etat doit encourager le développement et la promotion de tous moyens d’information ou de communication qu’ils soient indépendants, partisans ou de service public. 
Dans un communiqué transmis à kabylienews@yahoo.fr, M.Derriche et les militants de son parti disent souhaiter, à l’occasion de l’anniversaire de la journée de la presse, célébrée le 3 mai,  »à toute la presse écrite parlée et Audio-visuel un avenir meilleur plein de succès et de réussite ». 
 »L’enracinement de la pratique Démocratique dans les mœurs Algériennes, le débat d’idées la confrontation politique basée sur la tolérance réciproque passent nécessairement par l’existence de médias multiformes et développés. La communication ne doit plus être envisagée sous l’angle de secteur mais comme un champ d’investigation social permettant le développement réel d’une société politiquement pluraliste tant dans son évolution que son mode de pensée. La recherche où l’existence d’un consensus national sur les constantes où les aspects importants de notre politique nationale ainsi que leur respect par les médias ne doivent pas occulter le fait que ceux-ci ont pour rôle non seulement d’informer mais aussi de défendre des idées relevant d’un système de valeurs. », ajoute le texte.(BMS – Lire et réagir)

Algérie -Médias- Conférence – débat sur les médias à Tizi-ouzou- (Une version détaillée suivra) - 4 mai 2013 - La célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse a été marquée samedi par la tenue d’une conférence à la maison de la culture Mouloud Mammeri animée par M. Belkacem Mostefaoui, directeur PresseDjaballah290des études à l’école de journalisme de Ben Aknoun (Alger) et du professeur associé, l’universitaire Belkacem Ahcene-Djaballah, qui a eu à diriger le haut conseil de l’information avant sa disparition à la faveur de l’État d’urgence. 
        M. Ahcene-Djaballah a concentré ses tirs sur la législation liée à la presse en affirmant que la nouvelle loi sur l’information de janvier 2012 est en recul par rapport à celle de 1990. Pour plusieurs de ses aspects , la loi de 2012 n’est pas applicable parce que peu pratiques sont ses dispositions, a-t-il affirmé. Il a noté toutefois, chiffres à l’appui, qu’il y a une évolution notable en matière de production journalistique en faisant un parallèle entre le nombre de titres de la presse qui était avant 1990 et celui de 2013. 
      M. Mostefaoui a concentré ses critiques pour sa part sur la qualité qu’il a jugé médiocre des titres de la presse nationale affirmant qu’il y a derrière ce foisonnement de journaux comme une forme de presse informel.(BMS – Lire la suite avec vidéos et photos)

Kabylie – Tala KhelilLe corps du jeune Ali Laceuk retrouvé dans un puits à Taâzibt - 4 mai 2013 - Consternation et douleur samedi à Tala Khelil, Beni Douala (Tizi-ouzou). aliLaceuk4maiLe corps retrouvé dans un puits à Taâzibt (Naciria – Boumerdes) est bien celui de Ali Laceuk, qui a disparu depuis le 22 Février, a affirmé une source villageoise.  
     »Aujourd’hui, le 04/05/2013, c’est avec un cœur déchiré, très émus et …courage que nous vous annonçons cette terrible nouvelle. aitBachir824Le corps est bel et bien celui de notre cher Alilouche. », écrit sur sa page facebook, une jeune cadre du même village. 
    L’enterrement aura lieu dimanche à Tala Khelil, à 15h00, précise la même source.(BMS)

Kabylie – Société- Les habitants d’Ath Bachir replongent vendredi dans l’ambiance de la grande famille villageoise - 4 mai 2013 - Les Ath Bachir, de la commune d’Imsouhal, ont replongé vendredi dans l’ambiance de la grande famille villageoise en partageant un déjeuner au couscous offert à tous par la famille de l’homme politique connu Ahmed Ait Bachir à l’occasion de trois événements, celui de la circoncision de son petit fils, Ghiles, la réinhumation du corps de son défunt père, martyr de la révolution de novembre 54 et du 40ème jour du décès de son frère. 
     Les villageois étaient nombreux à accueillir les invités dont des militants et hommes politiques connus comme Belaid Abrika du mouvement Aarouchs, Bouaziz Ait Chebib, secrétaire général du Mak et Mokrane Ait Larbi, ex-sénateur du tiers présidentiel et ancien dirigeant du RCD, mais aussi des artistes et hommes de culture comme le cinéaste Ali Mouzaoui, le comédien Kamel Abderahmane, qui semble s’être retiré de cette activité, des juristes comme Hadj Nourredine et bien d’autres personnalités venues exprimer leur amitié à la famille d’Ahmed Ait Bachir, réputé pour son jovial sourire signe de sa modération. 
    Malgré le brouillard et quelques gouttes de pluie qui passaient au dessus du village, le printemps a fait le reste pour rendre agréable le fête pour tous dans ce village qui, selon un de ses habitants a été toujours le dernier à recevoir les bienfaits du développement. Après l’électricité et l’eau qui sont parvenus au village, celui-ci est dans l’attente du gaz naturel a-t-il dit. Ath Bachir est situé dans l’autre versant de cette sorte de ravin qui le sépare du célèbre village de Koukou.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie – Evocation- Le Village Tassaft Ouguemoune rend hommage le 10 mai à Djaffar Ouahioune et Kamal Ait Hamouda- 4 mai 2013 - La section RCD d’iboudrarene et le comité de village de Tassaft Ouguemoune ont lancé une invitation à un hommage qu’ils comptent organiser le 10 mai à Djaffar Ouahioune OuahiouneAitHamouda290et Kamal Ait Hamouda, deux militants du MCB et du RCD, assassinés il y a 16 ans.  
    « Djaffar, professeur de mathématiques au lycée des Aït-Yenni a été assassiné par un groupe terroriste dans la salle de cours, au lycée d’Ath yenni, devant ses élèves. Son ami et compagnon Kamel Aït Hamouda seraassassiné quelques instants plus tard dans la même école », rappelle le texte de l’invitation rendue publique vendredi.  
kabylienewscourrier    Les co-organisateurs de l’hommage  »invitent l’ensemble des citoyens de la région à la cérémonie de dépôt des gerbes de fleurs qui aura lieu le vendredi 10 mai 2013 au carré des martyrs de Tassaft Ouguemoune à partir de 10 heures », conclut le texte de l’invitation.(BMS) 

CHU – Santé- Célébration de la journée mondiale sur la l’hygiène de mains le 5 mai à l’auditorium du CHU de tizi Ouzou- 3 mai 2013 - Le centre hospitalier et universitaire de Tizi-ouzou (CHU) célèbre la journée mondiale CHU_ambulances375sur la l’hygiène de mains le 05 mai à l’auditorium de l’établissement. 
     »Cette manifestation scientifique est organisée sous la direction du ministère de la santé et sera animée par des hauts représentants de l’Organisation Mondiale de le santé avec la participation de conférenciers francais,tunisiens et marocain », précise la cellule de communication du CHU de tizi ouzou.(BMS)

Kabylie – Logement ruralLe Wali menace les chefs de Daïra de leur retirer des programmes non lancés en matière d’habitat rural - 3 mai 2013 - Le Wali de Tizi-Ouzou, Abdelkader BOUAZGHI, a menacé jeudi (2 mai) les chefs de daïras qui n’auraient pas finalisé les décisions concernant l’habitat rural dans les communes dépendantes de leurs administrations de  »récupérer l’ensemble des programmes non lancés à l’effet de les notifier aux communes sollicitant des quotas supplémentaires ». 
    C’est ce que révèle une source officielle de la Wilaya qui rendait compte d’une réunion de travail regroupant autour du Wali, le secrétaire général de la wilaya, les directeurs de la DLEP, de la DUC, des domaines, de la DTP, de la DEM, de l’éducation, du conservateur foncier de la wilaya, du DRE, du directeur des services agricoles, des chefs de daïras, de la directrice régionale de la CNL, des subdivisionnaires du logement et des équipements publics, selon la même source. 
     »S’agissant des 3000 aides relatives aux dégâts causés par les intempéries ce dossier sera clos au courant de la semaine prochaine », a ajouté la même source.(BMS)

Bouzeguene – Société-Un nouveau plan de circulation à l’étude à Bouzeguene  - 2 mai 2013 - Un nouveau plan de circulation dans la localité – ville de Bouzegueneest à l’étude,a-t-on appris de source bien informée.juillet2011_22_zamaa
bouzeguene290mai2013    Les représentant des services locaux de la commune, des travaux publics et de la sureté de Daîra poursuivent depuis plusieurs semaines leurs rencontres sur le sujet aux fins d’identifier tous les points noirs susceptibles d’être traités en vue de l’amélioration de la situation marquée par un problème d’endroits de stationnement très limités. 
    Ce plan de circulation risque d’être retardé par des travaux d’d'aménagement urbain avec la refection des trottoirs annoncés dernièrement. 
    Les services concernés par ce plan de circulation ont déjà pris l’option, comme cela s’est fait dans d’autres localités de la Wilaya de Tizi-ouzou, de transférer toutes les stations de transport hors du centre ville en vue de le décongestionner, a-t-on appris de même source.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie – culture-Deux journées pour évoquer Cheikh Nordine à Tizi-ouzou- 1er mai 2013 - La maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou accueille mercredi et jeudi deux journées d’activités en « évocation » du chanteur et comédien disparu,cheikhNordine290mai2013 Cheikh nordine. 
     L’ouverture d’une exposition suivie d’une rencontre témoignages a marqué la demie journée de mercredi matin.  
     Elle devait être suivie dans l’après-midi par une projection de documents et films en rapport avec l’auteur et interprète de Allo Triciti.  
    La journée de jeudi devrait voir la poursuite de l’exposition de photos et d’articles de presse liés à la vie artistique de Cheikh nordine ponctuee l’après-midi par un gala. 
    Cheikh Nordine est né le 8 novembre 1918 au village Aguemoun de Larbaa Nath Irathen. Il est décédé le 16 août 1999 à Alger.  
    Certaines sources affirment que cheikh nordine avait un répertoire artistique de pas moins de 500 chansons dont plus de 96 en duo avec feu Slimane Azem.(BMS – Lire et réagir)

Algérie – partis – politique- Le parti dignité (Al Karama) évoque la maladie de Bouteflika à Tizi-ouzou- 1 mai 2013 - Mohamed Ben Hamou du parti Al Karama a indiqué mercredi à Tizi-ouzou que les partis politiques algériens doivent de débattrekaramaParti290Mai2013 de la question de la maladie du président Abdelaziz Bouteflika en toute simplicité ajoutant qu’il est heureux que même les médias publics en parlent. 
     Animant une conférence à la Maison de la culture Mouloud Mammeri, M. Benhamou a appelé à passer à une Algérie des institutions et à choisir des dirigeants dont le président de la république en favorisant le choix des technocrates qui puissent faire face aux défis de l’heure.  
     »Bouteflika est de dernier dinosaures de la légitimité politico-révolutionnaire » a-t-il dit ajoutant qu’il faille désormais passer au mode démocratique de choix des gouvernants. 
    M. Benhamou a fait un clin d’oeil aux Kabyles en affirmant que leur région renferme des potentialités extraordinaires de cadres formés qui doivent transmettre leur savoir à intérieur de toute l’Algérie.(BMS – Lire et réagir)

Bouzeguene News – Kabylie News- Message de BMS :  »Ce qui va changer dans les prochains jours dans l’administration de nos deux sites » - 1er mai 2013 -  »Je voudrais d’abord vous rassurer sur le fait que les sites Bouzeguene News et Kabylie News continueront d’exister malgré la raréfaction des dons de soutien à l’information de proximité que j’assure et qui est une expérience unique en son genre en Kabylie. 
    Toutefois, les couvertures de certains événements notamment dans les villages seront désormais payants ou ne le seront pas.  
   Tout village qui voudrait que son événement réussisse doit savoir qu’il doit passer à la caisse avant de nous inviter. Ils devront contribuer aux frais du site suivant un tarif d’amis que nous fixeront ensemble. Il n’est plus question de gratuité pour ce genre d’événement. 
    Cette décision a été prise pour permettre aux deux sites de continuer d’exister en s’assurant un minimum de ressources ou en en réduisant au moins les frais. Les deux sites continueront à assurer d’autres couvertures et de l’information générale à mes frais.(BMS)

Bouzeguene – Tizi-ouzou  -Ali Yahou se rétablit bien et remercie ses amis et collègues- 1er mai 2013 - Notre ami Ali Yahou, Receveur de la ali_yahouRecette principale d’Algérie poste de Tizi-ouzou, victime d’un accident de la circulation tôt jeudi matin (25 avril) se rétablit bien chez lui au village Ibouyisfene, commune de Bouzeguene. Il tient à rassurer tous ses amis, collègues et autres qui se sont inquiétés de sa situation et les remercie pour cette marque de solidarité et d’affection fraternelle. 
brtvunblog30av2013    Ali Yahou a été victime d’un accident de la route à Azaghar. Évacué à la polyclinique de Laoudha, dans un premier temps, il a été transféré ensuite à l’hôpital d’Azazga pour des blessures qui se sont révélées fort heureusement sans gravité.  
   Ali se rendait à Tizi-ouzou lorsque son véhicule a dérapé pour se retrouver hors de la chaussée, alors qu’il roulait à une allure raisonnable, de l’avis de son poursuivant immédiat rencontré sur place.(BMS – Lire)

Kabylie – Administration- Le Wali de Tizi-ouzou honore les familles des quatre policiers assassinés il y a un an à Mekla- 1-er mai 2013 - Le wali de Tizi-Ouzou, Abdelkader BOUAZGHI, s’est rendu mardi à Mekla où il a honoré les familles des quatre policiersWaliBouazghi5mars2013 assassinés le 30 avril 2012 en leur attribuant des attestations de reconnaissance, indique un communiqué officiel de la Wilaya. 
    Il s’est rendue ensuite à l’intersection menant vers Taourirt Aden, pour se receuillir avec la délégation qui l’accompagnait à la mémoire des quatre policiers. Il a rendu un vibrant hommage aux quatre victimes. 
    Le Wali s’est rendu ensuite à la zone d’activités de la commune de Fréha (daïra d’Azazga) où il a inauguré la SARL IAGM de fabrication de carreaux monocouches « montée au moins d’une année par le biais du financement ANSEJ-BDL », conclut le communiqué.(BMS)

Ath Ziki – APC- Rien ne va plus entre élus du RCD et le maire indépendant à Ath Zikki - 30 avril 2013 – Rien ne va plus entre élus du Rassemblement pour la culture et la démocratie et le maire indépendant à Ath Zikki (Daïra de Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou). Les trois élus RCD à l’assemblée AthZikkiElusRCDpopulaire communale (APC), jugent, dans une déclaration reçue mardi 30 avril à kabylienews@yahoo.fr, la situation alarmante dans leur commune. 
    MM. BOUDJEMAI Belkacem, ARRAR Larbi et BAKKOUCHE Samir accusent dans cette déclaration le maire, M. Moussaoui Boualem de  »bloquer toute initiative visant à améliorer la situation (des citoyens) et le bon fonctionnement de (la) collectivité », en citant les questions liées à l’aide aux sinistrés des intempéries de 2012, au Gaz naturel, aux transporteurs et au stade d’ASWEL. 
    La déclaration des élus RCD, non datée, arrive quelques jours après que M. Moussaoui eut désigné un nouvel exécutif fait de trois nouveaux adjoints, 1 indépendant, 1 FLN et 1 FFS, alors qu’il avait fait alliance auparavant avec des élus RCD.
(BMS)

Kabylie – France- L’autonomiste Makhlouf Idri hausse le ton contre la  »France socialiste »- 30 avril 2013 - L’autonomiste Makhlouf Idri, par ailleurs porte-parole du  Gouvernement provisoire kabyle (GPK) de Ferhat Mehenni, a haussé le ton mardi contre la  »France socialiste » qu’il accuse de se makhloufidri »comporter en ennemi des peuples berbères ». 
    Dans une déclaration diffusée sur le site Siwel, lié aux aux autonomistes, Makhlouf Idri indique que l’Anavad (GPK, ndlr) « considère que la France socialiste se comporte en ennemi des peuples berbères, notamment de l’Azawad et de la Kabylie ». 
    « Dans l’Azawad, « elle (la France, ndlr) soutient une armée malienne putschiste et criminelle qui massacre des populations civiles touarègues », ajoute Idri qui reproche à a hamadiadleneFrance pour ce qui est de la Kabylie, son soutien au gouvernement algérien et « d’entraver la libre circulation du président de l’Anavad, Ferhat Mehenni en  »allongeant inconsidérément les délais nécessaires à sa reconnaissance du statut de « réfugié politique ».(BMS)

Tizi-ouzou -Administration- Le Wali de Tizi-ouzou ouvre un compte facebook pour mieux communiquer avec les administrés- 29 avril 2013 – Le wali de Tizi-Ouzou, Abdelkader BOUAZGHI, a annoncé l’ouverture d’un compte facebook au nom de la wilaya dans le  »souci de mettre WaliBouazghi5mars2013à contribution ce média pour établir un lien étroit entre l’administration de la wilaya et ses administrés », écrit-il dans son premier message accompagné du drapeau algérien. 
     »Des échanges fructueux et directs s’établiront entre la wilaya et les utilisateurs de ce réseau social dans l’intérêt de tous », ajoute le texte diffusé également sur le site de la Wilaya. 
     »Le wali souhaite qu’un usage utile et large soit fait de ce compte (et) remercie par avance tous ceux qui le consulteront », ajoute le message dans lequel manquait le lien que vous révélons:www.facebook.com/wilaya.tiziouzou.(BMS)

siafifMostaFLNAfrique – Partis-Si Afif du FLN élu vice président du comité exécutif du Congrès de partis politique africains-29 avril 2013 - Abdelhamid Si Afif, membre du bureau politique du Front de libération nationale (FLN) a été élu samedi vice président du conseil exécutif du Congrès regroupant 70 partis politiques du continent africain, indique un courriel de Kassa Aissi, membre du bureau politique chargé du secrétariat de l’information. 
    M. Si Afif a obtenu 14 voix contre 5 pour un candidat égyptien lors d’une élection à bulletin secret. Une trentaine de partis ont délégué des représentant à ce congrès qui s’est déroulé dans la capitale soudanaise Khartoum.  Si Afif, représentait  le FLN en sa qualité de membre du bureau politique chargé des relations extérieures et de la communauté établie à l’étranger. (BMS)

Algérie – Politique – santé- Le Président Bouteflika hospitalisé au Val-de-Grâce à Paris (France) - 28 avril 2013 - Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a été hospitalisé samedi au Val-de-Grâce à Paris (France) après avoir fait un «accident ischémique transitoire sans séquelles», Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – mars 2013 bouteflikaAV2013selon une annonceofficielle du directeur du Centre national de la médecine sportive, le professeur Rachid Bougherbal, cité par les médias. 
«Les premières investigations ont été déjà entamées et Son Excellence le président de la République doit observer un repos pour poursuivre ses examens», a ajouté la même source pour qui l’état de santé du président algérien «n’occasionne aucune inquiétude». 
La nouvelle de cette nouvelle hospitalisation de M. Bouteflika après celle de l’ulcère hémorragique dans le même établissement de l’armée française du Val-de-Grâce, à Paris, en 2005, a emballé la presse algérienne notamment privée plusieurs journaux y allant chacun de sa touche pour en tirer des conclusions ou des hypothèse pour l’avenir. El Watan a même laissé entendre dans un de ses articles que les autorités ont annoncé l’hospitalisation du président parce que celui-ci  »est tenu de pointer mercredi au stade du 5 Juillet pour assister à la finale de la Coupe d’Algérie de football » et qu’il  »ne pouvait se soustraire au risque d’alimenter les rumeurs les plus folles ». (BMS – Lire et commenter)

Kabylie – polémique- Abdenour Abdeslam ravive le reproche fait à Ferhat Mhenni lors du boycott scolaire et dénie aux politiques le droit de s’approprier le 20 avril - 28 avril 2013 - Abdenour Abdeslam, chercheur et linguiste, vient de raviver , dans un article publiédimanche dans la page culturelle de la Dépêche de Kabylie et  intitulé  »La société civile et le monde culturel et scientifique se ferhatMhenniav2013réapproprient le 20 avril », le reproche fait à l’autonomiste – indépendantiste Ferhat Mhenni, depuis le boycott scolaire de 1995 mais sans le citer nommément. 
Abordant le  »mode de célébration du 20 avril », Abdennour Abdeslam a conclu en « la réappropriation de l’événement » par  »les villages, les universités et les structures culturelles de Kabylie » pour affirmer ensuite que  »S’il est du droit pour tout citoyen auteur ou acteur et autres organisations d’être de la partie, il n’en demeure pas moins que ce droit s’arrête-la où commence le sens même de l’événement ».  »En effet, nul n’a le droit de s’approprier la paternité d’un patrimoine partagé », conclut-il allusion claire au MAK et au RCD qui ont manifesté ensemble le 20 avril. 
« Plus jamais personne ne peut être trompé par ceux qui viennent en Kabylie insulter le pouvoir en matinée et s’empresser d’aller dormir chez le même pouvoir le soir au Club des Pins », écrit M. Abdeslam en ajoutant que «  »Cela rappelle également la blague du triste épisode de ceux qui ont inscrit leurs enfants dans les wilayat de Boumerdes et d’Alger quand ce n’était pas tout simplement à Paris, pendant que toute la Kabylie avait très judicieusement boycotté l’année scolaire de 1995 et qui a abouti dans un premier temps à la création du H.C.A ». Il s’agit d’une allusion claire à Mhenni dont les enfants étaient à cette période en France. Un fait qui lui est reproché souvent par ses adversaires en Kabylie.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene – Culture- vBouzeguene village visité par des dizaines d’artistes à l’occasion de l’hommage à Mhenni - 28 avril 2013 - Jamais peut-être une localité de l’intérieur de la Kabylie n’a réussi a voir défiler autant d’artistes mhenniAV2013que n’a pu le voir Bouzeguene village ou le village Ath Ouizguane à l’occasion de l’hommage MhenniCloture290arendu pendant une semaine à Mhenni Amroun le chanteur et comédien décédé le 19 avril 2012 d’une c crise cardiaque. 
Kamal Hamadi, Lounis Ait Menguellet, Kheloui Lounes, Kaci Boussad, Brahim Tayeb, Ali Amrane, Kamel Kazoui, Cherif Hamani, Nouara et bien d’autres, qui avec des comédiens et des gens de radio comme Said et Mohamed Hilmi, Salah Ouamar, Bouaraba, Achruf Idir, Djaoui Abdennour (il est de la maison), ont fait le déplacement par dizaines à Bouzeguene. 
C’est indéniablement l’événement culturel phare d’avril 2013 qui mérite d’être analysé pour comprendre comment le village du défunt chef de la Wilaya trois historique, le colonel Mohand Oulhadj a réussi cet événement.(BMS – Lire et commenter)

Algérie – économie – Médias - Omar Rebrab critique les choix du gouvernement en matière d’industrie automobile (Emission Art et société de BRTV)- 27 avril 2013 - Rebrab, président du pole service de Cevital, interrogé  par Kamel Tarwiht à l’émission Art et Société de vendredi soir sur Berbère télévision, a critiqué les choix des pouvoirs publics RebrabKamal290avril2013algériens en matière d’industrie automobile. 
    Affirmant que son groupe détient 25 pour cent des parts du marché du véhicule en Algérie, M. Rebrab a indique que les pouvoirs publics auraient mieux fait d’encourager l’industrie de la pièce de rechange automobile qui favorise la création d’emplois.  
      »Le contrat signé avec Renault (pour créer une usine) n’a pas de sens pour l’intérêt de ouedaissiencombrement27avl’Algérie », selon M. Rebrab qui affirme que le véhicule qui sortira de l’usine Renault en Algérie (en projet) reviendra plus cher que celui importé. 
    A la question de savoir pourquoi il n’y a pas d’industriels dans le domaine automobile, M. Rebrab a répondu que son groupe est intéressé mais qu’il n’a pas reçu d’invitation des pouvoirs publics pour en discuter. A une question de l’animateur vedette de BRTV, il a reconnu que son groupe n’a pas fait de démarche non plus en direction des autorités sur le sujet. Pour M. Rebrab le projet Renault va vers un  »fiasco » parce qu’il ne trouvera pas de marché pour vendre les véhicules qui en sortiront, celui-ci étant saturé notamment avec une usine en Europe de l’est.(BMS- Lire et réagir)

Bouzeguene – Culture  Hommage à Mhenni réussi malgré une clôture écourtée par d’abondantes chutes de pluie - 27 avril 2013 -La semaine culturelle organisée par le  village At Ouizguane en hommage au chanteur – comédien Mhenni Amroun décédé le 19 avril 2012, a été clôturée vendredi après-midi à MhenniCloture290al’occasion d’un gala sur la place du village malheureusement écourté par d’abondantes chutes de pluie.  
    Le gala a vu la présence d’un public des grands jours venu de tous les villages de la région et une participation annoncée de pas moins de 17 artistes parmi eux Cherif Hamani, Kheloui Lounes, Brahim Tayeb, Farid Ferragui, Taleb Tahar, Malek Kazoui, Kaci Boussad et bien d’autres. 
    La cérémonie a débuté avec un poème déclamé avec une vive émotion par Yamina, la fille de l’artiste disparu dans lequel elle a rendu hommage au village at Ouizguane mais où, la voix nouée, elle exprimait toute sa tristesse de son absence.  
    Le chef du comité de village, M. Habbas Makhlouf, a exprimé à Kabylie News, toute sa satisfaction de voir l’événement réussi sur tous les plans dans une dimension  »qui a dépassé toutes nos espérances », a-t-il dit. Il a fait observer que les villages de la Kabylie ont des potentialités artistiques qui méritent d’être seulement enadrées pour qu’elles s’expriment. 
    Il faut dire que le village Ath Ouizguane a mis tout son poids dans cet événement en mobilisant ses jeunes et ses adultes pour gérer un flux de visiteurs jamais observé surtout sur le long d’une semaine qu’a duré l’hommage à Mhenni Amroun (19 au 26 avril). 
    Une demie douzaine d’ateliers ont présenté dans la matinée leurs travaux et ont été honorés. Comme s’est déroulé un tournoi de football au stade du village..(Lire la suite avec photos et Vidéos)

Bouzeguene – Sensibilisation  La sûreté de Daira de Bouzeguene entreprend une multitude d’actions de sensibilisation - 26 avril 2013 - La sûreté de Daira de Bouzeguene entreprend depuis le 16 avril une multitude d’actions de sensibilisation en direction des citoyens dont le secteur PoliceBouzegueneav2013c290éducatif portant sur des thèmes variés, a-t-on appris de source locale. Les établissements scolaires du moyen et du secondaire sont ainsi programmés pour recevoir les éléments de la police nationale exerçant à la sûreté de Daira en vue de recevoir des conseils et des informations en matière de circulation routière et des accidents de la route.  
    Il est question également d’une journée avec les tenants des auto-écoles destinée à vulgariser les nouveaux textes liés au permis de conduire, à son retrait et aux infractions qui lui sont liées. Autre thème, la police entreprend à Bouzeguene une campagne d’explication des nouveaux textes liés au transport sachant qu’un corps de contrôleurs du transport de marchandises et de voyageurs a été créé ou va l’être. 
    La sûreté de Daira envisage d’organiser pour les enfants, vraisemblablement le vendredi 3 mai, un circuit de conduite automobile au centre ville de Bouzeguene. Il sera  question alors pour les adultes accompagnant les enfants de connaître la réalité par la statistique des accidents de la route pour les sensibiliser à mieux tenir la route. Nous y reviendrons.(BMS – Lire la suite avec photos)

Bouzeguene – Tizi-ouzou  Le chef de la RP d’Algérie poste de Tizi-ouzou blessé dans un accident de la route à Bouzeguene - 25 avril 2013 - Ali Yahou, notre ami Receveur de la Recette ali_yahouprincipale d’Algérie poste de Tizi-ouzou a été victime d’un accident de la circulation tôt jeudi matin sur la route d’Azaghar où un sinistre similaire s’est produit l’avant-veille à quelques mètres près entre les deux. 
    Evacué à la polyclinique de Laoudha, dans un premier temps, il a été transféré ensuite à l’hôpital d’Azazga pour des blessures qui se sont révélées fort heureusement sans gravité.  
    Ali, qui se rendait à Tizi-ouzou, a vu son véhicule déraper pour se retrouver agendaunblog24avrilhors du fossé, alors qu’il roulait à une allure raisonnable, de l’avis de son poursuivant immédiat rencontré sur place. Nous lui souhaitons un rapide rétablissement, lui qui est connu pour son attachement à son travail et à la rigueur dans sa conduite.(BMS – Lire)

Kabylie – économie- La laiterie Soummam réclame 300 milliards de centimes à l’office du lait - 24 avril 2013 - La laiterie Soummam réclame pas moins de 300 milliards de centimes à l’office du lait, a révélé son gestionnaire Hadj Hamitouche Lounis, qui accueillait lundi des journalistes pour une visite guidée autour du système de production de l’entreprise située à Taharacht (Akbou, Béjaia, Kabylie),LaiterieSoumamlogo2 a rapporté mercredi le journal Saout Al Ahrar. 
    Cette faramineuse somme, pour laquelle Hadj Hamitouche sollicite l’intervention des autorités pour son règlement rapide, représente le cumul du soutien de la laiterie aux producteurs de lait et à ses collecteurs à raison, respectivement, de 12 et 5 DA le litre. Hadj Hamitouche a annoncé par ailleurs que la laiterie va distribuer prochainement 12.000 vaches laitières à des éleveurs à travers le territoire national en vue de renforcer la production du lait. Le groupe leur a déjà distribué près de 6000 vaches laitières.(BMS – Lire)

Algérie – langue- 1973 personnes ont signé la pétition tamazight langue officielle (23 avril)  24 avril  2013 - Le nombre de pétitionnaires pour tamazight langue officielle en Algérie a atteint, au 23 avril, 1973 noms, selon une nouvelle liste reçue à Kabylie News. 
 brtvPetitionTamazigh290b   Nous avons cessé volontairement de diffuser la liste des noms en raison de quelques contestations apparues dans la presse. Bien que nous sachions qui sont les initiateurs principaux apparus sur Berbère télévision, nous ne savons rien de plus des autres. Nous recevons la liste actualisée d’un certain Madjid, sans plus. 
   Dans un echange de courriel nous avons suggéré à ces initiateurs de créer un site officiel pour diffuser la liste et regrouper toutes les infos liées à la pétition, leur indiquant que cela mérite quelques sacrifices financiers pour la réservation d’un nom de domaine et l’hébergement – gestion du site. La réponse fut qu’ils s’en tiennent à cette méthode de les contacter en via l’adresse électronique tamazightofficielle@yahoo.fr
    Pour notre part nous continuerons à rendre compte de l’avancée de la liste sans la diffuser à charge pour celui qui nous l’envoie de continuer nous la transmettre
.(BMS – Lire)

Kabylie – autonomie – Presse- Le village Maraghna accuse Ennahar d’avoir abusé de la faiblesse de la mère de Ferhat Mehenni âgée de 83 ans - 23 avril 2013 - Le site Tamurt info lié au Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) a rapporté lundi que le comité de village de Maraghna entend déposer plainte contre le journal arabophoneNnaOuizaFerhatMhenni Ennahar pour «diffamation», «abus de confiance» et «abus de faiblesse» sur une personne vulnérable, en l’occurence Nna Ouiza (At Si Said), la mère du leader autonomiste, Ferhat Mehenni. 
    La mère de M. Mhenni était dans la journée à Tizi-ouzou, selon Tamurt info, pour démentir dans les bureaux régionaux des journaux algériens un reportage que lui a consacré la veille le journal Ennahar, annoncé sur toute la largeur de la une avec sa photo et celle de son fils pour filmberbereslaureats2013affirmer que celle-ci a déclaré qu’elle n’est pas du même bord politique que son fils. 
    « La mère du leader kabyle a d’abord rapporté le fait que la journaliste s’est «introduite chez elle sans y avoir été invitée», «elle avait trouvé la porte ouverte et est entrée» ; ensuite que «la journaliste ne s’était pas présentée en tant que journaliste mais en tant qu’amie de son fils» et enfin que «tous les propos rapportés par cette femme étaient des purs mensonges» », a rapporté Tamurt info. 
    La journaliste qui a fait le reportage aurait affirmé, selon Siwel info, un autre site lié au MAK et au GPK que son texte aurait été manipulé à la rédaction centrale.  
    Cette hypothèse reste très plausible car le cas de cette journaliste rappelle celui de bien d’autres correspondants locaux qui voient leur envois aux rédactions centrales revus d’autorité, sans ménagement et au mépris de l’éthique en l’absence de comités qui puissent faire face à pareilles dérives dans la presse algérienne. Et cette pratique existe aussi bien dans la presse arabophone que francophone, publique ou privée. Bien des correspondants et des journalistes se sont retrouvés sans emplois pour avoir protesté contre ces pratiques.(BMS – Lire)

Algérie – Politique- Le Majd présentera son candidat à la prochaine présidentielle - 22 avril 2013 - Le Mouvement Algérien pour la Justice et le Développement (M.A.J.D) de Si Mokrane Derriche présentera son candidat à l’élection présidentielle algérienne de 2014, indique un communiqué de ce majd28janvier740parti fondé par feu Kasdi Merbah avant de connaître une série de crises internes suivies de scissions. 
     »Le M.A.J.D présentera son candidat à l’élection présidentielle prochaine avec un programme très important qui sera à la hauteur de l’Algérie et de ses glorieux Chouhadas », indique le communiqué qui annonce l’installation « durant la réunion du conseil national la commission de la préparation du congrès (Chahid de la paix Kasdi Merbah) le 19 Mai 2013 en fidélité au Chahid et ses compagnons qui ont quitté les bancs de l’école pour rejoindre leurs frères de combat, les Moudjahidines afin de libérer leurs pays du colonialisme et pour l’indépendance ». 
    Le MAJD dit militer « pour une république citoyenne et non clanique, dont les Algériens et Algériennes joueront totalement le rôle qui leurs revient pour décider de leurs  destins et s’impliquer directement dont le climat politique actuel, l’Algérie une une et indivisible qui a gagné sa place dans le concert des nations ne peut remettre en cause le combat libérateur et la  défense de ses principes de défendre les peuples  opprimés pour  leur liberté dans  le cadre de la démocratie » (BMS – Lire la suite)

Tizi-ouzou – Jeunesse -Le Wali installe un comité de Wilaya de la jeunesse - 22 avril 2013 - Le wali de la Wilaya de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazghi, a inbstallé mercredi 18 avril un comité de Wilaya chargé de la jeunesse. 
    Sont représentés dans ce comité les directions déconcentrées de l’Etat (executif) mais aussi la radio locale, d’après un communiqué officiel. 
 bouazghi8novgazNaturel  « Ledit comité présidé par monsieur le Wali, aura la charge de planifier, exécuter, coordonner l’action avec les comités communaux qui seront également mis en places, en exécution de la politique nationale de la jeunesse à l’échelle locale qui se développe sur deux grands axes à savoir l’occupation du temps libre des jeunes ainsi que la prise en charge de l’avenir de la jeunesse », ajoute la même source qui précise que  « le comité de wilaya de la jeunesse aura à encourager toutes les initiatives tendant à promouvoir les activités sportives de la jeunesse, de promouvoir toutes les activités culturelles en faveur de la jeunesse notamment par la généralisation de biblio-mobiles pour la promotion de la lecture de proximité ».  
      Il est attendu également que le comité ouevre « à la promotion de la culture de citoyenneté et de l’élargissement de l’éducation environnementale, encourager les différentes formes de volontariat des jeunes comme facteurs d’intégration de la jeunesse et moyen de mobilisation autour d’objectifs nationaux de solidarité, œuvrer à la promotion du tourisme de jeunes dans toutes ses formes notamment éducatives et distractives, soutenir le rendement du mouvement associatif de jeunes en l’encadrant par un processus souple à même de faciliter la construction de partenariat et l’établissement de canaux de communication avec les autorités publiques, développer les instruments d’information et de la communication dans le milieu des jeunes avec l’objectif de consacrer un guichet unique intersectoriel au profit des jeunes, assurer un accompagnement effectif et une orientation permanente et efficace des jeunes à travers tous les dispositifs d’emploi actuellement en vigueur ».(BMS – Lire la suite)

Bouzeguene – Hommage à Mhenni   Démenti du comité d’organisation de la commémoration du 1er anniversaire de la mort de l’artiste M’henni AMROUN - 21 avril 2013 - Nous avons reçu du comité d’organisation de la commémoration du 1er anniversaire de la mort de l’artiste M’henni AMROUN, le texte d’un démenti que nous vous Cliquez pour agrandir la photo - Photo du comité d'organisationreproduisons intégralement: 
     »Le comité d’organisation de la commémoration du 1er anniversaire de la mort de l’artiste M’henni AMROUN dément formellement l’information parue sur le site d’information  siwel faisant état de l’interdiction par les services de sécurité et des islamistes, d’emblèmes berbères accrochés sur les lieux de la cérémonie. 
    Ces emblèmes berbères ont flotté, flottent et flotteront encore au village bercés par le vent de la liberté, pour laquelle sont tombés au champ d’honneur des dizaines d’habitants du village At-Wizgan connu pour avoir enfanté le Colonel Mohand Oulhadj, figure de la proue de la révolution et de l’indépendance de l’Algérie fière  de ce pan important de la culture nationale , Tamazight 
    Une pareille interdiction serait une offense au combat permanent de l’artiste M’henni Amroun en faveur de Tamazight, mère de toutes les langues, qu’il rêvait de voir fleurir et grandir pour avoir sa place qui est la sienne parmi les  langues universelles. 
    Nous ne manquerons pas de nous interroger sur les objectifs et les desseins de cette fausse information. ( Le comité d’organisation)

Kabylie – Printemps berbère - Tafsut Imazighen célébrée dans le calme à Tizi-ouzou - 20 avril 2013 - Le 33ème anniversaire de Tafsut Imazighen ou le printemps berbère a été célébré samedi dans le calme par des milliers de personnes à Tizi-ouzou, qui ont répondu à tafsutvideo20avrl2013al’appel du Rassemblement pour la culture et la démocratie et celui du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK).
Mohsen Bellabas, président du RCD était parmi les manifestants. Tous les maires du parti ont pris part à la marche, selon l’ancienne député, Lila Hadj Arab. Certains maires avaient mis leurs écharpes officielles.
    La marche a démarré, comme à l’accoutumée, du campus universitaire de Hasnaoua vers le centre ville. Les militants du Mak ont ouvert la marche jusqu’à devant la sûreté urbaine du centre ville où ils ont pris la direction de l’ancien siège de la mairie de Tizi-ouzou alors que ceux du RCD sont passés devant la maison de la culture pour aller en direction de la nouvelle cinémathèque.
    Les manifestants scandaient des slogans habituels en faveur de  »Tamazight » mais aussi des slogans contre le pouvoir du genre  »Ulac Smah Ulac ».
    Les deux marches se sont déroulées dans le calme et visiblement sans incident. La police était au départ très présente pour bien réorienter la circulation automobile pour ensuite se distinguer par une très grande discrétion.
     Plusieurs personnes se sont déclarées que satisfaits que ces deux marches se soient déroulées dans le calme malgré des divergences existantes entre le RCD et le Mak. Le FFS autre partie prenante de pareil événement par le passé, n’y a pas pris part.(BMS – Lire la suite avec vidéo et photos)

Bouzeguene – Hommage - Début d’un hommage d’une semaine à Mhenni Amroun à Bouzeguene(Photos et vidéo) - 20 avril 2013 - Un hommage au chanteur, homme de radio et comédien Mhenni Amroun a débuté vendredi au village Ath Ouizguane qui l’a vu naître le 3 décembre MhenniDebuVideo1938 et qui est décédé le 19 avril 2012. 
     De nombreuses personnalités du monde culturel et même politique se sont rendues au village Ath Ouizguane pour assister à l’événement qui se poursuivra jusqu’au 26 du mois. 
    Parmi ces personnalités on notera la présence de Kamel Hamadi, Said et Mohamed Hilmi, Benmohamed et bien d’autres. Lounis Ait Menguellet arrivera un peu tardivement lorsque la cérémonie de la matinée se déroulait au niveau du cimetière. Côté politique on a remarqué la présence en fin de cérémonie de Karim Tabou, ex-FFS, de Nordine Ait Hamouda (RCD) et d’une délégation du RND. 
    Côté administration et autorités on relèvera la présence du chef de la Daira de Bouzeguene et de l’exécutif communal (FFS – FLN) ainsi que les anciens maires de Bouzeguene, Sadji Mourad et d’Illoula, Kais Larbi. 
    Le cérémonie a débuté par une procession de la demeure du défunt Mhenni jusqu’au cimetière du village où les présents ont déposé des gerbes de fleurs, observé une minute de silence et se sont recueillis en écoutant l’imam réciter la Fatiha. 
    La procession comprenant des centaines de personnes devait poursuivre son chemin jusqu’à Ath Sidi Amar pour une double cérémonie de recueillement devant la stèle des martyrs du village Ath Ouizguane et Ath Sidi Amar, située devant la zaouia de Sidi Amar Oulhadj, et devant le carré familial où est inhumé le colonel Mohand Oulhadj. 
    La cérémonie devait se poursuivre par une visite des endroits historiques du village Ath Ouizguane à commencer par la demeure de l’ancien chef de la Wilaya 3 historique, feu le colonel mohand Oulhadj. 
   Il est question également de la visite de plusieurs expositions de tableaux artistiques, de dessins et de photos réalisés par de jeunes artistes du village. .(BMS – Lire la suite avec vidéo et photos) 

amazight – Partis – Presse- Conférence de presse du RCD mardi à Tizi-ouzou - 15 avril 2013 - Trois responsables du Rassemblement pour la culture et la démocratie animeront mardi en fin de matinée au siège du parti, au bâtiment bleu, une conférence de presse avec les correspondantsBoussadBoudiafMiniature de Tizi-ouzou. 
MM. BOUDIAF  Boussad, Président du Bureau Régional ; IKARBANE Mohand,  Sénateur et membre du B R et kabylieappeldons14avrilSAHEB Hakim Membre de l’Exécutif, s’exprimeront sur leurs 
positions sur la marche du 20 avril 2013, Tamazight et la révision de la constitution, indique un courriel reçu à kabylienews@yahoo.fr. 
Le siège du RCD au centre ville de Tizi-ouzou accueille une exposition de livres et de photos en rapport avec la revendication amazighe et les libertés démocratiques.(BMS)

Tamazight – Culture – Animation- Coup d’envoi des activités culturelles en célébration du printemps berbère à la Maison de la culture de Tizi-ouzou – 15 avril 2013 - Le coup d’envoi des activités culturelles programmées par la direction mcmmtoTamazightMiniaturede la cuylture de Tizi-ouzou en célébration du printemps berbère a été donné lundi en milieu de matinée à la maison de la culture Mouloud Mammeri par la projection d’un film documentaire sur le boycott scolaire et sur les résultats qui ont été obtenus. 
Le Directeur de la culture et de la Maison de la culture de Tizi-ouzou, M. Ould Ali El Hadi, a annoncé la veille un impressionnant programme pour célébrer le 33ème anniversaire  du printemps berbère, Tafsut Imazighen (1980) avec la participation, selon lui, de 200 chanteurs, 150 musiciens, 21 troupes théâtrales et 13 poètes. 57 associations et maisons de jeunes et 5 Maisons d’édition sont également de la partie.(BMS)

Kabylie – Bouzeguene – Hommage- Le village ath Ouizguane s’apprête à vivre une semaine riche en activités en hommage aumhenniMiniature15av2013défunt chanteur et comédien Mhenni Amroun - 15 avril 2013 - Le village ath Ouizguane s’apprête à vivre une semaine culturelle en hommage au défunt chanteur et comédien Mhenni Amroun, décédé le 19 avril de l’année dernière. 
Notre site fera de son mieux pour vous rendre compte de cet événement, le premier du genre à s’étaler sur une semaine (du 19 au 26 avril) à Bouzeguene. Un avant papier vous sera donné dès mardi soir avec éventuellement une courte vidéo. Suivront ensuite le 19 avril au soir une couverture-vidéo du début des activités et un reportage-témoignages (avec vidéo et photos) au courant de la semaine et enfin un papier général à la clôture de l’événement. Les journaux intéressés par nos infos n’ont qu’à citer notre site comme leur source.(BMS – Site Mhenni).

Kabylie – médias- La chaîne Berbère télévision absente au mauvais moment sur Nilsat- 15 avril 2013 -Berbère télévision a choisi vraiment son mauvais moment pour disparaître depuis cinq jours sur sa fréquence Nilsat en clair alors que laKabylie s’apprête à célébrer lebrtvLogo 33 ème anniversaire du printemps berbère. 
museecroix3    C’est le sentiment général qui se dégage auprès des habitués de berbère télévision qui captaient la chaîne en clair entre 17 heures et 23 heures avant de la voir disparaître pour probablement opter pour de nouvelles fréquences. 
    Le problème en Algérie avec les cartes d’accès est que celles-ci coûtent cher (5.000 à 6.000 DA) et surtout est qu’elles ne sont pas garanties même pour … un jour. 
    L’idéal est que la chaîne kabyle ouvre un compte pour recevoir des dons et laisse sa diffusion en clair au moins pendant la soirée comme le font Canal+ et d’autres chaînes cryptées.(BMS)

Kabylie – 20 avril- Ould Ali El Hadi annonce un impressionnant programme pour célébrer le printemps berbère  – 15 avril 2013 - Le Directeur de la culture et de la Maison de la culture de Tizi-ouzou, M. Ould Ali El Hadi, a annoncé dimanche un impressionnant programme pour célébrer le 33ème anniversaire  du printemps berbère, Tafsut Imazighen (1980). 
Prennent part à ce programme 200 chanteurs, 150 musiciens, 21 troupes théâtrales et 13 poètes, a rapporté la presse citant M. Ould Ali qui en a fait l’annonce lors d’un point de presse. 
57 associations et maisons de jeunes et 5 Maisons d’édition sont mobilisées également dans le cadre de ce programme qui comprend « 73 conférences, 42 expositions, 10 ventes dédicaces, 46 spectacles théâtraux, dix projections de films, 50 galas et 70 ateliers et concours ». 
Il s’agit d’une célébration structurée dans un cadre gouvernemental alors que côté opposition, le Rassemblement pour la culture et la démocratie et le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie, s’en tiennent à la marche traditionnelle du 20 avril  du campus universitaire de Hasnaoua vers le centre ville.(BMS)

Houra_sikhavril2013p290Bouzeguene – société- Sikh Houra (glissement de terrain) se réveille … – 14 avril 2013 - Le terrible Sikh Houra ou le glissement de terrain qui a affecté dans les années 70 la zone située entre les villages Houra et Ath Salah, se réveillerait. 
Le sujet est sur toutes les lèvres dans la région au vu d’un pan entier de terre de couleur blanche qui s’est détaché et qui est visible à partir de la route située à des centaines de mètres en contrebas.  
Pour certains, le glissement de terrain de Houra qui a terriblement marqué les esprits dans les années 70 a commencé presque comme ça mais fort heureusement dans une dimension plus réduite cette fois-ci.(BMS – Lire)

Algérie – Partis- Les propositions du FLN pour la révision constitutionnelle exposées mardi à Oran à l’occasion de la journée du savoir (Youm Al Ilm)  - 14 avril 2013 –  »Les propositions du  Front de Libération nationale (FLN) pour la FLNbelayatMiniature2révision constitutionnelle » devraient être athseksouslekhrifbmsconnues mardi à Oran, à l’occasion d’un déplacement annoncé du coordinateur du Bureau politique du parti, M. Abderahmane Belayat, dans la capitale de l’ouest algérien. 
Ces propositions seront exposées lors d’une conférence animée, non pas par M. Belayat, mais par M. Souilah Boudjemâa, à l’occasion de la célébration de Youm El Ilm à la Mouhafadha du FLN d’Oran, « une activité supervisée » par M. M. Belayat en présence d’autres membres du Bureau politique, indique un courriel de M. Kassa AISSI, membre du Bureau politique chargé du secrétariat de l’information et de la communication, reçu à kabylienews@yahoo.fr. 
M. Belayat devrait intervenir également juste après cette conférence qui sera suivie par une cérémonie au cours de laquelle d’anciens responsables seront honorés. 
Les choses semblent se calmer au sein de la maison FLN depuis quelques temps. La crise interne au vieux parti  n’occupe plus les médias qu’elle a emballée à un certain moment.(BMS)

20 avril 80 – célébration-Le RCD appelle à célébrer le 20 avril dans l’unité et la fraternité et à prendre part massivement à une marche populaire à Tizi-ouzou - (Mouture complète) – 13 avril 2013 - Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a lancé un appel samedi destiné à  » célébrer le 20 avril, dans l’unité et la fraternité » et  »à prendre part massivement » à une marche qui « qui s’ébranlera à 11 heures du matin à partir du portail de l’université de Hasnaoua ». 
 »Le RCD, porteur de l’ambition démocratique et sociale, héritée du Congrès de la Soummam qui a inspiré avril 80, appelle les citoyens, les forces sociales et démocratiques, les associations culturelles, les organisations des jeunes et les étudiants à une large mobilisation pour célébrer le 20 avril, dans l’unité et la fraternité et à prendre part massivement à la marche populaire qui s’ébranlera à 11 heures du matin à partir du portail de l’université de Hasnaoua », indique le texte reçu à kabylienews@yahoo.fr. 
 »Malgré les difficultés, la commémoration du 20 avril 80, en tant que moment de ressourcement et de communion militants, interpelle chacun de nous pour plus de détermination et de lucidité », ajoute l’appel du RCD pour qui  »la réappropriation des valeurs fondatrices du printemps amazigh renforcera les luttes que nous menons pour l’identité nationale, les libertés démocratiques, les droits de l’Homme, la justice sociale, les refontes de l’école, de la justice, de l’Etat … »
Le RCD a choisi trois mots d’ordre pour la marche :  »Pour la reconnaissance de Tamazight comme langue officielle »,  »Pour la solidarité et l’unité d’action dans le respect de la pluralité » et « Pour un Etat démocratique et social« .(BMS – Lire et commenter)

Kabylie – médias- Bouzeguene News reprend sa place sur Google – 12 avril 2013 - Le célèbre moteur de recherche Google vient d’indexer à nouveau Bouzeguene News en tête de la page de recherche intéressant Bouzeguene. 
    Pendant plusieurs jours, Bouzeguene News ( http://bouzeguene.voila.net ) n’apparaissait pas sur Google pour des raisons que nous ignorons. 
    Le site a, malgré tout, maintenu une bonne partie de son trafic, car ayant de fidèles visiteurs.
    Le site reçoit entre 1200 à 1700 visiteurs suivant les jours. Il est apprécié par les gens de Bouzeguene établi hors de la région et à l’étranger leur offrant une image réelle de ce qui s’y passe avec des vidéos et des photos accompagnant les couvertures des événements.(BMS – Le site)

Retrouvez nos précédentes infos du mois de mars – avril  2013 et … jusqu’à août 2007…

photojourAccident1erjan2012

Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste … même à la retraite

Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr— Mobile 0772.13.88.88

gif740bouzeguene

 France – Kabylie – Médias 

Le patron de Berbère télévision dit attendre des avancées pour tamazight  »pacifiquement, avec de la culture et de la persuasion »  
BRTVSaadiMohammedfRANCEiNFO290
Tizi-ouzou, 19 mai 2013 - Le patron de Berbère télévision, Mohammed Saadi, a été lundi l’invité de l’émission  »Les rencontres de Hind Meddeb » sur France Info et Medi1Radio au cours de laquelle il a estimé que les  »choses avancent (pour la langue berbère en Algérie, ndlr) » et dit  e s p é r e r qu’avec  u n e  nouvelle constitution  »il y aura des avancées et que tout ça se fera pacifiquement, avec de la culture et de la persuasion ». 
    Pendant près de 23 minutes, M. Saadi est revenu sur les raisons de la création de Berbère télévision qui est passé de 4 heures de diffusion à trois chaînes et deux radios actuellement.  
    Il a dit mesurer le long chemin parcouru également en notant par exemple comment d’un ostracisme vis-à-vis de la langue berbère (tamazight) dans les années 70 à 75, Berbère télévision accueillait un premier ministre pour une interview de 2 heures. 
     »La problématique en Algérie c’est la reconnaissance officielle de la langue berbère », a déclaré M. Saadi qui a noté qu’au Maroc c’est fait chose faite .(BMS – Ecouter l’émission)

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – mars – avril 2013

Classé dans : — Mohand Said Belkacemi @
Il n’y a pas de mal à parler en bien de notre Kabylie parce que nous aimons notre pays comme aiment les Américains le leur.
Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Septembre 2012 kABYLIENEWStvCCP
Un jour, vous, votre village, vos amis, votre association etc… aurez besoin de ce site. Alors! Autant faire un don pour qu’il soit là à répondre à votre attente, au lieu d’assister à sa disparition et regretter de n’avoir rien fait. Dons par Western Union  -  Dons par CCP

 Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.– Presse.algérienne - Kabylie News.-  Bouzeguene News

TiziOuzou-Etat civil- La commune de Tizi-ouzou pourrait numériser au 10 mai prochain tous ses actes de naissance - 12 avril 2013 - Une numérisation complète des actes de naissance dans la commune de Tizi-ouzou devrait intervenir d’ici le 10 mai prochain, selon une responsable de l’opératioKabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – mars - avril 2013 appeldons10avril2013n interrogée vendredi sur les ondes apcTiziouzou26mars2013Bde Radio Tizi-ouzou. Il ne reste quelques 90.000 actes à numériser à raison de 5.000 actes par jour, a précisé la même source. 
     Toutefois cette annonce devrait être accueillie avec réserve si l’on se rappelle combien de fois il a été annoncé l’informatisation du service d’Etat civil de la commune de Tizi-ouzou par le passé sans jamais se réaliser.  
    La conséquence est qu’à ce jour, des citoyens sont obligés de se rendre très tôt le matin (vers 5 – 6 heures du matin) pour s’inscrire sur une liste et recevoir un jeton  une demie heure plus tard pour attendre ensuite que les guichets ouvrent pour pouvoir se faire délivrer des actes de naissance.  
    Cette pratique anormale, voire illégale, se fait au grand jour (enfin! au petit matin) … malgré l’arrivée des élus du RCD aux responsabilités de cette commune et qui ont fait de ce sujet leur cheval de bataille avec l’amélioration de l’hygiène du milieu où ils ont inscrits de bons points. 
   Plusieurs communes de la Wilaya ont numérisé leur fichiers d’état civil depuis des mois à l’image de Bouzeguene et d’Azzefoune.  
   La commune de Tizi-ouzou apparaît à la traîne même si à sa décharge beaucoup de naissances sont enregistrées dans son service d’Etat civil parce que les bébés ouvrent leurs yeux dans les cliniques de cette ville.  
     Mais cette commune détient davantage de moyens et de personnel pour conduire à bien cette opération si l’on se fie également à ses moyens financiers.(BMS)

Tizi-ouzou – Routes – Travaux- Travaux d’élérgissement de l’axe routier Talla Toulmouts – Taboukirt vers Azazga – Bouzeguene - 11 avril 2013 - Des travaux sont enfin entamés entre Talla Toulmouts et Taboukirt (Tizi-Rached) dans le cadre du développement de l’axe routier menant vers le nord -est de la Wilaya (Azazga) pour lequel la promesse d’une autoroute a été maintes fois faite mais sans jamais voir le jour.  
    Ces travaux sont visibles aux automobilistes sur les accotements de cette route devenue parti_cuilèrement à ses habitués un lieu de calvaire quotidien avec ses embouteillages à divers endroits. 
    « S’il y a un endroit qui peut symboliser le retard accusé par la Kabylie par rapport aux autres régions, c’est bien cet axe routier », a estimé un habitué de cette route.(BMS)

Bouzeguene – Evocation-Une pensée pour Rachid Saibi, Si Cherif Oucharfiw, Cherif Messaoudene, Ameziane Abdenacer, Mhenni Amroun … – 11 avril 2013 - Avril est tout à la fois un mois triste pour Bouzeguene, aarch Ath Yedjar, mais aussi celui du courage et de la foi parce qu’il nous rappelle chaque année que le destin fait partie de notre vie et nous devons accepter ce qui nous arrive lorsqu’on perd des amis, des cousins ou des parents chers. 
     Rachid Saibi, Si Cherif Oucharfiw, Cherif Messaoudene, Ameziane Abdenacer, Mhenni Amroun et d’autres nous ont quittés un mois d’avril ces dernières années. Leur évocation est nécessaire tant ils ont été un exemple, un bon exemple à suivre chacun dans son domaine … Ils l’ont été comme l’ont été leurs familles, restées dignes et courageuses. 
    Rachid Saibi, un cadre de premier plan des affaires religieuses, est décédé en 2012 à l’âge de 57 ans. Le décès deRachid Saibi, evocationBouzegueneav2013un enfant de Houra et fils du regretté Cheikh El Houcine, nous a très marqués car il s’agit d’une perte importante pour la région de Bouzeguene de par son influence dans l’administration et dans la société. Il agissait dans l’anonymat pour régler bien des questions d’intérêt général. 
    Pour sa part, le village Ighil Tziboa devrait regretter avec nous la disparition le 22 avril 2008 d’un Argaz (homme d’honneur) au sens vrai. Il s’agit de Si Cherif Oucharfiw, connu pour son sens de l’équité et de l’honnêteté.  
     Si cherif Oucherfiw était de ceux qui disaient les quatre vérités lorsqu’un problème se posait … même si cela devait nuire à leurs intérêts. Il laissait les gens admiratifs et craintifs à la fois. 
     Que dire aussi du décès de Cherif Messaoudene un dimanche du 18 avril 2010, qui était directeur du centre culturel Ferrat Ramdane de Bouzeguene, sinon que c’est une grande perte pour la culture dans cette région et ailleurs. Il a su faire de Bouzeguene un lieu de rencontres pour des gens de la culture de première catégorie au niveau national. 
    Ameziane Abdenacer est un autre valeureux enfant de la région de Bouzeguene qui a marqué ceux à qui ils apprenait l’anglais au lycée d’Azazga. 
     Abdenacer était un teacher mais aussi quelqu’un qui communiquait bien avec ses élèves. Il était humain. Il était très aimé par ses lycéens. Il leur enseignait en même temps la bonne philosophie de la vie. 
     Mhenni Amroun nous a quittés un mois d’avril ègalement. Il y a une année, le 19 avril, il décédait presque avec le sourire dont il a habitués tous ceux qu’il croisait. Son  enterrement a révélé son immense popularité. Son village prépare pour le 19 avril et jusqu’au 26 une semaine culturelle en hommage à sa personnalité qui a marqué son époque.  
    Nous prions Dieu de les accueillir tous en son Vaste paradis. A Dieu nous appertenons, à Lui nous retournons.(BMS)

Tamazigh – Pétition – Réactions-Des réactions d’autonomistes tirent à boulets rouges sur la pétition pour l’officialisation de Tamazigtht-  9 avril 2013 - Un site autonomiste kabyle, tamurt info, a publié coup sur coup le 8 et le 9 avril, deux textes dont les auteurs ont tiré à boulets rouges contre la pétition pour l’officialisation de Tamazight qui a recueilli jusqu’à lundi près de 600 signatures comprenant des noms très connus dans la lutte linguistique et identitaire amazighs. 
    Dans un premier texte signé « Un groupe de citoyens kabyles’, il est reproché aux auteurs de la pétition le « caractère dépassé » et  »trouble » de leur initiative.  »Dans tous les cas, cette regrettable initiative pourrait faire le jeu des grandes manoeuvres ayant déjà commencé pour les présidentielles de 2014 que la Kabylie est, comme à son accoutumée depuis 1999, tenue de boycotter », ajoute ce groupe. 
    Plus accusateur, un autre texte, signé Moussa NAIT AMARA publié mardi 9 avril sur le même site, lie cette initiative aux trois marches que compte organiser le Mak en Kabylie. NAIT AMARA  considère cette pétition comme « une indigne reculade ». « Le seul Etat qui puisse avoir une réelle volonté d’assurer l’épanouissement de la langue ancestrale de nos aïeux ne peut être qu’un statut propre à la région », ajoute-t-il.(BMS)

DanielPrevostParrainFrance – Cinéma – berbère - Daniel Prevost aux origines kabyles paarrain de la 1ère édition du festival international des films berbères (19 au 21 avril à Paris)- 10 avril 2013 - Le comédien Français d’origine kabyle, Daniel Prevost est le parrain de la première édition du festival international des films berbères, qui se tiendra dans la capitale française du 19 au 21 avril. 
     Interrogé par le journaliste Mohand Kaciououi sur les raisons de ce parainnage, il a indiqué que c’est un  »retour aux racines ». « Je considère que c’est tout à fait logique , normal et en même temps, pour moi, obligatoire », a-t-il dit. 
     Le festival, rappelle-t-on, est organisé par l’association de même nom et sponsorisé par plusieurs organismes et médias dont Berbère télévision. 
    Le festival est ouvert  »exclusivement » aux films traitant de la thématique berbère.  »Le Festival International du Film Berbère se définit comme un tremplin vers une reconnaissance du nouveau Cinéma se réclamant de la culture berbère », indique le texte de présentation sur le site internet consacré à cet événement.  »Il tient à promouvoir la circulation des oeuvres cinématographique d’origines berbères d’Afrique Nord, et à privilégier la découverte de nouveaux talents : réalisateurs, scénaristes, producteurs et techniciens du cinéma, d’origine berbère de tous horizons », a ajouté la même source.(BMS)

abdelhalimAmaara2Kabylie – SolidaritéLe village Ihitoussene remercie les donateurs en faveur de Abdelhalim et annonce la fin de l’opération - Le communiqué en PDF - 8 avril 2013 - Le village Ihitoussene adressé dans un communiqué ses remerciements « aux villages, citoyens, entreprises et associations » qui ont répondu favorablement à son appel aux dons en faveur du jeune Abdelhalim Amara pour que celui-ci puisse subir une opération en France. 
      « C’est avec une vive émotion de gratitude que le village Ihitossene annonce le succès et la fin de l’opération de collecte de dons au profit de l’enfant  Amara Abelhalim », indique le texte du comité de village. 
    « La permanence de collecte ouverte au niveau du village fermera à partir de lundi 8 avril dans l’après-midi », précise le texte du comité de village Ihitossene qui dit adresser un hommage particulier aux citoyens de Bouzeguene. 
     Notons que l’appel aux dons visait à réunir 150.000 euros. Le comité ne fait pas état de la somme exacte réunie.Celle-ci aurait dépassé les 200.000 euros, selon un villageois. Un élan de solidarité sans pareil s’est exprimé en faveur du jeune enfant du village Ihitoussene. (BMS))

Bouzeguene – Infrastructures – Le stade Matico du village Ath Semlal parmi les endroits destabilisés par des glissements de terrains à Bouzeguene - 8 avril 2013 - Le stade Matico du village Ath Semlal, de réalisation récente, figure parmi les victimes des glissements de terrains qui ont frappé la région de Bouzeguene. Une bonne partie du stade est complètement déstabilisée et atSemlalStadeMatico8avr2013sellalvisite27bejaianécessiterait des travaux de réhabilitation de grande importance.
    Le stade a été déstabilisé alors que des gabions ont été réalisés tout au long de la route le longeant en aval.
    Les intempéries de ces dernières années ont provoqué de nombreux glissements de terrains dans les villages situés en amont de la commune comme Ath Salah, Ath Sidi Hand Ouali.
    L’absence de drainage des importantes quantités d’eau qui tombaient ajoutées à des sources qui ont … repris du service ont rendu toute cette zone de la commune de Bouzeguene fragile.
   Sur la route d’Azazga, un important glissement de terrain est signalé depuis l’année dernière à Assif Ousserdoune avec risque de coupure totale de cet axe par lequel transitent les automobilistes de Bouzeguene et surtout ceux des villages d’Idjeur.(BMS)

Kabylie – Solidarité - Le village Ihitoussene remercie les donateurs en faveur de Abdelhalim et annonce la fin de l’opération – 8 avril 2013 -Le village Ihitoussene adressé dans un communiqué ses remerciements « aux villages, citoyens, abdelhalimAmaara2entreprises et associations » qui ont répondu favorablement à son appel aux dons en faveur du jeune Abdelhalim Amara pour que celui-ci puisse subir une opération en France.
      « C’est avec une vive émotion de gratitude que le village Ihitossene annonce le succès et la fin de l’opération de collecte de dons au profit de l’enfant  Amara Abelhalim », indique le texte du comité de village.
    « La permanence de collecte ouverte au niveau du village fermera à partir de lundi 8 avril dans l’après-midi », précise le texte du comité de village Ihitossene qui dit adresser un hommage particulier aux citoyens de Bouzeguene.
     Notons que l’appel aux dons visait à réunir 150.000 euros. Le comité ne fait pas état de la somme exacte réunie.Celle-ci aurait dépassé les 200.000 euros, selon un villageois qui s’exprimait sous couvert de l’anonymat. Un élan de solidarité sans pareil s’est exprimé en faveur du jeune enfant du village Ihitoussene. (BMS – Lire texte en PDF)

Algérie – Partis – FFS – Le FFS tiendra son cinquième Congrès les 23, 24 et 25 Mai 2013 - 7 avril 2013 -Le Front des forces socialistes (FFS) tiendra son cinquième Congrès les 23, 24 et 24 mai prochain, a annoncé son Premier secrétaire Ali Laskri.
      M. Laskri a fait cette annonce samedi à l’occasion de la  à la « journée du militant du FFS » en hommage à Ali MECILI, assassiné en 1987 à Paris.
      L’intérêt premier de ce Congrès est de voir qui va succéder à Hocine Ait Ahmed à la tête du parti. M. Ait Ahmed a annoncé il y a plusieurs mois qu’il ne briguerait pas de nouveau mandat à la tête du FFS qu’il a dirigé depuis sa création en 1963.(BMS)

Algérie – Partis – FFS – RCD – Le blog du FFS de Tizi-ouzou cite Said Sadi dans des termes … un peu gentils - 7 avril 2013 – Le blog du FFS de Tizi-ouzou a cité nommément l’ancien président du RCD, Said Sadi, dans des termes … quelque part gentils et en tous cas inhabituels.
saadimedbrtv    L’auteur du texte a cité le secrétaire national aux affaires juridiques, M.SAHLI Youcef, qui faisait une rétrospective sur la vie d’Ali Mecili, assassiné en 1987, indiquant qu’il a insisté « sur son rôle d’encadrement dans le mouvement 80 et son engament pour la formation des jeunes militants dont il cite Saïd Sadi, Said Khelil ,Rachid Halet », rapporte-t-il. Yaura-t-il comme un dégel entre le RCD et le FFS?. (BMS)

Kabylie – météo – Aheggan perd la boule … parce que personne n’a besoin de lui – 7 avril 2013 -Aheggan, connu depuis l’existence du calendrier berbère comme une période froide est sèche entre le 7 et le 13 avril de chaque année a comme perdu la boule puisque il ne fait pas très froid et il pleut plus qu’en hiver.
    Autre temps, autre mœurs. Aheggan n’est plus utile puisque côté agriculture, presque plus personne n’en fait. C’est à peine donc s’il est évoqué alors que jadis on l’annonçait comme s’il rentrait dans une maison en disant  »Ikchem uhaggan ».(BMS)

Kabylie – Médias – Mohamed Saadi :  »c’est grâce au combat de 1980 qu’on peut parler sur berbère télévision » – 7 avril 2013 – Le patron de Berbère télévision (BRTV) a rendu hommage aux militants des années 80, alors qu’il répondait aux questions de Mohand Kacioui à l’occasion du Salon du livre berbère à Paris.
    « C’est grâce au combat de 1980 qu’on peut parler sur Berbère télévision », a-t-il dit annonçant par ailleurs de nouveaux événements pour juin et décembre 2013.
     Il a également abordé la 1ère édition d’un festival international des films berbères, qui se tiendra à Paris du 19 au 21, soutenu par BRTV.(BMS)

Theâtre – agenda - Amizour acceuille la 7ème édition des journées nationales du théâtre amateur Prix Malek Bouguermouh du 15 au 20 avril – 7 avril 2013 - Amizour acceuille du 15 au 20 avril  la 7ème édition des journées nationales du théâtre amateur Prix Malek Bouguermouh en hommage à Djamel Abdelli, Auteur etmetteur en scène(BMS)

Tizi-ouzou – Télécommunications – La nouvelle ACTEL d’Algérie télécom désormais oprationnelle à la nouvelle ville de Tizi-ouzou - 7 avril 2013 – La nouvelle agence commerciale (ACTEL) d’Algérie télécom domiciliée à la nouvelle ville de Tizi-ouzou est désormais opérationelle.algerietelecom290
    Elle est située à l’entrée des locaux du bâtiment du central téléphonique de la nouvelle ville, à la sortie vers Hasnaoua dans le voisinage de l’ancien souk el fellah.  Elle devrait être inaugurée incessament par le Wali ou le ministre du secteur.
    L’agence ACTEL a vocation de répondre en principe à toutes formes d’actes comme le paiement des factures du téléphone fixe et celles de l’internet, les réclamations etc.
     L’agence ACTEL du centre ville de Tizi-ouzou supportait  jusqu’ici tout le poids des clients – abonnés d’Algérie Télécom de la ville de Tizi-ouzou (plus de 150.000 habitants).
     Les habitants de la nouvelle ville sont obligés de leur côté de se diriger jusqu’au au centre ville pour régler leurs litiges ou obligations (factures).(BMS)

Canada – Kabylie – Les Kabyles peu organisés au Canada contrairement aux autres communautés – 7 avril 2013 - Les Kabyles sont peu organisés au Canada contrairement aux autres communautés, selon deux personnalités de premier plan interrogées par Kamel kabylesCanada290arkatetbandou290Tarwiht lors d’une récente mission avec le patron de Berbère télévision, Mohamed Saadi.
    C’est un constat que Yahia Arkat, journaliste connu à Liberté avant de s’expatrier depuis deux ans et Rachid Bandou, ancien militant du RCD mais qui semble épouser les options du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie.  »Nabdha amibaouen Ghaf Louh » (on est divisés comme les fèves sur une planche), a répondu sans ambages Yahia Arkat qui dit regretter que toute cette forte communauté qui ne se retrouve que lors des activités culturelles ne soit pas aussi soudées dans d’autres secteurs citant les cas des Marocains ou des Italiens.
    Rachid Bandou a abondé dans le même sens. Il a indiqué qu’il a pris sa voie dans la politique et s’est engagé dans un parti politique où il se sent bien accueilli. Il dit que les Kabyles sont absents en politique. Il a expliqué que pour sa part il vise à avoir sa place dans le gotha politique du pays et que, pour ce faire, il qu’il sait être patient.(BMS – Lire avec vidéos)

Kabylie – Médias – La tranche horaire de Radio Tizi-ouzou consacrée aux nouvelles des villages perd de plus en plus de son sérieux – 6 avril 2013 - La tranche horaire des nouvelles des villages « Anzour tamurt laqbayel » (visites au pays kabyle) entre 7h45 et 8h00 perd de plus en plus de son sérieux sur radio_tiziouzou375Radio Tizi-ouzou depuis un certain temps.
    Cette tranche, qui permettait auparavant aux auditeurs de connaître l’agenda du jour des activités socio-culturelles dans les communes, avec des interventions en direct des correspondants locaux, n’est plus ce qu’elle était depuis que les animateurs, avec qui, ces correspondant communiquent, ont commencé à faire de l’esprit au détriment de l’information pratique et de proximité.
    Les correspondants sont d’abord soumis à des questions sans intérêt pour en rire avant de les laisser intervenir pour donner ce qui est annoncé comme activités pour la journée. Et ça traîne … et ça traîne jusqu’à devenir déplaisant… ennuyeux…
   Si pour certains correspondants, il y a comme une part de complicité dans l’échange avec l’animateur ou l’animatrice au studio, pour d’autres on sent qu’ils veulent aller directement au sujet comme certainement l’attendent les auditeurs mais sont freinés dans leur élan. Décidément tout ce qui est bien finit par être dévoyé chez nous…(BMS)

Kabylie – SociétéPrintemps ou pas printemps: des avis partagés en Kabylie - 6 avril 2013 - Pour certains, le printempsPas6avril2013printemps peine à s’installer en Kabylie. La température reste très basse pour la saison. Il n’y a pas de journée ensoleillée depuis le 21 mars. 
    Pour d’autres, trop de déchets ou de saletés dans l’environnement font que c’est le printemps  »Lawsakh ». De plus les champs ne sont pas assez fleuris. Les papillons et les oiseaux se font rares.  
     Mais pour d’autres que nous avons interrogés, le printemps est bien là. Il s’agit surtout de jeunes qui n’ont pas peut-être connu le printemps de jadis lorsque les champs étaient labourés et semés… Ils sont d’Azzefoun, de Larbaa Nath Irathen, de Bouzeguene, de Boghni (Talla Guilef), Oued Ksari et Tizi-ouzou)..(Lire avec la vidéo)

Kabylie – MDHC-TOHocine Azem du CMA et du Mak anime samedi une formation à la MDHC-TO - 6 avril 2013 - Hocine Azem du Congrès mondial amazigh et du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK)  sera samedi à 9H30 à la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen de Tizi-Ouzou (de la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme de Hocine Zehouane » pour animer une formation ayant pour thème « Les rapports alternatifs de la société civile et le suivi des recommandations des organes de traités de l’ONU », indique un courriel reçu de la MDHC-TO 
    Cette formation est organisée  »au profit des cadres et militants de la société civile (et) s’inscrit dans le cadre du projet de formations financé par la commission européenne et la Fondation pour le Future et mis en œuvre par la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme », précise la même source. 
    Rappelons que M. Azem a eu des démêlées avec la police récemment à l’aéroport d’Alger, selon le MAK, alors qu’il se rendait à un forum social à Tunis.(BMS).(BMS – Lire la suite)

Algérie – langueLe nombre de pétitionnaires pour tamazight langue officielle grimpe vendredi à 349 noms - 5 avril  2013 - Le nombre de pétitionnaires pour rendre tamazight langue officielle en Algérie a grimpé vendredi à 349 noms, selon une nouvelle liste reçue à Kabylie News. 
    Rappelons que les initiateurs de cette pétition ont choisi la méthode classique de recevoir les signatures via un  couuriel à adresser à tamazightofficielle@yahoo.fr.  
    L’annonce a été faite lors de l’émission Arts et société de Kamel Tarwiht sur Berbère télévision. Elle a été faite par MM. Hacene Hireche, Said Doumene, Madjid Boumekla et Habib Youcef.(Lire la déclaration et la liste des signataires)

Marseille – AgendaConférence-Débat sur le «Printemps arabe » et la Guerre du Sahel samedi 06 avril 2013 à 14h30 au CRDP de Marseille - 5 avril 2013 - L’Union des Universitaires Algériens et Franco-Algériens (Ufac) annonce une Conférence-Débat sur  «Printemps arabe » et la Guerre du Sahel pour samedi 06 avril 2013 à 14h30 au CRDP, 31 Boulevard d’Athènes 13001 Marseille, indique un courriel reçu à kabylienews@yahoo.fr. 
    Mme Saïda BENHABYLES, ancienne Ministre Algérienne de la Solidarité nationale, Prix des Nations-Unies pour la société civile, M. Yves BONNET, écrivain, ancien Député et Directeur de la Direction de la surveillance du territoire (DST), ...(BMS – Lire )

Culture – Festival-La 8ème édition du Festival Tamazgha du 30 avril au 29 juin - 5 avril 2013 - La 8ème édition du Festival Tamazgha qu’organise l’association SUD CULTURE se tiendra comme chaque année et chaque week end du 30 avril au 29 juin au au Théâtre de la Sucrière et au Centre Culturel Mirabeau, Marseille 15°, indique un courriel reçu à kabylienews@yahoo.fr. 
    L’événement sera marqué d’entrée mardi 30 avril 2013 par une soirée avec Nouara et Ali Ferhati. Suivront le 25 mai Ait Menguellet et Si Moh, un hommage à Taleb Rabah le 8 juin, une sirée thématique à la mémoire de Zohra et un hommage à Matoub Lounes le 29 juin et une soirée avec Cherif Hamani et Zedek Mouloud.(BMS)

MassinFerkal_MohandKacioui290Medias- TamazghaMassin Ferkal de l’association Tamazgha qualifie de voyous tous les Etats d’Afrique du nord (Maghreb)  -  4 avril 2013 - Le président de l’association Tamazgha, Massin Ferkal, a qualifié de voyous tous les Etats du Maghreb ou de l’Afrique du nord et s’est déclaré non concerné par une quelconque révision de la constitution en Algérie même si elle introduit le caractère officiel pour Tamazight. 
    Massin Ferkal, qui s’exprimait mercredi à l’émission  »Inezra Mazal Anzar » de Mohand Kacioui sur berbère télévision, a indiqué que pour lui  »l’Algérie ne devrait pas exister ». Idem pour les autres Etats parce que selon lui ils sont arabo-musulmans et sont en contradiction avec Tamazgha.(BMS)

 Quiproquo de BMS - On ne devrait pas avoir chez nous des responsables politiques comme l’ancien ministre du budget français Jérôme Cahuzac … mais pire ou beaucoup plus pire (Revu et affiné) - 3 avril 2013 – On ne devrait  pas avoir chez nous des responsables politiques comme l’ancien ministre français du budget Jérôme Cahuzac bmsn11bis1mais on devrait avoir pire ou beaucoup plus pire.
On n’a pas des gens comme lui qui ont des comptes secrets à l’étranger. Chez nous, on a des gens qui n’ont pas un seul compte mais plusieurs et pour certains dans toutes les capitales du monde occidentale.
Pire que cela, on n’a pas parmi nos hommes politiques des gens comme cet ancien ministre qui viendrait à reconnaître qu’il a finalement un compte secret. Chez nous, avoir un compte secret à l’étranger ou plusieurs est de notoriété publique et une source de fierté. Ils vous le diront en arabe comme cela  »naftakhirou bih » … Ya bih devrait-on ajouter en égyptien.
Chez nous … chez nous… Dieu merci ce n’est pas comme chez eux. Chez eux ils démissionnent pour ce genre de chose. Chez nous, pas question, surtout pas, au contraire… . Du coup j’ai pris en pitié ce bonhomme (façon de dire) et je suis tenté de l’inviter à venir chez nous … donner l’exemple, le bon exemple.(BMS)

Kabylie – InternetL’info sur la découverte d’un trésor à Tighilt Iselmane était … un poisson d’avril - 2 avril 2013 - L’information que nous avons diffusée annonçant la découverte au village Tighilt Iselmane d’un coffre plein de pièces d’or n’était qu’un gros poisson d’avril inventée par BMS et que même des confrères ont cru. YouareBMS2013
    On allait vous diffuser d’autres mais on a hésité pour ce qu’elles auraient eu comme conséquences. On a pensé par exemple à vous faire part d’un voyage que BMS a effectué à la Maison Blanche, mais on craignait la réaction des américains qui pourraient la démentir avant la fin de la journée. On voulait annoncer également que BMS a tué une … mouche. Vérification faite: c’était vrai l’été dernier. Il l’a fait comme l’a fait Obama sauf que lui n’a pas été filmé. Bon à l’année prochaine si Dieu le Veut.(BMS)

TiziOuzou-Routes-La Wilaya réquisitionne la force publique à Tazmalt El Kaf pour réaliser une route - 2 avril 2013 - La force publique a été réquisitionnée mardi par la Wilaya de Tizi-ouzou pour  »l’évacuation de tous les indus occupants qui se trouvaient sur le tracé de la voie qui doit relier le village de Tazmalt El KAF, au lieu dit pont de Bougie », a indiqué une source officielle de la Wilaya. 
    « Cette évacuation a permis de mettre fin au blocage de la zone pendant de nombreuses années », indique un communiqué de la cellule de communication de la Wilaya. 
    « L’entreprise chargée de la réalisation de cette bretelle qui constitue un tronçon de la rocade nord dont a bénéficié la wilaya est déjà à pied d’œuvre », ajoute le texte en indiquant que «  »cette bretelle aidera beaucoup à la fluidité de la circulation automobile dans toute la zone de Oued Aïssi ».(BMS – Lire)

Algérie – langue-Le nombre de pétitionnaires pour tamazight langue officielle grimpe à 288 noms -2 avril  2013 - Le nombre de pétitionnaires pour rendre tamazight langue officielle en Algérie a grimpé de 220 à 288 noms mardi, selon une nouvelle liste reçue à Kabylie News. 
    Le groupe qui a lancé l’initiative continue à recevoir de façon traditionnelle les signatures via la boite Email tamazightofficielle@yahoo.fr. 
    Rappelons que l’initiative a été rendue publique lors de l’émission Arts et société de Kamel Tarwiht sur Berbère télévision. 
    L’annonce a été faite par MM. Hacene Hireche, Said Doumene, Madjid Boumekla et Habib Youcef. Ils sont intervenus tour à tour pour expliquer la nécessité de rendre désormais la langue amazighe officielle dans une prochaine révision.(BMS – Lire) - La déclaration et la liste des signataires)

Kabylie – Culture – Vaste programme d’activités du 19 au 26 avril à At Wizguane (Bouzeguene) en hommage à Mhenni Amroun - 1er avril 2013 - Un vaste programme d’activités culturelles est annoncée à Bouzeguene Village du 19 au 26 avril en  hommage à Mhenni Amroun, chanteur – comédien de renom, décédé le 19 avril 2012, avec la participation dappeltamazightimagee plusieurs figuresMhenniSite290miniature culturelles de la chanson, de la poésie, du théâtre et autres. 
    Le coup d’envoi de la manifestation est attendu le 19 avril au matin par un rassemblement devant la maison familiale (Tahemalt), suivi par l’ouverture officielle avec prise de parole d’un membre de la famille et d’un membre du comité d’organisation, d’une cérémonie de dépôt de gerbes de fleurs sur la tombe du chanteur – disparu, de celle du Colonel Mohand Oulhadj et à la stèle des Chouhadas. 
    Les organisateurs ont prévu un Cross à Bouzeguene-centre (Cross du 20 Avril), une conférence sur le rôle de la radio chaîne II dans le combat identitaire, animée par plusieurs figures culturelles connus dont Kamal HAMADI.(BMS – Lire le programme)

Algérie – langue- Pétition pour tamazight langue officielle: déjà 220 signataires31 mars 2013 - A peine lancée, la pétition destinée à rendre Tamazight langue officielle en Algérie a recueilli déjà pas moins de 220 signataires, selon une liste reçue à Kabylie News accompagnée du texte de la déclaration qui la motive. 
        « Nous, soussignés, sommes déterminés à conquérir ce droit et appelons, de façon pressante, le chef de l’Etat, l’ensemble des parlementaires, des sénateurs et de la classe politique à œuvrer avec force  pour que Tamazight soit inscrite, sans ambiguïtés, langue officielle dans la constitution et qu’elle acquière tous les droits liés à ce statut », clame le texte de la déclration où ses initiateurs ont souligné que « La coexistence de deux ou de plusieurs langues officielles est un fait dans de nombreux pays, elle permettra à l’Algérie de se réconcilier avec elle-même et d’asseoir la démocratie ». 
       Rappelons que l’initiative a été rendue publique mercredi lors de l’émission Arts et société de Kamel Tarwiht sur Berbère télévision.L’annonce a été faite par MM. Hacene Hireche, Said Doumene, Madjid Boumekla et Habib Youcef. Ils sont intervenus tour à tour pour expliquer la nécessité de rendre désormais la langue amazighe officielle dans une prochaine révision.(Lire la déclaration et la liste des premiers signataires)

Aubervilliers – Incendie-L’incendie d’Aubervilliers qui a fait trois morts et quatre blessés graves ne concernerait pas la communauté Bouzeguenoise- 31 mars 2013 - L’incendie qui a ravagé samedi soir un immeuble d’habitation d’Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis (France), et qui a fait trois morts et quatre blessés graves, ne concernerait pas la communauté de Bouzeguene établie dans cette municipalité avec laquelle Bouzeguene a des liens de jumelage. 
    Les premières informations diffusées sur le net font état de victimes parmi les occupants d’un appartement où sont établis des Egyptiens. 
    L’incendie s’est déclaré « peu après 22 heures au troisième étage du 4, rue Ernest Prévost, dans un immeuble de six étages ». 
    Il a été fait état de disputes entre Egyptiens, selon Yahoo Actualités, provoquant un incendie après un acte criminel. 
    Une forte communauté algérienne issue particulièrement de Bouzeguene est établie à Aubervilliers dont le maire, M. Jacques SALVATOR, a effectué le mois de novembre dernier une visite à Bouzeguene pour signer un accord de jumelage avec l’ex-maire, M. Mourad Sadji, rappelle-t-on.(BMS)

Bouzeguene – sports - Bouzeguene constitue une sélection de football pour participer à un tournoi national de football organisé par la DJS- 31 mars 2013 – Une sélection de jeunes joueurs de football représentant toute la Daïra de Bouzeguene a été constituée samedi dans la perspective de participer à un tournoi national organisé par la direction de la jeunesse et des sports (DJS), a rapporté dimanche le correspondant de Radio Tizi-ouzou à Bouzeguene, Islam Bessaci.
    Une présélection a été effectuée auparavant à travers chacune des quatre communes composant la Daïra de Bouzeguene que sont celle du chef lieu, Ath Zikki, Illoula Oumalou et Idjeur, a précisé la même source pour Bouzeguene News. 
    Le coach de cette sélection, M.Hamid Meziani, est un ancien entraîneur physique de la JSK, par ailleurs fonctionnaire à la DJS, qui a été affecté au nouveau centre sportif de proximité construit au lieu dit Imoughlawen au nord de la localité de Bouzeguene.
    L’absence d’un stade de football digne de ce nom a empêché jusqu’ici la région de Bouzeguene, qui a enfanté les Ali Fergani, Nourredine Saadi et d’autres champions, d’avoir son équipe de football.(BMS)

Algérie – Partis – Médias- Mohcene Bellabas: « le RCD a son projet de constitution »… (revu et complété)- 31 mars 2013 - M. Mohcene Bellabas, président du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), a indiqué samedi sur la chaîne Berbère télévision, que son parti a son projet de constitution qui sera examiné par son conseil national avant d’être déKamalTarwihtMohceneBellabas2battu en conventions régionales et nationale. 
M. Bellabas, qui s’exprimait à l’émission Arts et Société de Kamal Tarwiht, a ajouté que le RCD entend rappeler de cette façon au pouvoir les engagements du président Abdelaziz Bouteflika en 2011 par lesquels il promettait une révision rapide de la constitution avant la fin de l’année mais qu’il semble vouloir faire oublier. 
Kabylie_houra31marsPar ailleurs, M. Bellabas a estimé que le pays a tout à gagner en allant à la régionalisation et à l’officialisation de la langue amazighe. Il a appelé à la célébration du 20 avril pour l’officialisation de la langue amazighe en respectant le même horaire et le même itinéraire comme depuis que celle-ci existe, en précisant qu’il n’y a pas lieu de s’intéresser à qui est l’auteur de l’appel qui peut provenir des partis, des comités de villages etc. Il a appelé les citoyens à s’impliquer dans le combat politique mené par les partis.  
    Le chef du RCD, qui a évoqué une multitude de sujets, en réponse aux questions d’un Kamal Tarwiht qui était sans concession, a évoqué l’affaire du groupe de Rabah Boucetta, précisant que celle-ci est traitée par les instances locales du parti dans le cadre de ses statuts et que lui  en tant que président ne peut interférer. Il a indiqué que son parti a gagné en audience à travers le pays donnant des chiffres sur l’évolution du nombre d’élus que le parti a obtenu dans des communes des wilayas autres que celles de la Kabylie. 
 »Le terme redressement » date des premières années de l’indépendance lorsque Houari Boumediene et son équipe l’ont utilisé pour débarquer Ahmed Ben Bella (19 juin 1965), a-t-il expliqué en affirmant que le RCD ne peut être déstabilisé par ce genre d’actions.(BMS – Lire la suite et commenter)

 Algérie – Histoire-Belaid Abane promet pour décembre 2013 – janvier 2014 un autre ouvrage d’histoire avec des révélations fracassantes Tizi-ouzou – 30 mars 2013 - Belaid Abane, le neveu du héros de la révolution algérienne, Abane Ramdane, tué par ses compagnons en abaneRamdaneMars2013b1957, promet de publier un nouvel ouvrage vers décembre 2013 – janvier 2014 où il sera question de révélations fracassantes sur des aspects méconnus de la révolution algérienne.
M. Abane, auteur de  »Ben Bella-Kafi- Bennabi contre Abane : les raisons occultes de la haine (2012) » et « Abane Ramdane et les fusils de la rébellion » (2011), a fait cette annonce vendredi soir lors de l’émision Arts et Société de Kamel Tarwiht sur Berbère télévsion.
Il est revenu longuement sur le parcours de Abane Ramdane, sur sa personnalité, ses ennemis etc… Kamel Tarwiht a évoqué avec lui des questions qui l’ont mis dans la gêne, reconnaissant qu’il ne pouvait pas tout dire et que certaines vérités peuvent blesser beaucoup. »C’est une grande responsabilité », a-t-il dit. Il a entamé son nouvel ouvrage en 2008, a-t-il précisé.(BMS)

Kabylie – cinéma- L’attribution de l’olivier d’or du festival du film amazighe accompagnée de critiques acerbes …- 30 mars 2013 – L’attribution jeudi à Tizi-ouzou de l’Olivier d’or du festival du film amazighe (13ème édition) à … «Banc public», du chanteur Djamel Allam (catégorie fiction) et la distinction accordée au film documentaire FestivalFilmAmazighe290«Taqvaylit-iw Ass-a» de Slimane Belharet dans la catégorie de  »jeunes talents » alors que celui-ci a 56 ans, ont été très critiquées dans la presse et particulièrement sur les sites autonomistes kabyles.
Tamurt.info et Siwel.info ont tous deux rué sur Ould Al El Hadi, le directeur de la culture de la Wilaya de Tizi-ouzou et de la Maison de la culture Mouloud MAMMERI, qui n’est pas lié directement pourtant au festival, pour l’en rendre responsable, mais n’ont étrangement pipé mot sur Si El Hachemi Assad, commissaire du festival et son principal responsable depuis 13 ans. Même son nom n’a pas été cité sur ces sites (???).
      »Sans sa chute et le travail technique de l’équipe de Gofilm Production, ce court métrage de 20 minutes récompensé par l’Olivier d’or à la 13e édition du festival du film amazigh de Tizi-Ouzou, ne serait qu’un cocktail de drôleries sans fin, ni consistance et de blagues de potaches délurés à l’heure de la récré », écrit Said Ait Mebarek du Le Soir d’Algérie à propos du  »film » de Djamel Allam.
« On aura tout vu au festival du film amazigh qui vient de se terminer à Tizi Ouzou, sauf des films. Jusqu’au lauréat du Prix de l’Olivier d’or qui a été décerné à … un chanteur. Un autre Prix a été attribué à un film américain…(BMS – Lire avec commentaire)

Médias – PartisKamel Tarwiht reçoit samedi soir le chef du RCD Mohcene Bellabas -28 mars 2013 - L’animateur vedette KamalTarwihtMohceneBellabas2de Berbère télévision Kamel Tarwiht reçoit samedi soir à son émission Arts et Société le président du rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Mohcene Bellabas.
Il s’agit de la première émission politique phare sur Berbère télévision et avec un chef de parti de l’opposition algérienne depuis les élections locales auxquelles le RCD a pris part.
Nul doute que Kamel Tarwiht osera des questions pertinentes liées à la vie du RCD comme il nous a habitués à le faire avec souvent un brin d’humour comme celle liée à un groupe de  »redresseurs » qui s’est signalé récemment à Akbou.
   M. Bellabas devrait revenir de son côté sur les préparatifs avancés de son parti dans la préparations des propositions qu’il entend défendre dans une éventuelle révision constitutionnelle évoquée timidement par le pouvoir algérien.(BMS)

Kabylie – Tamazight – BRTV- Lancement d’une pétition pour rendre Tamazigh officielle dans la constitution algérienne  28 mars 2013 - Une pétition nationale et internationale, destinée à rendre la langue amazighe officielle dans la constitution algérienne, est lancée via internet, a annoncé mercredi un groupe de ses initiateurs brtvPetitionTamazigh290lors de l’émission Arts et société de Kamel Tarwiht sur Berbère télévision. 

    L’annonce a été faite par MM. Hacene Hireche, Said Doumene, Madjid Boumekla et Habib Youcef.  
   Ils sont intervenus tour à tour pour expliquer la nécessité de rendre désormais la langue amazighe officielle dans une prochaine révision constitutionnelle ou en tous cas, comme l’a déclaré M. Hireche, militer pour cette perspective. 
    Une boite électronique a été créée pour recevoir les signatures des pétitionnaires tamazightofficielle@yahoo.fr. Le signataire est invité à fournir son nom et prénom ainsi que le lieu de résidence.  
     »Il est vraiment temps pour nous mobiliser. On va sortir dans la rue pour que Tamazight soit officielle dans la constitution », « Tamazight doit avoir sa place comme la langue arabe », « L’Etat doit prendre en charge la langue amazighe pour qu’elle soit utilisée dans la justice et l’administration », ont déclaré respectivement MM. Hireche, Boumekla et Doumane. 
   Le texte de la déclaration accompagnant cette pétition sera rendu public dans les prochains jours via internet. 
   Certains des initiateurs ont expliqué que ce texte a été expurgé de toute expression violente comme il est habituellement observé dans les revendications liées à la question. Le texte vise donc à revendiquer, de façon simple et posée, l’officialisation de la langue amazighe.(BMS – Lire)

APC Tizi-ouzou-Pour se faire délivrer un extrait d’acte de naissance il faut se lever à 5 heures du matin à l’APC de Tizi-ouzou-28 mars 2013 - Plus de quatre mois après l’arrivée de la nouvelle équipe à l’assemblée populaire de la commune de Tizi-ouzou, présidée par M. Ouahab Ait Menguellet du RCD, le calvaire continue pour le citoyen qui désire se faire délivrer un extrait d’acte de naissance; un document pourtant simple partout ailleurs sauf dans cette administration. 
Il faut se lever tôt à 5 heures du matin pour d’abord s’inscrire et ensuite attendre de se faire délivrer un jeton et revenir à l’ouverture des bureaux pour faire la queue encore une fois. 
Pendant la campagne électorale, le RCD via le chef du Bureau régional de Tizi-ouzou, qualifiait cette situation de honteuse et affirmait que son parti a placé cette question parmi les priorités à régler avec la révision du plan de circulation et la prise en charge des ordures ménagères. Seule cette dernière semble avoir reçu pour l’heure un traitement positif.(BMS)

Kabylie – Chant  – Mouloud Habib enterré à Azouza en présence d’une foule nombreuse - 27 mars 2013 – Le chanteur Mouloud Habib a été enterré mercredi au cimetière de son village Azouza de la commune de Larbaa Nath Irathen, Wilaya de Tizi-ouzou (Kabylie,MouloudHabib290 Algérie),brtvSalonLivreaffiche laissant derrière lui l’image d’un artiste très respecté et celle d’un homme solidaire envers les siens au village de Abane Ramdane, héros de la révolution algérienne.
     De nombreux artistes dont Zdek Mouloud, Hacene Ahres, Lounis Ait Menguellet, Ali Ideflaouene et bien d’autres ont fait le déplacement au village Azzouza pour lui dire Adieu comme ces centaines autres personnes venues de toute la Kabylie et d’Algérie ainsi que des responsables locaux dont le Wali de Tizi-ouzou, Abdelkader Bouazghi.
     Il laisse un répertoire assez riche. « A Tajmaat », « Ayaghrib Agma Ayaghrib », « Aken Ineghra Di Lakul », « Tajra Yethuzu Wadu », « Ggiy titbirt ar taq » sont quelques unes de ses chansons qui sont écoutées de nos jours avec plaisir et nostalgie surtout par les anciennes générations.
    Mouloud Habib a laissé derrière lui cinq enfants (trois garçons et deux filles). Il vivait à Alger avant sa mort mais avec des visites régulières au village. Tous ceux de son village que nous avons interrogés ont été unanimes à souligner sa modestie et son sens de solidarité répondant toujours présent aux événements que ce soit dans la joie ou le malheur.((BMS – Lire avec vidéo))

Quiproquo de BMS- Depuis le festival d’Azzefoun je ne m’interesse qu’avec des pincettes au festival de El Hachemi Assad et de ses amis- 27 mars 2013 -  Je peux me tromper mais je le dis clairement et sans équivoque: depuis le festival d’Azzefoun, je ne m’interesse au festival du film FestivalFilmAmazighe290Amazighe de Si El Hachemi Assad et de ses amis qu’avec des pincettes. 
    Pourquoi? Parce que, je me souviendrai toujours de ce jeune cinéaste abasourdi que j’ai rencontré avec mon confrère Omar Mohellebi à la nouvelle ville de Tizi-ouzou. Il était vraiment éffaré. Lui qui nous disait avoir engagé toutes ses économies avec des dettes pour produire un film et prétendait avoir fait du bon travail, ne comprenait pas comment un festival où il ya un concours on décide de ne pas accorder de prix.  
    L’Olivier d’Or n’a pas été attribué parce que le jury a jugé que tous les films présentés étaient médiocres. Ceux qui ont décidé de cela n’ont pas mesuré la gravité de l’acte sur la volonté des jeunes à produire des films et même à participer à pareil festival….  
     De mon point de vue et de tant d’autres certainement, un prix était prévu, il fallait le donner au meilleur et non à juger qui est bon ou médiocre. « Dwagui Idechache (ceci est la qualité de notre tissu) », dit un adage populaire. El Hachemi Assad et ses amis ont failli dans cette mission et le pire est qu’il s’en sont tirés depuis sans même s’excuser. En attendant que cela soit fait, ce dont  j’en doute, je me fierais, si j’étais cinéaste ambitieux, à un autre adage kabyle qui dit  »Avrid ithetsâday afouchen » (Pas folle la guêpe). Parce que rien ne dit que pareil coup ne sera pas réédité.(BMS)

Kabylie – HistoireLe village Tassaft Ouguemoune commémore le 29 mars le 54ème anniversaire de la mort d’Amirouche et Si Haoues - 26 mars 2013 - Le Comité du Village de Tassaft Ouguemoune vient de lancer une invitation à la commémoration du 54ème anniversaire de la mort des colonels  AMIROUCHE et SI EL HAOUES, tombés au champ d’honneur le 29 Mars 1959 à Djbel Tameurt amiroucheSiHouesTassaft29mars190  (Boussaâda). 
    Il est question notamment d’un dépôt de gerbes de fleurs au carré des martyrs de Tassaft Ouguemoune à 9h30, indique le texte de l’invitation diffusée sur le blog du bureau régional de Tizi-ouzou du RCD sans préciser outre mesure des détails du programme de cette commémoration.(BMS).

France – Kabylie – Médias - Berbère Télévision sollicite le soutien des Kabyles qui vivent au Canada pour s’y installer - 26 mars 2013 - Berbère Télévision a lancé brtvProjetCanadSaadi3depuis le 20 mars une campagne sur internet et sur sa principale chaîne destinée à Obtenir le soutien des téléspectateurs vivant au Canada en vue de s’y installer.
 »N’hésitez pas à nous soutenir en envoyant par mail, votre nom, prénom, e-mail et numéro de téléphone accompagné du texte suivant : « Nous soutenons la demande de la chaîne « Berbère Télévision » auprès du CRTC pour l’obtention d’une autorisation d’exploitation sur le territoire canadien » à l’adresse e-mail: canada@brtvpro.tv, indique le message diffusé sur Youtube.
Rappelons que le patron du groupe Mohammed Saadi, accompagné de l’animateur vedette Kamel Tawiht et du technicien, Miloud Lassal, s’est rendu tout récemment au Canada dans le cadre du même projet de diffusion de la chaîne via l’ADSL.(BMS)

Ath Salah – Houra – Illoula-Ath Salah: dramatique décès de Ferrat Boukhalfa fauché par un camion sur la route d’Alger-25 mars 2013 - La nouvelle est tombée dimanche comme un couperet et plongé tout Bouzeguene dans la consternation: Ferrat Boukhalfa du village Ath Salah, de la commune de Bouzeguene, est décédé dimanche sur la route d’Alger, fauché par un camion qui a tué une autre personne, qui serait d’Illoula ou de Larbaa Nath Irathen, et blessé gravement une autre du village Houra.
Le défunt Boukhalfa, lui même chauffeur de camion, s’était arrêté pour prêter assister à un autre conducteur de camion, lorsqu’il a été fauchés avec les autres par un camion, a-t-on confirmé auprès d’un habitant du village Ath Salah, M. Hamici Cherif. L’accidenté de Houra, dont on ignore l’identité pour l’heure; serait dans le coma, selon des sources concordantes.
L’enterrement de la dépouille mortelle de Ferrat Boukhalfa interviendra lundi en milieu de journée, a-t-on appris de même source. Nous présentons nos condoléances attristées à sa famille. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(BMS)

Bouzeguene – Administration- M. Messaoud Boulares de retour à son poste de chef de la Daïra de Bouzeguene après une convalescence de plus d’un mois24 mars 2013 - M. Messaoud Boulares est de retour depuischefdaira_dec2011 dimanche à son poste de chef de la Daïra de Bouzeguene après une convalescence de plus d’un mois, a-t-on appris de source bien informée. 
    Pendant l’absence pour raison de santé de M. Boulares, l’intérim a été assuré par le chef de la Daira d’Azazga, M. Bouchareb Mehdi.  
    Le chef de la Daïra de Bouzeguene a été victime le 15 février d’une méchante chute dans sa résidence à Bouzeguene lui nécessitant une opération à l’hôpital Nedir Mohamed de Tizi-ouzou. M. Boulares avait glissé sur de la neige qui s’est accumulée dans sa résidence pour se retrouver avec un bras dans le plâtre. Il a échappé de peu à un traumatisme plus grave, a-t-on affirmé de source sûre.(BMS)

Houra – Décès- Les femmes de Bouzeguene rendent un hommage particulier à la défunte Saliha Atiche-24 mars 2013 - Des processions de femmes étaient remarquablement visibles dimanche sur les accotements de la route menant au village Houra, de la commune de Bouzeguene, ou se déroulaient les obsèques d’une enseignante, la défunte Saliha Atiche née Amara (Ihitoussene). 
    Elles étaient des dizaines de femmes de tous les villages à parcourir des kilomètres à pied, en raison du manque de transport, pour aller se recueillir devant la dépouille mortelle de la défunte Atiche Saliha, dont le décès à l’âge de 49 ans a attristé grandement la population à Bouzeguene. 
    Elle est la fille de Hadj Amar du village Ihitoussene, connu pour sa bonté et sa serviabilité. Elle a été enterrée en présence d’une foule très nombreuse malgré des averses de pluie qui affectaient la région de Bouzeguene. 
    Nous présentons nos condoléances attristées à sa famille de Houra et d’Ihitoussene. A Dieu nous appertenons, à Lui nous retournons.(BMS)

Kabylie – APW- Le RCD tire à boulets rouges sur l’alliance FFS/FLN/RND à l’APW- 24 mars 2013 - Le groupe du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a tiré dimanche à boulets rouges, danslogoRCD une déclaration, sur l’alliance FFS/FLN/RND à l’assemblée populaire de Wilaya (APW), l’accusant de gérer l’institution élue dans  »la médiocrité et l’anarchie »
« La première session de la nouvelle APW de Tizi-Ouzou s’est déroulée dans une anarchie et une médiocrité sans pareilles », déclare le groupe RCD pour qui l’alliance a accablé la population de la wilaya  »accusée d’être à l’origine du retard dans le développement, en utilisant l’argument «des oppositions» que se plait à répéter l’administration, dédouanant  ainsi les tenants du pouvoir de toute responsabilité ».
« Le comble est atteint  lorsque « des élus »  exhortent l’administration à recourir aux forces de répression pour corriger des citoyens dont le seul crime est de défendre les intérêts de leur localité », ajoute le groupe RCD.(BMS)

Kabylie – Histoire - La CNEC innove dans la célébration des événements historiques (Reportage en PDF)-
23 mars 2013 - La coordination nationale des enfants de chouhadas (CNEC) a célébré samedi, avec quelques jours de retard, de façon inédite et inhabituelle le 51ème anniversaire du 19 mars, la journée de la victoire qui a amenécnec23marsIDJEUR375b l’indépendance du pays, en dépêchant à Idjeur et à Bouzeguene une délégation chez deux fils de chouhadas pour s’enquérir de l’état de leur santé et les soutenir moralement dans leur combat contre la maladie et chez une veuve de chahid qui est restée toujours attachée à son défunt époux bien qu’elle n’ait pas eu d’enfants. 
    Au village Ath Aïcha, dans la commune d’Idjeur (Daïra de Bouzeguene), la délégation, constituée d’une dizaine de membres; conduite par M. Mhand Achir, responsable de Wilaya de Tizi-ouzou de la CNEC et accompagnée du fils du Colonel Melah, s’est rendue chez la famille du martyr Hadjem Mohand Mouloud; pour s’enquérir de l’état de santé de l’un de ses fils, Bachir, atteint d’une étrange maladie de la peau depuis deux ans et qui commence à retrouver graduellement ses capacités après avoir enduré les pires supplices, a-t-il raconté. 
    L’instant du geste de cette visite de la CNEC à Bachir Hadjem était émouvant jusqu’à le faire éclater en sanglots alors qu’il était enlacé par le fils du colonel Melah. 
    L’émotion était présente tout au long de cette visite avec l’évocation des souffrances dues à la maladie et le sacrifice de sa mère pour l’élever lui ses frères et sœurs alors qu’elle n’avait que 26 ans lorsque son époux est tombé en martyr. (BMS – Lire – vidéo et photos suivront)

France – Cinéma – berbère - 1ère édition d’un festival international des films berbères du 19 au 21 avril à Paris -, 22 mars 2013 - La capitale française accueille du 19 au 21 avril prochain la FIFBLogopremière édition d’un festival international des films berbères, organisé par l’association de même nom et sponsorisé par plusieurs organises et médias dont Berbère télévision. 
    Le festival est ouvert  »exclusivement » aux films traitant de la thématique berbère.  »Le Festival International du Film Berbère se définit comme un tremplin vers une reconnaissance du nouveau Cinéma se réclamant de la culture berbère », indique le texte de présentation sur le site internet consacré à cet événement.  »Il tient à promouvoir la circulation des oeuvres cinématographique d’origines berbères d’Afrique Nord, et à privilégier la découverte de nouveaux talents : réalisateurs, scénaristes, producteurs et techniciens du cinéma, d’origine berbère de tous horizons », a ajouté la même source.(BMS)

 Kabylie – Agenda- Visite guidée et volontariat pour des écoliers au barrage Taksebt le 25 mars- 21 mars 2013 - Une Visite guidée au profit des écoliers suivie d’un volontariat au barrage Taksebt est annoncée pour le 25 mars, selon un communiqué de la cellule de communication de la Wilaya. La visite guidée comprendra également la station d’épuration du lieu dit pont de Bougie, selon la même source qui rendait compte de la célébration de la journée mondiale de l’eau à Tizi-ouzou. 
    Le wali a inauguré jeudi et dans ce cadre une  »journée porte ouverte sur l’eau sous le thème exp/eau, organisée par la direction des ressources en eau de la wilaya, l’Algérienne des Eaux et l’office national des assainissements dans le cadre du cinquantenaire de l’indépendance, consacré aux investissements du secteur allant de 1962 à ce jour », a ajouté la même source. 
    Par ailleurs le wali et d’autres officiels, qui l’accompagnaient, ont visité une  »exposition- vente » au niveau de l’esplanade du musée de la ville de Tizi-Ouzou organisée , dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’arbre, par la conservation des forêts, la direction des services agricoles, la direction de l’environnement avec la participation du mouvement associatif, du parc national de Djurdjura ainsi que l’institut de la recherche forestière.(BMS)

France – Kabylie – Médias- Le patron de BRTV avec une équipe de la chaîne au Canada pour passer un contrat avec un opérateur ADSL- 21 mars 2013 - Le patron MohamedSaadiKamalTarwihtCanadade Berbère télévision, M. Mohamed Saadi est depuis quelques jours au Canada à la tête d’une mission comprenant l’animateur vedette de la chaîne, M. Kamel Tarwiht (Touat) et le technicien, M. Miloud Lassal en vue de trouver et négocier un contrat de diffusion avec un opérateur ADSL. 
    La mission, accompagnée du chanteur Idir, qui a animé vendredi à la salle Olympia de Montréal un concert réussi, a été chaleureusement accueillie, a indiqué Kamel Tarwiht joint par téléphone.  
      »Nous avons été chaleureusement accueillis et nous en sommes touchés par toutes ces marques de sympathies », a précisé l’animateur vedette de l’émission  »Arts et Société ».(BMS) 

Tizi-ouzou-environnement - Les services de l´environnement de la wilaya de Tizi Ouzou ferment 145 huileries - 21 mars 2013 - Pas moins de 145 huileries ont été fermées par les services de l´environnement de la wilaya de Tizi Ouzou, a rapporté le journal l’Expression qui ont justifié « leur démarche répressive par plusieurs entorses à la réglementation dont se sont rendus coupables ces propriétaires ».
    Il leur est reproché notamment de ne pas respecter « l´obligation de canaliser les rejets produits par les opérations de trituration » pour finir dans les cours d´eau, selon le journal.
   « La plus grande majorité des huileries fermées sont limitrophe du barrage de Taksebt », selon le journal qui affirme que d’après la direction des services agricoles que la Wilaya de Tizi-ouzou dispose de 400 huileries dont 311 traditionnelles. La récolte oléicole a dépassé les 4 millions de litres cette année, selon la même source.(BMS)

Tamazgha20ans290eAgenda – Tamazgha – Anniversaire - Le dirigeant de l’association Tamazgha souhaite un 20 avril dans l’union - 21 mars 2013 - M. Massin Ferkal, président de l’association Tamazgha,Tamazgha20ans290d qui célèbre ses vingt ans les 30 et 31 mars 2013 à Montreuil, a  exprimé son souhait de voir les imazighen commémorer en France le 20 avril « ensemble ». Massin Ferkal, s’exprimait dans l’émission  »Inezra Mazal Anzar » de Mohand Kacioui sur berbère télévision, a  précisé que son association fait du militantisme et « n’est pas portée sur les actions festives bien qu’elle ne soit pas contre les fêtes ».(BMS)

Algérie – Justice – Partis - Ali Laskri pas d’accord avec les peines infligées par la justice aux ex-maires FFS de Tizi-ouzou - 21 mars 2013 - Le premier secrétaire national du Front des Forces Socialistes (FFS), M. Ali Laskri, a critiqué mercredi les peines infligées par la justice à d’ex- ex-présidents de l’Assemblée populaire de la commune de Tizi-Ouzou, « jugeant » qu’elles sont lourdes, soit 7 ans de prison et des amendes d’un million de dinars, « pour dilapidation de deniers publics et passation de marchés contraire à la réglementation ».
    Du coup, il a annoncé la constitution d’un collectif d’avocats pour suivre en appel ces affaires.
   M. Laskri s’exprimait à l’occasion de l’installation d’une permanence parlementaire à la nouvelle ville de Tizi-ouzou, une des promesses électorales du FFS, dans les locaux … de sa fédération de Tizi-ouzou.
     Le parti de Akli Laskri possède d’autres locaux au centre ville proches de l’école Takoucht.(BMS)

Education – Ouevres sociales - Le bureau de wilaya du CNAPEST-Elargi de Tizi Ouzou tire à Boulets rouges sur le président de la commission nationale des œuvres sociales - 21 mars 2013 - Le bureau de wilaya du Conseil National Autonome des Professeurs CNAPESTelargi290del’Enseignement Secondaire et Technique Elargi (CNAPEST-Elargi) de Tizi Ouzou a tiré à boulets rouges dans une déclaration sanctionnant sa réunion du 19 mars 2013 sur le président de la commission nationale des œuvres sociales l’accusant de « gérer les deniers des œuvres sociales comme ses fonds propres ».
     Il lui est reproché de décider « unilatéralement et en secret, d’octroyer une prime forfaitaire aux présidents et vice-présidents des commissions nationale et de wilaya ». « Il s’est permis, lors d’une cérémonie organisée à l’occasion du 8 mars à Tizi Ouzou en l’honneur des femmes retraitées de l’éducation d’annoncer à une quinzaine d’entre elles, choisies on ne sait selon quels critères, qu’il leur offrait une cure thermale aux frais de la commission nationale provoquant la consternation de certains membres da la commission de wilaya et le chahut de celles qui n’ont pas été choisies. Suite à cela, sans en référer aux autres membres, il a décidé unilatéralement d’offrir cette cure à toutes les présentes ».
    « De plus, se considérant en campagne électorale, il sillonne actuellement les wilaya du pays pour organiser des fêtes avec l’argent des œuvres sociales en l’honneur des retraités ayant obtenu la prime de 250 000 DA décidée par la commission nationale », indique entre autres le texte de la déclaration.
    Le sydicat conclut son texte en mettant en garde le président de la commission nationale et la présidente de la commission de wilaya de Tizi Ouzou « contre toute dérive dans la gestion des œuvres sociales ».(BMS)

Bouzeguene – santé – Traditions - Les vertus curatives de l’eau de Talla n’Sidi Abdelouahed Rebi Ouahad (Ath Ikhlef – Bouzeguene) - 20 mars 2013 - Talla n’Sidi Abdelouahed ou la fontaine du saint ouali de même nom est située à un croisement de chemins menant aux villages Ath Ikhlef, Ath Lqarn et Tizouiyine (Tizouine).
 tallaNsidiAbdeoulahedMourad   Il est attribué à l’eau qui jaillit de cet endroit des vertus curatives de toutes sortes de boutons. La source est cogérée par les trois villages de la commune de Bouzeguene.
     Les gens viennent de loin pour se laver ou prendre une douche à cet endroit. D’autres prennent avec eux cette eau pour des usages ultérieurs.     La fontaine a été modernisée permettant pendant les périodes des températures clémentes ou des grandes chaleurs de prendre une douche. Un réservoir a été réalisé pour emmagasiner cette eau.
     Les trois villages ont convenu de laisser la fontaine ouverte le matin jusqu’à 14 heures aux seuls visiteurs étrangers et notamment les femmes. Les habitants n’ont le droit de s’y rendre qu’après 14 heures.
     Les visiteurs une fois ayant pris des douches se rendent généralement au tombeau de Sidi Abdelouahed par qui dit-on cette source a été découverte dans de la roche.
    Sur place il font des dons financiers ou en tissus. Le tombeau est situé dans le cimetière des trois villages. C’est avec ces dons qu’est entretenu le cimetière des trois villages, nous a explique M. Mourad Rabia du village Ath Ikhlef.
     La fontaine faisait partie jadis de l’environnement général du marché hebdomadaire de mardi de Bouzeguene dit Souk Tlata.
    Celui-ci a été déplacé depuis d’un lieu à un autre pour se retrouver au croisement des chemins menant à Loudha guighil, Azaghar et Bouzeguene centre. Il risque la disparition malgré son caractère historique et social évident.(BMS – Lire avec Vidéo)

Algérie – Presse - La journaliste Ghania Mouffok à Tizi-ouzou samedi pour parler du journalisme d’investigation - 20 mars 2013 - La journaliste et écrivaine,  Ghania Mouffok, est annoncée pour samedi à la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen de Tizi-Ouzou (Ligue Algérienne pour la ghaniaMouffoukDéfense des Droits de une_juin_27_salihinel’Homme de Hocine Zehouane) pour une rencontre autour du « Journalisme d’investigation et protection du journaliste ».
    La MDHC-TO, dont le siège est situé à la nouvelle ville, a lancé des invitations aux professionnels des médias et aux étudiants en journalisme de la wilaya de Tizi-Ouzou à venir à cette cette journée de formation qui  »s’inscrit dans le cadre du projet de formations financé par la commission européenne et la Fondation pour le Future.(BMS)

Quiproquo BMS - Prions Dieu pour qu’il Accueille les martyrs de la guerre de libération nationale en son vaste paradis … -  Rediffusion - Il nous faut prier chaque jour pour que Dieu le Miséricordieux, le Très miséricordieux Accueille les martyrs de la guerre d’indépendance algérienne, tous les martyrs de la révolution, en son vaste paradis.
    Il faut le faire pour le sacrifice qu’ils ont fait pour que d’autres vivent libérés d’une longue occupation de plus de 130 années.
   Ces martyrs n’ont besoin de rien maintenant sinon de nos prières. Ils sont tombés les armes de la dignité à la main. Ils ont versé leurs sang pour que, sur cette terre, vivent les gens heureux, égaux, fraternels et solidaires.
    Nos martyrs sont partis propres, sans aucune tache de ce qui nous arrive aujourd’hui.(BMS – Lire la suite)

Algérie -Histoire - Asafru bamjahed Yedjan Tarwas ou l’émouvant poème d’un moudjahed - 19 mars 2013 - Asafru bamjahed Yedjan Tarwas ou  »Le poème du combattant qui a laissé ses enfants » est l’émouvant titre du poème qu’a déclamé le moudjahid ou combattant de la révolution, M. Mohand Said Challal lors novembre2011_17_souk375d’une rencontre mardi à la maison de la culture Mouloud moudjahedPoemeMammeri de Tizi-ouzou. Militant depuis 1950, il a raconté avec ces vers le drame du combattant de la révolution algérienne qui laisse ses enfants devant le public venu pour célébrer le 51ème anniversaire de la journée de la victoire (19 mars), date du cessez-le-feu entre l’Etat français et le FLN.
       Il a raconté aussi ce qu’il avait enduré avec ses compagnons dans le maquis et à la prison une fois arrêté sur dénonciation alors qu’il était blessé lors d’un bataille du côté de Ain El Hammam. (BMS – Lire la suite avec vidéo)

Tizi-ouzou – marché -  La sardine à 150 DA après avoir atteint les 450 DA le Kg… à Tizi-ouzou - 19 mars 2013 - La sardine était proposée lundi à la criée devant le marché couvert en rénovation de Tizi-ouzou a 150 DA le kilogramme voire moins vers midi alors qu’elle atteiganit quelques jours auparavant les 450 DA pour le même poids.
     Malgré ce prix cassé, les clients ne se bousculaientt pas parce que cette sardine leur apparaissait comme le Homard servi à l’humoriste Popeck chez maxim’S.(BMS)

Algérie – Partis - Les femmes cadres du RCD se déploient sur le terrain - 19 mars 2013 - Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) a déployé sur le terrain ces derniers jours ses cadres femmes, d’après les site et blogrcdFemmes du parti. Ainsi Maître Fetta Sadat, secrétaire nationale aux droits de l’Homme, s’est rendue au village d’Ait Bouhni (Yakourene), et à Aghribs pour  »deux conférences sur le thème juillet2011_17_accident375de la condition féminine en Algérie ». Mme Sadat a fait état de  »chiffres effrayants du divorce dans le pays » qui sont pour elle la conséquence directe » du code de la famille.(BMS – Lire)

Kabylie – Autonomistes - Ferhat Mehenni et ses amis créent une nouvelle structure en France - 19 mars 2013 - Après l’Anavad, le Haut Conseil de la Diaspora Kabyle, la carte d’identité kabyle, Ferhat Mehenni et ses amis viennent de créer une nouvelle structure en France appelée  »Réseau Anavad » qui n’est  »n’est ni un parti politique ni une association au sens classique de ces deux termes », indique un communiqué diffusé sur internet.
    « C’est une structure en réseaux, orientée vers quatre directions : Le réseau organique, le réseau médiatique, le réseau politique et le réseau logistique et financier », a ajouté la même source en précisant que 80 personnes ont pris part à l’assemblée constitutive. »La Direction provisoire a été confiée à MM. Gaya Izennaxen et Mourad Sai », ajoute la même source.(BMS)

Journée de la victoire – Agenda - Conférence mardi de MM. Amar Azouaoui et Si Ouali sur les accords d’Evian - 17 mars 2013 - La Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou accuellera le 19 mars à 10 heures une conférence sur les accords d’Evian AamarAzouaoui17mars2013banimée par M. Amar Azouaoui, secrétaire du PC de la Wilaya 3 historique et auteur de plusieurs ouvrages, Si Ouali dechargeAzahar16marsAit Ahmed,  ancien officier de l’ALN et Boukharoub Arezki ( Si Makhlouf Ait Ouakli).
    Mme Salhi Zohra animera également et dans le cadre de la célébration de la journée de la victoire (19 mars) une conférence sur les accords d’Evian.
    Il est prévu également à 14 heures la diffusion d’une film documentaire sur les accords d’Evian et un autre sur le parcours de Hnifa.(BMS – Voir site)

Kabylie – APW - Le président de l’APW l’affirme: la Wilaya de Tizi-Ouzou a enregistré quelques 70 délocalisations d’entreprises en 10 ans - 18 mars 2013 - Le président FFS de l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou, Hocine Haroun, a affirmé dimanche que la  »Wilaya de Tizi-Ouzou a enregistré quelques 70 délocalisations d’entreprises durant la dernière décennie ».
hocineharounffsapw    M. Haroun, qui s’exprimait à l’ouverture de la première session ordinaire de l’APW qu’il préside avec le soutien du FLN et du RND, a fait observer que le  »chiffre est révélateur d’un processus de désinvestissement effarant, par conséquent, d’appauvrissement confirmé d’ailleurs par le montant des recettes budgétaires, en l’occurrence la taxe sur l’activité professionnelle, la TAP, par le taux de chômage ».
     »Notre Wilaya, est en dessous de la moyenne nationale en termes de ratio d’entreprises par habitant. Si la moyenne nationale est de 12,5 entreprises pour 1000 habitants, Tizi-Ouzou ne compte que 6,5 pour 1000 sur les 55 000 entreprises recensées par le CNRC », a t-il ajouté.
    Il a par ailleurs estimé que les gares intermédiaires ou multimodales critiquées par les usagers ont  »décongestionné la ville » de Tizi-ouzou mais  »constituent à contrecoups, des lieux de supplice pour les usagers ».  »Sans renter dans les détails, la commission Transport s’en chargera, le citoyen aspire au bien être et nous sommes payés pour le lui procurer. (Maintenant même les élus sont payés); Alors il faut rendre ces lieux fréquentables. Il n y a aucun justificatif à l’avantage des responsables », a-t-il ajouté.(BMS – Voir site)

Kabylie – presse – Une journaliste d’Echourouk sévèrement critiquée par les autonomistes pour un reportage sur la région natale de Ferhat Mehenni - 18 mars 2013 - Une correspondante du journal arabophone Echourouk est sévèrement critiquée depuis quelques jours sur les sites, forums et réseau facebookchourouksonia3b290 des autonomistes kabyles pour un reportage sur Illoula, la région natale de leur leader, Ferhat Mhenni, bien qu’elle ait rapporté fidélement et crûment les conditions difficiles que vit la population locale notamment dans les villages.
SiteMhenni2     »Des centaines de familles des villages de Boubhir, Ighil Keltoum, Takhlijt, Agoussim, Tabouda et d’autres, continuent à vivre à l’ère primaire, dans l’enclavement et la pauvreté », a rapporté notamment Sonia K. connue pour ses articles qui dérangent et qui sont rares dans la presse locale par les temps qui courrent.
Dans son article, la journaliste a dressé un tableau noir de la commune d’Illoula (Daira de Bouzeguene) en observant un grand retard en matière de santé, de transport
et d’éducation, apportant ainsi de l’eau au moulin de ceux qui critiquent l’Etat algérien, dont ceux du MAK.
Son seul tort, peut-être, est dans la chute de son article et dans la titraille avec un commentaire accusateur contre les choix politiques de Ferhat Mehenni qui peut ne pas être le sien mais un ajout de la rédaction centrale à Alger.
(BMS – Voir site)

Tamazight – distinction - Hammar Massyl et Sadi Leticia de Bouzeguene distingués au concours de dictée en tamazight - 17 mars 2013 - Deux élèves de Bouzeguene se sont bien distingués au concours de dictée en tamazight organisé le 23 février dernier à l’initiative de l’association de wilaya de Tizi Ouzou des enseignants en tamazight.
    La cérémonie de remise des prix aux élèves de la 7ème édition, dédiée à Nour Ould-Amara, enseignant de tamazight décédé en septembre 2011 à l’âge de 43 ans, s’est déroulée samedi à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou.
    Selon un compte rendu de la cérémonie fait par le journal El Watan,Hammar Massyl, de l’école Buda Mohand-Saïd de Bouzeguene, est arrivé en tête devant Oukara Elicia, de l’école du village Ibdache (Timizart) et Izem Yasmine, de l’école Bayou de Tadmaït (Draâ Ben Khedda).
    Sadi Leticia, du CEM Akli Amar et Belkacem de Bouzeguene, est arrivée en seconde position du cycle moyen derrière Sakhir Magdouda, du CEM Hadj Mohand Ou-Idir d’illoula Oumalou, et devant Sidennas Lynda de l’établissement Ali Mohamed-Saïd Challal, de Boudjima (daïra de Makouda).(BMS – Voir site)

Algérie – culture – Tizi-Hibel entame la commémoration du Centenaire de la naissance de Mouloud FERAOUN - 16 mars 2013 -Le village Tizi-Hibel, de la commune d’Ath Mahmoud (Daira de Beni Douala) a été vendredi matin le théâtre du lancement officiel d’un 

feraoun15mars365dprogramme d’activités liées à une semaine de commémoration du centenaire de la naissance de l’écrivain Mouloud Feraoun qui s’étend à Tizi-ouzou, Alger et Paris.
    Une cérémonie de recueillement avec dépôt de bouquets de fleurs sur la tombe de Mouloud Feraoun, au cimetière de son village, suivie d’une minute de silence, s’est déroulée dans la matinée de vendredi en présence d’une foule nombreuse dont des associations de la région.
    La commémoration du  Centenaire de la naissance de Mouloud FERAOUN devrait se poursuivre à partir de samedi jusqu’à lundi après-midi par un riche programme de conférences à la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou et surtout par une générale d’une pièce de théâtre qui est une adaptation à l’arabe algérien de son roman  »La terre et le sang » prévue samedi à 15 heures au théâtre régional Kateb Yacine de Tizi-ouzou.
    Il est question également de la projection d’un film documentaire sur Mouloud Feraoun réalisé par la télévision algérienne et d’un autre réalisé par Ali Mouzaoui.
    Mouloud Feraoun ou Mouloud Ath Chavane, suivant la dénomination kabyle ancienne, est né le 8 mars 1913 à Tizi-Hibel. Il a effectué un parcours exemplaire dans l’éducation en devenant d’abord instituteur dans plusieurs écoles de sa région natale (Taourirt Adene, Taboudrist et Taourirt Moussa), pour se retrouver ensuite en 1957 à Alger à l’école Clos-Salembier. Il devient en 1960 inspecteur des centres sociaux.
    Mais ce qui fera sa renommée est sa production littéraire à travers plusieurs ouvrages ou roman que sont  »Le fils du pauvre (1950) »,  »La terre et le sang (1953) »,  »Jours de Kabylie (1954) », « Les chemins qui montent (1957) », « Les poèmes de Si Mohand(1960) », « Journal 1955 (1962) »,  »Lettre à ses amis (1969) », « L’Anniversaire (1972) », et  »La cité des roses (2007) ».(BMS – Lire avec vidéo)

MhenniSite290Kabylie – Hommage – Un site en hommage au chanteur disparu il y a un an : Mhenni Amroun - 15 mars 2013 – Un site a été créé ce 14 mars en en hommage au chanteur – comédien Mhenni Amroun (Mhenni At Amirouche), qui nous a quittés il y a presque un an (19 avril 2012). Le site regroupera des informations, des photos et des vidéos qui lui sont liées.
    Cet espace virtuel, créé sous forme de page personnelle avec hébergement gratuit sur voila.fr, sera enrichi au fur et à mesure avec une revue de presse, des photos et d’autres rubriques. Les visiteurs sont appelés à participer en faisant état de leurs remarques avec d’éventuelles contributions (textes et photos) de leur part.
    Il fait partie des sites que l’administrateur de Kabylie News et Bouzeguene News, entend créer pour toutes les personnalités de premier plan de la région de Bouzeguene. La contribution de tous et de toutes sont les bienvenues.(BMS – Voir le site)

Kabylie – Politique – Ahmed Ait Bachir annonce la création d’une nouveau mouvement politique – 15 mars 2013 -Ahmed Ait Bachir, membre fondateur du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) dont il a démissionné il y a plusieurs années, a annoncé jeudi sur Berbère télévision la création prochaine d’un nouveau mouvement politique.
    M. Ait Bachir a estimé que les partis politiques jadis influents en Kabylie sont devenus comme les autres partis algériens citant particulièrement le FFS qu’il a critiqué pour avoir participé aux élections législatives de 2012 donnant  »une légitimité au pouvoir », selon lui.
    M. Ait Bachir, qui participait à l’émission Inezra Mazal Anzar de Mohand Kacioui, voit en la Kabylie ses valeurs faites notamment de l’amour du travail et de la liberté. Son mouvement vient  »pour rassembler et non diviser », a-t-il assuré en réponse aux questions de Mohand Kacioui.
     Ahmed Ait Bachir est connu comme dirigeant d’entreprise avant de fonder avec d’autres militants Kabyles le MAK. Homme politique pondéré, il en a vite pris ses distances suivi au fur et à mesure par d’autres à la suite de crises internes au MAK.(BMS)

Algérie – partis – Hocine Haroun préconise une réponse groupée des maires FFS dans leurs relations avec l’administration – 14 mars 2013 - Le président de l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou, Hocine Haroun, a préconisé lors d’une récente conférence nationale des élus de son parti, le Front des forces socialistes, une série d’actions inédites pour s’imposer à l’administration, dont celle de mener HocineHarounFFSapwdes actions groupées.
    M. Haroun, qui présentait une communication publiée sur le site du FFS, estime qu’il faut répondre  »à une administration si bien organisée par des actions aussi bien organisées ».
        « Exemple: une déclaration commune sur la gestion des PCD peut faire se reculer les décisions unilatérales de l’administration. Le refus de dépenser les PCD s’il émane d’une coordination des maires FFS, peut semer la panique au sein de l’Administion. Le maire se doit d’éviter d’agir seul contre une administration dévoreuse d’élus. Un groupe de maires peut inscrire un lycée, un hôpital… dans une région donnée. Privilégier l’écrit au visite «privée» où le wali joue à accorder des faveurs aux uns au détriment des autres et mettre l’un comme à l’autre dans une position de privilégié ou de favorisé. Eviter à tout prix l’opacité dans la gestion, la transparence y est un gage d’immunité de l’élu », sont entre autres les idées que M. Haroun a présentées dans sa communication. Le FFS dirige plusieurs APC en Kabylie mais il reste faiblement présent dans le reste du pays.(BMS)

Kabylie – partis- Réunion des cadres du RCD le 16 mars à Tizi-ouzou Le RCD - 13 mars 2013 - Le bureau régional du RCD Tizi-Ouzou/Boumerdes tient une réunion de ses cadres samedi 16 Mars à 10 heures au siège de la section communale de Tizi-Ouzou sis au Bâtiment Bleu. 
La réunion concerne les membres du conseil national, les présidents de sections, les membres du bureau régional, les présidents d’APC ainsi que les élus APW, indique le blog du bureau régional sans donner d’indication sur l’ordre du jour.(BMS)

Algérie – Presse – internetLe site Dernières nouvelles d’Algérie annonce sa fermeture - 13 mars 2013 - Le journal en ligne (site) Dernières nouvelles d’Algérie (DNA) a annoncé officiellement lundi sa fermeture et s’enDNA2 explique alors que le site était figé depuis le 23 février dernier.  
    DNA, qui a été lancé le 07 juin 2010,  »s’arrête alors que le site réalise aujourd’hui une moyenne de 500 000 visites par mois », écrit Farid Alilat, son fondateur et directeur.     
    Pour M. Alilat,  »si DNA a été un succès sur le plan journalistique, celui-ci n’a pas été accompagné d’une réussite sur le plan financier ». « Depuis le lancement de DNA, seulement trois entreprises, la compagnie aérienne Aigle Azur, l’entreprise de carton ondulé General Emballage et l’opérateur téléphonique Nedjma, nous ont fait confiance en décidant d’établir un partenariat avec DNA », explique-t-il.  
    M. Alilat conclut toutefois en indiquant qu’il « est possible que le titre revienne plus tard avec d’autres dirigeants, une autre rédaction, un autre contenu mais DNA-Algérie tel qu’il a existé depuis juin 2010 a vécu ».(BMS)

TiziOuzou – social- Des habitants de la cité Bekar de Tizi-ouzou ferment momentanément l’axe de l’hôpital – stade du 1er novembre - 13 mars 2013 - Des habitants de la cité Bekar de Tizi-ouzou ont fermé mercredi momentanément au début de la matinée l’axe de l’hôpital – stade du premier novembre pour revendiquer l’amélioration des conditions de vie et d’accès à leur quartier. 
    Le maire de Tizi-ouzou, M. Ouahab Ait Menguellet, interrogé par Omar Zeghni sur les ondes de Radio Tizi-ouzou, a reconnu la justesse des revendications des habitants tout en se démarquant du recours à la fermeture de la route.  
    La mairie de Tizi-ouzou traîne un lourd passif en matière de gestion. Pas moins de cinq anciens maires sont passés tout récemment devant la justice, certains ayant été condamnés à de lourdes peines. 
    Depuis l’arrivée de M. Ait Menguellet, une amélioration de l’environnement est perceptible surtout en matière d’enlèvement des ordures ménagères. Toutefois, pour le service d’état civil, tant décrié, le citoyen peine encore à obtenir facilement les documents dont il a besoin. .(BMS)

Tizi-ouzou – APW - L’APW de Tizi-ouzou tient une session ordinaire dimanche - 13 mars 2013 - L’Assemblée Populaire de la wilaya de Tizi Ouzou (APW) tient une session ordinaire dimanche 17 Mars 2013 à 10H00 à l’Hémicycle AISSAT Rabah. A l’ordre du jour de cette session, figure Un  »Bilan du Wali » et des point de situation sur les secteurs de la santé, de l’Education, des transports ainsi qu’un vote  »des Délibérations relatives au transfert de crédits et autorisations spéciales ».(BMS)

Bouzeguene – SociétéNouveau record des mariages à Bouzeguene : 290 nouveaux foyers fondés en 2012 - 13 mars 2013 - Un nouveau record des mariages a été atteint en 2012 dans la commune de Bouzeguene où le nombre de foyers fondés a atteint les 270 cas. Le niveau semble sahel_mariage290se maintenir puisque le record précèdent enregistré en 2010, était de 269 mariages célébrés. Rapportés à d’autres échelles, ces mariages sont au nombre approximatif de 13 par villages (24) et de 24 mariages par mois. 
    Avec le nouveau record des mariages, Bouzeguene confirme son statut de région très attachée à la famille. Les mariages sont le chemin le plus indiqué de la maturité, de la responsabilité et ensuite de la sagesse. Bien sûr que le mariage est avant tout le chemin de l’amour et des alliances des familles pour affronter ensemble les vicissitudes de la vie. 
    Ce nombre de mariages n’est pas étonnant pour qui connaît les cortèges nuptiaux pendant l’été et les tintamarres des fêtes dans les villages bien qu’une partie se soit déplacée vers les salles des fêtes parfois loin de Bouzeguene.  
    Enfin le nombre de naissance enregistrés en 2012 était de 84 bébés. Mais bien entendu ceux-ci sont nés à Laoudha mais il y a d’autres et beaucoup d’autres nés ailleurs, dans des cliniques privées voire même celle de Sbihi (Tizi-ouzou) dont la réputation a pris un sale coup dernièrement.(BMS – Lire)

 

Bouzeguene – État civil L’informatisation du service d’État civil a été achevé depuis le 10 février  2013 à Bouzeguene - 13 mars 2013 - Bonne nouvelle pour les habitants de Bouzeguene et surtout pour ceux qui figurent sur ses registres d’état civil: l’informatisation de ce service a été achevée depuis le 10 février. Ils pourront désormais retirer leurs documents d’État civil rapidement sans cohue et colère InforBouzeguene290grâce à l’outil informatique. 
    L’opération a été entamée sous la direction de l’ancienne APC, présidée par M. Sadji Mourad. Le chef du service d’État civil, M. Hammoum Omar et l’ingénieur détachée par la Wilaya pour s’occuper de l’opération, Melle Boussad Sabrina, ainsi que tous les employés mobilisés sont derrière ce succès. La commune de Bouzeguene gèrait (au 24 octobre 2012) 33.386 actes de naissances transcrits dans ses registres. Il reste le cas des citoyens nés entre 46 et 56, dont les registres les concernant ont été remis à la commune d’Azazga, parce que sur le le plan réglementaire, Bouzeguene n’a été créée qu’en 1957. 
    Notons que Berbère télévision a diffusé mardi soir le reportage vidéo que nous avons réalisé fin octobre dernier. Mais depuis, le projet d’informatisation a été achevé totalement, a-t-on confirmé auprès de M. Hammoum. D’ailleurs, une réorganisation du service a été opérée débouchant sur une fluidité visible aux guichets.  
  Nous apprenons en outre que c’est M. Mourad  Sadou qui est désormais en charge de tout le service de la réglementation de la commune. Un fonctionnaire très dynamique et accueillant.(BMS – Lire)

TiziOuzou-UniversitéLe Wali de Tizi-ouzou relève  »un retard considérable » en dépit de ses instructions (Cellule de communication) - 13 mars 2013 - Le wali de Tizi-Ouzou Abdelkader BOUAZGHI a relevé mardi « un retard considérable » dans la conduite des projets du secteur de l’enseignement supérieur en dépit de ses instructions, selon un communiqué de la cellule de communication de la Wilaya. 
    Le constat a été fait lors d’une réunion qu’il a présidée en présence du directeur du logement et des équipements publics (DLEP) et celui de la SONELGAZ, du chef de daïra de OUAGUENOUN, des vices recteurs de l’université Mouloud MAMMERI, du responsable du CTC, et de ceux des bureaux d’études et des entreprises réalisatrices. 
     COSIDER tout comme EUROCASA, KESSI, EUROBIOS, CGC, HAISUM et ERGOSOT ont été invitées à accomplir certaines formalités administratives et entamer ou dynamiser les chantiers dont elles ont la charge. Seule l’entreprise ABERSI n’a pas fait état de problème particulier, alors que le Wali  »a informé l’assistance que des réunions périodiques de suivi de ces projets se tiendront tous les 15 jours, suivies de sorties sur site », a rapporté la même source.(BMS – Lire)

Algérie – APC – APWLe journal officiel publie le montant des indemnités mensuelles allouées aux maires et présidents de l’APW 12 mars 2013 - Le journal officiel n12 du 27 février 2013 a publié le montant détaillé  »des indemnités mensuelles allouées au président de l’assemblée populaire communale, aux vice-présidents et présidents des commissions permanentes exerçant leurs fonctions en qualité de membres permanents et aux délégués spéciaux communaux ». 
    Dans le cas de l’APW de Tizi-ouzou dont le classement se fait par nombre d’élus (47 membres), le président bénéficie d’un traitement de 141.000 DA (plus de 14 millions de centimes), ses adjoints et les présidents de commissions 120.000 DA (12 millions de centimes). 
    Le classement dans les communes se fait suivant le nombre d’habitants. Dans le cas par exemple de la commune de Bouzeguene qui devrait être classée dans la catégorie de 20.000 à 50.000 habitants, le maire bénéficiera d’une indemnité mensuelle de 99.000 DA, les adjoints 70.000 DA, les présidents de commissions ainsi que les délégués spéciaux 60.000 DA(BMS – Lire)

Bouzeguene – Société- Bouzeguene, une région solidaire devant le malheur - 12 mars 2013 - La région de Bouzeguene, aarch (tribu) Ath Yedjar (24 villages), reste attachée assurément à une tradition ancestrale faite de solidarité avec toute personne qui perd un être cher. 
    Ainsi, après l’annonce; à la criée jadis, des décès à partir de Tajmaat (lieu de rencontre des villageois), qui se fait par les mégaphones des mosquées actuellement et par affichage dans tous les villages, les habitants (hommes et femmes) se rendent par groupes chez la famille endeuillée pour s’y recueillir et lui apporter un réconfort moral indéniable. C’est l’occasion également de se retrouver, étant entendu que les gens de Bouzeguene se connaissent presque tous, pour évoquer la personne décédée.  
    Les comités de villages mettent en place pour leur part des moyens de transport pour déplacer les visiteurs du chef lieu de commune vers le village endeuillé. 
    Il s’agit incontestablement d’une tradition qui mérite d’être préservée.(BMS)

Algérie – APC – APW - Le journal officiel publie le montant des indemnités mensuelles allouées aux maires et présidents de l’APW  – 12 mars 2013 - Le journal officiel n12 du 27 février 2013 a publié le montant détaillé  »des indemnités mensuelles allouées au président de l’assemblée populaire communale, aux vice-présidents et présidents des commissions permanentes exerçant leurs fonctions en agenda12mars2013qualité de membres permanents et aux délégués spéciaux communaux ». 

    Dans le cas de l’APW de Tizi-ouzou dont le classement se fait par nombre d’élus (47 membres), le président bénéficie d’un traitement de 141.000 DA (plus de 14 millions de centimes), ses adjoints et les présidents de commissions 120.000 DA (12 millions de centimes). 
    Le classement dans les communes se fait suivant le nombre d’habitants. Dans le cas par exemple de la commune de Bouzeguene qui devrait être classée dans la catégorie de 20.000 à 50.000 habitants, le maire bénéficiera d’une indemnité mensuelle de 99.000 DA, les adjoints 70.000 DA, les présidents de commissions ainsi que les délégués spéciaux 60.000 DA(BMS – Lire avec détails)

Bouzeguene – développement - Avis de consultation à Bouzeguene pour réaliser des projets villageois -  11 mars 2013 - La commune de Bouzeguene a lancé plusieurs avis de consultation en direction des entreprises pour la réalisation de projets à caractère villageois. 
     Il s’agit notamment d’un avis portant sur la réalisation de la conduite d’adduction en eau potable des villages Ath El Karne et Ait Ikhlef sur 2900 mètres linéaires, le prolongement du réseau d’assainissement au village Ath Ferrache, de la réfection du réseau d’assainissement au lieu dit  »Thagounsa » sur 380 mètres linéaires et aux 18 logements sur 130 mètres linéaires au chef lieu et enfin la réfection des raccordements au réseau d’assainissment principal à Loudha. 
    Les entreprises intéressées par ces projets ont jusqu’au 17 mars pour déposer leurs offres. 
    Un autre avis de consultation porte sur une campagne anti larvaire, demoustication et abbattage de chiens errants. Les entreprises qualifiées en le domaine ont également jusqu’au 17 mars pour déposer leurs offres dont l’ouverture des plis se tiendra le même jour en présence des soumisssionaires.(BMS – Lire)

Kabylie – autonomie – Le rassemblement du MAK – CMA empêché: 13 interpellations - 11 mars 2013 – Le rassemblement du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), soutenu par le Congrès mondial amazigh, organisations toutes deux non agréées, a été empêché dimanche de se tenir sur la place de l’ancien siège de la mairie de Tizi-ouzou (actuellement musée). La police a procédé à 13 interpellations parmi lesquels figurent le journaliste Said Tissegouine, selon Siwel info.
    Le rassemblement pour le culture et la démocratie (RCD) et la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen  de Tizi-Ouzou (MDHC-TO), ont vite réagi à ces événements. La MDHC-TO, affiliée à la ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH, Hocine Zehouane),  »dénonce,  avec vigueur,  ces  arrestations musclées de ces militants, s’élève contre le caractère récurrent de ces interpellations et exige la libération immédiate  et sans conditions des treize personnes arrêtées », relève-t-on sur le communiqué signé par le coordinateur, Arezki Abboute.
    Pour sa part, RCD, dans un communiqué signé par son Bureau régional de Tizi-ouzou, déclare apporter sa  »solidarité agissante aux militants du MAK » et exige  »la cessation  de toutes les exactions et la libération immédiate des citoyens arbitrairement arrêtés ». Le RCD « fait appel à toutes les forces vives de la région pour faire du 20 avril prochain la journée de démonstration contre le pouvoir et ses relais ».(BMS – Lire)

Kabylie – Société – La journée de la femme gagne en intérêt à Tizi-ouzou - 8 mars 2013 – Bien que ce soit un vendredi, les femmes étaient très présentes dans les rues de Tizi-ouzou et particulièrement à la Maison de la culture Mouloud Mammeri où se tenait une riche exposition de robes kabyles alors qu’était prévu un gala rien que pour elles, sans la présence des hommes.

     La journée de la femme devient de plus en plus comme un repère pour leur combat comme en témoignent les autres activités prévues à travers toute la Kabylie avec le concours des associations locales, de femmes ou autres.Des hommages et des expositions constituent les lots principaux de cette journée qui a débordé sur la veille jeudi et qui débordera sur le samedi. Nos meilleurs voeux à toutes les femmes où qu’elles soient.(BMS – Lire)

Tizi-ouzou – disparition  - Des milliers de personnes participent à une marche à Ath Douala avec grève générale pour le retour de Ali Laceuk sain et sauf – 7 mars 2013 - Des milliers de personnes ont pris part à une marche pacifique jeudi matin à Ath Douala (talaKhelilMarche7marsBeni Douala, Wilaya de Tizi-ouzou), par ailleurs paralysée par une grève générale pour revendiquer le retour sain et sauf du jeune Ali Laceuk disparu depuis le 22 février dernier. 
    Sur une page facebook créée à cet effet, il est fait état d’une marche  »silencieuse, pacifique, bien organisée (et) c’est tout à l’honneur de Tala Khelil, d’Ath Douala et de la Kabylie en général ». 
     »La grève générale a été suivie à 100% à travers toute la Daira de Béni Douala », a ajouté la même source qui qualifie la marche de  »grandiose ».  Bien avant le début de la marche, il a été donné comme consigne que en raison de la période des compositions  »les lycéens ou autres élèves du CEM, s’ils ne sont pas autorisés doivent rejoindre leurs classes » 
     »SVP pas de débordement, c’est une marche pacifique, silencieuse, notre seul et unique mot d’ordre : la libération, le retour de notre Alilouche. L’Union Fait la Force. », rappelaient les organisateurs. 
    Côté réactions, la chanteuse kabyle Malika Domrane a exprimé de Paris sa solidarité avec le village et la famille Laceuk.(BMS – Lire)

bouazghi8novgazNaturelKabylie – développementLe wali de Tizi-ouzou fait le point sur l’état d’avancement des travaux de raccordement des communes au gaz naturel - 7 mars 2013 - Le wali de Tizi-Ouzou, M. Abdelkader BOUAZGHI a réuni jeudi les directeurs de l’énergie et des mines, de la SONELGAZ, les chefs de Daïras, les présidents d’APC ainsi que des gérants d’entreprise liées au programme de raccordement des communes au gaz naturel, pour faire un point de situation et appeler à hâter les travaux en cours. 
    Selon un communiqué de la cellule de communication de la Wilaya, le Wali a insisté à ce que la totalité des programmes en cours soit prêt pour être mis en service à la date du 5 juillet 2013, dans le cadre de la célébration de la fête de l’indépendance et de la jeunesse. 
    Pour le wali  »le gros des contraintes rencontrées » a été levé. Une façon de dire qu’il n’y a plus d’excuses.(BMS – Lire)

Bouzeguene – social – LocauxLa rencontre des jeunes protestataires avec le chef de la Daïra chargé de l’intérim de Bouzeguene renvoyée à dimanche- 7 mars 2013 - La délégation du collectif   »Jeunes bénéficiaires et non bénéficiaires des locaux commerciaux de Bouzeguene dans le cadre de l’Ansej », qui devait être reçue initialement marcredi par le chef de la Daïra d’Azazga chargé de l’intérim de Bouzeguene a été finalement priée de revenir un autre jour qui serait probablement dimanche, a-t-on appris d’un jeune du collectif. 
    Le chef de la Daïra d’Azazga, M. Bouchareb Mehdi, qui devait recevoir la délégation a finalement eu un empêchement. Il a été appelé à une réunion avec le Wali à de Tizi-ouzou portant sur les questions de l’environnement du milieu. Le collectif est rentré rassuré de recevoir une invitation officielle à une rencontre portant sur l’examen de leurs doléances, selon la même source. 
    Rappelons que les jeunes protestataires ont indiqué via un de leurs représentants que  »la liste affichée le 10 janvier ne les satisfait point ni dans la répartition ni dans la qualité de certains bénéficiaires ».  »Nous sommes lésés de nos droits fondamentaux à savoir le non attribution de locaux commerciaux ou bien nous avons bénéficié des locaux au 4eme étage sans commodités dans des zones très éloignées », écrivaient-ils dans une lettre ouverte au président de la République.(BMS – Lire)

Algérie – partis politiques – AgendaLe FFS tient samedi une conférence nationale de ses élus à Zeralda – 7 février 2013 - Le front des forces socialistes réunit samedi vendredi et samedi ses élus dans une conférence nationale à la Mutuelle des travailleurs de la construction de Zeralda Ali_laskri_ffs151(ouest d’Alger). La conférence débute vendredi à 17 heures par une rencontre des femmes du FFS suivie d’une Conférence-débat sur les «Valeurs, les idéaux et le projet du FFS », animée par Ahmed Betatache, secrétaire national et chef du groupe parlementaire du parti, indique le site du parti. 

    Le Premier secrétaire, Ali Laskri, ouvrira officiellement les travaux de la conférence samedi matin. Il est question ensuite d’une Table-ronde sur les « Finances publiques : budget et mécanismes de contrôle», animée par Mme Hayat Taiati , Députée et  Mohamed Bettache, Président de l’APW de Béjaia. 
   Elle sera suivie par deux autres sur les thèmes de  »«Ciritique des réformes et des lois (Codes communal et de wilaya), assistance et solidarité avec les élus», animée par Mostefa Bouchachi, député, Nora Mahiout, députée et Djamel Bahloul, secrétaire national et enseignant universitaire et «Gestion des collectivités locales et orientations», animée par Ikhlef Bouaichi, membre du cabinet ….(BMS – Lire la suite)

Tizi-ouzou – disparition Tala Khelil sans nouvelle de Ali Laceuk marchera avec d’autres villages à Ath-Douala  – 7 mars 2013 - Le village Tala Khelil, situé dans la zone forestière proche de Takhoukht et du barrage de Taksebt était toujours mercredi sans nouvelle de son enfant Ali Laceuk. aliLaceuk7mars2013bSes habitants devraient organiser une marche jeudi à Ath Douala (Beni Douala). 
    Une page a été créée sur facebook pour les contacts via internet.  
     »Tout le monde est invité à participer à la marche de solidarité afin de libérer Alilouche (Ali Laceuk, ndlr). La marche est organisée par le comité du village avec la contribution des autres villages d’Ath-Douala (17 y participeront), à cet effet, une grève générale est annoncée dans toute la région avec la participation aussi des régions d’Ath-Aissi et Ath-Mahmoud », relève-t-on sur cette page. 
    Ali Laceuk n’a pas donné signe de vie depuis le 22 février. Un avis de recherche a été lancé par les villageois pour retrouver le jeune homme. L’appel, placardé sur les murs de la ville de Tizi-ouzou, donne deux numéros de mobile de sa famille pour la contacter par toute personne l’ayant vu: 0579.24.60.26 et 0798.97.25.91.(BMS – Lire).(BMS)

France – Kabylie – Aït SemlalL’association du village Ait semlal à Paris rend hommage samedi à la femme lors d’un diner spectacle - 6 mars 2013 - L’association du village Aït Semlal (à Paris, France) rend hommage samedi 9 mars à la femme par l’organisation d’un événément culturel, un diner – spectacle, au restaurant Site du Moulin avec la participation d’une pléiade d’artistes avec comme Star la chanteuse Aldjia. Au programme de cet événement figurent les chanteurs Aït Salah, Menaouar Snacel (dit Youcef), Amouchas, Amasten, Yuman et Hacen Younsi.
ACASCoomunique6mars2013b290   « Il s’agit pour nous de rendre hommage à la femme à l’occasion de la journée internationale qui lui est consacrée mais aussi de nous permettre de nous retrouver et que nos familles notamment  nos épouses, ravivent les contacts entre elles et que nos enfants fassent davantage connaissance entre eux pour lier des liens de fraternité et d’amitié », a indiqué un membre de l’association, M. Snacel Lounis.
    Le village Ait Semlal, dont sont issus les membres de l’association de même nom fait partie des 24 villages et hameaux de la commune de Bouzeguene, rappelle-t-on. Des familles d’autres villages voisins devraient prendre part à cet événement.
    L’association adresse ses remerciements à Nacer et Malek du restaurant (Cité du Moulin à NOISIEL) qui accueille l’événement et ses pensées  »à toutes les femmes qui nous ont quittées trop tôt », indique un communiqué de l’association. (BMS)

Kabylie – ArtisanatExposition d’artisanes sur la place de l’ancienne Mairie de Tizi-ouzou – 6 mars 2013 - La place de l’ancien siège de la mairie artisanes6mars2013cde Tizi-ouzou accueille depuis mercredi et jusqu’au 8 mars en milieu de journée une exposition à laquelle participent 30 artisanes et 7 établissements de l’enseignement et de la formation professionnelle.
  Les organisateurs que sont le nouveau musée de la ville, la chambre des arts et des métiers (CAM) et la direction de la formation et de l’enseignement professionnels placent cette activité dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de la femme. Il s’agit principalement d’une exposition – vente de  « tapis, poterie, robes kabyles, couscous, gâteaux traditionnels, vannerie, bijoux, broderie », selon la même source.(BMS)

Bouzeguene – social – LocauxLes jeunes protestataires seront reçus mercredi à Azazga par le chef de la Daïra par intérim de Bouzeguene – 5 mars 2013 - Les jeunes du collectif   »Jeunes bénéficiaires et non bénéficiaires des locaux commerciaux dans le cadre de l’Ansej » qui ont fermé mardi le siège de la Daïra de Bouzeguene pour revendiquer une nouvelle distribution et répartition de ces locaux devraient être reçus mercredi à Azazga par le chef de la Daïra chargé de l’intérim de celle de Bouzeguene.  
    Rappelons que que le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, est en convalescence après avoir glissé lors des précédentes chutes de neige lui coûtant une opération. Son intérim est assuré par son collègue d’Azazga, M. Bouchareb Mehdi. 
   Selon un représentant du collectif, ils ont été reçus à la Daïra de Bouzeguene dans l’après midi de mardi et le seront à nouveau mercredi à Azazga en compagnie du maire de Bouzeguene et du secrétaire général de la Daira de Bouzeguene. Ce sera l’occasion de soumettre leurs revendications. 
   Ils ont adressé une lettre ouverte au président de la République lui demandant d’intervenir pour trouver  »une solution aux problèmes socioprofessionnels » qu’ils disent endurer.(BMS)

Tizi-ouzou – TélécommunicationsAlgérie Télécom ouvre une nouvelle ACTEL à la nouvelle ville de Tizi-ouzou-  5 mars 2013 - Algérie télécom a annoncé mardi l’ouverture d’une nouvelle agence commerciale (ACTEL) à la nouvelle ville de Tizi-ouzou. L’info a été diffusée sur Radio Tizi-ouzou algerietelecom290dans son journal mardi matin. Il s’agit de la seconde structure du genre que la société possède désormais dans la ville de Tizi-ouzou dont le nombre d’habitant aurait dépassé pourtant les 150.000 personnes. 
    Cette nouvelle agence est située à l’entrée des locaux du bâtiment du central téléphonique de la nouvelle ville, à la sortie vers Hasnaoua dans le voisinage de l’ancien souk el fellah. 

    L’agence ACTEL a vocation de répondre en principe à toutes formes d’actes comme le paiement des factures du téléphone fixe et celles de l’internet, les réclamations etc. L’agence ACTEL du centre ville de Tizi-ouzou supportait  jusqu’ici tout le poids des clients – abonnés d’Algérie Télécom alors que les habitants de la nouvelle ville sont obligés de se diriger au centre ville régler leurs litiges ou obligations.(BMS)

Kabylie – HandicapésLe Wali de Tizi-ouzou fait le constat amer du retard pris dans la réalisation du centre pour inadaptés mentaux de Tadmait - 5 mars 2013 - Le Wali de Tizi-ouzou, M. Abdelkader Bouazghi, a constaté avec amertume le retard pris dans la réalisation du centre pour inadaptésWaliBouazghi5mars2013 mentaux de Tadmait lors de sa visite d’inspection qu’il a effectuée mardi sur place, selon une source officielle de la Wilaya. 
     »Sur place, le wali constatant le retard dans la réalisation du projet a instruit fermement le directeur de l’action sociale et le bureau d’étude concerné à redoubler d’efforts pour la relance effective du chantier », a indiqué la même source.  »Il a constaté amèrement qu’aucune entreprise ne se trouvait sur les lieux », a ajouté la même source précisant que le Wali a mis en demeure les responsables concernés de  »livrer le projet avant la fin du deuxième trimestre de l’année en cours ». 
        Le futur centre sera d’une capacité de 120 places pédagogiques dont les missions sont la prise en charge psychopédagogique des enfants inadaptés mentaux de 6 à 18 ans et l’intégration sociale et préscolaire des enfants trisomiques, a-t-on indiqué de même source.(BMS)

Bouzeguene – social – LocauxLe siège de la Daïra de Bouzeguene fermé par des jeunes du dispositif de l’Ansej - 5 mars 2013 - Des jeunes constitués à Bouzeguene en collectif  dénommé  »Jeunes bénéficiaires et non bénéficiaires des locaux commerciaux dans le cadre de BouzegueneVue500nov2012l’Ansej » ont fermé mardi matin le siège de la Daïra pour revendiquer une nouvelle distribution et répartition de ces locaux. 

   Un de leur représentants, a affirmé que la liste affichée le 10 janvier ne les satisfait point ni dans la répartition ni dans la qualité de certains bénéficiaires. Il a assuré que des recours ont été adressés à l’APC de Bouzeguene, à la Daïra, à l’APW et à la Wilaya, sans recevoir de réponse. La même source s’interroge sur les raisons qui ont fait que la liste a été envoyé par la Daïra le 10 mai 2012 mais qu’elle n’a été affichée que le 10 janvier 2013, soit 8 mois plus tard. 
    Les jeunes concernés par ces locaux dans le cadre de l’Ansej sont au nombre de 37 alors que ceux relevant de l’Agence Nationale de gestion du Micro crédit « ANGEM » sont  130. Ils adressent une lettre ouverte au président de la République lui demandant d’intervenir pour trouver  »une solution aux problèmes socioprofessionnels de notre collectif qui jusqu’à ce jour restent en situation de blocage ».  »Nous sommes lésés de nos droits fondamentaux à savoir le non attribution de locaux commerciaux ou bien  nous avons bénéficié des locaux au 4eme étage sans commodités dans des zones très éloignées », écrivent-ils.
    Notons que le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, est en convalescence après avoir glissé lors des précédentes chutes de neige. Son intérim est assuré par son collègue d’Azazga, M. Bouchareb Mehdi.(BMS)

Presse – colloqueUn colloque sur les cinquante ans des médias algériens le 9 et 10 mars à Alger - 5 mars 2013 - L’Association les Amis de Abdelhamid Benzine prévoit d’organiser un colloque à la Filmathèque Mohamed Zinet de Riadh-el-Feth, à Alger, les 9 et 10 mars avec pour thème  »Cinquante ans de médias algériens : questions d’histoire, réalités et défis de liberté d’expression ». 
    De nombreux journalistes connus sur la scène nationale sont annoncés pour participer à ce colloque, qui se tient en hommage à Abdelhamid et Zoulikha Benzine, avec des communications sur des thèmes variés. M. Belkacem Mostefaoui, professeur à l’Ecole nationale supérieure de journalisme et des sciences de l’information (ENSJSI), devrait ouvrir  »le bal » avec une communication sur  »Cinquante ans de médias algériens : questions liminaires ». 
    Lui succédera Belkacem Ahcène-Djaballah, professeur associé à l’ENSJSI avec une communication sur l’évolution du paysage médiatique national de1962-2012.  »La presse hebdomadaire en Algérie : évolution sur les décennies 1990 et 2000  » (Hakim Hamzaoui, maître-assistant, ENSJSI, journaliste à la radio Chaîne 2),  »Le journalisme d’investigation » (Salima Tlemçani, journaliste à El Watan),  »L’avenir de l’audiovisuel algérien à l’ère de la globalisation et de la numérisation » (Dr Laid Zeghlami, journaliste, enseignant associé ENSJSI) et Kabylie5Mars2013Long626 »La communication d’expression amazigh en Algérie : un outil pour promouvoir tamazight et consolider l’identité nationale » (Mohamed Beddredine, universitaire, journaliste, assistant du DG de la Radio algérienne (ENRS)) sont quelques unes des diverses communications programmées.(BMS)

Kabylie – développementUne zone industrielle de 370 hectares toute proche de Bouzeguene, Mekla et Azazga - 5 mars 2013 - L’administration de la Wilaya de Tizi-ouzou semble avoir franchi le premier bon pas dans la réalisation d’une vaste zone industrielle tout près de Boubhir et plus précisément sur le territoire de la commune de Souamâa à mi-chemin entre les Daira de Bouzeguene, Mekla et Azazga. 
    Il s’agit d’une zone industrielle de pas moins de 370 hectares. Une mega zone industrielle. Un responsable de la direction de la planification de la Wilaya (DPAT) vient d’annoncer que l’Etat a dégagé pas moins de 2,3 milliards de dinars pour cette zone industrielle et celle prévue à Draa El Mizan – Tizi Ghenif d’une superficie de 117 hectares. Cette enveloppe est destinée à payer les honoraires du commissaire priseur et à indemniser les propriétaires de terrains qui seront expropriés. 
    Il s’agit du premier pas visant à développer ces deux zones industrielles avant que ne vienne l’étape suivante de leur aménagement pour recevoir d’éventuels investisseurs. Le facteur temps comptera également mais c’est déjà une grande porte ouverte sur l’avenir pour y développer des activités créatrices de richesses et d’emploi.(BMS)

Bouzeguene – DistinctionDjaffar Habbi: un investisseur que les femmes se doivent de citer en exemple – 4 mars 2013 - S’il y a quelqu’un a honorer cette année dans la région de Bouzeguene à l’occasion de la journée mondiale deDjaffarHabbi8mars2013 la femme, c’est assurément le jeune investisseurDjaffar Habbi qui a dédié son entreprise totalement à la gente féminine. 
    Ce jeune homme a créé la société HyGi-Femmes, qui emploie presque entièrement du personnel féminin (11 personnes) et produit des serviettes hygiéniques pour femmes.  Le jeune Habbi, du village Sahel, a créé dans le cadre de l’Ansej son entreprise implantée à Loudha Guighil, à quelques kilomètres de Bouzeguene en allant vers Azazga.  
    Le mérite est double d’autant que la femme kabyle est de plus en plus fragilisée dans les villages surtout celles qui n’ont pas fondé de foyers avec  »l’exportation de nos jeunes garçons vers l’Europe où il s’y marient », comme a su le caricaturer un habitant de la région.(BMS – Lire reportage vidéo)

Tizi-ouzou – BanquesUne banque fait patienter ses clients devant ses locaux à cause d’une panne informatique .. - 4 mars 2013 - C’est désormais entré dans les mœurs à Tizi-ouzou: dès qu’une panne informatique survient, surtout au début de la journée, les responsables de quelques banques primaires n’hésitent pas à faire patienter leurs clients devant l’entrée de leurs agences.  
    C’est le spectacle désolant qui s’est vérifié lundi matin au centre ville de Tizi-ouzou où les gens de passage croiraient à un  »rassemblement » devant une agence bancaire. 
   Le même spectacle a été déjà observé par le passé devant une agence bancaire concurrente située également au centre ville de Tizi-ouzou. 
     Pourtant rien n’empêche ces agences de faire patienter leurs clients, dont de vieilles personnes, à l’intérieur de leurs locaux en attendant de réparer leurs pannes. 
   C’est ce que font les agences postales, la CNAS et d’autres services publics, qui accueillent leurs clients ou usagers à l’inétrieur de leurs locaux et devant les guichets sans que cela soit la source d’un quelconque problème.(BMS)

Kabylie – Agenda - Série d’activités du collectif ‘‘Femmes-RCD’’ de Tizi-Ouzou/Boumerdes le 8 Mars à Tizi-ouzou - 4 mars 2013 - Le collectif ‘‘Femmes-RCD’’ de Tizi-Ouzou/BoumerdesblogRCD13mars2013 prévoit une série d’activités en célébration le 8 mars de la journée mondiale de la femme. 
   Ces activités se tiendront les 7, 8 et 9 mars, au siège de la section communale de Tizi-Ouzou, au bâtiment bleu, selon le blog du bureau régional du parti de Mohcene Bellabas. 
    Il est question d’une « exposition non-stop (de 9 h à 18 h) » et de conférences, suivies de débats et tables rondes le 9 Mars 2013 à 14 portant sur les maladies des femmes, les violences faites aux femmes, le code de la famille, un récital poétique et une collation.(BMS)

tallakhelillaceukaliDisparition du jeune Laceuk Ali - Les villageois de Talla Khellil tiennent un rassemblement à Tizi-ouzou - 4 mars 2013 - Les villageois de Talla Khellil de Beni Douala (Wilaya de Tizi-ouzou) sont descendus en masse lundi à Tizi-ouzou pour tenir un rassemblement pacifique devant le tribunal du centre ville ou devait être entendue la dernière personne avec qui il aurait eu des contacts, via son mobile, il y a plus de 10 jours.
    Un avis de recherche a été lancé par les villageois pour retrouver le jeune homme. L’appel, placardé sur les murs de la ville de Tizi-ouzou, donne deux numéros de mobile de sa famille pour la contacter par toute personne l’ayant vu: 0579.24.6.26 et 0798.97.25.91.(BMS)

Kabylie – Politique - Le CMA soutient le MAK dans un rassemblement auquel il a appelé pour le 10 mars à Tizi-ouzou - 4 mars 2013 - Le Conseil fédéral – Algérie du Congres mondial Amazigh (CMA, non agrée) a apporté son soutien au rassemblement que compte tenir le mouvement pour l’autonomie de Kabylie (MAK, non agréé) le 10 Mars 2013 à la Place de l’Ancienne Mairie à Tizi-Ouzou, en commémoration de cette date de 1980 lorsque les autorités avaient interdit une conférence à Tizi-ouzou de l’écrivain Mouloud Mammeri, donnant naissance à un mécontentement général en Kabylie connu sous le printemps berbère.
    Pour le CMA – Algérie, le  »10 Mars 1980, constitue un repère symbolique de plus dans le long combat des militants amazighs de la Kabylie (et son) interdiction était un événement  initiateur et fondateur du Printemps Berbère 1980 ».
    « Le congres mondial Amazigh (CMA) appelle les citoyens de la Kabylie à rejoindre le Rassemblement pacifique qui sera organisé  par le mouvement pour l’autonomie de Kabylie (MAK) à cette occasion de 10 Mars 2013 à la Place de l’Ancienne Mairie à Tizi-Ouzou, pour dénoncer et protéger les libertés publiques arrachées de hautes luttes parfois aux sacrifices suprêmes par des générations de militants (es) des années durant par la Kabylie », conclut le communiqué.(BMS)

Algérie – Partis - Mouhafedhs et membre du comité central du sud du pays :  »La crise au FLN fragilise le pays » - 4 mars 2013 - La crise au sein du parti du front de libération national  »a créé un vide institutionnel préjudiciable » même au pays après l’attaque de Tiguentourine à Ain Aamenas, estiment des Mouhafedh et des membres du comité central du sud de ce parti dans un communiqué appelant les dirigeants au rassemblement de tous et à fermer la porte à la fitna.
    Le communiqué, dont une copie a été transmise à kabylienews@yahoo.fr, a été signé après une réunion tenue par des mouhafedh et des membres du comité central de Ouargla, Tamanrasset, Illizi, Adrar, Djelfa, Laghouat, Ghardaia, El-Ooued, Biskra, Tindouf, le 2 mars au siège de la Mouhafadha de Ouargla.
    Les participants à la réunion, présidée par Mahmoud Kamama, Chenini Rachid, Khouildi Mohamed, Khedidja Felioune et Tellali Mohamed Elaid, ont rappelé les dirigeants du parti qu’ils sont chargé de diriger et non de devenir des tuteurs des militants et ont appelé le bureau politique à hâter la tenue d’une session extraordinaire du comité central et de choisir un secrétaire général en passant par l’urne.(BMS)

Kabylie – Culture – Université – Un colloque scientifique de deux jours à Tizi-ouzou sur l’oeuvre de Mouloud Mammeri - 2 mars 2013 - Un Colloque scientifique sur l’œuvre de Mouloud MAMMERI au titre un peu alambiqué  »Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Janvier  - février 2013 mammeri375mars2013 «De la Voix à la Lettre ou le dialogue des cultures : du particulier à l’universel, du Même à l’Autre à travers Soi» a débuté samedi à la Maison de la culture de Tizi-ouzou qui porte son nom. 
    Il est question au cours de ce colloque, de deux jours et qui se déroulait samedi en français, de beaucoup de conférences sur la vie et l’oeuvre de Mouloud Mammeri. L’évènement est organisé par la direction de la culture et la Maison de la Culture « Mouloud Mammeri » en collaboration avec l’Université « Mouloud Mammeri » de la wilaya de Tizi-Ouzou. 
    Une exposition se tenait en même temps dans le hall de la grande salle où se tiennent les travaux du colloque. 
    Mouloud Mammeri a été à l’origine d’un renouveau de la culture kabyle et amazighe en général. Il est né le 28 décembre 1917 à Taourirt Mimoun, dans la région des Ath Yenni. Il est décédé dans un accident de la route le 26 février 1989 à in Defla. 
    Son oeuvre est composée de romans et d’ouvrages scientifiques et de recherche dont les plus connus sont la colline oubliée, le sommeil du juste, Poèmes kabyles anciens, Les iséfras, Machaho, l’Opium et le bâton, Innayas Cheikh Mohand et Tajarumt netmazight.(BMS – Lire avec vidéo et commenter)

Algérie – Kabylie – Presse - Akli Yahiatene donne pour mort dans un article consacré à un hommage qui lui est rendu à Alger - 2 mars 2013 - Moments de grande rigolade et d’échanges aigres – doux entre journalistes sur facebook vendredi soir à cause d’un article diffusé surakilidisparuPhoto1 un site internet donnant  Akli Yahiatene pour mort dans un texte consacré à un hommage qui lui a été rendu jeudi soir à la salle Atlas de Bab El Oued, à Alger.
    Le  »lièvre » a été levé par le journaliste d’El Watan, Hafid Azouzi qui s’est  exclamé  »Ahruhu, ay-ath laEraDd (fichtre alors, en kabyle) » sur sa page facebook lorsqu’il a remarqué que le rédacteur de l’article parlait d’Akli Yahiatene comme d’une personne morte. Vérification faite sure le site, l’information s’avérait exacte lorsque le rédacteur indiquait que  »Mme Toumi (Khalida, la ministre de la culture, ndlr) a également remis aux artistes présents des coffrets portant des enregistrements de l’artiste disparu (Akli Yahiatene,  ndlr ».
    Il s’est avéré ensuite que cette information a été produite par l’agence APS que le site www.algerie1.com a reprise à son compte sous la signature  »La Rédaction« .
    Le débat s’est enclenché ensuite pour savoir qui de l’APS ou de Algérie1.com a commis la …akilidisparuBISfaute. L’information de l’APS ne comprenait pas l’erreur mais elle aurait rectifiée entre temps sans avertir les visiteurs. Algérie1.com a fini par rectifier lui aussi l’erreur sans la mentionner également aux visiteurs.
    Ceci a outré bon nombre de journalistes qui ont réagi sur la page de Hafid Azouzi, dénonçant cette forme de journalisme malhonnête et non éthique. Un de ces journalistes a rappelé la règle qui fait que lorsqu’on se trompe on diffuse un Erratum et on assume ses actes.(BMS – Lire et commenter)

Kabylie – chant - Deux journées hommage au chanteur disparu Moh Said Oubelaid - 1er mars 2013 - La Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou a accueilli jeudi et vendredi plusieures activités placées sous  le signe d’un hommage rendu à titre posthume mohsaidoubelaid190bau chanteur disparu, Moh Said Oubelaid, découvert un certain 4 mars 2000 décédé dans une plage d’Azzefoun, une vilkle côtière de la Wilaya de Tizi-ouzou (Kabylie).
      L’hommage, comprenant une exposition et une conférence ainsi qu’un receuillement sur sa tombe, s’est achevé vendredi après-midi par un gala – témoignages au cours duquel son fils et sa fille sont revenus sur les circonstances de la mort de leur père connu pour son riche répertoire fait de 34 chansons et dont les plus populaires sont Avehri siwdhasen slam et Taqbayit, un tube chanté en hommage aux femmes kabyles.
     Le chanteur Taleb Rabah, présent à cet événement, a témoigné de la droiture et du sens de l’honneur de Moh Said Oubelaid qu’il dit avoir côtoyé longtemps. Il a indiqué que pour lui Moh Said Oubelaid a été victime d’une dépression faisant qu’il se sentait menacé jusqu’à ce que son destin l’emporte, il y a maintenant 13 ans.
     Mohand Said Oubelaid, de son vrai nom Larbi Mohand Oubelaid, est né le 19 février 1923 au village At Smail, dans la commune de Bounouh. L’association de son village, qui a organisé l’événement avec la Maison de la culture de Tizi-ouzou, porte son nom et défend le patrimoine musical qu’il a laissé derrière lui.(BMS – Lire et commenter)

Quiproquo BMS - Ce que je n’aime pas dans la protection civile : … sa communication - 1er mars 2013 - J’aime bien la protection civile pour ses interventions dont l’une a permis de sauver ma Saxo d’un incendie qui l’avait entamé il y a une année, vous vous en souvenez peut-être. Je saxo375mesure l’importance du travail que les pompiers accomplissent lors des bmsn11bis1interventions. Ils se sacrifient jour et nuit pour intervenir là où on les appellent. Et lorsqu’ils arrivent peut-être en retard ce n’est souvent pas, voire jamais, leur faute. C’est la faute aux moyens matériels dont ils disposent ou des conditions qu’ils affrontent dont ces encombrements qui se forment au moindre pépin sur nos routes qui les bloquent dans leur progression.
    Mais ce que je n’aime pas en la protection civile est sa communication. Alors là je ne l’aime pas du tout. Figurez-vous que pour obtenir une information à Bouzeguene et pour Bouzeguene News, il faut passer par un  porte-parole, encore un, à la direction de Tizi-ouzou. Je trouve cela anormal. C’est pour cela que je n’en parle pas sur notre site malgré les mérites de ce corps d’assistance public.
   Je suis contre ce genre de porte-parole ou de chargé de communication. On les retrouve un peu partout dans d’autres institutions surtout dans la Wilaya de Tizi-ouzou. C’est bureaucratique et c’est pour cela que je n’aime point les solliciter. Autant ne pas en parler … Et c’est dommage.
    Je trouve qu’il y a comme une méconnaissance de ce qu’est le rôle du chargé de la communication. Sous d’autres cieux, un chargé de la communication n’est pas un passage obligé au journaliste pour toute question intéressant son entreprise ou son institution, mais quelqu’un qui vend son image de marque en multipliant lui-même les contacts avec la presse suggérant une info par là et une autre par là. Nous en sommes loin de ces chargés de communication qui, chez nous, sont là à attendre (bien au chaud à Tizi-ouzou) que des journalistes les sollicitent du fin fond de la Kabylie pour ensuite chercher eux même de quoi ça retourne en contactant leurs collègues (au fin fond de la Kabylie) pour éventuellement leur confirmer ou … éteindre leur portables(BMS) 

Retrouvez nos précédentes infos du mois de janvier – février 2013 et … jusqu’à août 2007…

photojourAccident1erjan2012

Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste … même à la retraite

Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr— Mobile 0772.13.88.88

Bouzeguene – Hommage - Début d’un hommage d’une semaine à Mhenni Amroun à Bouzeguene(Photos et vidéo) - 20 avril 2013 - Un hommage au chanteur, homme de radio et comédien Mhenni Amroun a débuté vendredi au village Ath Ouizguane qui l’a vu naître le 3 décembre 1938 et qui est décédé le 19 avril 2012. 
     De nombreuses personnalités du monde culturel et même politique se sont rendues au village Ath Ouizguane pour assister à l’événement qui se poursuivra jusqu’au 26 du mois. 
    Parmi ces personnalités on notera la présence de Kamel Hamadi, Said et Mohamed Hilmi, Benmohamed et bien d’autres. Lounis Ait Menguellet arrivera un peu tardivement lorsque la cérémonie de la matinée se déroulait au niveau du cimetière. Côté politique on a remarqué la présence en fin de cérémonie de Karim Tabou, ex-FFS, de Nordine Ait Hamouda (RCD) et d’une délégation du RND. 
    Côté administration et autorités on relèvera la présence du chef de la Daira de Bouzeguene et de l’exécutif communal (FFS – FLN) ainsi que les anciens maires de Bouzeguene, Sadji Mourad et d’Illoula, Kais Larbi. 
    Le cérémonie a débuté par une procession de la demeure du défunt Mhenni jusqu’au cimetière du village où les présents ont déposé des gerbes de fleurs, observé une minute de silence et se sont recueillis en écoutant l’imam réciter la Fatiha. 
    La procession comprenant des centaines de personnes devait poursuivre son chemin jusqu’à Ath Sidi Amar pour une double cérémonie de recueillement devant la stèle des martyrs du village Ath Ouizguane et Ath Sidi Amar, située devant la zaouia de Sidi Amar Oulhadj, et devant le carré familial où est inhumé le colonel Mohand Oulhadj. 
    La cérémonie devait se poursuivre par une visite des endroits historiques du village Ath Ouizguane à commencer par la demeure de l’ancien chef de la Wilaya 3 historique, feu le colonel mohand Oulhadj. 
   Il est question également de la visite de plusieurs expositions de tableaux artistiques, de dessins et de photos réalisés par de jeunes artistes du village. .(BMS – Lire la suite avec vidéo et photos)

Tizi-ouzou – Jeunesse  
Le Wali installe un comité de Wilaya de la jeunesse

Tizi-ouzou, 22 avril 2013 - Le wali de la Wilaya de Tizi Ouzou, Abdelkader Bouazghi, a inbstallé mercredi 18 avril un comité de Wilaya chargé de la jeunesse. 
Sont représentés dans ce comité les directions déconcentrées de l’Etat (executif) mais aussi la radio locale, d’après un communiqué officiel. 
« Ledit comité présidé par monsieur le Wali, aura la charge de planifier, exécuter, coordonner l’action avec les comités communaux qui seront également mis en places, en exécution de la politique nationale de la jeunesse à l’échelle locale qui se développe sur deux grands axes à savoir l’occupation du temps libre des jeunes ainsi que la prise en charge de l’avenir de la jeunesse », ajoute la même source qui précise que  « le comité de wilaya de la jeunesse aura à encourager toutes les initiatives tendant à promouvoir les activités sportives de la jeunesse, de promouvoir toutes les activités culturelles en faveur de la jeunesse notamment par la généralisation de biblio-mobiles pour la promotion de la lecture de proximité ».  
Il est attendu également que le comité ouevre « à la promotion de la culture de citoyenneté et de l’élargissement de l’éducation environnementale, encourager les différentes formes de volontariat des jeunes comme facteurs d’intégration de la jeunesse et moyen de mobilisation autour d’objectifs nationaux de solidarité, œuvrer à la promotion du tourisme de jeunes dans toutes ses formes notamment éducatives et distractives, soutenir le rendement du mouvement associatif de jeunes en l’encadrant par un processus souple à même de faciliter la construction de partenariat et l’établissement de canaux de communication avec les autorités publiques, développer les instruments d’information et de la communication dans le milieu des jeunes avec l’objectif de consacrer un guichet unique intersectoriel au profit des jeunes, assurer un accompagnement effectif et une orientation permanente et efficace des jeunes à travers tous les dispositifs d’emploi actuellement en vigueur ».(BMS)

Algérie – langue 
1973 personnes ont signé la pétition tamazight langue officielle (23 avril) 
brtvPetitionTamazigh290b 
Tizi-ouzou, 10 avril  2013 - Le nombre de pétitionnaires pour tamazight langue officielle en Algérie a atteint, au 23 avril, 1973 noms, selon une nouvelle liste reçue à Kabylie News. 
    Nous avons cessé volonatirement de diffuser la liste des noms en raisons de quelques contestations apparues dans la presse. Bien que nous sachions qui sont les initiateurs principaux apparus sur Berbère télévision, nous ne savons rien de plus des autres. Nous recevons la liste actualisée d’un certain Madjid, sans plus. 
   Dans un echange de courriel nous avons suggéré à ces initiateurs de créer un site officiel pour diffuser la liste et regrouper toutes les infos liées à la pétition, leur indiquant que cela mérite quelques sacrifices financiers pour la réservation d’un nom de domaine et l’hébergement – gestion du site. La réponse fut qu’ils s’en tiennent à cette méthode tamazightofficielle@yahoo.fr. Bonne chance.(BMS)

Algérie – économie – Médias 
Omar Rebrab critique les choix du gouvernement en matière d’industrie automobile (Emission Art et société de BRTV) 
RebrabKamal290avril2013
Tizi-ouzou, 27 avril 2013 - Omar Rebrab, président du pole service de Cevital, interrogé  par Kamel Tarwiht à l’émission Art et Société de vendredi soir sur Berbère télévision, a critiqué les choix des pouvoirs publics algériens en matière d’industrie automobile. 
    Affirmant que son groupe détient 25 pour cent des parts du marché du véhicule en Algérie, M. Rebrab a indique que les pouvoirs publics auraient mieux fait d’encourager l’industrie de la pièce de rechange automobile qui favorise la création d’emplois.  
 »Le contrat signé avec Renault (pour créer une usine) n’a pas de sens pour l’intérêt de l’Algérie », selon M. Rebrab qui affirme que le véhicule qui sortira de l’usine Renault en Algérie (en projet) reviendra plus cher que celui importé. 
A la question de savoir pourquoi il n’y a pas d’industriels dans le domaine automobile, M. Rebrab a répondu que son groupe est intéressé mais qu’il n’a pas reçu d’invitation des pouvoirs publics pour en discuter. A une question de l’animateur vedette de BRTV, il a reconnu que son groupe n’a pas fait de démarche non plus en direction des autorités sur le sujet. Pour M. Rebrab le projet Renault va vers un  »fiasco » parce qu’il ne trouvera pas de marché pour vendre les véhicules qui en sortiront, celui-ci étant saturé notamment avec une usine en Europe de l’est.(BMS)

Algérie – économie – Médias 
Omar Rebrab critique les choix du gouvernement en matière d’industrie automobile (Emission Art et société de BRTV) 
RebrabKamal290avril2013
Tizi-ouzou, 27 avril 2013 - Omar Rebrab, président du pole service de Cevital, interrogé  par Kamel Tarwiht à l’émission Art et Société de vendredi soir sur Berbère télévision, a critiqué les choix des pouvoirs publics algériens en matière d’industrie automobile. 
    Affirmant que son groupe détient 25 pour cent des parts du marché du véhicule en Algérie, M. Rebrab a indique que les pouvoirs publics auraient mieux fait d’encourager l’industrie de la pièce de rechange automobile qui favorise la création d’emplois.  
      »Le contrat signé avec Renault (pour créer une usine) n’a pas de sens pour l’intérêt de l’Algérie », selon M. Rebrab qui affirme que le véhicule qui sortira de l’usine Renault en Algérie (en projet) reviendra plus cher que celui importé. 
    A la question de savoir pourquoi il n’y a pas d’industriels dans le domaine automobile, M. Rebrab a répondu que son groupe est intéressé mais qu’il n’a pas reçu d’invitation des pouvoirs publics pour en discuter. A une question de l’animateur vedette de BRTV, il a reconnu que son groupe n’a pas fait de démarche non plus en direction des autorités sur le sujet. Pour M. Rebrab le projet Renault va vers un  »fiasco » parce qu’il ne trouvera pas de marché pour vendre les véhicules qui en sortiront, celui-ci étant saturé notamment avec une usine en Europe de l’est.(BMS)

Algérie – Politique – santé 
Le Président Bouteflika hospitalisé au Val-de-Grâce à Paris (France)

Tizi-ouzou, 28 avril 2013 - Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a été hospitalisé samedi au Val-de-Grâce à Paris (France) après avoir fait un «accident ischémique transitoire sans séquelles», selon une annonce officielle du directeur du Centre national de la médecine sportive, le professeur Rachid Bougherbal, cité par les médias. 
«Les premières investigations ont été déjà entamées et Son Excellence le président de la République doit observer un repos pour poursuivre ses examens», a ajouté la même source pour qui l’état de santé du président algérien «n’occasionne aucune inquiétude». 
La nouvelle de cette nouvelle hospitalisation de M. Bouteflika après celle de l’ulcère hémorragique dans le même établissement de l’armée française du Val-de-Grâce, à Paris, en 2005, a emballé la presse algérienne notamment privée plusieurs journaux y allant chacun de sa touche pour en tirer des conclusions ou des hypothèse pour l’avenir. El Watan a même laissé entendre dans un de ses articles que les autorités ont annoncé l’hospitalisation du président parce que celui-ci  »est tenu de pointer mercredi au stade du 5 Juillet pour assister à la finale de la Coupe d’Algérie de football » et qu’il  »ne pouvait se soustraire au risque d’alimenter les rumeurs les plus folles ». (BMS)

Kabylie-médias: Une radio en attente à Tizi-ouzou et de nombreuses autres déjà actives de par le monde et sur le net – 21 juin 2010 -

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Kabylie News Tizi-ouzou – Béjaia – Bouira – Bouzeguene – Tigirt – Azazga – Ain El Hammam
Kabylie-médias: Une radio en attente à Tizi-ouzou et de nombreuses autres déjà actives de par le monde et sur le net - 21 juin 2010 - dans Accueil gif740bouzeguene

barremilieu_new2 dans Accueil barremilieu_new2 barremilieu_new2
Chaine 2 Radio Gazelle  Radio Numydia – Sonia
chaine2 gazelle numydia
barremilieu_new2 barremilieu_new2 barremilieu_new2
 Radio Idurar   Beur FM
idurar radiologo beurfm
barremilieu_new2 barremilieu_new2 barremilieu_new2
Kabyle-FM Radio Tamurt – Mak
kabyleFm Radio Soummam
Site internet non fonctionnel
tamurt
barremilieu_new2
barrekab3
Kabylie-radios
Une radio en attente à Tizi-ouzou et de nombreuses autres déjà actives de par le monde et sur le net -
barreblanc
juin2010_21_radiosTizi-ouzou, 21 juin 2010 (bms)-  Alors que le projet (public) de radio locale dite  »radio Djurdjura » peine encore à voir le jour à Tizi-ouzou, bien que les travaux de réalisation de son siège sont en cours sur un terrain mitoyen à la Maison de la culture Mouloud Mammeri, les radios kabyles ou renfermant des émissions en kabyle se multiplient à travers le monde et via internet.
    A la chaîne publique kabyle (chaîne 2) sont venues s’ajouter de nombreuses autres radios dont la plus significative est certainement radio Numydia créée aux Etats-Unis par Sonia, une ancienne de la chaîne 2, avec son mari. Cette radio se distingue à première vue par son ouverture aux avis contradictoires et son indépendance.
    Malgré le fait qu’elle soit désertée récemment par nombre de ses animateurs, qui sont allés rejoindre radio Tamurt de Lyazid Abid, membre du gouvernement provisoire kabyle de Ferhat Mehenni, Radio Numydia semble tenir la route bien que Sonia soit fragilisée également par la maladie de son époux.
    La radio kabyle-fm est un autre média d’obédience kabyle. Elle a été créée par Idir Djouder il y a deux années à Paris (France). Mais il serait prudent de prendre avec réserve ce qui se fait sur cette radio si l’on juge par l’article consacré à BMS par Idir Djouder, devenu membre du GPK, sur le site de cette radio et qui est, le moins que l’on puisse dire, d’une méchanceté gratuite inouïe et peu professionnel.
    Si Radio Tamurt de Lyazid Abid est objectivement arrimée au Mak et au GPK, d’autres radios ne renferment que quelques émissions en kabyle. Il s’agit notamment de Beur-FM et de Radio Gazelle. Radio Campus de Lille est une autre de ces radios ou  »officie » notamment Madjid Anzar dont le projet de Anzar Tv semble à l’arrêt. Dommage.
signaturebms

daily740_80
bas_bouzeguene3
daily740_80bis

bas_bouzeguene

Kabylie News: Site Socio-culturel et politique indépendant – Infos et images au jour le jour

1234

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...