• Accueil
  • > Recherche : proverbes enfants en kabyle

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – mai 2012

Classé dans : — Mohand Said Belkacemi @
Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Avril 2012  gif740bouzeguene

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News.-  Bouzeguene News

youtube3 dans youtube1
-
Bouzeguene – évocation – Il y a sept ans nous quittait l’ancien élu et maire de Bouzeguene El Hadi Sadji (Évocation) - 30 mai 2012 - Il y a sept ans , le 31 mai 2005, décédait après une longue maladie El Hadi Sadji, connu comme élu, puis vice-président et enfin président de l’assemblée populaire communale (APC) de Bouzeguene mais aussi comme retraité de la famille de l’éducationKabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – mai 2012 elhadii230sanstexte où il a passé 37 ans de sa vie au service de l’enseignement à travers plusieurs écoles de la Wilaya de Tizi-ouzou.
    Le regretté Sadji El Hadi, né le 5 avril 1940, est entré dans l’enseignement le 18 février 1962 à l’école de Tifrit Ath El Hadj dans la région d’Azzefoune avant de rejoindre le 1er octobre 1963 celle de Houra qu’il quittera une année scolaire plus tard pour se rendre à l’école d’Ath Said de la même commune de Bouzeguene le 25 septembre 1964. Il y restera jusqu’au 18 septembre 1973 pour rejoindre alors l’école d’Ibakarene dont il deviendra le directeur le 1er janvier 1990 et qu’il ne quittera qu’à sa retraite le 31 mars 2000.
    Le défunt Sadji El Hadi a mené parallèlement à compter de décembre 1984 une carrière politique en se faisant élire comme membre du FLN dans l’assemblée populaire communale de Bouzeguene avant d’en devenir le 2ème vice-président de l’assemblée dirigée alors par le défunt Sadou Ramdane. Il assurera l’intérim de la présidence de l’APC du 29 décembre 1986 jusqu’au 18 janvier 1987. Il sera installé comme maire après un vote interne au terme de cette courte période et à la suite du décès du maire.
    Il a laissé sept enfants qui ont réussi chacun dans son domaine dont une fille, Soraya; mariée et employée à la BDL à Alger. Il est le père de l’actuel maire de Bouzeguene, Sadji Mourad. Ses autres enfants sont Djillali, ingénieur de son à la télévision algérienne, Azem, ingénieur en informatique à Paris, Khaled, ingénieur à la BDL Tizi-ouzou, Yousri, ingénieur à Paris et Menad, titulaire d’un management en commerce et qui s’occupe du commerce familial à Bouzeguene.
    A l’occasion de cette évocation, sa famille demande à tous ceux qui l’ont connu et apprécié d’avoir une pieuse pensée à sa mémoire. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(BMS – Lire)

Bouzeguene – administrationLa délivrance de l’acte de naissance 12S suspendue pour les administrés nés présumés dans l’attente de jugements individuels de la justice30 mai 2012 - Ils sont 1445 cas nés  »présumés » dans la Daïra de log230jugementscillectifssansBouzeguene. Alors qu’ils pouvaient auparavant obtenir comme tout le monde  la copie de l’acte de naissance 12S nécessaire pour la délivrance du passeport, ce n’est plus le cas depuis quelques temps. 
    L’administration exige désormais que les jugements collectifs ayant concernés ces naissances  »présumés », enregistrés ainsi pour une raison ou autre, ne soient plus acceptés. Désormais ils doivent obtenir des jugements individuels, a indiqué une source de l’administration communale de Bouzeguene. 
    Le registre concernant tous ces administrés enregistrés comme  »naissances collectives » (almawalid aldjamaia) a été préparé et envoyé au début du mois au tribunal d’Azazga pour être contrôlé et paraphé. Depuis c’est l’attente alors que des administrés concernés réclament leur 12S qui pour aller à l’étranger (c’est bientôt les vacances », qui pour aller à la Omra (Ramadan)… », a expliqué la même source.(BMS)

TiziOuzou-quiproquo : Kouba ou Tizi , même pâtissier .. même attitude …. – 28 mai 2012 – Je viens de rentrer d’une petite tournée à travers les pâtisseries du centre ville de Tizi-ouzou à la recherche du bon croissant , du croissant croustillant ou dupainChoco28mai pain-choco que je n’ai pas trouvé . Mais j’ai trouvé un  » monsieur  » qui ressemble dans son attitude à un personnage identique que j’ai rencontré il y a plusieurs années au centre de Kouba, à Alger.

     Le monsieur de Tizi-ouzou comme celui de Kouba était devant sa caisse et à côté de ses croissants et pains-choco lorsque je m’informais gentiment et avec humour si ses produits ne sont pas trop secs. Il était 17:30, vous comprenez! Que nenni, m’affirme -t-il.
    Je lui demande l’autorisation d’en palper un. Il m’en remet un , notez-le bien, avec ses mains toutes nues. Je lui dis alors qu’il a mal choisi et que je voudrais deux de ses pains-choco mais là dans ce bac que jeBelkacemi Mohand Said - Journaliste, auteur lui désignais. Il allait m’en remettre mais un seul en me disant que puisque j’ai touché le premier je dois le prendre. J’allais accepter sa sentence avant que l’image de ce pâtissier de Kouba ne me revienne à l’esprit et pour lui répliquer de la même manière.
     »Mais monsieur, vous même vous avez touché le pain-choco avec vos mains ». En principe, il est le premier à l’avoir touché et donc c’est à lui de le prendre.    Savez-vous ce qu’il m’a dit? Il m’a dit la même chose que celui de Kouba, c’est-à-dire que c’est différent et que lui pouvait toucher le pain choco avec sa main toute nue et pas le client. Et pourquoi donc , vous avez la prétention de considérer vos mains plus propres que les miennes ou quoi? Que faîtes vous des pincettes avec lesquelles vous devez servir les gens? J’eus la même réponse que celui de Kouba. Là il me rembourse en prenant les airs de quelqu’un effarouché au lieu de reconnaître son erreur et de donner l’exemple en matière d’hygiène.
    Je n’ai pas de conclusion à vous faire sur cet incident sauf à vous rapporter le fait qu’un autre pâtissier que j’ai interrogé sur cette attitude m’a indiqué que ce  » monsieur » n’est pas du métier et que c’est un intrus sinon il m’aurait servi avec des pincettes et que dans ce cas là si j’ai touché au produit je dois le prendre. Un intru. Oui . Un intrus. Et combien sont-ils dans notre pays? Ils sont incalculables. Ils sont dans tous les domaines y compris en politique, en journalisme et autres…Et c’est ce qui rend notre quotidien si stressant. Vous ne trouvez-pas? (BMS).

Tiziouzou – marche – Les rappelés du service national marchent à nouveau à Tizi-ouzou – 28 mai 2012 - Les rappelés du service national lors de la période sécuritaire difficile des années 1995 – 1999 ont marché à nouveau lundi à Tizi-ouzou pour revendiquer leurs droits, qu’ils ont eu à exprimer à mai2012_28_marche375plusieurs reprises par des actions pareilles.
    Ils étaient des dizaines à prendre part à cette marche qui est passée par le centre ville de Tizi-ouzou, déployant l’emblème national sur des dizaines de mètres et une banderole clamant que  »Les repentis (qu’ils ont combattu, NDLR) sont mieux que nous ». Ils scandaient élogmechache230galement des slogans rappelant leur sacrifice lorsqu’ils avaient répondu présents à l’appel de la République face au terrorisme en rejopignant les rangs de l’armée nationale populaire (ANP).
    La marche s’est déroulée sans encombre au centre ville avec une présence policière très discrète et un public à l’écoute des jeunes manifestants.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene – Police – Ouverture des concours d’accès externes au grade de lieutenant et d’agents de police - 28 mai 2012 – La sûreté de daïra de Bouzeguene a diffusé un avis de sa direction générale (DGSN) portant sur l’ouverture des concours log230policed’accès externes au grade de lieutenant et d’agents de police à compter respectivement du 20 mai et 27 mai.
     »Il est porté à la connaissance des citoyens et citoyennes , l’ouverture des concours externes d’accès au grade de lieutenant de Police masculin et féminin, et ce, à compter du 20.05.2012 et à la réouverture des concours externes d’accès au grade d’Agent de Police, Masculin et Féminin, et ce , à compter du 27.05.2012 », indiqué cet avis rendu public.
     »En ce qui concerne le dossier à fournir, ainsi que les conditions de participation et pour tous renseignements nécessaires, veuillez vous rapprocher de la sûreté de daïra (commissariat de Bouzeguene – Bureau de recrutement », précise la même source.
revue375mai2012     Les dossiers de candidatures seront déposés au bureau cité en haut et ce avant le 02.07.2012 pour le grade de lieutenant de police et pour le 09.07.2012 pour le grade d’Agent de police », conclut l’avis.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene – culture – Décès de la scénariste Akli Nadia à l’âge de 47 ans – La scénariste Akli Nadia , née KHELIFI , nous a quittés jeudi 24 mai à l’âge de 47 ans. Décédée à l’hôpital d’Azazga , après une longue maladie, l’épouse de nadiaAkli_scenariste2Mr Akli Hocine de Bouzeguene – Village (Ath Ouizguane) a été enterrée samedi 26 mai au cimetière du village en présence d’une foule nombreuse.
     La défunte a écrit près d’une dizaine de scénarios que sont  »La Rose et les loups (1995) »,  »La fouille du passé (1987) »,  »La sixième fille (1988),  »Fugitif (1985) »,  »Chemin épineux (1988à »,  »Orphelin aveugle (1985) » et  »L’image (1999) ».
     Avec son décès , la série noire continue pour la région de Bouzeguene qui aura ainsi perdu trois de ses figures culturelles en un peu plus d’un mois avec le décès le 19 avril de Mehenni Amroun, suivi de celui de Ahmia Omar, il y a quelques jours. A Dieu nous apparentons, à Lui nous retournons.(BMS – Lire)

Algérie – santé – presse – El Khabar fait état de l’importation de milliers de climatiseurs contrefaits et très dangereux sans en donner … la marque à ses lecteurs – 27 mai 2012 – Du drôle de journalisme. Le journal algérien en langue arabe El Khabar a fait état dans son édition de samedi d’une affaire d’importation et de commercialisation de 5.000 climatiseurs contrefaits et dangereux pour les consommateurs parce qu’ils comprennentalkhabar27mai2012climatiseurs un gaz inflammable mais ne souffle  mot sur la marque de ces équipement domestiques que ses lecteurs ne cessaient de réclamer sur la forum accompagnant la page de l’article diffusé sur le site du journal.
    18 conteneurs comprenant ces climatiseurs ont été toutefois bloqués après l’ouverture d’une enquête par le tribunal de Rouiba (est d’Alger) portant sur l’importation de 10.000 climatiseurs contrefaits, selon le journal, qui indique que la marque d’origine a porté plainte et que les services de douanes se sont constitués partie civile.
    Seulement le journal n’a pas dévoilé la marque de ces climatiseurs rendant l’article publié dénué de tout intérêt sur le plan journalistique et aiguisant la curiosité des lecteurs dont certains sont très alarmés par cette situation. Ceci illustre également une forme d’autocensure, le journal et ou le journaliste craignant visiblement les foudres de l’importateur.
    A la décharge du journal, aucune disposition de la récente loi de l’information ne protège le journaliste dans sa quête de prévenir le public d’un danger qui le menacerait. Bien au contraire, la loi préparée par l’équipe du ministre de la communication, Nacer Mehal, et adoptée par l’APN, a fragilisé davantage le journaliste, estiment les observateurs, jusqu’à le rendre très prudent pour ne pas avoir à subir des poursuites judiciaires tous azimuts. La langue de bois a de beaux jours devant elle grâce à cette loi.(BMS – Lire et commenter)

Algérie – politique – APN – Mohamed-Larbi Ould Khelifa porté à la tête de la nouvelle chambre basse du parlement algérien (APN) – 27 mai 2012 – Mohamed-Larbi Ould Khelifa , connu pour son rôle dans la promotion de la langue arabe,  dont il préside toujours le Conseil supérieur, a été porté samedi par les nouveaux députés du FLN et du RND à la tête de l’OuldKhelifa27mai2012Assemblée populaire nationale (APN), la chambre basse du parlement algérien.
decharge375b    M. Ould Khelifa est âgé de 74 ans. Il succède à Abdelaziz Ziari du même parti que lui, le Front de Libération nationale. Il a été porté à la tête de l’assemblée au cours d’une séance à main levée, boudée par les députés très minoritaires du Parti des travailleurs (PT) et ceux du Front des forces socialistes (FFS), pour des raisons différentes l’un de l’autre.
    La biographie officielle de M. Ould Khelifa, relayée par les médias publics, le présente comme un éminent universitaire qui a occupé plusieurs fonctions au sein de l’Etat, dont celle de secrétaire d’Etat chargé de la Culture et des Arts populaire et de secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement secondaire et technique dans les années 80.  »Il plaide pour le renforcement de l’usage de la langue arabe et l’utilisation de la langue française pour servir les intérêts nationaux et les défendre », a rapporté la presse publique
    L’élection du 10 mai dernier a conforté le retour de l’ancien parti unique, le FLN, à la tête de l’APN avec plus de 200 sièges qui s’allie comme toujours avec le Rassemblement national démocratique (RND, plus de 70 sièges). Le scrutin a été marqué par une abstention de près de 57 pour cent de l’électorat algérien. Certaines parties doutent de la sincérité de ce taux et le jugent davantage plus bas.(BMS – Lire et commenter)

Algérie – Kabylie – Issad Rebrab de Cevital opposé à l’autonomie de la Kabylie que Ben Bella aurait conseillé, selon lui, à Bouteflika  »d’accorder » – 27 mai 2012 – Le propriétaire du groupe agro-alimentaire florissant Cevital, Issad Rebrab, est opposé à l’autonomie de la Kabylie que l’ancien président algérien, rebrab27mai2012Ahmed Ben Bella, décédé récemment, aurait conseillé, selon lui, à Bouteflika  »d’accorder à cette région particulière d’Algérie  ».
    L’ancien président algérien  »avec lequel je me suis entretenu, m’a avoué avoir conseillé l’actuel Président, Abdelaziz Bouteflika, de céder l’autonomie à la Kabylie », a déclaré M. Rebrab avant de noter que les « les kabyles ne vont pouvoir rien faire des pierres du Djurdjura », selon la Dépêche de Kabylie qui a accordé un large écho à sa sortie médiatique samedi à Tizi-ouzou dans le cadre de la promotion du livre de Taïeb Hafsi, consacré à son parcours professionnel « Voir grand, commencer petit et aller vite ».
    Pour Rebrab le régionalisme est nuisible à la Kabylie.  »Ce n’est sans doute pas à nous d’encourager le régionalisme », a dit le propriétaire du groupe Cevital dont la sortie intervient quelques jours seulement après une visite controversée en Israël du leader (contesté) des autonomistes Kabyles, Ferhat Mehenni. Une visite qui n’a pas fini de faire des vagues y compris dans les milieux autonomistes dont la plupart des fondateurs du mouvement (MAK) ont pris leurs distances avec l’ancien chanteur et ancien membre du RCD.(BMS – Lire et commenter)

Bouzeguene – électricité -Vers des coupures d’électricité à répétition en raison de travaux de réparation des dégâts dus aux intempéries – 24 mai 2012 -Les habitants de la région de Bouzeguene devraient prendre leur mal en patience et s’attendre à des coupures d’électricité à répétition dans les prochains jours en raison du lancement de travaux mai2012_24_sonelgaz375de réparation et ou de remplacement de poteaux électriques endommagés lors des intempéries de février.
    C’est ce que l’on a appris d’un responsable de Sonelgaz joint par téléphone (021.34.06.37) que nous avons interrogé à la suite d’une coupure d’électricité mercredi dans la zone est de Bouzeguene pour des travaux qui étaient menés par un sous traitant à Tagunssa, au sud du village Ihitoussene.
  
   Il s’agit de travaux liés aux réparations des dégâts enregistrés lors des intempéries (chutes de neige de février dernier) », a-t-il dit en précisant que la coupure a été annoncée à Bouzeguene centre lorsqu’on lui a fait observer qu’elle n’a pas été dans les villages.  »C’est l’agence d’Azazga qui s’occuype de cette question », a-t-il ajouté.
 
    Notons que notre site est prêt à annoncer gracieusement toute coupure prévue par Sonelgaz à charge pour les responsables concernées de l’agence de Bouzeguene de nous le signaler et de nous prévenir à l’avance.(BMS)

aliideflawenTamazgha4France – Tamazight – Ali Ideflawen en vedette au 7ème festival  Tamazgha à Marseille – 24 mai 2012 – Le chanteur kabyle Ali Ideflawen sera en vedette de la 7ème édition du festival de Tamazgha  »Musiques berbères et populaires d’Afrique du nord » à Marseille dont le coup d’envoi est attendu le 2 juin.
    Ali Ideflawen sera avec Hacene Laiche en vedette de ce festival, organisé par l’association Sud Culture et qui se tiendra au centre culturel Mirabeau et au Théâtre de la Sucrière  les 2, 9 et 23 juin prochains.(BMS)

Algérie – presse – Le Syndicat national des journalistes lance une campagne d’adhésion et de réadhésion – 24 mai 2012 – Le Syndicat national des journalistes (SNJ) lance une campagne d’adhésion et de réadhésion pour l’année 2012 en excluant de ses rangs les patrons de presse et les  »confrères détenant des parts dans les entreprises médiatiques », indique un communiqué du syndicat qui n’a pas renouvelé ses instances depuis sa création.
     »L’adhésion est ouverte à l’ensemble des journalistes, photographes, cameramen, producteurs, réalisateurs ainsi qu’à l’ensemble des confrères correspondants ou travaillant en freelance, tous médias et tous secteurs confondus et ce, à la seule exclusion des éditeurs de presse ou de confrères détenant des parts dans les entreprises médiatiques », précise le communiqué du SNJ dont la campagne devrait être liée ou tombe à point nommé dans la perspective de l’installation d’une institution de régulation de la presse annoncée par le ministre de la communication.
     »Les confrères intéressés sont priés de fournir deux photos d’identité, six cent (600) dinars de frais de cotisation en plus d’un formulaire à remplir, qui est disponible au niveau du siège du SNJ, sis à la maison de la presse Tahar Djaout, à Alger », ajoute le texte du SNJ dirigée par Kamel Amarni, un journaliste du Le Soir d’Algérie réputé pour ses articles politiques liés à la présidence de la république.  »Pour plus d’information, appelez le 0554 83 91 33 », conclut le communiqué.(BMS)

Bouzeguene  – sports – Un centre sportif de proximité très éloigné de ses utilisateurs – 24 mai 2012 – Bouzeguene a bénéficié ces dernières années d’un centre sportif de proximité comprenant une petite salle couverte, des terrains de Handball et de basket ball, des sanitaires et un terrain de football.
Implanté au lieu dit Tizgui de la zone Imoughlawem il s’est avéré très éloigné de ses utilisateurs, les sportifs en tous genres. Le village le plus proche, Ath Ikhlef , est situé à 2 ou trois kilomètres. Il s’agit d’un vrai casse tête quant à son utilisation.
Le centre a coûté beaucoup d’argent . Il a été réalisé par la direction de la jeunesse et des sports. Toutefois, l’endroit où il a été réalisé est appelé dans un avenir peut être pas trop lointain à être valorisé. Cela se fera par l’implantation de nouvelles infrastructure, l’éventualité de la création d’un nouveau centre de vie par l’initiation d’un lotissement et le renforcement de la route qui y mène.(BMS – Voir vidéo)

Bouzeguene – Gaz Naturel – Un responsable de la Sonelgaz cite en exemple Bouzeguene pour l’absence d’oppositions dans le projet de gaz naturel - 23 mai 2012 - Bouzeguene est la seule commune où aucune opposition n’a été relevée jusqu’ici dans le passage du gaz naturel à travers leslog230interviewhaitem terrains des particuliers, affirme M. Younsi Nassim, chef du service district transport gaz delog230younsiSans Tizi-ouzou relevant de la filiale gestionnaire réseau transport gaz de la Sonelgaz.
    « Il y a bien eu quelques mécontents en matière d’indemnisations mais jamais d’oppositions. Bien plus le village Ibouyisfene a offert le terrain du poste de détente sans passer par la procédure d’expropriation », ajoute M. Younsi pour qui l’exemplarité de Bouzeguene relève de la maturité des gens d’Ath Yedjar et de leur civisme.
    M. Younsi a rapporté des exemples d’oppositions ailleurs dans la Wilaya de Tizi-ouzou frisant la déraison avec parfois l’usage de la force publique. Ce qui retarde le projet de pénétration de gaz naturel dans ces zones de la Wilaya de Tizi-ouzou, selon lui. Il a cité le cas d’une zone où une opposition a amené à un contournement coûteux qui a provoqué en plus un énorme retard dans la réalisation du projet.
    M. Younsi, rencontré à Bouzeguene Centre, était en mission de supervision de la 3ème phase d’alimentation en gaz naturel des villages d’Ath Yedjar mais aussi de la commune d’Ath Zikki.(BMS – Lire)

Journalisme – conférence – Lahouari ADDI à l’ENSJSI le 27 mai 2012 pour présenter son dernier livre – 21 mai 2012 – Lahouari ADDI, Professeur à l’Institut d’études politiques de Lyon, animera le 27 mai à l’Ecole nationale supérieure de Journalisme et de Sciences de l’Information (ENSJSI) de Ben Aknoun log230amizourune conférence sur son dernier livre « Algérie : Chroniques d’une expérience postcoloniale de modernisation». La conférence se tiendra à l’Auditorium du RDC de l’ENSJSI à 13 h 30, précise un courriel de M. Belkacem ahcène-djaballah. (BMS)


Algérie – Kabylie -  Israël - Ferhat Mehenni et l’écrivain Boualem Sansal se sont rendus tour à tour en Israël, selon TSA (actualisé à 20:35) – 21 mai 2012 - Le chanteur et homme politique Ferhat Mehenni qui dirige un gouvernement provisoire kabyle qu’il a créé en juin 2010 à Paris, est en visite de quatre jours en Israël. Une visite qui intervient après celle une_ferhatde l’écrivain algérien Boualem Sansal, qui vit en Allemagne et qui est proche des autonomistes kabyles.
    L’information, rapportée par le site Tout sur l’Algérie alors que tous les sites kabyles y compris celui de l’agence Siwel, dont le nom de domaine est au nom de M. Mehenni, n’ont soufflé mot lundi jusqu’en en fin d’après-midi sur cette sortie du chef (contesté) des autonomistes kabyles, a été finalement confirée par un communiqué diffusé sur le site du GPK. M. Mehenni est accompagné de son Ministre des Relations Internationales, M. Lyazid ABID, selon la même source.
    «Je suis actuellement à Jérusalem (Al Qods occupée, pour les musulmans et les arabes). Je viens de sortir d’un entretien avec le vice-président de la Knesset [le Parlement israélien, NDLR]», a indiqué M. Mhenni dans une déclaration à TSA. « L’objectif de ce voyage entre dans le cadre « des activités diplomatiques de l’Anavad » [le gouvernement provisoire kabyle, NDLR] », précise-t-il encore. « C’est le travail de l’Anavad que de nouer des relations d’amitié et de solidarité avec tous les pays du monde. Et Israël est membre de l’ONU », a-t-il ajouté, cité par TSA.
    Le porte-parole du Ministère algérien des affaires étrangères, Amar Belani, a qualifié cette sortie de M. Mhenni de  »vile incartade », selon TSA qui le sollicitait pour réagir. « Je ne commenterai pas les viles incartades d’un monsieur qui ne jouit d’aucune crédibilité et dont l’unique feuille de route consiste à se mettre au service
log230annonces2du plus offrant dans le cadre de projets scélérats visant à attenter à l’unité nationale ».
 
    Le journal en ligne de Guemache affirme que l’écrivain algérien Boualem Sansal a effectué pour sa part la semaine dernière une visite en Israël où il a pris part au Festival international des écrivains de Jérusalem ».(BMS – Lire et réagir)

Algérie – Droit – 30 avocats de Tizi-Ouzou, de Béjaia et d’Alger à un colloque sur « Les conventions internationales entre ratification et application » à Alger- 21 mai 2012 -30 avocats de Tizi-Ouzou, de Béjaia et d’Alger sont appelés à prendre part à un colloque sur « Les conventions internationales entre ratification et application » qui se tiendra  les vendredi 25 et samedi 26 maiHocineZeehouane-300x218 au siège de la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme, de Hocine Zehouane (à coté du CCF à Alger centre), indique un courriel de la Maison des droits de l’homme de Tizi-ouzou reçu lundi à kabylienews@yahoo.fr.
    Ce colloque entre dans le cadre du projet, « Pour le renforcement des capacités des relais de la société à la pratique démocratique » porté par la LADDH et soutenu par la commission européenne délégation d’Alger et la Fondation pour le Futur FFF, précise la même source.  »Depuis 1989, l’Algérie a ratifiée la majorité des instruments internationaux des droits de l’Homme, la constitution Algérienne, de 1989, prévois dans son Article 132; la primauté des conventions internationales ratifiées, sur la loi interne; seulement les questions de l’adaptation du corpus du droits interne à ces conventions et son effectivité et application restent encore du domaine du virtuel. », souligne le texte qui s’interroge sur la possibilité  »pour un avocat de défense lors d’un procès d’invoquer ces instruments devant les juridictions nationales »
   Au programme du Colloque figure vendredi une conférence sur  »les mécanismes internationaux de protection des droits de l’homme et leur effectivité dans le droit interne présentée par Mr. AMARI Tahar, enseignant à l’université de Tizi-Ouzou,  »la saisine internationale, les plaintes et communications » (Mr AMARI Tahar) et  »les rapports périodiques et l’UPR et les rapports alternatives « suivis et recommandations » (Mme AIT ZAI Nadia, Avocate et présidente du CIDDEF).
    Au chapitre ateliers figurent celui des  »mécanismes internationaux « droit international des droits de l’Homme et son application dans le droit interne »,  »la saisine internationale , présentation de cas de plainte introduite auprès des organes des traité ou de la cour pénale internationale » et   »rapports alternatifs et rapports périodiques, le rôle de la société civile; présentation du rapport du CIDDEF au comité des droits de l’enfant, étude de cas. » (BMS)

Tizi-ouzou – Agenda -La scène locale et médiatique de Tizi-ouzou appelée à s’animer à partir de dimanche – 20 mai 2012 – L’Ambassadeur des Etats-Unis, Henry S.Ensher, est attendu log230vitessemardi à Tizi-ouzou où il animera un point de presse au salon d’honneur de la wilaya à 10h, indique une source officielle de la Wilaya sans préciser l’objet de la visite et de la rencontre avec les hommes des médias.
    L’Assemblée Populaire de la wilaya de Tizi Ouzou tiendra une session ordinaire le 27 et  28 Mai 2012 à 10H00 à l’Hémicycle AISSAT Rabah avec à l’ordre du jour la présentation du Bilan de l’exercice 2011 de la Wilaya par le Wali et des questions diverses.
    Slimane BELHARET reçoit dimanche à 14 heures au petit théâtre de la maison de la culture mouloud mammeri la chanteuse YASMINA. Yasmina répondra aux questions de Belharet et du public à l’oc casion de cette rencontre mensuelle dite  »Parole aux artistes »
    La journée de dimanche verra à 10h00 toujours au petit théâtre de la maison de la culture des témoignages et conférences suivis de débat sur la presse et les figures journalistiques de la Lutte de Libération, annonce la MCMMTO. M. Salah MEKACHER, Ancien officier de l’ALN (Auteur et historien) présentera «L’histoire de la presse et des figures journalistiques de la Révolution Algérienne», M. Mouloud DAHLAL, dit Si Hacène, ancien Moudjahid, présentera le thème «Les attachés de presse de la Wilaya III : Si M’hand MANSOURI de Tamda et Si M’hemed SIFER de Mekla» et Ahmed BEN ALLEM, Ancien Journaliste d’Algérie Actualités et auteur, Sous le thème : «Le journal El-MOUDJAHID durant la Guerre de Libération ». Intéressant.(BMS)

Kabylie – Nostalgie - Achir Belkacem du village Tazrouts parle avec nostalgie des  »temps anciens » - 19 mai 2012 - Ceux qui ont connu les temps  »anciens » des années 60 et même AchirBelkacem375-300x15870 vous parleront comme M. Achir Belkacem du log230don18maivillage Tazrouts, de ces moments de joie et de bonheur que les gens vivaient malgré les conditions matérielles les plus élémentaires.
    M. Achir Mhand rencontré de façon fortuite au détour d’un chemin du vieux village de Tazrouts, de la commune de Bouzeguene, est sans appel dans son commentaire: l’endroit où il est né  et qui est tombé en ruines renferme bien les souvenirs d’une enfance heureuse malgré la promiscuité et les autres conditions de vie très simples.
    Il dit que sa famille a quitté cet endroit en 1966 pour construire une fastueuse demeure en contrebas de la crête où fut érigé l’ancien village.  »Mais la vie d’antan est e loi  la meilleure », dit-il.  »Peut-on revivre ce genre de moments un jour? ». « Je ne le pense pas. Notre jeunesse est branchée ailleurs et la mondialisation a fait le reste », dit-il.
     Pour le bonheur des villageois de Tazrouts, ils ont construit une placette mitoyenne à la mosquée sur une crête qui surplombe toute la région. Vous voulez du paysage? en voici en voilà. Vous voulez de l’ombre? Par ici. Vous voulez la quiétude? Il n’y a pas meilleur endroit. Admirez les paysages de la vidéo. Veinards!. (BMS – Voir la vidéo entretien)

Bouzeguene- APC – Le maire de Bouzeguene Sadji Mourad en congé exceptionnel d’un mois; Bouazza Mokrane chargé de l’intérim- 18 mai 2012 – Le maire de Bouzeguene, M. Sadji Mourad a entamé mercredi unlog230tizivert congé exceptionnel d’un mois mai2012_17_sadjiBouazza2qui le mènera en France où il subira des contrôles médicaux liés à une opération qu’il a subite l’été dernier dans un hôpital parisien.
   M. Bouazza Mokrane, 3ème vice-président à l’assemblée populaire communale (APC) a été chargé d’assurer l’intérim au cours de cette période allant du 16 mai au 14 juin prochain. M. Bouazza avait déjà assuré l’intérim de la présidence de l’APC de Bouzeguene pendant quatre mois lors de l’absence pour soins spécialisés de M. Sadji pendant l’été 2011.(BMS).

Tazrouts – décès -Une foule nombreuse assiste à l’enterrement du chanteur AHMIA Omar du village Tazrouts - 18 mai 2012 – Une foule nombreuse a assisté jeudi en milieu de journée à l’enterrement du chanteur AHMIA Omar, au cimetière de son village, Tazrouts, de la commune de Bouzeguene.Son corps avait été rapatrié la veille de France il se soignait depuis de longs mois et où il est décédé quelques jours auparavant.
     Le chef de la Daira et mai2012_17_ahmia375le Maire de Bouzeguene, respectivement, M. Messaoud Boulares et M. Sadji Mourad, ont pris part à la cérémonie qui s’est deroulée sous un soleil de plomb mais dans une organisation et un accueil villageois très organisé et courtois.
    Ahmia Omar, né le 15 avril 1945, a suivi la voie de la chanson en 1960, selon une courte biographie de l’artiste remise à la presse. Sa rencontre en 1963 avec Ahcene Mezani le décidera encore davantage dans cette voie. « En 1965, il participe à des animations artistiques dans les cafés en France (qu’il a rejointe en 1960), avec un groupe de jeunes dont Touabi Mohand El Bachir, Arezki Guerroumi et Salah Oukoulou.
log230ABDELLI    Il édite ses premières chansons (Ayigh tura barakayi et Zewdjagh Seneya) dans deux disques 45 tours en 1969 avant d’en faire un autre en 1973 pour se retirer de la scène artistique, selon la même source.(BMS – Lire la suite avec vidéo)

Alger – journalisme – Le Tabagisme et la Drogue thème d’une conférence à l’ENSJSI samedi - 18 mai 2012 – A l’occasion de la journée du 19 mai, l’Observatoire algérien de la femmes organise des Conférences  organisées à l’Ecole nationale supérieure de Journalisme et de Sciences de l’Information (ENSJSI) de Ben Aknoun sur le Tabagisme et la Drogue SAMEDI 19 à partir de 9 h.(Fin annonce)

MDHC-TO – Formation – Séminaire de formation sur « Les traités internationaux et leur application dans le droit national » samedi à la MDHC-TO – 18 mai 2012 – Dans le cadre du projet « renforcement des capacités de la société civile au plaidoyer et au lobbying » porté par la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme, financé par la Commission Européenne délégation d’Alger, et la Fondation pour le Futur, la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen Tizi-Ouzou, structure légale de la LADDH;  organise un séminaire de formation ayant pour thème « Les traités internationaux et leur application dans le droit national ». Ce séminaire est ouvert  aux avocats, étudiants en CAPA, auxiliaires de la justice (huissiers, notaires…).
    La formation sera animée par M. Lyes SAM, enseignant à la faculté de droit de Boukhalfa, et  aura lieu le samedi 19 mai 2012 à partir de 09h30 au siège de la MDHC-TO sis à: Cité des 2000 Logements, Bâtiment 53, 15000 Tizi-Ouzou. Les avocats et les professionnels de droits de la wilaya de Tizi-Ouzou sont cordialement invités.(Fin annonce)

Algérie – Histoire – Bouzeguene News prêt à parrainer une ascension populaire du pic de Thizivert en souvenir des milliers de résisants morts au combat en 1857 - 18 mai 2012 - Notre site, Bouzeguene News, est prêt à parrainer une ascension populaire du pic de Thizivert, le 27 juin prochain, en souvenir log230tizivertsansdes milliers de résisants morts au combat en 1857.
    Cette initiative vient dans le sillage du souhait du moudjahid de la région d’Ath Zikki, Boudjemâa Aliane, qui a lancé un appel en octobre 2011 pour la réhabilitation de Tizivert comme haut lieu historique de la résistance face au colonialisme français pour avoir été le théâtre; notamment le 27 juin 1857, d’une grande bataille.
     Lors de cette bataille, rapportée par Émile Carré dans son témoignage, le sang des Kabyles d’Ath Yedjar, Ath Zikki, d’Illouyen, d’Illilten et des Ath Mlikech, a coulé, en cet endroit situé à 1750 mètres d’altitude, pour faire face aux forces coloniales françaises, raconte M. Aliane. Il fut l’un des derniers retranchements des résistants Kabyles que les forces coloniales ont fini par prendre au prix d’énormes pertes parmi les Kabyles mais aussi des français. »Il urge, selon le Moudjahid Boudejmâa Aliane, de réaliser une route vers cet endroit que la nouvelle génération risque d’oublier et, avec, le sang versé abondamment en cet endroit ».
    Devant le manque de répondant à cet appel, notre site invite des associations locales de la région de Bouzeguene – Illoua et Ath Zikki à envisager des actions allant dans le sens de l’organisation d’une ascension populaire avec une adhésion libre le 27 juin provchain. Nous y ren viendrons.(BMS – l’appel de M. Boudjemaa)

Algérie – Histoire – Bouzeguene News prêt à parrainer une ascension populaire du pic de Thizivert en souvenir des milliers de résisants morts au combat en 1857 - 18 mai 2012 - Notre site, Bouzeguene News, est prêt à parrainer une ascension populaire du pic de Thizivert, le 27 juin

prochain, en souvenir des milliers de résisants morts au combat en 1857.
    Cette initiative vient dans le sillage du souhait du moudjahid de la région d’Ath Zikki, Boudjemâa Aliane, qui a lancé un appel en octobre 2011 pour la réhabilitation de Tizivert comme haut lieu historique de la résistance face au colonialisme français pour avoir été le théâtre; notamment le 27 juin 1857, d’une grande bataille.
     Lors de cette bataille, rapportée par Émile Carré dans son témoignage, le sang des Kabyles d’Ath Yedjar, Ath Zikki, d’Illouyen, d’Illilten et des Ath Mlikech, a coulé, en cet endroit situé à 1750 mètres d’altitude, pour faire face aux forces coloniales françaises, raconte M. Aliane. Il fut l’un des derniers retranchements des résistants Kabyles que les forces coloniales ont fini par prendre au prix d’énormes pertes parmi les Kabyles mais aussi des français. »Il urge, selon le Moudjahid Boudejmâa Aliane, de réaliser une route vers cet endroit que la nouvelle génération risque d’oublier et, avec, le sang versé abondamment en cet endroit ».
    Devant le manque de répondant à cet appel, notre site invite des associations locales de la région de Bouzeguene – Illoua et Ath Zikki à envisager des actions allant dans le sens de l’organisation d’une ascension populaire avec une adhésion libre le 27 juin provchain. Nous y ren viendrons.(BMS – l’appel de M. Boudjemaa)

Algérie-Canada-chant kabyle – Takfarinas s’en est bien tiré à son concert au Canada avec 4 000 fans présents samedi soir au Centre Marie Vicrtorin de Montréal – 16 mai 2012 – Le chanteur algérien d’expression kabyle Takfarinas s’en est bien tiré finalement à son concert au Canada

tak375mai8avec; selon El Watan, 4 000 fans présents samedi soir au Centre Marie Vicrtorin de Montréal alors que planait sur cet événement une désaffection du public à la suite de son appel à voter lors du scrutin du 10 mai qui n’a pas été du goût de l’opinion kabyle et parti culièrement les autonomistes.
    « 21 h15. Après le passage réussi de la Troupe de danse Tafsut, c’est aux cris de Imazighen, Imazighen qu’a été accueilli Takfarinas à son entrée sur scène qu’il n’a quittée que vers 1 :00 du matin. Il est resté avec ses fans jusqu’à 3h00 du matin pour satisfaire tout le monde en autographes et photos. Du haut de ses 52 ans, Takfarinas est resté jeune et demeure une bête de scène. Il a profité de la soirée pour rappeler son attachement à tamazight et a rendu hommage à Matoub », a rapporté un correspondant d’El Watan présent au concert.
    Le chanteur s’est expliqué longuement sur deux vidéos de 9:05″ et de 7:16″ et avec émotion sur le sens à donner à son appel à voter et affirmé qu’il reste très attaché à sa langue et à sa cause comme s’il s’agissait de sa mère. Sur l’une des deux vidéos, diffusée sur une chaîne youtube, Takfarinas a expliqué son geste par une sorte de naïveté et de sincérité qui l’anime sans calcul politique ou politicien. Il a clamé qu’il n’était pas question qu’il renie la cause pour laquelle il a consacré sa carrière. Sur cette vidéo, Takfarinas apparaissait ému aux larmes en essuyant de sa main son visage notamment lorsqu’il évoquait les femmes et sa mère en réaction à une insulte sur internet. Les Kabyles lui aurait pardonné visiblement.(BMS – Lire)

mai2012_16_greveBouzeguene – grève – Large suivi de la grève des communaux à Bouzeguene – 16 mai 2012 – La grève nationale des agents communaux a été largement suivie mardi dans la commune de Bouzeguene pour le deuxième jour consécutif avec un mercredi qui s’annonce tout autant bloqué.
    Toutefois, « la commune de Bouzeguene étant très attachée aux traditions rurales où tout le monde se connaît ou presque, des gens qui font de longs déplacements par méconnaissance du conflit, trouvent toujours quelqu’un pour leur délivrer des pièces s d’état civil de base », selon une source proche des grévistes.(BMS – Lire)

Tizi-ouzou – Formation – emploi – 250 exposants attendus au 1er Salon des diplômés de la formation et de l’enseignement professionnels – 16 mai 2012 – 250 exposants sont attendus au 1er Salon des diplômés de la formation et de l’enseignement professionnels qui s’ouvre jeudi à la salle Omnisports  Said Tazrout à l’initiative de la direction de la formation et de l’enseignement professionnels  de la wilaya de Tizi Ouzou pour se poursuivre jusqu’à samedi.
    L’agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes(ANSEJ),la caisse nationale d’assurance chômage(CNAC), l’agence nationale de la gestion du micro crédit (ANGEM),l’agence nationale de l’emploi (ANEM), l’agence du développement social (ADS) et la chambre de l’artisanat et des métiers (CAM) prennent part à cet événement qui verra la participation des diplômés du secteur de la formation et de l’enseignement professionnels et insérés dans l’emploi et dans la création d’activités économiques aux cotés  des entreprises publiques et privées prendront part à ce salon qui regroupera 250
exposants.
    « Comme ils seront présents à ce salon des recruteurs qui proposent de  l’emploi, des organismes de soutien à l’emploi, des établissements de la formation professionnelle, des associations des diplômés et à caractères professionnels », indique un Email présentant l’événement reçu àkabylienews@yahoo.fr.  »Valoriser les diplômes de la formation professionnelle; promouvoir les formations dans les métiers et qualifications déficitaires sur le marché et favoriser la relation entre diplômés et les employeurs potentiels » sont les objectifs assignés à cet événement, selon la même source.(BMS – Lire)

Algérie – France – Bouzeguene - Kaci Kamel revient sur les circonstances de sa rencontre fortuite avec François Hollande- 15 mai 2012 – Notre ami Kaci Kamel , correspondant de presse à Bouzeguene, revient sur la vidéo accompagnant cet article sur les circonstances de sa rencontre avec François Hollande, le nouveau log230ahmiaOmarprésident français alors que celui-ci faisait sa campagne kamalHollande15maiélectorale par un détour à Aubervilliers où l’enfant d’Ihitoussene se trouvait également.
    Kamel qui était en vacances en France lorsque cette rencontre fortuite et brève a eu lieu, a été captée sur une photo diffusée sur Bouzeguene News et Kabylie news pour être reprise sur facebook avec des soupçons de certains commentateurs qui y voyaient un montage – photo.
    « Vers 15 heures, à son arrivée je me suis approché à 5 mètres de lui et ensuite j’ai osé plus et en parvenant au plus près je lui ai dit de prendre une photo avec lui en lui indiquant que je suis un journaliste kabyle. Il m’a dit  »Allez-y ». C’est ainsi que je me suis photographié avec lui ; ce que n’ont pu faire d’autres .
    Notre ami affirme que la rencontre a bien eu lieu bien qu’elle ait été brève; et c’était un coup de chance ; un scoop, que d’avoir saisi cet instant sur son appareil. Kamel tient à souligner la simplicité du candidat Hollande et l’état naturel dans lequel il l’a approché loin des attitudes que l’on rencontre chez nous avec des Walis et d’autres responsables. Il a toutefois ajouté qu’il n’a pas pris la liberté d’approcher Nicolas Sarkozy comme il l’a fait avec Hollande. Rires …(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – Bouzeguene – Élections – Une liste indépendante en tête à Bouzeguene devant le RND et le FFS avec un taux de participation de 15,07% – 12 mai 2012 -Les résultats du scrutin législatif du 10 mai 2012 dans la commune de Bouzeguene ont révélé une liste indépendante El TAACIL en tête avec 490 voix devant le RND qui a obtenu log230ABDELLI290 voix et le FFSlog230vote2 avec 259 voix alors que le taux de participation n’était que de 15,07 %.
   Le FLN suit de très loin avec seulement 198 voix, le Front national pour la justice et le développement avec 114 voix et le Front national pour les libertés avec 104 voix. Suivent derrière le Parti des travailleurs (62 voix), le Front national algérien (54 voix), la liste indépendante Ikhoulaf (49 voix) et le parti patriotique libre (47 voix). Des scores plus dérisoires encore sont obtenus par le Mouvement populaire algérien (anti-islamistes, 34 voix) et Algérie verte (islamiste, 31 voix).
    Les scores les plus faibles sont l’apanage de l’union des forces démocratiques (6 voix), le mouvement national pour la nature et le développement (6 voix) et le Rassemblement algérien (6 voix), le Front el Moustaqbal (6 voix) et le mouvement infitah (5 voix).
    Une source de la commune de Bouzeguene a affirmé que le scrutin s’est déroulé sans aucun incident. Sur 14.833 inscrits, seulement 2.235 électeurs ont voté donnant 1.981 suffrages exprimés et 254 bulletins nuls.(BMS – Voir détails)

Algérie – élections: Le FFS obtient 7 sièges à Tizi-ouzou contre 4 au FLN, 3 au RND et 1 au PT – 11 mai 2012 - Le Front des forces socialistes (FFS) a obtenu à Tizi-ouzou 7 sièges pour l’assemblée populaire nationale lors des législatives du 10 mai contre 4 au Front de Libération National, 3 au Rassemblement National Démocratique  et 1 au Parti des Travailleurs, indiquaient vendredi des sources concordantes. Dans la wilaya de Béjaïa le FFS a finalement obtenu 7 autres sièges suivi du FLN avec trois sièges et du RND avec deux sièges..
    Au niveau national, le FLN apparaît comme le grand vainqueur du scrutin avec 220 sièges, suivi du RND avec 68 sièges; l’alliance verte (islamistes) avec 48 sièges et le FFS qui signe son retour avec seulement 21 sièges, qu’il aurait obtenu en majorité en Kabylie (Tizi-ouzou, Béjaia et Bouira).
    Le taux de participation dans la Wilaya de Tizi-ouzou a été de 19,38 pour cent pour un taux national de 42,36%. Pas moins de 32 listes de candidatures ont pris part au scrutin dans la Wilaya de Tizi-ouzou.
    Des difficultés d’administration de nos sites internet et quelques ennuis personnels qui nous ont pris beaucoup de temps nous ont empêchés de vous rendre compte avec plus de détail du déroulement du scrutin.(BMS)

log230hettakMdTaharIbouyisfene – Pensée – Il y a 33 ans nous quittait Hettak Mohand Tahar du village Ibouyisfene – 9 mai 2012 – Il y a 33 ans, le 09 mai 1979, nous quittait Hettak Mohand Tahar du village Ibouyisfene laissant sa famille, son entourage, ses amis et tous ceux qui l’ont connu dans une grande tristesse.
    Il a été rappelé à Dieu à la suite d’un accident de circulation. Il n’avait que 27 ans.
    Toute sa famille, qui ne l’a jamais oublié malgré le poids des années qui passent, demande à tous ceux qui l’ont connu et apprécié d’avoir une pieuse pensée à sa mémoire.Nous prions Dieu de l’accueillir en son Vaste Paradis. A Dieu nous Appartenons, à Lui nous retournons.(BMS – Lire)

InternetNos sites - Note d’explications sur l’absence d’affichage parfois des images - 9 mai 2012- Nous avons eu de grandes difficultés dans l’accès et l’administration de notre site sur voila.fr. Nous espérons que les choses irons mieux le plus rapidement possibl. C’est la raison pour laquelle des images n’aparraissaient pas avec certains sujets.Mes excuses.(BMS)

Kabylie – proverbes – Abdelhafid Chenane prépare la publication d’un intéressant ouvrage comprenant pas moins de 1.170 proverbes kabyles- 9 mai 2012- Abdelhafid Chenane, le jeune poète d’Ath Khellili, du village Bouyala (Daira de Mekla, Wilaya de Tizi-ouzou), chenaneHafidprépare la publication, à compte d’auteur, un intéressant ouvrage comprenant pas moins de 1.170 proverbes kabyles organisés sous 75 thèmes par ordre alphabétique.
    « Ce travail n’attend que les touches finales en matière de conception au format livre ainsi que la couverture avant de le remettre à l’imprimerie »; a-t-il indiqué.  »Tudert nyiyersiwen » est le titre de l’ouvrage de Abdelhafid Chenane qui a eu à publier trois autres ouvrages dont le dernier a été consacré à Matoub Lounes; le chanteur kabyle adulé dans cette région d’Algérie et qui a été assassiné le 25 juin 1998 sur la route de son village; près de Tizi-ouzou.
    Chenane a indiqué que son dernier ouvrage au titre  »D’aguellid » (Le roi)  n’est disponible que dans deux librairies; l’une  »La librairie universelle » est située au bâtiment bleu à Tizi-ouzou et l’autre « La librairie des beaux arts » est à Alger centre. Il a indiqué qu’il préfère faire les choses de cette manière avec les deux libraires qui respectent son travail que de s’imposer à d’autres de façon problématique.(BMS – Voir la vidéo)

Kabylie -chant – élections – Takfarinas s’explique avec émotion sur son appel à voter et affirme son attachement à sa langue – 8 mai 2012 – Le chanteur algérien d’expression kabyle Takfarinas s’est expliqué longuement sur deux vidéos de 9:05″ et de 7:16″ et avec émotion sur le sens à tak375mai8donner à son appel à voter et affirmé qu’il reste très attaché à sa langue et à sa cause comme s’il s’agissait de sa mère.
    Sur l’une des deux vidéos, diffusée sur une chaîne youtube, Takfarinas a expliqué son geste par une sorte de naïveté et de sincérité qui l’anime sans calcul politique ou politicien. Il a clamé qu’il n’était pas question qu’il renie la cause pour laquelle il a consacré sa carrière. Sur cette vidéo, Takfarinas apparaissait ému aux larmes en essuyant de sa main son visage notamment lorsqu’il évoquait les femmes et sa mère en réaction à une insulte sur internet.
    La chaîne yalmusique, qui a diffusé les deux vidéos et qui ne comprenait que les deux films; semble avoir été créée pour diffuser le message de l’artiste. La chaîne affichait mardi à 19h30 quelques 8.314 visites. Takfarinas répondait à une campagne menée contre lui notamment sur i
nternet en réaction à une déclaration à la télévision algérienne dans laquelle il appelait à voter en estimant que ne pas le faire risque d’être regretté par son auteur.
    Takfarinas est revenu sur les circonstances dans lesquelles il a fait cette déclaration; affirmant qu’il reste attaché à son pays où il veut faire une tournée et qu’il se sentait honoré que son pays lui donne un prix en même temps que d’autres artistes à l’initiative de l’ONDA (office algérien des droits d’auteur) et du ministère de la culture. Mais il a affirmé qu’il n’était pas question qu’i
l vende sa cause; celle de sa culture qui doit être défendue par le travail comme il le fait ainsi que d’autres artistes et de façon pénible. Il a revendiqué son droit à une vie privée et à bénéficier du bien être arraché à la sueur de son front.(BMS – Voir les deux vidéos)

Kabylie – chant – Aoudache Belaïd revient avec un nouvel album de 8 chansons – 8 mais 2012 – Aoudache Belaïd revient avec un nouvel album de 8 chansons après une longue période d’absence. Il revient sur insistance de ses amis et proches, dit-il. Son nouvel album est tout enregistré et aoudacheBelaid375mai8il ne reste qu’un producteur pour le prendre en charge. Il espère en trouver quelqu’un qui comprendrait mieux son art.
        « Je chante sur l’éducation et sur certaines choses que je vois et qui me font mal « , a indiqué le chanteur et poète des Issers, Wilaya de Boumerdes où il est né le 26 septembre 1956.
    Aoudache Belaïd a un long parcours qui remonte à 1976. Père de six enfants, il déclame une poésie propre  »tsazegant, au sens kabyle ». Kabylie news l’a rencontre à Tizi-ouzou et a donné un aperçu de son art sur la vidéo jointe à cet article.
    Cet artiste qui a déjà produit une cassette en France est aussi animateur qui fait dans le doublage d’une société de production à Alger. Il est aussi créateur d’un jeu éducatif pour lequel il cherche à trouver un producteur également. Il affirme que la production de ce jeu créerait dès le départ 5.000 emplois. Mais ceci est une autre affaire. Nous y reviendrons.(BMS – Voir la vidéo)

Kabylie – chantMalika Domrane rend hommage à Mhenni Amroun6 mai 2012 - La grande dame de la chanson kabyle, Malika Domrane, a rendu un émouvant hommage sur sa page facebook à log230malikaMhennia375Mhenni Amroun, le chanteur et comédien kabyle, originaire de Bouzeguene, décédé le 19 avril chez lui d’une crise cardiaque. 
log230balade     »Nous nous étions revus au retour de l’enterrement de Benhanafi et comme un présage, je voulus immortaliser ce moment avec toi. Je ne savais pas qu’un mois et demi à peine tu rejoindrais dans l’éternité Abdelwahab Abdjaoui, Cherif Kheddam, Mohamed BenHanafi. J’étais à Montréal à l’annonce de cette mauvaise nouvelle et vous rendis hommage à tous lors du gala. Tu étais un homme de bien et un artiste plein de talent: comédien et chanteur au timbre vocal particulier (de l’humour dans la voix). Repose en paix! », écrit Malika Domrane dont le texte a été très fort commenté sur sa page facebook.
     Mhenni, né le 3 décembre 1938, est connu dans les années 70 et 80 pour ses chansons d’amour devenus des tubes à la chaîne 2 comme  »Ajedjiga »,  »Nemyakhzar allan sallen » (Un regard les yeux dans les yeux) mais aussi par ses chansons thématique comme  »Thetschekirdhiyid Jedik d’imawlanik » (tu me vante tes ancêtres et ta famille).
    Il est connu également pour son humour et sa carrière de comédien à la chaîne 2 où il avait toujours sa place dans les sketchs diffusés particulièrement au mois de Ramadan. Son enterrement intervenu le 20 avril et sous une pluie battante n’a pas dissuadé des milliers de personnes à venir de recueillir devcant sa dépouille mortelle.(BMS – Lire avec vidéo )

Algérie – presse - quiproquo - Du danger insoupçonnable qui guette le journaliste dans les prochaines années – 3 mai 2012 – Chaque année qui passe rend un peu plus fragile le journaliste algérien dans son travail. L’aspect salarial n’est rien à côté des dangers qui le guettent sur le terrain et dans sa vie tout court. Le journaliste n’est en rien protégé pour que le pBelkacemi Mohand Said - Journaliste, auteurublic espère qu’il puisse lui faire un travail d’envergure. Il est menacé de toute part.
    Il faut savoir que n’importe quel petit voyou de quartier, et ils sont nombreux les voyous, peut être instrumentalisé pour l’atteindre, en le menaçant et en l’agressant. Et certains ne diront alors et en auquel cas que la formule populaire  »echah (bien fait pour lui) ». Les voyous ont plus d’appuis que les journalistes, si vous ne le saviez pas! Le journaliste est fragile comme l’est le simple policier et le juge honnête dans une société qui a fini par voir sa petite mafia de la fin des années 90 devenir de nos jours grande, très grande et puissante, capable de frapper où elle veut et quand elle veut.
    De nos jours, les gens se posent inutilement la question de savoir pourquoi les journalistes n’évoquent pas certains sujets de société, leur préférant des sujets politiques. Ils doivent savoir qu’à la longue, le journaliste a compris que cela devient inutile, sans effet et dangereux uniquement pour lui. De nos jours, on sent même que des responsables attendent que des journalistes évoquent une question pour agir et faire leur travail dans le domaine qui est le leur en prenant les articles publiés comme couverture devant les gens dont ils ont peur.
   Le journaliste a fini par comprendre. Il est devenu également blasé devant la multiplication des délits non punis en se disant légitimement: à quoi bon écrire sur les sujets qui dérangent puisque cela ne sert à rien. Et puis, ce ne sont pas les sujets qui manquent pour noircir du papier et vendre son journal avec des titres accrocheurs. C’est de cette manière que la langue de bois est de retour et le sera davantage à l’avenir. Certes, elle sera mieux payée dans le secteur public avec de nouvelles augmentations salariales conséquentes mais toute aussi présente dans le privé avec une prudence, justifiée, des journalistes et de leurs patrons, surtout avec l’annonce d’une institution de régulation dont le rôle suprême est de retirer les agréments. Mais, il reste, fort heureusement, internet et ses forums anonymes qui révèlent bien des choses…Et pour moi, il reste mes reportages imaginaires comme celui-ci.( BMS – Lire la suite )

LADDH – UMMTO – Presse - Maître Hocine Zehoune animera jeudi à Tizi-ouzou une conférence sur  »Le droit à l’information et la presse et les droits de l’Homme » – 2 mai 2012 – A l’ occasion de la journée mondiale de la presse, maitre Hocine Zehoune président de la Ligue log230aitferhatBmsAlgérienne pour la Défense des Droits de l’Homme va animer une conférence ayant comme thème « Le droit à l’information et la presse et les droits de l’Homme ».
    La conférence aura lieu ce jeudi 3 mai à la faculté des sciences humaines de Tamda, université de Tizi-Ouzou à partir de 10h30.(P/La MDHC Tizi-Ouzou – Madjid SERRAH)

Algérie – Violence – Terrorisme –  Le village Ath Ali Oumhand plongé dans le deuil par la mort de deux de ses enfants policiers  dans l’attentat de Mekla -  2 mai 2012 - Le village Ath Ali Oumhand de la commune d’Illoula Oumalou, mai2012_02_atAliOuMhand375dans la Daïra de Bouzeguene (Wilaya de Tizi-ouzou, haute Kabylie) est plongé dans le deuil à la suite de la mort de deux de ses enfants policiers dans l’attentat de Mekla qui a coûté la vie à deux autres de leurs collègues.
    Les victimes, Belkacemi Youcef, âgé de 40 ans et Allad Mohand (37 ans), devraient être enterrés mercredi à 12h30 minutes, a-t-on indiqué de source villageoise.
     Le village Ath Ali Oumhand est situé sure les hauteurs de la commune d’Illoula. Pour rallier le village, voisin du saint Ouali Sidi hand Oudris et de l’institut de Sidi Abderahmane, il faut passer par Tabouda, chef lieu de la commune et suivre le chemin qui monte vers Chellata (Ichelladhen) en direction d’Akbou.(BMS)

Algérie – Kabylie – électionsTakfarinas très critiqué pour son appel à voter le 10 mai – 1er mai 2012 - Le chanteur d’expression kabyle Takfarinas est très critiqué depuis quelques takfarinas_votejours sur les forums internet depuis son appel sur la chaîne de télévision algérienne à voter  »pour ne pas regretter » de ne pas l’avoir fait.
    « Ne pas voter dans les circonstances actuelles, c’est très très dangereux. Quelqu’un qui vote aura fait son devoir et celui qui ne le fait pas pourrait le regretter, parce que la période est difficile. Il ne faut pas oublier ce qu’on a vécu et on doit penser à l’avenir », a déclaré Takfarinas dans trois langues (kabyle, arabe et français) au sortir d’une cérémonie au cours de laquelle il a été honoré par la ministre algérienne de la culture.
Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Avril 2012 - A azouaou_mohand230    Les propos de Takfarinas ont vite été dénoncés par les opposants aux élections et notamment les autonomistes. Takfarinas a été traité de tous les noms pour sa position sur le sujet des élections. Ces critiques rappellent celles essuyées par le chanteur Lounis Ait Menguellet après que celui-ci eut assisté à un meeting  à Tizi-ouzou de l’actuel président algérien Abdelaziz Bouteflika.(BMS)

Algérie – Fête du travail – Le MAJD de Si Mokrane Derriche appelle à une mobilisation des ressources du pays pour le maintien et le développement des acquis sociaux … – 30 avril 2012 -Le Mouvement Algérien pour la Justice et le développement, de Si Mokrane Derriche, appelle majd_derriche dans dans un communiqué publié dimanche à l’occasion de la fête des travailleurs (1er mai) à une mobilisation des ressources du pays pour le maintien et le développement des acquis sociaux.
     »Le développement des infrastructures, la préservation et l’augmentation du pouvoir d’achat, le maintien et le développement des acquis sociaux ne le seront qu’au prix d’un effort national de mobilisation de l’enbsemble des ressources du pays », ajoute le texte du MAJD reçu à kabylienews@yahoo.fr.
     »L’investissement humain et sa valorisation par le système éducatif et la formation constituera à ce titre un facteur de développement indispensable et irremplaçable », ajoute le MAJD qui dit travailler pour le  »partenariat maghrébin pour requérir une attention particulière en vue de développer le secteur productif et de favoriser la complémentarité des économies des pays du grand maghreb »
    Par ailleurs, M. Derriche a indiqué dans une communication téléphonique, que son parti se prépare à tenir son  »congrès pour le changement peu-être fin juin ou début juillet. Le MAJD entend participer aux échéances à venir, selon la même source.(BMS)

Algérie – France – MDHC – Une délégation de l’ambassade de France chez la MDHC-TO de Arezki ABBOUTE – 29 avril 2012 -  Une délégation de trois membres de l’ambassade de France s’est rendue dimanche à la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen de Tizi-Ouzou (MDHC-TO), de la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH), indique un courriel reçu à kabylienews@yahoo.fr.
    Mme Marie DUMOULIN, deuxième conseillère à l’ambassade de France, conduisait la délégation, composée de M. Jean-Claude VOISIN, directeur de l’Institut français d’Alger, et M. Marc-Antoine QUENETTE, chargé de mission. La délégation française  »a rencontré le coordinateur de la MDHC-TO, M. Arezki ABBOUTE, et des militants de la LADDH et pris part à une table ronde où elle a pris connaissance de la MDHC-TO et de ses activités de défense et de promotion des droits humains, entre autre la formation en droits humains, les consultations juridiques et l’intervention et l’accompagnement des victimes de violation des droits de l’Homme’, indique laz même source.
     »Il a aussi été fait état de la situation actuelle des droits humains en Kabylie et en Algérie en général », a précisé le texte du courriel.(BMS)

Bouzeguene – LégislativesLe chef de la Daïra de Bouzeguene fait le point de la nouvelle législation avec les responsables des centres de vote - 29 avril 2012 – Le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, a réuni samedi les principaux responsables des centres de vote des quatre communes sous son autorité avril2012_28_elections375(Bouzeguene, Illoula, Idjeur et Ath Zikki) pour faire le point de la nouvelle législation en matière d’organisation et de fonctionnement des centres et bureaux de vote.
    Ce séminaire, organisé dans la salle des conférences de l’institut de Sidi Abderahmane de la commune d’Illoula et animé de bout en bout par le chef de la Daïra lui-même, s’est attaché à préciser de nombreuses questions qui pourraient être problématiques le jour du scrutin si l’on n’y prête attention.  »Il s’agit pour nous de garantir la neutralité positive de l’administration », a déclaré le chef de la Daïra, entouré des secrétaires généraux des quatre communes et de ses principaux collaborateurs.
    Le vote par procuration, le bulletin contesté, l’identification de l’électeur, le scellé de l’urne, la signature avec l’index mis dans l’encre et bien d’autres questions ont été abordées, suscitant un débat et bien d’interrogations des présents.  »Vous avez l’honneur de participer à l’organisation d’une élection qui donnera naissance à une assemblée populaire nationale (APN) appelée à faire une révision constitutionnelle », a insisté M. Boulares pour qui l’administration est obligée d’être très pointilleuse avec l’avènement des commissions dirigées par des magistrats et celles des partis politiques.
    28.770 électeurs sont appelés le 10 mai à s’exprimer dans les 4 communes de la Daïra sur les candidats à la députation. Ce nombre d’électeurs a été arrêté au terme d’une révision exceptionnelle des listes électorales qui s’est déroulée du 12 au 21 février donnant pour Bouzeguene 14.833 électeurs, Illoula 6879 électeurs, Idjeur 4747 électeurs et Ath Zikki 2311 électeurs. Ces électeurs seront accueillis dans 68 bureaux de vote regroupés dans 53 centres de vote. Le scrutin sera encadré par 1100 personnes (fonctionnaires et autres).(BMS)

Bouzeguene – médias – Islam Bessaci, nouvelle star médiatique à Bouzeguene (Radio Tizi-ouzou) – 27 avril 2012 -Islam Bessaci est une nouvelle star médiatique à Bouzeguene à la faveur du lancement de Radio Tizi-ouzou dont il est le correspondant. Il est quotidiennement présent sur les log230islambessaciondes de Radio Tizi-ouzou multipliant les envois sur tous les sujets intéressant la vie locale.
    Dès 7h45 il annonce la couleur en présentant l’agenda des activités principales de la journée dans la région couvrant Bouzeguene, Ath Zikki, Idjeur, Illoula et Azazga. Il participe à l’émission de 15 mn sur les nouvelles des villages  »Anzour Tamurt Elaqvayel » avant de poursuivre son activité tout au long de la journée par des couvertures d’importance locale, voire nationale. Il dit être entré à la radio à la suite d’un concours.
    Bouzeguene News, l’a interrogé sur son riche et long parcours malgré sa jeunesse. De plus, on apprendra qu’il est auteur d’un recueil de poésie en kabyle (Mazal assirem, 70 poèmes) et d’un autre de nouvelles dans la même langue (Azal n Tayri). Il prépare un roman et bien d’autres projets. Il est admirable pour sa maîtrise de la langue kabyle. Il tient cela dit-il de son écoute depuis son enfance des chansons de Slimane Azem et de sa lecture des poèmes de Si Moh Oumhand.
    Né le 19 avril 1973 à Bouzeguene, il effectue ses études primaires dans l’écle de son village, Ath Ouizguane. Il poursuivra ses études du moyen et du secondaire à Bouzeguene Centre avant de réussir  son bac Lettres et obtenir une licence en sociologie à l’université de Bouzareah, à Alger. Il a à son actif plusieurs autres formations dont celle du montage vidéo comme il a obtenu à Batna un diplôme d’études supérieures en journalisme.
    Islam Bessaci prépare une émission au titre  »radio tizi-ouzou ghourwen antarzou » (Radio de Tizi-ouzou se rendra chez vous) et qui aura un caractère socio-culturel. Les difficultés qu’il rencontre sur le terrain sont liées d’une part au manque de moyens de transports qui lui fait rater parfois des événements et d’autre part à la mauvaise perception des gens du rôle du journaliste.  »Les gens attendent que l’on présente les événements comme ils voudraient les voir et non comme les voit le journaliste », dit-il. Bon vent Islam.(BMS – Lire avec vidéo)

Algérie – France -élection -  Le Consul d’Algérie à Bobigny animera une réunion au siège de l’Hôtel de Ville d’Aubervilliers (Salle du Conseil Municipal), le 27 avril 2012 à 19 heures - log230rachid24Le Consul d’Algérie à Bobigny, M. Chérif OUALID, animera au siège de l’Hôtel de Ville d’Aubervilliers (Salle du Conseil Municipal), le 27 avril 2012 à 19 heures. La réunion portera sur les élections législatives algériennes qui auront lieu au Consulat d’Algérie à Bobigny, les 8, 9 et 10 mai 2012 de 08 à 19 heures.(BMS – Fin annonce)

Bouzeguene – Politique – Une marche pour revendiquer un hôpital ne draine pas grand monde à Bouzeguene – 26 avril 2012 – Une marche à laquelle un appel a été placardé dans les rues de Bouzeguene n’a pas drainé jeudi grand monde bien que le sujet soit très sensible et d’actualité dans cette partie importante de la Wilaya de Tizi-ouzou (Kabylie, Algérie).
    La marche a été précédée en milieu de matinée par un rassemblement réunissant, sur la placette mitoyenne de l’agence postale locale dite poste d’Ait Ikhlef, une cinquantaine de personne environs. Un jeune initiateur de la marche a affirmé, mégaphone à la main, que l’initiative a été lancée au nom des citoyens de Bouzeguene bien que de nombreuses personnes y voient derrière le mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK). La foule rassemblée a pris ensuite la direction de la Daïra de Bouzeguene banderole en main, affichant la revendication d’un hôpital pour la région.
    Pour des citoyens rencontrés sur place, le mélange fait entre une revendication légitime de la population avec des positions politiques comme celle de rejeter les élections, seraient derrière le manque de mobilisation de la population avec les initiateurs de la marche. 
    Bouzeguene mérite effectivement qu’un hôpital lui soit construit en raison de sa situation de carrefour entre quatre communes qui l’entourent. Il s’agit d’Illoula, de Bouzeguene, Ath Zikki et Idjeur. Il faudrait penser que des communes qui dépendent d’autres Daïras puissent bénéficier d’un tel établissement s’il venait à être construit en raison de leur proximité avec Bouzeguene. Il s’agit par exemple des communes d’Ifigha (Daïra Azazga), Souamaa et Ath Khelil (Daïra de Mekla).(BMS)

Bouzeguene – HistoireLancement de travaux de rénovation de la stèle des martyrs d’Ibouyisfene26 avril 2012 - La stèle des chouhadas (martyrs de la révolution de novembre 54) du village Ibouyisfene, construite à l’entrée ouest de Bouzeguene en 1988, stele375connaît depuis plusieurs jours d’importants travaux de rénovation visant à édifier un autre espace plus moderne et surtout plus sûr, a-t-on appris du chef du village, M. HAMMOUDI Makhlouf.
     »Les dernières intempéries ont eu raison de cette stèle qui remonte à la fi des années 80. Elle est devenue menaçante et risquait de s’effondrer, selon l’avis même de la protection civile. Pour éviter que cela se produise, les villageois ont été décidé de la rénover et de construire à sa place un nouvel espace plus en rapport avec l’évolution de la société. Ce sera l’occasion d’inhumer les restes de deux chouhadas, Hamadache Mohand Arezki et Hettak Omar, avec ceux de leurs anciens compagnons d’armes au nombre de 26 », a indiqué M Selon M. HAMMOUDI.
    Le chef du village a précisé que le village a sollicité la commune de Bouzeguene pour l’aider et il a obtenu une première aide. Il a indiqué que si cette aide devenait insuffisante, son village fera appel aux bonnes volontés . Le maire de Bouzeguene, M. Sadji Mourad , a fait état d’une première enveloppe de 70 millions de centimes dégagée pour la stèle et qui pourrait être rallongée ensuite si nécessaire. M. Sadji a indiqué que la commune se chargera de la construction du nouvel édifice en respectant les vœux des villageois dans son architecture finale.
    Le village Ibouyisfene est l’un des villages les mieux organisés de la région. Il a donné 26 martyrs à l’indépendance algérienne. Chaque année il organise une fête villageoise alliant les hauts faits de l’histoire et du combat pour l’indépendance du pays aux succès de ses enfants dans tous les domaines et particulièrement scolaires.(BMS  – Lire avec vidéo)

Algérie – Politique – Le Bureau Régional de Tizi-Ouzou du RCD critique le rôle de l’administration dans l’acceuil du chef du RND à Tizi-ouzou – 26 avril 2012 – Le Bureau Régional de Tizi-Ouzou du RCD critique le rôle de l’administration dans l’acceuil du chef du RND, Ahmed Ouyahia, à Tizi-Ouzou, octobre201108ouyahiadans une déclaration intitulée  »Ouyahia Chef de parti ou premier ministre ?’
     »Pour les besoins de sa campagne électorale, le secrétaire général du RND s’est rendu, ce mardi 24 avril à Tizi-Ouzou pour, espère-t-il, convaincre la Kabylie de se rendre aux urnes le 10 mai prochain, croyant encore pouvoir bluffer la population de cette région qu’il a toujours ignorée, sauf en période électorale, puisqu’en sa qualité de chef de gouvernement puis de premier ministre, il n’a jamais daigné se déplacer dans sa région d’origine », écrit le RCD.
     »L’administration est, une nouvelle fois, mise à contribution, et mobilisée pour lui remplir la salle, difficilement, après avoir bloqué tous les accès menant à la Maison de la Culture , transformée en SAS, de triste mémoire, depuis 2004 », ajoute le parti de Mohsen Bellabas.
    »Au nom de quel principe d’équité, Ouyahia se permet-il de paralyser la ville de Tizi-Ouzou, alors qu’il ne devait bénéficier d’aucun avantage sur les autres chefs de partis ? Au nom de quelle loi, des citoyens qui se trouvaient aux alentours de la Maison de la Culture se font-ils interpeller et malmener par les services de sécurité ? », s’interroge le Bureau régional du RCD qui parle d’excès de zèle de l’administration qualifiant les législatives de mai de  »mascarade électorale ».(BMS)

Algérie – religion Déferlante humaine jamais vue au village Houra pour rendre hommage au cadre des affaires religieuses Saïbi Rachid24 avril 2012 - Jamais de mémoire de villageois il n’a été observé une déferlante humaine aussi impressionnante que celle de lundi Fevrier2012_24_Saibi37523 avril 2012 à l’occasion de l’enterrement du directeur des affaires religieuses (Nadher) de la Wilaya de Bouira, Saïbi Rachid, fils de Cheikh El Hocine et petit-fils, par sa mère, du savant religieux Cheikh Said Ayadjar (El yedjri).
    Ils sont nombreux à être venus, peut-être de tout le territoire national, pour se recueillir devant sa dépouille mortelle et assister à son enterrement dans une atmosphère de tristesse mais aussi de dignité que tout le monde a salué en ses jeunes enfants: Amine, Zinnedine, Rafik et Manal.
   Les autorités de la région, le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares et les maires de Bouzeguene et Ath Zikki, respectivement Sadji Mourad et Meziane Amara, ainsi que des parents du défunt étaient à l’accueil des Wali de Tizi-ouzou et de Bouira ainsi que du chef de sûreté de la Wilaya, M. Moussa Bellabes, venus assister à l’enterrement du défunt Rachid Saibi. BMS – Lire la suite avec vidéo)

Bouzeguene – Routes – Les travaux de réfection de l’axe routier Bouzeguene – Houra attendent l’approbation du marché alors que les automobilistes s’impatientent – 24 avril 2012 – Les travaux de réfection de l’axe routier Bouzeguene – Houra n’attendent l’approbation du marché fevrier2012_24_routehourapar la commission compétente au niveau de Wilaya pour être entamés, ont assuré le chef de la Daïra et le maire de Bouzeguene, respectivement MM. Messaoud Boulares et Sadji Mourad.
     »L’entreprise qui devrait réaliser la route a été désignée et il n’y a que cette procédure d’approbation du marché qui ne saurait tarder bien qu’il serait préférable sur le plan technique que les travaux soient retardés jusqu’à après la fin de la saison des pluies pour obtenir une meilleure qualité des travaux », ont expliqué les deux responsables en réponse aux interrogations de Bouzeguene News face à l’impatience d’automobilistes qui l’on saisi.
     L’axe routier est particulièrement détérioré au niveau du village Hitoussene et à Tahouna. Mais il l’est globalement sur les accotements, résultat du passage de la ligne du gaz naturel. A Ihitoussene, un grand trou met à rude épreuve les amortisseurs véhicules devant l’ancien commerce de Hadj Idir (paix à son âme).
    Par ailleurs, les deux responsables locaux ont indiqué que les communes de la Daïra, Idjeur, Bouzeguene, Ath Zikki et Illoula Oumalou, ont obtenu chacune un millaird de centimes comme enveloppe financière dans le cadre du soutien de l’Etat aux collectivités touchées par les intempéries de février 2012. M. Sadji Mourad a indiqué que sa commune a réservé cette somme pour la réapration de la route de Sahel particulièrement touchée par un glissement de terrain.(BMS – Lire)

Village Hourra – Notre ami Rachid Saïbi du village Hourra rappelé à Dieu à l’âge de 57 ans – 22 avril 2012 – Notre ami Rachid Saïbi du village Hourra, directeur des affaires religieuses et des Waqfs de la Wilaya de Bouira, a été rappelé à Dieu dimanche matin à l’âge de 57 ans. log230dcrachidsansIl est décédé vers 3 heures du matin dans une clinique privée de Tizi-ouzou, entouré de plusieurs membres de sa famille. Il laisse derrière lui trois garçons, une fille et sa veuve.
    Saïbi Rachid, un cadre supérieur de l’Etat, est sorti de l’école nationale d’Administration (ENA). Il a eu à occuper plusieurs fonctions dans le secteur des affaires religieuses. Il a eu notamment à diriger l’institut de formation des cadres religieux de Sidi Abderahmane à Illoula avant de devenir directeur des affaires religieuses de la Wilaya de Tizi-ouzou. Il a été muté il y a quelques années à Bouira pour occuper le même poste.
    Saïbi Rachid nous laisse l’image d’un homme humble et au devoir accompli. Fils de feu Cheikh El hocine, il se distinguait pas son sens du respect d’autrui, recevant sans trop de formalités tous ceux qui voulaient le voir. Il avait la qualité de régler avec tact les problèmes du secteur. Il a fouetté l’activité religieuse dans la Wilaya de Tizi-ouzou dans le respect des us et coutumes locales. Il est apprécié par les imams et autres membres des zaouaya. Il a laissé un grand vide avec son départ à Bouira et il risque d’en faire de à Bouira à la suite de son décès. 
    Sa dépouille mortelle devrait être enterrée lundi au cimentière de son village Hourra de la commune de Bouzeguene. Nous présentons nos condoléances attristées à sa famille. A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(BMS)

Ighil TziBoa – PenséeIl y a quatre ans nous quittait Mohdeb si Cherif Oucherfioue 22 avril 2012 – Triste et douloureux futlog230penseeZiCherif1801 et sera pour toujours le 22 Avril 2008 quand nous quittait a jamais notre cher et regretté père et grand père Mohdeb si Cherif Oucherfioue laissant derrière lui un vide que nul ne pourra combler.
    En bonté de tes gestes, ton amour pour tes proches, ton esprit joyeux et log230dramessincère font parler de toi à ce jour. Ta fille Tassadit et ses enfants demandent & tous ceux qui l’ont connu d’avoir une pensée à sa mémoire. 
    Nous prions Dieu Tout Puissant de t’Accorder sa grande miséricorde et de t’Acceuillir en son vaste Paradis … 
    A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons  » (Lire info archivée)

Ath Ouizguane – décès - cultureL’Adieu de milliers de personnes au chanteur – comédien Mhenni Amroun21 avril 2012 – Ils étaient des milliers d’admirateurs à avoir bravé le froid et la pluie et à avoir oublié la commémoration du 20 avril, si importante en Kabylie depuis 1980, obseques365cpour se rendre vendredi aux obsèques du chanteur et comédien Mhenni Amroun au niveau de son village, Ath Ouizguane, de la commune de Bouzeguene, Wilaya de Tizi-ouzou. 
    La grande place du village Ath Ouizguane et les abords de la demeure en construction du défunt artiste, toutes proches l’une de l’autre, ont réuni tous ces admirateurs dans une patience et dans une organisation villageoise sans faille. Le comité de village a mis en place un comité d’organisation qui gérait les mouvements des allers et retours des visiteurs à qui a été offert un déjeuner au niveau du centre culturel Mohand Oulhadj. 
    Ils sont de simples gens à faire le déplacement en hommage à Mhenni. Ils vous rappelleront les tubes de Mhenni des années 70 mais aussi son humour dans la chanson y compris du coeur et dans les sketchs auxquels il participait. Ils sont aussi des artistes et particulièrement de la radio à avoir fait le déplacement ainsi que des responsables de divers horizons dont le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares et le maire, M. Sadji Mourad, qui se sont fondus dans la foule en toute simplicité.  
    Trois enfants du défunt, visiblement très éprouvés, et d’autres membres de sa famille, accueillaient les visiteurs qui jetaient un dernier regard à l’artiste avant de présenter leurs condoléances. L’atmosphère était poignante notamment avec les chants traditionnels et religieux kabyles entonnés par les nombreuses femmes présentes.(BMS – Lire avec vidéo)

Retrouvez toutes nos précédentes infos du mois d’Avril et autres mois 2012  - 2011 etc …

Photo_une_partage927b

Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste … même à la retraite

Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr— Mobile 0772.13.88.88

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Janvier 2012

Classé dans : Accueil — Mohand Said Belkacemi @

Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr — Mobile 0772.13.88.88

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Janvier 2012 dans Accueil gif740bouzeguene
youtube1 dans Accueildailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News.-  Bouzeguene News

Appel personnel -  Je cherche à retrouver un ami très cher ainsi que ses enfants de la région de Tissemsilt. Il s’agit de M. Hennini Mohamed, originaire de la localité de Layoune, près de Khemisti, retraité de l’Eriad et Couvertex. Hacene, Sofiane, Houari et Youcef sont ses adorables enfants dont je sais qu’ils ont quitté tous la région de Tissemsilt pour Arzew ou Oran. Je voudrais avoir de leurs nouvelles et un moyen de les contacter. Merci.(Said, ex-voisin de palier à la cité des 320 log’ements de Tissemsilt – Mobile : 0772.13.88.88).  

APW — Subventions — Le groupe RCD revient sur les subventions votées par l’APW Tizi-ouzou — 29 janvier 2012 — Le groupe du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) est revenu dimanche lors d’un point de presse tenu au siège régional du parti sur les subventions votées par janvier2012_29_rcd375l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou (APW) en critiquant à nouveau celles accordées aux directions de la culture et des Affaires religieuse ainsi qu’à la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK).
     »Le groupe RCD, respectueux des lois en vigueur, est contre toutes affectations budgétaires pour des secteurs qui reçoivent les crédits directement de leur ministère respectif et surtout quand certaines directions sont partisanes de l’immobilisme et que les enveloppes qui leur sont allouées en 2010 ne sont consommées qu’à moins de 2% », indique le texte d’une déclaration  liminaire lue par le président du groupe, M. Hadj Said Nacer qui avait à ses côtés le président de l’APW, Mahfoud Bellabes et son vice-président, Hadibi Saadi. Le sénateur Mohand Ikherbane, ancien président de l’APW Tizi-ouzou, était présent également à ce rendez-vous avec la presse.
     Rappelant les subventions accordées par l’APW à la JSK avant que celle-ci ne devienne une société par actions, la déclaration affirme que  »toutes les excuses » qui justifierait des subventions au club  »seraient encore une tromperie sur le dos des centaines d’associations sportives restées dignes ». (BMS – Lire la suite avec vidéo et photos

Algérie – Législatives – L’ancien boxeur Loucif Hamani candidat du Majd à la députation à Tizi-ouzou – 29 janvier 2012 – Le Mouvement algérien pour la justice et le développement (Majd) logo240hamani210présentera aux législatives prochaines l’ancien boxeur Loucif Hamani sur sa liste à la députation de Tizi-ouzou (Kabylie), a-t-on appris de source officielle du parti de feu Kasdi Merbah.
    Le secrétaire général du Majd, M. derriche Si Mokrane, qui installé samedi un nouveau bureau de Wilaya de Tizi-ouzou avec à sa tête M. Chanane Said, a affirmé à Kabylie News que M. Hamani, qui sera candidat à Tizi-ouzou, est désormais membre du conseil national du parti.
    M. Derriche a lancé un appel aux nationalistes, aux patriotes et aux gens de bonne foi à participer au débat actuel estimant qu’il y va de l’avenir  »des fondements de la nation ». Il a indiqué que la famille révolutionnaire est avec le Majd parce que celui-ci  »défend ses valeurs, celles de la plate-forme de la soummam et de la déclaration du 1er novembre »
majd28janvier375    Le Majd a lancé samedi son programme d’assemblées générales des militants à travers le pays portant d’une part sur la préparation des échéances  électorales mais aussi sur la tenue du congrès du parti fixé pour les 18/19 et 20 mars prochain.(BMS – voir la vidéo de l’événement)

Algérie – Partis – Le Majd installe un nouveau bureau de Wilaya à Tizi-ouzou et prépare son congrès et les prochaines consultations électorales – 28 janvier 2012 - Le secrétaire général du Mouvement pour la justice et le développement (Majd), M. Si Mokrane Derriche, a installé chanane_majdsamedi à Tizi-ouzou un nouveau bureau de Wilaya de son parti et appelé les militants à préparer le congrès qui devrait se dérouler en mars (18/19 et 20 mars) ainsi que pour les prochaines consultations électorales nationales.
       »On avait prévu de faire notre premier sortie à Ouargla, mais n’ayant pu le faire, nous donnons le 1er coup de sifflet » pour l’activité de son parti par la tenue d’assemblées générales à travers le pays. Répondant à une question d’un Moudjahid, il a indiqué que  »la famille révolutionnaire à l’échelle nationale soutient le Majd ».  »Nous sommes en train train de défendre leurs idées. Nous ne pouvons et on ne peut pas sortir des principes de la plate forme de la Soummam ni de la déclaration du 1er novembre 1954. Il a lancé un appel ensuite à tous les aux nationalistes, à tous les patriotes et aux hommes de bonne foi à participer au débat actuel car il concerne les  »fondements de la nation », a-t-il dit.
    L’ombre du fondateur du parti, feu Kasdi Merbah (né le 16 avril 1938 et mort assassiné le 21 août 1993), était présente lors de cette rencontre à travers les hommages que lui ont rendus les intervenants dont M. Derriche qui est revenu sur une de ses déclarations pour dire que feu Abdallah Khalef avait imprégné la rigueur militaire au mouvement qu’il ne faut pas prendre dans le sens d’autoritarisme.
    Le nouveau bureau de Wilaya du Majd, dirigé par M. Chanane Said en qualité de secrétaire général comprend Lachmout Youcef (adjoint), Aouida Arezki (trésorier), Derriche Mustapha (secrétaire), Benmiloud Said (membre) et Malek Yamina (membre).(BMS – voir la vidéo de l’événement)

Kabylie — Chant — Taleb Rabah sort un album de chants religieux et d’adieu — 28 janvier 2012 - Le chanteur Kabyle (Algérien) Taleb Rabah (82 ans) vient de sortir un album de chant religieux talebRabahAdieu210mais aussi d’adieu, comme le précise l’affiche au titre significatif :  »Rebbi Ath Nahmed (On remercie Dieu) ».
 talebRabahAdieu   L’album produit par Les éditions Izem comprend 4 chansons dans le pur style de Taleb Rabah, c’est-à-dire une musique mélodieuse avec des paroles qui vont droit au coeur. Toutefois, l’on relévera que la voix de l’artiste semble quelques part diminuée.
     »Astaghfir Allah (Pardon mon Dieu), Rebbi Ath Nehmed (On remercie Dieu),  »Wouzileth Atas (La vie est trop courte) » et Esslam Allah (Le Salut de Dieu) sont les quatre chansons de l’album par lesquelles Taleb Rabah, qui a bercé par ses innombrables succès plusieurs générations d’amoureux de la chanson kabyle classique, veut quitter la scène artistique et la vie, lui qui est très croyant (musulman).
    L’oeuvre du chanteur dont la dernière apparition en public a été à l’occasion de la journée de l’artiste en juin 2011, avait été rééditée il y a quelques années en 16 volumes (cassettes). Né en 1930 à Tizit (Ain El-Hammam), Taleb Rabah s’est distingué au cours de sa longue carrière par une riche création de chansons de type traditionnel.
    Il a entamé la réalisation de son oeuvre à partir de 1958, accumulant des tubes traitant de la vie sociale et des valeurs de la société en général. « Avava rabi akyarham (paix à ton âme, père »,  » lfouk zith d’ilmasbah (la chandelle n’a plus d’huile) « , « mathachfam (vous souvenez vous)  » et « tnadigh ahazahriw (je cherche ma chance) », sont quelques uns des tubes de chansons que le public continue à apprécier pour aussi bien les bonnes paroles que leurs mélodies.(BMS — Le site)

Bouzeguene — Villages — Les comités de villages de la commune de Bouzeguene mettent en place un secrétariat et prévoient de se retrouver le 10 février  — 28 janvier 2012 — Les représentants des comités de villages de la commune de Bouzeguene ont constitué vendredi un coord375secrétariat et une commission des finances et se sont entendus pour se retrouver à nouveau le 10 février au centre culturel Ferrat Ramdane de Bouzeguene centre.
     Il s’agit là du fait saillant de la troisième réunion tenue par les représentants des villages réunis au centre culturel Mohand Oulhadj du village Ath Ouizgane. Un juriste s’est engagé à prendre en charge, dans un premier temps, les questions de droit ou juridiques liées à la coordination en cours de constitution. D’autres commissions devraient être créées prochainement.
    D’après M. Bessaci Rabah, qui a présidé avec M. Hammoum Yazid cette troisième rencontre, les travaux ont avancé et le débat a gagné en précision sur les objectifs de la coordination. Toute prétention politique pouvant être prêtée à cette coordination a été désormais écartée.
    Le fait que le nombre de villages participants à cette rencontre qui est tombé de 20 à 16 ne semble point inquiéter M. Bessaci qui enregistre la participation pour la première fois du village Ath Salah et celui d’Ibouyisfene, qui avait raté la dernière rencontre à cause d’un calendrier de renouvellement interne de ses instances traditionnelle (Tajmaat). Le village Houra a pris part également à la rencontre alors que celui d’Ath Lqarn s’est distingué par son absence. Idem pour le village Ahriq.(BMS — Le site)

Kabylie — chant – La dépouille mortelle du chanteur Chérif Kheddam inhumée au cimetière de son village — 28 janvier 2012 -La dépouille mortelle du chanteur Chérif Kheddam a cherifKheddam25janété inhumée vendredi au cimetière de son village, Ath Boumessaoud Boumessaoud, dans la daïra d’Iferhounène, à une soixantaine de kms à l’est de Tizi-Ouzou.
    La cérémonie religieuse s’est déroulée en présence d’une grande foule dont le Wali de Tizi-ouzou, a rapporté la radio algérienne sur son site internet (Radionet).
    La dépouille mortelle de Chérif Kheddam, décédé lundi dernier à Paris à l’âge de 85 ans, a été rapatriée mercredi. Elle avait été accueillie à l’aéroport d’Alger par un nombreux public dont le chanteur Ait Menguellet mais aussi de nombreux officiels comme la ministre de la culture Khalida Toumi et le secrétaire général de l’UGTA, Sidi Said.
    Cherif Kheddam se soignait depuis plusieurs mois dans un hôpital français. Son absence et sa maladie n’ont pas été médiatisés contrairement à d’autres artistes algériens. Comme il travaillé en France, où il a milité au sein de la fédération de France du FLN, il n’aurait pas eu besoin de recourir à une prise en charge à l’étranger pour être accepté dans un hôpital français.
    Cherif Kheddam laisse une œuvre musicale kabyle inestimable.(BMS — Le site)

Bouzeguene — société — Les représentants des villages de Bouzeguene tiennent leur troisième réunion vendredi 27 janvier à 16 heures — 26 janvier 2012 - Les représentants des 24 villages de Bouzeguene devraient tenir vendredi à 16 heures leur troisième réunion au centre culturel Mohand Oulhadj du village Ath Ouizguane en vue de créer et de structurer une coordination des comités de villages dans l’objectif de défendre ensemble et dans l’unité les intérêts de la commune.
    Leur dérnière réunion est intervenue au même lieu le 13 janvier dernier. Les participants, une vingtaine de villages sur 24, ont convenu de créer une coordination de type traditionnel dite  »Tâarfit », dans un premier temps, sans écarter totalement et ultérieurement l’option d’une véritable association avec un agrément, telle que défendue par plusieurs intervenants.
    Les avis étaient très partagés sur cette question, au cours de cette rencontre modérée avec tact par MM. Bessaci Rabah et Akkou Mhamed du village Ath Ouizguane. La nouvelle rencontre devrait donner naissance à un comité restreint qui dirigera la coordination.(BMS — Lire)

Ath Sidi Amar — décèsDécès de Mohand Tahar Idjeri : enterrement jeudi à midi -  25 janvier 2012 - Le village Ath Sidi Amar Oulhadj est endeuillé par la mort de Mohand Tahar Idjeri, le flashkheddamfrère de Hadj Meziane Idjeri, dirigeant de l’association nationale des Zaouaya et président de Timâamart de Sidi Amar Oulhadj. Le corps du défunt, rapatrié mercredi de France, sera inhumé jeudi à 12 heures, a-t-on appris de source proche de sa famille.
    L’administrateur de ce site, Belkacemi Mohand Said,  présente ses sincères condoléances à la famille du défunt et l’assure de sa solidarité et compassion en ces pénibles moments. 
    A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(Annonce)

Bouzeguene — FFS — Le FFS réunit ses militants samedi 28 janvier à Bouzeguene — 25 janvier 2012 -Le Front des forces socialistes (FFS) réunira ses militants samedi 28 janvier à Bouzeguene dans le cadre de la préparation de sa convention nationale et des échéances électorales de 2012.
Ali_laskri_ffs151    Une assemblée générale des sections de Bouzeguène, Illoula, Idjeur et Ath Zikki a été convoquée par la fédération de Tizi-ouzou du parti de Hocine Ait Ahmed pour samedi 28 janvier à 14H00 au Centre culturel logo240dons18janvFerrat Ramdane de Bouzeguène. Elle sera animée par Salah ACHILI et Smail KECILI, selon une source officielle du parti. Le parti de Hocine Aït Ahmed préparerait son retour à la compétition électorale. Son électorat reste particulièrement kabyle bien qu’il ait des sympathies à travers le pays. Son absence lors de précédentes joutes électorales ont fait la part belle au FLN, au RND et même au Parti des travailleurs (PT) de Louiza Hanoune. Certains voudraient le voir opter pour le boycott rien que pour vider la place mais pour des députés élus avec des participations médiocres (2 à 12 pour cent en Kabylie).(BMS)

Kabylie — chant — deuil — Cherif Kheddam sera enterré vendredi Ath Boumessaoud -  25 janvier 2012 — Le chanteur kabyle, Cherif Kheddam, sera enterré, vendredi prochain, au cimetière de son village natal, Ath Boumessaoud, commune d’Imsouhal, Daïra d’Iferhounene, à 60 cherifKheddam25jankilomètres au sud-est de Tizi Ouzou,  a rapporté le journal El Watan citant Youcef Kheddam, l’un des cousins de l’artiste. La dépouille mortelle du défunt sera rapatriée de France, jeudi, durant l’après midi, selon la même source..
    Le chanteur Ait Ferhat Mabrouk a déclaré à la suite du décès de Cherif Kheddam que c’était  »un grand homme qui vient de partir ».  »Il était le seul qui logo280chefdairaaidait les jeunes kabyles à la RTA. C’est lui qui m’a aidé », a-t-il ajouté avant de présenter ses condoléances à sa famille et à toute la kabylie.
    Le RCD a salué en le défunt artiste  »le maître de tant de générations ».  »Cherif Kheddam fût grand et ordinaire, exceptionnel et proche. Sa longue maladie n’a à aucun moment altéré son humanisme. C’est pour cela qu’au-delà de son immense œuvre, indissociable des valeurs spirituelle et morale qui ont animé sa vie, il restera un repère, lui qui fût le rassembleur et le maître de tant de générations », estime le RCD dans une déclaration sur son site internet.
    La presse algérienne a ouvert son édition mardi par l’annonce de la mort de l’artiste.  »Ce maître pétri de valeurs nationalistes, a compris très tôt que la musique est le seul langage universel pour dire les joies et les douleurs de sa société, chanter la beauté de son pays et dénoncer l’injustice de ce bas monde qu’il vient hélas! de quitter depuis hier », écrit Aomar Mohellebi qui anime une page culturelle et hebdomadaire au jourbnal l’Expression.
     »C’est un monument qui vient de s’écrouler. Chérif Kheddam, qui a bercé plusieurs générations d’Algériens avec ses chants suaves, ses musiques mélodieuses et ses textes profonds, est décédé hier, dans l’après-midi, à l’âge de quatre-vingt-cinq ans en France où il était gravement malade depuis longtemps », ajoute-t-il.(BMS)

Algérie — partis — presse — Le RCD apporte son soutien au journal El Watan dans ses démêlées avec la Cnas — 24 janvier 2012 — Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, elwatan_25_tiziouzou321opposition) a apporté son soutien au quotidien El-Watan mis en demeure par la Cnas de payer 22 une_sadimilliards de centimes de cotisations sociales concernant ses pigistes et collaborateurs.
     »Pour le RCD, la liberté d’expression est à la fois un fondement constitutif de sa doctrine et un moyen essentiel de l’exercice souverain de la démocratie. Il assure El-Watan et l’ensemble des professionnels de l’information soucieux de leur indépendance de son engagement total et permanent à leurs côtés », affirme le RCD dans une déclaration datée du 24 janvier.
     »En vérité, ce coup de semonce est vraisemblablement motivé par le dossier fait par El-Watan sur une miraculeuse fécondité qui a permis au Ministre de l’intérieur d’annoncer 4 millions de nouveaux électeurs en l’espace de moins de 3 ans ! Basée sur la manipulation du fichier électoral, la stratégie de répartition des quotas est disqualifiée par l’étude d’El-Watan devant l’opinion nationale et internationale », explique le RCD qui  »appelle l’ensemble des forces démocratiques à condamner cette intimidation ».(BMS)

Tizi-ouzou — Presse — Radio Tizi-ouzou présente un journal parlé en langue arabe avec des journalistes à … l’accent kabyle fort remarquable – 24 janvier 2012  — La toute nouvelle Radio Tizi-ouzou diffuse chaque jour à 14 heures un journal parlé en langue arabe, qui a la particularité d’être confectionné et présenté par des journalistes à … l’accent kabyle très remarquable.radio_tiziouzou375 
    Mais au delà de cet accent, qui arracherait certainement le sourire à des puristes parmi les arabophones qui entendraient ces rendez-vous d’information, les correspondants dans les Daïra de Radio Tizi-ouzou s’en tirent bien dans leurs comptes-rendus, linguistiquement parlant, même s’ils sont sujets à des bafouillements et à des hésitations.
    Les mêmes correspondants assurent des envois en kabyle sur les activités socio-économiques et politiques dans les Daïras. A la rédaction centrale de Radio Tizi-ouzou, le journaliste Salem Kheloui, qui se distingue par une présence fort remarquable, est astreint au même titre que les correspondants locaux à un travail en langue arabe et en kabyle.
    Radio Tizi-ouzou ouvre l’antenne à 6 heures du matin jusqu’à 20 heures. Passé cet horaire, ce sont les programmes de la chaîne une (en langue arabe) qui sont diffusés sur cette fréquence et non ceux de la chaîne 2 auxquels le commun des Tiziouziens et kabyles se seraient attendus au départ. Cette façon de voir mériterait d’être generalisée à d’autres radios locales où l’on diffuserait par exemple sur radio Tlemcen, Radio Tiaret ou Radio Bechar des rendez-vous d’information … en kabyle, la deuxième langue nationale du pays, faut-il le rappeler.(BMS — Lire et commenter)

Kabylie — chant — Décès de Cherif Kheddam à Paris des suites d’une longue maladie – 24 janvier 2012 — Cherif Kheddam, celui qui a bercé des générations de Kabyles avec ses chansons aussi variées que plaisantes et très poétiques, comme hasvagh imaniw dhagour (Je me prenait pour la cherifKehddam2lune), Nadia, Lemri (La glace), Tsghanigh tamurt-iw (Je chante mon pays) et bien d’autres, est décédé lundi à Paris, ont rapporté diverses sources concordantes.
    Celui qui a chanté Thilawine (les femmes), Nessa elhak ak manhamel (On a raison de t’aimer), Tselimagh felawen (Je vous adresse mon salut), Anef ilemwaji (laisse passer les vagues) et Sligh iyema thena (j’ai entendu ma mère dire), s’est éteint à l’âge de 85 ans des suites d’une longue maladie dans un hôpital parisien.
    Cherif Kheddam, né le 1er janvier 1927 à Ath Bou Messaoud, dans la commune d’Iferhounène, wilaya de Tizi-Ouzou, a marqué son époque avec un style de chant apparenté à l’oriental avec les sons de l’Oud mais qui reste authentiquement kabyle de par ses variations qu’impose la poésie proprement kabyle qui l’accompagne. Il fait partie d’une génération de chanteurs Kabyles qui s’éteint petit à petit. Comme d’autres, il a marqué la chaîne kabyle, la Chaîne 2 de la radio algérienne. Les chanteurs Kabyles lui vouent un respect sans limites d’une part pour une œuvre de premier ordre et d’autre part pour sa personnalité qui en impose.
    On ignore pour l’heure quand devrait intervenir son enterrement. Il devrait se passer probablement au cimetière de son village. Un village où une association porte son nom et s’activait déjà depuis des années pour défendre son œuvre et sa mémoire.(BMS — Lire avec vidéo)

Algérie — Presse — El Watan — Le journal El Watan sommé par la Cnas de payer 22 milliards de centimes (version affinée) - 23 janvier 2012 -  Le journal algérien El Watan, que dirige Omar Belhouchet, elwatan_25_tiziouzou321plusieurs fois primés à l’étranger, est sommé par la Caisse de sécurité sociale algérienne (Cnas) de lui verser 22 milliards de centimes représentant des arriérés de cotisations concernant des pigistes et autres collaborateurs auxquels il fait appel.
    Cette réclamation de la Cnas qui porte sur la période de 2005 à ce jour, a amené les dirigeants du journal à s’interroger dans une communiqué officiel, sur  »les vrais mobiles de cette démarche aussi inattendue que brutale de la CNAS qui intervient dans un contexte politique très particulier ».  »L’organisme a-t-il été instrumentalisé par une quelconque autorité pour affaiblir le journal et l’empêcher de jouer un rôle d’information et d’éclairage sur les véritables enjeux des rendez-vous politiques à venir ? », ajoute le texte.
    « Pour l’heure, El Watan  s’élève énergiquement contre une telle pratique qui n’honore pas l’idée généreuse que se font généralement les citoyens de cette institution qu’est la CNAS », conclut le texte du conseil d’administration de la SPA El Watan.
    Dans cette affaire, il peut être reproché effectivement à la CNAS son silence pendant près de six années sur ce qui peut relever de la loi pour en faire aujourd’hui une sorte de long bâton pour taper sur El Watan. Mais, il est établi également que El Watan et d’autres journaux indépendants procédent à un recrutement massif jusqu’à l’abus de pigistes et collaborateurs, généralement sans niveau, au détriment de vrais journalistes, formés à l’université. Alors que la pige devait être une pratique occasionnelle, les journaux indépendants en ont fait un recrutement tous azimuts. Ces pigistes sont en réalité astreints à un travail quasi quotidien pour ne pas dire parmanent sans être sûr que leurs articles soient publiés et rémunérés. Et gare à un quelconque ratage. A ce rythme, un journal arabophone aura dans quelques temps en Kabylie des pigistes, payés généralement au rabais, non seulement dans chaque commune mais aussi dans les villages et même … Iylahouari (pluriel de Lhara pour dire les quartiers en kabyle).(BMS — Réagissez ici)

Bouzeguene — EnvironnementDécharge Azaghar: le président de l’APC et des représentants de six villages signent un P.V. d’actions communes  — 23 janvier 2012 — Le président de l’assemblée populaire communale (APC) de Bouzeguene, M. Sadji Mourad, et des logo375dechargesadjiMourad180représentants de six villages ont signé jeudi 19 janvier un procès verbal fixant certaines actions à mener en commun en vue d’améliorer la gestion de la décharge d’Azaghar et de son environnement.
    Au terme d’une heure et trente minutes d’un large débat, les représentant des villages Ait Said, Ighil Tizi-Boa, Ait Ikene, Ibekarene, Ath Ouizguane et Ibouyisfene, dont des terres sont proches de la décharge ou sur l’autre route menant à Assif Ousserdoune, ont décidé de sept actions à mener, certaines à la charge d’une partie ou d’une autre et certaines à réaliser en commun.
    Ainsi les représentants des villages se sont engagés  »à mener des campagnes de sensibilisation à travers les assemblées des villages » et   »à organiser une opération de volontariat pour nettoyage ». Pour cette derenière opération, les organisateurs doivent  »informer l’APC 48 heures à l’avance » pour que celle-ci mette les moyens matériels et humains nécessaires, dont elle dispose.
    L’APC s’est engagée à mettre deux gardiens  »dans le cadre du filet social pour surveiller durant la journée les alentours de la décharge », à  »étaler avec une niveleuse les dépôts des terres entreposés sur les accotements de la route Azaghar » et à mettre en place  »du sable tout-venant à l’entrée de la décharge pour en rendre l’accès facile ».
    Notons que par ailleurs que les employés communaux chargés de la décharge se plaignent de leur côté de nombreuses nuisances pouvant affecter leur santé, comme celle de voir les citiyens rejeter des carcasses d’animaux dans un état de décomposition avancé. Rachedi Djillali, rencontré sur place alors qu’il était en plein action, a lancé un appel aux citoyens afin qu’ils appelent les services de la commune qui se chargeront d’évacuer rapidement les carcasses de bêtes en vue de les enterrer.(BMS — Lire avec vidéo)

Bouzeguene — EducationRéception et mise en service d’une salle omnisports au Lycée Mohand Oulhadj de Bouzeguene — 23 janvier 2012 - La satisfaction a été générale dimanche au lycée Mohand Oulhadj de Bouzeguene à l’occasion de la réception de sa salle omnisports et sa mise en logo375lyceeservice officiellement par les autorités et les responsables locaux conduits par le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares et le président de l’Assemblée populaire communale (APC), M. Sadji Mourad.
    Accompagné de représentants des entreprises qui ont réalisé la salle, le chef de la Daïra a insepcté en premier lieu la salle, les vestiaires et le système de chauffage avant d’assister en compagnie du maire à une collation organisée en présence d’enseignants et de lycéens de l’établissement. Le chef de la Daïra a présenté à cette occasion des raisons objectives liées au retard dans la réalisation de la salle dont les travaux ont duré trois ans. Parmi ces raisons figurent le fait que deux de la dizaine d’entreprises qui l’ont réalisée (charpente métallique et tapis) avaient un plan de charge très important et en sont les spécialistes dans le pays. 
     Le président de l’APC s’est déclaré pour sa part fier de cette réalisation et a annoncé le lancement prochain d’une autre salle de même type au profit du technicum  »Frères Hanouti » de Laoudha Guighil. Il a indiqué qu’une autre salle destinée au large public, aux citoyens qui voudraient faire du sport, est au programme mais que celle-ci est retardée par une question de choix de terrain.
     Le proviseur du lycée a exprimé sa satisfaction pour cette réalisation qui vient atténuer les conditions dans lesquelles les lycéens faisaient du sport, relevant le fait que l’emplacement du lycée rend froid son environnement pendant une bonne partie de la matinée parce que situé en contrebas d’une colline (Ath Lqarn) qui empêche les rayons du soleil d’y parvenir tôt le matin. 
    Un professeur d’éducation physique a exprimé également sa satisfaction pour cette nouvelle réalisation tout en déclarant avoir fait des réserves sur certains aspects comme l’absence de protection des vitres de la salle en cas d’actes de vandalisme venant de l’extérieur de l’établissement, d’ailleurs longé par une route toute proche. Le chef de la Daïra lui a indiqué que ces réserves ont été déjà notées et qu’elles seront réglées.
    Des lycéens interrogés par Bouzeguene news en marge de la cérémonie ont exprimé également leur joie de voir la salle enfin livrée. Elle a coûté deux milliards 900 millions de centimes (29 millions de dinars), selon le chef de la Daïra.(BMS — Lire la suite avec vidéo)

Bouzeguene-administration2012 et Yennayer 2962 : les vœux du chef de la Daïra de Bouzeguene pour la population  — 23 janvier 2012 - Le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, présente sur une vidéo de Bouzeguene News ses vœux à la population des quatre chefdaira_dec2011communes de Bouzeguene, à l’occasion de la nouvelle année 2012 et de Yennayer 2962.
    M. Boulares, nommé à la tête de la Daïra de Bouzeguene (Idjeur, Bouzeguene, Illoula et Ath Zikki) en décembre 2010, se distingue par son sens de la communication notamment lors de ses sorties sur le terrain, comme nous l’avons constaté. 
    Sa modestie mérite d’être soulignée. M. Boulares est en effet un cadre sorti de l’école nationale d’administration (ENA, Alger). Il aurait hérité ce sens de la communication, inhabituel par les temps qui courent, et que lui reconnaissent de nombreuses personnes et responsables, peut-être pour avoir enseigné à l’université de Béjaia pendant dix ans tout en assumant ses responsabilités dans l’administration dont il a gravi les échelons.
    Nous saluons pour notre part son esprit de coopération et d’ouverture à l’égard de notre site internet, dont le rôle rejoint le sien et qui est celui d’informer la population sur l’activité locale dans la pure tradition du service public. Nous lui présentons à notre tour nos meilleurs vœux de réussite.(BMS — Lire avec vidéo)

Kabylie — internet — Les associés de la société Kabyle.com transforment leur Sarl en association — 22 janvier 2012 - Les associéskabylie_kabylePcom de la société qui gère le site kabyle.com dont le principal est Stephane Arrami ont décidé de transformer le statut qui les lie de Société à responsabilité limité (Sarl, à but commercial), en celui d’association tout court.
    L’annonce faite par Arrami dans un texte daté du 19 janvier ne précise pas combien de membres possède la nouvelle association alors que la Sarl était composée de trois personnes.
logo240WesternUnion     »Les formalités de radiation de l’entreprise sont en cours. L’association prendra en charge le site d’information et conservera le nom de domaine Kabyle.com. Cette transformation a été pensée pour être la plus bénéfique pour le peuple et la nation amazighe », indique le texte signé par Arrami.
    Cette évolution permettra aux membres associés de se soustraire de la fiscalité liée aux sociétés. Le site devrait avoir toutefois la difficultés de facturer les annonces payantes qu’ils diffuse.(BMS)

Kabylie — administration — Le Wali de Tizi-ouzou traite des directeurs de Wilaya d’incompétents – 22 janvier 2012 -Bien des directeurs de Wilaya (Exécutif) de Tizi-ouzou devraient être dans leurs petits souliers ces jours-ci après avoir été savonné par le Wali, Abdelkader Bouazghi pour les retards enregistrés dans leurs secteurs jusqu’à être qualifiés d’incompétents, a rapporté samedi La Dépêche de Kabylie.
    Selon le journal, Bouazghi n’a pas  »hésité un instant à mettre en doute la compétence de certain directeurs », à l’exclusion  »des responsables au sein de la direction des travaux publique et leurs homologues de l’hydraulique ».
     »Les projets inscrits pour réalisation, au cours du quinquennal écoulé (2005/09), au nombre de 481, ont eux aussi été passés au crible, avec le même constat de retard. Ayant bénéficié de pas moins de 101 milliards de dinars, seul 49 milliards ont été consommés jusqu’à présent. C’est-à-dire moins de 49% du budget », a rapporté le journal.
    Le Wali de Tizi-ouzou n’est pas le premier à critiquer le retard accusé en matière de développement ces dernières années. Les partis influents dans la région avaient tiré la sonnette d’alarme à plusieurs reprises. Le RCD et le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie y ont vu une forme d’anti-kabylisme.(BMS)

Kabylie — social — Partis — Le RCD accuse des  »trotskistes » de prendre  »en otages les centaines d’ouvriers de l’usine » de lait de Draa Ben khedda — 21 janvier 2012 — Le Rassemblement pour la culture et la démocratie accuse dans une déclaration des  »trotskistes », allusion laiterieDBKau parti une_sadides travailleurs de Louisa Hanoune, de prendre  »en otages les centaines d’ouvriers de l’usine » de lait de Draa Ben Khedda dont la grève entame son 4ème mois.
     »Une soixantaine d’activistes dont certains sont pris en charge politiquement et matériellement par l’internationale trotskiste, anime cette grève  et prend en otages les centaines d’ouvriers de l’usine pour polluer le combat pour un changement démocratique et vendre à leurs tuteurs une expérience pilote de renationalisation d’une unité, en allumant un foyer de type idéologique dans une région acquise à la démocratie et espérer engranger ,au passage, quelques dividendes aux prochaines échéances électorales », écrit le RCD dans une déclaration de son bureau régional de Tizi-ouzou où il affirme qu’il  »est désormais établi que les revendications ne sont nullement syndicales mais politiques ».
    Dans la même déclaration, le RCD a tiré à boulets rouges sur Louisa Hanoune, le président Abdelaziz Bouteflika et le chef du front des forces socialistes (FFS), sans les citer nommément et chacun lui reprochant l’attitude personnelle ou de son parti dans cette affaire.
     » L’ensemble des investigations menées et les décisions de justice rendues confirment la nature politicienne de l’opération dont le gauchisme ….(BMS — Lire la suite et commenter)

Bouzeguene — TransportIl existe bien une ligne Bouzeguene — Oued Aissi mais n’est assurée que par … un seul fourgon — 21 janvier 2011 - Il existe bien une ligne de transport  »Bouzeguene — Oued Aissi (banlieue de Tizi-ouzou) et vice versa » mais elle n’est pas connue et n’est assurée  pour le moment que par un seul fourgon, a-t-on appris de son propriétaire. 
 logo375FOURGONS   Le fourgon de couleur noire démarre très tôt le matin pour 100 dinars la place. Ceci est à l’avantage du voyageur se rendant de Bouzeguene à Tizi-ouzou ou l’inverse, au double plan du prix et du temps puisque cette ligne lui fera éviter les détours par Azazga, voir Freha.
    Il serait intéressant de renforcer cette ligne et de la faire connaître davantage auprès des voyageurs de Bouzeguene pour permettre aux gens d’Ait Yedjar de profiter du raccourci salutaire qu’offre la route Chaoufa  — Boubhir — Azaghar — Bouzeguene.(BMS -Lire avec autres brèves)

Bouzeguene — AdministrationLe bruit court que le Wali sera l’hôte de BouzegueneBouazghi154x156jan2012 ces jours-ci -  21 janvier 2011 -Le bruit court encore une fois que M. Abdelkader Bouazghi, le Wali de Tizi-ouzou, serait l’hôte de Bouzeguene ces jours-ci pour une visite consacrée au développement local dans cette Daïra (Sous préfecture) de quatre communes que sont Bouzeguene, Idjeur, Illoula et Ath Zikki.
    Selon la vox populi, le wali viendrait inaugurer quelques infrastructures et s’intéresser aux préoccupations locales rappelées récemment avec insistance par une coordination des comités de villages en constitution et que sont la nécessité de doter la région d’un hôpital, d’un réseau d’eau potable à partir du barrage de Taksebt et de postes d’emplois en raison d’un chômage très élevé
     C’est la deuxième fois en quelques mois que la vox populi fait état d’une visite éventuelle du wali à Bouzeguene. La dernière fois, la rumeur qui était intervenue avec le bitumage tous azimuts des rues de Bouzeguene, s’est avérée fausse..(BMS — Autres infos)

octobre2011_11_petition740

Bouzeguene — Divers — De l’urgence de dégager la voie aux pompiers le jour du Souk Netlata de Bouzeguene — 19 janvier 2012 -Il serait utile, urgent et salutaire que la voie menant aux locaux de la protection civile (pompiers) de Bouzeguene centre soit dégagée le jour du Souk logo375pompiersHebdomadaire, qui intervient chaque mardi, pour leur faciliter la sortie pour des interventions en cas de sinistres.
    Leur intervention rapide vendredi dernier a permis de sauver le véhicule personnel de l’administrateur de ce site d’un incendie qui l’aurait totalement calciné. Mais si le sinistre était intervenu mardi, les agents de la protection civile seraient parvenus sur les lieux en retard à cause des étalages de marchandises qui auraient retardé leur sortie.
    Il est donc salutaire de dégager la voie et l’environnement immédiat des locaux de la protection civile le jour du Souk Netlata pour permettre aux soldats du feu de faire face à des risques autrement plus importants que l’incendie d’un véhicule et que personne, bien entendu, ne souhaite les voir se produire à Bouzeguene.
    L’expérience vécue par BMS, qui devait initialement se rendre en pareil jour à Bouzeguene avant de reporter son déplacement à vendredi, est peut être une façon de rappeler le proverbe  »A quelque chose malheur est bon. » (BMS — Lire)

Algérie — internet — Internet menacé de paralysie dans 10 jours à cause d’un conflit salarial d’Algérie Télécom — 19 janvier 2012 -Le réseau Internet et téléphone fixe risquent d’être paralysés dans 10 jours en Algérie à cause d’un conflit social à Algérie Télécom qui en a le monopole.  »Les 26 000 travailleurs d’Algérie Télécom menacent d’entrer en grève nationale au cas où l’entreprise ne leur accorde pas une augmentation de 30 % », a rapporté mercredi le journal Echourouk.
    Le journal citait  le secrétaire général de la Fédération des travailleurs de la poste et des technologies de l’information,  Mohamed Chelouak, pour qui  »En cas de non satisfaction de cette revendication avant la fin du mois de janvier en cours, les 26 000 travailleurs de la société entreront en grève nationale ».
    Une source d’Algérie Télécom, citée par le même journal indiquait que l’entreprise  »aurait exigé à ses employés de réaliser un chiffre d’affaire de 75 milliards de DA pour augmenter leurs salaires de 10 % » et que l’augmentation de 30 % revendiquée par les travailleurs n’est pas dans la capacité de l’entreprise.(BMS — Lire)

insolite740jan2012

Algérie — Presse — Europe — La représentante de l’UE en Algérie anime jeudi une conférence sur les relations Algérie-Europe à ENSJSI – 18 janvier 2012 -  La représentante de l’UE en logo240dons18janvAlgérie, Mme Laura Baeza animera une conférence -débat jeudi 19 janvier 2012, à partir de 11 h à l’Ecole Nationale Supérieure de Journalisme et des Sciences de l’Information (ENSJSI) de Ben Aknoun (Amphi 1, RDC). Thème abordé: Les relations Algérie-Europe.(Belkacem ahcène-djaballah — P/Le Club des anciens élèves de l’ENSJ)

Algérie — politique — Le RCD et le FFS multiplient les sorties … militantes à Tizi-ouzou — 18 janvier 2012 -Le Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) et le Front des forces socialistes (FFS), les deux partis influents en Kabylie (Algérie), ont multiplié depuis débuit janvier leurs sorties … militantes à Tizi-ouzou.
    Le RCD, qui prépare une réunion de travail regroupant  »l’ensemble des membres du Conseil National, les présidents d’APC et les élus APW » pour samedi 21 janvier 2012 à 10 h au Bureau Régional de Tizi-Ouzou, en vue de prépare son IV congrès, a  »réuni le collectif « militantes » du parti samedi 14 janvier à 14 h00, au même lieu.
     »La rencontre à été animée par Me Lila Hadj Arab, secrétaire national à la jeunesse et Boussad Boudiaf député et membre du Bureau régional », selon le blog du parti qui assure que  »les militantes ont  débattu de la condition de la femme Algérienne tant sur le plan juridique que politique et socio économique ».
    Quelques jours auparavant, la même source a rapporté que  »C’est dans une salle archicomble » que  le Président du parti, M. Said Sadi a animé mardi 10 janvier une conférence-débat dans le cadre de la formation des étudiants militants et sympathisants à la salle des conférences du bureau régional de Tizi ouzou. M. SADI  »a eu l’occasion de revenir, durant près de 3 heures, sur l’histoire tumultueuse de l’Algérie et l’héritage légué par les femmes et les hommes qui ont mené le combat libérateur (…).
    Pour sa part, la fédération FFS de Tizi-Ouzou qui prépare une assemblée générale des étudiants militants et sympathisants du parti pour samedi 21 janvier 2012 à 10h00 au niveau de son siège, sis à Rue Kaci Ihaddadène.(BMS — La suite)

Kabylie News — Bouzeguene — Kabylie news reçoit un premier don de 100 Euros provenant d’un ami étranger  – 17 janvier 2012 - Un ami Français, amoureux de la Kabylie depuis son jeune âge et admirateur de Kabylie News nous a fait un don de 100 Euros, via Western Union. Grand merci à cet ami qui veut garder son anonymat. Le don transféré lundi de France via Western Union nous est parvenu mardi et encaissé à la Poste Ait Ikhlef de Bouzeguene.
 donFrance375-258x300   Ce fut l’occasion de tester ce mode de transfert rapide de l’étranger qui a l’inconvénient seulement de recevoir les 100 euros en monnaie locale (dinars algériens) et au taux officiel, donnant lieu à 9.230 dinars alors qu’au marché noir  les 100 Euros sont côtés à 14.000 dinars. Une différence de près de 5.000 dinars.
     Ce don arrive également au bon moment pour soulager un peu BMS des ennuis financiers liés à son véhicule qui a failli cramer vendredi dernier à Bouzeguene centre. Les dégâts sont importants et couteux. La Saxo a perdu une batterie, le faisceau électrique, le filtre à air et bien d’autres pièces. 
     Le coût des pièces de rechange ramenées de la  »casse » a dépassé déjà les 16.000 dinars. 
     L’usage de ce véhicule est important dans la mission de couverture régulière de l’actualité à Bouzeguene et dans le reste de la Kabylie. Sa réparation est primordiale pour continuer à administrer le site.(BMS — Lire)

Kabylie — actualités — Echos de Kabylie … Echos de Kabylie …Echos de Kabylie … — 18 janvier 2012 -Kabylie News vous présente quelques échos à caractères culturel, poltique ou social repris intégralement des mail reçus ou sur des sites en rapport avec ces sujets.
    — L’écrivain Abdeslam Aouadène, l’invité de l’association culturelle « Rahmani Slimane »  — L’association culturelle « Rahmani Slimane » organise une rencontre avec l’écrivain Abdeslam Aouadène le samedi 21 janvier 2012 au centre culturel d’Aokas à 14h 00mn pour parler de son oeuvre intitulée : « Sous l’arbre des paresseux « . soyez nombreux et nombreuses et surtout n’oubliez pas de faire circuler l’information.
    – L’Assemblée Populaire de la wilaya de Tizi Ouzou organise une Session Ordinaire le Lundi 23 et Mardi 24 Janvier 2012 à 10H00 à l’Hémicycle AISSAT Rabah.  Ordre du jour : Délibérations; Examen et adoption du Budget Primitif de l’exerce 2012; Point de situation et perspectives du secteur de l’Habitat : logement social locatif, logement rural aidé, logement promotionnel aidé et promotion immobilière.; Point de situation et perspectives des secteurs de l’Agriculture, des Forêts, de la Pêche et de l’Artisanat; Divers.
    – « Journées d’information sur le secteur de la Formation et de l’Enseignement Professionnels » — Dans le cadre de la préparation de la rentrée de la formation professionnelle prévue le 26/02/2012, dont les inscriptions ont débuté depuis le 10/12/2011 et qui se poursuivront jusqu’au 09/02/2012, des journées d’information sur le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels se tiendront du 15 au 19 janvier 2012 au niveau des chefs lieux des daïras de Tizi Ouzou, Draa Ben khedda, Larbaa Nath Irathen, Azeffoun, Azazga, Boghni et Ouadhias. Ces journées seront mises à profit pour vulgariser les opportunités de formation offertes par les différents établissements répartis à travers le territoire de la wilaya. Des conseillers à l’orientation et des enseignants seront mobilisés, pour l’encadrement de ces journées.(La Direction de la Formation et de l’Enseignement Professionnels).(BMS)

Kabylie — Bouzeguene — sites — Vos dons de l’étranger… c’est possible et rapide ! – 17 janvier 2012 — Vous pouvez faire désormais des dons à notre site, votre site, de l’étranger grâce à Western westernPostelogo240WesternUnionUnion et Algérie Poste. Grâce à une convention d’Algérie Poste avec la Western Union, des transferts de l’étranger peuvent être effectués suivant cette procédure:
      — Le donateur se présente à une agence postale ou bancaire en France ou ailleurs et demande d’effectuer un transfert par le service de Western Union vers l’Algérie.
      — Il remplit un formulaire de transfert dans lequel il précisera le nom et prénoms du bénéficiaire, Belkacemi Mohand Said, et son pays d’origine (Algérie). A toute fin utile voici mon adresse complète: Cité Eucalyptus, bâtiment A, N°79, Tizi-Ouzou, Algérie (15.000).
      — L’expéditeur recevra une copie du formulaire qui lui permettra de prévenir le bénéficiaire, par téléphone ou par internet (courriel) en lui communiquant son nom et prénom exacts, le numéro de transfert (dit  »code » en 10 chiffres ou caractères), le montant du transfert et le type de monnaie (Euro ou dollar).
      — Le bénéficiaire se rendra alors dans une agence postale en Algérie pour retirer le montant du transfert en dinars algériens. Il lui sera demandé le  »code de transfert », le nom et le prénom exacts de l’expéditeur, le montant du transfert et le type de monnaie..(BMS — Lire)

Bouzeguene — société — Des représentants d’une vingtaine de villages réunis dans l’enthousiasme pour la défense solidaire des intérêts de Bouzeguene — 14 janvier 2012 - Ils étaient une vingtaine de comités de villages, sur 24 que compte la commune de Bouzeguene, à déléguer coord375deux représentants chacun à une réunion vendredi en fin d’après midi au centre culturel Mohand Oulhadj du village Ath Ouizguane dans la perspective de créer et de structurer une coordination des comités de villages ayant pour objectif de défendre ensemble et dans l’unité les intérêts de la commune.
    Il y avait de l’enthousiasme et du débat franc au cours de cette rencontre qui a débuté vers 16 heures pour s’achever vers 19 heures par un autre rendez-vous fixé pour le 27 janvier. Les participants à la prochaine rencontre sont tenus de venir dûment mandatés par leurs villages et avec le cachet rond de celui-ci, en vue de mettre en place la coordination, qui restera de type traditionnel dite  »Tâarfit », dans un premier temps, sans écarter totalement et ultérieurement l’option d’une véritable association avec un agrément, telle que défendue par plusieurs intervenants. 
    Les avis étaient très partagés sur cette question, au cours de cette rencontre modérée avec tact par MM. Bessaci Rabah et Akkou Mhamed du village Ath logo280saxoOuizguane. Une partie défendait l’option d’une association moderne où tous les villages seront représentés et qui aura tous les outils légaux pour lui donner les moyens d’agir ouvertement et en toute légalité. 
    Une autre partie penchait plutôt pour une structure traditionnelle, qui, tout en rappelant l’expérience des aarchs, sans s’en réclamer, insistait sur la force morale dont devrait être dotée cette coordination. A ceux qui soupçonnerait ses initiateurs de vouloir préparer les prochaines échéances électorales, ceux-ci rappellent clairement que  »chacun est prié de laisser à l’entrée (de la coordination) ses ambitions en la matière ». Il s’agit d’une structure de solidarité qui vise à peser de tout son poids pour obtenir des projets qui manquent à la région. Il s’agit d’une sorte de lobbying à faire à tous les niveaux pour défendre à tous les niveaux l’intérêt général de la région. La coordination accompagnera les autorités locales, de la commune et de la Daira, dans leurs actions pour doter la région de tous les atouts en matière de développement, qui lui manquaient.
    Au cours du débat, il était clair que le constat fait par les uns et les autres de la situation de la région de Bouzeguene apparaissait assez amer. C’est ce qui a amené tout le monde à vouloir réagir et agir, diront-ils. On sentait dans leurs interventions la volonté de construire une solidarité qui puisse tirer la région de son retard.  »Bouzeguene n’a pas d’hôpital », « Bouzeguene fait partie des 10 pour cent de l’Algérie qui n’ont pas d’eau potable tous les jours »,  »le chômage est trop élevé dans la région, « les gens vivent de pensions de retraites et l’avenir est bouché ». Tels sont quelques uns des constats négatifs faits de la situation dans la commune de Bouzeguene.(BMS - Lire la suite avec vidéo - BMS - L’article en PDF )

United States — Yennayer — Berber New Year celebration — Tamaghra n Yennayer 2962 — 13 janvier 2012 — Imazighen of America, you are invited to celebrate the Berber New Year (Yennayer) logo375USAwith Berber American Community — BAC — On Saturday January 14th  2012 — From:  5pm to 11pm At:  Philadelphia Senior Center 8101 Bustelton Ave. Philadelphia, PA 19152.
    Program: Presentation on Yennayer by Amazigh School students. Traditional Dinner. Presentation of Amazigh Cultural Center project by Hsen, Nacer, Farid and Ahmed. Chorus Amazigh by Kids. Kabyle Music with: Moh Laid Deflaoui  and Salah Ait Gherbi. Open Microphone DJ. Admission fees: Members of BAC or AACA   Single $15, Family $20 . Non Members Single $30, Family $40.(Madjid — read)

Le prêche de BMSLorsque tout sent mauvais le bon n’a qu’à …bien se tenir (Rediffusion) - 13 janvier 2012 -  Il est un verset du Noble Coran que je me rappelle chaque fois que je me sens quelque peu déstabilisé face à des adversaires qui n’ont dans leurs esprit aucune idée de ce qu’est la honte, la loyauté ou l’éthique mais qui se liguent si parfaitement qu’ils constituent une force négative et Belkacemi Mohand Said - Journaliste, auteurdestructrice capable de vous mettre en doute, de tout abandonner… 
     »Dis:  »Le mauvais et le bon ne sont pas semblables, même si l’abondance du mal te séduit. Craignez Allah, donc, ô gens intelligents, afin que vous réussissiez » (Al-Mä’iidah — 100).
    Ce verset, vous l’avez compris, me permet de prendre conscience qu’il y a comme une vision d’optique, un mirage… derrière de telles forces négatives que je rencontre souvent sur mon chemin du matin jusqu’au soir et parfois du soir jusqu’au matin.
    Ce verset a été traduit jadis par nos ancêtres sous la forme la plus connue qu’est Tirugza (l’honneur) en Kabylie, c’est-à-dire savoir tenir tête et ne pas perdre son âme face à l’absurde qui se ligue, au mensonge qui se construit, voire à la calomnie qui menace. 
    Des gens autrement plus intelligents parmi nos ancêtres ont traduit le sens de ce verset en proverbes également. Je ne sais pas si c’est un écrivain qui a dit également que le mensonge est plusieurs, la vérité est une, l’équation est délicate…
    Ceci dit, ne croyez pas que je suis toujours enfermé dans mes seules certitudes. Et c’est pour cela d’ailleurs que conformément  à notre tradition respecteuse des principes de notre religion musulmane, je conclut toujours même sur internet en disant  »Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner ».(BMS)

Kabylie — tradition: Célébration dans la morosité de Yennayer 2962 à Tizi-ouzou – 12 janvier 2012 — Bien que l’ambiance paraissait visiblement très morose, la Waada ou le repas fait de Waada2962-300x177couscous au poulet, promise par la maison de la culture Mouloud Mammeri Tizi-ouzou, en collaboration avec la chambre des métiers et de l’artisanat de la Wilaya, a bien eu lieu jeudi en milieu de journée, en célébration du nouvel an berbère, Yennayer 2962.
    Ils sont des dizaines à avoir goûté au couscous au poulet préparé et servi dans des assiettes jetables, après un passage obligé par une longue file d’attente. Comme vous le constaterez sur la vidéo accompagnant ce texte, il y a eu un public moyen mais contrairement aux années précédentes, il manque un peu d’enthousiasme dans l’environnement de cet établissement qui porte le nom de l’illustre Mouloud Mammeri. Un constat inhabituel surtout en pareille date.
    Notons qu’un autre déjeuner est offert en même temps par l’APW de Tizi-ouzou aux élus, fonctionnaires, mouvement associatif et la presse au niveau de centre des oeuvres sociales de la Wilaya.
    Par ailleurs, le piment politique de la journée est lié au mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) qui n’a pas pu faire sa marche comme il l’avait annoncé. D’importantes forces de police ont été déployées pour l’en empêcher obligeant les participants à tenir un rassemblement devant le campus universitaire de Hasnaoua d’où devait partir la marche, comme par le passé, jusqu’à l’ancien siège de la mairie de Tizi-ouzou.(BMS — Vour la vidéo)

Kabylie — autonomie – Le MAK empêché pour la première fois de faire sa traditionnelle marche de Yennayer à Tizi-ouzou – 12 janvier 2012 -Le mouvement pour l’autonomie de la aitChebibKabylie a été empêché jeudi et pour la première fois de faire une marche à laquelle il a appelé à Tizi-ouzou à l’occasion de la célébration du nouvel an berbère, Yennayer, comme il avait l’habitude de le faire depuis plusieurs années.
    Les forces de police déployées pour l’occasion ont dissuadé les militants du MAK d’investir la rue en prenant le départ, comme à l’accoutumée, devant le campus universitaire de Hasnaoua.
    Le MAK, qui entendait revendiquer par cette marche  »l’autodétermination dans le cadre d’une large autonomie régionale » et  »exprimer son soutien aux Amazighs de la Libye en conflit notamment avec la direction du CNT (Libyen) », connaît ainsi sa première difficulté à faire sortir ses troupes dans la rue. Il a fait état ces derniers temps et à plusieurs reprises de l’interpellation de ses cadres dirigeants.
    Le mouvement semble diminué depuis une grave crise interne liée à l’avènement d’un gouvernement provisoire mis en place par Ferhat Mehenni en juin 2010 suivi du limogeage de son président par intérim, Mohand Larvi Tayeb.(BMS)

Algérie-presse-internet: L’édition du jour du journal El Watan sur internet retardée jusqu’à 10 heures à compter du 17 janvier — 12 janvier 2012 — Le journal El Watan a décidé de retarder la diffusion de son édition elwatan_25_tiziouzou321du jour sur internet jusqu’à 10 heures du matin à compter du 17 janvier vraisemblablement pour gagner davantage de lecteurs de sa version papier.
     »Amis lecteurs, à compter du 17 janvier l’édition du jour d’El Watan sera mise en ligne à partir de 10 heures du matin’, annonce le journal sur son site Web. Le journal de Omar Belhouchet, qui offre quelques informations factuelles de ses correspondant pendant la journée, diffusait jusqu’ici son édition du jour entre 1 heure et 3 heures du matin dont la version PDF pour laquelle il exige une inscription préalable. Cette inscription qui porte le lien avec aux termes  »inscription_payant.php », sous entendrait la préparation du journal à exiger éventuellement un jour le payement de l’accès aux visiteurs.
    Rappelons que le journal El Watan, tout comme Liberte, a porté son édition papier à 15 dinars contrairement aux autres journaux algériens dont le prix est resté à 10 DA depuis pratiquement leur création.(BMS)

Algérie-traditions-Yennayer — Tizi-ouzou accueille le carnaval de l’Ayrad de Beni Snous (Tlemcen) — 12 janvier 2012 — La cour de la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou a logo300ayradété mercredi la scène du théâtre de rue du carnaval dit Ayrad (Lion) de Beni Snous (Tlemcen), à l’occasion du nouvel an berbère, Yennayer, qui devrait intervenir jeudi 12 janvier.
    Beni Snous est réputé pour ce carnaval qui met en scène une dizaine de personnes avec des tenues et des masques qui sortent de l’ordinaire mais qui sont censés représenter une forme de fauves luttant entre eux jusqu’à ce que l’un d’eux en devienne le chef.
    La représentation qui a débuté devant l’entrée officielle de la maison de la culture a suscité l’intérêt d’un public nombreux, qui, appareils photos numériques en main, se sont donnés à cœur joie pour filmer ces instants quelque part insolite. La représentation devait se poursuivre dans la salle du petit théâtre de l’établissement dirigé par Ould Ali El Hadi.
    Cette sortie des Beni Snous fait partie d’une série d’autres activités dont des conférences sur l’Aryad précisément ainsi qu’une Ouâada (offrande de couscous) qui devrait être organisée jeudi à midi en collaboration avec la chambre des métiers et de l’artisanat de Tizi-ouzou.(BMS — voir la vidéo)

Kabylie — TiziOuzou — Société — Seksu Si Yuzad (Couscous au poulet) à l’APW, une  »wâada » à la maison de la culture et une marche du MAK, au programme de Yennayer  à Tizi-ouzou – 11 janvier 2012 - Le nouvel an berbère, Yennayer 2962, devrait être marqué jeudi par une réception suivie d’un déjeuner à l’assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-CoucousYennayer215bunblogouzou, une  »Wâada » (offrande) à la Maison de la culture Mouloud Mammeri et une marche du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK).
    Ils ont bien de l’humour à l’APW. C’est du moins ce que révèle le texte de son président, Mahfoud Bellabes. Celui-ci a ajouté une bien bonne note d’humour dans l’invitation qu’il a adressée aux élus (es), fonctionnaires de la wilaya, le mouvement associatif et la Presse, pour prendre part jeudi à 12 h00 à un déjeuner au Centre des oeuvres sociales de la Wilaya en précisant, bien en kabyle dans le texte, qu’il s’agit d’un couscous au poulet (Seksu Si Yuzad).
    Un autre déjeuner, une wâada dans le sens traditionnel d’une offrande, est annoncée à la maison de la culture de Tizi-ouzou. Elle sera organisée jeudi en milieu de journée en collaboration avec la chambre des métiers et de l’artisanat de la Wilaya.
    Plus politiquement, le nouveau président du MAK, Bouaziz Ait-Chebib, cité par les médias proches des autonomistes, a annoncé un programme de recueillement sur la tombe de feu Bessaoud Mohand-Arav le 11 janvier, une marche populaire à Tizi-Ouzou pour le 12 janvier et  »une journée d’étude sur le thème «Autodétermination » à la Maison du MAK de Tizi n Semlal (Vgayet) pour le 13 janvier ».(BMS- Voir)

Tizi-ouzou — Oran — culture — Semaine culturelle de la Wilaya d’Oran à Tizi-ouzou du 10 au 14 janvier (Voir photos et vidéo) — 11 janvier 2012 — La Maison de la Culture Mouloud Mammeri de logo375oranTizi-ouzou accueille depuis mardi en début d’après-midi une semaine de la Wilaya d’Oran inaugurée par le Directeur de l’Administration locale (DAL) et son collègue de la culture, Ould Ali El Hadi en présence d’une foule nombreuse. 
    L’ouverture officielle est intervenue après une animation folklorique aux sons de Karkabou devant l’entrée de l’établissement par la troupe El Hamama, suivie d’une visite d’une exposition portant sur le  »patrimoine, l’histoire, des arts plastiques, les habits traditionnels, les arts culinaires, le cuire, la sculpture sur bois et la céramique.
    Spectacle d’ouverture animée par les chanteurs Cheikh El Handi, El Habri Soltane, Horia Baba, Cheb Abbes El Houari, Cheb Ben Atia Ben Aissa devait suivre ainsi qu’un défilé de mode. Mercredi est prévu à 14 h 30 un spectacle animé par le groupe Rouabi, Jeudi 12 à 14h30 et au Théâtre régional Kateb Yacine Tizi-Ouzou, une pièce théâtrale intitulé « jeu de mariage » par le Théâtre Régional Abdelkader Alloula d’Oran, vendredi à 10h00 (au Théâtre Régional Kateb Yacine Tizi-Ouzou) , un spectacle de théâtre pour enfants animée par la troupe «  le théâtre de la ville » enfant intitulée «  les aventures de Zinou et nounou » et enfin samedi à 14h30  un spectacle de clôture animée par les chanteurs Cheikh El Handi, El Habri Soltane, Horia Baba, Cheb Abbes El Houari, Cheb Ben Atia Ben Aissa et Madjid hadj Brahim.(BMS — Voir avec vidéo)

Kabylie — médias — Radionumydia de retour à partir du 12 janvier grâce à plusieurs donateurs dont le couple Fatiha et Kamel Chebbi – 10 janvier 2012 - Radionumydia, qui diffuse des programmes kabyles à partir de l’Ohio, aux États-Unis et qui était menacée de disparition, devrait pouvoir revenir dès le 12 janvier (yennayer 2962) grâce à plusieurs donateurs dont le couple Fatiha et numydiaKamel Chebbi, a annoncé sa propriétaire Sonia Ladjadj.
     »La radio sera de retour dans 4 jours et d’une manière différente, comme on a annulé le contrat le 31 décembre 2011, j’ai pu acheter un espace de diffusion pour 1000 auditeurs avec l’argent que m’a envoyé Fatiha de New Jersey et son mari Kamel que je remercie infiniment du fond du coeur, mais ce nouveau serveur n’offre pas d’émissions et débats en direct comme avant des autres pays, on pourra faire le direct seulement à partir d’Ohio, tous les animateurs devront enregistrer leurs émissions a l’avance pour que je puisse envoyer au serveur automatiquement », a précisé la même source dans une annoncé datée du 9 janvier.
    Sonia Ladjadj, qui indiquait avoir besoin de 18.000 dollars américain pour que sa radio puisse continuer d’exister pour une année, a fait état de 1.090 dollars reçus provenant d’une vingtaine de donateurs que sont Fatiha et Kamel Chebbi, Numydia, Fadela Ouz, Lhafid Meziani, Sarah Said, Taninna La chanteuse, Ait Challal Mohand, Rachid Kan, Aldjia, Ferhat Mehenni, Larbi Ait Ilmane, Abdeslam Harbi, Farida de Tennessee, Najib et Kahina Ait ouali, Belkacem Hadrien Montréal, Jedjiga d’Ottawa, Abdenour de Bussigny, Massinissa Amara de Columbus Ohio, Akli Gana Chicago, Louisa kefrida, Taous Chermak, Fadila kaci de Paris, et Rahima de Montréal.
    Pour pouvoir exister, les médias faisant la promotion de la Kabylie et des Kabyles, dont le site Kabylie News, ne peuvent compter que sur les ressources propres et la volonté de leurs initiateurs et ou les dons qu’ils pourraient recevoir de la communauté kabyle notamment celle établie à l’étranger. D’autres sites comme kabyle.com sont liés à des entreprises commérciales qui générent des bénéfices. Des sites militants trouvent leurs comptes dans les associations et organisations auxquels ils sont liés, comme le MAK-GPK.(BMS- Voir le site)

Illoula-HijevLe chef de la Daïra de Bouzeguene à Hijev pour écouter les préoccupations des villageois -  10 janvier 2012 - Le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, chefdaira_dec2011s’est rendu dernièrement à Hijev, dans la cheikhAbdallahjan2012commune d’Illoula Oumalou, pour écouter les préoccupations des habitants de ce village isolé et qui surplombe la région de Bouzeguene. 
    Il est question sur place des axes routiers menant au village, des locaux d’activités des jeunes de la localité et de la création d’une décharge publique. 
    Le chef de la Daïra était accompagné du maire d’Illoula, M. Kais Larbi.(BMS- Voir)

Algérie — CCP — Les bienheureux titulaires de carte CCP pourront procéder à des paiements électroniques — 9 janvier 2012 — Les bien heureux titulaires de la carte CCP pourront procéder à des paiements électroniques  »dès 2012 », affirme une annonce publiée sur le site d’Algérie poste.
     »Dans le cadre de modernisation de ses prestations et afin de satisfaire une clientèle de plus en plus exigeante. Algérie Poste procédera dés 2012 à la généralisation du paiement électronique par carte CCP », affirme la même source en expliquant .que  »cette carte conçue à l’origine pour le retrait d’argent, sera convertie en carte de paiement électronique à partir de 2012 ». Pour ce faire  »des aménagements ont été apportés au système automatique pour qu’il puisse reconnaître ces cartes de retrait en tant que cartes interbancaires de paiement ».
      »Et pour une première expérience le système de paiement par cartes éléctroniques sera opérationnel pour certains entreprises telles que Sonelgaz, Naftal, Algérie Télécom et l’Algérienne des Eaux (ADE) ainsi que certains centres commerciaux ayant donné leur accord », indique Algérie Poste en indiquant disposer d’un peu plus de 700 distributeurs automatiques de billets installés à travers le territoire et prévoir le  »déploiement de quelque 1.000 TPE à travers des commerces et autres prestataires de services ».
     »A noter que ce nouveau mode de paiement viendra s’ajouter à d’autres projets comme le paiement à partir du téléphone mobile, et permettrait, de faire face à la problématique de disponibilités de liquidités au niveau des Bureaux de Postes », conclut la même source.(BMS- Voir)

Algérie -politique — législatives — Le RCD veut un report des législatives  »pour garantir les conditions sérieuses d’une surveillance internationale » — 9 janvier 2012 — Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) veut un report des législatives pour garantir les conditions une_sadisérieuses d’une surveillance internationale et affirme que le Ministre de l’intérieur  »qui a annoncé que les législatives de 2012 se tiendront à la mi-mai se met en porte à faux avec les standards internationaux. »
     »A moins d’être reportées à une date ultérieure, les législatives de 2012 n’échapperont pas à la traditionnelle répartition des quotas décidée par les officines, politique qui est à la base de la régression nationale », en a conclu le RCD dans une déclaration publiée lundi sur son site internet.
     »En Tunisie, c’est l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) et non le ministère de l’intérieur qui a été chargée, entre autres, de refaire le fichier électoral. Au Sénégal, une mission d’audit du fichier électoral, effectuée par une commission indépendante, a rendu son rapport en février 2011 pour le scrutin de 2012. Par ailleurs, les ONG spécialisées dans la surveillance sont, pour l’instant, toutes refusées par Alger alors qu’elles étaient présentes chez nos voisins six mois avant le début de la consultation. »
     »Pour ce qui le concerne, le RCD a logocouscous375toujours été clair: il ne peut y avoir d’élections crédibles si les conditions sérieuses d’une surveillance internationale, tant au plan de la préparation que de l’observation, ne sont pas réunies. Participer au détournement de la volonté populaire au moment où les contestations rappellent quotidiennement, dans le pays et la région, l’impératif de faire du citoyen l’acteur et l’arbitre de la vie publique reviendrait à se rendre complice d’un système qui a renié et trahi les sacrifices et les espoirs du peuple algérien. », conclut la déclaration.(BMS- Voir)

Algérie- culture — Taleb Ibrahimi reconnaît la négligence faite à la dimension amazighe sous Boumediene mais la justifie de façon un … peu tirée par les cheveux — 9 janvier 2012 - L’ancien ministre Ahmed Taleb Ibrahimi, a reconnu dans un entretien fleuve, publié lundi par le journal talebIbrahimiAl Khabar, la négligence faite à la dimension amazighe sous le règne du président Houari Boumediene dont il était membre du gouvernement dès 1965 comme ministre de la culture, de l’éducation et ensuite des affaires étrangères (sous Chadli Bendjedid) mais l’a justifiée de façon … un peu tirée par les cheveux.
     »Nous avons négligé la dimension amazighe parce que le colonialisme n’a pas combattu l’amazighité du fait qu’il était incapable de changer les habitants amazighes en gaulois, au contraire de sa volonté de changer l’arabe (la langue) par le français et l’Islam par le religion chrétienne », a-t-il déclaré.
     »L’erreur réside dans le fait que le choix était calqué sur le mouvement national dans ses dimensions politique (parti du peuple) et religieux (association des ulémas) alors qu’il aurait fallu revenir aux trois dimensions défendues par Abdelhamid Ben Badis qui n’a pas négligé la dimension amazigh », a ajouté Ahmed Taleb Ibrahimi qui dit que  »malgré cela, il a été accordé une chaire à Mouloud Mammeri et que celui-ci était déprimé pour n’avoir pas obtenu un nombre d’étudiants suffisants ».
    Ahmed Taleb Ibrahimi, fils de Cheikh Bachir Ibrahimi, est réputé pour avoir menée une politique d’arabisation à outrance pendant l’ère Boumediene jusqu’à tenter de changer les noms des villes comme Oran devenue pendant un certain temps .. Wahran etc..(BMS- Voir)

Kabylie-Société: Du couscous (Waada) le 12 janvier à la maison de la culture de Tizi-ouzou pour fêter Yennayer 2962 — 9 janvier 2012 - Le nouvel an berbère, 2962, sera fêté jeudi 12 janvier CoucousYennayer215à Maison de la culture Mouloud Mammeri par l’organisation d’une offrande en couscous ou L’waada, annonce un programme diffusé par l’établissement dirigé par Ould Ali El Hadi.
    Cette offrande sera organisée en milieu de journée en collaboration avec la chambre de l’artisanat et des métiers. Il est question qu’une troupe de tambourinaires  »Idhabalene » soit de la partie, selon la même source.
 tripesKabylienews   Le reste du programme de cette célébration comprend une exposition d’objets traditionnels de Beni Snous, une commune de la Wilaya de Tlemcen (ouest algérien). Il est question d’ailleurs que des conférences soient données sur la tradition d’Ayrad destinée à fêter Yennayer.
    Parallèlement à cette activité, Oran débarque à Tizi-ouzou pour y promouvoir ses activités comprenant du chant et des pièces de théâtre. L’événement début mardi. De nombreux chanteurs Oranais (ouest algérien) sont annoncés pour mardi à 15 heures et samedi 14.(BMS- Voir)  

Kabylie — autonomie — Le Mak rend public un comité exécutif de 25 membres — 9 janvier 2012 — Le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), organisation non agréée, créée en 2001 aitChebibpar le chanteur Ferhat Mehenni et ses amis, vient de rendre public un nouvel exécutif dans le prolongement de son 2ème Congrès, tenu début décembre 2011, dans une grande discrétion, au village Sahel, de la commune de Bouzeguene, au terme duquel a été porté à sa présidence Bouaziz Aït Chebib.
    Le nouvel exécutif comprend pas mois de 17 secrétaires nationaux, trois porte-paroles et un cabinet de 5 conseillers du président d’un mouvement qui a connu en 2001 deux graves crises, la première liée à une démission de ministres du gouvernement provisoire kabyle, dit l’Anavad, et la seconde en rapport avec le limogeage  du président par intérim Mohand Larbi Tayeb.
    Le nouvel exécutif ne comprend pas de noms très connus de la famille autonomiste bien que l’on relève un niveau élevé des qualifications de chacun. Ils sont pour la plupart des cadres, des universitaires et des médecins. On relève toutefois le nom de Hocine Azem à qui a été confié la charge de secrétaire national aux relations extérieures et qui était connu pour son activité au sein de l’aile de Belkacem Lounes du Congrès mondial amazigh.
    Le Mak joue ainsi la transparence malgré des informations qu’il diffuse via l’agence Siwel, qui lui est rattachée, et qui font état de difficultés dans le mouvement de ses membres avec les services de sécurités.(BMS- Voir)

Kabylie — Insolitetripes_janvier2012Il faut s’inscrire pour avoir sa part de tripes chez le boucher à Bouzeguene -  8 janvier 2012 — A Bouzeguène, pour avoir un kilogramme de tripes ou  »Ikarchiwen », en kabyle (Douara en arabe), il faut désormais s’inscrire dans une liste chez le boucher bien avant l’abattage de la bête, a-t-on confirmé de source sûre.
    Le kilogramme de tripes coûte 250 dinars et il faut bien s’inscrire dans une liste a-t-on confirmé auprès de la boucherie Fares, l’une des plus anciennes de Bouzeguene pour avoir ouvert ses portes en 1968. 
logo375    L’explication veut qu’au prix élevé de la viande s’ajoute en hiver le recours des gens aux tripes en raison de la tendance des gens à consàmmer quelque chose de chaud, a-t-on indiqué. Cette forte demande s’explique egalement et comme de  bien entendu par le prix abordable par rapport à celui de la vian,de qui dépasse les 850 DA le kg.(BMS- Voir)

Algérie — Évocation – Il y a 18 ans l’Algérie perdait en Mohamed Bellal un jeune Wali et un vrai commis de l’État — 8 janvier 2012 - Il y a 18 ans, le 11 janvier 1994, l’Algérie perdait en Mohamed Bellal un jeune Wali et un vrai commis de l’État soucieux de son rôle au service de la loi et de tous les Algériens. Il a été assassiné en même temps que près d’une vingtaine de gendarmes dont le chef du groupement de Tissemsilt, un autre jeune officier tout aussi fier et engagé au service de son pays.
    Ils ont été assassinés, en même temps que deux autres officiers, l’un de la police et l’autre de l’armée, qui avaient aussi la particularité d’être des jeunes et qui voulaient en ce jour se rendre à Oued Al Gherga (rebaptisée Al Youssoufia), pour remonter le moral à la population locale en rendant visite à deux employés du parc communal qui ont été blessés la veille par un groupe armé.
    Ils sont tombés en martyrs dans une embuscade entre Theniet Al Hed et Oued Al Gherga. Le jeune Wali était le seul civil dans le cortège officiel. Il avait refusé que les autres membres du conseil; exécutif de la Wilaya (les directeurs) soient de cette sortie, tout comme moi-même, étant alors correspondant de l’agence APS dans cette Wilaya. Tout en voulant dire à la population que l’Etat algérien est là debout malgré la violence qui allait crescendo dans cette zone proche de Ain Defla, il a jugé que la sortie est trop dangereuse pour que tout l’exécutif de la Wilaya sorte avec lui. Tous les cadres de l’État en place alors dans cette Wilaya, lui doivent aujourd’hui une reconnaissance pour cette décision quelque part prémonitoire mêmesi le destin relève de la volonté divine.(BMS — Lire la suite du témoignage)

Algérie-Presse – De la durée de vie réduite des journalistes, selon almanach-dz.com – 6 janvier 2011 -L’universitaire Belkacem Ahcene-Djaballah, qui anime le site internet www.almanach-dz.com, révèle dans des statistiques comparatives effectuées cheikhAbdallahjan2012sur de nombreuses années combien le métier du journalisme presseAlmanachest  »tuant » en Algérie avec comme résulat une moyenne de la durée de vie très réduite.
    Il sont 18 journalistes en activité ou à la retraite à nous avoir quittés en 2011 avec une moyenne de leur durée de vie de 60,4 ans (dont 5 de plus avec 70 ans et plus. Maximum: 75 ans).  »Deux sont décédés par accident de la circulation et un ( ancien correspondant toujours en relation avec la presse)  a été assassiné
par des terroristes. Pour ce qui concerne les 10 journalistes et/ou assimilés décédés en activité, la moyenne est de 53 ans  (2010 : 53,3) ».
    »Une étude réalisée par Mohamed Chergui , un journaliste-démographe (2005) a montré que la moyenne d’âge de mortalité chez les journalistes algériens est de 46,86 ans, ce qui diminue de 28 ans l’espérance de vie du journaliste. 37,71% des décès des journalistes sont dus en premier lieu à des accidents de la circulation et à des suicides. Les maladies viennent avec un taux de 28,57% (crises cardiaques : 18,36% à partir de 55 ans, cancer : 17,37% à partir de 49 ans….) », ajoute la même source.
     »Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes. Le journalisme! un métier éreintant, stressant, qui dérange certes, mais qui « tue » aussi . Tout cela dans des conditions socio-professionnelles bien souvent affreuses… Plus de deux décennies après la « libéralisation » (quoique incomplète) du secteur, la libération du travailleur reste
encore bien incomplète…et à « inventer »‘, conclut l’universitaire et ancien DG de l’APS.(BMS — www.almanach-dz.com)

Bouzeguene — environnementCampagne d’abattage de chiens errants du 2 janvier à début février à Bouzeguene -  5 janvier 2012 — Une campagne d’abattage de chiens errants a été avril2011_27_chiensentamée en ce début du mois de janvier dans la commune de Bouzeguene pour se poursuivre jusqu’à février, a-t-on appris mercredi du président de l’APC, M. Sadji Mourad.
    La campagne, qui sera menée par une entreprise spécialisée de Tizi-ouzou, suivant le procédé de l’empoisonnement, est prévue en une dizaine d’opérations ciblant des endroits de la commune, a précisé M. Sadji à Bouzeguene News. 
logo2801    La campagne est entamée du côté de la décharge d’Azaghar où les automobilistes rencontrent de nombreux chiens errants tout au long de la route, qui se constituent parfois en meute. Il est prévu que la campagne se poursuive du côté de l’abattoir communal, du Souk (marché hebdomadaire), du plateau Laoudha et autour des établissements scolaires, a précisé le maire de Bouzeguene.
    Cette campagne tombe à point nommé quant on connaît les risques de maladies que véhiculent les chiens errants dont la rage aux conséquences dramatiques si une personne mordue n’est pas bien soignée dans les 48 heures.(BMS — Lire)

Bouzeguene — RoutesDébut des travaux de la route menant à Adrar aux limites avec Béjaia -  5 janvier 2012 — Les travaux de réalisation de la route allant du centre omnisports de routeAdrar375proximité d’Imoughlawen, de la commune de Bouzeguene, jusqu’à Adrar (n’Ath Salah), aux limites territoriales avec la commune de Semaoun (Wilaya de Béjaia), ont été entamés par l’entreprise chargée du projet, a indiqué mercredi le maire de Bouzeguene, M. Sadji Mourad.
    Cet important axe routier, d’une dizaine de kilomètres, permettra de désenclaver toute la zone forestière menant vers ce qui est appelé l’antenne Akfadou, en passant par les sources mythiques de Tala Bavrid, Tacharchourt Iqataâane et Adrar Ath Salah. La réalisation de cette route permettra aux enfants de la région surtout les émigrès de goûter au tourisme climatique en se rendant dans cette zone plus connue par les habitants des villages proches que sont Tizouyine, Ath Ikhlef, Ath Salah, At Mizare, Ath Lqarn et At Ikene. C’est une grande zone de pâturage de grande importance pour les éleveurs de ces villages.
    Il s’agit ensuite de créer enfin ce nouveau axe de ralliement entre les Wilaya de Tizi-ouzou et Béjaia, bien que du côté de cette dernière, un grand éboulement a emporté sur des dizaine de mètres la route qui existaient depuis longtemps et qui menait jusqu’à l’antenne (relais) de la télévision de l’Akfadou.(BMS — Lire)

jardin2-300x228Tizi-ouzou-environnement: Le jardin du centre ville de Tizi-ouzou à nouveau fermé et son gazon envahi par l’herbe sauvage – 3 janvier 2012 - Le jardin du centre ville de Tizi-ouzou, dit square du 1er novembre, inauguré en grandes pompes en présence de trois ministres le 17 octobre 2011, est à nouveau fermé au public depuis plusieurs jours.
    Le gazon de ce jardin, fermé pendant plus de quatre ans pour des travaux de rénovation coûtant plusieurs milliards de centimes, est visiblement envahi par de l’herbe sauvage. Une situation qui risque de compliquer davantage la situation de ce rare espace encore indemne des convoitises des amateurs de béton et des locaux commerciaux.
    Tout en face, un autre jardin, mitoyen de la mosquée, baptisé place du 17 octobre 1961, a été totalement pavé si bien que des craintes entourent la santé de ses palmiers légendaires. Ceux-ci présentent des signes qui méritent que des gens spécialisés s’y penchent avant que ce ne soit trop tard.(BMS — Voir vidéo inauguration)

Algérie — Suisse — Justice: El Watan publie une contre-pétition demandant à la justice suisse  »de poursuivre les procédures contre Nezzar » — 3 janvier 2012 - Le journal El Watan a publié mardi une contre-pétition demandant à la justice suisse  »de poursuivre les procédures contre nezzarDec2011Nezzar (Khaled) », en réaction à la publication d’une pétition soutenant l’ex-ministre de la Défense nationale.
     »Le peuple algérien souhaite que la justice puisse s’accomplir et qu’une mise en accusation devienne incontournable », indique le texte de la pétition qui tombre à bras raccourcis sur les signataires de la pétition en faveur de Khaled Nezzar en les accusant de vouloir  »titiller les sentiments nationalistes des Algériens en tentant de leur faire admettre qu’à travers ce général, c’est toute leur nation qui est mise en accusation par des ennemis extérieurs qui cherchent des prétextes pour envahir le pays ».
    La pétition, signée par 185 personnes, demande également à la justice helvétique  »de lancer des procédures afin de faire procéder au gel des avoirs de tous les barons du régime algériens qui ont investi en Suisse, ou qui y ont placé l’argent qu’ils ont frauduleusement acquis ».
    Rappelons que la presse algérienne a publié jeudi 29 décembre 2011 une pétition signée par 177 personnes appelant le gouvernement de la Confédération helvétique (Suisse)  « d’agir dans les délais opportuns, pour mettre un terme à une procédure que ne justifient ni la réalité des faits invoqués, ni les principes du droit international » et qui concerne l’ancien ministre de la défense et membre du haut comité d’Etat (HCE — 1992 — 1995), Khaled Nezzar.
    Intitulée  « Déclaration sur le principe de non-ingérence », la pétition est signée par des personnalités de premier plan dont d’anciens ministres, des sénateurs, des bâtonniers (Béjaia, Tizi-ouzou et Alger), et des journalistes comme le billettiste Saâd  Bouakba , Zouaoui Benhamadi et le président du syndicat national des journalistes (SNJ), Kamel Amarni. Des directeurs de journaux ont apporté également leur soutien à cette pétition. Il s’agit notamment …(BMS  — Lire la suite)

Tizi-ouzou — social — L’axe routier passant par Oued Aissi fermé à nouveau à la circulation automobile mardi matin — 3 janvier 2012 — L’axe routier passant par Oued Aissi a été fermé à nouveau tôt dans la matinée de mardi à la circulation automobile. Vers 7 heures et 30 minutes, les automobilistes qui passaient par cet endroit menant vers Azazga — Mekla ou Larbaa n’Ath Irathen Ain Hammam se sont retrouvés bloqués les poussant à rebrousser chemin dans une cohue indescriptible au niveau du rond point jouxtant le campus universitaire de Oued Aissi.
    La veille déjà et jusqu’à tard dans la nuit, cet important axe routier (RN 12) était fermé par les familles d’un bidonville, sis dans les environs immédiats de l’hôpital psychiatrique Fernane Hanafi qui se sont dits  »contraints de passer à l’action parce que, depuis trois années, les autorités de la daïra de Larbaâ-Nath-Irathen et de l’APC d’Irdjen n’en finissent pas de leur promettre de les faire bénéficier des dispositions entrant dans le cadre logo375cheikhde la résorption de l’habitat précaire », a rapporté Le Soir d’Algérie.
    En milieu de matinée, les indices de la fermeture de cet axe est perceptible à travers une circulation automobile très réduite au niveau de la ville de Tizi-ouzou, donnant l’impression d’un jour férié ou d’un week end. D’autres fermetures de routes ont été signalées à travers la Wilaya de Tizi-ouzou au cours de la même journée de lundi, signe d’un malaise grandissant en Kabylie.(BMS)

Bouzeguene — Karaté — Le COSB qualifie 4 de ses athlètes en Kumité en phase ZonalE et déclare forfait pour Haizer — 2 janvier 2012 - Le club omnisports de Bouzeguene de Karaté (COSB) a annonce280par272COBvu le 28 décembre quatre de ses athlètes qualifiés pour la phase zonale au championnat de wilaya kumité individuelle cadets et espoirs sur sept engagés lors de la compétition qui s’est déroulée à Larbaa Nath Irathen.
    Le club qui devrait participer à l’open national catégorie cadets et juniors  le 7 janvier 2012 a Boumerdes a raté sa sortie le 31 décembre à Bordj el bahri au championnat national kata individuels, benjamins et minimes. Les quatre garçons engagés n’ont pas pu atteindre  le podium, selon leur directeur technique Hacene Azouaou.
  Deux athlètes qualifiés pour Bouira (Haizer) pour le championnat kumité individuel juniors et seniors, phase zonale ont  »fait forfait par manque de moyen transport », a ajoute la même source qui rappelle que le 29 décembre les champions et vice champions d’Algérie de la saison 2010/2011 ainsi que leurs entraîneurs,
six (6) athlètes COS Bouzeguene et un entraîneur, Azouaou Hassene, ont été félicités et récompensés par la ligue de Wilaya lors d’une réception pour avoir honoré la wilaya à l’échelle  nationale..(BMS)

BMS — Reportage imaginaire — De la naissance de l’organisation des menteurs au village Ath Seksou Slekhrif et des prix en journalisme — 2 janvier 2012 -  J’étais l’autre jour, là, tranquille, à savourer ma retraite en lisant Pif Gadget n°1250, lorsque mon portable s’était mis à biper bms2012pifGagdet230de façon étrange. Je n’ai pas voulu savoir, dans un premier temps, qui a essayé de me joindre. Je voulais terminer la lecture des aventures de Léonard et de son disciple pour passer à celles de Placid et Muzo ou encore Smith et Wesson.
    Mais à force de voir les bips se répéter, je ne pus rester sans réagir. Bien plus, j’eus un froid dans le dos bien que j’étais bien allongé. Cela ne peut être que lui, me dis-je. Qui ça? vous vous dîtes. Mais Assiâqa n’lékhrif ilyali (nom d’une figue fraîche en plein hiver), ce ne peut être que lui. Lui! Vous ne vous rappelez pas? ça ne peut être que le rédacteur en chef n’lakhar Nezman (rédacteur en chef de l’ère décadente) que j’ai laissé à son sort à la KNA, ou la Kabylie News Agency, pour partir en retraite.
   Au départ je ne voulais rien savoir et j’hésitais à appeler le numéro de celui qui me bipait. Comme vous savez, j’ai fais un … croissant (une croix, si vous êtes chrétien) sur mon ancien employeur  »Le KNA » et je ne veux surtout pas avoir le moindre petit son d’un de ses rien-dacteurs en chef n’lakhar nezzman (rédacteur en chef de l’ère décadente) dans mon oreille. Car je ne vous l’ai pas dit peut-être: le rédacteur en chef n’lakhar nezzman (rédacteur en chef de l’ère décadente) que j’ai connu avait a fait des émules. Il a été cloné en plusieurs copies si bien que je ne sais pas qui est l’authentique et qui est le faux. Et puis Tawsar (l’âge) a fait le reste en moi.
    Mais je me suis dit comme toujours, que ce n’est pas peut-être lui, que c’est peut-être son fils et que lui il est malade et hospitalisé ou peut-être même mort et qu’on voulait juste me prévenir sur son enterrement demain. Vous savez à son âge qui dépassé les 65 ans, il est sur la liste d’attente, comme moi je le suis, même s’il a des garanties d’avoir de meilleurs soins en France en cas de besoin, grâce à sa position dans la nomenklatura, contrairement à moi.(BMS — Lire la suite)

Tizi-ouzou — APW — RCD — La JSK aura 2,5 milliards de centimes de l’APW grâce à une coalition regroupant le FLN, le RND et le FFS — 2 janvier 2012 - La jeunesse sportive de Kabylie logo3753-300x217aura une subvention de 2,5 milliards de centimes de l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou grâce à une  »coalition » regroupant les élus du Front de libération nationale (FLN), le Rassemblement national démocratique (RND) et le Front des forces socialiste (FFS), indique une information du bureau régional du Rassemblement pour la culture et la démocratie qui y est opposé.
     »Une coalition regroupant le FLN, le RND et le FFS à l’APW de Tizi Ouzou vient de décider l’octroi de plusieurs subventions: 2,5 milliards pour la JSK, 1 milliard pour la direction de la culture et 1 milliard pour les affaires religieuses ».
     »Jusque-là, l’APW de Tizi-Ouzou, dirigée par le RCD, avait opté pour une autre stratégie: les subventions sportives étaient affectées aux clubs de daïra ou communaux », a commenté le rédacteur de l’information qui a critiqué également l’octroi d’une subvention à la direction de la culture. Le RCD est mis en minorité au sein de l’APW après plusieurs années d’une coalition avec le FLN.
    Les élus du RCD dont le président de l’APW, Mahfoudh Bellabes, se sont déclarés opposés à l’octroi d’une subventionn à la JSK du fait qu’elle est devenue une société par actions dans le cadre du professionnalisme du football algérien, provoquant une vive polémique avec l’inamovible Mohand Cherif  Hannachi à la tête de la JSK.(BMS)

Retrouvez nos précédentes infos du mois de décembre 2011 et celles d’avant

Photo_une_partage927b

Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste … même à la retraite

Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr — Mobile 0772.13.88.88

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Janvier 2012

Classé dans : — Mohand Said Belkacemi @

Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr — Mobile 0772.13.88.88

Kabylie (Algérie) Agence Free Presse de BMS – Janvier 2012 gif740bouzeguene
youtube1dailymotion1

Yahoo!.-Google.-Voila.-Hotmail.Presse.algérienne - Kabylie News.-  Bouzeguene News

Appel personnelJe cherche à retrouver un ami très cher ainsi que ses enfants de la région de Tissemsilt. Il s’agit de M. Hennini Mohamed, originaire de la localité de Layoune, près de Khemisti, retraité de l’Eriad et Couvertex. Hacene, Sofiane, Houari et Youcef sont ses adorables enfants dont je sais qu’ils ont quitté tous la région de Tissemsilt pour Arzew ou Oran. Je voudrais avoir de leurs nouvelles et un moyen de les contacter. Merci.(Said, ex-voisin de palier à la cité des 320 log’ements de Tissemsilt - Mobile : 0772.13.88.88). 

APW — Subventions — Le groupe RCD revient sur les subventions votées par l’APW Tizi-ouzou — 29 janvier 2012 — Le groupe du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) est revenu dimanche lors d’un point de presse tenu au siège régional du parti sur les subventions votées par janvier2012_29_rcd375l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou (APW) en critiquant à nouveau celles accordées aux directions de la culture et des Affaires religieuse ainsi qu’à la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK).
     »Le groupe RCD, respectueux des lois en vigueur, est contre toutes affectations budgétaires pour des secteurs qui reçoivent les crédits directement de leur ministère respectif et surtout quand certaines directions sont partisanes de l’immobilisme et que les enveloppes qui leur sont allouées en 2010 ne sont consommées qu’à moins de 2% », indique le texte d’une déclaration  liminaire lue par le président du groupe, M. Hadj Said Nacer qui avait à ses côtés le président de l’APW, Mahfoud Bellabes et son vice-président, Hadibi Saadi. Le sénateur Mohand Ikherbane, ancien président de l’APW Tizi-ouzou, était présent également à ce rendez-vous avec la presse.
     Rappelant les subventions accordées par l’APW à la JSK avant que celle-ci ne devienne une société par actions, la déclaration affirme que  »toutes les excuses » qui justifierait des subventions au club  »seraient encore une tromperie sur le dos des centaines d’associations sportives restées dignes ». (BMS – Lire la suite avec vidéo et photos

Algérie – Législatives – L’ancien boxeur Loucif Hamani candidat du Majd à la députation à Tizi-ouzou – 29 janvier 2012 – Le Mouvement algérien pour la justice et le développement (Majd) logo240hamani210présentera aux législatives prochaines l’ancien boxeur Loucif Hamani sur sa liste à la députation de Tizi-ouzou (Kabylie), a-t-on appris de source officielle du parti de feu Kasdi Merbah.
    Le secrétaire général du Majd, M. derriche Si Mokrane, qui installé samedi un nouveau bureau de Wilaya de Tizi-ouzou avec à sa tête M. Chanane Said, a affirmé à Kabylie News que M. Hamani, qui sera candidat à Tizi-ouzou, est désormais membre du conseil national du parti.
    M. Derriche a lancé un appel aux nationalistes, aux patriotes et aux gens de bonne foi à participer au débat actuel estimant qu’il y va de l’avenir  »des fondements de la nation ». Il a indiqué que la famille révolutionnaire est avec le Majd parce que celui-ci  »défend ses valeurs, celles de la plate-forme de la soummam et de la déclaration du 1er novembre »
majd28janvier375    Le Majd a lancé samedi son programme d’assemblées générales des militants à travers le pays portant d’une part sur la préparation des échéances  électorales mais aussi sur la tenue du congrès du parti fixé pour les 18/19 et 20 mars prochain.(BMS – voir la vidéo de l’événement)

Algérie – Partis – Le Majd installe un nouveau bureau de Wilaya à Tizi-ouzou et prépare son congrès et les prochaines consultations électorales - 28 janvier 2012 - Le secrétaire général du Mouvement pour la justice et le développement (Majd), M. Si Mokrane Derriche, a installé chanane_majdsamedi à Tizi-ouzou un nouveau bureau de Wilaya de son parti et appelé les militants à préparer le congrès qui devrait se dérouler en mars (18/19 et 20 mars) ainsi que pour les prochaines consultations électorales nationales.
       »On avait prévu de faire notre premier sortie à Ouargla, mais n’ayant pu le faire, nous donnons le 1er coup de sifflet » pour l’activité de son parti par la tenue d’assemblées générales à travers le pays. Répondant à une question d’un Moudjahid, il a indiqué que  »la famille révolutionnaire à l’échelle nationale soutient le Majd ».  »Nous sommes en train train de défendre leurs idées. Nous ne pouvons et on ne peut pas sortir des principes de la plate forme de la Soummam ni de la déclaration du 1er novembre 1954. Il a lancé un appel ensuite à tous les aux nationalistes, à tous les patriotes et aux hommes de bonne foi à participer au débat actuel car il concerne les  »fondements de la nation », a-t-il dit.
    L’ombre du fondateur du parti, feu Kasdi Merbah (né le 16 avril 1938 et mort assassiné le 21 août 1993), était présente lors de cette rencontre à travers les hommages que lui ont rendus les intervenants dont M. Derriche qui est revenu sur une de ses déclarations pour dire que feu Abdallah Khalef avait imprégné la rigueur militaire au mouvement qu’il ne faut pas prendre dans le sens d’autoritarisme.
    Le nouveau bureau de Wilaya du Majd, dirigé par M. Chanane Said en qualité de secrétaire général comprend Lachmout Youcef (adjoint), Aouida Arezki (trésorier), Derriche Mustapha (secrétaire), Benmiloud Said (membre) et Malek Yamina (membre).(BMS – voir la vidéo de l’événement)

Kabylie – Chant – Taleb Rabah sort un album de chants religieux et d’adieu – 28 janvier 2012 - Le chanteur Kabyle (Algérien) Taleb Rabah (82 ans) vient de sortir un album de chant religieux talebRabahAdieu210mais aussi d’adieu, comme le précise l’affiche au titre significatif :  »Rebbi Ath Nahmed (On remercie Dieu) ».
 talebRabahAdieu   L’album produit par Les éditions Izem comprend 4 chansons dans le pur style de Taleb Rabah, c’est-à-dire une musique mélodieuse avec des paroles qui vont droit au coeur. Toutefois, l’on relévera que la voix de l’artiste semble quelques part diminuée.
     »Astaghfir Allah (Pardon mon Dieu), Rebbi Ath Nehmed (On remercie Dieu),  »Wouzileth Atas (La vie est trop courte) » et Esslam Allah (Le Salut de Dieu) sont les quatre chansons de l’album par lesquelles Taleb Rabah, qui a bercé par ses innombrables succès plusieurs générations d’amoureux de la chanson kabyle classique, veut quitter la scène artistique et la vie, lui qui est très croyant (musulman).
    L’oeuvre du chanteur dont la dernière apparition en public a été à l’occasion de la journée de l’artiste en juin 2011, avait été rééditée il y a quelques années en 16 volumes (cassettes). Né en 1930 à Tizit (Ain El-Hammam), Taleb Rabah s’est distingué au cours de sa longue carrière par une riche création de chansons de type traditionnel.
    Il a entamé la réalisation de son oeuvre à partir de 1958, accumulant des tubes traitant de la vie sociale et des valeurs de la société en général. « Avava rabi akyarham (paix à ton âme, père »,  » lfouk zith d’ilmasbah (la chandelle n’a plus d’huile) « , « mathachfam (vous souvenez vous)  » et « tnadigh ahazahriw (je cherche ma chance) », sont quelques uns des tubes de chansons que le public continue à apprécier pour aussi bien les bonnes paroles que leurs mélodies.(BMS – Le site)

Bouzeguene – Villages – Les comités de villages de la commune de Bouzeguene mettent en place un secrétariat et prévoient de se retrouver le 10 février  – 28 janvier 2012 – Les représentants des comités de villages de la commune de Bouzeguene ont constitué vendredi un coord375secrétariat et une commission des finances et se sont entendus pour se retrouver à nouveau le 10 février au centre culturel Ferrat Ramdane de Bouzeguene centre.
     Il s’agit là du fait saillant de la troisième réunion tenue par les représentants des villages réunis au centre culturel Mohand Oulhadj du village Ath Ouizgane. Un juriste s’est engagé à prendre en charge, dans un premier temps, les questions de droit ou juridiques liées à la coordination en cours de constitution. D’autres commissions devraient être créées prochainement.
    D’après M. Bessaci Rabah, qui a présidé avec M. Hammoum Yazid cette troisième rencontre, les travaux ont avancé et le débat a gagné en précision sur les objectifs de la coordination. Toute prétention politique pouvant être prêtée à cette coordination a été désormais écartée.
    Le fait que le nombre de villages participants à cette rencontre soit tombé de 20 à 16 ne semble point inquiéter M. Bessaci qui enregistre la participation pour la première fois du village Ath Salah et celui d’Ibouyisfene, qui avait raté la dernière rencontre à cause d’un calendrier de renouvellement interne de ses instances traditionnelle (Tajmaat). Le village Houra a pris part également à la rencontre alors que celui d’Ath Lqarn s’est distingué par son absence. Idem pour le village Ahriq, le grand absent lors des trois rencontres.(BMS – Le site)

Kabylie – chant - La dépouille mortelle du chanteur Chérif Kheddam inhumée au cimetière de son village – 28 janvier 2012 -La dépouille mortelle du chanteur Chérif Kheddam a cherifKheddam25janété inhumée vendredi au cimetière de son village, Ath Boumessaoud Boumessaoud, dans la daïra d’Iferhounène, à une soixantaine de kms à l’est de Tizi-Ouzou.
    La cérémonie religieuse s’est déroulée en présence d’une grande foule dont le Wali de Tizi-ouzou, a rapporté la radio algérienne sur son site internet (Radionet).
    La dépouille mortelle de Chérif Kheddam, décédé lundi dernier à Paris à l’âge de 85 ans, a été rapatriée mercredi. Elle avait été accueillie à l’aéroport d’Alger par un nombreux public dont le chanteur Ait Menguellet mais aussi de nombreux officiels comme la ministre de la culture Khalida Toumi et le secrétaire général de l’UGTA, Sidi Said.
    Cherif Kheddam se soignait depuis plusieurs mois dans un hôpital français. Son absence et sa maladie n’ont pas été médiatisés contrairement à d’autres artistes algériens. Comme il travaillé en France, où il a milité au sein de la fédération de France du FLN, il n’aurait pas eu besoin de recourir à une prise en charge à l’étranger pour être accepté dans un hôpital français.
    Cherif Kheddam laisse une œuvre musicale kabyle inestimable.(BMS – Le site)

Bouzeguene – société – Les représentants des villages de Bouzeguene tiennent leur troisième réunion vendredi 27 janvier à 16 heures – 26 janvier 2012 - Les représentants des 24 villages de Bouzeguene devraient tenir vendredi à 16 heures leur troisième réunion au centre culturel Mohand Oulhadj du village Ath Ouizguane en vue de créer et de structurer une coordination des comités de villages dans l’objectif de défendre ensemble et dans l’unité les intérêts de la commune.
    Leur dérnière réunion est intervenue au même lieu le 13 janvier dernier. Les participants, une vingtaine de villages sur 24, ont convenu de créer une coordination de type traditionnel dite  »Tâarfit », dans un premier temps, sans écarter totalement et ultérieurement l’option d’une véritable association avec un agrément, telle que défendue par plusieurs intervenants.
    Les avis étaient très partagés sur cette question, au cours de cette rencontre modérée avec tact par MM. Bessaci Rabah et Akkou Mhamed du village Ath Ouizguane. La nouvelle rencontre devrait donner naissance à un comité restreint qui dirigera la coordination.(BMS – Lire)

Ath Sidi Amar – décèsDécès de Mohand Tahar Idjeri : enterrement jeudi à midi25 janvier 2012 - Le village Ath Sidi Amar Oulhadj est endeuillé par la mort de Mohand Tahar Idjeri, le flashkheddamfrère de Hadj Meziane Idjeri, dirigeant de l’association nationale des Zaouaya et président de Timâamart de Sidi Amar Oulhadj. Le corps du défunt, rapatrié mercredi de France, sera inhumé jeudi à 12 heures, a-t-on appris de source proche de sa famille.
    L’administrateur de ce site, Belkacemi Mohand Said,  présente ses sincères condoléances à la famille du défunt et l’assure de sa solidarité et compassion en ces pénibles moments. 
    A Dieu nous appartenons, à Lui nous retournons.(Annonce)

 Bouzeguene — FFS — Le FFS réunit ses militants samedi 28 janvier à Bouzeguene — 25 janvier 2012 -Le Front des forces socialistes (FFS) réunira ses militants samedi 28 janvier à Bouzeguene dans le cadre de la préparation de sa convention nationale et des échéances électorales de 2012.
Ali_laskri_ffs151    Une assemblée générale des sections de Bouzeguène, Illoula, Idjeur et Ath Zikki a été convoquée par la fédération de Tizi-ouzou du parti de Hocine Ait Ahmed pour samedi 28 janvier à 14H00 au Centre culturel logo240dons18janvFerrat Ramdane de Bouzeguène. Elle sera animée par Salah ACHILI et Smail KECILI, selon une source officielle du parti. Le parti de Hocine Aït Ahmed préparerait son retour à la compétition électorale. Son électorat reste particulièrement kabyle bien qu’il ait des sympathies à travers le pays. Son absence lors de précédentes joutes électorales ont fait la part belle au FLN, au RND et même au Parti des travailleurs (PT) de Louiza Hanoune. Certains voudraient le voir opter pour le boycott rien que pour vider la place mais pour des députés élus avec des participations médiocres (2 à 12 pour cent en Kabylie).(BMS)

 Kabylie — chant — deuil — Cherif Kheddam sera enterré vendredi Ath Boumessaoud -  25 janvier 2012 — Le chanteur kabyle, Cherif Kheddam, sera enterré, vendredi prochain, au cimetière de son village natal, Ath Boumessaoud, commune d’Imsouhal, Daïra d’Iferhounene, à 60 cherifKheddam25jankilomètres au sud-est de Tizi Ouzou,  a rapporté le journal El Watan citant Youcef Kheddam, l’un des cousins de l’artiste. La dépouille mortelle du défunt sera rapatriée de France, jeudi, durant l’après midi, selon la même source..
    Le chanteur Ait Ferhat Mabrouk a déclaré à la suite du décès de Cherif Kheddam que c’était  »un grand homme qui vient de partir ».  »Il était le seul qui logo280chefdairaaidait les jeunes kabyles à la RTA. C’est lui qui m’a aidé », a-t-il ajouté avant de présenter ses condoléances à sa famille et à toute la kabylie.
    Le RCD a salué en le défunt artiste  »le maître de tant de générations ».  »Cherif Kheddam fût grand et ordinaire, exceptionnel et proche. Sa longue maladie n’a à aucun moment altéré son humanisme. C’est pour cela qu’au-delà de son immense œuvre, indissociable des valeurs spirituelle et morale qui ont animé sa vie, il restera un repère, lui qui fût le rassembleur et le maître de tant de générations », estime le RCD dans une déclaration sur son site internet.
    La presse algérienne a ouvert son édition mardi par l’annonce de la mort de l’artiste.  »Ce maître pétri de valeurs nationalistes, a compris très tôt que la musique est le seul langage universel pour dire les joies et les douleurs de sa société, chanter la beauté de son pays et dénoncer l’injustice de ce bas monde qu’il vient hélas! de quitter depuis hier », écrit Aomar Mohellebi qui anime une page culturelle et hebdomadaire au jourbnal l’Expression.
     »C’est un monument qui vient de s’écrouler. Chérif Kheddam, qui a bercé plusieurs générations d’Algériens avec ses chants suaves, ses musiques mélodieuses et ses textes profonds, est décédé hier, dans l’après-midi, à l’âge de quatre-vingt-cinq ans en France où il était gravement malade depuis longtemps », ajoute-t-il.(BMS)

 Algérie — partis — presse — Le RCD apporte son soutien au journal El Watan dans ses démêlées avec la Cnas — 24 janvier 2012 — Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD, elwatan_25_tiziouzou321opposition) a apporté son soutien au quotidien El-Watan mis en demeure par la Cnas de payer 22 une_sadimilliards de centimes de cotisations sociales concernant ses pigistes et collaborateurs.
     »Pour le RCD, la liberté d’expression est à la fois un fondement constitutif de sa doctrine et un moyen essentiel de l’exercice souverain de la démocratie. Il assure El-Watan et l’ensemble des professionnels de l’information soucieux de leur indépendance de son engagement total et permanent à leurs côtés », affirme le RCD dans une déclaration datée du 24 janvier.
     »En vérité, ce coup de semonce est vraisemblablement motivé par le dossier fait par El-Watan sur une miraculeuse fécondité qui a permis au Ministre de l’intérieur d’annoncer 4 millions de nouveaux électeurs en l’espace de moins de 3 ans ! Basée sur la manipulation du fichier électoral, la stratégie de répartition des quotas est disqualifiée par l’étude d’El-Watan devant l’opinion nationale et internationale », explique le RCD qui  »appelle l’ensemble des forces démocratiques à condamner cette intimidation ».(BMS)

 Tizi-ouzou — Presse — Radio Tizi-ouzou présente un journal parlé en langue arabe avec des journalistes à … l’accent kabyle fort remarquable – 24 janvier 2012  — La toute nouvelle Radio Tizi-ouzou diffuse chaque jour à 14 heures un journal parlé en langue arabe, qui a la particularité d’être confectionné et présenté par des journalistes à … l’accent kabyle très remarquable.radio_tiziouzou375 
    Mais au delà de cet accent, qui arracherait certainement le sourire à des puristes parmi les arabophones qui entendraient ces rendez-vous d’information, les correspondants dans les Daïra de Radio Tizi-ouzou s’en tirent bien dans leurs comptes-rendus, linguistiquement parlant, même s’ils sont sujets à des bafouillements et à des hésitations.
    Les mêmes correspondants assurent des envois en kabyle sur les activités socio-économiques et politiques dans les Daïras. A la rédaction centrale de Radio Tizi-ouzou, le journaliste Salem Kheloui, qui se distingue par une présence fort remarquable, est astreint au même titre que les correspondants locaux à un travail en langue arabe et en kabyle.
    Radio Tizi-ouzou ouvre l’antenne à 6 heures du matin jusqu’à 20 heures. Passé cet horaire, ce sont les programmes de la chaîne une (en langue arabe) qui sont diffusés sur cette fréquence et non ceux de la chaîne 2 auxquels le commun des Tiziouziens et kabyles se seraient attendus au départ. Cette façon de voir mériterait d’être generalisée à d’autres radios locales où l’on diffuserait par exemple sur radio Tlemcen, Radio Tiaret ou Radio Bechar des rendez-vous d’information … en kabyle, la deuxième langue nationale du pays, faut-il le rappeler.(BMS — Lire et commenter)

 Kabylie — chant — Décès de Cherif Kheddam à Paris des suites d’une longue maladie – 24 janvier 2012 — Cherif Kheddam, celui qui a bercé des générations de Kabyles avec ses chansons aussi variées que plaisantes et très poétiques, comme hasvagh imaniw dhagour (Je me prenait pour la cherifKehddam2lune), Nadia, Lemri (La glace), Tsghanigh tamurt-iw (Je chante mon pays) et bien d’autres, est décédé lundi à Paris, ont rapporté diverses sources concordantes.
    Celui qui a chanté Thilawine (les femmes), Nessa elhak ak manhamel (On a raison de t’aimer), Tselimagh felawen (Je vous adresse mon salut), Anef ilemwaji (laisse passer les vagues) et Sligh iyema thena (j’ai entendu ma mère dire), s’est éteint à l’âge de 85 ans des suites d’une longue maladie dans un hôpital parisien.
    Cherif Kheddam, né le 1er janvier 1927 à Ath Bou Messaoud, dans la commune d’Iferhounène, wilaya de Tizi-Ouzou, a marqué son époque avec un style de chant apparenté à l’oriental avec les sons de l’Oud mais qui reste authentiquement kabyle de par ses variations qu’impose la poésie proprement kabyle qui l’accompagne. Il fait partie d’une génération de chanteurs Kabyles qui s’éteint petit à petit. Comme d’autres, il a marqué la chaîne kabyle, la Chaîne 2 de la radio algérienne. Les chanteurs Kabyles lui vouent un respect sans limites d’une part pour une œuvre de premier ordre et d’autre part pour sa personnalité qui en impose.
    On ignore pour l’heure quand devrait intervenir son enterrement. Il devrait se passer probablement au cimetière de son village. Un village où une association porte son nom et s’activait déjà depuis des années pour défendre son œuvre et sa mémoire.(BMS — Lire avec vidéo)

 Algérie — Presse — El Watan — Le journal El Watan sommé par la Cnas de payer 22 milliards de centimes (version affinée) - 23 janvier 2012 -  Le journal algérien El Watan, que dirige Omar Belhouchet, elwatan_25_tiziouzou321plusieurs fois primés à l’étranger, est sommé par la Caisse de sécurité sociale algérienne (Cnas) de lui verser 22 milliards de centimes représentant des arriérés de cotisations concernant des pigistes et autres collaborateurs auxquels il fait appel.
    Cette réclamation de la Cnas qui porte sur la période de 2005 à ce jour, a amené les dirigeants du journal à s’interroger dans une communiqué officiel, sur  »les vrais mobiles de cette démarche aussi inattendue que brutale de la CNAS qui intervient dans un contexte politique très particulier ».  »L’organisme a-t-il été instrumentalisé par une quelconque autorité pour affaiblir le journal et l’empêcher de jouer un rôle d’information et d’éclairage sur les véritables enjeux des rendez-vous politiques à venir ? », ajoute le texte.
    « Pour l’heure, El Watan  s’élève énergiquement contre une telle pratique qui n’honore pas l’idée généreuse que se font généralement les citoyens de cette institution qu’est la CNAS », conclut le texte du conseil d’administration de la SPA El Watan.
    Dans cette affaire, il peut être reproché effectivement à la CNAS son silence pendant près de six années sur ce qui peut relever de la loi pour en faire aujourd’hui une sorte de long bâton pour taper sur El Watan. Mais, il est établi également que El Watan et d’autres journaux indépendants procédent à un recrutement massif jusqu’à l’abus de pigistes et collaborateurs, généralement sans niveau, au détriment de vrais journalistes, formés à l’université. Alors que la pige devait être une pratique occasionnelle, les journaux indépendants en ont fait un recrutement tous azimuts. Ces pigistes sont en réalité astreints à un travail quasi quotidien pour ne pas dire parmanent sans être sûr que leurs articles soient publiés et rémunérés. Et gare à un quelconque ratage. A ce rythme, un journal arabophone aura dans quelques temps en Kabylie des pigistes, payés généralement au rabais, non seulement dans chaque commune mais aussi dans les villages et même … Iylahouari (pluriel de Lhara pour dire les quartiers en kabyle).(BMS — Réagissez ici)

 Bouzeguene — EnvironnementDécharge Azaghar: le président de l’APC et des représentants de six villages signent un P.V. d’actions communes 23 janvier 2012 — Le président de l’assemblée populaire communale (APC) de Bouzeguene, M. Sadji Mourad, et des logo375dechargesadjiMourad180représentants de six villages ont signé jeudi 19 janvier un procès verbal fixant certaines actions à mener en commun en vue d’améliorer la gestion de la décharge d’Azaghar et de son environnement.
    Au terme d’une heure et trente minutes d’un large débat, les représentant des villages Ait Said, Ighil Tizi-Boa, Ait Ikene, Ibekarene, Ath Ouizguane et Ibouyisfene, dont des terres sont proches de la décharge ou sur l’autre route menant à Assif Ousserdoune, ont décidé de sept actions à mener, certaines à la charge d’une partie ou d’une autre et certaines à réaliser en commun.
    Ainsi les représentants des villages se sont engagés  »à mener des campagnes de sensibilisation à travers les assemblées des villages » et   »à organiser une opération de volontariat pour nettoyage ». Pour cette derenière opération, les organisateurs doivent  »informer l’APC 48 heures à l’avance » pour que celle-ci mette les moyens matériels et humains nécessaires, dont elle dispose.
    L’APC s’est engagée à mettre deux gardiens  »dans le cadre du filet social pour surveiller durant la journée les alentours de la décharge », à  »étaler avec une niveleuse les dépôts des terres entreposés sur les accotements de la route Azaghar » et à mettre en place  »du sable tout-venant à l’entrée de la décharge pour en rendre l’accès facile ».
    Notons que par ailleurs que les employés communaux chargés de la décharge se plaignent de leur côté de nombreuses nuisances pouvant affecter leur santé, comme celle de voir les citiyens rejeter des carcasses d’animaux dans un état de décomposition avancé. Rachedi Djillali, rencontré sur place alors qu’il était en plein action, a lancé un appel aux citoyens afin qu’ils appelent les services de la commune qui se chargeront d’évacuer rapidement les carcasses de bêtes en vue de les enterrer.(BMS — Lire avec vidéo)

 Bouzeguene — EducationRéception et mise en service d’une salle omnisports au Lycée Mohand Oulhadj de Bouzeguene23 janvier 2012 - La satisfaction a été générale dimanche au lycée Mohand Oulhadj de Bouzeguene à l’occasion de la réception de sa salle omnisports et sa mise en logo375lyceeservice officiellement par les autorités et les responsables locaux conduits par le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares et le président de l’Assemblée populaire communale (APC), M. Sadji Mourad.
    Accompagné de représentants des entreprises qui ont réalisé la salle, le chef de la Daïra a insepcté en premier lieu la salle, les vestiaires et le système de chauffage avant d’assister en compagnie du maire à une collation organisée en présence d’enseignants et de lycéens de l’établissement. Le chef de la Daïra a présenté à cette occasion des raisons objectives liées au retard dans la réalisation de la salle dont les travaux ont duré trois ans. Parmi ces raisons figurent le fait que deux de la dizaine d’entreprises qui l’ont réalisée (charpente métallique et tapis) avaient un plan de charge très important et en sont les spécialistes dans le pays. 
     Le président de l’APC s’est déclaré pour sa part fier de cette réalisation et a annoncé le lancement prochain d’une autre salle de même type au profit du technicum  »Frères Hanouti » de Laoudha Guighil. Il a indiqué qu’une autre salle destinée au large public, aux citoyens qui voudraient faire du sport, est au programme mais que celle-ci est retardée par une question de choix de terrain.
     Le proviseur du lycée a exprimé sa satisfaction pour cette réalisation qui vient atténuer les conditions dans lesquelles les lycéens faisaient du sport, relevant le fait que l’emplacement du lycée rend froid son environnement pendant une bonne partie de la matinée parce que situé en contrebas d’une colline (Ath Lqarn) qui empêche les rayons du soleil d’y parvenir tôt le matin. 
    Un professeur d’éducation physique a exprimé également sa satisfaction pour cette nouvelle réalisation tout en déclarant avoir fait des réserves sur certains aspects comme l’absence de protection des vitres de la salle en cas d’actes de vandalisme venant de l’extérieur de l’établissement, d’ailleurs longé par une route toute proche. Le chef de la Daïra lui a indiqué que ces réserves ont été déjà notées et qu’elles seront réglées.
    Des lycéens interrogés par Bouzeguene news en marge de la cérémonie ont exprimé également leur joie de voir la salle enfin livrée. Elle a coûté deux milliards 900 millions de centimes (29 millions de dinars), selon le chef de la Daïra.(BMS — Lire la suite avec vidéo)

 Bouzeguene-administration2012 et Yennayer 2962 : les vœux du chef de la Daïra de Bouzeguene pour la population 23 janvier 2012 - Le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, présente sur une vidéo de Bouzeguene News ses vœux à la population des quatre chefdaira_dec2011communes de Bouzeguene, à l’occasion de la nouvelle année 2012 et de Yennayer 2962.
    M. Boulares, nommé à la tête de la Daïra de Bouzeguene (Idjeur, Bouzeguene, Illoula et Ath Zikki) en décembre 2010, se distingue par son sens de la communication notamment lors de ses sorties sur le terrain, comme nous l’avons constaté. 
    Sa modestie mérite d’être soulignée. M. Boulares est en effet un cadre sorti de l’école nationale d’administration (ENA, Alger). Il aurait hérité ce sens de la communication, inhabituel par les temps qui courent, et que lui reconnaissent de nombreuses personnes et responsables, peut-être pour avoir enseigné à l’université de Béjaia pendant dix ans tout en assumant ses responsabilités dans l’administration dont il a gravi les échelons.
    Nous saluons pour notre part son esprit de coopération et d’ouverture à l’égard de notre site internet, dont le rôle rejoint le sien et qui est celui d’informer la population sur l’activité locale dans la pure tradition du service public. Nous lui présentons à notre tour nos meilleurs vœux de réussite.(BMS — Lire avec vidéo)

 Kabylie — internet — Les associés de la société Kabyle.com transforment leur Sarl en association — 22 janvier 2012 - Les associéskabylie_kabylePcom de la société qui gère le site kabyle.com dont le principal est Stephane Arrami ont décidé de transformer le statut qui les lie de Société à responsabilité limité (Sarl, à but commercial), en celui d’association tout court.
    L’annonce faite par Arrami dans un texte daté du 19 janvier ne précise pas combien de membres possède la nouvelle association alors que la Sarl était composée de trois personnes.
logo240WesternUnion     »Les formalités de radiation de l’entreprise sont en cours. L’association prendra en charge le site d’information et conservera le nom de domaine Kabyle.com. Cette transformation a été pensée pour être la plus bénéfique pour le peuple et la nation amazighe », indique le texte signé par Arrami.
    Cette évolution permettra aux membres associés de se soustraire de la fiscalité liée aux sociétés. Le site devrait avoir toutefois la difficultés de facturer les annonces payantes qu’ils diffuse.(BMS)

 Kabylie — administration — Le Wali de Tizi-ouzou traite des directeurs de Wilaya d’incompétents – 22 janvier 2012 -Bien des directeurs de Wilaya (Exécutif) de Tizi-ouzou devraient être dans leurs petits souliers ces jours-ci après avoir été savonné par le Wali, Abdelkader Bouazghi pour les retards enregistrés dans leurs secteurs jusqu’à être qualifiés d’incompétents, a rapporté samedi La Dépêche de Kabylie.
    Selon le journal, Bouazghi n’a pas  »hésité un instant à mettre en doute la compétence de certain directeurs », à l’exclusion  »des responsables au sein de la direction des travaux publique et leurs homologues de l’hydraulique ».
     »Les projets inscrits pour réalisation, au cours du quinquennal écoulé (2005/09), au nombre de 481, ont eux aussi été passés au crible, avec le même constat de retard. Ayant bénéficié de pas moins de 101 milliards de dinars, seul 49 milliards ont été consommés jusqu’à présent. C’est-à-dire moins de 49% du budget », a rapporté le journal.
    Le Wali de Tizi-ouzou n’est pas le premier à critiquer le retard accusé en matière de développement ces dernières années. Les partis influents dans la région avaient tiré la sonnette d’alarme à plusieurs reprises. Le RCD et le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie y ont vu une forme d’anti-kabylisme.(BMS)

 Kabylie — social — Partis — Le RCD accuse des  »trotskistes » de prendre  »en otages les centaines d’ouvriers de l’usine » de lait de Draa Ben khedda — 21 janvier 2012 — Le Rassemblement pour la culture et la démocratie accuse dans une déclaration des  »trotskistes », allusion laiterieDBKau parti une_sadides travailleurs de Louisa Hanoune, de prendre  »en otages les centaines d’ouvriers de l’usine » de lait de Draa Ben Khedda dont la grève entame son 4ème mois.
     »Une soixantaine d’activistes dont certains sont pris en charge politiquement et matériellement par l’internationale trotskiste, anime cette grève  et prend en otages les centaines d’ouvriers de l’usine pour polluer le combat pour un changement démocratique et vendre à leurs tuteurs une expérience pilote de renationalisation d’une unité, en allumant un foyer de type idéologique dans une région acquise à la démocratie et espérer engranger ,au passage, quelques dividendes aux prochaines échéances électorales », écrit le RCD dans une déclaration de son bureau régional de Tizi-ouzou où il affirme qu’il  »est désormais établi que les revendications ne sont nullement syndicales mais politiques ».
    Dans la même déclaration, le RCD a tiré à boulets rouges sur Louisa Hanoune, le président Abdelaziz Bouteflika et le chef du front des forces socialistes (FFS), sans les citer nommément et chacun lui reprochant l’attitude personnelle ou de son parti dans cette affaire.
     » L’ensemble des investigations menées et les décisions de justice rendues confirment la nature politicienne de l’opération dont le gauchisme ….(BMS — Lire la suite et commenter)

 Bouzeguene — TransportIl existe bien une ligne Bouzeguene — Oued Aissi mais n’est assurée que par … un seul fourgon — 21 janvier 2011 - Il existe bien une ligne de transport  »Bouzeguene — Oued Aissi (banlieue de Tizi-ouzou) et vice versa » mais elle n’est pas connue et n’est assurée  pour le moment que par un seul fourgon, a-t-on appris de son propriétaire. 
 logo375FOURGONS   Le fourgon de couleur noire démarre très tôt le matin pour 100 dinars la place. Ceci est à l’avantage du voyageur se rendant de Bouzeguene à Tizi-ouzou ou l’inverse, au double plan du prix et du temps puisque cette ligne lui fera éviter les détours par Azazga, voir Freha.
    Il serait intéressant de renforcer cette ligne et de la faire connaître davantage auprès des voyageurs de Bouzeguene pour permettre aux gens d’Ait Yedjar de profiter du raccourci salutaire qu’offre la route Chaoufa  — Boubhir — Azaghar — Bouzeguene.(BMS -Lire avec autres brèves)

 Bouzeguene — AdministrationLe bruit court que le Wali sera l’hôte de BouzegueneBouazghi154x156jan2012 ces jours-ci21 janvier 2011 -Le bruit court encore une fois que M. Abdelkader Bouazghi, le Wali de Tizi-ouzou, serait l’hôte de Bouzeguene ces jours-ci pour une visite consacrée au développement local dans cette Daïra (Sous préfecture) de quatre communes que sont Bouzeguene, Idjeur, Illoula et Ath Zikki.
    Selon la vox populi, le wali viendrait inaugurer quelques infrastructures et s’intéresser aux préoccupations locales rappelées récemment avec insistance par une coordination des comités de villages en constitution et que sont la nécessité de doter la région d’un hôpital, d’un réseau d’eau potable à partir du barrage de Taksebt et de postes d’emplois en raison d’un chômage très élevé
     C’est la deuxième fois en quelques mois que la vox populi fait état d’une visite éventuelle du wali à Bouzeguene. La dernière fois, la rumeur qui était intervenue avec le bitumage tous azimuts des rues de Bouzeguene, s’est avérée fausse..(BMS — Autres infos)

octobre2011_11_petition740

 Bouzeguene — Divers — De l’urgence de dégager la voie aux pompiers le jour du Souk Netlata de Bouzeguene — 19 janvier 2012 -Il serait utile, urgent et salutaire que la voie menant aux locaux de la protection civile (pompiers) de Bouzeguene centre soit dégagée le jour du Souk logo375pompiersHebdomadaire, qui intervient chaque mardi, pour leur faciliter la sortie pour des interventions en cas de sinistres.
    Leur intervention rapide vendredi dernier a permis de sauver le véhicule personnel de l’administrateur de ce site d’un incendie qui l’aurait totalement calciné. Mais si le sinistre était intervenu mardi, les agents de la protection civile seraient parvenus sur les lieux en retard à cause des étalages de marchandises qui auraient retardé leur sortie.
    Il est donc salutaire de dégager la voie et l’environnement immédiat des locaux de la protection civile le jour du Souk Netlata pour permettre aux soldats du feu de faire face à des risques autrement plus importants que l’incendie d’un véhicule et que personne, bien entendu, ne souhaite les voir se produire à Bouzeguene.
    L’expérience vécue par BMS, qui devait initialement se rendre en pareil jour à Bouzeguene avant de reporter son déplacement à vendredi, est peut être une façon de rappeler le proverbe  »A quelque chose malheur est bon. » (BMS — Lire)

 Algérie — internet – Internet menacé de paralysie dans 10 jours à cause d’un conflit salarial d’Algérie Télécom — 19 janvier 2012 -Le réseau Internet et téléphone fixe risquent d’être paralysés dans 10 jours en Algérie à cause d’un conflit social à Algérie Télécom qui en a le monopole.  »Les 26 000 travailleurs d’Algérie Télécom menacent d’entrer en grève nationale au cas où l’entreprise ne leur accorde pas une augmentation de 30 % », a rapporté mercredi le journal Echourouk.
    Le journal citait  le secrétaire général de la Fédération des travailleurs de la poste et des technologies de l’information,  Mohamed Chelouak, pour qui  »En cas de non satisfaction de cette revendication avant la fin du mois de janvier en cours, les 26 000 travailleurs de la société entreront en grève nationale ».
    Une source d’Algérie Télécom, citée par le même journal indiquait que l’entreprise  »aurait exigé à ses employés de réaliser un chiffre d’affaire de 75 milliards de DA pour augmenter leurs salaires de 10 % » et que l’augmentation de 30 % revendiquée par les travailleurs n’est pas dans la capacité de l’entreprise.(BMS — Lire)

insolite740jan2012

 Algérie — Presse — Europe — La représentante de l’UE en Algérie anime jeudi une conférence sur les relations Algérie-Europe à ENSJSI – 18 janvier 2012 -  La représentante de l’UE en logo240dons18janvAlgérie, Mme Laura Baeza animera une conférence -débat jeudi 19 janvier 2012, à partir de 11 h à l’Ecole Nationale Supérieure de Journalisme et des Sciences de l’Information (ENSJSI) de Ben Aknoun (Amphi 1, RDC). Thème abordé: Les relations Algérie-Europe.(Belkacem ahcène-djaballah — P/Le Club des anciens élèves de l’ENSJ)

 Algérie — politique – Le RCD et le FFS multiplient les sorties … militantes à Tizi-ouzou — 18 janvier 2012 -Le Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) et le Front des forces socialistes (FFS), les deux partis influents en Kabylie (Algérie), ont multiplié depuis débuit janvier leurs sorties … militantes à Tizi-ouzou.
    Le RCD, qui prépare une réunion de travail regroupant  »l’ensemble des membres du Conseil National, les présidents d’APC et les élus APW » pour samedi 21 janvier 2012 à 10 h au Bureau Régional de Tizi-Ouzou, en vue de prépare son IV congrès, a  »réuni le collectif « militantes » du parti samedi 14 janvier à 14 h00, au même lieu.
     »La rencontre à été animée par Me Lila Hadj Arab, secrétaire national à la jeunesse et Boussad Boudiaf député et membre du Bureau régional », selon le blog du parti qui assure que  »les militantes ont  débattu de la condition de la femme Algérienne tant sur le plan juridique que politique et socio économique ».
    Quelques jours auparavant, la même source a rapporté que  »C’est dans une salle archicomble » que  le Président du parti, M. Said Sadi a animé mardi 10 janvier une conférence-débat dans le cadre de la formation des étudiants militants et sympathisants à la salle des conférences du bureau régional de Tizi ouzou. M. SADI  »a eu l’occasion de revenir, durant près de 3 heures, sur l’histoire tumultueuse de l’Algérie et l’héritage légué par les femmes et les hommes qui ont mené le combat libérateur (…).
    Pour sa part, la fédération FFS de Tizi-Ouzou qui prépare une assemblée générale des étudiants militants et sympathisants du parti pour samedi 21 janvier 2012 à 10h00 au niveau de son siège, sis à Rue Kaci Ihaddadène.(BMS — La suite)

 Kabylie News — Bouzeguene — Kabylie news reçoit un premier don de 100 Euros provenant d’un ami étranger  – 17 janvier 2012 - Un ami Français, amoureux de la Kabylie depuis son jeune âge et admirateur de Kabylie News nous a fait un don de 100 Euros, via Western Union. Grand merci à cet ami qui veut garder son anonymat. Le don transféré lundi de France via Western Union nous est parvenu mardi et encaissé à la Poste Ait Ikhlef de Bouzeguene.
 donFrance375-258x300   Ce fut l’occasion de tester ce mode de transfert rapide de l’étranger qui a l’inconvénient seulement de recevoir les 100 euros en monnaie locale (dinars algériens) et au taux officiel, donnant lieu à 9.230 dinars alors qu’au marché noir  les 100 Euros sont côtés à 14.000 dinars. Une différence de près de 5.000 dinars.
     Ce don arrive également au bon moment pour soulager un peu BMS des ennuis financiers liés à son véhicule qui a failli cramer vendredi dernier à Bouzeguene centre. Les dégâts sont importants et couteux. La Saxo a perdu une batterie, le faisceau électrique, le filtre à air et bien d’autres pièces. 
     Le coût des pièces de rechange ramenées de la  »casse » a dépassé déjà les 16.000 dinars. 
     L’usage de ce véhicule est important dans la mission de couverture régulière de l’actualité à Bouzeguene et dans le reste de la Kabylie. Sa réparation est primordiale pour continuer à administrer le site.(BMS — Lire)

 Kabylie — actualités – Echos de Kabylie … Echos de Kabylie …Echos de Kabylie … — 18 janvier 2012 -Kabylie News vous présente quelques échos à caractères culturel, poltique ou social repris intégralement des mail reçus ou sur des sites en rapport avec ces sujets.
    — L’écrivain Abdeslam Aouadène, l’invité de l’association culturelle « Rahmani Slimane »  — L’association culturelle « Rahmani Slimane » organise une rencontre avec l’écrivain Abdeslam Aouadène le samedi 21 janvier 2012 au centre culturel d’Aokas à 14h 00mn pour parler de son oeuvre intitulée : « Sous l’arbre des paresseux « . soyez nombreux et nombreuses et surtout n’oubliez pas de faire circuler l’information.
    – L’Assemblée Populaire de la wilaya de Tizi Ouzou organise une Session Ordinaire le Lundi 23 et Mardi 24 Janvier 2012 à 10H00 à l’Hémicycle AISSAT Rabah.  Ordre du jour : Délibérations; Examen et adoption du Budget Primitif de l’exerce 2012; Point de situation et perspectives du secteur de l’Habitat : logement social locatif, logement rural aidé, logement promotionnel aidé et promotion immobilière.; Point de situation et perspectives des secteurs de l’Agriculture, des Forêts, de la Pêche et de l’Artisanat; Divers.
    – « Journées d’information sur le secteur de la Formation et de l’Enseignement Professionnels » — Dans le cadre de la préparation de la rentrée de la formation professionnelle prévue le 26/02/2012, dont les inscriptions ont débuté depuis le 10/12/2011 et qui se poursuivront jusqu’au 09/02/2012, des journées d’information sur le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels se tiendront du 15 au 19 janvier 2012 au niveau des chefs lieux des daïras de Tizi Ouzou, Draa Ben khedda, Larbaa Nath Irathen, Azeffoun, Azazga, Boghni et Ouadhias. Ces journées seront mises à profit pour vulgariser les opportunités de formation offertes par les différents établissements répartis à travers le territoire de la wilaya. Des conseillers à l’orientation et des enseignants seront mobilisés, pour l’encadrement de ces journées.(La Direction de la Formation et de l’Enseignement Professionnels).(BMS)

 Kabylie — Bouzeguene — sites — Vos dons de l’étranger… c’est possible et rapide ! – 17 janvier 2012 — Vous pouvez faire désormais des dons à notre site, votre site, de l’étranger grâce à Western westernPostelogo240WesternUnionUnion et Algérie Poste. Grâce à une convention d’Algérie Poste avec la Western Union, des transferts de l’étranger peuvent être effectués suivant cette procédure:
      — Le donateur se présente à une agence postale ou bancaire en France ou ailleurs et demande d’effectuer un transfert par le service de Western Union vers l’Algérie.
      — Il remplit un formulaire de transfert dans lequel il précisera le nom et prénoms du bénéficiaire, Belkacemi Mohand Said, et son pays d’origine (Algérie). A toute fin utile voici mon adresse complète: Cité Eucalyptus, bâtiment A, N°79, Tizi-Ouzou, Algérie (15.000).
      — L’expéditeur recevra une copie du formulaire qui lui permettra de prévenir le bénéficiaire, par téléphone ou par internet (courriel) en lui communiquant son nom et prénom exacts, le numéro de transfert (dit  »code » en 10 chiffres ou caractères), le montant du transfert et le type de monnaie (Euro ou dollar).
      — Le bénéficiaire se rendra alors dans une agence postale en Algérie pour retirer le montant du transfert en dinars algériens. Il lui sera demandé le  »code de transfert », le nom et le prénom exacts de l’expéditeur, le montant du transfert et le type de monnaie..(BMS — Lire)

 Bouzeguene — société — Des représentants d’une vingtaine de villages réunis dans l’enthousiasme pour la défense solidaire des intérêts de Bouzeguene — 14 janvier 2012 - Ils étaient une vingtaine de comités de villages, sur 24 que compte la commune de Bouzeguene, à déléguer coord375deux représentants chacun à une réunion vendredi en fin d’après midi au centre culturel Mohand Oulhadj du village Ath Ouizguane dans la perspective de créer et de structurer une coordination des comités de villages ayant pour objectif de défendre ensemble et dans l’unité les intérêts de la commune.
    Il y avait de l’enthousiasme et du débat franc au cours de cette rencontre qui a débuté vers 16 heures pour s’achever vers 19 heures par un autre rendez-vous fixé pour le 27 janvier. Les participants à la prochaine rencontre sont tenus de venir dûment mandatés par leurs villages et avec le cachet rond de celui-ci, en vue de mettre en place la coordination, qui restera de type traditionnel dite  »Tâarfit », dans un premier temps, sans écarter totalement et ultérieurement l’option d’une véritable association avec un agrément, telle que défendue par plusieurs intervenants. 
    Les avis étaient très partagés sur cette question, au cours de cette rencontre modérée avec tact par MM. Bessaci Rabah et Akkou Mhamed du village Ath logo280saxoOuizguane. Une partie défendait l’option d’une association moderne où tous les villages seront représentés et qui aura tous les outils légaux pour lui donner les moyens d’agir ouvertement et en toute légalité. 
    Une autre partie penchait plutôt pour une structure traditionnelle, qui, tout en rappelant l’expérience des aarchs, sans s’en réclamer, insistait sur la force morale dont devrait être dotée cette coordination. A ceux qui soupçonnerait ses initiateurs de vouloir préparer les prochaines échéances électorales, ceux-ci rappellent clairement que  »chacun est prié de laisser à l’entrée (de la coordination) ses ambitions en la matière ». Il s’agit d’une structure de solidarité qui vise à peser de tout son poids pour obtenir des projets qui manquent à la région. Il s’agit d’une sorte de lobbying à faire à tous les niveaux pour défendre à tous les niveaux l’intérêt général de la région. La coordination accompagnera les autorités locales, de la commune et de la Daira, dans leurs actions pour doter la région de tous les atouts en matière de développement, qui lui manquaient.
    Au cours du débat, il était clair que le constat fait par les uns et les autres de la situation de la région de Bouzeguene apparaissait assez amer. C’est ce qui a amené tout le monde à vouloir réagir et agir, diront-ils. On sentait dans leurs interventions la volonté de construire une solidarité qui puisse tirer la région de son retard.  »Bouzeguene n’a pas d’hôpital », « Bouzeguene fait partie des 10 pour cent de l’Algérie qui n’ont pas d’eau potable tous les jours »,  »le chômage est trop élevé dans la région, « les gens vivent de pensions de retraites et l’avenir est bouché ». Tels sont quelques uns des constats négatifs faits de la situation dans la commune de Bouzeguene.(BMS - Lire la suite avec vidéo - BMS - L’article en PDF )

 United States — Yennayer — Berber New Year celebration — Tamaghra n Yennayer 2962 — 13 janvier 2012 — Imazighen of America, you are invited to celebrate the Berber New Year (Yennayer) logo375USAwith Berber American Community — BAC — On Saturday January 14th  2012 — From:  5pm to 11pm At:  Philadelphia Senior Center 8101 Bustelton Ave. Philadelphia, PA 19152.
    Program: Presentation on Yennayer by Amazigh School students. Traditional Dinner. Presentation of Amazigh Cultural Center project by Hsen, Nacer, Farid and Ahmed. Chorus Amazigh by Kids. Kabyle Music with: Moh Laid Deflaoui  and Salah Ait Gherbi. Open Microphone DJ. Admission fees: Members of BAC or AACA   Single $15, Family $20 . Non Members Single $30, Family $40.(Madjid — read)

 Le prêche de BMSLorsque tout sent mauvais le bon n’a qu’à …bien se tenir (Rediffusion)13 janvier 2012 -  Il est un verset du Noble Coran que je me rappelle chaque fois que je me sens quelque peu déstabilisé face à des adversaires qui n’ont dans leurs esprit aucune idée de ce qu’est la honte, la loyauté ou l’éthique mais qui se liguent si parfaitement qu’ils constituent une force négative et destructrice capable de vous mettre en doute, de tout abandonner… 
     »Dis:  »Le mauvais et le bon ne sont pas semblables, même si l’abondance du mal te séduit. Craignez Allah, donc, ô gens intelligents, afin que vous réussissiez » (Al-Mä’iidah — 100).
    Ce verset, vous l’avez compris, me permet de prendre conscience qu’il y a comme une vision d’optique, un mirage… derrière de telles forces négatives que je rencontre souvent sur mon chemin du matin jusqu’au soir et parfois du soir jusqu’au matin.
    Ce verset a été traduit jadis par nos ancêtres sous la forme la plus connue qu’est Tirugza (l’honneur) en Kabylie, c’est-à-dire savoir tenir tête et ne pas perdre son âme face à l’absurde qui se ligue, au mensonge qui se construit, voire à la calomnie qui menace. 
    Des gens autrement plus intelligents parmi nos ancêtres ont traduit le sens de ce verset en proverbes également. Je ne sais pas si c’est un écrivain qui a dit également que le mensonge est plusieurs, la vérité est une, l’équation est délicate…
    Ceci dit, ne croyez pas que je suis toujours enfermé dans mes seules certitudes. Et c’est pour cela d’ailleurs que conformément  à notre tradition respecteuse des principes de notre religion musulmane, je conclut toujours même sur internet en disant  »Si j’ai raison c’est grâce à Dieu, si j’ai tort je Le prie de me Pardonner ».(BMS)

 Kabylie — tradition: Célébration dans la morosité de Yennayer 2962 à Tizi-ouzou – 12 janvier 2012 — Bien que l’ambiance paraissait visiblement très morose, la Waada ou le repas fait de Waada2962-300x177couscous au poulet, promise par la maison de la culture Mouloud Mammeri Tizi-ouzou, en collaboration avec la chambre des métiers et de l’artisanat de la Wilaya, a bien eu lieu jeudi en milieu de journée, en célébration du nouvel an berbère, Yennayer 2962.
    Ils sont des dizaines à avoir goûté au couscous au poulet préparé et servi dans des assiettes jetables, après un passage obligé par une longue file d’attente. Comme vous le constaterez sur la vidéo accompagnant ce texte, il y a eu un public moyen mais contrairement aux années précédentes, il manque un peu d’enthousiasme dans l’environnement de cet établissement qui porte le nom de l’illustre Mouloud Mammeri. Un constat inhabituel surtout en pareille date.
    Notons qu’un autre déjeuner est offert en même temps par l’APW de Tizi-ouzou aux élus, fonctionnaires, mouvement associatif et la presse au niveau de centre des oeuvres sociales de la Wilaya.
    Par ailleurs, le piment politique de la journée est lié au mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK) qui n’a pas pu faire sa marche comme il l’avait annoncé. D’importantes forces de police ont été déployées pour l’en empêcher obligeant les participants à tenir un rassemblement devant le campus universitaire de Hasnaoua d’où devait partir la marche, comme par le passé, jusqu’à l’ancien siège de la mairie de Tizi-ouzou.(BMS — Vour la vidéo)

 Kabylie — autonomie – Le MAK empêché pour la première fois de faire sa traditionnelle marche de Yennayer à Tizi-ouzou – 12 janvier 2012 -Le mouvement pour l’autonomie de la aitChebibKabylie a été empêché jeudi et pour la première fois de faire une marche à laquelle il a appelé à Tizi-ouzou à l’occasion de la célébration du nouvel an berbère, Yennayer, comme il avait l’habitude de le faire depuis plusieurs années.
    Les forces de police déployées pour l’occasion ont dissuadé les militants du MAK d’investir la rue en prenant le départ, comme à l’accoutumée, devant le campus universitaire de Hasnaoua.
    Le MAK, qui entendait revendiquer par cette marche  »l’autodétermination dans le cadre d’une large autonomie régionale » et  »exprimer son soutien aux Amazighs de la Libye en conflit notamment avec la direction du CNT (Libyen) », connaît ainsi sa première difficulté à faire sortir ses troupes dans la rue. Il a fait état ces derniers temps et à plusieurs reprises de l’interpellation de ses cadres dirigeants.
    Le mouvement semble diminué depuis une grave crise interne liée à l’avènement d’un gouvernement provisoire mis en place par Ferhat Mehenni en juin 2010 suivi du limogeage de son président par intérim, Mohand Larvi Tayeb.(BMS)

 Algérie-presse-internet: L’édition du jour du journal El Watan sur internet retardée jusqu’à 10 heures à compter du 17 janvier — 12 janvier 2012 — Le journal El Watan a décidé de retarder la diffusion de son édition elwatan_25_tiziouzou321du jour sur internet jusqu’à 10 heures du matin à compter du 17 janvier vraisemblablement pour gagner davantage de lecteurs de sa version papier.
     »Amis lecteurs, à compter du 17 janvier l’édition du jour d’El Watan sera mise en ligne à partir de 10 heures du matin’, annonce le journal sur son site Web. Le journal de Omar Belhouchet, qui offre quelques informations factuelles de ses correspondant pendant la journée, diffusait jusqu’ici son édition du jour entre 1 heure et 3 heures du matin dont la version PDF pour laquelle il exige une inscription préalable. Cette inscription qui porte le lien avec aux termes  »inscription_payant.php », sous entendrait la préparation du journal à exiger éventuellement un jour le payement de l’accès aux visiteurs.
    Rappelons que le journal El Watan, tout comme Liberte, a porté son édition papier à 15 dinars contrairement aux autres journaux algériens dont le prix est resté à 10 DA depuis pratiquement leur création.(BMS)

 Algérie-traditions-Yennayer — Tizi-ouzou accueille le carnaval de l’Ayrad de Beni Snous (Tlemcen) — 12 janvier 2012 — La cour de la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-ouzou a logo300ayradété mercredi la scène du théâtre de rue du carnaval dit Ayrad (Lion) de Beni Snous (Tlemcen), à l’occasion du nouvel an berbère, Yennayer, qui devrait intervenir jeudi 12 janvier.
    Beni Snous est réputé pour ce carnaval qui met en scène une dizaine de personnes avec des tenues et des masques qui sortent de l’ordinaire mais qui sont censés représenter une forme de fauves luttant entre eux jusqu’à ce que l’un d’eux en devienne le chef.
    La représentation qui a débuté devant l’entrée officielle de la maison de la culture a suscité l’intérêt d’un public nombreux, qui, appareils photos numériques en main, se sont donnés à cœur joie pour filmer ces instants quelque part insolite. La représentation devait se poursuivre dans la salle du petit théâtre de l’établissement dirigé par Ould Ali El Hadi.
    Cette sortie des Beni Snous fait partie d’une série d’autres activités dont des conférences sur l’Aryad précisément ainsi qu’une Ouâada (offrande de couscous) qui devrait être organisée jeudi à midi en collaboration avec la chambre des métiers et de l’artisanat de Tizi-ouzou.(BMS — voir la vidéo)

 Kabylie — TiziOuzou — Société — Seksu Si Yuzad (Couscous au poulet) à l’APW, une  »wâada » à la maison de la culture et une marche du MAK, au programme de Yennayer  à Tizi-ouzou – 11 janvier 2012 - Le nouvel an berbère, Yennayer 2962, devrait être marqué jeudi par une réception suivie d’un déjeuner à l’assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-CoucousYennayer215bunblogouzou, une  »Wâada » (offrande) à la Maison de la culture Mouloud Mammeri et une marche du mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK).
    Ils ont bien de l’humour à l’APW. C’est du moins ce que révèle le texte de son président, Mahfoud Bellabes. Celui-ci a ajouté une bien bonne note d’humour dans l’invitation qu’il a adressée aux élus (es), fonctionnaires de la wilaya, le mouvement associatif et la Presse, pour prendre part jeudi à 12 h00 à un déjeuner au Centre des oeuvres sociales de la Wilaya en précisant, bien en kabyle dans le texte, qu’il s’agit d’un couscous au poulet (Seksu Si Yuzad).
    Un autre déjeuner, une wâada dans le sens traditionnel d’une offrande, est annoncée à la maison de la culture de Tizi-ouzou. Elle sera organisée jeudi en milieu de journée en collaboration avec la chambre des métiers et de l’artisanat de la Wilaya.
    Plus politiquement, le nouveau président du MAK, Bouaziz Ait-Chebib, cité par les médias proches des autonomistes, a annoncé un programme de recueillement sur la tombe de feu Bessaoud Mohand-Arav le 11 janvier, une marche populaire à Tizi-Ouzou pour le 12 janvier et  »une journée d’étude sur le thème «Autodétermination » à la Maison du MAK de Tizi n Semlal (Vgayet) pour le 13 janvier ».(BMS- Voir)

 Tizi-ouzou — Oran — culture — Semaine culturelle de la Wilaya d’Oran à Tizi-ouzou du 10 au 14 janvier (Voir photos et vidéo) — 11 janvier 2012 — La Maison de la Culture Mouloud Mammeri de logo375oranTizi-ouzou accueille depuis mardi en début d’après-midi une semaine de la Wilaya d’Oran inaugurée par le Directeur de l’Administration locale (DAL) et son collègue de la culture, Ould Ali El Hadi en présence d’une foule nombreuse. 
    L’ouverture officielle est intervenue après une animation folklorique aux sons de Karkabou devant l’entrée de l’établissement par la troupe El Hamama, suivie d’une visite d’une exposition portant sur le  »patrimoine, l’histoire, des arts plastiques, les habits traditionnels, les arts culinaires, le cuire, la sculpture sur bois et la céramique.
    Spectacle d’ouverture animée par les chanteurs Cheikh El Handi, El Habri Soltane, Horia Baba, Cheb Abbes El Houari, Cheb Ben Atia Ben Aissa devait suivre ainsi qu’un défilé de mode. Mercredi est prévu à 14 h 30 un spectacle animé par le groupe Rouabi, Jeudi 12 à 14h30 et au Théâtre régional Kateb Yacine Tizi-Ouzou, une pièce théâtrale intitulé « jeu de mariage » par le Théâtre Régional Abdelkader Alloula d’Oran, vendredi à 10h00 (au Théâtre Régional Kateb Yacine Tizi-Ouzou) , un spectacle de théâtre pour enfants animée par la troupe «  le théâtre de la ville » enfant intitulée «  les aventures de Zinou et nounou » et enfin samedi à 14h30  un spectacle de clôture animée par les chanteurs Cheikh El Handi, El Habri Soltane, Horia Baba, Cheb Abbes El Houari, Cheb Ben Atia Ben Aissa et Madjid hadj Brahim.(BMS — Voir avec vidéo)

 Kabylie — médias — Radionumydia de retour à partir du 12 janvier grâce à plusieurs donateurs dont le couple Fatiha et Kamel Chebbi – 10 janvier 2012 - Radionumydia, qui diffuse des programmes kabyles à partir de l’Ohio, aux États-Unis et qui était menacée de disparition, devrait pouvoir revenir dès le 12 janvier (yennayer 2962) grâce à plusieurs donateurs dont le couple Fatiha et numydiaKamel Chebbi, a annoncé sa propriétaire Sonia Ladjadj.
     »La radio sera de retour dans 4 jours et d’une manière différente, comme on a annulé le contrat le 31 décembre 2011, j’ai pu acheter un espace de diffusion pour 1000 auditeurs avec l’argent que m’a envoyé Fatiha de New Jersey et son mari Kamel que je remercie infiniment du fond du coeur, mais ce nouveau serveur n’offre pas d’émissions et débats en direct comme avant des autres pays, on pourra faire le direct seulement à partir d’Ohio, tous les animateurs devront enregistrer leurs émissions a l’avance pour que je puisse envoyer au serveur automatiquement », a précisé la même source dans une annoncé datée du 9 janvier.
    Sonia Ladjadj, qui indiquait avoir besoin de 18.000 dollars américain pour que sa radio puisse continuer d’exister pour une année, a fait état de 1.090 dollars reçus provenant d’une vingtaine de donateurs que sont Fatiha et Kamel Chebbi, Numydia, Fadela Ouz, Lhafid Meziani, Sarah Said, Taninna La chanteuse, Ait Challal Mohand, Rachid Kan, Aldjia, Ferhat Mehenni, Larbi Ait Ilmane, Abdeslam Harbi, Farida de Tennessee, Najib et Kahina Ait ouali, Belkacem Hadrien Montréal, Jedjiga d’Ottawa, Abdenour de Bussigny, Massinissa Amara de Columbus Ohio, Akli Gana Chicago, Louisa kefrida, Taous Chermak, Fadila kaci de Paris, et Rahima de Montréal.
    Pour pouvoir exister, les médias faisant la promotion de la Kabylie et des Kabyles, dont le site Kabylie News, ne peuvent compter que sur les ressources propres et la volonté de leurs initiateurs et ou les dons qu’ils pourraient recevoir de la communauté kabyle notamment celle établie à l’étranger. D’autres sites comme kabyle.com sont liés à des entreprises commérciales qui générent des bénéfices. Des sites militants trouvent leurs comptes dans les associations et organisations auxquels ils sont liés, comme le MAK-GPK.(BMS- Voir le site)

 Illoula-HijevLe chef de la Daïra de Bouzeguene à Hijev pour écouter les préoccupations des villageois10 janvier 2012 - Le chef de la Daïra de Bouzeguene, M. Messaoud Boulares, chefdaira_dec2011s’est rendu dernièrement à Hijev, dans la cheikhAbdallahjan2012commune d’Illoula Oumalou, pour écouter les préoccupations des habitants de ce village isolé et qui surplombe la région de Bouzeguene. 
    Il est question sur place des axes routiers menant au village, des locaux d’activités des jeunes de la localité et de la création d’une décharge publique. 
    Le chef de la Daïra était accompagné du maire d’Illoula, M. Kais Larbi.(BMS- Voir)

 Algérie — CCP — Les bienheureux titulaires de carte CCP pourront procéder à des paiements électroniques — 9 janvier 2012 — Les bien heureux titulaires de la carte CCP pourront procéder à des paiements électroniques  »dès 2012 », affirme une annonce publiée sur le site d’Algérie poste.
     »Dans le cadre de modernisation de ses prestations et afin de satisfaire une clientèle de plus en plus exigeante. Algérie Poste procédera dés 2012 à la généralisation du paiement électronique par carte CCP », affirme la même source en expliquant .que  »cette carte conçue à l’origine pour le retrait d’argent, sera convertie en carte de paiement électronique à partir de 2012 ». Pour ce faire  »des aménagements ont été apportés au système automatique pour qu’il puisse reconnaître ces cartes de retrait en tant que cartes interbancaires de paiement ».
      »Et pour une première expérience le système de paiement par cartes éléctroniques sera opérationnel pour certains entreprises telles que Sonelgaz, Naftal, Algérie Télécom et l’Algérienne des Eaux (ADE) ainsi que certains centres commerciaux ayant donné leur accord », indique Algérie Poste en indiquant disposer d’un peu plus de 700 distributeurs automatiques de billets installés à travers le territoire et prévoir le  »déploiement de quelque 1.000 TPE à travers des commerces et autres prestataires de services ».
     »A noter que ce nouveau mode de paiement viendra s’ajouter à d’autres projets comme le paiement à partir du téléphone mobile, et permettrait, de faire face à la problématique de disponibilités de liquidités au niveau des Bureaux de Postes », conclut la même source.(BMS- Voir)

 Algérie -politique — législatives – Le RCD veut un report des législatives  »pour garantir les conditions sérieuses d’une surveillance internationale » — 9 janvier 2012 — Le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) veut un report des législatives pour garantir les conditions une_sadisérieuses d’une surveillance internationale et affirme que le Ministre de l’intérieur  »qui a annoncé que les législatives de 2012 se tiendront à la mi-mai se met en porte à faux avec les standards internationaux. »
     »A moins d’être reportées à une date ultérieure, les législatives de 2012 n’échapperont pas à la traditionnelle répartition des quotas décidée par les officines, politique qui est à la base de la régression nationale », en a conclu le RCD dans une déclaration publiée lundi sur son site internet.
     »En Tunisie, c’est l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE) et non le ministère de l’intérieur qui a été chargée, entre autres, de refaire le fichier électoral. Au Sénégal, une mission d’audit du fichier électoral, effectuée par une commission indépendante, a rendu son rapport en février 2011 pour le scrutin de 2012. Par ailleurs, les ONG spécialisées dans la surveillance sont, pour l’instant, toutes refusées par Alger alors qu’elles étaient présentes chez nos voisins six mois avant le début de la consultation. »
     »Pour ce qui le concerne, le RCD a logocouscous375toujours été clair: il ne peut y avoir d’élections crédibles si les conditions sérieuses d’une surveillance internationale, tant au plan de la préparation que de l’observation, ne sont pas réunies. Participer au détournement de la volonté populaire au moment où les contestations rappellent quotidiennement, dans le pays et la région, l’impératif de faire du citoyen l’acteur et l’arbitre de la vie publique reviendrait à se rendre complice d’un système qui a renié et trahi les sacrifices et les espoirs du peuple algérien. », conclut la déclaration.(BMS- Voir)

 Algérie- culture — Taleb Ibrahimi reconnaît la négligence faite à la dimension amazighe sous Boumediene mais la justifie de façon un … peu tirée par les cheveux — 9 janvier 2012 - L’ancien ministre Ahmed Taleb Ibrahimi, a reconnu dans un entretien fleuve, publié lundi par le journal talebIbrahimiAl Khabar, la négligence faite à la dimension amazighe sous le règne du président Houari Boumediene dont il était membre du gouvernement dès 1965 comme ministre de la culture, de l’éducation et ensuite des affaires étrangères (sous Chadli Bendjedid) mais l’a justifiée de façon … un peu tirée par les cheveux.
     »Nous avons négligé la dimension amazighe parce que le colonialisme n’a pas combattu l’amazighité du fait qu’il était incapable de changer les habitants amazighes en gaulois, au contraire de sa volonté de changer l’arabe (la langue) par le français et l’Islam par le religion chrétienne », a-t-il déclaré.
     »L’erreur réside dans le fait que le choix était calqué sur le mouvement national dans ses dimensions politique (parti du peuple) et religieux (association des ulémas) alors qu’il aurait fallu revenir aux trois dimensions défendues par Abdelhamid Ben Badis qui n’a pas négligé la dimension amazigh », a ajouté Ahmed Taleb Ibrahimi qui dit que  »malgré cela, il a été accordé une chaire à Mouloud Mammeri et que celui-ci était déprimé pour n’avoir pas obtenu un nombre d’étudiants suffisants ».
    Ahmed Taleb Ibrahimi, fils de Cheikh Bachir Ibrahimi, est réputé pour avoir menée une politique d’arabisation à outrance pendant l’ère Boumediene jusqu’à tenter de changer les noms des villes comme Oran devenue pendant un certain temps .. Wahran etc..(BMS- Voir)

 Kabylie-Société: Du couscous (Waada) le 12 janvier à la maison de la culture de Tizi-ouzou pour fêter Yennayer 2962 — 9 janvier 2012 - Le nouvel an berbère, 2962, sera fêté jeudi 12 janvier CoucousYennayer215à Maison de la culture Mouloud Mammeri par l’organisation d’une offrande en couscous ou L’waada, annonce un programme diffusé par l’établissement dirigé par Ould Ali El Hadi.
    Cette offrande sera organisée en milieu de journée en collaboration avec la chambre de l’artisanat et des métiers. Il est question qu’une troupe de tambourinaires  »Idhabalene » soit de la partie, selon la même source.
 tripesKabylienews   Le reste du programme de cette célébration comprend une exposition d’objets traditionnels de Beni Snous, une commune de la Wilaya de Tlemcen (ouest algérien). Il est question d’ailleurs que des conférences soient données sur la tradition d’Ayrad destinée à fêter Yennayer.
    Parallèlement à cette activité, Oran débarque à Tizi-ouzou pour y promouvoir ses activités comprenant du chant et des pièces de théâtre. L’événement début mardi. De nombreux chanteurs Oranais (ouest algérien) sont annoncés pour mardi à 15 heures et samedi 14.(BMS- Voir)  

 Kabylie — autonomie — Le Mak rend public un comité exécutif de 25 membres — 9 janvier 2012 — Le Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), organisation non agréée, créée en 2001 aitChebibpar le chanteur Ferhat Mehenni et ses amis, vient de rendre public un nouvel exécutif dans le prolongement de son 2ème Congrès, tenu début décembre 2011, dans une grande discrétion, au village Sahel, de la commune de Bouzeguene, au terme duquel a été porté à sa présidence Bouaziz Aït Chebib.
    Le nouvel exécutif comprend pas mois de 17 secrétaires nationaux, trois porte-paroles et un cabinet de 5 conseillers du président d’un mouvement qui a connu en 2001 deux graves crises, la première liée à une démission de ministres du gouvernement provisoire kabyle, dit l’Anavad, et la seconde en rapport avec le limogeage  du président par intérim Mohand Larbi Tayeb.
    Le nouvel exécutif ne comprend pas de noms très connus de la famille autonomiste bien que l’on relève un niveau élevé des qualifications de chacun. Ils sont pour la plupart des cadres, des universitaires et des médecins. On relève toutefois le nom de Hocine Azem à qui a été confié la charge de secrétaire national aux relations extérieures et qui était connu pour son activité au sein de l’aile de Belkacem Lounes du Congrès mondial amazigh.
    Le Mak joue ainsi la transparence malgré des informations qu’il diffuse via l’agence Siwel, qui lui est rattachée, et qui font état de difficultés dans le mouvement de ses membres avec les services de sécurités.(BMS- Voir)

 Kabylie — Insolitetripes_janvier2012Il faut s’inscrire pour avoir sa part de tripes chez le boucher à Bouzeguene8 janvier 2012 — A Bouzeguène, pour avoir un kilogramme de tripes ou  »Ikarchiwen », en kabyle (Douara en arabe), il faut désormais s’inscrire dans une liste chez le boucher bien avant l’abattage de la bête, a-t-on confirmé de source sûre.
    Le kilogramme de tripes coûte 250 dinars et il faut bien s’inscrire dans une liste a-t-on confirmé auprès de la boucherie Fares, l’une des plus anciennes de Bouzeguene pour avoir ouvert ses portes en 1968. 
logo375    L’explication veut qu’au prix élevé de la viande s’ajoute en hiver le recours des gens aux tripes en raison de la tendance des gens à consàmmer quelque chose de chaud, a-t-on indiqué. Cette forte demande s’explique egalement et comme de  bien entendu par le prix abordable par rapport à celui de la vian,de qui dépasse les 850 DA le kg.(BMS- Voir)

 Algérie — Évocation – Il y a 18 ans l’Algérie perdait en Mohamed Bellal un jeune Wali et un vrai commis de l’État — 8 janvier 2012 - Il y a 18 ans, le 11 janvier 1994, l’Algérie perdait en Mohamed Bellal un jeune Wali et un vrai commis de l’État soucieux de son rôle au service de la loi et de tous les Algériens. Il a été assassiné en même temps que près d’une vingtaine de gendarmes dont le chef du groupement de Tissemsilt, un autre jeune officier tout aussi fier et engagé au service de son pays.
    Ils ont été assassinés, en même temps que deux autres officiers, l’un de la police et l’autre de l’armée, qui avaient aussi la particularité d’être des jeunes et qui voulaient en ce jour se rendre à Oued Al Gherga (rebaptisée Al Youssoufia), pour remonter le moral à la population locale en rendant visite à deux employés du parc communal qui ont été blessés la veille par un groupe armé.
    Ils sont tombés en martyrs dans une embuscade entre Theniet Al Hed et Oued Al Gherga. Le jeune Wali était le seul civil dans le cortège officiel. Il avait refusé que les autres membres du conseil; exécutif de la Wilaya (les directeurs) soient de cette sortie, tout comme moi-même, étant alors correspondant de l’agence APS dans cette Wilaya. Tout en voulant dire à la population que l’Etat algérien est là debout malgré la violence qui allait crescendo dans cette zone proche de Ain Defla, il a jugé que la sortie est trop dangereuse pour que tout l’exécutif de la Wilaya sorte avec lui. Tous les cadres de l’État en place alors dans cette Wilaya, lui doivent aujourd’hui une reconnaissance pour cette décision quelque part prémonitoire mêmesi le destin relève de la volonté divine.(BMS — Lire la suite du témoignage)

 Algérie-Presse – De la durée de vie réduite des journalistes, selon almanach-dz.com – 6 janvier 2011 -L’universitaire Belkacem Ahcene-Djaballah, qui anime le site internet www.almanach-dz.com, révèle dans des statistiques comparatives effectuées cheikhAbdallahjan2012sur de nombreuses années combien le métier du journalisme presseAlmanachest  »tuant » en Algérie avec comme résulat une moyenne de la durée de vie très réduite.
    Il sont 18 journalistes en activité ou à la retraite à nous avoir quittés en 2011 avec une moyenne de leur durée de vie de 60,4 ans (dont 5 de plus avec 70 ans et plus. Maximum: 75 ans).  »Deux sont décédés par accident de la circulation et un ( ancien correspondant toujours en relation avec la presse)  a été assassiné
par des terroristes. Pour ce qui concerne les 10 journalistes et/ou assimilés décédés en activité, la moyenne est de 53 ans  (2010 : 53,3) ».
    »Une étude réalisée par Mohamed Chergui , un journaliste-démographe (2005) a montré que la moyenne d’âge de mortalité chez les journalistes algériens est de 46,86 ans, ce qui diminue de 28 ans l’espérance de vie du journaliste. 37,71% des décès des journalistes sont dus en premier lieu à des accidents de la circulation et à des suicides. Les maladies viennent avec un taux de 28,57% (crises cardiaques : 18,36% à partir de 55 ans, cancer : 17,37% à partir de 49 ans….) », ajoute la même source.
     »Des chiffres qui parlent d’eux-mêmes. Le journalisme! un métier éreintant, stressant, qui dérange certes, mais qui « tue » aussi . Tout cela dans des conditions socio-professionnelles bien souvent affreuses… Plus de deux décennies après la « libéralisation » (quoique incomplète) du secteur, la libération du travailleur reste
encore bien incomplète…et à « inventer »‘, conclut l’universitaire et ancien DG de l’APS.(BMS — www.almanach-dz.com)

 Bouzeguene — environnementCampagne d’abattage de chiens errants du 2 janvier à début février à Bouzeguene 5 janvier 2012 — Une campagne d’abattage de chiens errants a été avril2011_27_chiensentamée en ce début du mois de janvier dans la commune de Bouzeguene pour se poursuivre jusqu’à février, a-t-on appris mercredi du président de l’APC, M. Sadji Mourad.
    La campagne, qui sera menée par une entreprise spécialisée de Tizi-ouzou, suivant le procédé de l’empoisonnement, est prévue en une dizaine d’opérations ciblant des endroits de la commune, a précisé M. Sadji à Bouzeguene News. 
logo2801    La campagne est entamée du côté de la décharge d’Azaghar où les automobilistes rencontrent de nombreux chiens errants tout au long de la route, qui se constituent parfois en meute. Il est prévu que la campagne se poursuive du côté de l’abattoir communal, du Souk (marché hebdomadaire), du plateau Laoudha et autour des établissements scolaires, a précisé le maire de Bouzeguene.
    Cette campagne tombe à point nommé quant on connaît les risques de maladies que véhiculent les chiens errants dont la rage aux conséquences dramatiques si une personne mordue n’est pas bien soignée dans les 48 heures.(BMS — Lire)

 Bouzeguene — RoutesDébut des travaux de la route menant à Adrar aux limites avec Béjaia 5 janvier 2012 — Les travaux de réalisation de la route allant du centre omnisports de routeAdrar375proximité d’Imoughlawen, de la commune de Bouzeguene, jusqu’à Adrar (n’Ath Salah), aux limites territoriales avec la commune de Semaoun (Wilaya de Béjaia), ont été entamés par l’entreprise chargée du projet, a indiqué mercredi le maire de Bouzeguene, M. Sadji Mourad.
    Cet important axe routier, d’une dizaine de kilomètres, permettra de désenclaver toute la zone forestière menant vers ce qui est appelé l’antenne Akfadou, en passant par les sources mythiques de Tala Bavrid, Tacharchourt Iqataâane et Adrar Ath Salah. La réalisation de cette route permettra aux enfants de la région surtout les émigrès de goûter au tourisme climatique en se rendant dans cette zone plus connue par les habitants des villages proches que sont Tizouyine, Ath Ikhlef, Ath Salah, At Mizare, Ath Lqarn et At Ikene. C’est une grande zone de pâturage de grande importance pour les éleveurs de ces villages.
    Il s’agit ensuite de créer enfin ce nouveau axe de ralliement entre les Wilaya de Tizi-ouzou et Béjaia, bien que du côté de cette dernière, un grand éboulement a emporté sur des dizaine de mètres la route qui existaient depuis longtemps et qui menait jusqu’à l’antenne (relais) de la télévision de l’Akfadou.(BMS — Lire)

 jardin2-300x228Tizi-ouzou-environnement: Le jardin du centre ville de Tizi-ouzou à nouveau fermé et son gazon envahi par l’herbe sauvage – 3 janvier 2012 - Le jardin du centre ville de Tizi-ouzou, dit square du 1er novembre, inauguré en grandes pompes en présence de trois ministres le 17 octobre 2011, est à nouveau fermé au public depuis plusieurs jours.
    Le gazon de ce jardin, fermé pendant plus de quatre ans pour des travaux de rénovation coûtant plusieurs milliards de centimes, est visiblement envahi par de l’herbe sauvage. Une situation qui risque de compliquer davantage la situation de ce rare espace encore indemne des convoitises des amateurs de béton et des locaux commerciaux.
    Tout en face, un autre jardin, mitoyen de la mosquée, baptisé place du 17 octobre 1961, a été totalement pavé si bien que des craintes entourent la santé de ses palmiers légendaires. Ceux-ci présentent des signes qui méritent que des gens spécialisés s’y penchent avant que ce ne soit trop tard.(BMS — Voir vidéo inauguration)

 Algérie — Suisse — Justice: El Watan publie une contre-pétition demandant à la justice suisse  »de poursuivre les procédures contre Nezzar » — 3 janvier 2012 - Le journal El Watan a publié mardi une contre-pétition demandant à la justice suisse  »de poursuivre les procédures contre nezzarDec2011Nezzar (Khaled) », en réaction à la publication d’une pétition soutenant l’ex-ministre de la Défense nationale.
     »Le peuple algérien souhaite que la justice puisse s’accomplir et qu’une mise en accusation devienne incontournable », indique le texte de la pétition qui tombre à bras raccourcis sur les signataires de la pétition en faveur de Khaled Nezzar en les accusant de vouloir  »titiller les sentiments nationalistes des Algériens en tentant de leur faire admettre qu’à travers ce général, c’est toute leur nation qui est mise en accusation par des ennemis extérieurs qui cherchent des prétextes pour envahir le pays ».
    La pétition, signée par 185 personnes, demande également à la justice helvétique  »de lancer des procédures afin de faire procéder au gel des avoirs de tous les barons du régime algériens qui ont investi en Suisse, ou qui y ont placé l’argent qu’ils ont frauduleusement acquis ».
    Rappelons que la presse algérienne a publié jeudi 29 décembre 2011 une pétition signée par 177 personnes appelant le gouvernement de la Confédération helvétique (Suisse)  « d’agir dans les délais opportuns, pour mettre un terme à une procédure que ne justifient ni la réalité des faits invoqués, ni les principes du droit international » et qui concerne l’ancien ministre de la défense et membre du haut comité d’Etat (HCE — 1992 — 1995), Khaled Nezzar.
    Intitulée  « Déclaration sur le principe de non-ingérence », la pétition est signée par des personnalités de premier plan dont d’anciens ministres, des sénateurs, des bâtonniers (Béjaia, Tizi-ouzou et Alger), et des journalistes comme le billettiste Saâd  Bouakba , Zouaoui Benhamadi et le président du syndicat national des journalistes (SNJ), Kamel Amarni. Des directeurs de journaux ont apporté également leur soutien à cette pétition. Il s’agit notamment …(BMS  — Lire la suite)

 Tizi-ouzou — social — L’axe routier passant par Oued Aissi fermé à nouveau à la circulation automobile mardi matin — 3 janvier 2012 — L’axe routier passant par Oued Aissi a été fermé à nouveau tôt dans la matinée de mardi à la circulation automobile. Vers 7 heures et 30 minutes, les automobilistes qui passaient par cet endroit menant vers Azazga — Mekla ou Larbaa n’Ath Irathen Ain Hammam se sont retrouvés bloqués les poussant à rebrousser chemin dans une cohue indescriptible au niveau du rond point jouxtant le campus universitaire de Oued Aissi.
    La veille déjà et jusqu’à tard dans la nuit, cet important axe routier (RN 12) était fermé par les familles d’un bidonville, sis dans les environs immédiats de l’hôpital psychiatrique Fernane Hanafi qui se sont dits  »contraints de passer à l’action parce que, depuis trois années, les autorités de la daïra de Larbaâ-Nath-Irathen et de l’APC d’Irdjen n’en finissent pas de leur promettre de les faire bénéficier des dispositions entrant dans le cadre logo375cheikhde la résorption de l’habitat précaire », a rapporté Le Soir d’Algérie.
    En milieu de matinée, les indices de la fermeture de cet axe est perceptible à travers une circulation automobile très réduite au niveau de la ville de Tizi-ouzou, donnant l’impression d’un jour férié ou d’un week end. D’autres fermetures de routes ont été signalées à travers la Wilaya de Tizi-ouzou au cours de la même journée de lundi, signe d’un malaise grandissant en Kabylie.(BMS)

 Bouzeguene — Karaté — Le COSB qualifie 4 de ses athlètes en Kumité en phase ZonalE et déclare forfait pour Haizer — 2 janvier 2012 - Le club omnisports de Bouzeguene de Karaté (COSB) a annonce280par272COBvu le 28 décembre quatre de ses athlètes qualifiés pour la phase zonale au championnat de wilaya kumité individuelle cadets et espoirs sur sept engagés lors de la compétition qui s’est déroulée à Larbaa Nath Irathen.
    Le club qui devrait participer à l’open national catégorie cadets et juniors  le 7 janvier 2012 a Boumerdes a raté sa sortie le 31 décembre à Bordj el bahri au championnat national kata individuels, benjamins et minimes. Les quatre garçons engagés n’ont pas pu atteindre  le podium, selon leur directeur technique Hacene Azouaou.
  Deux athlètes qualifiés pour Bouira (Haizer) pour le championnat kumité individuel juniors et seniors, phase zonale ont  »fait forfait par manque de moyen transport », a ajoute la même source qui rappelle que le 29 décembre les champions et vice champions d’Algérie de la saison 2010/2011 ainsi que leurs entraîneurs,
six (6) athlètes COS Bouzeguene et un entraîneur, Azouaou Hassene, ont été félicités et récompensés par la ligue de Wilaya lors d’une réception pour avoir honoré la wilaya à l’échelle  nationale..(BMS)

 BMS — Reportage imaginaire — De la naissance de l’organisation des menteurs au village Ath Seksou Slekhrif et des prix en journalisme — 2 janvier 2012 -  J’étais l’autre jour, là, tranquille, à savourer ma retraite en lisant Pif Gadget n°1250, lorsque mon portable s’était mis à biper bms2012pifGagdet230de façon étrange. Je n’ai pas voulu savoir, dans un premier temps, qui a essayé de me joindre. Je voulais terminer la lecture des aventures de Léonard et de son disciple pour passer à celles de Placid et Muzo ou encore Smith et Wesson.
    Mais à force de voir les bips se répéter, je ne pus rester sans réagir. Bien plus, j’eus un froid dans le dos bien que j’étais bien allongé. Cela ne peut être que lui, me dis-je. Qui ça? vous vous dîtes. Mais Assiâqa n’lékhrif ilyali (nom d’une figue fraîche en plein hiver), ce ne peut être que lui. Lui! Vous ne vous rappelez pas? ça ne peut être que le rédacteur en chef n’lakhar Nezman (rédacteur en chef de l’ère décadente) que j’ai laissé à son sort à la KNA, ou la Kabylie News Agency, pour partir en retraite.
   Au départ je ne voulais rien savoir et j’hésitais à appeler le numéro de celui qui me bipait. Comme vous savez, j’ai fais un … croissant (une croix, si vous êtes chrétien) sur mon ancien employeur  »Le KNA » et je ne veux surtout pas avoir le moindre petit son d’un de ses rien-dacteurs en chef n’lakhar nezzman (rédacteur en chef de l’ère décadente) dans mon oreille. Car je ne vous l’ai pas dit peut-être: le rédacteur en chef n’lakhar nezzman (rédacteur en chef de l’ère décadente) que j’ai connu avait a fait des émules. Il a été cloné en plusieurs copies si bien que je ne sais pas qui est l’authentique et qui est le faux. Et puis Tawsar (l’âge) a fait le reste en moi.
    Mais je me suis dit comme toujours, que ce n’est pas peut-être lui, que c’est peut-être son fils et que lui il est malade et hospitalisé ou peut-être même mort et qu’on voulait juste me prévenir sur son enterrement demain. Vous savez à son âge qui dépassé les 65 ans, il est sur la liste d’attente, comme moi je le suis, même s’il a des garanties d’avoir de meilleurs soins en France en cas de besoin, grâce à sa position dans la nomenklatura, contrairement à moi.(BMS — Lire la suite)

 Tizi-ouzou — APW — RCD – La JSK aura 2,5 milliards de centimes de l’APW grâce à une coalition regroupant le FLN, le RND et le FFS — 2 janvier 2012 - La jeunesse sportive de Kabylie logo3753-300x217aura une subvention de 2,5 milliards de centimes de l’Assemblée populaire de la Wilaya de Tizi-ouzou grâce à une  »coalition » regroupant les élus du Front de libération nationale (FLN), le Rassemblement national démocratique (RND) et le Front des forces socialiste (FFS), indique une information du bureau régional du Rassemblement pour la culture et la démocratie qui y est opposé.
     »Une coalition regroupant le FLN, le RND et le FFS à l’APW de Tizi Ouzou vient de décider l’octroi de plusieurs subventions: 2,5 milliards pour la JSK, 1 milliard pour la direction de la culture et 1 milliard pour les affaires religieuses ».
     »Jusque-là, l’APW de Tizi-Ouzou, dirigée par le RCD, avait opté pour une autre stratégie: les subventions sportives étaient affectées aux clubs de daïra ou communaux », a commenté le rédacteur de l’information qui a critiqué également l’octroi d’une subvention à la direction de la culture. Le RCD est mis en minorité au sein de l’APW après plusieurs années d’une coalition avec le FLN.
    Les élus du RCD dont le président de l’APW, Mahfoudh Bellabes, se sont déclarés opposés à l’octroi d’une subventionn à la JSK du fait qu’elle est devenue une société par actions dans le cadre du professionnalisme du football algérien, provoquant une vive polémique avec l’inamovible Mohand Cherif  Hannachi à la tête de la JSK.(BMS)

 Retrouvez nos précédentes infos du mois de décembre 2011 et celles d’avant

 Photo_une_partage927b

 Kabylienews ou ma façon de ne pas être un trois quarts de journaliste … même à la retraite

 Belkacemi Mohand Said — kabylienews@yahoo.fr — Mobile 0772.13.88.88

12345...24

leduc94 |
Mobilisation DEASS 2007 |
blogdanton |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ensemble, Préservons Rognac...
| Elections 2008 Municipales ...
| UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE...